Epée de Damoclès - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Epée de Damoclès

Péril imminent et constant.
Danger qui plane sur quelqu'un.

Origine

Bien que l'histoire qui en est à l'origine ait été racontée par Horace (Lien externe) et Cicéron (Lien externe), ce qui commence à pas mal dater, cette expression n'est employée qu'à partir du début du XIXe siècle.

A la fin du Ve siècle avant J.C., Damoclès était un courtisan de Denys l'Ancien (Lien externe), tyran de Syracuse (Lien externe).
Au cours d'un banquet, alors que Damoclès lui disait combien il enviait son pouvoir et sa richesse, Denys chercha à le convaincre que la vie d'un tyran n'était pas aussi agréable qu'il le croyait.
Il faut bien reconnaître qu'entre les comploteurs et empoisonneuses prêts à l'envoyer ad patres à tout bout de champ, les épouses, concubines et maîtresses qu'il fallait satisfaire, l'argent volé aux pauvres qu'il fallait dépenser, l'absence de télé et de jeux vidéo..., la vie d'un tyran n'était finalement pas bien rose.

Bien entendu Damoclès n'en crut pas un mot.
Denys le fit alors s'asseoir sur son trône, prit son épée, arracha un crin de la queue de son cheval (qui hennit de désapprobation), y attacha l'épée et la suspendit la pointe en bas au-dessus de la tête de Damoclès en lui disant : "Profite bien maintenant de ce banquet et amuse-toi ! Tu vas rester à ma place jusqu'à sa fin et je te garantis que tu ne verras plus les choses de la même manière".

Effectivement, Damoclès, dont la vie ne tenait plus qu'à un crin, eut un peu de mal à bien profiter de la suite du banquet. Un petit quelque chose l'empêchait d'être suffisamment serein pour apprécier pleinement sa nouvelle situation.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Epée de Damoclès » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Arabear ????? ??????Epée de Damoclès
Bulgariebg Дамоклев мечÉpée de Damoclès
Allemagnede Das DamoklesschwertL'épée de Damoclès
États-Unisen Sword of DamoclesÉpée de Damoclès
Angleterreen Sword of DamoclesEpée de Damoclès
Espagnees Estar bajo la espada de Damocles.Être sous l'épée de Damoclès.
Argentinees La espada de DamoclesL'épée de Damocles
Grècegr Damoklios spathiEpée de Damoclès
Italieit Spada di DamocleEpée de Damoclès
Pays-Basnl Zwaard van DamoclesEpée de Damoclès
Polognepl Miecz DamoklesaEpée de Damoclès
Roumaniero Sabia lui DamoclesEpée de Damoclès
Serbiesr Damoklov maEpée de Damoclès

Déformée

Les pets de la dame au clebs (Michel Vivoux)

Vos commentaires
tout un chacun a son épée de Damoclès ! La mort nous guette dès notre 1er souffle de vie ... heureusement, elle ne tient pas à un crin de cheval !
De toute façon, le vent souffle si souvent et si fort en Cotentin que l’épée serait déviée de sa trajectoire ... si j’en juge par l’inclinaison des arbres et les déchirures de la toile de ma serre !
Il n’avait qu’a appeler l’amiral à son secours Damoclès.
C’est bien connu Help épée dame à la mère Denys la vedette.
Ach !
Peu inspiré par Damoclès, je suis allé faire un tour du côté des épées célèbres, flairant la bonne affaire. Bingo, résultat au-delà des mes espérances à cette page.
Puis promenade du coté de Denys L’Ancien, visite de Syracuse, rencontre d’une chanson d’époque (Vème siècle avant J-C), c’est mon côté archéologue, traduite par Bernard Dimey et interprétée à cette page mais aussi à cette page par l’auteur de la musique. Grosse surprise du côté du tyran Denis L‘Ancien, à cette page. Lisez bien : le brave homme 2500 ans avant un autre du côté de L’Observatoire à Paris, voircette page avait inventé un faux attentat, sans se rendre compte lui non plus,.. qu’au-dessus de sa propre tête, il suspendait ce que l’histoire allait retenir sous le nom d’Epée de Damoclès.
Les pets de la dame aux clebs.........bof !..........oui, je sais c’est nul !
réponse à . mickeylange le 26/09/2009 à 00h31 : Il n’avait qu’a appeler l’amiral à son secours Damocl&e...
Tu parles sans dout de l’Elpépée de la Dame aux Claisses?
réponse à . file_au_logis le 26/09/2009 à 08h44 : Tu parles sans dout de l’Elpépée de la Dame aux Claisses?...
Damoclés de 12
Un petit quelque chose l’empêchait d’être suffisamment serein
Tu veux dire qu’il craignait qu’un serin vienne sereinement se poser sur Lagarde (Christine, si tu nous lis...) de l’épée pour lui seriner son petit couplet sur la crise économique et planétaire? Sûr qu’il a pas dû se sentir à l’aise quand on lui a alors proposé de prendre impôt après l’autre pour étancher sa soif et éponger ainsi le déficit de la sécu et des producteurs laitiers réunis...
la vie d’un tyran n’était finalement pas bien rose.
effectivement : c’est le scooter de la dame Louisann qui est rose, pas celui de la dame Ocles : faut pas tout mélanger. Ceci dit, Denys -qui se piquait d’être un auteur tragique- mourut tout simplement ... d’un excès de boisson, en fêtant le premier prix qu’il avait obtenu au concours de tragédie d’Athènes.
phénomène typique d’internet : l’expression est expliquée en divers endroits, qui tous reprennent en choeur que "l’histoire est racontée par Horace et Cicéron". Seuls les détails différent selon les versions : ici l’épée est attachée à un crin de cheval, là Denys la tient lui-même. Ici Damocles est un courtisan, là un philosophe etc...
En réalité on la doit effectivement à Ciceron, qui raconte l’histoire du Tyran Denys dans ses Tusculanes Livre V cette page
Quant à Horace, il n’a fait qu’en évoquer la morale dans son Ode 1 du Livre III
"Celui qui sur sa tête impie sent suspendu
Un glaive nu, aucun délice de Sicile
Ne pourra flatter ses papilles,
Nul chant d’oiseau, nulle cithare au monde
Ne pourront l’endormir..."

