Faire un caca nerveux - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Faire un caca nerveux

S'énerver fortement, avoir un accès de mauvaise humeur (souvent sans réelle justification)

Origine

Rappelons-nous d'abord que 'caca' est un mot enfantin pour désigner les excréments ou les matières fécales (sans oublier qu'en latin, 'chier' se disait 'cacare'), mot dont l'équivalent adulte a rendu célèbre Pierre Cambronne (Lien externe).
On dit d'ailleurs aussi bien "on est dans le caca (jusqu'au cou)" que "on est dans la merde" lorsqu'on se trouve dans une situation très déplaisante, aussi peu agréable que si on baignait dans des excréments.

Faire un caca nerveux, expression apparue pendant la seconde moitié du XXe siècle, ne sous-entend pas du tout que toutes les personnes nerveuses sont susceptibles de lâcher un superbe étron un peu partout.
Heureusement, sans quoi nos trottoirs ne seraient pas jonchés que de déjections canines, déjà bien assez suffisantes comme ça pour avoir de bonnes raisons de pester régulièrement.

Il semble que l'image vienne de celle du bébé qui, comme quelqu'un de très énervé, devient tout rouge lorsqu'il force pour faire sortir sa crotte. Mais comme "faire un caca" n'impliquait pas forcément le fait d'être énervé, le qualificatif 'nerveux' y a été accolé de manière à rendre l'expression plus explicite.

Exemple

« En revanche, je n'ai pas bien compris le caca nerveux de Ginestet et Furlan. S'ils parlent de l'expulsion, je suis désolé mais les deux cartons reçus par Mouloungui sont parfaitement justifiés. Et puis quand tu prends un jaune, tu vas pas, trois minutes plus tard, aller mettre une semelle énorme sur un mec. »
Pierre Ménès - Article "Paris ne flotte plus" du 20 avril 2008 sur Yahoo Sport

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Faire un caca nerveux » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
États-Unisen To have a shit fitAvoir une crise de caca
Espagne (Catalogne)es Muntar un ciriMonter un cierge
Canada (Québec)fr Il a une bulle qui lui passe au cerveau.
Canada (Québec)fr Faire une montée de lait
Canada (Québec)fr Péter une coche ou péter sa coche
Hongriehu Idegbeteg teát ivott.Avoir bu une tisane de névrosé.
Pays-Basnl Uit zijn dak gaanPasser à travers sa toiture
Pays-Basnl Uit zijn bol gaanSe faire éclater la tête
Pays-Basnl Een rood waas voor de ogen krijgenAvoir un voile rouge devant les yeux
Brésilpt Ter um fricoteAvoir / piquer une crise
Brésilpt Ter um chiliqueAvoir un accès de violente colère

Vos commentaires
c’est juste avant de "péter un plomb ou une "durite" ...
Un "caca nerveux"c’est juste un p’tit coup de "Calgon" !!!  (non c’n’est pas une antonomase ... si je remplace par ’calcaire’ !!!)
réponse à . cotentine le 29/04/2008 à 00h10 : c’est juste avant de "péter un plomb ou une "durite" ... Un "caca ...
Pas sûr !
Le caca nerveux n’est il pas le résulat d’un trouble psycho-somatique : la colique nerveuse spasmodique, voire convulsive ou hystérique ?
De jolies fèces !
réponse à . <inconnu> le 29/04/2008 à 06h30 : Pas sûr ! Le caca nerveux n’est il pas le résulat d&rsq...
Un expression toute volatile de la marine:
le caca nerveux est souvent un caca d’oie (blanche, si vous voulez).

Le caca d’oie est une voile se trouvant au sommet d’un mât. Il en existe plusieurs types en fonction du mât où il se trouve (au-dessus du perroquet) selon Wikipedia.
Dans mon enfance qui n’est pas si lointaine, on n’osait pas autant qu’aujourd’hui le "pipi, caca" et je me souviens que mon père parlait avec dérision de "grossesse nerveuse" (voir cette page) pour qualifier l’état d’excitation soudaine de quelques un(e)s.

@Bridge : Heureusement que l’Amiral fait des ronds dans l’eau en ce moment !
C’est le cacatois (de cacatoès, espèce de perroquet) ; pas de caca d’oie sur un navire à voiles !
"CACATOIS : 1. Voile carrée légère et la plus haute dans la mâture (placée au-dessus du perroquet). Grand cacatois sur le grand mat et petit cacatois sur le mat de misaine.
Contre-cacatois : cacatois supérieur. (Voir VOILE).
2. Mât supportant cette voile." (voir PHARE) (Glossaire des termes de marine ancienne).

