Ouvrir / fermer le ban - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Ouvrir / fermer le ban

Produire un roulement de tambour ou une sonnerie de clairon qui marque le commencement ou la fin d'une proclamation, d'une cérémonie, d'une remise de décorations...
Par extension, ouvrir ou fermer une manifestation comme un séminaire, un salon, une exposition...

Origine

Non, il n'y a pas de faute d'orthographe, nous ne sommes pas en camping à Palavas-les-Flots et ce n'est pas un 'banc' pliable qu'on ouvre pour pique-niquer, puis qu'on referme ici !

Ceux qui sont nés il y a bien lontemps, se souviennent peut-être des annonces officielles faites par le garde-champêtre qui, avant de lire leur message devant les personnes rassemblées, ouvrait le ban en jouant du tambour (dans le but, justement, d'attirer l'attention des badauds et des habitants voisins), puis, après avoir fait son annonce, fermait le ban, toujours avec son tambour.

À l'origine, le ban (mot qui date du XIIe siècle) désigne une proclamation ou une publication officielle ou publique, comme dans "les bans du mariage" qu'il faut publier avant de passer à l'acte.

Par extension, et surtout dans le milieu militaire, le 'ban' désigne ce morceau musical au tambour ou au clairon qui marque le début et la fin d'une proclamation ou d'une cérémonie.
C'est ce même morceau musical qui, dans les campagnes, et depuis le Moyen-Âge, était destiné à provoquer un attroupement autour de celui qui allait faire une annonce publique.

Cette expression s'utilise aussi de nos jours pour ce qui ouvre ou ferme une manifestation (un discours, une démonstration -cas d'un meeting aérien, par exemple-, une projection -cas d'un festival de film-...).

Compléments

Aujourd'hui, peut-on considérer que la petite musique qui, sur l'ordinateur, accompagne le "vous avez un nouveau message" ouvre le ban ?

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Ouvrir / fermer le ban » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Algériear ma khass ghir ezzornagiaIl ne manque plus que les zornagias (joueurs de zorna,trompette au son nasillard et qui porte loin)/Bougival.
Espagnees Anunciar a bombo y platillosAnnoncer à grosse caisse et cymbales (= avec tambour et trompette)
Espagnees Dar/ quitar un bandoDonner/ enlever un ban
Espagnees Redoblar los tambores / Al redoble de los tamboresRouler les tambours / Au roulement des tambours
Pays-Basnl De ban openen/sluitenOuvrir/fermer le ban
Roumaniero A declara deschise festivitatileDéclarer ouvertes les festivités

Vos commentaires
qu’il faut publier avant de passer à l’acte.

De nos jours, je pense que l’acte est souvent consommé depuis belle "levrette"...
A l’époque, on se retrouvait au ban de la société pour cela...
ne lésinons pas et ouvrons un triple ban pour féliciter ... heu, je ne nommerai personne afin de ne pas léser quiconque ! mais Hip, hip, hip, Hourra ! que celui qui le mérite le reçoive en hommage 
Mieux vaut s’entendre ouvrir le ban pour les honneurs que d’être mis au ban de la société.
réponse à . borikito le 21/05/2007 à 05h12 : Mieux vaut s’entendre ouvrir le ban pour les honneurs que d’êt...
...et d’être déclaré "bandit", donc ?

Belle journée à tous !
Le mot "ban" a la même origine que le mot "bannir". Et c’est là qu’il faut chercher l’origine de ce mot. Le "ban" ne désigne donc pas - à mon humble avis - une publication, mais est en relation avec le cercle des vassaux vis-à-vis de leur suzerain. "Ouvrir le ban" signifiait ouvrir la réunion des vassaux, "fermer le ban" signifiait fermer cette réunion, "bannir" signifiait chasser du ban, donc du cercle des vassaux, "publier le ban" devait donc signifier publier la liste des vassaux ou peut-être aussi, publier les résultats des travaux ou des débats ainsi que, pourquoi pas, les thèmes à aborder.
D’où aussi, l’acception actuelle de "publier les bans" pour un mariage signifie qu’à l’époque, ce sujet devait être débattu lors de la réunion des vassaux. Peut-être pas tous les mariages en vue, mais au moins les alliances entre "maisons". Qui sait? Qui peut confirmer?
[slurp] Mon petit Godemichou adoré [/slurp], il me semble là que ton explication manquait un peu de fondement, qu’elle était comme qui dirait un tant soit peu bancale, voir même branlette branlante. Me trompé-je?
Tu ne vas quand même pas me mettre sur le banc de touche, au ban de la société des Expressionautes pour cela, n’est-ce-pas?
Vous avez vu, hein? J’ai parlé plusieurs fois de vassaux, ce n’est pourtant pas pour cela que cette expression vient de la Marine, vous me feriez de LePen la peine...
réponse à . file_au_logis le 21/05/2007 à 09h01 : Le mot "ban" a la même origine que le mot "bannir". Et c’est l&agrav...
Pourquoi m’oblige-tu à passer du temps à me justifier ? (pas de smiley ’lassitude’, c’est dommage).

Le ’ban’ a plusieurs significations. Celle des vassaux en est une (on la retrouve dans "convoquer le ban et l’arrière-ban").
Mais pour l’expression du jour, je maintiens mon explication, ne t’en déplaise.

[ajout]
Je conviens que mon "à l’origine" est un peu un raccourci car il shunte une étape. Mais je n’ai volontairement pas voulu rentrer dans l’histoire des vassaux qui, à mon sens, n’aurait pas ajouté grand chose, dans le contexte de l’expression, mais qui est à utiliser une autre fois lors du traitement "du ban et de l’arrière-ban".
[/sapajou]
réponse à . file_au_logis le 21/05/2007 à 09h01 : Le mot "ban" a la même origine que le mot "bannir". Et c’est l&agrav...
tu as raison sans que God ait tort.
A l’origine le ban était "la convocation que le suzerain fait de ses vassaux dans sa juridiction pour le servir à la guerre" (attesté en 1130)
mais ensuite (1257) le terme désigne en droit féodal « le territoire soumis à la juridiction d’un suzerain » : c’est à dire le territoire où le suzerain est en droit de convoquer le ban.
C’est ce sens qu’il a conservé dans le mot "banlieue" , dans le verbe "bannir" .
A ce sujet il faut rappeler la peine d’interdiction de séjour, qui interdisait à certains condamnés de revenir dans une ville comme Paris : de là le développement de certaines agglomérations, qui se trouvaient les premières hors zone interdite : par exemple Epernon, à la limite de l’Eure et Loir. Et, détail amusant, lorsque la DATAR décida d’interdire ou de taxer fortement les entreprises qui s’installeraient dans la région parisienne (pour les inciter à s’installer en province) ces entreprises vinrent s’installer dans les mêmes zones , donnant à Epernon un nouveau dynamisme , moins douteux !
Ban, c’est pas tout ça, mais j’ai du travail... Je ferme !
Quand on veut signifier le contraire de l’expression d’aujourd’hui, ne dit-on pas « sans tambours ni trompettes ? ».
quand le garde champêtre ouvrait le ban, il commençait par "oyez, oyez" et je ne résiste pas à la tentation de vous rappeler ce texte de Raymond Devos:

