Parler à la cantonade - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Parler à la cantonade

Parler sans s'adresser à quelqu'un en particulier

Origine

Au XVe siècle, le mot 'cantonade' désigne un angle de maison (le mot est emprunté au provençal 'cantonada' pour 'angle').

Au XVIIe siècle, il se spécialise dans le monde du théâtre où il désigne d'abord les côtés de la scène où, à l'époque, sont assis les spectateurs privilégiés.
Puis, ces emplacements, n'étant plus occupés par des spectateurs, il finit par désigner les coulisses.

La locution à la cantonade apparaît au milieu du XVIIIe siècle. Il s'agit alors d'un jeu scénique où l'acteur fait semblant de s'adresser à quelqu'un qui reste invisible, car placé dans les coulisses.

Le sens actuel est une métaphore venue de cet emploi théâtral. Les coulisses ont disparu, mais la personne qui parle à la cantonade ne vise pas non plus un interlocuteur précis, et ce d'autant moins que, souvent, aucune réponse n'est attendue.

Exemple

« (...) la patronne du café parut à la porte de l'arrière-salle réservée aux réunions, et cria, à la cantonade : "On demande Thibault au téléphone". »
Roger Martin du Gard - Les Thibault - 1935

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Parler à la cantonade » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede Etwas in die Menge rufenCrier quelque chose dans la foule
Angleterreen To speak offs'exprimer sans s'adresser à quelqu'un en particulier
Angleterreen to tell the whole worldparler au monde entier
Espagnees Hablar a la galeríaParler à la galerie
Espagnees Hablar a los cuatro vientosParler aux quatre vents (= toutes directions)
Espagne (Catalogne)es Parlar entre bastidorsParler dans les coulisses
Italieit Parlare ai quattro ventiParler aux quatre vents
Portugalpt Falar entre os bastidoresParler dans les coulisses
Brésilpt Falar aos 4 ventos.Parler aux 4 vents.
Roumaniero A arunca vorbe în vântJeter des paroles au vent

Déformée

Parler à la cassonade

Vos commentaires
Hé toi cantonade,je te parle
Les stocks d’ice-cream bousille la taille alors évite de trop en consommer.
Parlez-en à la cantonade:" Expressio est un divin site"

"parlez en à tout le canton"
Il faut donc que je recherche le bon angle pour parler à la cantonade aux cantonniers qui, hors de leur cantonnement, sont cantonnés à l’entretien des routes du canton (suisse?)
réponse à . Coudrias le 17/02/2010 à 06h33 : Il faut donc que je recherche le bon angle pour parler à la cantonade aux...
Cantonnier : le plus beau métier du monde, car quand on y est, on y reste.
L’expression incarnée : parler à la Cantona. Belle journée à tous !
Quand on se met à sucrer les fraises, il vaut mieux se mettre à parler à la cassonade!
réponse à . psychoreve le 17/02/2010 à 06h57 : Cantonnier : le plus beau métier du monde, car quand on y est, on y ...
"quand on y est, on y reste": bref, on s’y cantonne, quoi ?
réponse à . psychoreve le 17/02/2010 à 06h57 : Cantonnier : le plus beau métier du monde, car quand on y est, on y ...
on s’y cantonne, tu veux dire?
réponse à . Rikske le 17/02/2010 à 07h38 : "quand on y est, on y reste": bref, on s’y cantonne, quoi ?...
pardon, tu as été plus vif.
De temps en temps, parler à la cantonade, c’est comme pisser dans un violon, non?
Je vous fais cadeau d’un mot appris ce matin pendant la lecture de ’Belle du Seigneur’: tarasque.