Le caca d’oie est plutôt la couleur préférée des 80 chasseurs, adeptes momentanés de la détente explosive... et des militaires qui en font un métier.
Faire un caca nerveux, c’est être sur la pente de l’exaspération, de la colère. La pente...le caca...heureusement que la matière fécale...(elle est facile celle-là)
réponse à . <inconnu> le 29/04/2008 à 06h46 : Un expression toute volatile de la marine: le caca nerveux est souvent un caca...
Une expression toute volatile de la marine:
Cela concerne plutôt la narine !
ça parta mon caca !    
excusez moi : c’est nerveux !
pas le temps de revenir vous voir aujourd’hui : régime sans selle ! Bonne journée.
Faire un caca nerveux ... lorsque vous entendez :
"Fait chier ! Merde ! ça m’énerve"
le long de l’allée du parc de l’Evêché bordée d’étrons centenaires ...
°
Ach ! C’est môffais !
°
Le Français, ça cague souvent, à tout bout de champ, hein !
Statistiques: le Français dit 2,4 fois par jour en moyenne un mot de type merde, fait chier, pousse, pète etc .
°
"c’est nerveux" ... ne serait-ce pas quand on a des coliques dans les boyaux de la tête ? 
Il y a un bon joueur de foot professionnel dont le nom est CACA ...
Il a des descentes de balles, de longues courantes, nerveuses of course (à pied)
( ()
°
Bon, je retourne au boulot ! J’avale vite fait mon expresso (sans "i") et finis mon rapport ! On sera dans les clous pour Bruxelles
Ach ! Il y avait de quoi faire un caca nerveux avec cette histoire de la Présidence, hein ... car, là, c’est du sérieux !
°
réponse à . cotentine le 29/04/2008 à 08h51 : "c’est nerveux" ... ne serait-ce pas quand on a des coliques dans les boya...
Et c’est comme ça qu’on a des idées de merde...
Je préfère...et de loin, couler un bronze au calme que faire un caca nerveux, ça évite d’avoir des idées de merde et d’avoir la tête dans le cul.
Il en faut si peu pour être heureux!
La constipation rend sourd aussi!...non?
faire un caca nerveux, n’est-ce pas lâcher une pêche pas mûre ?
réponse à . <inconnu> le 29/04/2008 à 10h10 : faire un caca nerveux, n’est-ce pas lâcher une pêche pas m&uc...
Je ne pense pas que l’on ait la pêche quand on fait un...nerveux.
Et bren tiens!
Il s’agit aussi de défécation declanchée par l’émotion. On peut voir celà dans les vestiaires des joueurs de rugby avant le match, où la peur et le trac accélerent le transit intestinal. Pour le bonheur des constipés !
réponse à . lusoko le 29/04/2008 à 10h39 : Il s’agit aussi de défécation declanchée par l’...
Quant il y a peur et trac on dit plutot: avoir la chiasse.
Sans avoir des idées de m..., mes propos ne valent pas mieux aujourd’hui, va falloir corriger et remonter le niveau.
Si les français puent du dos, c’est qu’ils pètent plus haut que leur cul, mais là, on est bien bas.
- touche moi pas, tu me salis
- casse-toi pauv con

c’est ça un caca nerveux ?
Le caca Toes peut être nerveux voir méchant.
et le caca houette très chouette,
le caca ô trop chaud !
A l’opposé du caca nerveux le caca boudin dont wikipédia nous donne une définition plus culturelle :

