Etre à la bourre - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Etre à la bourre

Être pressé.
Être en retard.

Origine

'Bourre' est un mot aux multiples significations aussi bien dans le vocabulaire normal qu'en argot.
Pour n'en citer que quelques-uns, on trouve :

  • La touffe de poils ras qui sert (servait) à fabriquer du feutre ;
  • La matière qui servait à comprimer la charge dans les anciennes armes
  • Le coït (ne souhaite-t-on pas une "bonne bourre !" à celui qui va s'envoyer en l'air ?) ;
  • La bonne qualité ("un costar de première bourre") ;
  • La matière servant à rembourrer des matelas ou des coussins ;
  • ...
En ce qui nous concerne, selon plusieurs sources, il viendrait, depuis le début du XXe siècle, du verbe 'bourrer', compris au sens de 'bloquer' ou 'arrêter'.
Le lien n'est pas évident, sauf si on considère que celui qui a été bloqué dans son avance ou qui s'est arrêté a pris du retard et, du coup, est devenu pressé.

Notez qu'une autre hypothèse de Duneton en situe l'origine chez les Occitans qui pratiquaient le jeu de cartes qui s'appelle la 'bourre' et chez lesquels il existe la locution ''es a la borra" ("il est à la bourre") liée au contexte du jeu en question.
Cette bourre-là, serait le 'duvet' (celui qui sert à bourrer les oreillers, entre autres) restant à celui qui s'est malheureusement fait 'plumer' au jeu.
Mais le lien avec le fait d'être en retard ou pressé est difficile à faire.

Compléments

Voici la description du jeu de 'bourre' que donne Duneton :
La bourre, à présent passée de mode, mais très en faveur à la campagne il y a trente et cinquante ans, se joue à deux, à trois ou à quatre, chacun pour soi, avec cinq cartes par joueur. L'ordre de valeur y est : roi, dame, valet, as, etc. Chacun mise une somme égale, décidée en commun, laquelle est partagée en fin de tour selon le nombre de levées que chacun a faites. Le joueur qui n'a pas fait un seul pli est "bourru", il doit mettre sur le tapis le double de la somme qui vient d'être partagée par ses adversaires. Il peut y avoir plusieurs perdants, plusieurs fois consécutives, et le pot atteint alors une certaine importance.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Etre à la bourre » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede Sich beeilen müssenIl faut se dépêcher
Allemagnede es eilig habenêtre pressé
Angleterreen be in a rushêtre très pressé
Espagnees Andar con la lengua afueraAller avec la langue dehors
Espagnees Andar con bullaFaire vite (avec du retard)
Espagnees Andar con prisasFaire dans l'urgence
Espagnees Estar atosigado.Être pressé.
Israëlhe lihiot katsar bazmanavoir le temps court
Italieit Andare di frettaAller de presse
Pays-Bas (Amsterdam)nl zich haastense dépêcher
Brésilpt Estar esbaforidoÊtre essoufflé
Roumaniero A fi pe fugaEtre sur la fugue
Belgique (Wallonie)wa cori ses djambes fou di scoucourrir ses jambes hors de son cul

Déformée

Etre à labour
être à labour

Vos commentaires
Ce n’est pas sans rappeler la célèbre comptine :
Ams, tram, gram
Pic et pic et colégram
Bour et bour et ratatam
Ams, tram, gram.

Dont la version primaire évoque des rituels chamaniques nordiques en prise avec des veillées funèbres.… Le chaman appelant par ces paroles l’esprit du loup. Les paroles originales auraient été :
Emstrang Gram
Bigà bigà ic calle Gram
Bure bure ic raede tan
Emstrang Gram

Ce qui se traduirait par :
Toujours fort Grain
Viens donc viens, j’appelle Grain,
Surviens car je mande au brin,
Toujours fort Grain.
À manger ! (Mos- incantation finale)
Le brin (tan) étant la baguette des sorts, et Grain le « Grain de la Lune », le loup céleste.

Bourre pouvant alors et effectivement souligner « un manque », « une recherche » « un appel », « un besoin »…
Yannn
Bourre !
oh que voici un terme propre à ce que nous éclations ! Si la canicule n’a pas affaibli nos neurones, je m’attends à un feu d’artifice. J’ai noté la touffe de poils, le matelas, le coït de bonne qualité qu’on ne veut pas arrêter, surtout si on est en retard etc... Je vous le dis : y a des pistes !
Pour ma part je vous le conterais bien en vers, mais il faut que j’y travaille d’abord. Gardez moi un peu de place, je reviens ...
si c’est pour être en retard, cela viendrait-il de l’espagnol :
borracho : ivre ?
Poême de seconde bourre:

Rien qu’un mot en passant, car je suis à la bourre.
Pas bourré pour autant : en tous cas moins qu’un coing !
(cela semble français, mais c’est de basse cour,
barbarie ou col vert, çà évoque le coin coin)

Vous avez comme moi remarqué qu’à tout âge,
Pour peu qu’on ait, du moins, quitté la tendre enfance,
On n’a plus qu’une idée: vite, se mettre en ménage :
Ménage et labourage : mamelles de la France !

J’avais donc à Calais invité cette fille,
Espérant la séduire, pour ensuite la bourrer…
Las, ce bourrin cruel me prit pour une bille,
M’ayant bourré le mou elle me laissa frustré.

Et tandis que bourru ( bourre bourre et ratatam)
Je gagnais seul mon lit pour m’y empalucher ,
Je songeais tristement, en regrettant l’infâme,
Qu’elles ne sont pas pour moi, les bourges oies de Calais.

Envoi :
La bourre, la bourre quand tu nous tiens
On peut bien dire adieu prudence
On valse, on tourne, et puis plus rien,
Bourrée finie : que le silence !
réponse à . chirstian le 13/06/2006 à 09h26 : Poême de seconde bourre: Rien qu’un mot en passant, car je suis &ag...
Comment ça ? On t’a relâché ?
(Pour notre plus grand plaisir, bien entendu...)
Surement sans rapport avec "prendre la bourre"
Par un électricien (plus ou moins amateur) qui peut envoyer des jurons quand il prend la bourre, car, même si celle-ci n’est que virtuelle, elle n’en est pas moins désagrable!
réponse à . <inconnu> le 13/06/2006 à 10h05 : Surement sans rapport avec "prendre la bourre" Par un électricien (plus o...
Je ne connais pas cette expression ?
Il serait intéressant d’avoir quelques emplois argotiques ou familiers; par exemple chez Céline ?
réponse à . <inconnu> le 13/06/2006 à 10h23 : Il serait intéressant d’avoir quelques emplois argotiques ou famili...
Les citations seraient intéressantes, sans aucun doute, et cela de manière plus générale pour toutes les expressions.
Passez-moi les journées à 47,6 heures chacune (au minimum) et ce sera volontiers que je m’y collerai.
réponse à . Rikske le 13/06/2006 à 09h30 : Comment ça ? On t’a relâché ? (Pour notre pl...
Oui ! il semble qu’il ait été relâché.
Qu’est-ce qu’on fait ? On se cotise ?
L’ennui c’est que chez "Goodies Expressio" ils n’ont pas l’air de faire la camisole.
En effet c’est une expression ’jargon de métier’.
Synonymes:
Prendre la châtaigne, prendre un coup de jus...
Les ’électros’ reconnaîtrons!
réponse à . <inconnu> le 13/06/2006 à 11h33 : En effet c’est une expression ’jargon de métier’. Synon...
5 minutes de sérieux :

prendre une bourre, ou un coup de bourre, pour un électricien, me semble dériver directement de la bourre du fusil : quand on l’allumait il était fréquent qu’elle vous brule dans les mains, et les armes à feu faisaient autant de victimes derrière que devant...

Quant à l’expression "être à la bourre" n’en déplaise à Duneton , et à God, je la relie plus logiquement (?) à cette même bourre à fusil :
le manuel militaire de la Grande Armée distinguait 4 étapes avant de pouvoir tirer. On comprend sans peine l’embarras... mortel du soldat qui n’en était encore qu’à bourrer son fusil lorsque l’ennemi chargeait.