Tartarin
Parler à la cantonade peut être la situation du sous-off qui gueule (il n’y a pas d’autre terme...) des instructions (qui, bien sûr viennent de son officier) aux trouffions soigneusement (on peut l’espérer...) alignés devant lui, et qui, de temps en temps:
- «compris Machin»
- «Oui Sergent !»
réponse à . Lanocturne le 17/02/2010 à 00h19 : Hé toi cantonade,je te parle Les stocks d’ice-cream bousille la tai...
Bonjour le maillot de bain de l’année précédente... N’est-ce pas Messieurs et surtout Mesdames ! 
donc, c’est du genre: «J’y suis, j’y reste»
Mac Mahon.
En ce moment c’est plutôt parler à la cantonale.
hein Elkabbach ! (pseudo d’Elpépé à la radio)
réponse à . <inconnu> le 17/02/2010 à 08h27 : Parler à la cantonade peut être la situation du sous-off qui gueule...
Ca sent le vécu, là...
Etais-tu le sergent, l’officier, ... ou le troufion de la cantonade?
réponse à . file_au_logis le 17/02/2010 à 09h10 : Ca sent le vécu, là... Etais-tu le sergent, l’officier, ... ...
le trouffion... RD2
je vois que je n’étais pas le seul à imaginer que cantonade venait de "canton". Mais il ne s’agit donc pas de s’adresser aux habitants du canton, mais seulement à ceux du coin.
Le "can" = côté, coin, aurait donné le provencal "canton" = coin, angle, et l’italien "cantone" est passé "du sens de « coin » à celui de « portion de territoire », dès l’an 1000" (TLFI), pour désigner aussi bien les cantons suisses (XV) que le canton français, cette strate anachronique entre commune et département.
Il revient ensuite en France, à partir de l’italien "cantonada" , véhiculé (TLFI) " par une des nombreuses troupes de théâtre qui ont joué temporairement dans le Midi "

Si cantonade signifie : coin, pisser à la cantonade ne signifierait pas : pisser au grand vent, sans viser d’endroit en particulier, mais seulement aller au petit coin. 
Vive madame le ministre des territoires d’Outre-Mer, qui est allé gueuler à la cantonade qu’elle ne veut son budget que pour la Guadeloupe. C’est ca, l’identité nationale, non? J’ai quand même bien tout compris?
RD2: rétamé et déclassé au carré?
"parle à la cantonade, ma tête est malade ! " serait donc une version policée de : cause à mon cul ...
Eric Cantonade.
Moi, j’ai bouffé à la cantonnade et le maître m’a puni :
100 fois "je ne parle pas à la cantonnade !"
Il se croit sorti de la cuisine de Jupiter, c’ui-là !
Réformé Définitf n° 2
réponse à . chirstian le 17/02/2010 à 09h16 : "parle à la cantonade, ma tête est malade ! " serait donc une ...
Suggestion pour un t-shirt, sur les deux côté:
de face: ... et fier de l’être !
de dos: ... ma tête est malade !
Bonjour les sous-entendus.. pas mal, non ? Surtout pour les montrer (de préférence en région parisienne) à des petits cons (ou des grands...) qui vous vous “traitent”.
Et alors... bonjour l’ambiance... Ce serait de la belle et bonne provocation, non ?
réponse à . chirstian le 17/02/2010 à 09h14 : je vois que je n’étais pas le seul à imaginer que cantonade ...
ne signifierait pas : pisser au grand vent
Surtout, si malencontreusement (le vent est capricieux...) on se retrouve avec un vent de face... 
Et parler à la cantonade dans une zone d’écho fait que l’on peut entendre en retour l’injonction d’avoir à la fermer 
réponse à . mickeylange le 17/02/2010 à 08h54 : En ce moment c’est plutôt parler à la cantonale. hein Elkabba...
Et outre-Rhin, c’est Elmoutkohl, à l’AIEA Elbaradeille, dans les magazines El, au salon rose Elastik, puis Eldorado de la médusée. Gnarf gnarf !
réponse à . <inconnu> le 17/02/2010 à 09h36 : ne signifierait pas : pisser au grand ventSurtout, si malencontreusement (l...
"Qui pisse au vent,
Se rince les dents"

Surtout s’il n’a pas passé les 3 caps...* 

* Chant de marins :
"Qui, les trois caps, a passé
Au vent, a droit de pisser"
réponse à . chirstian le 17/02/2010 à 09h14 : je vois que je n’étais pas le seul à imaginer que cantonade ...
et qu’en est-il du French CanCan? un rapport avec le coin?
réponse à . <inconnu> le 17/02/2010 à 08h31 : donc, c’est du genre: «J’y suis, j’y reste» Mac Ma...
ou ’J’y suis, je m’y repose’ (to rest)
On y trouve une notion de lieu voisin invisible :
"De nouveau il va parler à quelqu’un à la cantonade et revient en disant qu’il est l’heure, qu’il faut partir. Nous sortons, par une pluie battante...." (Gide)
réponse à . Emeu29 le 17/02/2010 à 10h00 : "Qui pisse au vent, Se rince les dents" Surtout s’il n’a pas pass&e...
Une url qui peut en intéresser certains: “les meilleurs dictons à la con”:
cette page
oui, je voulais frimer avec mes connaissances relatives à Star Wars.

