Un fesse-mathieu - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Un fesse-mathieu

Un usurier, un avare

Origine

Si, de nos jours, la fessée est souvent considérée comme devant être interdite, il est incontestable qu'autrefois de nombreux pères ont fessé leur Mathieu de fils. On pourrait donc être en droit de se demander comment, en partant d'une fessée donnée à un Mathieu, on peut arriver à la notion d'usure ou d'avarice. Et c'est justement pour tenter de répondre à ce genre d'interrogation hautement existentielle que l'auteur de ces lignes se décarcasse.

D'abord, il faut savoir que, littéralement, ce terme pourrait se comprendre comme « celui qui bat Mathieu avec des verges ». Mais, me direz-vous, voilà qui est loin d'éclairer la chose. Certes ! Alors poussons un peu plus loin.

D'abord, je précise que les verges ne sont rien d'autre que des baguettes servant à frapper ; il est rare que la verge, dans son autre acception, ait un tel usage. Ensuite, le terme fesse employé ici, ne vient pas non plus de dessous la ceinture, d'une des moitiés latérales du postérieur, mais du verbe fesser qui, au XVe siècle, a d'abord signifié « battre avec des verges » ; et c'est ce qui nous intéresse ici, même s'il avait aussi le sens de « faire quelque chose à la hâte » comme on le trouvait dans fesse-pinte pour désigner un grand buveur ou dans fesse-cahier pour nommer un copiste.
Ce n'est que plus tard que le verbe, par rapprochement avec la fesse que nous connaissons a pris le sens moderne.

Venons-en maintenant à Mathieu. Il s'agit en fait de saint Mathieu, l'un des douzes apôtres et, accessoirement, un des quatre évangélistes. Et c'est parce qu'on dit qu'avant de se convertir, il fut prêteur, que les usuriers étaient appelés confrères de saint Mathieu.
Si c'est dès le milieu du XVIe siècle que mathieu désigne d'abord un créancier, fesser Sainct-Mathieu signifiait « pratiquer l'usure » au XVIIe (selon Antoine Oudin).

D'après Alain Rey, il faudrait alors comprendre que le fesse-mathieu, celui qui fesse saint Matthieu est l'individu qui, pratiquant indignement son premier métier, mettait à mal la réputation de l'apôtre. Et comme la mise à mal pouvait s'assimiler au fait de battre (avec ou sans verges), cela expliquerait l'utilisation du verbe fesser dans son acception initiale.

Exemple

« - J'ai pas l'rond que je vous dis ! glapit Taupe qui s'exaspérait.
- À l'enfer les durs à la détente, à l'enfer les fesse-mathieu ! »
Raymond Queneau - Le chiendent - 1933

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Un fesse-mathieu » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Tunisiear mech'hahavare
Allemagnede Ein GeizkragenUn grippe-sou
États-Unisen A shylockUn shylock (d'après l'usurier Shylock dans le Marchand de Venise de Shakespeare)
États-Unisen a scroogeUn avare
États-Unisen A cheapskateun radin
États-Unisen A tightwadUne liasse serrée
Angleterreen skinflintavare, radin
Espagnees Ser más agarrado que un chotis.Être plus serré / radin qu'un chotis (danse dans laquelle le couple est très serré).
Argentinees Un ruso.Un russe
Espagnees CutreAvare
Argentinees Tener un cocodrilo en el bolsillo.Avoir un crocodile dans la poche ( être avare)
Espagnees Ser más agarrado que una lapaÊtre plus accroché qu'une patelle (= Être extrêmement radin)
Espagnees Ser de la Virgen del Puño Cerrado.Être de la Vierge du Poing Fermé.
Francefr Un grippe souUn avare
Canada (Québec)fr Un gratte la piastreUn radin, un avare pour qui l’argent est ce qui est le plus important
Canada (Québec)fr Un gratteuxUn avare
Canada (Québec)fr Un séraphin
Italieit StrozzinoUsurier
Pays-Basnl Een uitvreter (intraduisible)Un parasite (quelqu'un qui vie sur la dépense/au détriment des autres)
Pays-Basnl Een Jan KrentUn Jean Raisin (de Corinthe)
Pays-Basnl Een krentenkakkerUn chieur de raisins de Corinthe
Brésilpt Mão de vacaMain de vache
Brésilpt Pão-duroPain dur
Brésilpt Unha de fomeOngle de faim
Roumaniero ZgârcomanQui souffre de la manie de l'avarice
Roumaniero Strâns la pungăSerré à la bourse
Roumaniero Zgârie-brânzăGratte-fromage
Roumaniero Frige-linteFrit-lentille
Albaniesq një koprracavare

Vos commentaires
♪♪ ♫♪ ♪ ♫♪ ♪ Ça, c’est pour vous éveiller de belle humeur !

Expresionneaux-Expresionnettes de cette tour de Babel, invitez-la à partager vos croissants, invitez-la cette vraie nounou, cette p’tite sœur des pauvres de nous, cette fée bienfaisante pour laquelle il ne faut pas jeter

................... les morceaux
De nos cœurs aux pourceaux
Perdons pas notre latin
Au profit des pantins
Chantons pas la langue des dieux
Pour les balourds, les fesse-Mathieu
Les paltoquets, ni les bobèches
Les foutriquets, ni les pimbêches,


Invitez la femme d’Hector

Ensuite, après avoir dégusté le remarquable décorticage de Sa Divinité (sans slurp - désolée, c’est peut-être la seule seule que je n’aime pas sur ce meeerveiillleux site !), ensuite donc on sera d’attaque pour s’occuper de Mathieu ! Fissa !
Matthieu ne s’écrit-il pas avec 2 t ?
https://secure.wikimedia.org/wikipedia/fr/wiki/Matthieu#Pr.C3.A9nom_et_patronyme
réponse à . <inconnu> le 04/02/2011 à 06h24 : Matthieu ne s’écrit-il pas avec 2 t ? https://secure.wikimedia...
2 t vaudraient mieux qu’un "tu l’auras" quand il s’agit de fessée ? Le Mathieu que je connais depuis les jolies colonies de vacances et bien avant Polnareff, n’a qu’un ch’veu.

Mon amionaute, pour les liens, clique donc là-haut dans le "mode d’emploi" de God, comme ça nous pourrons aller directement sur ton lien et revenir illico sur ce merrrveilleux site. Tu peux cliquer sur ton crayon bleu pour modifier ta contrib, comme je l’ai fait ici.
J’ai fui le pain sur la planche d’hier, que je l’ai laissé à ceux qui ont besoin de bosser pour le gagner. Mais un bout de fesse, et me revoilà ! Celles de Mathieu, ou Matthieu, ou ses cousins Mattias ou Matias, je ne connais pas. J’ignorais que cette expression désignât un usurier. Je pensais plutôt à un misérable gagne-petit de la combine. Comme quoi, God n’est pas God pour rien, si cela restait à démontrer.
Est-ce que le verbe "fesser", dans son ancienne acception, pourrait venir du "faisceau" de verges ?
réponse à . DiwanC le 04/02/2011 à 01h36 : ♪♪ ♫♪ ♪ ♫♪ ♪ Ça, c’est pour vous éveiller de...
Moi non plus je n’aime pas les [slurp]. Mais Sa Divinité est effectivement en grande forme ce matin, et pas avare de ses lumières.
réponse à . deLassus le 04/02/2011 à 07h44 : Moi non plus je n’aime pas les [slurp]. Mais Sa Divinité est effect...
et pas avare de ses lumières
On en a vraiment besoin, quand on va dans les culs lisses, pardon, les coulisses de l’exploit...
réponse à . DiwanC le 04/02/2011 à 01h36 : ♪♪ ♫♪ ♪ ♫♪ ♪ Ça, c’est pour vous éveiller de...
c’est peut-être la seule seule
Te serais-tu trahie? Serais-tu la spécialiste spécialiste? La seule seule? Noooooon, je ne peux le croire! Tu n’es pas pain-bêche sur la planche...
Allez, redescend, lâche les rideaux, et viens, que je puisse me faire pardonner chez Marceeeeeeeelllll, avec le champ et les viennoiseries de Bernaaaaaaaaaaard...
l’individu qui, pratiquant indignement son premier métier, mettait à mal la réputation de l’apôtre.
ce serait donc la même construction que pour le fesse-Judas, celui qui trahit sans aucune conscience professionnelle, le fesse-Pierre , même pas foutu de bâtir une église, le fesse-Paul aux pensées impures envers Virginie etc...
par rapprochement avec la fesse que nous connaissons
Prends-tu bien le verbe "connaître" en son sens biblique ? Oui, je te connais trop bien pour imaginer que la phrase n’a pas été voulue dans ses moindres détails ! Mais alors, des noms ! De quelle fesse parles-tu ici ? Comment peux-tu être certain que nous la connaissons tous deux ? Aurions nous servi dans le même corps ? 
Eh, Mathieu! Sais-tu que quand la fesse sa fesse, elle s’est crasse? *

