Boire le calice jusqu'à la lie - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Boire le calice jusqu'à la lie

Souffrir jusqu'au bout un mal ou une douleur.
Subir une humiliation complète.
Supporter une épreuve pénible jusqu'à son terme.

Origine

Ceux qui boivent du vin (avec modération, bien sûr), savent qu'au fond des bouteilles, on peut trouver un dépôt spécifique des boissons fermentées, la lie.
Si une bouteille est bue jusqu'à la lie, c'est donc qu'elle a été complètement vidée.

Ceux (et certains font aussi partie de la catégorie précédente) qui aiment passer une partie de leur dimanche matin à l'église, savent que le calice est cette coupe, ce récipient dans lequel le curé verse le vin de messe qu'il se fait ensuite un devoir de consommer intégralement ; donc jusqu'à la lie, si jamais il en a versé un peu avec le précieux liquide.

L'image de la complétude est ainsi facile à comprendre. Mais pourquoi cette notion de souffrance ou d'humiliation ?

Dans la langue de l'Église, le mot 'calice' (qui vient du latin 'calix' et désignait une coupe, un vase à boire) désignait la Passion[1] ou le sang du Christ.
Mais surtout, il représentait aussi la colère de Dieu, un châtiment déjà pénible à subir, comme chacun le sait, mais qui devenait réellement insupportable s'il fallait en plus le "vider jusqu'à la lie".

Au milieu du XVIIe siècle, par extension, le calice désignait une épreuve cruelle. Et de là est née l'expression à la fin du même siècle.

[1] Dans le sens de "supplice subi pour le rachat de l'Humanité".

Exemple

« ... accumulez outrage sur outrage, ne vous gênez pas, Monsieur, je vous connais, rien ne m'étonnera, je suis résignée à tout, j'accomplirai mon devoir jusqu'au bout, je boirai le calice jusqu'à la lie, jusqu'à la mort. »
Gustave Flaubert - L'éducation sentimentale

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Boire le calice jusqu'à la lie » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Algériear ????? ?????charbouh lamrar
Marocar ??? ????? ??? ???????..Boire le calice jusqu'à a la lie
Bulgariebg Да изпиеш горчивата чашаBoire la coupe amère
République tchèquecz Vypit kalich horkosti az do dnaBoire le calice d'amertume jusqu'au fond
Allemagnede Den Kelch bis zur Neige leerenVider le calice jusqu'à la lie amère
Angleterreen To drain one's cup to the last drop.Vider sa coupe jusqu'à la dernière goutte.
Angleterreen To drain the cup of bitterness to the dregsVider la coupe d'amertume jusqu'à la lie
Angleterreen To drink from the bitter cupBoire de la tasse amère
Espagnees Apurar el caliz hasta las heces.Boire le calice jusqu'à la lie.
Israëlhe שתה את כוס התרעלה עד תומה (chata et cosse hatarela ad touma)Boire le verre de poison jusqu'à sa dernière goutte
Pays-Basnl De gifbeker tot de bodem leegdrinkenVider la coupe empoisonnée jusqu'au fond
Belgique (Flandre)nl De kelk tot op de bodem ledigen/leegdrinkense vider/boire le calice jusqu'au fond
Roumaniero A bea paharul pana la fundBoire le verre jusqu'au fond
Russieru Испить чашу до днаBoire le calice jusqu'au fond
Slovaquiesk Vypi? do dna kalich horkostiBoire le calice d'amertume jusqu'au fond
Belgique (Wallonie)wa Passer po tos les nouksPasser par tous les noeuds

Vos commentaires
Bon, j’explique : si on voulait boire la lie au fond du tonneau des Danaïdes, ce serait un fieffé parcours du combattant, hein ? Donc, histoire de ne pas trop s’enquiquiner, l’auteur de cette expression (un Corse, si ma mémoire est bonne) a choisi un calice. Pourquoi un calice, me direz-vous ? Eh bien, c’est tout simple : à cette époque, le duralex n’existait pas encore (il fut inventé bien plus tard, par un certain Filologix, druide de son état, dans un congrès druidique qui se tintamarre tint à Rome).
Et pourquoi boire la lie, m’apostropherez-vous ? Tout simplement parce que, toujours à cette époque, les filtres Melitta n’en étaient qu’à leur premiers balbutiements : on les confectionnait en osier tressé, ce qui n’était pas suffisant pour filtrer correctement la lie du vin.
Et pourquoi... Oh, eh, hein, dites ? Vous avez vu l’heure ? J’ai quand même le droit de dormir un peu, moi aussi, hein ?
Alors, bonne nuit à toutes et à tous ! A tout-à-l’heure...
Debout lè-d’dans ! Parcours du combattant d’aujourd’hui : vous allez voir le calife jusqu’à l’hallali !
Si l’pinard est bon, j’veux bien devenir calice à la place du calice !
réponse à . Rikske le 08/11/2006 à 07h40 : Si l’pinard est bon, j’veux bien devenir calice à la place du...
On peut se demander ce qu’Alice vient faire ici. La liturgie découle-t-elle de l’internet haut débit ?
Psssst ! Chef ! Bravo pour la 500ème ! On en redemande !
Allez, je le retourne boire, mon calice, en sucant un calicon d’Aix, avec mon calecon en pilou. Qu’Alice m’accompagne et nous irons au Pays des Mères vieilles.
Pilou_logis
réponse à . Rikske le 08/11/2006 à 07h55 : Psssst ! Chef ! Bravo pour la 500ème ! On en redemande&nbs...
Est-ce bien vrai, déjà 500?
Et il ne nous avait rien dit, le petit Godemichou adoré: petit cachotier va!

B-R-A-V-O; BRAVO! ET MERCI
EN-COR EN-COR EN-COR
Il existe une autre expression moyen-âgeuse au moins, que mon grand âge m’autorise selon LPP, qui dit "faire chère lie" pour signifier faire bonne chère, et Monsieur Littré confirme que "lie" ici, signifie "joyeuse". Evidemment dans la liturgie forcément sérieuse, ça ne peut pas coller. Mais quittons le monde de la spiritualité ascétique pour celui de la vraie vie et posons la question : quel est l’autre sens du mot "calice" ? Et là l’expression prend un tout autre sens sur lequel nous saurons mieux discourir ici, non ?
"Au milieu du XVIIème siècle, par extension, le calice désignait une épreuve cruelle". Le mot aurait-il un lien quelconque avec le mot "cilice" ?
Bonjour bonjour ! Enfin levés, les gosses ? Alors, joyeux anniversaire, God !

POEME : CASUS BELLI ?

Juste avant que ma poésie soit abolie,
Par un God excédé de tant d’anomalie,
En vérité il faut que langue se délie :
Buvez donc ce calice, compris le moût, la lie.

Nous faut-il donc sombrer dans la mélancolie,
Et demeurer passifs à rime démolie ?
Que nenni, Eulalie ! Vous aussi, Amélie,
Venez nous faire ouïr quelque belle homélie.

Si parfois mon propos déguisé ne pallie
Mes approximations d’une image jolie,
Soyez, doulce Julie, celle qui nous relie.

Et vous, ma Rosalie, causant ma dyslalie,
Gardez-nous ce regard qui tant réconcilie,
De Rome à l’Emilie, les senteurs d’Italie.
réponse à . Rikske le 08/11/2006 à 08h33 : "Au milieu du XVIIème siècle, par extension, le calice dési...
A part le lien religieux, je ne vois pas. Voici l’étymologie du mot "cilice" (Littré) : Étymologie : latin cilicium, étoffe en poil de chèvre de Cilicie
réponse à . borikito le 08/11/2006 à 07h45 : On peut se demander ce qu’Alice vient faire ici. La liturgie découl...
LITURGIE.

J’avais déjà fait cette remarque à des autorités écclésiales il y a une vingtaine d’années :
"Est-ce que c’est parce que vous confondez liturgie et léthargie ?"
J’attends toujours une réponse.

Je croyais aussi que c’était une expression de vénerie, ne dit-on pas que le cerf boit la coupe jusqu’à l’halali ?

De ce fait, le cerf est-il une viande halal ?
Tu vas te faire tirer les oreilles, God ! Le participe passé de ne prend pas de .
Non God ! J’te jure que je n’ai aucun lien avec Condorcet !
Je recommence :
« supplice subit pour le rachat de l’Humanité »
Pas de T au participe passé, tête de olinotte !
réponse à . Condorcet le 08/11/2006 à 08h56 : Tu vas te faire tirer les oreilles, God ! Le participe passé de ne ...
de quoi ? Toi tu as utilisé des signes interdits par God ! Dis-nous lesquels, qu’on apprenne (moi, j’ai déjà ouvert mon compte dans ce domaine !).
Et pourtant, j’ai pas bu… Il fallait lire « tête de linotte ».
réponse à . SyntaxTerror le 08/11/2006 à 08h50 : LITURGIE. J’avais déjà fait cette remarque à des aut...
Hallal ? Tu l’as dit, Ali... Moi, mon siège est fait, entre liturgie et léthargie, je préconise la plasturgie : thuriféraire, j’ai donné, merci !
"
Dans la langue de l’Église, le mot ’calice’ désignait la Passion du Christ."

Il me semble aussi qu’il faille chercher dans les évangiles.
(désolé, God, je suis croyant et fumeur, on a tout pour s’entendre).
Sur les conseils de son entourage, Jésus (Aïssa) aurait dû mettre un terme à son supplice, après tout, le fils de Dieu n’avait qu’à dire un mot (pschitt ou abracadabrantesque) pour faire cesser ses douleurs. Mais il a voulu boire le calice jusqu’à la lie, c-à-d pousser l’occupant romain jusqu’au bout de son raisonnement tordu quelles qu’en soient les conséquences. On sait où ça l’a mené.
réponse à . momolala le 08/11/2006 à 08h59 : de quoi ? Toi tu as utilisé des signes interdits par God ! Dis-...
< B et B >
sans les espaces, évidemment… Mais ça n’a pas fonctionné.
réponse à . SyntaxTerror le 08/11/2006 à 09h02 : " Dans la langue de l’Église, le mot ’calice’ dé...
Jésus POUVAIT donc s’épargner sonn chemin de Croix, et il ne l’a pas fait ? Il tenait donc tant que ça à nous enseigner l’art et la manière d’être masochiste ?
réponse à . Condorcet le 08/11/2006 à 09h03 : < B et B > sans les espaces, évidemment… Mais ça n’a pas f...
Je crois me souvenir que le B est en minuscule.

@Syntax Terror :
1 - Dans notre monde virtuel, cela ne gêne en rien l’asthmatique que je suis que tu sois fumeur.
2 - Tu n’as pas non plus, je pense, à être désolé d’être croyant. Quand (et non si)tu es sincère, il n’y a pas à en rougir ! Respect, c’est tout.

J’espère que ma "piste" détournée du (8), que tout le monde a ignorée d’ailleurs mais que n’ignorait pas l’amour courtois, ne te choque pas, sinon je demande qu’elle soit retirée du débat ou ignorée de tous.
réponse à . momolala le 08/11/2006 à 09h19 : Je crois me souvenir que le B est en minuscule. @Syntax Terror : 1 - Dans...
C’est vrai qu’on ne pense pas toujours a cette signification du mot. Dans ce cadre là, la quête du Graal prend un tout autre sens pour Lancelot du Lac... 
réponse à . momolala le 08/11/2006 à 09h19 : Je crois me souvenir que le B est en minuscule. @Syntax Terror : 1 - Dans...
Non, Falbalala (  ), non solum je n’ai pas, pour ma part, laissé passer la chère-lie, sed etiam j’ajouterai qu’elle vaut, à mon sens, bien mieux que la chienlit...
Bonjour à tous,

Je viens de lire avec intérêt toutes les contribs (y compris la 8  ).
On ne parle pas de Galilée, qui a dû boire le calice de cigüe jusqu’à la lie parce qu’il soutenait quleque chose qui était vrai (le premier qui dit la vé-ri-té, il doit être exécuté, spa ?).
Et pourtant elle tourne !
réponse à . Elpepe le 08/11/2006 à 09h10 : Jésus POUVAIT donc s’épargner sonn chemin de Croix, et il ne...
Leopold Sacher-Masoch, 1836-1895, romancier autrichien

Tant de perversité ne pouvait être que moderne et ne saurait être française, ni, donc, universelle ! Je sais "le plaisir naît de la douleur", sujet bateau de ma classe de philo et c’est parfois vrai je ne le nierai pas mais sans épiloguer longtemps là-dessus, je trouve qu’à (partir de : je ne parle pas en connaissance de cause, là)deux on fait mieux, en toutes choses.
réponse à . Jonayla le 08/11/2006 à 09h38 : Bonjour à tous, Je viens de lire avec intérêt toutes les co...
La cigüe: tu confonds pas avec Socrate, ma grande ? En plus, Galileo Galilei s’est éteint de mort naturelle.
réponse à . Jonayla le 08/11/2006 à 09h38 : Bonjour à tous, Je viens de lire avec intérêt toutes les co...
comme Socrate bien avant lui ?