On ne peut la considérer sous le seul angle de la vulgarité : mieux vaut constater que celle-ci s’en trouve notablement atténuée par rapport à des expressions courantes se rapportant aux excréments, en usage dès les origines du français, ou en regard d’expressions du genre « Mince ! », que l’on se plaît souvent à considérer comme des substituts distingués.
Elle exprime chez l’enfant des sentiments divers, souvent l’affirmation de soi et de sa propre liberté, parfois le mépris, le dépit ou la colère.
Prononcée par un adulte, au second degré, elle ne peut avoir qu’un effet humoristique et décongestionnant, surtout devant une assemblée qui se prend au sérieux.
L’expression semble désigner peu souvent les excréments eux-mêmes, mais elle connaît un emploi adjectival dans des phrases du type « C’est caca boudin ! ». Le mot composé ainsi formé est aussi épicène qu’invariable.
Caca est la déesse romaine du foyer et du feu.
une déesse très pot pot !
réponse à . lusoko le 29/04/2008 à 10h39 : Il s’agit aussi de défécation declanchée par l’...
On peut voir celà dans les vestiaires des joueurs de rugby avant le match,
l’essentiel étant sans doute que cela ne les reprenne pas dans la mêlée !
J’en ai marre d’être dans le caca tout seul !
corvée de chiotte pour tout le monde.
On voit que l’amiral est absent, les souris dansent, au lieu de bosser !
réponse à . momolala le 29/04/2008 à 07h11 : Dans mon enfance qui n’est pas si lointaine, on n’osait pas autant q...
mon père parlait avec dérision de "grossesse nerveuse"
je pense effectivement que c’est là l’explication de cette expression. Quand God explique que "le qualificatif ’nerveux’ y a été accolé de manière à rendre l’expression plus explicite" , je dirais plutôt : ...de manière à évoquer la grossesse nerveuse, où la femme se sent enceinte, en présente les symptômes ... mais n’accouche finalement de rien. Pas même d’une souris, si elle est montagne !
Pourvu que God ne voit pas dans mes propos une critique de son explication : il serait capable de nous faire un caca nerveux ! 
réponse à . mickeylange le 29/04/2008 à 11h43 : J’en ai marre d’être dans le caca tout seul ! corvé...
toi, t’en as marre d’être tout seul, coincé au "salon de lecture" ? ... mais l’AUTRE, il nous dit : « c’est mon coin à moi ! » 
Un caca nerveux, n’est-ce pas être au bout du rouleau ?
Fleur de lotus.
quand les lapins font un caca nerveux, l’ouverture de la chiasse n’est pas loin !
Vous qui venez ici
Dans une humble posture
De vos flancs alourdis
Décharger le fardeau
Veuillez quand vous aurez
Soulagé la nature
Et déposé dans l’urne
Un modeste cadeau
Epancher dans l’amphore
Un courant d’onde pure
Et sur l’autel fumant,
Placer pour chapiteau
Le couvercle arrondis
Dont l’auguste pointu
Aux parfums indiscrets
Doit servir de tombeau.

Alfred de Musset à Georges Sand ( deux grands nerveux !)
réponse à . chirstian le 29/04/2008 à 13h34 : quand les lapins font un caca nerveux, l’ouverture de la chiasse n’e...
et comme chacun le sait : qui va à la chiasse, perd sa place. 
avant que de nous faire un caca nerveux visitez cette cette page

vu dans des cabinces d’un bistrot l’affichette suivante :
"Le petit balai n’est pas fait pour se gratter le dos"
L’angle spirituel de l’expression de m’échappant pas, je dis ceci :
" L’emmerdeur s’abaisse dans sa bassesse tandis que l’emmerdé, lui, s’élève dans sa retenue !"

Ainsi seront départagés les Hommes, les bons à rien d’un côté, les bonzes atouts de l’autre. Entre les deux, la chasse sera ouverte et l’eau coulera sous les cons avant que n’émerge l’intelligence véritable.

Car l’égout et les couleurs ne débarrasseront jamais le décrotté d’une auréole de honte. Dans le fion, rien n’est clair puisqu’à force de foncer, l’Homme s’assoit tous les jours sur ses hautes prétentions. Pédant pétant, il est cependant invité à aller se rhabiller.

Sur le trône, humble tu seras. 
réponse à . mickeylange le 29/04/2008 à 11h22 : et le caca houette très chouette, le caca ô trop chaud !...
( ( ( LOL ! Mickey l’Ange Pluto !
°
Juste avant de reprendre le boulot ... 3 variantes sur le même thème
°
Biloute, à Bercy on a en plus
le CACA-RENTE, hein, cha chti-mule !
°
Vinoudiouss, plus nerveux que celui de Coluche - ah le génie des pauvres en déficit de coeur - cependant ça n’existe pas ! In memoriam : SPLASSSSSSSSHHHHHHH !
°
Enfin, un Français l’a dit, l’homo cocacolens (voire, cacacolens) est heureux dès lors qu’il a sa télécommande et sa poignée de chasse !
°
Bon encore un ca...ouah, un expresso spécial 13 heures, mélange d’arabica et de robusta Hmong noir, sublime, sentez moi ce nectar morphéen, ce délice cérébro-nasal, ach ! que c’est bon, et je me replonge dans mon rapport !
Travaillez, prenez de la peine ... Pas celle de vous faire une merde d’hystérique, hein, biloute !
( ( (
réponse à . comte_arebours le 29/04/2008 à 08h19 : Faire un caca nerveux, c’est être sur la pente de l’exasp&eacu...
Va en pets mon fils...
réponse à . cotentine le 29/04/2008 à 12h52 : toi, t’en as marre d’être tout seul, coincé au "salon d...
Pour toi et pour toi seule cette page

