Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Oeil pour oeil, dent pour dent / Loi du talion

Formule exprimant un esprit de vengeance ou un besoin de punition : le coupable doit subir le même dommage que celui qu'il a fait subir à sa victime.

Origine

Avant d'attaquer, on peut préciser que 'talion' vient du latin 'talis' qui signifie 'tel' ou 'pareil'.
Les premières traces de la loi du talion ont été trouvées dans le Code d'Hammourabi, recueil de lois du roi de Babylone qui a régné entre 1792 et 1750 avant JC.
Elles disaient : "Si quelqu'un a crevé l'oeil d'un homme libre, on lui crèvera l'oeil ; si quelqu'un a cassé une dent d'un homme libre, on lui cassera une dent...".
S'il peut paraître barbare, ce système d'application de peines limitées à ce qui a été subi a permis d'éviter que les personnes ne se fassent justice elles-mêmes, avec une escalade possible dans les réponses, et a introduit un début d'ordre dans la société pour le traitement des crimes.
On retrouve aussi cette formule dans l'Ancien Testament :
Exode 21,23-25 : "Mais si malheur arrive, tu paieras vie pour vie, œil pour œil, dent pour dent, main pour main, pied pour pied, brûlure pour brûlure, blessure pour blessure, meurtrissure pour meurtrissure."
Lévitique, 9,17-22 : "Si un homme frappe à mort un être humain, quel qu'il soit, il sera mis à mort. S'il frappe à mort un animal, il le remplacera - vie pour vie. Si un homme provoque une infirmité chez un compatriote, on lui fera ce qu'il a fait : fracture pour fracture, œil pour œil, dent pour dent; on provoquera chez lui la même infirmité qu'il a provoqué chez l'autre".
Par contre, selon le Nouveau Testament, Jésus a mis un bémol à cette notion de peine ou de souffrance égale à celle endurée :
Matthieu 5,38-42 : "Vous avez appris qu'il a été dit : œil pour œil et dent pour dent. Et moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Au contraire, si quelqu'un te gifle sur la joue droite, tends-lui aussi l'autre. A qui veut te mener devant le juge pour prendre ta tunique, laisse aussi ton manteau. Si quelqu'un te force à faire mille pas, fais-en deux mille avec lui. A qui te demande, donne; à qui veut t'emprunter, ne tourne pas le dos."
De nos jours, dans celles de nos sociétés où il reste encore un vernis de civilisation, la loi du talion n'est heureusement plus appliquée, au grand dam des partisans de la peine de mort, entre autres.
Elle est remplacée par des peines graduées, attribuées en fonction des dommages subis par la victime (et de la qualité de l'avocat du coupable), qui doivent permettre de compenser du mieux possible ces dommages, tout en n'empêchant pas la possibilité d'une réinsertion ultérieure du condamné.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Oeil pour oeil, dent pour dent / Loi du talion » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Arabe Arabe Essinnou bessinni, el ayinou bel ayini Dent pour dent, oeil pour oeil
Bulgarie Bulgare Око за око, зъб за зъб Oeil pour oeil, dent pour dent
Pays de Galles Gallois Llygad am lygad a dant am ddant Un oeil pour un oeil et une dent pour une dent
Danemark Danois Øje for øje og tand for tand Oeil pour oeil, dent pour dent
Allemagne Allemand Auge um Auge, Zahn um Zahn (das Prinzip, Gleiches mit Gleichem zu vergelten) Oeil pour oeil, dent pour dent (la loi du talion)
Grèce Grec Οφθαλμόν αντί οφθαλμού και οδόντα αντί οδόντος Oeil pour oeil, dent pour dent
Angleterre Anglais An eye for an eye, a tooth for a tooth Un oeil pour un oeil, une dent pour une dent
Argentine Espagnol Ojo por ojo, diente por diente Oeil pour oeil, dent pour dent
Argentine Espagnol Por cada uno de los nuestros que caiga, caerán cinco de ellos. (Versión peronista de la Ley del talión) Pour chacun des nôtres qui tombe, cinq des autres tomberont. (version péroniste de la Loi du talion)
Espagne Espagnol ¡ Quien a hierro mata, a hierro muere ! Qui se sert de l'épée, périra par l'épée !