C3PO
Paner la RN à la tocade ? Léa t’a pardonné, Carla : on a la lande par écart. Ton rade parle à Lacan ? Le pont-radar à la cane !
Capter Anna ? Aldo râle...

Anna Déclamey-Satirade
réponse à . <inconnu> le 17/02/2010 à 08h31 : donc, c’est du genre: «J’y suis, j’y reste» Mac Ma...
Le mec Mahon a dut se démettre! vive la République
réponse à . Purdey le 17/02/2010 à 10h30 : oui, je voulais frimer avec mes connaissances relatives à Star Wars. C3P...
Coulé
réponse à . Emeu29 le 17/02/2010 à 10h00 : "Qui pisse au vent, Se rince les dents" Surtout s’il n’a pas pass&e...
AVURNAV, cette url est intéressante: cette page
j’adore me promener en ville, le nez en l’air, pour le plaisir des yeux ... à la cantonade ,m’asseoir à la terrasse d’un café au printemps, attraper des bribes de conversation , écouter... à la cantonade, et déguster un café gourmand, une tasse d’arabica, avec une crème brulée ... à la cassonade.
MESSAGE DE L’AMIRAUTÉ
Ah ben non, c’est pas un AVURNAV, ça : y a longtemps que la route est connue... Et ta page ne présente pas les trois caps dans le bon ordre ! Dans le sens du vent, c’est Bonne Espérance, Leeuwin, Horn (le Cap Dur). Contre vents et courants, c’est l’inverse.
réponse à . Elpepe le 17/02/2010 à 12h18 : MESSAGE DE L’AMIRAUTÉ Ah ben non, c’est pas un AVURNAV, &cced...
Et quand tu passes le cap à doce tu tombes dans les trous.
cette page
réponse à . mickeylange le 17/02/2010 à 12h53 : Et quand tu passes le cap à doce tu tombes dans les trous. cette page...
Oui. Et quand tu passes le cap ÉDP, on joue la musique de Zorro, aussi.
Il s’agit alors d’un jeu scénique où l’acteur fait semblant de s’adresser à quelqu’un qui reste invisible
le mime qui fait de grands gestes, hurle à la cantonade.
le décorateur, quand il veut plaire à n’importe qui, pare à la cotonnade.
quand le muet parle à la cantonade, et que celle-ci ne répond pas, on peut penser qu’elle a faim, puisque cantonade affamée n’a pas d’oreilles. Mais ce n’est là qu’une hypothèse et de conclure trop hâtivement, il se faut garder.
réponse à . chirstian le 17/02/2010 à 13h56 : quand le muet parle à la cantonade, et que celle-ci ne répond pas,...
Je trouve beaucoup de poésie à cette contribution comme à ta _43.
le téléphone portable a permis de gravir un nouvel échelon dans la communication cantonale : plus un wagon, une rame de métro, ou la terrasse d’un café, ou ne vient tonitruer soudain une musique dont le choix en dit aussi long sur la personnalité de son propriétaire que sa coupe de cheveux. Fausse gène du sonneur qui cherche dans ses multiples poches, avant de couper son concert par le début d’un monologue gueulé pour couvrir les bruits parasites : allo, t’es où ?
Et nous, autour, obligés d’entendre, partagés entre le désir de faire semblant de ne pas écouter, de trouver normal une tel sans-gêne , ou de manifester notre irritation, nous ne sommes plus que de la sous-cantonade.
Heureusement, au moment où nous n’y tenons plus, notre téléphone sonne et nous permet d’oublier toute cette insignifiance, en nous plongeant dans un dialogue spirituel et subtil, avec quelque ami lointain : allo, t’es où ?
réponse à . chirstian le 17/02/2010 à 14h08 : le téléphone portable a permis de gravir un nouvel échelon ...
Un moyen de “neutraliser” le blaireau ? cette page
Et pour les “parano” (qui ont souvent raison de l’être): cette page
réponse à . chirstian le 17/02/2010 à 13h45 : le décorateur, quand il veut plaire à n’importe qui, pare &a...
Made in Singapore ? ou Made in Taîwan ? Ne pas confondre avec la maid in Thailand (ouvent une “lady” qq peu spéciale... -sic- qui pratique des “massages” eux aussi qq peu spéciaux) 
Nota: personnellement les fabricants de ce genre de "truc" peuvent se le mettre ou je pense... Pour être plus clair il peuvent en faire des dildo ! ou des presses-papiers, histoire de rester... poli.
réponse à . <inconnu> le 17/02/2010 à 14h52 : Un moyen de “neutraliser” le blaireau ? cette page Et pour les ...
génial : d’abord on nous vend des téléphones. Ensuite on nous vend un brouilleur pour empêcher l’usage du téléphone. Puis il ne reste plus qu’à vendre l’appareil qui brouille le brouilleur.
La vie n’est pas un long fleuve tranquille. 
réponse à . chirstian le 17/02/2010 à 16h22 : génial : d’abord on nous vend des téléphones. En...
A l’ère préhistorique des téléphones portables, bien avant la couverture territoriale effective du réseau GSM, des gugus étaient payés par les fabricants pour, au milieu de la foule, faire semblant de recevoir un appel dans un bout de plastique et attiser la convoitise de tous ceux qui, à cinquante ans, avaient raté leur vie. Puis des petits malins ont fourgué en vente libre au plus grand nombre de faux téléphones, pour finalement aboutir à la situation prédite : 9 milliards de lignes GSM en service dans dix ans. Youpi !
réponse à . <inconnu> le 17/02/2010 à 14h54 : Made in Singapore ? ou Made in Taîwan ? Ne pas confondre avec la...
Pour être plus clair il peuvent en faire des dildo !

