Jeter sa gourme - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Jeter sa gourme

Faire ses premières frasques (pour un jeune)

Origine

Gourme, voilà un mot peu courant de nos jours. Certains l'ont peut-être entendu chez le pédiatre à propos de leur bambin faisant ce qu'on appelle souvent des croûtes de lait sur le cuir chevelu et le visage, mais pour ce genre de manifestations, la plupart du temps, le praticien leur aura plutôt parlé d'impétigo.

Et, quand on ne sait pas ce qu'est la gourme, on ne peut s'empêcher de faire le rapprochement avec gourmette qui, s'il y a bien un lien, n'est pas le petit de la gourme, tout comme la belette n'est pas le petit du castor.
En effet, la gourmette, d'abord appelée gourme au début du XVe siècle, était autrefois une chaînette qui servait à maintenir le mors du cheval ; le nom de cette chaînette s'est ensuite déplacé à la fin du XIXe siècle vers celle qu'on reliait à une montre de gousset ou celle qu'on portait au poignet.

Mais revenons à la gourme qui nous concerne.
C'est à partir du milieu du XIVe siècle que le mot désigne une maladie de la bouche ou de la gorge du cheval, affection provoquant, entre autres, la sécrétion d'une morve particulière ayant le même nom (gourme pourrait venir du francique worm qui signifiait « pus »). Il semble que pratiquement tous les poulains soient victimes de cette maladie bénigne, point de passage quasiment obligé. Au XVIe siècle, on disait alors de l'animal qu'il jetait sa gourme, le verbe jeter ayant ici le sens d' « émettre des sécrétions ».

Parallèlement, mais au figuré, cette fois, jeter sa gourme a pris le sens qu'il a toujours aujourd'hui.
La raison de la naissance de cette métaphore est assez simple : si le poulain passera obligatoirement par la maladie, le jeune humain passera tout aussi inévitablement par un moment où il commettra ses premières frasques, passage considéré ici, comme pour le poulain avec sa morve, comme une maladie de jeunesse incontournable (puisqu'il faut que jeunesse se passe).

Exemple

« À rebours de son cadet, Philippe, en ces matières, professait les théories des pères bourgeois du temps, qui étaient qu'un jeune homme doit jeter sa gourme et que le plus tôt est le mieux. »
Abel Hermant - L'aube ardente - 1919

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Jeter sa gourme » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede Sich die Hörner abstoßenSe cogner les cornes
États-Unisen To sow one's wild oats.Semer de l'avoine sauvage.
Espagnees Salir de juergaSortir de bringue
Espagnees Irse de cachondeoPartir pour la rigolade (= partir faire la bringue)
Canada (Québec)fr Faire sa jeunesse
Italieit Darsi alla bella vitaSe donner à la belle vie
Pays-Basnl Wilde haren krijgenSe faire des cheveux sauvages
Suèdesv så sin vildhavresemer sa folle avoine

Vos commentaires
Dans le patois périgourdin, un nez "gourméleux" est un nez morveux.
De la même manière, les masques en grillage que l’on mettait sur le museau des vaches pour les empêcher de brouter les jeunes récoltes étaient appelés "gourmettes" ou même "groumettes" par décalage du R. C’était dû au fait que la bave ou l’haleine des animaux se condensait sur le grillage en faisant des espèces de stalactites de morve.
Est-ce que "jeter sa gourme" ne serait pas une allusion au gaspillage du sperme lors des premiers essais amoureux.
Noël
Bin, dis donc, Ta Divinité, les histoires de frasques de jeunesse, ça inspire pas grand’monde ce matin ! Ousqu’y sont passés tous les d’jeuns, ayant, à un moment ou à un autre, jeté leur gourme sur ce meeeeerveilleux site ? 
Lors de mon sévice militaire, j’avais un copain qui disait:"Dans l’unité, ma moitié, quand elle prend le quart, c’est comme qui dirait mon tiers provisionnel. Elle n’est pas la portion qu’on grue!" C’est avec lui, et quelques autres de la ême espèce, que nous avons jeté nos gourmes. Mais pas au gourbi. Plutôt dans le fourbi.
Que chacun / chacune d’entre nous raconte ainsi quelque frasque de jeunesse. Cela fera une belle fresque d’Expressio, what else? Allez, BeeBee, vas-y, à ton tour, mainant...
réponse à . GenteGouyat24 le 24/01/2011 à 07h06 : Dans le patois périgourdin, un nez "gourméleux" est un nez morveux...
Est-ce que "jeter sa gourme" ne serait pas une allusion au gaspillage du sperme lors des premiers essais amoureux.
Etait-ce vraiment un gaspillage, ou bien ne serait-ce pas plutôt un investissement dans le futur?
Ce que tes parents ont dépensé pour te payer les colles l’école, c’était pas du gaspillage, quand même, non?
Je pensais que jeter sa gourme, c’était avoir sa première expérience sexuelle. Je n’étais donc pas loin de ce qu’écrit GenteGouyat24, mais j’avais tort.
Ne confondons pas la gourme et le gourme. Si j’en crois La Rousse le gourme est un serviteur, un bas officier et vient de l’anglais groom. En Bretagne, au XV ème siècle, le gourme de chambre était une sorte de valet de chambre ducal analogue au "groom of the chamber" de la cour d’Angleterre.

