Une grenouille de bénitier - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Une grenouille de bénitier

Une personne qui manifeste une dévotion outrée.
Un(e) bigot(e).

Origine

Cette appelation est quelque peu péjorative.
Elle désigne toutes ces personnes trop croyantes qui passent une bonne partie de leur existence en dévotions et à l'église.

Elle vient, bien entendu, de ces bénitiers (Lien externe) placés à l'entrée des églises, normalement remplis d'eau bénite, et dans lesquels les fidèles trempent le bout de leurs doigts avant de faire leur signe de croix en entrant dans le lieu.
On imagine bien alors, que ceux qui passent leur temps là à proximité du bénitier, y sont aussi confortablement et durablement installés que les grenouilles dans leur mare.

Mais on trouve aussi dans cette expression une allusion aux bavardages futiles et aux cancans qu'échangent généralement ces grenouilles-là, tout comme celles qui coassent dans leur marigot.

Et si vous voulez voir une véritable grenouille de bénitier (ne vous pressez pas, elle vous attendra !), vous pouvez aller dans la Collégiale Saint-Paul-Serge à Narbonne. Là, vous trouverez un bénitier, en forme de coquille saint-jacques, au centre duquel se trouve une grenouille (Lien externe) à propos de laquelle une des légendes qui l'entourent dit qu'elle fut pétrifiée là parce qu'elle troublait l'office.

Exemple

« À son confessionnal, j'en aurais pour longtemps à l'attendre (...) c'est l'heure des grenouilles de bénitier »
Gyp - Le mariage de Chiffon

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Une grenouille de bénitier » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagne / Autrichede Eine KirchenmausUne souris d'église
Allemagne / Autrichede Eine BetschwesterUne soeur de prière
Angleterreen A holy JoeUn Saint Joe
Argentinees Chupa ciriosSuceur de bougies
Espagnees Un "capillita"Un "petite chapelle"
Argentinees Un chupa velasUn suceur de cierges
Espagnees Un santurrónUn bigot
Espagnees Una rata de sacristíaUn rat de sacristie
Espagnees Un meapilasPersonne qui pisse au bénitier
Canada (Québec)fr Un licheux de balustre
Francefr punaise de sacristiemême sens
France (Franche-Comté)fr Un(e) mange-Bon-Dieu
Hongriehu SzentfazékUn pot saint
Italieit Un baciapile, bacchettoneQuelqu'un qui baise le bénitier/ grand bigot
Pays-Basnl Een kwezelUn bigot
Pays-Basnl Een kerkuilUne chouette effraie
Belgique (Flandre)nl een pilaarbijterun mangeur (euse) de colonnes
Pays-Basnl Een heilig boontjeUn petit haricot saint
Pays-Basnl een godvruchtig mensune personne croyante/pieuse/dévote
Brésilpt Rato de sacristiaSouris de sacristie
Bresilpt Ser um papa-missas.Être un mangeur de messes.
Roumaniero Un habotnic (du russe "habadnik", membre de la secte juive Habad)Un bigot
Belgique (Wallonie)wa Ine aragne di sacristêyeUne araignée de sacristie

Vos commentaires
Aaaahhh... enfin une expression de la Marine !
Le bénitier, c’est ce coquillage géant dont tout le monde a pu en voir une demi-coquille, à l’entrée d’une église ou d’une cathédrale, emplie d’eau bénite, comme God l’a si bien expliqué. Nom qu’on lui a attribué par analogie de forme avec l’instrument de pierre taillée des bigotes, bien entendu.
La grenouille, c’est, dans l’exploration des profondeurs marines, la ressemblance avec le batracien que prend l’homme affublé d’une combinaison néoprène et de palmes, en plus d’un masque et de bouteilles, détendeur, tuba...
Le plongeur qui se spécialise dans la récolte de ces coquillages est donc vulgairement appelé "grenouille de bénitier".
Ce n’est que par capillitraction active (au bifidus, responsable des cheveux fourchus comme la queue du Diable !) que le sens décrit par God a fini par s’imposer.
Voili voilou, petits canaillous. Maintenant, Pépé va aller au lit, parce qu’il est très très fatigué de sa journée expressionautique d’hier, où qu’on n’était qu’une poignée de grenouilles de bénitier pour célébrer la grand-messe quotidienne de la langue, même que, pour la procession, ça faisait un peu rikiki, notre affaire. Limite secte, tellement qu’on était peu nombreux.
Enfin, ça ne nous a pas empêché d’élever notre âme à God, dans notre sempiternelle quête de l’éditeur de partoche.
Amène !
Je viens à la messe tous les jours, prier avec vous ! Je me régale à vous lire, je reste silencieux dans mon coin, mais je surveille tout le monde !!!!! Je prend des notes......je vous aime toutes et tous, God bless you, je vous béni mes fréres .
réponse à . <inconnu> le 19/01/2007 à 01h13 : Je viens à la messe tous les jours, prier avec vous ! Je me ré...
Bienvenue, Pacoloco34. T’as vu ? Tous les jours, y’en a au moins deux qui font un miracle (God, plus un ou une), soit par l’enrichissement notoire de sa contribution, soit par la joliesse de sa prose... ou sa poésie. Sans compter le plaisir à tous les étages, dans les divagations, doux délires et autres trichotillomanies pour distraire et semer la bonne humeur, tout en apprenant ou révisant son vocabulaire, et les idiomes du Brabant et de la Normandie réunis.
Celà dit, en guise de bénédiction de ta part, frère Pacoloco34, je préfère le pure Malt à l’eau bénite. Merci beaucoup.
Et, comme on disait, là-bas : et que Dieu y t’accompagne, pasque moi, j’ai pas l’temps.
il existe aussi les punaises de sacristie. Bon, une grenouille c’est plus sympa à regarder.Mais une punaise c’est plus silencieux, ce qui convient mieux à une église.
Il existe aussi les punaises de sacristie.
Moins sympas à regarder que des grenouilles, elles sont néanmoins plus silencieuses.
RE.RE.
Pourquoi les deux textes ci dessus, sensiblement pareils et du même auteur ?
Because j’ai une connection bas débit ( maxi 36 Kbits/s ) Eh oui çà existe dans la France du XXI ième siècle !
France Télécom me refuse l’ADSL, parait que c’est pas rentable de me l’installer là où j’habite.
Bon, je m’égare.
Donc j’ai voulu envoyer le premier texte, puis à cause de ma liaison bas débit je ne peux savoir s’il est vraiment parti, alors je le réécris en le modifiant; je clique à nouveau sur valider et là çà part.....et je m’apercois que le premier était effectivement arrivé à bon port.
Voilà j’arrête d’encombrer "vos commentaires"
Bonne journée à tous.
réponse à . <inconnu> le 19/01/2007 à 05h37 : RE.RE. Pourquoi les deux textes ci dessus, sensiblement pareils et du même...
Tu n’encombres rien et ton commentaire est autant le bienvenu que celui de n’importe qui ici ! Pas de complexes siouplait !

On se méfie quand même moins des grenouilles que des punaises qui puent, qui piquent, qui grouillent. D’ailleurs, si j’en juge par ma paroisse, les grenouilles s’y comptent sur les doigts de mes deux mains, guère plus. Le curé fait moins recette que les concerts à l’église. Pourtant il est sympa, cet ancien marin qui a roulé sa bosse par le monde avant d’entrer dans les Pères Blancs il n’y a pas si longtemps et qui tient bien la journée (et moins bien la route) en veillant à un niveau acceptable d’alcoolémie ! Il attire plus la sympathie que ses prédécesseurs polonais en soutane, parce qu’il n’y a pas que les plombiers qu’ils exportent, nos nouveaux camarades européens !
quand on évoque les grenouilles de bénitier, on pense plutôt à des vieilles filles. Je tiens à rappeler qu’il existe aussi des hommes-grenouilles !
réponse à . momolala le 19/01/2007 à 06h13 : Tu n’encombres rien et ton commentaire est autant le bienvenu que celui de...
cet ancien marin qui a roulé sa bosse par le monde avant d’entrer dans les Pères Blancs
De quoi de quoi ?!? C’est un appel du pied, Momolala ? Une invite à entrer dans les ordres ? À me repentir, au soir de ma vie, de toutes les turpitudes ayant accompagné mon commerce avec la gent féminine ? À regretter d’avoir appris tant de choses -à vrai dire, presque tout ce que je possède d’humanité- dans leurs bras ? À faire amende honorable (de lapin, évidemment...) pour en avoir tant tiré... heu... la quintescence ? Tandis qu’elles tiraient, de leur côté, le diable par la queue ? Qu’elles m’ont tant fait gratos leur tour de manège, avec leur attitude cavalière, à monter à cru ?
Tiens, je me vois, là, complètement dépouillé (à loilepé, quoi...) sous ma robe de bure, qui me ferait comme une cloche à la taille, et dont je vous laisse imaginer le battant, avec ses pompons de marin porte-bonheur, mes chéries... Entouré de toutes mes groupies batraciennes, toujours prêtes à me sonner l’angélus...
Mais qu’est-ce que je débloque, moi ? Momolala, tu me copieras cent fois : "il est très vilain de faire fantasmer un marin au saut du lit".
Qu’est-ce qu’elle va dire, BB, là, hmmm ?
réponse à . chirstian le 19/01/2007 à 07h59 : quand on évoque les grenouilles de bénitier, on pense plutôt...
il existe aussi des hommes-grenouilles
Salut, Chirstian ! Désolé, j’avais déjà occupé le créneau... Mais rien ne t’interdit de nous écrire un poème, autour de cette rime, magique comme un carrosse en citrouille ? 
réponse à . chirstian le 19/01/2007 à 07h59 : quand on évoque les grenouilles de bénitier, on pense plutôt...
Pas bien éveillé Chirstian, humm ? Pépé nous a déjà tout dit de la grenouille de bénitier du genre marin en (1) !

Il n’y a pas longtemps Contentine qui doit ranger après la tempête nous avait appris personnellement que nous étions tous des grenouilles dans une casserole. Mais elle vous dira tout ça quand elle viendra elle-même.

Dans leur bénitier, nos grenouilles boivent beaucoup d’eau. Il ne doit pas y en avoir pléthore ici !

Ailleurs, elles s’activent particulièrement en ce moment avec un manque d’esprit qui me déconcerte. Je cite l’AFP du jour : " "La droite a en tout cas fait des gorges chaudes du faux pas de "M. Montebourde"... "Quand il y a un trou d’air, ça n’est jamais bon signe quand le pilote de l’avion réagit en coupant des têtes dans son équipe", estimait un autre député ..., Laurent Wauquiez. Et le s... Dominique Paillé d’ironiser: "Le jeune élève Montebourg a un mois de colle"."

J’ai volontairement occulté les partis et je n’entre pas dans le fond parce que ce n’est pas ce qui fait problème, mais bien le niveau de ces échanges. Ces grenouilles ne sautent pas bien haut, préoccupées qu’elles ne sont que de retomber sur les pieds des voisines.
réponse à . Elpepe le 19/01/2007 à 08h03 : cet ancien marin qui a roulé sa bosse par le monde avant d’entrer d...
Qu’est-ce qu’elle va dire, BB, là, hmmm ?

