(Se fâcher) à propos de bottes - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

(Se fâcher) à propos de bottes

(Se fâcher) sans raison, sans motif important.
Hors de propos.
A propos de tout et de rien.

Origine

Botte de Nevers ? Botte de radis ? Foin de ces bottes-là ! Car il semble qu'il s'agisse bien ici de ces bottes qu'on met aux pieds et dans lesquelles on peut parfois avoir du foin (Lien externe).

Pourtant, si cette expression est attestée dès 1636, son origine reste mystérieuse.

Prise isolément, à propos de bottes s'emploie souvent par quelqu'un qui, au cours d'une conversation, passe du coq à l'âne ("À propos de bottes, je vous signale que Charles-Gustave vient d'obtenir son bac avec mention").

Pourquoi des bottes au lieu de sachets de thé, d'olives noires ou de dinosaures ? Les raisons semblent en avoir été perdues.
Ce qui n'a pas empêché certains de rajouter "d'oignons", à la suite de la locution, pouvant ainsi faire croire à la 'botte' définie par le dictionnaire comme un "assemblage de plusieurs choses de même nature liées ensemble" (cet ajout vient peut-être de la récupération de la rime de Georges Brassens dans 'Hécatombe' Lien externe).

Le sens de "sans motif important", utilisé à propos d'une querelle n'est pas plus explicité par les lexicographes.

Pourtant à la même époque que celle où cette expression est apparue, on disait aussi "je ne m'en soucie non plus que de mes vieilles bottes" pour dire qu'on ne se souciait vraiment pas de quelque chose.
Dans cette expression, les (vieilles) bottes n'avaient donc aucune valeur, aucune importance. Alors peut-être que ce sont ces même bottes qui sont les causes de la fâcherie.
Et comme elles ne valent rien, cela aurait aussi pu justifier de dire "à propos de rien" pour introduire dans une conversation un sujet complètement différent du précédent.

Exemple

« Tous parlent de l'honneur à propos de bottes, citent leurs ancêtres à propos de rien, racontent leur vie à propos de tout, hâbleurs, menteurs, filous dangereux comme leurs cartes, trompeurs comme leurs noms, braves à la façon des voleurs de grand chemin, mais jamais banals comme des fonctionnaires français. »
Guy de Maupassant - Yvette

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « (Se fâcher) à propos de bottes » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Autrichede Ohne Sinn und VerstandSans sens ni raison
Allemagne (Bavière)de Wegen nichts und wieder nichtsÀ cause de rien et encore rien
Allemagnede sich grundlos aufregens'énerver sans raison
Angleterreen Without rhyme or reasonSans rime ni raison
Argentinees Ser leche hervida.Etre du lait boulli
Espagnees sin ton ni sonsans ton ni son
Espagnees A tontas y a locasA tort et à travers
Espagne (Catalogne)es sense tó ni sósans ton ni son
Argentine (Buenos Aires)es (enojarse) por nada(se fâcher) pour rien

Vos commentaires
Comme d’hab hors sujet, voici le compte-rendu des dernières agapes d’expressio.une_fois.be datées du 2 décembre 2006 avec les photos pas promettantes du tout et un compte-rendu au format PDF tout en bas.


Où l’on boit pour se préparer à boire.


Un côté de la tablée


L’autre côté de la tablée


Où Cotentine a l’air très étonnée de trouver un sac sur ses genoux


La signature obligatoire de la charte


La charte signée


Où File_au_logis lit les oeuvres des présents, et des absents qui ont bien voulu s’y coller
(oeuvres contenues dans le compte-rendu ci-dessous)


La troupe au complet



Et, pour ceux qui ont tenu jusqu’ici, voici le compte-rendu !
on peut "se fâcher" pour des broutilles et en avoir "plein les bottes" mais accoler les 2 termes de l’expression, du haut de mon grand âge, je ne l’ai jamais entendue ...!!! 
Bravo pour le compte-rendu et les photos, mais je m’abstiendrai d’en remettre une louche sur le floutage...(pas encore envie de m’faire traiter de perruche...) 

Il est étrange que cette expression soit associée à "botte/chaussure", alors que les autres locutions relatives à la-dite godasse nous prouvent que le sujet, symbole hiérarchique, inspire plutôt le respect, voire la crainte : "être sous la botte", "lécher les bottes"...ou l’insoumission ("chier dans les bottes")
Il serait alors tentant de la rapprocher de "botte/assemblage", qui désigne quelque chose de peu d’importance, comme on l’entend dans "il n’y en a pas des bottes" et qui expliquerait aisément l’extension "d’oignons".
Moi, c’que j’en dit, ça côute pas bonbec, c’est cadeau et c’est pour toi Public...

Chats et chattes botté(e)s, bonjour !
Première fois que j’entends cette expression. Se fâcher pour des broutilles, pour des c....ries, voire pour des prunes, oui. Parce qu’on a beau dire, mais des bottes, même (et surtout) vieilles, ça reste un objet de convoitise, non ? Dans mes vieilles bottes de chasse en cuir, je me sens aussi bien que dans de vieilles charentaises...
réponse à . <inconnu> le 20/12/2006 à 01h15 : Bravo pour le compte-rendu et les photos, mais je m’abstiendrai d’en...
Pour le floutage, t’as p’têt’ ben raison, Petula. D’autant qu’il n’y a là que des bouilles respirant la sympathie, la bonne humeur et l’humour, même si on ne les connaît pas (encore) toutes. Bon, on envisagera ça pour la prochaine, dont TOI AUSSI, tu ne manqueras pas de faire partie, j’espère ?
A propos de bottes de radis radin, j’ai l’estomac dans les talons d’Achille Zavata Sœur Anne ne vois tu rien venir à Venise ou ailleurs dans l’Eure houla journée d’hier car je croiX dur comme fers sous mes bottes que Jean’ai plein le dos Devos z’histoires à dormir debout là-dedans bande de bleusailles aïe aïe aïe bottons allègrement mes tongs franchement en touche finale queue de poisson sur la faim Caen l’idole boula le Mater Asie qui Auray des fesses pu le rester assis couché pas bouger âpre au pot de ma botte Italienne haut talon aiguille danse sur meule de foinfoin.
Mon Dieu, comprenez le charabia droit dans vos bottes !
C’est un Paul pote qui vous l’demande : Seigneur, si compris l’topo, aidez-nous à vendanger veaux vignes !
Hip’s ! On Nathan et c’est Pô un jeu Agen…d’pruneaux primo retardataires Neuvas pâle dirata dirladada Mère mes déboires pas beau coup finale ment tout bien baisé la flaconnerie hume mène a pas deux fond fond fond laies petites marionnettes pi sans vont se pieuter raides fatiguées bien le bonjour camp m’aime pas mâle.
Rester pôôliiiii… Ronronronron

Moralité : l’expression quotidienne aide l’homme ah ce cerf né. Bramons, bramons bras mon bras, ahhhh.
réponse à . <inconnu> le 20/12/2006 à 02h30 : A propos de bottes de radis radin, j’ai l’estomac dans les talons d&...
ça me botte, ton discours retour de fête ou de journée fatigue c’est du pareil au même, et je ne me fâcherai pas pour ça !

Je ne connaissais pas cette expression plus que Contentine, ni Riskske ni Petula. Se fâcher à propos de bottes, ma foi, pourquoi pas, si God le dit !

Il me revient que dans le film ôtement intellectuel "Ne nous fâchons pas" l’infortuné Jean Lefèvre prenait des gifles à tour de bras. Peut-être quand on se fâche pour des bottes est-ce parce qu’on les a prises au cul ? Donner un coup de pied dans le postérieur de son valet était chose couramment admise au XVIIème siècle, et on allait évidemment pas se fâcher pour ça ! Ai-je fait avancer le schmilblik du jour ?
réponse à . God le 19/12/2006 à 11h40 : Comme d’hab hors sujet, voici le compte-rendu des dernières agapes ...
Photos sans visages, photos bottelées et vides d’expression
réponse à . <inconnu> le 20/12/2006 à 07h09 : Photos sans visages, photos bottelées et vides d’expression...
Délit d’initiée avoué : elles circulent sous le manteau, avec des bottes étant donnée la température extérieure, mais faut pas le dire à God, ou il se fâcherait. 

Bizarres la date et l’heure de la réponse (8) de coolfzy ! Prémonition dudit ou petit problème informatique du jour d’hui ?
réponse à . momolala le 20/12/2006 à 07h14 : Délit d’initiée avoué : elles circulent sous le ...
Grand Bonjour aux matinaux !
Faut-il botter les fesses aux retardataires ?
Ou les laisser dormir sur leurs bottes de foin ?
Comme même, nous-nous fâchons pas pour des bottes de…


( Je vois que nous avons les mêmes dates et heures. à moins que l’affichage n’est pas le même ) 7h23 am
réponse à . <inconnu> le 20/12/2006 à 07h09 : Photos sans visages, photos bottelées et vides d’expression...
C’est vrai que pour les expressions, c’est pas top !
Désolé si ça déplaît, mais moi j’ai des ordres. Alors même si les désirs font désordre, pour certains, je respecte les demandes.
Une hypothèse que God dans son infinie culture pourra probablement évaluer.

