Ronger son frein

Contenir avec peine son impatience, son dépit, sa colère (faute de pouvoir l'exprimer).

Origine

Voilà une expression qui peut sembler très étrange si on oublie qu'elle a plusieurs siècles et si on ne connait pas grand-chose aux chevaux.
En effet, imaginez que vous ne puissiez exprimer votre colère. Alors quoi de mieux que de descendre de votre voiture, installer le cric, démonter une roue et vous mettre à ronger, au choix, un disque, une plaquette ou un tambour (avec une pointe de ketchup) ? Une chose est sûre, en vous occupant ainsi, vous devez certainement vous calmer. Et faire plaisir à votre dentiste...

Mais cette expression datant de la fin du XIVe siècle, ce n'est pas aux véhicules motorisés qu'il faut penser, mais à la plus belle conquête de l'homme : la femme le cheval.
En effet, le 'frein' n'est ici rien d'autre que le mors (Lien externe), cette pièce généralement métallique placée dans la bouche de l'animal et qui, reliée aux rênes, sert à le diriger.
Or, que fait un cheval qui s'impatiente en attendant le retour de son maître : il ronge son frein, faute de choses plus intéressantes à faire.

Dans cette métaphore, le 'frein' c'est ce qui bloque l'élan de celui qui aimerait bien exprimer ses sentiments. Et 'ronger' est associé à cette énergie contenue qui devient corrosive et mine l'intérieur.

Exemple

« Fidèle à ses résolutions, il avait, jusqu'ici, écouté en silence. Mais il rongeait son frein. »
Roger Martin du Gard - Les Thibault

Compléments

Cette expression pouvait aussi vouloir dire "être condamné à l'ennui", mais elle est très peu utilisée avec ce sens. Pourtant, on peut imaginer que le pauvre cheval qui attend trompe son ennui en rongeant son frein.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Ronger son frein » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Bulgariebg Да си гризеш ноктитеSe ronger les ongles
Canada / États-Unisen To champ at the bitRonger le frein
Angleterreen To champ at the bitRonger son mors
Espagnees Corroer por dentro.Ronger en son intérieur.
Espagnees Tascar el frenoRonger le frein
Argentinees Comerse las uñas. Se ronger les ongles.
Espagnees Hervir de impacienciaBouillir d'impatience
Italieit Mordere il frenoMordre le frein
Belgique (Flandre) nl NagelbijtenSe ronger les ongles
Polognepl Zaciska_#263; z_#281;bySerrer les dents
Brésilpt Segurar a ondaTenir l'onde
Roumaniero A mu_#537;ca z_#259;balaMordre le mors
Serbiesr Biti nestrpljiv, ljut, jedva se uzdrzatiFreiner brusquement

Vos commentaires
Contenir avec peine son impatience, son dépit, sa colère (faute de pouvoir l’exprimer)
Que voilà magistralement posé le drame cornélien de la cruelle absence d’éditeur HTML/PHP de partoches sur Expressio !
Bon, allez, les gosses, c’est pas le tout, mais faut bien dormir un peu, hein ?
Allez, au lit, et à demain. Je sens que BB va encore ronger mon frein...

Et comme God va encore tout faire pour me contrarier (je le connais), je propose ici les locutions étrangères correspondantes que j’utilise couramment :
- seine Bremse korrodieren (chez Filou)
- to corrode its brake (chez le Prince Charles)
- corroer su freno (chez bambi)
- corroer seu freio (avec des œillets)
- corrodere il relativo freno (chez Silvio. Là, c’est tout relativo, mais c’est pas moi, c’est le traducteur Google !)
- ان تصدا عن الفرامل (chez Elpépé le Moko)
le ’frein’ c’est ce qui bloque l’élan
c’est donc un mécanisme qui sert à ralentir et en anatomie c’est un organe qui sert à retenir ... comme le "frein" de la langue ou celui du prépuce ... Ce dernier, si sensible, peut-on aussi le ronger ??      
réponse à . cotentine le 06/12/2006 à 00h54 : le ’frein’ c’est ce qui bloque l’élanc’est ...
le frein n’appartient pas au prépuce, douce amie, mais au gland.
C’était juste pour faire avancer la science...
[citatio]Contenir avec peine son impatience, son dépit, sa colère (faute de pouvoir l’exprimer)[/citation]
C’est à dire, aussi, dans un certain sens: "bouillir d’impatience"

Voir pour cela la dernière chanson de Claudel et les Clodos...
(toute ressemblance avec des personnes ayant existé ne serait pas nécéssairement fortuite). J’en ai heureusement pu retrouver le texte:

Je me lève
Et je t’ ........cule
Tu n’te réveilles pas
Comme d’habitude

Sur toi
Je ronge mon frein
J’ai peur que tu aies froid
Et bous d’impatience

Ma main
Caresse ton p’tit mont
Presque malgré moi
Comme d’habitude

Mais toi
Tu me tournes le dos
Voudrais-tu autre chose ?

Alors
Je m’habille très vite
Je sors de la chambre
Comme d’habitude

Tout seul
Je vais chez le boulanger
Acheter un bâtard
Comme d’habitude

Sans bruit
Je rejoins le lit
Te le glisse dans les bras
Comme d’habitude

T’as froid
Le bâtard te réchauffe
Comme d’habitude

Comme d’habitude
Toute la journée
Je vais jouer
A prendre patience
Comme d’habitude
Je vais attendre
Comme d’habitude
Je vais même rire
Comme d’habitude
Je trépignerai
Comme d’habitude

Et puis
Le bâtard s’en ira
Moi je reviendrai
Comme d’habitude

Toi
Tu seras calmée
Pas encore remontée
Comme d’habitude

Tout seul
J’irai me coucher
Dans ce grand lit froid
Comme d’habitude

Comme d’habitude
Tu te déshabilleras
Oui comme d’habitude
Tu te coucheras
Oui comme d’habitude
On s’embrassera
Comme d’habitude

Comme d’habitude
On fera semblant
Comme d’habitude
Je rongerai mon frein
Oui comme d’habitude
J’acheterai un pain
Comme d’habitude.
réponse à . file_au_logis le 06/12/2006 à 07h14 : [citatio]Contenir avec peine son impatience, son dépit, sa colère ...
Ah ben voilà : c’est écrit en Fa Majeur, la chanson, là, God. Tiens, pour les ceusses qui sont musiciens, la partoche d’accompagnement, c’est :

Je me (Fa M) lève
Et je t’ ........cule
Tu n’te réveilles ( Do m) pas
Comme d’habi (Ré M7) tude

Sur (Sol m) toi
Je ronge mon (Sol m7) frein
J’ai peur que tu aies (Do M7) froid
Et bous d’impa (Fa M) tience

Ma main
Caresse ton p’tit (Fa M7) mont
Presque (Si b M) malgré moi
Comme d’habi(Si b m) tude

Mais (Fa M) toi
Tu me tournes le (Do M 7) dos
Voudrais-tu autre (Sol m 7) cho (Fa M) se ?
(idem couplet 2)

REFRAIN :
Comme d’habi (Fa M) tude
Toute la jour (Fa M 7) née
Je vais jou (Si b M) er
A prendre patience
Comme d’habi (Sol m 7)tude
Je vais at (Do M 7) tendre
Comme d’habi (La m) tude
Je vais même (Ré m) rire
Comme d’habi (Sol m 7) tude
Je trépigne(Do M 7) rai
Comme d’habi (Sol m 7)tu (Fa M) de

Avec une portée sur un eHp*, couplé à un séquenceur midi, tu mords d’ici la teneur d’Expressio, God ? Sans plus aucune comparaison avec la pléthore de sites d’expressions lambda, hein ? La notoriété mondiale, là, tu obtiens. Poutine qui te livre du gaz gratos, juste pour que tu lui accordes un lien, à ce grand mélomane ! Karaoké à tous les étages !
Claudiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiine !

* eHp : éditeur HTML de partoches
Il y a des expressions marrantes : tenez : « ronger son frein » ! Vous pensez au frein de la voiture ? Nenni ! A celui du cheval ? N’hennit !
Il s’agit naturellement du terme anatomique : le frein du prépuce. Viens tout près, puce ! HoubaHobbes dirait : ne pas confondre prépuce rosé et préposé russe . Il m’excusera de le lui avoir ôté de la bouche ! Enfin, je veux dire, d’avoir fait plus vit que lui !
Quoique… Après ces guerres fratricides entre russes blancs et russes rouges, serait-il étonnant que certains soient un peu rosés ?
Donc l’expression désigne le prépuce, rongé. Mais lequel, demanderez-vous ? Eh bien pas le sien : il faudrait faire preuve de trop de souplesse. Les russes ne sont pas Souples : ils sont Slaves. Quand on s’lave on rosit la peau, certes, mais de là à la ronger ! Non : si on pouvait se la ronger , il y a belle lurette que la Veuve poignerait à l’ANPE. Le seul qu’on puisse ronger de façon aisée, c’est celui d’un tiers … ou de sa moitié (un proverbe ne dit-il pas : « le prépuce se ronge en famille » ?). Mais si on ronge d’un tiers celui de sa moitié , en reste-t-il plus que lorsqu’on ronge la moitié de celui d’un tiers ? Hein ? Hein ? Et ne me répondez pas que ça dépend par quel bout on le prend ! On le prend naturellement par le bon : quelques caresses et puis on enchaîne… Et une fois en chêne, le gland n’est plus loin , non ? Alors on le met dedans. Et deux dents c’est juste ce qu’il faut pour ronger. Ronger amoureusement, bien sûr ! Pas cannabaliser ! (de cannabis et baliser : le terme est parlant !) Celui qui mord et remord, on dit qu’il est « rongé de remord ». Pas le prépuce, l’autre, faut suivre ! NON ! Il faut seulement rongeouiller : que l’Adam sente la-dent mais à cent pour cent sans sang !
Et après ? Eh bien le prépuce rongé doit se langer puis se ranger. (Non, pas se manger : prépuce bouillu, prépuce foutu !) Dans certaines religions on creuse un trou dans la terre avec un pieu et on prononce des paroles. Oui, des paroles…pieuses. Sans doute pour qu’il pousse un chêne. Ca a du charme, un chêne, mais quel boulot ! Chez les athées on n’a pas le temps de creuser. D’où leur nom ! Les athées veulent toujours se hâter : alors on dit qu’ « ils rongent leur frein ». Mais de quel frein s’agit-il ?
Vous pensez au frein de la voiture ? Nenni ! A celui du cheval ? N’hennit ! …
réponse à . cotentine le 06/12/2006 à 00h54 : le ’frein’ c’est ce qui bloque l’élanc’est ...
comme le "frein" du prépuce ... Ce dernier, si sensible, peut-on aussi le ronger ??
Quelle question, ma puce ! Suffirait de faire appel à ces volontaires qui rongent leur frein en attendant l’annonce....
Et ça se bousculerait au portillon, probablement.
réponse à . chirstian le 06/12/2006 à 08h38 : Il y a des expressions marrantes : tenez : « ronger son fr...
"ne pas confondre prépuce rosé et préposé russe "
tu as bien fait, Crhsitnia de me l’ôter de la bouche (en fait, je l’avais sur le bout des lèvres)..
Ceci me rappelle le troufion soviétique qui voulait absolument parler au commissaire du peuple pour une plainte.
Le commissaire le reçoit finalement et avec un grand soupir d’ennui lui demande "qu’est-ce qui t’amène?"
"Eh bien voilà, camarade commissaire, je viens déposer plainte car un soldat suisse m’a volé ma montre russe".
"Qu’est-ce que tu me racontes-là ? Tu veux sans doute dire qu’un soldat russe t’a volé ta montre suisse ? Hein, c’est bien cela ?"
"Oui, camarade, mais ce n’est pas moi qui l’ai dit !"

Tovar-Hobbes
réponse à . chirstian le 06/12/2006 à 08h38 : Il y a des expressions marrantes : tenez : « ronger son fr...
Encore une petite perle de notre ami ! Je me régale, je suis tout esbaubi ! Bravo, Chistrillian !

Happy-Hobbes
réponse à . chirstian le 06/12/2006 à 08h38 : Il y a des expressions marrantes : tenez : « ronger son fr...
Joliiii ! Non, non, non, Devos n’est pas mort (La Mi Ré Mon, La Sol La Mi La)

Bonjour, tout le monde !
réponse à . chirstian le 06/12/2006 à 08h38 : Il y a des expressions marrantes : tenez : « ronger son fr...
"""Vous pensez au frein de la voiture ? Nenni ! A celui du cheval ? N’hennit !""""

Aux (A)thées-niens !

Vous êtes très drôles et votre bonne humeur communicative.
Bonne journée
réponse à . Elpepe le 06/12/2006 à 00h26 : Contenir avec peine son impatience, son dépit, sa colère (faute de...
non corroderti il prépusso pour ton PHP PP, God il ronge son frein pour t’réserver une surprise : c’est l’Olympia directos.....histoire de met’ fin au supplice de ton frein rongé
réponse à . Elpepe le 06/12/2006 à 08h18 : Ah ben voilà : c’est écrit en Fa Majeur, la chanson, l&...
eHp : elpépé, Harmoniseur patenté.
T’as raison, sans éditeur de partoche, elpepe, il peut peu.
réponse à . chirstian le 06/12/2006 à 08h38 : Il y a des expressions marrantes : tenez : « ronger son fr...
et not’ érudit de cricri qui s’ronge le frein pour un hiatus Athéenus, lui qui question freins, a pas de freins.
Mais c’est le frein d’Athées-rissage pardi !!!!! Mais il eut fallu que tu le susses
En cet heureux jour de Saint Nicolas, les enfants de Jolie Gique devront ronger leur frein avant de pouvoir prendre du bon temps avec les jouets qu’ils ont reçus du grand saint ce matin. Ils auront beau faire du pied, chanter comme des seringues à tue-tête ou prétendre qu’ils sont comme cul et chemise avec lui, ce sera pour des prunes. J’ai failli me faire limoger ce matin, quand ils m’ont regardé en chien de faïence en pétant plus haut que leur cul. Je croise les doigts en ayant l’air de revenir de Pontoise pour qu’ils ne me tirent pas dessus à boulets rouges ...
réponse à . chirstian le 06/12/2006 à 08h38 : Il y a des expressions marrantes : tenez : « ronger son fr...
Je ne le fais pas à chaque fois, histoire que tu prennes pas la grosse tête, mais je ne peux qu’applaudir dès demain.
réponse à . eureka le 06/12/2006 à 09h45 : et not’ érudit de cricri qui s’ronge le frein pour un hiatus ...
Mais il eut fallu que tu le susses

mais il eut fallusse que tu le susses : la conjug’ Euréka, la conjug’ !  