pardon d’avoir été sérieux ! c’est parfois dur de résister à la tentation...
réponse à . chirstian le 13/06/2006 à 12h39 : 5 minutes de sérieux : prendre une bourre, ou un coup de bourre, po...
Et pourquoi pas, tant qu’on y est, ’être à labour’, c’est-à-dire être encore en train de labourer alors que les autres récoltent déjà ? Non mais ! Et c’était censé être sérieux ?
réponse à . chirstian le 13/06/2006 à 12h39 : 5 minutes de sérieux : prendre une bourre, ou un coup de bourre, po...
En l’absence de certitudes par ailleurs, cette hypothèse se défend, me semble-t-il.
"Je n’en suis qu’à la bourre !" dit le soldat en voyant l’ennemi charger et en recevant une bastos définitive.
Les chasseurs qui ne sont pas à la bourre (eux) savent que les cartouches de chasse actuelles contiennent elles aussi une bourre qui sépare la poudre du plomb ou de la balle.
réponse à . <inconnu> le 13/06/2006 à 12h54 : Et pourquoi pas, tant qu’on y est, ’être à labour&rsquo...
censé c’était, oui ! Mais si vous préférez une origine agricole à cette origine militaire, plutôt que le "labour" j’ai alors chez Littré :
"bourre : en viticulture,sorte de duvet laineux mélangé parmi les écailles qui constituent les yeux de certaines plantes, particulièrement ceux de la vigne. De là le terme débourrer dont on se sert pour désigner le développement des yeux, c’est-à-dire leur transformation en bourgeons`` (É.-A. CARRIÈRE, Encyclop. horticole, 1862, p. 65). "
qui pourrait très bien justifier l’idée de retard : "cette vigne est à la bourre", c’est à dire en retard par rapport à celle qui est déjà en bourgeons.
(l’expression ne semble pas avoir été très répandue , et l’explication n’est donc pas très crédible ... mais je solde !)
réponse à . <inconnu> le 13/06/2006 à 10h05 : Surement sans rapport avec "prendre la bourre" Par un électricien (plus o...
La décharge n’est pas du tout virtuelle, ne t’en déplaise coco : essaie donc de mettre les deux doigts dans la prise.... (.
Ton juron non plus d’ailleurs !
réponse à . chirstian le 13/06/2006 à 12h39 : 5 minutes de sérieux : prendre une bourre, ou un coup de bourre, po...
Comme la bourre du fusil sert à pousser, on peut imaginer que l’on se sente "à la bourre" lorsqu’on est littéralement pressé par le temps, comme si les aiguilles du cadran de l’horloge nous poussaient inexorablement en avant, avec une bourre.
réponse à . borikito le 13/06/2006 à 13h12 : Les chasseurs qui ne sont pas à la bourre (eux) savent que les cartouches...
Le mythe du chasseur bourré perdure... Bredouille et bourré, piteux retour à la maison où dormir en chien de fusil s’imposera... pour cuver !
Suis à la bourre, moi, ce matin. On va partir sous la neige - eh oui - pour aller visiter KIA (constructeur de voitures ET chantier naval) suivi d’une visite chez SAMSUNG. Alors jevous dis pas!.
Couvrez-vous bien, bonnes gens, bonne nuit, et les mains sur les couvertures, garnements!
Bon, alors je suis ( un peu ) à la bourre pour la première diffusion de 2006, mais fortement intéressée par ce qui va s’écrire aujourd’hui sur ce meeeeeeeeerveilleux site, surtout con-cernant la "bonne bourre " !!! 
réponse à . file_au_logis le 18/03/2010 à 00h15 : Suis à la bourre, moi, ce matin. On va partir sous la neige - eh oui - po...
Oh, dis donc, passionnant, ton voyage d’études dans les pays estrangers !!!
réponse à . file_au_logis le 18/03/2010 à 00h15 : Suis à la bourre, moi, ce matin. On va partir sous la neige - eh oui - po...
ams stram gram bourre et bourre et je suis reviendue youpie
Voici la description du jeu de "bourre" que donne Duneton...

Soucieux de mieux connnaître ce jeu dont, d’origine occitanne pourtant, je n’ai jamais entendu parler, je fonce chez mon pote Wiki. Et que trouvé-je ?

cette page. Mot à mot le même texte !

Alors, mon autre pote Duneton ferait, à la vile manière d’un deLassus par exemple, du copier/coller ? Snif !
réponse à . deLassus le 18/03/2010 à 06h32 : Voici la description du jeu de "bourre" que donne Duneton... Soucieux de mieux c...
Ce serait plutôt le contraire. Je te rappelle que Wikipedia est contributif et ne constitue pas, en cela, une source avérée. Duneton, davantage, même si d’autres linguistes sont parfois en désaccord avec lui.
réponse à . <inconnu> le 13/06/2006 à 08h34 : Ce n’est pas sans rappeler la célèbre comptine : Ams, t...
C’est la Saint-Patrick d’hier qui a ramené cette page qui s’ouvre sur une citation celte de notre bon Yannou ? Je la trouve fort intéressante car elle donne du sens et une histoire à une comptine que nous partageons sans doute tous. Et voilà que le Grain de la Lune local enchaîne sur un poème bourré de talent, comme d’habitude.

On disait aussi "Bourre !" à quelqu’un qui traînassait, "Presse-toi !". Ce qui rejoindrait l’idée de Chirstian en _12 : on est à la bourre quand, comme moi hier, on arrive à son cours alors qu’il est déjà commencé, c’est-à-dire en retard d’une étape sur les autres.
Madame Simone Veil entre tout à l’heure à l’Académie Française. A 82 ans.
J’entends à l’instant que c’est seulement la sixième femme qui rejoint cette noble assemblée de vieillards (libidineux ?).
Nos Immortels sont un peu à la bourre, non ?
réponse à . chirstian le 13/06/2006 à 12h39 : 5 minutes de sérieux : prendre une bourre, ou un coup de bourre, po...
D’accord, instinctivement, avec ton hypothèse. Mais je ne peux l’étayer, même après avoir consulté sur Google Livres des manuels d’artillerie !
L’explication de Duneton, très régionale, ne me convainc pas. Elle est pourtant reprise par quelques sites "concurrents" d’expressio que j’ai pu apercevoir ce matin.
réponse à . louisann le 18/03/2010 à 01h09 : ams stram gram bourre et bourre et je suis reviendue youpie...
T’étais où ? Avec qui ? Pour faire quoi ? Hmmm ? Qu’on entendait Chirstian hurler, le soir, au fond du garage...
réponse à . momolala le 18/03/2010 à 06h48 : Ce serait plutôt le contraire. Je te rappelle que Wikipedia est contributi...
Et quand des linguistes sont en désaccord entre eux, ils se bourrent le pif ?
«Celui qui se bourre le soir, risque d’être à la bourre le lendemain matin»
prov. parigot
réponse à . lorangoutan le 14/06/2006 à 15h45 : Comme la bourre du fusil sert à pousser, on peut imaginer que l’on ...
sur le canapé du salon, Mme l’ayant (au moins temporairement) banni de la chambre conjugale ?
Est-ce, entre autre, ce qu’il convient de comprendre ? 
quant à moins, prendre la bourre, cela m’est arrivé lors d’une manœuvre,* à l’orée du bois: voulant me soulager, je n’avais point vu que le paysan du coin avait utilisé l’arbre comme l’un des poteaux de sa cloture... 12 V seulement, mais ça secoue... Cela m’a permis, un peu plus tard, de comprendre pourquoi (batterie de camion, gégène, ou autre), ont servie (voire servent encore, hélas) pour la torture. En tout cas les copains ont bien rigolés lorsque j’ai raconté ma mésaventure...
Ben oui, j’ai quand fait qq mois d’armée...
réponse à . deLassus le 18/03/2010 à 07h18 : Madame Simone Veil entre tout à l’heure à l’Acad&eacut...
Elle va y faire des... mer veilles !
réponse à . chirstian le 13/06/2006 à 12h39 : 5 minutes de sérieux : prendre une bourre, ou un coup de bourre, po...
Le chargement des canons se faisait par la gueule. La première opération est le chargement :

la lanterne (ou cuillère, à long manche) sert à déposer la charge de poudre (contenue dans une gargousse de toile) puis le boulet au fond du canon ;
le refouloir (en forme de tampon sur un manche) sert à enfoncer et tasser les deux bourres dans le canon (entre la poudre et le boulet, et après le boulet)
Une fois le canon chargé, la gargousse (qui contient la poudre) est crevée avec le dégorgeoir à gargousse qui passe par la lumière (trou dans le fût du canon) ; de la poudre fine est versée dans la lumière pour amorcer la charge, avant que la flamme soit apportée par le boutefeu (manche autour duquel est enroulée une mèche qui reste toujours allumée).

Une fois le coup tiré, le fût du canon est débarrassé des débris du tir avec une brosse (dotée d’un long manche), puis nettoyé avec un écouvillon (doux) -Wiki-

Donc : on met le feu aux poudres, et non à la bourre, laquelle a plus une fonction d’étanchéité projectile-canon à cause du "vent du boulet". Et si le tireur en était "à la bourre" devant son boulet ou sa balle, il n’était plus très loin de pouvoir tirer.
Sinon, il lui restait sa baïonnette, ses jambes et puis son cou. On peut par ailleurs supposer (en tout cas, moi je peux) que les servants d’armes à feu ne tiraient pas tous en même temps, mais selon le principe du moteur à quatre temps : admission des charges, compression, explosion, nettoyage des outils, et donc qu’il y avait toujours une arme -sur quatre- prête à tirer. Bon : la précision du tir était un peu aléatoire, deux chèvres d’un coup c’était un miracle. Mais comme tout ça se terminait à la lance, la baïonnette et le sabre, la bourre perd manifestement de son importance dans l’issue de la bataille comme dans l’explication de l’expression.