Pourquoi tu dis pas un Gode ?
t’as peur de la zapette divine ?
J’ai eu un téléphone de voiture (à l’époque il n’y avait pas de portable) avec brouilleur intégré. Un radiocom 2000. Ils ne mentionnaient pas sur la notice comment arrêter le brouilleur. C’était brouillé en permanence.
Un radiocom 2000
C’est Johnny qui l’avait monté ?
réponse à . Elpepe le 17/02/2010 à 18h01 : Un radiocom 2000C’est Johnny qui l’avait monté ?...
A l’époque il devait pas avoir ses lunettes, tu as trouvé pourquoi ça marchait pas terrible.
Quand tu as mis une antenne relais sur le phare, tu as pensé au petit Houbba qui est dessous tous les jours, avec Cotcot qui lui fait faire des dessins, c’est pas mauvais pour ses neurones ?
tu t’es brouillé avec tout le monde ?
Lustucru avait élevé une poule OGM qui pondait des oeufs brouillés. Pour les nouilles, ça allait, mais t’aurais vu la gueule des poussins !
réponse à . chirstian le 17/02/2010 à 18h10 : Lustucru avait élevé une poule OGM qui pondait des oeufs brouill&e...
Oui, je crois que Giscard était acheteur. Il aime bien les poules, les truffes et les œufs brouillés.
Il restera célèbre pour ça. C’est lui qui a dit: Une poule cha pond, un chapon cha pond pas
réponse à . mickeylange le 17/02/2010 à 17h41 : Pour être plus clair il peuvent en faire des dildo ! Pourquoi tu dis ...
Non, c’est pa’ce que not’ Jacouzi p’éfè’e l’avoi’ di l’dos!
réponse à . mickeylange le 17/02/2010 à 18h08 : A l’époque il devait pas avoir ses lunettes, tu as trouvé po...
Sur le phare, y a juste une antenne VHF qui couvre un peu plus que l’horizon, et une BLU de 7 mètres pour les longues distances qui, achat de l’émetteur-récepteur excepté, ne coûte rien en utilisation, contrairement aux communications satellitaires qui voudraient bien passer en force, le secteur estimant qu’on ne soutire pas encore assez de flouze au plaisancier lambda.
Avec une telle installation, HoubaHOBBES peut dessiner tranquille peinard, pas emmerdé.
réponse à . mickeylange le 17/02/2010 à 18h17 : Oui, je crois que Giscard était acheteur. Il aime bien les poules, les tr...
Et les Bretons ont des chapons ronds, réputation oblige !
réponse à . Elpepe le 17/02/2010 à 18h36 : Sur le phare, y a juste une antenne VHF qui couvre un peu plus que l’horiz...
une antenne VHF
Mon magnétoscope il est VHF et il marche sans antenne, juste avec des cassettes!
réponse à . mickeylange le 17/02/2010 à 18h46 : une antenne VHF Mon magnétoscope il est VHF et il marche sans antenne, ju...
Là, t’as tes neurones HS, Mickey !
Oui, t’as raison je confonds avec le micro-onde !
un p’tit effort il en faut encore 7 !
Et quand tu voulais appeller quelqu’un, tu hurlais à la cantonade en espérant que le quelqu’un entendrait ? Ou c’était juste pour frimer...
réponse à . BeeBee le 17/02/2010 à 19h17 : Et quand tu voulais appeller quelqu’un, tu hurlais à la cantonade e...
Ah ben oualà, BB : tu mets de la friture sur la ligne commencée en 66 !
Grincheux
Ne parle pas à la cantonade : ça me réveille !
Dormeur
réponse à . BeeBee le 17/02/2010 à 19h17 : Et quand tu voulais appeller quelqu’un, tu hurlais à la cantonade e...
Non il était dans la voiture et il en sortait pas. Il avait la taille d’une petite valise qui était fixée dans le coffre. fallait pas téléphoner dans les côtes, sinon le moteur avait plus assez de puissance pour faire avancer la voiture.
réponse à . Elpepe le 17/02/2010 à 17h35 : A l’ère préhistorique des téléphones portables...
je milite et c’est sans appel sur le retour du TAM TAM

