Les bonnes fortunes / À la fortune du pot / Fortune de mer - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Les bonnes fortunes / À la fortune du pot / Fortune de mer

Les conquêtes féminines / Sans façon, à la bonne franquette / Accident survenant à un navire

Origine

Je ne sais pas si vous mesurez votre chance cette fois-ci ! Plusieurs expressions pour le prix d'une seule, grâce au même mot de même sens présent dans les trois.

Aujourd'hui, quand on vous dit le mot 'fortune', vous pensez tout de suite à l'Onc'Picsou, à Bill Gates ou à Warren Buffet, la fortune étant l'équivalent de la richesse.
Mais à l'origine, le mot désignait le sort, ce qui peut vous tomber dessus brutalement, en bien comme en mal (et d'ailleurs, une bonne fortune au Loto permettrait effectivement de gagner une belle fortune).

"Être en bonne fortune" voulait d'abord dire "avoir de la chance" puis, plus précisément, "avoir de la chance, donc du succès auprès des femmes". Ainsi, au XVIIe siècle, les bonnes fortunes, étaient les faveurs que les femmes accordaient à leurs amants, une 'fortune' étant une rencontre galante.
Pas sûr que le sort y soit pour grand chose, mais pour un coureur de jupons, une femme qui lui tombait toute rôtie dans le bec, c'était toujours bon à prendre (sans jeu de mot).
Cette forme s'est spécialisée au XVIIIe, désignant les succès obtenus auprès des femmes prudes, peu enclines à se laisser séduire.

Au XVIIIe siècle, le 'pot' était le récipient suspendu dans l'âtre et dans lequel le plat du jour cuisait ou réchauffait. Lorsqu'un visiteur arrivait à l'improviste à l'heure du repas et s'y voyait invité, il pouvait, selon sa 'fortune', tomber sur un plat succulent ou un infâme brouet mais, surtout, il était invité sans que les hôtes aient pu s'y préparer, donc sans chichis, à la bonne franquette.
D'où l'expression à la fortune du pot qui, de nos jours, tout en maintenant les idées d'improvisation et de simplicité, a aussi une connotation de bon accueil et de chaleur humaine.

Enfin, si une fortune de mer a aujourd'hui un sens juridique très précis (mais bien lié à un accident maritime 'fortuit', mot de même origine que 'fortune'), au XIIIe siècle, "fortuna maris" désignait un "hasard malheureux sur l'eau", devenu au XVIe une tempête ou un naufrage.
Mais comme les malheurs d'un navire pouvaient aussi être des actes de piraterie, au XIXe siècle, la fortune de mer a, selon Bescherelle, eu également le sens de "prise faite par des pirates en temps de guerre".

Exemple

« Moi-même, si j'avais été un garçon riche et beau, si je m'étais senti de taille à être un grand sportsman, un homme à bonnes fortunes ou un mondain brillant, peut-être est-ce sur une de ces cartes que j'aurais misé, plutôt que sur la littérature, , pour me mettre en dehors du commun. »
M. Leiris - Biffures

« - M. Frédéric dîne avec nous, dit Adolf. Sans cérémonial. À la bonne fortune du pot.
- Très heureuse, monsieur, dit Lalie avec une bienveillante désinvolture et, faisant demi-tour, elle montra le chemin de sa villa en traînant ses savates. »
Raymond Queneau - Un rude hiver

« Sont aux risques des assureurs, toutes pertes et dommages qui arrivent aux objets assurés, par tempête, naufrage, échouement, abordage fortuit, changements forcés de route, de voyage ou de vaisseau, par jet, feu, prise, pillage, arrêt par ordre de puissance, déclaration de guerre, représailles, et généralement par toutes les autres fortunes de mer (…) »
Code de commerce, art. 350

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Les bonnes fortunes / À la fortune du pot / Fortune de mer » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Pays de Gallescy MerchetaSuivre les femmes
Angleterreen To take pot luckÀ la fortune du pot
Espérantoeo Laù la hazardo de la menuoAu hasard du menu
Espagnees Afortunado en amoresFortuné en amours
Argentinees Ser un ganador / de entre casa / a las vicisitudes del clima.Être en gagnant / comme a la maison (franchement) / vicissitudes du climat.
Israëlhe ללא גינוניםSans protocole (pour à la fortune du pot)
Italieit I successi galanti / Così, alla buonaLes succès galants / Comme ça à la bonne (sans façon)
Pays-Basnl Geluk in de liefdeDe la fortune / chance dans l'amour

Vos commentaires
Les naufragés de la Méduse, victimes des fortunes de mer, se régalèrent à la fortune du pot !
( certains expressionnautes devront faire contre mauvaise fortune bon coeur, car je leur ai piqué a 1ère place !)
-1-

"Une mince une
Ronde une
Blonde une
Brune
Une rousse
La bonne fortune
A la va-comm’-j’te pousse"
Dit en se jouant
Don Juan
"Mais comment donc
Dit l’Commandeur
On en r’parlera tout à l’heure..."
-2-