Bzzzzzz !
réponse à . <inconnu> le 18/03/2010 à 08h07 : sur le canapé du salon, Mme l’ayant (au moins temporairement) banni...
Ca m’est arrivé aussi, étant gamin, j’avais bien vu le fil mais je n’avais pas vu les vaches qui se cachaient dans un creux.
Les éleveurs avaient abandonné cette technique dans les années 70, les vaches s’étaient aperçues que les cornes ne sont pas conductrices.
Total, maintenant, on leur scie les cornes.
réponse à . <inconnu> le 13/06/2006 à 10h23 : Il serait intéressant d’avoir quelques emplois argotiques ou famili...
Dans le dictionnaire des injures de Robert Edouard

Bourre: Nom donné très tôt aux agents de la force publique.
De "bourrer" : Donner des coups (bourrer la gueule)

"Pas la peine d’appeler les bourres...je peux faire le service" = Se dit avec un geste menaçant, pour impressionner quelqu’un qui, victime de notre imprudence ou de notre maladresse, exprime le désir de faire constater les dégâts par un agent.
Type d’injure particulièrement recommandé à qui, pour une raison ou une autre, tient à passer pour une brute impulsive et mal élevée.
Qui se souvient du titre de ce film où on voit un Blanc poursuivi par un Indien ne pas avoir le temps de recharger son fusil et tirer avec le refouloir en guise de projectile ?
Une chose est certaine :
Les bourres se transportent dans une charrette.
réponse à . SyntaxTerror le 18/03/2010 à 08h38 : Ca m’est arrivé aussi, étant gamin, j’avais bien vu le...
Total, maintenant, on leur scie les cornes
Comme au tomobiliste-électeur-contribuable, Ninon, qu’il puisse pas sortir de l’enclos.
Dans une bourrasque elle est, la bourre, soufflée.
une rediffusion un jeudi ? God est à la bourre !
réponse à . Elpepe le 18/03/2010 à 08h37 : Le chargement des canons se faisait par la gueule. La première opé...
Une fois le coup tiré
faites la bourre, pas la guerre !
Quand il m’arrive, rarement heureusement, d’être à la bourre, ça me rend bourru...
Et je ne suis jamais à la bourre pour déguster une triple Westmalle ! 
Topi était cordonnier dans les faubourgs de Calais, là où sévit la bourge oie de Christian.
Il n’a pas réussi non plus à la sauter, car à Calais on le connaît bien et l’on sait que jamais Topi n’en bourre.
réponse à . chirstian le 18/03/2010 à 09h17 : Une fois le coup tiré faites la bourre, pas la guerre !...
Avec une lanterne, un refouloir et un dégorgeoir à gargousse, ça doit être torride !
L’artilleur Duc Alain
Les perfides ont mené deux guerres des bourres en Afrique du Sud. Plus perfide, tu meurs.
-Il s’en était bourré une,
Une pipe!
Pendant que sa bourrique de femme
remplissait la bourriche,
de moules.

Bon. Je ne sais pas écrire vos espèces de petits poèmes subtils qui semblent n’avoir ni queue ni tête mais qui pour les initiés sont savoureux.(Qui est le spécialiste...déjà? et comment s’appellent ces écrits là?...plize...répondez-moi! 
Aussi , vais-je vers d’autres tachesplus matérielles mais je repasserai lire vos élucubrations matutinales.
Bises.
réponse à . <inconnu> le 18/03/2010 à 09h49 : -Il s’en était bourré une, Une pipe! Pendant que sa bourriqu...
mais je repasserai
ma chemise ? Comme c’est gentil...
... et pourquoi tout simplement pas reconnaitre l’origine de l’expression en ceci :
jusqu’au XIX° siècle il fallait pour utiliser les armes à feu avoir au préalable garni le fond du canon de 4 dispositifs : la poudre, la bourre, le calepin et enfin le projectile, procédure d’ailleurs parfois assurée par plusieurs servants chargés d’effectuer successivement les différentes étapes.
Cette manoeuvre complexe et dévoreuse de temps générait souvent des situations délicates lorsque le chargement de l’arme n’avait pas été suffisamment anticipé et que l’utilisateur ne pouvait faire feu au moment souhaitable - donc en retard - ; et l’on disait alors qu’il n’en était qu’à "la bourre", pour exprimer que le processus était engagé mais malheureusement pas aboutit. C’est ici que nait le lien entre le temps et le terme qui, dès lors formera l’expression et que s’en propagera l’usage.
réponse à . zulunation le 18/03/2010 à 10h08 : ... et pourquoi tout simplement pas reconnaitre l’origine de l’expre...
Arfff !! milles excuses : je n’avais pas vu le commentaire 12 avant de rédiger rapidement cette note !
réponse à . zulunation le 18/03/2010 à 10h13 : Arfff !! milles excuses : je n’avais pas vu le commentaire 12 av...
Pour moi, qui ai déjà fait plusieurs fois ce genre de bourre-de, tu es tout excusé.
CONTE A RE-BOURRE

Une fois avalé ses trois topinambours,
Dans les frimas de l’aube aux portes d’Edimbourg,
Il enfonça ses bottes dans les frais labours,
Prêt à mener les hommes au son de son tambour.
Mais hélas, il était meilleur en calembours,
Ayant été formé comme un bon troubadour,
Qu’en jongleur de baguettes, avec ses brandebourgs,
Et vif était le froid, et ses doigts étaient gourds.
Dans un tonnerre blanc, il reçut de la bourre,
Et défuncta debout, bel acte de bravoure,
Hélas inaperçu du prince de Habsbourg,
Qui reluquait déjà les trésors de Hambourg.
Il eût été mieux inspiré d’être à la bourre,
Et de ses faux papiers s’embarquer pour Cherbourg.

L’historien Boer de garde
Il y a aussi un métier (en qq sorte...) où il vaut mieux ne pas être à la bourre lorsque l’on met la bourre:
les artilleurs ou les soldats, surtout dans l’ancien temps où les canons et les fusils était chargés composant par composant: pôudre, bourre, projectile.
réponse à . dumail le 18/03/2010 à 08h42 : Dans le dictionnaire des injures de Robert Edouard Bourre: Nom donné tr&...
Surnommés également, les cognes.
réponse à . chirstian le 13/06/2006 à 12h39 : 5 minutes de sérieux : prendre une bourre, ou un coup de bourre, po...
et que faut-il faire quand on cale ? bourrer ! Parce que, quand ça cale, on bourre... 
réponse à . Elpepe le 18/03/2010 à 10h53 : CONTE A RE-BOURRE Une fois avalé ses trois topinambours, Dans les frimas...
Et défuncta debout, bel acte de bravoure,
Il ferait mieux de jouer du piano debout. Parce qu’on tire pas sur le pianiste (même la bourre que sinon il est plus dans le rythme) et pis "défuncter" même debout ça sent mauvais.

Chantale ( la femme à deux bouts)
réponse à . BeeBee le 18/03/2010 à 00h16 : Bon, alors je suis ( un peu ) à la bourre pour la première diffusi...
Bourlinguer, pour un bateau c’est rouler bord sur bord comme un marin bourré.
Quand on dit d’un marin qu’il a beaucoup bourlingué, c’est un peu comme quand on dit d’un pilote qu’il a pas mal d’heures de vol et beaucoup d’atterrissages forcés .
Quand le marin part on lui dit " bon vent" ou "bonne bourre" si on veut faire plaisir à BB.
Veil(-le) devant, Simone reçue à l’Académie jourd’hui... S’agit pas qu’elle soit à la bourre..!

cette page
réponse à . mickeylange le 18/03/2010 à 11h21 : Et défuncta debout, bel acte de bravoure,Il ferait mieux de jouer du pian...
Certes, Mickey, certes. Mais t’as déjà vu des gars jouer du piano debout sur les champs de bataille, toi ? De l’orgue, c’est beaucoup plus entraînant !
Joseph S.
réponse à . AnimalDan le 18/03/2010 à 11h42 : Veil(-le) devant, Simone reçue à l’Académie jourd&rsq...
Ah ben tiens, ton lien est à la bourre ? Google me dit comme ça :

"Ceci est le cache Google de http://www.expressio.fr/expressions/en-voiture-simone.php. Il s’agit d’un instantané de la page telle qu’elle était affichée le 9 mars 2010 03:51:15 GMT. La page actuelle peut avoir changé depuis cette date. En savoir plus

Version en texte seulLes termes de recherche suivants sont mis en surbrillance : voiture simone"

Et les contribs sont désactivées...
réponse à . mickeylange le 18/03/2010 à 11h21 : Et défuncta debout, bel acte de bravoure,Il ferait mieux de jouer du pian...
Parce qu’on tire pas sur le pianiste
Ce n’était pas l’avis de Truffaut.

Avez-vous noté qu’il avait poussé la perfection jusqu’à faire jouer les membres de la famille Saroyan par Charles Aznavour(ian), Jean-Jacques Aslanian et Richard Kanayan ?
réponse à . SyntaxTerror le 18/03/2010 à 11h55 : Parce qu’on tire pas sur le pianisteCe n’était pas l’av...
Vincent Kanayan, et tira 400 coups ?
réponse à . SyntaxTerror le 18/03/2010 à 11h55 : Parce qu’on tire pas sur le pianisteCe n’était pas l’av...
Désolé j’ai des sources plus /slurp sérieuses que Truffaut à cette page
Bon t’as vu l’heure ? T’es à la bourre Marceeel !
réponse à . mickeylange le 18/03/2010 à 12h00 : Désolé j’ai des sources plus /slurp sérieuses que Tru...
Ça, c’est de la source inaltérable, mon lapin.
réponse à . mickeylange le 18/03/2010 à 12h05 : Bon t’as vu l’heure ? T’es à la bourre Marceeel&nb...
Voilà voilà, j’arrive ! T’as commandé pour moi ?
Oui, une tisane de bourrache.
La bourrache a des propriétés adoucissantes, émollientes, rafraichissantes, ...
En ce qui nous concerne, selon plusieurs sources,
si tu veux une source de plus : enfant je venais en cure à la bourre-boule (cette page), avec l’obligation d’y boire chaque jour des verres d’une eau tiède à vomir !
Un expresso sans "i" ni sucre svp ... Aujourd’hui tout arabica de Monterrey. Un peu de douceur.
Ach, ce n’est pas fort du tout mais subtil, comme ses lèvres.
Je ne suis pas encore à la bourre, mais en bon chemin !
________________________________________________

Il était une fois une de Clermont-Tonnerre à la bourre ...
C’était comme l’avait dit d’Estaing, une Auvergnate bourrée

_______________________________________________

Quelle différence entre une pipe et une terre ?
Ach !
Fastoche ...
Une pipe, on la bourre avant de la fumer
Une terre, on la fume avant de labourer
_______________________________________________

Bourre-la-Reine

________________________________________________

Autre étymologie:

La bourre serait la déformation de labeur qui a donné outre-manche labour, tout cela descendant de l’ancêtre commun de la Rome Antique labor.

