Battre sa coulpe - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Battre sa coulpe

Se repentir
Reconnaître ses torts

Origine

Vous avez probablement tous lu ou entendu dire "mea culpa" qui, s'il se prononce exactement comme "méat coule pas", n'a pourtant rien à voir avec des problèmes urinaires.

"Mea culpa, mea maxima culpa" (c'est ma faute, c'est ma très grande faute) est un extrait du Confiteor (Lien externe), l'acte de contrition du catholique qui reconnaît devant Dieu avoir péché, et qui devrait normalement prononcer ces paroles en se frappant la poitrine (mais tout se perd, ma bonne dame).

Bien entendu, vous n'êtes pas sans remarquer la similitude entre le mot latin 'culpa' (faute) et notre 'coulpe'. C'est parfaitement normal, puisque le deuxième vient du premier qui a aussi donné 'culpabilité', entre autres.
En français, le mot 'coulpe' n'existe plus que dans notre expression qui apparaît au XIIe siècle, et qui veut d'abord dire "se frapper la poitrine en se repentant de ses fautes" ; il était en effet d'usage, au Moyen Âge, d'être démonstratif lorsqu'il s'agissait de montrer sa foi.

Ce n'est qu'au XVe siècle qu'elle prend les sens qu'on lui connaît encore aujourd'hui.

Exemple

« La consultation publique est ouverte jusqu'au 31 juillet. Entre temps, Michel Vauzelle bat sa coulpe et reconnaît la nécessité de changer ce "nom qui nous handicape profondément, parce que Provence-Alpes Côte d'Azur, c'est indicible". "J'ai été accueilli en Algérie en tant que président de Provence-Alpes-Côte d'Ivoire, quand ce n'est pas Provence-Alpes-Côte d'agneau !", a-t-il expliqué sur France Info. »
Le Figaro - Article du 26 mars 2009

Compléments

Le mot 'coulpe' a existé dans d'autres expressions maintenant tombées dans l'oubli, comme :
- Rendre sa coulpe : reconnaître sa faute
- Dire sa coulpe : avouer et regretter sa faute

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Battre sa coulpe » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede Sich an die Brust schlagenSe frapper contre la poitrine
États-Unisen To come to Jesus~Venir devant Jésus _pour reconnaître ses torts et se repentir_
États-Unisen My badMa faute, Mea culpa
Argentinees Hacer mea culpaFaire mea culpa.
Espagnees Entonar el mea culpaEntonner le mea culpa
Espagnees Darse golpes de pecho.Se donner des coups sur la poitrine.
Italieit Battersi il pettoSe frapper la poitrine
Belgique (Flandre)nl Mea culpa slaanBatterij sa coulpe
Pays-Basnl Zich voor het hoofd slaanSe frapper la tête
Pays-Basnl met de billen bloot gaan (zijn ongelijk bekennen)se montrer avec ses fesses nues. (d'origine une expression de la minoterie néerlandaise)
Pays-Basnl Zich op de borst kloppenSe frapper la poitrine
Pays-Basnl Door het stof gaanPasser par la poussière (s'agenouiller jusqu'à le nez touche parterre, en criant : mea culpa, mea culpa, mea maxima culpa)
Polognepl Uderzyć się w piersiSe frapper la poitrine
Brésilpt Bater a culpaBattre la coulpe
Roumaniero A(-și) face "mea culpa"(Se) faire "mea culpa"

Déformée

Battre son poulpe
Battre sa croupe

Vos commentaires
Mea culpa ... je bats ma coulpe (mais pas trop fort, car j’ai encore mal au bide après ma tourista, non totalement guérie)
Pendant mon séjour dans le pays d’Eurêka, j’avais une bonne excuse : Orange est nul ... mais avant, j’avais laissé d’autres occupations m’accaparer au point de ne pas passer très souvent me joindre aux intervenants
Je baisse la tête en toute contrition !
ça va encore être la coulpe de la .... d’Expressio
Remplacer les pointillés par:
- déconnade
- foire aux calembours
- ???
Merci de compléter 
Quand à OACA si l’on fabouille, cela peut donner: PACACA... 
Quand elle est en panne, la seiche peut battre sa poulpe, non?
s: V.O.L. de nuit
Totalement hors-sujet mais très intéressante url:
cette page
Ce serait, paraît-il une astuce parfaitement légale pour obtenir une réduction substantielle de ses impôts et taxes diverses. Seul bémol: il faut s’abonner et c’est gratuit, comme Expressio, donc.
Bonne lecture.
Je viens de lire cette page qui suscite mon inquiétude. La vidéosurveillance s’installe partout sous le nom de vidéo-protection, nos ordinateurs pourront être espionnés officiellement à tout moment. Les députés qui votent ces mesures se battront un jour la coulpe d’avoir créé les outils pour restreindre leurs libertés en même temps que les nôtres. A moins qu’ils ne se soient déjà mis à l’abri par une loi qui les exonère même après la fin de leur mandat.
réponse à . momolala le 12/02/2010 à 07h43 : Je viens de lire cette page qui suscite mon inquiétude. La vidéosu...
Certains députés ne seraient donc que les marionnettes de groupes qui dans l’ombre veulent encore plus contrôler, dans doute la planète entière. Peut-être est-ce les mêmes, ou du moins leurs nervis, qui en exacerbant (après les avoir réveillés) les antagonismes ethniques et religieux, ont provoqué ces guerres ayant conduit à l’éclatement de la Yougoslavie. Un gouvernement un peu trop à gauche aux yeux de certains et surtout contrôlant une partie des Balkans où passent (ou vont passer) oléoducs et gazoduc.
Il y avait aussi, ce qui gênait, ces mêmes groupes, le projet d’une fédération balkaniques comprenant la Yougoslavie, bien sûr mais aussi la Bulgarie et peut-être (que l’on me corrige si nécessaire sur cep oint) la Hongrie, voire la Roumanie.
L’UE ne sera donc désormais qu’une sorte d’appendice européen des USA. La défense européenne ? Une tarte à la crème pour “camoubler” le fait que ces militaires ne serait que les supplétifs (voire même une sorte de nervis) des yankes.
réponse à . <inconnu> le 12/02/2010 à 08h08 : Certains députés ne seraient donc que les marionnettes de groupes ...
Simplification caricaturale.
N’ouvrons pas, s’il-te-plaît - ce genre de débat sur ce site. Expressio.fr est dédié à autre chose, et de beacoup plus beau, pacifique et fédérateur.
Refermons donc tout de suite cette boîte de Pandorre. Merci de nous faire ce plaisir. A toutes et à tous.
réponse à . file_au_logis le 12/02/2010 à 08h19 : Simplification caricaturale. N’ouvrons pas, s’il-te-plaît - ce...
Mon Filo, je ne fais pas mien le propos de Jacques27 mais peut-être sommes-nous ici préoccupés au quotidien par des inquiétudes de plus en plus grandes quant aux limites que l’on met, de plus en plus selon ce que j’en perçois, à notre liberté d’expression qui rejoint la liberté d’Expressio, vois-tu. Mais tu as raison, je bats ma coulpe : c’est ma faute, ma très grande faute si je ne sais pas toujours être consensuelle. Ce merrrveilleux site est une bonne école.
Bon, du coup, Google veut m’envoyer en pélerinage en terre sainte. Pardon pour les croyants, mais je ne m’autorise pas les majuscules ici. Eh bien je n’ai pas l’intention de m’y rendre. Pour l’histoire j’aurais aimé mais Lovendric nous la raconte si bien, si pacifiquement que je préfère rester ici pour le lire, sans repentance aucune.
Je préfère qu’on batte gentiment ma croupe que de battre ma coulpe, tout compte fait.
Il fallait quand même bien un premier commentaire de VOL ! Je vous laisse la plume et l’encre pour les vôtres !
réponse à . momolala le 12/02/2010 à 08h33 : Je préfère qu’on batte gentiment ma croupe que de battre ma ...
Baisse ta gaine
gretchen
que j’batte ta croupe

Sans EDP ça le fait pas, il y a loin de la croupe aux lèvres.
Amara se tape la poulpe à cette page
réponse à . momolala le 12/02/2010 à 07h43 : Je viens de lire cette page qui suscite mon inquiétude. La vidéosu...
Rassure-toi, nos ordinateurs et autres téléphones sont sous surveillance depuis belle lurette!
réponse à . momolala le 12/02/2010 à 08h33 : Je préfère qu’on batte gentiment ma croupe que de battre ma ...
Flûte ! tu me l’as volé. Comme quoi, le monde apppartient à ceux qui se lèvent tôt...
réponse à . mickeylange le 12/02/2010 à 09h21 : Baisse ta gaine gretchen que j’batte ta croupe Sans EDP ça le fai...
Dans quel conte pour enfant est-ce? "Des lèvres au front, le chemin n’est pas loin".
bats ta coulpe tous les matins : si tu ne sais pas pourquoi, elle le sait. (proverbe arabo-sélénite)
réponse à . mickeylange le 12/02/2010 à 09h21 : Baisse ta gaine gretchen que j’batte ta croupe Sans EDP ça le fai...
il y a loin de la croupe aux lèvres.

