De joyeux drilles - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

De joyeux drilles

De joyeux et sympathiques compagnons

Origine

Le mot 'drille', dont l'étymologie est controversée, apparaît en 1628 dans l'argot militaire[1]. Il désigne d'abord un soldat vagabond, un soudard qui ne se prive pas de se fournir en boisson et nourriture, plus ou moins de force, chez l'habitant.

Probablement parce que ces 'drilles' étaient souvent des fêtards, qu'ils étaient entre eux de bons compagnons qui se soutenaient aussi bien dans leurs mauvaises actions que dans leurs beuveries et autres orgies, il en est resté, malgré le côté négatif initial de leur comportement, une image de camaraderie qui a perduré jusqu'à maintenant.

On a eu autrefois les "bons drilles" et les "mauvais drilles", mais il ne nous reste plus maintenant que les joyeux drilles, à peu près synonyme de "joyeux lurons", et, plus rarement, les "vieux drilles", syntagme plus spécialisé pour désigner des libertins.

[1] Mais on peut quand même constater que dans l'anglais du XVIIe siècle, dès 1622, "to drill" voulait dire "former un soldat" ou, plus précisément, "exercer quelqu'un militairement", tout comme 'drillen' en allemand. Comme quoi, la soldatesque n'est pas loin non plus et le lien est probable.

Exemple

« Tout porte à croire que la convalescence sera courte; et qui sait même si, à la prochaine fête villageoise, nous ne verrons pas notre brave Hippolyte figurer dans des danses bachiques, au milieu d'un chœur de joyeux drilles, et ainsi prouver à tous les yeux, par sa verve et ses entrechats, sa complète guérison ? »
Gustave Flaubert - Madame Bovary - 1862

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « De joyeux drilles » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede Er ist kein Kind / Freund von TraurigkeitIl n'est pas enfant / ami de tristesse
Allemagnede Lustige GesellenJoyeux compagnons
Allemagnede Ein lustiger HaufenUn tas (de gens) amusant
Angleterreen Boon companions.Très bons compagnons; des copains.
Canada (Québec)fr Méchants bouffonsDrôle de clowns
Israëlhe hévrémanbon camarade
Pays-Bas (Amsterdam)nl toffe jongensde joyeux drilles
Pays-Basnl Dikke maatjesDe joyeux drilles
Pays-Basnl Vrolijke Frans(en)De joyeux Français
Pays-Basnl Vrolijke kwantenDe joyeux drilles

Vos commentaires
Bonjour,

Au sujet de la note [1] :

Dans l’armée belge, on désigne encore sous le terme de "drill’ tous les exercices au sol infligés aux recrues : s"aligner, marcher au pas, quart de tour à gauche ... non, l’autre gauche! repos, présentez arme, etc.
réponse à . <inconnu> le 10/11/2009 à 06h05 : Bonjour, Au sujet de la note [1] : Dans l’armée belge, on d&...
Et, quand tu as fini tout ton drill, tu ne distingues plus la gauche - non l’autre - de la gauche, tu confonds quart de tour et demi tour, tu rates le passage sous le pont quand tu entends "en avant, ’arche", etc...
En un mot: tu pars en vrille!
J’étais à Vilvorde, aux "troupes torchon-raclette" (TTR-troupes de transmisson). Mais il y a longtemps - dans une vie antérieure...
Pour rejoindre ou simplement lire la bande de joyeux drilles qui informent, interrogent ou délirent chaque jour dans la zone ’Commentaires’ de l’expression du jour sur le site, cliquez sur ce lien.

Voilà ce que l’on reçoit chaque matin dans notre courrier préféré. N’est-ce pas là une explication claire de l’expressio du jour?
réponse à . file_au_logis le 10/11/2009 à 06h57 : Et, quand tu as fini tout ton drill, tu ne distingues plus la gauche - non l&rsq...
Moi, grenadier voltigeur de 2ème classe dans la biffe française, je ne disais pas le drill, mais c’étaient les mêmes vacheries. Surtout l’hiver quand la peau des mains restait collée au métal du fusil.
Ma mémoire flanche un peu, mais je ne crois pas que nous ayons eu un nom pour désigner ces exercices...innommables.
Mon sergent-chef hurlait : "Roulez votre caisse en marchant, vous êtes des macs !" .C’était sans doute son idéal masculin.
Joyeux , le drill ?

Dis-donc, tu as quand même passé de bons moments dans les TTR, si j’en crois tes souvenirs émus d’il y a 3 ans !
Voir cette page, # 31.
Au nom de l’égalité entre les sexes je m’insurge : drille est un mot exclusivement masculin alors que nous, les filles, participons activement à faire de ce merrrveilleux site un lieu d’ébats euh de débauche débats culturels et joyeux ! Je propose "drillette", plus gai que drilleuse et plus classieux que drillonne.
On a eu autrefois les "bons drilles" et les "mauvais drilles", mais il ne nous reste plus maintenant que les joyeux drilles
Il nous reste aussi le Drill à cette page, cousin du Man Drill qui se signale par son nez coloré. Aurait-il un peu trop picolé ? Voir à cette page.

J’ai quelques soucis avec ma connexion en ce moment. Comme disait Claude François : "ça s’en va et ça revient".
Je n’ai donc pu souhaiter un heureux anniversaire à Noupate le 7, ainsi qu’à Carole1978 hier.
réponse à . momolala le 10/11/2009 à 08h32 : Au nom de l’égalité entre les sexes je m’insurge ...
Comment ça, exclusivement masculin ?
Si j’en crois mon pote TFLI,

1) Drille. masc. Soldat vagabond. Syn. soudard.
2) Drille. Fém. Outil à forer utilisé pour certains perçages fins.

Donc (j’en rougis) : le drille déflore et la drille perce.

Joyeux, le (la) drille ?
réponse à . horizondelle le 10/11/2009 à 08h11 : Pour rejoindre ou simplement lire la bande de joyeux drilles qui informent, inte...
Je serais donc depuis quelques semaines un joyeux drille ?
réponse à . horizondelle le 10/11/2009 à 08h11 : Pour rejoindre ou simplement lire la bande de joyeux drilles qui informent, inte...
Pour rejoindre ou simplement lire la bande de joyeux drilles...

Je dirais même plus, une escadrille de joyeux drilles en espadrilles (pour ceux du sud)

Dupond
réponse à . mickeylange le 10/11/2009 à 09h21 : Pour rejoindre ou simplement lire la bande de joyeux drilles... Je dirais m&ecir...
... qui dansent des quadrilles.
En espadrilles ?
"Quelque chose ne colle pas". (Béjart)
réponse à . deLassus le 10/11/2009 à 09h33 : ... qui dansent des quadrilles. En espadrilles ? "Quelque chose ne colle pa...
Non pas Béjart, mon général, mais Bigeard c’est une escadrille pas un corps de balais (ballet ?) 
réponse à . mickeylange le 10/11/2009 à 09h40 : Non pas Béjart, mon général, mais Bigeard c’est une e...
Vous êtes tous une bande de joyeux drilles.
C’est la raison pour laquelle je suis heureuse de vous lire tous les jours. Comme j’aime à la dire, vous êtes le sucre de mon Expressio.
Encore merci à tous pour vos pensées à mon égard pour mon anniversaire.
réponse à . deLassus le 10/11/2009 à 08h18 : Moi, grenadier voltigeur de 2ème classe dans la biffe française, j...
Il a de quoi être fier, le Filou, d’avoir aussi vaillamment défendu son torchon drapeau, non ? Comme moi, qui ai lutté pendant trois jours et deux nuits, à Guingamp, sans même avoir eu le temps d’enfiler un uniforme... Je me souviens : on était un groupe de 46 en présélection militaire à porter le même brassard de couleur, parmi des centaines de pégreleux partageant le même sort, mais pas la même couleur. Un engagé était chargé de nous cornaquer, du matin au soir, dans les différents lieux de tests. En traversant l’immense cour, il demandait au groupe "qui a envie de pisser ?". Quand trois bras s’étaient levés, les 46 prenaient la direction des pissotières.
Voilà bien ce qui forge un homme, hein ! Moi, ces trois jours-là ont suffi à faire de moi ce que je suis. Il faut dire que je comprenais vite, à 19 ans !
réponse à . momolala le 10/11/2009 à 08h32 : Au nom de l’égalité entre les sexes je m’insurge ...
Le féminin de joyeux drille, c’est fille de joie.
Marcelle
Ce cher God, aujourd’hui, il nous donne l’occasion de parler … de nous même, les joyeux drilles expressionautes. Que God est grand ! Charge à nous de lui prouver notre drillerie, ou notre drillatitude et que les drillettes (du Mans) se lâchent.

