Faites chauffer la colle ! - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Faites chauffer la colle !

Quelque chose vient d'être cassé !

Origine

Cette expression est souvent utilisée de manière plaisante, pour se moquer, lorsqu'un bruit de casse retentit.
Bien sûr, la moquerie risque de mal passer si Madame vient de casser son vase Ming...

Aujourd'hui, quand on a besoin de colle, on va dans notre coin bricolage, on en extirpe un tube et on le presse pour en sortir ce liquide visqueux qui, une fois appliqué sur les parties à coller puis devenu sec, va permettre de maintenir ensemble les morceaux qu'on souhaite assembler. C'est très facile, pour peu qu'on choisisse une colle adaptée au matériau.

Mais autrefois, la colle ne se faisait pas entuber, en raison du manque de technologies adaptées.
On pouvait soit utiliser des produits naturellement collants (la glu tirée de l'écorce du houx, la gomme arabique tirée de l'acacia...), soit en préparer en faisant chauffer une mixture contenant des ingrédients précis comme de la gélatine animale, par exemple (essayez vous-même avec 2/3 d'eau et 1/3 de farine, et vous obtiendrez une excellente colle à tapisserie).

Le fait que le contenu d'un récipient de colle durcisse était une autre bonne raison de la faire chauffer, généralement au bain-marie, la montée en température liquéfiant le produit et le rendant à nouveau utilisable.

Autrefois, donc, pour obtenir une colle utilisable, il était souvent nécessaire de la faire chauffer.
De là cette expression qui a été rendue populaire dans les années 1950 grâce au feuilleton radiophonique "Faites chauffer la colle !" coécrit par Francis Blanche et Pierre Dac.

Exemple

« Paul se leva et nerveusement empila les assiettes, couverts désordonnés et depuis la cuisine un fracas de vaisselle éclatée dans les bruits aigus des fourchettes tombées en étoiles, éparses sur le carrelage, retourna tous les visages vers la porte.
- "Faites chauffer la colle !" cria Marion en riant »
Jean-Louis Vincensini - Farine et littérature - 2001

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Faites chauffer la colle ! » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Roumaniero E pe josC'est par terre
Turquietr Parçasını ayrı koyMet son morceau à part

Vos commentaires
Pour une fois que je suis la première, je vais faire chauffer la colle mais pas la sniffer ensuite. Les feuilletons radiophoniques ne manquaient pas dans les année 50, faute de TV, et encore en noir et blanc avec chaine unique qui commençait à diffuser à 12:00 jusqu’à 14:00 puis de 17:00 jusqu’à....après j’étais au lit. (1957)Alors nous écoutions Zapi Max, les kangouroux n’ont pas d’arrêtes, signé Furax, la famille Duraton. J’en oublie et des meilleurs entre autre, "faites chauffer la colle", ou alors j’étais pas née, pas vrais God.
Bonne nuit les petits et à bientôt sur ce site incontournable.
Ma mère (toujours elle... décidément, elle en a détourné, des expressions!) utilisait ce mot pour annoncer que le repas du soir allait être lancé: il faut dire aussi que, piètre cuisinière (et elle le savait!), ses menus possédaient souvent la texture et l’odeur d’une infâme colle de poisson... Je me rappelle notamment ses lessiveuses de soupes à la couleur indéfinissable: "Allez, c’est l’heure, je fais chauffer la colle!"
Faites chauffer la colle !
Et c’est Marcel qui... s’y colle ! C’est sans doute pour cela que l’on dit, assez souvent: «Chauffe Marcel !» 
réponse à . <inconnu> le 28/01/2010 à 02h09 : Pour une fois que je suis la première, je vais faire chauffer la colle ma...
«Bons baisers de partout» Une émission secrète de Pierre Dac et Louis Rognogni. (France Inter vers 19:30-19:50)
Avec les célèbres «Opération Tupeutla» et «Psychose Toujours» pour les autres j’ai oubliés Quoique pour Furax, il y avait «La lumière qui éteint» et qu’il y a un film tiré de la deuxième saison de Signé Furax avec Paul Prébois, Michel Calabru (Black & White, détectives), Michel Constantin, et sur la fin, lors de l’assaut de la péniche par la police, Jean Richard. Mais j’ai oublié les noms des acteurs:
- comissaires Socrate
- le chef de la DDT
- Claquemuff: le "gourou" des Babus, adorateurs du boudin sacré !
Il y avait aussi, Pierre Tornade (rôle de flic en patrouille, mais son équipier ???) Quant au poivrot de service: Jacques Villeret. Sortie en sallle: 1980, si je me souviens bien.
Ou sur Radio Luxembourg où les chers zauditeurs étaient invités à téléphoner à l’animateur de service (émission matinale, environ 06:00 >> 07:00) pour lui demander de prononcer très vite et sans fabouiller les phrases les plus invraisemblables...
Dans les mailles de l’inspecteur Vitos (Zapi Max)
Heu, à la maison, pas de télé, seulement un vieux poste à lampes avec un son très convenable.
Et à l’époque, Francis Blanche proposait, par téléphone, de louer un rouleau compresseur à vapeur... 
réponse à . <inconnu> le 28/01/2010 à 06h34 : «Bons baisers de partout» Une émission secrète de Pier...
«Bons baisers de partout» Une émission secrète de Pierre Dac et Louis Rognogni. (France Inter vers 19:30-19:50)
Je crois me souvenir qu’à une époque du moins, cette émission était diffusée sur les coups de midi. Il me semble que dans mes jeunes années d’apprentissage je l’écoutais en rentrant du boulot à midi. Mais ma mémoire n’est pas excellente et je peux me tromper. Le fait est que à l’heure que tu indiques je ne pouvais pas écouter la radio, c’est aussi pour ça que j’ai des doutes .  
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 28/01/2010 à 07h01 : «Bons baisers de partout» Une émission secrète de Pie...
L’heure indiquée, j’ai oublié de le préciserv est celle d’une rediffusion, il y a qq 25 ans à +/- 5 ans près, je n’ai pas noté. Mais il y a des CD de réédition au moins pour l’opération Tupeutla et Signé Furax. On en trouve, entre autres, sur PriceMinister... La FNAC aussi. voir cette page
et pour signé Furax: cette page
réponse à . <inconnu> le 28/01/2010 à 07h11 : L’heure indiquée, j’ai oublié de le préciserv e...
J’ai un souvenir très net de cette émission "Bons baisers de partout" qui faisait mon régal tous les jours ou presque. Je l’écoutais assidument, et faisais tout pour ne pas la louper
.  
Et personne ne parle du très célèbre feuilleton: "Ca va bouillir?"
Honte à vous! 
Enfin, pas tout-à-fait quand même, parce que se souvenir de tous les autres cités relève déjà d’une belle performance!
Ah le midi, sur Radio Luxembourg, ce fameux cri "Ca va bouillir" suivi du numéro de l’épisode (quatre mille trois cent vingt-cinquième, par exemple).
Eh oui, cela ne nous rajeunit pas. Qu’à cela ne tienne, c’était l’bon temps...
Avec les précités ci-plus haut et les frères Roulant, aussi...