* Sais-tu que quand la fesse s’affaise, elle s’écrase?
réponse à . <inconnu> le 04/02/2011 à 06h24 : Matthieu ne s’écrit-il pas avec 2 t ? https://secure.wikimedia...
Même si, de nos jours, on voit à peu près n’importe quoi,
en bon français d’aujourdhui, il convient d’écrire Mathieu avec UN seul T.
Sauf – c’est la seule exception admise – lorsqu’on parle de l’évangéliste et apôtre, saint MaTThieu.
Donc, un fesse-maThieu (des fesse-maThieux).
réponse à . jiemde le 04/02/2011 à 11h29 : Même si, de nos jours, on voit à peu près n’importe qu...
D’accord avec toi pour un seul T.
Mais pourquoi diable un x à Mathieu au pluriel de notre "expression" du jour ?
Voici ce qu’en dit le TLFi : "Étymol. et Hist. 1585 (N. DU FAIL, Contes d’Eutrapel, éd. J. Assézat, t. 2, p. 69 : à Rennes on l’eust appellé Fesse-Matthieu, comme qui diroit bateur de saint Matthieu, qu’on croit avoir esté changeur). Prob. composé de la forme verbale fesse (fesser*) et du nom de Saint Mathieu symbolisant la profession de changeur, d’usurier, proprement « (qui) bat Saint Mathieu pour lui soutirer de l’argent ».
Il y a bien un saint Mathieu dans le paysage, mais son nom est invariable.
Matthieu (l’ évangéliste) était publicain, c’ est à dire collecteur de taxes (impôts, péages douaniers etc....) à Capharnaüm avant de devenir l’ apôtre et évangéliste que l’ on sait. Prêteur, peut-être, je ne peux le savoir...je ne lui ai jamais rien emprunté, n’ ayant pas vécu à cette époque. Mais, en tout cas, son évangile a inspiré à J.S. Bach une de ses plus belles oeuvres, "la Passion selon St Matthieu". Alors, pas de fessée, s’ il vous plait !
Même si je botterais volontiers les fesses à certains employés de mon centre des impôts, à la perception ils sont très "sympa" et ne méritent pas de châtiments corporels. Quant à Matthias, évoqué par Momolala au # 4, il fut "coopté" comme 12è apôtre après la mort de Judas (et de Jésus, bien sûr).
Ceci dit, "la peste soit de l’ avarice et des avaricieux" (Molière, l’ avare).
réponse à . file_au_logis le 04/02/2011 à 08h22 : c’est peut-être la seule seuleTe serais-tu trahie? Serais-tu la sp&e...
D’accord ! Dans cinq minutes, suis chez Marceeeeel !
Tu me rendras un "seule" et je te donnerai le mot "chose", car c’est ’videmment "la seule chose" que je voulais écrire. Prodigue pour un, fesse-mathieu pour l’autre.
est-il normal de désigner par la même expression un usurier et un avare ? Je conçois bien qu’ils puissent inspirer l’un et l’autre une égale sympathie, mais la comparaison s’arrête là !
L’avare est celui "Qui a la passion d’amasser et de retenir les richesses sans en faire usage" (TLFI). Ne pas faire usage de son argent ? Ce n’est certes pas le reproche qu’on peut faire à l’usurier ! Il aspire au contraire à en faire le plus d’usage possible ! Le reproche que lui font la morale, l’église pendant des siècles, et la loi (L. 313-3 à L.313-6 du Code de la consommation), c’est de tirer de cet usage un profit exagéré.
Un usurier qui serait avare, ferait vite faillite !
Oui, bon, je n’essaye pas de vous émouvoir sur leur triste sort. Mais si l’usurier peut exiger des taux abusifs, n’est-ce pas parce qu’il répond à des besoins que les organismes publics ou privés ne veulent pas prendre en compte ? Les juifs seraient-ils devenus usuriers en France, si l’Eglise n’avait pas interdit aux chrétiens de pratiquer le prêt à intérêt, tout en les autorisant à emprunter ?
réponse à . DiwanC le 04/02/2011 à 12h29 : D’accord ! Dans cinq minutes, suis chez Marceeeeel ! Tu me rendr...
D’accord ! Dans cinq minutes, suis chez Marceeeeel !
Ben voilà, tu me trompes avec le Filo (après le plombier), moi que je t’ai emmenée en Italie pour prendre un râteau !!!
réponse à . mickeylange le 04/02/2011 à 12h49 : D’accord ! Dans cinq minutes, suis chez Marceeeeel !Ben voilà, tu...
Un râteau de paille d’Italie ?
Comme quoi faut pas faire des râteaux en Espagne !
réponse à . chirstian le 04/02/2011 à 12h47 : est-il normal de désigner par la même expression un usurier et un a...
Ma foi, oui... Car si, effectivement, l’ argent circule, l’ usurier peut très bien amasser les intérêts abusifs ou au moins une bonne partie d’ entre eux, le reste étant réinvesti et produisant donc... de nouveaux intérêts abusifs, et ainsi de suite. Quant aux métiers "permis" aux juifs, ils ne leur étaient pas explicitement réservés. Mais comme il y avait plus de métiers interdits que de métiers permis et qu’ il fallait bien vivre, ceux qui n’ avaient pas de scrupules (et dont le pourcentage devait être égal au reste de la population...), devenaient usuriers au lieu d’ être simplement banquiers !
Une fois de plus, l’expression viendrait-elle de la marine ?
Fouillant deci, delà, et notamment sur le Dico Historique de Rey, je lis : "...fesse désigne en marine la partie arrondie de la voûte d’un navire" ; l’expression apparaît à l’écrit en 1736.
Bon... on a la fesse. Y a plus qu’à trouver un matelot-Mathieu du côté du Phare.
réponse à . jiemde le 04/02/2011 à 11h29 : Même si, de nos jours, on voit à peu près n’importe qu...
Complément de ma réponse du # 14.
Par conscience, j’ai cherché dans Le Conjugueur l’orthographe de fesse-mathieu.
Voici ce que j’ai trouvé :
"Le mot fesse-mathieu n’existe pas.
Il s’agit peut-être d’une faute d’orthographe.
Voici une liste des mots se rapprochant le plus.
Un hyperlien est disponible pour les verbes.

* fricandeau
* franc-jeu
* frou-frou"

Bravo Le Conjugueur ! Amateurs d’associations d’idées improbables et de poèmes à la Prévert, à vous !
réponse à . mickeylange le 04/02/2011 à 12h49 : D’accord ! Dans cinq minutes, suis chez Marceeeeel !Ben voilà, tu...
Ben voilà, tu me trompes...
Fi d’une telle pensée... Ni avec qui que ce soit parmi les habitués de chez Marceeeeel, ni avec le un plombier, [ah ! c’lui-là ! pourquoi a-t-il croisé mon chemin !], pas plus qu’avec un jardinier italien, espagnol ou pas.
Foldingue d’accord, fofolle non ! Mais tu devrais pas étaler not’ vie comme ça...
Bon ! T’arrives ? Y’a du lagon bleu qui réchauffe ! BeeBee ! Une p’tite coupette ? Y’ déjà foule au bar.
Ta Germaine 
réponse à . DiwanC le 04/02/2011 à 13h24 : Ben voilà, tu me trompes...Fi d’une telle pensée... Ni avec ...
Bon, d’accord, une petite coupette, mais vite fait sur le gaz, que j’ai plein de monde qui m’attend........
réponse à . mitzi50 le 04/02/2011 à 12h01 : Matthieu (l’ évangéliste) était publicain, c’ e...
En effet, Matthieu-avec deux-t, était publicain, d’après l’évangile ... de Matthieu, les autres ne lui donnant pas de profession.

Reste à savoir ce qui était le plus grave : prélever plus de taxes qu’il n’était exigé ou les prélever au service de l’occupant romain ?
réponse à . deLassus le 04/02/2011 à 13h08 : Complément de ma réponse du # 14. Par conscience, j’ai cherc...
Fricadelle ?

Ben voilà comment transite la gloire du monde (sic).
En fait, Matthieu ne tenait pas le péage d’Hérode à Capharnaüm, il tenait une barek à frites en Picardie septentrionnale ...
réponse à . chirstian le 04/02/2011 à 09h37 : l’individu qui, pratiquant indignement son premier métier, mettait...
sans oublier le fesse-Bouc, qui te pose inlassablement la question : veux-tu être mon ami ?
Pour ceux que ça pourrait intéresser. Mais si, mais si !
1) Le Dictionnaire de l’argot de Doillon indique que le mot du jour est apparu chez Noel du Fail, seigneur de la Herissaye, dans les Contes et discours d’Eutrapel (1586), dont voici une réédition : cette page
2) Matthieu y prend deux T
3) Oudin, dans les Curiositez françoises (1640), donne un seul T : cette page
4) Dans une édition de 1687, Du Fail donne en deux lignes les deux orthographes : cette page
A quel saint se vouer ?! M’est avis qu’il n’y en eut qu’un.
réponse à . SyntaxTerror le 04/02/2011 à 16h04 : sans oublier le fesse-Bouc, qui te pose inlassablement la question : veux-t...
sans oublier le fesse-Bouc, qui te pose inlassablement la question : veux-tu être mon ami ?
En ce moment, au Caire, il pose plutôt la question : est-ce que tu viens à la manifessetation ?
Matthieu serait " le Saint patron des banquiers, des agents des impôts, des douaniers français, des comptables et des menuisiers " (Wikipedia). Qu’est ce qui unit le banquier au menuisier, sinon le chèque en bois : salut les copeaux !
On lui doit probablement un des 4 évangiles, celui avec la généalogie de Jésus, et la couverture en simili-cuir rouge et or. Son "je confesse" est au moins aussi célèbre que le "j’accuse" de Zola. Au point qu’on le cite sous le nom de "confesse-Matthieu", parfois sous celui de "fesse-Matthieu", et souvent sous celui de con-Matthieu. Mais c’est c’ui qui dit qu’y est !
Les évangélistes suivants ont tout pompé sur lui : Luc et Marc, un peu, Jean davantage, et PPDA en totalité, mais c’est une erreur de son imprimeur. 
réponse à . mitzi50 le 04/02/2011 à 12h01 : Matthieu (l’ évangéliste) était publicain, c’ e...
Matthieu (l’ évangéliste) était publicain, c’ est à dire collecteur de taxes (impôts, péages douaniers etc....) à Capharnaüm
Capharnaüm : le mot évoque un sacré bordel ! Le Matthieu , il collectait, mais ne rangeait pas ! On appelle ça un "publicain". La chose publicaine (on disait la ré-publicaine) était donc -déjà - un sacré bordel !
Il aurait fallu un miracle pour que ça change.
Et justement, Jésus ...
Ah ! sûr qu’il était avare ! Lors des fêtes les plus folles, il ne livrait rien de ses sentiments...
Un fesse-mathieu doublé d’un pince-sans-rire même dans les soirées pince-fesses.
Mathieu à un T Matthieu à deux Ts, pourvu qu’il ne soit à T...athée
réponse à . deLassus le 04/02/2011 à 16h38 : Pour ceux que ça pourrait intéresser. Mais si, mais si ! 1) L...
A quel saint se vouer ?! M’est avis qu’il n’y en eut qu’un.
Orthographe, siouplé, orthographe! Et calcul mental!
A quels seins se vouer doit-on écrire. Et je te signale - au cas où tu aurais oublié, qu’il y en a deux!
Et la Ford T, avec un ou deux T?

