Le démon de midi

Tentation de la chair qui s'empare des humains au milieu de leur vie

Origine

C'est vers la quarantaine, voire la cinquantaine que, évoquée principalement chez les hommes, s'éveille la tentation, provoquée par le démon de midi, d'aller tremper leur biscuit ailleurs qu'à la maison, pulsion sexuelle souvent liée aussi, au milieu de l'existence, à l'interrogation sur l'utilité et la réussite de cette vie, sur la capacité à encore séduire, doutes accompagnés de divers autres tourments psychologiques.

Ce démon-là serait d'abord né d'une erreur de traduction de la Bible de l'hébreu vers le grec par les Septante[1] qui, dans un psaume évoquant les fléaux capables de frapper les hommes en pleine nuit et ceux frappant en plein midi, auraient lu 'shêd' (démon) là où était en réalité écrit 'yâshûd' (qui dévaste).
Cette erreur, reportée dans la Vulgate[2] y est devenue "daemonius meridianus", le démon ou diable méridien.

Cette formule n'avait à l'origine aucun lien avec le péché de chair. Mais c'est depuis la fin du XVIIe siècle que "le démon de..." est la personnification d'une mauvaise tentation (comme dans "le démon du jeu" ou bien "le démon de la chair", par exemple), et c'est probablement le remplacement dans les esprits du milieu de la journée par le milieu de la vie ('midi' de la vie), associé à l'idée du milieu du corps, siège de l'activité sexuelle, qui a fait naître un nouveau sens pour l'expression biblique.

C'est son utilisation en 1914 par Paul Bourget comme titre d'un de ses romans qui lui a donné une nouvelle vie.

[1] Les soixante-dix interprètes qui, sous Ptolémée Philadelphe, roi d'Égypte, se sont attelés à la tâche de traduction des livres de l'Ancien Testament.
[2] Version latine de la Bible adoptée par le Concile de Trente au XVIe siècle.

Exemple

« Voilà encore un problème, un drame auquel l'homme échappe. Pour lui le vieillissement n'est pas un handicap et le démon de midi n'est qu'un bon diable auquel il peut obéir sans déchoir. Le beau-frère de Pasquale a cinquante-deux ans. Il fornique avec une starlette de vingt-deux ans qu'il se prépare à épouser. »
Benoîte et Flora Groult - Journal à quatre mains

« Figurez-vous que la vérité, c'est qu'elle ne voulait plus de moi. Elle avait son démon de midi. Elle voulait un autre homme. »
Louis Pauwels - L'amour monstre

Compléments

C'est à Paul Bourget, dans "Le disciple" qu'on doit la citation : « On ne peut douter du doigt de Dieu, car il se l'est mis dans l'oeil indiscutablement en créant le monde. »

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Le démon de midi » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
États-Unisen Midlife crisisLa crise de la mi-vie
États-Unisen Male menopauseMénopause masculin
Canada (Québec)fr Le démon du midi

Vos commentaires
..C’est vers la quarantaine, voire la cinquantaine que, évoquée principalement chez les hommes, s’éveille la tentation, provoquée par le démon de midi,...
j’adore le "principalement" ... chez les hommes ...
Je peux t’affirmer, my God, que les femmes se sentant un peu délaissées (ou ayant peur de l’être) ont aussi envie encore de prouver leur séduction passé la quarantaine, voire la cinquantaine ! ... Je ne te ferai pas de confidences, mais il suffit d’écouter le sketch d’Anne Roumanoff cette page ou voir un extrait du film avec Michèle Bernier cette page pour comprendre que nous z’aussi, les "Nanas" on a besoin d’être ’rassurées’ ... sans forcément aller voir si l’herbe est plus verte ailleurs ! 
..C’est vers la quarantaine, voire la cinquantaine que, évoqu&eacut...
Con se le dise dans les chaumières d’outre-Quiévrain, de France, de Navarre et autres lieux:

La Conventio.fr du Père Noel aura bien lieu, à Bruxelles!

Salut, les piafs et les piaffes!

Je serai à Bruxelles du lundi 15/12 au soir jusqu’au dimanche après-midi 21/12.

J’aurai de libre: vendredi soir, samedi midi, samedi soir pour une ’tite convention de Nowel.

Qui veut quoi? Quelle date? Quelle heure? Quel endroit? Non, Elpépé, pas sur le quai, je te l’ai déjà dit!
Mèwi, Mèwi, zavéréson!

s: le démon de l’aiguille du midi.
(Non, cette auguille-là n’est pas une montagne, c’est mon outil de travail...)
Le démon de midi, c’est celui qu’on rencontre surtout de 5 à 7 ???
Certes ce démon semble se manifester plutôt au milieu de la durée probable de vie, mais il intéresse principalement le milieu du corps, entre le cou et les pieds, ignorant la tête et ses raisons pour mieux faire battre le désir et y voir les battements du coeur. Ayant eu à le croiser au bras de mon mari pas marri du tout, j’en ai conclu qu’il constituait une fenêtre de pseudo-liberté, celle qu’on prend quand on a assuré ses arrières, qu’on ne veut surtout pas quitter, pour se sentir effectivement encore/enfin capable de séduire une jeunesse plus libre que l’épousée sage (par force) qu’on garde au chaud.