Et quand on dit que cela va bouillir, c’est que la colle est prête à déborder, non? Bonjour les dégats! 
réponse à . file_au_logis le 28/01/2010 à 07h21 : Et personne ne parle du très célèbre feuilleton: "Ca va bou...
Je me rappelle seulement que c’était sur Radio Luxembourg, mais pour quelle lessive: je n’avais pas quitté mes culottes courtes depuis très longtemps...
réponse à . <inconnu> le 28/01/2010 à 07h24 : Je me rappelle seulement que c’était sur Radio Luxembourg, mais pou...
Avec quelques jours de retard, mais sincère quand même:

BON ANNIVERSAIRE à Maryna (B. des Anges)
Reviens donc te manifester. Il y a encore suffisemment de place!
réponse à . file_au_logis le 28/01/2010 à 07h21 : Et personne ne parle du très célèbre feuilleton: "Ca va bou...
Voir ma réponse en (3) et ... appeler Marcel !
Je peux aussi citer qq personnages:
Pierre Dac: Colonel Hubert de Guerlass
secrétaire: Mlle Trouscotte
les agents: Nicolas Leroidec, les frères Jules et Rafaël Fauxderches, le révérend père Peaudemurge
- les méchants: Zorbec Legras et son adjoint, ancien de la kriegsmarine: Wilem Fermatag.
Mais très sincèrement, une aussi bonne mémoire que la mienne est parfois bien... encombrante: dommage que l’effaceur mémoriel de la SF n’existe pas (ou pas encore...) car certains souvenirs, honnêtement, m’emmerdent plus qu’autre chose quand ils viennent faire leur petite ronde dans ma petite tête... Comme ces crins-crins dont on ne peut se débarrasser facilement.
CETTE EXPRESSION VIENT DE LA MARINE !
En effet, un marin qui désire (re)calfater son navire a besoin de coaltar. Ce coaltar doit être chauffé avant que l’on en enduise la coque en bois (à clins). Donc, le marin en question (vous suivez toujours ?) demandait au contrecoup du chantier naval: "faites chauffer le coaltar !". Comme il (le marin) était pressé de remettre les voiles, par élision, il prononçait "faites chauffer le coal". Et puis, à force d’à force, les marins étant ce qu’ils sont (hein, Amiral ?), l’expression s’est féminisée pour devenir "faites chauffer la coal", prononcer "colle".
CQFD.
réponse à . <inconnu> le 28/01/2010 à 06h24 : Faites chauffer la colle ! Et c’est Marcel qui... s’y colle&nb...
Meuh...non!
Chauffe Marcel a une autre origine...
Tous les matins il devait se lever une heure avant...
Avant d’assurer son service de transport avec son autobus. Il devait faire chauffer le charbon puis le mettre je sais pas trop comment dans un réservoir à gazogène.
Et les passagers, en buvant leur petit café, se disaient:
-Allez! Chauffe Marcel...que nous ayions une bonne descente sans panne! 
réponse à . Rikske le 28/01/2010 à 07h48 : CETTE EXPRESSION VIENT DE LA MARINE ! En effet, un marin qui désire ...
coaltar
et celui qui, par accident (volontaire parfois...) tombait dans la bassine on pouvait dire qu’il était dans le...  coaltar. Devenue (?) par la suite le coltar ??? 
Qui dit mieux ?
heu, question subsidiaire: c’est du coaltar dans le truc du goudron et des plumes pour les tricheurs ? Comme ce que l’on voit dans les vieux westerns ???
Il y a aussi...la colle Arabique !!!
Nous, les mistons mignons, on allait décoller des cerisiers, ces boules rouges, translucides qui collent à l’écorce.On dirait de grosses larmes de crocodile qui pandouillent.
La tante les faisait fondre dans une minuscule casserole et elle enduisait de cette pègue liquide des bandelettes de tissus, à pois, à carreaux, à rayures, selon son inspiration et l’age du lecteur.
Car elle retapait nos livres et leur refaisait un dos bien solide.
J’ai ainsi plusieurs livres, des Mikeys de 1940, qui ont traversé allègrement les générations mais...impossible de les restaurer, m’a dit un relieur...Trop difficile de décoller les feuilles après un traitement pareil!
Celui que je préfère est un Pinocchio de 1943, avec sa petite écharpe de vichy à carreaux rouges et blancs...Merci Tata, quand même! 

Je sens qu’aujourd’hui je reviendrai vous lire...Furax et Duraton...et les chansonniers?
" quarante millions d’matlots
sur le même bateau
.....du bastinga.a.a.age...
.....4o millions d’matlots qui font marcher le bâââteau..."
On les voit tout au long
alller tous en pompon..." et je sais plus.
Merci pour l’expression d’aujourd’hui. 
réponse à . <inconnu> le 28/01/2010 à 07h56 : coaltar et celui qui, par accident (volontaire parfois...) tombait dans la bassi...
Coaltar, littérallement traduit du langage des perfides: goudron de charbon. Avec des plumes, on peut en faire beaucoup de choses... 
réponse à . Rikske le 28/01/2010 à 07h59 : Coaltar, littérallement traduit du langage des perfides: goudron de charb...
J’ai un peu de retard à la comprenette par moment, ce matin... Je suis donc dans le coaltar... 
Les chansonniers ? Le grenier de Montmartre: les deux mamelles de la France ce sont les deux boubou de Brigitte Bardot ! Duraton: je rappelle Claudius Binoche mais les autres personnages. En tout cas: Radio Luxembourg !
réponse à . <inconnu> le 28/01/2010 à 07h56 : coaltar et celui qui, par accident (volontaire parfois...) tombait dans la bassi...
Quant à moi, chez la grand-mère, j’étais toujours (enfin souvent...) fourré dans le verger à me "taper" les fruits, dont les cerises ou dans le potage à la "section" fraisiers, groseillers, etc... Ma mère le savait. Cela ne m’empếchait pas de manger copieusement (période 10-14 ans). Ma mère me disait donc, souvent: «où est-ce que tu mets tout ça ? Car je ne grossissais pas, à l’époque. Maintenant, c’est l’inverse, je mange moins, et je grossis ???
réponse à . <inconnu> le 28/01/2010 à 08h03 : J’ai un peu de retard à la comprenette par moment, ce matin... Je s...
Je suis donc dans le coaltar
cette page.
Bonjour à tous,
Notre ami lettré nous indique que la colle "animale" était de la gélatine. Il est intéressant de noter que cette adhésif est presque toujours de la "colle de peau", et non de pot, bien qu’elle soit préparée dans un pot à colle. C’est un mini bain marie généralement en cuivre qui est un bel objet en soi.
La plus utilisée est la colle de peau de porc pour des restaurations en ébénisterie : rollons de chaises, placages, etc.
La colle de peau de lapin sert, entre autres, à coller les feuilles d’or sur les cadres de peintures, miroirs, ...
L’intérêt de la colle de peau est qu’il suffit de la chauffer pour qu’elle se liquéfie et qu’on puisse désassembler les pièces.
Ah ! La nostalgie en vous lisant ! Toutes ces émissions radiophoniques de ma jeunesse ...
"cet" adhésif et pas "cette" ... dur le matin !
Bonjour et bienvenue, nouveau contributeur !
Pour info, le bouton ’crayon’ permet de corriger sa contribution, si besoin est. Il n’est accessible sur une contribution que pour son auteur (voir le lien ’Mode d’emploi’ sous le titre ’Vos commentaires’, là-haut)
réponse à . <inconnu> le 28/01/2010 à 07h49 : Meuh...non! Chauffe Marcel a une autre origine... Tous les matins il devait se l...
Euh... Et si vous alliez faire un tour à cette page, avec Jacques27#3 ? Hmmm ?
réponse à . JanusBozyeux le 28/01/2010 à 08h49 : Bonjour à tous, Notre ami lettré nous indique que la colle "animal...
Il y avait aussi la " colle au poisson " vendue sous forme de plaque couleur miel et qui dégageait une odeur horrible quand on la faisait fondre à feu doux dans un petite casserole sacrifiée pour cet usage ; cette colle nous servait , avant l ’invention du scotch , à encoller des bandes de papier pour réparer , entre autres , les dos des livres .
réponse à . Rikske le 28/01/2010 à 07h48 : CETTE EXPRESSION VIENT DE LA MARINE ! En effet, un marin qui désire ...
Il ne manque pas d’étoupe, hé, le calfateur... Bon, là, c’est net : tu gagnes la trirème du jour, c’est irrévocable (à douze torons).
réponse à . Rikske le 28/01/2010 à 07h59 : Coaltar, littérallement traduit du langage des perfides: goudron de charb...
J’aime bien naviguer dans la plume*, à condition que ça ne dure pas trop longtemps !