Et sur la Canne-pastis Canne-bière*, dit-on plutôt T peu chère!, en parlant de cette voiture, que Monsieur Ford voulut pour tout le monde, ou bien plutôt TT peu chère?
*: la canne à cause de la pompe, comme la rue du même nom...
réponse à . file_au_logis le 04/02/2011 à 19h29 : Et la Ford T, avec un ou deux T? Et sur la Canne-pastis Canne-bière*, di...
T-toi.
réponse à . file_au_logis le 04/02/2011 à 19h29 : Et la Ford T, avec un ou deux T? Et sur la Canne-pastis Canne-bière*, di...
J’annule mon T-toi.
réponse à . SyntaxTerror le 04/02/2011 à 15h34 : En effet, Matthieu-avec deux-t, était publicain, d’après l&r...
Oh, mais la population locale s’ accommodait très bien de l’ occupation romaine... Hérode était juif, faut pas l’ oublier quand même...Les juifs pouvaient pratiquer leur culte, celui-ci ne gênait pas Rome. Jésus, qui prônait l’ égalité entre les hommes (bien embêtant pour des populations habituées à l’ esclavage) était bien plus dangereux. S’ il s’ était contenté de donner du vin au cours d’ un mariage, à Cana, il n’ aurait pas été mis à mort... et il n’ y aurait pas eu de chrétiens bouffés par des lions, car... le christianisme ne se serait pas développé !
Tu as raison. La ré-publique peut être un sacré bordel... Mais ce n’ est pas pour autant que j’ estime la monarchie plus enviable... du moins une monarchie où le roi (la reine) ont des pouvoirs limités... Y’ a des monarchies où c’ est le bordel aussi !
J’ ai des doutes en ce qui concerne la couverture en simili-cuir... Les grands élevages de PVC n’ avaient pas encore conquis le monde. A moins que PVC n’ ait signifié, à l’ époque : Procès-Verbal Casher ? Dans cette dernière option, la logique est sauve !
Bravo à la visionnaire DiwanC qui parlait déjà hier de fesse-mathieu en # 117 !
@ God :
Je pensais que l’évangéliste saint Matthieu s’écrivait avec 2 t.
ANAGRAMME
Hantise fumeuse
Aujourd’hui c’est la Sainte-Irénée. Bonne fête à toutes les pires aînées !
réponse à . <inconnu> le 28/06/2013 à 00h17 : @ God : Je pensais que l’évangéliste saint Matthieu s&r...
Il me semble que tu n’as pas lu avec beaucoup d’attention les échanges de 2011, et, par exemple, les # 2, 12, 25 et mon # 28...
Un lien plus récent ? Je ne suis pas avare ! Dans son Dictionnaire de la langue verte (1867), Delvau donne un seul t : cette page
Chez Google Livres, fesse-Matthieu avec deux t l’emporte avec 15900 résultats (cette page) sur fesse-Mathieu avec un seul t (cette page, 9950 résultats).
Même tendance lourde sur Google Web (je vous épargne les chiffres et les liens).
réponse à . <inconnu> le 28/06/2013 à 00h15 : Bravo à la visionnaire DiwanC qui parlait déjà hier de fess...
Et qui plus est a déjà sévi en ouvrant le bal avec la toute première intervention en 2011 en mentionnant "la femme d’Hector"........
Bon, d’accord, faut dire que c’est surement la seule chanson française où cette expression est utilisée.........
Et pis à part Tonton Jojo dites moi un peu qui donc pourrait la citer........mmhhhhhhh?.......

Allez, zou, mon ’tit caoua........
réponse à . deLassus le 28/06/2013 à 05h09 : Il me semble que tu n’as pas lu avec beaucoup d’attention les &eacut...
En # 12, je vois que jiemde (je le cite : qui a travaillé 28 ans dans l’édition comme rédacteur en chef d’une revue juridique dont il assurait également la mise en page) préconise d’écrire "Matthieu" quand il s’agit de l’évangéliste.
réponse à . <inconnu> le 28/06/2013 à 00h32 : Aujourd’hui c’est la Sainte-Irénée. Bonne fête &...
"Il n’y a plus de pires ainés"

Louis XIV
réponse à . <inconnu> le 28/06/2013 à 06h00 : En # 12, je vois que jiemde (je le cite : qui a travaillé 28 ans dan...
écrire "Matthieu" quand il s’agit de l’évangéliste
Et si cette page avait raison ?!!
réponse à . mitzi50 le 04/02/2011 à 21h03 : Oh, mais la population locale s’ accommodait très bien de l’ ...
Justement, Hérode était juif et tout est parti de là.
Par avarice, il avait refusé de changer les pneus de la charrette que lui avait louée Jésus.
Se rendant à un mariage avec ses douze apôtres, Jésus roula sur un os qui creva la roue.
Craignant d’être jeté aux lions s’il arrivait en retard car c’est lui qui avait les clefs de la cave et devait distribuer le Gigondas, Jésus dit à Matthieu:
"Descends de la charrette et gonfle le pneu"
Oui mais pourquoi s’adressa t il à Matthieu plutôt qu’à Jean, Jacques, Pierre, Paul, Kevin, Enzo, Jonathan, Maurice, Bryan, Marceeeeeeeeeeeeel ou Jonas ?
Parce que Matthieu était le souffre douleur de la bande à Jésus, celui qu’on tient absolument à avoir au diner de cons.
Par exemple, Matthieu n’avait plus qu’un cheveu sur la tête et c’est de là que nous vient cette chanson que chantaient les apôtres à longueur de journée.

En descendant Matthieu glissa et se retrouva sur les fesses, tout penaud devant ses potes qui se marraient comme des chrétiens crétins...

Cet épisode est connu comme celui du "Nonos de Cana"

Et pis c’est tout.......
réponse à . Bouba le 28/06/2013 à 06h32 : Justement, Hérode était juif et tout est parti de là. Par a...
Bravo ! Tu jettes un éclairage nouveau sur ce pan de l’Histoire !
réponse à . deLassus le 28/06/2013 à 06h14 : écrire "Matthieu" quand il s’agit de l’évangéli...
Excuse-moi, mais je ne comprends pas ton lien...
Le prof. de maths. à un autre prof:
- Et où vas-tu en vacances cet été ?
- je vais à Fès matheux...
réponse à . Bouba le 28/06/2013 à 06h32 : Justement, Hérode était juif et tout est parti de là. Par a...
"Descends de la charrette et gonfle le pneu"
Parce que Matthieu était le souffre douleur de la bande à Jésus, celui qu’on tient absolument à avoir au diner de cons.

Il faut préciser également que Matthieu Michelin était gonflant.
Il ne pensait qu’à bouffer.
Il avait même fait un guide des bistrots étables et restaurants du moyen-orient, le guide Matthieu. Il attribuait des "étoiles de Bethléem" (pour faire plaisir aux rois-mages) à chaque établissement en fonction de la qualité.
réponse à . <inconnu> le 28/06/2013 à 00h32 : Aujourd’hui c’est la Sainte-Irénée. Bonne fête &...
J’ignore combien il faut de "t" et de "h" à Matthieu, mais je sais qu’Irénée était un homme.
Aujourd’hui, c’est la Saint Irénée.
Rediffusion
DEVINETTE
Pourquoi un bûcheron ça a du muscle ?
- parce que le muscle fait scier.
verbe fesser [...] même s’il avait aussi le sens de « faire quelque chose à la hâte »
En patois de par ici, fellesse veut dire vitesse.
Ne pas confondre "le vent souffle avec fellesse" et "le vent souffle avec les fesses".
réponse à . SyntaxTerror le 28/06/2013 à 09h34 : J’ignore combien il faut de "t" et de "h" à Matthieu, mais je sais ...
Damned, je suis fait comme un rat !
Merci quand même ! 
réponse à . <inconnu> le 28/06/2013 à 09h42 : Damned, je suis fait comme un rat ! Merci quand même ! ...
L’ire est née---------------> féminin
réponse à . <inconnu> le 28/06/2013 à 09h38 : verbe fesser [...] même s’il avait aussi le sens de « fai...
le vent souffle avec les fesses