Plutôt
Qu’recevoir mes poteaux
A la fortune du pot oh
Au meilleur restau
J’les ai emm’nés tantôt
"Du champ’, et du meilleur..!!
Les épinards et l’beurre..!!"
"Mais comment donc" me dit l’traiteur
D’un p’tit air gouailleur
"J’vous ai r’connus
Band’ de pieds-nus
Allez danser ailleurs !"
-3-

Fortune de mer
Vous laisse amer
Dans la rue j’erre
Nu comme un ver
Sauf le calcif
Quand dans c’te rue
J’croise un’morue
J’lui dis «Dégage de mon récif »
«Mais comment donc
J’suis p’t’être un thon"
Fait-ell’ d’un petit air pervers
"Mais moi j’ai pas l’slip à l’envers… »
-4-

Moralité sans une thune
Il n’est point de bonne fortune
On n’rachèt’pas plus son honneur
Que sa guitar’chez le prêteur !
Contre mauvais’fortun’, bon coeur...
Et moi qui m’étais levé tôt pour être le premier...

Avec la situation de récession mondiale que nous vivons actuellement, il vaut mieux faire bonne fortune et manger ce que l’on peut à la fortune du pot, avec nos faibles thunes.
Même l’Adam de la mer fait contre mauvaise fortune bon coeur, qui il en bâfre un à la fortune du pot. C’est que le mec n’a pas eu la fortune de mer.

Les femmes et les enfants d’abord! criait le Capitaine. Un humoriste a ajouté: ouiiiiiii, après cela, les requins seront rassasiés!
le mot désignait le sort, ce qui peut vous tomber dessus brutalement, en bien comme en mal
Ignorants banquiers, qui croyaient d’ailleurs que le mot s’écrivait "fort (en) thunes" !
En latin déjà, mais au pluriel, fortunae avait aussi le sens de « biens, richesses », et ce sens se retrouve en moyen français. Un proverbe disait : Mieux vaut une once de fortune qu’une livre de sagesse (Ce que Coluche traduisait, à sa façon, par l’adage « L’argent ne fait pas le bonheur… des autres »).

Quant à fortuna maris, qui est du latin pur jus (de Gaffiot), était-il employé dans un jargon juridique ? Le commun des mortels, et les auteurs aussi, disaient déjà fortune, comme on le voit dans les exemples  : Au tens d’iver, quant les tempestes et les orribles fortunes suelent sordre parmi la mer et Leurs vaisseaux eurent si grand fortune sur mer que plusieurs de leurs nefs furent peries (respectivement Brunetto Latini et Jean Froissart, cités par Greimas).

Bon, je vous quitte, le devoir m’appelle auprès de mes (infortunés ?) grands élèves qu’il appelle aussi, sur table et sous forme de copie…

Que la ou les bonnes fortunes vous accompagnent tout au long de la journée.
réponse à . momolala le 21/10/2008 à 08h04 : le mot désignait le sort, ce qui peut vous tomber dessus brutalement, en...
Ils avaient fort thune, ils l’ont jouée, à tort, fun.
Bonjour bonjour, les gosses. L’origine marine de l’expression tierce ne vous aura pas échappé, hein ? Tenez, moi, mes plus belles fortunes de mer sont une serviette-éponge de la Marine anglaise et un couteau de l’armée suisse (Victorinox® à manche noir) repêchés au mouillage, en Corse et devant l’île Millau, et un fourneau de pipe passé par un vide-vite (et par pertes et profits) lors d’un curage par gros temps, entre Toulon et Ajaccio. Et un Amiral sans pipe, c’est pire qu’une valise sans poignée !
Manque de pot...je n’ai pas encore fait fortune!
Plusieurs expressions pour le prix d’une seule,
fortune de mer que ces sirènes qui s’échouaient souvent sur la grève. Je les prenais dans le varech, simplement, à la fortune du pot, avant d’aller à la taverne me vanter de mes bonnes fortunes, en oubliant de dire qu’elles se terminaient généralement ... en queue de poisson.
Expressio : à la fortune du mot
La fortune de mère, est une bonne fortune, et je ne vous permets pas de la traiter de vieux pot !
On a déjà "parlé" ici de cette série de Robert Merle "Fortune de France" qui retrace les événements historiques de Henry II à Louis XIII à travers une famille du pays d’oc, mais c’est l’occasion pour ceux et celles qui ne l’aurait pas encore pratiquée de s’y mettre dès aujourd’hui, ils ne le regretteront pas.
réponse à . <inconnu> le 21/10/2008 à 09h27 : On a déjà "parlé" ici de cette série de Robert Merle...
on ne dit pas "fortune de France" , on dit "crise financière internationale "
le bouclier fiscal soustrait les bonnes fortunes à l’infortune d’impôt, et laisse les sans-fortune amers  
Sûr qu’elle vient de la mer l’expression, ne parle t’on pas des bonnes fortes hunes ?
Souhaitons bonne fortune à ceux qui se passent le mot que ce soit sur Expressio . . .ou dans l’intimité. 
réponse à . chirstian le 21/10/2008 à 09h34 : on ne dit pas "fortune de France" , on dit "crise financière internationa...
"Le Fric, c’est chic"  

Pour rester en bonne santé, on nous dit qu’il faut manger 5 légumes et 5 fruits par jour.
Je suis allé voir mon banquier, il est au top du top.
Il m’a dit:
Vos comptes, c’est la fin des haricots.
L’oseille n’a plus la cote.
Vos placements ont fait chou blanc.
Dans quelques jours, vous n’aurez plus un radis.
Il ne vous reste plus qu’à prendre un avocat.