Vous ne me verrez pas trop aujourd’hui (non, non, ne pleurez pas), en ce jour de Saint Nicolas, qui plus est un mercredi, je suis de corvée de Christkindelsmärik...
Mais je ne rongerai pas mon frein en compagnie de l’âne de Santa, je préfère me transformer en mère fouettarde...

Rongeurs et rongeuses de tous poils, bonjour !
le ’frein’ n’est ici rien d’autre que le mors
le cavalier (j’explique à ceux qui ne montent pas ) communique avec sa monture , grâce aux rênes. Mais comment la monture communique-t-elle avec son cavalier ? Grâce au mors et à un alphabet spécialement conçu en 1839 par Samuel Morse. Le cheval fait taper ses dents contre cet objet pour provoquer des sons courts ou longs. Pour en varier l’intensité , il l’accorde régulièrement en le rongeant.
L’homme (j’explique à ceux qui ne montent plus) communique avec sa monture , qui s’appelle Irène. Mais comment cette monture commune nique-t-elle avec son cavalier ? Grâce à un langage constitué de petits gloussements entrecoupés de "encore, encore" , de "oui,oui" et de gémissements extasiques.
Mais c’est bien moins clair !
réponse à . <inconnu> le 06/12/2006 à 11h02 : Mais il eut fallu que tu le susses mais il eut fallusse que tu le susses :...
hé, oui, c’est la St Nicolas !
Je" ronge mon frein" en attendant qu’un gentil ou une gentille me souhaite ma fête ! 
réponse à . cotentine le 06/12/2006 à 11h40 : hé, oui, c’est la St Nicolas ! Je" ronge mon frein" en attend...
Bonne fête, Nicolas ! Euh... Cotentine !
réponse à . cotentine le 06/12/2006 à 11h40 : hé, oui, c’est la St Nicolas ! Je" ronge mon frein" en attend...
Bonne fête...heu....Nicole...Aaaaahhh !!!
réponse à . chirstian le 06/12/2006 à 11h34 : le ’frein’ n’est ici rien d’autre que le mors le cava...
Pour en varier l’intensité , il l’accorde régulièrement en le rongeant
Non-sens, Chirstian ! Pour accorder un mors en le rongeant, l’action ne fera que modifier la Putaing de Hauteur Palatine du son produit par le mors, et en aucun cas son intensité.
Entendons-nous bien sur ce point, et accordons une bonne fois nos violons : l’oreille délicate d’Expressio ne souffre pas de tels à-peu-près parfaitement dysharmoniques.
Mais qu’est-ce qu’elle vient faire, Monique, là ? Au lieu d’être à son clavier ? Hmmm ?
Momolalaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !

PS : depuis le temps que je rongeais mon frein, à guetter une mouche à enculer au vol ! Merci beaucoup, Chirstian... 
réponse à . Jonayla le 06/12/2006 à 10h42 : En cet heureux jour de Saint Nicolas, les enfants de Jolie Gique devront ronger ...
V’là Jonayla qui nous fait son p’tit chirstian, et joliment bien, même !
réponse à . cotentine le 06/12/2006 à 11h40 : hé, oui, c’est la St Nicolas ! Je" ronge mon frein" en attend...
Bonne fête, tante Nic Cotine !
D’après ce que j’ai entendu dire, St Nicolas est inconnu dans certaines angles de l’hexagone. On connaît plutôt St Martin (pas la même date), ou tout simplement on ne fête "que" Nowwwel" Les nombreux zéminents zérudits du présent site peuvent me confirmer ?
Pêle-mêle :

Ronger son frein à main en quatrième vitesse, n’est-ce pas perdre un peu de vue les pédales ?

Ronger son frein à main les portières ouvertes, n’est-ce pas une façon d’éviter de regarder dans les rétroviseurs, c’est-à-dire derrière soi ?
C’est excusez-moi, enculer pour mieux sauter.

Ronger son frein à main, siège allongé, n’est-ce pas un peu de désinVOLTture dans le circuit électrique embarqué ?

Ronger son frein à main, un œil sur le tableau de bord, n’est-ce pas agir sans réellement bien jauger d’un acte manquant singulièrement d’Essence ?

Ronger son frein à main, toit ouvrant ouvert, n’est-ce pas prendre le risque de se faire saucer ?

Ronger son frein à main, d’accord, mais faut-il enlever le cran de sûreté ?
Cela est-il plus dangereux que de ronger son pneu taille basse ?
A voir, car atteindre la valve, c’est encourir le risque de relâcher une pression énorme et une dépression, c’est connu, ça emporte tout, y compris les derniers espoirs de voir la gomme tout effacer.

Ronger son frein à main, finalement quel pied solitaire mais vive le covoiturage pour se partager la tâche !
réponse à . Elpepe le 06/12/2006 à 12h02 : Pour en varier l’intensité , il l’accorde réguli&egrav...
Elle ronge son frein mais ce sont ses dents qui s’usent. Heureuse de vous lire en passant : ça fait du bien dans la grisaille ambiante !

Je me recentre et je vais tâcher d’exister sur Expressio. Biz PP et bises à toutes et tous.
Tiens, Pierre Perret a écrit, dans "la distraite"
...A force de ronger son frein
Elle a perdu son vélo ...

Je n’aurais pas fait mieux, c’est sûr !
réponse à . <inconnu> le 06/12/2006 à 12h31 : Pêle-mêle : Ronger son frein à main en quatrième...
je ne retrouve pas la vidéo, mais tu l’as sans doute vu lors d’un bêtisier quelconque : c’est une pub pour lunettes : une nana dans sa voiture se met à sucer avec application ... le changement de vitesse. Le gros plan sur le visage de son mec qui passe de l’espoir, à l’attente, puis à la surprise et la frustration est génial...
réponse à . Jonayla le 06/12/2006 à 10h42 : En cet heureux jour de Saint Nicolas, les enfants de Jolie Gique devront ronger ...
Et Jonayla nous dit qu’elle envie le talent des autres ....

Hé, hé très bon l’amie, continue et surtout, n’oublie pas ton devoir pour lundi, je suis persuadé que ce sera une réussite !!