"Ouï-dire
Il y a des verbes qui se conjuguent très irrégulièrement.
Par exemple, le verbe OUÏR Le verbe ouïr, au présent, ça fait J’ois... j’ois... Si au lieu de dire « j’entends », je dis « j’ois », les gens vont penser que ce que j’entends est joyeux alors que ce que j’entends peut être particulièrement triste. II faudrait préciser :
Dieu, que ce que j’ois est triste !
J’ois... Tu ois... Tu ois mon chien qui aboie le soir au fond des bois?
Il oit... Oyons-nous? Vous oyez... Ils oient. C’est bête! L’oie oit.
Elle oit, l’oie!
Ce que nous oyons, l’oie l’oit-elle?
Si au lieu de dire « l’oreille », on dit « l’ouïe », alors l’ouïe de l’oie a ouï. Pour peu que l’oie appartienne à Louis
- L’ouïe de l’oie de Louis a ouï.
- Ah oui ? Et qu’a ouï l’ouïe de l’oie de Louis?
- Elle a ouï ce que toute oie oit...
- Et qu’oit toute oie?
- Toute oie oit, quand mon chien aboie le soir au fond des bois, toute oie oit ouah !ouah ! Qu’elle oit, Foie !
Au passé, ça fait : J’ouïs... J’ouïs!
Il n’y a vraiment pas de quoi ! "

fermez le ban !...
On trouve plusieurs origines au mot ban : francique, serbo-croate et turco-mongol. Selon l’origine turco-mongol, il provient du mot banjan qui signifie maître, chef. Le ban est d’ailleurs le titre porté par les chefs des marches hongroises. Pourrait-on dire alors que la marche turque mérite un ban?
Si l’on publie les bans pour les mariages, c’est pour que tous ceux qui connaissent un empêchement à celui-ci puissent se manifester. En principe 3 bans sont exigés à l’église, donc publiés 3 dimanches. En cas d’empêchement, les futurs mariés seraient donc mis au ban de la société et relégués dans leur banlieue comme des bandits ?
réponse à . tytoalba le 21/05/2007 à 11h50 : On trouve plusieurs origines au mot ban : francique, serbo-croate et turco-...
les bandits, mis au ban de la société, se retrouvent ensuite au banc des accusés.
réponse à . chirstian le 21/05/2007 à 12h27 : les bandits, mis au ban de la société, se retrouvent ensuite au ba...
innocentés et relâchés, ils pourront mettre leur ray-ban et faire la bam-boula au rythme du ban-jo.
réponse à . chirstian le 21/05/2007 à 12h27 : les bandits, mis au ban de la société, se retrouvent ensuite au ba...
Avant lorsque ta moralité était bancale, tu terminais sur la bascule à charlots, autrefois la guillotine. Aller simple sur le banc aux côtés de St Pierre. Décoiffant non ?
Ô God !!! Je viens d’envoyer une photo de votre bureau prise quand vous n’y étiez pas, tout ça pour me moquer de vous. N’ayant pas votre adresse dans mon carnet, si quelqu’un peut vous l’envoyer SVP/Merci !

Je sais, je vais être mis à ban de vos meilleures intentions mais bon, je voulais comprendre le pourquoi du comment des rediffusions sauvages. Nous pourrions nous cotiser afin de vous permettre de vous payer une stagiaire pas trop gourmande, ce qui vous aiderait dans votre tâche journalière que sont l’organisation et le rangement.

Une candidature se profile : cette page

Y’a pas de quoi… 
réponse à . <inconnu> le 21/05/2007 à 15h09 : Ô God !!! Je viens d’envoyer une photo de votre bureau prise qu...
Dis-moi yannou, que sont les "rediffusions sauvages" ?
Sinon, pour la stagiaire, ça dépend où se niche sa gourmandise...
réponse à . God le 21/05/2007 à 16h12 : Dis-moi yannou, que sont les "rediffusions sauvages" ? Sinon, pour la stagi...
"que sont les "rediffusions sauvages" ?"

Rien ! C’est nous qui pensons que vous piochez parfois par hasard mais que feriez-vous par hasard si ce n’est notre bonheur ? On s’plaint pas au bout du compte…

La secrétaire est gourmande ? Alors faut dégainer quelque chose ? Le chéquier, son corsage, un argument contondant… que sais-je ? L’important est de la mettre au travail parce que vu l’état de vot’ bureau quand même hein… (l’avez reçue l’image ?)
réponse à . <inconnu> le 21/05/2007 à 16h20 : "que sont les "rediffusions sauvages" ?" Rien ! C’est nous qui ...
Le hasard, c’est le hasard :
- les rediffs du week-end et des absences sont choisies aléatoirement par un bête petit programme (et je ne fausse en rien le système)
- les nouvelles expressions sont empilées et ressorties dans l’ordre des demandes par les visiteurs
Et cela ne souffre aucune exception.

Quant à la photo, je l’ai bien reçue et j’ai même répondu !
Aujourd’hui, peut-on considérer que la petite musique qui, sur l’ordinateur, accompagne le "vous avez un nouveau message" ouvre le ban ?
certes non : puisque dans "ban" il y a clairement la notion de groupe , d’assemblée, de vassaux etc... cela me semble exclure la musique qui VOUS indique que VOUS avez un message. Mais par contre la petite sonnerie, jingle ou musique qui précéde un message dans un aéroport ou une gare , et qui mobilise l’attention de toute l’assistance : oui !

ne pas confondre : le ban est fermé
avec : le bar est ouvert.
Santé !

PS : une piste pour la trirème : le fort-ban dans le haut-ban se lève pour ban-net , ban-net ...
réponse à . God le 21/05/2007 à 09h27 : Pourquoi m’oblige-tu à passer du temps à me justifier ?...
Vive le ban, vive le ban, vive le ban d’hiber...