Je me pose quelques questions sur Tony Muselin. Tant qu’à redistribuer 9 M sur les 11,5 qu’il a piqués, personnellement, je les aurais redistribuer aux pauvres de la banlieue Lyonnaise, pas aux forces de l’ordre ! Notre Robin des Bois a un peu merdé sur ce coup !

A propos de Robin des Bois, les paris sur internet vont bon train. Dans le genre mauvais goût, certains se posent la question si Trébert (l’introuvable RobinWood) va se faire rattraper avant Muselin. D’autres parient sur la date et heure de son arrestation.

Je lisais un sondage dans « Métro » le journal gratuit, la question posée était : Muselin est-il un héro ou un voyou ? Une majorité des sondés a opté pour le héro ! C’est du propre !
Que dire alors ce ceux qui vont planquer du flouze dans des paradis fiscaux, un virement bancaire et hop les millions disparaissent. Où est l’héroïsme ?

D’accord, Muselin est « free » mais il n’a pas tout compris. Il a copié SPAGGIARI, « ni arme, ni violence » mais il a oublié Pèpère que c’est l’un crime les plus sanctionné en France. Maintenant il a la Maison Poulagat et son Boys Band au train il n’a plus qu’à faire le mur (c’est d’actualité !). Il va immanquablement se faire grillé, il sera « frit » et il aura tout compris.
Il aime l’argent, mais il va en prendre pour 20 ans. D’accord, quand on aime, on a toujours 20 ans. Mais il aura un avantage sur Jeanne d’Arc, lui au moins il sortira un jour tandis que Jeanne a frit et elle a tout compris, c’est cuit !

Vous avez dit joyeux drilles !

Bonne journée à tous et continuez à nous faire rire.
Expressio.fr est une excellente thérapie anti-morosité.
réponse à . <inconnu> le 10/11/2009 à 09h52 : Ce cher God, aujourd’hui, il nous donne l’occasion de parler … de ...
Ah ? On n’écoute pas la même station de radio : j’ai entendu que l’homme qui valut 11 millions ne risquait au maximum que 3 ans, justement parce qu’il n’avait commis aucune violence.
réponse à . Elpepe le 10/11/2009 à 09h48 : Il a de quoi être fier, le Filou, d’avoir aussi vaillamment dé...
Tu as eu tort de rayer torchon : drilles signifie également "vieux chiffons".
Loin de moi l’idée de comparer nos glorieux drapeaux à des chiffons !
Vieux ? Peut-être...
réponse à . Elpepe le 10/11/2009 à 09h51 : Le féminin de joyeux drille, c’est fille de joie. Marcelle...
"J’ai connu bien des filles de joie qui avaient pour père un homme de peine".
(Alphons Allais. Le chat noir. 1890)
réponse à . momolala le 10/11/2009 à 08h32 : Au nom de l’égalité entre les sexes je m’insurge ...
Eh oui, drille c’est pas pour les filles...
C’est pour les mecs de l’escadrille,
Qui ont (sans le q*) d’la coquille !
Au con bas combat, jamais ne vacillent.

Mais si l’on mélange les lettres de l’expression du jour on voit apparaître de nombreux ébats en couple. Ce qui, je crois, n’est pas pour déplaire à Momo :

-- Idylle : jeux rodés.
-- Ex-idylle : jus rodé.
-- Sexy, le dur de joli !
-- Do-drille : jeu sexy.
-- Ce jeune chanteur est capable de jodler sexy, lui !

Anna Pansskassa

* Un coquille sans le q ça sent le cul.
Et vous savez ce qu’il dit le Pépé aux garnements qui prononcent le " l " de sans cul : au lit ( et là c’est plus facile avec les mains sous la couverture) !
réponse à . deLassus le 10/11/2009 à 10h09 : Tu as eu tort de rayer torchon : drilles signifie également "vieux c...
Je l’ai rayé juste pour éviter la raclette des redoutables Troupes Torchon-Raclette de Sa Majesté, que si on déclarait la guerre à la Belgique, retranchés derrière la ligne Maginot, on aurait l’air de quoi, ’core un coup, hein ? Que, pour la gagner, on devrait se faire délivrer par nos alliés d’Andorre et Monaco...
réponse à . Elpepe le 10/11/2009 à 10h18 : Je l’ai rayé juste pour éviter la raclette des redoutables T...
Au contraire !
Albert II Prince de Monaco contre Albert II Roi des Belges...

Comme aurait dit Ferré : Ca t’aurait une de ces gueules !
réponse à . deLassus le 10/11/2009 à 10h31 : Au contraire ! Albert II Prince de Monaco contre Albert II Roi des Belges....
A moins que les étendards fleurdelisés ne nous prennent en tenaille : les Belges plus Andorre plus Monaco plus le Liechtenstein, on est cerné ! Avec les Perfides qui n’ont jamais rien tant aimé que venir semer leur merde chez nous, hein !
Aux aaaaaaaaarmes, citoyens !
réponse à . SagesseFolie le 10/11/2009 à 10h18 : Eh oui, drille c’est pas pour les filles... C’est pour les mecs de l...
Or, le jeu d’exil d’Ys, jeux de rôles d’Yli, déj : oxyures d’Ille de jolis yeux d’Erl.

Anna Joupu.
réponse à . Elpepe le 10/11/2009 à 11h58 : Or, le jeu d’exil d’Ys, jeux de rôles d’Yli, déj&...
Voyant que tu ne répondais pas, j’ai un peu modifié le #19  
réponse à . mickeylange le 10/11/2009 à 09h40 : Non pas Béjart, mon général, mais Bigeard c’est une e...
Bigeard, vous avez dit Bigeart ? Comme c’est Bigeart !!!