Je te recommande particulièrement les photos de la page 10

réponse à . chirstian le 29/04/2008 à 11h43 : On peut voir celà dans les vestiaires des joueurs de rugby avant le matc...
Elémentaire mon cher Watson,
Ce n’est pas du tout des nerfs que ça doit sortir juste avant le match, mais bien de la cervelle ... Ouais, cela s’appelle, mettre en jeu ses armes DISSUASIVES lors des mêlées. N’avez vous pas remarqué que les ouvreurs ont souvent leur PINCE-NEZ ?
Bon sang, mais c’est bien sûr !
°
Allez, au boulot maintenant !
réponse à . ThanhBach le 29/04/2008 à 14h06 : ( ( ( LOL ! Mickey l’Ange Pluto ! ° Juste avant de reprendre...
un Français l’a dit, l’homo cocacolens (voire, cacacolens) est heureux dès lors qu’il a sa télécommande et sa poignée de chasse !

sans vouloir t’apostropher c’est de Bernard Pivot
réponse à . momolala le 29/04/2008 à 07h11 : Dans mon enfance qui n’est pas si lointaine, on n’osait pas autant q...
Le caca d’oie est plutôt la couleur préférée des 80 chasseurs, adeptes momentanés de la détente explosive... et des militaires qui en font un métier.

Les deux pieds dans la merde, ils aiment " Filo-zoo-fée " sur le bien-fondé de leurs occupations champêtres…
Quant au parachutiste, souvent dit-on, il ferait dans son treillis avant de sauter. L’ex-parachutiste, lui, il fait dans la pseudo nuance, le détail, ce qui fait Pen à voir et à entendre. On peut-être tricolore du front mais avoir la raie brune où je pense, comme le commun… finalement. Quel c.. !

Pardonnez-moi, ce n’était qu’une parenthèse…
réponse à . ThanhBach le 29/04/2008 à 08h51 : Il y a un bon joueur de foot professionnel dont le nom est CACA ... Il a des des...
Kaka ! Brésilien et très bon joueur... (Milan Ac)
C’est Berlusconi qui l’a recruté, il doit s’y connaître en terminologie de fond de couloir...
réponse à . momolala le 29/04/2008 à 07h11 : Dans mon enfance qui n’est pas si lointaine, on n’osait pas autant q...
La différence entre la guerre et la chasse ?

A la chasse on fait pas de prisonnier.
moi je suis nerveux. Un peu. Un peu mon nerveux ! Je prends un nerf détaché, mais il est noué. C’est la crise. La crise de nerfs. Parce que je n’ai plus le nerf de la guerre. Enfin plus guère. Avec guère de nerfs de la guerre c’est la guerre des nerfs. La der des guerres, la der des der. Plus de sous. Ni dessus. Rien : la tension est basse et l’attention baisse. C’est les nerfs.
Ou le vent. C’est pareil, car le plus énervant c’est les nerfs vent. Et quand ça souffle trop j’aspire ... à un peu de calme. A souffler un peu. Oui je sais, c’est pas la solution. Ca m’énerve. Mais pour couronner le cou , je suis bloqué. Le kiné m’a dit : le nerf est froissé, mettez une minerve. Sinon pour le défroisser, vous pourrez repasser ! Alors j’ai une minerve , mais ça minerve encore plus  !
Ne le répétez pas. Ne re-pétez pas. Arrêtez de péter quand je parle, d’accord ? Je crois que je vais faire caca. Sauf que je suis trop raide pour faire caca bas. Et si je fais caca haut, je vais être chocolat.
Ca m’énerve , ça m’énerve !....
réponse à . <inconnu> le 29/04/2008 à 09h19 : Je préfère...et de loin, couler un bronze au calme que faire un ca...
Je préfère...et de loin, couler un bronze au calme

Tu vas attirer les récupérateurs de métaux… qui spéculent sur une montée en puissance de valeurs rares !
La Bourse ou le dépôt, il faut choisir.
réponse à . <inconnu> le 29/04/2008 à 10h10 : faire un caca nerveux, n’est-ce pas lâcher une pêche pas m&uc...
lâcher une pêche pas mûre ?

tu veux dire une mêche pas pûre ?
Pendant la période Azuchi Momoyama* (de 1568 à 1600), les « égouts Taiko » ont été construits autour du Château d’Osaka et fonctionnent toujours aujourd’hui.
de plus le Washlet de TOTO nous ramène à l’antonomase, bien connue sur expressio.
vous serez savant sur le caca nerveux japonais si vous lisez cette page