Je vous abandonne un moment, mais vous ne perdez rien pour attendre !
réponse à . Jonayla le 08/11/2006 à 09h38 : Bonjour à tous, Je viens de lire avec intérêt toutes les co...
Pas la capote ! Pas la capote ! Qu’il disait, Woytila... Et si, en plus, on attend de l’Eglise qu’elle reconnaisse tous ses dénis, où va-t-on ? Hmmm ?
réponse à . momolala le 08/11/2006 à 09h42 : Leopold Sacher-Masoch, 1836-1895, romancier autrichien Tant de perversité...
Une croix pour deux, ça s’appelle le mariage ? 
réponse à . Rikske le 08/11/2006 à 09h43 : La cigüe: tu confonds pas avec Socrate, ma grande ? En plus, Galileo G...
Jamais confondre la cigüe de Socrate et la lie du picrate...
Question : y a-t-il de la lie dans la cigüe ?
réponse à . Condorcet le 08/11/2006 à 08h56 : Tu vas te faire tirer les oreilles, God ! Le participe passé de ne ...
Eh Condorcet ! Sur le font, tu at parfaitement raisont.
Mait si tu avait prit la précautiont de lire l’expressiont sur le site, tu aurait vut que le ’t’ avait déjà giclet.
Grâce à l’inouïe promptitude d’autres tireurs d’oreilles...  
réponse à . Rikske le 08/11/2006 à 09h43 : La cigüe: tu confonds pas avec Socrate, ma grande ? En plus, Galileo G...
Merci @ tous pour la correction 
J’ai encore boooooocoup à apprendre ...
Et donc, Galilée est mort de mort naturelle ? pas très catholique, tout ça !
réponse à . SyntaxTerror le 08/11/2006 à 09h02 : " Dans la langue de l’Église, le mot ’calice’ dé...
désolé, God, je suis croyant et fumeur, on a tout pour s’entendre
J’en ai dans mon entourage. Il nous arrive même de boire des canons ensemble. C’est dire ce que j’arrive à supporter... 
réponse à . momolala le 08/11/2006 à 09h19 : Je crois me souvenir que le B est en minuscule. @Syntax Terror : 1 - Dans...
C’est justement le reproche qu’on peut faire à différentes églises, d’avoir transformé un repas où on fait bonne chère (et plus si affinités) en une cérémonie sérieuse pour ne pas dire chiante.

Aux mécréants que vous semblez être en majorité, j’apprendrais que dans l’évangile de Jean (celui que je préfère), la vie publique de Jésus commence par les noces de Cana, un repas de mariage où tout le monde était bourré y compris Jésus. Le drame se joue à la fin quand un convive s’écrie "y’a plus d’pinard". On vient le dire à Jésus (façon: tu peux faire quelque chose ?) et sa première réponse laisse encore les éxégètes pantois.
Etait-ce "tu m’embrouilles", "j’ai pas la tête à ça", "reparle m’en plus tard", "la vache, j’ai sommeil" ? Bref, il a fallu insister "grave" pour pouvoir continuer à boire.

Tout ceci pour dire que si on lit bien les textes, on ne devrait pas être choqué par grand’chose.
..........Avec une définition par jour, c’est Mr Planelle qui va boire le calice jusqu’à la lie.................pour notre plus grand plaisir !!!!!!!!!!!!!!!
réponse à . <inconnu> le 08/11/2006 à 10h10 : ..........Avec une définition par jour, c’est Mr Planelle qui va bo...
Y’a un ’s’ à mon nom. Normal, on est plusieurs dans la famille...
réponse à . SyntaxTerror le 08/11/2006 à 10h02 : C’est justement le reproche qu’on peut faire à différe...
si on lit bien les textes, on ne devrait pas être choqué par grand’chose
...sauf par le magnifique texte (10) ci-dessus, apparemment, pour lequel l’auteur à bu son calice jusqu’à la lie à vous pondre quatorze rimes en l-i-e, et que vous avez tous snobé comme c’est pas permis.
C’est que l’auteur s’était très bien habitué, jusqu’ici, à vos louanges extrêmement laudatives, voyez-vous ?
Au lieu de ça, vous faites rien qu’à tenir des discours plus ou moins captieux, vous affabulez sur la cigüe et la fourmale, tout ça... 
Bon, c’est paletot, matelots, je vais finir de me tresser la couronne de laurier à mettre avec mon cuissot de chevreuil, et préparer ma sauce Grand-Veneur.
Hallali !
PS : Ha, là là...
réponse à . God le 08/11/2006 à 10h25 : Y’a un ’s’ à mon nom. Normal, on est plusieurs dans la ...
Et ça Planelles pour toi, God ? 
réponse à . Condorcet le 08/11/2006 à 08h58 : Je recommence : « supplice subit pour le rachat de l’Human...
C’est vrai que "supplice soudain pour le rachat de l’Humanité", ça le fait moins...
réponse à . Elpepe le 08/11/2006 à 10h36 : si on lit bien les textes, on ne devrait pas être choqué par grand&...
Bon, d’accord, je me lance.
Ô, LPP (j’ai pas dit OLP), toi de qui Syraccuse vante encore les mérites, je te loue (pas cher) pour tous tes bons et loyaux services, et ta bonté s’étend sur toute la nature.
Ca va comme louange ?
Blague dans l’angle, j’apprécie ce genre de pouésie, et c’est juste par pure jalousie que je me contente d’admirer sans broncher.
réponse à . Rikske le 08/11/2006 à 11h09 : C’est vrai que "supplice soudain pour le rachat de l’Humanité...
Quoi ? L’Huma est encore en dépôt de bilan ? On nous cache tout, on nous dit rien...
Ca plane pour toi, God. Elpepe m’a devancé. Bonne aniiiiiiiiiiiiiiiiiversaire et merci mille fois. Claudiiiiiiiiiiiiiiiiine
réponse à . Jonayla le 08/11/2006 à 11h11 : Bon, d’accord, je me lance. Ô, LPP (j’ai pas dit OLP), toi de ...
Aaaahhh... Dommage que "Jonayla" ne rime pas très riche avec "écholalie", sinon j’en aurais rajouté une strophe, voire une couche... 
Mais mais mais, qu’est-ce que je m’aperçois-je ?
Je reçois à l’instant le message tant attendu qui m’annonce l’arrivée de l’expression quotidienne (avant cela, j’étais entrée par la porte de derrière ...).
C’est donc la 500° !
Tous les fils de nos caleçons (courts ou longs), très cher God pour ce quintal d’expressions !
Et merci de nous permettre de converser, délirer, apprendre sans limitations de vitesse 
réponse à . momolala le 08/11/2006 à 07h59 : Il existe une autre expression moyen-âgeuse au moins, que mon grand â...
Pendant que Momolala est allée faire son petit pipi, je réponds à sa ’8’ pour la rassurer de toute l’attention que nous lui portons (avec grand intérêt). Mais on ne peut pas pousser la tondeuse et tapoter sur le clavier en même temps.
L’autre sens de calice ? En dehors de la partie florale, on trouve aussi, en anatomie, des calices du côté de la fonction urinaire.
Est-ce cela qu’elle est allée vérifier " de tactu " ?
réponse à . <inconnu> le 08/11/2006 à 11h15 : Ca plane pour toi, God. Elpepe m’a devancé. Bonne aniiiiiiiiiiiiiii...
Claudiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiine ! Je crois être le père des points sur les iiiiiiiiiiiiiiiiiii te concernant, mais c’est juste pour te réclamer par Minou parmi nous ! Tu n’es donc pas tenue de signer pareillement (sauf à accroître le risque d’un narcissisme expressionautique, de bon aloi au demeurant).
Allez, reste longtemps, aujourd’hui, hein ? Et joue avec nous, tu nous régales aussi...
réponse à . borikito le 08/11/2006 à 11h20 : Pendant que Momolala est allée faire son petit pipi, je réponds &a...
Ah ben, grâce à ta contrib’, j’ai découvert que Saint Laurent, patron de la Confrérie des Compagnons du même nom qui plante chaque année le Meyboom à Bruxelles, était originaire de Lloret, dans le région de Huesca, en Espagne. Je sais maintenant pourquoi tant de Belges vont y passer, qui les vacances, qui la retraite !
réponse à . <inconnu> le 08/11/2006 à 11h15 : Ca plane pour toi, God. Elpepe m’a devancé. Bonne aniiiiiiiiiiiiiii...
Claudine, puisque tu es là, je réitère mon message d’hier : demande mon mail à God pour qu’on s’organise un charter pour faire connaissance de Filo et Madame autour d’Antibes le 26. Ca me ferait également plaisir de te connaître.

@Borikito (46)
J’explique, mais on y perd en pouésie :
Le calice renferme les organes de la fleur, qui n’a pas, elle, d’appareil urinaire mais qui constitue un appareil sexuel.
Eh oui,  on y revient toujours, mais n’est-ce pas par ça que tout commence, sauf pour Adam et Eve ?
réponse à . SyntaxTerror le 08/11/2006 à 10h02 : C’est justement le reproche qu’on peut faire à différe...
C’est personnellement celui que je fais à tous les clergés avérés ou de substitution des religions que nous côtoyons dans nos cultures. Je ne partage pas la "foi de mes pères" en grande partie à cause de ça, mais celle de mon père qui a -qu’on se le dise !- 89 ans aujourd’hui, qui me confiait mardi dernier au cours d’une discussion sur ce sujet : "Ta mère dort ? Bon, ben moi, la religion, je m’en fous !".
réponse à . momolala le 08/11/2006 à 12h07 : C’est personnellement celui que je fais à tous les clergés a...
Bon anniversaire, Papy !
réponse à . Elpepe le 08/11/2006 à 10h36 : si on lit bien les textes, on ne devrait pas être choqué par grand&...
BRAVOOOOO ! Pas le temps de te répondre en alexandrins ; on fait banquet ce soir autour du Pépé (avec majuscule : c’est un grade familial). Faut que j’m’active dans la cambuse cet après-midi !

Merci pour lui à notre LPP !
réponse à . momolala le 08/11/2006 à 12h10 : BRAVOOOOO ! Pas le temps de te répondre en alexandrins ; on fai...
Petite précision du marin : la cambuse n’est que la resserre où on entrepose les vivres (l’avitaillement). Ce n’est donc, stricto sensu, pas une cuisine.
Et tu prépares quoi ? Un coq* au vin ?

* Toujours dans la marine, le coq est le cuisinier du bord. Ne t’enivre donc pas sous le fallacieux prétexte de ma suggestion ambiguë...
réponse à . Elpepe le 08/11/2006 à 12h40 : Petite précision du marin : la cambuse n’est que la resserre o...
Non : au menu poissons et coquillages. Quant à boire, j’voudrais bien, mais j’peux point à cause des 50 bornes du retour, mon passager de la vie ne voyant rien la nuit.

Donc, en marine comme ailleurs, la cuisine reste la cuisine. C’est noté. D’ailleurs, tout mon café bu, j’y retourne !
réponse à . momolala le 08/11/2006 à 12h49 : Non : au menu poissons et coquillages. Quant à boire, j’voudra...
Allez ! Bon anniversaire à Papylala ! Et bon appétit !
réponse à . Elpepe le 08/11/2006 à 11h28 : Claudiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiine ! Je crois être le père des po...
oui je suis dans la région PACA, à coté de BRIGNOLES dans le Var.
Elpepe aussi fait du plagiat. Tes droits d’auteur grossiiiiiissent. 
réponse à . <inconnu> le 08/11/2006 à 13h07 : oui je suis dans la région PACA, à coté de BRIGNOLES dans l...
Chouette ! Alors, si tu veux, God te refile mon adresse, comme à Momolala, et on prend rendez-vous pour une mini-convention vareuse varoise au printemps, quand je descends prendre un voilier au Club Nautique de la Marine de Toulon (voir cette page) pour la Corse ou l’Italie ?