* chez les voileux, la "plume" est faite des gerbes d’embruns générées par l’étrave tapant la surface dans les coups de tangage, quand le bateau "plante des pieux". Il est alors marrant d’aller dans la cabine avant, et d’essayer de tenir allongé sur la banette, façon rodéo, dans un bruit infernal. Mais inutile de penser jouer à la bête à deux dos, même avec une équipière très motivée, dans ces conditions : le déjantage est assuré.
Ah ben vi : toujours revenir aux sources divines godesques, hein !
A l’heure à laquelle (pour une fois) j’émerge, beaucoup de choses ont déjà été dites sur les feuilletons radio de ma prime jeunesse.
Pour moi qui étais quand même un peu petit, mon grand frère était un fana de Signé Furax, que nous écoutions en rentrant de l’école.
Je me souviens de deux incantations des Babus :
- Une que je comprenais :
Tour le monde y pue
Y sent la charogne,
Y’a qu’le Grand Babu
Qui sent l’eau d’Cologne
Tout le monde y pue
Y fait mal au coeur,
Y’a qu’le Grand Babu
Qu’a la bonne odeur.

- Une que j’ai mis des années à comprendre :
Chaviro
Rotantacha
Chamipataro
Rogrilla Patacha
Cha Quitaro

C’est cette orthographe que j’imaginais à l’époque ! Car bien sûr mes parents toléraient que les enfants écoutassent, mais n’allaient pas jusqu’à nous faire la dictée des chansons...

Je me souviens aussi, mais là c’est ma mère qui écoutait, d’un "soap opera" dont la publicité, envahissante, était, sur je crois la musique de la Pastorale de Beethoven : Tide, Tide, spécial pour bouillir le blanc... (do, sol, mi, do, ré-fa-mi-ré-do-mi-sol)
Mais ça, c’était avant notre première machine à laver, au temps de la lessiveuse , et vous me pardonnerez de ne pas me souvenir du titre de l’opéra.

Il paraît que quand on commence à avoir de vrais problèmes de mémoire, on se souvient très bien de ce qui est lointain et très mal de mon café qui est en train de refroidir.. Donc je vous donne rendez-vous à dans quelque temps !
réponse à . deLassus le 28/01/2010 à 10h16 : A l’heure à laquelle (pour une fois) j’émerge, beaucou...
C’est vrai que je n’ai aucun souvenir de ton café qui est en train de refroidir !
Est-ce que ça se soigne docteur ?
Trop de colle ne colle plus,
trop de sucre
n’adoucit plus.

proverbe chinois
réponse à . God le 28/01/2010 à 10h20 : C’est vrai que je n’ai aucun souvenir de ton café qui est en ...
T’as les neurones qui s’décollent, on dirait qu’ils s’éparpillent façon puzzle. Allez, viens prendre un caoua au bar, c’est ma tournée.
autrefois, la colle ne se faisait pas entuber
Contrairement à Mickey aujourd’hui, tous les samedis... :&rsquo)
réponse à . file_au_logis le 28/01/2010 à 07h21 : Et personne ne parle du très célèbre feuilleton: "Ca va bou...
Eh Filo, toi qui nous parles de la BB à adhésion renforcée de l’amiral, c’est le moment de nous parler de la colle qui sert à cette adhésion renforcée, non ?
réponse à . Elpepe le 28/01/2010 à 10h28 : autrefois, la colle ne se faisait pas entuberContrairement à Mickey aujou...
C’est donc conforme à la “sagesse” populaire (sic): «Dans la vie il y a deux catégories (objets ou personnes): les entubés et les entubeurs» 
Les entubés sont, le plus souvent, priés de fournir le lubrifiant. 
réponse à . Elpepe le 28/01/2010 à 10h28 : autrefois, la colle ne se faisait pas entuberContrairement à Mickey aujou...
Mainan tu diras collé samedi à la colle chaude
Chauffe Marceeel !
Mais même avec un éditeur de partoches ça fera pas un tube.
réponse à . mickeylange le 28/01/2010 à 10h34 : Mainan tu diras collé samedi à la colle chaude Chauffe Marceeel&nb...
Ton credo, c’est de vivre à la colle (cette page) tous les samedis ?
Et pour le tube, qu’est-ce t’en sais ? Attendons l’edp !
réponse à . <inconnu> le 28/01/2010 à 09h52 : Il y avait aussi la " colle au poisson " vendue sous forme de plaque couleur mie...
Bonjour Palmyre, C’est exact, il y a toujours la colle de poissons. Pendant un temps, cela a même été un sujet d’inquiétude écologique, parce que la pêche faite pour alimenter la fabrication était systématique et détruisait des espèces de poissons dites "nobles". Il est vrai que faire de la colle avec des turbots, des lottes, des loups, etc, c’est un crime !
Si mes souvenirs sont exacts, ce fut la première alerte écologique concernant la mer, si l’on excepte les marées noires.
Il est tout aussi vrai que cela pue horriblement.
Mais il y a des tas d’autres colles : os, nerfs, tendons, etc.
Un père-colle hâteur, c’est fort de café (cette page) !
réponse à . JanusBozyeux le 28/01/2010 à 08h49 : Bonjour à tous, Notre ami lettré nous indique que la colle "animal...
ça fait plaisir de voir quelqu’un qui connaît son sujet.
- Les colles de peau sont les plus résistantes mais les plus chères
- les colles de nerfs sont de moins bonne qualité
- les colle d’os sont encore moins bonnes
Elles sont souvent désignées par le nom des villes où autrefois elles étaient fabriquées. colle de paris, de Lyon, de Cologne d’Ecosse ou d’Autriche (tu savais ça Filo ?)
Sans oublier les colles de lapin dites colle Totin. (beaucoup moins du rable)
Les colles d’os sont plus dures et moins souples que les colles de peau, ce qui justifie les mélanges pratiqués par les utilisateurs.
ça vous la colle hein !
pour en savoir plus voir les livres de J.P. Coutrait
réponse à . Elpepe le 28/01/2010 à 10h39 : Ton credo, c’est de vivre à la colle (cette page) tous les samedis&...
Il y a-t-il des gens mariés à la Colle-sur-loup ?
réponse à . JanusBozyeux le 28/01/2010 à 10h40 : Bonjour Palmyre, C’est exact, il y a toujours la colle de poissons. Pendan...
Je suppose que tu connais l’expression " ça tient à la colle froide et aux pointes chaudes" Il y avait aussi pour une mortaise et un tenon ratés "ça rentre à coup de casquette"
Dialogue de femmes de menuisiers, en bronzant sur la plage