Happy-Hobbes
En félicitant Nicole Turpi, je souligne le très beau nom que tu lui donnes !!
Thhheeuu - theu-theu. (toux du fumeur invertébré)

Happy-Hobbes
réponse à . chirstian le 06/12/2006 à 11h34 : le ’frein’ n’est ici rien d’autre que le mors le cava...
pour la deuxième partie, je crois que c’est une autre variante du PHP: Pousser des Hénissement de Pouliche...
Me-trompe-je heinhaaaaaaaaaaaan ???
réponse à . chirstian le 06/12/2006 à 08h38 : Il y a des expressions marrantes : tenez : « ronger son fr...
Chirstian puce un peu loin la plaisanterie, non ?
En attendant la prochaine, tout Expressio ronge son frein espérant en dénicher au marché aux Puces...
réponse à . cotentine le 06/12/2006 à 11h40 : hé, oui, c’est la St Nicolas ! Je" ronge mon frein" en attend...
Bonne fête Nic-otentine - J’ai rongé mon frein toute le journée. Mon téléphone était en panne. Enfin il est là pour te souhaiter ta fête. Je t’embrasse
Claudine
Rouméguer bas et se ronger les ongles pour
Oublier qu’il nous faut encore compter les jours :
Noël ! Paix sur la terre et fête des enfants
Gaîté universelle de la Fête des lumières
En écho à la nuit du solstice d’hiver
Renaissance de l’an, amorce vers le printemps.

Saint Nicolas rapporte neige et froid de saison.
Oz’oubliettes le sourire prolongé de l’automne :
Nuages, vent et pluie ont conquis l’horizon.

Fenêtres grises et arbres noirs mais cœur au chaud
Restons sur nos machines branchées sur Expressio
Et saluons encore Chirstian et puis Yannou
Idolâtrons* Pepe, God et notre ami Filo
Nicole évidemment, notre Contentine à nous !

* Idoles ou icônes sur ce site ? Il n’y avait qu’un verbe convenable à l’acrostiche !
réponse à . momolala le 06/12/2006 à 16h04 : Rouméguer bas et se ronger les ongles pour Oublier qu’il nous faut...
Bon, maintenant, je comprends mieux ton long silence. Bravo, Momolala. Continue de m’idolâtrer comme ça, et je demanderai à God d’ériger, dans l’en-tête d’Expressio, une statue de moi toute en PHP, sur un socle de C#.
réponse à . momolala le 06/12/2006 à 16h04 : Rouméguer bas et se ronger les ongles pour Oublier qu’il nous faut...
momolala elle en peux pù de "surbrillance" !!!
Communiqué : Demain elle nous prépare un autre chef-d’oeuvre dans ce gout là pour les pieds nickelés qu’elle a pas pu nommer ce jour pour raison de lettres rationnées. Qu’ils lui pardonnent, elle se rattrappera!

Etant passée en coup de vent elle n’a pu passer le message elle-même, je le fais donc par interposition pour ceux qu’ont pas eu leur cadeau en cette nuit de Saint Nicolas, en espérant qu’il n’y ait pas de démenti au communiqué

eureka Lomny
réponse à . momolala le 06/12/2006 à 16h04 : Rouméguer bas et se ronger les ongles pour Oublier qu’il nous faut...
J’adore aussi ton style, mimilolo, c’est superbe, et en plus, tu les fais rimer (ai-je même découvert des alexandrins ?) !!
C’est un jour faste , ce jour d’hui !
Rappelle-moi la signification de "rouméguer", joli verbe dont j’ai oublié le sens.

Happy-Hobbes
réponse à . HoubaHOBBES le 06/12/2006 à 17h59 : J’adore aussi ton style, mimilolo, c’est superbe, et en plus, tu les...
Tiens, dic-HOBBES, va voir cette page, c’est du vocabulaire.php, donc parfaitement lisible sur Expressio 
réponse à . Jonayla le 06/12/2006 à 12h21 : D’après ce que j’ai entendu dire, St Nicolas est inconnu dans...
Ma belle, on fête le sostice d’hiver comme les hommes de Cro Magnon et on l’habille à la mode du jour ! Dans notre pays laïc on fête comme il se doit tout le monde, histoire de faire LES Fêtes ! Saint-Nicolas, mais pas tous à la même date, histoire de faire durer le plaisir et selon qu’on est ou non barbu ; les lumières, autrement dit Hanouka avec un chandelier à 9 branches celui-là, le Tet si on a les yeux un peu bridés, Noël pour faire comme tout le monde, sans compter tous ceux que j’oublie ! Point commun à tout cela : les enfants, et donc l’amour, le renouveau, l’avenir, l’espoir, appelle-le comme tu veux et la lumière qui fait défaut en ces jours si courts. Et ça, j’aime !

Euréka a raison, je n’ai pu citer tout le monde, et j’essaierai de me rattraper un de ces jours, en tous cas par étapes car finalement nous sommes nombreux à fréquenter ici. Merci à vous tous. Bises du soir à toutes et à tous !
Voilà une expression qui me convient parfaitement aujourd’hui. Je l’ai rongé mon frein, depuis plusieurs heures, attendant le moment de passer une petite heure avec vous tous.
J’ai enfin pu lire tout à loisir, le compte-rendu de la réunion des Frères et Soeurs de la côte. J’en reste "verbaverée" (vient de la bave qui coule de la bouche béante d’admiration) : BRAVOOOOOOOOO.
Cotentiiiine t’es ma copiiiiiineeee
bonne fête !
@fil_au_logis du 56 d’hier :
j’ai noté le rendez-vous du 11 depuis plusieurs jours déjà attendant une éclaircie.
Mais manque de bol, pas moyen de me libérer ce jour-là. Désolée et merci quand même pour le rappel.
Bonne soirée à tous et toutes.
réponse à . mident le 06/12/2006 à 20h46 : Voilà une expression qui me convient parfaitement aujourd’hui. Je ...
Non, je ne suis pas une ingrate et je suis ravie d’avoir reçu des souhaits de bonne fête, tant sur ce site que dans ma boîte-mail. Merci à vous tous.

Où as-tu lu le "compte-rendu de la réunion des Frères et Soeurs de la côte" ??? ... Je ronge mon frein depuis 8 jours en attendant de le lire ... Tu es une privilégiée ou c’est moi qui ai été privée ?  
réponse à . cotentine le 06/12/2006 à 11h40 : hé, oui, c’est la St Nicolas ! Je" ronge mon frein" en attend...
Excuse-moi, s’il-te-plaît. Je ne savais pas que tu t’appelais Cotentine Fouettard. Sinon, bien sûr...
réponse à . cotentine le 06/12/2006 à 21h08 : Non, je ne suis pas une ingrate et je suis ravie d’avoir reçu des s...
voir lundi dernier, en dessous des fôtôs...
réponse à . HoubaHOBBES le 06/12/2006 à 14h29 : Et Jonayla nous dit qu’elle envie le talent des autres .... Hé, h&...
Je l’ai vu - en avant première - et je confirme: Jonalyette a mis la barre très haut...
réponse à . momolala le 06/12/2006 à 16h04 : Rouméguer bas et se ronger les ongles pour Oublier qu’il nous faut...
Chapeau bas, Momo, c’est du super, que tu nous sers lá!
réponse à . mident le 06/12/2006 à 20h46 : Voilà une expression qui me convient parfaitement aujourd’hui. Je ...
Si ce n’est que d’un bol que tu manques, c’est pas grave... Dis-nous quelle taille, et on y pourvoira. C’est pour la coupe de cheveux? ...
merci du tuyau ... je devais "être à l’Ouest" ! ou"revenir de Pontoise" pour n’avoir pas vu en "gris gras" le mot où l’on pouvait cliquer !!! J’avais pourtant chaussé mes lunettes, mais à mon âge, on a la vue qui baisse (heureusement qu’il n’y a que la vue !)
réponse à . Elpepe le 06/12/2006 à 18h23 : Tiens, dic-HOBBES, va voir cette page, c’est du vocabulaire.php, donc parf...
Boudu les pitchounes, j’en suis tout espanté !