Je lui ai répondu:

Si je comprend bien, je n’ai plus de poire pour la soif,
plus de cerise sur le gâteau.
Mes économies sont mi-figue, mi-raisin,
en plus je ne peux pas ramener ma fraise.
Toutes ces années de labeur,à amasser une bonne fortune, pour des prunes.

Je suis sorti de la banque en chantant à tue-tête:

’Le FRIC, c’est CHIC’
réponse à . chirstian le 21/10/2008 à 09h37 : le bouclier fiscal soustrait les bonnes fortunes à l’infortune d&rs...
Ah, l’importune d’info que voilà ! Ma journée est gâchée, mainant. C’est malin !
réponse à . <inconnu> le 21/10/2008 à 09h49 : "Le Fric, c’est chic"   Pour rester en bonne santé, on nous ...
Le mien, j’ai envie de lui casser la tête à coups de trique... Entre nous, c’est à couteaux tirés : il me pèle !
réponse à . Elpepe le 21/10/2008 à 08h51 : Ils avaient fort thune, ils l’ont jouée, à tort, fun. Bonjou...
Je ne savais pas qu’une bonne pipe s’appelait un vide-vite.
La preuve qu’avec un amiral même sans poignée, on s’instruit.
Coucou en passant!
Vous ètes définitivement ...trop forts pour moi...
Mais je vous lis avec un plaisir immense et...de l’admiration!
réponse à . mickeylange le 21/10/2008 à 10h08 : Je ne savais pas qu’une bonne pipe s’appelait un vide-vite. La preuv...
On est comme ça, dans la Marine ! :&rsquo)
réponse à . chirstian le 21/10/2008 à 09h34 : on ne dit pas "fortune de France" , on dit "crise financière internationa...
Pas pour tous ! Regarde cette page !
réponse à . <inconnu> le 21/10/2008 à 10h15 : Coucou en passant! Vous ètes définitivement ...trop forts pour mo...
Coucou ! Tsss... On dit ça..!
"Elle est passée par ici, elle repassera par là"...
Que celui ou celle qui n’est jamais resté "sec" devant une expressio lève voir la main ?
réponse à . <inconnu> le 21/10/2008 à 10h15 : Coucou en passant! Vous ètes définitivement ...trop forts pour mo...
Ah que mais non ! pas de retrait définitif Lulette ! Ta place est ici et ce n’est pas le strapontin que tu crois ! Si tu n’es pas inspirée, pas grave, n’expire pas tout de suite quand même. Moi, tous ces bons coups, au lit, à table et sur mer ne m’inspirent guère non plus mais je reste à l’affût. La saison de la chasse est ouverte : si une grosse fortune passe, je la descends aussi sec !
quelles sont les bonnes fortes thunes aujourd’hui ? Le yen, le dollar, l’euro ?
réponse à . <inconnu> le 21/10/2008 à 09h49 : "Le Fric, c’est chic"   Pour rester en bonne santé, on nous ...
pourquoi pas des noisettes pour ta pomme , tant que l’Ecureuil en a encore ?
3 Bettencourt Liliane 13576 M€ L’OREAL Cosmétiques Clichy

"Parce que vous le valez bien..."

Tortionnaire de pauv’s lapins
Ca paye fort, ça paye bien
Monsieur fut, j’m’en souviens,
L’député d’mon coin
Il roupillait à la chambre
Pendant qu’Madame testait de l’ambre
Solaire sur l’anus des rongeurs
Ca laisse un peu songeur...

J’aimerais qu’un cobaye vengeur
Vous inculque les vraies "valeurs"
Un peu d’formol sur les Bourses
Pour vous remettre en course
Un peu d’acide dans le blanc de l’oeil
Pour vous aider à faire vot’deuil
Une électrode dans l’postérieur
Pour la dette extérieure ..?
réponse à . AnimalDan le 21/10/2008 à 11h17 : 3 Bettencourt Liliane 13576 M€ L’OREAL Cosmétiques C...
Une électrode dans l’postérieur
Pour la dette extérieure ..?

Comment veux-tu règler notre dette extérieur
Si tu agis sur les fondements intérieurs ?
réponse à . chirstian le 21/10/2008 à 11h04 : pourquoi pas des noisettes pour ta pomme , tant que l’Ecureuil en a encore...
pourquoi pas des noisettes . . . tant que l’Ecureuil en a encore ?