- Alors que je faisais la planche, hier, Clément Ader, mon amant, a nagé jusqu’à moi et m’a dit : « et si on vivait à la colle, nous deux ? », J’étais morte d’aise...?
- et alors, tu lui as répondu quoi ? « Tenons-nous en là ? »
- non, je lui ai dit : « des clous ! Tète, homme ! ». J’étais prise en tenaille...
- et il est devenu marteau ?
- il me tapait sur le système !
- il est parti en vrille ?
- même pas... il était éméché !
réponse à . Elpepe le 28/01/2010 à 11h23 : Dialogue de femmes de menuisiers, en bronzant sur la plage - Alors que je faisa...
- ben ma pôvre t’es pas vernie
- si on s’emboîte bien il a une queue d’aronde
- ???
- je peux pas t’expliquer ça ici je vois Elpépé qui nous écoute
Toi le musico, sors ton saxo et joue nous du Coleman ou du Cole Porter.
Folcoche elle est collante mais elle n’est pas chaude.
réponse à . mickeylange le 28/01/2010 à 11h46 : Folcoche elle est collante mais elle n’est pas chaude....
Pot de colle, en quelque sorte ? 
Il y a auss la possibilité d’être pot de colle et de s’appeler... Anatole !
Helmut colle à l’Histoire de l’Allemagne.
Daniel Cohn-Bendit
réponse à . Elpepe le 28/01/2010 à 12h00 : Helmut colle à l’Histoire de l’Allemagne. Daniel Cohn-Bendit...
Alors que d’autres sont collés aux ptères.
C’est toujours aussi bien que de se faire collé le samedi ... spa !!
Moi je me souviens des radioscopies de Jacques Chancel, mais maintenant je suis plus en âge des colles au scopies  :&rsquo)
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 28/01/2010 à 12h36 : C’est toujours aussi bien que de se faire collé le samedi ... spa...
pfffff.... facile !
Tu verras le jour où il te prendra comme tête de Turc.
J’aime pas Elpépé, il a pissé sur la voiture de God.
voilà t’es content.
réponse à . mickeylange le 28/01/2010 à 12h42 : pfffff.... facile ! Tu verras le jour où il te prendra comme tê...
Je ne crains rien ! J’ai un Truc dans ma tête qui fait parfois gling gling (il paraitrait même que c’est un pti pois qui fait ça, mais il ne faut surtout pas l’ébruiter hein, je compte sur ta discrétion !!!)

Et pis d’abord, prendras c’est pas avec un s, mais avec un t ... na ...
Mais ptet ben qu’ya ren du tout au final ...
voilà t’es content.
Yes sir !!!
collés aux ptères
Une nouvelle marque de colle ? Quel en est le fabricant ? 
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 28/01/2010 à 12h54 : Je ne crains rien ! J’ai un Truc dans ma tête qui fait parfois ...
C’est vrai qu’il a un faible pour les pois chiches. Va savoir pourquoi.
réponse à . mickeylange le 28/01/2010 à 11h35 : - ben ma pôvre t’es pas vernie - si on s’emboîte bien i...
collés aux ptères
modèle fabrique par SIMCA... à la mode dans les années 1950 à 1960 (cf. l’aronde P60)  Une peu avant il y avait le modèle surbaissé 1955...
réponse à . <inconnu> le 28/01/2010 à 07h49 : Meuh...non! Chauffe Marcel a une autre origine... Tous les matins il devait se l...
C’est Brel (je crois) qui pour lancer son accordéoniste lui disait "chauffe Marcel !"
réponse à . deLassus le 28/01/2010 à 10h16 : A l’heure à laquelle (pour une fois) j’émerge, beaucou...
t’es sûr qu’il y a qq chose à comprendre dans ton "chaviro" ?
J’ai l’impression que je vais me ramasser une gamelle, mais qu’importe je suis courageux !
réponse à . mickeylange le 28/01/2010 à 10h58 : ça fait plaisir de voir quelqu’un qui connaît son sujet. - L...
Bonjour à tous
bonjour Mickeylange
Dis moi çà existe la colle de cygne? Aurais tu la recette et saurais tu quel artisan l’utilise? Dans le square pas loin de chez moi, ces volatiles disparaissent régulièrement, je voudrais bien retrouver l’individu en cause et organiser une petite vengeance posthume: çà va chauffer !!! Pratique.... en plus yaura tout le matériel sur place.....
réponse à . <inconnu> le 28/01/2010 à 13h17 : t’es sûr qu’il y a qq chose à comprendre dans ton "chav...
t’es sûr qu’il y a qq chose à comprendre dans ton "chaviro" ?
Je connais bien cette "phrase" qui est tout à fait correcte !
chaviro = Chat vit le rôt (rôt de rôti)
Mais là, j’ai tout "défloré" .
C’est bon, je viens de voir le poste momolala qui a traduit pour nous tous !!!  
réponse à . <inconnu> le 28/01/2010 à 13h17 : t’es sûr qu’il y a qq chose à comprendre dans ton "chav...
Je te traduis, sans gamelle ni colle :
chat vit rôt
rôt tenta chat
chat mit patte à rôt
rôt grilla patte à chat
chat quitta rôt

DeLassus et moi, bien qu’il se prétende vieux alors que je sais que ce n’est absolument pas vrai, nous avons le même âge et les mêmes référents !
réponse à . <inconnu> le 28/01/2010 à 13h36 : Bonjour à tous bonjour Mickeylange Dis moi çà existe la col...
Il paraît que le cygne rôti est très goûteux. Je n’en ai jamais vu à l’étal d’un volailler mais je sais qu’on le mettait au menu des princes au temps où il y en avait... Quoi ? Il y en a encore dans notre République ?  Il faudrait regarder au menu du Château, alors.
réponse à . momolala le 28/01/2010 à 13h38 : Je te traduis, sans gamelle ni colle : chat vit rôt rôt tenta c...
Ah bon, et il a quel âge Delassus.
Mais ne me donne surtout pas le tien, je n’oserais pas te le demander, quand même, voyons, ça ne se fait pas !  :&rsquo)
réponse à . Elpepe le 28/01/2010 à 09h32 : Euh... Et si vous alliez faire un tour à cette page, avec Jacques27#3&nbs...
 
réponse à . momolala le 28/01/2010 à 13h41 : Il paraît que le cygne rôti est très goûteux. Je n&rsqu...
Tonton (chez ma tante) tortorait des ortolans, dont la chasse est strictement interdite. Mais qu’on en bouffe encore au Château, c’est un cygne...
réponse à . Elpepe le 28/01/2010 à 10h39 : Ton credo, c’est de vivre à la colle (cette page) tous les samedis&...
Tu te souviens de la Sécotine? pour coller les rustines de vélo, je crois.
réponse à . <inconnu> le 28/01/2010 à 13h52 : Tu te souviens de la Sécotine? pour coller les rustines de vélo, j...
Seccotine ? La copine de Chirstian ? cette page
réponse à . momolala le 28/01/2010 à 13h41 : Il paraît que le cygne rôti est très goûteux. Je n&rsqu...
Si tu trouves ce prince, on va pouvoir remonter la filière aussi alambiquée soit elle et envoie moi ses coordonnées per fax.
parmi toutes ces colles que vous avez citées, oh amis spécialistes, je suis personnellement un farouche partisan de les colles publiques. Et ma petite madeleine de Proust , du temps où je fréquentais ses bancs, c’est le petit pot de colle en plastique, cylindrique, avec un petit pinceau en plastique intégré : elle avait une odeur inoubliable.
En mettre trop déformait le papier, et bavait abondamment. Trop peu et ça se décollait.
et le rayon de soleil qui chauffe la colle chic dans les près ?
c’était un drôle de pistolet qui aspirait à se mettre à la colle avec elle : cette page
réponse à . chirstian le 28/01/2010 à 14h24 : parmi toutes ces colles que vous avez citées, oh amis spécialistes...
Elle sentait l ’ amande amère  Rien que d ’ y penser je rajeunis de ............. NON ? tant que ça !!!!!!! ARG ! GLUPS ! MILLE MILLIONS DE MILLE SABORDS !
réponse à . chirstian le 28/01/2010 à 14h24 : parmi toutes ces colles que vous avez citées, oh amis spécialistes...
Ah que je m’en rappelle, tout un art de maîtriser la "bête"
Quant à l’odeur, délicieuses efluves d’amande que certains de mes copains dégustaient sans compter..!
Et en plus pas besoin de chauffer cette colle là, sauf les jours de gel