Tchaoupine-Hobbes
réponse à . chirstian le 06/12/2006 à 08h38 : Il y a des expressions marrantes : tenez : « ronger son fr...
Dès ce moment, on ne peut plus mettre de frein à ses désirs ? Je vous rappelle qu’aujourd’hui nous fêtons sainte Thérèse d’Avala.
Alors là on fait le grand saut ! 2006-2013 sans rediffusions intermédiaires.........
Bon, ben j’ai pas trouvé grand chose ce jour d’hui !

Y aurait bien le petit cheval dans le mauvais temps mais faudrait vraiment les tirer les couettes pour en sortir keukchôse....

Non? t’en penses quoi ?

T’as qu’à venir pour le café, on en discute.....

Ah oui faut aussi qu’on cause d’ôt’chôse.........Daudet....pas Provençal !
Même mon Coyote était pété de rire !

Ce serait quelqu’un d’autre que toi qui me sortirait une couillonnade pareille, tè vé je sais pas ce que je lui ferai.......
réponse à . <inconnu> le 15/10/2013 à 02h20 : Dès ce moment, on ne peut plus mettre de frein à ses désirs...
Morte après qu’elle d’Avala la pente suite à la rupture du frein de sa chariotte que ce con canasson avait rongé ?.........
réponse à . BOUBA le 15/10/2013 à 06h13 : Morte après qu’elle d’Avala la pente suite à la ruptur...
Relis bien le # 6 de Chirstian :
il s’agit naturellement du terme anatomique : le frein du prépuce.
réponse à . <inconnu> le 15/10/2013 à 06h38 : Relis bien le # 6 de Chirstian : il s’agit naturellement du terme ana...
God dit*:

quoi de mieux que de descendre de votre voiture, installer le cric, démonter une roue et vous mettre à ronger, au choix, un disque, une plaquette ou un tambour

Vox God, vox deï........

* Faudra ronger son frein pendant encore au moins dix ans pour la voir finie !
la plus belle conquête de l’homme : la femme le cheval.

Et vous savez pourquoi c’est le canasson la plus belle conquête de l’homme ?

Parce que qu’il s’en fout de savoir qui c’est qui le monte !
Les Semeuses, qu’elles soient de Millet, d’orge ou de mais, rongent leur champ frein.
A l’époque des corbillards hippomobiles on avait peur que le cheval prenne le mort aux dents.......
réponse à . <inconnu> le 15/10/2013 à 06h38 : Relis bien le # 6 de Chirstian : il s’agit naturellement du terme ana...
A quoi PP répondait qu’il s’agissait de celui du gland (du chêne qui dit au roseau...). Néanmoins pas plus d’os à ronger là-dedans que de beurre en branche. Seul God-lapin sait de quoi il parle, car il me semble le mieux équipé pour ronger son frein, ou ce qu’il veut d’ailleurs... Ah ! God n’est pas God pour rien !

Belle journée bleue à tous !
réponse à . BOUBA le 15/10/2013 à 07h21 : A l’époque des corbillards hippomobiles on avait peur que le cheval...
Ah ! elle est belle celle-là ! 
réponse à . BOUBA le 15/10/2013 à 06h07 : Alors là on fait le grand saut ! 2006-2013 sans rediffusions interm&...
Oh… tirer les couettes sur ce mêêêrveilleux site ne m’a jamais bien gênée… et pis ce n’est pas plus cruel que de faire éclater un coyote, s’ pas !

Bon alors… on peut musarder tant qu’on veut dans les textes de Georges (l’autre !)… pas plus de frein en bouche que de beurre en broche. On a bien quelques chevaux : ton sien de Paul Fort et puis ce vieux camarguais (comme ça on reste dans ta région et celle de Daudet qui arpenta toute sa vie durant les chemins de Provence, passant son temps à cueillir le thym, la lavande et le serpolet, sans jamais monter à la capitale… ou comme ça, furtivement, n’y passant que quelque vingt ans, juste le temps d’y faire carrière, de se marier, d’y faire naître trois enfantelets, autrement dit à peine le temps de confectionner un aïoli - ajoutons celui d’une anchoïade que sinon tu vas dire que j’exagère - qu’il était déjà revenu à Nîmes !).

Comme jadis a fait un roi,
Il serait bien fichu, je crois,
De donner le trône et le reste
Contre un seul cheval camarguais
Bancal, vieux, borgne, fatigué,
C’est un modeste.
(Le Modeste)

Pour "ronger", on a bien cette belle qui grignotait à belles dents les fruits de l’amandier :
Quand la belle eut tout rongé
Tout mangé
"Je te paierai, me dit-elle
À pleine bouche quand les
Nigauds seront pourvus d’ailes
Et que tu sauras voler !"

Mais ça ne fait pas la rue Michel.

À part ça, que disais-tu ? Ah oui : Ce serait quelqu’un d’autre que toi qui me sortirait une couillonnade pareille, … Euh… non… rien… sinon on risquerait de s’escagasser et de se traiter de fadas - voire pire !
:&rsquo)
réponse à . BOUBA le 15/10/2013 à 06h52 : God dit*: quoi de mieux que de descendre de votre voiture, installer le cric, d...
quoi de mieux que de descendre de votre voiture, installer le cric, démonter une roue et vous mettre à ronger, au choix, un disque, une plaquette ou un tambour
Je ne suis pas sûr que le frein d’un cheval soit beaucoup plus tendre à ronger que les freins d’une voiture. Il faudrait demander l’avis de Fred Hamster, le spécialiste ès barreaux de cage.

Dire qu’il y a des gens qui ont mangé les choses les plus invraisemblables comme des vélos, morceau par morceau, au fil des mois. Je suppose qu’ils avaient gardé les chambres à air comme dessert…
DEVINETTE
Un type versa du lait qu’il venait de traire dans l’étang et, du coup, ma barque n’avança plus. Pourquoi ?
- Lait frais nage dans l’eau.
Frein, frein...----> ’refrain’.
Dis-donc, ce n’est pas le cerveau lent que tu as, c’est carrément le servofrein !
Le refrain, c’est entre les couplets.
Dans les freins, il y a des coupelles.
On ronge le frein quand on a la ’freingale’. 
Quand y a pu d’os à ronger, c’est le frein qui y passe!
Épuisette où?
PS, PC, MODEM, et tous les autres, de gauche, de droite, des extrêmes et du centre, rongez votre frein...
C’est le PMU qui va gagner!
réponse à . <inconnu> le 15/10/2013 à 08h18 : quoi de mieux que de descendre de votre voiture, installer le cric, démon...
Avec la technique actuelle des pneus sans chambre, ils seraient alors privés de dessert ?
Y’en a qui aimeraient ronger la Frain...
réponse à . momolala le 15/10/2013 à 07h25 : A quoi PP répondait qu’il s’agissait de celui du gland (du ch...
Tu connais la différence entre un fourgon de CRS et un slip ?
- Dans le slip on ne met qu’un seul gland.......