Comme dit le chef d’orchestre au tambour-major:
"A mon signal le fla tu lances"
réponse à . Bouba le 28/06/2013 à 06h32 : Justement, Hérode était juif et tout est parti de là. Par a...
Que de questions... Hérode était juif, ç’ est indéniable. Mais le pneumatique n’ a-t-il pas été inventé par Dunlop ? Enzo, Kevin etc, étaient-ils des prénoms courants dans la Palestine du 1er siècle ? Poursquoi ne distribuer que des os aux convives d’ un repas de noces ? Et, enfin, pourquoi ne pas parler de "fèces-Matthieu".... Car depuis Freud, chacun sait - ou est censé savoir, que l’ argent est de la "m....". Les avares seraient donc restés au stade oral de leur développement psychologique.
Et c’est parti ! Je sens que - grâce à Lange et à Boubacar - nous nous apprêtons à vivre de grands moments, et quelques révélations, concernant la vie de Matthieu !
Allez-y les garçons ! Et que notre joie demeure !  
réponse à . mitzi50 le 04/02/2011 à 21h03 : Oh, mais la population locale s’ accommodait très bien de l’ ...
Hérode était juif
Certes, et c’est bien le souci. Jésus et sa troupe étaient Galiléens (au moment de la capture de Jésus, on leur reproche leur accent), des "gens" pratiquant la loi de Moïse. Jésus n’arrête pas de pester contre "les Juifs" qui ont confisqué la religion à leur profit.
Le père Mathieu, qu’on appelle aussi le père "La Boisson"
Plus près Nous...
réponse à . mickeylange le 28/06/2013 à 08h43 : "Descends de la charrette et gonfle le pneu" Parce que Matthieu était le ...
Il ne pensait qu’à bouffer.
Il passait aussi son temps à "prendre des jetons de mate", d’où son surnom de "Mate-yeux" et devinez ce qui l’attendait quand il se faisait surprendre ? Il était mis à l"amende avant de subir un sévice corporel. C’est pourquoi l’officiant , qui récoltait aussi l"amende, a été nommé Fesse-Mattthhieu.
L’orthographe a évolué au cours des temps, si bien qu’on ne sait plus combien de "t" et de "h" il faut écrire.
réponse à . Bouba le 28/06/2013 à 06h32 : Justement, Hérode était juif et tout est parti de là. Par a...
A défaut de bouton adéquat comme chez Fesse-bouc (mais God est un peu fesse-mathieu en matière de boutons), je lève le pouce !
réponse à . mitzi50 le 28/06/2013 à 09h56 : Que de questions... Hérode était juif, ç’ est ind&eac...
Certes, certes Hérode était juif. Il fit d’ailleurs construire la citadelle de Massada où se réfugièrent le peuple des Zélotes menés par Eleazar Ben Yahin, lesquels préfèrent se suicider collectivement plutôt que de tomber aux mains de Flavius Silva.
Ce qui nous emmène tout naturellement à la conception du pneumatique que Dunlop n’aurait pu fabriquer si avant lui Goodyear n’avait inventé la vulcanisation, quant au mariage il est bien connu que l’on tombe parfois sur un os surtout s’il s’agit de mariages d’argent où çà sent la "m..." bien que Vespassien ait déclaré un jour "Petunia Pecunia non olet" parce que les pétunias çà olet bon.

Et Matthieu dans tout çà ? hé bien il continue de gonfler les pneus......
Hé God, c’est quoi cette pub en vert pour Goodyear ?........C’est pas moi j’le jure !

Expressio est possédé !!

Goodyear, sors de ce site qui n’est pas le tien !
réponse à . Enkidou le 28/06/2013 à 10h15 : A défaut de bouton adéquat comme chez Fesse-bouc (mais God est un ...
5 iou vérimuche.........
réponse à . SyntaxTerror le 28/06/2013 à 10h00 : Hérode était juifCertes, et c’est bien le souci. Jésu...
Jésus et ses compagnons étaient juifs également, le christianisme, en tant que religion, date d’ après son supplice (qui était, lui, fondamentalement romain...). Jésus pestait contre les pharisiens, qui, à leur tour, pestaient contre Jésus, dont les idées étaient contraires à leur petit confort, alors qu’ il s’ accomodaient fort bien de l’ occupation romaine, en Galilée ou ailleurs. Du reste Hérode serait-il devenu Hérode Antipas, s’ il n’ avait fait construire pour Tibère une agréable résidence secondaire... Hélas, Caligula, qui n’ avait décidément aucune reconnaissance, le fit emprisonner à... Lugdunum. Il est vrai que Caligula préférait les chevaux...
réponse à . Bouba le 28/06/2013 à 06h32 : Justement, Hérode était juif et tout est parti de là. Par a...
Hérode ... avait refusé de changer les pneus de la charrette que lui avait louée Jésus
Dernière nouvelle. Après 4 jours de garde à vue, Judas a avoué que c’était lui qui avait crevé le pneu. Hérode, soupçonné à tort, a été libéré. Il va ainsi pouvoir vieillir en paix, ce qui donnera naissance à l’expression "vieux comme Hérode".
réponse à . Bouba le 28/06/2013 à 10h23 : Hé God, c’est quoi cette pub en vert pour Goodyear ?........C&...
Il eût mieux valu une pub "Miche-lin", c’ est sûr. Quand on sait les différents vocables désignant un postérieur....
réponse à . SyntaxTerror le 28/06/2013 à 10h10 : Il ne pensait qu’à bouffer.Il passait aussi son temps à "pre...
D’abord le mate se prend en infusion, pas en jetons et les sévices peuvent être aussi psychologiques.
Ce qui nous a donné l’expression:
"Un sévice en vaut un autre"
DEVINETTE
pourquoi les juifs étaient des drôles de zèbres ?
réponse à . Enkidou le 28/06/2013 à 10h29 : Hérode ... avait refusé de changer les pneus de la charrette que l...
4 jours de garde à vue ?
Un coup à se retrouver au Tapie, çà !!...........
réponse à . joseta le 28/06/2013 à 10h35 : DEVINETTE pourquoi les juifs étaient des drôles de zèbres&nb...
Réponse
- parce qu’ils faisaient partie des ’zèbres, eux’.
réponse à . Enkidou le 28/06/2013 à 10h15 : A défaut de bouton adéquat comme chez Fesse-bouc (mais God est un ...
… God est un peu fesse-mathieu…
Je suis allée au charbon hier et je te nous ai obtenu une remise de peine… mais je ne ferai pas ça tous les jours.
Là, tu en rajoutes une couche et - malgré toute l’amitié « amionautique* » que je te porte - si tu es à nouveau collé un samedi, tu te débrouilles !

* ce n’est pas une maladie, mais un néologisme (ça t’agace, je sais !), joli rapprochement entre "ami" et "internaute" (expressionaute ?), créé par horizondelle, semble-t-il.
réponse à . DiwanC le 28/06/2013 à 11h10 : … God est un peu fesse-mathieu…Je suis allée au charbon hier et je te...
… God est un peu fesse-mathieu…
C’est le maître de ’séant’...
réponse à . <inconnu> le 28/06/2013 à 09h38 : verbe fesser [...] même s’il avait aussi le sens de « fai...
fellesse veut dire vitesse

Et Méphisto fellesse ?
réponse à . Bouba le 28/06/2013 à 10h23 : Hé God, c’est quoi cette pub en vert pour Goodyear ?........C&...
La pub est gérée par Google en fonction des sites que tu es allé visiter récemment. Ca, c’est le principe !
On me propose des oscilloscopes (là, ça va), des ligatures à trombones (?) ou de devenir ostéopathe, je croyais que c’était une maladie des os.
réponse à . Bouba le 28/06/2013 à 06h32 : Justement, Hérode était juif et tout est parti de là. Par a...
Matthieu n’avait plus qu’un cheveu sur la tête

Et Jean n’était pas gâté en molaires !

cette page
Autre version
Mes fistons s’emballent: ils prennent mes fils tôt fellesse...
Le fesse-Mathieu n’en déplaise à Sa Divinité a une origine beaucoup plus prosaïque que celles qu’il donne tout en haut.
"Il s’agit en fait de saint Mathieu, l’un des douzes apôtres et, accessoirement, un des quatre évangélistes. "
Mathieu avant d’être saint était très porté sur la fesse d’où sont surnom.
C’était en quelque sorte le DSK de l’époque.
Il organisait avec son copain Dodo de Saumur des parties fines dans les grottes du Carlton ou du Sofitel.
C’est là que Jésus a rencontré Marie-Madeleine une copine de Nafisatou.
Une tradition provençale raconte qu’après avoir accosté aux Saintes-Maries-de-la-Mer et avoir rencontré God dans la région, Marie de Magdala aurait vécu toute la fin de sa vie en prière dans la grotte aujourd’hui sanctuaire de la Sainte-Baume, pas loin de Venelles.
DEVINETTE
Pourquoi Gilles, homme d’église, et fan de Saint Mathieu, avait plusieurs anémomètres ?
- parce que comme ça, il pouvait lire ’les vents, Gilles’.
réponse à . SyntaxTerror le 28/06/2013 à 11h19 : La pub est gérée par Google en fonction des sites que tu es all&ea...
Bon ça va le site où........ , enfin celui qui permet de........., bon tu me comprends ?
S’est pas manifesté çui là ?...........
Quand ce directeur tournait des effets spéciaux, on disait:
il fait bien l’effet c’ Mathieu.
réponse à . mitzi50 le 28/06/2013 à 10h34 : Il eût mieux valu une pub "Miche-lin", c’ est sûr. Quand on sa...
Quand on sait les différents vocables désignant un postérieur....