OOOOOOOO OOOOOOOO UUUUUUUUUUUUUUUUUU IIIIIIIIIII
OOOOOOOO OOOOOOOO UUUUUUUUUUUUUUUUUU IIIIIIIIIIIII
OOOOOOOO OOOOOOOO UUUUUUUUUUUUUUUUUU IIIIIIIIIIIIIII
OOOOOOOO OOOOOOOO UUUUUUUUUUUUUUUUUU IIIIIIII III
OOOOOOOO OOOOOOOO UUUUUUUU IIIIIIII
OOOOOOOO OOOOOOOO UUUUUUUU IIIIIIII
OOOOOOOO OOOOOOOO UUUUUUUUUUUUU IIIIIIII
OOOOOOOOOOOOOOOO UUUUUUUUUUUUU IIIIIIIIII
OOOOOOOOOOOOOO UUUUUUUUUUUUU IIIIIIIIII
OOOOOOOOOOOO UUUUUUUUUUUUU IIIIIIIII
OOOOOOOOOO UUUUUUUU IIIIIIII
OOOOOOOO UUUUUUUU IIIIIIII
OOOOOOOO UUUUUUUUUUUUUUUUUU III IIIIIIII
OOOOOOOO UUUUUUUUUUUUUUUUUU IIIIIIIIIIIIIII
OOOOOOOO UUUUUUUUUUUUUUUUUU IIIIIIIIIIIII
OOOOOOOO UUUUUUUUUUUUUUUUUU IIIIIIIIIII

, j’y avais pensé mais je devais m’en tenir à 5 fruits et 5 légumes et il y a, pour moi, dans le mot « noisette » un aspect joyeux qu’on ne retrouve guère dans l’état des . . . bourses actuelles qui musicalement font plutôt penser à un claquement de glands.

Il me parait clair que dans le mot « noisettes » on peut retrouver les sources du bonheur !
réponse à . chirstian le 21/10/2008 à 11h02 : quelles sont les bonnes fortes thunes aujourd’hui ? Le yen, le dollar...
De sérieux il n’y a que la roupie.
Car elle est sans sornettes.
réponse à . <inconnu> le 21/10/2008 à 09h49 : "Le Fric, c’est chic"   Pour rester en bonne santé, on nous ...
ton banquier, il a le cerveau aussi gros qu’un pois chiche.... il te trotte sur le haricot (comme disait le regretté Herny Salvador) car du jus de navet coule dans ses veines.. et tu n’aimes pas sa pomme, pas étonnant, il n’a pas la pêche...
réponse à . <inconnu> le 21/10/2008 à 09h49 : "Le Fric, c’est chic"   Pour rester en bonne santé, on nous ...
5 fruits et 5 légumes par jour donc
un radis,une tomate cerise,un haricot,un brin de persil et un petit pois
une groseille rouge,une myrtille,une framboise,une mirabelle et une cerise
Le compte est bon!!
réponse à . Muscat le 21/10/2008 à 13h39 : 5 fruits et 5 légumes par jour donc un radis,une tomate cerise,un haric...
Et si tu es une grosse légume,
si t’as la belle oseille qui fait la bonne fortune
voici voilà de quoi manger :
Un beau chou vert, un butternut, un céleri, un artichaut, un potiron
Un pamplemousse, une pastèque, un ananas, une grosse pomme et un melon

(le délicieux Muscat de saison est en prime)
réponse à . <inconnu> le 21/10/2008 à 12h26 : Une électrode dans l’postérieur Pour la dette extérie...
Une électrode dans l’postérieur Pour la dette extérieure ..?
je crois que l’artiste a voulu évoquer ceux qui disent : la dette extérieure, moi je m’assois dessus !

Mais il ne faut pas plaisanter : la dette c’est terrible. Surtout pour ceux qui imaginent qu’il faut la payer. Pour s’enrichir. Mais naturellement personne n’y pense : la dette est destinée à être transmise de génération en génération. Pour pouvoir dire du mal du pépé qui a vécu comme un égoïste, et expliquer que si on ne fait pas mieux c’est à cause de lui. Naturellement, la dette serait simple à effacer : si elle coûte des milliards à l’Etat qui emprunte, c’est parce qu’elle rapporte autant à ceux qui lui prêtent. Et comme l’Etat prend des impôts et taxes sur les gains et les produits financiers , il récupère la majeure partie de l’intérêt qu’il paye. Et par le jeu des finances mondiales -dans lequel on avoue enfin que personne n’y comprend rien - l’argent qui est emprunté de la main droite est prêté de la main gauche par le même -avec quelques intermédiaires pour que le jeu en vaille la peine : de sorte que, si l’Etat voulait une comptabilité compensée, la dette serait vite ramenée à sa vraie proportion.
Mais on se réveillerait riche et ça ce serait dangereux, non ? Non ? Faudra que j’essaye un jour !  
réponse à . chirstian le 21/10/2008 à 14h22 : Une électrode dans l’postérieur Pour la dette extéri...
Mais on se réveillerait riche et ça ce serait dangereux, non ?