Selon patrimoine-de-france.org (http://www.patrimoine-de-france.org/mots/mots-acade-24-11751.html), "Débotté" est défini de la sorte : n. m. XVIIIe siècle ; XIXe siècle, pour la locution. Participe passé substantivé de débotter.Vieilli. Moment où l’on retire ses bottes. Loc. adv. Au débotté, dès l’arrivée, à l’improviste. J’ai pu le saisir au débotté. Répondre au débotté. (On écrit parfois Au débotter.)

Peut-on envisager un lien entre "à l’improviste" et "Hors de propos" qui lierait ces deux expression ? Imaginer que ce moment de transition entre deux activités soit propice à des dérapages verbaux ou licencieux (Proposer la botte juste avant de prendre son pied) ?

Une rapide recherche sur internet m’a emmené sur le blog de Laurentdebx (http://laurentdebx.blogspot.com/2005/02/proposer-la-botte-engagez-vous-quil.html) en qui God reconnaîtra sans aucun doute un valeureux confrère.
tout d’abord, merci à notre Godemichou adoré d’avoir avancé la date de Nowel pour vous permettre de prendre connaissance des dernières agapes assises. C’est vrai que c’est dans le domaine du possible, pour lui (slurp)

Quant à l’expressio.fr du jour, je ne la connaissais pas. Je connais par contre "se fâcher pour des queues de cerises", ce qui revient au même, mais en plus petit, et donc plus facile à transporter.

Enfin (presque)
"je ne m’en soucie non plus que de mes vieilles bottes"
Je ne connais pas non plus, mais bien plutôt: "je m’en soucie comme de colin-tampon", ce qui, vous avouerez, est quand même plus hygiénique.

Enfin, vraiment cette fois, je pense devoir présenter mes excuses à notre pétulante Pétula: en effet, je me suis rendu compte il y a très peu de temps (voir plus haut) que "perruche" peut avoit une connotation péjorative, qui n’était pas du tout voulue dans mes interventions précédentes. Je faisais plutôt référence au caractère "beau, haut en couleurs" et mélodieux du chant d’icelle. Peux-tu me pardonner cette adresse irrévérencieuse, quoiqu’involontaire?
réponse à . flexique le 20/12/2006 à 07h57 : Une hypothèse que God dans son infinie culture pourra probablement &eacu...
L’idée est intéressante et mériterait de s’y attarder un peu.
Mais elle n’est évoquée par aucune de mes sources.

Quand à Laurent, c’est un vil plagiaire qui s’est contenté de copier ailleurs ses textes sans en mettre la source.
réponse à . <inconnu> le 20/12/2006 à 07h23 : Grand Bonjour aux matinaux ! Faut-il botter les fesses aux retardataires&nb...
viendrais-tu d’un autre monde, doté d’un horodateur différent du nôtre? Un autre fuseau dateur, peut-être?
Pour revenir au poète sétois (et si sétois, c’est pas ton frère), j’aurais aimé être au marché de Brive-la-Gaillarde, ce jour-là pour voir la maréchaussée (de bottes sûrement) se faire massacrer à grands coups de mamelles par les mégères ménagères.
Georges, si tu nous entends...
Ne vous fâchez pas pour ces bottes !

Bottes flottent en capotes
Bottines potinent en routine
Boots poutsent à fond
Bottillons cotillons à raz du persil ( Eureka )
réponse à . file_au_logis le 20/12/2006 à 08h23 : tout d’abord, merci à notre Godemichou adoré d’avoir a...
Bien sûr, Filo, tu es tout pardonné, d’autant que es très beau sur les photos !  
réponse à . <inconnu> le 20/12/2006 à 09h55 : Bien sûr, Filo, tu es tout pardonné, d’autant que es tr&egrav...
Mieux qu’en vrai, si je lis bien entre les lignes...
réponse à . God le 19/12/2006 à 11h40 : Comme d’hab hors sujet, voici le compte-rendu des dernières agapes ...
Merci, mon gros Lapin en chocolat des tropiques ! C’est vraiment du super beau travail que tu nous as fait là, et félicitations au secrétaire de séance qui s’est surpassé.
Je félicite aussi les différents auteurs de toutes ces petites perles de "si c’était vrai" : vu le peuple nombreux dans la salle où nous nous réunissâmes, on eût un peu de mal à tout comprendre à cause du broulala (et d’autres pasqu’è doivent changer les piles , hein Loulou ?) on est heureux de pouvoir lire tout cela à oreilles reposées !

Happy-Hobbes
réponse à . God le 20/12/2006 à 07h47 : C’est vrai que pour les expressions, c’est pas top ! Dés...
C’est la consigne !

Tu as raison de la suivre, je t’approuve à 2000 % (c’est pour faire contrpoids) , et si on clôturait ce vieux débat ?

C’est la consigne !

Hé, bonjour-Hobbes
réponse à . flexique le 20/12/2006 à 07h57 : Une hypothèse que God dans son infinie culture pourra probablement &eacu...
Peut-on envisager un lien entre "à l’improviste" et "Hors de propos" qui lierait ces deux expression ?
le rapport entre les deux expressions ne me semble pas du tout évident. Je pense que l’improvisation (improviser, improviste etc...) c’est au contraire l’idée de s’adapter sans préparation au contexte, donc, justement, de se rattacher au propos. A l’opposé donc du "hors de propos" (sauf lorsque l’improvisation foire lamentablement ...)

Je n’ai jamais lu cette expression, mais je n’y vois rien d’autre que l’idée de quelque chose qui n’en vaut pas plus la peine que des "queues de cerises" (@13) ou autres images de même sens.
Si on voit mal pourquoi une paire de bottes pourrait être aussi dépréciée, je pense que l’explication de God ( l’expression initiale serait "vieilles bottes") est la plus vraisemblable. Et disant cela, je ne cherche pas à botter en touche !
Sarkozy ne porte pas des bottes nazies pour ne pas irriter ses lèvres...
Mais, Bush porte des bottes texanes ferrées, il risque de se blesser avec
réponse à . God le 19/12/2006 à 11h40 : Comme d’hab hors sujet, voici le compte-rendu des dernières agapes ...
bravo aux animateurs et participants actifs de cette rencontre .be
Je note que les photos ont été prises à un moment où les bouteilles étaient encore rares sur la table (déjà roulées sous la table ? Vous m’en direz tant !) et le Français que je suis note avec plaisir la présence d’un beau vin rouge, dans ce pays de bières.
Finalement, en voyant ces photos, et en mesurant l’hospitalité et la gentillesse des Wallons, on comprend pourquoi, la semaine dernière la Flandre est revenue sur sa décision de devenir indépendante.
réponse à . chirstian le 20/12/2006 à 11h22 : Peut-on envisager un lien entre "à l’improviste" et "Hors de propo...
"je ne m’en soucie non plus que de mes vieilles bottes" pour dire qu’on ne se souciait vraiment pas de quelque chose.

C’est un peu comme l’expression qui dit s’en soucier comme de sa première chemise.
Ce sont donc des expressions un peu "cul et chemise"
On peut donc imager "s’en soucier comme de son premier cul" et pourtant la première fois on s’en souvient toute notre vie paraît-il ! C’est à n’y rien comprendre...

A moins que l’analogie entre le cul et la chemise ne corresponde au cul qui va se faire frapper par les bottes et par déviance on aurait assimilé les deux pour modifier l’expression à sa forme actuelle.

Ces deux probabilités sont à l’origine d’un ATTENTION :
ne pas confondre "botter le cul" et "culbuter"...

PS : question d’ordre général comment qu’on fait donc une citation avec une balise pour que le texte que l’on cite soit entouré avec des pointillés tout mignons ?
réponse à . <inconnu> le 20/12/2006 à 11h44 : "je ne m’en soucie non plus que de mes vieilles bottes" pour dire qu&rsquo...
5 Euros pour Borikito s’iou plaît ! Le meilleur "explicationniste" de la chose.
réponse à . God le 19/12/2006 à 11h40 : Comme d’hab hors sujet, voici le compte-rendu des dernières agapes ...
Beau travail. Bravo God et Filo (et d’autres...)
Dis, c’était quoi l’apéro, enfin ce truc rouge couleur Framboise ? Un jus de tomates ?
De la Salsepareille ? Y’avait-il des Schtroumpfs Allah faites... ce qui vous plaît.

cette page
réponse à . HoubaHOBBES le 20/12/2006 à 11h05 : C’est la consigne ! Tu as raison de la suivre, je t’approuve &...
tu parles de la Charte constituante, non?
C’est là qu’on signe...
réponse à . chirstian le 20/12/2006 à 11h36 : bravo aux animateurs et participants actifs de cette rencontre .be Je note que l...
Cher ami,
c’est pas parce que les Belges (et les Autrichiens, palsembleu!) aiment la bière (plus de 600 sortes différentes en Belle Gique et plus de 400 sortes en Autre Riche), qu’on n’aime pas le jus de la treille...
Ah, la vigne, quelle merveille! Déjà que l’Autre Riche a récolté presqu’autant de médailles (d’Or, d’Argent et de Bronze) dans les différents concours internationaux - organisés HORS de son territoire! - que la France (celle qui vous a laissé tomber, cfr. Michel Saindoux) ...
Nous aimons, nous les Belges, Autrichiens et autres immigrés, nous adorons dis-je, cenectar aimé des dieux... Non mais des fois, une fois!
réponse à . momolala le 20/12/2006 à 04h57 : ça me botte, ton discours retour de fête ou de journée fatig...
"Ai-je fait avancer le schmilblik du jour ?"