Je ne pense pas Cotcot que cela ressemble à ce que tu décris, justement parce que cela ne passe que par la tête du noeud dont nous apprécions l’usage mais n’avons pas à souffrir la compulsivité ! 
en quelque sorte, le démon de midi s’interesse principalement au Mont de Vénus !
en quelque sorte, le démon de midi s’interesse principalement au Mo...
pas du tout : la vallée au pied du mont retient toute notre attention, ainsi que bien d’autres lieux ! 
Mèwi, Mèwi, zavéréson!s: le démon de l’...
c’est mon outil de travail...

Ahhh? Et tu fais quoi comme travail avec cet outil ?? :&rsquo)
..C’est vers la quarantaine, voire la cinquantaine que, évoqu&eacut...
aller voir si l’herbe est plus verte ailleurs !
C’est de l’herbe à brouter ? Du Ray-Grass, sans doute. Mais depuis Sully au moins, labourage et pâturage sont les deux mamelles de la France, hein ?
on parle donc de "midi" pour désigner la moitié de la vie. (c’est mon cas,compte tenu de l’âge maximal que je compte bien atteindre !). C’est donc l’âge où un certain nombre d’entre nous ont la chance d’avoir atteint un équilibre : stabilité professionnelle, financière, amoureuse ... Et la nature humaine est ainsi faite que cette stabilité nous pèse : avoir acheté une maison nous rend moins mobile que lorsque nous déménagions tous les 2 ans. Avoir un poste à responsabilités fait que nous cessons de lire les petites annonces, ou d’envisager la création d’une affaire...
Le résultat c’est que nous avons besoin d’une soupape , comme la cocotte minute. La trouver dans des relations coupables mais tellement agréables, est encore le changement le plus simple , et qui va pouvoir (en principe) maintenir l’équilibre dans les autres domaines. Le mari qui ne succombera pas à cette tentation n’est-il pas celui qui va démissionner pour aller garder des chèvres au Larzac ? Et je suspecte certaines épouses de préférer fermer les yeux pour que le couple n’ait pas à se poser certaines questions autrement plus sérieuses.
(naturellement, quand je parle de la stabilité et de l’aisance de la cinquantaine , j’oublie volontairement les effets de la crise, qui frappe tant cette tranche d’âge. La recherche de sexe peut être un plaisir d’enfant gâté, ou le besoin d’un furtif bonheur qui permette d’oublier quelques heures les coups du sort...)
doutes accompagnés de divers autres tourments psychologiques.
L’âge des grands changements tout en gardant un petit quelque chose pour se rassurercette page
Avis aux amateurs, (bien que j’aie des doutes quant à l’efficacité), mais 30 € et un nom bien choisi et (l’on croit que) le tour est joué... :-P cette page
Wouha !!!
ben ça !!
en plus de pouvoir être du vécu et de la belle littérature, mieux de la philosophie ..
Dis nous que tu lui a fait une prise spéciale de Karaté qui a mis KO cette petite tête de nœud qui errait telle une âme en peine et se cherchait ..
Pauvrette
Boi, z’est blutot le débon de 10h45 qui b’a frabbé : je suis collé trois jours avec une tête bas bossiple !
Gros bisous à doutes et dous !

Aaatcha-Hobbes
on parle donc de "midi" pour désigner la moitié de la vie. (c&rsq...
J’avais un ami qui disait, et j’approuvais, que le repas du soir en famille est un plaisir certain, mais que le petit gâteau que l’on déguste en douce l’après-midi a un tout autre goût. Je l’admets pour autant que cet équilibre demeure, surtout quand on est parents. Et qu’on ne prend pas l’autre pour un imbécile.
’shêd’ (démon) là où était en réalité écrit ’yâshûd’ (qui dévaste).
En termes érudits, ils auraient mal choisi entre la peste et le choléra. Les Septante, ce sont les ancêtres des Belges ?
Le démon de midi, c’est celui qu’on rencontre surtout de 5 &a...
Je ne comprends pas du tout ce tintamarre autour du 5 à 7 !
Acquis syndical sous forme de pause et remis, today, subtilement en cause par God himself dans cette expression fallacieuse. C’est ça ou jouer aux dés pipés… Et qui pipe, pipera les filles ; euh, notamment ici les filles ! Enfin, j’crois…
Devons-nous manifester en place publique afin de conserver cette chaude couverture sociale ? Mirlou en tête ? Hum ? 
Avis aux amateurs, (bien que j’aie des doutes quant à l’effic...
Là, on peut faire sauter le couvercle en toute discrétion et à l’abri des regards indiscrets… tremper ses doigts, sans honte…
on parle donc de "midi" pour désigner la moitié de la vie. (c&rsq...
Le résultat c’est que nous avons besoin d’une soupape...

