Boire un canon - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Boire un canon

Boire un verre d'alcool.

Origine

Pour pouvoir boire un canon d'artillerie, encore faut-il qu'il soit fondu au préalable. Or, du métal fondu, c'est brûlant donc imbuvable.
En clair, y'a quelque chose qui cloche là-dedans, la piste n'est pas la bonne !

Pour savoir d'où vient notre canon, il nous faut remonter au XVIe siècle où le canon qui, c'est bien connu, faisait 1/16e de pinte, était une mesure de capacité utilisée pour le vin et les spiritueux.
C'est au début du XIXe que ce canon-là désigne familièrement un simple verre de vin.

Mais il ne faut pas oublier aussi le 'coup' qui, dès la fin du XIVe siècle, désignait aussi la quantité de liquide (principalement, de boisson alcoolisée) que l'on boit en une seule fois, d'un seul trait.
Ce coup-là (seculorum), a donné "boire un coup".
Boire un canon soviétique, c'est boire un verre de vin rouge. Ensuite, du "coup de canon" au coup ou au canon qu'on boit, il y a des rapprochements qu'il est aisé de faire.

Exemple

« Derrière le parking, qu’est désert la nuit, à côté d'la voie ferrée dans une impasse étroite, il y a un p’tit bar aux papiers-peints jaunâtres, papiers-peints jaunâtres ;
Le vin pique la gorge et le pain des sandwichs est plus mou qu’une éponge, bien plus mou qu’une éponge.
C’est pas un bel endroit, mais ça suffit pour boire, un canon, deux canons avant d’aller se coucher, un canon, deux canons avant d’aller se coucher. »
Charlélie Couture - L'histoire du loup dans la bergerie

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Boire un canon » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagne (Bavière)de Einen heben.Lever un (=boire un coup)
États-Unisen To knock one backS'en taper un
Canada / États-Unisen To have a snortBoire un coup
Irlandeen Have a jarBoire une jatte
Argentinees Beber un trago.Boire un coup.
Espagnees Echar un tragoBoire un coup / S'en jeter un
Espagnees Levantar el codoLever le coude
Espagnees Darse un latigazoSe donner un coup de fouet
Espagnees Tomar una copaPrendre une coupe
Francefr S'en jeter un derrière la cravate.S'en jeter un derrière la cravate.
Canada (Québec)fr Prendre un petit coup de fort
Canada (Québec)fr Prendre un p'tit verre
Grècegr Πίνω ένα ποτηράκιBoire un canon / un petit verre
Italie (Sicile)it Sculàrisi 'n bicchièri di.......Laisser couler dans sa propre bouche jusu'à la dernière goutte du liquide contenu dans un verre plein de.....
Pays-Basnl Een borrel nemenBoire un verre
Pays-Bas (Amsterdam)nl een 'piikketanussie' gaat er altijd inun petit verre (de genièvre) est toujours apprécié
Roumaniero A trage/bea un ciocanTirer/boire un marteau

Vos commentaires
Bon, alors là, pas du tout. En fait, cette expression vient de la Marine. Dans la Royale, on réalisait un combat naval (sauf à Trafalgar, avec le perfide Nelson) en alignant les deux flottes travers au vent et en sens inverse. Ainsi, chaque bateau avait, en théorie, la joie de tirer sur tous les bateaux de la flotte ennemie. Lorsqu’un boulet fracassait un pont, (*)le canon qui se trouvait à cet endroit passait directement à la baille, et avec lui son servant. L’inertie du canon étant plus grande que celle du servant, très agile en général, le marin tombait à l’eau le premier, et ramassait son canon dans les gencives très peu de temps après. D’où l’expression "boire un canon".
A ne surtout pas confondre avec "se jeter un canon", car là la manœuvre consistait, toujours dans la Royale, à tirer au canon, mais depuis le bord opposé au vaisseau visé, en ayant préalablement enlevé les bouts anti-recul dudit canon. Le boulet restait alors sur place, mais le canon, à cause du recul et de son affût à roulettes, traversait le bateau d’un bord à l’autre, franchissait le bastingage défoncé par le boulet du salaud d’en face qui venait de faire "boire un canon" à un canonnier du bord, fracassait à son tour le pont du vaisseau du salaud d’en face, et (aller à *).

Le combat cessait lorsqu’il n’y avait plus de canon à boire, ni à se jeter.
réponse à . Elpepe le 29/12/2006 à 00h35 : Bon, alors là, pas du tout. En fait, cette expression vient de la Marine....
Dans la Royale, aussi, l’on aimait voir des canons, dont la bouche fait frémir...de plaisir, à la démarche féline. De là, à ce qu’on essaie de le tirer un coup, il n’y avait qu’un pas qu’on arrivait pas toujours à franchir, selon qu’on avait ou non bu trop de canons (ou de flasques). Chasse à l’affût...dans ce cas, non. Pauvres hommes !
Je n’ai pas trouvé trace du canon dans les unités de mesure de capacité des liquides, ce qui ne signifie pas que God tout puissant ait tort. Par contre, si on rapporte aux mesures connues
le canon qui, c’est bien connu, faisait 1/16e de pinte
, ça ne fait pas grand chose à boire, un canon :
une pinte = 952, 146 ml
une chopine = 1/2 pinte = 476, 073 ml
un posson = 1/8 pinte = 119, 018 ml
un canon = 1/16 pinte = 60 ml environ
une roquille = 1/32 pinte = 29,755 ml*

* quand on transvase, il y a de la perte, c’est bien connu aussi.

Donc un canon équivaudrait à 6 cl de vin ou spiritueux : c’est la dose versée dans les verres par les canonniers de métier que sont les patrons de bar quand ils sont généreux (à vue d’oeil ou de nez, je manque de références personnelles dans ce domaine). On peut donc être "pinté" en additionnant les canons, mais je doute qu’un canon tout seul, sauf si c’est un Lagavullin (ou qu’on conduise après), abatte son homme. Bref, je me demande bien pourquoi on lui a attribué ce nom. Peut-être Chirstian aura-t-il des informations pertinentes à nous délivrer dans la journée dans ce domaine...
"Le terme vient du grec κανών / kanôn, la règle, le modèle, mais aussi la tige, le roseau."

J’en déduis que les ancêtres des canons d’Elpepe étaient des sarbacanes !

Dans d’autres domaines, si les règles du droit canon sont imbuvables, les canons de la beauté, bien que variant avec les époques et les modes ont toujours invité les uns à boire les autres des yeux (et vice et versa, si vice il y a !). Par contre, pourquoi dit-on d’une personne d’un âge très avancé qu’elle est d’un âge canonique ? Serait-ce pour dire fort irrévérencieusement qu’elle devient "liquide" ?

Belle journée aux canons de l’esprit et du corps qui fréquentent ce site !
Pour les amateurs de décimales et de mesures anciennes "http://fr.wikipedia.org/wiki/Pinte". A ce propos, j’ai entendu il y a quelques jour à la radio à propos de vin, l’expression :"Ce n’est pas avec cela qu l’on va se litrer !".

L’évidence était là : l’ivresse est soluble dans le système métrique.

Cela me rappelait un brocanteur de mes amis achetant des livres au poid et les revendant au mètre pour s’acheter des litres.
boire un ch’ti canon c’est agréable, surtout s’il contient de l’eau ferro.. ferri... ferrugineuse ! hips !
réponse à . momolala le 29/12/2006 à 06h55 : "Le terme vient du grec κανών / kanôn, la r&egrav...
"pourquoi dit-on d’une personne d’un âge très avancé qu’elle est d’un âge canonique "

ah, là je tiens la réponse : l’âge canonique est l’âge de 40 ans, âge à partir duquel une femme pouvait entre au service d’un curé, selon le droit canon.
Mais, moi je dis tout ça de tête, sans aller vérifier dans mon Petit Lablonde Illustré.

C’est juste, mon GodichouLapinet ?

Amen-Hobbes
réponse à . momolala le 29/12/2006 à 06h41 : Je n’ai pas trouvé trace du canon dans les unités de mesure ...
c’est vrai que cela ne fait pas beaucoup, même si on convertit comme le,propose Littre :
"Sorte de mesure des liquides. Le canon était la moitié du poisson ; il valait 1/16 de pinte ; on le dit à présent de 1/16 de litre."
Mais la question est : un canon de quoi ? Si c’est 1/16 de pinte de bon sang , ou d’alcool!
Le canon est naturellement à rapprocher de "la cannette" (principalement de bière),qui fait, elle, environ 1/3 litre, car avant de nous revenir avec l’étymologie de "can" la boîte à conserve" américaine, la cannette était bien française.
L’origine est le mot "kane " qui désignait un vase , notamment parce que beaucoup avaient une forme de cane ("bec" verseur etc...)
Sans vouloir parler des canons de la beauté - que nous personifions bien évidemment toutes et tous! - j’aimerais ici parler le la beauté intrinsèque (et non pas un train sec, qui n’est pas de mise ici) du canon de rouge, le seul que j’aime et respecte, comme j’ai déjà eu l’occasion de dire à cette tribune.
Regardons d’abord le contenant:
une ligne sobre, ronde où il faut, transparente à nous éblouir, douce au toucher, froide de prime abord mais qui ne demande qu’à se laisser réchauffer au contact de notre paume (c’en est devenu un jeu, d’ailleurs). Diverses formes, bien sûr, toutes aussi aguichantes les unes que les outres - les autres, pardon!. Certaines avec un orifice étroit, qui demande le nez fin, la langue pointue, d’autres avec un orifice béant, large, accueillant, dans lequel on peut s’immerger tout entier...
Certaines en tulipe, d’autres en flûtes, en coupes ou en ballons...
Regardons ensuite le contenu:
sec, demi-sec, doux, voire même brut, rouge, rosé ou blanc,
couleur rouge carmin, rouge sang de boeuf, rouge cardinal, pourpre même, ou bien jaune or, jaune paille, clairet,
aux senteurs de bois de santal, de fût de chêne, de chataignes, de baies des bois, de réglisse,
qu’il soit goulayant, de velours, qu’il ait du genou,
qu’il nous rapelle le terreau, le terroir,
...
Et enfin, après avoir regardé et le contenant, et le contenu, regardons-nous le dégustant: contents!