Je ne sais pas mais ce qui est certain, c’est que tu as "érotisé" l’expression du jour et je ne me fâcherai pas pour ça... 
réponse à . <inconnu> le 20/12/2006 à 12h10 : Beau travail. Bravo God et Filo (et d’autres...) Dis, c’était...
Non, pas de la salsepareille, ce n’eût été pareil...
Bêtement, du jus de tomates, pour les ceusses qui avaient besoin de se donner un coup de fouet avant de partir repointer pour une journée de travail non achevée encore à ce moment-là....
réponse à . file_au_logis le 20/12/2006 à 12h54 : Non, pas de la salsepareille, ce n’eût été pareil... B...
Tu aurais pu te coller à cette tâche de fouetter les volontaires. Tous et toutes surtout ls femmes, coupables de vouloir un fesse teint !
réponse à . HoubaHOBBES le 20/12/2006 à 10h57 : Merci, mon gros Lapin en chocolat des tropiques ! C’est vraiment du s...
le seul ’hic’ en Belle Gique, c’est qu’on parle fort bien français, mais en y mélangeant des expressions brusselloises qui ne sont pas traduites ... Puisque LPP n’est pas là pour réclamerson PHP, je vais en profiter pour quémander un" traducteur"  
En effet, il y a parfois de l’espagnol, de l’anglais, du wallon, du flamand, du breton, du patois d’Oc, etc. ... alors l’humour est parfois clair/obscur*
clair pour l’auteur et les multilingues et obscur pour les bécasses dans mon genre qui ne parlent que le français, sans accent !
« à propos de bottes »
- Où sont passées les miennes, celles de sept lieues ? demande le CHAT dé-BOTTE ...
Quelqu’un les aurait-il vues ou empruntées ? je ne puis m’en passer, il faut me les rendre, sinon je vais me fâcher ! ...
signé : Charles Perrault
réponse à . cotentine le 20/12/2006 à 13h06 : le seul ’hic’ en Belle Gique, c’est qu’on parle fort bie...
Oh Contentine, tu veux me fâcher ! Du patois d’Oc, et puis quoi encore ! D’abord on dit Langue d’Oc, si tu veux bien et elle se subdivise comme il se doit selon les régions et je prétends ne m’essayer qu’au Provençal, parfois mâtiné de Nissarte. Je te signale que les Arvernes eux-mêmes sont d’Oc comme le fut Henri le quatrième, premier Bourbon et vert galant. Hélas ne vint sur le trône qu’après Anchois 1er qui institua la langue d’oil en François. Mais la langue française d’aujourd’hui est aussi fille de la langue d’Oc la belle chantante. Donc, nous sommes bien dans le cadre précis d’Expressio....
réponse à . momolala le 20/12/2006 à 13h23 : Oh Contentine, tu veux me fâcher ! Du patois d’Oc, et puis quoi...
(Se fâcher) sans raison, sans motif important.
Belle illustration de l’expression du jour, Momo ! j’ai volontairement écrit ’patois’ ... supposant que tu réagirais ainsi, avec le sang vif des filles du Midi ... (le patois, c’est chez nous qu’on le ’prêche’ : parler normand = ’prêchi patouais’)  
réponse à . momolala le 20/12/2006 à 13h23 : Oh Contentine, tu veux me fâcher ! Du patois d’Oc, et puis quoi...
il n’y a effectivement aucune parenté avérée entre la langue d’Oc et la langue d’OK (ou franglais).
Je n’irai pas jusqu’à dire "que les Arvernes eux-mêmes sont d’Oc " puisque la langue dite "d’oc" ne peut se définir que comme une tranformation du latin , tandis que les Arvernes lui étaient antérieurs , mais s’il s’agit de dire que l’Auvergne était pays d’oc , j’oppine* énergiquement !
* avec 2 p pour que ce soit encore plus énergique !
réponse à . <inconnu> le 20/12/2006 à 11h44 : "je ne m’en soucie non plus que de mes vieilles bottes" pour dire qu&rsquo...
PS : question d’ordre général comment qu’on fait donc une citation avec une balise pour que le texte que l’on cite soit entouré avec des pointillés tout mignons ?
en l’absence de notre spécialiste : on tape [sitation] la phrase en copier-coller et [/sitation] , avec un "c" au lieu du "s" que j’ai mis pour que la balise ne marche pas
"pour introduire dans une conversation un sujet complètement différent du précédent."

Ca fait penser à lacélèbre phrase de Monthy Python :
"and now for something completely different !". Et puis suivait le générique de ... début !
Toute une époque.

Bottines et bottons les anglois hors de France, bonjour et au revoir... pour aujourd’hui !
J’ai depuis hier un oeil de Moscou qui surveille mes faits et gestes, d’où ma seule intervention du jour ...
réponse à . file_au_logis le 20/12/2006 à 08h23 : tout d’abord, merci à notre Godemichou adoré d’avoir a...
[Où File_au_logis lit les oeuvres des présents, et des absents qui ont bien voulu s’y coller (oeuvres contenues dans le compte-rendu ci-dessous)]

Bravo mon loulou Filou, j’ai vu, j’ai lu
et j’eussetémer trinquer au jus de tomate avec vous tous
Merci d’avoir lu pour moi également, mais quoi ???? ou alors èsse passque les absents ont toujours tort.... mais je ne me facherais pas pour des bottes pour une botte d’oeuvres..incomplète

Quoique tu mériterais qu’on te botte ....ouessedonc ? commetesscondideja ?
réponse à . eureka le 20/12/2006 à 14h41 : [Où File_au_logis lit les oeuvres des présents, et des absents qui...
non, les absents n’ont pas toujours tort, quoique...
Ton texte e´tait déjà publié: retourne voir les actes 1 et 2 du zapping de la semaine... je l’ai lu! Mais c’est vrai, je ne l’ai plus republié, les 11 pages précédentes devaient en théorie ne pas déborder, et ca a failli...
NOOOOOOOOOON, ca n’a pas jailli...
réponse à . chirstian le 20/12/2006 à 13h56 : il n’y a effectivement aucune parenté avérée entre la...
Bien d’accord avec chirstian, momolala, cotentine et les autres.
On ne va pas se fâcher pour des bottes.
Le patois, c’est toujours la langue du voisin !
En Picardie on parle de "patoué neurmind". Quant aux flamingants, on n’en parle même pas.

Pour les "langue d’ociens", flamingant n’est pas (forcément) un terme péjoratif, nous faisons la distinction entre Flandre, région géographique (Lille se dit Lille in flan-ne) et Flamingue, région linguistique. La Flamingue empiète sur le territoire de la République française, une et indivisible (du côté de Dunkerk, Zuydcoote, Steenvoorde ..)
Dire qu’on aime, ça coûte pas bonbon
Et c’est simple comme bonjour
Ca fait du bien, c’est tellement bon
Que ce soit la nuit ou en plein jour
Mettons nos voix à l’unisson
chantons l’amour tous en chœur

C’est l’hiver, il fait tellement froid
Propice pour réchauffer les cœurs,
tout le monde ici bas y a droit
toi et moi, elle et lui, et bis et ter
aux démunis, aux sans toit ni loi,
aux êtres chers, vœux de bonheur

Partageons ces instants divins
A voir ensemble la vie en rose
Rions à pleurer, même d’un rien
croquons la vie dans ses Quat’ coins
Ça emplit de joie et rend tout chose
Et que chacun aime son prochain

C’est Noël demain, c’est la fête
de belles paroles bien sages
Ne nous mettons pas à la diète
Se fâcher de bottes, quel dommage
Effaçons nos rancœurs secrètes
Quelle belle leçon de courage

Quel plus beau cadeau
qu’une preuve d’amour
ce serait vraiment idiot
d’nous en priver à not’ tour
demandons le tout haut
Que Dieu garde cette cour (non pas la basse, mais la royale)


A tous les Expressios et Expressiautres
mes vœux les plus chaleureux de santé,
de bonheur, à vous et à tous les vôtres
Joyeux Noël, Bonne et Heureuse Année


Eureka Deau Denoël
foutu par terre, le 6ème vers
j’ai dû bigler ou dyslexiqué un chouya
Correctez, correctez sioûplé :

