Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Enfant de la balle

Comédien, acteur, artiste de cirque... dont les parents faisaient le même métier.

Origine

Au XVIIe siècle, cette expression signifiait : "personne exerçant la même profession que ses parents", sens qu'on utilise encore parfois aujourd'hui.
Plusieurs origines sont proposées pour cette expression :
Selon Furetière en 1690, la balle vient du jeu de paume. L'enfant de la balle était le fils d'un maître d'un jeu de paume, tellement exercé malgré son jeune âge, qu'il était dangereux de vouloir s'y mesurer.
Le Dictionnaire Historique de la Langue Française, reprenant Guiraud, indique que la balle ne serait pas un petit ballon, mais un de ces anciens paquets de marchandises, enrobés d'une toile pour les transporter.
Un enfant de la balle aurait alors d'abord désigné un 'enfant' ou membre d'une association secrète de marchands itinérants ou mercerots ().
Enfin, Eugène Boutmy, dans son Dictionnaire de l'Argot des typographes écrit ceci : "Ouvrier compositeur dont le père était lui-même typographe, et qui, depuis son enfance, a été élevé dans l'imprimerie. L'origine de cette expression, qui est passée dans la langue vulgaire, est assez peu connue. Elle vient de ce que, avant l'invention des rouleaux, on se servait, pour encrer les formes, de tampons ou balles."

Exemple

« Loin d'avoir été amenée à l'état que je fais par catastrophes du sort, ruines inouïes ou aventures romanesques, j'y suis née, étant, comme on dit, enfant de la balle. »
Théophile Gautier - Le capitaine Fracasse

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Enfant de la balle » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Maroc Arabe Ould el harfa Fils de la profession
Angleterre Anglais (A person) born into the profession (Une personne) qui est née dans la profession
Argentine Espagnol Mamarlo de chico(a) Téter cela (le métier) quand il/elle était petit(e)
Canada Français Enfant du métier
Italie Italien Figlio d'arte Fils d'art
Pays-Bas Néerlandais Artiestenkind Enfant d' artiste
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « Enfant de la balle » Commentaires