C’est un sujet canon que le sujet d’aujourd’hui!
Ne tirons donc pas à boulet rouge sur le pianiste de service!
réponse à . Elpepe le 29/12/2006 à 00h35 : Bon, alors là, pas du tout. En fait, cette expression vient de la Marine....
En fait, cette expression vient de la Marine.
en cette époque du Père Noël, il est bon de rappeler ce que nous devons au Père Noé. (baptisé Elpépé Noé dans certains textes, et Elpépé dans d’autres) : premier navigateur digne de ce nom, il fit tenir l’humanité entière dans son arche, et notre espèce n’a survécu au déluge que grâce à lui.
Ceci posé, il est donc scientifiquement exact de dire que toutes nos expressions proviennent de la marine ...
@God, à propos de ses explications:

s’il est parti en vacances, maintenant, c’est peut-être qu’il préférait ne pas lire ce qui va suivre:
1.- je prends la relève pendant son absence... hé, hé, hé. Signé: l’Austro God
2.- commentaire numéro 1:
Boire un canon soviétique, c’est boire un verre de vin rouge
ne pas confondre avec "jouer à la roulette russe" où, quand on gagne -- on ne peut gagner qu’une seule fois - on se paie une pinte de bon sang, mais c’est bien sûr...
3.- commentaire numéro 2:
Pour pouvoir boire un canon d’artillerie, encore faut-il qu’il soit fondu au préalable. Or, du métal fondu, c’est brûlant donc imbuvable
Oui, mais... Fernand Raynaud nous append que le fût du canon met un certain temps à refroidir. Alors, mon Godemichou adoré, on ne connait plus ses classiques? Hein?
Métal fondu, Godemichou foutu?
4.- question indépendante de toute mauvaise volonté: que fait notre nouveau maître Castello aujourd’hui? Nous ne t’avons pas encore vu ici... C’est pourtant un sujet à ta taille, il devrait te plaire, non?
pour pouvoir chanter en canon, sur ce site, il suffirait que God décidât de le doter d’uh éditeur de etc...
réponse à . HoubaHOBBES le 29/12/2006 à 09h11 : "pourquoi dit-on d’une personne d’un âge très avanc&eac...
Peut pas te répondre ton Godichoulapinet l’est en wacances.
Par contre l’expression du jour me fait penser qu’on pourrait se boire un petit canon un de ces jours non ,c’est pas une bonne idée ça ?hé jonayla qu’est-ce que tu en penses ?histoire d’enterrer 2006 et de bien commencer 2007.

Bonne journée à tous,je vous embrasse.
réponse à . HoubaHOBBES le 29/12/2006 à 09h11 : "pourquoi dit-on d’une personne d’un âge très avanc&eac...
"pourquoi dit-on d’une personne d’un âge très avancé qu’elle est d’un âge canonique "
ton explication est la bonne : à 40 ans la femme ne représentait plus une tentation suffisante pour troubler les sens d’un curé.
Plus jeune et belle (un "canon" !) il y aurait perdu son âme!
Mais l’expression n’était pas "canonique" mais "qu’on ne nique" : à 40 ans (car les femmes vieillissaient plus vite qu’aujourd’hui) elles avaient l’âge "qu’on ne nique" (sous entendu : "plus") et pouvaient donc entrer au service de la cure.
Bonne nouvelle , mesdames , cet âge est repoussé à --- ans*

* je laisse chacune complèter pour ne pas me faire d’ennemies sur ce site
réponse à . file_au_logis le 29/12/2006 à 09h47 : Sans vouloir parler des canons de la beauté - que nous personifions bien ...
jolliii !

@ Louisan : mais quand tu veux, jolie dame au scooter rose 

@ Chirstian : pour les femmes, à notre époque, la vie commence à quarante ans 
réponse à . file_au_logis le 29/12/2006 à 09h47 : Sans vouloir parler des canons de la beauté - que nous personifions bien ...
Salut Filou ! Tu parles du Madiran, là... Si, si, je le reconnais très bien. Sauf qu’il n’a pas du genou, mais plutôt de la cuisse, et dans une robe baisée boisée, aux senteurs sauvages, où fourrer son nez fin pour en exhaler les énivrants parfums de mystère, de tourbe humide et de feuilles séchées de chataignier aux fleurs mâles évoquant l’odeur du sperme fraîchement émis (voir cette page), la nuit du solstice d’été.

Amies de la poésie œnologique, bonjour !
réponse à . chirstian le 29/12/2006 à 09h53 : En fait, cette expression vient de la Marine. en cette époque du P&egra...
toutes nos expressions proviennent de la marine
Je le savais ! Je le savais !
réponse à . chirstian le 29/12/2006 à 09h57 : pour pouvoir chanter en canon, sur ce site, il suffirait que God décid&ac...
il suffirait que God décidât de le doter d’un éditeur de etc...
DE PARTOCHES, NOM DE GOD ! DE PARTOCHES !
Bon, allez, tous en canon :
Frère Chirstian, frère Chirstian,
Dormez-vous ? Dormez-vous ?
Beurrez les tartines ! Beurrez les tartines !
Ding ding dong ! Ding ding dong !
réponse à . Elpepe le 29/12/2006 à 11h08 : Salut Filou ! Tu parles du Madiran, là... Si, si, je le reconnais tr...
J’ai été voir à "cette page", que c’est romantique ...
réponse à . Jonayla le 29/12/2006 à 10h08 : jolliii ! @ Louisan : mais quand tu veux, jolie dame au scooter rose&...
la vie commence à quarante ans
Pour toi la vie va commencer*...
Yeahhhhh...
Ah que Johnny, que les Belges ont même pas voulu !

* note pour le lecteur timide : ceci est un bel exemple de basse flatterie croupière, à laquelle aucune femme [strike]de[/strike] à ma connaissance ne résiste.

Et pourquoi ma balise, elle balise que tchi, là ? Hmmm ?
réponse à . Elpepe le 29/12/2006 à 11h27 : la vie commence à quarante ansPour toi la vie va commencer*... Yeahhhhh.....
C’est gentil, je t’écoute, flatteur 
En réalité, ma vie a commencé cette année 

Le Johnny en question, il a fait comme une partie de notre chocolat, il est parti en Suisse ...  
réponse à . HoubaHOBBES le 29/12/2006 à 09h11 : "pourquoi dit-on d’une personne d’un âge très avanc&eac...
Fut une époque où 40 ans était un âge avancé. Confer la femme de trente ans de Balzac.

Le droit canon avait fixé à 40 ans l’âge à partir duquel on peut siéger au conseil des anciens, notre actuel conseil presbytéral.
réponse à . chirstian le 29/12/2006 à 10h03 : "pourquoi dit-on d’une personne d’un âge très avanc&ea...
Oups, tu m’as devancé...

Bon, pour l’âge de la vieillesse, il y a une formule toute simple :
(âge du locuteur) + 5 ans.
Pour l’âge de la jeunesse :
(âge du locuteur) - 5 ans.
réponse à . Jonayla le 29/12/2006 à 10h08 : jolliii ! @ Louisan : mais quand tu veux, jolie dame au scooter rose&...
Et même à 60 pour certaines, je confirme ! 

Certes il y a un lien direct avec la moyenne d’âge de l’époque considérée, mais quand même tout ça est une affaire plus personnelle que sociale : selon les canons de la beauté du jour, on n’est plus canon à partir d’un âge certain, mais selon les canons de son a*t*r amatus, c’est aussi variable que les possibilités de celui-ci d’honorer ou pas son a*t*r amata ! Chez les dames, no limit d’âge, messieurs .... , d’où tant de poncifs typiquement masculins !
réponse à . chirstian le 29/12/2006 à 09h53 : En fait, cette expression vient de la Marine. en cette époque du P&egra...
Il est certainement vrai que tout peut venir de Noë, y compris sa fâcheuse habitude de boire des canons. Si le déluge a eu lieu, c’est un peu parce qu’on avait du mal à croire ce qu’il disait, fin saoul qu’il était du soir au matin.
réponse à . momolala le 29/12/2006 à 12h22 : Et même à 60 pour certaines, je confirme !  Certes il y ...
God étant absent, je ne saurai pas pourquoi cette fichue machine écrit aLtEr avec des étoiles, peut-être celles qu’on a dans les yeux lorsqu’on est amoureux !
Boire un canon !
Dans la marine, certains marins canonniers devaient au petit matin et en rangs serrés sur le ponton face au Pacha, mentir que la veille au soir dans un « baraputes » (9 lettres au scrabble), ils s’étaient bien laissés allés à picoler plus que de raison.
Mais qu’est-ce que la raison sinon qu’elles sont nombreuses et bonnes pour êtres fêtées, non  ?
En Egypte, il y avait un Pharaon célèbre pour s’enivrer à qui mieux mieux : Toutankhamon, de son VRAI nom :
Touletancanons.
Et Sharon Stone .... elle est canon même qu’elle se rapproche de la cinquantaine.!!!! Il est des femmes (comme des hommes aussi) qui sont comme le bon vin et qui bonifie avec les années ...! Quand je vois certaines "vieilles", beaucoup de jeunes peuvent aller se rhabiller !
réponse à . mirlou le 29/12/2006 à 12h49 : Et Sharon Stone .... elle est canon même qu’elle se rapproche de la ...
Bien d’accord ! J’ai été voir "le héros de la famille" hier soir : Deneuve et Miou-miou, voilà une paire de canons que c’est mieux qu’à Navarone !

@ Momolala : c’est pour éviter les "vies russes" qui viennent parfois se glisser subrepticement dans les bécanes ...
Mirlou, tu as là, langue âge de vérité. Je te suis à fond sur ce terrain là.

Un peu dangereuse quand même mon ex avec son pic à glace...
Quoi, je me vante ? Ben, demandez-lui à Catherine Tramell si c’est pas vrai que c’est moi qui ait cassé...
réponse à . SyntaxTerror le 29/12/2006 à 12h27 : Il est certainement vrai que tout peut venir de Noë, y compris sa fâc...
Si le Déluge a eu lieu, c’est parce que le Créateur là-haut, a renversé sa bouteille, ce qui explique le dégât des eaux mémorable. Dieu boit, ses enfants trinquent mais après tout n’est-il pas la Source ???