* ne pas confondre avec la période momolala
réponse à . <inconnu> le 29/04/2008 à 14h35 : Je préfère...et de loin, couler un bronze au calme Tu vas attirer...
N’ayant pas les bourses coté bronze, le choix est vite vu! Juste un dépot.
Ciel, je me suis vendu, on va connaitre le sexe de l’ange
réponse à . <inconnu> le 29/04/2008 à 15h19 : N’ayant pas les bourses coté bronze, le choix est vite vu! Juste un...
L’Ange : lot à vendre !
L’autre jour, quelqu’un de malade sortit des toilettes et me dit : " Ah lalala, c’était Hiroshima ! ".
Je lui dis : " Guère étonnant, la reddition, ça se paie toujours cash !"

Moralité : Mieux vaut éviter les champignons !
Ca marche toujours pas !

De plus, je ne connaissais pas l’expression du jour, péter un plomb, oui, grossesse nerveuse, oui, coup de calcaire, oui, caca nerveux, non.

Par ailleurs l’exemple (article de Pierre Menes) ne m’éclaire pas du tout, je ne vois pas de quoi il est question (à part de prendre un jaune qui chez moi veut dire : boire un pastis).

Je sens que je vais faire un drame.
réponse à . SyntaxTerror le 29/04/2008 à 15h55 : Ca marche toujours pas ! De plus, je ne connaissais pas l’expression...
God devrait-il mettre des néons dans son sli,... euh site ?
Peu écologique, mais à bien y réfléchir, cela pourrait éviter une "cacaphonie"générale.
What else ? 
Par ailleurs l’exemple (article de Pierre Menes) ne m’éclaire pas du tout, je ne vois pas de quoi il est question

@ Saint-Taxe !
Le football est au terrain ce que l’anus est au terre-plein : libre de se frotter avec aisance. (Pelouse ou pas)
En l’occurrence, les deux se cramponnent à leurs missions : faire un résultat, produire du spectacle ! Les gens paient pour voir la lucarne sollicitée, taquinée, recherchée… et crient parfois : " Ouais, en plein d’dans !" ou bien : " l’arbitre, aux chiottes !"... Navrant !

Mais c’est vrai, les attaquants nerveux ont parfois du caca dans ou devant leurs yeux…
réponse à . momolala le 29/04/2008 à 07h11 : Dans mon enfance qui n’est pas si lointaine, on n’osait pas autant q...
C’est le cacatois
Dis-moi, jolie Momo, je t’ai connue plus polie à une e´poqe, ma fois, pas si lointaine que ca...
Enfin, si tu insistes, caca toi
On n’est pas un peu dans la m...de là depuis ce matin, mais comme il paraît que ça porte bonheur, eh ben moi je vais aller jouer au lotto.
Bonne soirée à tous .
Qu’est-ce qui m’arrive expliquez-moi ,j’ai écris normalement et tout est en gras
au secour je vais faire un caca nerveux
réponse à . file_au_logis le 29/04/2008 à 16h38 : C’est le cacatois Dis-moi, jolie Momo, je t’ai connue plus polie &ag...
C’est pas toi qui m’aurais pourri le truc????????
réponse à . SyntaxTerror le 29/04/2008 à 15h55 : Ca marche toujours pas ! De plus, je ne connaissais pas l’expression...
je ne connaissais pas l’expression du jour, péter un plomb, oui, grossesse nerveuse, oui, coup de calcaire, oui, caca nerveux, non.
Moi non plus, j’avais bien entendu parler de pipi acide... et pas seulement à propos de cystite. Note, comme c’est ma belle-sœur qui emploie souvent cette expression...
Moi aussi j’écris normalement et ça s’affiche en gras... D’où vient l’inflation. je pens que je ne suis pas la seule à oublier de fermer les balises... 
réponse à . memphis le 29/04/2008 à 17h19 : je ne connaissais pas l’expression du jour, péter un plomb, oui, gr...
il suffit de faire ça et le caca nerveux disparait !
OUF,grâce à toi on est sorti de la m....!

Chirstian l’homme qui se démmerde pour les autres.
réponse à . lusoko le 29/04/2008 à 10h39 : Il s’agit aussi de défécation declanchée par l’...
Dans le transit, c’est le mobil-home.
Coincé dans une guerre intestitne, c’est le fecal-home (fécalome).