Espagne Espagnol Ojo por ojo, diente por diente / Ley del Talion Oeil pour oeil, dent pour dent / Loi du talion
Estonie Estonien Silm silma, hammas hamba vastu Oeil pour oeil, dent pour dent
Iran Persan Bad nakon ke bad bini Le fait de rendre la pareille, de se venger avec rigueur
Hongrie Hongrois Szemet szemért, fogat fogért Oeil pour oeil, dent pour dent
Italie Italien Occhio per occhio, dente per dente Oeil pour oeil, dent pour dent
Belgique Néerlandais Oog om oog, tand om tand Oeil pour oeil, dent pour dent
Pays-Bas Néerlandais Oog om oog, tand om tand Oeil pour oeil, dent pour dent
Norvège Norvégien Oeye for oeye, tann for tann Oeil pour oeil, dent pour dent
Pologne Polonais Oko za oko, ząb za ząb Oeil pour oeil, dent pour dent
Brésil Portugais Olho por olho, dente por dente Oeil pour oeil, dent pour dent
Portugal Portugais Lei de Talião : olho por olho, dente por dente Loi du talion : pour oeil, dent pour dent
Roumanie Roumain Ochi pentru ochi, dinte pentru dinte / Legea talionului Oeil pour oeil, dent pour dent / Loi du talion
Russie Russe Око за око, зуб за зуб Oeil pour oeil, dent pour dent
Serbie Serbe Oko za oko, zub za zub Oeil pour oeil, dent pour dent
Suède Suédois Oega foer oega, tand foer tand Oeil pour oeil, dent pour dent
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « Oeil pour oeil, dent pour dent / Loi du talion » Commentaires

  • #1
    • <inconnu>
    • 23/04/2006 à 15:05
    "...qui a régné entre 1792 et 1750 avant JC."
    Du fond des colonies je croyais que l’expression usitée était: :"qui a régné entre 1792 et 1750 AEC." En France Jésus-Christ est-il revenu à la mode?
  • #2
    • God
    • 23/04/2006 à 21:23*
    • En réponse à <inconnu> #1 le 23/04/2006 à 15:05 :
    • « "...qui a régné entre 1792 et 1750 avant JC."
      Du fond des colonies je croyais que l’expression usitée était: :"qui a régné entre 1792 et 175... »
    Désolé, mais je ne crois pas avoir lu quelque part votre abréviation AEC.
    Et une rapide recherche sur le web ne donne rien là-dessus, non plus.
    On trouve des "avant Jésus-Christ", "avant J.C.’ ou "av. J.C.", le ’JC’ pouvant être écrit "JC", "J.C." ou "J.-C." mais point de AEC.
    Mais peut-être s’agit-il d’humour colonial, incompréhensible sur les terres d’origine ?
    Quant à Jésus-Christ, il est définitivement indémodable, c’est bien connu.
  • #3
    • Jacques
    • 24/04/2006 à 07:45
    Influencées par l’enseignement de Jésus, nos civilisations occidentales ont aboli la loi du talion (et en particulier la peine de mort). Mais les juifs et les musulmans ne suivent pas les enseignements de Jésus, ce qui explique que la guerre israëlo-palestinienne est une guerre sans fin, car chaque fois qu’un attentat est perpétré, soi-disant en représaille à quelque chose, il y a d’autres représailles, si bien que personne ne sait plus qui a commencé
  • #4
    • God
    • 24/04/2006 à 08:39*
    • En réponse à Jacques #3 le 24/04/2006 à 07:45 :
    • « Influencées par l’enseignement de Jésus, nos civilisations occidentales ont aboli la loi du talion (et en particulier la peine de mort). Mai... »
    C’est aussi pour ça que j’écrivais : "...dans celles de nos sociétés où il reste encore un vernis de civilisation...", sachant que ce n’est qu’un vernis qui ne demande qu’à s’écailler et que la bascule dans un monde violent de représailles sans fin n’est empêchée que par un fil très ténu, pas par l’enseignement de Jésus.