Ce dommage collatéral, « Il » n’en a cure… et attention, au Jugement dernier qui ne sera peut-être pas très clair, il y aura d’un côté, les canons d’exemplarité, ceux-là seront sauvés, et de l’autre les boulets, ceux-ci seront expédiés dans le bas des vignes du Seigneur.

Boire et déboires de la condition humaine…
"c’est pour éviter les "vies russes" qui viennent parfois se glisser subrepticement "

C’est vrai, la faute à Poutine qui empoisonne tout sur son passage... Un vrai sushi !
POÈME :
Qu’à non déboire : espoir…

S’il est vrai qu’à la fin toute cruche se casse,
Il eut été seyant qu’auparavant Ovide
La vidât de sa poix ou bien de sa mélasse
Et déclarât qu’il faut qu’elle soit pleine ou vide.

Et quand File_au_logis, assoiffé dès matin,
Déclare à qui veut ouïr qu’il s’en jette un petit,
Ne crois pas qu’il cite quelque lancer de nain,
Non… Il s’envoie en l’air à coups de Génépi.

Ah, que de dépravés, et que de gourgandines
Fréquentent Expressio et ses rimes divines,
Celles de God en sus, les soirs où il se lâche !

Ô combien de marins, dans tant d’estaminets
Se prirent de bittures, et, partant bien torchés,
s’effondrèrent plus loin, sous la première bâche…
Que c’est beau ...
Mais dis-moi comment fais-tu pour que chaque jour
Tu nous crées un poème, ô marin troubadour
A moi l’inspiration manque tant et si bien
que ce n’est qu’un quatrain que je boucle assez bien*

*(bon, c’est pour la rime, j’aurais mieux fait d’écrire "pas trop mal "...)
réponse à . Jonayla le 29/12/2006 à 10h08 : jolliii ! @ Louisan : mais quand tu veux, jolie dame au scooter rose&...
"pour les femmes, à notre époque, la vie commence à quarante ans"

Bon, mais alors, tu es panée ???

Escal-Hobbes
réponse à . Jonayla le 29/12/2006 à 13h27 : Que c’est beau ... Mais dis-moi comment fais-tu pour que chaque jour Tu no...
Chaque jour ! Que nenni, ma jolie ! Qu’après, vous l’éxigeriez, votre sonnet quotidien, et moi, pauvre de moi, je serais prisonnier de votre exigence... Non, c’est quand je veux, le sonnet... Ça vient tout seul, pas bousculer le marin, hein ? Je ne suis pas un tâcheron de la rime, moi ! Pas payé à l’alexandrin par un God rapiat comme pas un (j’en profite, il n’est pas là...). Et encore moins à la note de musique !!!
réponse à . HoubaHOBBES le 29/12/2006 à 13h55 : "pour les femmes, à notre époque, la vie commence à quarant...
tu connais l’histoire :
madame quand je vois vos yeux : je vous donne... 20 ans
quand je vois votre silhouette ... 30 ans
quand je vois votre sourire .... 15 ans
quand j’imagine vos seins .... 35 ans ...
Bon , nous disons donc : 20 + 30 + 15 + 35 ...
réponse à . <inconnu> le 29/12/2006 à 13h02 : Si le Déluge a eu lieu, c’est parce que le Créateur là...
Ah ben, pas certain que nous ayons la même théologie.

Je pense, au contraire que ce sont les canons d’exemplarité qui finiront dans le bas des vignes, comme tu dis.
Les voleurs et les prostituées nous précéderont dans le royaume des cieux, s’il reste de la place !
réponse à . SyntaxTerror le 29/12/2006 à 14h07 : Ah ben, pas certain que nous ayons la même théologie. Je pense, au...
Oh, eh, Syntax Terror et Yannou : ici, on fait plutôt dans le paradigme, hein ? Pour le Paradis, God est en vacances, c’est officiel, alors... Repos ! Et vous ne pouvez pas fumer, non plus que fulminer : Expressio est un site public.
Dur Alex cède lex... hic !
réponse à . Elpepe le 29/12/2006 à 14h25 : Oh, eh, Syntax Terror et Yannou : ici, on fait plutôt dans le paradig...
Chouette, une polémique, Victor !

Je fume où je veux ! et à partir du 1er février 2007, faudra qu’un inspecteur du travail vienne constater l’infraction dans mon bureau !

Pour en revenir au sujet du jour, les mesures de volume de liquides, mes grand-parents parlaient de tonneaux (de cidre, chez nous) d’une pièce, d’une demi-pièce ou d’un quart de pièce. La pièce faisait environ 250 litres.
Est-ce que les buveurs d’autres liquides utilisent ces capacités ?
Au bar j’ai demandé un Kir royal. C’est du cassis avec du champagne et des bulles. On ne peut être sûr de rien, mais les bulles semblent provenir plutôt du champagne que du cassis. Oui, au point qu’on peut se demander l’intérêt de mettre un cassis , tellement sucré que c’en est tout à fait imbuvable, dans un bon champagne! Il est vrai que généralement , quand on offre un kir à des amis , c’est plutôt pour faire un sort à des bouteilles qu’on n’oserait pas leur servir autrement. L’idée est qu’un mauvais champagne ajouté à à un mauvais cassis puisse donner un bon kir !
Passons ! Le kir royal se sert dans une coupe. Zut, je n’en ai pas ! Flute : j’en ai ! C’est pratique la flute : les bulles restent plus longtemps , et comme ça on rote plus après ! Et puis, si la flute est très étroite on en met moins. Si vous n’avez pas de flute, je recommande le spaghetto. L’eusses tu cru que dans le trou on peut verser 1/10° de canon ? Parce que le canon, c’est déjà petit, pensez : 1/16° d’une truc qu’on utilise pratiquement plus : une vile pinte!
Vous avez donc ainsi un royal canon en quantité parcimonieuse. Un peu chiche, je vous l’accorde. Franchement chien ! Bref vous avez inventé le Royal Canin ...

PS : pour devancer Elpepe, je précise que tous les mots utilisés ici, sont issus du langage de marine (à l’exception du mot "marine" qui est issue du langage terrestre)
"Celles de God en sus"

God en suce ?
Ca, je ne sais pas comment Il va prendre ce que tu dis à Son sujet ...Mais, c’est une nouvelle importante et tu fais bien de la diffuser !

Caft-Hobbes
réponse à . chirstian le 29/12/2006 à 14h05 : tu connais l’histoire : madame quand je vois vos yeux : je vous...
Permets-moi de corriger , moi qui l’ai déjà vue, et qui vais la revoir encor’ (chic, c’est jeudi !!):
madame quand je vois vos yeux : je vous donne... 17 ans
quand je vois votre silhouette ... 17 ans
quand je vois votre sourire .... 17 ans
quand j’imagine vos seins .... 16 ans ...et c’est pas tout, elle a assuré sa descendance la bougresse
AAAAAAaaaaaaaahhhhhhhhh!!!!!! (soupir)

Impat-Hobbes
réponse à . SyntaxTerror le 29/12/2006 à 14h39 : Chouette, une polémique, Victor ! Je fume où je veux ! ...
A voir avec Rikske "avoir une pièce dans ses bottes" c’est être fin bourré en Bruxellois !

Hips-Hobbes
réponse à . chirstian le 29/12/2006 à 14h42 : Au bar j’ai demandé un Kir royal. C’est du cassis avec du cha...
Alors, si tous les mots viennent de la marine, ta contribution commence par : Au poisson de mer,j’ai demandé un Kir royal.

Un kir "Royal" servi dans une "Vile pinte" ?

C’est vrai que c’est pas terrible. Voici une recette picarde :
Mélangez un verre de crème de cassis à une bouteille de cidre et ajoutez un (bon) verre de "goutte" (calva, pour les horsains).
Ca donne des idées, mais ça chauffe les oreilles ...
@ Chistian
J’ai retrouvé le passage dont je parlais l’autre jour, il provient du livre "
Dieu" d’Albert Jacquard :
"Pour un vieillard, passer de 80 à 88 ans ne
semble pas plus long que, pour un enfant,
passer de la à 11 ans; en effet dans les
deux cas l’âge a été multiplié par 1,1. Or c’est ce taux d’augmentation qui est spon¬
tanément perçu. Pour tenir compte de
cette caractéristique de notre perception, il
est préférable de mesurer l’âge par le loga¬
rithme du nombre des années: 1 pour l’enfant de la ans, 2 pour le vieillard de
100 ans (celui-ci n’est donc que deux fois plus « âgé» que celui-là)."