Il y a des cours d’anatomie féminine qui ont été perdus, là! 
Mickey, collé samedi! 
réponse à . momolala le 12/02/2010 à 08h29 : Mon Filo, je ne fais pas mien le propos de Jacques27 mais peut-être sommes...
J’ai bien fait la distinction entre les deux commentaires. Ma réponse ne te visait pas. Tu n’as aucune raison de battre ta couple. Par contre, si tu veux un coup de main pour battre ta croupe...
Comme Baden Powell: TOUJOURS PRÊT - et toujours près aussi, bien sûr...
Ainsi, la boucle est bouclée avec mon commentaire en 3.
réponse à . file_au_logis le 12/02/2010 à 10h00 : il y a loin de la croupe aux lèvres. Il y a des cours d’anatomie f&...
A 535 ans il y a des trucs qu’on a oublié Filo.
La croupe (ou cul) du bateau, à ne pas confondre avec les couples qui sont à la coque ce que les œufs sont au plat, la croupe donc, était à l’arrière appelé aussi le château d’haut, puisqu’il était en hauteur.
C’était le logement des officiers dont les chats avaient neuf queues. Vous imaginez la vie de ces pauvres bêtes obligées de convaincre neuf chattes en même temps pour tirer un coup ?
Les officiers qui pétaient plus haut que leur pont (je vous ai expliqué, le château d’haut, faut suivre un peu) les officiers donc étaient aux premières loges pour prendre les vagues qui venaient battre la croupe du bateau, par vent arrière.
Le chat à neuf queues précité Glos-Minet avait un copain canari, Titi qui ne savait pas prononcé les "r" de la provient le Glos-Minet et la coulpe. C’est comme ça que les vagues ont commencé à battre la coulpe et que cette expression est née dans la marine.
réponse à . <inconnu> le 12/02/2010 à 07h25 : Totalement hors-sujet mais très intéressante url: cette page Ce se...
Seul bémol: il faut s’abonner et c’est gratuit,
aucun abonnement nécessaire : c’est la loi. Mais elle ne s’applique que "lorsque le contribuable est dans l’impossibilité de payer par suite de gêne ou d’indigence ". Cette présentation de la loi , style : "nous vous donnons en exclusivité une astuce qui marche !" est tout à fait scandaleuse ! J’invite ce site à battre sa coulpe !
réponse à . momolala le 12/02/2010 à 07h43 : Je viens de lire cette page qui suscite mon inquiétude. La vidéosu...
Il est tout-à-fait normal que, si on usurpait mon identité, je puisse contester ma colle du samedi. De même, si je diffamais les rillettes, j’admets qu’on puisse me placer en garde à vue dans le cul-de-basse-fosse du phare. Tu mords ?
De toute façon, je ne suis pas un enfant de chœur, juste un faux-monnayeur repenti (mea culpa), un emplâtreur de seins (mea culpa) et un matelot de promène-couillons (mea maxima culpa), alors, hein !

Mickey
"se frapper la poitrine en se repentant de ses fautes"
les missionnaires ayant oublié de prévenir les samouraïs japonais : déposez au préalable poignards et sabres, cette tradition devint le célèbre hara kiri (pas le journal, ni le perroquet qui rigole). La repentance prit ainsi une forme définitive.
Ségolène se distingua par la suite en battant des coulpes qui ne lui appartenaient pas. Mais si, vous savez : l’ancienne meuf de Hollande ! Vous avez déjà oublié ?
réponse à . momolala le 12/02/2010 à 08h33 : Je préfère qu’on batte gentiment ma croupe que de battre ma ...
Momolala ! Tu mérites une fessée, là, hein ! Bon : on va faire une loi pour t’introduire un mouchard dans le baigneur à l’insu de ton plein gré.
?
réponse à . Elpepe le 12/02/2010 à 10h10 : Il est tout-à-fait normal que, si on usurpait mon identité, je pui...
l’article 2 stipule : "le fait de faire usage, de manière réitérée, sur un réseau de communications électroniques, de l’identité d’un tiers ou de données qui lui sont personnelles, en vue de troubler la tranquillité de cette personne ou d’autrui, est puni d’un an d’emprisonnement et de 15 000 € d’amende".
Tu fais ton versement par virement directement sur mon compte, et je t’épargne la prison.
Je ne savais pas qu’elle était légionnaire dans la Marine. Ce qu’il y a de bien, sur Expressio, c’est qu’on en apprend même en musique, avec des fa, des la...
réponse à . Elpepe le 12/02/2010 à 10h17 : Momolala ! Tu mérites une fessée, là, hein ! Bon&...
Si tu lui mets un mouchard dans la lune, j’en connais une, qui va faire mouche à tous les coups.
réponse à . mickeylange le 12/02/2010 à 10h06 : La croupe (ou cul) du bateau, à ne pas confondre avec les couples qui son...
Ah, mon tout-petit... mon disciple... Convaincre une chatte n’est pas très compliqué pour un matou, ça s’appelle la Nature. Deux en même temps, c’est un phantasme très répandu. Mais pour neuf, là, faudrait demander à un eunuque du harem de l’Ariège, dont seul le témoignage serait digne de Foix.
Bon, là, tu gagnes la trirème du jour par contumace.
CHRONIQUE SPORTIVE

- Thierry Henri battra-t-il sa coulpe, du monde à la main ?
- jusqu’à ce qu’elle soit pleine de foot.
réponse à . mickeylange le 12/02/2010 à 10h17 : l’article 2 stipule : "le fait de faire usage, de manière r&ea...
en vue de troubler la tranquillité de cette personne
Tu es déjà troublé ? Ben dis donc, par fort coup de vent, ce serait l’apocalypse, alors ? Ha ! Ha ! Je ris sous cape, là, moussaillon !
réponse à . Elpepe le 12/02/2010 à 10h45 : Ah, mon tout-petit... mon disciple... Convaincre une chatte n’est pas tr&e...
Le phantasme est une éléphantine maladie des phasmes. Les fantômes qui ont un restant d’humanité ont eux de fantastiques fantasmes...De rien. Même pas besoin de battre ma croupe ta coulpe.
réponse à . momolala le 12/02/2010 à 11h13 : Le phantasme est une éléphantine maladie des phasmes. Les fant&oci...
tu sais cela parce que tu t’occupais d’enphants ?
dans l’expression "battre sa coulpe" rien ne permet d’affirmer qu’il s’agit de "sa propre" coulpe. Seul le contexte précise le sens. Par exemple dans la phrase : "l’explication de God était imparfaite, le sélénite bat sa coulpe" , il peut s’agit aussi bien de la coulpe de l’un comme de lune.
Toute ambiguïté est levée si je dis : l’explication de God est imparfaite, mais je suis prêt à battre sa coulpe. Et c’est vrai que personnellement je suis toujours prêt à battre la coulpe des autres.
Mais un tel exemple relève naturellement de la fiction : tout est parfait en God. 
"méat coule pas", n’a pourtant rien à voir avec des problèmes urinaires
chez la femme il y a donc loin de la coulpe aux lèvres. 
réponse à . chirstian le 12/02/2010 à 11h30 : tu sais cela parce que tu t’occupais d’enphants ?...
Elle en avait un qui avait des problèmes respiratoires et des parasites, un enphant asthme à tiques.
réponse à . file_au_logis le 12/02/2010 à 06h50 : Quand elle est en panne, la seiche peut battre sa poulpe, non? s: V.O.L. de nuit...
c’est un cas l’Amar qui dissimule la pieuvre de son infidélité, refusant de battre sa coulpe dans son couple où sèche le désir qui le tente à cul.
réponse à . momolala le 12/02/2010 à 11h13 : Le phantasme est une éléphantine maladie des phasmes. Les fant&oci...
Non, Momo... la psychanalyse fait bien le distinguo entre phantasme et fantasme, à cette page, entre autres. Il y a des finesses de langage dont on n’a même pas conscience... ce qui est précisément le propre du phantasme.
réponse à . chirstian le 12/02/2010 à 11h40 : dans l’expression "battre sa coulpe" rien ne permet d’affirmer qu&rs...
Mais un tel exemple relève naturellement de la fiction
Le char de God est affliction.

Glominet
réponse à . Elpepe le 12/02/2010 à 11h04 : en vue de troubler la tranquillité de cette personneTu es déj&agra...
Ha ! Je ris sous cape, là, moussaillon !
S’agit-il du cape de bonne espérance ?
réponse à . Elpepe le 12/02/2010 à 12h31 : Mais un tel exemple relève naturellement de la fictionLe char de God est ...
Le char de God est affliction.
s: un affliction à dos
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 12/02/2010 à 12h38 : Ha ! Je ris sous cape, là, moussaillon ! S’agit-il du c...
Meuh non, sot, c’est le cape à bleu!
...en se frappant la poitrine...
En ce qui me concerne, je préfère me battre la poitrine à la façon King Kong : "je suis le plus fort..." (enfin, là non, je ne suis pas très crédible..., mais spa grave !); c’est beaucoup plus valorisant et même si ça fait mal à la cage thoracique, ça fait du bien au système cérébral central, et à la personnalité.

C’est toujours mieux que de se dire et répéter en permanence : j’ai fais des erreurs, des péchés, je suis le plus mauvais, je bat ma coulpe.
C’est bien digne de certains (que je ne citerais pas, pour rester politiquement correcte), ça, de rabaisser les gens et leur faire croire qu’ils sont toujours mauvais !

En tout cas, ce n’est pas mon genre, et je ne battrais pas ma coulpe pour un oui ou pour un non. Na  
Après le biilet d’un zloty de repentance (cette page), le petit dernier de rerepentance (cette page).
God ac’ bar ! Marceeeel...
réponse à . Elpepe le 12/02/2010 à 12h26 : Non, Momo... la psychanalyse fait bien le distinguo entre phantasme et fantasme,...
Le TLFI est moins catégorique qui, pour phantasme, renvoie à fantasme. Tu iras bien voir tout seul. Néanmoins je bats ma coulpe et je m’incline : les deux orthographes s’admettent.
réponse à . Elpepe le 12/02/2010 à 12h54 : Après le biilet d’un zloty de repentance (cette page), le petit der...
please, esssplique-moi donc comment je peux, moi z’aussi utiliser Picasa pour y montrer des photos, faire des commentaires, etc.
comme dit LeboDan_ubbleu : "je suis la plus mauvaise", ... la plus nulle, mais je ne m’en sens pas coupable au point de battre sa coulpe ... Il me manque quelques connaissances et astuces ! (s’il-te-plaît, peux-tu m’envoyer ta démo par le canal 12 puisque ça m’apporte rien à l’expression du jour) Merci ! 
réponse à . momolala le 12/02/2010 à 12h58 : Le TLFI est moins catégorique qui, pour phantasme, renvoie à fanta...
pfttt ! c’est vrai pour énormément de mots ... et quelle est la clé, ou la clef de la vérité ? cette page
réponse à . momolala le 12/02/2010 à 12h58 : Le TLFI est moins catégorique qui, pour phantasme, renvoie à fanta...
Non seulement elles s’admettent, mais leur usage, en psychanalyse toujours, dépend du caractère parfaitement inconscient -ou pas-. Les deux orthographes renvoient donc à des niveaux différents de la vie psychique de l’Expressionaute.
Le TLFi n’a pas à battre sa coulpe pour autant, il est rédigé par des linguistes du CNRS, pas par des théoriciens de la psychanalyse. Quand il parle de "fantasme inconscient", il parle bien en réalité de phantasme.