    Mais nous entrons là dans des considérations qui s’écartent de l’origine des expressions.
  • #5
    • <inconnu>
    • 24/04/2006 à 17:09
    • En réponse à God #2 le 23/04/2006 à 21:23* :
    • « Désolé, mais je ne crois pas avoir lu quelque part votre abréviation AEC.
      Et une rapide recherche sur le web ne donne rien là-dessus, non pl... »
    Désolé à mon tour.
    AEC est l’acronyme pour "Avant l’ère commune". Qui a remplacé "av. JC" qui a décidément un petit goût de clocher.
    De la même façon "EC (ère commune)" remplace "Après Jésus-Christ"t qui a la même odeur d’impérialisme chrétien.
    En anglais on dit:
    BCE pour "Before Commun Era"
    et
    CE pour "Commun Era"
    Au sujet de Jésus-Christ, il devient de plus en plus évident qu’il n’est même pas un personnage historique.
  • #6
    • God
    • 24/04/2006 à 17:29
    • En réponse à <inconnu> #5 le 24/04/2006 à 17:09 :
    • « Désolé à mon tour.
      AEC est l’acronyme pour "Avant l’ère commune". Qui a remplacé "av. JC" qui a décidément un petit goût de clocher.
      De la m... »
    Que de désolations !
    Après recherche, je conviens qu’on trouve "Avant l’ère commune" (que je découvre grâce à vous), cité dans 311 pages dans Google (454 000 pages pour "avant Jésus-Christ" dans sa version complète). C’est dire l’ampleur et la généralisation de l’utilisation de votre notation.
    J’accepterai donc de l’utiliser le jour où il y aura 3 zéros de plus derrière le nombre d’occurrences dans Google, si ce dernier et expressio existent encore à ce moment-là.
  • #7
    • <inconnu>
    • 10/05/2008 à 00:01
    Un bon anniverssaire à Gold_30 que je ne connais pas.😄
  • #8
    • <inconnu>
    • 10/05/2008 à 00:02*
    Oooops, j’allais oublier. Il parait qu’aujourdh’ui c’est le non anniverssaire de quelqu’un qui ne veut pas qu’on lui souhaite son anniverssaire.
    Alors je lui souhaite un bon nonAnniverssaire avec :cette page
    Sacré Animal, va, ne garde pas une « dan » contre moi :’-))
  • #9
    • AnimalDan
    • 10/05/2008 à 00:36
    • En réponse à God #6 le 24/04/2006 à 17:29 :
    • « Que de désolations !
      Après recherche, je conviens qu’on trouve "Avant l’ère commune" (que je découvre grâce à vous), cité dans 311 pages dan... »
    Sauf vot’respect Boss, en vérité et en toute laïcité je vous le dis, je ferai mien dès maintenant ce système de référence..! Grand merci pour cette information totalement nouvelle pour moi aussi...
  • #10
    • AnimalDan
    • 10/05/2008 à 00:39*
    "A qui te demande, donne; à qui veut t’emprunter, ne tourne pas le dos."
    C’est également en toute laïcité que je rends hommage à cette formule, qui console du mesquin (autant que récemment commenté...) "jusqu’à la bourse" ..! Cristi ..!!