Et qui donc plagié-je, doulce mie ?
réponse à . momolala le 08/11/2006 à 12h01 : Claudine, puisque tu es là, je réitère mon message d’...
Merci Momolala pour ta gentillesse. Je ne vois aucun inconvénient à ce que God te donne mon mail. Pour le 26 je ne serai de toute façon pas libre, nous fêtons l’anniversaire de mon "petit frère". Ce sera certainement possible une autre fois.
@ file au logis : Non c’est G. Defferre qui aurait pu me voir naître. Il avait 4 ans de plus que ma mère (pas Noël). J’ai travaillé dans son bureau d’avocat en 50. J’avais
environ 22 ans. Quel mon âge ? Faut pas le dire. à bientôt. Claud ne. Tu vois Elpepe je suis obéissante. Peut être que je vais devoir changer de pseudo. Il
semble que j’ai un problème avec celui-ci. Je vais voir ça avec God.
réponse à . <inconnu> le 08/11/2006 à 13h07 : oui je suis dans la région PACA, à coté de BRIGNOLES dans l...
En vrac, à tout ler monde, pendant la pause:

Le flash info de midi:

@ Claudiiiiiiiiiiiine:
A coté de Brignolles, dis-tu? Donc, prends ta bagnole...
C’est pas très loin...
Pasqua, t’as connu? Alors, t’es pas vieille, arrete tes conneries...

@Momolala:
arrete de raconter que des méchancetés sur l’Autriche, ou ch’te parle pus qu’allemand, ou alors je boude

@Elpepe: bravo pour ton morceau de bravoure quotidien...

@Momolala; bon anniversaire à Pépé, De tout coeur!

@Louisann et tous les inquiets: HOBBES va mieux, merci pour lui!

Jonayala: Galiléee, c’est là ousque Jésus il était et qu’il a meme marché sur l’eau (mais c’éetait avant d’avoir des trous dans les pieds, hein, faut pas rever,,,

Voilà, c’est la fin du flash, merci de votre attention et bonjour chez vous...
réponse à . momolala le 08/11/2006 à 12h10 : BRAVOOOOO ! Pas le temps de te répondre en alexandrins ; on fai...
Bon anniversaire à papilolo !

Borikiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiito .

Ya décidément un bug sur ce site.....
réponse à . Elpepe le 08/11/2006 à 13h26 : Chouette ! Alors, si tu veux, God te refile mon adresse, comme à Mom...
Pardon. C’est file au logis qui t’a plagié. Sur la page qui a été effacée quelqu’un demandait pourquoi ce claudii ne. J’ai répondu que ce devait être une gentille moquerie de ta part. Mais ma prose s’est envolée comme Cotentine. Elle nous manque et puis elle nous avait donné un devoir à faire durant son absence. Ils sont partis aussi. Les spams les ont avalé. A ce sujet j’ai lu des pages interéssantes sur WWW.formatage.org/branches/formatage-info.
réponse à . file_au_logis le 08/11/2006 à 13h28 : En vrac, à tout ler monde, pendant la pause: Le flash info de midi: @ C...
Bon, on est rassuré pour HoubaHOBBES. Quand est-ce qu’il compte revenir déconner avec nous ? Je suppose qu’il a bu son faro jusqu’à la lie, pour guérir aussi vite ?
Et Lamone ? Et Chirstian ? Et Yannou ? Ouksétikisonpassé ?
réponse à . <inconnu> le 08/11/2006 à 13h26 : Merci Momolala pour ta gentillesse. Je ne vois aucun inconvénient &agrav...
J’espère alors que nous pourrons rencontrer Elpepe ensemble au printemps. Je suis varoise moi aussi. Je ne me rendrai à l’étranger que pour faire plaisir à Filo... J’ai mon passeport pour les Alpes Maritimes car mes parents et mes soeurs y vivent.

J’en profite pour dire à tous qu’on NE DIT PAS PACA ! Provence-Alpes-Côte d’Azur, ça doit faire baver toutes les autres régions de France pour qu’on soit la seule désignée par un acronyme barbare ! Il fait beau, il fait doux, il pleuvra peut-être demain, on espère, et vous y êtes les bienvenus ! 
réponse à . <inconnu> le 08/11/2006 à 13h38 : Pardon. C’est file au logis qui t’a plagié. Sur la page qui a...
Aucune moquerie, non. Juste pour te réclamer, j’appelle dans l’escalier d’Expressio : Claudiiiiiiiiiiiiiiiiiiine ! C’est tout bête, hein ? Et je ne me sens pas du tout plagié que d’autres en fassent autant...

File_au_logiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiis ! (bon, d’accord, ça bouffe plus d’encre. Surtout que, pour hurler dans l’escalier; on est obligé d’ouvrir la porte, ça fait des courants d’air et la chaleur se barre... C’est God qui va encore boire son calice jusqu’à la lie, quand il va recevoir sa facture Gaz de France...)
réponse à . Elpepe le 08/11/2006 à 07h37 : Debout lè-d’dans ! Parcours du combattant d’aujourd&rsqu...
Tu parles de G.W. Bush, qui est à l’hallali, là ?
réponse à . file_au_logis le 08/11/2006 à 07h58 : Est-ce bien vrai, déjà 500? Et il ne nous avait rien dit, le petit...
Un cor pour sonner l’hallali jusqu’à la lice ?
Je ne cite jamais mes sources, sinon, c’est la mort du journalisme indépendant... Salut à toi, Lorangoutan !
réponse à . Rikske le 08/11/2006 à 13h45 : Et Lamone ? Et Chirstian ? Et Yannou ? Ouksétikisonpass&ea...
Bien le bonjour à tous.
Je ne sais pas ce qui c’est passé ,jusqu’à 13h impossible d’ avoir accés au site normalement.Eh oui j’ai bu le calice jusqu’à la lie et j’ai aussi rongé mon frein.

@ EPP:un peu tard mais c’est pas de ma faute, bravo pour ton poème !!!

@ Momolala:89 bises à Papy.

@ les autres vous avez toute ma considération !  

Bon après-midi à tous.
Hé ! Hé ! Après ton 69 décoiffant d’hier, Falbalala, après lequel, forte du devoir accompli, tu as pris la tangente sans vergogne, je ne voulais surtout pas te laisser réitérer ton forfait !
Bisque bisque rââââgeueueu… 
réponse à . momolala le 08/11/2006 à 08h47 : A part le lien religieux, je ne vois pas. Voici l’étymologie du mot...
Cilicie aussi ? 
réponse à . louisann le 08/11/2006 à 15h17 : Bien le bonjour à tous. Je ne sais pas ce qui c’est passé ,j...
Mieux vaut être reconnu sur le tard qu’à titre posthume 
Lorangoutan ! Arrête de singer Fernandel !
Oh ! Joli, çui-là, les gosses ! Il a failli me passer sous le nez pendant ma réponse 68 à 66, du même auteur, dans la même collection...
Les zoophiles apprécieront, la SPA, moins ! 
Je ne suis pas encore partie. Je profite du temps de cuisson pour pianoter sur mon clavier.

J’ai trouvé là cette page des dénominations de calices particuliers, voire rares comme le calice à clochettes, mais point d’explications. Si quelqu’un en avait une, j’apprendrai encore quelque chose sur expressio aujourd’hui.
réponse à . momolala le 08/11/2006 à 16h05 : Je ne suis pas encore partie. Je profite du temps de cuisson pour pianoter sur m...
Moi qui fus enfant de choeur, je n’arrêtais pas d’agiter mes clochettes... . Ce n’est que bien plus tard que j’eus droit au calice à clochettes 
réponse à . Elpepe le 08/11/2006 à 16h11 : Moi qui fus enfant de choeur, je n’arrêtais pas d’agiter mes c...
Joli, LPP !
De passage… :

L’expression indique également que dans l’Epreuve, il est nécessaire voire vital de ravaler rancoeurs et amertumes.

Car après tout, les « autres » ne sont pas forcément responsables de nos déboires. Humilitas !
réponse à . SyntaxTerror le 08/11/2006 à 10h02 : C’est justement le reproche qu’on peut faire à différe...
Dommage que tu sois parti. Georges, (l’autre, encore) écrit ici son désaccord avec la messe en français. Bien que n’étant pas catholique, mais ayant été latiniste distinguée, je regrette un peu la modernisation de la liturgie sur ce point. Je trouvais mieux cette "universalisation" à travers une langue mère, pas si morte que ça, qui portait à la curiosité de son mystère. Blabla d’intello, peut-être. J’avais promis mais, chassez le naturel... A toi, Georges :

"Ils ne savent pas ce qu’ils perdent
Tous ces fichus calotins
Sans le latin, sans le latin
La messe nous emmerde
Le vin du sacré calice
Se change en eau de boudin
Sans le latin, sans le latin
Et ses vertus faiblissent
A Lourdes, Sète ou bien Parme
Comme à Quimper Corentin
Le presbytère sans le latin
A perdu de son charme
O très Sainte Marie mèr’ de
Dieu, dites à ces putains
De moines qu’ils nous emmerdent
Sans le latin ".
Salut à tous et toutes.
Merci pour votre prose intéressante, divertissante et surtout pour les poèmes !!!
Je me suis souvent posé la question : comment se fait-il que je sois aussi accro à expressio ? Même à la bourre entre deux occupations, faut que je trouve un petit trou pour vous joindre, le plus souvent en silence, manque de temps.
Mais... j’y suis.
Bonne soirée.
réponse à . momolala le 08/11/2006 à 16h41 : Dommage que tu sois parti. Georges, (l’autre, encore) écrit ici so...
Ah, je m’disais bien, aussi... Falbalala, elle est pas catholique ! Et avec Brassens comme référence, complètement iconoclaste, en plus ! (j’ai la totale, que je réécoute de temps en temps. Beaux textes).
T’inquiète pas, Falbalala, je fus catholique par la volonté de ma mère, jusqu’à ce que je parvienne à penser tout seul... 
Gare au goriiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiille !
réponse à . momolala le 08/11/2006 à 14h24 : J’espère alors que nous pourrons rencontrer Elpepe ensemble au prin...
’on NE DIT PAS PACA

Pa - Pa - Ca - où es-tu, où es-tu ?
Pa - Pa - Ca - où es-tu, où es-tu ?

Elle le disait bien, elle ? C’était France Gall je crois ?
réponse à . <inconnu> le 08/11/2006 à 16h37 : De passage… : L’expression indique également que dans l&rsq...
Plus loin : dans le cas présent et selon les propos de Syntax Terror (19), il me semble que cette humilité absolue, ce renoncement de soi nourrissent la force qui conduit l’individu au but ultime. Les autres ne peuvent interférer dans cette trajectoire.

@Elpepe :
Je bouille du cépon* ! je vais pécouiller** encore! Il est temps que je lève le pied.

*cépon (provençal) : la tête ou la souche (va comprendre!)
** pécouiller (provençal) : intraduisible. C’est quand tu déc... mais que ça t’inquiète, quand même.
Si Claudine a une autre explication, qu’elle nous la donne sans attendre.

A tout hasard, je vous dis bonsoir à tous.  A moins que je ne trouve 5 mn pour revenir tout à l’heure, car, comme Mident, je ne sais pas pourquoi, mais je suis accro. Pourtant, on m’avait prévenue quand je suis arrivée !
réponse à . borikito le 08/11/2006 à 17h07 : ’on NE DIT PAS PACA Pa - Pa - Ca - où es-tu, où es-tu ...
Elle disait :
"Ba-ba-car
Où es tu où es tu ?
Ba-ba-car
Où es tu où es tu ?"

et là je m’en vais !
réponse à . momolala le 08/11/2006 à 17h09 : Plus loin : dans le cas présent et selon les propos de Syntax Terror...
Oooohhh... Elle pécouille, la chichoune...
Je vous remercie tous pour mon papa. Biz à tous et bonne soirée !

A demain peut-être.
réponse à . <inconnu> le 08/11/2006 à 13h38 : Pardon. C’est file au logis qui t’a plagié. Sur la page qui a...
non, mèdèeme, j’ai pas plagiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiié, j’ai coopéré, c’est tout. T’es rien qu’une cafteuse, tiens... Je boude, na!
réponse à . momolala le 08/11/2006 à 18h08 : Je vous remercie tous pour mon papa. Biz à tous et bonne soirée&nb...
Moi aussi, je descends, BB m’attend... Allez, HOBBES, je te dédie* mes délires du jour (avec ta fièvre, tu ne t’apercevras de rien...  )
Biz@toutes.