Ben oui, quoi. J’ai raison et t’as pas tort: c’est pas mal quand même, surtout quand on sait, qu’en plus, tu as raison et que je n’ai pas tort...

Quoi, c’est un peu tordu, mon truc? Mais pas plus que le tien...
Bon, allez, on le fait à pile ou face: pile, je gagne, face, tu perds...

Ne pas confondre un petit ban et le big bang.
réponse à . chirstian le 21/05/2007 à 17h16 : Aujourd’hui, peut-on considérer que la petite musique qui, sur l&r...
Maaaarrceeeeeeelllllllllllllllllllllllllllllll !!!
Yféswaf par chez toi. Abreuve un peu nos souffrances...

Pour madame, un p’tit noir bien tassé, et pour moi, un p’tit blanc bien corsé...
En tant que secrétaire général de l’Onu, Ban Ki-moon l’ouvre lui le ban et le referme si besoin est. Le corps et un… font deux. C’est houle/ux parfois dit-on dans les milieux autorisés comme disait l’ami Coluche qui lui a ouvert le ban des Restos du Cœur.

Ban Ki-moon > cette page
réponse à . <inconnu> le 21/05/2007 à 18h39 : En tant que secrétaire général de l’Onu, Ban Ki-moon ...
Ban Ki-moon ho?
réponse à . file_au_logis le 21/05/2007 à 18h39 : Maaaarrceeeeeeelllllllllllllllllllllllllllllll !!! Yféswaf par chez ...
"Pour madame, un p’tit noir bien tassé, et pour moi, un p’tit blanc bien corsé..."

Et pour votre enfant, un p’tit jaune bien noyé ? Non mais, on boit en cachette des copains et des copines maintenant ? 

@ Filo 22 > Ho ? Ha ? Hein ?
réponse à . file_au_logis le 21/05/2007 à 17h49 : Vive le ban, vive le ban, vive le ban d’hiber... Ben oui, quoi. J’a...
Tu as un rhube barbe de cerbeau croate !
Mortel pour un "Velge", Attention !
réponse à . chirstian le 21/05/2007 à 17h16 : Aujourd’hui, peut-on considérer que la petite musique qui, sur l&r...
Bon, ben... A toi la trirème du jour. Faute de grives, on mange des merles ! 
Bonjour bonjour, les gosses. Pépé sort tout juste de l’annexe du bateau qu’il a passé deux jours à armer : il a été mis au banc de nage.
Mon questionnement est le suivant : un Masaï peut-il toujours fermer le ban sans ouvrir le Bantou du jour?
Allez, bonne nuit, les gosses. je ferme le ban des colles.
Quel honneur! Quel bonheur! Elpépé fermant le ban précédent et moi ouvrant celui-ci...

Aux Etats-Unis, on parle du ban hier étoilé...

Bien le bonjour de cette belle nuit de pleine lune, entouré de loups hurlants...
Je suis un nain somniaque et tiens compagnis à Garou.
réponse à . <inconnu> le 21/05/2007 à 20h34 : Tu as un rhube barbe de cerbeau croate ! Mortel pour un "Velge", Attention&...
Merci, Yannounours, mon rhube de cerbeau est guéri...
Qu’est-ce qu’il a bien pu se passer le lundi 21 mai 2007 pour qu’il n’y ait eu que 25  contrib. ? L’est temps de réagir ! Ouvrez le ban !
et surtout dans le milieu militaire… dit God. Alors pour les nostalgiques du « bon vieux temps », un petit souvenir de la caserne ! Garde-à-vous sous la bannière !
réponse à . DiwanC le 22/09/2010 à 01h04 : Qu’est-ce qu’il a bien pu se passer le lundi 21 mai 2007 pour qu&rsq...
Bonjour, Germaine! C’est rare de se retrouver seulement nous deux! On va fermer, chez Marcel, dépéchons-nous!
réponse à . file_au_logis le 22/09/2010 à 01h09 : Bonjour, Germaine! C’est rare de se retrouver seulement nous deux! On va f...
Juste un petit dernier, alors ! 
Si tu veux le petit dernier, faut qu’mon p’tit frère nous accompagne, alors... Mais... est-ce bien nécéssaire? Pour fermer le ban, alors...

Maaarceeeeeeeeeeeeeeeeeelllllllllllllllllllll, un seau de Lagon Bleu et deux pailles, steplé!
Cela nous mettra peut-être dessus, mais on aura pris notre pied en attendant, spa!
réponse à . DiwanC le 22/09/2010 à 01h04 : Qu’est-ce qu’il a bien pu se passer le lundi 21 mai 2007 pour qu&rsq...
Qu’est-ce qu’il a bien pu se passer le lundi 21 mai 2007 pour qu’il n’y ait eu que 25 contrib. ?
Ben, c’était le lendemain!
réponse à . file_au_logis le 22/09/2010 à 01h19 : Qu’est-ce qu’il a bien pu se passer le lundi 21 mai 2007 pour qu&rsq...
Déjà !!!!! Bonne nuit !
Et celle définition du ban alors ?.....cette page
réponse à . DiwanC le 22/09/2010 à 01h06 : …et surtout dans le milieu militaire… dit God. Alors pour les nostalgiques d...
J’aime bien ta façon de penser.  Comme toujours, je fais plutôt dans le brut de décoffrage avec cette page. C’est juste pour ouvrir et refermer aussitôt le ban avant de partir. Je vous souhaite une douce journée !
"Les Bans pour la moisson, la vendange, etc., sе proclamaient avant 1789, par autorité seigneuriale ; on ne pouvait commencer les travaux de la moisson ou de la vendange avant cette proclamation. Depuis l’abolition des lois féodales, on n’a conservé que le ban de vendange, sous forme de règlement de police."
réponse à . cotentine le 22/09/2010 à 07h55 : "Les Bans pour la moisson, la vendange, etc., sе proclamaient avant 1789, ...
le ban de vendange, sous forme de règlement de police."
C’est quand les boeuf carottes se font un rôti mariné au vin rouge?
Ou alors, c’est quand ils s’alignent en rangs d’oignons pour goûter du jus de la treille?
Ou alors, c’est lorsque, sous le fallacieux prétexte de rechercher un évadé dangeureux, ils viennent vous aider à faire les vidanges vendanges (de l’amour) entre les pieds de vigne, et que - bien sûr - il y prennent leurs pieds (la dîme, en quelque sorte)
CotCot, explique-nous, chez Marcel, devant un ’tit ballon...
réponse à . file_au_logis le 22/09/2010 à 01h14 : Si tu veux le petit dernier, faut qu’mon p’tit frère nous acc...
On parle de moi ?