"Veuillez laisser un message car j’ai les mains occupées et ne peux vous répondre en ce moment". 
À la demande expresse d’Elpépé (tangon sur la tempe), voici un fichier Excel avec un test de QI adapté à l’expression du jour.
Le défaut ? Faut avoir Excel.
Si on n’a pas ? Sûr que ça doit exister quelque part sur le web (déjà vu autrefois), mais ne me demandez pas où, mon avocat étant en vacances.
réponse à . God le 19/01/2007 à 08h49 : À la demande expresse d’Elpépé (tangon sur la tempe),...
OpenOffice, God... suite gratos, en open source, à cette page.
réponse à . Elpepe le 19/01/2007 à 09h00 : OpenOffice, God... suite gratos, en open source, à cette page....
Merci de l’info ! Mais le jour où toutes les macros Excel fontionneront avec OpenOffice, tu me feras signe , hein !
Bon, celle-là est simple et peut-être que. Mais j’ai pas OpenOffice sur ma bécane et pas envie de l’installer juste pour tester.
QUESTION EXISTENTIELLE :

Les grenouilles anglophones ont-elles la moutarde de Normandie qui leur monte au nez ?
réponse à . God le 19/01/2007 à 09h10 : Merci de l’info ! Mais le jour où toutes les macros Excel font...
Ah, bah... les programmeurs, ils font ce qu’ils peuvent, hein ? Dans le cas contraire, ça se saurait, hmmm ?

Qui c’est qui m’a encore niqué la clé de 12 ?
réponse à . Elpepe le 19/01/2007 à 09h14 : Ah, bah... les programmeurs, ils font ce qu’ils peuvent, hein ? Dans ...
Quand on réussi 3 fois, c’est qu’on a 150 de QI ? Non, non, je ne suis pas blonde ! 
réponse à . momolala le 19/01/2007 à 09h22 : Quand on réussi 3 fois, c’est qu’on a 150 de QI ? Non, n...
Si fait, si fait...
réponse à . Elpepe le 19/01/2007 à 08h03 : cet ancien marin qui a roulé sa bosse par le monde avant d’entrer d...
Avec le nombre de .... mer(es) dans le secteur, tu devrais réfléchir à deux fois...
Je pense que ça pourrait...baigner !!

Grenouilles d’Esspressio, Bonjour, Que God soit avec nous (toute la journée)
la grenouille de BENI-tier par sa dévotion doit dire Amen à tout sans poser de question, c’est donc une grenouille de BENI-oui-oui
Ben Hitier, célébre chef d’un grand établissement pharisien vous propose:
- quelques cuisses de ses fidèles grenouilles
- un succulent bigot d’agneau pascal
- ses fameux ris devot (ouais, bof)
- et pour finir, religieuse ou pets de nonne?
Mécréant d’Alsace à discrétion (tu veux une paille, hein ?)
et au pieux !!!

Grenouilles et crapauds qui n’attendent qu’un baiser pour se transformer en prince, bonjour !
Bonjour à tous,

Bon, je ne sais pas si mon commentaire va faire avancer le schmilblick (zut, comment ça s’écrit?) si schmilblick il y a... Mais comme je me pose sincèremment la question suivante, j’espère que quelqu’un aura la réponse:

j’ai vu un film (re-zut : j’ai oublié le titre) dans lequel il y a une scène vers la fin, où on voit tomber une pluie de grenouilles... ou de crapauds. Je me demande comment interpréter cela.

Des idées? Merci d’avance.

Ps: ça fait quelque temps que je n’avais pas consulté l’expresion du jour, et je suis contente de voir que ça continue "de plus belle" (c’est une expresion?)
réponse à . <inconnu> le 19/01/2007 à 09h57 : Ben Hitier, célébre chef d’un grand établissement pha...
Ah, on retrouve la France de l’Est, mais la Bretagne, la Normandie et la Belle-Gique au moins, comme l’Autre Riche, ont dû être emportées par la tempête. Inquiétant ce silence persistant. 
réponse à . <inconnu> le 19/01/2007 à 10h00 : Bonjour à tous, Bon, je ne sais pas si mon commentaire va faire avancer...
Je crois que j’ai trouvé le film dont tu parles ; en tout cas il y a une scène de ce genre dans "la forêt d’émeraude" que tu trouveras sur cette page. J’avais bien aimé.

Si je me souviens bien les indiens "invisibles" et le jeune blanc qu’ils avaient enlevé enfant font des incantations pour que tombe la pluie -d’où la pluie de batraciens- qui va faire céder le barrage construit par le papa dudit jeune qui a enfin compris qu’il détruisait leur milieu de vie.
réponse à . <inconnu> le 19/01/2007 à 10h00 : Bonjour à tous, Bon, je ne sais pas si mon commentaire va faire avancer...
ça fait quelque temps que je n’avais pas consulté l’expression du jour
Mais c’est pas beau, ça, Mitsie ! Bon, à genoux, ma fille, tu vas faire pénis-tance avec Pépé, avant que God t’objurgue ou t’excommunie, hein ?
réponse à . <inconnu> le 19/01/2007 à 05h37 : RE.RE. Pourquoi les deux textes ci dessus, sensiblement pareils et du même...
Pssst ! FT installe l’ADSL en donnant la priorité aux secteurs où la plus grande proportion des abonnés le demande. Il faut donc activer ton voisinage.
réponse à . <inconnu> le 19/01/2007 à 05h37 : RE.RE. Pourquoi les deux textes ci dessus, sensiblement pareils et du même...
Bonjour Gold 30 et bonjour à tous. Moi aussi j’ai encore une connection pas débit. Je n’ai pas trop de problèmes à part pour certaines pièces jointes. De toute façon ton commentaire s’affiche immédiatement au bas de la page. Ce qui prouve qu’il est bien parti puisqu’il est arrivé (c’est une vérité de Monsieur de la Palisse). Chez moi l’ADSL est arrivée mais il faut que je change l’ordinateur. J’ai modifié mon commentaire mais peut-être trop tard pour que ce soit corrigé. Je n’avais pas vu le L dans ton pseudo. Claudine
réponse à . <inconnu> le 19/01/2007 à 05h37 : RE.RE. Pourquoi les deux textes ci dessus, sensiblement pareils et du même...
Si tu le souhaites, demande à God de te donner mon email et je t’expliquerai comment j’ai fait dans mon village. Maintenant j’entame la bataille dégroupage total et ce n’est pas gagné non plus. Le secteur de la communication étant entré dans le service universel, il est difficile d’être entendu quand on est petit, même si on a des arguments. En face, ils sont tous formatés pareil et ça les rend autistes. Mais avec de la détermination....
réponse à . Elpepe le 19/01/2007 à 09h12 : QUESTION EXISTENTIELLE : Les grenouilles anglophones ont-elles la moutarde...
REPONSE ANGLISTENTIELLE

Non.

Pourquoi ? Parce qu’y a pas de grenouilles en Angleterre, y a que des rosbifs. Et le rosbif et la moutarde, ça s’accommode.
Je clique sur une belle pub pour un voyage idyllique à Madagascar, je reviens et YA PLUS DE PUB DU TOUT  !

Je valide et je vois si ça dure.
réponse à . momolala le 19/01/2007 à 10h36 : Je clique sur une belle pub pour un voyage idyllique à Madagascar, je rev...
Hélas, trois fois hélas, non, mais du moins pas de m.... mais de la guitare, des abeilles, tout pour le mariage et les cours de physique. Il mélange tout ce Google !
réponse à . momolala le 19/01/2007 à 10h38 : Hélas, trois fois hélas, non, mais du moins pas de m.... mais de l...
Et ben mé, j’ai une pub en rapport avec les grenouilles de bénitier : les monuments historiques (voire hystériques parfois) ! 
En Allemagne, on les appelle « hirondelles de chaire », qui est nettement plus joli que « souris de sacristie » au Portugal, ou les grenouilles de bénitier et punaises de sacristie ici.

C’est dire que chez les ecclesiastiques, c’est "nos Zamies les Bêtes" ...

Comme cette expression est généralement attribuée aux femmes, pourquoi pas "CRAPAUD DE BENITIER" pour les hommes tant qu’on y est ??
réponse à . <inconnu> le 19/01/2007 à 10h27 : Bonjour Gold 30 et bonjour à tous. Moi aussi j’ai encore une connec...
une vérité de Monsieur de la Palisse
Claudiiiiiiiiiine ! Le marin d’Aunis ou de Saintonge préfère écrire : La Pallice... 
Quant à ce pauvre type dont tu parles, il n’est strictement pour rien dans les lapalissades qu’on lui attribue (voir cette page).
réponse à . <inconnu> le 19/01/2007 à 10h00 : Bonjour à tous, Bon, je ne sais pas si mon commentaire va faire avancer...
il y a une scène vers la fin, où on voit tomber une pluie de grenouilles
Ça serait pas kêkchose comme "Moïse et les sept nains" ? Parce que, lui aussi, il a fait pleuvoir des grenouilles, sur la tronche de Pharaon, hein ? Et des mouches ! Et des sauterelles ! Et des poux ! Tu parles d’un conte de fées... 
J’ai, dans mon bénitier, une armée de grenouilles
Qui s’en vont à la mine extraire de la houille,
Tandis que quelques-unes touillent la ratatouille
Dans l’immense chaudron mijotant la tambouille.

Parmi ces batraciens figurent des fripouilles
Qui rallongent la sauce à coups de peau d’andouille,
D’emballages de nouilles, de vieilles pattemouilles,
De pépins de citrouille ou vomissures d’arsouilles.

Revenant de la mine évidemment bredouilles,
Les cuisses musculeuses de l’armée en vadrouille
Frappent le sol durci de sauts foutant la trouille.

Et, dans le bénitier où les marmitons grouillent,
L’armée mange à grand bruit, l’estomac qui gargouille,
Tandis que l’aumonier, lentement, s’agenouille.

Z’avez vu, hein ? Pas un gros mot…
Bon appétit !
réponse à . eureka le 19/01/2007 à 10h46 : En Allemagne, on les appelle « hirondelles de chaire », qu...
"pourquoi pas "CRAPAUD DE BENITIER" pour les hommes tant qu’on y est ??"

Pourquoi pas, en effet ? Avez-vous remarqué que les grenouilles marrons proposées par God ont un air féminin (lèvres rouges et cils). Les vertes seraient donc des crapauds ?

Tout ceci ne me dit pas pourquoi les catholiques ont installé des bénitiers pleins d’eau dans leurs églises. A quoi que ça sert ? Pas uniquement à forger une expression.