J’ai fait avancer le schmilblic ?
Faire ses premières frasques
les toutes premières sont sans doute celles de Lascaux : de superbes frasques murales représentant bisons, aurochs et autres bestioles qui ... Comment ? Vous êtes certains ? Je dois confondre avec les paintures murales !
réponse à . file_au_logis le 24/01/2011 à 07h34 : Est-ce que "jeter sa gourme" ne serait pas une allusion au gaspillage du sperme ...
J’ opterais plutôt pour le "gaspillage", vu la jeunesse parfois extrême des gamins. Heureusement d’ ailleurs que chaque essai n’ est pas transformé... avec naissance neuf mois plus tard. Etre parent à 14 ans, voilà ce qui s’ appelle bien commencer dans la vie !
réponse à . tytoalba le 24/01/2011 à 08h25 : Je pensais que jeter sa gourme, c’était avoir sa première ex...
Je pensais que jeter sa gourme, c’était avoir sa première expérience sexuelle.
mais finalement c’est bien de cela qu’il s’agissait principalement, sauf que l’expression laisse entendre que cette première expérience serait très vite suivie de quantité d’autres, dans des conditions -et des positions- que la morale réprouve !
Gourmer signifiait : « rendre raide comme la gourmette qui entrave le libre jeu de la ganache du cheval » (TLFI). Une fois raide il suffisait donc de trouver quelque gourmet(te) ou gourmand(e) qui sache l’apprécier !
réponse à . tytoalba le 24/01/2011 à 08h25 : Je pensais que jeter sa gourme, c’était avoir sa première ex...
le gourme de chambre était une sorte de valet de chambre ducal
et les jeunes duchesses jetaient leur gourme, en tournant les pages...
réponse à . chirstian le 24/01/2011 à 09h29 : Faire ses premières frasques les toutes premières sont sans dout...
Pourquoi pas ... rut - paistres ?????
GOURME, subst. fém.
A. Maladie contagieuse, parfois enzootique chez les jeunes équidés, caractérisée par un catarrhe nasal avec hypertrophie des ganglions correspondants, due à un streptocoque particulier dit streptocoque* de la gourme`` (VILLEMIN 1975).
A ne pas confondre avec le gonocoque de la gourme, non rien, laissez pisser.
quand le vin est tiré, il faut le boire. Ce n’est qu’ensuite qu’on peut "jeter sa gourde".
Marcel ! Une comme ça, ça s’arrose ... 
Il la reluquait depuis des semaines, ému par ses courbes généreuses que ne dissimulait pas sa robe gris isabelle, par ses jambes racées, ses pieds fins aux ongles brillants ; même sa crinière sauvage l’émoustillait... Il n’était pas le seul à la convoiter, jeunes et vieux la détaillaient avec envie. N’y tenant plus, jetant sa gourme, il la prit sauvagement sur le « padoque ».

Quelques mois plus tard, entraîné par Eric Blanchard, Jappelou du Mûrier gagna sa première course à Longchamp. Il ne revit pas sa belle pouliche envoyée dans quelque haras rambolitain.
Z’imaginiez aut’ chose ? 
J.B.P. fait dire à Martine, non pas celle de Lille, dans les Femmes Savantes :
"qu’ils s’accordent entre eux ou se gourment, qu’importe ?"
en réponse à Bélise qui lui demandait de permettre aux noms de s’accorder.
se gourmer voulait donc dire en ces temps aussi heureux que révolus se battre à coups de poing. Y a -t-il un rapport ?
réponse à . GenteGouyat24 le 24/01/2011 à 07h06 : Dans le patois périgourdin, un nez "gourméleux" est un nez morveux...
Et dans le patois utilisé par la branche walonne de ma famille, on parlait de "cachives" d’où "avoir des yeux cachiveux" qui était pratiquement une insulte jetée à la face de celui qu’on invectivait.

Est-ce par ce que les habitués de ce site ont jeté leur gourme depuis longtemps que l’on a si peu de contrib, aujourd’hui, qu’ils se sentent si peu inspirés ? 
réponse à . DiwanC le 24/01/2011 à 11h18 : Il la reluquait depuis des semaines, ému par ses courbes gén&eacut...
Non, pourquoi ?...
Mais apparemment, tu as passé une bonne nuit, puisque l’on ne t’a pas vue et je n’ose pas penser une seconde que tu aies pu manque d’imagination aux alentours de 2h du matin, lorsque tous les rideaux sont gris :&rsquo)
réponse à . lafeepolaire le 24/01/2011 à 13h49 : Et dans le patois utilisé par la branche walonne de ma famille, on parlai...
A moins qu’ils ne rêvassent à leurs souvenirs... Ah ! jeunesse enfuie...

...ou qu’ils ne cherchent fébrilement leur gourme : Mince ! Où j’ l’ai mise ? Serait peut-être temps de la jeter.
réponse à . horizondelle le 24/01/2011 à 14h16 : Non, pourquoi ?... Mais apparemment, tu as passé une bonne nuit, pui...
...manque d’imagination...
Ben... si ! Cette histoire de p’tit cheval qui - même pas dans le mauvais temps - avait la morve (purulente, précise God) aux naseaux, ça n’engendre ni les réflexions psychomachins ni la franche rigolade !
Alors, j’ai mouché le petit poulain de la jument de Michaux, et j’ai refermé la porte de l’écurie !
L’heure est grave...
God nous a fait présent d’une jolie p’tite expression qui n’avait jamais été décortiquée ; elle nous attend depuis l’aube tout emmitouflée dans son papier-cadeau, toute bouclée d’un ruban de bolduc. Et nous, on la regarde, on n’ose à peine y toucher...
On va se faire gourmander, c’est sûr ! C’est pas comme ça que Sa Divinité va gagner ses zlotys. Au phare, Marceeeel essore les fonds de bouteilles : l’a même plus de quoi acheter du lagon bleu et ça c’est carrément catastrophique !
Jeter sa gourme... c’est comme qui dirait "jeter son bonnet par dessus les moulins", "jeter l’enfant qui n’est même pas dans l’eau du bain".
 
réponse à . DiwanC le 24/01/2011 à 16h30 : Jeter sa gourme... c’est comme qui dirait "jeter son bonnet par dessus les...
"jeter son bonnet par dessus les moulins"

Non j’en ai ras le bol d’aller les récupérer sur mon toit.
Grimpe tes rideaux autant que tu veux, mais s’il te plaît garde ton bonnet !

Daudet
réponse à . jurass le 24/01/2011 à 13h44 : J.B.P. fait dire à Martine, non pas celle de Lille, dans les Femmes Savan...
se gourmer voulait donc dire en ces temps aussi heureux que révolus se battre à coups de poing. Y a -t-il un rapport ?
on ne peut plus direct ! D’après le TLFI, le sens de "se battre à coups de poings" apparu à partir du XVIeme, s’expliquerait "sans doute en raison des tuméfactions qui résultent de coups de poings, comparables à celles laissées sur la peau par la gourme "
Et, dans ce sens, le Littré relève une "Gourmade : Terme familier. Coup de poing, particulièrement sur la figure " qui ne semble plus d’usage, sans doute remplacé avantageusement par le coup de pied au cul, qui laisse moins de traces !
réponse à . DiwanC le 24/01/2011 à 16h09 : L’heure est grave... God nous a fait présent d’une jolie p&rs...
Franchement, comme je ne sais pas de quoi on parle, je préfère n’en rien dire. C’est un truc de mec : à eux de faire de l’esprit sur ce sujet qui fait des femmes de purs objets sexuels. Il me semble bien en effet que la gourme ne soit jetée que lorsque on en a éclaboussé quelque jupon. Toutes les expériences précédentes de tire-jus à la manière d’Onan ne comptent pas quelle qu’ait été la dépense d’énergie consacrée. Le commentaire précédent de Chirstian confirme mon idée (très personnelle) que la dame/demoiselle-réceptacle peu respecté n’avait pas besoin d’être consentante, le mâle s’affirmant dans la force. Bref, je n’aime pas que les garçons aient jeté leur gourme. Bon, ben, j’l’ai dit !
De là, on est venu aux petites filles du peuple, qu’il [Sainte-Beuve] a fort étudiées, nous dit-il, et qui ont à la puberté deux ou trois ans de folie, de fureur de danse et de vie de garçon, jetant leur gourme* et leurs bonnets par-dessus les moulins, sortant de là rassises, rangées, ouvrières, femmes d’intérieur et de ménage...
GONCOURT, Journal, 1863, p. 1208.