Voilà popur être plus exact !
J’aime bien cette façon de voir les différences de perception !
Hobbes-cure
réponse à . SyntaxTerror le 29/12/2006 à 14h39 : Chouette, une polémique, Victor ! Je fume où je veux ! ...
Je fume où je veux
moi je suis content de cette mesure, qui ne semble pas faire un tabac ! Figurez vous que j’ai une cheminée qui fume. Problème de tirage m’a dit l’installateur. Pourtant, vu tout ce qu’il m’a soutiré, elle devrait tirer, non ? J’ai fait venir un expert. Il m’a dit : c’est mille euros. J’ai demandé : pour résoudre le problème ? Il m’a dit : non, pour mes honoraires! J’étais fumace !...
Alors quand j’ai vu qu’il était interdit de fumer à partir du 1° février, j’ai tout de suite prévenu ma cheminée. Je lui ai donné le texte complet du décret d’application. Elle l’a brûlé, et vous savez quoi ? J’ai eu une flamme claire ... sans fumée !
Mais j’ai quand même un doute : s’il n’y a pas de fumée sans feu , y a t il du feu sans fumée ?...
réponse à . <inconnu> le 29/12/2006 à 13h01 : Mirlou, tu as là, langue âge de vérité. Je te suis &a...
le vase de Soissons ?
réponse à . HoubaHOBBES le 29/12/2006 à 14h59 : @ Chistian J’ai retrouvé le passage dont je parlais l’autre j...
il est préférable de mesurer l’âge par le loga¬rithme du nombre des années:
c’est intéressant et mérite réflexion. Je ne connaissais d’Albert Jacquard que "le métier à tisser", mais je vais revoir la question.
Mon expérience ne me permet pas de confirmer cette impression : je suis passé de 100 à 110 ans en ayant l’impression que c’était plus long que le passage de mes 80 à mes 88 ans, mais ce n’est pas significatif car c’est l’époque où j’ai repris la compétition, rencontré Louisann, et obtenu mon premier CDI.
Mais, si passer de 200 à 220 ans ne fait pas plus d’effet que de passer de 100 à 110, je me pose quand même la question : est-ce que cela en vaut la peine de continuer ? Hein ? ...
réponse à . SyntaxTerror le 29/12/2006 à 14h39 : Chouette, une polémique, Victor ! Je fume où je veux ! ...
Polémique, polémique... Dis, ta pièce, elle ne faisait pas plutôt 220 litres ? A un chouïa près... ?
réponse à . mirlou le 29/12/2006 à 12h49 : Et Sharon Stone .... elle est canon même qu’elle se rapproche de la ...
Il est des femmes (comme des hommes aussi) qui sont comme le bon vin et qui bonifie avec les années
je tiens à dissiper tout malentendu à cet égard : j’étais déjà comme ça à 20 ans !
(et mes raideurs sont toujours les mêmes. Simplement elles n’affectent plus les mêmes organes...)
Alors les p’tits loups, je vous souhaite un bon réveillon et une année étincelante, comme le rire de Jonayla !

Prenez soin de vous,

l’ami-Hobbes
réponse à . chirstian le 29/12/2006 à 15h28 : Il est des femmes (comme des hommes aussi) qui sont comme le bon vin et qui bon...
C’est le foie qui est atteint, là ? J’en étais sûr... Bon, allez, une petite hospit, trois semaines de désintoxication prise en charge par autant d’infirmières canon, et il n’y paraîtra plus, Chirstian...
réponse à . Elpepe le 29/12/2006 à 15h17 : Polémique, polémique... Dis, ta pièce, elle ne faisait pas ...
Ah, donc ça existe !

Ben ... le volume de la pièce, ça doit être comme toutes les mesures européennes avant le système métrique : 220 litres ici, 250 ailleurs.
réponse à . HoubaHOBBES le 29/12/2006 à 14h51 : Permets-moi de corriger , moi qui l’ai déjà vue, et qui vais...
Merci, merci, c’est trop, je rougis ...
Et j’en profite pour souhaiter à tous un excellent réveillon et une pétillante année 2007 !

Bises à tous !
réponse à . SyntaxTerror le 29/12/2006 à 15h41 : Ah, donc ça existe ! Ben ... le volume de la pièce, ç...
Un peu comme dans deux poids deux mesures ? (voir l’excellente explication de notre bien aimé God sur ce site non moins merveilleux) Mais je flatte, je flatte, et il n’est même pas làpour le voir. Excès de zèle ...
réponse à . SyntaxTerror le 29/12/2006 à 15h41 : Ah, donc ça existe ! Ben ... le volume de la pièce, ç...
Bref, le vrai tout-grand bordel, quoi... Et je ne te parle pas du tonneau de jauge (cent pieds cubes, soit 2,83 m3, une horreur !) ou de celui de déplacement utilisés en Marine : pour tout savoir là-dessus, tu vas à cette page pour les généralités maritimes, et à cette page pour tout savoir sur le tonneau... Moi, ça me saôule, les anciennes mesures françaises, anglaises, américaines... Vive le système métrique !
réponse à . Elpepe le 29/12/2006 à 15h35 : C’est le foie qui est atteint, là ? J’en étais s&...
Content Pepe ? Il n’y en a que pour toi dans le bandeau de droite ! C’est un retour festif et attendu que le tien de ce jour !

@Jonayla
Essaie "SLURP", peut-être l’entendra-t-il ?
réponse à . SyntaxTerror le 29/12/2006 à 14h39 : Chouette, une polémique, Victor ! Je fume où je veux ! ...
d’une pièce, d’une demi-pièce ou d’un quart de pièce. La pièce faisait environ 250 litres.
ces mesures sont toujours en usage, dans le marché immobilier, mais on utilise de préférence les nouveaux termes  :
une piece = un studio
une demi-piece = une studette
et un quart de piece = un placard
Normalement c’est vendu au M2 , sauf dans les zones inondables où on les vend toujours au litre.
Bref, pas de grands changements ...
réponse à . Elpepe le 29/12/2006 à 16h15 : Bref, le vrai tout-grand bordel, quoi... Et je ne te parle pas du tonneau de jau...
Le déplacement lège armé correspond au navire muni de ses équipements indispensables mais amovibles

Peux-tu m’expliquer ce qui précède ? J’ai toujours cru qu’un navire vide de cargaison était un navire lège. Que sont ces équipements indispensables mais amovibles ?
réponse à . Elpepe le 29/12/2006 à 16h15 : Bref, le vrai tout-grand bordel, quoi... Et je ne te parle pas du tonneau de jau...
Vive le système métrique !

Bien d’accord, les britanniques s’y sont mis, forcés par la commission de Bruxelles (sauf pour la bière qui se mesure toujours en pintes anglaises =environ 0,49 l).
Reste le continent Nord-Américain, qui en est resté aux pères pèlerins, ausi bien au niveau religieux que celui des mesures.
Je n’ai toujours pas réussi à savoir combien coûte un litre d’essence, sachant qu’à l’époque où j’ai lu le prix, c’était deux piastres (dollars canadiens) le gallon (US, GB ???)
réponse à . momolala le 29/12/2006 à 16h23 : Le déplacement lège armé correspond au navire muni de ses &...
lège armé, ça veut dire que le bateau est, non seulement capable de flotter (chic !), mais qu’en plus il peut naviguer, parce qu’il a son moteur en état de marche (et non "hiverné"), ses canots de sauvetage, ses instruments de navigation, ses cartes, ses superstructures et son gréement, ses espars, etc... etc... bref, les cales vides, mais navigant. Autrement, il est désarmé, et est incapable de naviguer dans cet état.
Tu croyais peut-être qu’en débarquant les canons souventefois embarqués, on est lège-désarmé ? Euh... oui, y’a de ça...
réponse à . Elpepe le 29/12/2006 à 16h37 : lège armé, ça veut dire que le bateau est, non seulement ca...
Merci Pepe ; ça se dit un "puits de science maritime" ?

Je me suis aussi informée sur les canons aujourd’hui sur cette page. Je suis très réservée à propos de la "quintessence du génie militaire" qu’ils représenteraient et bien davantage quant au caractère "occulte" de l’artillerie. Ayant tout visité, je reste plus inquiète que fascinée : à la mer, les canons, à la mer !
réponse à . momolala le 29/12/2006 à 16h44 : Merci Pepe ; ça se dit un "puits de science maritime" ? Je me...
Ouais, génie et militaire, c’est un oxymoron, non ?

Ca rappelle cette réplique d’un film avec Pierre Richard où un général essaie une nouvelle arme :

le général : C’est très simple d’emploi.
le constructeur : C’est fait pour des militaires.
réponse à . SyntaxTerror le 29/12/2006 à 17h03 : Ouais, génie et militaire, c’est un oxymoron, non ? Ca rappel...
"Ouais, génie et militaire, c’est un oxymoron, non ?"

Voire carrément une antilogie (merci wikipédia !)
Je me lance : Antanaclase *

L’homme-canon jette feu et flammes au comptoir en avalant des canons : sa femme, canon, est partie avec l’allumeur de réverbère, un normand de Mézidon**. "Il lui a mis le feu au ventre ! Ces deux-là étaient de mèche et ils ont mis le feu aux poudres en détalant comme un pétard sur une toile cirée ! Comment vais-je tirer mon coup ?" s’inquiète le malheureux.
Pour sauver le clou du spectacle, j’ai cherché sur cette page mais je n’ai rien trouvé dans les canons de l’Eglise qui puisse remédier à sa panne d’allumage. Qui lui mettra le feu ce soir ? Fera-t-il long feu ? Un seul remède : chantons-lui en canon "au clair de la lune" car dans la cuisine de la voisine, on bat le briquet...

*Antanaclase voir cette page
*Mézidon-Canon, dans le Calvados.
réponse à . momolala le 29/12/2006 à 17h35 : Je me lance : Antanaclase * L’homme-canon jette feu et flammes au co...
jollliiii !

Dans un de ses bouquins, feu mon père en avait trouvé une belle :
"quand il vit le lit vide, il le devint aussi"
réponse à . Jonayla le 29/12/2006 à 17h58 : jollliiii ! Dans un de ses bouquins, feu mon père en avait trouv&ea...
Tu es vraiment gentille Jonayla. J’ai l’alexandrin plus aisé que l’antanaclase. Mais, bon, ici on ne nous juge pas, alors on peut oser !

L’expression d’aujourd’hui m’inspire davantage que les quelques précédentes, -en particulier "yoyoter de la cafetière"- mais c’est un domaine culturel ou Pepe a tout à nous apprendre, et je suis ravie qu’il soit revenu pour le faire. Alors j’écoute...

Bonne soirée à chacune et son chacun, chacun et sa chacune, chacun et son chacun, chacune et sa chacune, et, si vous le voulez bien, à chaque tout(e) seul(e) comme moi !
réponse à . Jonayla le 29/12/2006 à 17h58 : jollliiii ! Dans un de ses bouquins, feu mon père en avait trouv&ea...
c’est une des (nombreuses) perles que nous devons à Ponson du Terrail (Rocambole etc...)
réponse à . Elpepe le 29/12/2006 à 16h37 : lège armé, ça veut dire que le bateau est, non seulement ca...
en débarquant les canons souventefois embarqués, on est lège-désarmé
et après les avoir débarqués, les marins demandaient " lège bien descendu "? L’expression a été ensuite reprise par la fabuleuse Zizi J’emmerde...
réponse à . file_au_logis le 29/12/2006 à 09h56 : @God, à propos de ses explications: s’il est parti en vacances, ma...
Merci de m’avoir tous si gentillement accueilli.

