Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Parler de corde dans la maison d'un pendu

Évoquer devant quelqu'un
- des défauts ou actions condamnables pouvant lui être reprochés
- des sujets pouvant réveiller des souvenirs pénibles

Origine

Vous viendrait-il à l'idée de proposer à table du lapin à la moutarde à l'enfant qui vient juste de perdre son lapin nain, d'évoquer la superbe maison que vous venez de vous faire construire avec celui qui vient de perdre la sienne dans un tremblement de terre ou de critiquer la corruption devant un politicien véreux duquel vous attendez des faveurs ? Probablement pas, car ce serait un manque de tact ou une maladresse insigne (à moins qu'il n'y ait volonté manifeste de blesser).
De la même manière, il serait fort inconvenant d'évoquer les nœuds marins et les surtout cordes nécessaires pour les réaliser[1] avec la veuve d'un homme fraîchement pendu, sauf éventuellement si celle-ci vouait une haine féroce à son conjoint.
Les deux sens de cette métaphore devenue proverbe sous la forme « il ne faut pas parler de corde dans la maison d'un pendu » sont ainsi assez évidents.
Cette expression semble dater du début du XVIIe siècle. On la trouve en 1623 dans la version française du Don Quichotte de Cervantès et elle n'apparaît dans le Dictionnaire de l'Académie française qu'en 1694.
[1] Oui, je sais, on ne parle pas de corde à bord d'un bateau, là où l'on trouve des marins et des nœuds, sauf pour celle qui permet de faire sonner la cloche.

Exemple

« (...) je baissai la voix pour dire que je comptais un jour gagner la Grande- Bretagne, car j'étais pilote militaire. C'est alors que la femme de mon hôte éclata en sanglots ; François Lecot ne put retenir ses larmes. Je sentis que j'avais parlé de corde dans la maison d'un pendu. »
Bernard Citroën - La conjuration de Javel - 1996

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Parler de corde dans la maison d'un pendu » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Allemagne Allemand Im Hause des Gehängten soll man nicht vom Strick sprechen (Proverbe allemand) : Dans la maison d'un pendu on ne doit pas parler de corde
Angleterre Anglais Mention not a halter in the house of him that was hanged Ne parlez point de licou dans la maison d'un pendu
Angleterre Anglais To bring up a sore point Réveiller un point douloureux
États-Unis Anglais To mention rope in the house of one recently hanged Parler de corde dans la maison d'un homme récemment pendu
Argentine Espagnol Comer pan delante del que no tiene dientes Manger du pain devant celui qui n'a pas de dents
Argentine Espagnol Contar dinero delante de los pobres Compter de l'argent à la face des pauvres
Espagne Espagnol En casa del ahorcado no se mienta la soga Chez le pendu on ne mentionne pas la corde
Espagne Espagnol Mencionar la horca en casa del ahorcado Mentionner la corde chez le pendu
Espagne Espagnol Poner el dedo en la llaga Mettre le doigt dans la plaie
Canada Français Variante similaire On ne parle pas de corde dans la maison d'un pendu
Écosse Gaélique écossais Dinna speak o' a raip to a chiel whose faither was hanged Ne parlez point de corde à un enfant dont le père fut pendu
Italie Italien Parlare di corda in casa dell'impiccato Parler de corde dans la maison du pendu
Belgique Néerlandais In het huis van de gehangene spreekt men niet van de strop Ne pas parler de corde dans la maison d'un pendu
Pays-Bas Néerlandais Een pijnlijk onderwerp aanroeren Faire allusion à un sujet douloureux
Pays-Bas Néerlandais In het huis van een gehangene spreekt men niet over de strop Dans la maison d'un pendu on ne parle pas de corde
Pays-Bas Néerlandais Zich ondiplomatiek uitdrukken S'exprimer de façon peu diplomatique
Pologne Polonais W domu wisielca nie mówi sie o sznurze Dans la maison d'un pendu on ne parle pas de corde
Brésil Portugais Falar de corda em casa de enforcado Parler de corde dans la maison d'un pendu
Portugal Portugais Não se fala em corda em casa de enforcado Parler de corde dans la maison d'un pendu
Roumanie Roumain A pune degetul pe rana Mettre le doigt dans la plaie
Roumanie Roumain A vorbi de funie în casa spânzuratului Parler de corde dans la maison du pendu
Suède Suédois Tala om rep i hängd mans hus Parler de corde dans la maison d'un pendu
Ajouter une traduction

