Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Pousser comme un champignon

Se développer, croître rapidement.

Origine

Il ne faut surtout pas confondre "pousser comme un champignon" et "pousser sur le champignon" !
Pousser 'sur le' champignon, c'est
  • soit quand on appuie comme un malade sur la pédale d'accélérateur parce qu'on veut dépasser par la droite un empêcheur de rouler qui squatte la voie de gauche en n'avançant qu'à 170 km/h (mais ce champignon-là devient très vénéneux si les gendarmes ont déployé leurs boîtes à flasher),
  • soit lorsqu'on participe à une émission-jeu télévisée dans laquelle les concurrents ont devant eux un gros machin rond et bruyant sur lequel il faut appuyer avant les autres pour signaler qu'on veut répondre (comme dans "Questions pour un champignon", le jeu animé depuis au moins trois siècles par Julien Lepers).
Alors que pousser 'comme' un champignon', ça se passe plus souvent à l'automne, dans les sous-bois où il fait bon folâtrer pour profiter des couleurs magnifiques et de la douceur du fond de l'air (en faisant quand même attention qu'un chasseur en mal de gibier ne vous prenne pas pour une grosse bécasse).
En effet, les véritables champignons communs, qui ne sont pas des végétaux (), ont la particularité, contrairement à la plupart des plantes, de pousser très rapidement, parfois du jour au lendemain, si les conditions atmosphériques (humidité, température...) sont réunies.
C'est de la comparaison avec ces poussées très rapides que l'expression est née, étant attestée dès le XVIe siècle.
Au départ, elle désignait des personnes qui devenaient rapidement riches et puissantes (un "champignon d'une nuit" désignait un nouveau riche).
Maintenant, on l'utilise pour évoquer une croissance rapide ("la ville, le quartier, l'entreprise pousse comme un champignon") probablement suite à l'influence de l'expression anglaise "a mushroom city" ("une ville-champignon").

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Pousser comme un champignon » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Bulgarie Bulgare Да растят като гъби Pousser comme des champignons
Allemagne Allemand Wie Pilze aus der Erde schießen Pousser comme des champignos de la terre
Angleterre Anglais To mushroom Pousser comme un champignon
Angleterre Anglais To spring up like mushrooms Surgir / pousser comme des champignons
Angleterre Anglais To sprout up Pousser (comme des champignons)
États-Unis Anglais To grow like Topsy "Croître comme Topsy" -- (Topsy est une fillette dans le roman de Harriet Beecher Stowe, Uncle Tom's Cabin, qui, quand on la demande comment elle est devenue si grande, repond ; "I don't know, I jus' grewed." La réponse est reconnue à la fois sage et inté
Irlande Anglais Grow like a bad weed Pousser comme une mauvaise herbe
Argentine Espagnol Crecen como yuyo Comme de l'herbe
Espagne Espagnol Crecer como hongas Pousser comme des champignons
Espagne Espagnol Crecer como la mala hierba Pousser comme la mauvaise herbe
Espagne Espagnol Crecer como setas Pousser comme des champignons
Uruguay Espagnol Reproducirse como hongos Pousser comme des champignons
Canada Français Pousser comme de la mauvaise herbe Pousser comme un champignon
Hongrie Hongrois Nő, mint a gomba Pousse / s'agrandit comme un champignon
Italie Italien Crescere come un fungo Pousser comme un champignon
Italie Italien Crìsciri còmu 'i fùngi Grandir comme les champignons
Italie Italien Spuntare come funghi Pousser comme des champignons
Pays-Bas Néerlandais Als paddenstoelen de grond uit schieten Sortir du sol comme des champignons
Pays-Bas Néerlandais De pan uit rijzen (bijv ; de kosten) Déborder les casseroles (surtout en parlant de 'nombres' qui poussent, débordent et dépassent les limites. P.ex. nombre de fraudes, des frais de construction, etc. Surtout de façon pécuniaire
Pays-Bas Néerlandais Groeien als kool Pousser comme du chou
Pologne Polonais Rosn?? jak grzyby po deszczu Pousser comme des champignons après la pluie
Brésil Portugais Crescer como capim Pousser comme l'herbe
Portugal Portugais Crescer como capim Pousser comme de l'herbe
Roumanie Roumain A cre?te ca din ap? Pousser comme (en sortant) de l’eau
Roumanie Roumain A creste ca ciupercile dupa ploaie Croître comme les champignons après la pluie
Serbie Serbe Rasti ko pecurka (iz vode) Croître comme le champignon (de l'eau)
Chine Chinois 雨后春笋 / yǔ hòu chūn sǔn Surgir/ pousser comme des pousses de bambou au printemps après la pluie
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « Pousser comme un champignon » Commentaires