Aïe ! Pas sur la tête avec la matraque..........
réponse à . SyntaxTerror le 15/10/2013 à 09h42 : Avec la technique actuelle des pneus sans chambre, ils seraient alors priv&eacut...
Mon marchand de pneus bandait. Il confondait tubeless et topless.
Décidément, tout est bien gonflé dans cette histoire.
réponse à . <inconnu> le 15/10/2013 à 08h18 : quoi de mieux que de descendre de votre voiture, installer le cric, démon...
comme des vélos, morceau par morceau

Y en a un qui l’a boulotté sans selle.......il était au régime
réponse à . BOUBA le 15/10/2013 à 06h07 : Alors là on fait le grand saut ! 2006-2013 sans rediffusions interm&...
Même mon Coyote était pété de rire !
Un coyoteu avé l’assent provençal ?

Je ne connais que les systèmes avec une voix de synthèse qui donnent des indications loufoques :
"Traversez le rond-point" au lieu de "Faites le tour du giratoire".
Au vu des traces de roues, il y en a qui ont essayé !
réponse à . DiwanC le 15/10/2013 à 07h51 : Oh… tirer les couettes sur ce mêêêrveilleux site ne m’...
Voui, bien sur......Y a aussi le beau cheval blanc du film "heureux qui comme Ulysse" avec Fernandel que c’est Tonton Georges qu’à composé la chanson du générique.....

Et les mulets qui menaient les gravats chez Maître Cornille ?........Y z’avaient un mors, eux ?
Dis, Alphonse ?
Là tu confonds Coyote et G.P.S.........
Un Coyote t’indique les points où tu risques de tomber dans le piège d’une machine à sous de l’état que soit disant c’est pour faire baisser la mortalité.....
warf ! warf ! warf !..........
réponse à . <inconnu> le 15/10/2013 à 09h54 : Mon marchand de pneus bandait. Il confondait tubeless et topless. Décid&e...
Quoique une jante Damoiselle topless...........
Si j’étais cheval, je rongerais mon frein de pure envie de détaler, de galoper (?), de secouer celui que je porte et qui m’empêche d’aller comme je veux.
Jamais de nostalgie du maître qui, lorsqu’il est là, tient les rênes et mon élan. Les hommes, ça fait toujours de l’anthropocentrisme - mais voyons, c’est inévitable!
réponse à . BOUBA le 15/10/2013 à 10h08 : Là tu confonds Coyote et G.P.S......... Un Coyote t’indique les poi...
Tu penses que le GPS ne sait pas faire ça ?
Ce qu’il ne sait pas faire, c’est détecter les radars mobiles, les fixes, il les connaît.
Décédé le frein entre les dents:
Le cheval maure mort mord mors.
Signé: H. More

À more (à+)
le ’frein’ c’est ce qui bloque l’élan
– Mais les élans du Père Noël n’ont pas de frein !
– Ce ne sont pas des élans mais des rennes. Pffff…
– Pfff rennes ?
réponse à . joseta le 15/10/2013 à 08h39 : DEVINETTE Un type versa du lait qu’il venait de traire dans l’&eacut...
Dire qu’il y a des gens qui ont mangé les choses les plus invraisemblables
C’est bien plus petit qu’un vélo, mais c’est pas mal aussi à cette page.
Comme dirait un fameux proverbe africain, il fait confiance à son anus.
le ’frein’ c’est ce qui bloque l’élan
Et les rapides aussi...
À l’entrée de chaque ville, y’a un panneau qui indique: ralentissez...sauf dans cette ville de l’Utah, là on indique carrément l’cette page !
réponse à . <inconnu> le 15/10/2013 à 10h39 : le ’frein’ c’est ce qui bloque l’élan– Mais les...
Quand il ronge son frein le chauffeur du car y bout !
réponse à . God le 15/10/2013 à 10h41 : Dire qu’il y a des gens qui ont mangé les choses les plus invraisem...
Pour la bêtise, on cherche encore le frein.
Quant au journaliste d’I>télé, j’ai des doutes sur l’authenticité de certains de ses proverbes.
réponse à . <inconnu> le 15/10/2013 à 10h39 : le ’frein’ c’est ce qui bloque l’élan– Mais les...
Le Père Noël guide ses rennes par les rênes, à Rennes ?
réponse à . reginama le 15/10/2013 à 10h26 : Si j’étais cheval, je rongerais mon frein de pure envie de dé...
D’autant plus que ce que le cheval a dans la bouche, ce n’est pas le frein, mais l’embouchure. Comme on n’est pas des bêtes, elle se place à l’endroit où le cheval n’a pas de dents. Par impatience, il peut à la rigueur crisser des dents, mais il ne peut pas ronger le frein.
réponse à . SyntaxTerror le 15/10/2013 à 11h19 : Le Père Noël guide ses rennes par les rênes, à Rennes&n...
Par l’arène de la Reine ?
réponse à . BOUBA le 15/10/2013 à 07h21 : A l’époque des corbillards hippomobiles on avait peur que le cheval...
Et les corbillards avancent doucement pour ne pas faire mousser la bière ! (je sais, je l’ai déjà écrite, mais bis repetita).


Revenu de ch’Nord après un week-end digne d’un mois de novembre. Grand vent et pluie. A propos de bière (pas celle du corbillard), je n’ai pas pu déguster ma Chimay bleue favorite mais celle-ci au nom plein de poésie cette page
Tu veux de la Frain ? Tiens ! en voici une autre !
Moins pulpeuse que la tienne, peut-être…

Une tête bien faite, bien remplie - Olivier de Kersauson dit d’elle : Irène Frain a l’intelligence de la nature et l’intelligence des hommes. - une plume légère et volubile !
réponse à . DiwanC le 15/10/2013 à 12h59 : Tu veux de la Frain ? Tiens ! en voici une autre ! Moins pulpeuse...
Et comme toutes deux semblent avoir leurs membres supérieurs, on peut dire que ce sont des Frain à mains...
réponse à . joseta le 15/10/2013 à 13h19 : Et comme toutes deux semblent avoir leurs membres supérieurs, on peut dir...
Tiens, pour rester dans les freins: préférences...
le chanteur------------------------> frein à disque
la paysanne (lorraine)-----------> frein à sabot
le musicien------------------------> frein à tambour
le malfaiteur-----------------------> frein à bande
l’habitant d’un HLM---------------> frein à bloc
etc.
Il commença par se ronger les ongles… Viendrait-elle ?
Deux heures déjà qu’il piaffait, se rongeant les foies, fou d’inquiétude. Le temps passait… Viendra-t-elle ? se demandait-il, de plus en plus anxieux, en se rongeant les sangs
La nuit venue, quand il n’eut plus rien à ronger, même par un os, il se dit qu’il aurait mieux fait de ne ronger que son frein…

Extrait de Le Raton-rongeur. Kelyos Éditions.
réponse à . joseta le 15/10/2013 à 11h07 : À l’entrée de chaque ville, y’a un panneau qui indique...
Ca alors.
C’est un des anciens noms de la ville de Taybeh en Palestine qui organise chaque premiers samedi et dimanche d’Octobre son Oktoberfest, la ville est entièrement peuplée de chrétiens.
Les bières Taybeh sont à peu près introuvables à Paris.
réponse à . mickeylange le 15/10/2013 à 11h10 : Quand il ronge son frein le chauffeur du car y bout !...
Entre l’élan de l’un, le renne de l’autre et ton caribou, il y a peu de différences... c’est caïman la même chose, non ?