Elpépé, pourquoi voudrais-tu que les Egyptiens aient laissé partir leurs esclaves hébreux dans la joie et la bonne humeur ? Qui c’est qu’aurait fait le boulot ?
réponse à . SyntaxTerror le 19/01/2007 à 11h39 : "pourquoi pas "CRAPAUD DE BENITIER" pour les hommes tant qu’on y est ...
Ah, mais moi, je veux rien ! Et surtout pas prendre cette histoire à dormir debout au pied de la lettre ! Que l’humain a déjà toujours tendance à se plaindre, hein ? Alors, individuellement, il faut écouter sa plainte, bien sûr. Mais collectivement, quand on voit ce que ça donne, sur le terrain... Y’a plus de pluie de grenouilles, mais alors, la pluie de grenaille, hein ?
réponse à . God le 19/01/2007 à 08h49 : À la demande expresse d’Elpépé (tangon sur la tempe),...
Pour ce jeu des grenouilles il y a aussi cette page Qui en est une variante...
à 00:04, pas moyen d’accéder au site, malgré 3 PATER et 2 AVE ...
j’avais de belles pub, dans le bandeau, alors je me suis sauvée
Ce matin, j’ai compris, il y manque le latin que j’y avais perdu !
alors, j’ai joué avec les grenouilles, ... facile ! problème résolu
et c’est Brassens, forcément, qui nous donne une des solutions
à cette page ... dans une de ses chansons :
"Tempête dans un bénitier
Le souverain pontife avecque
Les évêques, les archevêques
Nous font un satané chantier
Ils ne savent pas ce qu’ils perdent
Tous ces fichus calotins
Sans le latin, sans le latin
La messe nous emmerde ..."
réponse à . <inconnu> le 19/01/2007 à 10h00 : Bonjour à tous, Bon, je ne sais pas si mon commentaire va faire avancer...
Je pense que le film en question est MAGNOLIA de Paul Thomas ANDERSON avec Tom CRUISE (entre autres). Un peu partout dans le monde, on signale des pluies de crapauds, têtards et grenouilles. Il y est d’ailleurs fait allusion dans la Bible à propos d’une des plaies d’Egypte.
La Grèce connaît régulièrement ce phénomène, une pluie importante de crapauds est tombée en 1979. La couche de batraciens était si épaisse sur les routes qu’il a fallu arrêter la circulation.
Bien que cela n’ait pas encore été prouvé, ces pluies de batraciens comme celles de poissons pourraient être attribuées à des trombes d’air et d’eau qui arrachent les animaux et les transportent ailleurs.
Comme je n’ai pas vu le film, je ne sais pas si ça a un rapport, mais en tout cas, c’est une idée !!!
réponse à . Elpepe le 19/01/2007 à 11h33 : J’ai, dans mon bénitier, une armée de grenouilles Qui s&rsqu...
Puisque tu fais ta petite mijotée à ne pas vouloir dire de gros mots, je vais le faire pour toi: un, deux, musique maestro !
"Bali-balo dans le désert, se balladait la b....à l’air
une tornade de grenouilles lui arracha la peau des c.....
ha, ha, Bali-Balo, Bali-Balo etc....."
Bonjour au bar de la marine 
réponse à . cotentine le 19/01/2007 à 12h57 : à 00:04, pas moyen d’accéder au site, malgré 3 PATER ...
ITE, MISSA EST ! Encore aujourd’hui, la tempête et ses suites auront empêché ceux de l’Ouest et du Nord d’accéder à la toile... Pour autant, la messe n’est pas dite pour tout le monde, alors, on va écluser le quota d’encre quotidien quand même, que sinon, God serait bien tenté de diminuer la ration, dans le cadre du développement du rable de son disque dur, je soupçonne.
Bon, c’était quoi, le sujet du jour ? Ah, oui : le rite de l’eau à travers les âges. Bon, où que vous en fassiez l’expérience, elle se reproduira immanquablement : mettez de l’eau pure dans un trou et laissez faire le temps. La vie apparaîtra, végétale, puis animale, un peu comme par magie. Votre flaque se transformera en mare, avec tritons, grenouilles et punaises d’eau, et même poissons !
Comment ? Mystère de la Foi... Mais c’est pourquoi, mes bien chers frères, mes bien chères sœurs, les grenouilles se développent spontanément dans les bénitiers !
Mais qu’est-ce que je déconne, là ? J’allais partir dans un sermon à la Bossuet, moi, maintenant... Demain, j’arrête le Pure Malt, promis.
réponse à . <inconnu> le 19/01/2007 à 13h27 : Puisque tu fais ta petite mijotée à ne pas vouloir dire de gros mo...
C’est du joli ! Pétula, tu me feras cent lignes : "j’apprendrai par cœur le bréviaire du Carabin avant d’embarquer avec Elpépé". Une que j’aime beaucoup, c’est "Le pou et l’araignée". Je ne crois pas en connaître avec des grenouilles dedans...
étymologie de "bénitier"  ? Littré nous dit : "Benoistier du XVIe siècle, qui vient de benoit, équivalent de bénit. Ménage remarque qu’à Paris on disait bénitier (qui a définitivement pris le dessus), mais qu’en province on dit benestier (l’s ne se prononce pas) et que c’est la meilleure prononciation."
Grenouille ? ranula - renouille - grenouille . Le dico de l’Académie Française de 1694 la décrit comme étant "un Insecte qui vit ordinairement dans les marais", alors que dans son édition de 1762, la grenouille devient "Petit animal qui vit ordinairement dans les marais." Qu’est-ce que cela nous apprend sur la grenouille ? Rien, mais beaucoup sur la définition d’un insecte, non ?
réponse à . Elpepe le 19/01/2007 à 13h36 : ITE, MISSA EST ! Encore aujourd’hui, la tempête et ses suites a...
Etait-ce la réponse à ma question :
A quoi servent les bénitiers ?

Allez, hop(!)

cette page
cette page
cette page

deux pages de grenouilles et une page de crapauds !
réponse à . <inconnu> le 19/01/2007 à 13h19 : Je pense que le film en question est MAGNOLIA de Paul Thomas ANDERSON avec Tom C...
Il y est d’ailleurs fait allusion dans la Bible à propos d’une des plaies d’Egypte.
l’une de plaies concerne effectivement les grenouilles, mais pas sous forme de pluie : Exode 8
8.2 (7:27) Si tu refuses de le laisser aller, je vais frapper par des grenouilles toute l’étendue de ton pays.
8.3 (7:28) Le fleuve fourmillera de grenouilles; elles monteront, et elles entreront dans ta maison, dans ta chambre à coucher et dans ton lit, dans la maison de tes serviteurs et dans celles de ton peuple, dans tes fours et dans tes pétrins.
8.4 (7:29) Les grenouilles monteront sur toi, sur ton peuple, et sur tous tes serviteurs.
8.5 (8:1) L’Éternel dit à Moïse: Dis à Aaron: Étends ta main avec ta verge sur les rivières, sur les ruisseaux et sur les étangs, et fais monter les grenouilles sur le pays d’Égypte.
8.6 (8:2) Aaron étendit sa main sur les eaux de l’Égypte; et les grenouilles montèrent et couvrirent le pays d’Égypte.
8.7 (8:3) Mais les magiciens en firent autant par leurs enchantements. Ils firent monter les grenouilles sur le pays d’Égypte.
8.8 (8:4) Pharaon appela Moïse et Aaron, et dit: Priez l’Éternel, afin qu’il éloigne les grenouilles de moi et de mon peuple; et je laisserai aller le peuple, pour qu’il offre des sacrifices à l’Éternel.
réponse à . Elpepe le 19/01/2007 à 13h42 : C’est du joli ! Pétula, tu me feras cent lignes : "j&rsqu...
ah, non, m’sieur, soyez chic, m’sieur, l’vez la punition, m’sieur, l’bréviaire en question j’ le connait d’ja par coeur m’sieur !!!
(quand est-ce qu’on embarque ?)
réponse à . chirstian le 19/01/2007 à 14h20 : Il y est d’ailleurs fait allusion dans la Bible à propos d’u...
(8 :5) Moïse dit à Pharaon : Glorifie-toi sur moi ! Pour quand prierai-je l’Éternel en ta faveur, en faveur de tes serviteurs et de ton peuple, afin qu’il retire les grenouilles loin de toi et de tes maisons ? Il n’en restera que dans le fleuve.
(8 :6) Il répondit : Pour demain. Et Moïse dit : Il en sera ainsi, afin que tu saches que nul n’est semblable à l’Éternel, notre Dieu.
(8 :7) Les grenouilles s’éloigneront de toi et de tes maisons, de tes serviteurs et de ton peuple ; il n’en restera que dans le fleuve.
(8 :8) Moïse et Aaron sortirent de chez Pharaon. Et Moïse cria à l’Éternel au sujet des grenouilles dont il avait frappé Pharaon.
(8 :9) L’Éternel fit ce que demandait Moïse ; et les grenouilles périrent dans les maisons, dans les cours et dans les champs.
(8 :10) On les entassa par monceaux, et le pays fut infecté.
(8 :11) Pharaon, voyant qu’il y avait du relâche, endurcit son coeur, et il n’écouta point Moïse et Aaron, selon ce que l’Éternel avait dit.
(8 :12) L’Éternel dit à Moïse : Dis à Aaron : Étends ta verge, et frappe la poussière de la terre. Elle se changera en poux, dans tout le pays d’Égypte.
(8 :13) Ils firent ainsi. Aaron étendit sa main, avec sa verge, et il frappa la poussière de la terre ; et elle fut changée en poux sur les hommes et sur les animaux. Toute la poussière de la terre fut changée en poux, dans tout le pays d’Égypte.
(8 :14) Les magiciens employèrent leurs enchantements pour produire les poux ; mais ils ne purent pas. Les poux étaient sur les hommes et sur les animaux.
(8 :15) Et les magiciens dirent à Pharaon : C’est le doigt de Dieu ! Le coeur de Pharaon s’endurcit, et il n’écouta point Moïse et Aaron, selon ce que l’Éternel avait dit.
(8 :16) L’Éternel dit à Moïse : Lève-toi de bon matin, et présente-toi devant Pharaon ; il sortira pour aller près de l’eau. Tu lui diras : Ainsi parle l’Éternel : Laisse aller mon peuple, afin qu’il me serve.
(8 :17) Si tu ne laisses pas aller mon peuple, je vais envoyer les mouches venimeuses contre toi, contre tes serviteurs, contre ton peuple et contre tes maisons ; les maisons des Égyptiens seront remplies de mouches, et le sol en sera couvert.
(8 :18) Mais, en ce jour-là, je distinguerai le pays de Gosen où habite mon peuple, et là il n’y aura point de mouches, afin que tu saches que moi, l’Éternel, je suis au milieu de ce pays.
(8 :19) J’établirai une distinction entre mon peuple et ton peuple. Ce signe sera pour demain.
(8 :20) L’Éternel fit ainsi. Il vint une quantité de mouches venimeuses dans la maison de Pharaon et de ses serviteurs, et tout le pays d’Égypte fut dévasté par les mouches.
(8 :21) Pharaon appela Moïse et Aaron et dit : Allez, offrez des sacrifices à votre Dieu dans le pays.
(8 :22) Moïse répondit : Il n’est point convenable de faire ainsi ; car nous offririons à l’Éternel, notre Dieu, des sacrifices qui sont en abomination aux Égyptiens. Et si nous offrons, sous leurs yeux, des sacrifices qui sont en abomination aux Égyptiens, ne nous lapideront-ils pas ?
(8 :23) Nous ferons trois journées de marche dans le désert, et nous offrirons des sacrifices à l’Éternel, notre Dieu, selon ce qu’il nous dira.
(8 :24) Pharaon dit : Je vous laisserai aller, pour offrir à l’Éternel, votre Dieu, des sacrifices dans le désert : seulement, vous ne vous éloignerez pas, en y allant. Priez pour moi.
(8 :25) Moïse répondit : Je vais sortir de chez toi, et je prierai l’Éternel. Demain, les mouches s’éloigneront de Pharaon, de ses serviteurs et de son peuple. Mais, que Pharaon ne trompe plus, en refusant de laisser aller le peuple, pour offrir des sacrifices à l’Éternel.
(8 :26) Moïse sortit de chez Pharaon, et il pria l’Éternel.
(8 :27) L’Éternel fit ce que demandait Moïse ; et les mouches s’éloignèrent de Pharaon, de ses serviteurs et de son peuple. Il n’en resta pas une.
(8 :28) Mais Pharaon, cette fois encore, endurcit son coeur, et il ne laissa point aller le peuple.
L’Éternel dit à Moïse : Va vers Pharaon, et tu lui diras : Ainsi parle l’Éternel, le Dieu des Hébreux : Laisse aller mon peuple, afin qu’il me serve.
Si tu refuses de le laisser aller, et si tu le retiens encore,
voici, la main de l’Éternel sera sur tes troupeaux qui sont dans les champs, sur les chevaux, sur les ânes, sur les chameaux, sur les boeufs et sur les brebis ; il y aura une mortalité très grande.
L’Éternel distinguera entre les troupeaux d’Israël et les troupeaux des Égyptiens, et il ne périra rien de tout ce qui est aux enfants d’Israël.
L’Éternel fixa le temps, et dit : Demain, l’Éternel fera cela dans le pays.
Et l’Éternel fit ainsi, dès le lendemain. Tous les troupeaux des Égyptiens périrent, et il ne périt pas une bête des troupeaux des enfants d’Israël.
Pharaon s’informa de ce qui était arrivé ; et voici, pas une bête des troupeaux d’Israël n’avait péri. Mais le coeur de Pharaon s’endurcit, et il ne laissa point aller le peuple.