Rendons à Cesar ce qui est à Cesar et à Marius, Fanny.
j’aime beaucou le commentaire de mickeylange !
avec un p à beaucoup c’est mieux !
Je ne savais pas à ce jour que Mme Auclaisse avait des flatulences... :)
réponse à . chirstian le 26/09/2009 à 10h11 : phénomène typique d’internet : l’expression est e...
Ou à César ce qui appartient à Jules...
réponse à . chirstian le 26/09/2009 à 09h45 : la vie d’un tyran n’était finalement pas bien rose. effecti...
Cyrose s’il boit trop...
réponse à . cotentine le 26/09/2009 à 00h17 : tout un chacun a son épée de Damoclès ! La mort nous g...
"Pourquoi prendre la vie au sérieux ? De toute façon nous n’en sortirons pas viants" Alphonse Allais.
"La suprême ironie de la vie est que personne n’en sort vivant". Robert Holden. auteur américain de science-fiction.
réponse à . BOUBA le 26/09/2009 à 08h21 : Les pets de la dame aux clebs.........bof !..........oui, je sais c’e...
Pire : les pets de la dame aux caisses.

Mon ordinateur perso me censurerait, mais celui-ci a certainement pour habitude de laisser son utilisateur se lâcher...

Comment se fesse ? Une redif de 2006 sans commentaires précédents ?
L’ épée suspendue à un crin au-dessus de la tête de Damoclès n’a pas été une parabole efficace. Rabelais l’avait reformulée ainsi : "Science sans conscience n’est que ruine de l’âme", mettant ses contemporains et les générations à venir en garde contre la perversité des militaires et des profiteurs. L’invention en 1878 de l’écrémeuse-centrifugeuse par le Suédois Laval et l’Allemand Lefeld en est un exemple : ils voulaient automatiser l’écrémage du lait mais l’art militaire d’aujourd’hui va peut-être encore être la cause d’une guerre dangereuse avec l’Iran dont les centrifugeuses tournent à plein régime d’Almajinehad pour enrichir de l’uranium.
Bonjour à toi que je ne connais pas. God met à ta disposition exclusive le crayon qui apparaît pour toi seul en bleu au-dessus des tes contributions et te permet de les corriger, les modifier quand tu le souhaites. La-haut, dans la rubrique "commentaires" tu trouveras le mode d’emploi intégral de ce merrrveilleux site où j’espère te retrouver souvent ainsi que Jacques_27 que je ne me souviens pas d’avoir rencontré non plus.
réponse à . momolala le 26/09/2009 à 12h01 : L’ épée suspendue à un crin au-dessus de la têt...
"Et sapience n’entre point en âme malivole"

La suite est rarement citée, mais bien sagace aussi. (Je suis une amoureuse de Rabelais !)
Au revoir tout le monde. J’espère des jours internautiques meilleurs à ma petite machine sur laquelle j’aurai plaisir à vous retrouver. Bon ouiquinde comme dirait l’amiral.
réponse à . chirstian le 26/09/2009 à 10h11 : phénomène typique d’internet : l’expression est e...
tout proche des vertus du bien et du mal
réponse à . syanne le 26/09/2009 à 12h05 : "Et sapience n’entre point en âme malivole" La suite est rarement c...
Moi aussi, bien que le connaissant moins bien que toi. Quand j’ai eu à l’étudier, je n’en ai perçu que le côté farce et outrancier, provocateur en son temps et encore au nôtre parfois. Je l’ai redécouvert avec délectation : quelle intelligence de la nature humaine, quel talent de conteur ! Stimulateur de neurones et jubilatoire !