De la soupape à l’explosion en chambre, il n’y a qu’un coup de piston où je pense… L’Essence (parfois divine) valant bien le Diesel, la carte fidélité à la pompe n’en souffrira pas, peu, guère… beaucoup ? Total, on ne niquera pas par hasard non plus…
Espèce de vilebrequin coquin ! 
Dialogue entendu au bar:

- Il est où l’amiral ?
- il est dans la démonerie*
- la démonerie ?
- ben oui, dans le salon rose

* Démonerie, subst. fém. Action, agissement de démon. Se livrer à des démoneries ridicules (Lar. 19e-20e). TLFI
L’Eglise, la Bible et autres témoignages "inspirés" évoquaient là, je le soupçonne fortement, les charmes & activités "nuitesques" des "succubes" et autres "incubes" qui incitent au passage à l’acte… sur terre ou non. De là à dire qu’il y aurait sur terre, une période de l’existence plus tentante, voire désespérante qu’une autre, personnellement, je pense que oui et je lie cela au fait que plus l’Humain s’approcherait de la mort, plus il négocierait avec elle et ses composantes, sa future installation (dans le Monde Invisible) 

L’Etre humain, chercherait, rechercherait, consciemment ou non ( ?), constamment des alliances avec des esprits incarnés ou pas, afin de composer ce qui serait à terme sa future existence dans l’autre vie… Et ces alliances-là se signeraient (Simone) par une intense activité sexuelle sur terre comme dans nos errements nocturnes. Là, il faut, bien entendu, croire en une survivance, ainsi qu’en une réalité "démoniaque", ce dernier terme étant à prendre avec des pincettes car il évoquerait plutôt pour moi, une précipitation, un empressement donc de possibles erreurs quant aux choix d’alliances.... Croire aussi en la Magie sexuelle reprise dans beaucoup de Sociétés dites secrètes… parfois à buts lubriques mais surtout axée sur le Pouvoir par le sexe. Magie sexuelle innée donc, propre à l’Homme et à la Femme… et utilisée dans tout un parcours terrestre. Enfin, pour les actifs...

Comme abordé hier, l’existence dans les deux Mondes ne serait finalement qu’un gigantesque labyrinthe et cela se comprendrait spirituellement et donc aussi ésotériquement, surtout à l’annonce de l’avertissement donné à l’Homme comme suit :" Au jeu de l’alliance, ne te perds pas dans tes propres méandres … "
Certes, la vie n’est pas un long fleuve tranquille. Ne me tombez pas dessus avec toutes les controverses que supposent ce genre de discours (décalé) qui ne s’entend que comme une théorie à cheval sur deux mondes mais il ne dédouane pas pour autant des responsabilités liées au fameux libre-arbitre.
Entendez-bien, ici, vous comme moi, croyons qu’à ce que nous voulons, pouvons, désirons, voyons...

L’expression est à la fois dans le réel, à la fois dans l’irréel. Au final, il ne s’agirait pas de choisir son camp, il s’agirait avec cette expression de se choisir une conscience qui déboucherait sur des potentialités futures... 

Ps : C’est que l’outre-tombe aurait ses exigences...
aller voir si l’herbe est plus verte ailleurs !C’est de l&rsquo...
s’éveille la tentation, provoquée par le démon de midi, d’aller tremper leur biscuit ailleurs
Pourquoi l’expression "tremper son biscuit" .... celle-là plutôt qu’une autre ? y’en a des centaines, plus ou moins imagées ou argotiques (j’en connais plus de 69 ! ) ...
* Tremper son chicon - ’’expression bruxelloise, (le chicon, c’est une endive)’’
* Emmener le petit au cirque
* Sacrifier l’évangile selon Vénus (comme chante tonton Georges)
* Aller au canard (ne me demandez pas pourquoi, … ça se dit dans le Gard)
* etc... je laisse le soin à Mickeylange de continuer cette liste ! (c’est un spécialiste de l’argot ) ou aller vous instruire sur cette page
22 commentaires en 12 h. Il faut croire que peu d’entre nous ont envie de se pencher sur leurs états d’âme et procéder ...
à l’interrogation sur l’utilité et la réussite de cette vie, sur la capacité à encore séduire, doutes accompagnés de divers autres tourments psychologiques.
22 commentaires en 12 h. Il faut croire que peu d’entre nous ont envie de ...
Ne pas confondre : je crains le démon de midi et je crains le Raymond du midi… à l’apéro.

Se pencher, c’est courber l’échine... gare à la guillotine du jugement ! 
22 commentaires en 12 h. Il faut croire que peu d’entre nous ont envie de ...
Tous occupés à la démo de midi!
En 1740* l’espérance de vie était de 25 ans.
Ce qui situe l’âge du démon de midi aux alentours de 12 ou 13 ans !
God nous confirme que le côté "démon de la chair" date de la fin du XVIIe siècle !
Personnellement ça me laisse songeur. J’ai trente à quarante ans de retard sur mes ancêtres, rien que ça !!!
Et vous ?