Brother-Hobbes
C’ est pas mon jour, ou pas mon expression... En fait de roulement de tambour et de proclamation par un garde-champêtre, seul un souvenir joyeux me revient : la fête dans le village de Ste Sévère, si bien filmée par Jacques Tati dans "Jour de Fête", avec François le facteur et sa tournée "à l’ américaine"....
Et la petite vieille qui joue - un peu - le rôle du choeur antique, dans ce film, a bien raison de dire que les mauvaises nouvelles ont toujours le temps d’ arriver...
réponse à . BOUBA le 22/09/2010 à 06h25 : Et celle définition du ban alors ?.....cette page...
Le problème, c’ est que les villes sont "mobiles".Je veux dire par là qu’ elles ont tendance à s’ étaler; et que les lieux de résidence ont toujours une "sacrée longueur d’ avance" sur les équipements. Beaucoup d’ entre-nous sont à la fois citadins et banlieusards...mais profitent inégalement de ce "droit", non à la ville en elle-même, mais à ses facilités, à ses transports publics, ses cinémas, musées, quartiers commerçants... Et en région parisienne, la "création" des villes nouvelles comme Cergy-Pontoise, St Quentin en Yvelines, Marnes-la-Vallée n’ ont pas réussi réellement cette quadrature du cercle. J’ admets que Marnes-la-Vallée est un cas spécifique, puisque on a construit la ville en fonction et autour d’ un parc d’ attractions.
N’ oublions pas que le "champ aux coquelicots" a été peint par Monet à Argenteuil. Il reste peut-être quelques coquelicots en cet endroit, mais plus de champs à peindre. Argenteuil, cette banlieue "sensible", fut, autrefois, la campagne...Et si l’ on pense au bannissement, il ne faut pas oublier Héloïse et Abélard....
réponse à . momolala le 22/09/2010 à 06h50 : J’aime bien ta façon de penser.  Comme toujours, je fais plut&...
Ton lien, ma chère Momo, me fait penser à la manière dont ma Maman venait(tout sourire) me réveiller quand j’étais ado en chantant à tue-tête: "Soldat, lève-toi (ter) bien vite". On était loin de la caserne de rêve illustrée plus haut par DiwanC. Il faut dire qu’à l’époque, on n’élevait pas les enfants dans du coton (tout au moins pas dans notre environnement immédiat) .

Journée ensoleillée à tous.
Je vous quitte, je viens d’entendre le roulement du tambour qui me convie au travail!
Alizé, la fille virtuelle de Memphis, dirait : "Un ban, une banete" cette page
Et avec une fausse note, c’est un ban cale ??? Et dans ce cas peut-on "bourrer" ? Puisque quand ça cale on bourre...
réponse à . cotentine le 22/09/2010 à 07h55 : "Les Bans pour la moisson, la vendange, etc., sе proclamaient avant 1789, ...
Côté vendanges et règlements de police, il n’ y a pas que le début des vendanges qui soit visé. Il y a l’ après... sous forme d’ alcootest....
réponse à . mitzi50 le 22/09/2010 à 11h13 : Côté vendanges et règlements de police, il n’ y a pas ...
Si cela peut éviter un (big) ban-g et de finir sur une banette d’ambulance... Sinon, il y a le ban-ga pour éviter de se bananer !
Et voici votre "Brassens" quotidien !
Hésitation entre "Les bancs publics"... pour coller à l’expressio du jour et la date : 22 septembre...
Pour HoubaHobbes : #39... (j’ m’ai trompé de bouton !)
L’a une santé, le brother !!! A une heure du matin, il terminait un demi-seau de lagon bleu et à huit heures, on le retrouve attablé devant un p’tit ballon !
réponse à . mitzi50 le 22/09/2010 à 09h38 : Le problème, c’ est que les villes sont "mobiles".Je veux dire par ...
Argenteuil où décéda le roi Léopold III de Belgique.Il y vécut avec sa seconde épouse la princesse Lilian ....
réponse à . Muscat le 22/09/2010 à 13h22 : Argenteuil où décéda le roi Léopold III de Belgique....
Merci, c’ est une chose que j’ ignorais totalement ! Où puis-je trouver des détails ? Il se trouve qu’ un de mes gendres est chargé de communication pour le Val d’ Oise et en particulier pour la ville d’ Argenteuil. J’ aimerais lui faire connaître ce fait. S’ il l’ avait su il m’ en aurait parlé. D’ où j’ en conclus que ce décès est passé dans les oubliettes de l’ histoire... Bannissement de plus !
réponse à . mitzi50 le 22/09/2010 à 13h36 : Merci, c’ est une chose que j’ ignorais totalement ! Où ...
Normalement sur Google...Argenteuil et la dynastie belge...Tu devrais trouver.
réponse à . Muscat le 22/09/2010 à 13h41 : Normalement sur Google...Argenteuil et la dynastie belge...Tu devrais trouver....
Merci infiniment. Ici, belle journée d’ automne.Les chats vont bien, j’ espère ? Point de bannissement en vue ? Une léchouille de Vespa pour vous......
réponse à . Muscat le 22/09/2010 à 13h41 : Normalement sur Google...Argenteuil et la dynastie belge...Tu devrais trouver....
J’ ai regardé et j’ ai vu... que la France et la Belgique possèdent chacun leur Argenteuil... Mais c’ est pas le même ! L’ Argenteuil qui est près de Paris est devenu un enfer de béton et un "paradis" pour gosses en mal d’ éducation, ceux que notre petit Nicolas a surnommé "la racaille" alors qu’ il eut suffi de leur donner des repères et de ne pas les traiter comme des sous-citoyens. Le vôtre ? je ne connais pas alors je ne peux me prononcer. Je ne savais même pas que nous avions des communes portant le même nom. Faudrait proposer un jumelage !!!! Faisons publier les bans et convoquons le ban et l’ arrière-ban !
réponse à . mitzi50 le 22/09/2010 à 13h54 : J’ ai regardé et j’ ai vu... que la France et la Belgique pos...
Non ce n’est pas le même Argenteuil.Le tien est dans le Val d’Oise et le nôtre dans le Brabant wallon!
réponse à . mitzi50 le 22/09/2010 à 13h46 : Merci infiniment. Ici, belle journée d’ automne.Les chats vont bien...
Et les chats vont bien!Journée ensoleillée oblige!
J’ai acheté ce matin un livre aux Editions France Loisirs un livre"Ronrons thérapie"!!!Avec le livre il y a un CD Trente minutes de ronrons....!!!
Canaillou et Poucette t’envoient aussi leurs ronrons magnétiques!....et thérapeutiques!
Un must,pas besoin d’être malade pour en profiter!
réponse à . Muscat le 22/09/2010 à 14h49 : Et les chats vont bien!Journée ensoleillée oblige! J’ai ache...
Pas besoin non plus de payer un CD pour avoir des ronrons. Certains chats ronronnent à plein temps. C’était le cas du mien. 