Câpre-au-logis
réponse à . louisann le 29/04/2008 à 17h05 : On n’est pas un peu dans la m...de là depuis ce matin, mais comme i...
C’est Filo qui nous a mis dans le caca en ne fermant pas bien sa balise juste avant.
J’ai corrigé.
L’Ange : lot à vendre !

Non mais ça va pas 

je suis pas à vendre, et bientôt tu diras que je suis un vendu ?
 
Il faut avoir une grande confiance en soi pour oser lâcher une flatulence pendant que l’on a la chiasse...
réponse à . comte_arebours le 29/04/2008 à 20h04 : Il faut avoir une grande confiance en soi pour oser lâcher une flatulence ...
c’est risquer le pet foireux

Sca-ca-to-logique
Le caca nerveux, ou névrodéjection paroxystique est une forme très courante d’épilepchie dès lors que, dans la merde jusqu’au cou, le niveau continue de monter. La crise coproleptique, ou décharge neurodéfécatoire, répond en règle favorablement au traitement neuroastringent type Neurontin® ou son générique le Neurétron®, en revanche pour la cervicotopmerdose rien ne marche réellement, et surtout pas de col-chie-chine qui en augmente rapidement le niveau.
réponse à . <inconnu> le 29/04/2008 à 23h28 : Le caca nerveux, ou névrodéjection paroxystique est une forme tr&e...
tiens, encore un p’tit gars qui excelle en médecine ... (ou une petiote, comme Aude Javel)
Les "carabins" aiment bien nous rendre visite ! et employer des mots techniques pour nous impressionner ... Bonsoir "Reduxagain" et bienvenue par Minou (sic Filo), si tu as de bonnes intentions ! (mais ce "again" me laisse perplexe  !)
Vas-y impressionne-nous ... avec de bons mots ou d’expertes explications ... après ces interventions scatologiques, viens vite nous divertir pour laver avec nous, ton linge ... en famille ! 
réponse à . cotentine le 30/04/2008 à 13h48 : tiens, encore un p’tit gars qui excelle en médecine ... (ou une pet...
C’est plutôt "redux" qui devrait te rendre merplexe.....
Un caca nerveux et un pétage de plomb c’est ce que je fais en voyant la situation de l’enseignement en (de moins en moins) Jolie Gique. Dixit le décret inscription - de la gauche : "Nous ne pouvons pas faire confiance aux directeurs d’école ni aux parents pour décider de l’école des enfants".
Racontez-moi la différence avec la dictature ?
En Belgique, et je viens de l’apprendre, l’instruction est obligatoire, pas l’école - de l’art de jouer sur les mots ... Aaaaargh ! de l’arsenic dans son youghourt !
réponse à . Jonayla le 26/05/2011 à 00h48 : Un caca nerveux et un pétage de plomb c’est ce que je fais en voyan...
"de l’arsenic dans son yoghourt"... ou un étron dans sa soupe ? 
réponse à . Jonayla le 26/05/2011 à 00h48 : Un caca nerveux et un pétage de plomb c’est ce que je fais en voyan...
"Nous ne pouvons pas faire confiance aux directeurs d’école ni aux parents pour décider de l’école des enfants"
Réponse simple:
Nous ne pouvons pas faire confiance aux hommes et femmes politiques qui ne connaissent ni les gens ni le peuple pour décider de la gestion du pays.
N.B.: ils ne connaissent en fait que leur cul et la chaise sur laquelle ils sont assis, fond du pantalon collé (sans doute) par les milliers de cacas nerveux qu’ils s’offrent à chaque fois qu’ils doivent décider quelque chose. Et bien sûr, à chaque érection élection.
Je crois qu’ils feraient bien de temps en temps de se mettre la tête dans le fion (Louisann, tu leur montres comment cela fonctionne?) pour savoir ce que cela sent...

Qu’en penses-tu?
le caca nerveux n’a pas de frontière, il peut arriver n’importe ou !
heureusement que nous avons le caleçon pour atténuer les dégâts.
à ce propos, connaissez-vous la définition du mot caleçon ?