Merdum, je viens de me faire doubler par le superbe palmyre !
réponse à . chirstian le 28/01/2010 à 14h25 : et le rayon de soleil qui chauffe la colle chic dans les près ?...
fleurissent, fleurissent
etc...
réponse à . <inconnu> le 28/01/2010 à 14h59 : Ah que je m’en rappelle, tout un art de maîtriser la "bête" Qu...
La colle, à Sion, les a rassasiés ?
- C’est quoi, ces jolies choses, Fanny ?
- Mais... des colles, té !
réponse à . chirstian le 28/01/2010 à 14h29 : c’était un drôle de pistolet qui aspirait à se mettre ...
Enfin, il y a quelqu’un qui parle du pistolet à colle !
On a essuyé les plâtres de cette invention du diable dans les années 60 ...

Il ne fallait surtout pas oublier que ce n’est pas parce qu’il vient d’être débranché qu’il ne chauffe plus. Il y avait toujours un filet de colle qui s’échappait.
réponse à . SyntaxTerror le 28/01/2010 à 15h48 : Enfin, il y a quelqu’un qui parle du pistolet à colle ! On a e...
Un peu comme... non, rien.
réponse à . <inconnu> le 28/01/2010 à 13h52 : Tu te souviens de la Sécotine? pour coller les rustines de vélo, j...
Ah, non, la seccotine, c’était la colle universelle.
La dissolution à rustines ou la colle à maquettes, c’étaient celles-là qu’on respirait dans un sac plastique.

Hein, il n’y a pas prescription ?
C’était Moitessier qui avait essayé de recoller son bateau avec "ça", non ?
réponse à . <inconnu> le 28/01/2010 à 14h59 : Ah que je m’en rappelle, tout un art de maîtriser la "bête" Qu...
Ah les petits pots de colle et la petite palette ! C’était fort en goût ... rien que d’y repenser, j’en frémis, en cette époque où l’on pense "bio".
En parlant de la Sécotine, vous rappelez-vous la pub avec un petit dessin que l’on voyait dans tous les journaux ?
"Sécotine recolle tout, sauf le nez"
réponse à . <inconnu> le 28/01/2010 à 13h07 : C’est Brel (je crois) qui pour lancer son accordéoniste lui disait ...
Ca a déjà été évoqué dans ces colonnes, c’étai(en)t Dupont et Pondu qui avaient inventé la formule et qui étaient fort mécontents quand la bise fut venue Brel la leur a empruntée.
réponse à . chirstian le 28/01/2010 à 14h24 : parmi toutes ces colles que vous avez citées, oh amis spécialistes...
Son point fort c’était la douceur de son odeur mais je me souviens aussi que le pot grinçait horriblement quand on essayait de l’ouvrir....le mien était toujours collé!..sniff....
réponse à . JanusBozyeux le 28/01/2010 à 15h57 : Ah les petits pots de colle et la petite palette ! C’était for...
Ca ne devait pas être particulièrement toxique, si j’en crois le nombre de personnes (moi compris) qui avouent en avoir mangé !
réponse à . SyntaxTerror le 28/01/2010 à 15h55 : C’était Moitessier qui avait essayé de recoller son bateau a...
Non, juste avec de la sciure de bois tamisée. Comme sa coque, bouffée par les tarets, était devenue une éponge, il avait eu l’idée, au mouillage, de plonger avec une boîte de conserve remplie de sciure, tenue fermée à la main, puis retournée et se promenant le long des œuvres vives. La sciure était aspirée, puis, en gonflant, bouchait les galeries faites par ces sales bêtes. L’opération avait été un succès total.
réponse à . SyntaxTerror le 28/01/2010 à 16h09 : Ca ne devait pas être particulièrement toxique, si j’en crois...
Une colle-au-nid de colles-lègues qui donnent la colle-hic, faut-il des colle-os pour les prendre au colle-laid ?
réponse à . <inconnu> le 28/01/2010 à 16h21 : Une colle-au-nid de colles-lègues qui donnent la colle-hic, faut-il des c...
Des colles-porteurs devraient suffire.
réponse à . Elpepe le 28/01/2010 à 16h12 : Non, juste avec de la sciure de bois tamisée. Comme sa coque, bouff&eacut...
Je ne suis pas autrement étonné.
Je suis "intervenu" dernièrement sur un radiateur d’eau d’une automobile (non, ce n’étaient pas les capricornes qui l’avaient percé). Le fabricant du produit appelle ça pompeusement des "fibres végétales", ça gonfle et il y en a toujours un peu qui vient se loger dans la perforation.
Vous avez déjà bien tourné autour de ce pot (de colle), alors pas grand-chose à ajouter, peut-être une petite pub?

EXPRESSIO, LE SITE QUI VOUS COLLE AU CERVEAU !
réponse à . mickeylange le 28/01/2010 à 10h33 : Eh Filo, toi qui nous parles de la BB à adhésion renforcée ...
C’est plutôt à l’Amiral d’en parler: c’est lui qui nous l’a présentée. On ne le regrette d’ailleurs pas! N’est-ce pas BeeBee?
réponse à . mickeylange le 28/01/2010 à 10h58 : ça fait plaisir de voir quelqu’un qui connaît son sujet. - L...
Ben non, pasque chavais mêmepô que l’Autriche, c’était une ville... 
réponse à . SyntaxTerror le 28/01/2010 à 15h55 : C’était Moitessier qui avait essayé de recoller son bateau a...
Je ne sais pas, mais si tu penses à la même chose que moi, vieux dégoûtant, il s’agit alors de la méthode "Alain Bombard", dont personne n’a parlé jusqu’à présent. Surprenant, non?
Et moi, je me suis colle tiné mes colles à borateur (et Expressio hihihi) toute la journée  
réponse à . mickeylange le 28/01/2010 à 10h58 : ça fait plaisir de voir quelqu’un qui connaît son sujet. - L...
Moi, c’est la colle d’arêtes de poissons que j’utilisais avec les copains, au Collège quand, pour meubler nos loisirs, nour reliions les vieux livres abîmés et leur collions un nouveau dos, toujours le même, en toile cirée. C’est à dire, d’abord, un fil en zigzag sur le dos, avec une première couche de colle. Ensuite, une deuxième couche avec une toile de gaze ou similaire. Cela était censé faire tenir tous les feuillets, quand c’était bien fait, qu’ils étaient bien rognés et alignés, puis enfin, avec leurs deux couvertures cartonnées, la toile cirée pour faire tenir le tout.
réponse à . <inconnu> le 28/01/2010 à 13h36 : Bonjour à tous bonjour Mickeylange Dis moi çà existe la col...
Dis moi çà existe la colle de cygne? Aurais tu la recette et saurais tu quel artisan l’utilise?

