Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Faire avancer le schmilblick

Apporter des éléments permettant de progresser dans la recherche d'une solution

Origine

Souvent utilisée ironiquement sous une forme négative à l'adresse de celui qui propose des informations considérées comme inutiles ou farfelues ("ça ne fait pas avancer le schmilblick"), cette expression est récente et nous vient de la télévision.
Mais avant d'en dire un peu plus, il faut savoir que le schmilblick, nom à la consonance germanique et à la graphie volontairement compliquée, est un objet parfaitement indispensable à toute ménagère de moins de 50 ans, inventé en 1949 par l'humoriste Pierre Dac qui le décrivait ainsi :
« Le Schmilblick des frères Fauderche est, il convient de le souligner, rigoureusement intégral, c'est-à-dire qu'il peut à la fois servir de Schmilblick d'intérieur, grâce à la taille réduite de ses gorgomoches, et de Schmilblick de campagne grâce à sa mostoblase et à ses deux glotosifres qui lui permettent ainsi d'urnapouiller les istioplocks même par les plus basses températures. » (pour la description complète : )
Il se trouve que, depuis, il a été prouvé que, malgré les glotosifres, à une température proche du zéro absolu (-273,15° C), les istioplocks ne sont quand même plus urpanouillables, pas plus que les caryltores à zigouriles inversées, d'ailleurs. Ce qui est proprement décevant. Mais ne perdons pas espoir et faisons quand même confiance à la science pour résoudre ce problème.
C'est en 1969 que Jacques Antoine et Guy Lux ont créé un jeu télévisé éponyme où la photo d'un détail d'un objet était présentée, et où les participants devaient, en posant à tour de rôle une question, essayer de deviner quel était l'objet ainsi proposé.
Lorsque la question semblait plus ou moins saugrenue au présentateur, il demandait au participant pourquoi il l'avait posée. Et très souvent la personne répondait que c'était simplement pour faire avancer le schmilblick, autrement dit pour essayer d'apporter une petite information supplémentaire permettant d'avancer vers la reconnaissance effective de l'objet.
En 1975, Coluche a tourné le jeu du schmilblick en dérision dans un sketch rapidement devenu culte (), et cette parodie est pour beaucoup dans le fait que l'expression est passée dans le langage courant.

Exemple

« En tous cas, les conclusions de Jean-Louis ne tiennent pas la route et ne risquent pas de faire avancer le schmilblick. »
Frédéric Candian - Deux âmes dans l'entre des fous - 2002
« C'est l'objectif de sa mission. Les hypothèses, les "pistes de travail" et les élucubrations de chercheurs de tous poils, cela ne fait pas avancer le schmilblick. »
Jacques Dutertre - Notre homme au Texas - 2006

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Faire avancer le schmilblick » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Pays de Galles Gallois Mynd â'r maen i'r wal Amener la pierre au mur
Angleterre Anglais To do my (your, his/her, our, their) bit to Faire ce qui est à (moi) afin de
Angleterre Anglais To do my two cents worth to Apporter mes deux centimes à
Espagne Espagnol Aportar su granito de arena Apporter son grain de sable
Espagne Espagnol Aportar su grano/granito de arena Apporter son grain/petit grain de sable (= Apporter sa pierre à l'édifice)
Espagne Espagnol Echar una mano Jeter une main (= Donner un coup de main / Prêter main forte)
Espagne Espagnol Fer un ou de dos vermells Faire un oeuf de deux jaunes
Canada Français Ajouter son grain de sel Ajouter son grain de sel
Israël Hébreu Léhaziz et ha'inyanim Faire bouger ce qui est pertinent
Italie Italien Aggiungere un pezzo al puzzle Ajouter une pièce au puzzle
Pays-Bas Néerlandais Zijn steentje bijdragen Apporter (ou contribuer avec) son petit caillou
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « Faire avancer le schmilblick » Commentaires