C’est super ecolo, à décibel limité nécessitant des relais bon pour la vie sociale, pas de problème de fait pour la confidensialité en plaine etc...
En montagne avec l’écho... le message peut être brouillé ...
réponse à . Elpepe le 17/02/2010 à 19h22 : Ne parle pas à la cantonade : ça me réveille ! Do...
A toi pépé !
Non c’est la faute d’agronome.
Agronome collé samedi !
Tu sais pas pourquoi mais nous on le sait
réponse à . <inconnu> le 17/02/2010 à 19h25 : je milite et c’est sans appel sur le retour du TAM TAM C’est super ...
En mer, le tam tam, ça porte juste assez loin pour que les galériens de la poupe de la trirème entendent... et encore, par temps calme !
réponse à . Elpepe le 17/02/2010 à 19h19 : Ah ben oualà, BB : tu mets de la friture sur la ligne commencé...
Serais-tu un p’tit n’incompris ?
Complètement ! 
Achète lui des talonnettes, c’est la mode chez les présidents  :&rsquo)
réponse à . mickeylange le 17/02/2010 à 19h24 : Non il était dans la voiture et il en sortait pas. Il avait la taille d&r...
Dis donc, c’était de la belle mécanique ! ça date de quelle époque ? C’est carrément " collector" un engin pareil ! J’espère que tu l’as gardé pour les générations futures...
réponse à . mickeylange le 17/02/2010 à 19h30 : Non c’est la faute d’agronome. Agronome collé samedi ! T...
Dans le cul-de-base-fosse, avec les rats-taupiers d’HoubaHOBBES ? Comme tu es injuste avec lui... Tu l’accuses d’un crime avec préméditation ayant entraîné la mort de l’expérience sans intention de la donner ? Non ! Accusé Agronome, vous êtes acquitté.
Et qui c’est qui fait Simplet ?
réponse à . mickeylange le 17/02/2010 à 19h38 : Achète lui des talonnettes, c’est la mode chez les président...
Oui, mais je voudrais pas que ça lui monte à la tête et qu’il se mette à parler à la cantonade pour ne rien dire, comme certains qu’on connait...
réponse à . Elpepe le 17/02/2010 à 19h40 : Dans le cul-de-base-fosse, avec les rats-taupiers d’HoubaHOBBES ? Com...
Je te laisse la 83 pour ma pub, je vais à Nice, n’en profite pas.
Salut les VIL
réponse à . Elpepe le 17/02/2010 à 19h40 : Dans le cul-de-base-fosse, avec les rats-taupiers d’HoubaHOBBES ? Com...
cré non d’mes deux, pour un coup que je fsais un efffffor !
wouah la tempete.
Mais non, c’est super amusant continuez...
réponse à . mickeylange le 17/02/2010 à 19h38 : Achète lui des talonnettes, c’est la mode chez les président...
Dis donc Mickey
Mi j’causo jamais pour rin dire. Ti, tu l’a pète trop souvent trop.
Heureusement que tu restes un bon animateur.
Je te pardonne
Très amicalement
20Dié
réponse à . <inconnu> le 17/02/2010 à 19h58 : cré non d’mes deux, pour un coup que je fsais un efffffor ! wo...
Ah, si tu savais... Mickey, c’est un vrai gamin ! A 535 ans, il n’est toujours pas sevré, même s’il biberonne au rosé de Provence depuis sa naissance. Et il n’est toujours pas propre, il faut qu’on le Lange ! Tiens, là, il est parti à Nice, comme tous les mercredis, "faire du moulage de buste". En fait, il va chez sa nourrice...
Au foot il y avait les papinades, mais aussi les cantonades...ça a bien fait parler aussi...
Oui, bon, c’est léger...
réponse à . Elpepe le 17/02/2010 à 20h13 : Ah, si tu savais... Mickey, c’est un vrai gamin ! A 535 ans, il n&rsq...
Merci, je m’en doutais. Mais sais tu qu’il existe du rosé très doux pour lui et donc très proche du lait maternel,, sauf la couleur.