*Des "gourmandines" en quelque sorte !
@23 Momo et TOC ! :&rsquo)
Je pensais que les gourmes c’etait des petits sacs de cuir qu’on portait à le ceinture au temps de je ne sais plus quand et qui etaient pleins de piecettes et que quand on jetait sa gourme et bien on dépensait les sous, on allait festoyer
d’où le sens que la phrase jeter sa gourme a pris maintenant
l’imagination ça fait penser à de ces trucs des fois
réponse à . momolala le 24/01/2011 à 18h39 : Franchement, comme je ne sais pas de quoi on parle, je préfère n&r...
Men are from Mars. Women are from Venus. Et je suppose que si on était homme, on ferait pareil.
réponse à . momolala le 24/01/2011 à 18h39 : Franchement, comme je ne sais pas de quoi on parle, je préfère n&r...
Mais non ! elles s’éclatent aussi les femmes !
Faut juste qu’elles tombent pas sur des cons
A mon avis
réponse à . DiwanC le 24/01/2011 à 16h09 : L’heure est grave... God nous a fait présent d’une jolie p&rs...
Comment ça, que le Marcel il a même plus de quoi acheter du Lagon Bleu ? Faut faire une souscription nationale, que dis-je, internationale, illico ! A vôt’bon cœur, msieurs-dames, pensez à la pôvre Germaine qui se dessèche, après avoir grimpé aux rideaux et jeté son bonnet par dessus les moulins !!!!:&rsquo)
réponse à . momolala le 24/01/2011 à 18h39 : Franchement, comme je ne sais pas de quoi on parle, je préfère n&r...
Le commentaire précédent de Chirstian confirme mon idée (très personnelle) que la dame/demoiselle-réceptacle peu respecté n’avait pas besoin d’être consentante, le mâle s’affirmant dans la force
.
Il me semble que dans l’exemple que donne Chirstian, les coups ne sont pas que pour les demoiselles, la gourmade pouvant résulter des horions échangés entre garçons.
Mais, bon... Je ne vais pas emprunter au Sélénite la moindre parcelle que sa spécialité, à savoir son goût pour les vertugadins des tsé-tsé et autres diptères !
réponse à . DiwanC le 24/01/2011 à 20h07 : Le commentaire précédent de Chirstian confirme mon idée (tr...
P’t’être même que les horions échangés entre les garçons, c’est juste pour attirer l’attention de quelque belle demoiselle, ne leur jetant même pas un cil......
réponse à . BeeBee le 24/01/2011 à 20h02 : Comment ça, que le Marcel il a même plus de quoi acheter du Lagon B...
Ah ! merci ! Je reconnais bien là ton grand coeur... et ta compréhension pour les assoiffés et /fées ! J’vais aller voir les Desgrands-Lacour : il doit bien leur rester quelques petits glaçons à ajouter... dans un grand peu d’aut’ chose !
réponse à . lalibellule1946 le 24/01/2011 à 19h26 : Men are from Mars. Women are from Venus. Et je suppose que si on était...
Men are from Mars. Women are from Venus.
I’m from Moon. 
réponse à . momolala le 24/01/2011 à 18h39 : Franchement, comme je ne sais pas de quoi on parle, je préfère n&r...
Le patron engueule son subordonné, celui-ci engueule sa femme.(laquelle, éventuellement, peut engueuler le chien, si elle en a un). Il est vrai que plus un mec est con, plus il aura tendance à voir en la femme une sous-prolétaire, à mi chemin entre un meuble et un être vivant....C’ était évident il y a 150 ans, c’ est encore parfois vrai aujourd’ hui.
réponse à . momolala le 24/01/2011 à 18h39 : Franchement, comme je ne sais pas de quoi on parle, je préfère n&r...
Bref, je n’aime pas que les garçons aient jeté leur gourme.
tu veux dire : qu’ils aient jeté leur gourme avant de te rencontrer ? Tu devrais avoir honte : la gourmedise est un vilain défaut !
Mais si jeter sa gourme signifie "Faire ses premières frasques (pour un jeune)", que signifie-t-elle pour un "comme moi". Je veux dire : un encore très très jeune, mais un tout petit peu moins ? Une maladie ? Comme quand God nous dit : il faut bien que jaunisse se passe, etc... Point du tout ! Cela signifie jeter sur Expressio ses deuxièmes* frasques sémantiques.
* je dis "deuxièmes" et non "secondes" car je compte bien qu’il y en aura encore bien d’autres et que vous m’y accompagnerez.
Quand je serai grand je veux être frasqueur.  
réponse à . mitzi50 le 24/01/2011 à 21h13 : Le patron engueule son subordonné, celui-ci engueule sa femme.(laquelle, ...
la femme une sous-prolétaire, à mi chemin entre un meuble et un être vivant....C’ était évident il y a 150 ans, c’ est encore parfois vrai aujourd’ hui
oui, mais c’est plus difficile, parce que, en 150 ans, le mobilier a beaucoup évolué. 
réponse à . BeeBee le 24/01/2011 à 20h02 : Comment ça, que le Marcel il a même plus de quoi acheter du Lagon B...
Hess’ke le lagon bleu se prépare comme l’eau bleue ? Hassavoir : 1/3 de curaçao bleu, un bon tiers de gin, un tiers de limonade et un tiers de glace ?
Comment ça quatre tiers ???
Tout dépend de la grandeur du verre !

Pagn-Hobbes
@27 huppe Faut juste qu’elles tombent pas sur des cons
Le « mec con » est denrée impérissable : il y eut, il y a, il y aura.

Généralement, on classe le « mec con » selon son âge et sa taille : jeune ou vieux, petit ou grand... Cependant, méfiez-vous de l’exceptionnel, du redoutable, celui qui n’apparaît pas au premier regard, le « mec con » fourbe, sournois, mielleux, dangereux tellement il est « mec con » . Celui-là n’a pas dû jeter sa gourme avec innocence car il est « mec con » dès la première fois.