"maitre" castello, non,non, castello tout court!

Ce nom vient de la ville d’Espagne Castello d’Ampuria située entre Figueras et Rosas où j’ai passé de nombreuses vacances. Ce mot de castello est mon QRZ (voir la définition-je ne sais pas faire: "la page" voir par oui qui? pédia).

A propos de l’expression du jour, je crois que mon défunt Papa connaissait bien le terme : à ma connaissance, il se tapait souvent la Pérot. Quant à moi, ben, heu, je me fait Niquet !
Bonne recherche sur glouglou-gueule.

Maintenant je vais de ce pas aller boire un ch’ti canon (La soupe aux choux) et je vous souhaite de bonnes fêtes.
réponse à . chirstian le 29/12/2006 à 18h21 : en débarquant les canons souventefois embarqués, on est lè...
Exact, garçon. Je suis content des progrès que tu fais, dans l’acceptation de l’origine marine du vivant, et donc de son langage : cqfd.
Tiens, cette argutie-là, God, elle est pour toi, je te l’offre pour tes étrennes ! 
Et, Momolala, à l’antanaclase naze, préfère l’alexandrin malandrin, je t’y rejoins dans l’épectase de l’apôtre...
Et bon, Castello, ton QRZ, on peut en retrouver le sens à cette page, où "cette page" se décompose en :
1°) accolade ouvrante (AltGr & 4)
2°) http://fr.wikipedia.org/wiki/Code_Q (le collage de l’adresse à laquelle tu veux renvoyer)
3°) accolade fermante (AltGr & +)
le tout sans aucun espace. Voili voilou...
réponse à . castello le 29/12/2006 à 18h31 : Merci de m’avoir tous si gentillement accueilli. "maitre" castello, non,n...
Eh bien, on en apprend des belles, là.
Partant du principe que tu es pensionné, comme tu l’as écrit hier, ... pardon, retraité ... et que tu nous annonces aussi - sans mettre de gants - que ton défunt Papa, à ta connaissance , se tapait la Pérot, mon God, mais quel est donc l’âge de notre pétulante Pétula? C’est vrai que la valeur n’attend pas le nombre des années, cependant ici, nous pouvons (presque) affirmer qu’elle doit avoir un âge canonique... Chère amie, bienvenue au Club!
Mais quand même une question déontologique: cher Castello, as-tu demandé à notre conseur si elle t’autorisait à dévoiler cet affriolant secret d’alcôve?
réponse à . SyntaxTerror le 29/12/2006 à 12h27 : Il est certainement vrai que tout peut venir de Noë, y compris sa fâc...
Noë n’est-il pas, d’après l’Ancien Testament, l’inventeur (le découvreur) de la vigne ?
L’allusion à Noé m’a rappelé Dyonisos dans un autre versant de la mite au logis. Je pensais vous narrer comment, nourri au sein de divines nymphes, il avait pris goût à boire des canons. Mais la/les "réalités" évoquées sur cette page révèlent davantage, avant l’invention de l’artillerie, la nécessité pour lui de boire façon Grosse Bertha pour oublier un peu les aléas de sa triste existence !
Je vous rappelle que "Boire ou conduire, il faut choisir" : même le canon de 6 cl aujourd’hui sera impitoyablement traqué sur nos routes comme le montre la vidéo sur cette page empruntée à Emeu_29 qui dort encore.

C’est du TF1, il faut passer la pub mais franchement, moi qui ne suis pas exemplaire en matière de vitesse, je suis très d’accord.
Après avoir bu un coup (de canon), on n’est pas toujours obligé de tirer un coup (de canon).
Même si le vin et le/la partenaire sont canons!
réponse à . momolala le 05/12/2010 à 06h36 : Je vous rappelle que "Boire ou conduire, il faut choisir" : même le c...
terriblement efficace ce véhicule équipé de L2V. Mais qui le contrôlera ?
c’est un cas, non ?
Boire un verre d’alcool.
God nous l’explique : le canon c’était au début du XVI un verre de vin ou d’alcool, et au XIX un simple verre de vin.
Le Larousse confirme : "Canon sur le comptoir. ,,Verre de vin que l’on boit sur le comptoir d’un marchand de vin``"
Pourquoi alors cette définition : "un verre d’alcool" ?
Comme ce canon de Navarre on the comptoir de Marceeeeel (sur cette page?
ceux qui veulent chanter en canon, ont-ils intérêt à en boire un avant ? Après ? A la place ?
Les canaris savent chanter en canon, mais la cane, non.
réponse à . momolala le 05/12/2010 à 09h42 : Comme ce canon de Navarre on the comptoir de Marceeeeel (sur cette page?...
ah ce petit vin plein de soleil ! On le trouve sur la côte : à Nice, oui, mais à Cannes, non.
En Espagne, d’une jolie fille on dit:
-Que cañon! 
réponse à . <inconnu> le 05/12/2010 à 10h30 : En Espagne, d’une jolie fille on dit: -Que cañon! ...
ce qui, avec l’accent, se prononce : qué canyon !
Comparer une femme à un canyon ? "Vallée creusée par un cours d’eau et caractérisée par son étroitesse, sa profondeur et l’abrupt de ses parois rocheuses" ?
euh... pourquoi "rocheuses" ? Mais non, ma douce, je t’assure que c’est un problème de traduction ! 
réponse à . momolala le 05/12/2010 à 06h36 : Je vous rappelle que "Boire ou conduire, il faut choisir" : même le c...
Cà donne quoi si les gendarmes ont "chiqué" un , deux, trois canons ?
Vont avoir du mal à viser juste avec leurs outils.... 
Allez, restons sages !
Bientôt plus que 3000 morts/an sur les routes, mais ne pas oublier : beaucoup plus du fait des cancers, virus, guerre stupides...
Et celui qui fin saoul pour avoir trop bu de canons, peut-on dire de lui qu’il est canonisé ? 
réponse à . <inconnu> le 29/12/2006 à 01h32 : Dans la Royale, aussi, l’on aimait voir des canons, dont la bouche fait fr...
Excellent, ce commentaire !!!
On peut dire d’ une femme qu’ elle est "canon". On peut boire des "canons" de rouge (et pas forcément soviétiques, car la vodka, plus traditionnelle, est d’ ordinaire incolore). Mais une femme "canon" qui lève trop le coude et avale trop de "canons" ne le restera pas longtemps... Car si l’ alcool est un bon conservateur pour les fruits à l’ eau-de-vie, il ne l’ est pas pour les organes humains !
réponse à . mitzi50 le 05/12/2010 à 12h54 : On peut dire d’ une femme qu’ elle est "canon". On peut boire des "c...
Il est aussi possible, en buvant trop de vodka, d’être saoul comme un polonais ! 
réponse à . <inconnu> le 05/12/2010 à 11h35 : Cà donne quoi si les gendarmes ont "chiqué" un , deux, trois cano...
Vont avoir du mal à viser juste avec leurs outils…
Donc leurs balles ne feront plus de trous ? 
et avec un vin chaud combien de temps met le fût du canon pour se refroidir  ?
réponse à . mitzi50 le 05/12/2010 à 12h54 : On peut dire d’ une femme qu’ elle est "canon". On peut boire des "c...
"Car si l’ alcool est un bon conservateur pour les fruits à l’ eau-de-vie, il ne l’ est pas pour les organes humains !" tout dépens de l’usage que l’on en fait
Le formol n’est pas mal non plus
réponse à . cornelius le 05/12/2010 à 16h11 : "Car si l’ alcool est un bon conservateur pour les fruits à l&rsquo...
T’ as essayé de boire du formol  ?????
réponse à . cornelius le 05/12/2010 à 14h58 : et avec un vin chaud combien de temps met le fût du canon pour se refroid...
Habituellement, un certain temps ! 
réponse à . <inconnu> le 05/12/2010 à 13h56 : Vont avoir du mal à viser juste avec leurs outils…Donc leurs balles ne ...
j’entendais viser juste avec leurs outils OPTIQUES. 
réponse à . cornelius le 05/12/2010 à 14h58 : et avec un vin chaud combien de temps met le fût du canon pour se refroid...
Demande à Fernand, lui seul connais la réponse.
Un certain temps quoi...
comme le suggère Jacques27, viens je de m’en rendre compte !
non , mais c’est un bon conservateur d’organes ** qui pas plus que les fruits ne sont à leur place anatomique dans des bocaux . Je ne sais pas si un fruit qui consomme de l’alcool garde , entre autre, une graine apte à la germination . Tout ce que je peux en dire c’est qu’un mélange de fruits conservés avec de l’alcool se nomme de la "confiture de vieux garçon " ... la fonction de reproduction semble donc atteinte ce qui est confirmé par la note scientifique suivante *
* Une consommation excessive d’alcool réduit les performances sexuelles.
http://histologie.euro-bioweb.eu.com/pages/etapesHistologie.html
L’alcool réduit en particulier le taux de testostérone (l’hormone mâle qui intervient dans la production de sperme). Le taux peut revenir à un niveau normal les mois suivant l’arrêt de la consommation de drogue ou d’alcool.