L’escadrille des joyeux drilles se déploie en ligne (internet oblige) pour faire tomber les murs (c’est toujours d’actualité) du totalitarisme, de l’ignorance et de la tristesse.
Encore bravo et merci à tous ...
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 10/11/2009 à 12h23 : Bigeard, vous avez dit Bigeart ? Comme c’est Bigeart !!! L&rsqu...
QUESTION:
Qui est le chef d’escadrille des drilles et des drillettes d’expressio ?
réponse à . SagesseFolie le 10/11/2009 à 12h00 : Voyant que tu ne répondais pas, j’ai un peu modifié le #19 &...
C’est du joli ! Ah, c’est du propre ! Non mais t’as vu ça, God ? Même les colles du samedi, ils redoutent plus, mainant...
Tout en écoutant les trilles de mon canari préféré
qui chante à s’en péter le gosier
dès que le soleil brille,
Je viens vous lire, vous,
en train de dégoiser,
de faire vos ritournelles en bon Français,
Je viens me saouler à vos mots qui pétillent
comme un bon petit vin frais.
Vous êtes ...oui...de joyeux drilles!
Les doigts toujours sur le clavier.
...Vos petits doigts qui vous "fourmillent"!
jamais dans l’embarras...
Toujours prêts à reprendre leurs billes!
N’est pas né celui qui veut vous coincer! 
Nous, dans la Marine, on dit "de joyeuses drisses". Surtout quand on a phalle affale...
Salut, pitite question ; avez-vous déjà entendu - driller qqn - pour dire le remettre dans le droit chemin, refaire son éducation. Ex : Si tu continues comme ça, je vais te driller, tu vas voir comment. ou est-ce que c’est uniquement en Suisse que ce verbe existe, puisque qu’il n’est pas rare, chez les helvètes, que l’on emploie des dérivés de la langue allemande pour s’exprimer, en l’occurrence ici drillen.
réponse à . <inconnu> le 10/11/2009 à 12h43 : Salut, pitite question ; avez-vous déjà entendu - driller qqn...
On dit "je vais te mettre au pas !". Ce qui revient sensiblement au même, non ?
réponse à . Elpepe le 10/11/2009 à 12h42 : Nous, dans la Marine, on dit "de joyeuses drisses". Surtout quand on a phalle af...
Surtout quand on a phalle affale...

En terrien on dit débander.

Marcelle.
réponse à . mickeylange le 10/11/2009 à 12h56 : Surtout quand on a phalle affale... En terrien on dit débander. Marcell...
Oui mais le marin a le phalle qui s’affale devant débande des bancs de thons.
réponse à . mickeylange le 10/11/2009 à 12h56 : Surtout quand on a phalle affale... En terrien on dit débander. Marcell...
Les drilles en débandade sont-ils joyeux ? On dit plutôt qu’ils sont tristes.
réponse à . deLassus le 10/11/2009 à 08h18 : Moi, grenadier voltigeur de 2ème classe dans la biffe française, j...
T’as tout lu, dis?
T’en as du temps à nous consacrer. C’est plus de la rage, ca, madame, c’est du vice...
Non, je déc*nne, là... 
réponse à . Elpepe le 10/11/2009 à 13h08 : Les drilles en débandade sont-ils joyeux ? On dit plutôt qu&rs...
Tu veux parler de la débrandade de morue ?
réponse à . <inconnu> le 10/11/2009 à 12h43 : Salut, pitite question ; avez-vous déjà entendu - driller qqn...
Salut, le p’tit nouveau - ou la p’tite nouvelle.
Bienvenue par Minou (qui, comme tout le monde le sait, est le mec à Minerve)
Reviens nous visiter souvent et n’hésite pas à nous donner de tes nouvelles. Les années huitantes sont passées depuis belle lurette (la femelle du luron), n’attend pas la prochaine série, mais tu peux attendre jusqu’au numéro cinquante ou septante avant de répondre...
réponse à . <inconnu> le 10/11/2009 à 12h43 : Salut, pitite question ; avez-vous déjà entendu - driller qqn...
Pour te répondre, ainsi qu’à Elpépé, chez nous on disait plutôt: "on va te dresser" parfois aussi "on va te redresser". Pour cela, on nous envoyait au bordel, car tout le monde sait que le bordel est une maison de redressement... 
La minute culturelle du jour à l’eau de La claire Fontaine : cette page. Bon d’accord, ce drille n’est pas joyeux, mais l’antithèse a son utilité dans une démonstration.
réponse à . momolala le 10/11/2009 à 13h44 : La minute culturelle du jour à l’eau de La claire Fontaine : c...
l’antithèse a son utilité dans une démonstration
Tout autant que l’anticalcaire dans une canalisation, c’est sûr...
réponse à . deLassus le 10/11/2009 à 10h05 : Ah ? On n’écoute pas la même station de radio : j&r...
Effectivement, tu as raison, Musulin ne risque pas grand-chose. : D’après 20minutes.fr il risque 3 ans de tôle mais avec les remises de peine, il descendra à 1 an ½.
Donc conclusion : il se fait arrêter (sans violence œuf corse), il fait 1,5 an de préventive, il est jugé coupable mais il est libéré. Il est condamné à 375 000 € d’amande pour abus de confiance (oui n’a pas rendu le camion de son employeur ni ce qu’il y avait dedans, le vilain, c’est pas bien !). Et à lui la belle vie.
réponse à . mickeylange le 10/11/2009 à 12h31 : QUESTION: Qui est le chef d’escadrille des drilles et des drillettes d&rsq...
Qui est le chef d’escadrille des drilles et des drillettes d’expressio ?

Lorsque les kspressionautes voleront, God sera en tête d’escadrille ... of course.
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 10/11/2009 à 14h15 : Qui est le chef d’escadrille des drilles et des drillettes d’expres...
avec une longue rémige dans le fion ?
Forcément vivant dans les cieux il est plus proche des aviateurs que des marins.
Il est donc chef d’escadrille comme toi tu es chef d’escadre.
Maintenant la rémige dans le fion, à mon avis c’est par coquetterie pas pour améliorer son vol. Comme l’autre qui disait suivez mon panache blanc, lui il est le précurseur de la patrouille de France avec ses rémiges bleu blanc rouge.
réponse à . mickeylange le 10/11/2009 à 14h52 : Forcément vivant dans les cieux il est plus proche des aviateurs que des ...
Eh oui, moi, je suis chef d’escadre de la manche. T’as pas cent balles ?
réponse à . Elpepe le 10/11/2009 à 14h54 : Eh oui, moi, je suis chef d’escadre de la manche. T’as pas cent ball...
je suis chef d’escadre de la manche
Comme don quichotte de la manche. Pas trop dur de faire la manche pour un manchot manceau ?
réponse à . file_au_logis le 10/11/2009 à 13h27 : T’as tout lu, dis? T’en as du temps à nous consacrer. C&rsquo...
Pas du tout !

Mais c’est vrai que j’en ai lu pas mal, de vos interventions ! Malheureusement je ne retiens rien !
réponse à . mickeylange le 10/11/2009 à 15h14 : je suis chef d’escadre de la mancheComme don quichotte de la manche. Pas ...
« je suis chef d’escadre de la manche »

Je suis chef d’escadre d’emmanche. Très pratique pour la rémige dans le fion. cette page
réponse à . mickeylange le 10/11/2009 à 15h14 : je suis chef d’escadre de la mancheComme don quichotte de la manche. Pas ...
M’en parle pas ! C’est incroyable ce que les gens peuvent être pingres avec moi. Tiens, les rillettes : tu crois qu’ils me les donneraient, pour que j’aille nourrir la Belgique ? Fume ! Je vais être obligé d’en voler un camion...
réponse à . deLassus le 10/11/2009 à 15h34 : Pas du tout ! Mais c’est vrai que j’en ai lu pas mal, de vos i...
c’est celle de l’Amiral de ce jour qui te bat d’une courte tête
Ne lui fais pas remarquer, malheureux ! Qu’il va encore nous faire la tronche, le 28...
réponse à . Elpepe le 10/11/2009 à 11h03 : A moins que les étendards fleurdelisés ne nous prennent en tenaill...
Objections !

1) Aucun des drapeaux de nos supposés ennemis ne comporte de fleur de lys. J’ai vérifié Belgique, Luxembourg, Lichtenstein, Monaco et Andorre. A supposer que la perfide Albion s’en mèle, son drapeau n’en comporte pas non plus.