Que Georges chanta si bien cette page
réponse à . mitzi50 le 28/06/2013 à 10h28 : Jésus et ses compagnons étaient juifs également, le christi...
Je n’ai pas parlé de christianisme.
Jésus et les siens étaient des Galiléens qui pratiquaient la loi de Moïse. En ce sens, ils étaient juifs. Jésus pestait contre les "Juifs de Judée" qui se revendiquaient comme les seuls vrais.
Ce n’était pas à un "plouc" de Galilée de donner des leçons de judaïsme aux Judéens, surtout si ces leçons étaient fondées.
réponse à . DiwanC le 28/06/2013 à 11h10 : … God est un peu fesse-mathieu…Je suis allée au charbon hier et je te...
tu en rajoutes une couche
God dit:
je précise que les verges ne sont rien d’autre que des baguettes servant à frapper
Outre le fait qu’on se demande ce que le mot verge vient faire ici (mais bon, je ne vais pas en rajouter encore une couche supplémentaire, quoique ...) ne penses-tu pas que God donne des verges pour se faire battre fesser ? Et même que, même s’il s’appelle Georges et non pas Mathieu, il aime ça (là, je sens que je risque le maximum ...) ?
réponse à . charmagnac le 28/06/2013 à 14h06 : Quand on sait les différents vocables désignant un postérie...
voilà un fin connaisseur..........
réponse à . joseta le 28/06/2013 à 11h14 : … God est un peu fesse-mathieu…C’est le maître de ’s&eacu...
… God est un peu fesse-mathieu…
D’ailleurs, vu l’état présent de sa création(*), j’aurais tendance à lui dire : la prochaine fois, faites ça mieux !
Et si, de surprise, il en tombe sur le derrière, je pourrai lui dire à notre rencontre suivante : ça va mieux, ta fesse ?

(*) Je ne parle pas de ce merveilleux site, qui est l’exception qui confirme la règle.
réponse à . SyntaxTerror le 28/06/2013 à 14h12 : Je n’ai pas parlé de christianisme. Jésus et les siens &eacu...
Et puis je vais tous nous mettre d’accord, Jésus est né en Provence.........Même que Mireille MATHIEU l’a chanté.........
Alors, c’est pas une preuve çà ?

Pas le temps de chercher sur Ioutube, mais si çà vous chante......

"Jésus est né en Provence
Entre Avignon et les Ste Marie
Jésus est né en Provence
C’est un berger qui me l’a dit..........."

Et pis c’est tout.....
réponse à . Bouba le 28/06/2013 à 15h10 : Et puis je vais tous nous mettre d’accord, Jésus est né en P...
Ben oui il a suivit son père qui habite Venelles.
Marie a accouché dans la sainte baume, tout le monde sait ça.
Toute l’histoire de Jérusalem, Nazareth et autres c’est rien que de la récup des Israéliens pour faire marcher le tourisme.
À propos (de fesse bien sûr), ça fait un moment que nous n’avons pas vu SagesseFolie sur ce site ...
Une pensée de Michel Audiard entendue par hasard cet après-midi

L’avarice est le pire défaut qui existe, si on compte ses sous, on compte aussi ses sentiments
réponse à . mickeylange le 28/06/2013 à 16h03 : Ben oui il a suivit son père qui habite Venelles. Marie a accouché...
Avec la complicité du chaud- bise français........Sont forts ces Israélites ! Mazel tov !
réponse à . charmagnac le 28/06/2013 à 16h26 : Une pensée de Michel Audiard entendue par hasard cet après-midi L...
Michel Audiard qui écrivit les savoureux scénarii de nos plus beaux films noirs où Messieurs les Hommes n’avaient aucune vergogne de vivre du pain de fesse
Deux fesse-mathieux qui se rencontrent: fesse to fesse.
God dit :
fesser Sainct-Mathieu signifiait « pratiquer l’usure » au XVIIe
Concernant Mathieu, tout le monde est à peu près d’accord (au nombre de t près) : il s’agit effectivement de Saint Matthieu qui, jusqu’à son recrutement (comme trésorier ?) par Jésus, exerçait le métier de publicain, c’est-à-dire de percepteur, métier encore bien plus méprisé à l’époque qu’il ne l’est aujourd’hui, notamment parce qu’il utilisait l’argent qu’il prélevait aux uns pour prêter à intérêt aux autres (ce qui, soit dit en passant, est à la base du développement économique, mais c’est une autre histoire). Sa proximité avec des publicains était d’ailleurs un des reproches faits à Jésus par les pharisiens.

Saint Matthieu est donc assez naturellement devenu le symbole et saint patron des percepteurs, des douaniers et, par extension, des banquiers, des usuriers et autres "changeurs" et pompeurs de phynances.

On peut donc comprendre que certains puissent avoir envie de fesser ce Matthieu-là. Mais pourquoi diable le fesseur de Matthieu serait-il devenu lui-même l’usurier ? Ça ne tient ni la route ni la mer. Et l’hypothèse d’Alain Rey, selon qui le fesse-Mathieu serait celui qui met à mal la réputation de ce bon Saint, me semble capillotractée au-delà du raisonnable.

L’hypothèse d’une déformation de "face [de] Matthieu", soutenue par certains, est plus amusante à défaut d’être plus vraisemblable - d’ailleurs, face-book ne se prononce-t-il pas fesse-bouc ?

Mais je serais plutôt tenté de croire ceux qui font dériver fesse-Mathieu de feste-Mathieu. Car si, comme le signale God, fesser Matthieu a été utilisé pour signifier "prêter à usure", l’hypothèse selon laquelle ce serait une déformation de fester Saint-Mathieu me semble assez séduisante. Ainsi, un usurier aurait été un feste-Mathieu avant de devenir un fesse-Mathieu.
réponse à . mickeylange le 28/06/2013 à 12h25 : Le fesse-Mathieu n’en déplaise à Sa Divinité a une or...
Marie de Magdala aurait vécu toute la fin de sa vie en prière dans la grotte aujourd’hui sanctuaire de la Sainte-Baume, pas loin de Venelles.
Dans les temps plus anciens, Marie de Magdala était un tourbillon de joie, de beauté, de rires ; autrement dit, elle pétait le feu !

Bonne comme une sienne arrière grand-mère qui ne se savait pas romaine, elle accueillait les âmes blessées, les chats, les chiens, les hommes en errance. Aussi quand Robert Richard vint lui confier à la fois ses déboires financiers - dûs à la concurrence éhontée des vendeurs de keylos à la sauvette - et son besoin de tendresse, elle lui donna… tout ce que plus ou moins consciemment il était venu chercher.

Au cours d’une chasse aux mammouths et aux bisons autant futés que sauvages - chasse organisée par le syndicat d’initiative cromagnien de l’époque - Robert conta sa bonne aventure à son voisin… Celui-ci s’empressa de rendre visite à Marie de Magdala sous le fallacieux prétexte que les pierres à feu n’étaient pas aussi efficaces qu’au début du quaternaire. Elle fut si …compréhensive que l’homme la quitta calme, heureux, …détendu.

À son tour - non fesse-mathieu de paroles - l’homme raconta son "5 à 7" à son voisin… qui se rendit à la grotte, en ressortit souriant et raconta son "5 à 7" à son voisin… qui se rendit à la grotte…, etc.

Raymonde, l’épouse de Robert, fut bientôt au courant de tout cela. Et un jour, folle d’une rage et d’une jalousie quasi néandertalienne - profitant de l’absence de Marie de Magdala partie s’acheter une nouvelle robe parce qu’elle n’avait plus une peau de bête à se mettre, elle fit clore la grotte.

Quelque 900 générations plus tard, une descendante de Robert et Raymonde Richard - Marthe de son prénom - fit mieux : elle fit fermer les grottes maisons closes.
réponse à . DiwanC le 29/06/2013 à 05h29 : Marie de Magdala aurait vécu toute la fin de sa vie en prière dan...
elle fit fermer les maisons closes.

Marthe Richard fit fermer les maisons closes. C’est malin, hein! Et comment je fais pour rentrer chez moi, mainant?
s.: Glenn Close
Le cher Georges n'avait pas l'âme d'un fesse-mathieu... Foin de l'usure et de l'avarice. Sa porte s'ouvrait à qui voulait entrer, les chats, les copains... sa voisine que l'orage effrayait... les voisins - Vincent, François, Paul... Mathieu et les autres !

Il fut tenté de sévir lorsque la veuve d'un ami eut l’outrecuidance de voir en sa célèbre moustache un tablier de sapeur !

Cette comparaison méritait la fessée.
Paf ! j'abattis sur elle une main vengeresse !
Quand je levai la main pour la deuxième fois,
Le cœur n'y était plus, j'avais perdu la foi,
Et le troisième coup ne fut qu'une caresse...


On l'écoute ?

Ahhh, DiwanC, Je voulais partir, mais je suis revenu pour toi, et pour ma mère que je faisais rire en lui expliquant les fesse-Mathieu.
C'est dur à expliquer: un grigou, un Shylock, un prêteur sur gages. On a gardé ici le vieux sens de fesser (de frapper) et pas de fesses. C'est encore plus drôle.
Et le kawa!
Quand tu mets une mère dans l'équation, on reviens tous, contrits, même Gengis Khan aimait sa mère, et il en a massacrées des mères! Et même Adolf, ce loup qui se croyait noble avait sans doute une pensée pour sa mère quand il caressait sa chienne. On est tous des enfants de Mer, de brumes, de vagues océanes qui nous foulent aux pieds. De maire, de marée, de mare (demandez à Lalibellule), d'amer, d'amers, perdus dans les sentes cosmiques où des quasars lointains nous lançent leur musique de début du monde. De ces grottes liquides dont nous sortîmes vagissants et encor aveugles.
Hrmmm, J’ai une soirée un peu nostalgique, l’hiver sans doute, d’automne et des Autres. Tous ces Autres, aux sexe incertain que j’aurais voulu aimer. Y a-t-il des regrets plus profonds que l’automne de n’avoir pas les su retenir (Merci Georges)?
Consolez-moi! Du vin, des jeux, du kawa!
réponse à . Tricholome le 06/12/2018 à 04h47 : Quand tu mets une mère dans l'équation, on reviens tous, contrits,...
Consolez-moi !
Si un fesse-mathieu prend un tire-fesses, est-on en présence d'un tire-mathieu ?
Et si le fesse-mathieu est près de sa tirelire, est-on en présence d'un tire-mathieu qui sait lire ?
Et puisqu'il sait compter ses sous, ne devrait-on pas parler de tire-matheux ? Et pourquoi pas de fesse-matheux s'il reprend son tire-fesses ? Ce qui constituerait un tire-délire.
...je suis revenu... Tricholome
Première bonne nouvelle de la journée ! 
Tu veux du kawa ? En v'là !
Tu veux du vin ? - Marceeel ! Tu t'en occupes s' te plaît !
Tu veux des jeux ? Mais que fait-on ici sinon jouer, s'amuser !