Chez la femme, la consommation d’alcool peut engendrer des cycles menstruels irréguliers ainsi que des mois sans ovulation, c’est-à-dire des menstruations sans ovulation



**http://histologie.euro-bioweb.eu.com/pages/etapesHistologie.html
*http://www.jeveux1bebe.be/aboutFertility/lifestyleandinfertility/smoking_drugs_alcohol/index.asp?C=63855405178043518519#Lesdroguesetlalcool2
réponse à . mitzi50 le 05/12/2010 à 12h54 : On peut dire d’ une femme qu’ elle est "canon". On peut boire des "c...
La première femme canon qui a essayé n’a pas tenu 2 ans  ; il est vrai qu’elle avait commençé jeune voir cette page Maintenant on en trouve qui furent canon dans leur jeunesse mais qui prenant de l’age ont bu trop de canons , bu comme des trous , sous couvert d’alcoolisme mondain ou non .
Peu d’entre elles ont atteint un age canonique , en tout cas en bon état de conservation .
Ceci est valable aussi pour les hommes mais on a moins l’habitude de les qualifier de "canons" et de les siffler .... surtout s’ils tiennent un ballon à la main (hors reference sportive )
( sois dit en passant il y a des specimens pas si mal conservés dans le lien ci contre )
réponse à . cornelius le 05/12/2010 à 19h11 : La première femme canon qui a essayé n’a pas tenu 2 ans &nb...
eci est valable aussi pour les hommes mais on a moins l’habitude de les qualifier de "canons" et de les siffler
Ils sifflent plutôt des canons, ces hommes-là! :&rsquo)
réponse à . file_au_logis le 05/12/2010 à 20h49 : eci est valable aussi pour les hommes mais on a moins l’habitude de les qu...
Effectivement, je n’ ai encore jamais vu de fille siffler sur le passage d’ un mec, se retourner pour admirer ses jolies jambes, ou lui pincer les fesses...Faut croire que certaines distractions sont essentiellement masculines ! Par contre, boire de l’ alcool en trop grande quantité n’ est plus réservé aux mâles. Je ne sais s’ il faut s’ en réjouir (pour l’ un et l’ autre sexe, d’ ailleurs.....)
Qu’elles soient filles de rien ou jolies dames d’antan, elles sont toutes "canon" chez le beau Georges (l’autre !). Sauf celle-ci : c’est tout le contraire ! Mais God, que cette chanson est drôle !

Si seulement elle était jolie
Je dirais : "Tout n’est pas perdu.
Elle est folle, c’est entendu,
Mais quelle beauté accomplie !"
Hélas elle est plus laide bientôt
Que les sept péchés capitaux.


Ici, les paroles.

Quant aux invites à boire un canon, elles ne manquent pas. Allez ! Rendez-vous au bistrot :
Si t’as le bec fin,
S’il te faut du vin
D’ premièr’ classe,
Va boire à Passy,
Le nectar d’ici
Te dépasse.
Mais si t’as l’ gosier
Qu’une armur’ d’acier
Matelasse,
Goûte à ce velours,
Ce petit bleu lourd
De menaces.


, vous avez tout.
Boire un canon... faut quand même avoir le gosier ferré !
ANAGRAMME
Couronna bien
réponse à . <inconnu> le 12/12/2013 à 05h37 : EXEMPLE Un canon, deux canons avant d’aller se coucher...
CONTRE-EXEMPLE
cette page
– T’es Canon !
– Alors Nikon.
A la tienne Etienne ! A la santé du Beau Dan Ubbleu que j’ai oublié hier, -et pourtant c’était sa fête en même temps que son anniversaire !

Si je me fie à cette vidéo, un verre c’est environ 4 fois plus grand qu’un canon. Mais quand il s’agit du grand Jacques, on aime et on ne compte pas, n’est-ce pas ?
Où on lit en commentaire que God est universellement connu ! 
Je vous souhaite une journée harmonieuse, à l’image de vos voix en canon ou à l’unisson. DeLassus ? Où es-tu ?
– Tu ne veux pas lui rendre service ?
– Dans ce cas non, il est imbuvable.
réponse à . flexique le 29/12/2006 à 07h31 : Pour les amateurs de décimales et de mesures anciennes "http://fr.wikiped...
achetant des livres et les revendant au mètre
– Des livres de quelle hauteur ?
– Vincent Timètre.
réponse à . momolala le 12/12/2013 à 06h19 : Je vous souhaite une journée harmonieuse, à l’image de vos v...
DeLassus ? Où es-tu ?
J’arrive, et avec un canon fort à propos de Rameau : écouter cette page.
Tu me fais penser au journaliste, sans doute emporté par son sujet, qui a déclaré l’autre jour qu’une supérette avait été attaquée à l’arme lourde.
Heureusement, sur l’enregistrement vidéo on pouvait constater que les malfaiteurs tenaient un fusil à pompe et un pistolet-mitrailleur.
réponse à . momolala le 12/12/2013 à 06h17 : Où on lit en commentaire que God est universellement connu ! ...
En tout cas plus qu’Aphrodite’s Child dont on trouve la version à cette page.
Pour le premier quelqu’un a reconnu une oeuvre de Jimmy Hendrix (c’est belge, comme pseudo ?) et pour le deuxième, quelqu’un a écrit que ça date des années 70. Ah, jeunesse !
Un BON ANNIVERSAIRE A HUPPE, qui, si il ou elle ne nous rend plus souvent visite, nous lit peut-être.
- Je me suis envoyé un canon.
- T’avais soif ?
- Non, j’avais une crampe.
- Ah, s’agit pas du même canon !
Boire un canon soviétique, c’est boire un verre de vin rouge.

Et un cardinal, c’est un verre de Bourgogne rouge avec du cassis, et si on remplace le Bourgogne par du Beaujolais, c’est un communard.
réponse à . charmagnac le 12/12/2013 à 10h50 : Boire un canon soviétique, c’est boire un verre de vin rouge. Et un...
Et un cardinal, c’est un verre de Bourgogne rouge avec du cassis
L’inventeur a du confondre avec un évêque. Je crois que le mélange doit devenir violet et non pourpre.

Un Suze-cassis, c’est un fond de culotte.
réponse à . SyntaxTerror le 12/12/2013 à 11h17 : Et un cardinal, c’est un verre de Bourgogne rouge avec du cassisL’in...
Un Suze-cassis, c’est un fond de culotte.
Et tu sais sas doute pourquoi : parce que ça ne s’use qu’assis !
réponse à . deLassus le 12/12/2013 à 10h47 : Un BON ANNIVERSAIRE A HUPPE, qui, si il ou elle ne nous rend plus souvent visite...
… elle ne nous rend plus souvent visite, nous lit peut-être.
Non seulement, elle ne nous rend plus visite, mais il semble qu’elle soit devenue "inconnu" dans la maison…
Aussi, je fais comme dans la chanson : Chez l’épicier, point d’argent, point d’épice. Chez Expressio, point d’abonnement…
Ce qui ne nous empêche pas d’aller chez Marcel, boire un canon à sa santé !
réponse à . DiwanC le 12/12/2013 à 12h33 : … elle ne nous rend plus souvent visite, nous lit peut-être.Non seulemen...
A cette page, on peut entendre Chez l’épicier, pas d’argent, pas d’épices.
C’est Racine, grand spécialiste de l’évasion fiscale, qui fait dire à un personnage : point d’argent, point de Suisse.
réponse à . DiwanC le 12/12/2013 à 12h33 : … elle ne nous rend plus souvent visite, nous lit peut-être.Non seulemen...
il semble qu’elle soit devenue "inconnu" dans la maison…
Que nenni ! Voir cette page, # 145.
Il est vrai que l’expression traitée le 5 mai 2013 était "un oiseau rare", qui lui allait comme un gant...
réponse à . momolala le 12/12/2013 à 06h14 : A la tienne Etienne ! A la santé du Beau Dan Ubbleu que j’ai o...
Ah ! Le Beau Dan...
M’sieur Ubbleu avait la tête dans les étoiles hier...
cette page, @ 115
réponse à . deLassus le 12/12/2013 à 13h30 : il semble qu’elle soit devenue "inconnu" dans la maison…Que nenni !...
Ah ! bah...
J’ai employé les outils habituels et nécessaires à toute recherche... D’habitude, ça fonctionne bien ; mais là, bernique ! comme on dit... ailleurs ! Bon, ben, au temps pour moi.
Huppe, si tu nous lis ! ♫♪♫♫♪
DEVINETTE
L’acteur cette page avait acheté une flotte d’autobus, et, en guise de bienvenue, il offrait un verre à tous ceux qui y grimpaient. Comment appelait-on ces verres ?
- les canons des cars à Bean.
Je vis un cocon dans un canon, où ver devint...
.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.
L’artilleur peignit son canon couleur herbe, et le canon, vert devint.
L’ivrogne aimait bien aller à la rencontre des prophètes, parce que: vers devins.
Huppe ! Huppe !
Reviens, tu mets de la fraîcheur sur ce site d’encroûtés. :#)
par un heureux concours de circonstance, je viens juste de visiter le Rijkmuseum d’Amsterdam où, en plus de tableaux immortels sont exposés des objets du quotidien de nos amis bataves. Dans une vitrine, j’y ai vu des verres à boire en forme de futs de canons. Ces ustensiles de fêtards (ils savent y faire les bougres !) avaient la particularité de ne pouvoir tenir debout sur une table. Une fois remplis, ils devaient donc être vidés.
Un lien avec l’expression ?
Par extension, je n’ose imaginer, sur le même principe, les beuveries entre Romains à l’époque des amphores....
réponse à . <inconnu> le 29/12/2006 à 01h32 : Dans la Royale, aussi, l’on aimait voir des canons, dont la bouche fait fr...
Dans la Royale, aussi, l’on aimait voir des canons, dont la bouche fait frémir...de plaisir, à la démarche féline
Principalement pendant la IIème Guerre, en Grèce. On les appelait alors les Canons de La Baronne
réponse à . ergosum le 11/04/2016 à 01h14 : Dans la Royale, aussi, l’on aimait voir des canons, dont la bouche fait fr...
Laquelle Baronne était d'une beauté à rendre muettes toutes les bouches du Grand Can(y)on.

Pffff... laborieux... 
"Boire un canon" avec les amis était un bonheur sur terre pour le cher Georges ! Partager le vin et le pain... en même temps qu'une belle terrine de pâté ! 

Quand on est un sa-
Ge, et qu'on a du sa-
Voir-boire
On se garde à vue
En cas de soif, u-
Ne poire
Une poire ou deux
Mais en forme de
Bonbonne
Au ventre replet
Rempli du bon lait
D'l'automne.

Lisez... et puis écoutez...

Dans le silence de la nuit ou la douceur du petit matin, ne manquez pas le canon que proposait "Inconnu"* [@107] en décembre 2013. Magnifique...

* "Inconnu" qui ressemble fort à Mintaka... Me trompé-je ?
Une que j'adore c'est celle ci où il est dit :

Quand les héritiers étaient contents,
Au fossoyeur, au croque-mort, au curé, aux chevaux même,
Ils payaient un verre


Payer un canon aux canassons pour l'inhumation du tonton, quelle imagination !