etc... etc... Ah, quand un peuple est élu... Mais nous, on s’en fout, nous sommes les élus du God d’Expression, hmmm ?
Petits morceaux qui chatouillent
Histoire d’une certaine grenouille
Reinette Laparoisse, de Getouilles,
connue sous le nom de « La Rouille »

Belle non, juste une bonne bouille
C’est à peine si elle s’débarbouille
Elle soigne son look à l’antirouille
tellement timide qu’elle en bafouille
Grande pieuse mais grosse nouille
Un petit rien et v’la qu’elle s’embrouille
Déjà petite, tout lui foutait la trouille

Tant bien que mal seule se débrouille
A mener sa barque mais elle cafouille
Tire le diable par la queue, s’dépatouille
Ouille, ouille, ouille, ouille, ouille
Qu’entend-je, qui a dit elle l’tire par les c…
Pour qui, pour quoi ? ça l’écrabouille
Sa vie, elle la sent plus, elle pendouille

Sa fille Nitouche, les pistes elle brouille
en catimini fait la joie des pedzouilles
Son homme, bon à nibe et fripouille
depuis qu’y fait plus dans la douille
Ne compte plus un radis dans les fouilles
De ses tu m’en files pas, j’te dérouille
En a sa claque, et en oublie papouilles

Son petit monde la saoule, la souille
Mécréant, menteur, tout ça la barbouille
Suffit ! trop longtemps qu’elle vasouille
Se rend à l’église, du bénitier se mouille
A l’eau bénite, trouve la paix, s’agenouille
Le fait à plein temps, n’en sort pas bredouille
Elle ne se dit plus: et ce soir qui j’zigouille ?

Et Reinette la dévôte La Rouille
du Bénitier devient la Grenouille
Voit plus qu’les anges, même qu’ils gazouillent
Un jour, ici même, ils seront la patrouille
de la grenouille de bénitier, mais en dépouille
quand sur elle la porte d’la vie se verrouille

Ouh la ! Tellement triste que j’en larmouille !

Eureka Tedral Dechartre
En attendant, j’en suis toujours au même point :
Je suppose que les bénitiers, c’est comme la clé de 12, ça ne sert à rien, c’est juste là pour faire joli.
réponse à . SyntaxTerror le 19/01/2007 à 16h34 : En attendant, j’en suis toujours au même point : Je suppose que...
ou pour "tromper" les doigts pour se signer.....
réponse à . eureka le 19/01/2007 à 16h09 : Petits morceaux qui chatouillent Histoire d’une certaine grenouille Reinet...
C’est superbe ! Pepe avait concocté un sonnet de grande qualité, mais tu le surclasses encore !

@Pepe :
Respect, monseigneur ! Mais je m’interroge : serais-tu déjà entré dans les ordres, trouvant finalement un confort certain à ta robe de bure, ou, parmi celles qui t’ont tant appris quelques-unes portaient-elles cornette que te voilà si éminemment savant sur l’Ancien Testament ?
réponse à . Elpepe le 19/01/2007 à 16h09 : (8 :5) Moïse dit à Pharaon : Glorifie-toi sur moi ! P...
Qu’est-ce que c’est beau quand même ! Victor Hugo, Malraux et De Gaulle jouaient un peu dans le même registre. Notre langue commune est bien belle quand elle élève l’âme.
réponse à . momolala le 19/01/2007 à 16h46 : C’est superbe ! Pepe avait concocté un sonnet de grande qualit...
brava momo !

mais dis moi donc ce Saint ppda, ça lui va bien en pù. Je crois qu’y a décidé de faire l’Amiral-Aumônier sur "Le France" pardon "Le Belem" ouala ... pas qu’y soit privé de sa marine quoi !!
...manque Yannou décidément, pour nous éclairer sur tous les mystères de l’ébauche du signe de croix en entrant dans l’église et les vertus de l’eau bénite. En attendant, cultivons-nous sur cette page
réponse à . eureka le 19/01/2007 à 16h53 : brava momo ! mais dis moi donc ce Saint ppda, ça lui va bien en p&u...
La tête seulement, Eureka, la tête, qui, comme tu le sais est loin des pieds des marins, toujours préoccupés de ce qui se trouve à hauteur de bastingage et de l’honneur de leurs pompons ! Je te rappelle que l’autre ne veut plus qu’on l’appelle France, mais sur le Belem, notre amiral se ferait sans doute bien aumônier pourvu qu’il puisse jouer encore à trousse-chemise !
réponse à . momolala le 19/01/2007 à 16h53 : ...manque Yannou décidément, pour nous éclairer sur tous le...
Ce bénitier auprès duquel nagent et coulent les réputations sulfureuses, de ceux et celles ayant un peu trop bravé quelques notoires interdits.

Y mettre un peu de feuilles de houx dans ce bénitier, rappellerait alors aux langues bien trop pendues, qu’un peu d’eau bénite ne manque pas de piquants, pour peu que l’on constate en soi, quelque insensibilité chronique envers toute commisération pourtant nécessaire avant de prétendre à « ne point juger » l’autre. Cela ne manquerait pas de sel car cela serait : « tout comme ».

La grenouille possède un bel élan grâce à sa cuisse légère, la rumeur, cette fille de joie, cette fille publique aussi ; hélas. L’eau est également source d’abondance, offerte parfois avec une corne d’où pour ces grenouilles de bénitier, la facile et tentatrice propension à décerner au front des uns et des autres les plus belles ou les plus visibles. Ceci n’étant finalement que pareil au même.

La vocation d’un bénitier réside dans le fait que l’eau y résidant, purifierait l’âme du tout-venant. Oui, bien ! Y tremper les deux seraient donc mieux si l’on considère que la parole donnée pendant la messe sont des fruits donnés par le Seigneur lui-même et dans un tel champ, il est bien vu de ramasser ces fruits là en abondance avec ses deux mains afin de remplir, qui sa besace, qui sa charrette.

Ils repartirent du jardin heureux, ayant récolté les meilleurs et les plus beaux fruits.
réponse à . SyntaxTerror le 19/01/2007 à 16h34 : En attendant, j’en suis toujours au même point : Je suppose que...
"Je suppose que les bénitiers, c’est comme la clé de 12, ça ne sert à rien, c’est juste là pour faire joli."

Pour faire joli ? Ce qui fait joli doit d’abord et avant tout, avoir une âme ou bien une étincelle ; ce qui allume les meilleures prédispositions morales, de celles qui dopent la Vertu.

Faire joli ne peut faire qu’un peu d’ombre à toute forme de Grâce... kelly dés un peu trop confiée au hasard que de penser ainsi.
réponse à . momolala le 19/01/2007 à 16h53 : ...manque Yannou décidément, pour nous éclairer sur tous le...
Ouais,
le rédacteur a tendance à confondre "chrétien" et "catholique romain".
Sans doute, parce qu’il est catholique romain ...
réponse à . momolala le 19/01/2007 à 16h53 : ...manque Yannou décidément, pour nous éclairer sur tous le...
et voilà tes voeux exhausés !! Yannou est là
comme quoi faut pas être forcément grenouille de bénitier... pour faire une prière
réponse à . <inconnu> le 19/01/2007 à 16h02 : ah, non, m’sieur, soyez chic, m’sieur, l’vez la punition, m&rs...
Bon, demandé avec autant d’humilité, hein ? La punition est levée, sur la seule foi de l’affirmation selon laquelle tu connais ton bréviaire par cœur.
Mais tu verrais la tronche des fonts baptismaux, au bas de l’échelle de bain, dans lesquels je fais mes ablutions rituelles, chaque matin au saut de la bannette, en Méditerranée... Tiens, je me rappelle, c’était en 2000 : parti de Bormes-les-Mimosas pour Minorque, trois jours de mer, et un cagna du tonnerre de Brest. A mi-chemin, par 2500 mètres de fond, profitant de la présence d’une troupe de dauphins autour du bateau, on met en panne et on se baigne, dans une eau à... 28° ! Sympa. C’est ce mois d’août 2000, qu’en 27 jours de bateau (un Oceanis 351, voir cette page et regarder menu Gamme/Les voiliers/le modèle Oceanis Clipper 343, sans oublier la visite à 360°), nous avons fait Bormes-Minorque-Bormes-Corse O-Sardaigne N-E-Corse O-Bormes. Jolie ballade de 870 milles au GPS, des mouillages enchanteurs plein la vue, des tortues, espadons, une baleine et son baleineau, des dauphins en pagaille, des bonites au cul du bateau, qu’on voyait en pleine nuit de pleine lune... Ah, que c’est beau, la mer, et qu’on y est serein (dixit Jonathan, le goéland chieur)...
réponse à . Elpepe le 19/01/2007 à 17h13 : Bon, demandé avec autant d’humilité, hein ? La punition...
J’aurais bien voulu y voir, mais chez Bénéteau, ils ne m’ont pas laissée entrer. Sexistes ? Elitistes ? Il faudra vraiment que je fasse comme Saint Thomas à ton prochain retour à la mer !
réponse à . SyntaxTerror le 19/01/2007 à 16h34 : En attendant, j’en suis toujours au même point : Je suppose que...
Oh, eh, on va quand même pas tout t’amener tout cuit, hein ? Tu te prends Goût-Gueule, tu tapes "chrétienté rites de l’eau", et après tu te démerdavouilles avec les grenouilles, hein ?
Voilille voilouille !
réponse à . momolala le 19/01/2007 à 16h46 : C’est superbe ! Pepe avait concocté un sonnet de grande qualit...
Eh bien, ma Momolala de rêve, tu flagornes mon Eureka d’amour, maintenant ? Remarque, moi, je m’en réjouis... 
réponse à . momolala le 19/01/2007 à 16h53 : ...manque Yannou décidément, pour nous éclairer sur tous le...
"...manque Yannou décidément, pour nous éclairer sur tous les mystères de l’ébauche du signe de croix en entrant dans l’église"

Le signe de croix ? N’est-ce pas se donner d’entrée, corps et âme à la Divine Parole ?
Du plus haut de ma personne, je tutoie Mon Père, du plus profond de mon cœur, j’appelle son Fils, du plus profond de mon être, j’en appelle à la Parole Sainte et de tout ceci, j’affirme que tout sera dit et compris car tel est ma volonté de savoir, de connaître pour ensuite m’en aller enseigner.
Venir, c’est déjà remercier. Un peu comme l’enfant qui vient spontanément vers l’adulte accueillant. Je suis donc un enfant qui parle avec des gestes simples.