Le « mec con » est doué d’une grande vitalité qui le fait se reproduire sans longue gestation, il semble donc hermaphrodite ou de génération spontanée. Ne vous y fiez pas : tout aussi menaçante, sa femelle existe : c’est la « connasse », avec les mêmes caractéristiques : jeune ou vieille, petite ou grande, fourbe, sournoise, ...
réponse à . mickeylange le 24/01/2011 à 11h08 : GOURME, subst. fém. A. Maladie contagieuse, parfois enzootique chez les ...
Avec un catharre marrant, on nage dans l’allégresse ...
ego te jure Mars
gars remet joue
Je rase Gourmet
Mère goûte jars

Anna mis le temps
réponse à . Jonayla le 24/01/2011 à 23h57 : ego te jure Mars gars remet joue Je rase Gourmet Mère goûte jars ...
Salut, ma petite Jon’. Bizzzz à toi et aux kids. 
réponse à . DiwanC le 24/01/2011 à 23h36 : @27 huppe Faut juste qu’elles tombent pas sur des consLe « mec con...
Faut reconnaitre qu’avec l’évolution des mœurs et la " libération " de la femme, la connasse se porte bien de nos jours, y’en a au moins autant que de cons, c’est pas peu dire !!!!! :&rsquo)
réponse à . HoubaHOBBES le 24/01/2011 à 23h06 : Hess’ke le lagon bleu se prépare comme l’eau bleue ? Has...
Yes, my dear, c’est exactement ça, quatre tiers et t’as un Lagon bleu, comme chez Marceeeel, servi dans un seau à champagne, ça fait plus chic !!! 
réponse à . BeeBee le 25/01/2011 à 00h04 : Faut reconnaitre qu’avec l’évolution des mœurs et la " ...
J’oubliais la sous-espèce, plus rare mais tout aussi nuisible : le "roi dec". Et c’lui-là l’est pas près d’être détrôné !
réponse à . <inconnu> le 24/01/2011 à 18h57 : Je pensais que les gourmes c’etait des petits sacs de cuir qu’on por...
Là, tu parles de la bourse ! Bien que, pour jeter sa gourme, il faut en avoir deux (de bourses...) 
Cher God, worm viendrait donc du francique et signifierait pus ?
En neerlandais, worm signifie : ver, ver de terre, ver de vase, bref ! asticot.
Pfffff… ça ne va pas être facile… N’y a pas de gourme dans les textes de Georges (l’autre !). Car le garçon est pudique... Tout juste avoue-t-il que jamais il n’oubliera la première fille qu’il a pris dans ses bras :

Mon cœur, t’en souviens-tu ?
J’ai changé ma vertu
Contre une primevère


Si on cherche un début de commencement de rapport (si je puis dire !), on peut supposer que celui qui jette sa gourme éprouve un petit bonheur prometteur de future fornication, alors on va trouver deux ou trois textes comme celui-ci :

Elle m´emmerde, elle m´emmerde, à la fornication
Elle s´emmerde, elle s´emmerde avec ostentation
Elle s´emmerde, vous dis-je.
Au lieu de s´écrier: " Encor ! Hardi ! Hardi ! "
Elle déclame du Claudel, du Claudel, j´ai bien dit
Alors ça, ça me fige !


Mais c’est tellement tiré par les couettes que d’aucuns vont le reprocher !
Cela dit, cette chanson va sans doute réjouir quelques misogynes endurcis et amuser les autres.
Là, , vous avez les paroles.

À moins que Bouba ait autre chose en magasin !
ANAGRAMME
Orgasme jeteur
le praticien leur aura plutôt parlé d’impétigo.
− Un petit g’os ?*
− Non, un g’and maig’e.

* 188 kg pour 1,20 m, mensurations prises au radar. 
Aujourd’hui, c’est la Saint-Antoine. Bonne fête à tous les Évariste !
Contemporain d’Antoine, Évariste a traversé le PAF comme un météore, certes, mais ’l’est pas triste, l’Évariste !
La jeune fille qui jette sa gourme est une gourmande, tout comme la belette n’est pas le petit du castor.
réponse à . DiwanC le 05/07/2013 à 01h33 : Pfffff… ça ne va pas être facile… N’y a pas de gourme dan...
Boh mais c’est qu’il n’y a pas grand chose en magasin...
God nous parle de "premières frasques", pour moi ce serait plutôt "premières bêtises", non ? Kess t’en penses ?........Pas obligé que ce soit pour le zizi-panpan....à moins que l’expresion d’hier n’ai laissé des traces....
On pourrait évoquer les quatre bacheliers où il avoue la "grande frasque" de sa jeunesse où il déroba un bijou de sa sœur Simone pour se faire quelque argent de poche.......Ce qui avouons le n’était pas bien méchant en regard du comportement de certains aujourd’hui.
Mais à l’époque........houuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu le vilain !

Bon, voilà ce qu’on va faire. Tu passes à la maison, on prend un café et j’appelle God pour lui demander ce qu’il en pense.......allez ad’taleur...

Goooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooood on a besoin de toi !
réponse à . <inconnu> le 05/07/2013 à 04h15 : le praticien leur aura plutôt parlé d’impétigo.−...
bah pourquoi tu parles de saharaa ?..............   
réponse à . <inconnu> le 05/07/2013 à 04h18 : Aujourd’hui, c’est la Saint-Antoine. Bonne fête à tous ...
Tiens ? je le connaissais pas cet hurluberlu. Vu sa prestation m’étonne pas qu’il n’ait fait qu’une apparition météoritique.......
C’est St Antoine alors on pense à Padoue ou au chanteur-navigateur........
N’empêche qu’il a réussi sa vie lui au moins....y s’est pas pris le chou...Chapeau Antoine.......t’as tout compris !

Allez, y va finir par refroidir ce caoua.......
réponse à . HoubaHOBBES le 24/01/2011 à 23h06 : Hess’ke le lagon bleu se prépare comme l’eau bleue ? Has...
En 2011 tu disais au sujet des cons:
Généralement, on classe le « mec con » selon son âge et sa taille : jeune ou vieux
Mais apprenez, chère amie que le temps ne fait rien à l’affaire

Note du con:
Vous aurez remarqué que je m’ai trompé. C’est à Diwan-du-dessous que je voulais répondre......
réponse à . mitzi50 le 24/01/2011 à 21h13 : Le patron engueule son subordonné, celui-ci engueule sa femme.(laquelle, ...
Y en a même qui ont du mobilier rustique........
réponse à . BOUBA le 05/07/2013 à 05h38 : Tiens ? je le connaissais pas cet hurluberlu. Vu sa prestation m’&eac...
Évariste (chanteur) : cette page
DÉFORMÉE
Jeter sa gourde (p.ex. au Tour)
Nul comme chanteur mais une chetron commak !.........
réponse à . BOUBA le 05/07/2013 à 05h27 : bah pourquoi tu parles de saharaa ?..............   ...
Tu devrais restreindre le café ! 
Ah non !......Tout mais pas çà !.........