Prix de la consultation : 12 zlotys TTC. En liquide, merci.
réponse à . cotentine le 12/02/2010 à 13h03 : please, esssplique-moi donc comment je peux, moi z’aussi utiliser Picasa p...
C’est comme si c’était fait !
réponse à . cotentine le 12/02/2010 à 13h03 : please, esssplique-moi donc comment je peux, moi z’aussi utiliser Picasa p...
Mais elles sont déjà sur picasa tes photos Cotcot !
réponse à . mickeylange le 12/02/2010 à 13h35 : Mais elles sont déjà sur picasa tes photos Cotcot !...
Oui, mais elle n’en a pas conscience : elle a donc un phantasme gougueulien. Tu mords ?
Gnarf gnarf !
réponse à . cotentine le 12/02/2010 à 13h03 : please, esssplique-moi donc comment je peux, moi z’aussi utiliser Picasa p...
Oualà, c’est fait : tu viens de prendre conscience de ta capacité à fantasmer tout ton soul, sans même en avoir un vaillant. Emprunte douze zlotys à Mickey et file-les moi sous la table. Merci beaucoup.
réponse à . Elpepe le 12/02/2010 à 14h20 : Oualà, c’est fait : tu viens de prendre conscience de ta capac...
et voilà, je mets en application l’astuce reçue ...
J’en connais une qui devrait faire un mea culpa devant mes douleurs c’est cette page
réponse à . Elpepe le 12/02/2010 à 13h29 : Non seulement elles s’admettent, mais leur usage, en psychanalyse toujours...
Elpepe, théoricien de la psychanalyse, alors ça, c’est le scoop de la journée, voire de l’année !!! Freud va en battre sa coulpe !
réponse à . Elpepe le 12/02/2010 à 13h29 : Non seulement elles s’admettent, mais leur usage, en psychanalyse toujours...
c’est tout simplement phantastique ce qu’on apprend sur Expressio !
durant les gardes à vues il est interdit de battre l’un coulpé . Ou alors il ne faut pas laisser de traces.
(Conseils aux policiers débutants. chapitre 2 : distinguer un pyjama d’un p’tit shirt)
réponse à . cotentine le 12/02/2010 à 15h17 : et voilà, je mets en application l’astuce reçue ... J&rsquo...
Faut bien essorer le poireau, toujours...
réponse à . BeeBee le 12/02/2010 à 15h28 : Elpepe, théoricien de la psychanalyse, alors ça, c’est le sc...
Et voilà la cata ! On me téléphone du boulot pour me demander comment faire pour ouvrir sa boîte mail, et hop ! On court au phare raconter des histoires de blonde d’Outre-Quiévrain ! Ah ben si, BB, si tu veux tout savoir sur le distinguo, demande donc à l’homme aux sandales*, qu’il éclaire ta lanterne (rouge).
Mais en attendant, y a ma retraite à gagner, hein !

* un psychanalyste réputé da&ns tout le phare Ouest - NDLR
réponse à . chirstian le 12/02/2010 à 15h34 : c’est tout simplement phantastique ce qu’on apprend sur Expressio&nb...
Surtout que quand un éléphant y assiste*, j’ai les chevilles qui gonflent...

* cette page
battre sa coulpe signifie donc se repentir et reconnaitre ses torts. Observation liminaire faite qu’il est possible de se repentir d’avoir reconnu ses torts, tout comme on peut avoir tort de se repentir et le reconnaitre. Celui qui ajoute que les torts tuent : collé dimanche !
Mais suivez-moi bien : re-connaitre exprime clairement l’idée de connaitre à nouveau. Il faut donc avoir eu des torts, les connaître, les avoir oubliés jusqu’à ce qu’un jour, les rencontrant par hasard on les re-connaisse : ah ben tiens ! Mes torts ! Vous n’avez pas changé ! Venez que je batte ma coulpe ... Mais pour les re-ncontrer ainsi il faut les avoir ncontrer une première fois : mais j’étais distrait, je ne les avais pas reconnus ! Tandis que, les re-ncontrant : mais c’est bon sang , mais bien sûr : c’est bien oeufs !
L’idée de re-pentir est naturellement la même : il faut s’être penti une première fois sans succès, avant de se re-pentir. C’est du reste à force de se pentir qu’on se retrouve sur la mauvaise pente et qu’il devient urgent de battre sa coulpe. Pour se freiner. La raison pour laquelle Pierre Freinait était clairement que Pierre qui roule ne bat pas coulpe. Ou "ne baba cool", je ne me souviens pas de l’expression exacte. Heureusement Expressio est là pour nous éclairer. Malheureusement je perds tellement de temps à écrire des c... sur Expressio que je n’ai jamais le temps de lire ce qui est publié sur ce site génial.
réponse à . chirstian le 12/02/2010 à 16h02 : battre sa coulpe signifie donc se repentir et reconnaitre ses torts. Observation...
C’est fantaisiste, donc en lisant on fantasme sec sur les mouches...
T’as copulé, Berta : t’as coupé Albert ! Beau tort scalpé batte sacré loup ! PS cloua rat bête, t’as bal et croupe. Ebat cul : rote pas, boule CRS, patate !

Anna R’Chist
réponse à . Elpepe le 12/02/2010 à 13h29 : Non seulement elles s’admettent, mais leur usage, en psychanalyse toujours...
Le fantasme serait donc la "matérialité consciente" du phantasme. Et c’est à Chirstian que tu fais des allusions aux diptères du sous-ordre des brachycères et de l’infra-ordre des muscomorphes ou de l’ancienne dénomination des cyclorrhaphes ?
réponse à . momolala le 12/02/2010 à 16h27 : Le fantasme serait donc la "matérialité consciente" du phantasme. ...
Euh... pas exactement. Pas le temps de développer, je file chercher BB "au boulot".
Réponse plus tard.
Battre Saku, le put pas le cancer voir cette page
On m’a toujours dit "si tu veux, tu peux"
la maladie ne le voulait donc pas ?
Qu’en pense notre nouveau psychanalyste LPP ?
réponse à . momolala le 12/02/2010 à 08h31 : Bon, du coup, Google veut m’envoyer en pélerinage en terre sainte. ...
Pour moi, la terre est sainte partout, et les majuscules ne sont qu’un ornement ...
réponse à . Elpepe le 12/02/2010 à 16h35 : Euh... pas exactement. Pas le temps de développer, je file chercher BB "a...
Déduction faite en prenant l’ascenseur après ta contrib_48. Évidemment, si tu préfères prendre l’escalier en colimaçon du psy... J’attends ...
réponse à . Jonayla le 12/02/2010 à 17h09 : Pour moi, la terre est sainte partout, et les majuscules ne sont qu’un orn...
J’aime assez ta façon de penser, mais tu le sais déjà. 
réponse à . chirstian le 12/02/2010 à 16h02 : battre sa coulpe signifie donc se repentir et reconnaitre ses torts. Observation...
Avec tout ça, je n’ai pas salué comme je le souhaitais tes magistrales contributions d’aujourd’hui, et tout ça sans jamais battre ta coulpe. D’ailleurs je ne vois pas pourquoi tu le ferais !
Il fut un temps (que les moins de ...bla,bla, bla) où je battais ma coulpe, et qui plus est en latin dont je ne comprenais goutte.
Si je devais battre quelque chose, ce serait plutôt la carpette. Pas celle que je vous ai décrite il y a peu, mais celle où s’étale la dite Vodka et qui est pleine de poils. Oui oui, la carpette et le chien zaussi.

Ceci étant dit, je souhaite un heureux anniversaire à Carouge (qui s’est peut-être désabonné) et à Osomachi qui est toujours lecteur.
réponse à . momolala le 12/02/2010 à 17h22 : Avec tout ça, je n’ai pas salué comme je le souhaitais tes m...
Sans rapport, pour répondre à l’interrogation de l’autre jour.
Le pseudo « Degustibus » vient de « Degustibus et coloribus non disputandum », assertion que je garde à l’esprit en permanence ; rien d’autre à imaginer.
réponse à . momolala le 12/02/2010 à 17h20 : Déduction faite en prenant l’ascenseur après ta contrib_48. ...
Ah ben, t’as bien fait. Voilà : en fait, il y aurait trois ou quatre phantasmes "originels", communs à toute l’humanité par-delà les cultures, comme çui de la dévoration ou de l’inceste (tabous). Bien entendu, ceux-là sont bien enfouis au tréfonds du douzième sous-sol de notre inconscient, parfaitement inavouables dans le champ de la conscience, évidemment. Seule l’interprétation psychanalytique peut mettre au jour des "traces" discrètes de ces relents monstrueux de notre cerveau reptilien. Exemples : une mère dit à son enfant "je vais te manger de baisers", ou bien un homme appelle sa femme "maman"... quand ce n’est pas une femme qui appelle son mari "maman" ! Les exemples foisonnent, dans la vie de tous les jours, et ne paraissent pas choquants dans la mesure où c’est l’inconscient seul qui parle, de façon parfaitement hermétique à notre conscience, laquelle ne supporterait pas d’"entendre" ça !
Pour un éclairage beaucoup plus pointu sur le sujet, abonne-toi à un séminaire de psychanalyse avec des gens sérieux... il en existe ! Si, si...
réponse à . degustibus le 12/02/2010 à 17h53 : Sans rapport, pour répondre à l’interrogation de l’aut...
No problem
Degustibus,ici tu ne seras pas battu à coups de poulpe...
Aie aie aie
j’ai pas mieux , méa culpa de blonde....
réponse à . degustibus le 12/02/2010 à 17h53 : Sans rapport, pour répondre à l’interrogation de l’aut...
rien d’autre à imaginer
Ici ? Tu tombes mal ! :&rsquo)
 "... La mer est le vaste réservoir de la nature. C’est par la mer que le globe a pour ainsi dire commencé, et qui sait s’il ne finira pas par elle! Là est la suprême tranquillité. La mer n’appartient pas aux despotes. À sa surface, ils peuvent encore exercer des droits iniques, s’y battre, s’y dévorer, y transporter toutes les horreurs terrestres. Mais à trente pieds au-dessous de son niveau, leur pouvoir cesse, leur influence s’éteint, leur puissance disparaît! Ah! monsieur, vivez, vivez au sein des mers! Là seulement est l’indépendance! Là je ne connais pas de maîtres! Là je suis libre! »
Capitaine Némo
Je suis aller voir le film "Océans" de Jacques Perrin, superbe ! Pas de culpabilisation, pas de menaces apocalyptiques mais un message intelligent et pas énervant qui revalorise le problème avec des images somptueuses et donne envie d’y adhérer, contrairement aux messages simplistes et accusateurs des écolos.
réponse à . Elpepe le 12/02/2010 à 18h25 : Ah ben, t’as bien fait. Voilà : en fait, il y aurait trois ou ...
un homme appelle sa femme "maman"...