Peux pas te répondre, je manque un peu d’expérience. Je n’ai pas de pot avec la fortune.
réponse à . chirstian le 21/10/2008 à 14h22 : Une électrode dans l’postérieur Pour la dette extéri...
Là, chuis d’accord : comme tous les pays sont endettés jusqu’au cou (sauf les Emirats... et encore !), on s’amuse à effrayer le bon peuple avec des lignes d’écriture, qui ne révèlent rien d’autre, au fond, qu’une économie de troc où certains sont (beaucoup) plus goinfres que d’autres. La Chine est actuellement le plus gros bailleur de fonds des Etats-Unis, comme si elle en avait objectivement les moyens ! Et la Russie, immense pays pauvre tout déglingué, vient d’acheter l’Islande... Notre Sauveur du Monde, lui, vient de trouver 360 milliards d’Euro, d’un trait de plume sur un torchon de papier : pendant la crise, le jeu de bonneteau continue !
Donc, je décide que je suis riche, car je viens de faire, contre mauvais cœur, bonne fortune.
réponse à . momolala le 21/10/2008 à 10h43 : Ah que mais non ! pas de retrait définitif Lulette ! Ta place e...
Merci!
Non, je ne vous quitte pas!
J’attends l’inspiration...
J’aime vous lire et j’aime vous rencontrer chaque jour! 
réponse à . Elpepe le 21/10/2008 à 15h02 : Là, chuis d’accord : comme tous les pays sont endettés ...
Moi je dis qu’il faudrait revenir à une économie basée sur le troc. De toutes façons, la propriété de la fortune, c’est le vol des thunes.

Joseph P.
réponse à . <inconnu> le 21/10/2008 à 15h15 : Merci! Non, je ne vous quitte pas! J’attends l’inspiration... J&rsqu...
j’aime vous rencontrer chaque jour!

Au salon rose à 16H, comme d’habitude ?
réponse à . <inconnu> le 21/10/2008 à 12h26 : Une électrode dans l’postérieur Pour la dette extérie...
Oooooh... toi, je te soupçonne fort de ne pas avoir regardé l’excellent documentaire signalé hier par Momolala..!
réponse à . <inconnu> le 21/10/2008 à 15h15 : Moi je dis qu’il faudrait revenir à une économie basé...
Joseph P.

Euuh... laisse-moi deviner... Joseph Pourdhéprunes ..?? 

"La propriété, c’est L’Oréol..." (Soeur Emmanuelle)
"Parce que je le dévôt bien..!" (Paul Claudel)
réponse à . AnimalDan le 21/10/2008 à 15h42 : Oooooh... toi, je te soupçonne fort de ne pas avoir regardé l&rsqu...
J’avoue ! De quoi s’agite t-il ?
réponse à . Muscat le 21/10/2008 à 13h39 : 5 fruits et 5 légumes par jour donc un radis,une tomate cerise,un haric...
Collée samedi, Muscat: la tomate est un fruit... et si en plus elle est "cerise"..!
Non ..?
réponse à . chirstian le 21/10/2008 à 14h22 : Une électrode dans l’postérieur Pour la dette extéri...
je crois que l’artiste a voulu...

Oh ouiiiii... exégèse-moi encoooore..!

L’exégèse du fond (*) Marguerite Duras a déjà donné lieu à diverses publications. (Wikipedia)

(*) avec ou sans électrode, l’histoire ne le dira pas...
tu veux quand même pas que je te ramène à la page d’hier..? 
réponse à . AnimalDan le 21/10/2008 à 15h52 : Collée samedi, Muscat: la tomate est un fruit... et si en plus elle est "...
Exact. Mais du seul point de vue du botaniste, et la cuisinière s’en tamponne le coquillard, du botaniste, hmmm ? Quoique... surtout ceux de bonne fortune, qui ont mieux que des queues de cerises à leur offrir, évidemment !
réponse à . <inconnu> le 21/10/2008 à 15h15 : Moi je dis qu’il faudrait revenir à une économie basé...
Allez hop, j’inaugure:

Echange fauteuil Soeur Emmanuelle 2 (avec missel incorporé, voir illustration 1) contre prie-dieu à écran plasma 20’’(voir illustration 2). S’adresser à la sacristie.

Illustration 1: cette page
Illustration 2: cette page
réponse à . Elpepe le 21/10/2008 à 16h04 : Exact. Mais du seul point de vue du botaniste, et la cuisinière s’e...
Mais du seul point de vue du botaniste

En l’occurence, tu en vois un autre qui compte ..? 

Un sur-surréaliste
Ecrivit un jour:
Fi du botaniste
"La tomate est bleue comme un légume..."
Ah, bon, alors la fortune du pot, c’est pas quand la marmite part à la dérive.

Laissez Emmanuelle tranquille, elle a fini de tourner dans des films prétendument coquins et sutout très ch*ants !
réponse à . SyntaxTerror le 21/10/2008 à 16h16 : Ah, bon, alors la fortune du pot, c’est pas quand la marmite part à...
sutout très ch*ants !