  • #11
    • AnimalDan
    • 10/05/2008 à 00:44*
    • En réponse à <inconnu> #8 le 10/05/2008 à 00:02* :
    • « Oooops, j’allais oublier. Il parait qu’aujourdh’ui c’est le non anniverssaire de quelqu’un qui ne veut pas qu’on lui souhaite son anniverss... »
    Y’a pas de "dan" en boxe française, t’as du bol... sinon je te montrais de quel "Bois..!" je me réchauffe... Buvons donc un coup, parce que l’intention est bonne et le texte fort beau... 😉
  • #12
    • AnimalDan
    • 10/05/2008 à 00:50
    " Je voudrais que grand-mère ne me réveille plus
    Quand elle rentre le matin beurrée comme un p’tit Lu
    Pardon si je l’ai battue mais qu’elle me répète plus
    J’ai une dent contre toi, d’abord il lui en resterait plus "
    cette page
  • #13
    • AnimalDan
    • 10/05/2008 à 00:54*
    • En réponse à Jacques #3 le 24/04/2006 à 07:45 :
    • « Influencées par l’enseignement de Jésus, nos civilisations occidentales ont aboli la loi du talion (et en particulier la peine de mort). Mai... »
    Je serais fort surpris que la Torah ni le Coran ne préconisent quelque part en leur enseignement la même "modération" -et les mêmes excès d’ailleurs, aucune religion n’étant, pour ce que j’en sais, gênée par ses contradictions...
    ---
    "Si l’Éternel existe, en fin de compte, il voit
    Qu’ je m’ conduis guèr’ plus mal que si j’avais la foi."
    (Georges Brassens / 1921-1981 / Le mécréant)
  • #14
    • <inconnu>
    • 10/05/2008 à 00:57
    • En réponse à <inconnu> #1 le 23/04/2006 à 15:05 :
    • « "...qui a régné entre 1792 et 1750 avant JC."
      Du fond des colonies je croyais que l’expression usitée était: :"qui a régné entre 1792 et 175... »
    Le verlan est donc encore à la mode !
    Mais qui a entre 1750 et 1792 Attestations d’Études Collégiales ?
    La loi du taïaut, c’est l’écho
  • #15
    • AnimalDan
    • 10/05/2008 à 01:02
    • En réponse à <inconnu> #14 le 10/05/2008 à 00:57 :
    • « Le verlan est donc encore à la mode !
      Mais qui a entre 1750 et 1792 Attestations d’Études Collégiales ?
      La loi du taïaut, c’est l’écho... »
    " La loi du taïaut, c’est l’écho "
    ... et la loi du "Taillons ..!!" c’est les... ? 🙂
  • #16
    • <inconnu>
    • 10/05/2008 à 01:53*
    • En réponse à AnimalDan #11 le 10/05/2008 à 00:44* :
    • « Y’a pas de "dan" en boxe française, t’as du bol... sinon je te montrais de quel "Bois..!" je me réchauffe... Buvons donc un coup, parce que... »
    Buvons donc un coup, parce que l’intention est bonne et le texte fort beau...

    Le texte a été choisi spécialement pour toi😄
    Et puisque tu le proposes si aimablement:
    Maaaaaaaaceeeeeel, le champagne.
    Berrrrrrrrrnaaaaaard, les petits fours.
    Pas de gateau, il aime pas ç’à. :’-))
    Et n’oublions pas Gold_30, j’éspère qu’il nous fera un petit coucou.
    (non, pas toi ThanhBach)
  • #17
    • <inconnu>
    • 10/05/2008 à 01:58
    • En réponse à AnimalDan #13 le 10/05/2008 à 00:54* :
    • « Je serais fort surpris que la Torah ni le Coran ne préconisent quelque part en leur enseignement la même "modération" -et les mêmes excès d’... »
    Dans le Coran
    Sourate 2 : Al-BAQARAH (LA VACHE)
    286 versets - Post-Hégire
    ----
    178. ô les croyants ! On vous a prescrit le talion au sujet des tués : homme libre pour homme libre, esclave pour esclave, femme pour femme. Mais celui à qui son frère aura pardonné en quelque façon doit faire face à une requête convenable et doit payer des dommages de bonne grâce. Ceci est un allégement de la part de votre Seigneur et une miséricorde. Donc, quiconque après cela transgresse, aura un châtiment douloureux.