J’ai même entendu dire qu’avoir un chat valait tous les anti-dépresseurs et qu’on conseillait aux personnes âgées et seules d’avoir cet animal de compagnie. Ton livre en parle peut-être.
réponse à . DiwanC le 22/09/2010 à 01h04 : Qu’est-ce qu’il a bien pu se passer le lundi 21 mai 2007 pour qu&rsq...
Le Vittel Délices de mon enfance !
Depuis, la marque a fermé le ban, vu qu’il n’y avait pas d’eau de Vittel à l’intérieur !
réponse à . BOUBA le 22/09/2010 à 06h25 : Et celle définition du ban alors ?.....cette page...
Un peu confus et rempli d’inexactitudes !
A refaire.
réponse à . tytoalba le 22/09/2010 à 15h04 : Pas besoin non plus de payer un CD pour avoir des ronrons. Certains chats ronron...
Mon Canaillou ronronne à plein régime aussi!Et Poucette aussi!Et le CD était adjoint au livre!
Oui le livre en parle et certaines personnes essaient de faire accepter la gent féline dans les maisons de repos!Mais apparemment c’est plus compliqué d’atteindre ce but que de donner des médicaments ou de pondre des lois idiotes!
réponse à . mitzi50 le 22/09/2010 à 09h38 : Le problème, c’ est que les villes sont "mobiles".Je veux dire par ...
Le déjeuner sur l’herbe doit se situer du côté ... du Stade de France, ancienne usine à gaz de GDF (Suez) ...

Disons que l’installation d’un parc de loisirs a relancé le peuplement de Marne la Vallée qui existait bien avant.
réponse à . tytoalba le 22/09/2010 à 15h04 : Pas besoin non plus de payer un CD pour avoir des ronrons. Certains chats ronron...
Ce peut être vrai pour les personnes âgées.
Je n’en suis pas encore et je trouve exaspérant ce bestiau qui passe sa vie à roupiller !
J’ose espérer que ça se soigne ...
et pour passer des bancs aux bans je viens de découvrir un site [http://amoureuxauban.net/]
"Ils se tiennent par la main
Parlent du lendemain
Du papier bleu d’azur
Que revêtiront les murs de leur chambre à coucher.
Ils se voient déjà doucement
Elle cousant, lui fumant,
Dans un bien-être sur
Et choisissant les prénoms de leur premier bébé"

et pour faire une synthèse de différents thèmes abordées ci dessus il suffit de parler de Chat-ban ou de laisser parler "Celui qu’on a parfois surnommé le duc d’Aquitaine"cf 7 :
"Ce mariage d’amour qui s’est produit entre Bordeaux, les Bordelaises et les Bordelais et moi, dans mon coeur, est un mariage qui ne se dissoudra jamais."
Il entendait mettre en valeur le patrimoine viticole... cf37
...constructions de milliers de logements, projets de rénovation urbaine du centre-ville, constructions de nouveaux ponts facilitant la circulation automobile... Il renforça la cohésion entre la commune centrale et les 26 villes de sa périphérie urbaine cf 41
réponse à . tytoalba le 21/05/2007 à 13h25 : innocentés et relâchés, ils pourront mettre leur ray-ban et ...
ils pourront mettre leur ray-ban

c’est exactement le sens : lunettes pour bannir les rayons (solaires, pas de vélo)
réponse à . cornelius le 22/09/2010 à 16h17 : et pour passer des bancs aux bans je viens de découvrir un site [http://a...
Mais c’est du Tonton Georges, cela: Les Bancs Publics, faut citer ses sources, là.
Les amoureux qui s’bécottent sur les bancs publics,
Bancs publics, bans publics,
En s’foutant pas mal du r’gard oblique,
Des passants-z-honnêtes,
Les amoureux qui s’bécottent sur les bancs publics,
Bancs publics, bans publics,
Ont des p’tites gueules bien sympathiques...

Merci Cher Georges...
réponse à . SyntaxTerror le 22/09/2010 à 15h51 : Ce peut être vrai pour les personnes âgées. Je n’en sui...
Et il dit exactement la même chose de toi. Un vrai chat est un animal nocturne. Il vit quand tu dors...
CONVENTION GAITE PARISIENNE
mercredi 29 Septembre - 19:30
Rencontre dans le lobby de l’hotel All Seasons, Paris Bercy


On ira chez l’Algérien en face. Délicieux!
Qui m’aime me suive.
Et je compte spécialement sur toutes les lâcheuses (BeyonC DiwanC, Mitzi50, CotCot et Mogli qu’on ne voit plus depuis longtemps, Kim "Chinook" Chee, BeeBee, Cornelius, etc...) qui ne sont pas venues à la Convention Belgicano-Hexagonale. Les hommes (deLassus, Godhimself, si son déménagement est terminé, Syntax, M’sieu Ubleu, M’sieu Lange, s’il ne fait pas son Mickey, etc...) sont les bienvenus également. Je demanderai seulement aux Middlesex de s’abstenir... de l’être ostensiblement.

Je crois que Chirstian avait aussi annoncé que cela l’intéresserait... La porte est ouverte, spa! Aux autres aussi!
réponse à . file_au_logis le 22/09/2010 à 16h58 : CONVENTION GAITE PARISIENNE mercredi 29 Septembre - 19:30 Rencontre dans le lobb...
Ca m’intéresse vivement. J’y serai. Kim-chee sera aussi "par Minou".
J’ai trouvé l’adresse. Merci Google !
réponse à . Muscat le 22/09/2010 à 15h33 : Mon Canaillou ronronne à plein régime aussi!Et Poucette aussi!Et l...
Ben le mien c’est un bon ! je veux dire de chat
Il fait des massages tout en ronronnant
quand il pense pas à y mettre les griffes tellement il est bien !
Le pauvre ! il a du être sevré trop tôt
réponse à . <inconnu> le 22/09/2010 à 18h01 : Ben le mien c’est un bon ! je veux dire de chat Il fait des massages...
Le chat du Shah d’Iran,
beaucoup vous le diront,
avait un chas d’airain
qui lui faisait faire des ronds,
et ron, et ron, petit patapon.