  • #1
    • <inconnu>
    • 09/09/2007 à 00:10
    CETTE EXPRESSION VIENT DE LA MARINE
    je sais pas pourquoi c’est l’amiral qui me l’a dit avant de partir mais il m’a pas dit pourquoi
    peut-être çà date de l’époque les champignons de Mururoa poussaient très vite dans la mer.
    bon çà va j’ai compris collé samedi
  • #2
    • <inconnu>
    • 09/09/2007 à 00:25
    • En réponse à <inconnu> #1 le 09/09/2007 à 00:10 :
    • « CETTE EXPRESSION VIENT DE LA MARINE
      je sais pas pourquoi c’est l’amiral qui me l’a dit avant de partir mais il m’a pas dit pourquoi
      peut-êtr... »
    Pas du tout je m’insurge, le champignon lorsqu’il est hallogène il éclaire le bord des chemins la nuit, et lorsqu’il n’est qu’hallucinogène c’est pas une lumière, il peut donc être remplacé simplement par un joint commun.( de 12 de préférence notre drogue préférée)
  • #3
    • cotentine
    • 09/09/2007 à 03:26
    ça se passe plus souvent à l’automne, dans les sous-bois

    à l’automne ???
    Par une tiède nuit de printemps,
    Il y a bien de cela cent ans
    Que sous un brin de persil sans bruit
    Tout menu naquit
    Jean de la Lune, Jean de la Lune !
    Il était gros comme un champignon
    Frêle, délicat, petit, mignon
    Et jaune et vert comme un perroquet
    Avait bon caquet,
    Jean de la Lune, Jean de la Lune !
    etc ... suite au pied du phare d’Expressio cette page 😉
  • #4
    • momolala
    • 09/09/2007 à 08:02
    Il n’a pas pu rentrer chez lui : des champignons poussaient derrière la porte.
    ou bien encore
    A 7 h à la station Montparnasse-Bienvenue les employés poussaient comme des champignons pour monter dans la rame.
    Bonjour de ce beau jour ! Ouverture de la chasse dans mon jardin, panpanpan les gros cochons mais pas de champignons parce qu’il faut de l’EAU pour qu’ils poussent.
  • #5
    • OSCARELLI
    • 09/09/2007 à 08:53
    • En réponse à <inconnu> #1 le 09/09/2007 à 00:10 :
    • « CETTE EXPRESSION VIENT DE LA MARINE
      je sais pas pourquoi c’est l’amiral qui me l’a dit avant de partir mais il m’a pas dit pourquoi
      peut-êtr... »
    C’est vrai que les champignons à Lucie Nogène poussaient vite sur la tôle de Mururoa... 😏
  • #6
    • tytoalba
    • 09/09/2007 à 08:55*
    En effet, les véritables champignons communs, qui ne sont pas des végétaux

    Dois-je jeter tous mes dictionnaires ? Ils persistent à classer les champignons dans les végétaux cryptogames.
    On note aussi "Naître comme un champignon" , qui se dit pour les enfants dont on ne connaît pas le père et que l’on suppose, par plaisanterie être nés spontanément. En ce jour du seigneur, pourrait-on dire ainsi de J-C ? Sans vouloir choquer personne, déjà que le grand Gabriel était passé par là avant.
    J-C VD, lui, pour tenir des propos bizarres en consommerait peut-être, des champignons.
  • #7
    • OSCARELLI
    • 09/09/2007 à 08:55
    Bien le bonjour de ce matin triste et pluvieux (d’un jour)...
    Je connaissais l’expression pousser comme une mauvaise herbe qui veut dire la même chose, bien qu’ un champignon ne soit en aucun cas une mauvaise herbe...
  • #8
    • tytoalba
    • 09/09/2007 à 09:02
    • En réponse à OSCARELLI #7 le 09/09/2007 à 08:55 :
    • « Bien le bonjour de ce matin triste et pluvieux (d’un jour)...
      Je connaissais l’expression pousser comme une mauvaise herbe qui veut dire la... »
    pousser comme une mauvaise herbe