Ne demande pas la lune : chirstian n'acceptera jamais ! 

Au sujet du percepteur, j'entends à l'instant l'impayable Wendy Bouchard répondre à une auditrice qui disait que sa taxe d'habitation avait augmenté puisque son revenu avait été important l'année précédente :
"Ça n'a rien à voir, la taxe d'habitation avec vos revenus."
On sent qu'elle a bossé la question.
réponse à . DiwanC le 06/12/2018 à 09h07 : ...je suis revenu... TricholomePremière bonne nouvelle de la journé...
P'têt' bien qu'il veut du kawasutra ?
réponse à . mitzi50 le 04/02/2011 à 12h58 : Ma foi, oui... Car si, effectivement, l’ argent circule, l’ usurier ...
Quant aux métiers "permis" aux juifs, ils ne leur étaient pas explicitement réservés.
je n'avais pas répondu à Mitzi50, en #20, mais il faut rappeler, d'une part que les métiers de la terre, l'artisanat, la fonction publique ... étaient interdits aux Juifs, et d'autre part, qu'ils n'étaient autorisés à s'installer dans une cité chrétienne, qu'à condition d'exercer le métier d'usurier, qui répondait à un réél besoin. Le développement des ghetto était ainsi négocié en fonction des besoins financiers de la ville, et celui de Venise, par exemple, est très intéressant à étudier.
Reste naturellement qu'il ne leur aurait pas été interdit de prêter à un taux faible...C'était avant la flat taxe, l'ISF et la taxe carbone
réponse à . Tricholome le 06/12/2018 à 03h27 : Ahhh, DiwanC, Je voulais partir, mais je suis revenu pour toi, et pour ma m&egra...
Je voulais partir, mais je suis revenu
Qu'importe la raison ... c'est la Saint-Nicolas !
réponse à . SyntaxTerror le 06/12/2018 à 09h39 : Au sujet du percepteur, j'entends à l'instant l'impayable ...
On écoute la même émission !
Ça n'a rien à voir, la taxe d'habitation avec vos revenus.
N'a-t-elle pas simplement voulu dire : "La taxe d'habitation n'est pas calculée sur le montant de vos revenus" ? C'est ainsi que je l'ai entendu puisque la taxe d’habitation est calculée d'après la valeur locative du bien.

réponse à . SyntaxTerror le 06/12/2018 à 09h44 : Je voulais partir, mais je suis revenu Qu'importe la raison ... c'est ...
Ni Tabarly, ni Colas ne reviendront...
réponse à . Bouba le 28/06/2013 à 06h32 : Justement, Hérode était juif et tout est parti de là. Par a...
Matthieu n’avait plus qu’un cheveu sur la tête
Les paroles de la chanson ont été altérées au fil du temps pour prendre un sens plus raisonnable. L'expression du jour vient à notre secours pour rétablir les paroles originales ;
Y a qu'un ch'veu sur les fesses à Matthieu.
Le souci, c'est que le revenu des habitants entre en compte dans le calcul de la taxe. En haut de la page 2 de l'avis d'imposition figure une rubrique "habitant(s)" avec une colonne "revenus". Les personnes qui déclarent héberger une ou plusieurs personnes supplémentaires voient leurs taxes augmenter en fonction des revenus des hébergés.
A l'inverse, depuis que j'ai fait valoir mes droits à pension, la taxe a diminué ... sensiblement.
Sur un site de si haute tenue, ça va pas être possible ! 
réponse à . DiwanC le 06/12/2018 à 10h10 : Sur un site de si haute tenue, ça va pas être possible ! ...
Je mets du Viagra dans le café pour que mon biscuit ne ramollisse pas.
Tout le contraire de Saint-Nicolas que ce jour nous fêtons !
réponse à . le gone le 06/12/2018 à 10h41 : Tout le contraire de Saint-Nicolas que ce jour nous fêtons !...
En référence à mon #119 ? Oui, sans doute ! 
réponse à . DiwanC le 29/06/2013 à 05h29 : Marie de Magdala aurait vécu toute la fin de sa vie en prière dan...
Dans les temps plus anciens, Marie de Magdala était un tourbillon de joie, de beauté, de rires ; autrement dit, elle pétait le feu !
Bonne comme une sienne arrière grand-mère qui ne se savait pas romaine, elle accueillait les âmes blessées, les chats, les chiens, les hommes en errance.
Marie de Magdala, comme Marcelle, pétait peut-être le feu, mais elle était obligée d'élever des chèvres pour boucler ses fins de mois. L'ancêtre de Mlle Lapompe était un Gilet jaune avant l'heure.
Un régiment de légionnaires romains étant cantonné à Marseille elle allait promener ses chèvres au alentour du camp romain espérant draguer quelques clients et ramasser quelques sous. Mais le romain était pingre comme un fesse-Mathieu. C'est comme ça qu'est née l'habitude pour le légionnaire de préférer les chèvres beaucoup moins chères dans le déduit "que le tourbillon de joie, de beauté, de rires"
réponse à . SyntaxTerror le 06/12/2018 à 10h01 : Le souci, c'est que le revenu des habitants entre en compte dans le calcul de la...
Le souci, c'est que le revenu des habitants entre en compte dans le calcul de la taxe.
le revenu indiqué page 2 sert seulement à vérifier si tu as droit à l'abattement, au plafonnement ou à l'exonération. , Donc, oui, effectivement, une variation de ton revenu peut avoir une incidence.
Et pour autant, il reste exact de dire que la taxe n'est pas calculée sur le revenu, mais seulement sur la valeur locative nette.
Bref, le problème n'est pas que Bercy est un fesse-Mathieu, il est que le nombre de cas particuliers est tellement plus important que le cas général, que personne ne s'y retrouve plus.
Et dire qu'on raconte la légende de Saint-Nicolas à nos chères têtes blondes...
réponse à . chirstian le 06/12/2018 à 12h16 : Le souci, c'est que le revenu des habitants entre en compte dans le calcul...
personne ne s'y retrouve plus
D'autant moins que ma commune a décidé de supprimer l'abattement forfaitaire de 15%. Bercy peut annoncer une baisse, le contribuable verra finalement une hausse.
Très étonnant, le père Dupanloup se prénommait Félix.
réponse à . Enkidou le 28/06/2013 à 22h46 : God dit : fesser Sainct-Mathieu signifiait « pratiquer l’u...
Matthieu qui, jusqu’à son recrutement (comme trésorier ?) par Jésus
Si ma mémoire est bonne, le trésorier du groupe, c'était Judas.

Ma mémoire n'est pas si mauvaise :
Jean, 12 :
4 Un de ses disciples, Judas l’Iscariot, [fils de Simon, ] celui qui allait le trahir, dit :
5 « Pourquoi n'a-t-on pas vendu ce parfum 300 pièces d’argent pour les donner aux pauvres ? »
6 Il disait cela non parce qu'il se souciait des pauvres, mais parce que c’était un voleur et, comme il tenait la bourse, il prenait ce qu'on y mettait.
réponse à . Tricholome le 06/12/2018 à 04h47 : Quand tu mets une mère dans l'équation, on reviens tous, contrits,...
Le retour du Tricholome (prétentieux ?)...très recherché, bon comestible...aux noces de ma fille l'entrée c'était Agaricus bisporus...elle et la plupart des invités étant végétaliens...la France commence à étiquetter (?) les poulets selon la qualité de leur vie et mort...dommage qu'on soit arrivé à ce point...en tout cas bonne journée aux champignons, poulets, mares  et même à George Bush dont le père est mort et Emmanuel Macron, en n'oubliant pas Justin le beau Trudeau...et au boulot pour moi !!!!!!  
pendant longtemps le Père Fouettard était l'opposé de Saint Nicolas, et tous deux se répartissaient le travail : cadeaux aux gentils, fouet aux méchants. C'est aux USA que Santa Claus s'est vu débarrassé de son double négatif, et désormais le Père Noël reste seul en scène. Au pire le mauvais garnement risque d'être privé de cadeau.
Enfin, jusqu'en 2018, année où les giletons jaunes ont obtenu la fin de cette injustice. Désormais, gentils ou méchants recevront les mêmes joujoux. Et c'est normal, vu que le garnement n'est que la victime d'une autorité parentale qui refuse de l'écouter et ne lui témoigne que du mépris.
Scolarisé plus tard dans des écoles, lycée et faculté qui n'ont plus le droit de refuser de leur délivrer les diplômes auxquels ils ont un droit absolu ( ce sont les mauvais professeurs qui doivent porter seuls la responsabilité des mauvais résultats), ils obtiendront enfin la place de PDG auxquels tous ont droit.
réponse à . chirstian le 06/12/2018 à 14h34 : pendant longtemps le Père Fouettard était l'opposé de ...
La tradition chez moi c'est que les méchants auront droit aux morceaux de charbon dans leur grosses chaussettes près de la cheminée d'où sort Santa Claus...mais je connais personne qui aient jamais reçu du charbon, Santa Claus étant peut-être plus écolo que ça...
réponse à . lalibellule1946 le 06/12/2018 à 14h44 : La tradition chez moi c'est que les méchants auront droit aux morcea...
aujourd'hui ils reçoivent une petite bonbonne de gaz de schiste ?
réponse à . chirstian le 06/12/2018 à 14h34 : pendant longtemps le Père Fouettard était l'opposé de ...
J'ai ouï dire que certains professeurs vont jusqu'à infliger des devoirs aux élèves... qu'ils vont jusqu'à exiger une tenue correcte, le silence dans la classe et l'ordre dans les couloirs...