Oui ça existe chez les plombiers et les Belges. cette page et aussi chez les bergères cette page
réponse à . SyntaxTerror le 28/01/2010 à 15h48 : Enfin, il y a quelqu’un qui parle du pistolet à colle ! On a e...
Et qui brûle encore ! De toute façon la pistolétade ne sert pas à grand chose, ça finit toujours par se décoller. Comme avec Folcoche, hein Mickey ...
réponse à . <inconnu> le 28/01/2010 à 14h24 : Si tu trouves ce prince, on va pouvoir remonter la filière aussi alambiqu...
Si tu vis du même côté de la frontière franco-françoise, nous n’avons ma belle qu’un seul prince qui vit dans un château paradisiaque : l’Elysée, ça s’appelle, en référence à ce lieu mythologique "des Enfers où les gens vertueux goûtent le repos après leur mort" (cette page). Ça doit être bien car ceux qu’on y colle après qu’ils nous aient chauffés ont bien du mal à s’en décoller.
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 28/01/2010 à 13h47 : Ah bon, et il a quel âge Delassus. Mais ne me donne surtout pas le tien, j...
Ah bon, et il a quel âge Delassus.
Ben tiens, l’âge ses artères et non pas celui de César Franck.
réponse à . mickeylange le 28/01/2010 à 18h07 : Dis moi çà existe la colle de cygne? Aurais tu la recette et saura...
Il y a aussi la colle Auquinte ! Très bonne pour coller les raccords Déons (très bonne marque...)
Sur le bandeau de droite, j’ai une pub pour des palettes de maquillant semble-t-il.
Ça doit être ça qu’on appelle du colle au riz âge !
réponse à . mickeylange le 28/01/2010 à 18h07 : Dis moi çà existe la colle de cygne? Aurais tu la recette et saura...
Et encore quelques colles de cygne pour la route à cette page. Tu remarqueras qu’il est noté port gratuit. Une affaire de marin ?
réponse à . chirstian le 28/01/2010 à 14h24 : parmi toutes ces colles que vous avez citées, oh amis spécialistes...
Elle sentait l’amande amère. On en mettait 4 petits points, pas plus pour l’économiser sur l’image à coller, dans nos cahiers de sciences naturelles ou pour l’illustration de la récitation , avec une minuscule petite cuillère qui avait son réservoir- tube sur le côté.
A la fin on lêchait la petite palette...Hmmmm...c’était bon et ça collait un peu aux lèvres.


En lisant plus haut vos coms, je vois que l’odeur de l’amande amère...elle est revenue à vos narines aussi fraîche que dans le bon vieux temps... Incroyable la force de certaines odeurs et je pense à celle de la petite boite à éponge pour l’ardoise...Ça puait délicieusement.
réponse à . SyntaxTerror le 28/01/2010 à 16h54 : Je ne suis pas autrement étonné. Je suis "intervenu" derniè...
pour ton radiateur d’automobile, tu aurais dû mettre du blanc d’oeuf ... quand l’eau du radiateur chauffe, le blanc coagule et se colle sur la fuite et colmate le trou !
Mac Gyver
Montonton Chéri m’a donné une autre version me disant qu’il parlait une autre langue que le français, l’allemand et l’arabe. J’ai le cerveau lent et ai mis du temps à comprendre d’autant qu’ill disait cela d’une traite.

Chaviro.
chacourutarot
Chamipataro,
Robrulapatacha
Chafimia
chakitaro.

Amusez vous bien....
réponse à . cotentine le 29/01/2010 à 01h58 : pour ton radiateur d’automobile, tu aurais dû mettre du blanc d&rsqu...
Merci, Cotentine-sécotine !

J’ai entendu dire, mais par moments, j’ai la foi de Saint Thomas ...
réponse à . <inconnu> le 28/01/2010 à 20h10 : Il y a aussi la colle Auquinte ! Très bonne pour coller les raccords...
Et la colle aux fans, pour les archets qui sont des flèches !
L"éditeur de partoche
réponse à . <inconnu> le 28/01/2010 à 22h22 : Elle sentait l’amande amère. On en mettait 4 petits points, pas plu...
Incroyable la force de certaines odeurs
Je ne sais pas si c’est vrai, mais j’ai entendu dire que les souvenirs olfactifs étaient les plus persistants. Il est vrai que certaines odeurs nous remettent tout de suite dans un contexte donné, celui de l’origine de cette odeur, et que cela recrée en nous toute l’ambiance de l’époque, aussi éloignée soit-elle.
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 29/01/2010 à 12h50 : Incroyable la force de certaines odeurs Je ne sais pas si c’est vrai, mai...
Le parfum, la saveur... et l’extase du souvenir !

cette page
Ah bon! Et moi qui croyais qu’on chauffait la colle pour en respirer les vapeurs et s’encoller les ’neurônes’ pour faire un ’trip’ de cucurbitacée...
Des fois la colle ne suffit pas.  

Humpty Dumpty sat on a wall.
Humpty Dumpty had a great fall.
All the king’s horses and all the king’s men
couldn’t put Humpty together again.

Traduction
Humpty Dumpty sur un muret perché.
Humpty Dumpty par terre s’est écrasé.
Ni les sujets du Roi, ni ses chevaux
Ne purent jamais recoller les morceaux.
ou bien :
Humpty Dumpty était assis en haut d’un mur.
Humpty Dumpty est tombé de haut sur le sol dur.
Tous les soldats du roi, tous les chevaux du roi
N’ont pu relever Humpty Dumpty et le remettre droit.
Alors Diwan, aujourd’hui même pas la peine qu’on s’y colle.
Y a rien de chez rien..........

Vais m’faire un café......
AAAAAAAAAAHHHHH.......l’était comme moi le café, fort, bon et chaud.....

En afrique noire, les bana-bana de collage pullulent......
Ben oui, l’état des routes, les pneus usés jusqu’à la corde, tout çà contribue à multiplier les crevaisons.
Etant donné qu’ils n’ont pas les moyens de réparer les tubeless, ils cloquent des chambres à air dans tous les pneus et que fait on quant on répare une chambre crevée?
On COLLE la rustine............donc on mène la roue au collage.
Mais on n’est pas chez Feu Vert.il faut décoller le pneu de la jante à grands coups de masse, déjanter le pneu au démonte pneu, coller la rustine, remonter le pneu au démonte pneu..........quand il ne faut pas regonfler la roue à la pompe à pied.....
Pfouuuuuuuuuu !.......Sacré boulot.
Avec la chaleur, je vous dis pas le gugusse qui s’y colle toute la journée......