Avec Arlette nous dirons que seules sont classes les travailleurs, les autres sont au mieux des porteurs laborieux de rolex à la bourre.

________________________________________________

ND C de la Gare de Bercy priez avant le deuxième tour pour ceux qui, Hument Aiment Pets, sont encore et derechef à la bourre.
Bling, bling, bling.
Pom-pom boys et Spice girls bourrez, bourrez vous !

_____________________________________________________

FX (-1) 
réponse à . dumail le 18/03/2010 à 08h42 : Dans le dictionnaire des injures de Robert Edouard Bourre: Nom donné tr&...
bourrer la gueule
Pour moi se "bourrer la gueule", c’est aussi avoir bu son être complètement saoul
réponse à . mickeylange le 18/03/2010 à 12h15 : Oui, une tisane de bourrache. La bourrache a des propriétés adouci...
Brave ami ! Prendre ainsi soin de ma santé, c’est remarquable...
Et le bourre-pif, à cette page, 24:10 pour les pressés...
réponse à . Elpepe le 18/03/2010 à 07h59 : T’étais où ? Avec qui ? Pour faire quoi ? Hmm...
Message personnel* :
Y s’lavait dans l’Danube avec Brad !
* Vengeance... Je sais, ce n’est pas beau... mais m’est égal !
réponse à . chirstian le 18/03/2010 à 12h21 : En ce qui nous concerne, selon plusieurs sources, si tu veux une source de plu...
Toi aussi tu as fréquenté "l’autobus" comme disaient mes filles quand elles faisaient leurs aérosols dans cette cabine après t’être bourré à l’eau ferrugineuse ?
réponse à . ThanhBach le 18/03/2010 à 12h22 : Un expresso sans "i" ni sucre svp ... Aujourd’hui tout arabica de Monterre...
Tu as bien fait de t’arrêter à Expressio sur le chemin de ND de Bercy. J’espère que madame Christine a trouvé, sans se mettre à la bourre pour mettre enfin son budget en équilibre, le temps d’expliquer à ses pauvres fils ignorants ce qu’est la Région afin qu’ils puissent au moins voter au second tour.
réponse à . momolala le 18/03/2010 à 12h57 : Tu as bien fait de t’arrêter à Expressio sur le chemin de ND ...
La Sarkophage est de retour, Marceeel débouche une bouteille de rosé. :&rsquo)
réponse à . DiwanC le 18/03/2010 à 12h52 : Message personnel* : Y s’lavait dans l’Danube avec Brad ! ...
Euh... Louisann, c’est une jolie blonde avec un scooter rose, Germaine. Bon, allez : tu la tiens, ta vengeance. Alors, heureuse ? 
réponse à . Elpepe le 18/03/2010 à 13h14 : Euh... Louisann, c’est une jolie blonde avec un scooter rose, Germaine. Bo...
Aaaaaaaaaaah ! vvvouuuiiiiiiiii !

Il en faut peu pour être heureux ! cette page
Télé à rabrouer, rebrouter aléa, Léa raboute RER. Boutre : réa râle, la barre trouée.

Anna Durtar
réponse à . SyntaxTerror le 18/03/2010 à 11h55 : Parce qu’on tire pas sur le pianisteCe n’était pas l’av...
Le seul qui manquait au tableau était Herbert von Karajan! Parce que quand Karajan passe, les chleus aboient!
réponse à . file_au_logis le 18/03/2010 à 15h49 : Le seul qui manquait au tableau était Herbert von Karajan! Parce que quan...
C’est un nom arménien Karajan ?

Soyons justes avec lui : s’il a été exclu du parti nazi, ce n’est pas comme on l’a dit parce que sa femme avait des origines juives, en fait, ses idées extrémistes ont effrayé les responsables allemands !
réponse à . SyntaxTerror le 18/03/2010 à 16h06 : C’est un nom arménien Karajan ? Soyons justes avec lui :...
Il avait même une fâcheuse tendance à mener son monde à la baguette.
réponse à . Elpepe le 18/03/2010 à 16h10 : Il avait même une fâcheuse tendance à mener son monde à...
TA TA TA TA , TA TA TA TA .....
Sol sol sol mib lab la la sol mib mi mi do,
sol sol sol ré lab la la sol fa fa fa ré...

Ah, si seulement...
réponse à . Elpepe le 18/03/2010 à 19h45 : Sol sol sol mib lab la la sol mib mi mi do, sol sol sol ré lab la la sol ...
c’est le destin, eh oui....
Avis à la population, le scooter rose de Louisann ne se trouve pas à cette page.
réponse à . <inconnu> le 18/03/2010 à 09h49 : -Il s’en était bourré une, Une pipe! Pendant que sa bourriqu...
des haikus, non ?
5h00, suis pas à la bourre pour le café............

Ben je vois trop rien chez Georges.

Mais je me souviens quand mon pépé faisait ses cartouches pour aller chasser la lièvre*.

Il cuisait les bourres grasses dans une vielle poêle destinée à ce seul usage et pour le coup une épouvantable odeur de graillon se répandait dans la cuisine. Ensuite il dosait la poudre mais auparavant il avait quitté exceptionnellement l’éternel mégot de tabac gris qui lui jaunissait les moustaches, puis il introduisait la poudre dans la cartouche, il mettait la bourre grasse puis les plombs et enfin il fermait le tout par un opercule de liège qu’il sertissait avec une petite presse.

Moi j’admirais ces gestes quasi chirurgicaux, hé dame on ne manipule pas la poudre noire comme le ciment, tandis que Marquis et Bibiche dormaient sous la table en rêvant de la chasse du lendemain où il allaient sauter par dessus les messugues pour lever cette lièvre.**

* et **
Oui, oui en Provence "lièvre" est féminin.......

Bon, on se le boit ce café ?........
réponse à . BOUBA le 30/04/2014 à 05h25 : 5h00, suis pas à la bourre pour le café............ Ben je vois t...
Chez tonton Georges (l’autre) on trouve, dans la fessée :
Ma pipe dépassait un peu de son veston,
Aimable, elle m’encouragea : "bourrez-la donc"
- Allo Cartouche ?
- Pan ! (les appels téléphoniques les Frères Ennemis)
Puis-je passer dans cinq minutes boire un petit café ?
Dans le temps - oh, il y a bien longtemps! - on disait

La bourre âge et Pature âge sont les deux mamelles de la France.

Mais ce dicton portait son sort dans ses gênes...
Ca y est! Valls est passé. Bon, par un petit tour de magie, mais quand même...

Am stram gram,
Bourre et bourre
et Ra ta tam
Am stram gram!

Sinon que dans ce cas très précis, il s’agirait plutôt de milligramme... Et il est à la bourre, maintenant!
Bonjour tout le monde !

Je suis à la bourre...je crois que voilà l’essence même, version gauloise, du stress. Et il convient d’y mettre le son.
Quant à la version jeu de cartes, elle n’est pas "triste" non plus.
Je la rapprocherais un peu de la passe anglaise, car la triche "bourrue"y était règle d’or.
Cela se passait le dimanche soir, au café-épicerie-bar du village cévenol de mes vacances de mouflet chez la grand’mère.
En fonction de la quantité de vin rouge bourru qui avait été bue pendant les parties de boules de l’après midi.
C’était l’occasion de plumer les deux ou trois ouvriers agricoles qui pouvaient se trouver là.
Ambiance archi enfumée, bruyante, humour gras.
Je n’ai jamais assisté à ces parties peu fines, mais ma grand-mère me confiait un jour qu’elle en profitait pour échanger avec l’épicière les vieilles pièces de monnaie inusitée. Laquelle épicière bistrote les "rendait comme monnaie" lors du paiement des fameuses tournées...
Je crois que déjà ce jeu était interdit.

Quant au swiss coffee, j’ai beau le concentrer...pas la moindre effluve de petit bonheur, pas de goût voluptueux. Quand je pense que le chauffeur livreur G. C fait tout cela bénévolement....pour "mettre un peu de joie au cœur de l’ouvrier" comme disait un mien ami poête de coin de rue...
réponse à . comte_arebours le 30/04/2014 à 06h54 : Chez tonton Georges (l’autre) on trouve, dans la fessée : Ma p...
Il y avait en effet cette bourre là........Diwan va me faire les gros yeux pour l’avoir omise.........

Allez, je t’attends pour le café.....
réponse à . BOUBA le 30/04/2014 à 08h13 : Il y avait en effet cette bourre là........Diwan va me faire les gros yeu...
Il y avait en effet cette bourre là
tu as été un peu bourrin à la bourre sur ce coup ! le comte_arebours est passé devant...
Pub d’une fabrique de matelas de laine dans le Nord de l’Allemagne:
Matelas Hambourg.
réponse à . saharaa le 30/04/2014 à 08h46 : Il y avait en effet cette bourre làtu as été un peu bourrin...
A trop bourre-linguer sur la mare des canards j’ai loupé un port.......
Pub d’une fabrique de matelas latex aux États-Unis
Parce que qui dort dîne, matelas en bourre guère.
réponse à . file_au_logis le 30/04/2014 à 07h35 : Ca y est! Valls est passé. Bon, par un petit tour de magie, mais quand m&...
265 voix pour, 232 contre, et 67 abstentions dont 41 au PS.
En effet, si les abstentionnistes du PS avaient voté "contre", il était mal !
DEVINETTE
Dans quelle commune du Pas-de-Calais on est heureux de dormir sur un matelas de laine ?
- Calais, parce que bourre, joie de Calais
Che beu vous la faire pacifiste enrubé:

" Bourrequoi dan de haine"...