J’en profite pour passer un mot à # 87 fredgrs (chiant à écrire ...!) :
tu vas pas nous gonfler avec ton foot ! et leurs boites à sous
cré20dié
réponse à . <inconnu> le 17/02/2010 à 20h23 : Merci, je m’en doutais. Mais sais tu qu’il existe du rosé tr&...
#85: Mi j’causo jamais pour rin dire.

Raté...
réponse à . Elpepe le 17/02/2010 à 20h13 : Ah, si tu savais... Mickey, c’est un vrai gamin ! A 535 ans, il n&rsq...
Dommage que Mickey soit parti, sans nous expliquer ce qu’est le" moulage de buste ", ça doit sûrement être tétonnant !
réponse à . BeeBee le 17/02/2010 à 20h39 : Dommage que Mickey soit parti, sans nous expliquer ce qu’est le" moulage d...
Les Belges, eux, font du bu-stage de moules-frites et de la Westmalle réunies.
réponse à . Elpepe le 17/02/2010 à 19h32 : En mer, le tam tam, ça porte juste assez loin pour que les galérie...
oui, mais j’ai oublié de te dire que je parlais du TAM TAM africain, creusé dans un arbre. Celui dont tu parles est un tambour, un gros tambour avec un gros monsieur aux baguettes, le tout résitant à l’humidité.
Mon tam tam à moi supportrait mal la moindre traversée inter continentale. (risque de parler faux voire de pourrir....)
réponse à . <inconnu> le 17/02/2010 à 21h05 : oui, mais j’ai oublié de te dire que je parlais du TAM TAM africain...
Tiens, va faire un tour à cette page...
merci
çà se complique...
où qu’il est mon tronc d’arbre ?
A+
Domani
réponse à . mickeylange le 17/02/2010 à 17h41 : Pour être plus clair il peuvent en faire des dildo ! Pourquoi tu dis ...
Parce qu’il faut, tout de même, garder un minimum de politesse. Certes diplomatie, rédaction convenablement formulée et communication, ne sont pas vraiment ma tasse de thé, mais tout de même... il y a un minimum au-dessous duquel il vaut mieux éviter de descendre !
réponse à . <inconnu> le 17/02/2010 à 22h06 : merci çà se complique... où qu’il est mon tronc d&rsq...
Le tronc d’arbre ? Il a été récupéré par un lanceur de caber qui s’entraîne pour les joutes écossaises !
pour le cas ou;: caber nez sauvignon... comme ça, c’est moi qui aurait fait le premier jet de caber où il faut de bons... mollets (et non mots-laids).
Et si je faisais de la moto, quelqu’un dirait que je fait un jeu de mots tard. 
réponse à . Elpepe le 17/02/2010 à 20h45 : Les Belges, eux, font du bu-stage de moules-frites et de la Westmalle réu...
et le waterzoïe ???
C’est une histoire à la gong...
réponse à . <inconnu> le 17/02/2010 à 22h28 : Parce qu’il faut, tout de même, garder un minimum de politesse. Cert...
Mais tu sais, Expressio est un site pour adultes pré voire post-adolescents, peuplé de vieillards inactifs libidineux (de chaise), présidé par notre petit Godemichou adoré, alors, l’écriture d’un gode ne doit pas plus choquer nos chastes yeux que celle d’un dildo...
Et hop ! Douze désabonnements ! Merci qui, God ?
réponse à . chirstian le 17/02/2010 à 18h10 : Lustucru avait élevé une poule OGM qui pondait des oeufs brouill&e...
une poule OGM qui pondait des oeufs brouillés... t’aurais vu la gueule des poussins !