Et voilààààààààààààààà
réponse à . <inconnu> le 09/06/2013 à 00h27 : Ah bon! Et moi qui croyais qu’on chauffait la colle pour en respirer les v...
Est-ce de là que vient ton pseudo ? 
réponse à . BOUBA le 09/06/2013 à 05h07 : Alors Diwan, aujourd’hui même pas la peine qu’on s’y col...
Rien chez Brassens ? Ce n’est pas un cas d’école !
ANAGRAMME
Effectuerai flash local
si Madame vient de casser son vase Ming
Ou plutôt son vase bing !
Le bandeau de droite tente de revenir dans le peloton : quand God nous invite à faire chauffer la colle, chez moi il propose un "Avocat Divorce en ligne" en moins de 3 mois. Dans les parloirs il paraît qu’on appelle les avocats des "bavards" ou des "menteurs". On devrait se méfier quand ils se mettent en politique...
réponse à . <inconnu> le 09/06/2013 à 07h28 : Rien chez Brassens ? Ce n’est pas un cas d’école !...
Ecole ?
Chantée ici par Maxime Le Forestier car "la maîtresse d’école" est un œuvre posthume
réponse à . BOUBA le 09/06/2013 à 05h07 : Alors Diwan, aujourd’hui même pas la peine qu’on s’y col...
Vais m’faire un café...
Moi, je prends le café collé, pardon, je voulais dire: qu’au lait.
DEVINETTE
Pourquoi la femme d’Helmut vit dans le luxe ?
- parce que la Kohl ’a des rentes’.
Faites chauffer la cowl.
Darry
réponse à . momolala le 09/06/2013 à 07h44 : Le bandeau de droite tente de revenir dans le peloton : quand God nous invi...
C’est Messieurs les Hommes dans le mitan qui les appellent ainsi.

Imaginez ce dialogue, à Montmartre avec en fond sonore Maurice Chevalier qui brâme "Ma pomme"

-"Paraîtrait que Momo le Braumure s’est fait gravement saler ?"
-"Un peu mon n’veu, il en a pris pour 10 piges"
-"Son bavard a pas réussi à limiter la casse?"
-"Tu parles, un micheton commis d’office y s’est ramassé en deux coups les gros et le juge l’a posé en fumant la pipe"
-"Et sa gagneuse, Juju Gueule-d’Amour elle devient quoi dans c’t’ affaire ?"
-"Ouais, m’est avis qu’t’as intérêt d’zieuter ailleurs sinon quand y sortira, fait’ chauffer la colle !"
réponse à . joseta le 09/06/2013 à 07h54 : Vais m’faire un café...Moi, je prends le café collé,...
En Espagne c’est un café qu’ Olé !............toréador torréfié à point !
Maintenant il y a des parties d’avions qui sont collées. Ce serait un comble qu’ils se décollent à l’atterrissage.
Chez Expressio, c’est dans le cul-de-basse-fosse qu’on fait les meilleures colles.
réponse à . <inconnu> le 09/06/2013 à 08h13 : Maintenant il y a des parties d’avions qui sont collées. Ce serait ...
Aucun danger c’est une colle qui vient de la marine dont on se sert pour les barques.
Il est bien connu qu’elle est la meilleure car la colle des barques adhère...
Parole d’ivrogne
Moi, quand les choses ne collent pas, je preds un scotch !
Ne confondez pas "je copie-colle" et "je co-picole", nous a conseillé God dans "Autant / au temps pour moi".
réponse à . <inconnu> le 09/06/2013 à 08h13 : Maintenant il y a des parties d’avions qui sont collées. Ce serait ...
Décoller à l’atterrissage: excellent !
-----------------------------------------

Au boulot, quand quelque chose ne colle pas, le boss tique...
réponse à . joseta le 09/06/2013 à 08h43 : Parole d’ivrogne Moi, quand les choses ne collent pas, je preds un scotch&...
Moi, quand les choses ne collent pas, je prends un scotch


Phrase célèbre attribuée à Lord Chatterton (1785-1860)
réponse à . joseta le 09/06/2013 à 08h49 : Décoller à l’atterrissage: excellent ! ----------------...
Quand çà colle pas on peut très bien être atterré au décollage.......
réponse à . <inconnu> le 28/01/2010 à 05h01 : Ma mère (toujours elle... décidément, elle en a déto...
C’est beau d’avoir conscience de ses limites.
Ce n’était pas le cas de ma mère. Alors que la douleur de sa disparition commençait à s’estomper, mon frère, qui lui se débrouille comme un "chef", émettait des doutes sur la cuisine maternelle, je me suis permis de dire qu’avec son riz, on pouvait coller du papier peint, il me répondit:
Rappelle-toi les nouilles, on pouvait coller la moquette avec.
réponse à . <inconnu> le 09/06/2013 à 08h13 : Maintenant il y a des parties d’avions qui sont collées. Ce serait ...
Ce n’est pas de maintenant.......
Séquence souvenir:...................PUB !
réponse à . <inconnu> le 28/01/2010 à 13h36 : Bonjour à tous bonjour Mickeylange Dis moi çà existe la col...
colle de cygne
On s’en sert en plomberie.
Faudrait se renseigner, il parait qu’une intervenante fréquente beaucoup les plombiers, mais je ne suis pas au courant du début de l’affaire.
réponse à . BOUBA le 09/06/2013 à 09h11 : Moi, quand les choses ne collent pas, je prends un scotch Phrase cél&egr...
Ouiiiiii !
------------------------
Montand, Duteil, Allégret, Rocher, Saint-Laurent, Moustaki, Ferré, Brel.
Que peut-on dire de ce groupe ?
La bande a des Yves !
réponse à . SyntaxTerror le 09/06/2013 à 09h27 : colle de cygneOn s’en sert en plomberie. Faudrait se renseigner, il parait...
Des noms ! des noms !............
réponse à . joseta le 09/06/2013 à 09h39 : Ouiiiiii ! ------------------------ Montand, Duteil, Allégret, Roche...
Moustaki, Ferré, Brel............Yves ?????????????..........
Ca colle pas..........
réponse à . BOUBA le 09/06/2013 à 05h40 : AAAAAAAAAAHHHHH.......l’était comme moi le café, fort, bon e...
Tu faisais comment dans la France des années 80, quand tu n’avais pas les moyens d’aller chez le garagiste ?
Le plus embêtant, à supposer que tu n’es pas assez maladroit pour mettre le démonte-pneu sur orbite ou te le prendre en pleine figure, c’est de passer la main dans le pneu pour trouver la cause de la crevaison. Prévoir le pansement !
réponse à . SyntaxTerror le 09/06/2013 à 09h27 : colle de cygneOn s’en sert en plomberie. Faudrait se renseigner, il parait...
Pfffff... pure invention mickeyangélique !
Germaine.
réponse à . BOUBA le 09/06/2013 à 05h07 : Alors Diwan, aujourd’hui même pas la peine qu’on s’y col...
Il y a pourtant un peu de colle qu’il emprunte à Musset dans Ballade à la lune :
Car tu vins, pâle et morne,
Coller sur mes carreaux
Ta corne
À travers les barreaux.


Et pis, dans La Fessée, la veuve n’hésite pas :
"Mon dieu, ce que c’est tout de même que de nous !"
Soupira-t-elle en s’asseyant sur mes genoux.
Et puis, ayant collé sa lèvre sur ma lèvre,
"Me voilà rassurée, fit-elle, j’avais peur
Que, sous votre moustache en tablier d’ sapeur,
Vous ne cachiez coquettement un bec-de-lièvre…


On peut également évoquer Une ombre au tableau :

Que ces beautés du diable, ces adolescentes,
Qui, la robe collée sur leur peau de satin,
Ont l’air de revenir du faubourg Saint-Martin.