  • #1
    • Jonayla
    • 25/03/2010 à 00:21
    Vive Papy Mouseau !
  • #2
    • deLassus
    • 25/03/2010 à 00:25*
    Bonjour (ou bonne nuit) à toutes et à tous.
    Dis-donc, God, tu te schurpasses : avant-hier Tout schuss, et aujourd’hui le schmilblick !
    Devons-nous désormais dire que nous sommes des exschpreschionautes ?
    Est-ce dû à la grande panne ?
    Il me semble que ton extrait des commentaires de Dac sur l’invention des frères Fauderche est un peu incomplet.
    Voici le texte que j’ai trouvé : cette page
    Je suis ravi d’apprendre dans les lignes de présentation que ce texte est au programme de certains collèges. Quand je pense que de mon temps on apprenait Polyeucte !
  • #3
    • cotentine
    • 25/03/2010 à 01:01
    • En réponse à Jonayla #1 le 25/03/2010 à 00:21 :
    • « Vive Papy Mouseau ! »
    C’EST PAPY MOUJOOOO ... et Guy Lux, l’inspirateur, avec Simone ... (et son oeuf) cette page
  • #4
    • DiwanC
    • 25/03/2010 à 02:23*
    Merveilleux Pierre Dac ! Loufoque jusqu’à l’extrême ! jamais vulgaire parfois sérieux et grave (Radio Londres, 1943). Dans L’Os à moelle,* ses petites annonces font merveille contre la morosité. En voici deux parues dans le n° 98 daté du 22 mars :
    L’Office d’espionnage demande frères et soeurs siamois pour remplir l’emploi d’agents doubles.
    Et cette autre qui sera particulièrement appréciée sur ce site :
    Loup de mer en retraite acheterait d’occasion lit-bateau pour pouvoir encore naviguer en songe.
    *réédité en oct. 2007, chez de Noyelles. N°1 au n° 109. Plus de mille pages de bonne humeur !
  • #5
    • deLassus
    • 25/03/2010 à 05:47*
    • En réponse à DiwanC #4 le 25/03/2010 à 02:23* :
    • « Merveilleux Pierre Dac ! Loufoque jusqu’à l’extrême ! jamais vulgaire parfois sérieux et grave (Radio Londres, 1943). Dans L’Os à moelle,* s... »
    Merveilleux Pierre Dac !

    Pour vous faire gagner du temps, voici le lien vers l’index du site où j’ai trouvé le schmilblick "original" hier soir. Ca vaut tous les antidépresseurs du commerce.
    Mais attention : par expérience, je conseille des petites gorgées tout au long de la journée. Tout lire d’un coup est un peu "too much".
    cette page
  • #6
    • deLassus
    • 25/03/2010 à 06:46
    • En réponse à cotentine #3 le 25/03/2010 à 01:01 :
    • « C’EST PAPY MOUJOOOO ... et Guy Lux, l’inspirateur, avec Simone ... (et son oeuf) cette page »
    Les extrait en vidéo sont excellents, mais partiels.
    Voici à ma connaissance le texte intégral du sketch de Coluche :
    cette page
    Tout à fait d’accord avec God (slurp) pour admettre que c’est cette prestation de Coluche qui a popularisé l’expression du jour.
  • #7
    • deLassus
    • 25/03/2010 à 06:53
    • En réponse à deLassus #5 le 25/03/2010 à 05:47* :
    • « Merveilleux Pierre Dac !
      Pour vous faire gagner du temps, voici le lien vers l’index du site où j’ai trouvé le schmilblick "original" hier... »
    Pour de délicates pauses dans votre lecture de Pierre Dac, voici un petit livre consacré aux mots d’esprit :
    cette page
  • #8
    • OSCARELLI
    • 25/03/2010 à 07:20
    • En réponse à deLassus #2 le 25/03/2010 à 00:25* :
    • « Bonjour (ou bonne nuit) à toutes et à tous.
      Dis-donc, God, tu te schurpasses : avant-hier Tout schuss, et aujourd’hui le schmilblick !
      Devon... »
    Je suis ravi d’apprendre dans les lignes de présentation que ce texte est au programme de certains collèges. Quand je pense que ’de mon temps on apprenait Polyeucte !