Nous noterons donc que tu les as regardés, p’tit canaillou...
réponse à . AnimalDan le 21/10/2008 à 16h03 : tu veux quand même pas que je te ramène à la page d’hi...
J’y suis retourné oeuf corse, mais j’ai pas retrouvé les mots de Momo. Tant pis, je vais digérer mon infortune.
réponse à . <inconnu> le 21/10/2008 à 17h03 : J’y suis retourné oeuf corse, mais j’ai pas retrouvé l...
Un indice : je suis matinale...
les amateurs d’amours ancillaires confondent une bonne forte et bonne fortune !
(en cinqlaires aussi )
Un indice : je suis matinale...
c’est pas un indice , ça, Momo, c’est une qualité. Surtout si tu en profites pour lui préparer son petit déjeuner (à la fortune du pot) et que tu évites de te recoucher en lui collant tes pieds froids sur les ... enfin, bref, c’est une qualité qui prouve sa bonne fortune.
Oui, j’avais vu ces remarquables interventions mais là où je coince c’est que je ne vois pas le rapport entre Bernard Pivot et les électrodes dans le fion !!!
réponse à . AnimalDan le 21/10/2008 à 16h14 : Mais du seul point de vue du botaniste En l’occurence, tu en vois un autre...
Ah ben vi vi ! La cuisinière, qui s’en sert comme d’un légume...
réponse à . <inconnu> le 21/10/2008 à 17h53 : Oui, j’avais vu ces remarquables interventions mais là où je...
rapport entre Bernard Pivot et les électrodes dans le fion
Quoi ?!? Bernard Pivot a acheté un Taser® ? Pour la défense de la langue, peut-être ?
réponse à . Elpepe le 21/10/2008 à 18h40 : Ah ben vi vi ! La cuisinière, qui s’en sert comme d’un l...
Je réfute l’avis de la cuisinière ! Il y a tellement de légumes dont elle se sert comme de fruits défendus ..!!!
réponse à . AnimalDan le 21/10/2008 à 18h49 : Je réfute l’avis de la cuisinière ! Il y a tellement de...
Réfute, réfute, mais elle est fute-fute, question légumes, la cuisinière !
réponse à . Elpepe le 21/10/2008 à 19h16 : Réfute, réfute, mais elle est fute-fute, question légumes, ...
Je soupçonne ma cuisinière
Furtive comme une ombre
D’avoir des idées derrière
Son visage sombre
Elle doit s’envoyer en l’air
Avec un concombre
Qui de sexy-toy lui sert
Sans aucun encombre

Des bananes je préfère
Relever le nombre
Avant le dessert...
réponse à . AnimalDan le 21/10/2008 à 21h06 : Je soupçonne ma cuisinière Furtive comme une ombre D’avoir d...
tu soupçonnes ta cuisinière
mais as tu des preuves ?
L’as tu vu dans son derrière
réussir l’épreuve
de se mettre ce concombre
ou ces cornichons
qui lorsqu’ils sont en nombre
peuvent bourrer le fion ?

au refrain ...
réponse à . mickeylange le 21/10/2008 à 09h25 : La fortune de mère, est une bonne fortune, et je ne vous permets pas de l...
c’est souvent dans les vieux pots qu’on fait les meilleurs soupes !!
réponse à . <inconnu> le 21/10/2008 à 15h17 : j’aime vous rencontrer chaque jour! Au salon rose à 16H, comme d&rs...
Tssssou!!!
parceque je n’en trouve aucune de vos émotic..qui exprime...heu...le haussement d’épaules...amusé quand même!!!
réponse à . AnimalDan le 21/10/2008 à 15h52 : Collée samedi, Muscat: la tomate est un fruit... et si en plus elle est "...
Mille millions de tonnerres de Brest!suis pas libre samedi,moi!
réponse à . AnimalDan le 21/10/2008 à 21h06 : Je soupçonne ma cuisinière Furtive comme une ombre D’avoir d...
EN HOMMAGE A CE NUMÉRO DE CONTRIB

Que d’une mine dégoûtée
tu soupçonnes la cuisinière
d’avoir pris pour godemiché
les légumes de la soupière !

Alors mêm’ qu’à l’instant d’après
tu pourlècheras sa crinière,
en bon amant bien élevé
possédant l’art et la manière…

Ô contradiction ! Pour aimer,
foin d’artifices ou de lanières,
il faut prendre langue, et gâter.