Et tous en choeur, chantons l’amour
réponse à . eureka le 20/12/2006 à 15h42 : Dire qu’on aime, ça coûte pas bonbon Et c’est simple co...
Merci, eureka, que la pareille te soit rendue ! Tous mes voeux pour des fêtes réussies (avec Bob si nécessaire) !
réponse à . <inconnu> le 20/12/2006 à 16h54 : Merci, eureka, que la pareille te soit rendue ! Tous mes voeux pour des f&e...
C’est qui "BOB VI" le Nécessaire ?
Un pieux au pieu ?
réponse à . <inconnu> le 20/12/2006 à 16h54 : Merci, eureka, que la pareille te soit rendue ! Tous mes voeux pour des f&e...
eh dis, c’est pas avec Bob Marley j’espère !!!!!!
Je vais avancer un truc là… au grand dam ou bien au plaisir de God Save the Queen d’ailleurs en passant…

En ces temps reculés, peut-être il y eut des moments où pour obtenir des bottes de manufactures ou par d’autres bottiers associés ou non, un retard conséquent dans la livraison était plus ou moins constaté.
Les bottes militaires pour officiers étaient faites sur mesures et on peut imaginer, imaginer, imaginer que la profession pour éviter de se faire vilipender soulignait retards dans la livraison et sautait bien vite sur l’occasion de détourner la conversation sur d’autres sujets, évitant ainsi de se faire engueuler. Je vois bien le problème s’inscrire en des périodes de grosses commandes impossibles à tenir dans les délais promis. Imaginer pour l’époque, des milliers de soldats = des milliers de commandes de cuirs… sans l’aide des chinois en sus pour les réaliser.

La guerre exige beaucoup de sacrifices de l’arrière-garde ou non.
réponse à . eureka le 20/12/2006 à 16h58 : eh dis, c’est pas avec Bob Marley j’espère !!!!!!...
Tu n’aimes pas les rastaquouères ?
je les adore, mais quand ils sont en bonne et due forme, pas sous terre ! Tu vois l’astuce ?
réponse à . eureka le 20/12/2006 à 17h17 : je les adore, mais quand ils sont en bonne et due forme, pas sous terre ! T...
Le Bob Rasta en question, le pôv, il doit porter des bottes en cuir de verre de terre !
réponse à . chirstian le 20/12/2006 à 13h56 : il n’y a effectivement aucune parenté avérée entre la...
L PP a laissé trop de vide : voici un signe qui nous le rappelle avec deux p ! Je savais faire un anachronisme, mais je voulais asseoir la belle Langue d’Oc dans l’histoire fondamentale de ce pays de France. Je ne suis d’Oc que d’adoption (de ma part) mais c’est vraiment une langue belle, simple et intime qui me plaît.

Tiens, prend aussi deux P tel qui resta droit dans ses bottes bordelaises...

@Yannou
Tout le monde s’en fout de nos recherches historiques sur les bottes ! J’ai pourtant des sources avérées sur les coups de botte au fion des laquais comme tu dois en avoir sur la fabrication des bottes mirilitaires ! Si j’avais vingt ans de moins et qu’il n’y ait pas le point d’exclamation dans le rouge qui me surveille la-haut, je te proposerai bien ............... parce qu’y a pas de mal à se faire du bien, nom d’une pipe en bois !  (c’est bien toi qui prétendait que j’érotisais l’expression du jour, non ?)
réponse à . eureka le 20/12/2006 à 17h17 : je les adore, mais quand ils sont en bonne et due forme, pas sous terre ! T...
soldat Eureka :
il ne faut pas confondre " en bonne et due forme " et "en botte uniforme"
m’f’rez 10 jours !
réponse à . momolala le 20/12/2006 à 17h54 : L PP a laissé trop de vide : voici un signe qui nous le rappelle ave...
il ne faut pas confondre :
"le bel Occitant" et " l’Oc si tant belle"
réponse à . <inconnu> le 20/12/2006 à 16h58 : C’est qui "BOB VI" le Nécessaire ? Un pieux au pieu ?...
Je sais qu’en France on apelle ça autrement mais j’ai oublié. En Belgique un BOB
c’est quelqu’un qui se sacrifie, toute un soirée sans boire d’alcool, pour pouvoir reconduire ceux qui ne se sont pas privés.
(j’aime qu’il y en ait un)
réponse à . <inconnu> le 20/12/2006 à 17h12 : Je vais avancer un truc là… au grand dam ou bien au plaisir de God Save...
Avancer tu peux toujours ! Et gamberger aussi !
Mais ça t’est facile se supposer parce que tu connais déjà la cible : les bottes.
Mais crois-tu vraiment qu’à l’époque, il n’y avait que les bottes qui étaient susceptibles d’avoir des retards de livraison ? Et donc que c’était obligatoirement les bottes qui pouvaient donner lieu à la naissance d’une telle expression ?

A mon sens, tu as émis là un suppositoire sans aucun fondement (l’un dans l’autre) uniquement parce que tu sais que ce sont des bottes qui ont été choisies. Mais si au lieu de bottes, on avait causé d’olives noires, tu m’aurais bien trouvé une autre bonne raison tout aussi peu étayée.
réponse à . God le 20/12/2006 à 18h13 : Avancer tu peux toujours ! Et gamberger aussi ! Mais ça t&rsquo...
Un pantalon : un futal
des bottes : des futiles

Et on ne va pas se fâcher pour ça !

Je sais, je sais, tu te fâches si tu veux  mais pas moi 
réponse à . momolala le 20/12/2006 à 18h28 : Un pantalon : un futal des bottes : des futiles Et on ne va pas se f&...
Qui a parlé de fâchure ? Il ne s’agit que de mon point de vue. Sans colère, ni haine.
réponse à . God le 20/12/2006 à 18h30 : Qui a parlé de fâchure ? Il ne s’agit que de mon point d...
Ben manquerait pu qu’ça !

Non, je rendais hommage à ta toute puissance : tu ne te fâches pas ou tu te fâches si tu veux C’est toi le patron ! Et puis c’est ton expression aléatoirement choisie qui parle de fâchure ; c’est un mot qui ne fait plus partie de mon vocabulaire ! (avant, j’allais toujours me fâcher, n’est-ce pas Contentine ?!).
réponse à . cotentine le 20/12/2006 à 13h06 : le seul ’hic’ en Belle Gique, c’est qu’on parle fort bie...
Si personne d’autre ne s’y colle, je veux jouer "traducteur" pour toi, mais alors faut de la patience, que j’aie un peu de temps.

J’ai lu avec le plus grand intérêt et un très vif plaisir tous les textes de point.be
Hé bé mes agneaux, c’est pas triste. Je ne sais quels mots utiliser pour féliciter tous ceux et celles qui se sont "tordus le chicon" pour pondre ces merveilles.
Sans blague, malgré mon envie de participer à ce genre de fête, je n’arriverais pas à pondre la moindre ligne
réponse à . momolala le 20/12/2006 à 17h54 : L PP a laissé trop de vide : voici un signe qui nous le rappelle ave...
t’as raison, Elpepe ... ousse qu’il est ? parti avec son bateau et pris dans une tempête ... il écope et sans ses bottes, les pieds mouillés, il s’enrhume ... Atchoum ! A tes souhaits, Elpepe ... et les nôtres, alors ? ... c’est que tu viennes tempêter ici, mettre ton grain de sel de mer ... allez, enfile tes bottes et viens un peu te fâcher et vociférer ...
réponse à . God le 20/12/2006 à 18h13 : Avancer tu peux toujours ! Et gamberger aussi ! Mais ça t&rsquo...
On refait l’histoire, on s’arrange avec, on lui fait dire ou endosser tout et n’importe quoi, quel bonheur !!! J’ai testé God mais il reste fidèle à ses principes, c’est bien.
Si si !
Moi-même, je ne croyais qu’à moitié à ce que je disais... mais bon, d’après mes sources, (fumeuses ?), je suis à côté de la plaque mais pas de beaucoup ?"
Merci pour le suppositoire que je remets en jeu... 
La machine à remonter le temps" va s’avérer nécessaire en plus Du PHP.

@ Momolala > Oui, on se fiche ici de nos sérieuses recherches ! La pipe serait d’un grand réconfort parce que God, il botte sec sans chercher plus loin que la vérité écrite. Alors forcément, ça biaise tout ! M’en vais dîner en ville tiens pour me remettre de cette volée de bois vert. Quand expressio devient souffrance, je dépense ! La facture du restaurant God, comme d’hab ? Au nom d’expressio ? Ok ? Merci !!! 

@Mident > Paraît aussi qu’on appelle ces "sacrifiés" des "Rémi"... Pourquoi ? Jean sais rien. A cause d’une chanson de djeun’s certainement.
réponse à . mident le 20/12/2006 à 19h06 : Si personne d’autre ne s’y colle, je veux jouer "traducteur" pour to...
Sans blague, malgré mon envie de participer à ce genre de fête, je n’arriverais pas à pondre la moindre ligne
J’ose espérer que les mous du bulbe, les sans inspiration et puissance littéraire, les non versificateurs sont aussi acceptés dans ces agapes, s’ils ont un mot des parents pour excuser leur non participation à la production demandée, sinon, moi non plus, ils ne risquent pas de m’y voir un jour. Peut-être. Si jamais.
Ah que je suis assez sec sur ce genre d’exercice et que je dis chapeau aux ceusses qui arrivent à pondre des trucs comme ça.

