C'est Byzance ! - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

C'est Byzance !

C'est superbe !
C'est le grand luxe !

Origine

Byzance, qui est une ville d'Orient dont la richesse et le luxe sont proverbiaux, aurait été fondée vers 600 avant J.C. (Lien externe).
Située sur le Bosphore et la mer de Marmara, elle prend le nom de Constantinople en 330 après J.C. lorsque Constantin 1er décide d'en faire la capitale de l'Empire romain.
En 1453, elle est prise et occupée par les Turcs et prend, beaucoup plus tard, le nom d'Istanbul en 1930.

Si Byzance est effectivement restée dans les esprits comme un symbole d'opulence (mais s'il n'en a pourtant rien été à certaines périodes de son histoire), l'expression ne semble avoir été popularisée que parce qu'elle a été utilisée dans une pièce de théâtre itinérante dans laquelle un personnage disait "Quel luxe ! Quel stupre ! Mais c'est Byzance !".
Stupréfiant, non ?

Exemple

« Une robe longue, des bijoux comme s'il en pleuvait, du noir aux yeux, mais c'est Byzance ! »
Gérard Guéguan - La rage au coeur

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « C'est Byzance ! » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede Phantastisch! Welch ein Luxus!phantastique! Quel luxe!
Angleterreen It's the garden of EdenC'est le jardin d'Eden
Espagnees Oye, qué bien! / Oye, qué bueno!Oh, que c'est bien! / Oh, que c'est bon!
Argentinees Que lujo asiático!Quel luxe asiatique !
Espagnees ¡Es Jauja!C'est Jauja ! (nom d'un petit village de la province de Cordoue, Andalousie)
Espagne (Catalogne)es Es Xauxa !C'est Xauxa !
Espagnees Qué gusto! / Qué gustazo!Quel plaisir! / Quel grand plaisir!
Espagnees Es El Dorado!C'est El Dorado!
Italie (Sicile)it È spacchiùsuÇa pousse comme du sperme (vulgaire)
Italieit È una figata!Il est une top
Roumaniero E raiul pe pamantC'est le paradis sur terre

Vos commentaires
Si je comprends bien, God, Bysance était un pays de cocagne ? Le Pérou, en quelque sorte...
réponse à . Elpepe le 20/04/2007 à 00h08 : Si je comprends bien, God, Bysance était un pays de cocagne ? Le P&e...
et pourquoi pas l’Eldorado ? 
Quelle pièce de théâtre itinérante, God ?
Voire l’Eden, même !
....Je dirais même, pour flatter l’orgueil national:" C’est Versailles !"
C’est Byzance, j’y pars. J’y pense, c’est bizarre...
Tu penses bien que si l’information était donnée par une de mes sources, je l’aurais indiquée. Mais hélas...
Je vois mieux arrangée la phrase de cette façon : « Quel luxe ! Quel stupre ! Mais, c’est Baisance ! »
Byzance, j’ai dit Byzance ? Comme c’est Byzance ...
Si c’est Byzance, ça peut pas être le Pérou , ou alors quelque chose m’échappe , non ?
Quelle pièce de théâtre itinérante, God ?
ce qui m’étonne, ce n’est pas que God n’en ait pas trouvé le titre, c’est qu’une pièce dans lequel un personnage déclame une telle phrase " Quel luxe ! Quel stupre ! Mais c’est Byzance " ait laissé un souvenir quelconque ! C’est stuprenant, non ?
Bon, si c’est une pièce itinérante, rien n’est perdu : surveillez bien le théatre de votre ville, et lisez attentivement les scripts : elle peut repasser et vous pourrez compléter l’info du jour !
Nous pourrions dire aussi...c’est Constantinople
Cette campagne présidentielle offre à ravir des exemples de querelles byzantines. Certes on n’y discute plus du sexe des anges, pendant que les barbares sont sous nos murs et même à l’intérieur, qui s’immiscent par les failles de notre droit...mais de sujets où même les plus savants ne savent pas grand-chose , comme de savoir si la pédophilie ou l’homosexualité ou d’autrtes comportements hors normes sont génétiquement programmés ou le produit de la culture . En comparant les programme des principaux candidats en lice, on s’aperçoit que les poliques économico-sociales ne diffèrent que d’un retournement de langage : on est "sociaux-démocrates" ou "démocrates sociaux". Ne peut-on aussi parler d’une décadence byzantine de notre civilisation , c’est-à-dire en déclin, parmi l’abondance et les divertissements offerts par la télévisioon populaire ? du pain et des jeux, comme à Byzance. Car c’est vrai que c’est durant les périodes de décadence que les gens ont l’impression de vive mieux.
Va falloir que tu bosses fort pour trouver l origine de la pièce itinérante ! Un café turc t attend , à vos marcs , prêts , partez ! Priez pour nous Ste Sophie !
réponse à . chirstian le 20/04/2007 à 08h53 : Si c’est Byzance, ça peut pas être le Pérou , ou alors...
Pour une fois que quelque chose t’échappe, ouvre la fenêtre ! 
réponse à . <inconnu> le 20/04/2007 à 10h22 : Cette campagne présidentielle offre à ravir des exemples de querel...
Bonjour, Anaxagore. Il semble que tu récidives, dans des relents nauséabonds ("pendant que les barbares sont sous nos murs et même à l’intérieur, qui s’immiscent par les failles de notre droit"), sur le même thème que la fois précédente. Le droit à l’erreur est concédé à tout un chacun ici, mais en ce qui me concerne je suis enclin à penser que tu persistes à développer là une thèse chère aux grands Aryens blonds. C’est pourquoi je te demande de t’abstenir d’intervenir sur ce mode simpliste et deshumanisé, faute de quoi j’en réfèrerai à God, qui a la zapette.
Oui, il y a des flux migratoires, oui, il va y en avoir de plus en plus, oui, nous avons de l’eau saine à boire, oui, ils n’en auront bientôt plus du tout parce que la tienne rafraîchit dans ton réfrigérateur ou ta glacière de voiture... La liste est longue, tu sais, des exemples qui font que, toi aussi, tu changerais de continent pour pouvoir boire, ou vivre, tout simplement.
Evidemment, ton Byzance s’éloigne petit à petit... Mais il est inutile de chercher les causes chez "les Barbares" que nous avons consciencieusement pillés, voyons ! Réfléchis un peu, et tu verras, ça ira bien mieux pour ton humanité.
Je souhaite refermer cette digression de ta part -et de la mienne, pour mise au point- de manière définitive. Si tu veux développer ton agressivité débordante, il ne manque pas de sites pour ça. Mais pas ici. Merci.
Je me souviens d’une question à l’oral d’un grand concours :