Pas étonnant à voir comme ils se parlent avant l’éclosion déjà :&rsquo) cette page
réponse à . Elpepe le 17/02/2010 à 22h45 : Mais tu sais, Expressio est un site pour adultes pré voire post-adolescen...
Je conteste,il n’y a pas que ceux-là pour peupler Expressio,tu cherches par tout les moyens à te l’approprier notre gode adoré nn mais t’as pas honte?
réponse à . momolala le 17/02/2010 à 07h05 : L’expression incarnée : parler à la Cantona. Belle jour...
Et pourquoi ne pas carrément parler à Cantona  ? 
réponse à . chirstian le 17/02/2010 à 14h08 : le téléphone portable a permis de gravir un nouvel échelon ...
Un wagon, un métro, un café,vous avez tout ça sur la lune !!!  
réponse à . psychoreve le 17/02/2010 à 06h57 : Cantonnier : le plus beau métier du monde, car quand on y est, on y ...
Bonjour,

L’humoriste Fernand Reynaud (Raynaud ?)a présenté un sketch dans les années 1960: le Cantonnier.
Il dit notamment, parlant de quelqu’un : ’Il n’ a pas pu devenir cantonnier, car il a réussi tous ses examens’.
Moi également.
réponse à . <inconnu> le 16/12/2012 à 07h26 : Bonjour, L’humoriste Fernand Reynaud (Raynaud ?)a présent&eac...
Ne confonds-tu pas avec la phrase: "Et j’suis pas un imbécile ! Puisque je suis douanier!". C’est bien de Fernand Raynaud...
Quand on a de l’amour pour le bel canto, le bel canto n’a de secrets pour vous.
Parler sans s’adresser à quelqu’un en particulier
Par contre, si on s’adresse à des adeptes de Kant, on dira: parler à la Kantonade.
C’est à la Chine qu’on parle à la cantonade!
( Ici à cette page)
Dans ce resto aussi on parle à cette page.
Ceux qui ont faim, crient: à quand cette page.
la personne qui parle à la cantonade ne vise pas non plus un interlocuteur précis


Les explications de God laissent entendre que celui qui parle à la cantonade s’adresse à un interlocuteur seulement, même si celui-ci est invisible ou est fictif. J’ai parfois entendu cette expression comme signifiant s’adresser à tout un groupe ou à tout un auditoire, bien présents, mais toujours sans en attendre de réponse.
réponse à . charmagnac le 16/12/2012 à 11h52 : la personne qui parle à la cantonade ne vise pas non plus un interlocute...
Bon alors puisque tu ne sais pas lire entre les lignes :
"la personne qui parle à la cantonade ne vise pas non plus un interlocuteur précis au sein d’un groupe"
On ne parle jamais à la cantonade quand on n’a qu’une seule personne en face de soi, même si on ne s’adresse pas directement cette personne (ce qui fait passer pour un tantinet maboul - mais c’est à qui qui cause çui-là ?).
Eric Cantona parele-t-il à la cantonnade ???
Sur ta page (un peu plus bas que la recette) la Fnac fait de sa pub et recommande - à la cantonade ! - de bons achats pour Noël.
Et qu’y trouve-t-on ? Le gros livre bleu des "1001 expressions..." ! 
J’avais dit: "pendant les vacances, je ne fais rien !... Rien ! Je ne vais rien faire ". 
Je ne savais pas où aller. 
Comme j’avais entendu dire : "A quand les vacances ?... A quand les vacances ?..." 
Je me dis: " Bon !... Je vais aller à Caen... " Et puis Caen !... ça tombait bien, je n’avais rien à y faire. 
Je boucle la valise... je vais pour prendre le car... Je demande à l’employé : 
- Pour Caen, quelle heure? 
- Pour où ? 
- Pour Caen ! 
- Comment voulez-vous que je vous dise quand, si je ne sais pas où ? 
- Comment ? Vous ne savez pas où est Caen ? 
- Si vous ne me le dites pas ! 
- Mais je vous ai dit Caen ! 
- Oui !... mais vous ne m’avez pas dit où ! 
- Monsieur... je vous demande une petite minute 
d’attention ! Je voudrais que vous me donniez l’heure des 
départs des cars qui partent pour Caen ! 
- !!... 
- Enfin !... Caen !... dans le Calvados !... 
- C’est vague! 
- ...En Normandie!... 
- Ma parole ! Vous débarquez ! 
- Ah!... là où a eu lieu le débarquement !... En Normandie ! 
- A Caen... 
- Là ! 
- Prenez le car. 
- Il part quand ? 
- Il part au quart. 
- !!... Mais (regardant sa montre)... le quart est passé ! 
- Ah! Si le car est passé, vous l’avez raté. 
- !!... Alors... et le prochain? 
- Il part à Sète. 
- Mais il va à Caen ? 
- Non il va à Sète. 
- Mais, moi, je ne veux pas aller à Sète... Je veux aller à Caen ! 
- D’abord, qu’est-ce que vous allez faire à Caen? 
- Rien !... rien !... Je n’ai rien à y faire, si ce n’est déguster la spécialité locale, la thonade.
Très prisée la Caen thonade.