L’amour se fait fesses à l’air,
et le meilleur, en loucedé :
faire fortune en son derrière.
réponse à . chirstian le 21/10/2008 à 17h21 : les amateurs d’amours ancillaires confondent une bonne forte et bonne fort...
Des amours, Anne Sinclair ?
Dé est-ce qua tu causes ?
réponse à . lorangoutan le 22/10/2008 à 15h47 : Des amours, Anne Sinclair ? Dé est-ce qua tu causes ?...
F. aime I.
réponse à . Elpepe le 22/10/2008 à 15h16 : EN HOMMAGE A CE NUMÉRO DE CONTRIB Que d’une mine dégoû...
Je n’ai point d’amours ancillaires
Ni ne mélange les niveaux:
Aussi, si du ragoût d’agneau
Je charge quelque cuisinière
Ne va surtout pas en déduire
Qu’elle me fasse aussi reluire
Et je ne suis pas misérable
Au point qu’en plus de cordon-bleu
J’exige qu’elle soit baisable(u)
Au reste, ne saurais payer
Jamais pour prendre mon pied
De partenaire salariée.
réponse à . AnimalDan le 22/10/2008 à 19h46 : Je n’ai point d’amours ancillaires Ni ne mélange les niveaux:...
ll n’est, dans ta nature, de préférer les charmes
de ta cuisinière, cette admirable femme,
à un ragoût d’agneau ou quelque petit plat.
Ragoût et des couleurs, on ne discute pas !
Bon, ben c’est fait, je viens de rejeter l’ancre en mon chez moi après cette fabuleuse Convention des Dix Casses... Pourquoi Dix ? c’est un peu abusif! À quatre nous avons fait l’affaire...dixit les moustiquaires!
C’est un peu court jeune homme vous auriez pu dire (dixit...)...si nous avions été plus nombreux !
Bref, ce fut,pour ma part, une très bonne soirée partagée avec God, Filo et Delassus qui l’avait gentiment préparée. Merci à tous les trois.
réponse à . lorangoutan le 22/10/2008 à 15h47 : Des amours, Anne Sinclair ? Dé est-ce qua tu causes ?...
Déjà à l’époque ???????.......
Dans un campement de Huns, au IVème s.
Une rouquine très balaise avait deux fils hunniques, qui, roux comme elle, étaient connus comme les roux de la forte hune.
réponse à . castello le 10/12/2011 à 01h34 : Bon, ben c’est fait, je viens de rejeter l’ancre en mon chez moi apr...
si nous avions été plus nombreux !
vous avez failli être 5, mais j’étais crevé et l’idée d’affronter Paris, en cette journée où les trains directs étaient tous supprimés , les omnibus à la fortune du pot et la fortune de route, plus que pénible m’a fait rester dans ma Lune.
Sans compter que votre équipe manquait de bonnes fortunes ! (ou tu ne nous dis pas tout !) 
Déjà à l’époque ???????.......
ce qui était évoqué en #57, 70 et 71 c’était suite à l’affaire Banon, qui faisait ce jour là l’objet d’un article (passé presque inaperçu ) et, à l’affaire Piroska Nagy en attendant le rapport du FMI (qui devait paraître 5 jours plus tard) dans laquelle elle avait affirmé que DSK ne lui avait pas laissé le choix ...
C’est vrai qu’on était loin du tsunami New New-yorkais, et qu’on ne parlait pas non plus de prostitution, mais après coup il faut bien se souvenir que les "bonnes fortunes" de DSK (comme celles de nombreux politiques de toutes tendances) c’était un secret de polichinelle !
Voilà que je rentre de faire mes courses, mais manquant de fortune, je ne les ai pas gagnées.
Il faut toujours rêver d’être riche, puisque la fortune vient en dormant. 
Il est vrai qu’à l’époque j’avais la bonne fortune d’être en afrique, loin, très loin de toutes ces turpitudes politico-sexuelles............
Notre bonne, corpulente, soulève le couvercle de sa marmite et la bonne forte hume.
réponse à . chirstian le 10/12/2011 à 09h32 : si nous avions été plus nombreux ! vous avez failli ê...
En réalité il y avait foule à cette convention des dix casses.
Le problème est que la casse a eu lieu devant le restaurant avec baston et CRS. Explication:
Le fan club de Duneton (1000 personnes) a rencontré le fan club d’Alain Rey (1205 personnes) et celui de Furetière (1 personne, moi vu mon grand âge) Quand Sa Divinité est apparu avec sa clé de 12 et son pavé d’un kilo sept, ça a déclenché l’émeute.
La troupe des expressionaute qui arrivait à ce moment là (30 000 personnes, car ceux de l’étranger, à par un belge n’avaient pas pu venir) a été refoulée par la police.
Alors dire qu’ils n’étaient que quatre c’est faux.

Dernière nouvelle: la police les a relâché ce matin.
En lisant les interventions,je croyais que c’était une nouvelle expression,puisqu’on parlait déjà de crise mais c’est juste qu’elle dure...!
Il y en a qui font fortune sur le dos de la dette nationale mais ce n’est pas de la chance ou du hasard,tout est calculé!!!
Les bonnes fortunes ou les bonnes (du Sofitel) pour thunes?
Bon anniversaire Alcalin, je t’offre la roue à cette page et te souhaite plein de bonnes choses.
réponse à . tytoalba le 10/12/2011 à 17h40 : Bon anniversaire Alcalin, je t’offre la roue à cette page et te sou...
quand on a l’calin on a les bonnes fortunes, c’est obligatoire. Bon anniversaire à l’heureux fortuné, donc ! 
réponse à . castello le 10/12/2011 à 01h34 : Bon, ben c’est fait, je viens de rejeter l’ancre en mon chez moi apr...
Ah bah oui ! mais c’est pas l’ tout !
Main’nant faut rédiger « les actes du colloque » de la Convention, s’pas !
Ce graaand privilège est réservé au dernier expressionaute arrivé... Dixit Sa Divinité.
♪ ♫ ♪ ♫ ♪ ♪ ♫ ♫ ♪♪ Bonaniversaire Alcalin !
réponse à . <inconnu> le 21/10/2008 à 00h05 : Les naufragés de la Méduse, victimes des fortunes de mer, se r&eac...
En rade sur un radeau
Enfin une dorade
Voilà l'eldorado

Comme quoi notre expression vient bien de la marine.
réponse à . Mintaka le 13/07/2017 à 04h04 : En rade sur un radeau Enfin une dorade Voilà l'eldorado Comme quoi ...
Pas de radar ni de radio
Pas de radiateur
Là je radote
Tribulations de Blanquette

Ce jour-là à cet endroit-là il n'y avait rien à voir, rien à signaler, rien à dire ni à écrire*.
Crotte de bique ! pesta-t-elle, corne de bouc !, fulmina-t-elle dans un discours allant biquet.