"Auriez vous préféré vivre à Sparte ou à Byzance ?"

Le candidat avait trouvé la bonne réponse :

"J’aurais aimé être ambassadeur de Sparte à Byzance..."
réponse à . Elpepe le 20/04/2007 à 11h06 : Bonjour, Anaxagore. Il semble que tu récidives, dans des relents naus&eac...
Je confirme que ce genre de dérive, maintenant confirmée sans plus aucun doute, n’a pas lieu d’être ici.
Chacun son avis, mais il existe effectivement d’autres lieux sur le Net pour exprimer ce genre de choses.
Merci de ne pas m’imposer l’activation d’une interdiction d’accès au forum (note que, pour une première, ça me permettrait de tester si ça marche...)
les expressions de la semaine :
si c’est Byzance, c’est pas catholique : ne pas confondre les torchons et les serviettes
les chiens de Byzance ne font pas des chats catholiques : même idée, mais développée
ne pas aller à Byzance avec le dos de la cuillère : chercher à voyager dans de bonnes conditions
enfoncer les portes ouvertes de Byzance : chercher à démontrer une évidence avec un grand luxe de détails
Le nom de la ville fut changé en 1930 au nom turc. Bien qu’occupé par les Ottomans en 1453 le nom restait Constantinople jusqu’à 1930.

-er
"Quel luxe ! Quel stupre ! Mais c’est Byzance"

Cette phrase en tout cas ne vient pas de Sade qui n’était pas de ce monde à cette époque. Ni d’un essai de Brigitte, pas Bardot mais Lahaye.
Mais merci à ceux qui m’ont permis de soulever quelques poids et ainsi de me faire les muscles. Ces foutus dictionnaires Larousse de 1929 valent leur pesant de cacahuètes.
réponse à . God le 20/04/2007 à 12h01 : Je confirme que ce genre de dérive, maintenant confirmée sans plus...
Merci, God. Je pense qu’Anaxagore n’est pas bête, et qu’il va apprendre avec nous la retenue dans ses propos (il n’y a pas de honte à ça). Et même, en toute immodestie, qu’il va rester et réfléchir avec nous, sur un mode badin, à la philosophie de la Vie telle qu’elle transparaît dans nos interventions, deci-delà, pareilles à... l’eau vive !
Bon, allez, retourne dans le cambouis de l’éditeur de partoche, avec la clé de 12 spéciale que je t’ai bricolée, que mon hymne Expressional est en phase II de finalisation du brouillon d’avant-projet, quoi, alors !?! 