* Cauchon qui s’en dédie, s’exclama Jeanne au bûcher. Savez-vous comment on a la preuve scientifique de sa virginité ?
Enveloppe timbrée à votre adresse pour la soluce... 
réponse à . file_au_logis le 08/11/2006 à 18h23 : non, mèdèeme, j’ai pas plagiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiié...
T’inquiète, je suis très flatté que mon écriture te plaise, au moins sur ce coup-là... Continue, tu as ma bénédiction urbi et orbi
réponse à . Elpepe le 08/11/2006 à 18h29 : T’inquiète, je suis très flatté que mon écritu...
voue etes trop bon, mon seigneur et ... mètre vingt, vimgt-cinq.

J’ai un tant soit peu, dans une vie antérieure, tenté de visiter Rome... Robert Lamoureux a bien raison: Rome est très abimé... Y a des colonnes, y en a qui arrivent jusque là, y en a qui arrivent jusque là, ... et c’est meme pas baché!

Et la visite du Vatican: par paquets de 15, males et femelles, un départ toutes les minutes...

Mon Dieu, LPP qu’est-ce- qu’on a pris notre pied avec ca, à l’époque,,,
réponse à . file_au_logis le 08/11/2006 à 18h39 : voue etes trop bon, mon seigneur et ... mètre vingt, vimgt-cinq. J&rsquo...
Jamais foutu les pieds dans la ville éternelle. Mais je pousserai bien ma voile jusqu’à Ostie, qui vient à point nommé dans l’expression du jour, un de ces quatre...
Dommage que Vienne (Wien) n’ait jamais construit de port !
réponse à . Elpepe le 08/11/2006 à 18h52 : Jamais foutu les pieds dans la ville éternelle. Mais je pousserai bien ma...
Dommage que Vienne (Wien) n’ait jamais construit de port !
Erreur, matelot. Il y existe bien un "port" fluvial ou tout au moins une petite gare maritime. On y embarque, entre autres, pour une croisière sur le Danube qui peut mener jusqu’au delta (en Roumanie) en traversant plusieurs pays.... Belle croisière, mille sabords !
Alors vaste projet : pourquoi ne pas remonter ce Danube depuis la Mer Noire, en se farcissant, au passage, les "Portes de fer", immenses écluses de 70 mètres de dénivelé...
réponse à . Elpepe le 08/11/2006 à 18h52 : Jamais foutu les pieds dans la ville éternelle. Mais je pousserai bien ma...
pour autant (Lara) que je sois bien informé, mais je ne suis pas God, Vienne serait le port de mer européen le plus à l’intérieur des terres. Alors, pas de port à Vienne? Interro demain, moussaillon!
Combien de tonneaux, combien de capitaines...
réponse à . Elpepe le 08/11/2006 à 10h36 : si on lit bien les textes, on ne devrait pas être choqué par grand&...
Ah; là , je me demande si on ne doit pas parler d’un cuisseau lorsqu’on parle de chevreuil ??
Qu’en dit notre Lapin ?

Trivial-Purshobbes
réponse à . Jonayla le 08/11/2006 à 11h11 : Bon, d’accord, je me lance. Ô, LPP (j’ai pas dit OLP), toi de ...
"pour tous tes bons et loyaux services"

ça fait un peu "boyaux services" tu ne trouves pas ?

Hi-Hi-Hobbes
réponse à . momolala le 08/11/2006 à 12h01 : Claudine, puisque tu es là, je réitère mon message d’...
Bonne idée ce charter !
Je connais son frère, à Filo, un type extra !

Sympa-Hobbes
réponse à . Elpepe le 08/11/2006 à 18h26 : Moi aussi, je descends, BB m’attend... Allez, HOBBES, je te dédie* ...
Allez, je réponds en faisant semblant d’être le premier :

Comme Jehanne était vierge, y avait pas de tirage, et elle a mal brûlé.

Histor-Hobbes
réponse à . HoubaHOBBES le 09/11/2006 à 16h59 : Ah; là , je me demande si on ne doit pas parler d’un cuisseau lorsq...
Je ne suis pas ton lapin mais je peux te dire que pour le chevreuil c’est bien le cuis-sot qu’il a,ce sot.
En forme, toi ?
réponse à . borikito le 09/11/2006 à 17h50 : Je ne suis pas ton lapin mais je peux te dire que pour le chevreuil c’est ...
Merci, je tiens la forme : quelques jours de vacances avant d’attraper une crasse, ça vous permet de vous retaper plus vite ...
Et le cuisseau, c’est de qui alors ?Biche, si tu vois ce que je veux-je dire ?
Ou bien ?

Hésit-Hobbes
réponse à . HoubaHOBBES le 10/11/2006 à 09h00 : Merci, je tiens la forme : quelques jours de vacances avant d’attrape...
Ma biche.........le cuisseau c’est pour le veau.  


Pourquoi ça marche pas quand je mets des p’tits machins gentils

Ma biche explique moi!!!!!!.
réponse à . louisann le 10/11/2006 à 10h09 : Ma biche.........le cuisseau c’est pour le veau.   Pourquoi ç...
C’est pasque tu mets des espaces que ça march’ pas, newô !
réponse à . Rikske le 10/11/2006 à 10h34 : C’est pasque tu mets des espaces que ça march’ pas, newô...
Cha alors !
Ma biche, ch’est toi ? Je te croyais rikchke biche...

Hobbech’
Ont-ils été brillants, nos voisins du d’ssus ! Quelques apartés, certes… mais sans longueur et pour vite repartir à l’essentiel « Boire le calice jusqu’à la liiiiiiiiiie » ! Z’ont pas laissé grand’chose à siroter !

essai
Horizondelle l’a noté : aujourd’hui on dit Bonaniversaire Rigolote !
Un marchand de vin racontait ses exploits cynégétiques mais ses auditeurs doutaient. Ils furent fort surpris en voyant le trophée!
Moralité:
IL FAUT CROIRE LE CAVISTE JUSQU’A L’HALLALI
......Comme quoi même en pastichant l’expression il y a toujours un rapport avec l’oenologie.......
Bon anniversaire à Rigolote (je n’ ai aucun mérite, c’ est mentionné ci-dessus).

Bon, avec toutes les contributions de novembre 2006, il ne va pas être facile d’ écrire, aujourd’ hui. Cependant, je me permettrai de faire remarquer que si on veut se débarrasser de la lie (du vin, s’ entend, pour celle de l’ humanité c’ est plus difficile) il n’ y a qu’ à se servir d’ une carafe à décanter. Cet accessoire ne devait pas encore être disponible en l’ an 33 de l’ ère chrétienne, je suppose. Mais de toute façon à cette époque on était obligé de "couper" le vin pour pouvoir le boire. Il fallait être complètement crétin ou sacré soiffard pour se taper les fonds d’ amphore....
réponse à . mitzi50 le 11/09/2010 à 07h58 : Bon anniversaire à Rigolote (je n’ ai aucun mérite, c’...
Je suis comme toi!Je n’ai aucun mérite à souhaiter un bon anniversaire à Rigolote puisque c’est écrit.Mais tout de même quand on nous tend une perche si lonnnnnnnngue faut la saisir!Bon anniversaire et que personne ne te contrarie aujourd’hui ce serait pur blasphème!
Au fond,de nos jours,pour en revenir au début du commentaire,on n’a plus aucun mérite pour rien avec les téléphones et les ordis!Vous y programmezr les fêtes ,les anniversaires,les rendez-vous pour toute l’année et vous n’êtes plus obligés de penser !!Moi qui connaissais par coeur tout ça je me fais griller par ceux qui n’y pensaient jamais et c’est vexant!
Au fond on n’a jamais tant parlé d’Alzeimer ....Parce qu’on nous mâche tout notre petit boulot cérébral?
réponse à . mitzi50 le 11/09/2010 à 07h58 : Bon anniversaire à Rigolote (je n’ ai aucun mérite, c’...
si on veut se débarrasser de la lie (du vin, s’ entend, pour celle de l’ humanité c’ est plus difficile

La lie de l’humanité* ??? Qu’est-ce donc ? S’en débarrasser ??? Que veux-tu dire ? Dans quelle gigantesque carafe la fera-t-on décanter ?
Brrr, j’en frissonne (mais je manque « d’humour », sans doute !)

Ta grande et fort éclectique culture se double d’un dédain inattendu, ce matin, chère Mitzi !

A Rigolote, je souhaite un anniversaire aussi joyeux que son pseudo.
Rigolote , attention à ne pas trop arroser un anniversaire que je te souhaite joyeux.
Souviens toi du proverbe : "boire le calice jusqu’à la lie, ou conduire, il faut choisir !"
réponse à . Muscat le 11/09/2010 à 08h37 : Je suis comme toi!Je n’ai aucun mérite à souhaiter un bon an...
Alzheimer, hélas, frappe n’importe qui, et rogne la mémoire de diverses manières, qu’on ait ou pas fait travailler ses méninges et ses neurones.
La mémoire, m’expliquait le médecin qui s’occupe de ma mère (tout juste 80 ans), se constitue par strates successives, et la maladie procède en sens inverse : elle rogne les souvenirs, des plus récents aux plus anciens. A la fin, il ne reste que le « cœur » : la petite enfance, la mère. Mais lors même que les malades ne reconnaissent plus leurs proches (j’appréhende beaucoup cette étape !), demeure la « mémoire affective », celle qui fait que deux cœurs se touchent encore quand les cerveaux ne communiquent plus.

Avec de moins en moins de prise sur la réalité, d’inhibition, de maîtrise de soi, les malades semblent détachés de notre monde et perdus dans le leur – autant d’univers parallèles ! Il n’empêche, ils ont de fichus quarts d’heure, et doivent boire le calice jusqu’à la lie. Quant à leur famille…
je suis prêt à boire le ... d’Alice jusqu’à mon lit.
réponse à . chirstian le 11/09/2010 à 09h00 : Rigolote , attention à ne pas trop arroser un anniversaire que je te souh...
Et si tu veux boire l’Alice, où la conduire ? Jusqu’au lit, je pense...

PS. Comment vont les ampoules ?
réponse à . chirstian le 11/09/2010 à 09h03 : je suis prêt à boire le ... d’Alice jusqu’à mon ...
Alors là, c’est de la télépathie !
Je vais écrire ce que d’aucun considérerons immanquablement comme une grosse connerie:
pisser dans un calice, me torcher avec des pages ce que certains considère comme des livres sacrés...
Et surtout le faire savoir, après coup, une fois la chose faite... Histoire de faire en quelque sorte une expérience... par simple curiosité, pour voire les réactions diverses et variées que cela produirait.
À coup sûr il y aura, dans le lot, ce que l’on appelle maintenant une fatwa (terme appliqué quasi systématiquement pour les "anathèmes" toutes religions confondues) mais que l’on devrait plutôt appeler "contrat".
Évidemment le droit au blasphème (dixit «laïcité et République sur le site de l’association éponyme) figure dans les droits constitutionnels de tous citoyens français: le préambule de 1958 mentionne le préambule de 1946, la déclaration universelle des droits de l’homme (art. 19*), la convention européenne des droits de l’homme (art. 10*), puisque le délit de blasphème à été aboli en 1791... Mais cela déplait, fortement, à certains, l’existence de ce droit par suite de l’abolition de de délit en droit français.

* le droit d’avoir une opinion et de l’exprimé, pour résumer.
Évidemment, ce n’est qu’une hypothèse mais je serais tout de même curieux -(très même...) de savoir ce que cela donnerait si je passais (moi ou un autre...), à la pratique. «Trouble à l’ordre public» ???
Bon anniversaire Rigolote !cette page Pas de lie pour toi aujourd’hui. Seulement, si j’ose dire, le dessus du panier du calice !
Autre anniversaire : le 11 septembre 2001!