@Yannou : bon app’ et gaffe quand même au montant de la note !
réponse à . God le 20/12/2006 à 19h34 : Sans blague, malgré mon envie de participer à ce genre de fê...
Merci God, je baigne dans ta grande mansuétude.
Si je suis libre, alors, j’irai quand même en mars.
réponse à . mident le 20/12/2006 à 19h06 : Si personne d’autre ne s’y colle, je veux jouer "traducteur" pour to...
Ne soit pas Modeste, chère Pompon! Ne dis pas
je n’arriverais pas à pondre la moindre ligne

Ecrit par Mident, ce texte dit par Minou sera de toute facon biren accueilli:
Et ce ne sera pas avec un sourire mifigue-miraisin...
Ce sera de bonbon coeur, lorsqu’il sera dit au débotté...
Tu joues un peu, et ca y est déjà. Laisse-toi aller, sois pas timide (comme dirait notre sale va t’orre Alamo national)...
réponse à . God le 20/12/2006 à 19h34 : Sans blague, malgré mon envie de participer à ce genre de fê...
cher ami et confrère (c’est l’Austro God qui parle) bien sûr que tu es convié en mars..., voir ma réponse ci-dessus à la ci-devant Mident... Voue êtes toutes et tous conviès en mars, d’ailleurs, on fera un concours au meilleur "mou du bulbe". Le vainqueur, ou la vainqueuse - pas de sexisme de mauvais aloi sioux plaiît! - paie la note (voir ta réponse à Yannou...). Tous les volontaires seront admis...
réponse à . HoubaHOBBES le 20/12/2006 à 10h57 : Merci, mon gros Lapin en chocolat des tropiques ! C’est vraiment du s...
ou Papy-Hobbes, à cause des PROBLEMES D’AUDITION? MAIS NON, JE NE CRIE PAS, POURQUOI?
réponse à . mident le 20/12/2006 à 19h06 : Si personne d’autre ne s’y colle, je veux jouer "traducteur" pour to...
Maismaismaismaismais, il n’y a aucune obligation d’écrire la moindre ligne, et d’ailleurs, certains ne s’en privent pas (tu suis toujours ?) et personne ne le leur reproche : on naît en démocrassie, pas vrai ?
Donc, tu viens si tu as envie de rencontrer d’autres gens aussi sympas que toi, et tu fais ce que tu veux !!!

Liberty-Hobbes
réponse à . momolala le 20/12/2006 à 18h36 : Ben manquerait pu qu’ça ! Non, je rendais hommage à t...
"tu te fâches si tu veux C’est toi le patron ! "

Bel exemple de lèche de la part du Sud-Est ! Bravo mémélola !

Sluuurp-Hobbes
réponse à . file_au_logis le 20/12/2006 à 21h41 : cher ami et confrère (c’est l’Austro God qui parle) bien s&uc...
"Le vainqueur, ou la vainqueuse - pas de sexisme de mauvais aloi sioux plaiît! - paie la note"

La phrase qui tue .... l’inspiration !
Je crois que je ne vais rien écrire cette fois .... 

Eeeuuuuh-Hobbes
réponse à . HoubaHOBBES le 21/12/2006 à 08h43 : Maismaismaismaismais, il n’y a aucune obligation d’écrire la ...
Tu peux sans problème citer des noms!!!! LOUISANN.

Je n’en suis pas fière ,mais ça ne m’empêche pas de dormir.

Bonne journée à tous.
réponse à . louisann le 21/12/2006 à 09h27 : Tu peux sans problème citer des noms!!!! LOUISANN. Je n’en suis ...
Non, je ne cite personne, car il ne faudrait surtout pas que cela devienne une obligation : le plaisir se perdrait et ceux qui pondent risqueraient d’en attraper le gros cou. C’est bien ainsi, que chacun prenne son plaisir, en solitaire ou en groupe, mais que tout le monde se sente à l’aise ! C’est laid sans ciel.

Accueil-Hobbes
réponse à . HoubaHOBBES le 21/12/2006 à 17h23 : Non, je ne cite personne, car il ne faudrait surtout pas que cela devienne une o...
Tu te souviens Houba, t’avais ton col de chemise qui... (ça ce voit bien sur la photo)
Donc rien a voir avec être droit dans ses bottes ou proposer la bote ?!...
Ce qu’il m’a été donné d’entendre est surtout la version (sic ?) abrégée (???):
- «À propos...»
- «Tiens, à propos...»
sans que bottes soit mentionné... !?
cette version là:
«À propos de lapin», doit-être bien connue des expressionautes ?
Il est vrais que mes collègues (ceux utilisant l’expression), étaient bien souvent ignares en matière d’expression... Dans d’autres domaines aussi, mais c’est une autre histoire !
Sinon, au rayon «fruits et légumes» il y aussi les bottes de poireaux, un rayon où il faut parfois... poireauter ! 
Perso, j’associe botte à bout. Un bottier est un commerçant détaillant au Moyen Age. Dans cette optique, se fâcher pour des bottes, c’est de fâcher pour pas grand chose.
« (Se fâcher) à propos de bottes  » ???

Roland Dumas
En relisant notre prose partagée passée, et n’en déplaise à God, il me semble que le Yannou aujourd’hui inconnu évoquant les bottes faites sur mesures n’énonçait pas que des allégations : comment pourrait-on se disputer des objets aussi personnels ? A l’évidence, elles sont écartées de tout sujet de discorde et qui en prendrait prétexte ne saurait être que de mauvaise foi. De plus, c’était un tel boulot de les mettre et bien davantage de les ôter (demandez à Planchet) qu’on n’allait pas s’amuser à ergoter à ce propos, sans compter l’odeur ! D’ailleurs si on évoque (on, c’est moi, forcément) l’aspect érotique de la chose, messieurs je vous le demande : en regardant une femme en cuissardes, vous préoccupez-vous de ses bottes ? Illustration de la question sur cette page.
en tout cas cela me botte cette page de découvrir tous les jours de nouvelles formules parfois inconnues comme celle là
Je botte en touche cette page n’ayant rien à ajouter au débat
réponse à . momolala le 03/07/2010 à 09h03 : En relisant notre prose partagée passée, et n’en dépl...
Ben non, on regarderait plutôt vers le haut, juste en dessous de la ceinture, quoi...
À moins que certains(*) ne songent (?) aux bottes que l’on met aux chèvres ??? 
(*) Les "certains" en question vont avoir les oreilles qui sifflent !...
réponse à . cornelius le 03/07/2010 à 09h34 : en tout cas cela me botte cette page de découvrir tous les jours de ...
Comme dirait Sam... Sam Botentouch de son petit nom... Sa petite amie s’appelle Jessica Mion.
Et si c’était vrai ? Si je pouvais enfiler mes bottes de sept lieues pour vous rejoindre plus vite ? cette page
réponse à . memphis le 03/07/2010 à 10h21 : Et si c’était vrai ? Si je pouvais enfiler mes bottes de sept ...
Mes préférences vont à la méthode StarTrek, le téléporteur...
réponse à . momolala le 03/07/2010 à 09h03 : En relisant notre prose partagée passée, et n’en dépl...
Ah ! par Minou ! (comme disent les gens d’ici) cela fait plaisir de te retrouver 
...cela aurait aussi pu justifier de dire "à propos de rien"… dit God
Rien… et pourtant on va passer la journée à s’occuper de ce rien, à lui cirer les bottes et peut-être même à les lui lécher, à l’assembler en paires "rien de rien", à chercher une aiguille dans le foin de sa botte… Mais on ne va pas se fâcher pour ce « vaut rien », pour ce « bot à rien »...
Mon God, mon God ne t’emballe pas
Fais comme si tu ne savais pas
Que la Momo est revenue
Mon God, arrête de répéter
Qu’elle est plus belle qu’avant l’été
La Momo qui est revenue
Mon God, arrête de bringuebaler
Souviens-toi qu’elle t’a déchiré
La Momo qui est revenue
Mes amis, ne le laissez pas, non
Dites-lui, dites-lui qu’il ne faut pas
Maudite Momo puisque te v’là

Bougnat, apporte-nous du vin
Celui des noces et des festins
Momo est revenue

(toutes ressemblance avec..Marceeel .ne serrait que pure coïncidence)
réponse à . mickeylange le 03/07/2010 à 11h40 : Mon God, mon God ne t’emballe pas Fais comme si tu ne savais pas Que la Mo...
Tu me touches, là , et Diwan_a-b-c-d itou ! On est bien, au niveau de la mer.
réponse à . DiwanC le 03/07/2010 à 11h13 : ...cela aurait aussi pu justifier de dire "à propos de rien"… dit GodRi...
Hé oui: un rien nous occupe et trois rien on est débordés... 
Et écrire une chanson. Suggestion de titre:
- God save the god...
- God save the bottes
- Bottes save the God
réponse à . momolala le 03/07/2010 à 11h47 : Tu me touches, là , et Diwan_a-b-c-d itou ! On est bien, au niveau d...
hé, Momo, arrête de te laisser toucher ! à peine revenue ...
enfile donc tes bottes de 7 lieues et viens en bord de mer, ici, oussqu’il fait aussi chaud qu’en Provence ... 
réponse à . HoubaHOBBES le 21/12/2006 à 08h49 : "Le vainqueur, ou la vainqueuse - pas de sexisme de mauvais aloi sioux plai&icir...
Si tu n’inspires pas, je ne te recommanderai quand même pas d’expirer...
La succession des jours fait bien les choses en démontrant que se fâcher à propos de bottes, c’est bien une querelle d’allemand, non ? 
réponse à . cotentine le 03/07/2010 à 18h45 : hé, Momo, arrête de te laisser toucher ! à peine revenu...
Je ne savais pas à qui laisser un commentaire, donc, je t’ai choisi! D’ailleurs, tu étais déjà là en 2006. J’ai beaucoup apprécié les textes sur la Belle Gique et le point de Hobbes en bruxellois. J’étais loin de me douter qu’il y avait autant de Belch’s qui commentaient les expressions françaises! comme quoi... mais si par malheur, on scinde la Belle Gique, nous serons un nouveau département français, sniff, sniff... ne nous affolons pas .