  • #1
    • <inconnu>
    • 23/11/2007 à 10:15
    se dit surtout des comédiens dont les parents étaient déjà des gens de théâtre. Quand il n’y avait plus de joueurs dans les salle de jeu de paume, les comédiens y venaient pour répéter et souvent ils y apportaient leurs enfants.
    Voir Jean Delay "avant mémoires" Gallimard 1980 (?)
    simone.gilgenkrantz@club-internet.fr
  • #2
    • tytoalba
    • 24/11/2007 à 08:49
    • En réponse à <inconnu> #1 le 23/11/2007 à 10:15 :
    • « se dit surtout des comédiens dont les parents étaient déjà des gens de théâtre. Quand il n’y avait plus de joueurs dans les salle de jeu de... »
    Bienvenue, la balle est dans ton camp, viens-nous rejoindre sur l’expression du jour et enrichir le cercle des amis. 🙂
  • #3
    • Candide
    • 17/06/2008 à 13:21
    Le Dictionnaire de l’argot des typographes (1883) donne une autre origine :
    http://fr.wikisource.org/wiki/Dictionnaire_de_l%27argot_des_typographes_1883
    Balle (ENFANT DE LA)
    S. m. Ouvrier compositeur dont le père était lui-même typographe, et qui, depuis son enfance, a été élevé dans l’imprimerie. L’origine de cette expression, qui est passée dans la langue vulgaire, est assez peu connue. Elle vient de ce que, avant l’invention des rouleaux, on se servait, pour encrer les formes, de tampons ou balles.
    Cette origine me paraît nettement plus probable que la simplissime origine fournie...
  • #4
    • Candide
    • 17/06/2008 à 13:22
    Le Dictionnaire de l’argot des typographes (1883) donne une autre origine :
    Balle (ENFANT DE LA)
    S. m. Ouvrier compositeur dont le père était lui-même typographe, et qui, depuis son enfance, a été élevé dans l’imprimerie. L’origine de cette expression, qui est passée dans la langue vulgaire, est assez peu connue. Elle vient de ce que, avant l’invention des rouleaux, on se servait, pour encrer les formes, de tampons ou balles.
    Cette origine me paraît nettement plus probable que la simplissime origine fournie...
  • #5
    • momolala
    • 18/06/2008 à 07:45
    • En réponse à Candide #4 le 17/06/2008 à 13:22 :
    • « Le Dictionnaire de l’argot des typographes (1883) donne une autre origine :
      Balle (ENFANT DE LA)
      S. m. Ouvrier compositeur dont le père étai... »
    Excuse-moi de te demander candidement pardon, mais outre que tu as la tremblote de la souris, tu ne lis pas bien : regarde là-haut, vers le ciel forcément, les explications de notre God local sur l’expression en question et tu y liras in extenso ce que tu ajoutes à la simplissime explication selon toi de Momone. Bienvenue parmi nous néanmoins, l’essentiel ici comme ailleurs étant de participer !
  • #6
    • God
    • 18/06/2008 à 08:50*
    • En réponse à momolala #5 le 18/06/2008 à 07:45 :
    • « Excuse-moi de te demander candidement pardon, mais outre que tu as la tremblote de la souris, tu ne lis pas bien : regarde là-haut, vers le... »
    Non momo, la remarque de candide était la bienvenue. C’est suite à son message que j’ai complété mes recherches de l’époque où j’avais accès à beaucoup moins de sources qu’aujourd’hui.
    Et il en est ressorti les deux nouvelles explications.
    Par contre, je ne suis absolument pas d’accord avec son "simplissime". Se permettre d’avoir un tel avis sur une explication fournie par Furetière me semble un peu abusif. Vu les explications possibles, qui parmi nous peut prétendre savoir laquelle est la bonne ?
  • #7
    • momolala
    • 19/06/2008 à 06:55
    • En réponse à God #6 le 18/06/2008 à 08:50* :
    • « Non momo, la remarque de candide était la bienvenue. C’est suite à son message que j’ai complété mes recherches de l’époque où j’avais accès... »
    Merci de cette précision : une relecture s’impose évidemment dans ce cas. J’adresse donc mes plus plates et sincères excuses à Candide à qui je souhaite une bonne journée.
  • #8
    • paperpy
    • 07/08/2010 à 07:14
    Ce site est vraiment chouette et passionant !! j’adore expressio depuis 3 ans bravo domage qu’il va fermer faute d’expression ! mais n’y a til pas moyen de faire des rediffs pour les neos lecteurs ??
    Merci aGOD ..et aux autres !
  • #9
    • God
    • 07/08/2010 à 07:21
    • En réponse à paperpy #8 le 07/08/2010 à 07:14 :
    • « Ce site est vraiment chouette et passionant !! j’adore expressio depuis 3 ans bravo domage qu’il va fermer faute d’expression ! mais n... »