-( j’en ai d’autres )-
réponse à . BOUBA le 30/04/2014 à 08h13 : Il y avait en effet cette bourre là........Diwan va me faire les gros yeu...
Allez ! ne te flagelle pas... la bourre ne se "bouscule pas aux partitions" chez le placide Georges B.
On a bien une ou deux bourrasques qui soufflent sur la passerelle quand, à l’heure du berger, il rejoint sa belle... mais ça ne fait pas la rue Michel !

Outre la petite bourre que signale comte-arebours, j’ai trouvé ce petite bourrage qui nous vient de La Marine !

On aura beau s’dépêcher
Faire, bon Dieu ! la pige au temps
Et l’bourrer de tous nos péchés
ça n’sera pas ça ; et pourtant

Toutes les joies, tous les soucis
Des amours qui durent toujours !
On les r’trouve en raccourci
Dans nos p’tits amours d’un jour...

Suis un peu à la bourre, certes... mais, s’il reste un peu de café, je n’ai rien contre ! 
réponse à . platon07 le 30/04/2014 à 07h42 : Bonjour tout le monde ! Je suis à la bourre...je crois que voil&agr...
Souvenir... souvenir... que de belles histoires on écrit en ton nom ! 
réponse à . SyntaxTerror le 30/04/2014 à 09h47 : 265 voix pour, 232 contre, et 67 abstentions dont 41 au PS. En effet, si les abs...
Les urnes étaient peut être bourrées avant le vote.......En tout cas s’il avait échoué on aurait pu se demander sur ce que Valls devienne.......
réponse à . DiwanC le 30/04/2014 à 10h49 : Allez ! ne te flagelle pas... la bourre ne se "bouscule pas aux partitions"...
Un café à 11h00 ?.......Plutôt l’apéro au bar du Phare, non ?
En se dépêchant un peu on sera pas à la bourre......

Marceeeeeeeeeeeeeeeeeeel !!!!!!!!!!

Sinon on a aussi "la complainte des filles de joie"

"bien que ces vaches de bourres joie
Les appell’ des filles de joie.......
"
réponse à . platon07 le 30/04/2014 à 10h43 : Che beu vous la faire pacifiste enrubé: " Bourrequoi dan de haine"... -...
Zé ze gon dit quand on bran un bourre-bif..........
La bourrache est paraît il efficace contre la gueule de bois.....Est ce pour ça qu’on est bourré quand on a bu un coup de trop ?

Marceeeeeeeeeeeeeeeeeel !!!!!!!!!!!!
réponse à . BOUBA le 30/04/2014 à 11h01 : Les urnes étaient peut être bourrées avant le vote.......En ...
Valls devienne...
Il a tardé à aller aux urnes: Valls a mit le temps...
(aurait dit Brel)
réponse à . joseta le 30/04/2014 à 11h19 : Valls devienne...Il a tardé à aller aux urnes: Valls a mit le tem...
Joli, Maître !
Ce serait tro paffreux !!!

Supposons que les délicates effluves de café tombent sous la main d’un malfaisant profiteur et qu’illico il "ouvre" un établissement griffé british - ce qui est tendance parait il- qu’il baptiserait:

- LE BAR-BOURRE -

Nous n’aurions plus qu’à décrocher le fusil et citant Audiard...-( l’Anglais est dans la place...etc )-
Chez M’sieur Rey, si on ouvre son dico. historique de la langue française à bourre, on en a pour son argent  : on embarque en Grèce avec pur → feu, un p’tit détour chez les Étrusques avec purrus → roux, suivi d’un passage par le bas latin burra (IVe s.) et nous v’là arrivés à borre (v. 1178), puis bourre. Suivent une pleine page et une sorte d’arbre généalogique qui va nous amener jusqu’en 1950 avec bourratif/ive !

Des renseignements de première bourre !

Avec toute cette bourre, on va pouvoir bourrer le crâne ou le mou de quelqu’un, de quelqu’une avec de fausses nouvelles ou des histoires trompeuses... On va danser la bourrée auvergnate, bien qu’A. Rey soit un peu dubitatif sur l’origine → bourrer : donner des coups par allusion aux mouvements vifs des danseurs... lesquels sans aucun doute se donnaient des bourrades (un mot qui va passer en vènerie vers 1690).

Voulez-vous un bourrier (qui donne encore ramasse-bourrier dans nos campagnes) ? des bourrelets ? Y en a ! Il y a même un bourreau (v. 1319) et une toute mignonne bourrette (1423), → soie grossière qui entoure le cocon.

Je vous l’ai dit : il y en a une graaande page... on va donc s’arrêter là. Je m’en voudrais de vous rendre bourrus. Et pis, faut que j’y aille sinon vais être à la bourre chez les Desgrands-Lacour !

@ 104. Désolée Bouba ! Demande à Marcel qu’il me garde un lagon bleu au frais pour la tournée du soir !
DEVINETTE
Juste au-dessus des matelas de bourre, on pouvait lire: AVIS. LES MATELAS LES MOINS CHERS DU MARCHÉ. Pourquoi ça nous fait penser que c’est faux et qu’au contraire c’est une escroquerie ?
réponse à . joseta le 30/04/2014 à 12h28 : DEVINETTE Juste au-dessus des matelas de bourre, on pouvait lire: AVIS. LES MATE...
Roger’s !

Je ne sais pas - mais je vais consulter le bon GOD - pourquoi le fait de donner sa langue au chat permet d’accéder à la lumière mais là encore...

Over !
réponse à . platon07 le 30/04/2014 à 12h53 : Roger’s ! Je ne sais pas - mais je vais consulter le bon GOD - pourq...
Réponse
- parce que la bourre sous l’avis...
Vous vous étonnez d’être à la bourre (et peut-être même encore un peu bourré...) après cette soirée cabaret! Vodka, caviar, casatchok... le Raspoutine quoi... cette page. Joyeux 1er mai et beaucoup de bonheur
L’expression me rappelle une anecdote : Mon mari avait une petite entreprise de transport et devait livrer de la dynamite ainsi que les détonateurs. Il était interdit de transporter les détonateurs dans le même véhicule que la dynamite, il partait donc de bonne heure pour éviter les contrôle. Ce jour là, je l’accompagnais et nous étions à la bourre. Contrôle de gendarmerie : Vérification du bon de livraison et contrôle des cartons.
Avisant un carton différent des autres il demanda : Et celui-ci qu’est ce que c’est ? Mon mari lui répondit : Ca c’est... c’est de la bourre. Ah bon, d’accord, allez y. Le gendarme n’’était pourtant pas bourré.
réponse à . SyntaxTerror le 30/04/2014 à 09h47 : 265 voix pour, 232 contre, et 67 abstentions dont 41 au PS. En effet, si les abs...
Mais non. Selon la version habituellement entendue, les abstentionnistes c’est tous ceux qui auraient voté pour mais qui ne se sont pas exprimés. Vu comme ça c’est rassurant.
réponse à . Claudine le 30/04/2014 à 15h13 : L’expression me rappelle une anecdote : Mon mari avait une petite ent...
Ton mari c’était Montand ou Vanel ?..........
réponse à . DiwanC le 30/04/2014 à 11h47 : Chez M’sieur Rey, si on ouvre son dico. historique de la langue fran&ccedi...
Et un lagon bleu pour Germaine, un !............
réponse à . platon07 le 30/04/2014 à 11h30 : Ce serait tro paffreux !!! Supposons que les délicates effluves de ...
Pour le thé pas de soucis mais pour le café j’hésiterais à faire confiance à un anglais.....
T’en penses quoi la Fée ?........
Qui reviennent toujours par six (déjà cité encore récemment par l’un de nous).
Dans l’équipe de rugby du Paillar Athlétic Club, le numéro 15 (arrière) se nomme Bourre ichon Bourrichon et n’est jamais à la bourre pour la drague.

cette page
réponse à . charmagnac le 30/04/2014 à 15h21 : Mais non. Selon la version habituellement entendue, les abstentionnistes c&rsquo...
Hey Clau...-( du pur rasta )-

Extraordinaire anecdote !

Si je puis me permettre, j’ai œuvré dans ce domaine de la sécurité transports. Et les deux spécialités qui m’interpelaient bien que ne me concernant que très peu étaient les matières radioactives et les explosifs.
L’erreur ne pardonne pas. Humainement, j’ ai constaté qu’autant les gens du nucléaire - toutes compétences hors sujet - étaient particulièrement polars et psycho rigides, autant ceux du monde des explosifs sont de joyeux bons vivants... Le risque est maîtrisé par une implication responsable hors du commun. Mais votre description du contrôle est un cas d’école !

-( nb: précisons que dans les deux domaines, les accidents sont dûs à des opportunistes criminels. Ceux qui recrutent des intérimaires pour réaliser des contrôle de soudure nécessitant des radiographies. Côté explosifs, ce sont les fous furieux qui "fabriquent" des pétards et feu d’artifice dans leur cave, sûr de les vendre confortablement en période de fêtes.)

Votre témoignage me donne un coup de jeunesse extrêmement bienvenu. Merci.
réponse à . Claudine le 30/04/2014 à 15h13 : L’expression me rappelle une anecdote : Mon mari avait une petite ent...
Sorry...je m’ai gourré de destinationnaire.
Etant un peu à la bourre aujourd’hui, cela n’est tombé dans l’escrcelle de mon esprit de l’escalier que maintenant, alors, voilà:

c’est maintenant que les homos peuvent changer de peau. Pourquoi?