2) Andorre est comme on sait un cas particulier : notre très bien-aimé Président en est coprinceps. Voir cette page
Il faudrait donc supposer que son hémisphère gauche déclare la guerre à son hémisphère droit. Et d’abord, est-on sûr qu’il dispose de deux hémisphères ? Il lui arrive de se tromper sur les dates...
réponse à . Elpepe le 10/11/2009 à 15h48 : c’est celle de l’Amiral de ce jour qui te bat d’une courte t&e...
Qui m’a démontré que tout ça n’est que futilités (à propos de Battre à Niort si mes souvenirs sont exacts) ?
Et en plus tu avais raison : ma phrase sublime, forcément sublime, a disparu. Reste la référence à l’expressio de ce jour-là.
Vanitas vanitatis !

Ah non, sublime forcément sublime c’était pour Le corbeau : je m’y perds un peu...
réponse à . deLassus le 10/11/2009 à 15h49 : Objections ! 1) Aucun des drapeaux de nos supposés ennemis ne compo...
1) on s’en fout, ils ont des rois, des reines, des princes, des empereurs, des grands-ducs et des noms à rallonge, ça suffit à les raccourcir, hein ! Vive la république !
2) notre co-prince n’est pas à une contradiction près, sinon on s’en serait déjà aperçu. Non, lui, c’est un communicant : tout petit certes, mais avec un grand moulin à sornettes.
réponse à . deLassus le 10/11/2009 à 08h18 : Moi, grenadier voltigeur de 2ème classe dans la biffe française, j...
Ma mémoire flanche un peu, mais je ne crois pas que nous ayons eu un nom pour désigner ces exercices

"Ordre serré", ça ne rappelle rien ?
réponse à . deLassus le 10/11/2009 à 15h52 : Qui m’a démontré que tout ça n’est que futilit&...
Euh... au hasard : Mickey ? Et puis d’abord, on s’en fout : le principal, c’est qu’Expressio soit en tête de gondole.

RÉCLAME

Expressio, et la Vie est plus chère
réponse à . Elpepe le 10/11/2009 à 15h58 : 1) on s’en fout, ils ont des rois, des reines, des princes, des empereurs,...
1) Tout à fait d’accord bien sûr. Ah, ça ira, ça ira, ça ira !

2) A propos, notre communicant bien-aimé n’a rien pondu encore sur le Grand Andorre la Vieille. Pas de concours d’architectes, pas de grand métro périphérique, rien !
réponse à . SyntaxTerror le 10/11/2009 à 15h59 : Ma mémoire flanche un peu, mais je ne crois pas que nous ayons eu un nom ...
Merci, mais ça ne me dit rien.
Je me souviens du nom officiel : maniement d’armes.
Je me souviens aussi de Han ! - Hè ! qui remplaçait gauche-droite.
réponse à . <inconnu> le 10/11/2009 à 09h52 : Ce cher God, aujourd’hui, il nous donne l’occasion de parler … de ...
Trébert (l’introuvable RobinWood)

C’est "Treiber" (pr. traïbeur).
Tu confonds avec un mien oncle par alliance, premier homme arrêté grâce à son portrait-robot en 1959.
réponse à . deLassus le 10/11/2009 à 16h11 : Merci, mais ça ne me dit rien. Je me souviens du nom officiel : mani...
Le maniement d’armes, ce n’est pas l’ordre serré.
Là, c’est quand tu apprends à marcher au pas, à défiler, à tourner à gauche, à droite, etc ...
réponse à . deLassus le 10/11/2009 à 16h06 : 1) Tout à fait d’accord bien sûr. Ah, ça ira, ç...
Il paraît que la France va creuser un tunnel sous Andorre car là-bas les ponts ne sont pas solides !
réponse à . <inconnu> le 10/11/2009 à 14h05 : Effectivement, tu as raison, Musulin ne risque pas grand-chose. : D’a...
Arrêtez de chercher, il est là :cette page
T’as touché la prime de la banque, au moins ?
Bon, les gosses : Pépé va chercher BB, qui lui a promis un armistice en forme de joyeuses trilles, du bout de la langue. Alors...
Au lit, les mains sur les couvertures, garnements !
réponse à . SyntaxTerror le 10/11/2009 à 16h13 : Trébert (l’introuvable RobinWood) C’est "Treiber" (pr. tra&iu...
Anne Roumanoff nous le serine tous les dimanches : On ne nous dit pas tout !

J.P. Treibert est insaisissable ! Et pourtant il est visible sur des caméras de surveillance cachées par la peau lisse. Damned les poux laids en charge de la surveillance se sont fait plumer par leur chef ! Pas possible autrement.
Il écrit à Marianne, il donne des nouvelles… A quand la sortie de ses mémoires et l’invitation au JT sur TF1 à 20H00 !
Et on n’arrive pas à l’attraper. Mais comment se fait-ce ? Il se moque de la raie publique ou l’arrêt public ne veut pas l’attraper ?
Aux dernières nouvelles, on ne sait pas qui a écrit les paroles "For he is a jolly good fellow" (car c’est un joyeux drille) sur l’air de "Malbrouck s’en va t’en guerre" qui, elle, a été composée après le carnage de Malplaquet (59570) le ... 11 septembre ... 1709.
réponse à . Elpepe le 10/11/2009 à 12h37 : C’est du joli ! Ah, c’est du propre ! Non mais t’as ...
Ah, c’est du propre !
C’est toi qui parles d’oxyures, moi, je préfère les jeux de saGesseFolie 
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 10/11/2009 à 14h15 : Qui est le chef d’escadrille des drilles et des drillettes d’expres...
God sera en tête d’escadrille
pour qu’avec lui les joyeux drilles se lancent dans de joyeuses vrilles et que la joie brille sur Expressio.
Amen !
or, tout ce qui drille n’en est pas. Qu’alors y faire. euh, non : qu’a l’aurifère ?
réponse à . Elpepe le 10/11/2009 à 15h58 : 1) on s’en fout, ils ont des rois, des reines, des princes, des empereurs,...
Un communicant un peu brouillon : à la fin de son discours à Berlin hier, il s’est emmêlé les pinceaux en voulant reprendre les paroles de JF Kennedy et il a dit "nous sommes brouillon" -confondant Brüder et Brüher et "nous sommes Berlin" au lieu de nous sommes des Berlinois... les Berlinois ont été gentils et ne se sont pas moqués de lui. Quand Kennedy avait déclaré "ich bin ein Berliner" ça avait fait rire, car le Berliner est aussi une pâtisserie allemande ! Bref que du bonheur pour une bande de joyeux drilles qui avaient envie de faire la fête.
réponse à . renoir2 le 10/11/2009 à 22h20 : Un communicant un peu brouillon : à la fin de son discours à ...
il a dit "nous sommes brouillon"

Ce doit être la première fois qu’il dit la vérité ... Comme dirait Béart, il doit donc être exécuté 
ANAGRAMMES
Idylle : doser jeux
Si les types joyeux pouvaient voler, tu serais chef d’escadrille.

Tu as des chaussures en toile, n’est-ce pas, drille ?

Pas parvenu à placer "quadrille". Vais recevoir une contredanse ?
EUREKA (si tu nous lis encore)
joyeux anniversaire
DEVINETTE
Chez les indiens, quel était le plus ’joyeux drille’ ?
- l’huron,parce que gai l’huron.
Qu’est-ce que je garde de bons souvenirs de ces séances de drill lors de mon service militaire, où, passablement imbibé*, je commandais mon peloton goguenard de façon à le faire foncer dans les camions stationnant sur le parade ground** ! De grands moments d’hilarité qui m’ont valu quelques emmerdes avec la hiérar-chie...