En plus c’est bon pour la santé.
Tiens, un truc de bonne fame pour les diabétiques: ça dissout le sucre!
Allez, j’ose ?...........Oh et puis zut, on est là pour rigoler:

- T’emmènes ta femme pour ton raid dans le désert ?
- Evidemment, on part pas dans ces pays sans une gourde !

Aïe, non.........pas la tête.........
J’eusse cru que "gourmet" avait la même étymologie que notre mot du jour mais que nenni......comme quoi.....

"Passer pour un idiot aux yeux d’un imbécile est une volupté de fin gourmet"
G.Courteline
réponse à . BOUBA le 05/07/2013 à 06h26 : Allez, j’ose ?...........Oh et puis zut, on est là pour rigole...
Aïe, non.........pas la tête.......
À grands coups de gourdin ! Non mais, "gourde", hein ?
réponse à . <inconnu> le 05/07/2013 à 07h17 : Aïe, non.........pas la tête.......À grands coups de gourdin&n...
Souvent on se demande si les intervenants sont femmes ou hommes parce que les pseudos ça parle pas vraiment......
Alors on a deux indices pour ça:
- Les participes passés employés selon qu’ils finissent par exemple par é ou ée......
(je suis passé - je suis passée)
- Les réactions........et là manifestement Mintaka est une femme...

Pris note.........
réponse à . BOUBA le 05/07/2013 à 06h26 : Allez, j’ose ?...........Oh et puis zut, on est là pour rigole...
Les Gourmantchés sont un peuple d’Afrique de l’Ouest, établi principalement au Burkina Faso, autour de Fada N’Gourma, mais aussi dans certaines régions du Togo, du Bénin, et dans le sud-ouest du Niger.
réponse à . BOUBA le 05/07/2013 à 07h26 : Souvent on se demande si les intervenants sont femmes ou hommes parce que les ps...
J’ai pas de nichons, mais j’ai un fameux clito ! 

Voilà ce que c’est de vouloir défendre les XX...
réponse à . <inconnu> le 05/07/2013 à 07h27 : Les Gourmantchés sont un peuple d’Afrique de l’Ouest, é...
A ne pas confondre avec des révolutionnaires Cubains qui aiment la bonne chère.......
réponse à . <inconnu> le 05/07/2013 à 07h29 : J’ai pas de nichons, mais j’ai un fameux clito !  Voil&ag...
Ah bon..........vu ta réaction........mais
fameux
un peu prétentieux je trouve.......
Bon, pas la peine de m’envoyer une photo pour prouver tes dires........
réponse à . BOUBA le 05/07/2013 à 07h26 : Souvent on se demande si les intervenants sont femmes ou hommes parce que les ps...
Ca, c’est bien dit !

Comtesse à rebours.
réponse à . <inconnu> le 05/07/2013 à 07h29 : J’ai pas de nichons, mais j’ai un fameux clito !  Voil&ag...
Meuuuuuuuuuuuuuuuuh non ! Tu voulais juste affirmer la partie féminine qui sommeille en toi.......
Ouaip mais parfois ça marche pas........la preuve: Mintaka.......
Trop manger est un défaut........en tout cas c’est ce que les gourmands disent....

Ben oui, faut que je m’y mette, joseta a pas encore capillotracté aujourd’hui.........
Hier, notre petit Godemichou adoré nous invitait à sacrifier à Vénus. Aujourd’hui, il nous propose de jeter notre gourme. Qu’a-t-il donc à nous offrir? Y aurait-il une intention cachée? Il a beau affirmer chaque fois que le choix est allé à Thouars, moi, je n’en reviens pas.
réponse à . BOUBA le 05/07/2013 à 06h26 : Allez, j’ose ?...........Oh et puis zut, on est là pour rigole...
Les portugaises ensablées, c’est aussi les esgourdes.
réponse à . <inconnu> le 05/07/2013 à 07h39 : Les portugaises ensablées, c’est aussi les esgourdes....
Tu veux dire que les femmes que les Portugais ont perdu dans le désert sont leurs ex gourdes ?........

Bon, allez me casse......vais m’faire tuer moi..........
réponse à . BOUBA le 05/07/2013 à 07h37 : Trop manger est un défaut........en tout cas c’est ce que les gourm...
Joseta aurait dit : c’est pas ce que les gourmands disent.
réponse à . <inconnu> le 05/07/2013 à 07h47 : Joseta aurait dit : c’est pas ce que les gourmands disent....
Ce que les gourmes en disent ?
Ce que les gours m’en disent !
réponse à . <inconnu> le 05/07/2013 à 07h47 : Joseta aurait dit : c’est pas ce que les gourmands disent....
Bien vu !........N’est pas joseta qui veut.......

Pan sur le bec à Bouba.........
Bonjour les amis ! Je m’améliore: jeu de mots double !
Ça pourrait être une abérration zoologique, mais le fait est que j’avais un jeune cheval qui était un chaud lapin; je l’avais baptisé Colas, parce que le chaud Colas poulain était doux. Puis un jour, il ne put jeter sa gourme: ça lui pendait au nez, elle resta dans ses fosses nasales; l’animal en était à la fois étonné et fatigué, et moi je ne sus que faire pour éviter le choc au las poulain ...
réponse à . joseta le 05/07/2013 à 08h25 : Bonjour les amis ! Je m’améliore: jeu de mots double ! &C...
Pas possible........tu les rêves la nuit !
Il y a aussi ce gourd

"De la vieille qui moissonne
le bois mort de ses doigts gourds"
Le baby-boom d’après guerre fut particulièrement important en Auvergne.
Il y eût notamment une petite ville où les naissances s’enchainaient à un rythme effréné.
Cet épisode resta célèbre sous le nom de Gourme d’Ambert.....

Bon, on va pas non plus en faire un fromage.......
réponse à . BOUBA le 05/07/2013 à 08h31 : Il y a aussi ce gourd là "De la vieille qui moissonne le bois mort de se...
Un gour est une petite dépression circulaire résultant d’une explosion volcanique, mais aussi un synonyme de voltaïque.
Les Gourmantchés sont au Burkina Faso, anciennement la Haute-Volta avec voltaïque comme adjectif correspondant.
Ne faut-il pas y voir une intervention divine ?
réponse à . <inconnu> le 05/07/2013 à 08h36 : Un gour est une petite dépression circulaire résultant d’une...
quod erat demonstrandum
réponse à . joseta le 05/07/2013 à 08h25 : Bonjour les amis ! Je m’améliore: jeu de mots double ! &C...
T’as essayé avec le chocolat Lanvin ?