    Visiblement paperpy, tu n’as pas bien lu !
    Va voir la contrib 50 à cette page.
  • #10
    • HoubaHOBBES
    • 07/08/2010 à 07:23
    • En réponse à paperpy #8 le 07/08/2010 à 07:14 :
    • « Ce site est vraiment chouette et passionant !! j’adore expressio depuis 3 ans bravo domage qu’il va fermer faute d’expression ! mais n... »
    Ah non, il ne fermera pas ! Il faut croire en God et relire son message. Et puis, il fera peut-être un bouquin avec tout ce matériel, et il touchera plein de droits d’auteur et que ce sera bien mérité, et que nous on pourra relire tout ce machin à l’aise et que ce sera super chouette !
    Hobbe-timist
  • #11
    • HoubaHOBBES
    • 07/08/2010 à 07:25
    Holàà Godhammed, il y a un site de rencontres de femmes musulmanes dans le bandeau de droite; t’es au courant ?
    Interr-Hobbes
  • #12
    • Bouba
    • 07/08/2010 à 07:54
    J’avais un pote qui s’appellait Abbal, alors on appellait son fils l’enfant de l’Abbal....intellectuel, non ?
  • #13
    • Bouba
    • 07/08/2010 à 07:55
    • En réponse à HoubaHOBBES #11 le 07/08/2010 à 07:25 :
    • « Holàà Godhammed, il y a un site de rencontres de femmes musulmanes dans le bandeau de droite; t’es au courant ?
      Interr-Hobbes »
    Ben y a aussi un bandeau publicitaire qui propose des vacances en Tunisie......et alorssssssssssss ?????????
  • #14
    • momolala
    • 07/08/2010 à 08:07
    J’ai toujours cru qu’un enfant de la balle -qui fait ses malles et se trimballe partout, n’importe où- se disait à propos des familles de comédiens ambulants autrefois, mais surtout des familles du cirque. J’entends alors le mot "balle" au sens "générique" de l’ensemble de ballots dans lesquels ils enfermaient leurs biens pour prendre la route. C’est dans ce sens que je l’ai entendu employer par la grand-mère de mon ex-mari, elle-même ancienne artiste de cirque et descendante d’une des plus anciennes familles du cirque français. Mais elle ne connaissait ni Furetière, ni le DHLF, et encore moins Eugène Boutmy.
  • #15
    • mickeylange
    • 07/08/2010 à 08:11*
    • En réponse à Bouba #13 le 07/08/2010 à 07:55 :
    • « Ben y a aussi un bandeau publicitaire qui propose des vacances en Tunisie......et alorssssssssssss ????????? »
    Mais jamais un bandeau qui propose des ouacances en Belgique.
    C’est pas juste, mais c’est logique, en Belgique au moment des vacances il n’y a plus personne. Ils sont tous en Espagne ou chez nous !
    Va savoir pourquoi ?
  • #16
    • Bouba
    • 07/08/2010 à 08:22
    • En réponse à mickeylange #15 le 07/08/2010 à 08:11* :
    • « Mais jamais un bandeau qui propose des ouacances en Belgique.
      C’est pas juste, mais c’est logique, en Belgique au moment des vacances il n’y... »
    C’est vrai çà, nom de bleu ! Pourquoi cet ostracisme envers nos cousins d’outre-Quievrain.......J’en appelle à tous les tours opérators ( sauf aux guides de haute montagne) afin qu’ils lancent une campagne de pub pour visiter la Belgique !
  • #17
    • chirstian
    • 07/08/2010 à 08:37
    • En réponse à mickeylange #15 le 07/08/2010 à 08:11* :
    • « Mais jamais un bandeau qui propose des ouacances en Belgique.
      C’est pas juste, mais c’est logique, en Belgique au moment des vacances il n’y... »
    Ils sont tous en Espagne ou chez nous !
    ou sur la plage avec les enfants de la Baule.
  • #18
    • chirstian
    • 07/08/2010 à 08:42
    Comédien, acteur, artiste de cirque... dont les parents faisaient le même métier.
    par exemple : Jean Sarkozy ?
  • #19
    • mickeylange
    • 07/08/2010 à 08:43
    • En réponse à Bouba #16 le 07/08/2010 à 08:22 :
    • « C’est vrai çà, nom de bleu ! Pourquoi cet ostracisme envers nos cousins d’outre-Quievrain.......J’en appelle à tous les tours opérators ( sa... »
    J’en appelle à tous les tours opérators ( sauf aux guides de haute montagne) afin qu’ils lancent une campagne de pub pour visiter la Belgique !

    Visiter la Belgique quand tous les habitants (sauf les rats taupiers d’houbba) sont partis, ça devrait avoir un succès fou ! :’-))
  • #20
    • chirstian
    • 07/08/2010 à 08:46*
    au bal de Lamballe ça emballe dur ! Comment doit-on appeler l’enfant né de ces amours festives ? l’enfant de l’emballe, l’enfant de Lamballe ou l’enfant du bal ?
    du lent bal ?