Mince ! ça ne marche pas !
réponse à . DiwanC le 15/10/2013 à 14h21 : Entre l’élan de l’un, le renne de l’autre et ton caribo...
un cheval qui s’impatiente ronge son frein car i bout.

J’ai aussi : chef, j’ai vu le couvreur, il m’a parlé de vous, mais ça marche pas non plus.

Oups et mille et une excuses à Mickey que j’avais zappé.
réponse à . DiwanC le 15/10/2013 à 12h59 : Tu veux de la Frain ? Tiens ! en voici une autre ! Moins pulpeuse...
Olivier de Kersauson dit d’elle : Irène Frain a l’intelligence de la nature et l’intelligence des hommes.
Et quand Kersauson dit d’une femme qu’elle a l’intelligence des hommes , ça est un sacré compliment (voir à cette page !
réponse à . DiwanC le 15/10/2013 à 14h21 : Entre l’élan de l’un, le renne de l’autre et ton caribo...
c’est caïman la même, non ?
En Egypte, le pays d’Ali Gator on dit c’est aga même non !
réponse à . BOUBA le 15/10/2013 à 06h54 : la plus belle conquête de l’homme : la femme le cheval. Et vous...
Et vous savez pourquoi c’est le canasson la plus belle conquête de l’homme ?

Parce que qu’il s’en fout de savoir qui c’est qui le monte !

Pas du tout c’est parce qu’il ne parle pas... comme la femme.

Noooooon les filles pas sur la tête. 
réponse à . Enkidou le 15/10/2013 à 14h44 : Olivier de Kersauson dit d’elle : Irène Frain a l’intell...
Je me demande si - quand il écrit et l’intelligence des hommes - il pense "une intelligence similaire à celle des hommes" ou bien "une intelligence qui fait qu’elle comprend les hommes".

Comme on connaît le marin... même s’il veut se faire plus rustre que l’ours mal lêché !
réponse à . DiwanC le 15/10/2013 à 16h14 : Je me demande si - quand il écrit et l’intelligence des hommes - il...
A mon avis c’est la deuxième prop... non rien :&rsquo)
réponse à . mickeylange le 15/10/2013 à 16h04 : Et vous savez pourquoi c’est le canasson la plus belle conquête de l...
Et tu es fier de toi, je suppose ?
Ah ben ! avec t@102, tu n’arranges pas ton cas !
Pfffff... Ça me désole... vais faire un tour chez les Desgrands-Lacour !
réponse à . DiwanC le 15/10/2013 à 16h14 : Je me demande si - quand il écrit et l’intelligence des hommes - il...
Moi aussi je m’demande ... Evidemment, s’il avait écrit "l’intelligence d’un homme", ç’aurait été plus clair. Mais "l’intelligence des hommes", ma foi, venant de Kersauson, y’a doute (*) ...

(*) Mais non ! Je plaisante !
réponse à . Enkidou le 15/10/2013 à 14h44 : Olivier de Kersauson dit d’elle : Irène Frain a l’intell...
je me souviens d’une émission des grosses têtes où Kersauson accueillit Marie Laforêt avec un tonitruant:

-"Salut grand mère !"

La grand mère a fait demi tour immédiatement.........
réponse à . DiwanC le 15/10/2013 à 16h23 : Et tu es fier de toi, je suppose ? Ah ben ! avec t@102, tu n’ar...
Pourtant y a du bon sens là dedans.........
réponse à . BOUBA le 15/10/2013 à 07h21 : A l’époque des corbillards hippomobiles on avait peur que le cheval...
Dans "Les funérailles d’antan", Brassens nous démontre que les corbillards dangereux sont automobiles et non hippomobiles.

L’autre jour des salauds à cent-quarante à l’heure
Vers un cimetière minable emportait un des leurs
Quand sur un arbre en bois dur ils se sont aplatis
On s’aperçut qu’le mort avait fait des petits.
Oui, mais je suis pas certain qu’elle en soit persuadée ! 
réponse à . DiwanC le 15/10/2013 à 16h23 : Et tu es fier de toi, je suppose ? Ah ben ! avec t@102, tu n’ar...
vais faire un tour chez les Desgrands-Lacour !
Conchita la bonne des Desgrands-Lacourvoulait une augmentation ...

                                                         
              
 
Madame Desgrands-Lacour très énervée par cette requête lui demande :
" Et pourquoi voulez-vous une augmentation ? "
Conchita : " Eh bien Madame pour 3 raisons :
 
 
La 1ère, c’est parce que je repasse mieux que Madame"
Madame : "Et qui vous dit ça" 
Conchita : "C’est Monsieur qui me dit ça".
Madame : "Ah bon ?"
 
Conchita : "La 2ème, c’est que je cuisine mieux que Madame".
Madame : "Sornettes ! Et qui dit que vous cuisinez mieux que moi ?"
Conchita : "C’est Monsieur qui dit que je cuisine mieux que Madame".

Madame : "Tiens donc ?" ... Et la 3ème raison Conchita ?
Conchita : "la 3ème raison , c’est que je fais mieux l’amour que Madame"

Madame (hors d’elle): "Et c’est Monsieur qui vous dit que vous faites mieux l’amour que moi ?"
Conchita : "Non, Madame. C’est le jardinier ..... !
Conchita a eu son augmentation. 
réponse à . <inconnu> le 15/10/2013 à 10h39 : le ’frein’ c’est ce qui bloque l’élan– Mais les...
Si les lents ne vont pas vite, c’est à cause du frein, sûr.
réponse à . dePaname le 15/10/2013 à 16h52 : Dans "Les funérailles d’antan", Brassens nous démontre que l...
Rien ne dit qu’il s’agisse d’un corbillard automobile......
Mais il est vrai que des canassons à 140 à l’heure........
réponse à . mickeylange le 15/10/2013 à 17h27 : Oui, mais je suis pas certain qu’elle en soit persuadée ! ...
Ah la mauvaise foi féminine...........
Y avait une sacré pagaille dans ce patelin.
Heureusement un nouveau maire est arrivé et a rangé Montfrin..........
réponse à . DiwanC le 15/10/2013 à 14h21 : Entre l’élan de l’un, le renne de l’autre et ton caribo...
Pour rester dans la famille des cervidés, tu connais certainement le Wapiti. mais connaissais-tu le Pudu ? mais qui l’a nommé ainsi ?

cette page
réponse à . charmagnac le 15/10/2013 à 18h50 : Pour rester dans la famille des cervidés, tu connais certainement le Wapi...
Celui qui l’a découvert au XVII siècle, un certain Mr Kul........
réponse à . mickeylange le 15/10/2013 à 17h27 : Oui, mais je suis pas certain qu’elle en soit persuadée ! ...
Ah ça va tous les deux, Bouba et toi, et pis Enkidou itou !