    ----
    Sourate 3 : Al-IMRAN (LA FAMILLE D’IMRAN)
    200 versets - Pré-Hégire
    ----
    133. Et concourez au pardon de votre Seigneur, et à un Jardin (paradis) large comme les cieux et la terre, préparé pour les pieux,
    134. qui dépensent dans l’aisance et dans l’adversité, qui dominent leur rage et pardonnent à autrui - car Allah aime les bienfaisants -
    ----
    Sourate 5 : Al-MA-IDAH (LA TABLE SERVIE)
    120 versets - Post-Hégire
    ----
    38. Le voleur et la voleuse, à tous deux coupez la main, en punition de ce qu’ils se sont acquis, et comme châtiment de la part d’Allah. Allah est Puissant et Sage.
    39. Mais quiconque se repent après son tort et se réforme, Allah accepte son repentir. Car, Allah est, certes, Pardonneur et Miséricordieux.
    ----
    Sourate 42 : ACHOURA (LA CONSULTATION)
    53 versets - Pré-Hégire
    ----
    43. Et celui qui endure et pardonne, cela en vérité, fait partie des bonnes dispositions et de la résolution dans les affaires.
    ----
  • #18
    • <inconnu>
    • 10/05/2008 à 02:08*
    Le 10 mai 2008 (après jésus-christ)
    Ce calendrier de référence est mondialement connu et universellement utilisé.
    De nombreux calendriers différends existent de par le monde, suivant les religions ou les croyances diverses, par exemple dans le calendrier de l’hégire musulman, nous sommes en 1429, mais toutes les références de date pour la correspondance ou pour relater l’histoire sont bien celle de avant/après JC dans le monde entier. Quand à la référence « AEC », je ne la reconnais pas pour ma part et considére que c’est une appelation aussi nuisible que l’intégrisme islamique ou tout autres tendances anti-sociales ou racistes.
    Elevé dans la plus pure tradition catholique (et même 2 ans dans un collège de curés, c’est d’ailleurs là que j’ai commencé à douter sérieusement),mon mariage à l’église n’était déjà plus pour moi qu’une pure convention sociale, et je me considére maintenant laïque et athée (mais pas acharné) avec peut-être une petite pointe d’agnosticisme quand-même (faut pas déconner, hein, on ne sait jamais 😉 ). Cet inconnu-là à l’air farouchement anti-religieux, ne fait vraiment pas preuve de tolérance et d’indulgence pour ceux qui ont tout à fait le droit d’avoir une croyance, et en plus il nie une Expressio(n) mondialement connue et utilisée et reconnue.
    « Avant l’ére commune » (de paris, sans doute) : il doit encore marcher au calendrier républicain. Même Robespierre, « l’Incorruptible », était un fervent lecteur de la Bible.
    Au sujet de Jésus-Christ, il devient de plus en plus évident qu’il n’est même pas un personnage historique.

    Euh ! 😮 Même les musulmans le reconnaissent comme un prophète.
  • #19
    • <inconnu>
    • 10/05/2008 à 02:53
    Un petit peu de musique pour les anniversaire :
    « C tha lion », pièce no 4 sur l’album Mika - Only for Music (cette page)
  • #20
    • <inconnu>
    • 10/05/2008 à 03:36*
    La vengeance ou justice privée a d’abord été régulée par le droit coutumier avant de l’être par le droit étatique
    Vendetta (Italie)
    Kanun (pays de tradition turco mongole, Albanie)
    @Jacques
    Les affrontements entre catholiques et protestants en Irlande du Nord procèdent de la même logiques, poutant c’est entre chrétiens...
    La vendetta italienne n’a rien à voir avec les religions juives et musulmanes,
    elle est même encore fortement ancrée dans la zone d’influence papale,
    et c’est entre catholiques...