    Dans ta locution, il y a la notion de "mauvais". Mauvais sujet, mauvais garnement, par analogie avec les plantes dont la croissance rapide gêne celle des plantes dites utiles. dixit Robert. Dans pousser comme un champignon, il n’y a pas cette notion négative. Bien que l’on puisse dire qu’une ville qui pousse comme un champignon n’est pas toujours un bienfait.
  • #9
    • OSCARELLI
    • 09/09/2007 à 09:02
    • En réponse à tytoalba #6 le 09/09/2007 à 08:55* :
    • « En effet, les véritables champignons communs, qui ne sont pas des végétaux
      Dois-je jeter tous mes dictionnaires ? Ils persistent à classer... »
    Tes dicos doivent avoir raison: il y a 3 règnes: végétal animal, minéral. Point, c’est tout.
    Il est clair que cela ne peut être minéral. Animal? Là, c’est vrai que l’on peut parfois se poser certaines questions. On traite certaines personnes parfois de "tête d’oeuf", ou de "champignon" (de l’eau avec pas grand chose d’autre autour...)
  • #10
    • OSCARELLI
    • 09/09/2007 à 09:04
    • En réponse à tytoalba #8 le 09/09/2007 à 09:02 :
    • « pousser comme une mauvaise herbe
      Dans ta locution, il y a la notion de "mauvais". Mauvais sujet, mauvais garnement, par analogie avec les p... »
    Ben, tu vois, je n’avais pas cette impression: seules les "mauvaises herbes" - c’est -à-dire en théorie soit impropres à la décoration, soit impropres à la consommation - poussent vite, selon cette expression. Ce qui n’est pas toujours vrai, d’ailleurs: voir la menthe, le persil, le bambou... qui sont quand même des plantes dites utiles, pour te citer...
  • #11
    • OSCARELLI
    • 09/09/2007 à 09:05
    • En réponse à OSCARELLI #9 le 09/09/2007 à 09:02 :
    • « Tes dicos doivent avoir raison: il y a 3 règnes: végétal animal, minéral. Point, c’est tout.
      Il est clair que cela ne peut être minéral. Ani... »
    J’avais oublié le quatrième: le règne de la bêtise... 😉😄 😏
  • #12
    • God
    • 09/09/2007 à 09:10*
    • En réponse à tytoalba #6 le 09/09/2007 à 08:55* :
    • « En effet, les véritables champignons communs, qui ne sont pas des végétaux
      Dois-je jeter tous mes dictionnaires ? Ils persistent à classer... »
    Dois-je jeter tous mes dictionnaires ? Ils persistent à classer les champignons dans les végétaux cryptogames.