* Je n’ai rien appris à l’armée, même pas à boire : je buvais déjà avant. Et si j’ai fait sous-off, c’est juste pour pouvoir aller au mess.
** En Belgique : cour de la caserne, champ de parades, d’exercices et autres saluts au drapeau. Comment appelez-vous ce lieu parade-isiaque en France ?
réponse à . joseta le 02/04/2013 à 07h40 : DEVINETTE Chez les indiens, quel était le plus ’joyeux drille&rsquo...
Fred n’est pas en reste : Hamster Jovial !
@ Eureka
Feliz cumpleaños (en espagnol)
Tanti auguri a te (en italien)
Happy birthday (en anglais)
Ales gute zum geburtstag (en allemand)
誕生日おめでとう (en japonais)
et
H$7%¿8·#Y^%)P= (en langue de God -voir hier-)
Quelle joie de retrouver les joyeux drilles d’expressio !!
Si Tonton georges n’a jamais utilisé cette expression, il fut question d’un bon petit diable qui, s’il ne sodomisait pas les diptères ( pas plus que les drosophiles ) chassait les lépidoptères...........cette page
- Nous, les joyeux drilles, on fait beaucoup de singeries...
- Tu ments drille !
réponse à . joseta le 02/04/2013 à 07h40 : DEVINETTE Chez les indiens, quel était le plus ’joyeux drille&rsquo...
Lorsque la France m’appella sous les drapeaux pour faire de moi un homme, on m’apprit à marcher au pas en chantant cette chanson..........cette page
C’était au temps béni de ma jeunesse enfuie pour toujours dans les limbes d’un passé lointain, c’était la première année du dernier quart du siècle dernier........
J’avais alors 18 ans et l’avenir devant moi
maintenant pour le regarder je dois me retourner car comme disait Pierre Dac:"L’avenir n’est que du passé en préparation"...........bouhhhhhhhhhhh hou hou...........
réponse à . BOUBA le 02/04/2013 à 09h05 : Quelle joie de retrouver les joyeux drilles d’expressio !! Si Tonton ...
Et dire que certain, avant de partir en vadrouille pour des jours et des jours, m’accusait parfois de faire du capillotracté...
L’est pas un peu tiré par les couettes ton chasseur de papillons, joyeux tel un drille certes... m’enfin quand même !
Je sais : la critique est facile et l’art difficile ! 

Faut que j’y aille sinon vais encore être en retard chez les Desgrands-Lacour. À très plus tard.
réponse à . joseta le 02/04/2013 à 08h01 : @ Eureka Feliz cumpleaños (en espagnol) Tanti auguri a te (en italien) Happy bi...
C’est un peu court, jeune homme. Voici ce qu’envoyait Elpépé à Momolala le 10/08/09 :
cette page, # 14.
De joyeux drilles en espadrille... dansant des claquettes. 
Gaston Lagaffe

Bon anniversaire Eureka, en espérant que trouveras quelque chose !
réponse à . tytoalba le 10/11/2009 à 08h33 : On a eu autrefois les "bons drilles" et les "mauvais drilles", mais il ne nous r...
En langue Hindi, le peuple des singes se dit "bandar log". On connait l’ expression par Kipling (le livre de la jungle). Mais il semblerait que ce terme soit associé au macacus rhésus. Dont je ne sais s’ il est joyeux.... Depuis Darwin, je sait en effet que j’ ai évolué. Mais peut-être pas comme il eut fallu.....
réponse à . BOUBA le 02/04/2013 à 09h28 : Lorsque la France m’appella sous les drapeaux pour faire de moi un homme, ...
C’est le pas de la légion !

Je n’ai pas eu de chance, j’étais chasseur, le pas est de 140 à la minute.
Un aperçu à cette page.
réponse à . joseta le 02/04/2013 à 07h40 : DEVINETTE Chez les indiens, quel était le plus ’joyeux drille&rsquo...
Honte sur nous, c’est ainsi, du temps de mes études, que nous avions rebaptisé la rue Gay-Lussac. Je n’ai pas souvenir que quelqu’un se soit aperçu des changements de panneaux.

Ben, ça alors, je me suis transformé en deLassus !
réponse à . DiwanC le 02/04/2013 à 09h45 : Et dire que certain, avant de partir en vadrouille pour des jours et des jours, ...
Bah non, moi je trouve pas que ma capillotractation soit outrancière........un bon petit diable, la jambe légère et l’oeil pollisson peut très bien être assimilé à un joyeux drille.........
Faudra qu’on demande au maître de céans qui c’est qui capillotracte le plus de nous deux........
Seule sa voix est prépondérante............Sluuuuuuuurp !.....
réponse à . SyntaxTerror le 02/04/2013 à 12h26 : C’est le pas de la légion ! Je n’ai pas eu de chance, j...
Ben moi j’étais gendarme auxiliaire......oui, oui je sais maintenant je les maudis avec leurs radars.......Faut dire à ma décharge qu’à l’époque on nous foutait plutot la paix de ce côté là.....
Je pouvais pas deviner que çà dégénèrerait de la sorte !!.......
Et puis si j’avais choisi le volontariat dans la gendarmerie c’était pour éviter d’aller faire le joyeux drille dans la gadoue au Valdahon derrière les chars.......
Non mais !
Le joyeux drille des Alpes
Le fêtard fête haut. 
réponse à . mitzi50 le 02/04/2013 à 11h25 : En langue Hindi, le peuple des singes se dit "bandar log". On connait l’ e...
Le rhésus positif est joyeux, le rhésus négatif est traité aux euphorisants.

Je suis redevenu moi.
Le drille est joyeux quand il dine aux Aures........

Ty Rex
Le mot ’drille’, dont l’étymologie est controversée, apparaît en 1628 dans l’argot militaire
Dans "Le jargon, ou langage de l’argot réformé" de Chéreau.
Voir cette page.
réponse à . BOUBA le 02/04/2013 à 09h28 : Lorsque la France m’appella sous les drapeaux pour faire de moi un homme, ...
c’était la première année du dernier quart du siècle dernier

Si tu comptes comme God (de 0 à F), ça fait 1976, si tu comptes comme tout le monde (de 1 à 10), ça fait 1977 !
Drille : comme dit God, l’origine du mot est obscure. Il pourrait venir – selon Alain Rey* – de l’ancien français drille, chiffon, guenille, ou du moyen français soudrille, soudard.

Continuons à remonter dans l’ancien ! Drille pourrait être issu de druiller qui lui viendrait de l’ancien allemand durlichen, déchirer… ou encore de l’ancien verbe driller, courir ça et là, emprunté au moyen néerlandais drillen. Ça va ? Vous suivez ?

P. Guiraud évoque lui deriller qui signifierait "sortir de l’ordre, de la règle" et viendrait de rille, issu du latin. [Ça s’arrange pas !]. Le drille serait alors un déréglé, vagabond, pillard. "Mais la thèse est plus ingénieuse que vraisemblable", ajoute Rey, bon camarade !

Quoi qu’il en soit, notre drille va devenir bon drille, puis joyeux drille. On lui connaîtra un temps une nuance quelque peu péjorative avec vieux drille, libertin, débauché.

*D.H.L.F.
réponse à . deLassus le 02/04/2013 à 16h15 : Le mot ’drille’, dont l’étymologie est controvers&eacut...
l’argot réformé

Je n’ai jamais entendu un pasteur réformé parler ainsi !
réponse à . DiwanC le 02/04/2013 à 16h33 : Drille : comme dit God, l’origine du mot est obscure. Il pourrait ven...
emprunté au moyen néerlandais drillen.