Ben oui Folcoche a largement l’âge d’être ma mère !
réponse à . Elpepe le 12/02/2010 à 18h25 : Ah ben, t’as bien fait. Voilà : en fait, il y aurait trois ou ...
"Pour un éclairage beaucoup plus pointu sur le sujet, abonne-toi à un séminaire de psychanalyse avec des gens sérieux... il en existe ! Si, si..."
Certes et sans aucun doute super intéressant.
Mais, mais, moi qui suis proche de la terre, c’est à dire au ras des paquerettes et doté d’une bonne logique simple et terrienne je crains de devenir dingue à trop creuser dans le psy. Vous pensez bien qu’avec qq km de neurones interconnectés il doit y avoir des milliards de secteurs relevant du psy dans notre boîte cranienne !
Cà fais peur...
réponse à . <inconnu> le 12/02/2010 à 19h09 : "Pour un éclairage beaucoup plus pointu sur le sujet, abonne-toi à...
tu en as bien de la chance "d’être au ras des paquerettes " ! Reste-y et surtout ne perds pas ton " solide bon sens ". Mais tu sais, les psy ne sont pas des gens différents des autres ! Ils mangent, boivent, dorment, b...ent et ont aussi besoin de bon sens pour traiter toutes les douleurs humaines. Et puis, en principe, ils ne sont pas là pour rendre les autres dingues...Mais comme dans tous les métiers il y a des brebis galeuses !!! 
réponse à . mickeylange le 12/02/2010 à 19h06 : un homme appelle sa femme "maman"... Ben oui Folcoche a largement l’&acir...
Ah, bon, Folcoche a l’âge d’être ta mère ? ça lui fait quel âge, dis-donc ?
Eh ben, pour une fois, sur expressio, on ne parle ni de méat ni de cul, pas ?

Y a du réabonnement dans l’air !
réponse à . BeeBee le 12/02/2010 à 19h49 : tu en as bien de la chance "d’être au ras des paquerettes " ! R...
les psy ne sont pas des gens différents des autres ! Ils mangent, boivent, dorment, b...ent

... et ils ont peur d’écrire les mots crus en entier...
réponse à . <inconnu> le 12/02/2010 à 19h09 : "Pour un éclairage beaucoup plus pointu sur le sujet, abonne-toi à...
Bah, tu sais, l’homme le plus effrayant, c’est encore moi-même. Et je ne dis absolument pas ça pour battre ma coulpe, mais simplement parce que c’est un constat que chacun de nous peut faire -ou pas. Et si j’ai peur de moi-même, alors j’aurai peur de l’Autre. Toutes les guerres trouvent leur origine dans des mécanismes psychiques de ce tonneau, car cette "peur" est terriblement humaine. Pour parler santé mentale du monde actuel, il y a du pain sur la planche, de l’eau dans le gaz et une couille dans le potage...
Les parades, on les repère pourtant bien : elles ont nom éducation, santé, qualité de vie. Et non richesse, compétition, stigmatisation. On s’en éloigne fort, actuellement, me semble-t-il.
Mais pour en revenir à la psychanalyse, la découverte progressive des limbes de notre inconscient est, je t’assure, une aventure extraordinaire, et pas effrayante pour deux sous zlotys !
réponse à . syanne le 12/02/2010 à 20h07 : Eh ben, pour une fois, sur expressio, on ne parle ni de méat ni de cul, p...
On peut se montrer capable du meilleur... comme du pire, hmmm ? J’y ai droit ! J’y ai droit ! Et pis c’est tout !
réponse à . syanne le 12/02/2010 à 20h11 : les psy ne sont pas des gens différents des autres ! Ils mangent, bo...
Eh oui, ils baisent eux aussi, mais bon, je ne voulais pas choquer les yeux chastes de tous les VOls d’expressio et je ne voudrais surtout pas que notre Godemichou adoré me désabonne d’office pouratteinte aux bonnes mœurs.Expressio étant, c’est bien connu, un site d’excellente tenue 
réponse à . BeeBee le 12/02/2010 à 19h57 : Ah, bon, Folcoche a l’âge d’être ta mère ? &...
Folcoche a 35 ans de plus que moi ce qui lui fait 570 ans.
Pour la St Valentin je te suggère quelques bonnes adresse à souffler dans l’oreille de ton marin;
HERMES 24 rue du Fg Saint Honoré
CARTIER 23 place Vendôme
MAUBOUSSIN 20 place Vendôme
et pour le déjeuner TAILLEVENT 15 rue Lamennais (01 44 95 15 01 pour la réservation)
Merci qui ?
réponse à . syanne le 12/02/2010 à 20h11 : les psy ne sont pas des gens différents des autres ! Ils mangent, bo...
Patience, Syanne : BB, la pauvrette, est toute nouvelle dans l’informatique et la cybercriminalité expressionautique (ce qui fait beaucoup à intégrer d’un coup, hein !), alors elle a encore quelque réserve, des doutes, des angoisses, voire ! Mais elle progresse vite, la gueuse... Un jour, tu verras, elle tétonnera ici-même, et sans vergogne. La chérie... 
réponse à . mickeylange le 12/02/2010 à 20h42 : Folcoche a 35 ans de plus que moi ce qui lui fait 570 ans. Pour la St Valentin j...
Salopard tout zarre ! Naufrageur de phynances ! Briseur de couples ! Conseilleur mais pas payeur ! Faux-monnayeur !
T’as pas cent balles ? Collé samedi, tiens !
réponse à . Elpepe le 12/02/2010 à 20h48 : Salopard tout zarre ! Naufrageur de phynances ! Briseur de couples&nbs...
Je comprends pas ta réaction. On sait jamais quoi offrir, alors un copain qui t’aide en te donnant des bonnes adresses je vois pas où est le mal.
réponse à . BeeBee le 12/02/2010 à 19h49 : tu en as bien de la chance "d’être au ras des paquerettes " ! R...
loin de moi un début de critique de ces nobles métiers. Mais je voulais dire qu’à force de fouiller dans la tête des autres, tout en voulant les aider, on risque d’en devenir dingue à son tour
réponse à . <inconnu> le 12/02/2010 à 20h52 : loin de moi un début de critique de ces nobles métiers. Mais je vo...
Dis pas ça à BB elle est Psy ! (et pas folle)
réponse à . Elpepe le 12/02/2010 à 20h14 : Bah, tu sais, l’homme le plus effrayant, c’est encore moi-même...
tout à fais OK.
L’esprit est un monde pationnant, mais à consmmer avec son propre esprit bien équilibré pour ne pas en devenir dingue
réponse à . <inconnu> le 12/02/2010 à 20h54 : tout à fais OK. L’esprit est un monde pationnant, mais à con...
Surtout quand on l’analyse sur un patio, tranquille, pas emmerdé. :&rsquo)
réponse à . mickeylange le 12/02/2010 à 20h42 : Folcoche a 35 ans de plus que moi ce qui lui fait 570 ans. Pour la St Valentin j...
Erreur code
réponse à . mickeylange le 12/02/2010 à 20h42 : Folcoche a 35 ans de plus que moi ce qui lui fait 570 ans. Pour la St Valentin j...
Merci mon Ange ! Mais bon, Cartier, j’aime pas trop ! Mais c’est à ce genre d’attentions qu’on reconnait les vrais hommes ! 
réponse à . BeeBee le 12/02/2010 à 21h10 : Merci mon Ange ! Mais bon, Cartier, j’aime pas trop ! Mais c&rsq...
Cartier, j’aime pas trop !

Pourquoi il font ce que tu veux à la commande, suivant ton inspiration.
C’est toi qui décide. C’est pas les Must de Cartier, qui sont, la confection en quelque sorte, réservé aux femmes du tout venant, pas aux femmes d’amiraux.
réponse à . momolala le 12/02/2010 à 08h29 : Mon Filo, je ne fais pas mien le propos de Jacques27 mais peut-être sommes...
Peut-être me suis-je mal exprimé, ou du moins de façon incomplète: la rédaction/expression n’est pas vraiment mon truc: milles excuses. Mais toutes ces lois et ces accords imposés par l’UE et qui sont liberticides me font peur. Honnêtement je n’ai rien contre les Américains, seulement contre les extrémistes qu’il y a parmi eux et qui ne valent pas mieux que d’autres. C’est la peu pour nos libertés à tous. Certains députés ne sont, (le mot est sans doute un peu fort...), sans doute pas des marionnettes, mais il faut reconnaître dans bien des cas qu’il ya «conflit d’intérêt» comme disent les juristes. Et bon nombres d’affaires actuellement devant les tribunaux montrent que certains d’entre-eux ne sont pas «blanc comme neige» et ce indépendamment d’une quelconque appartenance. C’est ce qui m’a dégoûté de la politique et va me pousser, une fois encore, à l’abstention ou a minima à mettre une enveloppe vide dans l’urne à moins... que je n’y mette un morceau de papier toilette avec ma carte de visite...
Toutes ces lois et ces règlements liberticides et promulgués en nous disant que «c’est pour protéger vos libertés» (mon œil !) me rappelle cette phrase que vous devez tous ou presque connaître: «Liberté, que de crimes on commet en ton nom». Là je suis sûr qu’une majorité approuvera cette dernière citation...
C’est cela ma grande, ma très grande peu: quelques uns font les imbéciles et la grande majorité trinque, trinque pour des groupuscules de connards... qui le plus souvent n’ont plus aucun repère. Hélas. Tant pis pour eux mais, surtout, pour nous.
Merci de m’avoir aidé à, au moins un peu, approfondir ma réflexion. Croyez-bien que le reste est pris en compte. Merci de m’avoir convenablement recadré. Cela me change, agréablement, de certaines personnes que j’ai connu il y a maintenant qq années.
En complément des mes remerciements pour avoir été convenablement “recadré”, un bon anniversaire aux bénéficiaires du jour:
Carouge et Osomachi.
Sauf erreur, il ya une ville qui s’appelle Carrouges et situé en Normandie: un rapport ou aucun avec le pseudo quasi éponyme ?
réponse à . mickeylange le 12/02/2010 à 21h16 : Cartier, j’aime pas trop ! Pourquoi il font ce que tu veux à l...
Mais, quand même je préfère le style Mauboussin. Même en sur-mesure Cartier c’est pas mon adresse favorite. Etant femme d’ Amiral j’ai le droit d’avoir des caprices...
réponse à . syanne le 12/02/2010 à 20h11 : les psy ne sont pas des gens différents des autres ! Ils mangent, bo...
Erreur de destinataire (acte manqué ?)
réponse à . BeeBee le 12/02/2010 à 20h31 : Eh oui, ils baisent eux aussi, mais bon, je ne voulais pas choquer les yeux chas...
Je me doute bien que tu n’as pas froid.. aux yeux, Bee Bee ! je te taquinais, comme tu taquinais Agronome en lui rappelant que les psy ont les mêmes fonctions organiques que tout un chacun, ce dont nul ne doute !
réponse à . mickeylange le 12/02/2010 à 19h00 :  "... La mer est le vaste réservoir de la nature. C’est par la mer...
Je suis de ton avis. Exactement. C’est tellement unique, beau, émouvant en soi car même si le choix des images, le montage, sont humains, les animaux sont toujours pleinement et seulement eux-mêmes, qu’on ne peut qu’être silencieusement ébloui et respectueux.
réponse à . Elpepe le 12/02/2010 à 18h25 : Ah ben, t’as bien fait. Voilà : en fait, il y aurait trois ou ...
Je n’ignore pas ce que tu m’exposes. Ce que je redoute, c’est le "ensuite" que sous-tend cet exposé, l’aspect "moral" et par conséquent forcément culpabilisant de la chose. Doit-on seulement l’accepter, vivre avec en toute connaissance de cause, et je pèse mes mots, ce qui requiert une certaine capacité d’abstraction et d’équilibre personnel, ou n’est-ce pas justement la porte ouverte à toutes les culpabilisations pécheresses qu’on nous assène depuis lanlère et qui nourrissent "l’opium des peuples" ? Je suis d’accord avec tout le monde sur le fait que ce merrrveilleux site n’est pas le lieu pour en débattre, mais puisque tu as entrouvert la porte...
réponse à . <inconnu> le 12/02/2010 à 21h27 : Peut-être me suis-je mal exprimé, ou du moins de façon incom...
De rien mon amionaute, d’autant que c’est Filo qui a remis les pendules à l’heure.  Toutefois une remarque : ton bulletin de vote, c’est ta première liberté de citoyen. Si tu y renonces, tu participes à tuer la démocratie qui est le moins pire système politique, comme chacun sait, le peuple étant humain, donc imparfait, par définition.
réponse à . momolala le 13/02/2010 à 08h36 : Je n’ignore pas ce que tu m’exposes. Ce que je redoute, c’est ...
Pas de culpabilisation extérieure à redouter, tout se passe sur un divan dans une ambiance feutrée, secret garanti (mais pas sur facture, un psychanalyste sachant juste compter, pas écrire une facture). Tu apprends donc à te démerder avec toi-même, à t’apprivoiser, à devenir copain avec ta pomme.
Que n’ensuite, tu as la clé de 12 pour imaginer le salon rose, où tout se passe sur un divan dans une ambiance feutrée, secret garanti (par God, sans facture non plus).
Et oualà le turbin !
L’expression "faire amende honorable" est proche de "battre sa coulpe". Ellle possède un équivalent en anglais "to eat humble pie".
Après avoir lu les intéressants et joyeux propos des voisins du dessus, voici - grâce à God - votre Brassens quotidien :