* voir à cette page
Ca sent déjà le dernier sursaut de lucidité avant la défaite par abandon devant le conforme, quand on a opté pour la sécurité au détriment de la liberté. Ca sent les petits arrangements avec la morale bourgeoise. Ca sent déjà le retour oreille basse.

Des fois, rarement, ça sent la vraie salutaire poudre d’escampette, la réelle prise de risque -parfois la première-, celle qui sauvera Bonhomme du vaudeville...

Et pourquoi ça ne se déclinerait qu’au masculin..?
C’était un quidam qui allait céder au démon de midi.
Quand elle l’avait appris, sa femme lui avait préparé un bouillon d’onze heures. Histoire de lui couper l’herbe sous le pied.
C’est quand il commence à rentrer à pas-d’heure que Madame se met à soupçonner son mari d’avoir prêté l’oreille au démon de midi.
Ah ces démones de midinettes
Qui perdent les petits maris-honnêtes
Qui ainsi font, font, font,
Leurs trois petits tours de cochons...
Démon, Mémère veille..!
c’est mon outil de travail...Ahhh? Et tu fais quoi comme travail avec cet...
Ahhh? Et tu fais quoi comme travail avec cet outil ??
Tu veux savoir quel est son métier ? Ben il est pas tisserand en tous cas. Il ne travaille pas sur un métier.
Avec l’outil il arrose mais il est pas forcément jardinier. Il fournit du liquidie, mais il n’est pas forcément banquier. Il sonde mais il ne travaille pas forcément pour IFOK. Avant tout, il bourre, il bouche, il visse, il lime. Alors, ça y est ? Tu sais maintenant à quel corps de métier il appartient. N’oublie pas qu’il débourre en bourrant, débouche en bouchant, dévisse en vissant, et il élime en limant.
C’était un quidam qui allait céder au démon de midi.Q...
sa femme lui avait préparé un bouillon d’onze heures.
elle cherchait le démon de midi à quatorze heures ?
’shêd’ (démon) là où était en r&ea...
Non, non, ça c’étaient les Nonante !
Certes ce démon semble se manifester plutôt au milieu de la dur&eac...
Certes ce démon semble se manifester plutôt au milieu de la durée probable de vie, mais il intéresse principalement le milieu du corps, entre le cou et les pieds

Absolument d’accord, c’est un faux sens, à la limite du contre-sens que de croire qu’il s’agit du milieu de la vie.
Dans ce cas, la pause méridienne désignerait quoi ? L’andropause ???
sa femme lui avait préparé un bouillon d’onze heures.elle ch...
... et elle était empoisonneuse à seize ses heures, oui...
s’éveille la tentation, provoquée par le démon de mid...
J’adore la définition de "partouzer : faire l’amour avec un grand tas" :&rsquo)
Boi, z’est blutot le débon de 10h45 qui b’a frabbé&nbs...
Le démon de midi se remonte avec la clé de 12. Forcément !
Dialogue entendu au bar:- Il est où l’amiral ?- il est dans la...
Nan nan nan... L’Amiral se tient dans la timonerie. Pour appareiller, ne crie-t-il pas "en voiture, Timone !" ?
En 1740* l’espérance de vie était de 25 ans. Ce qui situe l&...
J’ai trente à quarante ans de retard sur mes ancêtres, rien que ça !!!
Tu devrais revendre ton Isetta... 
Ca sent déjà le dernier sursaut de lucidité avant la d&eacu...
Et pourquoi ça ne se déclinerait qu’au masculin..?
Les femmes mariées s’y adonnent aussi, j’en suis témoin. Et en grand nombre ! Mais ne jetez pas la pierre à la femme adultère, je suis derrière... cette page
En 1740* l’espérance de vie était de 25 ans. Ce qui situe l&...
En 1740* l’espérance de vie était de 25 ans
différence entre moyenne et écart type ! Dans un pays où 3 enfants sur 4 meurent à la naissance , pour que l’espérance de vie soit de 25 ans, il faut que le 4° vive centenaire.
Je me suis amusé à rechercher mes ancêtres. La vraie surprise a été de constater que l’immense majorité (dans un milieu de paysans, vignerons, manoeuvriers : pas un milieu de privilégiés ) était morte entre 70 et 80 ans.
En 1740* l’espérance de vie était de 25 ans différe...
Dites-moi quel est votre écart-type, je vous dirai qui vous êtes.
Le démon de midi se remonte avec la clé de 12. Forcément&nb...
A ne pas confondre avec le démon de pneu.
En 1740* l’espérance de vie était de 25 ans différe...
Ben voui, donner une moyenne sans sa variance n’a aucun sens.
Sinon, se mettre un pied dans un seau de glace et un autre dans la cheminée voudrait dire "qu’en moyenne" on est dans une situation confortable.
J’adore la définition de "partouzer : faire l’amour avec...
Ben ça, euh, chacun voit midi à sa porte.
sa femme lui avait préparé un bouillon d’onze heures.elle ch...
elle cherchait le démon de midi à quatorze heures