Là il faut que je m’en aille vraiment. A bientôt !
A part le dicton "il y a toujours un bien pour un mal" avec lequel je ne suis pas toujours d’accord, excuse moi Poet, mais les vertus du mal m’échappent. Il semble qu’il soit nécessaire, mais vertueux, je n’y crois guère.
réponse à . momolala le 26/09/2009 à 12h01 : L’ épée suspendue à un crin au-dessus de la têt...
L’invention en 1878 de l’écrémeuse-centrifugeuse par le Suédois Laval et l’Allemand Lefeld en est un exemple : ils voulaient automatiser l’écrémage du lait mais l’art militaire d’aujourd’hui va peut-être encore être la cause d’une guerre dangereuse avec l’Iran dont les centrifugeuses tournent à plein régime d’Almajinehad pour enrichir de l’uranium.
Laval et Lefeld ont voulu s’enrichir. C’était leur droit d’essayer. L’iran veut enrichir l’Iranium, c’est aussi son droit, non?
Me trompé-je, ou aurais-je la berlue? Mais non, nous avons bien un peloton de petits nouveaus qui font leurs premières dents.
C’est superbien, tout cela, et je leur souhaite la bienvenue la plus cordiale, qu’ils s’appelent poet01, theseenaxos (je crois cependant l’avoir déjà croisé une ou deux fois, si mes souvenirs sont bons, mais, Alzheimer, spa,...) et Jacques27.
Bonjour et bienvenue par Minou (le mec à Minerve, comme tout le monde sait). Hier, c’était l’anniversaire de Syl de Phil (autrement dit la moitié d’une Sylphide) et demain sera celui de SaGesseFolie que nous fêterons également dignement. Si vous souhaitez être fêtés quand et comme il se doit, filez-nous vos dates anniversaires (jour et mois, l’année on s’en tamponne le coquillard) et nous célébrerons tout cela dans la joie et la liesse légendaire de ce mêêêêrveilleux site.
réponse à . momolala le 26/09/2009 à 12h11 : A part le dicton "il y a toujours un bien pour un mal" avec lequel je ne suis pa...
La première vertu du mal, c’est que cela fait du bien quand il s’arrête...
réponse à . momolala le 26/09/2009 à 12h09 : Moi aussi, bien que le connaissant moins bien que toi. Quand j’ai eu &agra...
Prise d’un doute, je suis allée vérifier. En fait j’avais inversé la citation : "Mais parce que, selon le sage Salomon*, sapience n’entre point en âme malivole, et que science sans conscience n’est que ruine de l’âme, il te convient de servir, aimer et craindre Dieu..." (Pantagruel, chap. VIII "Comment Pantagruel, étant à Paris, reçut une lettre de son père Gargantua, et la copie de celle-ci")

* Encore lui !
Dame aux clés, fous-moi la paix
Eh Damoclès, fourre-toi l’épée
Fort mon spleen et si épais
et mon slip exempt de pets

Je dois être mal inspiré aujourd’hui... en attendant demain!
file_au_logis, momolala, chirstian, Epicure, mickeylange Acceptez mes élucubrations, je ne fais qu’apprendre sur ce site.
réponse à . file_au_logis le 26/09/2009 à 12h28 : La première vertu du mal, c’est que cela fait du bien quand il s&rs...
Dame aux clés, fous-moi la paix
Eh Damoclès, fourre-toi l’épée
Fort mon spleen et si épais
et mon slip exempt de pets

Je dois être mal inspiré aujourd’hui... en attendant demain!
file_au_logis, momolala, chirstian, Epicure, mickeylange Acceptez mes élucubrations, je ne fais qu’apprendre sur ce site.
Connaissez vous l’histoire de la dynastie des Elpépé de Damocles  ? (De gueules à la nef équipée et habillée d’argent voguant sur fond d’azur et de gueules au phare maçonné de sable brochant sur le tout.)
Elle remonte à l’origine de la ville du Mans du temps de son ancêtre Henry qui se convertit à l’Islam sous le nom d’Olhi Al Fhar Oued après la 12 ème croisade (la moins connue à cause de ça)
De retour au Mans il fit tuer tous les porcs de la ville.
Les habitants obligés d’obéir bien qu’opposés à cette mesure, découpèrent la viande en tout petits morceaux pour qu’on ne puisse pas la reconnaître, et la mirent dans des petits pots.
Et par provocation comme ils avaient évité la disette grâce à cette ruse il appelèrent cette nouvelle recette le pot d’Henryette contraction d’Henry et de disette. Vous connaissez la suite.
réponse à . file_au_logis le 26/09/2009 à 12h26 : Me trompé-je, ou aurais-je la berlue? Mais non, nous avons bien un peloto...
Bonjour. Je suis moi aussi un petit nouveau, et j’attends d’avoir le niveau pour prendre place dans votre impressionnant forum. A bientôt j’espère (de bottes ?)
réponse à . momolala le 26/09/2009 à 11h45 : Pire : les pets de la dame aux caisses. Mon ordinateur perso me censurerai...
les pets de la dame aux caisses