Imitant Courteline, un sceptique notoire,
Manifestant ainsi que l´on me désabuse,
J´ai des velléités d´arpenter les trottoir(e)s
Avec cette devise écrite à mon gibus :
"Je ne crois pas un mot de toutes ces histoires."
…………..
Le bagne, l´échafaud entre autres exutoires,
Et l´efficacité de la peine de mort,
Le criminel saisi d´un zèle expiatoire,
Qui bat sa coulpe bourrelé par le remords,
"Je ne crois pas un mot de toutes ces histoires."

Mais j´envie les pauvres d´esprit pouvant y croire.

Le Sceptique
fut enregistré par Bertola. Je vous aime trop pour vous imposer cela !
"se frapper la poitrine en se repentant de ses fautes"

On imagine souvent cet animal se frappant la poitrine.
En vérité, cette pratique n’est destinée qu’à impressionner l’adversaire, le gorille étant un animal très placide.
Enfin, tant qu’on ne l’embête pas car alors là gare au gorille ! Je vous laisse ........juge !

Pfouuuuuuu !!.......Qu’est ce qu’y faut pas faire maintenant que Diwan est revenue !
Bon, enfin, suis pas hors sujet.....Allez HOP !........mon caoua !........
"Les amoureux s’ébattent, s’accouplent......."

Voilà, maintenant que joseta est en vacances faut que je le remplace....Enfin,dans la mesure de mes possibilités, je suis que son disciple.....

C’est bien simple, je fais tout moi, ici !....Pffffffffff !
Voilà! Je bat ma couple, et ma croupe par la même occasion (ben oui, quoi, à mon âge, elle n’est plus neuve!).
Je suis reviendu de mes ouacances qui furent torrides. La canicule trois semaines durant: et c’est pas fini! Et tout cela, sans sortir de mes frontières d’adoption! Par chance, nous n’avons pas eu de violents orages avec des oeufs de pigeons et des balles de golf comme grelons!
réponse à . Bouba le 04/08/2013 à 07h18 : "Les amoureux s’ébattent, s’accouplent......." Voilà,...
Ne force pas trop non plus, nous aussi nous avons besoin de vacances.
réponse à . peterverywet le 14/02/2010 à 22h47 : L’expression "faire amende honorable" est proche de "battre sa coulpe". El...
C’en est le pendant.
Chacun sait que "faute avouée est à moitié pardonnée", l’autre moitié peut être le paiement d’une amende "confortable".
Flutalor ! la touche "réponse" est out.........
réponse à Syntax (110):
Ralliement surprise ! Dramane Dembélé déclare : je bats ma ko. cette page
Bonjour à tous. Ne vous dérangez pas, je ne fais que penser*.
*Honnis soit qui Mali pense.
réponse à . chirstian le 04/08/2013 à 09h53 : Ralliement surprise ! Dramane Dembélé déclare : j...
J’aimerais bien comprendre ce qui se passe.
Outre le fait qu’il était crédité de 3 ou 4% des voix, je crois que Tiébilé Dramé a bien fait de ne pas participer à cette mascarade.
réponse à . mickeylange le 12/02/2010 à 09h21 : Baisse ta gaine gretchen que j’batte ta croupe Sans EDP ça le fai...
il y a loin de la croupe aux lèvres.

25 cm ?
réponse à . BeeBee le 12/02/2010 à 21h10 : Merci mon Ange ! Mais bon, Cartier, j’aime pas trop ! Mais c&rsq...
Cartier, j’aime pas trop !

Donc pas de quartier Cartier !
réponse à . chirstian le 04/08/2013 à 09h53 : Ralliement surprise ! Dramane Dembélé déclare : j...
Bonjour à tous.
Et bien le bonjour à toi, cher chirstian. Quel plaisir de te revoir passer la tête ici !
"méat coule pas", n’a pourtant rien à voir avec des problèmes urinaires

Et God n’a pas ajouté : "miction impossible" qu’il avait pourtant déjà placé à bon endroit.
réponse à . mickeylange le 12/02/2010 à 09h21 : Baisse ta gaine gretchen que j’batte ta croupe Sans EDP ça le fai...
Baisse ta gaine
gretchen

ce qui me rappelle les deux célèbres villages alsaciens Ottagaineberth’qu’j’tâte et Baistagaineberth’qu’j’tâte