Encore toutes mes félicitations pour vos commentaires savoureux, vous êtes tous de vrais puits de culture.
00:01 !
Je souhaite à toutes et tous les expressionautes une bonne et heureuse année 2014 !
En un vœu comme en cent, je vous souhaite à tous une excellente année ! 
Le monde est ainsi fait : depuis la nuit des temps, on se fâche à propos d’un grand tout... ou d’un petit rien... chose sérieuse ou raison badine... Puis, les années passant, on s’aperçoit finalement que tout ce qui fut grande fureur ou petite colère s’est heureusement apaisé. Folie de l’Homme...

Si vous aviez vécu, si vous étiez ici,
C’est vous qui chanteriez la chanson que voici,
Chanteriez, en trinquant ensemble à vos santés,
Qu’il est fou de perdre la vie pour des idées


Ici, Georges (l’autre !) vous raconte tout ce que vous pouvez lire .
Souhaiter une excellente année 2014 à tous les expressionautes, ça ne me fâche pas...ça me botte !!!
Pommes damées et pommes sautées!


Tous mes meilleurs voeux pour cette année 2014 - et les suivantes aussi, d’ailleurs, ne soyons pas mesquns! - pour que vous arriviez, avec vos bottes de sept lieues, à capter très vite tout le bonheur du monde, celui qui règne au sein de ce mêêêêêêrveilleux site!
Bonne et heureuse année tout le monde !

Visiblement, ce n’est pas encore aujourd’hui que nous changeons de maison. Je croyais God en train de peaufiner la chose, en fait il se faisait griller la couenne dans les îles.
Bon, ben, c’est reparti comme en 13.
Bonne année tout de même.
Moi, je me fâche à propos de ’boats’...
Amiral Nelson
A cette page de You too.be, on peut entendre qu’il est possible de se fâcher pour des bottes, mais aussi un blouson ou un pantalon.
Aujourd’hui c’est la Saint 2014 ! Bon Anniversaire 2014 !
Bonne année, amour et santé pour tous.
Bonne et heureuse année à tous (tes)
Bonne nouvelle année sans fâcheries ni bottes au cul ! Je vous la souhaite pétillante, gaie, rose, riante et débordante (pas dit "dégoulinante" non plus) d’AMOUR ! La vie se chargera des bémols et des dièses, même sans éditeur de partoche.
réponse à . joseta le 01/01/2014 à 10h39 : Moi, je me fâche à propos de ’boats’... Amiral Nelson...
Et il se plaint à l’ami rotait ?
Vous vous tenez toujours droits dans vos bottes après le réveillon ? Bravo ! Moi aussi pour vous souhaiter une très bonne année. Avec Expressio elle ne peut être que réussie cette page
Et à propos de bottes... ah, non, pardon, ceci est bien à propos : D’une Buenos Aires très chaude, je vous souhaite une TRÈS BONNE ANNÉE !!
L’Expression du jour ne m’a pas inspiré grand’chose, hormis les Bottes de Sept Lieues du Petit Poucet. Je vous donne le lien : bien des choses intéressantes dans ce chapitre de Wiki.

cette page

Bonne année à tous : santé et joie dans l’amitié
Happy New Year !

Une nouvelle année pour tous les moyen-ageux !  

Et ma ville St. Louis a 250 ans cette année, 1764 - 2014 !

Il fait très beau aujourd’hui, je ne me fâche à propos de rien.

Les feux d’artifice sont beaux, oui, encore une spécialité chinoise...je ne voudrais pas être un oiseau ou autre pauvre bête qui n’y comprend rien, qui doit s’effrayer.  
réponse à . angelica le 01/01/2014 à 14h55 : Et à propos de bottes... ah, non, pardon, ceci est bien à propos&n...
Bienvenue par Minou, chère Angelica de Buenos Aires! Fait pas trop chaud, chez toi, au début de l’hiver? Oui, c’est vrai, tu as la tête à l’envers, là-bas. C’est pas comme dans le nord de la Belgique, à Anvers.
Allez, on va la faire à pile ou face, je prends l’avers, et toi?
Me trompé-je, ou est-ce la première fois que je te lis?

Bonne et heureuse année spécialement à toi!
réponse à . lalibellule1946 le 01/01/2014 à 17h16 : Happy New Year ! Une nouvelle année pour tous les moyen-ageux ...
Cours pas trop vite, en 1996, Dantzig fêtait son premier millénaire... Tu as encore le temps...

Bon annif à Louis IX Valois, qui n’est pas un arrondissement de ta ville, mais ien le patronyme exact de Saint Louis.
réponse à . file_au_logis le 01/01/2014 à 18h07 : Bienvenue par Minou, chère Angelica de Buenos Aires! Fait pas trop chaud,...
C’est pas la première fois que j’apparaisse, mais généralement je vous lis en retard et puis j’ai beaucoup plus à apprendre qu’à apporter.
Quant à la tête à l’envers, si on renverserait le globe terrestre (pourquoi pas?) ce serait vous qui l’ auriez 

Heureuse année!
(mais si, au lieu d’année, je mets 2014, je dois dire Heureux 2014, n’est-ce pas?)
réponse à . charmagnac le 01/01/2014 à 15h10 : L’Expression du jour ne m’a pas inspiré grand’chose, ho...
Bonne année à tous : santé et joie dans l’amitié

Et agit sur les intestins !
réponse à . angelica le 01/01/2014 à 19h07 : C’est pas la première fois que j’apparaisse, mais gén&...
La terre est plate, on peut en voir une carte à cette page et on peut voir que tout le monde a la tête en haut.
réponse à . charmagnac le 01/01/2014 à 15h10 : L’Expression du jour ne m’a pas inspiré grand’chose, ho...
Sans compter les bottes du Chat Botté qui ont un pouvoir presque aussi grand que celles du lieutenant Dunbar dit "Danse-avec-les-loups" : sur un pied promis à l’amputation, on enfile une botte, bon, il faut un peu forcer, on marche un bon moment et au bout de huit jours on enlève la botte : pas un poil de gangrène, le pied est remis à neuf avec une belle peau toute rose.
réponse à . file_au_logis le 01/01/2014 à 18h10 : Cours pas trop vite, en 1996, Dantzig fêtait son premier millénaire...
Est-ce ma faute si Leif Ericson, l’explorateur islandais, est venu en l’Amérique du Nord vers l’an 1000 mais il n’a pas établi une colonie permanente ?  

Encore question d’âge, les Amérindiens ont construit plusieurs tumuli (tumulus, tumuli) préhistoriques dans la région de St. Louis qui datent des années 1000. Il en existe toujours deux à ma connaissance.

(Pour l’expression du jour, je ne l’ai pas eue...enfin...attendez...vous ne vous fâcherez pas à propos de bottes, ’spa ?)
Oui, bien sûr ! Et notre Quino a toujours raison.
réponse à . angelica le 01/01/2014 à 19h07 : C’est pas la première fois que j’apparaisse, mais gén&...
Il faut dire "heureuse année 2014". "Heureux an 2014" ne se dit pas. Mais un historien dira : en l’an 732, Charles Martel a vaincu les Arabes à Poitiers.
réponse à . <inconnu> le 01/01/2014 à 20h38 : Il faut dire "heureuse année 2014". "Heureux an 2014" ne se dit pas. Mais...
Charles Martel a vaincu les Arabes à Poitiers en 732 et ils sont revenus à Roissy en 737*. Et je ne vous raconte pas des histoires.