Quelle époque, mon God, quelle époque !

réponse à . lalibellule1946 le 06/12/2018 à 14h28 : Le retour du Tricholome (prétentieux ?)...très recherch&eacut...
Hmmm, parlant de tricholome prétentieux (tricholoma portentosum), c'est pas mal. L'agaricus bisporus, c'est le champignon de Paris, en fait, un des premiers cultivés. Dans les catacombes. Ici, on n'a pas encore de catacombes, mais on se creuse des tunnels. On a même chassé les ours des cavernes!
Pour te mettre l'eau à la bouche, puisqu'on est dans le monde merveilleux des mycètes, voici le menu qu'on s'est payé la semaine dernière à notre banquet de mycologues/mycophiles. Sans prétention!
Apéritif : sublimé de melon d’Oka et de betteraves au sirop de fleurs de sureau blanc et au miel d’asclépiade
Velouté style bortsch de courge musquée (butternut) fait avec un bouillon de dryades (polypores écailleux) garni d’émincés de grisets (tricholomes gris souris), de noix cendrées et de crème sûre, accompagné d’un zapiekanka avec son ketchup d’asperges de Pan et de fruits sauvages nordiques (berbéris, amélanches, rhubarbe) aux savonnets (tricholomes à odeur de savon)
Mousse de lièvre aux pieds-bleus (lépistes nus) et au fromage à la crème, ornée d’émincés de glands de chêne à gros fruits rôtis et d’hygrophores remarquables, sur galettes de courge spaghetti et topinambour, accompagnées d’une purée de betterave aux nonnettes pleureuses (bolets élégants)
Cigares au chou à la viande de caribou et d’orignal, aux pieds-blancs (lépistes à odeur d’iris) et au manomin, avec une sauce aux asimines, accompagnés de pelures de pommes de terre farcies aux pieds-de-griffon et polypores soufrés en crème et de légumes racine du moment, au poivre des dunes et au myrique baumier autour d’une coulemelle (lépiote déguenillée)
Croustade aux pommes sylvestres, aux alises, au mélilot, aux noix de noyer noir et aux lactaires à odeur d’érable avec une crème fouettée à la rose sauvage
Une eau aromatisée au sirop d’asaret du Canada (gingembre sauvage) et de sapin baumier sera servie pendant le repas et une ambroisie de noix de caryer ovale avec une décoction de champignons-chocolat (polypores fuligineux) sera servie chaude avec le dessert
le salon de coiffure de Mathieu était un lieu fesse-tif. On s'y pipeautait le bigoudi sans provoquer l'arrêt des fesses.
réponse à . DiwanC le 06/12/2018 à 15h42 : J'ai ouï dire que certains professeurs vont jusqu'à inflig...
J'ai ouï dire que certains professeurs vont jusqu'à
sans déconner ???? Tu parles de pro fesseurs ! Parce que le fesseur amateur ne s'y risquerait pas ! 
une fessée, ça peut être douloureux.
Mais uniquement parce que tu la donnes à main nue. Alors tu te fatigues la main. Surtout si tu tapes sur Mathieu, parce qu'il a les os saillants.
Mais si tu la donnes avec un battoir, ou une batte de baseball, tu ne risques plus d'avoir mal. C'est comme toujours : il faut avoir le bon outil ! Et du coup, tu peux fesser.
Car c'est le fessage qui fait sage.
réponse à . chirstian le 06/12/2018 à 15h55 : J'ai ouï dire que certains professeurs vont jusqu'à sans...
Comme disait SagesseFolie : Quel beau métier professeur ! @
réponse à . chirstian le 06/12/2018 à 14h34 : pendant longtemps le Père Fouettard était l'opposé de ...
Je me suis souvent posé la question à la suite des critiques sur le système éducatif, le décrochage scolaire et autres calamités dont on accuse les profs. Sommes-nous de mauvais profs, ou seulement le produit de notre temps? Il faut bien admettre que la moyenne des gens est médiocre et qu’on n’atteindra qu’un résultat bien moyen dans une courbe normale. Mais on s’en gausse, hein?
réponse à . Tricholome le 06/12/2018 à 16h10 : Je me suis souvent posé la question à la suite des critiques sur l...
"On" critique beaucoup de gens et de choses et puis le temps passe... j'ai de magnifiques souvenirs de mon école primaire qui n'était pas si primaire que ça ! Je suis presque certain que lorsque nous sortions avec notre certif' en poche on en savait plus qu'aujourd'hui. Je ne crois pas que ce soit la faute de l'un ou de l'autre. La société change et l'attention aux cours donnés est sans doute moindre... la faute aux écrans ? possible...
réponse à . chirstian le 06/12/2018 à 16h02 : une fessée, ça peut être douloureux. Mais uniquement parce ...
À une certaine époque, pas si lointaine, dans les écoles primaires du Québec on appliquait le châtiment de la banane, un surnom qu'on donnait à la strappe (de l'anglais: courroie ou lanière). Cet outil de fessage, appliqué avec ardeur sur la paume du fautif, faisait rapidement enfler la main et les pleurs. Réservé aux garçons turbulents et exécuté devant toute la classe pour en renforcer la honte. C'était le bon temps!
Avec toutes ces histoires de gilets je me demande ce qui va se passer... c'est toujours la même chose, nommer des gens à des postes importants alors qu'ils n'ont aucune expérience de la réalité du quotidien des gens les moins bien nantis ce n'est pas une bonne idée. En 36 c'était autre chose !
Je viens d'apprendre qu'aujourd'hui est le jour de la solidarité. D'autre part, des marches pour le climat sont déplacées en raison des évènements.
réponse à . le gone le 06/12/2018 à 16h18 : "On" critique beaucoup de gens et de choses et puis le temps passe... ...
Nos jeunes savent différemment, le gone (with the wind). C'est incroyable, ce qu'il faut savoir aujourd'hui, en dehors des tables de multiplication, des racines carrées et des vieilles règles de grammaire! C'est un monde frénétique. Toute cette application des écoliers sages d'antan ne suffirait pas à maitriser le vade-mecum du quotidien des élèves d'aujourd'hui. Je peux en témoigner. Sont pas plus cons (je biffe ce mot, désormais de mon langage!!), hrmmm, ignares que leurs parents ou leurs profs.
réponse à . Tricholome le 06/12/2018 à 16h46 : Nos jeunes savent différemment, le gone (with the wind). C'est incroyable...
Les ados que je connais sont souvent trilingues (et même bifides! ; ils jouent de la trompette ou du violoncelle et ils nagent le 100 mètres en moins d'une minute. En plus il faut qu'ils programment en C++ et qu'ils soient sur tous les réseaux sociaux. On est p'us dans la douce France de Charles T. Maintenant, c'est la macron-économie, le réchauffement planétaire et les Chinois qui se pointent à l'horizon.
Le mandarin, mon fils, apprends le mandarin. Si c'est pas pour le travail, tu pourras au moins t'éplucher une mandarine.
L'histoire se répète avec des variantes ! Les gilets jaunes sont les sans culottes de notre époque...
réponse à . Tricholome le 06/12/2018 à 16h10 : Je me suis souvent posé la question à la suite des critiques sur l...
on n’atteindra qu’un résultat bien moyen dans une courbe normale. Mais on s’en gausse, hein?
Qu'est-ce qui cloche ?
réponse à . le gone le 06/12/2018 à 18h14 : L'histoire se répète avec des variantes ! Les gilets jau...
S'ils sont sans culottes et qu'ils s'appellent Mathieu, on leur verra les fesses.
réponse à . le gone le 06/12/2018 à 16h24 : Avec toutes ces histoires de gilets je me demande ce qui va se passer... c'...
En 36 c'était autre chose !
36 ? voyons, voyons ... Ah oui, l'Indre, chef-lieu Châteauroux. Ils avaient une organisation meilleure que celles des autres ? Me souviens pas ! 
réponse à . le gone le 06/12/2018 à 18h14 : L'histoire se répète avec des variantes ! Les gilets jau...
Les gilets jaunes sont les sans culottes de notre époque...
pour varier, la prochaine fois, il ne faudra donc ni culottes ni gilets. Enfin, la première révolution naturiste. L'emblème : une feuille de vigne. Les ultra : uniquement la nervure.
A priori, je la vois plutôt intervenir en été, mais avec le réchauffement climatique,on n'est plus sûr de rien, hein !
réponse à . Tricholome le 06/12/2018 à 18h38 : S'ils sont sans culottes et qu'ils s'appellent Mathieu, on leur v...
Samedi prochain sur les champs, un bonnet phrygien, sans culotte et un gilet jaune plus Macron à la lanterne !
Louis XVI doit rigoler, enfin sa tête.
réponse à . mickeylange le 06/12/2018 à 11h16 : Dans les temps plus anciens, Marie de Magdala était un tourbillon de joie...
Un régiment de légionnaires romains étant cantonné à Marseille ...
Rapidement, elle remarqua Mathieu, beau de partout, musclé ici et là, fessu comme une statue grecque. Ils s'aimèrent comme s'aimèrent Fanny et Marius.
Des violences éclatèrent dans le Nord. Le régiment fut décantonné (comme le riz)... Adieu amour, adieu Mathieu...
Marie de Magdala entra chez les Carmélites ...