Et comme cela traînait, et qu’elle avait soif, elle demanda au serveur : " Il arrive quand, Dédé, mon demi, dit ?"
Ô vous, gens de la confrérie des Expressionautes, entendez-vous, parfois, le bruit assourdissant que font au loin les Silencieux d’Expressio?
Eux aussi ont leurs mots à dire, qu’ils s’efforcent désespérément de retenir entre leurs dents en serrant les mâchoires. Ils sont captifs du silence.
Et s’il arrive que l’un ou l’une d’entre eux s’évade et parvienne à vous rejoindre, briser le silence n’est pas toujours aussi simple qu’il y paraît.
Prenons, voulez-vous, mon exemple. Non seulement je me situe loin de vous dans l’espace, mais je passe mes jours encore beaucoup plus loin de vous dans le temps. Ainsi la distance qui me sépare d’un Sélénite est-elle incommensurable. Et le mot, je vous assure, n’est nullement exagéré. Car comment faire, dites-moi, pour atteindre un Chirstian-de-la-Lune, quand on vit sur le rivage de Syrie, l’an 1203 de l’Incarnation? Celui des Expressionautes qui m’est le plus proche est évidemment Mickeylange, dont ne me séparent que trois siècles et des poussières.
Mais je vous connais toutes et tous, et depuis si longtemps...Grâce à vous, j’ai pu apprendre votre jargon, bien différent du nôtre.
En raison de la longueur du chemin, je ne viendrai à vous que lorsque le monde où je vis pourra apporter quelque chose au monde d’Expressio. En outre, vous ne pourrez me souhaiter mon anniversaire. En notre temps, on connaît souvent son an, mais jamais son jour de naissance. Enfin, si le coeur vous en dit, attribuez-m’en un, je propose le 29 février, où on me dit qu’il n’y a pas foule.
Et que God ait de moi pardon si j’ose lui dire ici qu’une goderie est pour nous une plaisanterie.
En 1740* l’espérance de vie était de 25 ans différe...
Bon, alors mathématiquement pas de démon de midi à 12 ans.
Ca me paraissait un peu zarbi quand même, mais si tu me dis que le type a fait un écart dans la moyenne, alors tout s’explique, œuf corse !
Ô vous, gens de la confrérie des Expressionautes, entendez-vous, pa...
Ô vous, gens de la confrérie des Expressionautes, entendez-vous, parfois, le bruit assourdissant que font au loin les Silencieux d’Expressio?
Nous non on ne l’entend pas, mais on entend God qui hurle qu’il a encore eu des désabonnements à cause de nos conneries. Bienvenue chez les oufs.
Ô vous, gens de la confrérie des Expressionautes, entendez-vous, pa...
Serais-tu disciple de Saladin le grand ? Aurais-tu participé à la résistance aux croisades christianes ?

Mécréant !

Quoi qu’il en soit, salamaleikum.
Dites-moi quel est votre écart-type, je vous dirai qui vous êtes....
Dites-moi quel est votre écart-type, je vous dirai qui vous êtes.
Equarrisseur à ses heures perdues, elpépé ? spécialisé dans les thons et les morues naturellement.
Ô vous, gens de la confrérie des Expressionautes, entendez-vous, pa...
Bienvenue, lovendric !
Pour quelqu’un qui s’appelle comme ça, tu te pointes à un moment très prépuce, où il est question d’amour et de sexe, et d’autre bouillon d’onze heures.
Même si nous n’utilisons pas, au XIII° siècle, le mot démon, nous avons quelque chose qui ressemble bien à votre démon de midi. Ainsi ai-je entendu souvent conter par les ménestrels, à la cour d’Acre, comment Gauvain, le seigneur des chevaliers, autrement nommé "le Soleil", voyait croître son ardeur au combat quand approchait l’heure de midi. C’est une idée chez nous très répandue que le milieu de la journée procure enthousiasme, excitation et vaillance.
Dites-moi quel est votre écart-type, je vous dirai qui vous êtes.Eq...
Non, non, n’insiste pas : tu n’auras pas ma moyenne ! 
Ô vous, gens de la confrérie des Expressionautes, entendez-vous, pa...
Bienvenue à toi, Lovendric. Si tu étais un matelot, tu aurais sûrement choisi un pseudo comme "Lovenglène", voire "Lovencouronne" ou "Lovengalette" ? Bon, il va falloir t’amariner, et prendre ton quart dans ce site de la Marine et des Sélénites réunis : il n’y a pas plus bruyants que nous. Brillants, c’est selon : certains se taisent et se marrent en douce, d’autres se désabonnent en gueulant aux petits pois et c’est God qui reçoit les doléances affligées. Nous, on fait du bruit et on se marre, réalisant ainsi la synthèse entre ces deux courants. C’est ça aussi, l’expressionitude...
elle cherchait le démon de midi à quatorze heuresEt comme cela tra...
Je te découvre sur notre merrrveilleux site. Bienvenue à toi que je ne connaissais donc pas et qui nous arrive, comme Lovendric, avec le démon de midi. On va finir par croire God, quand il dit que 16000 francophones de mère ou de coeur sont abonnés à Expressio. Tout ça me réjouit fort.
Bienvenue, lovendric !Pour quelqu’un qui s’appelle comme &ccedi...
Est-il vraiment jamais question d’autre chose car, comme toutes les expressions viennent de la Marine, elles finissent toujours par glisser plus ou moins vite vers nos appareils reproducteurs ou ce qu’il en reste ! 
Est-il vraiment jamais question d’autre chose car, comme toutes les expres...
Ben vouiii, c’est là que se ventile notre oxygène... 