Le signe de croix peut être perçu de la sorte, un abandon de soi au Mystère de que je ne connais que trop peu, pour une confiance totale. En Amour, tu t’abandonnes, il est donc normal dans une église de s’abandonner aussi.
L’Amour est une relation de confiance, rien d’autre.
réponse à . momolala le 19/01/2007 à 16h46 : C’est superbe ! Pepe avait concocté un sonnet de grande qualit...
que te voilà si éminemment savant sur l’Ancien Testament ?
Faut rien exagérer ! Je me débrouille pas mal avec la fonction de copier-coller... Tu croyais que j’avais appris cette chiantissime litanie par cœur ? L’Ancien Testament, j’en ai lu des bouts, dans le désordre, quand j’étais enfant de chœur, paroisse Saint-Augustin d’Alger, par la volonté de ma mère. Mais depuis, je suis passé à autre chose, en matière de connaissances. Heureusement pour moi, Elpépé fut sauvé des eaux, des grenouilles et du reste. Mais je donne raison à Georges (non, pas God ! Brassens...) : sans le latin, la messe nous emmerde. Ça te vous avait quand même une autre gueule, la culpabilité de bon aloi, déclarée en latin : Domine, non sum dignus ut intres sub tectum meum, sed tantum dic verbo et sanabitur anima mea, ça sonne bien, hein ? Mais, en français, ça vire cata, le truc ! C’est comme les chansons des Beatles, tiens : essaie d’en traduire les textes, et tu deviens vite fait aussi anglophobe qu’un marin de la Royale !
réponse à . <inconnu> le 19/01/2007 à 17h01 : Ce bénitier auprès duquel nagent et coulent les réputations...
...cette fille publique aussi ; hélas.
Dis-donc Yannou, moi qui ai été laïque, obligatoire et publique comme Contentine la plus grand partie de ma vie, je m’insurge contre le "hélas" ! En outre, les grenouilles, bien que leur nom soit féminin selon notre orthographe, comptent bien des mâles parmi elles, ces derniers ayant la cuisse tout aussi légère que leurs dames. Etant donné ce que je sais de leurs moeurs amoureuses, vraiment, les pauvres dames grenouilles ignorent l’essentiel des bonnes choses du rapprochement fondamental. Ne leur jette pas la pierre en plus en leur prêtant une petite vertu !
réponse à . Elpepe le 19/01/2007 à 17h39 : que te voilà si éminemment savant sur l’Ancien Testament&nbs...
C’eût été plus gai, avec d’autres sources  Cela dit, cette litanie commencée par Chirstian a du souffle. J’étais sûre, note bien, que tu ne l’avais pas lue, car les 8-12 et 8-13 auraient attiré ton attention dans un autre registre 
Détrempe-toi -non, détrompe-toi : j’ai bien tout lu ce que je signe, quand même ! Mais, question de principe, je ne tends jamais ma verge pour couvrir autrui de morpions, vu que je n’en ai pas et que je ne supporterais pas d’en avoir.
Et tiens, retourne au lien_63, que j’ai refait après ta remarque_64. Lis tout bien ma consigne, toi aussi.
réponse à . momolala le 19/01/2007 à 10h03 : Ah, on retrouve la France de l’Est, mais la Bretagne, la Normandie et la B...
L’Autriche arrive à l’instant, n’a pas encore tout lu, s’abstient de répondre perso pour éviter des doublons, n’a pas souffert de Kyrill, qui a quand même fait une quyrielle de dégâts en Belle Gique et Autre riche, mais d`colle demain matin très tôt et a encore un GROS paquet de boulot avant de faire ses valoches, avec sa moitié, quand même, oui, le vouaillage)... en Italie du Sud, insulaire, insuline, et tout et tout.Cette île n’a pas encore été etnatisée, mais cela risque de venir...
Eurekette, là, c’est VRAIMENT pas loin de chez toi... 
Vous connaissez les "mangeux de balustre"? Eh oui, ceux qui sont si souvent à l’église, au point d’en manger la balustrade? Bien qu’ils soient de plus en plus rares, les bigots ou punaises de sacristie s’avancent à petits pas (merci Brel!) vers la balustrade où trône monsieur le curé. Imaginez le reste...
réponse à . Elpepe le 19/01/2007 à 13h36 : ITE, MISSA EST ! Encore aujourd’hui, la tempête et ses suites a...
c’est normal, car bossu es.
réponse à . chirstian le 19/01/2007 à 14h11 : étymologie de "bénitier"  ? Littré nous dit : "Be...
benoitier - benoit - benet -  ?
réponse à . Elpepe le 19/01/2007 à 17h39 : que te voilà si éminemment savant sur l’Ancien Testament&nbs...
c’est normal: la Royale n’a jamais eu de sous-marin vert!
réponse à . Elpepe le 19/01/2007 à 17h59 : Détrempe-toi -non, détrompe-toi : j’ai bien tout lu ce ...
J’ai persévéré, mais voici le message qui s’affiche chez Bénéteau :
"Erreur !
Impossible de satisfaire votre requete !

There is a problem with this request"

Mais ce n’est pas grave, je trouverai une autre voie en suivant tes consignes !

@agenois
Bonsoir le sud-ouest !
réponse à . file_au_logis le 19/01/2007 à 18h12 : c’est normal: la Royale n’a jamais eu de sous-marin vert!...
bonjour, willkommen, welcome à tous les nouveaux et toutes les nouveauses visiteurs et visiteuses d’expressio.fr.
Mon Godemichou adoré, il faudra tirer les allonges et ajouter des couverts, là. Les affaires reprennent!
Tiens, les noces de Cana (transformation de l’eau en vin) et le Mont Ventoux (ah, non? c’était ailleurs?) avec la multiplication des pains et des poissons, on en aurait besoin maintenant, non? God, tu connaîtrais pas l’une ou l’autre grenouille capable de nous arranger ca?

Désolé, je dois vous laisser maintenant, je reviendrai peut-être ce soir, si je trouve le temps (ô tempo cruales, ô morales benities!)
réponse à . momolala le 19/01/2007 à 17h42 : ...cette fille publique aussi ; hélas.Dis-donc Yannou, moi qui ai &e...
Ne leur jette pas la pierre en plus en leur prêtant une petite vertu
Tout ce qui est petit est gentil, tout ce qui est grand est méchant, disait une amie à ses enfants. Mais elle avait raison : les dames de petite vertu sont bien plus fréquentables que les ceusses qui se proclament de la Plus Grande Vertu : c’est comme la qualité, ça... Moins on en fait, plus on en parle, si tu remarques bien. Quand on affute son libre-arbitre et sa capacité d’analyse, en développant la compréhension de ses propres affects, bref, en "mûrissant", on s’aperçoit que, non, tout le monde n’est pas angélique, que, oui, il y a de beaux défenseurs de l’indéfendable, et que, décidément, il est complètement nécessaire d’avoir un jugement éclairé sur tout ça...
réponse à . Elpepe le 19/01/2007 à 17h59 : Détrempe-toi -non, détrompe-toi : j’ai bien tout lu ce ...
C’est fait, mon Pépé : très joli dedans et pas mal du tout dehors. Toutefois avec le grand angle et la contre-plongée j’avais cru y deviner une armoire normande ! Il a l’air tout à fait confortable comme ça, à l’arrêt-tournis ton quillard. Et à la maneuvre, un poème, une symphonie ?
réponse à . file_au_logis le 19/01/2007 à 18h12 : c’est normal: la Royale n’a jamais eu de sous-marin vert!...
Objection, Votre Honneur ! Le Yellow submarine n’est qu’une reprise d’une chanson française, le sous-marin vert... justement ! 
réponse à . momolala le 19/01/2007 à 18h13 : J’ai persévéré, mais voici le message qui s’aff...
Bonsoir tout le monde,
Mais pour moi, c’est bonjour!
On est à l’heure du lunch ou au dîner, au Québec.
réponse à . momolala le 19/01/2007 à 17h42 : ...cette fille publique aussi ; hélas.Dis-donc Yannou, moi qui ai &e...
Une fille publique dans le sens, tout le monde sait d’elle sa petite vertu…

Seront jugés ceux et celles pris en flag*a*t délit dans la mare, surtout les femelles : « nées nues sur le phare » qui a ensuite donné : « nénuphar ». Encore une diablerie venue d’insipides marins hideux et adonnés à la boisson plus que de raison. La faute est féminine, la paternité aussi d’ailleurs mais l’œuvre réussie n’appartient qu’à la fécondation même si aboutie en la cuisse de Jupiter.

Pas s’inquiéter des vilains crapauds que sont les hommes, ils souffrent tant de vous et c’est bien assez de cela qu’il se plaignent constamment...
réponse à . Elpepe le 19/01/2007 à 18h20 : Ne leur jette pas la pierre en plus en leur prêtant une petite vertuTout c...
Je connais un autre dicton : "femme vertueuse, femme ennuyeuse". J’ai toujours TOUT fait pour ne pas appartenir à cette dernière catégorie et je me perfectionne, maintenant que nul ne peut plus me contraindre.
réponse à . <inconnu> le 19/01/2007 à 18h24 : Bonsoir tout le monde, Mais pour moi, c’est bonjour! On est à l&rsq...
Et le voilà, le Canadien que nous attendions tous ! God, la communauté s’agrandit et Filo a raison, va falloir rallonger sensiblement la table car Expressio va marner 24 h sur 24 avec la multiplication des fuseaux horaires ajoutée au taux élevé d’insomniaques ! Bienvenue cousin !
réponse à . momolala le 19/01/2007 à 18h25 : Je connais un autre dicton : "femme vertueuse, femme ennuyeuse". J’ai...
Combien de femmes en une ?

Plusieurs, de sorte qu’on ne sait jamais à laquelle s’adresser. L’homme, ingénieux, apprit donc à s’adapter... 
réponse à . Elpepe le 19/01/2007 à 18h20 : Ne leur jette pas la pierre en plus en leur prêtant une petite vertuTout c...
"...d’avoir un jugement éclairé sur tout ça..."

Et pour avoir un jugement éclairé sur tout ça, rien de tel qu’un verre à jeun... (agen) payé donc par un Agenois ! C’est tombé sur toi l’ami, tournée générale. Hip’s.
Et je dois vous quitter... , car BB m’attend pour organiser le ouiquinde : dîner d’équipage demain soir, et invités à un déjeuner d’équipage dimanche midi. Bon, qu’est-ce qu’on va leur faire, demain ? Un pot-au-feu des familles, tiens, avec plein d’os à moelle, du gros sel et de la moutarde de... Dijon, t’as perdu !
Allez, bonne nuit, les gosses. Et soyez sages, hein ?
réponse à . <inconnu> le 19/01/2007 à 18h33 : "...d’avoir un jugement éclairé sur tout ça..." Et p...
Ah ben, comme ça, je préfère, l’ami ! Allez, faut que j’me trisse. A la tienne...
réponse à . Elpepe le 19/01/2007 à 18h34 : Et je dois vous quitter... , car BB m’attend pour organiser le ouiqui...
"dîner d’équipage demain soir"

Et + si ???
réponse à . Elpepe le 19/01/2007 à 18h34 : Et je dois vous quitter... , car BB m’attend pour organiser le ouiqui...
Merci Pépé, c’est mon papa qui va être content dimanche de ta bonne idée de menu ; je séchais lamentablement.