En quoi les pets sont-ils semblables aux enfants ?
...
Il n’y a que les siens que l’on supporte !!!
Hummm, enfin quoi, c’est une façon de voir les choses de la vie (ou de les resSENTIR)
réponse à . syanne le 26/09/2009 à 12h39 : Prise d’un doute, je suis allée vérifier. En fait j’av...
je ne me souvenais pas du tout de cette "âme malivole". Que le mot est joli !
Moi la citation qui me vient plutôt à l’esprit c’est celle de Tristan Bernard, lors de son arrestation : "jusqu’à présent nous vivions dans la crainte, désormais nous vivrons dans l’espoir." L’horreur de l’épée de Damocles c’est de ne pas savoir si elle va tomber, et dans quelles conditions. Quand le pire est arrivé il n’y a plus qu’à reconstruire : c’est là que l’Homme est grand. Kipling : "si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie etc..."

Bon, OK, si l’épée vous a trucidé, j’admets que la suite ne dépend que très partiellement de votre bonne volonté ! Mais vous auriez pu vous équiper, aussi ! A quoi ça sert que Ducros il se décar-casque ?
la perversité des militaires et des profiteurs. L’invention en 1878 de l’écrémeuse-centrifugeuse par le Suédois Laval et l’Allemand Lefeld en est un exemple
je n’aurais jamais fait le rapprochement entre une écrémeuse-centrifugeuse et une centrifugeuse atomique, mais si la seconde s’inspire de la première, je suis pleinement rassuré : comme la crème, on doit pouvoir pasteuriser l’uranium ! 
réponse à . chirstian le 26/09/2009 à 15h55 : la perversité des militaires et des profiteurs. L’invention en 187...
Il est urgent de le suggérer aux Grands (même le petit) de ce monde ! Ce peut être une bonne solution pour éviter une mauvaise guerre.
J’espère que demain l’Expression ne fera pas peur...pour un Dimanche...


(pas d’émoticone pour la peur?): C’est qu’on a à faire à des durs de la dure...sur Expressio...
J’espère que les petits nouveaux auront humour et répartie.
Aujourd’hui...j’en ai pas.Je ne suis pas.
remplace le c par un F
réponse à . chirstian le 26/09/2009 à 15h40 : je ne me souvenais pas du tout de cette "âme malivole". Que le mot est jol...
Moi aussi, je l’aime tellement le mot malivole que je triche en citant le texte "traduit" en français moderne, car toutes les adaptations le remplacent par "malveillante" ou "malintentionnée", plus explicites, mais nettement moins musicaux (texte original :" Sapience n’entre point en ame malivole, & science sans conscience n’est que ruyne de l’ame... ").

Quant à "If", beau texte aussi, c’est le poème que j’ai lu à mon fils aîné, le jour de ses vingt ans...
réponse à . <inconnu> le 26/09/2009 à 12h48 : Dame aux clés, fous-moi la paix Eh Damoclès, fourre-toi l’&e...
Mais bien sûr qu’on accepte tes élucubrations: c’est TON site aussi bien que le nôtre. Et je constate que tu as un style qui est TRES loin de me déplaire... Continue dons à éculubr.. ébrucul... enfin, à déconner gentiment quoi...
Mais il était inutile de te répéter pour cela... 
réponse à . deLassus le 26/09/2009 à 14h32 : Bonjour. Je suis moi aussi un petit nouveau, et j’attends d’avoir le...
Bonsoir à toi aussi donc, et ton entrée avec ta paire de bottes de sept lieues mérite qu’on la souligne! Serait-ce un présage?
réponse à . file_au_logis le 26/09/2009 à 20h20 : Mais bien sûr qu’on accepte tes élucubrations: c’est TO...
Oui... Pas de "niveau à atteindre" ici, être juste comme on est, sans rien à prouver ni personne à bluffer. On comprend ce qu’on peut*, on lit ce qu’on veut, on écrit ce qu’on aime, on invente...J’écris ton nom, liberté...
Quant au forum, il n’appartient à personne, si ce n’est à son divin créateur.

* A ce sujet, je n’ai toujours pas compris une récente charade de Mickey, ni trouvé l’introuvable contrepèterie de Sagesse. A quand la solution ?
réponse à . syanne le 26/09/2009 à 20h32 : Oui... Pas de "niveau à atteindre" ici, être juste comme on est, sa...
Quelle charade ? Quelle contrepèterie ? Je n’ai pas le temps de fouiller dans 4 ans de forum ! J’aurai peut-être la chance du débutant, celui qui entre pour la première fois dans un casino ?
réponse à . deLassus le 26/09/2009 à 20h38 : Quelle charade ? Quelle contrepèterie ? Je n’ai pas le te...
si si, il faut tout lire depuis 2005, parce que Sagesse les a dispersées entre 1212 expressions ! 
Bon, en plus je ne t’aiderai pas à trouver une contrepèterie, parce que c’est un exercice dans lequel je suis d’une nullité absolue : j’aime pourtant jouer avec les mots à bien des jeux, mais celui-ci m’est totalement et irrémédiablement hermétique ! (il est vrai que je ne suis jamais non plus entré dans un casino, mais ça c’est pour ne pas devenir trop vite milliardaire)
réponse à . syanne le 26/09/2009 à 20h32 : Oui... Pas de "niveau à atteindre" ici, être juste comme on est, sa...
Bonsoir Syanne,
Désolé je ne lis Expressio que maintenant. Bien entendu je vais vous donner la solution.