Et c’est une question de Jarre* à moitié pleine, à moitié vide...

*Jean-Michel
Moi je dis...
Pour faire le démon...
y’a pas d’heure!!!
Vous êtes tous bien jeunots...dans vos propos...
Ô vous, gens de la confrérie des Expressionautes, entendez-vous, pa...
Bonsoir Lovendrick et bienvenue parmi nous.
Je fais aussi partie des très souvent "silencieux" du site et je m’en félicite car je me marre mais alors, dans la grande largeur.
Mais j’ai retenu que Desproges disait, à peu près, que dans ceux qui n’ont rien à dire, il préférait ceux qui se taisent !!!
Alors ?
s’éveille la tentation, provoquée par le démon de mid...
j’aime bien ton expression "emmener le petit au cirque " que je ne connaissais pas !
bienvenue à Love en dric. Qu’est-ce donc que faire l’amour en dric ?
l’idee d’Immonde

Ana tolére pas
quand le démon de midi conduit à des 5 à 7, c’est qu’il est temps de remettre les pendules à l’heure dans le couple.
à midi net on succombe aussi facilement aux midinettes, qu’à mi-dîner aux midinets.
le démon qui cherche midi à quatorze heures voit souvent midi à la porte de son lit. (proverbe compliqué, d’origine incertaine, mais plein de bon sens) 
Moi je dis...Pour faire le démon...y’a pas d’heure!!!Vous &ec...
Vous êtes tous bien jeunots...dans vos propos...

Un peu d’respect, jeune fille..! 
Pour ce qui est de précocité diabolique, j’en rends à personne... 
quand le démon de midi conduit à des 5 à 7, c’est qu&...
Quand BB remet ma pendule à l’heure, elle sonne neuf heures dix debout et six heures moins cinq couché.
Ô vous, gens de la confrérie des Expressionautes, entendez-vous, pa...
Bonsoir Lovendric, et merci de nous rejoindre. A te lire, cela sonne tout en douceur et tu es arrivé à faire ressentir ce silence dont tu parles.
On s’était déjà rapproché des sélénites (enfin plutôt d’un de leurs représentants), et maintenant, on se rapproche de ton lointain pays, serait-ce à cause d’expressio.fr que l’on dit que le monde est petit? 
elle cherchait le démon de midi à quatorze heuresEt comme cela tra...
Bonsoir et bienvenue par minou "ptites pattes". Tu es un ou une? Et après avoir rajouté dans ma liste le 29 février pour fêter dignement Lovendric, as-tu envie de nous faire part de ton jour de naissance également? 
22 commentaires en 12 h. Il faut croire que peu d’entre nous ont envie de ...
71 commentaires à 22h.Tu as raison, étonnant pour un sujet aussi brûlant. Il me semble qu’il y a beaucoup d’absents aujourd’hui...
La peur du dérapage sûrement.
Les dés sont jetés (c’était il y a quelques jours, non?)
Le dé montre midi à deux sœurs
Elles ne savaient pas que les dés donnaient l’heure
Mais leurs maris le savaient bien eux
Qui une fois s’étant trouvés dans l’entre-deux
Se sont retrouvés pris par le démon de la même heure
s’éveille la tentation, provoquée par le démon de mid...
* L’homme a reçu de la nature une clef avec laquelle il remonte la femme tous les vingt-quatre heures. ’’Victor Hugo’’
Dis donc je le savais pas aussi hard le père Hugo ! Et après ça, on nous dit que c’est le chef de l’école romantique 
Les dés sont jetés (c’était il y a quelques jours, no...
Elles ne savaient pas que les dés donnaient l’heure
Mais oui ! Et pas que les dés, d’ailleurs.

Simon Cussonnay
Thorel (Eure)
Tout dort maintenant au royaume de Jérusalem (sans Jérusalem, hélas, depuis l’an maudit 1187). Les cloches des moutiers se sont tues, et les portes maîtresses de la cité d’Acre sont closes. Merci à tous ceux qui sont venus jusqu’à moi pour me welcomer avec tant de bienveillance. Et dommage que le beau verbe welcomer ait disparu au fil des âges, on se demande bien pourquoi.
Tout dort maintenant au royaume de Jérusalem (sans Jérusalem, h&ea...
Pas 1387 ? Mais bon, sur ce site d’expressions françaises et de la Marine réunies, nous naviguons sabords fermés, et on ne tire que des feux d’artifices et des volées de gaudrioles. Pour notre plus grand plaisir, d’ailleurs.
Tout dort maintenant au royaume de Jérusalem (sans Jérusalem, h&ea...
Tout ne dort pas encore, certains après une longue journée de travail se détendent en lisant les élucubrations du jour, avant le sommeil réparateur. Bienvenue à toi ainsi qu’a PtiPat et à tous les nouveaux - nouvelles qui nous ont rejoints récemment.