Pour mes quatre contributions hors expression du jour, je bats ma coulpe 
Faut-il battre la coulpe tant qu’elle est chaude ?
Hier, louisann passait par là...
Aujourd’hui, chirstian passe par ici...
Battons des mains !
réponse à . Bouba le 04/08/2013 à 06h22 : "se frapper la poitrine en se repentant de ses fautes" On imagine souvent cet an...
Si tu veux, je peux battre en retraite ! 
réponse à . chirstian le 12/02/2010 à 11h43 : "méat coule pas", n’a pourtant rien à voir avec des probl&e...
"méat coule pas", " miction impossible", c’est bien triste!
Mais que dire de la dérive des incontinents?
réponse à . DiwanC le 04/08/2013 à 11h45 : Hier, louisann passait par là... Aujourd’hui, chirstian passe par i...
Hier, louisann passait par là...
Aujourd’hui, chirstian passe par ici...
Magnifique coulpe couple !
réponse à . <inconnu> le 04/08/2013 à 13h24 : "méat coule pas", " miction impossible", c’est bien triste! Mais qu...
C’est là que les pros s’tatent !
c’est ma faute, c’est ma très grande faute
Une mienne collègue catholique et néanmoins non dépourvue d’humour (parfaitement, ça existe) disait : c’est ma photo, c’est mon agrandissement.
réponse à . deLassus le 04/08/2013 à 14h31 : Hier, louisann passait par là... Aujourd’hui, chirstian passe par i...
Devinez s’il est ici
Le furet du bois joli.
Entre temps, nous ignorons si Michel Vauzelle a fini de battre sa coulpe (pour quelle raison d’ailleurs ?) mais la région PACA n’ a toujours pas changé de nom.
Encore une idée géniale qui a fini en eau de boudin.
réponse à . SyntaxTerror le 04/08/2013 à 17h37 : Entre temps, nous ignorons si Michel Vauzelle a fini de battre sa coulpe (pour q...
C’est vrai que Provence Alpes Côte d’Agneau, c’est pas génial comme appellation.
réponse à . God le 04/08/2013 à 17h50 : C’est vrai que Provence Alpes Côte d’Agneau, c’est pas g...
Bah, avec un "côtes du Rhône", ça doit pouvoir tenter certains.
Non, non surtout pas.........on rigole trop !!
"My bad" (mon mal), expression tendance (trendy) qui est venue je ne sais d’où depuis quelques années, et qui pourrait très bien y retourner à mon avis.  
réponse à . lalibellule1946 le 04/08/2013 à 18h55 : "My bad" (mon mal), expression tendance (trendy) qui est venue je ne sais d&rsqu...
Ne se pourrait-il pas qu’elle vienne de JCVD? Lui qui sent que son mwâ dépasse son sur-bad plus fort que l’odeur du Bleu de Bresse n’engrosse. n’engraisse, n’agresse ses narines sensitives et pestilentielles (qui sentent même le pestil des fleurs!)
réponse à . file_au_logis le 04/08/2013 à 21h36 : Ne se pourrait-il pas qu’elle vienne de JCVD? Lui qui sent que son mw&acir...
Voilà une hypothèse intéressante.
Comme dans toute pensée philosophique élaborée, il utilise des termes abscons (comme la lune, par exemple) que je ne maitrise pas parfaitement.
Existe-t-il un dictionnaire jicévédais-français facilement accessible ?
Est-ce que le carré de l’hypothèse est égal à la somme des carrés des deux autres côtés ? Sinon, comment fait-il pour se la carrer ?
réponse à . God le 04/08/2013 à 17h50 : C’est vrai que Provence Alpes Côte d’Agneau, c’est pas g...
Sauf à prendre les mafieux pour des agneaux ou les gens du cru pour des moutons.
Elle m'a rien fait, la coulpe ! Pourquoi que je la battrais ? Et puis de toute façon elle est pas chez moi, la coulpe. 
Et voici venue l'heure de
La Minute belge – RAWETTE
Une de nos premières astuces de gamins, c'était de répéter dans une rencontre familiale: J'ai envie mea culpa (mais elle ne coule pas). Ce qui provoquait l'hilarité générale de nos adultes avunculaires et la mimique réprobative de notre mère (rires nostalgiques).
L’archange Gabriel se présente devant Saint-Pierre : Dis donc, Ti-Pierre, j’ai un lot de pécheresses bien carrossées qui se battent la coulpe, J’fais quoi?
Quel genre de péché?
Hrmmm, péché de la chair.
Fais les entrer dans mon boudoir (philosophique), et si y en a d’autres, tu m’en mettras une rawette.
Les aventure du capitaine Korssakof : Sous la cou(l)pe d’Iphigénie
Depuis la dunette, Iphigénie s’adresse à l’équipage réuni : gabières de Nouvelle-France, gabiers de la verte Erin et autres, comme vous le savez, notre vénéré capitaine Korssakof est mal en point. Fort de sa santé chancelante, il m’a confié les rênes du navire. Je tiens la barre, mon bel équipage, et vous me connaissez, je la tiens haute. Je sui(e)s votre capitaine désormais. On n’est pas sur une frégate à poules. Qu’on se le dise!
Tous à genoux maintenant, battons-nous la coulpe et prions pour la guérison de notre bien-aimé capitaine Korssakof qui nous menés à bien jusqu’ici et que nous espérons tous voir debout sur le beaupré, la main dans la braguette.
On s’agenouille et on se bat la coulpe pendant quelques minutes.
Ça suffit! s’exclame Iphigénie, il est temps de se remettre à l’ouvrage! Cap à l’ouest, mes gaillardes et gaillards, et autres. Les trésors de l’Orient nous attendent à bras ouverts! Et vous me mettez toute la toile!
Ainsi parla Iphigénie, première femme capitaine de frégate dans les annales maritimes après Jeanne de Belleville (une pirate, faut bien le dire).
Pour en savoir plus sur les femmes dans la marine
Un extrait.
Dans son livre "Seafaring women", Linda Grant de Pauw met un éclairage nouveau sur le rôle des femmes dans la guerre navale. Si l'on a quelques vagues souvenirs de femmes commandant des pirates, bien peu d'entre nous savent que des femmes ont joué un rôle parfois important sur les navires de guerre, et ce, depuis les temps les plus reculés. Elle nous rappelle entre autres que des femmes commandaient des navires lors de deux batailles célèbres de l'Antiquité : Salamis en 480 avant JC et Actium en 31 avant JC. Elle nous cite aussi l'exemple de la bretonne Jeanne de Belleville qui arma trois navires contre les Français pour se venger de son mari exécuté pour espionnage au profit des Anglais, et ravagea la côte normande. Une autre capitaine célèbre fut la corsaire irlandaise Grania Naile (ou O'Malley) qui conduisait des galères plus ou moins pirates au 16e siècle . Mais il faut reconnaître que la littérature, et spécialement la littérature française est bien timide sur le sujet.
Réponse o un interlocuteur, disant «Mea culpa», à prononcer sur un ton apitoyé et interrogatif:«Miction impossible ?» 
Ce ne sera pas un/une «pisse-partout»... 
Mea culpa et se battre la coulpe font partie de ces fantasmes chrétiens du péché originel qui ont complètement bousillé mon enfance. Comment se débarrasser de cette mythologie insidieuse qui nous fait avoir honte de nos appétits? Comme si on était coupable d’exister et d’aimer les plaisirs des sens, que la faute du père, et surtout de la mère qui a sucombé à la tentation, nous retombait sur les endosses. La religion n’est pas seulement l’opium du peuple, c’est aussi son venin.
réponse à . Tricholome le 16/01/2019 à 02h28 : Mea culpa et se battre la coulpe font partie de ces fantasmes chrétiens d...
Sur une note plus légère, voyons voir ce que vous pouvez faire avec COULPE et après, avec BATTRE SA COULPE.
Évidemment les plus simples :
cul
plouc,
etc.
Le gros lot pour ceux qui trouvent la peuplade belge dont on trouve des traces dans le sud de l’Angleterre.
réponse à . Tricholome le 16/01/2019 à 02h28 : Mea culpa et se battre la coulpe font partie de ces fantasmes chrétiens d...
Oui, me direz-vous, mais par quoi remplacer ce ciment des civilisations. La religion, malgré ses torts, nous a quand même donné une morale, un code de conduite. Sans elle, nous serions comme des bêtes, livrés aux appels de nos bas instincts.
Hrmmm, voilà qui me place dans l’embarras. L’homme ou la femme, sans religion, seraient-ils sans morale, sans conduite?
Eh bien non, l’absence de religion n’a autrouducune influence sur le comportement moral ou physique des humains, bien au contraire. Hernando de Soto dans ses explorations de l'Amérique a commis plus d'exactions au nom du Christ que la plupart des tyrans actuels. Il faisait dévorer ses esclaves indigènes trop fourbus pour porter ses bagages de caballero, par ses chiens de guerre. (à suivre)
C'est fait bien longtemps que je n'ai ouvert, dès potron-minet, la boîte des musiques du cher Georges ! 

Si sa maman est fervente catholique, son père, homme paisible, est anticlérical. À 4 ans, il entre à l'école des Sœurs de Saint-Vincent ; à 6 ans, c'est l'école communale... Peu à peu, Georges va marcher dans les pas de Papa... Pourtant il affirme :

Je ne suis pas du tout l'Antéchrist de service,
J'ai même pour Jésus et pour son sacrifice
Un brin d'admiration, soit dit sans ironie.

Plus tard, il écrira :

Ne vous fiez plus à ma glotte
Pour crier "À-bas la calotte !"
Me voici réduit à néant,
Chantait un pauvre mécréant.

Et sauf en cas de restriction
De pénurie, d'inanition,
Je n'boufferai plus du curé
Qui fut mon menu préféré.

Parce qu'un enfant de putain
De moine, un foutu calotin
M'a quasiment sauvé la vie
Certain jour que le diable fit.

Certain jour que j'étais entré
Dans l'antre de ce tonsuré,
Pour faire main basse dessus
Le tronc qui me semblait cossu.

Surpris en flagrant délit, bigots et bigotes veulent envoyer le maraud au bûcher... seulement, le curé s'écrit :

...."Que Dieu lui pardonne,
Ce qu'il a pris, je le lui donne
Et puisqu'il est pauvre, il s'ensuit
Que le tronc des pauvres est à lui."

Un texte qu'il ne mit pas en musique et qu'il titrera Le mécréant repenti.

Or chacun sait que "se repentir" est synonyme de "battre sa coulpe".
Et v'là ! 

Aujourd'hui c'est la Saint-Marcel. Tous au bar, on va foutre une guinze à Marcel !

Guinze (cuite) est un vocable plein de ressources que nous manions tout en nuances : on peut être en guinze, avoir une guinze, ramasser une guinze, faire guinze, se foutre une guinze. Conventionnellement, la guinze se mesure en mètre-standard, ce qui est attesté par l'expression "avoir une guinze d'un mètre". L'opération inverse c'est-à-dire cuver s'exprime par la terminologie sympathique de se déguinzer, être déguinzé.
réponse à . DiwanC le 16/01/2019 à 04h21 : C'est fait bien longtemps que je n'ai ouvert, dès potron-minet, la bo&ici...
Le père nous en a fait de belles, merci, mais il était quand même un peu de son époque.
réponse à . Tricholome le 16/01/2019 à 04h26 : Le père nous en a fait de belles, merci, mais il était quand m&eci...
Je pense notamment au Je vous salue Marie...
réponse à . Mintaka le 16/01/2019 à 04h25 : Aujourd'hui c'est la Saint-Marcel. Tous au bar, on va foutre une guinze à...
Faudra que je fasse connaitre la guinze à Korssakof! Les gabières vont aimer, elles qui déjà se pintent dans le carré des officiers.
réponse à . Tricholome le 16/01/2019 à 02h30 : Sur une note plus légère, voyons voir ce que vous pouvez faire ave...
Tribus belges : Morins, Ménapiens, Atrébates, Eburons, Nerviens, Trévires, Condruses, Aduatuques.
Les Morins et les Ménapiens étaient le long de la côte donc les plus susceptibles d'aller en Angleterre.
"Espèce de Ménapien" est une gentille insulte chez les Wallons, les Ménapiens étant sur le territoire flamand.
réponse à . Mintaka le 16/01/2019 à 04h30 : Tribus belges : Morins, Ménapiens, Atrébates, Eburons, Nervie...
Un nom seulement, Mintaka. Trop facile d'énumérer la smala.
réponse à . Tricholome le 16/01/2019 à 04h34 : Un nom seulement, Mintaka. Trop facile d'énumérer la smala....
Disons Ménapiens, relis le #150.
C'est un poème de Francis Jammes que Brassens met en musique sous ce titre : La Prière.

Tu veux l'écouter ? C'est là...

réponse à . Mintaka le 16/01/2019 à 04h25 : Aujourd'hui c'est la Saint-Marcel. Tous au bar, on va foutre une guinze à...
Saler les frites est l'équivalent belge de sucrer les fraises. Cette expression s'emploie le plus souvent quand on a le balzin (la tremblote) les lendemains de guinze (cuite).
réponse à . DiwanC le 16/01/2019 à 04h39 : C'est un poème de Francis Jammes que Brassens met en musique sous ce titr...
Merci, merci, j'adore Jammes. Quel grand poète qui fait exploser la syntaxe, qui nous bat la coulpe à coup d'angoisse et d'anacoluthes.

Et, dans les quartiers juifs où sont les détritus,
on sentait l’odeur crue et froide du poisson.
Sur les pavés gluants étaient des peaux d’orange.
Une tête bouffie ouvrait des yeux tout larges,
un bras qui discutait agitait des ognons.
Rébecca, vous vendiez à de petites tables
quelques bonbons suants arrangés pauvrement...
Non, non, il faut que tu le fasses avec BATTRE SA COULPE. Facile, quand même, hrmmm? On peut pas faire Ménapiens, y a pas d'M!
réponse à . Tricholome le 16/01/2019 à 04h44 : Merci, merci, j'adore Jammes. Quel grand poète qui fait exploser la ...
Et celui-là qui me sidère.