Ce jour-là, l’Amérique a vu la lie de l’humanité et bu le calice jusqu’à la lie!


cette page
Marceeeeel ! Nettoie les calices : c’est le jour où jamais de vider tes tonneaux jusqu’à la lie ! Va y avoir du monde au bar du phare.
Boire le café(Turc) jusqu’au marc,
ça fait tousser, ça étouffe et y’a toujours un petit grain qui se coince pour vous le rappeler.
C’est fort désagréable et il faut boire beaucoup d’eau fraîche pour qu’il se décolle!!!
Et on se dit qu’on ne boira que du café expresso ou en sachet.
comment ? Toi aussi tu connais l’Alice ? Oh pays ! Oh merveilles !
Mes ampoules en clignotent !
on dit : "boire jusqu’à la lie, c’est un cas lisse". Que nenni ! C’est un cas saoulé. Or manger un cassoulet jusqu’à la lie ne fait pas boire. Je le dis et le re_pète. Mais je n’insisterai pas : vous ne pourriez plus me sentir !
réponse à . syanne le 11/09/2010 à 09h01 : Alzheimer, hélas, frappe n’importe qui, et rogne la mémoire ...
Comme c’est réjouissant tout ça!Espérons qu’on trouvera le mauvais gène responsable qui fait qu’on devient irresponsable!!
J’aime bien ma mémoire,moi!J’en ouvre les tiroirs quand je veux et où je veux!
réponse à . chirstian le 11/09/2010 à 10h08 : comment ? Toi aussi tu connais l’Alice ? Oh pays ! Oh merve...
Alice, femme-fleur, est un cas-lys (son calice à cette page )
réponse à . Muscat le 11/09/2010 à 10h16 : Comme c’est réjouissant tout ça!Espérons qu’on ...
C’est une grande chance  : respire tant que tu peux ce calice embaumé.

Maman s’y essaie souvent et y parvient encore, mais ne sait pas mettre les mots sur les images qui affleurent. Ce n’est pas toujours triste, d’ailleurs, les phrases qu’elle forme sont parfois surréalistes ou cocasses, et la font même, de temps en temps, éclater de rire.
réponse à . syanne le 11/09/2010 à 09h01 : Alzheimer, hélas, frappe n’importe qui, et rogne la mémoire ...
les malades ne reconnaissent plus leurs proches (j’appréhende beaucoup cette étape !)
stupeur, quand après des heures d’une conversation parfaitement cohérente, tout d’un coup, elle (102 ans!) s’étonne de ne pas avoir vu sa mère ajourd’hui. Incompréhension quand elle vous reproche de ne pas être venu la voir depuis un mois, alors que vous y êtes tous les jours. Mais l’insoutenable c’est de s’apercevoir tout d’un coup qu’on se met à lui parler comme à une enfant , elle qui fut si brillante, car on réalise alors qu’on est en train d’accepter la réalité.
Boire le calice jusqu’à la lie >>> Elle bisqua ; la joie a circulé

Anna
réponse à . syanne le 11/09/2010 à 08h46 : si on veut se débarrasser de la lie (du vin, s’ entend, pour celle ...
Aucun dédain, simplement une constatation fort triste. Et la lie n’ est pas toujours celle qu’ on croit (parlant de l’ humanité). Certains se contentent de dire : salauds de pauvres, de fainéants (parlant des chômeurs, qui n’ ont pas choisi de l’ être) etc... Je pensais, moi, aux pervers, pouvant aller jusqu’ au crime. Et je ne souhaite pas les occire, mais tout simplement, que personne n’ éprouve un quelconque plaisir à faire souffrir qui que ce soit ! En fait, je souhaite qu’ il n’ y ait plus de salauds, de pervers, de criminels... Rien que des gens bons (non, pas rien que des jambons, faut pas confondre...), mais ça, c’ est trop en demander.
François COUPERIN [1668-11 septembre1733 à Paris)


cette page
réponse à . <inconnu> le 11/09/2010 à 09h34 : Boire le café(Turc) jusqu’au marc, ça fait tousser, ç...
Hé oui, c’est tout un truc le café turc... 
réponse à . deLassus le 11/09/2010 à 11h24 : Boire le calice jusqu’à la lie >>> Elle bisqua ; la joie a cir...
Minute papillon : je veille au grain ! Un chevalier d’industrie se chatouillait le poireau avec l’air de revenir de Pontoise. Pour faire le mariole, il décida de lâcher la proie pour l’ombre et arrêtant de se secouer les prunes il s’envoya au bain, boire le calice jusqu’à la lie.
Ainsi va Expressio ... 
peut-on dire que Mahomet a été le calife jusqu’à l’Ali ? Non ! Ce serait charrier : gare à la charia !
réponse à . <inconnu> le 11/09/2010 à 11h53 : François COUPERIN [1668-11 septembre1733 à Paris) cette page...
tu m’auras enchantée par tous les orifices !! aujourd’hui,le conduit auditif !!!!!!!!!
grivoiserie à part, merci pour tes interventions enchanteresses.
je relis les commentaires précédents et j’en reste baba, que pourrais-je ajouter avec mes simples possibilités hmoristiques ou littéraires !!!
Je voyais l’éthymologie de "calice" latin : vase à boire, coupe, marmite, tuyau d’aqueduc de latin CALIX alors que le latin "CALYX" -CALICE DE FLEUR- SONT DEUX MOTS NETTEMENT DISTINCTS MAIS Qui REMONTENT SANS DOUTE d’ UN MËME ANCËTRE IND-EURO ET ONT PU PRËTER a CERTAINES CONFUSIONS...
comment m’y retrouver ? En cherchant dans la lie de la coupe que je vais m’envoyer ce soir, pour avoir, enfin, réussi un projet..........
petite annonce publiée à Moulins : zébu local , hisse jusqu’à l’Allier.
( Avec celle-ci je me hisse au sous-niveau de la sous-lie d’ Expressio . Mais j’assume ! )  
réponse à . chirstian le 11/09/2010 à 12h14 : petite annonce publiée à Moulins : zébu local , hisse...
C’est ce qui peut s’appeler «être au taupe niveau» 
*En arrivant en 134 ème position c’est difficile d’aborder l’expression du jour sans faire digression et pourtant :" boire le calice jusqu’à la lie " en italien devient "Bere il calice sino alla feccia " en anglais - " to drain the cup to the dregs".

Malheureusement le clavier AZERTY ne me permet pas de vous en donner la traduction en Russe Arabe Chinois voire Japonais ; c’est dommage.

Tiens est ce que je ne serais pas un peu MARIOLE.
réponse à . <inconnu> le 11/09/2010 à 12h11 : tu m’auras enchantée par tous les orifices !! aujourd’hu...
monaiK? t’es là? où ça là? ah! oui, je t’entrevois! je suis au portable! non, pas au cartable, au portable!
Tu devais m’attendre au Tour mollet? je suis bien là avec mon vélo, mais je me suis trompé de col (non, pas celui-là? après tu dis que je parle "vulgaire", mais effectivement c’est ton col; quoi? mais non, de l’humérus ou de chemise, je sais plus mainant)! je suis à l’Eau Bisque! tout seul! où sont les autres? j’ai gagné l’étape? allez, une de plus dans la musette.J’ai le maillot à pois? t’es fière, hein? tout ça pour toi! quoi, tu m’as piqué ce matin? ah! oui, une toute "ptite" piqure d’anabolisant! crie pas si fort, ça regarde personne; Quoi, avant hier? une transfusion de sang de cheval? Ah! elle est bonne celle-là! c’est toi qui es allée aux abattoirs! tu vas voir tes abatis! Et les trois mois à Font Romeu, t’en parles plus? tu me disais que le grand air me donnerait un joli teint et accessoirement des globules! nom de dieu, tu me trompes! j’en suis sûr maintenant! et d’abord, t’étais où quant je suais à Font Romeu? chez ta mère? tu me prends pour un c... tu sais bien qu’elle a filé en Australie, il y a plus de 20 ans, pour un tondeur de moutons! ce soir, on va s"expliquer sec, ça va craindre!

Oui, je me calme! A propos, je t’ai trouvé des accessoires, oui, une superbe boutique, oui, pour boire le calice jusqu’à la lie! fais-ton choix. Oui c’est cher, mais j’pédale pour ça! tu verras, y a des gens d’Expressio qui ont déjà retenu! grouille-toi.Pète pas un cable en descendant du Tour Mollet; oui ta bécane c’est une honte, un tas de merde, oui, je sais que tu sais, même les Emaüs n’en voudraient pas!
cette page
réponse à . chirstian le 11/09/2010 à 12h07 : peut-on dire que Mahomet a été le calife jusqu’à l&rs...
peut-on dire que Mahomet a été le calife jusqu’à l’Ali ?
Non, il était chef de gare à Vannes.
ben oui ch’ui là, à faire le poireau !décidément, on ne se rencontrera jamais !!! d’abord j’ai jamais dit que tu parlais "vulgaire", et d’une, ensuite je suis allée sur la page que tu me conseilles pour le cadeau que tu désires me faire (j’ai bien compris, hein, c’est pour un cadeau !) les calices sont jolis, je ne dis pas, mais si j’ai le choix, vois-tu, les "burettes" ne me déplairaient pas non plus, de plus il y a "des paires exceptionelles", je ne veux pas te véxer, mais j’aimerais comparer ! et puis les ostensoirs, aussi, on pourrait les utiliser comme des "rosebud" (!) ou "écarte-fesse pour mieux bronzer" !!!mais je suivrais tes conseils qui seront sans doute dictés par tes moyeux (euh non, moyens) je pédale dans la semoule maintenant !!!sinon je me contenterai d’un de tes superbes commentaires qui valent tous les anti-dépresseurs!!!!!!
réponse à . <inconnu> le 11/09/2010 à 11h53 : François COUPERIN [1668-11 septembre1733 à Paris) cette page...
Merci infiniment... mais aujourd’ hui, cette clé d’ ut baladeuse (troisième, pluis première etc...) au fur et à mesure de la mélodie, ben j’ ai pas pu suivre vraiment... alors je me suis contentée d’ écouter... avec délices, sinon amours et orgues !
réponse à . mitzi50 le 11/09/2010 à 14h30 : Merci infiniment... mais aujourd’ hui, cette clé d’ ut balade...
mitzi, hier soir, j’étais à confesse et je suis rentré tard! oui, beaucoup de choses à me faire pardonner! des vieilles, des moins vieilles, des récentes! je me suis pris une tannée. Des Pater, des Ave, tous en boucle, des rosaires, oui! j’y suis encore; les genoux? calamiteux! on voit l’os! donc, pour clore ce triste chapitre, une musique et une voix qui tombent du ciel! et pas de larmes hein!Compostelle?, oui, il m’a dit d’y retourner une troisième fois, les deux premières étant manifestement des échecs. Non, il n’a pas trouvé en moi ’lhomme nouveau"! oui, il faut que je devienne neuf! de partout? non, l’enveloppe, il s’en fout!

cette page
réponse à . <inconnu> le 11/09/2010 à 14h22 : ben oui ch’ui là, à faire le poireau !décid&eacu...
monaiK? tu le fais exprès! oui, un calice pour toi, pour boire jusqu’à la lie! c’est l’expression du jour oui! si, si, regarde à nouveau!
Pour boire jusqu’à la lie, il te faut un calice. Barre!. des burettes? je vois que tu rêves! mais les burettes, ma grande, c’est une affaire d’homme! il faut avoir fait ses classes! il faut avoir été enfant de choeur! et jamais tes parents ne m’ont montré des photos où tu es en soutane et en surplis avec une calotte; par contre, j’en ai vu où tu es déshabillée comme un ver avec plein de moustachus dans le même appareil, le plus simple oui, à tes côtés! tes parents pleuraient. Moi aussi, de les voir pleurer!ton chien? s’il pleurait? j’ai pas fait gaffe!
Brèfle, on ne peut pas boire jusqu’à la lie, avec de "ptiotes" burettes; j’ai pas dit "burnes"! c’est toi, qui m’as soufflé!
Des "rosebud"? putaing, tu es en train de faire mon éducation, qui n’est pas que sentimentale, à ce que je vois! tu parles de mes moyens? ou de mes "moyeux"? non, non, t’as bien écrit "moyeux ou moignons"!
réponse à . <inconnu> le 11/09/2010 à 15h12 : monaiK? tu le fais exprès! oui, un calice pour toi, pour boire jusqu&rsqu...
mais arrête de m’engueuler, je vais pleurer !tu me fais boire le calice jusqu’à la lie de désespoir, je ne comprends pas tout, d’accord, mais un peu de respect pour mon grand âge ! pour les photos que tu as vues , là tu confonds avec la naissance de vénus, dont j’ai servi de modèle, et les barbus autour, c’était des vaguelettes ! mes parents pleuraient d’émotion!!
pour ton éducation, t’as pas l’air d’avoir besoin de moi, et puis depuis le temps que je l’ai commencée elle devrait être terminée, ou alors tu oublies vite !
tu sais qu’après notre séparation, j’ai failli endosser le voile de novice !!mais comme je ne portais que lui, et que je l’enlevais trop souvent, on a brisé ma vocation ! pas encore compris !!!
réponse à . <inconnu> le 11/09/2010 à 15h30 : mais arrête de m’engueuler, je vais pleurer !tu me fais boire l...
Je t’engueule pas; je cause ou plutôt j’écris fort! Cette fois-ci, j’ai totalement, complètement tout compris! j’ai un monastère de femmes près de chez moi; tu veux que je leur parle de ton cas? déception d’amour et noviciat! c’est du Stendha; chagrin d’amour à 20 ans et oui, soupire-je.
Ah! la Vénus de Milo, comme modèle? mais tu as bien tes deux bras pour faire du vélo? bon! moi! je te crois! il faut m’expliquer! je suis lent! je te l’ai déjà écrit, surtout dans les cols!
réponse à . <inconnu> le 11/09/2010 à 16h00 : Je t’engueule pas; je cause ou plutôt j’écris fort! Cet...
Excusez-moi de m’immiscer, mais ne vous seriez-vous pas trompé de forum ? Peut-être pourriez-vous prolonger ce dialogue - car c’en est un : il n’y a plus guère d’autres intervenants - en direct, qu’en pensez-vous ?