Bonsoir du soir à tous ! A te revoir Agenois du Québec ! Bon voyage Filo !
réponse à . momolala le 19/01/2007 à 18h41 : Merci Pépé, c’est mon papa qui va être content dimanch...
"je séchais lamentablement".

La corde à linge autour du cou ? Lamentablement étalée sur le fil, offerte au premier venu ? Dangereux ça de confier son corps au soleil, trop tôt ; ne te découvre pas d’un fil momolala.
réponse à . <inconnu> le 19/01/2007 à 19h00 : "je séchais lamentablement". La corde à linge autour du cou ...
La tête, Yannou, encore une fois, la tête ! quoi qu’aujourd’hui on aurait pu exposer le reste au soleil : il faisait 20 ° à l’ombre et dans le vent ; ça dessèche même le gosier. Les soldes ne marchent pas fort : qui a envie d’un manteau par un temps pareil ?

Cela dit, étant fille du midi, je ne m’expose pas au soleil auquel je préfère l’ombre et je ne me découvre que dans la plus stricte intimité !

Bon, cette fois, ça y est ! Je tire l’échelle et je ferme la bécane !
Dans le genre grenouille de bénitier, une que j’aime bien, c’est celle chantée par Annie Cordy !

Mais la grenouille que j’aime le plus, c’est celle du dessin animé qu’on a fait sur la chanson "Love is all" (de qui encore ? Je passe à l’équipe : Roger Daltrey ou Roger Glover ? )

Et bises à tous les anciens et nouveaux, à tous ceux qui partent à tous ceux qui restent (comme chante Hugh Au frais )
réponse à . <inconnu> le 19/01/2007 à 10h00 : Bonjour à tous, Bon, je ne sais pas si mon commentaire va faire avancer...
C’est le film "Magnolia", qui pompe entre autres en ouverture une mort célèbre recensée dans les Darwin Awards.
Francis
A noter que les anticléricaux crient CROA CROA au passage du curé en soutane. S’il crient COA COA au passage des grenouilles de bénitier (nommées ainsi à cause de leurs visages et de leur peau moite et froide de vieille bigote?), c’est que ce sont donc des ecclésiastiques qui n’en ont pas l’air.
(n’importe, quoi, oui, oui, certes).
Francis
réponse à . God le 19/01/2007 à 09h10 : Merci de l’info ! Mais le jour où toutes les macros Excel font...
Moi, j’ai OpenOffice (Microsoft est trop cher), mais rien ne se passe lorsqu’on clique...
réponse à . Elpepe le 19/01/2007 à 18h23 : Objection, Votre Honneur ! Le Yellow submarine n’est qu’une rep...
je n’ai jamais dit le contraire, votre donneur d’horreur...
Et quand Boule et Bill le chantent, cela devient ...
"huit olives et noyez la soupe marine, -yez la soupe marine, -yez la soupe marine...!
réponse à . borikito le 19/01/2007 à 12h46 : Pour ce jeu des grenouilles il y a aussi cette page Qui en est une variante......
Celui-ci fonctionne...
C’est du gâteau! 
réponse à . <inconnu> le 19/01/2007 à 18h25 : Une fille publique dans le sens, tout le monde sait d’elle sa petite vertu...
certaines âmes bien pensantes (pesantes?), qui n’ont rien perdu ici, diront de ce qui va suivre que cela est de mauvais goût: je suis d’accord, mais je le dis quand même:
une fille publique, c’est comme les gogues publics, faut mettre une pièce dans la fente pour qu’elle s’ouvre...
réponse à . lorangoutan le 19/01/2007 à 21h14 : Moi, j’ai OpenOffice (Microsoft est trop cher), mais rien ne se passe lors...
J’ai la solution : ne clique pas et tu ne t’apercevras pas que ça ne fonctionne pas.
Merci qui ?
Allez, ce coup-ci, j’le fais, le coup du crayon, j’me taille...
bonsoir aux Européns du Nord, du Sud et du très Sud, et bonjour à nos cousins de l’autre côté de la Grande Eau...
A très vite, ... j’espère...
L’Austro God qui ne vous veut que du bien, ... et une clé de 12 pour les étrennes de pépé...
sans oublier bien entendu le raton laveur se prélassant dans un pré vert...
réponse à . God le 19/01/2007 à 21h21 : J’ai la solution : ne clique pas et tu ne t’apercevras pas que ...
Allez, loup il y a!  
God save the gogue!
A propos de bénitier, une bonne histoire à cette page.
réponse à . <inconnu> le 19/01/2007 à 13h19 : Je pense que le film en question est MAGNOLIA de Paul Thomas ANDERSON avec Tom C...
Oui, il s’agit bien de Magnolia, merci. Désolée de n’avoir pu répondre plus tôt, mais on ne peut pas s’identifier sur ce site si le mail contenant l’expression du jour a été éffacé. Un peu dommage, non?
réponse à . <inconnu> le 22/01/2007 à 11h34 : Oui, il s’agit bien de Magnolia, merci. Désolée de n’a...
Tu peux retrouver une expression récente en cliquant sur "les dernières" ou plus généralement via la rubrique "recherche" dans la marge en haut à gauche...
réponse à . lorangoutan le 22/01/2007 à 18h45 : Tu peux retrouver une expression récente en cliquant sur "les derni&egrav...
Ce n’est pas ce qu’elle veut dire : elle a effacé son dernier mail (crime de lèse-expressio), sans prendre la précaution de mettre le lien d’accès abonné dans ses favoris, et du coup, elle ne pouvait plus s’identifier sur le site.
En clair, elle regrette qu’il n’y ait pas, comme sur la majorité des autres sites, l’obligation d’avoir à retenir un autre couple identifiant / mot de passe pour s’y identifier.
réponse à . God le 22/01/2007 à 19h02 : Ce n’est pas ce qu’elle veut dire : elle a effacé son de...
Oh, my God!
Incredible!
Personnellement, je n’efface jamais le dernier courriel que j’ai lu tant que je n’ai pas reçu le suivant...
réponse à . lorangoutan le 23/01/2007 à 16h33 : Oh, my God! Incredible! Personnellement, je n’efface jamais le dernier cou...
C’est parce que tu es frappé au coin du bon sens !
Sans nul doute !

(Moi pareil, ça doit être l’angoisse de perdre l’adresse d’Expressio !)
Après ces 109 brillantes contrib., je ne « c(r)oas » pas pouvoir ajouter quoi que cela soit ! D’où : plongeon au fond de la mare !
À la 7è compagnie, il y a deux codes radio qu’ils auraient pu utiliser:
- grenouille de bénitier, bien sûr
mais aussi:
- punaise de sacristie 
Je me sens un peu grenouille marine et méditerrannénne, ce coupci. Déjà, à l’époque, si, je partais pour six terres la scie scille, et maintenant, je rentrerai de Chypres cet après-midi. Ca fait parfois un effet boeuf, de se prendre pour une grenouille...
Cherchez pas, c
Un des miens, cousin pêcheur et ...dragueur des rivières de ma région, me fit remarquer avec beaucoup de sentiment, par un joyeux matin d’été que les grenouilles avaient des cuisses de femme.
Surprenant, c’est vrai. Surtout quand on leur a enlevé la peau...
Il y a des grenouilles mâles, quoi qu’ elles soient moins fréquentes, et des grenouilles femelles. J’ en sais, dans mon village, qui vont aux obsèques de personnes qu’ elles ne connaissent pas.... pour le plaisir d’ entendre une messe supplémentaire (c’est, pour elles, une sortie entre copines...). Ce ne sont pas les plus généreuses, ni les plus charitables. Personnellement je les nommerais plutôt punaises de sacristie, comme Jacques. Car les grenouilles sont plutôt sympathiques !
L’expression du jour se révèle être l’une des expressions préférées du Grizzli Apothicaire qui l’a traduite littéralement à la pluie grande joie de ses amis d’outre Rhin.
Moi qui pensais que les apothicaires donnaient plus dans les mortiers, pilons et thériaques que dans les bénitiers et les grenouilles!
J’ai beaucoup apprécié le lien de God vers la cathédrale de Narbonne et surtout la petite grenouille au fond du bénitier en forme de coquille Saint-Jacques.
Saint-Jacques de Compostelle!!!
Mes amis expressionautes, je ne peux pas ne pas partager (au moins par la pensée) ce petit plaisir du jour : j’ai (ô coïncidence) ouvert ce WE (bien avant de connaître l’expression du jour) une bouteille de Bordeaux "Cuvée de Pèlerins de Compostelle"(Pas mauvais) En bas de l’étiquette une petite coquille St Jacques ornée d’une croix (pas d’une grenouille) en son beau milieu et de part et d’autre de la dite coquille la devise suivante: " Pendant que je marchais...le vin se bonifiait".

Carpe Diem et bon dimanche.

La Froggy (pas de bénitier) from across the Channel
Je ne trouve pas très en forme le chef ajourd’hui

1. Une personne qui manifeste une dévotion outrée.
Je dirais OUTRANCIERE ou exagérée

2. je ne crois pas que l’on puisse être trop croyant, quel que soit l’objet de la dite croyance

3 on passe une partie DE son existence

Bonne journée quand même
A noter qu’il existe effectivement dans la basilique Saint Paul de Narbonne un bénitier avec sa grenouille sculptée dedans : c’est une vraie grenouille de bénitier !
réponse à . jlx29886 le 17/10/2010 à 10h25 : Je ne trouve pas très en forme le chef ajourd’hui 1. Une personne ...
1. Où que l’on cherche (Internet, dictionnaires), "grenouille de bénitier" renvoie souvent à dévot ou bigot, dont la définition est également souvent associée à "dévotion outrée".