Comme il craignait l’eau froide,
il avait des pattes à pont.
réponse à . SyntaxTerror le 22/09/2010 à 15h10 : Le Vittel Délices de mon enfance ! Depuis, la marque a fermé ...
Il n’ y avaiit pas plus d’ eau d’ Evian dans le Fruité, qui a dû abandonner le nom d’ Evian très vite, d’ ailleurs...
réponse à . SyntaxTerror le 22/09/2010 à 15h35 : Le déjeuner sur l’herbe doit se situer du côté ... du ...
Oui... Mais Mickey s’ est installé au milieu de nulle part. Maintenant c’ est même relié au TGV, à l’ aéroport de Roissy, et j’ en passe. Alors que dans la Seine et Marne, on ne peut pas dire que c’ était vraiment urbanisé. Même maintenant c’ est le département d’ Ile de France le plus rural... et le moins bien desservi par les transports en commun...En ce qui concerne le "déjeuner sur l’ herbe", sa situation a évidemment changé de physionomie tout autant que le champ de coquelicots. Par contre la maison de Giverny est restée telle quelle, avec sa superbe cuisine et ses cuivres rutilants, et les jardins, ouverts d’ avril à octobre, sont un enchantement.
réponse à . SyntaxTerror le 22/09/2010 à 15h51 : Ce peut être vrai pour les personnes âgées. Je n’en sui...
Le mien passe son temps à cavaler, à profiter du soleil (quand il y en a) et à me mordiller les oreilles ou le cuir chevelu quand il a envie de jouer la nuit. C’ est vrai, quoi : pourquoi dormirais-je s’ il est réveillé ? D’ ailleurs ce n’ est pas "mon chat", je suis "son humaine domestique".
P.S. Je ne suis pas jeune, mais pas encore gâteuse....et j’ ai toujours aimé les chats pour leur élégance innée et leur indépendance. J’ aime aussi les tigres mais c’ est plus encombrant....
réponse à . mitzi50 le 22/09/2010 à 19h20 : Le mien passe son temps à cavaler, à profiter du soleil (quand il ...
"Dieu a créé le chat pour que l’homme aie un tigre à la maison"....
Mickey s’ est installé au milieu de nulle part., dit Mitzi50

Quang Lange, l’artisss, va lire ça ! :&rsquo)
donc banlieue = lieu du ban ?! résidence des bannis... bannissement... et banneret, le porteur de la bannière, c’était pour signifier (ou dire) que tous les vassaux étaient présents ?
réponse à . Muscat le 22/09/2010 à 19h49 : "Dieu a créé le chat pour que l’homme aie un tigre à ...
mais heureusement pour nous il n’a pas donné d’ailes aux vaches !
note à benêts: si les chats roupillent le plus souvent, c’est (du moins les chats dits domestiques...), tout simplement parce qu’ils sont nourris. Donc, pourquoi s’en faire ? autant faire le pacha en attendant que le bipède de service (d’astreinte de garde... volontaire, sioûplaît !) remplisse la gamelle et donne de l’eau fraîche...
réponse à . <inconnu> le 22/09/2010 à 20h47 : mais heureusement pour nous il n’a pas donné d’ailes aux vach...
A propos de vache...Que cherchait l’homme quand il a trouvé le lait?
réponse à . Muscat le 22/09/2010 à 21h02 : A propos de vache...Que cherchait l’homme quand il a trouvé le lait...
Et la vache ? Pourquoi s’est-elle laissé faire ?
L’homme ressemblait donc à un veau.
Donc ?
Il était français (dixit le "monstre froid").

PS : De Gaulle a été qualifié ainsi par Roger Wybot (1912-1997 ; organisateur de la DST en 1944 et "sorti" en 1958) ; cf. la conclusion du livre de Philippe Bernert, "Roger Wybot et la bataille pour la DST" - Presses de la Cité - 1975.
réponse à . <inconnu> le 22/09/2010 à 20h47 : mais heureusement pour nous il n’a pas donné d’ailes aux vach...
Faut savoir y faire ! plus on leur en donne plus ils en veulent ! c’est des gourmets
la gamelle par exemple, si on commence à leur donner que les sachets fraicheur, après ils boudent les croquettes
alors faut imposer! hop croquettes! et les sachets fraicheur, c’est des friandises, de temps en temps
Y en a qui n’aiment que le thon en boite non mais faut pas exagerer ! même le moins cher le thon en boite c’est pour nous !
réponse à . <inconnu> le 22/09/2010 à 21h14 : Faut savoir y faire ! plus on leur en donne plus ils en veulent ! c&rs...
Tu parles du repas du bipède de service ? 
Y A PLUS PERSONNE ?

J’éteins la lumière et je ferme le ban !
Ça me rappelle l’expression "entrer en lice", bien décrite sur ce site.
ce n'est pas un 'banc' pliable qu'on ouvre pour pique-niquer

Sans doute mais les bancs de Georges sont impliables, verts et publics............

Et pis c'est tout........

Aut' chôse........

Il est expliqué ici d'où vient le mot "banlieue". Or j'avais ouï dire que "ouvrir/fermer le ban" c'était quand le seigneur convoquait ou congédiait les vassaux qui vivaient dans son "ban" en général d'une lieue ( la lieue étant variable d'une région à l'autre)........

Mais voilà.....l'explication de God et de Wiki ne se recoupent pas........

Alors je suppute, je m'interroge, me point d'interrogationne, me perds en conjectures, m'demande, échaffaude.........

Bon, la nuit porte conseil, on en discute au café.......

Ad'taleur..........
réponse à . BOUBA le 19/03/2015 à 00h49 : ce n'est pas un 'banc' pliable qu'on ouvre pour pique-niquer Sans doute mais les...
Tu as bien ouï : M'sieur Rey confirme l'histoire du suzerain convoquant et du vassal convoqué... Il en trouve trace vers 775.
...Et il confirme également l'origine de "banlieue" → ban - lieue.

Pour un tout petit mot de trois lettres, M'sieur Rey remplit une page ! (21x29 - corps 8).
Car ce ban est fort fécond ! De lui, naissent banaliser et toute la famille avec banalement, banalisation ; et même aubaine, forban et abandon.