Je cherche vainement, dans vos échanges, vos allusions et vos "souvenirs" (tant soit peu exhibitionnistes s’ils sont réels, n’intéressant que vous s’ils sont fictifs et destinés à vous découvrir mutuellement), je cherche, disais-je, un lien avec le thème du jour ou un intérêt collectif, mais je ne trouve pas... Voilà, je l’ai dit. Vous en ferez ce que vous voudrez.
réponse à . <inconnu> le 11/09/2010 à 16h00 : Je t’engueule pas; je cause ou plutôt j’écris fort! Cet...
je crois que syanne a raison. Comme tout avait déjà été dit sur le sujet du jour, et si bien dit, je pensais, comme l’invitation au site mentionnait "lachez-vous" je pensais , disais-je, qu’un brin de folie et d’humour nous changerait, mais comme nous ne sommes que deux à y convenir, je vais laisser, désormais ce site aux érudits intarrissables sur leurs connaissances, parfaire leur intellect entre eux. Je te salue donc, toi qui m’a fait rire, poireauter, à en faire la mariole, et salut à tous. Vous êtes quand même extra-ordinaires.
réponse à . syanne le 11/09/2010 à 17h02 : Excusez-moi de m’immiscer, mais ne vous seriez-vous pas trompé de f...
D’accord à 100% avec ton intervention, que j’appuie.
Sauf sur un point de détail : pour les autres que nous sommes, ce dialogue a, exceptionnellement aujourd’hui, un rapport certain avec l’expression "Boire le calice jusqu’à la lie".
Mais je vois à l’instant que monaik te donne raison.
Ben le calice c’est un verre alors pour faire au plus simple, on le remplit de ce qu’on aime et hop ! on boit ! et jusqu’à la lie si c’est bon pourquoi s’en priver ? on va quand même pas en laisser !
réponse à . <inconnu> le 11/09/2010 à 17h12 : je crois que syanne a raison. Comme tout avait déjà ét&eacu...
On peut aussi ne pas s’immiscer et passer aux commentaires suivants.
On peut également shunter un pseudo.
C’est ce que je fais.
Elémentaire.

Tu n’ as aucune raison de quitter ce site.

Bonne soirée.

 :&rsquo) mdr
réponse à . chirstian le 11/09/2010 à 10h28 : les malades ne reconnaissent plus leurs proches (j’appréhende beauc...
Il ne nous reste qu’à les aimer très fort, à leur témoigner tendresse et patience. Maman qui n’aimait guère ça quand elle était "Maman" adorait alors qu’on la prenne dans nos bras et qu’on la caresse. C’est terrible car lorsqu’elles s’en vont, ces mamans qu’Aloïs nous enlève une première fois, on les a perdues deux fois. Et on boit notre calice d’orphelin jusqu’à la lie.
réponse à . syanne le 11/09/2010 à 17h02 : Excusez-moi de m’immiscer, mais ne vous seriez-vous pas trompé de f...
moi, aussi, je zappe dès la 3ème ligne si le commentaire n’est pas en rapport direct ou indirect avec l’expression du jour ... un aparté de 2 ou 3 lignes, ça va, mais un délire sans retenue ne m’intéresse guère ...et je veux bien boire la coupe jusqu’à la lie, si seulement c’est drôle ... Je ne fais pas partie des "érudits intarissables (avec 1 seul ’r’) sur leurs connaissances"mais il est vrai que j’apprécie un autre genre d’humour ... Le canal 12 existe, demander donc à God l’adresse de ceux qui vous ’branchent’  ...
réponse à . <inconnu> le 11/09/2010 à 14h47 : mitzi, hier soir, j’étais à confesse et je suis rentré...
Pour trouver l’ homme nouveau, il faut dépouiller le vieil homme. Ca me fait un peu penser à une bête qu’ on écorche et qu’ on dépèce. Faut-il donc vraiment boire jusqu’ aux tréfonds des calices et des âmes humaines pour changer vraiment lorsqu’ on en a envie ? Je pense que la motivation est essentielle. Et merci pour cette voix qui tombe...des cieux ! Prépare quand même un verre d’ eau. Chanter donne soif....
réponse à . mitzi50 le 11/09/2010 à 20h33 : Pour trouver l’ homme nouveau, il faut dépouiller le vieil homme. C...
Je te devais une page du manuscrit du roman de renart! quelle intuition! pas du renart le contrefait! manuscrit du XIVème siècle. Bonne nuit.

cette page
réponse à . <inconnu> le 11/09/2010 à 18h09 : On peut aussi ne pas s’immiscer et passer aux commentaires suivants. On pe...
çc y est, je me terre, je m’enterre,je me tasse, on me vise, on m’encercle,on m’entoure, on sonne l’hallali, allez Ali, GO - on me tend le calice, je le bois jusqu’à la lie, beurk, oh là, ce n’est pas un parfum de lilas, tant pis...je pars... cultiver ma pensée...

et l’acteur sort, côté jardin, laissant la cour aux autres, qu’ils balaient jusqu’au trottoir, en évitant soigneusement leur porte .......
réponse à . <inconnu> le 12/09/2010 à 09h04 : çc y est, je me terre, je m’enterre,je me tasse, on me vise, on m&...
[Commentaire zappé par le maître des lieux]
La seule chose intéressante qu’il contenait était la phrase "tout ce qui est excessif est méprisable !" parfaitement applicable au commentaire lui-même.
Ce n’est pas parce que monaiK a inutilement pris la mouche qu’il faut devenir carrément insultant.
C’est une chose sûre : nous allons boire jusqu’à la lie le calice bien rempli de cette expression : 102 contrib. en 2006 suivies – autre chose sûre* - de 52 contrib. en 2010.

* comme ça, vous avez une paire de choses sûres.
Un peu d’Italie dans les textes du beau Georges (l’autre !)... un peu de mélancolie aussi et bien des filles jolies, mais point de "lie". Normal, tout est bon chez lui, y a rien à jeter, sur l’île déserte on peut tout emporter.
Pour le reste, je laisse à Bouba le plaisir de vous en parler ! 
réponse à . DiwanC le 17/03/2014 à 00h52 : C’est une chose sûre : nous allons boire jusqu’à l...
La paire de choses sûres dans la vie... la mort...et le fait qu’il n’y a pas de chose sûre dans la vie que la mort. C’est presque rassurant.
réponse à . <inconnu> le 12/09/2010 à 15h04 : [Commentaire zappé par le maître des lieux] La seule chose int&eacu...
Talleyrand disait « Ce qui est excessif est insignifiant » (Napoléon venait de le traiter de tas de merde dans un bas de soie).
réponse à . DiwanC le 17/03/2014 à 00h53 : Un peu d’Italie dans les textes du beau Georges (l’autre !)... ...
Où est il question de calice ? Mais dans Tempête dans un bénitier bien sûr !

Le vin du sacré calice
Se change en eau de boudin
Sans le latin, sans le latin
Et ses vertus faiblissent


Ca se fait pas de boire le café dans un calice ?........

Ite missa est.....
réponse à . DiwanC le 17/03/2014 à 00h52 : C’est une chose sûre : nous allons boire jusqu’à l...
Pas le temps de les lire ces contribs !

C’est un sandale scandale !

Ben oui mais faut que j’y aille sinon je vais encore être en retard chez Mr de la Palice.
Je suis invité à une chasse à courre.

Je vais voir de la Palice jusqu’à l’hallali........
Belle abbaye également sur un site splendide cette page

Quand au contenu du calice d’Orval , je peux le confirmer, pas besoin de se faire prier pour le boire jusqu’à la lie. Encore une bonne BB (bière belge).
le mot ’calice’ (qui vient du latin ’calix’ et désignait une coupe
La belle coupe de Calix a des yeux de velours...
désolée !
qui vient du latin ’calix’
Ces coupes avaient déjà, à l’époque, une marque distinctive de qualité:
label de calix

@saharaa: je n’ai pas plagié l’idée, hein ? j’avais ça en tête depuis pas mal de temps, mais lire plus de 160 contrib. ça prend du temps...
réponse à . joseta le 17/03/2014 à 08h51 : qui vient du latin ’calix’ Ces coupes avaient déjà, &...
T’as qu’à empiéter sur tes heures de sommeil ! 
Après toutes ces contributions, de la lie, je commence à en avoir ’marc’...
réponse à . joseta le 17/03/2014 à 08h51 : qui vient du latin ’calix’ Ces coupes avaient déjà, &...
je n’ai pas plagié
loin de moi cette idée, je suis flattée d’avoir eu la même que toi et surtout de t’avoir devancé, j’étais sûre que tu la ferais et quand j’ai vu que tu n’étais pas encore en ligne....zoooom ! en fait c’est moi qui t’ai plagié par anticipation ! 
réponse à . <inconnu> le 17/03/2014 à 09h01 : T’as qu’à empiéter sur tes heures de sommeil !&nb...
Préférer la lie au lit ? jamais !
réponse à . joseta le 17/03/2014 à 09h10 : Après toutes ces contributions, de la lie, je commence à en avoir ...
"Marc" de café pour toi, pour Bouba et les autres amateurs de ce breuvage .
DÉFORMÉE
Avoir Alice jusqu’au lit (pas question d’aïoli)
réponse à . <inconnu> le 17/03/2014 à 09h27 : DÉFORMÉE Avoir Alice jusqu’au lit (pas question d’a&iu...
Comme la lie est ’déformée’, je la lis...
DÉFORMÉE
Avoir malice jusqu’à Lili.
Capone
La bouteille à la lie et Al l’élit...
(@God-il comprendra-)
À Aix, c’est en choquant un calice contre un autre qu’on obtient le calice son !
(que j’adore !)
Un calice ’c’est pâle’. 
réponse à . lafeepolaire le 17/03/2014 à 09h19 : "Marc" de café pour toi, pour Bouba et les autres amateurs de ce breuvage...
♫♪♪♫♪ Mam’zelle Alice
A des complices
Qu’a Alice ?

La p’tite Lalie
Vit au Mali
Qu’ boit Lalie ? ♫♪♫♪♪
Merci M’sieur Gainsbourg !  
Pistil en être ainsi ! Tandis que les cuistots, eux, s’occupent des étamines, c’est pas chinois.
DEVINETTE
Ce pilote de Grand Prix moto, Cal Crutchlow, quand il gagne une course, quel genre de coupe lui remet-on ?
- un calice, parce que la coupe, Cal hisse !
Son fiancé, la voyant vider une bouteille de citronnade:
- Tu bois la lie, mon Hade ?
EN ÉCHO À LAMARTINE

Dussé-je boire jusqu’à la lie ce calice,
J’irai jusqu’au bout de cet amour insensé,
Dont je sortirai avec le cœur écorché,
Mais avec tous mes sens saturés de délices.

Il en est de moins dangereux et plus factices
Dont je fus enivrée ; tout bien considéré,
Comme brume d’été se sont évaporés,
Ne furent jamais autre chose qu’une esquisse.