    Bonjour à toi, Monte LaDessus. C’est la raison pour laquelle, bien sûr, les gens de notre génération (et les autres aussi, d’ailleurs) restent polis!
  • #9
    • OSCARELLI
    • 25/03/2010 à 07:31*
    Vive Pierre Dac!
    Oui, bon, je sais, ce n’est pas grand chose... Mais voilà, c’était pour faire avancer le schmilblick... 😐
    Et puis, non! C’est plus que pas grand chose: c’est une reconnaissance éternelle à un talent monumental
    Vive Pierre Dac! Et merci à ce génie!
    NB: et merci à notre petit Godemichou adoré d’y faire référence!
  • #10
    • Bouba
    • 25/03/2010 à 07:46
    je ne savais pas que le mot était de Pierre Dac. Voilà qui a fait avancer le schlimi.....chimili.......smili....chimilili.........enfin le chlimi......Hé merde !......le truc de ma connaissance.......
  • #11
    • deLassus
    • 25/03/2010 à 08:00
    • En réponse à OSCARELLI #9 le 25/03/2010 à 07:31* :
    • « Vive Pierre Dac!
      Oui, bon, je sais, ce n’est pas grand chose... Mais voilà, c’était pour faire avancer le schmilblick... 😐
      Et puis, non! C’e... »
    Tout à fait d’accord avec tout ton texte !
    Un expressionaute assez vieux pour avoir, enfant, écouté tous les jours Signé Furax* et son Grand Babu, et plus tard Bons baisers de partout et son Zorbec le Gras...
    • J’ai feuilleté les livres issus de Signé Furax à la Fnac, et j’ai été déçu : dans le feuilleton radio, il y avait des allusions chansonnières à l’actualité qui ajoutaient beaucoup de piquant, et qui ont disparu dans les livres. Dommage...
  • #12
    • Purdey
    • 25/03/2010 à 08:00
    J’en connais qui sont incapables de le faire avancer, le Schmilblick!
  • #13
    • Purdey
    • 25/03/2010 à 08:00
    • En réponse à Jonayla #1 le 25/03/2010 à 00:21 :
    • « Vive Papy Mouseau ! »
    Mougeot!
  • #14
    • Purdey
    • 25/03/2010 à 08:02
    • En réponse à OSCARELLI #8 le 25/03/2010 à 07:20 :
    • « Je suis ravi d’apprendre dans les lignes de présentation que ce texte est au programme de certains collèges. Quand je pense que ’de mon temp... »
    restent polis, eux!
  • #15
    • deLassus
    • 25/03/2010 à 08:10
    Pierre Dac >>> Pied carré
  • #16
    • deLassus
    • 25/03/2010 à 08:14
    • En réponse à Purdey #12 le 25/03/2010 à 08:00 :
    • « J’en connais qui sont incapables de le faire avancer, le Schmilblick! »
    Des noms ?
    Des pseudos ?
  • #17
    • deLassus
    • 25/03/2010 à 08:26
    J’entends que c’est aujourd’hui le "Jour de la procrastination". Ils ne savent plus quoi inventer.
    Moi qui suis adepte de cette philosophie, que je définis par Il faut toujours remettre au lendemain ce qu’on peut ne pas faire le jour même, je suis coincé :
    - Rendez-vous quotidien matinal avec mon expression du jour
    - Rendez-vous chez le dentiste tout à l’heure (remis plusieurs fois quand même depuis début décembre !)
  • #18
    • <inconnu>
    • 25/03/2010 à 08:26
    Que bien! Este pensamiento tan positivo!
    Je me réjouis que le shmilmm...(vais encore massacrer le nom!) avance.
    Moi je vais déjeuner et reviendrai voir sa progression dans la journée. 🙂
  • #19
    • <inconnu>
    • 25/03/2010 à 08:27
    Aujourd’hui, je vais me régaler: prendre ce cher God au moins partiellement en défaut. En effet l’inventeur du schmilblick, n’est autre que le regretté Pierre Dac (André Isaac de son vrai nom né à Châlons-sur-Marne, qu’il avait proposé de rebaptiser: Chalom-sur-Marne car il était juif).
    Et c’est Guy Lux qui lui emprunta cette idée, étant à la recherche d’un nom, disons farfelu pour une nouvelle émission. Mais le jeu commença, non à la télévision, mais sur Radio Luxembourg. Et c’est en écourtant ce genre de truc, ainsi que Bons baisers de partout que j’ai appris à apprécier Pierre Dac.
    Un excellent DVD: «Du  schmilblick au Fakir et réciproquement», où il est précisé que le perfectionnement du schmilblick à permis l’invention du Biglotron !
  • #20
    • <inconnu>
    • 25/03/2010 à 08:29*
    • En réponse à deLassus #17 le 25/03/2010 à 08:26 :
    • « J’entends que c’est aujourd’hui le "Jour de la procrastination". Ils ne savent plus quoi inventer.
      Moi qui suis adepte de cette philosophie,... »
    Ou encore: «Il ne faut jamais faire le jour même ce que l’on peut faire faire le lendemain par un autre».
    Heu, bon, c’est tout à fait moi, en toute honnêteté... 🙂