Terminons par le commencement : ban (1130) est emprunté au francique "ban" → loi dont la non observance entraîne une peine. On le retrouve un peu partout : ancien haut allemand, gallo-romain, ancien italien, ancien espagnol. Le linguiste trouve une p'tite racine indoeuropéenne et pis un petit quelque chose du côté de l'ancien français auquel il ajoute une petite pointe de provençal !

Pour les deux ou trois que cela intéresse :
arrière-ban est d'abord écrit riere ban (v. 1155), arier ban (av. 1188) ; il sera arriereban en 1167.

God ne le signale pas mais l'expression vient de la marine.

En effet, nul n'ignore qu'en dehors de la pipe et de la casquette, le vêtement préféré des marins c'est une sorte de manteau court appelé "caban".

On sait également que le marin – homme pratique – va toujours à l'essentiel et ne s'embarrasse pas de "ca" superflu.
Ainsi, selon la saison et la vitesse du vent :

- Fait chaud ! j'ouv' l' ban, marmonne le marin si le soleil brille...
et
- Va pas faire chaud ! j' ferm' l' ban, prévoit-il si le noroît menace.

Précisons que d'une manière générale, le marin est peu loquace. Alors, forcément, quand il dit quelque chose...

réponse à . BOUBA le 19/03/2015 à 00h49 : ce n'est pas un 'banc' pliable qu'on ouvre pour pique-niquer Sans doute mais les...
dans son "ban" en général d'une lieue
Effectivement, les lieux se déplacent en bancs, ce qui ne prouve pas que notre expression ne vient pas de la marine.
Ouvrir, fermer le ban
Aussi fier qu'Artaban,
Personnage arrogant
Aux costumes élégants.

Extrait de Les rimailleurs riment ailleurs, Rigel & Mintaka, éd. Orion-Noutort.
En vente dans toutes les bonnes pharmacies au prix de 12 ngultrums (tube d'aspirine inclus).
réponse à . DiwanC le 19/03/2015 à 02h31 : Tu as bien ouï : M'sieur Rey confirme l'histoire du suzerain convoquan...
Nous voilà donc édifiés.........Triple ban pour toi...(et un peu aussi pour M'sieur Rey)

Le café est chaud, il embaume à une lieue à la ronde.......
réponse à . Mintaka le 19/03/2015 à 04h31 : dans son "ban" en général d'une lieueEffectivement,...
Au lieu de lieu il vaut mieux écrire colin, merlu ou aiglefin car au moins on est sûr qu'ils prennent bien un S au pluriel......

Par contre pour le jeu de mot.........colin/merlu/aiglefin-lieu ça le fait pas vraiment......
Don pas de chaisière 
Nous ne faisons pas de don à la chaisière.
À l'école primaire, il y a quelques années, nous avions un instit qui nous demandait au début de chaque cours: "prenez vos cahiers et vos livres, sortez vos plumiez puis fermez vos bancs!"
DEVINETTE
Comment appelait-on le ban que faisait publier Madame de Pompadour ?
réponse à . joseta le 19/03/2015 à 08h34 : DEVINETTE Comment appelait-on le ban que faisait publier Madame de Pompadour&nbs...
Le ban de Poisson (et n'oublie pas que tu dois toujours 12 ngultrums à Rigel ! ).
réponse à . Mintaka le 19/03/2015 à 08h51 : Le ban de Poisson (et n'oublie pas que tu dois toujours 12 ngultrums à Ri...
Bonne réponse !
Même qu'il le proclame en ouvrant un ban, Rigel ne verra pas un sou !
réponse à . Mintaka le 19/03/2015 à 08h51 : Le ban de Poisson (et n'oublie pas que tu dois toujours 12 ngultrums à Ri...
Dour a de beaux bans publiés, a aussi de beaux bancs publics* (Yesssssssss, je l'ai eu!), et avait aussi une belle pompe.
Il y est écrit: "Dour était divisé en deux seigneuries. L'une appartenait à l'abbaye de Saint-Ghislain. La deuxième laïque passe entre les mains de plusieurs familles : Dour, Henin, Houx, Ville, L'Esclatière, Irchonwelz-Ligne, Hamal de Trazegnies, Pottier, Leprince, Pottier, Poisson et de Royer au xviiie siècle." Et donc, on peut supposer que la famille Poisson possédait bien la pompe à Dour. Alors, Jostake, tu ne t'y attendais pas, d'avoir raison à ce point-là?
* la différence est le "c"
Autrefois, on inaugurait le marché de vente de sacs pour céréales de seconde main, en ouvrant un ban; c'était connu comme le ban des sacs usés. 
réponse à . BOUBA le 19/03/2015 à 05h58 : Nous voilà donc édifiés.........Triple ban pour toi...(et u...
Tu es trop gentil ! Je prends le "peu" et je laisse le ban-ban-ban à M'sieur Rey. C'est lui qui fait tout le boulot, s' pas.

réponse à . DiwanC le 19/03/2015 à 02h59 : God ne le signale pas mais l'expression vient de la marine. En effet, nul n'ign...
On sait également que le marin – homme pratique – va toujours à l'essentiel
Il faut également préciser que le marin est un forban, tituban quand il a sa biture (biture est l'abréviation de l'arabe turban) et qu'il se raccroche aux haubans.
J'arrête c'est barban.
Tu as raison, ce n'est pas un don, c'est un péage.
J'en ai connu au jardin du Luxembourg (à Paris) étant étudiant. Une société était concessionnaire de la ville et faisait payer le droit de poser ses fesses sur les chaises lui appartenant. Les bancs publics (et gratuits) étaient tous occupés par les amoureux, comme chacun sait.
On raconte qu'en 1845, Musset - qui avait le sens de la formule - avait titré sa pièce : Il faut qu'un ban soit ouvert ou fermé. Ce en quoi il n'avait pas tort...

Le succès fut immédiat, la pièce fit grand bruit. Mais, après chaque représentation, une bonne douzaine d'admirateurs lui demandaient :
- Maître, c'est quoi un ban ?
Lassé par cette incompréhension quotidienne, affligé par tant d'inculture, Musset jeta le ban et prit la porte.