C’ est à dire "tourner", d’où le sens d’exercice militaire qui fait tourner les soldats dans tous les sens. A force de tourner, on finit par faire un trou, ce qui fait qu’en anglais "drill" désigne une perceuse (joyeuse, celle qui chante le dimanche matin à sept heures chez le voisin du dessus).
J’aime bien quand les garçons parlent de leur service militaire (ou national). Ils rouspètent un peu… mais on devine un brin de mélancolie, un tremblement dans le clavier la voix, un rien de nostalgie…

Vous allez voir les filles : ils ne vont pas tarder à dire que c’est leur jeunesse qu’ils regrettent ! ça finit toujours comme ça !
réponse à . DiwanC le 02/04/2013 à 16h33 : Drille : comme dit God, l’origine du mot est obscure. Il pourrait ven...
Ça va ? Vous suivez ?
Pour moi, c’est plus facile à suivre que le # 92 de SyntaxTerror, qui m’a filé un coup de buis...
réponse à . SyntaxTerror le 02/04/2013 à 16h27 : c’était la première année du dernier quart du si&egra...
1er quart de siècle : de 1901 à 1925
2e quart de siècle : de 1926 à 1950
3e quart de siècle : de 1951 à 1975
4e quart de siècle : de 1976 à 2000
réponse à . <inconnu> le 02/04/2013 à 16h51 : 1er quart de siècle : de 1901 à 1925 2e quart de siècl...
Merci,
j’étais certain de m’être trompé !
réponse à . <inconnu> le 02/04/2013 à 16h51 : 1er quart de siècle : de 1901 à 1925 2e quart de siècl...
4e quart de siècle : de 1976 à 2000
Tout à fait d’accord ! C’est pourquoi pour moi nous sommes entrés dans le 3ème millénaire le 1er janvier 2001.
Explication : en remontant un peu, on ne trouve pas d’an zéro, mais le début de l’ère chrétienne est l’an 1.
réponse à . DiwanC le 02/04/2013 à 16h46 : J’aime bien quand les garçons parlent de leur service militaire (ou...
Pas faux.
On garde en mémoire les bons moments. Ce serait à refaire, j’irais me planquer en Suisse.
réponse à . deLassus le 02/04/2013 à 17h00 : 4e quart de siècle : de 1976 à 2000Tout à fait d&rsquo...
Encore plus tout à fait d’accord que toi !
Notre calendrier a commencé au temps zéro (pour nous la naissance de J.-C.), mais dès ce moment, on était déjà rentrés dans la première année appelée l’an 1.
réponse à . <inconnu> le 02/04/2013 à 17h21 : Encore plus tout à fait d’accord que toi ! Notre calendrier a ...
En appliquant le même raisonnement avant J.-C., on a l’an -1 qui se termine au temps zéro. Il n’y a pas d’an zéro, on passe directement de l’an -1 à l’an 1 séparés par le temps zéro.
réponse à . DiwanC le 02/04/2013 à 16h33 : Drille : comme dit God, l’origine du mot est obscure. Il pourrait ven...
On lui connaîtra un temps une nuance quelque peu péjorative avec vieux drille, libertin, débauché.

*D.H.L.F.

Après * moi j’aurais mis D.S.K............
réponse à . SyntaxTerror le 02/04/2013 à 16h27 : c’était la première année du dernier quart du si&egra...
1976............
réponse à . DiwanC le 02/04/2013 à 16h46 : J’aime bien quand les garçons parlent de leur service militaire (ou...
Pour moi le service national est un excellent souvenir et j’ai bien rigolé.
Je me souviens de la fois où, le gendarme titulaire avec qui j’étais en faction arrête une femme qui venait de commettre une infraction.
"Mais Mr le gendarme, je ne suis pas en règle ?"
"Ah çà, Mme il n’y a que vous pour le savoir !"

Comme quoi on peut être gendarme et joyeux drille........enfin, du moins à l’époque......
réponse à . <inconnu> le 02/04/2013 à 17h40 : En appliquant le même raisonnement avant J.-C., on a l’an -1 qui se ...
Pour les astronomes, ça se complique un peu avec les années bissextiles.
Voir cette page.
réponse à . deLassus le 02/04/2013 à 17h00 : 4e quart de siècle : de 1976 à 2000Tout à fait d&rsquo...
Explication : en remontant un peu, on ne trouve pas d’an zéro, mais le début de l’ère chrétienne est l’an 1.
Les années, c’est comme les papes, elles ne prennent le numéro 1 que quand il y a un numéro deux en route.
réponse à . file_au_logis le 02/04/2013 à 18h17 : Explication : en remontant un peu, on ne trouve pas d’an zéro,...
Sous-entendrais-tu qu’il n’y a jamais eu de François 0 ?
réponse à . <inconnu> le 02/04/2013 à 18h53 : Sous-entendrais-tu qu’il n’y a jamais eu de François 0 ?...
Peut-être même qu’il y a eu un François -1, va savoir !
réponse à . deLassus le 02/04/2013 à 17h00 : 4e quart de siècle : de 1976 à 2000Tout à fait d&rsquo...
on ne trouve pas d’an zéro
Moi, je l’ai trouvé !! cette page. Na ! 
réponse à . joseta le 02/04/2013 à 19h31 : on ne trouve pas d’an zéro Moi, je l’ai trouvé !...
Mérite-t-elle pour autant qu’on lui plante des banderilles ?
Une bande de joyeux drilles ...                      
Drille se révèle être un mot très intéressant permettant les jeux de mots les plus désopilants, n'est-ce pas drille ?
A propos de la note 1.
A " drill" en anglais signifie un outil qui sert à percer ou à forer d'où une traduction possible de " perceuse".

Les" drills" en plus de leur connotation militaire, peuvent aussi s'appliquer aux exercices structuraux très en vogue en linguistique ou dans l'enseignement des langues vivantes notamment dans les années 70.
Il s'agissait de répéter la mêmes structures ou le même phone avec des variantes jusqu'à complète assimilation de la dite structure. Enfin, c'était le but.!!!
Des pompes cérébrales en quelque sorte!

Plus de champagne ce matin?
Plus d'approvisionnement en raison des pluies diluviennes en PACA ?
A propos de la note 1.
A " drill" en anglais signifie un outil qui sert à percer ou à forer d'où une traduction possible de " perceuse".

Les" drills" en plus de leur connotation militaire, peuvent aussi s'appliquer aux exercices structuraux très en vogue en linguistique ou dans l'enseignement des langues vivantes notamment dans les années 70.
Il s'agissait de répéter la mêmes structures ou le même phone avec des variantes jusqu'à complète assimilation de la dite structure. Enfin, c'était le but.!!!
Des pompes cérébrales en quelque sorte!

Plus de champagne ce matin?
Plus d'approvisionnement en raison des pluies diluviennes en PACA ?
Drille se révèle être un mot très intéressant permettant les jeux de mots les plus désopilants, n'est-ce pas drille ?
le pire serait effectivement à craindre ... s'il n'avait pas déjà été atteint en 2009 et 2013 
réponse à . lafeepolaire le 12/04/2018 à 08h41 : A propos de la note 1. A " drill" en anglais signifie un outil qui ser...
Attention : Région PACA (qui, comme chacun sait, veut dire Provence Ail Côte d'Agneau) pourrait se transformer en Région Sud, si le vouloir d'un élu de la région se confirme. À mon oreille, c'est quand même mieux, même si c'est imprécis car le sud-ouest est aussi au sud (de la France, s'entend).
proverbes rimés recueillis par le comte de Neufchâteau. Serie de dictionnaires sur toutes les parties ... Par Jacques-Paul Migne - Proverbes français :
"Du vieux renard et jeune drille
Carre bien ta poule et ta fille."
réponse à . God le 12/04/2018 à 09h20 : Attention : Région PACA (qui, comme chacun sait, veut dire Provence ...
À mon oreille, c'est quand même mieux, même si c'est imprécis
et moi je trouve que "t'as CAPA écouter" sonne mieux que " t'as PACA écouter".
Quand je suis venu sur ce site c'était God qui proposait aux lecteurs de rejoindre la bande de joyeux drilles du site. C'était les mots il me semble...
C'est la saint Jules !!! Ceux de ma génération ont peut-être été amenés à se poser sur ce seau hygiénique puis à aller le vider et le nettoyer au matin. Quelle époque ! Mais d'ailleurs pourquoi Jules ? Je vous le demande...
réponse à . chirstian le 12/04/2018 à 09h25 : proverbes rimés recueillis par le comte de Neufchâteau. Serie de di...
Donc, il n'y a pas que les mouches qui, depuis la nuit des temps... Les poules, aussi, méritent protection contre les abus sexuels.
réponse à . God le 12/04/2018 à 09h20 : Attention : Région PACA (qui, comme chacun sait, veut dire Provence ...
Première nouvelle pour cette nouvelle appellation. Bof, une nouveauté de plus...
réponse à . mickeylange le 10/11/2009 à 12h31 : QUESTION: Qui est le chef d’escadrille des drilles et des drillettes d&rsq...
Qui est le chef d’escadrille des drilles et des drillettes d’expressio ?
Des drillettes, je ne sais pas, mais des rillettes, j'ai une idée !
 