God, Lange, Bouba, Enkidou, SyntaxTerror, Charmagnac, Filo, Joseta, dePaname, Mintaka...

Où sont les femmes ?
Avec leurs gestes pleins de charme
Dites-moi où sont les femmes ?
Femmes, femmes, femmes, femmes
Où sont les femmes ?
Qui ont des rires pleins de larmes
Où sont les femmes ?
Où sont les femmes ?


Heureusement, que Momolala et Reginama* ont apporté leurs sourires, l’élégance de leur esprit, la finesse de leur humour, leur charme enfin pour éclairer cette journée.

Ne soyez pas trop provocateurs, parce que si elles ne reviennent pas, vous allez bien vous emmernuyer !
Moi, m’en fous, j’irai voir le jardinier des Desgrands-Lacour.
* J’espère que tu es une fille ! 
réponse à . DiwanC le 15/10/2013 à 18h58 : Ah ça va tous les deux, Bouba et toi, et pis Enkidou itou ! God, L...
Pour me faire pardonner

J’avais le choix parmi les innombrables chefs d’œuvre vantant la femme mais je pense avoir fait le bon.
C’est ce qu’on appelle l’art des choix........
réponse à . DiwanC le 15/10/2013 à 18h58 : Ah ça va tous les deux, Bouba et toi, et pis Enkidou itou ! God, L...
vous allez bien vous emmernuyer !
Il restera Patrick Juvet, semble-t-il grand connaisseur des femmes !
réponse à . charmagnac le 15/10/2013 à 18h50 : Pour rester dans la famille des cervidés, tu connais certainement le Wapi...
Non, je ne connaissais pas. L’est bien mignon ce p’tit pudu.

La fiche Wiki est assez sommaire. Sait-on si le pudu cumule et entasse sa nourriture dans son habitat ? Connaît-on ses habitudes au sein de son groupe social ? Est-ce que le pudu cultive de bons rapports avec ses congénères ?

Pfffff… tu ne pouvais pas choisir le rangifer ou le mazama comme cervidés ? Je ne connais pas plus mais les questions auraient été plus faciles… Là, on risque des remarques de la part de Sa Divinié pour langage inconvenant...
réponse à . BOUBA le 15/10/2013 à 19h05 : Pour me faire pardonner J’avais le choix parmi les innombrables chefs d&r...
Bon... admettons...
réponse à . SyntaxTerror le 15/10/2013 à 19h43 : vous allez bien vous emmernuyer !Il restera Patrick Juvet, semble-t-il gran...
Il restera Patrick Juvet, semble-t-il grand connaisseur des femmes !
Au moins lui s’inquiète de leur devenir ! 
réponse à . DiwanC le 15/10/2013 à 20h01 : Il restera Patrick Juvet, semble-t-il grand connaisseur des femmes !Au moin...
Je ne suis pas inquiet.
Il me semble que je n’ai parlé que de bière palestinienne, de GPS et de rennes du Père Noël, mais je peux me tromper.
réponse à . mickeylange le 15/10/2013 à 18h17 : vais faire un tour chez les Desgrands-Lacour !Conchita la bonne des Desgrands-L...
M. Desgrands-Lacour rentre chez lui, après une dure journée de travail.
"Chérie ! J’ai l’impression que ça sent le brûlé ... Tu cuisines, ou tu repasses ?"

Bon, elle est peut-être nulle, mais elle m’a fait rire ...

Mais voici la vérité : Diwan, Momolala, et toutes les autres expressionautes au féminin, avec votre sourire, l’élégance de votre esprit, la finesse de votre humour, votre charme, Je vous aime !
réponse à . charmagnac le 15/10/2013 à 18h50 : Pour rester dans la famille des cervidés, tu connais certainement le Wapi...
Francky Vincent ?
réponse à . Enkidou le 15/10/2013 à 20h29 : M. Desgrands-Lacour rentre chez lui, après une dure journée de tra...
Et charmeur en plus ! 
réponse à . DiwanC le 15/10/2013 à 18h58 : Ah ça va tous les deux, Bouba et toi, et pis Enkidou itou ! God, L...
Moi, m’en fous, j’irai voir le jardinier des Desgrands-Lacour.
Ben voilà maintenant vous connaissez vraiment Germaine. De son vrai nom lady Germaine Chatterley.
Vous savez tous pourquoi elle est toujours chez les Desgrands-Lacour.
C’est pas pour boire le thé avec madame Desgrands-Lacour c’est que le jardinier remplace le plombier. Donc monsieur et madame Desgrands-Lacour sont tout les deux avec les mêmes cornes que les élans, rennes et caribous des voisins du dessus grâce à Germaine.
réponse à . mickeylange le 15/10/2013 à 21h13 : Moi, m’en fous, j’irai voir le jardinier des Desgrands-Lacour.Ben vo...
le jardinier remplace le plombier
Le garde-chasse a été viré ?
réponse à . mickeylange le 15/10/2013 à 21h13 : Moi, m’en fous, j’irai voir le jardinier des Desgrands-Lacour.Ben vo...
Tu n’as pas honte de colporter de pareille calomnie !

Voici exactement, voici messieurs mesdames… comment naissent les légendes et comment on piétine d’un coup d’aile l’honneur d’une pauv’ Germaine…

Le jardinier ! Pauvre innocent ! Il est aussi… comment dire ? aussi angélique (!), aussi inoffensif que Cocteau ou Oscar Wilde. Mais il cultive si joliment son jardin qu’on vient de tout le canton lui demander conseils*. C’est l’unique et candide raison qui me fait le rencontrer. Et pis c’est tout !

* Si ça t’intéresse, je lui demanderai comme tu pourrais multiplier par… beaucoup ! ta production de haricots ! [Là, ça va en énerver certain car il s’agit de « privat joke », comme on dit en bon français]. En attendant, ronge ton frein, ainsi que Sa Divinité te le conseille aujourd’hui. Et toc !
réponse à . DiwanC le 15/10/2013 à 23h05 : Tu n’as pas honte de colporter de pareille calomnie ! Voici exactem...
Le jardinier ! Pauvre innocent
Je savais bien que c’était le garde-chasse !
réponse à . SyntaxTerror le 15/10/2013 à 23h20 : Le jardinier ! Pauvre innocent Je savais bien que c’était le g...
:&rsquo) Quel merveilleux site !!!
réponse à . DiwanC le 15/10/2013 à 19h57 : Non, je ne connaissais pas. L’est bien mignon ce p’tit pudu. La fic...
La fiche Wiki est assez sommaire.

Pour tous autres renseignements, contacter Mr. Kul que Boubacar au # 115 semble avoir trouvé. 
Que je ne connais ni des lèvres ni des dents. 
réponse à . SyntaxTerror le 15/10/2013 à 21h32 : le jardinier remplace le plombierLe garde-chasse a été viré...
A coups de plombs de 12.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Ronger son frein » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?