Tu serais nue sur la bruyère humide et rose,
comme ces femmes qu’on apprend en classe, près
de chèvres se donnant des coups au bas des prés.
Tu dormirais en ne rêvant d’aucune chose,
et tes jambes pareilles, tièdes et douces
luiraient dans la pluie verte et glacée de la mousse.
Ton corps serait comme l’air et l’eau qui sont purs.
Un grillon aigre chanterait dans le vieux mur
d’une maison abandonnée et qui aurait,
à ses pieds, les champignons roses des forêts.
Les alouettes qui ont la couleur de l’argent
siffleraient en volant vite. Et, tout en dormant,
tu mettrais une main dans tes cheveux remplis
de brins de paille agaçants de roides épis.
réponse à . Tricholome le 16/01/2019 à 04h48 : Non, non, il faut que tu le fasses avec BATTRE SA COULPE. Facile, quand mê...
Alors je ne sais pas...
réponse à . DiwanC le 16/01/2019 à 04h39 : C'est un poème de Francis Jammes que Brassens met en musique sous ce titr...
Avec Martine le Coz, Francis Jammes est ce qui s'est fait de mieux dans la littérature française. Bon, Verlaine, Rimbaud, Baudelaire, et même Hugo, étaient pas mal non plus, mais c'est des vieux trucs. Et quelques autres (rires).
Bon, bon, tu as fait un effort, je vais quand même t'accorder des points de consolation. Il était dans ta liste: LES ATRÉBATES.
réponse à . Tricholome le 16/01/2019 à 01h14 : Les aventure du capitaine Korssakof : Sous la cou(l)pe d’Iphigé...
La frégate commandée par Iphigénie, Korssakof étant toujours souffreteux, arrive dans les parages de ce qu’on appelle aujourd’hui la polynésie française. Pour refaire sa provision d’eau douce, elle s’encalmine près d’une ile invitante (Maumu?) et on s’apprête à quitter le bord avec plusieurs barriques. C’est la liesse. Enfin, fouler la terre ferme et se battre la coulpe à coup de noix de coco! Et y aura p’têt’ de l’alcool et des nières, rêvent les matelots irlandais (en gaélique); et p’têt’ des beaux mecs barraqués, et surtout bien membrés, rêvent les gabières, dont une rêve plutôt à une belle indigène plantureuse, étant du culte de Lesbos.
Quoi qu’il en soit, s’approchent plusieurs pirogues (à balancier) pourvues de nombreuses vahiné(e)s très féminines qui offrent généreusement des fruits tropicaux et leur poitrine dénudée aux regards de l’équipage.
Les gabières font la moue, sauf une mais quand même enceinte, et les gabiers irlandais, fous de joie égrillarde, sautillent comme des lutins enragés. Une des gabières boudeuse demande : I’ sont où les vahins?
Iphigégie s’adresse aux gabiers irlandais, le sourcil froncé : Et si y en a un qui ramène la chtouille, on le fout à la baille! (C’est une adaptation française du québécois : Si y en a un calvaire qui nous ramène le chancre mou, on le câlice à l’eau!)
Un des gabiers, s’adressant à ses congénères : Dinna understan’ that f…g bitch a bit, mates.
Iphigénie pâlit et lui jette un regard noir. Elle s’écrie, le pointant d’un index courroucé: Mettez-moi-le à genoux, ce salopard de mangeur de patates. Qu’il se batte la coulpe pendant que je lui fais gouter de mon martinet.
Iphigénie fouette le marin avec le chat à neuf queues, visant particulièrement son bas du corps. J’t’en ferai, moi, des f…g bitch! La gouaille du gabier irlandoche s’éteint bientôt dans un concert de gémissements et d’imprécations douloureuses.
Et vous me le mettez aux fers! Shackles and leg irons for you, f…g dirty Mick! Il reste à bord à fond de cale et il mange du hareng saur. Ça lui fera les pieds (marins)!
Il avait oublié, ne l’ayant jamais su, que les Québécoises étaient souvent bilingues et qu’Iphigénie ne se laissait pas manger la laine sur le dos.
réponse à . Mintaka le 16/01/2019 à 05h28 : Oui, ils sont juste plus à l'intérieur des terres que les Mor...
ANAGRAMME
Plouc ? Atrébates !
Hrmm, oui je vois. J'ai toujours l'impression que l'Angleterre est plus au sud, mais c'est pas le cas. Comme beaucoup de tribus de Germanie, les tribus Belges de l'époque ont traversé la Manche et peuplé le sud de cette nouvelle Bretagne.
J’ai fouillé l’étymologie, et dans Wiikipédia on nous donne : Le terme latin procède lui-même du mot grec utilisé par le voyageur marseillais (un menteur?) Pythéas pour désigner l'ensemble des îles du Nord qu'il visita aux alentours de 320 av. J.-C. (y compris peut-être l'Islande) : Πρεττανικη (Prettanike) ou Βρεττανίαι (Brettaniai).
Et battons-nous la coulpe d'être aussi savants (rires).
Huuuuuuuuuuuuu....Ma que pasa ?

Déjà une trentaine de contributions à 6h00...

Georges ayant été déjà pas mal évoqué je passe directement au café...
réponse à . Bouba le 16/01/2019 à 06h00 : Huuuuuuuuuuuuu....Ma que pasa ? Déjà une trentaine de contri...
Se pasa que me voy a dormir, compañero. Yo recibi bastante golpes de culpa. C'est un peu approximatif, mais ça fait un bout de temps que j'ai fréquenté l'Espagne!
No, hace un poco español de cocina pero comprendemos el sentido..Duerme bien y hasta prontito amigo...

Parler espagnol avec un Canadien....Expressio... Mâtin, quel merveilleuuuuuuuuuuuuux site !
Déjà que je parle français avec un Fla Wallon...

Ça ajoute une petite rawette au plaisir..
réponse à . Mintaka le 16/01/2019 à 00h19 : Et voici venue l'heure de La Minute belge – RAWETTE...
J'ai trouvé ta source sur Ioutioube, c'est rigolo tout plein...

Si j'avais les capacités nécessaires en informatique je ferais un truc similaire sur les expressions Provençales...
réponse à . Tricholome le 16/01/2019 à 05h42 : Hrmm, oui je vois. J'ai toujours l'impression que l'Angleterre est plus au sud, ...
le voyageur marseillais (un menteur?) Pythéas

Non Môssieur, on ment pas, on galèje...ne confondons pas.
réponse à . Mintaka le 16/01/2019 à 04h30 : Tribus belges : Morins, Ménapiens, Atrébates, Eburons, Nervie...
la preuve....

Bon allez, tout ceci est bien sympa mais ça éloigne du sujet du jour...
Battons notre coulpe et revenons y...

On réfléchit à quoi t'es ce qu'on pourrait dire qui n'a pas encore été dit..

Ad'taleur..
Ailleurs
Langue     Expression équivalente       Traduction littérale
Espagnol Darse golpes de pecho Les golopèdes pêchent à la darse
réponse à . Mintaka le 16/01/2019 à 08h57 : AilleursLangue Expression équivalente Traduction littéra...
Ce sont tous les hispanophones qui vont être ravis de pouvoir améliorer leur espagnol grâce à ta méthode. 
accusé d'avoir battu sa coulpe, le boxeur déclare : je me suis un peu emporté, mais c'est parce que j'avais été témoin de la violence de la coulpe contre de pauvres manifestants pas si fiques, mais presque.
REDIFFUSION

LE JEU DES MOTS CACHÉS (317) SYNONYMES
Il y a, dans le texte ci-dessous, 14 SYNONYMES DE BATTRE .
J'espère que vous trouverez ce jeu...bath.


- Tiens, salut Mado...j'ai appris que ton fils ainé a fait ses premiers pas comme cuisinier...
- Oui, ce coup est le bon...il avait débuté à tort chez Lucien l'année dernière car il n'était pas préparé...cette fois il est sûr de lui ! Et regarde, à mon doigt, cette bague à raies, c'est le cadeau qu'il m'a fait avec sa première paye ! Et justement, là je vais chez le bijoutier...elle me serre et me fait mal...
- Ben, si elle te fait mal, tu n'as qu'à l'ôter jusqu'à ce que le joailler l'adapte à ton doigt...
- Ce serait rosse et ça me fait de la peine, le pauvre...il ne pense qu'à bosser pour faire des cadeaux à la famille et à sa fiancée Marthe...et heureuse avec lui, Marthe l'est, je te l'assure  !
- Ton autre fils, Alain, chez le photographe, il continue à apprendre le métier ?
- Oui, oui, il se débrouille bien...Pourtant, lui, quand il était gamin, il était un peu fou, mais il s'est avéré que ce fou était loin de l'être ! Les deux sont nés avec cette même envie de travailler et d'aimer son proche...Bon, je fume une cigarrette et je vais à la bijouterie...
- Le tabac c'est mauvais pour la santé ! Tu as lu tes paquets ? C'est écrit noir sur blanc !
- Oh, je fume très peu...de moins en moins...
- Éh bien ! Voilà une belle famille comme il se doit ! Ça ne m'étonne pas que ta paix au foyer soit enviée par tous tes voisins !
- Oui, je peux dire que j'ai de la chance !
réponse à . Bouba le 16/01/2019 à 07h56 : la preuve.... Bon allez, tout ceci est bien sympa mais ça éloigne...
On réfléchit à quoi t'es ce qu'on pourrait dire qui n'a pas encore été dit..
oui mais que ça reste entre nous.
Le "C" à la fin de DiwanC est le "C" de coulpe
Mais que dire de la monnaie britannique ?
Non, c'est pas ça-heu
Mais moi je sais-heu
Mais je dirais pas-heu.....
Battre, ça livre ?
Ben j'sais pas moi...que si c'est la Quouine Môm qui a beaucoup de livres c'est Macron qui dit "A l'Elysée !" à son chauffeur ?

Ach ch'est maffais comme disait Houbba...

Je bats ma coulpe...
réponse à . Tricholome le 16/01/2019 à 05h42 : Hrmm, oui je vois. J'ai toujours l'impression que l'Angleterre est plus au sud, ...
J'ai toujours l'impression que l'Angleterre est plus au sud,
Douvres n'est qu'à 51 degrés Nord, le sud n'est pas loin ...
D'après la carte citée par Mintaka, mes ancêtres sont donc Belges, la Belgique romaine s'étendait quasiment jusqu'à Roissy.
oui mais que ça reste entre nous.
C bien que ça reste entre vous... C tout ce que je te demande... C pas bien compliqué ! 
réponse à . Bouba le 16/01/2019 à 12h10 : Non, c'est pas ça-heu Mais moi je sais-heu Mais je dirais pas-heu........
Mais je dirais pas-heu...
MerCi ! 
Il est bien qu'ici rien ne fuite*... sinon toi et Lange pourriez coulpabiliser.