Bonne nuit à toi qui a choisi comme pseudonyme le nom du breuvage d’amour -- le terme philtre (d’amour) n’apparaît qu’au quatorzième siècle--, qui a lié entre eux Tristan et Yseut.

A-t-on affaire à Tristan ou à Yseut ? Je pencherais nettement pour Yseut.

Quoique qu’il en soit tu as raison de dire que la vision de ton époque et de ces pays ou coule en abondance le lait et le miel (et le jus de la treille, Mireille !) peut apporter beaucoup au monde d’Expressio, sans lui ôter son caractère finement gaulois avec feux d’artifices et volées de gaudrioles dont vient de parler notre Amiral, mais aussi subtilités diverses et variées. 
Je te découvre sur notre merrrveilleux site. Bienvenue à toi que j...
Merci Momolala de me souhaiter la bienvenue, suite au démonmon de mididi.
Bonsoir et bienvenue par minou "ptites pattes". Tu es un ou une? Et après...
Merci aussi à Horizondelle pour son accueil.
De voir ainsi à l’horizon de midi, une hirondelle dans le ciel, est démoniaque.
Tout le monde donne-t-il ainsi sa date d’anniversaire, et son sexe en ligne sans que cela ne déchaîne les démons de midi ?
Tout ne dort pas encore, certains après une longue journée de trav...
Et de trois. Quel site accueillant.
Quel superbe surnom que SagesseFolie. Tout est dit. C’est mieux que Mister Hide et Docteur Jekyll.
Et c’est un nom qui va bien avec le thème : midi, il fait chaud, on est bien, c’est la Sagesse.
Démon, c’est la folie.

Merci DémonMidi.
 
Bonsoir et bienvenue par minou "ptites pattes". Tu es un ou une? Et après...
Je suis un, et né le 20 juillet.
Bonne soirée, et attention au démon de minuit !
Mon God, mon God !
Ainsi, c’est vers la quarantaine que s’éveille le démon de midi...
Alors, il faut croire que les Pères de l’Eglise étaient bien naïfs, eux qui fixèrent l’âge canonique à quarante ans pour qu’une femme soit à l’abri des tentations et tenir ainsi sereinement la maison d’un curé
Aujourd’hui, c’est la Saint-Samson.
C’est toujours la même chanson :

Dalila, Dalida Darla Dirladada à dada sur les dahlias ? Da ! Da ! Da !
Au Royaume-Uni, le démon de midi n’agit que dans les agglomérations, car
le démon est ’devil’. 
Notre petit Godemichou adoré (comme on aime ses seins, on les a-dore à point) nous a écrit jadis:
les Septante[1] qui, .....
[1] Les soixante-dix interprètes qui, ...
[2] ... le Concile de Trente au XVIe siècle.
C’est fou, quand même, ce que la dévaluation a causé comme pertes, en 2000 ans!
Passer tout d’abord de Septante à soixante-dix, puis à Trente, pour finir à XVI! Et même là, Louis a même réussi à se faire encore raccourcir d’une tête!
Au Royaume-Uni, le démon de midi n’agit que dans les agglomé...
Tandis qu’au foot, il serait plutôt Deschamps (pas vrai, Didier?)
Le Démon de Midi? Cette expressio.fr fut inventée dans les Alpes, là où il y a l’Aiguille du Midi, dont l’Homo Erectus a besoin pour satisfaire ses... besoins, justement!

Bien que la politique touristique de la Région TACAPA vous dira qu’il fut développé dans les années hippies sur la Côte d’Azur pour expliquer les grossesses nerveuses qui se multipliaient de manière exponentielle....
Tout ne dort pas encore, certains après une longue journée de trav...
A-t-on affaire à Tristan ou à Yseut ? Je pencherais nettement pour Yseut.
Tout se résume ainsi à la question: Yseult ou Yseult pas?
J’ai toujours lu Yseult écrit avec un "L"... Est-ce grave, docteur?
Il incombe aux Succubes de ne pas succomber aux Incubes.
Il incombe aux Succubes de ne pas succomber aux Incubes....
Incubes? C’est Rubik qui y a succombé.
Tentation de la chair
Le prêtre, lui, est tenté par la chaire.
Incubes? C’est Rubik qui y a succombé....
À propos de cubes :