Parce qu’ il est revenu, le temps du mue-gay
Une charade à tiroir :
Mon 1er a été volé
Mon 2ème mange beaucoup
Mon 3ème vaut 100 F
Mon tout est une voiture légère.
Réponse:

TILBURY

Explication:
Mon 1er est “TIL” parce que alcali volatil.
Mon 2ème est “BU” parce que Bucéphale et que Phalsbourg (Bu c’est Phale et Phale s’bourre)
Mon 3ème est “RY” parce que Rivoli, que Lycée de St-Louis et que St-Louis, c’est 100 Fr
Hey Men...-( and Women n.d.l.r )-

J’étais occupé a dépoussiérer les banderoles -( "Li-bé-rez...nos...camarad’... Tous unis vers Cythere...Notre révolution est celle de l’Etre, pas celle de l’Avoir...
Quand je suis reviendu de la cave, je découvre vos analyses...et je suis comme le bébé phoque sur la banquise, dans les bras de Brigitte Bardot : J’y crois pas !!!!

So long !!
réponse à . platon07 le 30/04/2014 à 22h06 : Hey Men...-( and Women n.d.l.r )- J’étais occupé a d&eacut...
Quand je suis reviendu de la cave
Je me disais aussi ...
Ce serait plutôt Montand. Du reste il l’a connu ils habitaient le même quartier lorsqu’ils étaient jeunes.
réponse à . Claudine le 01/05/2014 à 11h42 : Ce serait plutôt Montand. Du reste il l’a connu ils habitaient le m&...
BINGO !!

C’est très, très agréable à lire, cet échange...Merci
Eh bé... ça ne va pas être facile de trouver de la "bourre" dans les textes du beau Georges... les voisins du dessus ont tout feuilleté.
Il y a bien ceci, pas trop tire-couetté :

Tu m' donn's un baiser,
Ai-je proposé
À la demoiselle ;
Et moi, sans retard
J' t'apprends de cet art
Toutes les ficelles.


S'il est sans retard, c'est qu'il n'est pas pas à la bourre. 

Tenez ! voici de la lecture et ici de la musique.
Tout le monde connaît la bourrée auvergnate ?
Tout le monde connaît cet incontournable de Georges entré au panthéon des airs populaires ?

Alors tout le monde vient boire le café, et soyez pas à la bourre, j'ai pas que ça à faire.......
Le coït (ne souhaite-t-on pas une "bonne bourre !" à celui qui va s'envoyer en l'air ?)

La bourrée n'étant pas une danse de couple fermée, les partenaires ne sont jamais en contact physique nous dit Wiki....

Ca va être dur........très dur.........
Dialogue paysan:

- C'est quand que tu laboures ?
- Ben elle veut attendre la nuit de noces, cré vin diou !
réponse à . BOUBA le 23/11/2015 à 06h39 : Tout le monde connaît la bourrée auvergnate ? Tout le monde co...
Bravo ! Bel effet de traction capillaire !
Merci.......Mais c'est un peu la spécialité de ce forum après tout......
C'est d'ailleurs ce qui fait son charme........
Dialogue à St Jean de Luz

-Tu es à Labourd, Basse-Navarre et ou Soule ?
-Oh ca va, lache moi les basques........
réponse à . BOUBA le 23/11/2015 à 07h02 : Merci.......Mais c'est un peu la spécialité de ce forum apr&e...
Dans un dictionnaire français, j''ai relevé un autre sens donné à "bourre"  : Drogue colorante faite avec du poil de chèvre très court qui a bouilli dans la garance.

On sait enfin ce qui se cache sous la soi-disant houppelande blanche de la Blanquette de Vaud*. En fait, le père Seguin n'était rien qu'un dealer plus ou moins affilié à une maffia, laquelle s'était spécialisée dans le commerce illicite de poils de bique.

Qu'avait-il versé dans le verre du brave Alphonse D. pour que celui-ci gobe l'histoire de la jolie petite chèvre et du grand méchant loup des montagnes ?
Il vaut peut-être mieux ne pas savoir... Quelle tristesse...

* comme disait Lange hier ! @ 61
réponse à . BOUBA le 23/11/2015 à 07h02 : Merci.......Mais c'est un peu la spécialité de ce forum apr&e...
Mais c'est un peu la spécialité de ce forum...
Une des spécialités car - outre répandre la culture - ce site de haute tenue se doit de rectifier certain récit qui confine à la légende tant il est éloigné de la réalité.

J' dis ça mais c'est rien que pour rendre service.

La matière qui servait à comprimer la charge dans les anciennes armes
La bourre emplit le canon et La boue remplit le canon, c'est pas tout à fait le même effet.
réponse à . DiwanC le 23/11/2015 à 07h48 : Dans un dictionnaire français, j''ai relevé un autre sens donn&eac...
certain récit qui confine à la légende tant il est éloigné de la réalité

Voilà qui corrobore ce que tu avances au # 137.........
réponse à . Mintaka le 23/11/2015 à 08h23 : La matière qui servait à comprimer la charge dans les anciennes ar...
Non, la bourre n'emplit pas le canon........

( Cependant il est vrai que pour le jeu de mots...............)
Ce matin en me levant j'avais la bourre car, par peur d'être à la bourre (je savais bien qu'on allait se tirer la bourre) pour sortir des vannes de première bourre.

Pfouuuuuuuuu ça m'a crevé, j'ai un coup de bourre......
réponse à . BOUBA le 23/11/2015 à 09h12 : Non, la bourre n'emplit pas le canon........ ( Cependant il est vrai que p...
Cependant il est vrai que pour le jeu de mots
Ah bon, quand même ! Je te signale qu'il s'agit de jeux de maux de tête !
réponse à . BOUBA le 23/11/2015 à 09h17 : Ce matin en me levant j'avais la bourre car, par peur d'être &ag...
T'as un caractère bourru ? Faut danser une bourrue auvergnate.
réponse à . Mintaka le 23/11/2015 à 09h28 : T'as un caractère bourru ? Faut danser une bourrue auvergnate....
T'as un caractère bourru ?

Faut pas m'adresser la parole tant que j'ai pas bu mon café.......
réponse à . Mintaka le 23/11/2015 à 09h25 : Cependant il est vrai que pour le jeu de motsAh bon, quand même ! Je ...
Un bourrage de crâne en quelque sorte......
réponse à . DiwanC le 23/11/2015 à 07h48 : Dans un dictionnaire français, j''ai relevé un autre sens donn&eac...
Drogue colorante faite avec du poil de chèvre
Ça présente quel intérêt ? Se faire repérer plus vite ?
réponse à . BOUBA le 23/11/2015 à 09h35 : T'as un caractère bourru ? Faut pas m'adresser la parole t...
Café bourru, café foutu ! 
réponse à . BOUBA le 23/11/2015 à 09h12 : Non, la bourre n'emplit pas le canon........ ( Cependant il est vrai que p...
La matière utilisée est généralement du feutre, du liège ou tout simplement de la semoule
Certain-e-s d'entre nous doivent avoir des ancêtres qui ont lancé des crêpes aux Sarrasins , d'autres leur ont envoyé de la semoule.
réponse à . SyntaxTerror le 23/11/2015 à 09h44 : Drogue colorante faite avec du poil de chèvreÇa présente qu...
Bouilli dans la garance.........pour voir la vie en rose sans doute....
réponse à . SyntaxTerror le 23/11/2015 à 09h53 : La matière utilisée est généralement du feutre, du l...
aux Sarrasins

On leur a tellement envoyé de semoule qu'en retour ils nous ont fait connaître le couscous......
réponse à . SyntaxTerror le 23/11/2015 à 09h53 : La matière utilisée est généralement du feutre, du l...
– Qu'est-ce que vous avez mis comme cales au roues du canon ?
– De la bourre.
– De la bourre ?
– Oui, des cales en bourre.
réponse à . BOUBA le 23/11/2015 à 09h57 : aux Sarrasins On leur a tellement envoyé de semoule qu'en retour ils...
Le couscous, c'est bourratif !
L'inconscient collectif langagier et le signifiant ''bourre":
La séquence ''our'' indique une limite humaine (ur = limite physique/ sauvage (rie) et or = limite/lumière)
La lettre b initiale indique l'extrémité ou l'extrême.
Le second r marque la violence.
Donc "être à la bourre" c'est être situé violemment dans une limite physique extrême.
réponse à . Chrisor le 23/11/2015 à 10h03 : L'inconscient collectif langagier et le signifiant ''bourre"...
Salut Chrisor bienveue au club même si j'ai pas bien tout compris.....
Faut dire que parfois je suis à la bourre question comprenette.....
réponse à . Chrisor le 23/11/2015 à 10h03 : L'inconscient collectif langagier et le signifiant ''bourre"...
D'ailleurs "bourgmestre" illustre parfaitement ton propos : il est le maître jusqu'aux limites du bourg. Reste plus qu'à isoler le rôle du g dans l'inconscient collegtif.
réponse à . BOUBA le 23/11/2015 à 10h06 : Salut Chrisor bienveue au club même si j'ai pas bien tout compris.......
Mais non, Chrisor n'est pas un nouveau-venu, j'y ai d’ailleurs récemment fait une allusion référencée.
D'ailleurs "bourgmestre" illustre parfaitement ton propos