* Un peu comme le site aujourd'hui...
- Tu connais toi un écrivain qui ait fait fortune ?
- riche Hesse ?
- oui, richesse, fortune, c'est comme tu veux...
- Je viens de toucher le gros lot au loto !! J'ai envie de danser !
- ah bon...danse alors !
- oh oui, c'est l'abondance !
réponse à . voyoux le 10/12/2011 à 15h45 : En lisant les interventions,je croyais que c’était une nouvelle exp...
En lisant les interventions,je croyais que c’était une nouvelle expression,puisqu’on parlait déjà de crise
Sans vouloir être curieux (!), tu faisais quoi entre 2007 et 2011 pour n'avoir jamais entendu le mot "sub-prime" ???
réponse à . SyntaxTerror le 13/07/2017 à 09h45 : En lisant les interventions,je croyais que c’était une nouvelle exp...
Il travaillait chez Lehman Brothers.
Logique à l'école
L'instit: - Toto, dans ta rédaction, j'ai compté 13 fois la conjonction "or"...et moi, je t'assure qu'il n'y a point besoin de répéter: la langue française est très riche !
Toto: - c'est justement parce qu'elle est riche que j'ai mis 13 "or" !
réponse à . joseta le 13/07/2017 à 10h10 : Logique à l'école L'instit: - Toto, dans ta rédaction, j'ai...
Tu vas finir par rattraper ton 10iple inné ! 
Les "Georgettes" sont-elles en grève aujourd'hui qu'on n'a pas notre Brassens quotidien ?

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-
"Je peux dire que dans la vie, j'ai fait fortune" !
Claude Rich
réponse à . joseta le 13/07/2017 à 10h32 : .-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.- "Je peux dire que dans la vie...
Et tous les Richard, alors !
réponse à . mickeylange le 13/07/2017 à 10h26 : Les "Georgettes" sont-elles en grève aujourd'hui qu'o...
On va essayer de faire sans elles..
Voici le texte "que je préfère" : cette page.
Ecoutez la fin de cette chanson :
"La fortun' que je préfère,
C'est votre coeur d'amadou.
Tout le restant m'indiffère,
J'ai rendez-vous avec vous".
C'est à la fin de cette page.
Blanquette, qu'est ce qu'elle fait Blanquette aujourd'hui ?

Hier c'était la fortune de son "pot" avec un manipule de légionnaires. Genre BMC, Blanquette Militaire de Campagne. Mais le légionnaire manque de tendresse dans le déduit comme disait Georges.
A l'heure de l'oeuvre de chair

Elle est souvent triste, peuchèr ! 

S'il n'entend le cœur qui bat,

Le corps non plus ne bronche pas .*
Aujourd'hui elle avoue qu'elle en a plein le cul des légionnaires, Seguin en tête !

* Faut bien remplacer les "Georgettes" en grève !
réponse à . deLassus le 13/07/2017 à 11h32 : On va essayer de faire sans elles.. Voici le texte "que je préf&egra...
On va essayer de faire sans elles...
Et TOC pour les Georgettes !
J'arrivais... un peu tard, c'est vrai... mais j'arrivais...
Vous voulez que je vous dise ? Gardez-le votre mauvais caractère ! Puisque c'est ça, je me désarrive ! Et pis c'est tout !
À très, très plus tard ! Pffff...

Il y a un bon siècle, Aristide Bruant cherchait fortune autour du Chat Noir, total, il se fait embarquer par les flics.
À très, très plus tard ! Pffff...
Le Pffff... est significatif de la personne prise en faute. Celle, dont la bonne fortune c'est fait la malle. Le Pffff... est révélateur de celui ou celle qui reconnaît sa faute mais qui a du mal à l'avouer. Le Pffff... est la traduction du oui j'ai pas fait mon boulot, mais plutôt que de le reconnaître je fais semblant d'être en colère pour culpabiliser mes accusateurs. Le Pffff... dans ce cas précis mérite une colle du samedi parce que le "gardez-le votre mauvais caractère" traduit la mauvaise foi de la dame qui ayant abusé du lagon bleu la veille ne s'est pas réveillée ce matin victime de la gueule de bois qui l'empêche de parler de Georges.
Moi je vous le dis, c'est triste. 
réponse à . mickeylange le 13/07/2017 à 11h40 : On va essayer de faire sans elles... Et TOC pour les Georgettes !...
Cet après-midi, j'ai ajouté le texte de cette belle chanson.
Voir la nouvelle mouture du # 102.
Et merci pour tes encouragements !
À Vienne, il y a une troupe de théâtre amateur qui s'appelle :
Les Médusés du Radeau.
Y aurait-il un lien avec l'expressio du jour ? Je me tâte, comme disait Jacques, un jour de fête, quand il rendait visite à mon oncle...

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Les bonnes fortunes / À la fortune du pot / Fortune de mer » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?