Il a fallu d’abord que je retrouve l’intervention en question. Cétait je pense celle de samedi dernier à cette page contribution 21. Il faut inverser les parties (!) en gras et éventuellement lire la phrase obtenue en entier et à voix haute
il reste la musique des mots et sur cette musique laisse moi chanter dans mon cœur !
réponse à . momolala le 26/09/2009 à 12h11 : A part le dicton "il y a toujours un bien pour un mal" avec lequel je ne suis pa...
grand merci pour le partage de ta connaissance, dont la lecture resituée dans le temps, relate un conte repris plus tard dans le judéochristianisme, et plus que jamais d’actualité (harcellement moral, sous un autre angle)
réponse à . SagesseFolie le 26/09/2009 à 23h35 : Bonsoir Syanne, Désolé je ne lis Expressio que maintenant. Bien en...
Merci ô Sagesse qui d’une pierre réponds à deux questions d’un coup (ci-dessus 41 et 42), car j’aurais été bien en peine de retrouver la contribution concernée. Mais au risque de passer pour une idiote (c’est dimanche et il est encore tôt, j’ai des excuses !), j’avouerai que, si j’ose dire, je comprends pas ce que j’ai compris : "lèche-moi santé dans mon coeur " ? "Lèche-moi sans T (ou "thé") dans mon coeur ?"
Explique-moi, Folie !
réponse à . syanne le 27/09/2009 à 07h56 : Merci ô Sagesse qui d’une pierre réponds à deux questi...
Ô Syanne tu tiens à me faire rougir, le jour de mon anniversaire et alors que je vais m’absenter quelques heures !

Je vais néanmoins essayer de te répondre :

Que pourrions-nous faire, pauvres humains que nous sommes, sans nos dents  ?
Elle les lâche une à une ses caisses ? à quelle cadence ?
Espérons qu’elle écrase les prouts... dixit Coluche.
Bien agréables les propos des voisins du dessus...
On y remarque - entre autres ! - l’arrivée de l’ami deLassus ... 
Point d’épée, point de glaive, point de sabre, à peine un couteau chez le beau Georges (l’autre !) Et pis, de toute façon, il ignore le danger ! Alors...

À l’heure du berger
Au mépris du danger
J’prendrai la passerelle
Pour rejoindre ma belle
À l’heure du berger
Au mépris du danger
Et nul n’y pourra rien changer


- Euh... c’est pas un peu tiré par les couettes, ça ? diront certains ...que je ne peux blâmer...
réponse à . DiwanC le 25/07/2014 à 02h09 : Point d’épée, point de glaive, point de sabre, à pein...
Il y a sans doute des dames chez M. Brassens.
réponse à . DiwanC le 25/07/2014 à 02h09 : Point d’épée, point de glaive, point de sabre, à pein...
Désolé de te contredire mais il y a des épées chez le roi Georges certes ce sont Des coups d’épée dans l’eau du nom d’un de ses premier recueil de poèmes écrit je crois en 44 à l’époque ou des sbires en noir manteau tenaient sur sa tête une épée de Dame aux Clessé (un village des deux chevres).
un bouquin resté confidentiel juste ronéoté pour la famille et les amis.( un fac-similé a été édité en 82 mais je ne l’ai pas lu.)
On retrouve également" des coups d’épée dans l’eau" dans La guerre de 14-18:

Je sais que les guerriers de Sparte
Plantaient pas leurs epé’s dans l’eau,
Que les grognards de Bonaparte
Tiraient pas leur poudre aux moineaux...
Les parolescette page
La chanson cette page =
J’espère que Bouba n’a pas pris l’avion sur la tête !
DEVINETTE
Pourquoi Denys, le tyran, aimait s’entraîner au tir à l’arc avec une certaine Annie ?
réponse à . chirstian le 26/09/2009 à 10h11 : phénomène typique d’internet : l’expression est e...
ici l’épée est attachée à un crin de cheval, là Denys la tient lui-même. Ici Damocles est un courtisan, là un philosophe etc...
Je devine comme un doute dans ton esprit sur la véracité de cette scène.
Tu dois croire Sa Divinité. Il a assisté à la scène. La preuve?
arracha un crin de la queue de son cheval (qui hennit de désapprobation),
comment saurait-il que le cheval a hennit de désapprobation si il n’avait été là, ça peut pas s’inventer un détail pareil.
Denys l’Ancien
Damoclès s’aperçut que les hirondelles avaient construit un deuxième nid sous son toit, alors trouvant qu’il faisait laid, il le détruisit en disant:
"Comme moi, sous le toit de deux nids, l’ancien !"
réponse à . joseta le 25/07/2014 à 08h24 : DEVINETTE Pourquoi Denys, le tyran, aimait s’entraîner au tir &agrav...
Réponse
- parce qu’elle était douée en ’tir Annie’
Denys: - Je rentre à Syracuse !
sa femme: - c’est vrai tu TE RENDS à Syracuse ?
Denys: - on dit T’Y RENDS...enfin, c’est ce que tout le monde dit...
- Tu as entendu ? Denys accuse son peuple de comploter contre lui !
- oui, Denys, ce tyran de sire accuse !
réponse à . DiwanC le 25/07/2014 à 02h06 : Bien agréables les propos des voisins du dessus... On y remarque - entre...
On y remarque - entre autres ! - l’arrivée de l’ami deLassus ...
Merci pour cette remarque !
C’est marrant : je n’avais aucun souvenir de cette première intervention. J’en étais resté au # 1 de cette page.
Est-ce que la maladie (de qui déjà, ça commence par Alz... ?) me pend au dessus de la tête comme une épée ?
Denys: - Ta vie ne tient qu’à un cheveu, ou un crin, enfin un crin tif quoi...
Damoclès: - craintif, en effet 
réponse à . gerard5253 le 25/07/2014 à 06h32 : Désolé de te contredire mais il y a des épées chez l...
Oups ... comment ai-je oublié celles-ci...

Quant au titre de son premier recueil, j’aurais été bien incapable de le citer : je ne le connais pas ! Merci !
réponse à . joseta le 25/07/2014 à 10h09 : Denys: - Ta vie ne tient qu’à un cheveu, ou un crin, enfin un crin ...
Ta vie ne tient qu’à un cheveu
Hors-sujet : ta phrase me fait penser à une très brillante réplique puisée dans Astérix chez les Goths : "Ta vie ne tient qu’à un fil, Téléféric !"
réponse à . gerard5253 le 25/07/2014 à 06h32 : Désolé de te contredire mais il y a des épées chez l...
Euh... pas de café-thé ce matin ? si je comprends bien, c’est chacun pour soi et l’épée pour tous... Pfffff...
réponse à . DiwanC le 25/07/2014 à 10h17 : Euh... pas de café-thé ce matin ? si je comprends bien, c&rsq...
l’épée pour tous... Pfffff..
Ne te plains pas : les pets de nonne, c’est excellent pour le petit déjeuner ! Voir cette page
réponse à . mickeylange le 25/07/2014 à 08h19 : J’espère que Bouba n’a pas pris l’avion sur la tê...
Bonjour !

J’ai également pensé à cet old cow-boy dès l’annonce présumé du crash...tempête de sable signalée par le pilote...

Aussi perturbant que de lire les appréciations des voisins du dessus. Je suis bien en phase avec DiwanC. Il est quasiment impossible de se remémorer l’expression initiale après lecture - sereine - des appréciations.

L’épée de Damoclès évolue très vite vers "pétulances de flatteur" donc les pets de Dame Oclès. Du pur Ronsard !

Ceci étant, cette situation est finalement assez fréquente dans la vie quotidienne, et, à y réfléchir, je me demande si ce n’est pas là la source même du stress...

Bonne suite...
réponse à . platon07 le 25/07/2014 à 10h26 : Bonjour ! J’ai également pensé à cet old cow-bo...
Il est quasiment impossible de se remémorer l’expression initiale après lecture - sereine - des appréciations.
Depuis 2007 je suis choqué et désespéré de lire sur ce site qui se veut sérieux les divagations d’abonnés qui se livrent à des jeux de mots foireux voir stupides ou grossiers.
Je réclame tous les jours auprès de God et je lui mets (au dessus de son auréole) l’épée de Damoclès de mon désabonnement mais visiblement il n’en a rien à battre.
Mais je l’aurai un jour, je l’aurai !
Danger qui plane
Un angevin perdu dans ses pensées: un d’Angers qui plane...
réponse à . mickeylange le 25/07/2014 à 11h38 : Il est quasiment impossible de se remémorer l’expression initiale a...
" les divagations d’abonnés qui se livrent à des jeux de mots foireux voir stupides ou grossiers."

Alors là je suis bien d’accord car si tout le monde, ou presque, connait l’épée de Damoclès, combien sont-ils ceux qui connaissent celle d’Erasme ou mieux encore celle d’Eraste ?
réponse à . jaipatouvu le 25/07/2014 à 12h02 : " les divagations d’abonnés qui se livrent à des jeux de mot...
Diabolique me parait douçâtre face à cette double menace...Damoclès et Eraste.