Ah bon, c'est une histoire entre Belges......voilà pourquoi j'ai rien pigé.....
réponse à . Mintaka le 23/11/2015 à 10h13 : Mais non, Chrisor n'est pas un nouveau-venu, j'y ai d’ailleurs r...
Scuze moi Chrisor.......j'avais zappé tes précédents passages.....
réponse à . Mintaka le 23/11/2015 à 10h13 : Mais non, Chrisor n'est pas un nouveau-venu, j'y ai d’ailleurs r...
#93 et suivants.
Bonne lecture, Bouba ! 
Bouba, si tu as mal de tête, tu peux demander à Chrisor, il a été médecin de famille pendant 38 ans avant de se lancer dans l'inconscient collectif du langage.
réponse à . Mintaka le 23/11/2015 à 08h23 : La matière qui servait à comprimer la charge dans les anciennes ar...
la bourre est un constituant des cartouches (chasse) qui est entre la poudre et le plomb
Là, on l'a perdu pour la journée 
Mon inconscient n'en est pas revenu de ce qu'on arrive à lui* faire dire avec un peu de bonne volonté !
* l'inconscient, pas Bouba 
Wouaouuuuuuuuu..........que d'encre, que d'encre.........
réponse à . le gone le 23/11/2015 à 10h26 : la bourre est un constituant des cartouches (chasse) qui est entre la poudre et ...
Je le sais très bien, mais comme dit plus haut, c'était pour le jeu de maux de tête.
réponse à . saharaa le 23/11/2015 à 10h30 : Là, on l'a perdu pour la journée  Mon inconscient n'...
Là, on l'a perdu pour la journée

Ca veut dire quoi ça ?..............
réponse à . BOUBA le 23/11/2015 à 10h35 : Wouaouuuuuuuuu..........que d'encre, que d'encre............
Chrisor se réclame du cratylisme.
Vous avez tous, (y compris Sa Divinité) tout faux.
A coté de chez moi il y a un éleveur de chevaux qui fait du débourrage.
C'est bien la preuve que la bourre vient du cheval.
Cheval dire à tout le monde.
réponse à . Mintaka le 23/11/2015 à 10h36 : Je le sais très bien, mais comme dit plus haut, c'était pour ...
Que pense Chrisor des jeux de mots ? Ne transcendent-ils pas la notion de signifiant signifié ? Qu'en dit le cratylisme ?
réponse à . Chrisor le 23/11/2015 à 10h03 : L'inconscient collectif langagier et le signifiant ''bourre"...
dans une limite physique extrême
Oui, parce que si on considère le deuxième sens que tu indiques : /lumière, ca ne veut rien dire ! 
Pour résumer, être à la bourre c'est être pressé ou autrement dit, extrêmement limité dans le temps !
J'ai bon ou ai-je dépassé mes limites ? Je sais que je ne suis pas une lumière 
(Ça me fait penser à une vanne de Coluche sur les technocrates, quand ils te donnent une réponse, tu ne sais plus quelle était la question.)
réponse à . Mintaka le 23/11/2015 à 10h42 : Que pense Chrisor des jeux de mots ? Ne transcendent-ils pas la notion de s...
Ne s'agirait-il pas d'un langage dans le langage, ou même d'un langage au-dessus du langage ? Ne s'agirait-il pas d'un métalangage ?
réponse à . BOUBA le 23/11/2015 à 10h36 : Là, on l'a perdu pour la journée Ca veut dire quoi ça&...
Ça veut dire qu'il n'en faut du temps ( faut pas être à la bourre...) pour tout lire...
Sully cherchait ce bon roi Henri IV et le rencontra qui sortait de la chambre d'Henriette d'Entragues :
- Sully : Sire, il faudrait songer à labourer.
- Le Vert-galant : Mais je ne fais que cela, mon ami.

réponse à . BOUBA le 23/11/2015 à 10h35 : Wouaouuuuuuuuu..........que d'encre, que d'encre............
Es-tu allé jusqu'à la fin ? #110
réponse à . Ratanak le 23/11/2015 à 10h48 : Sully cherchait ce bon roi Henri IV et le rencontra qui sortait de la chambre d&...
Ah toi au moins, tu sais la raconter avec élégalance ! 
Si, comme tu le prétends, il est "bourre-hâtif", c'est qu'il est raté !
Domaine de la rata-touille ?
réponse à . Alnitak le 23/11/2015 à 10h45 : Ne s'agirait-il pas d'un langage dans le langage, ou même d'...
un langage au-dessus du langage
C'est ça ! la transcendance du langage !
A moins que ça soit le contraire ! Un langage sous le langage ! Je ne sais pas comment ça s'appelle !
réponse à . Chrisor le 23/11/2015 à 10h03 : L'inconscient collectif langagier et le signifiant ''bourre"...
La lettre b initiale indique l'extrémité
La lettre e finale indique l'autre extrémité.
cratylisme

Et dans cratylisme on trouve la séquence cr(a) présente également dans cratère, lequel peut-être volcanique ou désigner un vase antique, dans les deux cas une forme en creux.

Chrisor il faudrait creuser le sens de cette séquence...

Bon faut que j'arrête d'ainsi me creuser le ciboulot, je suis déjà à la bourre pour aller au marché acheter du cresson ! 
réponse à . SyntaxTerror le 23/11/2015 à 10h59 : La lettre b initiale indique l'extrémitéLa lettre e finale in...
Bien vu ! 
réponse à . Ratanak le 23/11/2015 à 11h00 : cratylisme Et dans cratylisme on trouve la séquence cr(a) présente...
Cré vin' dieux !
réponse à . saharaa le 23/11/2015 à 10h58 : un langage au-dessus du langageC'est ça ! la transcendance du l...
Un langage sous le langage ! Je ne sais pas comment ça s'appelle !

sublingua, non ? Tu sais, comme les pastilles contre la toux à mettre sous la langue. 
réponse à . Mintaka le 23/11/2015 à 10h10 : D'ailleurs "bourgmestre" illustre parfaitement ton propos : ...
Reste plus qu'à isoler le rôle du g dans l'inconscient collectif
Voilà en effet un point intéressant...
réponse à . Ratanak le 23/11/2015 à 11h08 : Un langage sous le langage ! Je ne sais pas comment ça s'appelle&nbs...
Du verbiage ?
S'il faut maintenant relire tout expressio depuis le début, là j'abdique......
réponse à . deLassus le 23/11/2015 à 11h10 : Reste plus qu'à isoler le rôle du g dans l'inconscient co...
Que l'on cherche encore........
À la dose où il nous l'inflige le propose, c'est plus du verbiage, c'est de la logorrhée, également nommé diarrhée verbale. 
réponse à . Mintaka le 23/11/2015 à 10h10 : D'ailleurs "bourgmestre" illustre parfaitement ton propos : ...
Reste plus qu'à isoler le rôle du g dans l'inconscient collectif
Il mesure l’accélération. Ça tourne dans ma tête.
réponse à . BOUBA le 23/11/2015 à 09h03 : certain récit qui confine à la légende tant il est é...
Pour toi et Syntax :
Source : cette page. → 2) Définition du dictionnaire Littré - Sens 5.

La preuve que je ne raconte pas que des carabistouilles... Non mais !
réponse à . saharaa le 23/11/2015 à 10h30 : Là, on l'a perdu pour la journée  Mon inconscient n'...
Là, on l'a perdu pour la journée

J'espère bien ! 

Bon, j'm'en vas ach'ter mon cresson 
Quand ça cale, on bourre... 
réponse à . Ratanak le 23/11/2015 à 11h00 : cratylisme Et dans cratylisme on trouve la séquence cr(a) présente...
Quand je pense que certains se sont désabonnés parce qu'ils trouvaient ce site non culturel...
réponse à . Ratanak le 23/11/2015 à 11h08 : Un langage sous le langage ! Je ne sais pas comment ça s'appelle&nbs...
réponse à . Ratanak le 23/11/2015 à 11h20 : Là, on l'a perdu pour la journée J'espère bien ! ...
Euh.?? Malentendu ? Mal lu ? Je pensais à Bouba, qu'on ne voudrait perdre sous aucun prétexte, je l'imaginais perdu corps et biens dans le meta/para/et coetera langage... mais heureusement il a déclaré forfait et il est toujours là ! (# 187)
réponse à . Ratanak le 23/11/2015 à 11h20 : Là, on l'a perdu pour la journée J'espère bien ! ...
Ah bon ?..........
réponse à . Chrisor le 23/11/2015 à 10h03 : L'inconscient collectif langagier et le signifiant ''bourre"...
Scène IV*

Maître de philosophie :
- Soit. Pour bien suivre votre pensée et traiter cette matière en philosophe, il faut commencer selon l'ordre des choses, par une exacte connaissance de la nature des lettres, et de la différente manière de les prononcer toutes. Et là-dessus j'ai à vous dire que les lettres sont divisées en voyelles, ainsi dites voyelles parce qu'elles expriment les voix; et en consonnes, ainsi appelées consonnes parce qu'elles sonnent avec les voyelles, et ne font que marquer les diverses articulations des voix. Il y a cinq voyelles ou voix: a, e, i, o, u.
[...]
... La voix A se forme en ouvrant fort la bouche :A
*

Grâce à toi nous en sommes déjà à la lettre B → La lettre b initiale indique l'extrémité ou l'extrême.

- Ah ! la belle chose que de savoir quelque chose, ajouterait Monsieur Jourdain.*

*Molière - Le Bourgeois gentilhomme.

réponse à . DiwanC le 23/11/2015 à 11h27 : Quand je pense que certains se sont désabonnés parce qu'ils t...
C'est bien connu la culture c'est comme la confiture.......

Dis moi toi aussi t'espère bien qu'on me voit plus de la journée ?.........
réponse à . BOUBA le 23/11/2015 à 11h46 : C'est bien connu la culture c'est comme la confiture....... Dis moi t...
Moi ? Ne plus te voir de la journée ?
S'il fallait en passer par là, ,je me tordrais les bras de désespoir... je frôlerais le nervous breakdown... j'errerais sur ce site telle une âme en peine... puis, le soir venu, je m’assoirais au bord de la rivière* en me demandant si la vie vaut encore la peine d'être vécue...