Sais vraiment plus où j'ai lu ça...
réponse à . file_au_logis le 19/03/2015 à 09h27 : Dour a de beaux bans publiés, a aussi de beaux bancs publics* (Yessssssss...
Je m'interroge sur le sens de la phrase:

le festival ne durait à la base que le temps d'une journée. Dans le cadre de Mons 2015, il durera 5 jours et non 4 lors de l'édition de 2015.
réponse à . DiwanC le 19/03/2015 à 10h31 : On raconte qu'en 1845, Musset - qui avait le sens de la formule - avait titr&ea...
Sais vraiment plus où j'ai lu ça...
Dans le bouquin qui raconte qu'il n'a pas jeté le bébé avec l'eau du ban ?
réponse à . mickeylange le 19/03/2015 à 10h29 : On sait également que le marin – homme pratique – va toujours...
Eh ban dis donc ! 
réponse à . DiwanC le 19/03/2015 à 10h02 : Tu es trop gentil ! Je prends le "peu" et je laisse le ban-ban-ba...
et je laisse le ban-ban-ban à M'sieur Rey.
Serait-il l'inventeur des Ray-Ban ?
réponse à . mickeylange le 19/03/2015 à 10h29 : On sait également que le marin – homme pratique – va toujours...
Ta phrase s'est déroulée comme un ruban.
Le ban bi est un animal qui aime autant les mâles que les femelles.
Rrran (roulement de tambour ) Avis à la population : rectification de la contribution #73 (un peu hors sujet mais ban bon... ) : " Dieu a inventé le chat pour que l'homme ait un tigre à caresser chez lui ". Victor Hugo.
qu'on se le dise. Rraan.
Comment ? Moi maniaque ? allons.... 
J'aime bien les ban bons !
réponse à . SyntaxTerror le 19/03/2015 à 10h36 : Je m'interroge sur le sens de la phrase: le festival ne durait à la...
En 2015, Mons est la "capitale européenne de la culture" (rénovation de la ville, beaucoup d'expositions, d'animations et dépenses somptuaires très controversées). Je suis montois et je ne suis pas persuadé des retombées économiques de l'événement. La preuve, tu n'étais pas au courant.
réponse à . BOUBA le 19/03/2015 à 00h49 : ce n'est pas un 'banc' pliable qu'on ouvre pour pique-niquer Sans doute mais les...
Il est expliqué ici d'où vient le mot "banlieue".
Tu avais déjà cité cet article en 2010, malheureusement la partie concernant la banlieue parisienne (enfin, le sud et l'ouest) déjà obsolète à l'époque n'a pas été remaniée. Elle fait l'impasse sur la "boboïsation" (les géographes parlent de "gentryfication") des communes limitrophes Montreuil, Pantin, le Pré-Saint-Gervais (le PSG), les Lilas, entre autres.
réponse à . Mintaka le 19/03/2015 à 11h00 : En 2015, Mons est la "capitale européenne de la culture" (r&eac...
C'est surtout la rédaction de la phrase qui m'a laissé pantois.
En effet, je n'étais pas au courant. L'an dernier, c'était Marseille avec les mêmes problèmes : subventions pour les quartiers riches et rien pour les quartiers Nord qui en auraient eu bien besoin.
Le dessinateur Claude Serre devait épouser mademoiselle Monnie
- Qu'est-ce que c'est ce roulement de tambours ?
- c'est pour annoncer une cérémonie de mariage...
- de qui ?
- Serre et Monnie !
- oui, j'ai compris, mais de qui ?
réponse à . mickeylange le 19/03/2015 à 10h29 : On sait également que le marin – homme pratique – va toujours...
Et qu'il rame assis sur un banc de nage..........
Merdoum, j'ai encore bis répétité..........
réponse à . SyntaxTerror le 19/03/2015 à 11h08 : C'est surtout la rédaction de la phrase qui m'a laissé p...
D'autant plus que les quartiers Nord sont pleins de ban-dits.......peuchère !
Sur le set de tournage
Le directeur: - Lumière ! Prêts ? Allez les roulements de tambour...éclairons !
un joueur de tambour: - pardon, monsieur le directeur, mais... il n'y a pas de clairons !
Vaut mieux ramer assis que debout, ( comme les goooondoliers....sur ta gondole.... )
disent les galériens, ramassis de bandits !
Nous avions dix ans z'à peine
Tous nos jeux z'étaient les mêmes
Au gendarme et au voleur
Tu me visais droit au coeur
Bang-bang.........


Vous vous souvenez ?..........Miss couettes ?
réponse à . saharaa le 19/03/2015 à 11h34 : Vaut mieux ramer assis que debout, ( comme les goooondoliers....sur ta gondole.....

.De toute façon debout on godille, on rame pas !
Et c'est dangereux la godille parce que on peut glisser et ban !.......on tombe à l'eau
D'ailleurs à Sète, on dit :
"Gare au godi-i-i-illeuuuuuuuuu"

Pffffffffffffffffff...................
réponse à . mickeylange le 19/03/2015 à 10h51 : Le ban bi est un animal qui aime autant les mâles que les femelles....
Oui ! Et cet animal, à la virilité affirmée, aime vivre en société. Il n'est pas rare de rencontrer des bans dans les villes et les plaines. Ils vivent en bandes et sont de bonne compagnie... Dans leur jargon, les vétérinaires les appellent les bans Co.
Si, si !
réponse à . BOUBA le 19/03/2015 à 12h11 : Nous avions dix ans z'à peine Tous nos jeux z'étaient les mê...
Bien sûr, je me souviens ! Sa chanson figura au "Top 50" pendant des semaines.
Un big bang en quelque sorte...

Comment tu fais déjà ? Ah oui ! Pffffff 
... paraît qu'une morue demeure toute sa vie dans le même secteur. Elles ont la terre sablonneuse sous les pieds, alors que la vase est sur l'île.
Et jamais elles ne s'aventurent de la terre à nos vases.
... @ 9, super Devos !
réponse à . SyntaxTerror le 19/03/2015 à 10h29 : Tu as raison, ce n'est pas un don, c'est un péage. J'en ai connu au jardi...
Au jardin du luxe ?
Préparatifs et devis pour un mariage...
- Et vous voudrez un ban avec un joli roulement de tambour, pour annoncer votre noce ?
- ben non, il faudra le payer...
- on pourra peut-être faire un effort...
- ah, ban donné...
- mais non, on ne va pas vous abandonner !
réponse à . ipels le 19/03/2015 à 15h40 : ... paraît qu'une morue demeure toute sa vie dans le même secteur. E...
Là ou ailleurs, mais surtout là, des morues, y en n'a plus !
réponse à . SyntaxTerror le 19/03/2015 à 20h48 : Là ou ailleurs, mais surtout là, des morues, y en n'a plus&nb...
Elles ont toutes beaucoup mouru ?
En Suisse romande, les parcelles d'un vignoble sont "mises à ban" à l'approche des vendanges pour signifier l'interdiction d'y pénétrer.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Ouvrir / fermer le ban » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?