c’est simplement un vêtement qui sert à caler les çons !!!
On ne dit pas "je suis dans le caca" ni "je suis dans le merde" car il est malséant de réciter la table des matières, mais "je suis dans le besoin".
L’expression du jour ne s’applique qu’aux gens inquiets, puisque c’est un cas qu’à nerveux...Alors, mon conseil: restons calmes!
Ce caca nerveux est tellement liquide, qu’on pourrait dire que c’est la chiasse d’eau..’courante’.
Le "caca nerveux" me semble plus adapté aux caprices infantiles non satisfaits suivis de colère... encore que, lorsqu’ on a une peur intense, on puisse parfois être pris de débâcle intestinale...purement nerveuse mais sans cacaprice !
réponse à . mitzi50 le 26/05/2011 à 10h03 : Le "caca nerveux" me semble plus adapté aux caprices infantiles non satis...
caprices infantiles
Juste aujourd’hui, moi j’aurais mis ’chichis’ à la place de caprices 
J’avais des copains, mais je ne veux plus les voir, il sont pas fréquentables les Tron-Skahn
Dans la Cordillère des Andes, on joue plutôt au Titicaca nerveux....
réponse à . joseta le 26/05/2011 à 09h46 : Ce caca nerveux est tellement liquide, qu’on pourrait dire que c’est...
Amis de la poésie, bonsoir ! 
Tu m’avoueras quand même que le sujet du jour a plus à voir avec pot et chie, qu’avec poésie...
réponse à . Jonayla le 26/05/2011 à 00h48 : Un caca nerveux et un pétage de plomb c’est ce que je fais en voyan...
En Belgique, et je viens de l’apprendre, l’instruction est obligatoire, pas l’école -
C’est la même chose en France. 
réponse à . mickeylange le 26/05/2011 à 10h18 : J’avais des copains, mais je ne veux plus les voir, il sont pas fré...
Joliiii ! :&rsquo)
réponse à . Jonayla le 26/05/2011 à 00h48 : Un caca nerveux et un pétage de plomb c’est ce que je fais en voyan...
Ce n’est pas le cas-cas qu’en jolie Gique ma mie : chez nous aussi l’instruction est obligatoire, pas l’école ; des parents peuvent instructionner eux-mêmes leur rejeton ou le confier à un précepteur pas nerveux, lui, comme le maître qui en a 30 ou 35 à élever dans la connaissance et un peu-beaucoup dans l’éducation.
réponse à . DiwanC le 26/05/2011 à 11h29 : En Belgique, et je viens de l’apprendre, l’instruction est obligatoi...
J’l’avais pas vu ! mais j’ai développé pour que Jon’ retrouve son si joli rire, qu’en ce moment il est un peu sous l’éteignoir, son rire.
réponse à . file_au_logis le 26/05/2011 à 08h14 : "Nous ne pouvons pas faire confiance aux directeurs d’école ni aux ...
Je crois qu’il ne s’agit pas du bol alimentaire de l’Ecole mais du lieu d’épandage dudit, comprends-tu ? En résumé, tu ne peux pas inscrire ton gamin où tu le souhaites. D’où le caca nerveux de Jonayla qui a un vrai problème pour l’entrée à notre collège de sa progéniture.
Je lis dans les commentaires beaucoup de référence à la "chiasse", qui (du moins me semble-t-il) est plutôt liquide ...hihihi , mais pour moi un caca nerveux serait plutôt dur et sec. Vous en pensez quoi ? Ah, ça vous troue le fion ! Pardon
J’ai trouvé à cette page un petit poème que je trouve bien sympathique !  
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 26/05/2011 à 12h54 : Je lis dans les commentaires beaucoup de référence à la "ch...
Je ne crois pas en la consistance que tu proposes. Ce qui est nerveux est pratiquement incontrôlable, par contre, si c’est dur et sec, tu ’dis arrêt’ et pas de problème...
réponse à . joseta le 26/05/2011 à 13h31 : Je ne crois pas en la consistance que tu proposes. Ce qui est nerveux est pratiq...
Oh...Oh...Oh ... J’m’en tords les boyaux de rire !
Si j’ai bien tout compris, ce n’est pas le jour, aujourd’hui, à mon bureau, d’avoir un caca nerveux à faire, car les tuyaux sont bouchés et ils ont tout coupé ! Plus d’eau et plus de toilettes. Le rêêêve !
Heureusement qu’il y a à l’extérieur une petite guitoune pour faire nos petits besoins...
Tiens, étrange ! Pourquoi quand on a un petit besoin on fait une grosse commission... Va comprendre !
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 26/05/2011 à 13h50 : Si j’ai bien tout compris, ce n’est pas le jour, aujourd’hui, ...
un petit besoin, on fait une grosse commission...