En attendant le canon de midi chez Marcel, on prend le café ?
réponse à . DiwanC le 11/04/2016 à 02h07 : Dans le silence de la nuit ou la douceur du petit matin, ne manquez pas le canon...
Ça y ressemble c'est vrai mais lui son fantasme c'est surtout les pelleteuses maritimes......
réponse à . DiwanC le 11/04/2016 à 01h36 : Laquelle Baronne était d'une beauté à rendre muettes t...
La Baronne en question habitait la Corrèze et avait une résidence secondaire à Lyon. Quand elle faisait le voyage sa beauté supplantait tous les canons de Naves à Rhône.......

Pfffffff....laborieux itou...
réponse à . DiwanC le 11/04/2016 à 02h07 : Dans le silence de la nuit ou la douceur du petit matin, ne manquez pas le canon...
Bravo pour ta perspicacité !  Il y a aussi le #106 que j'aime beaucoup et un canon de Rameau évoqué en #115 par deLassus.
réponse à . BOUBA le 11/04/2016 à 06h22 : Ça y ressemble c'est vrai mais lui son fantasme c'est surtout les pellete...
Oups  ! URL trop longue.
réponse à . BOUBA le 11/04/2016 à 06h22 : Ça y ressemble c'est vrai mais lui son fantasme c'est surtout les pellete...
On se retrouve chez Marcel à midi pour le canon de l'amitié ?
Question en #46 d'Elpepe d'hier :
Quelle est la différence entre un corbeau ?
Réponse : Tous les deux les mêmes, surtout celui du milieu.

Cette réponse est tardive pour cause de retard dû à un manque de promptitude.
réponse à . Mintaka le 11/04/2016 à 08h16 : Question en #46 d'Elpepe d'hier : Quelle est la différence...
En fait la réponse concerne les canards. En ce qui concerne les corbeaux, je pense qu'il suffit de trouver lequel parmi les un corbeau est encore beau.
réponse à . Mintaka le 11/04/2016 à 08h16 : En fait la réponse concerne les canards. En ce qui concerne les corbeaux,...
On pourrait donc résumer comme ceci :
– Quelle est la différence entre un corbeau ?
– Celui qu'est encore beau.
réponse à . Mintaka le 11/04/2016 à 08h16 : Question en #46 d'Elpepe d'hier : Quelle est la différence...
Quelle est la différence entre un corbeau ?
C'est la même différence qu'il y a entre une cigogne : il y en a pas, elle a les deux pattes pareilles !

Je suis perplexe... Boire un canon de rouge, de blanc ou de rosé d'accord. Mais boire du bleu... comme certains lagons (une amie se reconnaîtra) c'est balèze ! Enfin ça fait patriote 
Bon, j'vais en boire un chez Alfred !
Régiiiiiiinnnnee !
LE JEU DES MOTS CACHÉS (184) ARMES-3
Il y a, dans le texte ci-dessous 15 armes .
Allez ! À 'l'assault' de ce jeu, que j'espère, vous 'boucliez' vite fait !
P.S. Attention au mot cigogne gigogne !


- Tiens, salut Chris, t'es allé au concert de rap hier ?
- Ben, j'en loupe pas un, mais dans ce cas non, faut dire que l'idée ne m'a même pas effleuré, je souffrais une migraine pas croyable et pour ça, les pieux, c'est ce qu'il y a de mieux ! Je ne sais même pas où c'était...
- C'était à la salle de bal du vieux moulin...
- Celle où pour entrer on doit passer sous une portion de courbe, non ?
- On dit arc, buse ! Ben t'as râté le meilleur rapeur que je n'ai jamais vu, son style est impeccable...j'aime autant te dire que les bras, les jambes et les culs, ça remuait dans la salle...et les mines, toutes réjouies ! Et en plus, il n'est plus très jeune, tu sais...
- C'est l'art mûr...
- Oui, et il est connu, y'a des cars, oh, plusieurs qui sont arrivés des patelins voisins...c'était plein à craquer ! Mais...j'y pense ! La semaine prochaîne, il sera à Lens...c'est à quelques heures d'ici, on pourrait y aller ! Tu ne vas pas me faire l'affront d'éviter ce rendez-vous...
- Non, on ira, promis !
réponse à . DiwanC le 11/04/2016 à 08h35 : Quelle est la différence entre un corbeau ?C'est la même diff&...
Une cigogne a les deux pattes pareilles, d'accord, mais les deux pattes pareilles aux siennes !
Dans le genre incontournable je vous propose ceci
réponse à . joseta le 11/04/2016 à 09h05 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (184) ARMES-3 Il y a, dans le texte ci-dessous ...
14 à la première lecture avec le mot vigogne ! 
Bonjour bonjour...
Ouaip !
Paraîtrait que nous, la France, exporterait en majorité du vin rosé !
Si c'est pas malheureux... au pays des " Châteaux " et autres domaines prestigieux... bref... le rosé, c'est surtout une histoire de convivialité, pour boire un coup entre copains, sous l'ombre des platanes de la place du village, au mois d'août, en regardant les joueurs de boules, ça va encore, mais en faire un produit phare...hips... quoique, bien frais, ça se laisse boire, mais au bout de quelques canons on zigzague en repartant !

Et que pense-t-on du fait de boire un canon à Navarone ?
réponse à . saharaa le 11/04/2016 à 09h25 : Bonjour bonjour... Ouaip ! Paraîtrait que nous, la France, exportera...
Je crois bien que l'effet est le même, quelle que soit la couleur ! Hips ! 
réponse à . joseta le 11/04/2016 à 09h05 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (184) ARMES-3 Il y a, dans le texte ci-dessous ...
13 à la première lecture qui font 14 avec la cigogne.

Pour le 15e, je ne sais pas encore si on le classe vraiment dans les armes. 
réponse à . DiwanC le 11/04/2016 à 08h35 : Quelle est la différence entre un corbeau ?C'est la même diff&...
Quelle est la différence entre un corbeau ?

Il ne sait ni voler.

réponse à . Jacques1949b le 11/04/2016 à 09h38 : Et que pense-t-on du fait de boire un canon à Navarone ?...
Si c'est du raisiné*, tu le boiras tout seul, ton canon ! Beuârk ! 


* En VO : ρετσίνα (retsina). C'est pire que le chouchen ou Bertola, tu sais, Germaine !
réponse à . Ratanak le 11/04/2016 à 09h42 : 13 à la première lecture qui font 14 avec la cigogne. Pour le 15e...
Tu parles des culs secs ?
réponse à . Ratanak le 11/04/2016 à 09h48 : Si c'est du raisiné*, tu le boiras tout seul, ton canon ! Beuâ...
C'est vrai, ça ressemble plus à une infusion de romarin qu'à du vin, mais ça désinfecte mieux que l'alcool tout seul !
réponse à . saharaa le 11/04/2016 à 09h59 : C'est vrai, ça ressemble plus à une infusion de romarin qu�...
Oui, beaucoup plus corrosif ! 
Edit 1 --- Non, rien !!! ---

Edit 2, suite à la rapidité de notre étoile (#166), je dois rétablir* :

Non, merci, toujours avec de la vaseline !


Edit 3, suite au stellaire "complément d'information" #171 :

--- Non, rien ! --- 


* C'est pas de la conscience professionnelle, ça ? 
réponse à . Ratanak le 11/04/2016 à 10h03 : Edit 1 --- Non, rien !!! --- Edit 2, suite à la rapidité de ...
Tu vides d'un trait tes verres de blanc, rosé et rouge avec de la vaseline ?
Tu as corrigé trop tard, ça restera dans les annales ! 
réponse à . joseta le 11/04/2016 à 09h05 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (184) ARMES-3 Il y a, dans le texte ci-dessous ...
réponse à . Mintaka le 11/04/2016 à 10h05 : Tu vides d'un trait tes verres de blanc, rosé et rouge avec de la vaseli...
Bon, je re-corrige, pour que ce soit intelligible à la prochaine rediffusion ! 
ANAGRAMME
Un nonce boira
Si vous buvez trop de canons, vous avez toutes les chances d'avoir la tête dans le cul le lendemain. Mais si d'abord ça vous conduit au poste, vous vous serez mis les pieds dans la bouche

Je crois qu'il faut que j'explique un peu : se mettre les pieds dans la bouche est un idiotisme anglais* qui correspond à notre se mettre dans le pétrin


* Ce qui ne veut pas dire que les perfides** sont idiots, regardez dans votre dictionnaire. 

** Clin d'œil à notre chère Libellule (#142 et suivantes), avec un bisou aussi.
réponse à . Ratanak le 11/04/2016 à 10h14 : Bon, je re-corrige, pour que ce soit intelligible à la prochaine rediffus...
En #166, j'insiste sur "annales" ! 
Ah oui, c'est vrai, ça rend les choses à peu près claires ! Alors je re-re-corrige ! 
réponse à . Ratanak le 11/04/2016 à 10h45 : Ah oui, c'est vrai, ça rend les choses à peu près claires&n...
Voilà, ainsi tout est on ne peut plus clair pour les autres ! 
réponse à . saharaa le 11/04/2016 à 09h59 : C'est vrai, ça ressemble plus à une infusion de romarin qu�...
Et que dire d'un tout à l'égout ou d'un paillasson ?!! ici
Compositeurs à la taverne
- Qu'est-ce qu'on boit Frédéric... chopes, hein ?
- Oh, appelle-moi Frédéric tout simplement...
Et écrivains...
- Qu'est-ce qu'on fait ? on entre dans la brasserie ? Y'a du monde...
- Dans la brasserie, t'as Verne...
- oui, brasserie-taverne, si tu veux...
réponse à . saharaa le 11/04/2016 à 09h25 : Bonjour bonjour... Ouaip ! Paraîtrait que nous, la France, exportera...
Bigre ! Il vous en faut des trucs en Provence pour boire un canon !

Des platanes, une place avé un village autour, des boules avé des joueurs au bout, une garrigue avé du romarin médicinal, et pis sans doute des cigales qui stridulent sans fin dans les pins parasols pas bien loin, des pins parmi lesquels gambadent des petits lapins ivres de farigoule tandis que dans la colline bêle la biquette de Môssieu Seguin !