S. Dali.
réponse à . joseta le 05/07/2013 à 08h25 : Bonjour les amis ! Je m’améliore: jeu de mots double ! &C...
ANAGRAMME
Poulain --> ou lapin ?
réponse à . BOUBA le 05/07/2013 à 08h41 : T’as essayé avec le chocolat Lanvin ? S. Dali....
En vain !
DEVINETTE
Quels sont les trois animaux qui peuvent être atteints par la gourme ?
réponse à . joseta le 05/07/2013 à 08h47 : DEVINETTE Quels sont les trois animaux qui peuvent être atteints par la g...
Woputin je crains le pire........le cheval, l’âne et le zèbre ?.....non, c’est trop simple........
Sais pas..........j’file ma langue au greffier.........
réponse à . BOUBA le 05/07/2013 à 08h41 : T’as essayé avec le chocolat Lanvin ? S. Dali....
Oui, mais différemment.
La chaux fut inventée en 1920, donc: chaux colla l’an vingt.
réponse à . BOUBA le 05/07/2013 à 08h50 : Woputin je crains le pire........le cheval, l’âne et le zèbre...
Réponse
- les poux, l’un, les poulains, l’autre...et les poules, hein ?
réponse à . BOUBA le 05/07/2013 à 05h27 : bah pourquoi tu parles de saharaa ?..............   ...
Idiot va ! Niocou !  tout le monde peut pas être une "bèstiasse" comme toi 
mais tu m’as fait prendre un sacré fou-rire.... 
réponse à . joseta le 05/07/2013 à 08h53 : Oui, mais différemment. La chaux fut inventée en 1920, donc: chaux...
Il les rêve la nuit.........je vous le dis, il les rêve la nuit !
réponse à . joseta le 05/07/2013 à 08h47 : DEVINETTE Quels sont les trois animaux qui peuvent être atteints par la g...
J’en ai cinq :

Le cheval, l’hippopotame, l’hippocampe, l’hypoglycémie et l’hypochlorite de soude...
réponse à . saharaa le 05/07/2013 à 08h58 : Idiot va ! Niocou !  tout le monde peut pas être une "b&eg...
Niocou, bestiasse........Ca c’est du méridional pur jus !

Une journée qui commence par un fou rire sera une bonne journée....
réponse à . <inconnu> le 05/07/2013 à 08h59 : J’en ai cinq : Le cheval, l’hippopotame, l’hippocampe, l...
T’as oublié l’hypo-succion.........
réponse à . joseta le 05/07/2013 à 08h55 : Réponse - les poux, l’un, les poulains, l’autre...et les poul...
Tas raison, quand y en poulain, y en a pou’ l’aut’.........
réponse à . <inconnu> le 05/07/2013 à 08h59 : J’en ai cinq : Le cheval, l’hippopotame, l’hippocampe, l...
Il faut se méfier de l’hypocrite de soude !
Très intéressants les travaux de ce chercheur : « Musique des particules élémentaires ».
ça fait penser au "Piano’cktail" de Boris Vian : dans L’écume des jours , ce mot désigne un piano qui fabrique des cocktails… à chaque note correspond un alcool, une liqueur ou un aromate. 
nan nan, il y a un volontaire désigné d’office qui les ramasse ! 
réponse à . BOUBA le 05/07/2013 à 06h26 : Allez, j’ose ?...........Oh et puis zut, on est là pour rigole...
Tu parles encore de moi ? 
le mot du jour est gourMe pas gourDe 
jeter ayant ici le sens d’ « émettre des sécrétions »

A mon tour d’étaler ma culture.
Plus précisément, il s’agit de sécrétions nasales. Peu de mammifères crachent, hormis le Lama et l’Homo erectus sous-espèce "sportivus" qui, lui, crache un peu partout pour marquer son territoire.
Le terme "jetage" tombe en désuétude, on emploie plutôt "écoulement nasal" ou "rhinorrhée" pour emmerder les non-francophones non hellénistes.
Le serveur avait du mal à faire coïncider les plats qu’il portait avec les tables qui les avaient commandés; tant et si bien, qu’on le surnommait le goure-mets !
réponse à . <inconnu> le 05/07/2013 à 04h18 : Aujourd’hui, c’est la Saint-Antoine. Bonne fête à tous ...
Je me souviens de lui, mais là, un clip et en couleurs datant de 1967 !
D’où ça sort ?
Hier, l’ on sacrifiait à Vénus. Aujourd’ hui on jette sa gourme... Et s’ il y avait, comme dans le théatre classique, unité de temps et d’ action ? (de lieu, je ne peux dire... je pense que cela se pratique partout, à moins qu’ on ne prenne l’ ensemble de notre planète pour un lieu unique. Au Sélénite de nous dire si, sur la lune, cela se passe de même...)
réponse à . BOUBA le 05/07/2013 à 05h38 : Tiens ? je le connaissais pas cet hurluberlu. Vu sa prestation m’&eac...
Soit il a tout compris, soit il a "retourné sa veste".
Evariste a continué ses recherches, Antoine nous vend des lunettes et ses photos de vacances.
réponse à . mitzi50 le 05/07/2013 à 09h55 : Hier, l’ on sacrifiait à Vénus. Aujourd’ hui on jette ...
Hier, l’ on sacrifiait à Vénus. Aujourd’ hui on jette sa gourme.
Unité d’action, avec un léger os dans la chronologie.
réponse à . saharaa le 05/07/2013 à 09h20 : Tu parles encore de moi ?  le mot du jour est gourMe pas gourDe ...
Rhôôôôôôô mais pas du tout voyons.........Je ne m’égarerais jamais dans une telle muflerie.......
Finalement, vous n’avez pas donné la signification de cette expression. Serait-ce un acte manqué de pruderie ou mauvais souvenir? En tout les cas, en tant qu’étrangère ayant passé ma jeunesse ailleurs, je ne sais toujours pas si "Jeter sa gourme" se réfère à la masturbation ou aux premiers ébats d’un adolescent.
réponse à . SyntaxTerror le 05/07/2013 à 09h39 : jeter ayant ici le sens d’ « émettre des sécr&eac...
Snirrrrrrrfffffff.........ezgusez boi je suis enrubhé.......z’avez ba un glinex ?
réponse à . SyntaxTerror le 05/07/2013 à 09h56 : Soit il a tout compris, soit il a "retourné sa veste". Evariste a continu...
Non, non........il a fui, il a tout compris !
réponse à . reginama le 05/07/2013 à 10h03 : Finalement, vous n’avez pas donné la signification de cette express...
vous n’avez pas donné la signification de cette expression
Si fait : si tu lis bien le début de la prose godesque, tu trouveras :

[ EXPRESSION ]
« Jeter sa gourme »

[ SIGNIFICATION ]
Faire ses premières frasques (pour un jeune)

Quant à "frasque", tu en trouveras le sens à cette page, ou bien avec le premier lien donné par Boubacar en #51.