J’emprunte à Lamartine sa coupe de miel,
Je m’abreuve à sa source et fais mien son nectar,
Je me nourris de lui, m’imprègne de son art,

Puis, s’il est temps encore, je ferai en sorte
De transmuer en vie de volupté tout le fiel,
Scorie abolie, et que le diable l’emporte !
- Sally boit sa lie salie !
- c’est du propre !
Pffffff n’importe quoi...
réponse à . joseta le 17/03/2014 à 13h59 : - Sally boit sa lie salie ! - c’est du propre ! Pffffff n’...
J’aime bien les "Pffffff n’importe quoi..." du maître ! Comme ça, j’ai moins honte de mes "à peu près" qui me font patauger dans la lie du calice d’Alice !
 
réponse à . DiwanC le 17/03/2014 à 16h10 : J’aime bien les "Pffffff n’importe quoi..." du maître ! C...
Si tu permets,
J’aime bien les "Pfff-fff n’importe quoi..." du maître !
Comme ça, j’ai moins honte de mes "à peu près"
Qui me font patauger dans la lie du calice...
Et dans tes "à peu près", trois beaux alexandrins.
Merci !
« Boire le calice jusqu’à la lie  »

Quand le vin est tiré il faut le boire ! Sinon c’est l’hallal Ali l’hallali.
réponse à . deLassus le 17/03/2014 à 17h11 : Si tu permets, J’aime bien les "Pfff-fff n’importe quoi..." du ma&ic...
N’y a que toi pour remarquer pareilles choses !
réponse à . <inconnu> le 17/03/2014 à 09h27 : DÉFORMÉE Avoir Alice jusqu’au lit (pas question d’a&iu...
Alice quand nous étions d’âge tendre et de tête de bois.

Ici nous avions pris un peu de bouteille.
réponse à . SyntaxTerror le 17/03/2014 à 19h47 : Alice quand nous étions d’âge tendre et de tête de bois...
Cette Alice-ci a bu le calice jusqu’à la lie... (Rediffusion)

Alice-aux-pieds-légers, aux naseaux une fleur,
Allait broutant à travers la verte campagne,
Gambadant et folâtrant avec ses compagnes,
Elle ne connaissait ni la faim ni la peur.

Elle mirait dans l’eau son beau pelage noir,
Mâchonnait, placide, de gros bouquets de menthe,
Et lâchait, flegmatique, des bouses odorantes,
Elle ne se savait pas promise à l’abattoir.

On mit dans sa mangeoire une pâtée infâme,
On l’engrossa, puis on lui vola son petit,
Elle n’était rien qu’une machine sans âme,
Allaitant les humains de ses généreux pis.

Puis, elle tomba malade et on la conspua :
« Mort aux vaches ! » - s’écrièrent ses tortionnaires
Enragés -, « N’empoisonnait-elle pas la terre
Entière ? » On la massacra et on la brûla.
Dites-moi… dans le couvent où prie La Religieuse, il doit bien y avoir un calice non ? Et qui dit calice...

Et monsieur le curé, que ces bruits turlupinent,
Se dit avec raison que le brave Jésus
Avec sa tête, hélas ! déjà chargé d'épines,
N'a certes pas besoin d'autre chose dessus.
Et les enfants de chœur, branlant du chef, opinent...


Écoutez…

Bouba ! Ratanak ! au confessionnal ! God vous y attend...
À Tytoalba
qui fut si présente sur ce mêêêrveilleux site,
il convient aujourd'hui de chanter
♫♪♪♫♪ Bon anniversaire ! ♫♫♪♫
Cadeau !

réponse à . DiwanC le 05/03/2016 à 02h27 : Dites-moi… dans le couvent où prie La Religieuse, il doit bien y ...
Le confessionnal ?........hé ben, vu que j'y ai jamais mis les pieds il va boire le calice jusqu'à la lie ce pauvre God parce que je vais en avoir des choses à raconter, comme Mélanie d'ailleurs.

Georges raconte son histoire dans ce petit bijou plein de verve, d'anticonformisme et d'irrévérence ...du pur Brassens quoi.

Et le café on le boit jusqu'au marc ?

*Il est question de calice dans "tempête dans un bénitier" mais je parie les grandes orgues de la cathédrale de Chartres contre un hostie qu'il est déjà mentionné...
réponse à . BOUBA le 05/03/2016 à 05h31 : Le confessionnal ?........hé ben, vu que j'y ai jamais mis les pieds...
Il est question de calice dans "tempête dans un bénitier" mais je parie les grandes orgues de la cathédrale de Chartres contre une hostie qu'il est déjà mentionné...
Des grandes orgues ou de l'hostie, je ne sais pas ce que tu as gagné mais, effectivement, "Tempête dans un bénitier" est mentionné - par un garçon charmant d'ailleurs ! - à la porte 159.

Pour moi, le café sans marc s' te plaît. En revanche, si tu as une larmemichette de lait...
réponse à . DiwanC le 05/03/2016 à 02h27 : Dites-moi… dans le couvent où prie La Religieuse, il doit bien y ...
Oh là ! Koikinya ? Confesse ? Les gauloiseries commencent déjà ?
réponse à . BOUBA le 05/03/2016 à 05h31 : Le confessionnal ?........hé ben, vu que j'y ai jamais mis les pieds...
Sans marc pour moi aussi le café s'il te plaît... Les cafés styles turc ou albanais où il y a autant à boire qu'à manger, c'est pas vraiment ma tasse de thé café ! 
réponse à . Ratanak le 05/03/2016 à 08h17 : Sans marc pour moi aussi le café s'il te plaît... Les cafés ...
Et comment ça va avec ton Art ASCII ? Près de chez moi il y a un patelin qui s'appelle Asquillies, je leur ai demandé des conseils, ils m'ont pris pour un Martien. 
Il semblerait que l'outil de recherche site:expressio.fr mot fonctionne à nouveau.
ANAGRAMME
CIA racla jolie belliqueuse
réponse à . Mintaka le 05/03/2016 à 08h19 : Et comment ça va avec ton Art ASCII ? Près de chez moi il y a...
je leur ai demandé des conseils, ils m'ont pris pour un Martien.
Ce n'est pas tout à fait exact : au début ils n'ont simplement pas compris, c'est quand je leur ai dit que c'était pour Ratanak de la part de Mintaka qu'ils m'ont pris pour un Martien. 
réponse à . DiwanC le 05/03/2016 à 05h59 : Il est question de calice dans "tempête dans un bénitier"...
Un garçon charmant.........Merci..c'est vrai mais quand même ça me gêne.... 
réponse à . Ratanak le 05/03/2016 à 08h17 : Sans marc pour moi aussi le café s'il te plaît... Les cafés ...
Sans doute mais bien pratique dit on pour lire l'avenir.
Si Henri IV avait bu un tel café au matin si 16 mai 1610, il aurait évité l'assassinat et ce pauvre Ravaillac n'aurait pas eu à boire le calice jusqu'à la lie pour expier son geste...
Malheureusement pour lui le café ne fut introduit en France qu'en 1644....
Savez vous que les calices sont fabriqués en Provence ?
En effet, il est bien connu que les calices sont d'Aix...
réponse à . BOUBA le 05/03/2016 à 09h13 : Savez vous que les calices sont fabriqués en Provence ? En effet, il...
Joli, disciple....nettement meilleur que le #173...
Enfin un bissage innovant !
Mouais, peut-être, mais c'était vraiment pas difficile de faire mieux que ton maître (que je soupçonne de t'avoir réduit (toi et tes 125 kg) en esclavage pour te faire trimer comme son nègre, mon cher BOUBA). Prends-toi en charge ! Brise tes chaînes ! 
réponse à . Mintaka le 05/03/2016 à 10h19 : Mouais, peut-être, mais c'était vraiment pas difficile de faire mie...
¡Hasta la muerte!
réponse à . Mintaka le 05/03/2016 à 10h19 : Mouais, peut-être, mais c'était vraiment pas difficile de faire mie...
Bouba, arrête de boire à ce calice et fais-le fondre dans les flammes de ta juste fureur !
réponse à . Mintaka le 05/03/2016 à 10h19 : Mouais, peut-être, mais c'était vraiment pas difficile de faire mie...
D'abord maintenant c'est 119....et ça c'était vraiment pas difficile de faire mieux que ton maître c'est pô gentil parce que mon Maître il reste le Maître..
Pas vrai Maître ?
réponse à . BOUBA le 05/03/2016 à 08h57 : Sans doute mais bien pratique dit on pour lire l'avenir. Si Henri IV avait bu un...
V'là que tu crois à la vertu divinatoire du marc de café main'nant ? Madame Irma, sors de son corps !
réponse à . DiwanC le 05/03/2016 à 11h09 : V'là que tu crois à la vertu divinatoire du marc de caf&eacut...
Sans doute mais bien pratique dit on pour lire l'avenir

"dit on".........ça veut tout dire......
réponse à . BOUBA le 05/03/2016 à 11h11 : Sans doute mais bien pratique dit on pour lire l'avenir "dit on".........
Tu as bu les balises jusqu'à la lie ? 
En vérité, God nous le dit : "...le mot 'calice' (qui vient du latin 'calix'…"

M'sieur Rey ajoute que vers 1180, il s'écrit chalice et que, s'il est emprunté au latin, les Romains y voyaient un emprunt au grec kulix et pis il y aurait peut-être une origine indoeuropéenne avec une p'tite touche de sanskrit kalàçah → "pot, coupe". Bon.

Il précise également que l'expression dont auquel c'est qu'on cause aujourd'hui, apparaît en 1680 et que calice (comme ciboire et tabernacle) est juron en français québécois. Slepi ! on a besoin de toi !

Le calice québécois est ici
réponse à . BOUBA le 05/03/2016 à 10h52 : D'abord maintenant c'est 119....et ça c'était vraim...
...mon Maître il reste le Maître... Pas vrai Maître ?

C'est touchant... Tiens ! v'là pour les bottes de ton Maaaîîître !


réponse à . DiwanC le 05/03/2016 à 12h56 : ...mon Maître il reste le Maître... Pas vrai Maître ? C'e...
Pfffffffffffff....la jalousie est un vilain défaut !

Pas vrai Maître ?......
LE JEU DES MOTS CACHÉS (164)
Trouvez, dans le texte suivant, 32 mots relatifs à l'église catholique en France .
Aujourd'hui, j'y ai mis le temps; je me confesse...coupable !
P.S. Ève (tel que) ne figure pas sur ma liste, de même que messe.


La cabane, en fer et tôle était terminée. Ce n'était pas un hôtel, certes, d'ailleurs, ça n'avait jamais été leur point de mire, mais elle était à eux, construite dans les champs de leurs grands-parents...Oui,les frères Anna et Alphonse étaient satisfaits ! Même si ce n'était pas 'radis' un gros problème, ils ne nageaient pas dans l'opulence, aussi l'intérieur était très humble...
- Oh, mes lits sont rudimentaires d'accord, c'est pas la crème des cabanes, soit, mais ma foi, il me plaìt bien notre petit abri !
- C'est clair ! Il est à nous ma chère frangine !
- Si j'osais, j'inviterais de bon coeur quelques amis ce week-end...
- Ose Anna ! Qu'est-ce qu'on fait soeur, tous les deux, tous seuls ? Plus on est de fous, plus on rit ! Tiens, ta copine Ève par exemple...
- Ève est chez elle samedi je crois, je peux l'appeler...
- Mais si, appelle-là ! Et moi, j'amène mes potes les pîtres...ce sera rigolo !
- Quoi ? Tu leur dis aux seize ? À tes potes, tous ?
- Non, pas à tous...on n'a pas assez de bière, ah,ah,ah...et ça, je l'évite toujours ! Allez je commence:
Il appela Roger, son meilleur ami et lui proposa l'idée...
- Mais y'a rien à faire dans ta cabane, on va s'ennuyer...Lui dit Roger
- Si, boire, j'ai fait le plein de canettes !
- Ça c'est différent ! Moi, ça cale vers la sixième...euh, t'as un pissoir ?
- Bien sûr !
- Ah, ben, c'est nos bites qui seront soulagées ! C'est d'accord !
Anna lui dit:
- Tu pourrais le dire au fils d'Antoine aussi, il est gentil, ce garçon...
- Oui, mais lui, il est plus sérieux, c'est un fan des romans policiers et il ne va jamais nulle part sans sa Christie dans la poche...mais bon...
- Mais, j'ai raison, il est sympa...c'est con s'il ne vient pas !
- Oh, raison ou pas, t'inquiète pas, je l'invite !
Au bout d'une bonne heure d'appels, ses mines, air de rien, étaient rayonnantes: ils seraient au moins une demi.douzaine !
- Ça faisait une paille hein ?, qu'on ne se réunissait pas comme ça...T'auras ce que tu voulais, Anna !
réponse à . BOUBA le 05/03/2016 à 13h12 : Pfffffffffffff....la jalousie est un vilain défaut ! Pas vrai Ma&ic...
Ne fais pas attention à ces jaloux mon brave Bouba...tu sais bien que tu es mon préféré ! Et personne de ce site, ou d'ailleurs, ne pourra défaire ni notre amitié, ni notre admiration mutuelle !  
réponse à . joseta le 05/03/2016 à 13h49 : Ne fais pas attention à ces jaloux mon brave Bouba...tu sais bien que tu ...
Et allez donc ! Ça continue ! V'là les violons main'nant ! Pffff....
J'apprends que c'est ce jour de 1963 que décédait Patsy Cline dans un accident d'avion.
J'en profite pour vous recommander de (re)voir le film C.R.A.Z.Y.
réponse à . joseta le 05/03/2016 à 13h49 : Ne fais pas attention à ces jaloux mon brave Bouba...tu sais bien que tu ...
tu sais bien que tu es mon préféré !