    Oui, mais attend l’hiver !
    Extraits de la page vers laquelle j’ai aiguillé (réponse valable aussi pour filo) :
    Transporté dans les sciences naturelles, le mystère demeura en partie, comme le montrent les premières classifications botaniques qui les laissèrent longtemps placées dans les cryptogames ou végétaux à reproduction cachée, principalement en raison de la discrétion et de la complexité de leur mode de reproduction.
    Autrefois classés avec les algues dans les végétaux « sans rameaux feuillés » : cryptogames, thallophytes, non chlorophylliens, ils constituent à présent un règne autonome, le cinquième règne ou règne fongique [du latin fungus = champignon]
    Il faut noter qu’ils passent au cinquième règne, prouvant que le quatrième de filo a déjà bien été pris en compte.
  • #13
    • momolala
    • 09/09/2007 à 09:31
    • En réponse à OSCARELLI #10 le 09/09/2007 à 09:04 :
    • « Ben, tu vois, je n’avais pas cette impression: seules les "mauvaises herbes" - c’est -à-dire en théorie soit impropres à la décoration, soit... »
    Les jardiniers disent maintenant qu’il n’y a pas de mauvaises herbes, mais des herbes indésirables par rapport aux herbes chèrement désirées par les porte-monnaie de leurs clients.
  • #14
    • tytoalba
    • 09/09/2007 à 09:44*
    • En réponse à OSCARELLI #10 le 09/09/2007 à 09:04 :
    • « Ben, tu vois, je n’avais pas cette impression: seules les "mauvaises herbes" - c’est -à-dire en théorie soit impropres à la décoration, soit... »
    Les plantes dites "mauvaises" ne sont pas toujours celles auxquelles on pense. Ainsi de l’ortie que beaucoup tuent à grand coup d’herbicide et qui peut se révéler fort utile. On peut en faire de la soupe ou un purin que l’on pulvérise alors sur les rosiers pour éviter les pucerons.
    Lorsqu’on plante la lunaire, (monnaie du pape), la première année on a une plante qui ressemble très fort à une mauvaise herbe, pourtant si on attend l’année suivante, on a ces joiles fleurs mauves qui en s’épanouissant donnent ces fruits avec lesquels on décore les bouquets. Voir cette page
    Mais je persiste à dire que pousser comme un champignon n’a pas la même signification que pousser comme une mauvaise herbe.
    @momolala : et ils ont raison, les anciens l’avaient bien compris. Beaucoup de plantes sont encore utilisées comme remède (que l’on dit de bonne femme ). Mais c’est un savoir qui hélas se perd dans nos villes et campagnes.
    @God, merci pour ton conseil de garder mes dicos au moins jusqu’à cet hiver. D’ailleurs je pense les conserver encore longtemps. Tout n’est pas à jeter et on y trouve encore de précieux renseignements .
  • #15
    • <inconnu>
    • 09/09/2007 à 09:50
    • En réponse à cotentine #3 le 09/09/2007 à 03:26 :
    • « ça se passe plus souvent à l’automne, dans les sous-bois
      à l’automne ???
      Par une tiède nuit de printemps,
      Il y a bien de cela cent ans
      Que... »
    Merci Cotentine de me rappeler cette chanson. Je me rappelle l’air, donc pas besoin de la clé de 12, gardée si farouchement pas God.
    Je suis contente de cette page sur les chansons enfantines. Je pourrai aider les petits enfants de mon entourage qui ne se rappellent pas des paroles des chansons qu’ils apprennent en maternelle.
  • #16
    • chirstian
    • 09/09/2007 à 09:52
    • En réponse à God #12 le 09/09/2007 à 09:10* :
    • « Dois-je jeter tous mes dictionnaires ? Ils persistent à classer les champignons dans les végétaux cryptogames.
      Oui, mais attend l’hiver !
      E... »
    Wikipédia confirme : "Les champignons ont été classés, jusqu’en 1969, comme faisant partie du règne végétal" mais cette classification a été revue depuis, et la dernière distingue deux domaines et 6 rêgnes* ( cette page
    God a donc raison : le champignon a révelé sa vraie nature durant l’année érotique ! Bolet Satan bouche un coin, non ? Il en a eu marre qu’on traite la girolle de fifrelin, les ceps nains de blanche-neige ou son zizi de phalloïde. Qu’on se le dise : le champigon a cessé de végêter : il pousse !
    • sans compter celui de la reine d’Angleterre. God save the mushroom!
  • #17
    • chirstian
    • 09/09/2007 à 09:55
    • En réponse à cotentine #3 le 09/09/2007 à 03:26 :
    • « ça se passe plus souvent à l’automne, dans les sous-bois
      à l’automne ???
      Par une tiède nuit de printemps,
      Il y a bien de cela cent ans
      Que... »
    le petit Poucet ... comme un champignon ?
  • #18
    • Condorcet
    • 09/09/2007 à 09:56*
    • En réponse à <inconnu> #1 le 09/09/2007 à 00:10 :
    • « CETTE EXPRESSION VIENT DE LA MARINE
      je sais pas pourquoi c’est l’amiral qui me l’a dit avant de partir mais il m’a pas dit pourquoi
      peut-êtr... »
    Homon. ça, sa, sas (espèce de tamis). Par l’accent grave ,,on distingue la forme verbale a et la préposition à, l’article et le pronom la et l’adverbe , la forme contractée ça pour cela, et l’adverbe çà`` (Clédat 1930, § 93)

    Instit un jour, instit toujours… 😉
    Bonne journée à tous !
  • #19
    • <inconnu>
    • 09/09/2007 à 10:18
    • En réponse à God #12 le 09/09/2007 à 09:10* :
    • « Dois-je jeter tous mes dictionnaires ? Ils persistent à classer les champignons dans les végétaux cryptogames.
      Oui, mais attend l’hiver !
      E... »
    Bonjour God. Je trouve dans un vieux Larousse, sans date, publié sous la direction de Claude augé,que les champignons sont en effet dans les cryptogames - dans un Larousse datant de 1961, ils font partie des Thallophytes et dans un Robert de 1992 c’est devenu un végétal inférieur. Ceci prouve encore une fois que la science, même naturelle, est inexacte. Bon dimanche à tous.
  • #20
    • chirstian
    • 09/09/2007 à 10:22*
    pousser comme un champignon
    bon, mais qu’est ce qu’il pourrait faire d’autre, le champignon ?
    - baiser comme un champignon ?
    - courir comme un champignon ?
    - chanter comme un champignon ?
    Il faudrait demander l’avis d’un spécialiste. Quelqu’un a des nouvelles de Pacôme, Hégésippe, Adélard, Ladislas , Comte de Champignac ?
    #19 Claudine :"la science, même naturelle, est inexacte. " Je ne dirais pas inexacte : elle évolue et les nouvelles découvertes conduisent à de nouvelles classifications, qui poussent comme des ...