* Pensée aucunement émue pour un plombier...  
réponse à . SyntaxTerror le 16/01/2019 à 12h36 : J'ai toujours l'impression que l'Angleterre est plus au sud,Douvr...
Oh tu sais on vante bien les mérites de la Drôme Provençale..
Bientôt on verra le panneau "Charleville Mezieres, capitale des Ardennes Provençales"..
réponse à . DiwanC le 16/01/2019 à 12h46 : Mais je dirais pas-heu...MerCi !  Il est bien qu'ici rien ne fuite*......
C'est notre seCret à nous Ça...
Woooooooputiiiiing, déjà un canard entier à lire 
Faut pas arriver en r'tard ici.....
La coulpe est pleine 
Non je n'aurais pas le temps 
P't'être ce soir....
réponse à . Bouba le 16/01/2019 à 12h47 : Oh tu sais on vante bien les mérites de la Drôme Provençale....
Hein, ça t'embête vraiment que le sud de la Drôme soit historiquement Provençal !
- Seguin, que cachez-vous là, sous votre gilet ?

- L'objet de tout mon repentir... L'avouerai-je aujourd'hui ? Trop souvent j'ai remis Blanquette sur mon ouvrage... Beaucoup plus de vingt fois, nous l'avons poli et repolissé... Las... ma coulpe est si battue qu'elle est toute cabossée...

- Ouais... par les coups de tête de la chevrette, peut-être... mais pas par le regret !


S'cusez-moi M'sieur Alphonse D....
Pis y a toutes les mézzzzzzaventures du capitaine K.....
Plus le spanisch que je parle que couic.....Sont où les dicos 
réponse à . Ratanak le 16/01/2019 à 00h15 : Elle m'a rien fait, la coulpe ! Pourquoi que je la battrais ? Et ...
J'aurais pas dit mieux 
réponse à . Tricholome le 16/01/2019 à 06h13 : Se pasa que me voy a dormir, compañero. Yo recibi bastante golpes de culp...
♫♪♪♫♪ Duerme, duerme negrito
Que tu mama esta en el campo
Negrito
Te va a traer codornices para ti
Te va a traer muchas cosas para ti
Te va a traer carne de cerdo para ti
Te va a traer muchas cosas para ti
Y si negro no se duerme
Viene diablo blanco
Y sale comen la patita ♫♪♫♪♪♫


... qu’on pourrait traduire par* : T’as intérêt à roupiller fissa Tricholome... sinon la mama risque de t’en coller une sur la cabeza ; et le diable blanc – ou quelque Korssakof fraîchement débarqué – va viendre s’emparer d’une... "partie" de toi. À peine te laissera-t-il ta coulpe à taper...

Aller ! Bonne nuit cher Québécois  

* ou par cela !... Atahualpa va te bercer : écoute...

réponse à . DiwanC le 16/01/2019 à 13h36 : ♫♪♪♫♪ Duerme, duerme negrito Que tu mama esta en el campo Negrito Te v...
Atahualpa va te bercer : écoute
Merci ... et bravo au gars qui a écrit "Atahaulpa" et fait des "copier-coller" avant de se relire !
réponse à . SyntaxTerror le 16/01/2019 à 13h07 : Hein, ça t'embête vraiment que le sud de la Drôme soit h...
Pas plus que les noix sont la spécialité de Grenoble, capitale de la Provence Dauphinoise....
réponse à . Kyrikou le 16/01/2019 à 13h11 : Pis y a toutes les mézzzzzzaventures du capitaine K..... Plus le spanisch...
Ben tu sais qu'ici tu es au cœur de Reverso ?....
réponse à . Kyrikou le 16/01/2019 à 13h11 : Pis y a toutes les mézzzzzzaventures du capitaine K..... Plus le spanisch...
Je profite de la place occupée par ce bissage pour demander à Tricho si l'un des miens ancêtres n'a point servi sous les ordres du Cap'tain Korssakof

En effet, au cours de mes recherches généalogiques j'ai découvert que l'un d'eux décédé en 1760 exerçait la profession de "barrillard"

Mais qu'est ce donc que ce métier ci me dis je in petto ?

J'ai alors découvert que le barrillard était sur les galères l’officier qui avait soin du vin et de l’eau, galères qui ne furent supprimées qu'en 1748 par Louis XV.
Les galériens qui souffraient du mal de mer connurent alors une vie de rêve en devenant bagnards....

Poste Ô combien stratégique..surtout pour le vin qui devait être une sacrée piquette sur ces rafiots qui ne faisaient pas de centenaires à ne savoir qu'en faire.

Le rapport avec la coulpe ?

Aucun, c'était pour faire avancer le schmilblick et ça m'a amusé de vous faire partager ceci.....

Et yo oh oh une bouteill' de rhum !
réponse à . Bouba le 16/01/2019 à 14h43 : Je profite de la place occupée par ce bissage pour demander à Tric...
Bin vouiiiiiii et alors 
Pas pigé la finte.......
réponse à . Kyrikou le 16/01/2019 à 14h47 : Bin vouiiiiiii et alors  Pas pigé la finte..........
C'est vrai que tu n'es encore que moussaillon ici.

Expressio créé par God est passé sous l'égide de Reverso où tu peux traduire l'Inuit en Sri Lankais où le Patagon en Swahili pour ne prendre que les utilisations les plus courantes.

Bon, tu auras parfois des résultats quelque peu aléatoires mais on comprend généralement bien le sens de la traduction demandée.....

Alors comme tu demandais où étaient les dicos....il n'y a aucune feinte...

Voilàààààààà......
réponse à . Kyrikou le 16/01/2019 à 13h00 : Woooooooputiiiiing, déjà un canard entier à lire  Fau...
Et quand la coulpe est pleine, faut la boire...
C'est baht sa croupe !
Disait Chirstian derrière la mouche
Jusqu'à l’hallali.
Un boxeur a été recalé à un examen de dactylo par fautes de frappe.


1) FESSER (fait ses...)
2) SECOUER (ce coup est...)
3) TORCHER (tort chez...)
4) BAGARRER (bague à raies)
5) CALOTTER (qu'à l'ôter)
6) ROSSER (rosse et...)
7) CABOSSER (qu'à bosser)
8) MARTELER (Marthe l'est)
9) LYNCHER (Alain chez...)
10) FOUETTER (fou était...)
11) SONNER (sont nés)
12) TABASSER (tabac c'est)
13) LUTTER (lu tes...)
14) TAPER (ta paix)
Voilà !
réponse à . joseta le 16/01/2019 à 16h53 : Un boxeur a été recalé à un examen de dactylo par fa...
TORCHER... synonyme de battre ? vraiment ?
Bon, puisque tu le dis M'sieur le Directeur - et que forcément tu as une liste qui l'affirme - allons-y !
Seulement, met avis qu'en l’occurrence, ce que tu bats c'est la campagne ! 

réponse à . DiwanC le 16/01/2019 à 17h31 : TORCHER... synonyme de battre ? vraiment ? Bon, puisque tu le dis M'si...
Seulement, met avis qu'en l’occurrence, ce que tu bats c'est la campagne !
Après de tels propos agressifs, déplorables, miteux, déplaisants, désagréables, cruels, méchants, sauvages, voir presque insolents, j'espère que tu vas battre en retraite* !
* hé oui ! tu l'attendais ta coulpe de lagon bleu gnarff gnarff, mais tu l'auras pas. 
réponse à . mickeylange le 16/01/2019 à 18h09 : Seulement, met avis qu'en l’occurrence, ce que tu bats c'est la ...
...battre en retraite.
Je sais bien qu'à ton âge la mémoire de partout s'échappe... Mais pourquoi me battrais-je pour obtenir quelque chose que j'ai déjà... Réfléchis un peu !

Ah ! vieillard sans tendresse... Si mes propos* sont ce que tu dis, dans les tiens se lisent le venin, le fiel, la malveillance, la petitesse, la mesquinerie*. En un mot comme en cent : non seulement tu bats la campagne, mais en plus tu bats de l'aile !

*Ça marche les dico. de M'sieur Reverso, hein mon Lange ! 

réponse à . joseta le 16/01/2019 à 16h53 : Un boxeur a été recalé à un examen de dactylo par fa...
En plus de tout ça, j'ai vu "fouailler" dans "foyer".
Je sens que, comme à son habitude, la Direction Générale, tétanisée sur sa liste, va m'envoyer ch bouler.
réponse à . DiwanC le 16/01/2019 à 19h46 : ...battre en retraite.Je sais bien qu'à ton âge la mémoire d...
Pffffff !
Ma dire ça à moi qui suis la perfection au masculin.(comme Gilette. Jaune ?)
En un mot comme en cent : non seulement tu bats la campagne, mais en plus tu bats de l'aile !
Battre sa coulpe avec ses ailes c'est pas donné à tout le monde 
réponse à . mickeylange le 16/01/2019 à 19h58 : Pffffff ! Ma dire ça à moi qui suis la perfection au masculin...
moi qui suis la perfection au masculin
Je croyais que les anges... Enfin bon...
Puisque tu es si bien pourvu, profite de tes z'ailes pour t'aérer les chevilles...

- Marceeel ! Prépare un Glenfiddich dans une coulpe bien faite s'te plaît. C'est pour Lange... Je crois qu'hélas il n'a plus toute sa tête... 

réponse à . Bouba le 16/01/2019 à 14h43 : Je profite de la place occupée par ce bissage pour demander à Tric...
Les barrillards étaient souvent paillards et même égrillards. C’étaient de sacrés braillards qui te vidaient un quart sans retard et se battaient la coulpe à coup de poulpe. Sur le Mer D’Alors dont on a rebaptisé la frégate angloise qui lui a succédé Mère D’Alors à cause de sa capitaine intérimaire Iphigénie, cette tâche a été dévolue au coq Mintakui, dit LeRitz, qui a été de ce fait promu au rang d’échanson (gaillarde) avec tout le cérémonial, la veste à épaulettes, les manchettes de dentelle, la cravatine, etc. (pas sûr de la syntaxe de cette phrase; ça sent l'anacoluthe?)

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Battre sa coulpe » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?