* Pour Angelica : en Boeing 737.
réponse à . angelica le 01/01/2014 à 19h07 : C’est pas la première fois que j’apparaisse, mais gén&...
♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫

Tu me fais tourner la tête
Mon manège à moi, c’est toi!
Je suis toujours à la fête
Quand tu m’prends dans tes bras.
Je ferais le tour du monde
Il ne tourn’rait pas plus que ça
La terre n’est pas assez ronde
Pour m’étourdir autant qu’toi

♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫
réponse à . <inconnu> le 01/01/2014 à 20h39 : Charles Martel a vaincu les Arabes à Poitiers en 732 et ils sont revenus ...
On pourrait aussi dire qu’ils sont revenus en 380*, mais cela serait difficile à expliquer...
* Airbus 380 - il faut équilibrer les pubs, autrement l’industrie européenne ne décollera pas.
réponse à . file_au_logis le 01/01/2014 à 22h07 : On pourrait aussi dire qu’ils sont revenus en 380*, mais cela serait diffi...
380, ça marche pas pour la feinte !
Est-ce bien gênant ?
Elle est tellement de bon goût.
réponse à . SyntaxTerror le 01/01/2014 à 20h12 : La terre est plate, on peut en voir une carte à cette page et on peut voi...
Au 115 ma réponse, j’avais raté la touche.
réponse à . <inconnu> le 01/01/2014 à 20h38 : Il faut dire "heureuse année 2014". "Heureux an 2014" ne se dit pas. Mais...
Et si on omet année ou an? On ne peut pas dire Heureux (ou heureuse) 2014?
et ’on y danse, ’on y danse...
Aujourd'hui c'est l'Annonciation et je vous annonce que nous fêtons aussi les Odin.

– Odin est-il remarquable ?
– Non, c'est un âne, Odin.
Le cher Georges n'avait pas un caractère à s'énerver sans motif sérieux, à propos de tout, de rien, ou sans propos aucun !

Chez lui, même sa pipe ne se fâche pas :

Je suis un pauvre type
J'aurais plus de joie
J'ai jeté ma pipe
Ma vieille pipe en bois
Qu'avait fumé sans s' fâcher
Sans jamais m' brûlé la lippe
L' tabac d' la vache enragée
Dans sa bonne vieille tête de pipe
J'ai des pipes d'écume
Ornées de fleurons
De ces pipes qu'on fume
En levant le front
Mais j' retrouverai plus ma foi
Dans mon cœur ni sur ma lippe
Le goût de ma vieille pipe en bois
Sacré nom d'un' pipe


Le texte est là et presque tout de suite après, vous avez la musique !


À son réveil, Marcel ouvrit le congélateur et y découvrit ses bottes qu'il cherchait depuis deux jours. "Faudrait que j'arrête de picoler" se dit-il.
réponse à . Mintaka le 04/04/2016 à 00h05 : Aujourd'hui c'est l'Annonciation et je vous annonce que nous f&ec...
Au zoo
- Que fait Odin en 'haut d'un' pont...et qu'est-ce qu'il jette ?
- Il jette à manger 'aux daims'...
- Il jette à manger à qui Odin ?

Voilà, comme ça, ce sera tout dit (ou presque, parce qu'il habite à 'Audin'court...)
J'ai un tas de choses à faire ce matin, aussi, avant de m'absenter, je vous propose la rediffusion du JEU DES MOTS CACHÉS (15)
Il y a, dans le dialogue ci-dessous, les noms de 27 vêtements .
Ouvrez vite l'armoire ! (Si ça vous botte !)

- Bonjour Pierre...tu t'es levé de bonne heure aujourd'hui...
- Parce que je savais que j'allais te rencontrer !
- Tu ments tôt, mais c'est gentil ! Dis-donc, je te vois bien gai Pierre !
- Laisse-moi t'inviter à un jus et je t'explique ! je connais un petit bistrot qui est pas mal près du quai d'Orsay...
- Je n'ai jamais négligé une invitation !
.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-. .-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-. .-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-
- Voilà, c'est ici, entrons. On va à l'étage, ou on reste ici ?
- L'étage, ça me paraît haut, et puis pour un jus de chaussette, on est bien en bas ! Alors ! Explique !
- Ben voilà, j'ai trouvé du boulot et je commence demain !
- Félicitations ! et où ça ?
- Dans une tôlerie...
- Ça te connaît, les tôles ?
- Je suis un bleu, mais je n'en ai rien à cirer; j'apprends vite et, par dessus tout, je suis très discipliné !
En cas de nécéssité, la discipline ça fonctionne à tous les coups et si en plus t'es attentif et bosseur, la combinaison est parfaite !
et si on se jetait un gin derrière la cravate ? après tout, il faut arroser ça !
- Oh, je ne sais pas...je trouve déjà le café corsé....
- Allez, un bon petit verre c'est ce qu'il te faut, tu seras plus animée, et avec ça tu tues tous les microbes ! Tiens, j'ai là-bas dans le coin quelques amis...
- Y'a Gilles ? il m'a toujours plu, lui...
- Gilles et deux potes...ils viennent souvent ici, ils s'y marrent bien et écoutent du blues...
- Et ouais, ça rit dans tous les coins... au fait, il te plaît le bistrot  ?
Y'a même des photos en grand des célébrités qui sont passées par là... tiens, là-bas t'as Blier...
- Je n'en ai même pas vu les trois quarts, mais c'est vrai qu'on s'y sent bien.
- Bon, c'est pas le tout de ça, mais il faut se mettre en route !
Pierre règla la note en laissant deux pièces pour le service, et ils sortirent, en directions opposées...
- J'espère que le boulot t'ira comme un gant !
- Merci ! Au revoir...
réponse à . joseta le 04/04/2016 à 05h52 : Au zoo - Que fait Odin en 'haut d'un' pont...et qu'est-ce qu'il jette ? - I...
Voici l'église d'Audincourt. Difficile de faire plus moche ! 
réponse à . Mintaka le 04/04/2016 à 07h36 : Voici l'église d'Audincourt. Difficile de faire plus moche ...
Le clocher ressemble à une cabine de haute tension surmontée d'une antenne-relais.
Inconnue ... Mais pourquoi pas des bottes d'oseille ou de radis synonymes de fric...
réponse à . le gone le 04/04/2016 à 08h45 : Inconnue ... Mais pourquoi pas des bottes d'oseille ou de radis synonymes d...
Ou de blé...
Vu que nous avons plein de photos au début voici une autre possibilité avec un autre éclairage... Quoi, ma gueule, qu'est-ce qu'elle a..............
réponse à . Mintaka le 04/04/2016 à 07h36 : Voici l'église d'Audincourt. Difficile de faire plus moche ...
Je dis toujours que les clochers sont les premières publicités de l'époque. A défaut de clocher pourquoi pas un pylone ou une antenne-relais ?
VARIATIONS

• Je botanique botte Annick pourtant cette jolie fille en fleur me botte.
• Pour nettoyer mon ordi, je n'utilise plus Spybotte.
• Et dire qu'un pied-bot ne peut enfiler ses bottes…
réponse à . Mintaka le 04/04/2016 à 09h36 : VARIATIONS • Je botanique botte Annick pourtant cette jolie fille en fleur...
On ne dit pas une jolie fille en fleur, on dit une jolie fille enfleuse. 
Se fâcher pour de la gnognotte quoi 
Encore une vieux mot...
réponse à . Mintaka le 04/04/2016 à 09h36 : VARIATIONS • Je botanique botte Annick pourtant cette jolie fille en fleur...
Mais un piéton peut s'enfiler un "thon"  beurk
réponse à . Mintaka le 04/04/2016 à 07h36 : Voici l'église d'Audincourt. Difficile de faire plus moche ...
Un pseudo temple grec posé à côté d'un transformateur électrique !
S'il y avait un concours, je proposerais la candidature de l'église du Raincy, "Notre Dame du Béton Armé" et celle de la cathédrale d’Évry, "Saint Tuyau".
réponse à . joseta le 04/04/2016 à 07h18 : J'ai un tas de choses à faire ce matin, aussi, avant de m'absenter, je vo...
J'ai trouvé un gant ! Ce doit être la manique de la cuisinière ...
réponse à . SyntaxTerror le 04/04/2016 à 10h53 : J'ai trouvé un gant ! Ce doit être la manique de la cuisi...
Amusant !
Étant donné que j'en ai pris plein les bottes, la dernière fois que j'ai parlé de la cuisinière, je me tais... mais j'apprécie !
Une expression que je ne connaissais ni d'Ève ni d'Adam... 

26 vêtements "sûrs" et probablement les 27, je pourrais même je crois vous les faire à 30 sans trop de capillotraction... 
réponse à . Ratanak le 04/04/2016 à 12h41 : Une expression que je ne connaissais ni d'Ève ni d'Adam...  26 v&ec...
Toutes mes "ficelles de caleçon" !
J'ai eu du mal à en trouver 27, il y en a au moins un dont je n'avais jamais entendu parler ...