Déformées

Le dé, mon demi, dis !
Tentation de la chair Le prêtre, lui, est tenté par la chaire....
Et par le confessionnal, parce que c’est là qu’on fesse.
Le Démon de Midi? Cette expressio.fr fut inventée dans les Alpes, ...
et depuis les années 80 le sigle est devenu TAVCAPA !
De ce qui précède on peut déduire que le démon ouvre oeuvre à toute heure, et à tous les étages , milieu de la vie, du corps , de la journée...à mon avis, ils sont plusieurs 
Tentation de la chair Le prêtre, lui, est tenté par la chaire....
Je me suis laissé dire - mais sans doute est-ce là pure calomnie - que certains prêtres se laissaient tenter par de la chair fraîche, voire très fraîche...
De toute façon il y en avait deux. Yseut la Blonde, et Iseult (je lui rajoute le "l"...) aux blanches mains.
Je me suis laissé dire - mais sans doute est-ce là pure calomnie -...
Ils sont rentrés dans les ordres pour pouvoir rentrer impunément dans les enfants...
De ce qui précède on peut déduire que le démon ouvre...
Voui... et je donne ici un court extrait d’ une conversation portant sur le sujet, au cours de laquelle le mari d’ une copine, qui travaille dans un complexe agro-alimentaire) a dit d’ un air fort sérieux : "Le démon de (la) carotène, c’ est vraiment très bêta". Ecrit comme cela évidemment ça n’ a pas de charme... mais au milieu d’ une conversation, j’ ai éclaté de rire. Les autres aussi, quand ils ont compris de quoi il parlait. C’" était inattendu...
Voui... et je donne ici un court extrait d’ une conversation portant sur l...
c’est excellent
il devait connaitre Expressio.fr
De ce qui précède on peut déduire que le démon ouvre...
En tout cas, au 4ème couplet de la chanson, on sait où est le diable !

cette page
Avec l’augmentation de la durée de la vie, le midi sera de plus en plus tard.
Pour D. Esseka, la pendule s’est arrêtée à midi. La jeunesse éternelle ?
Je me suis laissé dire - mais sans doute est-ce là pure calomnie -...
Exception faite des prêtres ariens inactifs; comme ils se disent entre eux:
- végéte arien!
doutes accompagnés de divers autres tourments psychologiques

Ah ! L’amour éternel ! Concept datant de l’époque où l’espérance de vie n’était que de 35 ans.

Oui, je sais, je l’ai déjà citée. Mais tout le monde n’était pas là.
En tout cas, au 4ème couplet de la chanson, on sait où est le diab...
Certes, c’est en accord avec le thème du jour, mais un peu potache non?
A ce stade ceux qui la chantent sont encore loin du démon en question, ou alors ils ont bien picolé (voir la page d’hier) 
Quitte à paraitre nostalgique d’un temps révolu, en incorrigible romantique je préfère cette version-là 

cette page
Certes, c’est en accord avec le thème du jour, mais un peu potache ...
un peu potache non?
Et alors ? La jeunesse d’esprit s’entretient, et ne se trouve pas sur les monts du midi. J’ai chanté avec les carabins à une certaine époque, mais moi j’étais trop jeune pour connaître les ménestrels (ou les trouvères ou les troubadours). 
un peu potache non?Et alors ? La jeunesse d’esprit s’entretient...
j’étais trop jeune pour connaître les ménestrels

Quelle chance! tu en as entendu parler quand même?  

La jeunesse d’esprit.../...ne se trouve pas sur les monts du midi.
Qui cherche trouve 
j’étais trop jeune pour connaître les ménestrelsQuelle...
J’étais trop jeune pour connaître les ménestrels. Mais toi ?
nostalgique d’un temps révolu

Ça alors ! Tu en as eu de la chance !

"Ne se trouve pas sur les monts du midi". L’à-peu-près avec l’Expression du jour est un peu capillotracté, j’en conviens.

qui cherche trouve
et demandez et vous recevrez et aussi frappez et on vous ouvrira.
D’après Wiki (mauvaise traduction automatique):

Certaines études indiquent que certaines cultures peuvent être plus sensibles à ce phénomène que d’autres; une étude a montré qu’il ya peu de preuves que les gens subissent une crise existentielle dans japonais et cultures indiennes , ce qui soulève la question de savoir si une crise de la quarantaine est principalement une construction culturelle. Les auteurs ont supposé que la «culture de la jeunesse" dans les comptes des sociétés occidentales pour la popularité du concept crise de la quarantaine.

Intéressant mais pas surprenant...
Certes ce démon semble se manifester plutôt au milieu de la dur&eac...
Coca-Cola: la pause qui rafraichît...
"à l’idée du milieu du corps, siège de l’activité sexuelle" nous écrit notre GOD ?
Grave erreur : c’est dans la tête que réside la *culculpulsation* 
zzzzzzzzzzz ! dormez bien mes amis zzzzzzzzzzzzz chut y’a trop de bruits. Fermez ce robinet qui goutte !
c’est excellentil devait connaitre Expressio.fr...
Par moi, oui, mais il ne "participe" pas. Dommage....
la Catherine venait toujours à 12:06 ....

Si vous souhaitez savoir comment on dit « du même tonneau » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?