*ce qui, en ces temps de froidure venue, relève d'un brin d’inconscience...

réponse à . DiwanC le 23/11/2015 à 12h00 : Moi ? Ne plus te voir de la journée ? S'il fallait en pas...
AAAAAAAAAAAH !...........Que c'est bon de se sentir aimé......
Quand une nana en âge de procréer est "en retard" soit c'est une joie indicible soit c'est la cata.......

... La même chose avec les images de M'sieur Disney (1951)...
Et à cette page, des images de 1903. La vidéo est à la rubrique "Adaptation - Longs métrages pour le cinéma".
réponse à . BOUBA le 23/11/2015 à 12h04 : Quand une nana en âge de procréer est "en retard" soit c'...
Dans le cas de ma fille bien aimée c'était une joie immonde...à l'âge de 40 ans elle vient de s'accoucher d'un garçon 3.856 kg, son premier bébé... mais peut-être pas son dernier...une naissance à la maison tout à fait naturelle avec l'aide de deux femmes sages...chuis contente de vous dire que mon petit fils a l'air d'un moine buddhiste en miniature, son père étant thaï...elle est pas belle la vie, oh, que si !!
réponse à . DiwanC le 23/11/2015 à 12h19 : ... La même chose avec les images de M'sieur Disney (1951)... Et &agr...
Je suis arrivé au même résultat, il me semblait bien que c'est le Lapin Blanc (et non Alice) qui était en retard.
réponse à . lalibellule1946 le 23/11/2015 à 12h35 : Dans le cas de ma fille bien aimée c'était une joie immonde...&agr...
Rassure-nous, c'est une joie immense !

Par chez nous, une femme ne dit pas qu'elle est en retard mais qu'elle a du retard.
En revanche, la légende dit que les femmes sont toujours en retard.
réponse à . lalibellule1946 le 23/11/2015 à 12h35 : Dans le cas de ma fille bien aimée c'était une joie immonde...&agr...
Que du bonheur !....Bienvenue et prospérité à ton petit bout...
Ohlala, immonde, je voulais dire OUT OF THIS WORLD, pas de ce monde, merveilleux, fantastique, incroyable, trop beau pour être vrai...mais vous avez compris, 'spa ?
réponse à . DiwanC le 23/11/2015 à 12h19 : ... La même chose avec les images de M'sieur Disney (1951)... Et &agr...
Il y a aussi une image de l'Alice qui a tout inspiré...reste à Disney d'en faire une blonde...
réponse à . lalibellule1946 le 23/11/2015 à 12h51 : Ohlala, immonde, je voulais dire OUT OF THIS WORLD, pas de ce monde, merveilleux...
J'allais justement t'interpeller sur l'emploi de ce mot....mais je te rassure nous avions bien saisi ta joie de mamie....
réponse à . BOUBA le 23/11/2015 à 12h50 : Que du bonheur !....Bienvenue et prospérité à ton peti...
Merci Bouba !
Et Marcel...l'autre Marcel...Proust, bien sûr... tous les chemins mènent à lui, semble-t-il, celui qui était à priori en retard à la chasse du temps perdu...mais jamais à la bourre au sens propre du mot, bloqué...c'est le moindre que l'on puisse dire de Proust, il ne souffrait pas du WRITER'S BLOCK...blockage chez un écrivain...
réponse à . lalibellule1946 le 23/11/2015 à 12h51 : Ohlala, immonde, je voulais dire OUT OF THIS WORLD, pas de ce monde, merveilleux...
Mais bien sûr que nous avions compris... et même souri devinant qu' "immonde" n'était là que pour "immense" et devant ta joie d'être grand-mère !
Que le bonheur ne quitte jamais ton petit bout..dha !

Ben je sais ce que c'est.......je suis pour l'instant à papi de 4 garçons et 2 filles.......et d'après ce que j'ai pu comprendre ça risque d'augmenter sous peu.......
Mais bon, là je ne maîtrise rien.......
réponse à . DiwanC le 23/11/2015 à 13h18 : Mais bien sûr que nous avions compris... et même souri devinant qu&...
Merci Diwan !! Et J'ADORE ton jeu de mots, bout...dha !!!! Il n'y a que toi pour avoir puisé ça dans ton cerveau fécond !!!
réponse à . lalibellule1946 le 23/11/2015 à 13h09 : Et Marcel...l'autre Marcel...Proust, bien sûr... tous les chemins m&e...
Il était en effet très prolifique en matière d'écriture car il était très près de ses sous.....Il est célèbre le bas de laine de Proust...
réponse à . BOUBA le 23/11/2015 à 13h24 : Ben je sais ce que c'est.......je suis pour l'instant à papi de 4 gar&cce...
T'es richissime !
réponse à . BOUBA le 23/11/2015 à 13h27 : Il était en effet très prolifique en matière d'écrit...
Si j'avais un sous pour chaque fois que quelqu'un parle d'une madeleine ou des bas de laine je serais richissme aussi, bah !
Et cette richesse là vaut toutes les richesses du monde........
@ Bouba (197e étage) Ce n'est absolument pas à toi que je pensais ! 

@ Saharaa (196e étage) Oui, un horrrrible malentendu 
réponse à . lalibellule1946 le 23/11/2015 à 13h09 : Et Marcel...l'autre Marcel...Proust, bien sûr... tous les chemins m&e...
WRITER'S BLOCK
En français, tu as le choix entre "l'angoisse de la page blanche" et "la crampe de l'écrivain" mais cette dernière est souvent utilisée pour décrire les douleurs ostéo-articulaires liées à une sur-sollicitation de la main et du poignet, l'utilisation prolongée de la souris par exemple ...
Et la Madeleine Proust, vous connaissez ?
Regardez cette page et cette autre*

*Pour La Libellule et Bouba... et pis tous ceux qui nen veulent !
réponse à . SyntaxTerror le 23/11/2015 à 14h36 : WRITER'S BLOCKEn français, tu as le choix entre "l'angoiss...
Et si le monsieur est constipé on peut dire de lui qu'il est bloqué ? ou qu'il a les intestins bourrés sans pour autant en faire un dessin...il a besoin de sage-femme très sage pour faire sortir ça...pardon, j'ai l'esprit immonde aujourd'hui...l'angoisse des crampes des intestins, voilà !!

Non, mais sincèrement, Syntaxe, je te remercie de ta patience et de tes efforts pour m'aider. Ça ne te fait rien j'espère si je déconne des fois.
réponse à . Mintaka le 23/11/2015 à 10h36 : Je le sais très bien, mais comme dit plus haut, c'était pour ...
Ah j'avais pas vu... Par chez nous (lyonnais) on disait aussi "aller débourrer" pour faire la grosse commission. Alors, être à la bourre !  
réponse à . Mintaka le 23/11/2015 à 10h10 : D'ailleurs "bourgmestre" illustre parfaitement ton propos : ...
le point G ???
réponse à . DiwanC le 23/11/2015 à 14h48 : Et la Madeleine Proust, vous connaissez ? Regardez cette page et cette autr...
Je ne la connaissais pas mais elle a un shtick (style) pareil à celui de l'américaine Phyllis Diller qui a été assez appréciée dans le temps.

Faire le ménage ne te tuera sans doute pas...mais pourquoi courir le risque ?
réponse à . le gone le 23/11/2015 à 15h00 : Ah j'avais pas vu... Par chez nous (lyonnais) on disait aussi "aller d...
Ou alors "avoir le TGV au bout du tunnel".......ben oui, paraît que les trains sont toujours à la bourre......
réponse à . Ratanak le 23/11/2015 à 14h26 : @ Bouba (197e étage) Ce n'est absolument pas à toi que je pensais&...
Trop tard.........ce qui est dit est dit........
réponse à . DiwanC le 23/11/2015 à 14h48 : Et la Madeleine Proust, vous connaissez ? Regardez cette page et cette autr...
non, je la découvre......."le coyote interrompu"......bien trouvé.
réponse à . BOUBA le 23/11/2015 à 15h54 : non, je la découvre......."le coyote interrompu"......bien trou...
Tiens ! Pour ton Coyote de la part d'un copain à lui : Bourre et bourre et....

Je sais : les voisins du d'sus en parlait déjà en 2006... mais Coyote n'était pas né, s' pas !

Relis chirstian - Porte 4. Un bonheur !
réponse à . DiwanC le 23/11/2015 à 14h48 : Et la Madeleine Proust, vous connaissez ? Regardez cette page et cette autr...
Tu penses !
C'est Pierre Bonte qui me l'a fait découvrir dans sa "matinale" d'Europe ! Ce devait être en 81-82. Quelques années après elle se produisait au Théâtre Libertaire de Paris (le Déjazet) ...
réponse à . SyntaxTerror le 23/11/2015 à 16h51 : Tu penses ! C'est Pierre Bonte qui me l'a fait découvrir d...
Sais plus en quelle année, sais plus en quel théâtre parisien, mais j'ai le souvenir de l'avoir vue dans un de ses tout premiers spectacles.

Avec un souriant humour, avec finesse, sans ménager les gens de la campagne, elle griffait gentiment ceux de la ville toujours tellement pressés. Pendant une heure elle nous rafraîchissait les neurones ! On était avec cette paysanne dans sa cuisine des années 50 où le temps était encore à l'économie ; on la voyait œuvrer tout le jour et on s'assoyait avec elle sur le banc du soir devant sa maison... Oui vraiment, un bon souvenir...

Oups... nous v'là loin de la bourre du jour.
on dit aussi ''être charette''

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Etre à la bourre » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?