Y’a encore Margot qui entrouvre sa collerette, mais là, ce serait un rien tiré par les couettes et on pourrait nous le reprocher  !
Allez ! À très, très plus tard ! 
"Ce matin je suis crevée". (Seccotine)
réponse à . <inconnu> le 09/06/2013 à 07h28 : Rien chez Brassens ? Ce n’est pas un cas d’école !...
Chez Brassens, je ne vois pas. Mais à conseiller à Pierre Perret ! cette page

Quant à l’ Adhésine, colle regrettée par tant d’ entre-nous, dont la saveur tenait à la fois du litchi et de l’ amande amère, cela fait belle lurette que je n’ en ai point vu. Sur les moteurs de recherche, l’ on n’ indique plus que la version médicale de ce terme : "molécule participant au mécanisme permettant de lier les cellules entre elles". Notre colle, elle, ne permettait de lier... que la cellulose des papiers !
réponse à . BOUBA le 09/06/2013 à 09h46 : Moustaki, Ferré, Brel............Yves ?????????????.......... Ca col...
Bouba, je vais t’en coller une !
Réfléchis un peu: si je ne mets que des ’Yves’ c’est la bande des Yves et ça, ça colle pas, mais si je mets d’autres prénoms mélangés, là elle a des Yves (entre autres) et là je peux dire qu’elle en a: la bande a des Yves. Ça y est ?
Bon, je vais être en retard chez ma fille...allez, je file.
À +
Ça c’est spécial Bouba, ou ça colle pas !  
Jusque dans mon adolescence, il était avantageux de faire ressemeler ses souliers.
L’atelier du cordonnier était empuanti par les solvants pétroliers du pot de colle à l’aspect repoussant dans lequel trempait un pinceau et qui restait au chaud sur un réchaud.
Vu qu’il avait un mégot de "gris" toujours pendu au bec, j’aimerais bien savoir de quoi est mort ce brave homme.
réponse à . mitzi50 le 09/06/2013 à 10h09 : Chez Brassens, je ne vois pas. Mais à conseiller à Pierre Perret&n...
Il nous reste la colle Cléopâtre, une femme collante, à cette page
réponse à . joseta le 09/06/2013 à 10h09 : Bouba, je vais t’en coller une ! Réfléchis un peu: si j...
Alors là pour le coup c’est mon neurone qui fait de la colle.........faut te suivre !
Allez, bon dimanche en famille y muchos besos a tu hija........
réponse à . SyntaxTerror le 09/06/2013 à 09h50 : Tu faisais comment dans la France des années 80, quand tu n’avais p...
Hé ho, les années 80 c’est pas le pré-cambrien quand même.......Je me souviens, dans les années 60, être allé au garagiste avec mon papy qui emmenait sa Juva 4 en réparation........
réponse à . DiwanC le 09/06/2013 à 09h52 : Pfffff... pure invention mickeyangélique ! Germaine....
Ah c’était toi ?........
réponse à . DiwanC le 09/06/2013 à 09h56 : Il y a pourtant un peu de colle qu’il emprunte à Musset dans Ballad...
Voui, bien sur il a surement aussi utilisé un tube de colle un jour ou l’autre mais j’ai pas trouvé d’article à ce sujet......
Après Flash Gordon, Flash Bouba.......Ca me plaît !
réponse à . SyntaxTerror le 09/06/2013 à 10h32 : Jusque dans mon adolescence, il était avantageux de faire ressemeler ses ...
Il est mort de vie.
VIE:
La vie est une maladie mortelle et incurable qu’on attrape à la naissance à cause d’une relation sexuelle non protégée........

Ca colle ?
réponse à . BOUBA le 09/06/2013 à 10h48 : Hé ho, les années 80 c’est pas le pré-cambrien quand ...
C’est pas si vieux que ça.
Dans ma famille, nous sommes la première génération à posséder une voiture et je me souviens encore des changements de pneus sur les 2 CV et la GS !
réponse à . SyntaxTerror le 09/06/2013 à 10h39 : Il nous reste la colle Cléopâtre, une femme collante, à cett...
Merci ! Je vais essayer d’ en trouver, histoire de me rappeler doublement ma jeunesse (étant née à Alexandrie, on m’ a quelquefois surnommée ainsi à l’ école, même si je ne suis pas spécialement "collante"...). Mais pas pour faire "tenir" des aspics....
réponse à . <inconnu> le 09/06/2013 à 08h13 : Maintenant il y a des parties d’avions qui sont collées. Ce serait ...
Maintenant il y a des parties d’avions qui sont collées, principalement les bords d’ailes. De quoi s’envoyer en l’air.

N.B. : parties –> pirates, un Boubadrome ! 
réponse à . BOUBA le 09/06/2013 à 09h46 : Moustaki, Ferré, Brel............Yves ?????????????.......... Ca col...
Sans Moustaki, Ferré, Brel, on peut écrire : la bande à des Yves.
réponse à . <inconnu> le 09/06/2013 à 15h23 : Sans Moustaki, Ferré, Brel, on peut écrire : la bande à...
Ouais, ouais çà va j’ai pigé..........faut arriver à suivre quoi !
Pas tout le monde a l’esprit aussi torturé que joseta.....Il doit les rêver la nuit, c’est pas possible autrement.......
réponse à . BOUBA le 09/06/2013 à 11h02 : Il est mort de vie. VIE: La vie est une maladie mortelle et incurable qu’o...
Ca colle pas.
Soit elle est mortelle, soit elle est incurable et on est immortel.
Pour le reste, c’est pas faux.
réponse à . SyntaxTerror le 09/06/2013 à 16h08 : Ca colle pas. Soit elle est mortelle, soit elle est incurable et on est immortel...
incurable: qui ne peut être guéri.......
En général si on ne guérit pas d’une maladie on en meurt........donc ça colle....
réponse à . BOUBA le 09/06/2013 à 17h29 : incurable: qui ne peut être guéri....... En général s...
Erreur de lecture de ma part.
C’est la vie qui est curable et si on attend une issue spontanée, ça peut durer.

Comme tu dis "en général" : il y a bien un certain nombre de maladies qui n’entraînent pas la mort. Dans ce cas, on est autorisé à re-piocher !
réponse à . SyntaxTerror le 09/06/2013 à 17h59 : Erreur de lecture de ma part. C’est la vie qui est curable et si on attend...
Oui, oui.......mais bon, s’il fallait disséquer au poil près toutes les interventions qu’il y a ici......On y serait encore dans 1000 ans........s’pas ?........
Expression en anglais que je trouve marrante:

Throw it on the wall and see what sticks.

Traduction litérale: Jete-le au mur pour voir ce qui colle.

En d’autres mots, essayons tout et n’importe quoi, comme ça on verra ce qui marche et ce qui ne marche pas.

C’est cela, mon M.O. pour faire du jardinage.

Comment traduire cette idée en français ?
réponse à . lalibellule1946 le 09/06/2013 à 22h52 : Expression en anglais que je trouve marrante: Throw it on the wall and see what...
A ce sujet, ma grand’mère disait :
Si tu ne sais pas ce que c’est, tu l’arraches, si c’est une mauvaise herbe, elle repoussera.
réponse à . SyntaxTerror le 10/06/2013 à 09h11 : A ce sujet, ma grand’mère disait : Si tu ne sais pas ce que c&...
Oui, c’est bien vrai. Elle avait raison, ta grand’mère. Par contre, si ça ne repousse pas, tu ne sauras jamais ce que cela aurait produit.
En plus, il y a des mauvaises herbes que j’aime bien et qui sont très utiles pour les insectes parce que les insectes et les "mauvaises" herbes ont evolué ensemble, ’spa ? Surtout les papillons qui ne se servent que de certaines plantes pour leurs "host plants".

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Faites chauffer la colle ! » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?