Sais plus bien où j'ai lu ça...

réponse à . DiwanC le 06/12/2018 à 19h24 : Un régiment de légionnaires romains étant cantonné &...
C'est beau ça. Et ce vieux mot de fessu qu'on n'entend presque plus. Je crois que c'était surtout pour les hommes avec des gluteus maximus volumineux. Un réalisme économe, pas comme Zola, comme Giono. J'aime les deux.
réponse à . le gone le 06/12/2018 à 16h28 : Je viens d'apprendre qu'aujourd'hui est le jour de la solidarit&e...
des marches pour le climat sont déplacées
Bon, c'est un peu le principe de la marche.
Y a des coups de soleil et des coups de lune....
Les coups d'soleil brulent la peau, mais les coups d'lune brulent le peu qu'il nous reste....
Le soleil ne pointant plus beaucoup le bout d'son nez, reste juste les coups de lune 

A toi 

Pour ma jolie Lallibellule

Complètement hors sujet d'une expression que j'avais jamais entendue 

V'là ma pitchounette 
Un seul message et ça bisse toujours autant, s'xcusez moi
Encore 1 bissage....

Tous les chats, tous les chats.....qui s'ennuient.....

Le soleil a rendez vous avec la lune, mais la lune n'est pas là et le soleil attend...

La lune est là, la lune est là, la lune est là....
Mais le soleil ne la voit pas
Pour la trouver, il faut la nuit, il faut la nuit....
Mai le soleil ne le sait pas.....Et....toujours lui...
Le soleil a rendez vous avec la lune...

La lune est là, mais le soleil ne la voit pas 
Le soleil a rendez vous avec la lune....


Mais la lune n'est pas là....
Et le soleil attend....

A toutes les lunes et les soleils 

réponse à . Tricholome le 06/12/2018 à 19h52 : C'est beau ça. Et ce vieux mot de fessu qu'on n'entend presque plus. Je c...
Suis content que ton retour mon cher Tricho, tu vois ça en valait pas la peine....
Ici c'est just rock and roll......
réponse à . Tricholome le 06/12/2018 à 19h52 : C'est beau ça. Et ce vieux mot de fessu qu'on n'entend presque plus. Je c...
Les hommes sont fessus, les femmes sont calipages; tu piges ?
réponse à . chirstian le 06/12/2018 à 15h42 : aujourd'hui ils reçoivent une petite bonbonne de gaz de schiste ...
Moi : ha-ha.

Santa Claus : ho-ho-ho.
réponse à . Kyrikou le 06/12/2018 à 22h04 : Suis content que ton retour mon cher Tricho, tu vois ça en valait pas la ...
Alors je t'embrasse à la lune et pudiquement, j'insiste, sur les fesses. Un autre beau mot de notre belle langue qui vient de la même racine que fendre. On se doute pourquoi. Pas comme le fesse de Mathieu qui est plutôt fasciste, comme dans faisceau, fascine et autres objets de contention. Y avait même des bandes pectorales pour comprimer la poitrine (des femmes bien sûr) fascia pectoralis. Qu’est-ce qu’on n’a pas fait pour s’empêcher de jouir de vivre.
Au plaisir
réponse à . Tricholome le 06/12/2018 à 15h50 : Hmmm, parlant de tricholome prétentieux (tricholoma portentosum), c'est p...
Quelle fête pour les sens ! Quel travail pour le chef !
Je connais les fleurs du genre Aesclepias bien sûr, tuberosa, syriaca et incarnata, et autres qui sont moins répandues au Missouri, les "milkweeds" en langage ricain...mais un miel d'aesclépiade ?...cela aurait le parfum très fort des fleurs de la syriaca ? mais au mois de novembre ? peut-être au parc de la Pointe-Pelée les aesclépiades fleurissaient encore...je me suis gourée en disant l'Agaricus bisporus était l'entrée (question de faux amis), c'était plutôt la pièce de résistance du repas que plusieurs ont trouvée décevante, m'enfin plaire à tout le monde, plaire à personne...
réponse à . Tricholome le 06/12/2018 à 22h43 : Alors je t'embrasse à la lune et pudiquement, j'insiste, sur les fesses. ...
S'excuse mon pitchounet, j'ai pas ta kulture....gosse de banlieue....Beaucoup d'zyk dans ma besace et peu de mots....Vous laisse la main, suis vraiment pas à la hauteur 
Le vent m'entraine, loin d'ici
réponse à . lalibellule1946 le 06/12/2018 à 22h56 : Quelle fête pour les sens ! Quel travail pour le chef ! Je conn...
Ici on a quatre variétés, dont l'odorante syriaca. Je suis impressionné par tes connaissances botaniques. Mauvaises herbes laiteuses! Je les cultive pour attirer les papillons monarques: Danaus plexippus. Bon, on est peut-être loin de fesse, mais quand on papillonne, on a la cuisse légère. C'est pas loin.
Plus jamais m'laisser bluzzerrrrrrrrrrrrrrr
J'suis qu'un pt'it mec sans adresse sans adresse....
J'peux laisser tomber...
On peut plus m'toucher.....
Alors, plus jamais m'laisser m'bluzzer, on peut plus m'toucher
réponse à . Kyrikou le 06/12/2018 à 23h03 : S'excuse mon pitchounet, j'ai pas ta kulture....gosse de banlieue....B...
Hé, Kyricou, je viens de la favella, moi aussi. Tu sais, la Kultur, c'est comme la confiture, on l'étale. Il faut nous partager la vie qu'on vit. Je peux pas m'empêcher de connaitre quelques mots, à moins de me trancher la langue avec courage. Je suis veule malheureusement. Bon, je t'aime Kyricou, le reste ne sont que mots.
réponse à . Tricholome le 06/12/2018 à 23h19 : Hé, Kyricou, je viens de la favella, moi aussi. Tu sais, la Kultur, c...
Coup de blues, coup d'lune, t'inquiètes...
La kulture, j'en ai pas assez pour l'étaler, désolé 
Loin d'ici, plus loin d'ici
Plus loin d''ici....
ou le vent m'entraine
M'attendras tu aussi ....Loin d'ici....
Tiens quelqu'un appelle et on entend pas....
C'est tellement vrai , c'pas !!!t
A toi Paulo, tu sais que je merde tout l'temps.....Come on 
réponse à . Kyrikou le 06/12/2018 à 23h41 : Loin d'ici, plus loin d'ici Plus loin d''ici.... ou le vent m'entraine M'attendr...
L’amour suffit
l’amour Soufi
Qu’on tournoie comme des Djinnns
Comme des derviches
Hrmmm, s’il y a des pois chiches
Et de l’agneau
Et quelques bergères (Berbères)
réponse à . Tricholome le 07/12/2018 à 00h17 : L’amour suffit l’amour Soufi Qu’on tournoie comme des Djinnns ...
Et j'me bluzzz positif....En m'racontant des histoires de fées et d'sorcières...
Quelqu'un appelle , on entend pas..
Ça brule pour la France
Je brule un peu pour vous ici
Vous êtes le flambeau de l'Europe
Sans vous le Québec est foutu
réponse à . Tricholome le 07/12/2018 à 00h45 : Ça brule pour la France Je brule un peu pour vous ici Vous êtes le ...
Que veux tu dire exactement ?
Hrmmm, on n'est pas nombreux dans une Amérique et un monde anglophone, et bientôt mandarin. En plus, on a plein d'immigrants qui parlent toutes les langues et qui choisissent l'anglais comme langue seconde, et tous ces anglos riches qui parlent un peu français juste pour être à la mode. Et nos enfants qui se bilinguisent. On es les Cathares de la francophonie, les derniers Gaulois d'Armorique si on veut dire, et moi qui suis plus slave que Paul VI, j'ai essayé de leur enseigner cette langue. Sans la France qui flamboie dans le monde, brillante, exaltée, nous mourrons. Toutes les langues ont leurs richesses, mais la françoise a quelque chose de plus dans la fesse.
Un de mes bons copains, Allemand (faut le faire!), un brillant avec des neurones comme ça, me disait, il vit ici depuis longtemps: Ça ne me dérange pas que ma fille ou ma petite-fille parle anglais (ou mandarin), j'ai moi-même abandonné ma langue maternelle. Toutes les langues se valent (quand les baisers sont au rendez-vous, hrmm, de moi ça). Tu vois ce que je veux dire. S'arracher le coeur d'une génération ou deux pour vivre dans une autre langue. C'est ça le destin du Québec si la France se tient pas debout.
réponse à . lalibellule1946 le 06/12/2018 à 22h56 : Quelle fête pour les sens ! Quel travail pour le chef ! Je conn...
Hrmmm, je t'invite pour l'année prochaine si t'as un peu de temps libre en novembre. Et le Missouri, j'aimerais bien y aller aussi, vous devez avoir beaucoup de champignons que je ne connais pas.
Hé Kiricou, j'ai un beau poème pour toi.
On étaient (pluriel) sur un grand lac du Nord québécois, au nom menaçant (Ménistouc), 52° 52′ 28″ N, 66° 28′ 24″ W. Ch'sais pas vraiment ce que ça veut dire en montagnais, en innu. C’est pas à la porte! Et il faisait pas beau cette journée là. Et y avait des vagues longues et l’eau était froide, glaciale. Avec mon copain Jacques, on est parti au large, en petit canot, on s’est mis en travers des vagues et on a dansé sur les lames.

LES MOUTONS S’EN VIENNENT

Le vent des chants d’été a courbé les vagues
Le grand lac a frémi sous la brise
Il est midi, c’est l’heure de l’eau

Le grand lac vient lécher le bordage
Sur la pointe les rochers nous guettent
Immergés dans l’eau moussante

L’aviron plonge et remonte
Au rythme des bras nus
Des corps qui ahanent

Le grand lac s’ébouriffe
Les moutons s’en viennent

Amis, amis poussez sur vos rames
Allons, allons danser sur les lames

On avait la peur au ventre
Et les fesses serrées
Mais quel bonheur!

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Un fesse-mathieu » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?