A part cela, bienvenue parmi nous !
réponse à . SyntaxTerror le 05/07/2013 à 09h39 : jeter ayant ici le sens d’ « émettre des sécr&eac...
"écoulement nasal"
à tout problème sa solution 
cette page
quand à la sous-espèce "sportivus" , j’ai vu dans une étape du tour que le mouchage avec les doigts est toujours d’actualité !  
réponse à . reginama le 05/07/2013 à 10h03 : Finalement, vous n’avez pas donné la signification de cette express...
Bonjour reginama, bienvenue dans nos murs.......moi c’est Bouba.....

C’est un peu la question que je pose au 51 au sujet des "frasques".......
Une frasque n’est pas lorsqu’un ado commence à s’amuser tout seul ou bien avale de l’amour la première arête et émet son premier épanchement de liquide séminal.
Une frasque, d’après Mme Wiki c’est une bêtise, une gaminerie, un léger délit.......
(Mon Dieu que ceci est bien tourné......on dirait du Diwan !)
réponse à . saharaa le 05/07/2013 à 10h15 : "écoulement nasal"à tout problème sa solution  cette p...
........Et en afrique c’est un sport national..........
réponse à . saharaa le 05/07/2013 à 10h15 : "écoulement nasal"à tout problème sa solution  cette p...
Écoulement nasal ? Mon chat adore ça, il aime bien voir son mou choir !
Quand j’ai jeté ma gourme, c’est pas un écoulement nasal que j’ai eu après, mais je suis pas monté comme un étalon... J’ai pas de naseaux !
réponse à . SyntaxTerror le 05/07/2013 à 09h59 : Hier, l’ on sacrifiait à Vénus. Aujourd’ hui on jette ...
L’ os pénien (baculum) est absent chez l’ homme... mais présent chez les ours. Serait-ce une allusion au caractère des mâles de notre espèce ?
réponse à . mitzi50 le 05/07/2013 à 11h06 : L’ os pénien (baculum) est absent chez l’ homme... mais pr&ea...
Ah parce que les femelles de notre espèce sont de petits angelots........
Ben mon ’ieux !.........Ca s’saurait !.............
réponse à . BOUBA le 05/07/2013 à 11h13 : Ah parce que les femelles de notre espèce sont de petits angelots...........
Il y a longtemps que je ne suis plus un petit angelot, mais je n’ai jamais rencontré d’angelot femelle angélique*.
C’est facile de reconnaître un ange mâle d’un ange femelle. Seul le mâle a une auréole et pas de rouge à lèvres.

* sauf Germaine, qui est angélique, mais ce n’est pas un angelot !
il faut que jeunesse se passe.
Son éditeur appela le jeune Hermann, mais, ne trouvant que son père, il lui transmit le message suivant:
- Il faut que jeune Hesse se passe...
réponse à . mickeylange le 05/07/2013 à 11h38 : Il y a longtemps que je ne suis plus un petit angelot, mais je n’ai jamais...
On pourrait longtemps discuter sur le sexe des anges mais ce n’est pas le genre de la maison.........
réponse à . joseta le 05/07/2013 à 11h42 : il faut que jeunesse se passe. Son éditeur appela le jeune Hermann, mais...
Y a eu lui aussi mais de sinistre mémoire
réponse à . BOUBA le 05/07/2013 à 12h04 : On pourrait longtemps discuter sur le sexe des anges mais ce n’est pas le ...
ce n’est pas le genre de la maison.........
Tout à fait, n’empêche que comme disait Georges Lautre il y a autant de « fieffées salopes » chez les anges femelles que chez vous les humains. Sinon elles auraient elles aussi des auréoles.
Pour que Sa Divinité leur ait interdit l’auréole faut quand même que certaines aient le feu aux plumes !
Qu’Hess que c’est vrai ça !
réponse à . BOUBA le 05/07/2013 à 11h13 : Ah parce que les femelles de notre espèce sont de petits angelots...........
Oh ! Bouba… On ne dit pas "Ben mon ’ieux !..." à Mitzi ! 
Et douter de l’angélisme des "femelles* de l’espèce", ce n’est pas réaliste ! Regarde Lange, homme être d’une graaande expérience, il ne doute pas lui !
Germaine

* Bon d’accord ! on te vous a appelés "mâles de l’espèce" avant… m’enfin quand même !
réponse à . mickeylange le 05/07/2013 à 12h20 : ce n’est pas le genre de la maison.........Tout à fait, n’em...
Vu sous cet ange angle, évidement............
réponse à . DiwanC le 05/07/2013 à 12h26 : Oh ! Bouba… On ne dit pas "Ben mon ’ieux !..." à Mitzi&...
Oh pardon........Ben ma ’ieille.......c’est mieux là ?
Hé bé justement il m’en cause en 125 de l’angélisme des femelles......Vingt Dieux il y va pas avec le dos de la cuiller !..........
réponse à . DiwanC le 05/07/2013 à 12h26 : Oh ! Bouba… On ne dit pas "Ben mon ’ieux !..." à Mitzi&...
Je lis que l’entreprise Spanghero va être reprise par ... Laurent Spanghero.
Finies les lasagnes farcies à la morve ou au farcin. Sinon, il ne restera qu’à ... jeter la gourme.
réponse à . SyntaxTerror le 05/07/2013 à 12h33 : Je lis que l’entreprise Spanghero va être reprise par ... Laurent Sp...
Il veut sans doute faire un essai...........
réponse à . BOUBA le 05/07/2013 à 12h32 : Oh pardon........Ben ma ’ieille.......c’est mieux là ? H...
Oh pardon...Ben ma ’ieille...c’est mieux là ?
Suis pas sûre ! :&rsquo)
réponse à . mickeylange le 05/07/2013 à 12h20 : ce n’est pas le genre de la maison.........Tout à fait, n’em...
...chez les anges femelles...
Peuples d’Expressio, de France et de Navarre, Sélénites d’ailleurs, Mesdames et Messieurs les Jurés, Public chéri mon amour *! Voici un jour qui fera date dans la galaxie entière ! Enfin tu donnes la réponse à la question qui taraudait l’univers (ou quasi !) depuis la nuit des temps et plus jamais nous n’aurons de discussion oiseuse puisque tu nous dis : oui, les anges ont un sexe.

Que grâce te soit rendue au plus haut de ton plafond !

Et une nouvelle comme ça, ça s’arrose ! Marceeel ! Tournée générale (sur le compte de qui tu sais).