Ô Maître,Vous ne pouviez plus me faire plaisir

et  pour les jaloux !
réponse à . SyntaxTerror le 05/03/2016 à 14h44 : C'est la bibliothèque rose, vue par la philosophie allemande ... ...
Tu bisses dans la jalousie !....C'est pas beau !
réponse à . SyntaxTerror le 05/03/2016 à 14h44 : C'est la bibliothèque rose, vue par la philosophie allemande ... ...
Rose ? Tu es sûr ?
réponse à . DiwanC le 05/03/2016 à 11h43 : En vérité, God nous le dit : "...le mot 'calice' (qui vi...
Des jurons en effet.
Pour 'câliss', le gone a bien trouvé à 214.
Pour 'ciboire', ici on prononce 'si-bouère'.
Et 'tabernacle', on prononce 'tabarnak'.
On trouve ça drôle d'entendre un Français prononcer 'tabèrnak".

J'ai bien aimé que God écrive "l'image de la complétude est ainsi facile à comprendre."
Complétude : épistém.
caractère d'un système hypothéticodéductif qui ne
contient pas de propositions indécidables. (Robert)
... c'est clair en câliss !
réponse à . ipels le 05/03/2016 à 16h07 : Des jurons en effet. Pour 'câliss', le gone a bien trouvé...
Ce que j'aimerais savoir c'est si "tabarnak" est un rien anodin, comme notre "Zut !" ou s'il correspond à un truc plus... viril, genre "Bord...l de m...de !"
Idem pour "sibouère" et "câliss"...
Merci.
Ostie de tabarnak, v'là qu' la Germain' es' spécialis' dans les jurons d' la Bell' Province.........

Excusez mais mon accent méridional ne colle pas bien avec l'accent Canadien..
Non... c'est juste curiosité...
Pour savoir si je peux les utiliser sans passer pour une femme du plus bas étage qui soit... ou si - en plus ! - je risque de m'en prendre une !
réponse à . DiwanC le 05/03/2016 à 16h52 : Ce que j'aimerais savoir c'est si "tabarnak" est un rien anodin, comme...
... anodin ou viril, ça dépend de l'intonation je pense.
Si on sépare lentement les syllabes, ta... bar... nak, là ça en jette plus.
Des fois on va juste dire Ta... ! (comme on dit juste '...ta mère').
Si on ajoute 'mon' devant, là ça sent la rixe.
'sibouère' et 'câliss' me semblent plus communs, plus anodins comme tu suggères.
Mais l'intonation dit tout.
réponse à . DiwanC le 05/03/2016 à 17h32 : Non... c'est juste curiosité... Pour savoir si je peux les utiliser...
C'est très mal vu de la part d'une femme, c'est très vulgaire. Même ici !
réponse à . DiwanC le 05/03/2016 à 17h32 : Non... c'est juste curiosité... Pour savoir si je peux les utiliser...
Il est vrai qu'il faut faire attention à ce que l'on dit quand on on voyage.
Si tu dis à un Canadien qui te présente ses filles qu'il a de belles "gosses"..... 
C'est comme moi, avé l'assent du midi, je saurais pas dire
'putaing cong' comme toi ou l'Amiral.

(c'est joli 'les gosses' quand même.)
réponse à . BOUBA le 05/03/2016 à 17h47 : Il est vrai qu'il faut faire attention à ce que l'on dit quand ...
Merci ! J'ai compris ! Je me contenterai d'un "Pffff..." ou d'un "Que tout cela est exaspérant !"
réponse à . ipels le 05/03/2016 à 17h48 : C'est comme moi, avé l'assent du midi, je saurais pas dire 'putaing cong...
Houla ! On est mal parti ! On en a pour des heures !
Car Bouba va t'essspliquer - en long, en large et en travers ! - que "Putaing" et "Cong" affublés de "g" n'a rien de provençal.
Si tu as des courses à faire, vas-y tout de suite car la nuit va être longue ! Le calice on va le boire jusqu'à la lie, j' te le dis !

réponse à . ipels le 05/03/2016 à 17h48 : C'est comme moi, avé l'assent du midi, je saurais pas dire 'putaing cong...
Je voudrais bien t'entendre en effet....
réponse à . DiwanC le 05/03/2016 à 18h16 : Houla ! On est mal parti ! On en a pour des heures ! Car Bouba v...
Farpaitement ! ...Peuchère, cette manie elle m'escagasse...

Tout ça vient des curés, bien sûr.
Et les premières soutanes, ben elles venaient du vieux continent.
Alors si on dit "Câliss vas-tu te taire", c'est la faute à Voltaire.
Et si on dit "Mon câliss de pourceau", ben c'est la faute à l'autre là ...
réponse à . BOUBA le 05/03/2016 à 18h19 : Farpaitement ! ...Peuchère, cette manie elle m'escagasse... ...
Le verbe "escagasser" est ici complètement inconnu.
Il est même pas dans le petit Robert 2004.
C'est ici que je l'ai découvert.
Mais de ce qu'en dit Alain Rey dans DHLF, ce verbe a une origine
qui n'est pas, disons ... sans fondement !
réponse à . BOUBA le 05/03/2016 à 18h19 : Farpaitement ! ...Peuchère, cette manie elle m'escagasse... ...
C'est tout ? T'es malade ?
réponse à . ipels le 05/03/2016 à 18h50 : Le verbe "escagasser" est ici complètement inconnu. Il est m&ec...
Voilà, en Provence caguer c'est ......ben la grosse commission quoi ....
Ben non mais si je m'épanche tu m'accuse d'en faire des tonnes.....faudrait savoir quoi !...
La petite, sur le marché:
- Regarde, maman, la baie...
- on dit: monsieur l'abbé,ma puce...

1) ENFER (en fer)
2) ÉTOLE (et tôle)
3) AUTEL (hôtel)
4) MYRRHE (mire)
5) CHANDELEUR (champs de leur)
6) PARADIS (pas radis)
7) HOMÉLIE (oh,mes lits)
8) CHRÈME (crème)
9) FOI
10) CLERC (clair)
11) CHAIR (chère)
12) CHOEUR (coeur)
13) HOSANNA (ose Anna)
14) CONFESSEUR (qu'on fait soeur...?)
15) ÉVÉCHÉ (Ève est chez...)
16) CROIX (crois)
17) MESSIE (mais si...)
18) AMEN (amène)
19) ÉPÎTRE (les pîtres)
20) DIOCÈSE (dis aux seize)
21) ATHÉE (à tes)
22) LÉVITE (l'évite)
23) CIBOIRE (si, boire)
24) CALVAIRE (ça cale vers...)
25) CÉNOBITE (c'est nos bites)
26) OFFICE (au fils)
27) SACRISTIE (sa Christie)
28) CONCILE (con s'il...)
29) ORAISON (oh, raison...)
30) SÉMINAIRE (ses mines, air...)
31) PAÏEN (paille, hein ?)
32) TORAH (t'auras)
Voilà !
réponse à . joseta le 05/03/2016 à 19h51 : La petite, sur le marché: - Regarde, maman, la baie... - on dit: monsieur...
Câliss de tabarnak ! J'en avais 32, même 33, mais pas tous les mêmes que toi... comme d'habitude 

Passé à côté de la croix, de l'athée et de la Torah. Dis, tu est sûr qu'elle est catholique (et française), la Torah ? Parce que pour moi, elle est judaïque et donc pas catholique du tout ! 

Mais trouvé OINT (point), LAI (les), FRÈRE (frères) et GENTIL (gentil  ). Qu'en penses-tu Joseta ?

Bon appétit, bonne soirée, bonne nuit faites de beaux rêves, à demain ! 
réponse à . joseta le 05/03/2016 à 19h51 : La petite, sur le marché: - Regarde, maman, la baie... - on dit: monsieur...
Je ne suis pas montée en "chair" et je n'ai pas ceint "l'étole"...
Et pis, j'ignorais que "chrème" eut un rapport avec huile sainte et que "clerc" soit aussi un membre du clergé. Mêêêrveilleux site !

Suis comme Ratanak : tu es sûr pour la Torah ?

Merci à toi ! 
réponse à . joseta le 05/03/2016 à 19h51 : La petite, sur le marché: - Regarde, maman, la baie... - on dit: monsieur...
Vingt-huit quand même, il y a des mots qui ne sont pas utilisés dans toutes les églises ... J'ignorais que la chandeleur est une fête religieuse (la sainte crêpe ?). Je partage les doutes des autres au sujet de la Torah.

Hein, ça change du cirage de pompes ?
J'ai été aussi perplexe que vous trois quand je l'ai lu dans la source que j'ai utilisé, et que voici !
réponse à . ipels le 05/03/2016 à 18h32 : Tout ça vient des curés, bien sûr. Et les premières s...
Et si on dit "Mon câliss de pourceau", ben c'est la faute à l'autre là ...
Stéphane Rousseau ?
réponse à . Ratanak le 05/03/2016 à 20h10 : Câliss de tabarnak ! J'en avais 32, même 33, mais pas tous les ...
Comme tu peux vérifier, aucun des termes que tu cites ne figure dans cet ample glossaire; ce qui ne veut pas dire que tu aies tort...(surtout pour frère).
réponse à . joseta le 05/03/2016 à 20h50 : J'ai été aussi perplexe que vous trois quand je l'ai lu dans la so...
Le mot existe dans la liste, mais la définition dit qu'elle désigne l’ensemble des Écritures connu sous le nom d’Ancien Testament par les chrétiens.
Il y en a qui parleraient de proposition indécidable ...
Merci d'avoir joué avec moi. Bonne nuit !... et à demain, si vous le voulez bien.
réponse à . joseta le 05/03/2016 à 20h58 : Comme tu peux vérifier, aucun des termes que tu cites ne figure dans cet ...
De même pour "oint".
Tout le monde connait Saint Oint (Seine-Saint-Denis) et son marché au puces !
réponse à . joseta le 05/03/2016 à 19h51 : La petite, sur le marché: - Regarde, maman, la baie... - on dit: monsieur...

Évêque ---- évéché
Eh mec ---- éméché
Eh break -- ébréché
réponse à . SyntaxTerror le 05/03/2016 à 21h06 : De même pour "oint". Tout le monde connait Saint Oint (Seine-Sai...
Même que ça a fait tout un tintouin.
réponse à . joseta le 05/03/2016 à 20h50 : J'ai été aussi perplexe que vous trois quand je l'ai lu dans la so...
Voici ce que dit ton site à propos de la Torah :

De l’hébreu tora « loi, doctrine, enseignement ».
Pour le Judaïsme la Torah est le pilier de la foi juive parce qu’elle est la Loi écrite qui se rattache à Moïse ou à Yahvé. Elle désigne la Bible Juive dans son entièreté, c’est-à-dire l’ensemble des Ecritures connu sous le nom d’Ancien Testament par les chrétiens. La Torah désigne également le rouleau de parchemin enroulé autour de deux baguettes, portant le texte du Pentateuque copié à la main, selon des règles strictes.

Ce n'est vraiment pas très catholique ! 

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Boire le calice jusqu'à la lie » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?