2. Oh si, on peut l’être ! N’est-ce pas le cas des religieux fanatiques, quelle qu’en soit la religion ?

3. Un seul ’de’ vous manque et tout est peuplé. Méat coule pas.
réponse à . eureka le 19/01/2007 à 09h47 : la grenouille de BENI-tier par sa dévotion doit dire Amen à tout s...
Peut-on lui dire:
«Amène ta paye avec la mienne cela nous fera une bonne semaine» ?
réponse à . chocolat le 17/10/2010 à 10h26 : A noter qu’il existe effectivement dans la basilique Saint Paul de Narbonn...
Ben mon lapin, et pourquoi notre God se décarcasse hein ?
Bonne journée
l’aigre nouille... moi je mets du sucre dans la sauce tomate pour que ce soit moins aigre... oupsssssss...
sourire... bon dimanche à vous
réponse à . lafeepolaire le 17/10/2010 à 10h10 : L’expression du jour se révèle être l’une des ex...
Ben alors, tu chiques le "pichegurni" avant 10 h alors que moi je me chnoufe à la caféïne à c’t’heure!
quelle santé !
Carpe diem à toi aussi... 
réponse à . marmotinou le 17/10/2010 à 13h25 : l’aigre nouille... moi je mets du sucre dans la sauce tomate pour que ce s...
C’est quoi "l’aigre nouille" ?
Va falloir qu’elles en sortent des bénitiers, les grenouilles, si elles ne veulent pas y rester collées, et pas que le samedi ! Sans rire, ce merrrveilleux site ouvrant sans cesse de nouveaux horizons à mes yeux ébaubis, je viens de découvrir sur cette page de vertus inconnues de ces sympathiques batraciens.
réponse à . momolala le 17/10/2010 à 13h45 : Va falloir qu’elles en sortent des bénitiers, les grenouilles, si e...
Merci Momolala,
Quand on pense que certains veulent toucher à la nature pour la bricoler !
Il faudra encore beucoup de siècles pour apprendre tout ce qu’elle nous cache !
Pi d’ailleurs on ne saura jamais tout !
Alors là cela me rend formidablement optimiste, même si l’ambiance actuelle me "pessimise" de plus en plus...
C’est quoi "l’aigre nouille" ?
C’est quoi c’te question ? 
réponse à . DiwanC le 17/10/2010 à 15h41 : C’est quoi "l’aigre nouille" ?C’est quoi c&rsqu...
de savoir ce qu’est "l’aigre nouille" tout simplement
réponse à . <inconnu> le 17/10/2010 à 15h44 : de savoir ce qu’est "l’aigre nouille" tout simplement...
Petit jeu de mot entre "les grenouilles" et "l’aigre nouille"... (Nouilles à la sauce aigre-douce) ? Enfin... je l’ai compris comme ça... A toi de dire marmotinou !
réponse à . jlx29886 le 17/10/2010 à 10h25 : Je ne trouve pas très en forme le chef ajourd’hui 1. Une personne ...
Avoir la foi est quelque chose de tout à fait respectable. C’ est même encore plus beau lorsqu’ elle est accompagnée de tolérance envers les croyances, us et coutumes d’ autrui.
Passer sa vie à l’ église... et être intolérant, dur envers autrui, voire colporteur de cancans, cela n’ est pas très logique. Pourtant il y a des gens comme ça. Il y en a même qui tuent, alors qu’ aucune religion ne recommande de tuer, mentir, voler....
Et c’ est loin d’ être seulement d’ actualité. Il y a eu l’ inquisition, les guerres de religion, etc. Toutes choses dont les chrétiens n’ ont pas lieu d’ être fiers.
Et après cela, "Brekekekex, koax, koax" (Les grenouilles, Aristophane) comme le répète le choeur dans cette pièce dont les protagonistes sont... Dionysos, Héraclès, Charon, Eschyle, Euripide, et quelques autres dont je ne me souviens plus.
réponse à . DiwanC le 17/10/2010 à 15h54 : Petit jeu de mot entre "les grenouilles" et "l’aigre nouille"... (Nouilles...
Uh la la faut que je me repose ! C’était pourtant évident crénon.
Merci de m’avoir remis dans l’axe ! 
Finalement, je ne regarde pas assez les mots. J’ai trop appris à lire en diagonale...
réponse à . God le 17/10/2010 à 11h33 : 1. Où que l’on cherche (Internet, dictionnaires), "grenouille de b&...
Méat coule pas.... Pro-States ?
réponse à . God le 17/10/2010 à 11h33 : 1. Où que l’on cherche (Internet, dictionnaires), "grenouille de b&...
Bigot: cela daterait de l’époque de la conversion des Normands au christianisme, notamment la conversion de leur chef Rollon.
In english : a sanctuary bug (une punaise de sacristie)
réponse à . bibal le 17/10/2010 à 18h37 : In english : a sanctuary bug (une punaise de sacristie)...
Tu fais de la traduction littérale, mais le sens est-il le même ? Là-haut, dans les "Ailleurs" une autre expression est proposée dont j’aimerais bien connaître l’histoire.
cette page sera ma contribution de ce jour
En 134 ème position le sujet a été plus qu’effleuré mais je voulais completer le dicton de momolama en 84 par une litanie empruntée à Brassens dans"mysogynie à part " et le ccouplet ci dessous qui reste dans le sujet


quand je tombe à genoux
Pour certaines dévotions qui sont bien de chez nous
Et qui donnent le vertige
Croyant l’heure venue de chanter le credo
Elle m’ouvre tout grand son missel sur le dos
Elle m’emmerde, vous dis-je
cette page
le grenouille, qui veut se faire aussi grosse que le bénitier, se sert la part du lion en buvant tout son saoul l’eau d’ici pour conjurer sa peur de l’eau de là.
Que nenni!
C’était la bouteille du WE!
Mais qui n’a pas arrosé le petit déjeuner! Le déjeuner oui et elle fut appréciée!!!!
réponse à . <inconnu> le 17/10/2010 à 13h28 : Ben alors, tu chiques le "pichegurni" avant 10 h alors que moi je me chnoufe &ag...
Voir réponse en 137.
J’ai appuyé sur le mauvais bouton.
J’ai vraiment dû apprécier la cuvée des Pèlerins !!!!
réponse à . cornelius le 17/10/2010 à 18h50 : cette page sera ma contribution de ce jour En 134 ème position le suj...
  :&rsquo) !
réponse à . mitzi50 le 17/10/2010 à 15h56 : Avoir la foi est quelque chose de tout à fait respectable. C’ est m...
Il y en a même qui tuent, alors qu’ aucune religion ne recommande de tuer

Relis le Coran, tu as sûrement sauté des pages !
réponse à . DiwanC le 17/10/2010 à 15h54 : Petit jeu de mot entre "les grenouilles" et "l’aigre nouille"... (Nouilles...
Oui oui... c’est ça... et que personne ne me cherche de chinoisieries (à la sauce aigre douce bien sûr! sourire).. bonne semaine!
Alors la vous pensez bien qu'un expression pareille c'est du pain béni pour Georges.....

Pourtant il ne l'employa que dans une chanson totalement inconnue le mécréant repenti que je n'ai trouvé que sous la forme de tablature........

Elle est anonnée sur ioutioube mais j'ose pas mettre le lien.......ca va tourner les sangs à Germaine......

Par contre il écrivit le mécréant où il est question de punaises de sacristie

Ce qui est tout aussi irrévérencieux mais moins usité........

Le bénitier quant à lui réapparaît dans inénarrable autant qu'anti conformiste tempête dans un bénitier

Enfin du moment qu'il fallait bouffer du curé il s'en donnait à coeur joie.........

On se voit dans une paire d'heures pour le café ?

Ad'taleur.......
Merci Bouba !  

Suis allée pêcher un grenouille de bénitier… autrement dit… un bigot !

J'ai perdu la tramontane en perdant Margot,
Qui épousa contre son âme un triste bigot
Elle doit avoir à l'heure à l'heure qu'il est
Deux ou trois marmots qui pleurent pour avoir leur lait
Et moi j'ai tété leur mère longtemps avant eux
Le bon Dieu me le pardonne j'étais amoureux !
Qu'il me le pardonne ou non, d'ailleurs je m'en fous,
J'ai déjà mon âme en peine je suis un voyou.

réponse à . DiwanC le 28/01/2015 à 07h49 : Merci Bouba !   Suis allée pêcher un grenouille de b&eac...
Il y a une anecdote au sujet de cette chanson. Lors d'un tour de chant il chanta "je suis un voyou".
Après le spectacle un spectateur arabe vint le voir et lui fit savoir qu'il était déçu de l'entendre tenir des propos racistes....
Surprise de l'intéressé !!!!!!........LUI, raciste ????????
Après explications il apparut que le spectateur avait compris:
"Qui épousa contre son âme un triste bicot........

Heureusement c'était une époque de tolérance où on cherchait à discuter avant de sortir l'artillerie lourde........

Bénit soit le café matinal............amen ta tasse, Ô St Marc.......
Certaines grenouilles de bénitier ne sont rien d'autre que des punaise de sacristie:
inutile ce citer des exemples, il seraient beaucoup trop nombreux !
Les grenouilles de bénitier ne sautent pas. Pourtant elles coassent à propos de "là qu'on fesse" en s'ag(r)enouillant devant la croâ avec dévotion.
réponse à . Mintaka le 28/01/2015 à 08h55 : Les grenouilles de bénitier ne sautent pas. Pourtant elles coassent &agra...
Oui, je crôââââ, chante Mireille Matthieu
les corbeaux croassent, les grenouilles coassent et les serbo-croates (Frederic Dard)
A propos de "con fesse", petit extrait du missel du carabin:
Les petites filles qui vont à la messe,
Se mettent des coussins sous les genoux,
Elles feraient mieux de se les mettre sous les fesses,
Afin de mieux tirer un coup !
Au concours de saut avec le chien, la grenouille gagnera toujours car elle battra chien. Je sais, c'est un peu plat, mais ce matin le démarrage est difficile !
réponse à . charmagnac le 28/01/2015 à 09h39 : Au concours de saut avec le chien, la grenouille gagnera toujours car elle battr...
Faudra qu'ils aillent se battre à Sienne...
Le passager au conducteur :
– C'est vert.
Pas de réponse.
– Je te dis que c'est vert !
– Je sais pas, moi… une grenouille ?
réponse à . Mintaka le 28/01/2015 à 08h39 : Bénitier de la Collégiale Saint-Paul-Serge à Narbonne...
La légende raconte que cette pauvre bestiole fut pétrifiée là parce que ses coassements incessants troublaient le bon déroulement de l'Office.
Pourtant, elle ne faisait que chanter ad maiorem Dei gloriam
Faut-il y voir une mise en garde pour ceux qui slurpent et reslurpent notre God à nous ?
Les Rois Catholiques - DEVINETTE
La reine soignait sa toilette avant d'aller, chaque jour, à l'égilse.
Comment appelait-on la souveraine ?
réponse à . joseta le 28/01/2015 à 09h51 : Les Rois Catholiques - DEVINETTE La reine soignait sa toilette avant d'aller, ch...
La reinette est une pomme, la rainette est une grenouille. Comme la reine (= reinette) n'était autre que la souveraine (= rainette) et qu'elle faisait de la plongée sous-marine, on l'appelait la pomme-grenouille.
Une grenouille de bénitier bavarde
Elle commence à causer tôt et elle tait tard, la grenouille...
réponse à . Mintaka le 28/01/2015 à 09h54 : La reinette est une pomme, la rainette est une grenouille. Comme la reine (= rei...
Ce que j'avais écrit ici était sans intérêt. Zappé.
réponse à . Mintaka le 28/01/2015 à 09h54 : La reinette est une pomme, la rainette est une grenouille. Comme la reine (= rei...
Réponse
- la Reine nette de bénitier (tout simplement)
Je n'ai pas ton imagination, moi...
réponse à . joseta le 28/01/2015 à 10h07 : Ce que j'avais écrit ici était sans intérêt. Zapp&eac...
réponse à . Jacques1949b le 28/01/2015 à 08h46 : Certaines grenouilles de bénitier ne sont rien d'autre que des punai...
Tu connais ma belle mère ?............
réponse à . joseta le 28/01/2015 à 09h51 : Les Rois Catholiques - DEVINETTE La reine soignait sa toilette avant d'aller, ch...
Pourtant:

Il existe plusieurs théories pour l'origine du nom de la robe animale « isabelle », dont une ou deux s'apparentent à une légende populaire récente. La reine Isabelle de Flandre, cousine de Charles Quint, aurait fait le vœu de ne pas changer de chemise tant que la ville d'Ostende resterait aux mains de l'ennemi. De ce fait, cette chemise avait jauni et les manchettes étaient devenues noires de saleté. Une autre version assez proche attribue la même action à la reine Isabelle la Catholique, lors du siège de Grenade en 1491........

de là viendrait la couleur "Isabelle" de certains chevaux.