Alors, ça y est, c'est le Grand Est, finies toutes les contorsions rhinologiques !
réponse à . Ratanak le 04/04/2016 à 12h41 : Une expression que je ne connaissais ni d'Ève ni d'Adam...  26 v&ec...
J'ai hâte de lire ça car actuellement, suis un peu loqueteuse... M'en manque...
C'est toi qui m'apprend la nouvelle ! "Grand Est"... Ouffff !!! Même si ça reste un peu présomptueux, au moins échappons-nous aux "Acalie", "Nouvelle Austrasie" et "Rhin-Champagne." En somme (Hauts-de-France) c'est le moins pire qui a été choisi !...
réponse à . DiwanC le 04/04/2016 à 13h45 : J'ai hâte de lire ça car actuellement, suis un peu loqueteuse... M'...
Ne te réjouis quand-même pas trop, parce que deux de mes vêtements, tu ne les porterais sûrement pas avec plaisir... Je peux te donner une piste : on en parle chez Molière. Mais pas chez Madame Wiki, qui en connaît pourtant un autre de la même "famille"... 
...il y en a au moins un dont je n'avais jamais entendu parler ...
Si nous pensons bien au même, je ne le connaissais pas du tout non plus. Sur internet, il semble que seule Madame Wiki en ait entendu parler, Monsieur Google n'a qu'un musée dans ses fontes...
Je pense que joseta est en train de vous faire suer le burnous ! 
réponse à . Ratanak le 04/04/2016 à 15h52 : Ne te réjouis quand-même pas trop, parce que deux de mes vête...
Qu'apprends-je ?
Toi et Syntax vous trichez en compagnie de M'dame Wiki ? Vous allez voir sous ses jupes ce qu'elle porte et fouiller dans ses armoires ? Bravo !...
Moi, je ne me débrouille qu'avec mes pauvres connaissances ; alors, forcément, y a du déchet !

Quant à Molière, j'ai bien Les cols des femmes, mais il n'y a pas de col dans l'écrit de Joseta.

Donc, à tout bientôt pour le résultat. 
(Par ordre d'apparition)
Syntax, Germaine et Ratanak, allez vous faire rhabiller !  
1) Manteau (ments tôt)
2) guêpière (gai Pierre)
3) dorsay (quai d'Orsay)
4) négligé
5) paréo
6) chaussette
7) bas
8) l'étole (les tôles)
9) bleu
10) ciré (cirer)
11) pardessus (par dessus)
12) parka (par cas...)
13) combinaison
14) jean (gin)
15) cravate
16) corset (corsé)
17) tutu (tu tues)
18) kilt (ce qu'il te...) (très difficile de déceler çui-là...)
19) jellaba (j'ai là-bas)
20) gilet (Gilles est...)
21) simarre (s'y marrent)
22) blouse (blues)
23) sari (ça rit)
24) tablier (t'as Blier)
25) trois quarts
26) deux-pièces
27) gant
Voilà !
réponse à . joseta le 04/04/2016 à 16h55 : (Par ordre d'apparition) Syntax, Germaine et Ratanak, allez vous faire rhabille...
Aller nous faire rhabiller ? Personnellement, je suis déjà habillé, la saison ne se prêtant pas encore à l'apoilisme ! 

En tous les cas, je crains de ne pouvoir me vêtir de ta parka que je ne parviens pas à retrouver dans ta penderie. 

Pour Diwan, j'ai une ROBE (microbes) et un VOILE (voilà). Mame Wiki ne connaît pas le voile, que fait-elle donc des voiles de mariées et islamiques (et autrefois des voiles de veuves) ? Pièces de vêtement au même titre que les étoles, il me semble.

Et puis j'ai trouvé ces deux vêtements qu'il faut être à peu près dingue ou membre de l'Opus Dei (pléonasme ?...) pour les porter :

«Laurent, serrez ma HAIRE avec ma DISCIPLINE» (Molière, Tartuffe)

(Pierre, discipline) Mame Wiki les ignore, mais elle connaît le cilice qui est de la même espèce.

Et en tirecouettant un poil (de carotte), Syntax pouvait profiter d'un BOXER (bosseur). 

Voilà ! 

Et merci pour ton jeu ! 
réponse à . joseta le 04/04/2016 à 16h55 : (Par ordre d'apparition) Syntax, Germaine et Ratanak, allez vous faire rhabille...
Allez vous faire rhabiller !
C'est si gentiment dit qu'on va aller passer une p'tite laine ! 

Simarre...dorsay... je ne sais même pas à quoi ça ressemble.
Et pis j'ai raté la djellaba, le tutu si facile pourtant mais qu'on ne porte pas tous les jours quand même, et le kilt difficile...
Quoi qu'il en soit, merci !

réponse à . Ratanak le 04/04/2016 à 17h32 : Aller nous faire rhabiller ? Personnellement, je suis déjà ha...
Haire : Petite chemise en étoffe de crin ou de poil de chèvre portée par les ascètes par esprit de pénitence

Faudra offrir ça à Bouba, ça devrait lui aller à ravir !
J'ai aussi trouvé "mic-robe", simarre me disait quelque chose et je suis allé vérifier dans un dictionnaire, idem pour dorsay, je me demandais ce que le quai du même métal pouvait bien faire là. Je n'ai pas retenu discipline.
Dire que je n'ai pas vu le voile, pourtant j'en croise tous les jours, c'est si pratique pour caler le téléphone !
Je cherche encore une parka entre le pardessus et la combinaison dans cette penderie mal rangée ...
réponse à . SyntaxTerror le 04/04/2016 à 17h57 : J'ai aussi trouvé "mic-robe", simarre me disait quelque chose e...
Tout comme toi, je me questionnais sur le "Quai d'Orsay" car rien n'est jamais gratuit chez Joseta, mais ne connaissant pas le dorsay...
Tout à fait hors sujet... Panama papers... Un "bel" enfumage qui commence... Rogntudju !
réponse à . Ratanak le 04/04/2016 à 18h44 : Tout à fait hors sujet... Panama papers... Un "bel" enfumage qu...
Pas tout à fait hors sujet ! On se fâche pour de bon ! 
réponse à . DiwanC le 04/04/2016 à 17h47 : Haire : Petite chemise en étoffe de crin ou de poil de chèvre...
Faudra offrir ça à Bouba, ça devrait lui aller à ravir ! 
Oui, mais ça gratte... 
réponse à . DiwanC le 04/04/2016 à 18h15 : Tout comme toi, je me questionnais sur le "Quai d'Orsay" car rien...
Si vous trouvez une illustration du dorsay qui ne soit ni le quai, ni le musée, ni le véhicule hippomobile, ni le comte, je suis preneur... 
réponse à . Ratanak le 04/04/2016 à 20h26 : Si vous trouvez une illustration du dorsay qui ne soit ni le quai, ni le mus&eac...
Ici et ici.
réponse à . DiwanC le 04/04/2016 à 13h45 : J'ai hâte de lire ça car actuellement, suis un peu loqueteuse... M'...
J'ai hâte de lire ça car actuellement, suis un peu loqueteuse...
Tu es comme Pierre dans le père Noël est une ordure quand Thérèse lui offre une serpillière... pour descendre la poubelle !
Ah c'est malin ! 

Conséquence :

2e édition complétée de mon #160

Si vous trouvez une illustration du dorsay qui ne soit ni le quai, ni le musée, ni le véhicule hippomobile, ni le comte, ni un magasin de fringues, ni un parfum, je suis preneur...

Qu'est-ce qu'il va encore me trouver, le Mintaka ?
À moins bien sûr que ce ne soit celle-ci que tu attends : open the door say you ?
Illustration.
réponse à . Mintaka le 04/04/2016 à 21h06 : Ouvertures de porte à partir de 2:30 puis à partir de 7:00. Et c'e...
Et c'est du belge !
Ah, ça ...
Houi zouvertures de portes en 15 secondes ...

Bon, vous êtes en train de vous faire balader par joseta qui a inclus un mot qu'on ne trouve qu'une fois chez un obscur auteur du XIXème siècle pour masquer le fait qu'il n'a écrit ni "parka" ni "par cas" dans son texte.
réponse à . SyntaxTerror le 04/04/2016 à 21h38 : Et c'est du belge ! Ah, ça ... Houi zouvertures de portes en 15 seco...
Joseta qui est en panne d'Internet vient de me téléphoner de Barcelone. Il faut remplacer "en cas de nécessité" par "par cas de nécessité". Si ce n'est pas de la conscience professionnelle ! 
réponse à . SyntaxTerror le 04/04/2016 à 21h38 : Et c'est du belge ! Ah, ça ... Houi zouvertures de portes en 15 seco...
Si vous aviez été voir au #156 comme je vous l'avais laissé deviner en #149… 
C'est la première fois que je vois un "bug" dans la fonction "copier/coller" !
réponse à . SyntaxTerror le 04/04/2016 à 22h46 : C'est la première fois que je vois un "bug" dans la foncti...
Ben oui, joseta recopie-t-il tout manuellement ???
réponse à . Mintaka le 04/04/2016 à 21h55 : Joseta qui est en panne d'Internet vient de me téléphoner de Barce...
Bravo Joseta pour avoir pris la peine de nous faire cet erratum. Et merci Mintaka pour nous l'avoir communiqué. 

Si vous souhaitez savoir comment on dit « (Se fâcher) à propos de bottes » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?