Tout là-bas à l'ouest, c'est beaucoup plus simple : la terrasse d'un p'tit bistrot au bout du port – tout de suite après, commence la plage de sable fin – et juste un Muscadet sur lie, frais comme il faut qu'accompagnent quelques fines de claire livrées chaque matin par l'ostréiculteur du lieu.
Pas besoin de cigales ou de machin comme ça : le ressac d'une vague apportée le petit vent du large suffit.

C'est pas bien compliqué !
Bon... il faut aussi un parasol ! Parce qu'au mois d'août, s'il est moins méchant que dans le midi, le soleil tape aussi ! Eh oui !

réponse à . Ratanak le 11/04/2016 à 09h48 : Si c'est du raisiné*, tu le boiras tout seul, ton canon ! Beuâ...
Pire que du chouchen et du Bertola, ça existe ? Purée ! ça doit être quelque chose ! 
Une chopine vaut une demi-pinte...sauf quand on lui met une couche de peinture; là, les deux mesures s'égalent et on obtient une chopine peinte...
Que tous les Angevins, Segréens* et autres marins qui n'ont pas bu un canon en baisant deux ou trois fillettes, se lèvent !
"baiser un canon en buvant deux ou trois fillettes"
t'as de drôles d'idée. La Germaine est devenue pédofile_au_ logis ?
Je veux bien lever le coude pour te faire plaisir, mais je reste assis.
réponse à . mickeylange le 11/04/2016 à 14h46 : "baiser un canon en buvant deux ou trois fillettes" t'as de drôl...
À propos de drôles d'idées, je me demande bien ce qu'a pu imaginer ta petite tête d'angelot d'antan...
Car "baiser une fillette" c'est tout sainement "boire un flacon de vin (une fillette) en bonne compagnie".

Mais pour lire ça, il fallait ouvrir le lien... et dame, ça fatigue !
Le poids de tous tes ans en est sans doute la cause... ou bien est-ce un petit rien de farniente saint-raphalélien dans les ailes ?
♫♪♫♪♪ Ojord'hui peut-êre ou alors demin..." ♪♫♫♪♪

Reste assis !

réponse à . Ratanak le 11/04/2016 à 09h42 : 13 à la première lecture qui font 14 avec la cigogne. Pour le 15e...
Tu sais quoi ? Mon p'tit dernier a un jumeau : m'en manque deux ! 
réponse à . DiwanC le 11/04/2016 à 15h15 : Tu sais quoi ? Mon p'tit dernier a un jumeau : m'en manque deux !...
J'en ai bien 15 maintenant, sauf erreur bien sûr ; le mot sur lequel j'hésitais n'est pas une arme. Si cela peut t'aider, une des armes est un poil exotique... 
Je crois avoir celui dont tu dis qu'il n'est pas une arme... mais le poil exotique ? vois pas !
En supposant que je le trouve, tu sais quoi ? Me manquera le p'tit dernier !

Ce matin, je me suis levé de bonheur afin de vous livrer le jeu, car j'avais rendez-vous chez ma chiropraticienne; si vous trouvez quelque erreur, je m'excuse...si tôt j'étais un peu épée épais.

1) KRISS (Chris)
2) RAPIÈRE (rap hier)
3) CANON (ce cas non)
4) FAUX (faut)
5) FLEURET (éffleuré)
6) ÉPIEUX (les pieux)
7) BALLE (bal)
8) ARC
9) ARQUEBUSE (arc, buse)
10) STYLET (style est)
11) ÉCU (les culs)
12) MINE (mines)
13) ARMURE (art mûr)
14) CARREAU (cars, ho...)
15) LANCE (Lens)
Voilà !
réponse à . DiwanC le 11/04/2016 à 13h06 : Bigre ! Il vous en faut des trucs en Provence pour boire un canon ! ...
Ouf, je vais enfin pouvoir me poser un peu dans ce cadre enchanteur:
Des platanes, une place avé un village autour, des boules avé des joueurs au bout,......................... lapins ivres de farigoule tandis que dans la colline bêle la biquette bêlante de Môssieu Seguin !

et boire un canon !

Quelle journée !

réponse à . DiwanC le 11/04/2016 à 15h05 : À propos de drôles d'idées, je me demande bien ce qu'a pu im...
Tè, vé il est là peuchère......Inoubliable Fernand
réponse à . joseta le 11/04/2016 à 17h09 : Ce matin, je me suis levé de bonheur afin de vous livrer le jeu, car j'a...
Me manquait le kriss - il faut que j'aille voir à quoi il ressemble - et d'arc et buse, je n'ai fait qu'arquebuse..
Finalement; me suis bien défendue ! 

Merci pour cette récréation.

Belle expression que la tienne : se lever de bonheur...
Ratanak ! C'était quoi le "poil exotique" ? Parce que même avec la solution, je ne vois pas...

réponse à . BOUBA le 11/04/2016 à 17h21 : Ouf, je vais enfin pouvoir me poser un peu dans ce cadre enchanteur: Des platane...
Te fatigue pas mon grand ! Ça pourrait nuire à votre réputation ! 

réponse à . DiwanC le 11/04/2016 à 17h33 : Me manquait le kriss - il faut que j'aille voir à quoi il ressemble - et ...
Belle expression que la tienne : se lever de bonheur...
Yeees ! je savais qu'elle ne passerait pas inaperçue, de bonne heure ou tard...
Je t'avais averti du mot gigogne, pourtant...
réponse à . joseta le 11/04/2016 à 17h09 : Ce matin, je me suis levé de bonheur afin de vous livrer le jeu, car j'a...
Donc le kris est un couteau.
Un couteau kriss comme on dit à Genève !
réponse à . joseta le 11/04/2016 à 17h09 : Ce matin, je me suis levé de bonheur afin de vous livrer le jeu, car j'a...
Et comme d'habitude, j'en ai un de plus !  J'avais trouvé puis écarté la balle, ne sachant pas trop si on pouvait la considérer comme une arme, mais ayant trouvé en remplacement la FRONDE (affront d'éviter) ça me faisait bien les 15. Et donc je crois qu'il y avait 16 armes dans ton jeu. Brrrr ! quel arsenal 

@ Diwan : le poil exotique était dans le kriss, ou poignard malais. Sur l'affiche du film "Le poignard malais", le machin représenté n'a rien à voir avec un kriss !
réponse à . DiwanC le 11/04/2016 à 13h06 : Bigre ! Il vous en faut des trucs en Provence pour boire un canon ! ...
c'est presque ça, à part que les platanes y en a presque plus, remplacés par des tilleuls, et surtout , surtout malheureuse, quand les cigales envoient la gomme, les boulistes y sont pas fous, y restent à l’intérieur, "avé" la clim, et ne sortent pour pratiquer leur sport favori qu'à la fraîche !
et pi les parasols c'est pour les touristes ! et les petits lapins on les trouve tout " plumés " au supermarché ! pour la biquette il faudra remonter dans la montagne, sinon, chez Médrano ! eh oui, les temps changent !
Cela dit, je ne cracherai pas sur une galette au beurre salé et une bonne bolée dans le vent, au bord de mer ! ça oui ! et pour la bande sonore, les mouettes ou goélands... 
réponse à . DiwanC le 11/04/2016 à 17h43 : Donc le kris est un couteau. Un couteau kriss comme on dit à Genèv...
Comme les opticiens ?
réponse à . saharaa le 11/04/2016 à 18h17 : c'est presque ça, à part que les platanes y en a presque plus...
Les crêperies, ce n'est pas ça qui manque en Armorique ! Il y a celles des bords de mer et puis il y a celle-ci.

C'est la plus vieille maison de Quimperlé sur la grande place de la ville haute. Comme elle est ouverte toute l'année, ce n'est pas un piège pour touristes. C'est tout petit : quatre tables dont une longue pour accueillir les bandes de copains qui veulent boire un canon ou les familles riches d'enfants !
L'été, on double la surface : terrasse sur la place avec parasols... et goélands ! Ils sont partout !

Les mouettes à pattes rouges préfèrent les plages. En fin d'après-midi, vers 19 h, elles se disputent les restes de goûter que les enfants ont laissé tomber dans le sable.

Allez ! je te/vous invite ! Marceeel ! Prépare tes bolées ! Tournée générale et cidre brut pour tout le monde ; du fermier, le meilleur !

Et pour ceux qui n'aiment pas, prépare ce qu'ils veulent !
réponse à . Ratanak le 11/04/2016 à 17h57 : Et comme d'habitude, j'en ai un de plus !  J'avais trouvé puis ...
C'est juste, il y en a 16. J'ai eu beaucoup de mal à construire une phrase pour mettre 'fronde', (il me fallait après affront un 'd' apostrophe)...et j'ai bêtement oublié de l'inclure...Les armes que je prétendais que vous trouviez étaient bien ces 16 là...
Ça donne un regard perçant ! Ou persan si tu préfères l'exotisme... 
réponse à . DiwanC le 11/04/2016 à 19h02 : Les crêperies, ce n'est pas ça qui manque en Armorique ! Il y ...
j'arriiive !
c'est bon le cidre mais ça saoule plus qu'un canon de rosé ! ( enfin, pour moi) peut-être est-ce une question d'habitude ?
Le cidre brut : 6 à 8 % vol.
Le Rosé de Provence : 8,5 à 13,5 % vol.
... ai-je lu.
... ai-je lu.
ai-je bu ?
j'ai fait l’expérience plusieurs fois ! pour être sûre ! 
la génétique ne ment pas !
réponse à . saharaa le 11/04/2016 à 19h49 : ... ai-je lu.ai-je bu ? j'ai fait l’expérience plusieurs...
J'avoue itou ! Hiiiips ! Une seule fois... mais quelle fois !!!  
La Jeune Eve, elle embrasse pas des fillettes.
Avec tout le boulot qu'elle a au CCI, HRC, BIE, BIT, UIT et autres CNUCED,
elle doit prendre beaucoup de déci ... sions.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Boire un canon » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?