réponse à . le gone le 12/04/2018 à 09h32 : Quand je suis venu sur ce site c'était God qui proposait aux lecteur...
C'est toujours ainsi que se présente le message aux lecteurs :
"Pour rejoindre ou simplement lire la bande de joyeux drilles qui informent, interrogent ou délirent chaque jour..."
Maintenant, God fait partie des joyeux drilles, et plaise à qui vous voulez que ça dure !
réponse à . BOUBA le 02/04/2013 à 18h08 : Pour moi le service national est un excellent souvenir et j’ai bien rigol&...
Comme quoi on peut être gendarme et joyeux drille...
Transmis, dans la bonne humeur, aux zadistes de N.D. des Landes.
réponse à . God le 12/04/2018 à 09h20 : Attention : Région PACA (qui, comme chacun sait, veut dire Provence ...
Et la nouvelle région "Grand Est" : Est, je comprends, mais pourquoi Grand, y aurait-il une région "petit Est" ?
Il y a un Haut Rhin parce qu'il y a un Bas Rhin, ça on peut comprendre.
Au fait parait qu'ils revendiquent une espèce d'autonomie par rapport à la nouvelle région Grand Est.
Même qu'ils veulent conserver l'appellation Alsace.
Alsace, j'ai rien contre, mais ça fout le bordel dans l'ordre alphabétique.
Quand les Basses Alpes sont devenues Alpes de Haute-Provence, elles conservaient leur place et leur numéro, de même les Côtes-du-Nord devenues Côtes-dArmor.
Donc si le 67 et le 68 veulent une nouvelle appellation, qu'ils prennent "Rhin"
Epicétou.
LE JEU DES MOTS CACHÉS (jeu nº423) Synonymes
Aujourd'hui, je vous propose de trouver, dans le texte ci-dessous, 12 SYNONYMES DE JOYEUX .
Désolé si ce texte n'est pas...plaisant.

- Chérie, je viens de voir un rat à la cave…
- On a des rats ? Dieu soit loué ! Et...le rat vit ?
- Oui, il faudra faire le guêt et mettre des pièges, car on risque d’en avoir plusieurs...quand j’ai allumé la lumière, j’ai vu une tache grise en bas d’un sac de charbon, se cacher en vitesse…
La belle-mère, poêle en main, et à l’aigre caractère, intervint: “Un bon coup sur la tête, et on n’en parle plus de ces rats !”
- À la bonne heure, eux vont rester là, sans bouger, attendant vos coups, hein, belle-maman ?
- Si ce que je dis c’est con, tant pis ! Je descends à la cave et on verra bien !
- Moi, -dit l’épouse- j’ai horreur de ces bêtes, et je me maintiens à l’écart. Je vais m’occuper du menu: riz en salade, ça vous va ? Et comme viande, j’élis lard...j’ai envie d’en manger un peu, tiens...et l’oeuf au riz que j’ajoute parfois à ma salade, je vais l’omettre...cette histoire de rongeurs, m’a coupé l’appétit !
réponse à . gonalzako le 12/04/2018 à 10h37 : Et la nouvelle région "Grand Est" : Est, je comprends, mai...
Quand les Basses Alpes sont devenues Alpes de Haute-Provence, elles conservaient leur place et leur numéro, de même les Côtes-du-Nord devenues Côtes-dArmor.
Et, plus près de chez moi, les Yvelines ont gardé l'ancien numéro de la Seine et Oise, 78. Sans doute pour que ce numéro corresponde toujours à un département.
chirstian en sait sans doute plus que moi sur ce point.
réponse à . deLassus le 12/04/2018 à 10h55 : Quand les Basses Alpes sont devenues Alpes de Haute-Provence, elles conservaient...
Et quand les 75 sont devenus 78 et se sont fait traiter de paysans par ceux qui échappaient à cette mesure ! 
Dans ma bande de joyeux drilles
C'est l'heure charmante
où mademoiselle Fernande
y va de ses trilles
Elle a une voix chantante
comme le barbecue sous sa grille
mais elle n'est pas bandante,
un vrai corbeau
et jamais sa voix ne brille
Une crevette ne fait pas un krill
comme l'écrivait Diderot
avant que ça parte en vrille
réponse à . le gone le 12/04/2018 à 10h58 : Et quand les 75 sont devenus 78 et se sont fait traiter de paysans par ceux qui ...
quand les 75 sont devenus 78
Pas tout à fait : les habitants des Yvelines n'étaient pas concernés : ils sont restés 78.
Voir l'introduction de cette page.
Et je me souviens quand nous partions loin de chez nous pour les vacances et que nous croisions une voiture immatriculée dans notre département, les appels de phares, les coups de klaxon et le bras passé à l'extérieur pour saluer ces (voisins). C'était il y a longtemps. Le trafic moins dense et les plaques avec le n° du département plus visibles.
réponse à . deLassus le 12/04/2018 à 10h55 : Quand les Basses Alpes sont devenues Alpes de Haute-Provence, elles conservaient...
les Yvelines ont gardé l'ancien numéro de la Seine et Oise, 78.
logique : il n'était pas question de laisser un trou dans la liste, et le n° 78 a donc été conservé par le département le plus étendu issu de ce découpage. (un des plus importants de l'Ile de Lune, comme le savent tous les drilles -joyeux ou tristes- de ce site. 
Trop tard : Delassus a déjà répondu à sa question en 133
réponse à . mickeylange le 12/04/2018 à 11h03 : Dans ma bande de joyeux drilles C'est l'heure charmante où mademoiselle F...
comme l'écrivait Diderot
avant que ça parte en vrille
euh... tu veux bien nous dire ce qu'il écrivait après que ça parte en vrille ?
"Au signal du plaisir,
Dans la chambre du drille
Tu peux bien entrer fille,
Mais non fille en sortir."

Nerval, Faust,1840, 2epart., p. 150.
- Tu sais que le philosophe Pierre Lévy était un joyeux drille ? Et tu sais comment ils l'appelaient, dans le patelin: Lévy la joie !
- non, comment ils l'appelaient, les villageois ?
réponse à . mickeylange le 12/04/2018 à 11h03 : Dans ma bande de joyeux drilles C'est l'heure charmante où mademoiselle F...
Regarde ce que j'ai trouvé chez M'sieur Scaron - Paul de son p'tit nom - :

...ses cheveux de drille, plus longs que ceux des autres paysans du Village, ses serments à la soldate, une plume hérissée qu'il mettait les jours de fête quand il ne pleuvait point, une épée rouillée qui lui battait de vieilles bottes, quoiqu'il n'eût pas de cheval,...

C'est tout toi ! 