Voir aussi

Déformée

  • Parler de cul dans la maison d'un cocu
  • Parler de cornes dans la maison d'un cocu
  • Parler de noix dans la maison d'un noyé

Commentaires sur l'expression « Parler de corde dans la maison d'un pendu » Commentaires

  • #1
    • DiwanC
    • 11/10/2011 à 02:03*
    Elle avait la corde (vocale) bien pendue et elle parlait, parlait, parlait... intarissable sur le mystère de cette impressionniste maison-là* et de la désespérétude optimiste de ce pendu-ci.
    Elle prétendait même que l’expression venait de la marine parce que « pendeur » désignait un cordage sur les bateaux de 1575.** Pour qu’il y ait un pendu, faut bien un pendeur, s’pas !
    *La maison du pendu - Cézanne
    **Réf. Dico Histo. de la langue française.
  • #2
    • OSCARELLI
    • 11/10/2011 à 04:40
    • En réponse à DiwanC #1 le 11/10/2011 à 02:03* :
    • « Elle avait la corde (vocale) bien pendue et elle parlait, parlait, parlait... intarissable sur le mystère de cette impressionniste maison-là... »
    Elle prétendait même que l’expression venait de la marine parce que « pendeur » désignait un cordage sur les bateaux de 1575.** Pour qu’il y ait un pendu, faut bien un pendeur, s’pas !

    C’est bien, Germaine. J’apprécie hautement ta délicatesse légendaire et ton amabilité incommensurable. Tu as parlé si gentiment de cette personne! Tu aurais pourtant, sans peur de te tromper, pu en dire pis que pendre, sans t’écarter trop de la vérité.
    Comment, non? Tu ne parles pas de celle qui...? Ah? Tiens, pourtant... Ah, c’est Bécassine dont tu parles... Oui, c’est la cousine, alors... Une vraie bécasse...
  • #3
    • OSCARELLI
    • 11/10/2011 à 04:44
    Faudra faire ficelle, aujourd’hui...
  • #4
    • Rikske
    • 11/10/2011 à 07:31
    • En réponse à OSCARELLI #3 le 11/10/2011 à 04:44 :
    • « Faudra faire ficelle, aujourd’hui... »
    Et ne pas parler de lapin à bord d’un bateau ! 😉
  • #5
    • OSCARELLI
    • 11/10/2011 à 07:31
    Quand à Gordes il pleut des cordes, peut-on en parler?
  • #6
    • OSCARELLI
    • 11/10/2011 à 07:32
    • En réponse à Rikske #4 le 11/10/2011 à 07:31 :
    • « Et ne pas parler de lapin à bord d’un bateau ! 😉 »
    Houhou, Godemichou, y a Rikske qui veut pas qu’on parle de toi...
    Tu m’entends, dis, tu m’entends?
  • #7
    • OSCARELLI
    • 11/10/2011 à 07:33
    • En réponse à Rikske #4 le 11/10/2011 à 07:31 :
    • « Et ne pas parler de lapin à bord d’un bateau ! 😉 »
    Oui, mais, ce bateau, encore faut-il l’avoir...
  • #8
    • Bouba
    • 11/10/2011 à 07:35
    • En réponse à Rikske #4 le 11/10/2011 à 07:31 :
    • « Et ne pas parler de lapin à bord d’un bateau ! 😉 »
    Et d’électricité dans la maison d’un électrocuté.....Tiens, çà me fait penser à une histoire:
    -Comment va votre mari ?
    -Il est mort emporté par le courant.
    -Il était à la pêche?
    -Non, la chaise électrique.......
    Ah c’est d’un goût !!!!!
  • #9
    • Rikske
    • 11/10/2011 à 07:35
    • En réponse à OSCARELLI #7 le 11/10/2011 à 07:33 :
    • « Oui, mais, ce bateau, encore faut-il l’avoir... »
    J’ai jamais dit que God était un capitaine de bateau-lavoir, moi ! 😡
  • #10
    • OSCARELLI
    • 11/10/2011 à 07:54
    • En réponse à Rikske #9 le 11/10/2011 à 07:35 :
    • « J’ai jamais dit que God était un capitaine de bateau-lavoir, moi ! 😡 »
    Je n’avais pas fait ce lien. M’enfin, je n’irai pas me pendre pour si peu...
  • #11
    • chirstian
    • 11/10/2011 à 09:17
    dans la maison d’un sourd, c’est facile : on peut parler de tout. Mais de quoi peut-on parler dans la maison d’un sans logis ?
  • #12
    • chirstian
    • 11/10/2011 à 09:29
    conseil à celle qui serait invitée et qui n’aurait pas le bon sens de refuser l’invitation : on ne parle pas de sexe dans la maison de ... euh d’un qui ne se contente pas d’en parler, mais que je ne citerai pas parce qu’il bénéficiait de l’immunité diplomatique.
  • #13
    • mitzi50
    • 11/10/2011 à 09:50
    • En réponse à Rikske #4 le 11/10/2011 à 07:31 :
    • « Et ne pas parler de lapin à bord d’un bateau ! 😉 »
    Tout juste peut-on parler d’ un "animal aux longues oreilles"... Mais on est tout de même assez superstitieux dans la marine. On parle volontiers de navires "portant la poisse" alors qu’ ils sont tout simplement affecté spar un défaut de construction ou d’ équipement.
  • #14
    • chirstian
    • 11/10/2011 à 09:55
    ou de critiquer la corruption devant un politicien véreux duquel vous attendez des faveurs ?
    maladroit ,effectivement, mais pas en rapport avec l’expression. Parce que God glisse de ses deux premiers exemples, qui évoquent bien un mauvais souvenir à une notion différente : la critique. Critiquer ce n’est plus simplement parler, ou évoquer, c’est manifester une opinion.
    Pour garder ce contexte de politicien véreux,(pléonasme ? qui a dit pléonasme ?) il aurait fallu dire : parler de corruption devant un politicien véreux mis en examen.
  • #15
    • chirstian
    • 11/10/2011 à 09:57
    • En réponse à mitzi50 #13 le 11/10/2011 à 09:50 :
    • « Tout juste peut-on parler d’ un "animal aux longues oreilles"... Mais on est tout de même assez superstitieux dans la marine. On parle volon... »
    alors qu’ ils sont tout simplement affecté spar un défaut de construction ou d’ équipement.
    ou simplement mal utilisés. Je me souviens d’un excellent sous-marin : le Titanic, qui ...
  • #16
    • mickeylange
    • 11/10/2011 à 10:02*
    "Parler de robinet* dans la maison de Germaine"
    SIGNIFICATION
    Évoquer devant quelqu’un
    - des défauts ou actions condamnables pouvant lui être reprochés
    - des sujets pouvant réveiller des souvenirs pénibles
    • ou de plombier
  • #17
    • God
    • 11/10/2011 à 10:27
    • En réponse à chirstian #14 le 11/10/2011 à 09:55 :
    • « ou de critiquer la corruption devant un politicien véreux duquel vous attendez des faveurs ?
      maladroit ,effectivement, mais pas en rapport... »
    Pauvres mouches ! 😉
  • #18
    • <inconnu>
    • 11/10/2011 à 10:49
    Un poème où l’on entrevoit peut-être le pendu mais pas la corde:

    La joie hurle
    Les sans-joie la regardent baissant leurs yeux comme si dans les bas-fonds les viles choses auraient une vie un jour
    Fêteraient un anniversaire, ne fût-ce qu’une fois
    Comme si les lois de l’univers étaient depuis toujours hors-la-loi
    La joie hurle, loin des tympans calcifiés dans l’orbite d’une tête bourdonnante sur un corps sans foi
    La joie hurle, toute seule hurle
    Moi, coupé entre corps et âme
    Je n’entends pas l’entendre
    Mon chemin est long
    Les années m’emprisonnent
    Quand j’en sortirais un jour
    Je ne trouverais que nuit assombrissant les souvenirs d’un hurlement sans joie
  • #19
    • chirstian
    • 11/10/2011 à 11:09
    • En réponse à God #17 le 11/10/2011 à 10:27 :
    • « Pauvres mouches ! 😉 »
    on ne parle pas de mouche dans la maison d’un sélénite. Botus et mouche cousue ! 😄
  • #20
    • chirstian
    • 11/10/2011 à 11:18
    • En réponse à <inconnu> #18 le 11/10/2011 à 10:49 :
    • « Un poème où l’on entrevoit peut-être le pendu mais pas la corde:
      La joie hurle
      Les sans-joie la regardent baissant leurs yeux comme si dans... »
    Un poème où l’on entrevoit peut-être le pendu mais pas la corde
    j’avoue n’entrevoir ni l’un ni l’autre, mais pourquoi pas ?
    Mais à mon avis, si le mec a les tympans dans l’orbite, il n’a pas été seulement pendu.😄