Par contre, les mauvais vendeurs, ils ont de gros besoins et une petite commission...Ça, ça les fait un peu chier.
réponse à . joseta le 26/05/2011 à 14h22 : un petit besoin, on fait une grosse commission... Par contre, les mauvais vendeu...
Tu m’étronneras sans fesse cesse !
Si l’on en croit Sa Divinité - et pourquoi douter ! - l’expression correspond à un fort énervement.
En pareil cas, il faut donc retrouver un peu de sérénité, se détendre. Et pour ce, trouver un lieu propice à une courte et solitaire retraite... Par exemple...
La géométrie c’est de la crotte, la preuve: l’étron de cône.
je veux que dieu existe maintenant j’en ai marre ras le bol merde%
invitons le à un café l’aimable ...
a demain perhaps::
réponse à . <inconnu> le 26/05/2011 à 16h54 : je veux que dieu existe maintenant j’en ai marre ras le bol merde% inviton...
Le gars qu’a merdé s’énerve le poil des jambes,
mais
le cas qu’a canné reveut...
Il rveut rien le mec, il peut plus.
Il a canné, il a clamsé qu’on vous dit !
réponse à . <inconnu> le 26/05/2011 à 17h30 : Le gars qu’a merdé s’énerve le poil des jambes, mais l...
il peut plus.
Et y’a plus pleut depuis tellement de temps que s’en ai la sècheresse !
réponse à . <inconnu> le 26/05/2011 à 16h54 : je veux que dieu existe maintenant j’en ai marre ras le bol merde% inviton...
Cher ami,
ici nous avons un phare, mais pas de minaret.
Désolé.
réponse à . mickeylange le 26/05/2011 à 18h38 : Cher ami, ici nous avons un phare, mais pas de minaret. Désolé....
Eh mon coco, nous ferais-tu un caca nerveux parce qu’il n’y a pas de mine à raie ?
Mais de quelle raie tu parles ?
La raie manta (celle qui est toujours à l’eau*),
la raie électrique (ça j’suis au courant, c’est la survoltée...)
la raie pulsion (celle qui s’énerve facilement, et pourrait donc nous faire un caca nerveux),
la raie verbération (celle qui reflète tout),
la raie à gauche (oui, celle du PS qui se cherche désespérément aujourd’hui)
ou la raie volution (pas celle de 1789, celle qui tourne sur elle même comme un chien qui cherche à se mordre la queue) ?

*La célèbre mantalo est bien connue de tous les piliers de bar de moins de 10 ans, bien qu’ils soient plutôt rare dans le phare d’expressio, plus habitués aux breuvages plus gouteux du type lagon bleu par exemple !
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 26/05/2011 à 19h58 : Eh mon coco, nous ferais-tu un caca nerveux parce qu’il n’y a pas de...
J’arrive tard mais pas trop tard pour te dire combien j’admire ton poème de chiotte. Bien torché ! Cet égalitarisme dans la satisfaction des nécessaires besoin de tous, toutes classes sociales confondues, sans distinction ni de race ni de sexe ; l’humilité mise à la revendiquer ; la chaleureuse fraternité qui en sourd (de verbe sourdre, rien à voir avec un maniement exacerbé de l’outil à faire pipi des mâles) ; quel bel exemple de raie publique !
réponse à . file_au_logis le 26/05/2011 à 08h14 : "Nous ne pouvons pas faire confiance aux directeurs d’école ni aux ...
J’en pense que ça correspond exactement au lapsus révélateur de Maingain (celui du CDH, pas l’autre), qui a envoyé une lettre à une autre maman de St Do comprenant cette phrase désormais dans les an(n)ales : le législateur (...) a décidé de mettre fion à l’adossement. (sic)
réponse à . DiwanC le 26/05/2011 à 11h29 : En Belgique, et je viens de l’apprendre, l’instruction est obligatoi...
Oui, malheureusement, dans notre pays on a tendance à copier nos amis d’Outre Quiévrain, surtout pourtout ce qui peut limiter la liberté, l’égalité et la fraternité ...
réponse à . momolala le 26/05/2011 à 21h44 : J’arrive tard mais pas trop tard pour te dire combien j’admire ton p...
Et la raie-mission, alors ? On en chie, d’accord, mais tout bonne chose a une fin. Ou on va tomber dans les pommes, oh!
Sinon ce n’est plus une histoire de caca nerveux mais de ca-canne de combat , qui se veut un combat de classe
"C’est trop injuste", disait Titi, en faisant un caca nerveux...
Oui, bon, je sais, ce devrait être Cal y Merro, mais là, ils devraient être deux...
réponse à . file_au_logis le 26/05/2011 à 23h08 : "C’est trop injuste", disait Titi, en faisant un caca nerveux... Oui, bon,...
J’ai cru voir un RRRominet

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Faire un caca nerveux » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?