Peut être ne resterait il qu’à trouver refuge en lieu de méditation, entour de nonnes...et encore, en cherchant bien.
réponse à . jaipatouvu le 25/07/2014 à 12h02 : " les divagations d’abonnés qui se livrent à des jeux de mot...
L’épée de Damoclès tu l’as sur la tête, l’épée d’Eraste tu l’as dans le dos !
réponse à . mickeylange le 25/07/2014 à 11h38 : Il est quasiment impossible de se remémorer l’expression initiale a...
Suis bien d’accord avec toi ! Toutes ces incessantes digressions, ces glissements vers d’approximatives similitudes de sens, ces diversions perturbantes qui annihilent les efforts de nos linguistes les plus distingués de ce mêêêrveilleux, sont insupportables... Sans compter qu’il y a des jours où ça s’échappe vers le salace, vers le sous-entendu quasi canaille, le tout accompagné d’exemples à faire rougir les nonnes méditatives, se signer les enfants de choeur et armer d’épées empruntées à M’sieur Damoclès - qui se fait un blé d’enfer aujourd’hui ! - des moines contemplatifs...

Sa Divinité est trop bonne... ou le God est comme parfois Cupidon : y s’en fout. Et là est le drame...

Seule consolation : rares sont ceux qui dévient de la ligne de pensée tracée par le Créateur venellois.
réponse à . platon07 le 25/07/2014 à 10h26 : Bonjour ! J’ai également pensé à cet old cow-bo...
Je suis bien en phase avec DiwanC.
Yeeesss ! :&rsquo)
GOD.....c’est pas Dieu possible !!

Tu ’t demandes...

Je viens de visionner la toile de Westall immortalisant la scène. L’épée suspendue à un poil de la queue du cheval - et non pas la queue de la poêle comme aurait pu le suggérer Joseta - juste au dessus de a cafetière de Damoclès.

C’est tout à fait quelconque puisque l’on sait qu’elle est restée suspendue, et l’est peut être à l’heure où nous causons.

PAR CONTRE...la façon dont est servie la boisson, entretenue l’ambiance "vaporeuse", n’est ce pas la planche savonneuse qui nous conduira à Capua sans escale ...?!?

Vue ainsi, la parabole est plus z’humaine...
réponse à . DiwanC le 25/07/2014 à 13h12 : Suis bien d’accord avec toi ! Toutes ces incessantes digressions, ces...
le Créateur venellois.
Non non pas venellois mais vénérien.
Venellois ça veut rien dire. Tu vas me dire si le "v" n’est rien ça veut rien dire non plus.
Georges lui-même a dit:

Eh bien, oui, j´ai tout ça, rançon de mes fredaines.
La barque pour Cythère est mise en quarantaine.
Mais je n´ai pas encor, non, non, non, trois fois non,
Ce mal mystérieux dont on cache le nom.

"De méchants coups de pied qu´un bon chrétien pardonne,
Car, s´ils causent du tort aux attributs virils,
Ils mettent rarement l´existence en péril."

C’est dame Oclès qui à refilé une maladie vénelloise à l’épée de GB ?
réponse à . DiwanC le 25/07/2014 à 10h17 : Euh... pas de café-thé ce matin ? si je comprends bien, c&rsq...
Le premier receuil du roi Georges: Les Couleurs vagues
réponse à . joseta le 25/07/2014 à 08h24 : DEVINETTE Pourquoi Denys, le tyran, aimait s’entraîner au tir &agrav...
Le petit du renard, c'est le renardeau, le petit du tyran, c'est le tirant d'eau.
réponse à . joseta le 25/07/2014 à 11h47 : Danger qui plane Un angevin perdu dans ses pensées: un d’Angers qu...
Lange vint, et pas n'importe quel vin, du rosé.
réponse à . joseta le 25/07/2014 à 09h14 : Réponse - parce qu’elle était douée en ’tir Ann...
Et lorsqu'elle tirait aux pigeons d'argile, on l'appelait la "Dame aux clays".
réponse à . platon07 le 25/07/2014 à 10h26 : Bonjour ! J’ai également pensé à cet old cow-bo...
Un de mes auteurs favoris faisait dire à l'un des ses personnages:
«Les pets de Dame Auclaisse...»
Ce qui signifie que l'auteur avait lu Ronsard: cqfd
Aujourd'hui c'est la Saint Maurice.

Maurice est connu pour avoir procédé à l'érection des colonnes et ponymes*. Ces colonnes devaient dans l'esprit de Maurice perpétuer le souvenir d'autres érections qu'il avait bien connues dans les petits matins radieux de sa jeunesse ; par souci de convenances - et très probablement sous la pression des Desgand-Lacour - on préféra en faire des supports publicitaires.

Maurice est également le père d'un pauvre cow-boy solitaire, bien éloigné de sa maison ; on ignore qui est la mère.

Il n'y a bien sûr aucun rapport entre Maurice et l'expression du jour. 