Henni soit qui mal y pense........
réponse à . momolala le 17/10/2010 à 18h47 : Tu fais de la traduction littérale, mais le sens est-il le même&nbs...
Réjouissons-nous, l'Oxford dictionary prétend que l'expression vient de la marine :
originally nautical slang
Holy Joe (Saint Joseph) est attesté en 1874 pour désigner un aumônier ou un chapelain et en 1889 , le sens a glissé pour devenir synonyme de "punaise de sacristie".
Pour ne pas faire de jalouses, plus récemment est apparue "Holy Mary"
Des heures d'église, la grenouille en fit bien...
réponse à . joseta le 28/01/2015 à 09h51 : Les Rois Catholiques - DEVINETTE La reine soignait sa toilette avant d'aller, ch...
DEVINETTE
Et comment se coiffait ta souveraine ?
Elle se faisait une raie bien visible: une raie nette.
Dans un étang, propriété de la chanteuse:
- Hou, là,là ! à qui sont toutes ces grenouilles ?
- à Nour
- anoures, je sais bien, je demandais à qui elles étaient...
réponse à . joseta le 28/01/2015 à 12h13 : Elle se faisait une raie bien visible: une raie nette....
RÉPONSE
Avec une raie nette (tout simplement)
Je n'ai pas ton imagination, moi... 
Mon encyclopédie en ligne me signale que c'est aujourd'hui le soixantième anniversaire du Petit Nicolas de Neuilly.
Pas vraiment une grenouille de bénitier : en principe catholique romain, divorcé deux fois et marié trois fois. Il ferait peut-être un bon protestant.
réponse à . Mintaka le 28/01/2015 à 12h16 : RÉPONSE Avec une raie nette (tout simplement) Je n'ai pas ton imagin...
Copieur ! en plus, tu confonds imagination (dans ton cas) et précision (dans le mien) 
réponse à . SyntaxTerror le 28/01/2015 à 12h35 : Mon encyclopédie en ligne me signale que c'est aujourd'hui le s...
Sarkozy, pas vraiment une grenouille de bénitier ? Je vous le concède... Mais chanoine quand même...
DEVINETTE
Un anglais donna l'hospitalité à une femme très grande et qui était très religieuse. Comment l'appelait-t-il ?
réponse à . joseta le 28/01/2015 à 13h13 : DEVINETTE Un anglais donna l'hospitalité à une femme très g...
Pour attirer son attention, il lui faisait un signe... je crois...
réponse à . DiwanC le 28/01/2015 à 13h49 : Pour attirer son attention, il lui faisait un signe... je crois... ...
Comme d'habitude, tes réponses sont meilleures que les miennes...enfin, moi j'avais pensé à:
- il l'appelait la big hôte
réponse à . joseta le 28/01/2015 à 13h13 : DEVINETTE Un anglais donna l'hospitalité à une femme très g...
Mon amante religieuse.
réponse à . joseta le 28/01/2015 à 13h54 : Comme d'habitude, tes réponses sont meilleures que les miennes...enfin, m...
Alors, elle n'était pas grande, elle était grosse.
réponse à . ergosum le 28/01/2015 à 13h11 : Sarkozy, pas vraiment une grenouille de bénitier ? Je vous le conc&e...
Tout président de la république française est ipso facto chanoine d'honneur de la basilique de Saint-Jean de Latran.Je croyais qu'il perd son titre s'il n'est pas réélu.
Je crois que 'big' peut se traduire par gros et par grand, contrairement à 'fat' qui est uniquement gros.
Je répéte: je crois. Je ne suis pas très fort en anglais...

En fait, je voulais placer 'bigote', ce qui n'avait pas été fait dans les 169 interventions précédentes....
"Mon amante..." ! Eh bé... comme tu y vas ! Certes, les amours peuvent être platoniques... mais si la Mother Abbess apprend ça, il va y avoir du bor...el dans les bénitiers !
réponse à . joseta le 28/01/2015 à 14h09 : Je crois que 'big' peut se traduire par gros et par grand, contrairement à...
C'était juste parce que je suis vexé de ne pas avoir trouvé, j'étais parti sur "tall" ...
Essaie Ctrl+F et tu auras une surprise si tu entres "bigote" dans la zone de texte.
réponse à . joseta le 28/01/2015 à 14h09 : Je crois que 'big' peut se traduire par gros et par grand, contrairement à...
... 'bigote', ce qui n'avait pas été fait dans les 169 interventions précédentes.
Contrairement à ta croyance, le bigot avait trouvé la bigote... mais pour l'instant, le dévot est seul...
réponse à . DiwanC le 28/01/2015 à 14h16 : "Mon amante..." ! Eh bé... comme tu y vas ! Certes, l...
Elle n'était pas entrée dans les ordres, mais dans l'église. Comme disait de ses paroissiens Bernard Alexandre (dans Vivre et survivre en pays de Caux) ils ne sont pas croyants, ils sont églisiers.
réponse à . joseta le 28/01/2015 à 13h54 : Comme d'habitude, tes réponses sont meilleures que les miennes...enfin, m...
Comme je n'ai pas ta facilité pour jouer avec les mots, vais chercher chez les autres...
J'ai trouvé cet haïku "écrit par Bashō, le premier des quatre maîtres classiques", ai-je lu.
Un vieil étang et
Une grenouille qui plonge,
Le bruit de l'eau.


C'est léger comme une bulle, cela semble simple et pourtant...
"Un vieux bénitier
Une grenouille qui saute,
Plouf"
L'image est la même mais le charme n'est pas là... 

En chemin, j'ai ramassé également cette fraîche histoire d'Albert Samain... Et tant pis s'il n'y a pas de bénitier...
En ramassant un fruit dans l'herbe qu'elle fouille,
Chloris vient d'entrevoir la petite grenouille
Qui, peureuse, et craignant justement pour son sort,
Dans l'ombre se détend soudain comme un ressort,
Et, rapide, écartant et rapprochant les pattes,
Saute dans les fraisiers, et, parmi les tomates,
Se hâte vers la mare, où, flairant le danger,
Ses sœurs, l'une après l'autre, à la hâte ont plongé.

Si ça te dit, la suite est là.
réponse à . SyntaxTerror le 28/01/2015 à 14h46 : Elle n'était pas entrée dans les ordres, mais dans l'&ea...
Effectivement... vu comme cela, ça sent moins le soufre... J'avais lu - trop vite ! - "religieuse" dans le sens "qui appartient à un ordre religieux".
Sorry... comme dirait l'Anglais de Joseta.
À défaut de plonger la grenouille dans le bénitier, je vous invite à disséquer le batracien, façon Alain Rey :

Grenouille : de l'ancien français "grenoile" (1225). Je vous passe sept ou huit lignes et retiens rana → rainette. "Rana" se rencontre dans l'ancien provençal, se maintient en Wallonie et Picardie...
Ça va peut-être en intéresser quelques-uns d'ici...

Et pis, j'ai noté les expressions/utilisations devenues hors d'usage :
- Grenouiller : en 1527, c'est barboter. En 1555, ça prend le sens de "boire abondamment" ; en 1865, c'est "boire beaucoup d'eau". Vers les années 1945, "grenouiller" c'est pratiquer l'intrigue, la manœuvre malhonnête. Toujours d’actualité...
- Grenouillard(e) : c'est l'amateur de bains froids (av. 1878) ; en relation avec grenouillère : baignade encombrée.
En 1931 et en argot sportif, est grenouillard le footballeur maladroit. Y a-t-il un amateur dans la salle pour nous dire si l'expression est toujours employée ?

Slepi ! Viens de lire ton écrit @ 129. Tu as reçu ton DHLF ? Alors ? Heureux ?

réponse à . charmagnac le 28/01/2015 à 09h39 : Au concours de saut avec le chien, la grenouille gagnera toujours car elle battr...
Sauf si le chien monte sur la grenouille...
À quoi tu penses, malautrou?
réponse à . SyntaxTerror le 28/01/2015 à 11h10 : Réjouissons-nous, l'Oxford dictionary prétend que l'expr...
Holy Mary, oui, mais au début seulement. Après son martyre, elle devint Bloody Mary
@ Charmagnac_149 et file au logis_184 ... nulle grenouille ne pourra bondir plus haut que "La grenouille sauteuse du comté de Calaveras", celle qui a propulsé Samuel Langhorne Clemens très haut dans le ciel de Mark Twain...

@ Diwan... ben dis donc... admirable -de lapin- vaderetrotractage !
... pas encore reçu mon cadeau... je piaffe comme une grenouille ! ...tu vois que t'as de l'influence de l'autre côté de la mare !
... t'as sûrement vu le cadeau de PP à 9... bon... lendemain de tempête ici... tout bleu en haut... tout blanc en bas... m'en va pelleter.


réponse à . DiwanC le 28/01/2015 à 17h16 : À défaut de plonger la grenouille dans le bénitier, je vous...
"Rana" ... se maintient en Wallonie et Picardie
Fectivement, "grenouille" se dit "rain-ne" mais on dit aussi "guernoulle".
réponse à . DiwanC le 28/01/2015 à 17h16 : À défaut de plonger la grenouille dans le bénitier, je vous...
" je vous invite à disséquer le batracien"
J'ai pris une grenouille, je lui ai dit saute et elle a sauté
Je lui ai coupé une patte, je lui ai dit saute et elle a sauté
Je lui ai coupé une deuxième patte, je lui ai dit saute et elle a sauté
Je lui ai coupé une troisième patte, je lui ai dit saute et elle a sauté
Je lui ai coupé la quatrième patte, je lui ai dit saute et elle n'a pas sauté
Conclusion :
Si tu coupes les quatre pattes d'une grenouille, elle devient sourde.
réponse à . SyntaxTerror le 28/01/2015 à 18h36 : "Rana" ... se maintient en Wallonie et PicardieFectivement, "gre...
Et 'rana' c'est grenouille en espagnol.
(Au fait, Ctrl+F, ça ne me donne rien du tout, mais faut dire que je suis encore plus nul en informatique qu'en anglais...)
Étant donné le nombre de grenouilles qui gesticulent ici avec plus ou moins de vigueur - sourdes ou non ! - on pourrait se faire une partie de pattes en l'air... euh... je parle de ça, 'videmment... Pffff...
réponse à . joseta le 28/01/2015 à 18h51 : Et 'rana' c'est grenouille en espagnol. (Au fait, Ctrl+F, ç...
Le + veut dire qu'il faut appuyer en même temps sur la touche Ctrl et sur la touche F (pour Find, mais bon, c'est de l'Anglais). Normalement s'ouvre alors une boite de dialogue dans laquelle tu peux entrer ce que tu cherches.
Pour les Québécois, remplacer "appuyer" par "peser" et "la touche" par "le piton".
réponse à . DiwanC le 28/01/2015 à 17h16 : À défaut de plonger la grenouille dans le bénitier, je vous...
grenouillère : baignade encombrée
Moi qui croyais que c'était la combinaison des bébés.
réponse à . SyntaxTerror le 28/01/2015 à 19h21 : grenouillère : baignade encombréeMoi qui croyais que c'&...
Ben... aussi... mais pas en 1878. La grenouillère de nos p'tits crapouillots d'à c't'heure n'apparaît que vers 1960...
... belle toto-logie de sacristie !
réponse à . SyntaxTerror le 28/01/2015 à 19h11 : Le + veut dire qu'il faut appuyer en même temps sur la touche Ctrl et...
... tout bon... et ici, en joual, on dit des gornouilles !

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Une grenouille de bénitier » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?