Ach !!!
réponse à . God le 16/12/2012 à 12h12 : Bon alors puisque tu ne sais pas lire entre les lignes : "la personne qui p...
Oh ! God serait-il de mauvaise foi ? Même si God peut tout se permettre (ou presque) : où dois-je avoir lu ""au sein d’un groupe" ? et dans
l’acteur fait semblant de s’adresser à quelqu’un qui reste invisible, car placé dans les coulisses.

je ne vois pas apparaître le reste du groupe, même entre les lignes. Cela étant (j’ai évité le "ce sidi belle abbesse") l’usage me paraît utiliser de temps à autre l’Expression du jour aussi bien vers un interlocuteur invisible que vers un groupe pris dans son ensemble.

Nota : ne pas considérer que je m’aplatis comme une carpette 
réponse à . mickeylange le 16/12/2012 à 17h34 : J’avais dit: "pendant les vacances, je ne fais rien !... Rien ! ...
Très prisée la Caen thonade.
Décidément, tout fout l’ camp !

Qu’est-ce donc que cette thonade ? Où sont passées les célébrissimes tripes qu’avec respect toute l’Espagne admire et que L’Europe nous envie ?

Faut-il voir en un jour flétrir les lauriers de la renommée de cette paisible et charmante petite ville normande qui pouvait – à juste titre – s’enorgueillir de créer la mode sur toutes les tables de France, de Navarre… et d’ailleurs ?

Camarades ! Si nous ne réagissons pas, cette Caen thonade aux mœurs douteuses viendra jusque dans nos bras écraser nos rillettes mancelles et nos champignons de Paris !
Rendez-vous* chez Marcel, à l’heure où fraîchit le lagon bleu !

*Habituel trajet de la manif. : on fait le tour du Phare et pis on rentre (sans passer par les éventuelles coulisses où – selon God et charmagnac – pourrait rôder l’invisible !)
réponse à . DiwanC le 16/12/2012 à 19h06 : Très prisée la Caen thonade.Décidément, tout fout l&...
Qu’est-ce donc que cette thonade ? Où sont passées les célébrissimes tripes qu’avec respect toute l’Espagne admire et que L’Europe nous envie ?
La Caen thonade. est à la brandade de morue ce que la pissaladière est à la vespasienne (rose de Louisann)
Je te laisse méditer la dessus.
réponse à . mickeylange le 16/12/2012 à 20h22 : Qu’est-ce donc que cette thonade ? Où sont passées les c&ea...
Ne pas confondre:

Je te laisse méditer la dessus.

et

Je te laisse méditer DeLassus.

... même sans lape-suce!
Marceeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeelllllllllllllllllllllllllllll!
réponse à . mickeylange le 16/12/2012 à 20h22 : Qu’est-ce donc que cette thonade ? Où sont passées les c&ea...
Bon...
Étant donné, d’une part, que la pissaladière fait son apparition sur les tables niçoises au XIVe siècle, alors qu’il faudra attendre 1830 pour lire la première recette de brandade de morue,

Considérant, d’autre part, que la Vespa est brevetée en 1946 mais que la dernière vespasienne disparaît des trottoirs de la capitale vers l’an 1980,

il apparaît tout à fait improbable que Louisann obtienne l’autorisation préfectorale de repeindre en rose l’ultime édicule parisien.

Quant à la Caen thonade, ...ben l’appellation contrôlée, c’est pas pour tout de suite.

La prochaine fois que tu as des préoccupations de ce genre, demande plutôt à Agronome : rien de ce qui est science de la nature et de la vie ne lui est étranger...
réponse à . file_au_logis le 16/12/2012 à 08h30 : Ne confonds-tu pas avec la phrase: "Et j’suis pas un imbécile ...
Non, le sketch existe vraiment. J’ai le disque 45t/min.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Parler à la cantonade » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?