Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

N'y voir / comprendre goutte

Ne rien y voir / comprendre

Origine

Voilà une goutte propre à nous mettre le doute. Car nous savons tous, même ceux qui ne sont pas de Marseille, ce qu'est une goutte, cette toute petite quantité de liquide qu'on représente généralement sous une forme à peu près sphérique et qui, entre autres, nous tombe dessus en grande quantité lorsqu'il pleut à verse.
Mais si vous avez bien lu le paragraphe précédent vous avez noté le « petite quantité de liquide ». Enlevez maintenant le liquide. Que reste-t-il ? Une surface sèche, certes, mais surtout « une petite quantité ».
C'est depuis le XIIe siècle que goutte, mot qui existe depuis le Xe sous la forme « gotte », a aussi pris cette signification. Et c'est à la même époque que, d'après le Dictionnaire Historique de la Langue Française, naît l'expression ne veoir gotte qui signifie « ne rien y voir » puisqu'elle peut se traduire par « ne même pas y voir une petite quantité ».
Si cette acception de goutte remonte à bien loin, et alors qu'elle n'est plus utilisée ailleurs, elle a quand même survécu jusqu'à notre époque dans notre expression.
À la place de « comprendre », on peut également rencontrer le verbe « entendre » avec la même signification, forme considérée comme très familière au XVIIIe siècle.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « N'y voir / comprendre goutte » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Algérie Arabe Ma rah gabedh fiha kobch/ kafla / ما راهش قابض فبها قبش/ قفلة Il n'en a appris même pas un bouton / une rature
Pays de Galles Gallois Ffaelu / Methu deall y nesaf peth i ddim Ne pas comprendre la chose plus proche de rien
Angleterre Anglais To not understand the first thing about it Ne pas comprendre la première chose là-dessus
Argentine Espagnol Ni una gota Même pas une goutte
Espagne Espagnol No entender ni jota Ne comprendre même pas la jota (à la fois lettre J et danse populaire)
Espagne Espagnol No hi entendre ni gota N´y comprendre goutte
Espagne Espagnol No veure-hi gota / gens N'y voir goutte / rien
Hongrie Hongrois Szemernyit sem értek belőle N'y comprendre prise
Italie Italien Capì nagott Comprendre goutte
Italie Italien Non capire un cazzo Ne pas comprendre une bitte
Italie Italien Non capire un tubo Ne pas comprendre un tube
Italie Italien Non vederci / capirci un'acca Ne pas y voir / comprendre un h
Italie Italien Non...mica Ne...mie
Belgique Néerlandais Er geen snars / sikkepit van snappen Ne pas y comprendre un iota / petit brin
Pays-Bas Néerlandais Er geen bal van snappen N'y comprendre balle
Pays-Bas Néerlandais Er geen zier van snappen Pas y comprendre un 'zyr' Dans la langue des Bataves 'zier' (prononcé 'zyr') date du XIII et voulait dire : 'tout petit organisme' (comme vermisseau, punaise, anguillule,...), mais c'est devenu 'une toute petite quantité' en général
Pays-Bas Néerlandais Er niets van snappen Ne rien y comprendre
Pays-Bas Néerlandais Zo helder zijn als koffiedik Être aussi clair/transparent que du marc de café. (être incompréhensible/abscons)
Brésil Portugais Estar por fora Être dehors
Brésil Portugais Não vi / entendi porra nenhuma N'y voir/ comprendre foutre aucune (vulgaire)
Portugal Portugais Não perceber peva Ne rien comprendre
Roumanie Roumain A nu înțelege o iotă Ne comprendre un iota
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « N'y voir / comprendre goutte » Commentaires

  • #1
    • joseta
    • 28/02/2012 à 05:54*
    Bonjour à tous!
    En Côte d’Ivoire, quand un adolescent n’y voit goutte , se dira:
    - Jeune ivoirien.
  • #2
    • joseta
    • 28/02/2012 à 06:06
    J’aime l’eau-de-vie, et par conséquent, la rosée, pasque dans la rosée, je n’y vois que gouttes...
  • #3
    • Bouba
    • 28/02/2012 à 06:49
    J’y vois / j’y comprends que tchi, que dalle, ballepeau, nada, keutz.........c’est pareil mais moins ancien.......
  • #4
    • joseta
    • 28/02/2012 à 06:51
    N’y compredre goutte, dégoûte. 😐
  • #5
    • joseta
    • 28/02/2012 à 07:03
    Pourtant, je n’y vois goutte disait cette page...
  • #6
    • joseta
    • 28/02/2012 à 07:06
    • En réponse à joseta #5 le 28/02/2012 à 07:03 :
    • « Pourtant, je n’y vois goutte disait cette page... »
    D’autre part, quand il peignait à l’huile, là il voyait les gouttes d’huile, ’Le Sueur’.
  • #7
    • joseta
    • 28/02/2012 à 07:14
    Et l’acteur lui disait:
    - Je n’y comprends goutte Night! cette page
  • #8
    • joseta
    • 28/02/2012 à 07:53
    Le docteur examinait ses articulations douloureuses, notamment le gros orteil, et en conclut:
    - J’y vois goutte !
  • #9
    • joseta
    • 28/02/2012 à 07:56
    Le jardinier fêtait les anniversaires à la gnôle: il aimait arroser goutte à goutte.
  • #10
    • <inconnu>
    • 28/02/2012 à 07:59
    • En réponse à joseta #6 le 28/02/2012 à 07:06 :
    • « D’autre part, quand il peignait à l’huile, là il voyait les gouttes d’huile, ’Le Sueur’. »
    Le Sueur n’était pas Français, mais Italien, ne dit-on pas le Sueur de Turin ?
  • #11
    • <inconnu>
    • 28/02/2012 à 08:01
    • En réponse à joseta #8 le 28/02/2012 à 07:53 :
    • « Le docteur examinait ses articulations douloureuses, notamment le gros orteil, et en conclut:
      - J’y vois goutte ! »
    J’y vois goutte avec mon oeil-de-perdrix.
  • #12
    • <inconnu>
    • 28/02/2012 à 08:03
    Quand on met des gouttes pour faire un fond de l’oeil, on y voit encore moins.
  • #13
    • <inconnu>
    • 28/02/2012 à 08:07
    Yogourt et vin ?
    – On y va, goûte !
    Magma Nera
  • #14
    • Rikske
    • 28/02/2012 à 08:38
    • En réponse à <inconnu> #10 le 28/02/2012 à 07:59 :
    • « Le Sueur n’était pas Français, mais Italien, ne dit-on pas le Sueur de Turin ? »
    Ou le tueur au surin ? 🙂
  • #15
    • <inconnu>
    • 28/02/2012 à 08:42
    Mon voisin s’est rincé l’œil avec du sérum physionomiste.
  • #16
    • <inconnu>
    • 28/02/2012 à 08:43
    J’ai mis au point des lunettes pour décrypter le braille.
  • #17
    • <inconnu>
    • 28/02/2012 à 08:52
    naît l’expression ne veoir gotte qui signifie

    God nous empêcherait-il d’y voir clair ? En tout cas, le phare, il clignote toujours pas !
  • #18
    • <inconnu>
    • 28/02/2012 à 08:54
    Je vous conseille la visite de cette page.
  • #19
    • joseta
    • 28/02/2012 à 08:54
    C’est à la philosophie matérialiste que le Compte goûte.
    cette page
  • #20
    • <inconnu>
    • 28/02/2012 à 08:59
    Proverbe : Z’est le bremier bas gui goûte !