Lors d'un enterrement, même si ma peine est lourde, je ne peux empêcher que chantent dans ma tête ces mots du cher Georges :

Mais où sont les funérailles d'antan ?
Les petits corbillards
De nos grands-pères,
Qui suivaient la route en cahotant,


... c'est quasi pavlovien !

Je crois que désormais j'ajouterai ces vers de Verlaine :

Je ne sais rien de gai comme un enterrement !
Le fossoyeur qui chante et sa pioche qui brille,
La cloche, au loin, dans l’air, lançant son svelte trille,
Le prêtre en blanc surplis, qui prie allègrement,

L’enfant de chœur avec sa voix fraîche de fille,
Et quand, au fond du trou, bien chaud, douillettement,
S’installe le cercueil, le mol éboulement
De la terre, édredon du défunt, heureux drille,

Tout cela me paraît charmant, en vérité !


Si ça n'assèche pas les larmes, ça ne peut faire de mal, s' pas ! 

réponse à . chirstian le 12/04/2018 à 11h30 : comme l'écrivait Diderot avant que ça parte en vrille euh......
euh... tu veux bien nous dire ce qu'il écrivait après que ça parte en vrille ?
Plébéien, sensuel, bavard et démonstratif, Diderot manque de tact et de délicatesse. Sa sensibilité est avant tout une émotivité physiologique trop exubérante, peu raffinée, elle ne révèle nullement une âme exquise... il commet des fautes de goût qui traduisent de la vulgarité dans les sentiments eux-memes... Il est vulgaire, de cœur et parfois de style, telle est la rançon de sa vitalité... Il lui arrive d'être cru et grossier, car il ignore cette élégance supérieure avec laquelle Voltaire sait faire passer les hardiesses les plus risquées.
(Lagarde et Michard)

PS: en réalité j'ai mis Diderot comme j'aurais mis Rousseau ou bonobo, juste pour la rime.
réponse à . mickeylange le 12/04/2018 à 14h43 : euh... tu veux bien nous dire ce qu'il écrivait après que &cc...
PS: en réalité j'ai mis Diderot comme j'aurais mis Rousseau ou bonobo, juste pour la rime.
Merci de ne pas avoir mis Expressio ! 
réponse à . DiwanC le 12/04/2018 à 14h07 : Regarde ce que j'ai trouvé chez M'sieur Scaron - Paul de son p'tit nom -&...
[v]une épée rouillée qui lui battait de vieilles bottes, quoiqu'il n'eût pas de cheval,...[/c]
Viens,
tu vas voir si elle est rouillée mon épée !
réponse à . meditrina le 12/04/2018 à 14h47 : PS: en réalité j'ai mis Diderot comme j'aurais mis Rous...
Ou Gonalzako ! 
réponse à . mickeylange le 12/04/2018 à 14h51 : [v]une épée rouillée qui lui battait de vieilles bottes, qu...
J'ai trop d'amitié pour toi pour t’infliger pareille épreuve ! 
réponse à . meditrina le 12/04/2018 à 12h07 : "Au signal du plaisir, Dans la chambre du drille Tu peux bien entrer fill...
Voir, plutôt que ce court extrait du TLFi, le texte complet de la chanson de Méphistophélès :
cette page.
Evidemment, si on avait un éditeur de partoches...
collé samedi, malappris !

en fait, cette compagnie me flate
- Eh ben...t'entends les rires chez les voisins ?
- oui...j'ois
- grande joie même !

1) RADIEUX (rats ? Dieu…)
2) RAVI (rat vit)
3) GAI (guêt)
4) GRISANT (grise en…)
5) BADIN (bas d’un)
6) POILANT (poêle n main)
7) ALLÈGRE (à l’aigre)
8) HEUREUX (heure, eux)
9) CONTENT (con, tant pis)
10) RIANT (riz en salade)
11) HILARE (j’élis lard)
12) EUPHORIQUE (l’oeuf au riz que…)
Voilà !
réponse à . joseta le 12/04/2018 à 17h20 : - Eh ben...t'entends les rires chez les voisins ? - oui...j'ois -...
j'ois
Tu me fais penser à une des grandes trouvailles de Raymond Devos dont je me souviens : "Ce que j'ois, l'oie l'oit-elle ?"
A part ça, je trouve que "grisant" et "poilant" ne sont pas vraiment des synonymes de "joyeux"...
réponse à . deLassus le 12/04/2018 à 17h30 : j'oisTu me fais penser à une des grandes trouvailles de Raymond Devos don...
Ça m'a étonné également, mais...voilà ma source...
voilà ma source
Il faut toujours se méfier de Reverso !
réponse à . deLassus le 12/04/2018 à 17h30 : j'oisTu me fais penser à une des grandes trouvailles de Raymond Devos don...
Ce que j'ois, l'oie l'oit-elle ?
Et la suite... Délectable !

Pour peu que l’oie appartienne à Louis…
– L’ouïe de l’oie de Louis a ouï.
– Ah oui ? Et qu’a ouï l’ouïe de l’oie de Louis ?
– Elle a ouï ce que toute oie oit…
– Et qu’oit toute oie ?
– Toute oie oit, quand mon chien aboie le soir au fond des bois, toute oie oit : ouah !ouah ! Qu’elle oit, Foie !
Au passé, ça fait : J’ouïs… J’ouïs!
Il n’y a vraiment pas de quoi !

Facile, mais je le fais quand même : Devos... quel joyeux drille il fut.

réponse à . joseta le 12/04/2018 à 17h20 : - Eh ben...t'entends les rires chez les voisins ? - oui...j'ois -...
Tout bon ! Merci à toi pour cette guillerette distraction ! 
Des bicyclettes avec plein de sonnettes font de joyeux drilles.
réponse à . gonalzako le 12/04/2018 à 16h18 : collé samedi, malappris ! en fait, cette compagnie me flate ...
collé samedi, malappris !
Tu as raison, reverso aurait été une meilleure rime ! 
réponse à . deLassus le 12/04/2018 à 17h41 : voilà ma sourceIl faut toujours se méfier de Reverso !...
Oui, on a eu plusieurs revers sots...
réponse à . DiwanC le 12/04/2018 à 18h04 : Tout bon ! Merci à toi pour cette guillerette distraction !&nbs...
Mes compliments ! J'en suis...heureux 

et deLassus:
Habitant Longwy, Devos était ma référence en humour et c'est grâce à lui que (malheureusement pour vous)  je me suis mis à faire des jeux de mots...
3 jours sans vous lire  J'avais la dalle 
Mais je retrouve ce soir de joyeux drilles qui partent en vrille !!!
pour prolonger le billet 116, un peu de technique. Une drille est un foret tenu à l'extrémité d'une tige filetée, avec un pas de vis très oblique. Sur cette tige se trouve un noyau avec le même pas de vis. Quand on déplace le noyau en tenant la tête de la tige, cela entraîne une rotation de la tige. Par des allers-retours on obtient un mouvement circulaire alternatif du foret. C'était un outil utilisé en orfèvrerie ou horlogerie.
On peut supposer que la vue d'un opérateur exécutant des mouvements d'aller-retour de la main droite le long d'une tige pouvait provoquer quelques moqueries et commentaires peu flatteurs.
Le comportement du foret tournant alternativement sur lui-même a quelque similitude avec les exercices à pied des militaires.
Est-ce que cette drille peut être rapproché du joyeux drille ?

réponse à . Corbas le 27/04/2018 à 18h49 : pour prolonger le billet 116, un peu de technique. Une drille est un foret tenu ...
Drill = foret, mèche pour percer.
Drill = exercice répétitif.
À rapprocher de "enfoncez-vous ça dans la tête" ?

To bore = percer, forer.
To bore = ennuyer.
Le plus souvent, les exercices répétitifs sont lassants.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « De joyeux drilles » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?