* Au XXIe siècle, si l'on a bien toujours les colonnes, on n'a toujours pas retrouvé les ponymes ; mais que fait donc la police ?

Rata-taitoi 
LE JEU DES MOTS CACHÉS (87)
Trouvez, dans le texte ci-dessous, le nom de 16 divinités grecques

Le public, impatient, attendait l'élection de Miss France, et des premiers rangs, à la présentation des
candidates, on entendit tout type de commentaires:
- le jury est roce s'il ne te couronne pas, la blonde...
- avec cet art, t'es miss, sûr !
- comme elle est belle, celle qui à la coupe afro, dites...
- t'es la meilleure, et râteaux pour toutes les autres...
- pourquoi trie-t-on, une fois qu'on t'a vue, la brune...y'a pas de comparaison...
- il est tôt pour le jury, mais moi, j'ai fait mon choix !
- éh bé ! regardez là-haut...mais dis, quel corps, la métisse !
- il faudrait, pour être poli, nommer toutes ces beautés...
Le présentateur intervint:
- éh, oh. l'public, je vous prierai de garder un peu de silence pour ne pas déranger le jury dans sa
difficile délibération. Soyez ses alliés. Merci !
Messieurs du jury, ne soyez pas hatés, les candidates passeront de nouveau devant vous, mais nippées
cette fois...c'est l'aîné qui sera le porte-parole.
Mesdames, Messieurs, le couronnement est proche ! Là je me tais, je ne dirai ni un, ni six mots de plus!
Je cède la parole au jury !
AILLEURS :
Pays      Expression équivalente     Traduction littérale
Italie Spada di Damocle Espadrille de la Dame aux clés

Les traductions zofficielles sont vraiment arrangées pour les besoins de la cause 
Dame aux clés des champts...
Dame aux fesses...
Ouai, bof, je pourrais continuer longtemps dans le jeu de mots laids 
réponse à . joseta le 22/09/2015 à 12h07 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (87) Trouvez, dans le texte ci-dessous, le nom d...
Pas facile aujourd'hui !  Pour le moment 10, peut-être 13... Il y a tellement de monde au panthéon grec 

Mais dis moi quand même :
- est-ce que tu prononces toutes les finales en S ?
- est-ce qu'on peut trouver deux divinités au même endroit ?
réponse à . Ratanak le 22/09/2015 à 13h11 : Pas facile aujourd'hui !  Pour le moment 10, peut-être 13... Il ...
1) En effet, je prononce le 's' final. (parce que 'déesses')
2) Dans la même phrase, mais pas au même endroit.
Piste: Il y a 5 néréides (ou nymphes de la mer)
Bon amusement !
P.S. Comme je ne veux pas déranger Mintaka tous les jours, je posterai la solution demain matin à cette page.
réponse à . joseta le 22/09/2015 à 13h59 : 1) En effet, je prononce le 's' final. (parce que 'déesses') 2) Dans la m...
Merci pour le tuyau 
Elles ont de ces noms les filles de Nérée, hideux que c'en est pas possible ! 
Et j'ai attrapé les 16 divinités... plus une parce qu'il y en a une qui en contient une autre, des divinités gigognes en somme 
À demain !
Solutions
1.- ÉROS (est roce) [Dieu de l'amour]
2.- ARTÉMIS (art t'es miss) [Déesse de la chasse]
3.- APHRODITE (afro, dites) [Déesse de l'amour]
4.- ÉRATO (et râteaux) [Muse de la poésie]
5.- TRITON (trie-t-on) [Fils de Poséidon]
6.- LÉTO (il est tôt) [Titanide de la maternité]
7.- HÉBÉ (éh bé !) [Déesse de la jeunesse]
8.- LAOMÉDIE (là-haut, mais dis...) [Nymphe de la mer]
9.- MÉTIS (métisse) [Titanide de la ruse et de la sagesse]
10.- POLYNOMÉ (poli, nommer) [Nymphe de la mer]
11.- ÉOLE (éh, ho, l'public) [Régisseur des vents]
12.- HALIÉ (alliés) [Nymphe de la mer]
13.- ATÉ (hâtés) [Esprit de l'illusion]
14.- MÉNIPPÉ (mais nippées...) [Nymphe de la mer]
15.- SÉLÉNÉ (c'est l'aîné) [Titanide de la lune]
16.- CYMO (six mots) [Nymphe de la mer]
Voilà !
réponse à . joseta le 23/09/2015 à 07h03 : Solutions 1.- ÉROS (est roce) [Dieu de l'amour] 2.- ARTÉMIS ...
J'avais pas les "bons" 16  J'ai raté ATÉ tout en prenant mon thé ! Et j'avais débusqué :
THÉMIS [Titanide de la justice] dans Artémis et HÉRA [Déesse de la fécondité] dans ÉRATO et encore elle dans délibération 
Tu as rATÉ ATÉ ? pas grave...bravo quand même !

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Epée de Damoclès » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?