*Merci M’sieur Desproges... Regrettés tribunaux des flagrants délires...
Il veut sûrement laver l’image et pour celà un essai sert de toilette...
réponse à . DiwanC le 05/07/2013 à 12h52 : Oh pardon...Ben ma ’ieille...c’est mieux là ?Suis pas s&...
Alors là je sèche.......c’est comme les anges.....mâle ou femelle, y a rien d’autre en magasin......
réponse à . DiwanC le 05/07/2013 à 12h54 : ...chez les anges femelles...Peuples d’Expressio, de France et de Navarre,...
Hé oh n’en fait pas trop, y va avoir les ailes qui gonflent !
réponse à . joseta le 05/07/2013 à 13h16 : Il veut sûrement laver l’image et pour celà un essai sert de ...
T’es vraiment trop bon de chez trop bon..........
réponse à . mickeylange le 05/07/2013 à 12h20 : ce n’est pas le genre de la maison.........Tout à fait, n’em...
Donc les anges sont sexués.

BeeBee et moi, nous nous en doutions bien un peu car, au fil de nos leçons pour t’apprendre les choses de la vie, nous avions subodoré que tu étais moins… innocent que tu ne voulais le laisser croire.
Ceci admis, se présente une autre interrogation : les anges jettent-ils leur gourme ?
réponse à . BeeBee le 24/01/2011 à 20h02 : Comment ça, que le Marcel il a même plus de quoi acheter du Lagon B...
le Marcel il a même plus de quoi acheter du Lagon Bleu ? Faut faire une souscription nationale,

Y en a un qui a Coppé copié hier !-
réponse à . mickeylange le 05/07/2013 à 10h59 : Quand j’ai jeté ma gourme, c’est pas un écoulement nas...
Faut pas confondre chaude pisse et première communion : c’est pas le même cierge qui coule

Oui, je sais, je l’ai déjà cité hier, mais bis repetita...
réponse à . DiwanC le 05/07/2013 à 14h44 : Donc les anges sont sexués. BeeBee et moi, nous nous en doutions bien u...
Ceci admis, se présente une autre interrogation : les anges jettent-ils leur gourme ?
Réponse en #118
réponse à . mickeylange le 05/07/2013 à 15h04 : Ceci admis, se présente une autre interrogation : les anges jettent-...
D’abord :
1. Tu pourrais me le dire gentiment !
2. Admettons !
réponse à . DiwanC le 05/07/2013 à 14h44 : Donc les anges sont sexués. BeeBee et moi, nous nous en doutions bien u...
les anges jettent-ils leur gourme ?

Je répondrais par une autre question:
- Ont ils besoin de se reproduire ?

Non, si l’on en croît les écrits car ils sont directement créés par Dieu qui n’a jamais dégourmé pour créer Adam et Eve que je sache.........

Donc, si l’on s’en réfère à la logique, les anges ne dégourment pas.

Ange Lure........
réponse à . DiwanC le 05/07/2013 à 15h49 : D’abord : 1. Tu pourrais me le dire gentiment ! 2. Admettons&n...
Bon ça va et comme dit Boubacar ne nous flashons pas pour ça !
réponse à . mickeylange le 05/07/2013 à 16h33 : Bon ça va et comme dit Boubacar ne nous flashons pas pour ça ...
Et voici Flash Angel sur son radar mobile...................
Tiens, j’y songe subitement, il fut un temps on les appelait les anges de la route

C’était l’époque bénie où l’on pouvait rouler sans craindre les radars et jeter sa gourme aux putes sans craindre le SIDA.......

Ah là là.......Nostalgie, nostalgie.........
Gourme : qu’en dit Alain Rey ?

Voilà un mot qui est recensé en 1128, sous la forme de gorme, c’est -à-dire "écrouelles" (aussi peu plaisantes que la morve du poulain de God).

Pour Rey, gourme vient du francique worm ou wurm signifiant "pus". Un wurm qu’on retrouve en ancien haut allemand, en néerlandais worm, lequel worm (morve de cheval) est également présent dans l’ancien provençal. Ça va ? Vous suivez ?
Nous v’là déjà arrivés au XVe s.

Cependant, le linguiste Pierre Guiraud "préfère rattacher le mot à la base gallo-romane qu’il extrait d’une série de mots d’origine obscure ou douteuse, gourm → gorge ».

Bon, ces deux-là ne sont pas tout à fait d’accord ; ce n’est pas la première fois ! Ensuite, Rey reprend tout ce que Sa Divinité nous a raconté : l’histoire de l’impétigo, des frasques, de la gourmette, etc.

Avançons dans le temps : 1580. Voici gourmer : se battre à coups de poing* ; au figuré : critiquer sévèrement. Ce à quoi P. Guiraud répond : gourmer → donner des coups sur la gorge.

Terminons (si vous êtes toujours là !) par les adjectifs gourmé et gourmée (1732), lesquels auraient signifié en moyen français (1300) : goitreux… N’y aurait pas une histoire de gorge là-dessous ? Me d’mande…

* @ 22, chirstian y fait allusion avec gourmade.
réponse à . BOUBA le 05/07/2013 à 15h52 : les anges jettent-ils leur gourme ? Je répondrais par une autre ques...
les anges ne dégourment pas.
Bigre (du Bengale)* ! Lange nous bernerait-il ?

* s’cusez-moi, je n’ai pas pu résister…
À cette heure de la journée, après tout ce qu’on a pu écrire comme conn’bêtises, j’aimerais bien savoir si reginama - que nous avons eu le plaisir d’accueillir ce matin vers 10 h - est encore là…
:&rsquo)
réponse à . DiwanC le 05/07/2013 à 17h30 : les anges ne dégourment pas.Bigre (du Bengale)* ! Lange nous berne...
Lange nous bernerait-il ?

Pffffffff ! Espèce de gourmandine !
réponse à . DiwanC le 05/07/2013 à 17h24 : Gourme : qu’en dit Alain Rey ? Voilà un mot qui est rec...
Un wurm qu’on retrouve en ancien haut allemand

tandis que "Wurm" en allemand d’aujourd’hui signifie "ver". A propos de verre, fait soif. Il a fait 32° cet après-midi et faut boire avant d’être déshydraté. Tous chez Marceeeeeeeeel. C’est moi qui régale.
réponse à . DiwanC le 05/07/2013 à 17h24 : Gourme : qu’en dit Alain Rey ? Voilà un mot qui est rec...
Fichtre !
Si on pouvait trouver à Edouard Balladur un air gourmé (c’est-à-dire grave et compassé) ce serait du à une augmentation de volume de sa thyroïde ?
Maintenant que je sais ce qu’est une gourme, j’hésite à rechercher l’étymologie de gourmet...
et quid de l’hypo-con-driaque?

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Jeter sa gourme » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?