RÉCLAME :

Expressio, c’est la Byzance du pays de cocagne de l’Eldorado du Pérou !
Bisontin bon teint cherche Bizertine libertine munie d’un baise-en-ville pour voyage de plaisance à Byzance.
réponse à . <inconnu> le 20/04/2007 à 13h24 : Le nom de la ville fut changé en 1930 au nom turc. Bien qu’occup&e...
-er ?

Après vérification, il semble que ce soit effectivement le cas.
Deux de mes sources m’ont donc enduit avec une belle couche d’erreur.
Merci pour l’info ; je corrige !
Bandeau de droite : "Prix bas sur les lentilles" et "La vie de Jésus"...

C’est vraiment Byzance, ce site !
réponse à . syanne le 20/04/2007 à 13h45 : Bisontin bon teint cherche Bizertine libertine munie d’un baise-en-ville p...
j’ai ramené Lazare, un zombi de busard bizarre trouvé par hasard au bazar de Byzance , ça t’intéresse ?
réponse à . syanne le 20/04/2007 à 13h45 : Bisontin bon teint cherche Bizertine libertine munie d’un baise-en-ville p...
Quel programme de croisière, Syanne !
réponse à . chirstian le 20/04/2007 à 14h15 : j’ai ramené Lazare, un zombi de busard bizarre trouvé par ha...
Si ça l’amuse... (Y a pas d’lézard, t’es sûr ?) Tu veux des arrhes ? (faut pas que t’abuses)
Ah, moi, je ne fais que passer l’annonce. Pour moi, pas de facteur chance, c’est pas Byzance, no !
réponse à . syanne le 20/04/2007 à 14h42 : Ah, moi, je ne fais que passer l’annonce. Pour moi, pas de facteur chance,...
Ach ! Lettre, là, à Billiers ?
ANNONZE DU ZOUR

A zéder contre clé de douze zèbre zoulou du zoo de Zanzibar pas byzantin pour un zou, zuper zénial, zazant zanter zans zéditeur de partoze, Byzance à domizile ! Za intérezze quéquezuns ?

Z’est pas le tout faut azzurer la proze pour l’ezzprezion du zour !

Bonzour à touz ! Ze zozotte et z’alors ?
Notre futur ex-président aurait dit "c’est istanbulantesque !".

@PP
Cotentine ayant dégoté LE voilier de 88 m gouverné par 1 seul marin, je suis surprise de te trouver encore ici, d’autant qu’aujourd’hui, elle est BELLE, la mer !

Je vous bise ensemble et individuellement. A demain sans doute !
réponse à . momolala le 20/04/2007 à 15h23 : Notre futur ex-président aurait dit "c’est istanbulantesque !"...
Obligée de ruser pour te répondre! Mon boss a bloqué l’accès a ce type de site et en plus là ou je suis il n’y a que la Seine, c’est pas Byzance...Bises a bientôt
réponse à . momolala le 20/04/2007 à 15h23 : Notre futur ex-président aurait dit "c’est istanbulantesque !"...
Pour une autre ce serait : la Bizantitude ?
Alor, la Turquie membre de l’Union Européenne, c’est Byzance ?

Mais comme dit cette vieiile chanson crétine :

Istanbul was Constantinople
Now it’s Istanbul, not Constantinople
Been a long time gone, Constantinople
Now it’s Turkish delight on a moonlit night

Every gal in Constantinople
Lives in Istanbul, not Constantinople
So if you’ve a date in Constantinople
She’ll be waiting in Istanbul.
réponse à . syanne le 20/04/2007 à 14h42 : Ah, moi, je ne fais que passer l’annonce. Pour moi, pas de facteur chance,...
Les habitants de Besançon étant les bisontins, les besancenots seraient-ils les habitants de Byzance ?

Belle querelle en perspective.
réponse à . eureka le 20/04/2007 à 15h04 : ANNONZE DU ZOUR A zéder contre clé de douze zèbre zoulou ...
j’ai encore essayé le traducteur automatique de Google : c’est Byzance ! Si tu veux publier l’annonce dans le Financial Times ...

ANNONZE OF THE ZOUR
With zéder against key of twelve Zulu zebra of the zoo of Zanzibar not Byzantine for a zou, zuper zénial, zazant zanter zans zeditor of partoze, Byzance with domizile! Za intérezze quéquezuns? Z’ is not the whole is necessary azzurer the proze for the ezzprezion zour!

Mais là, je dois reconnaître, qu’il a des circonstances atténuantes !
Bizantitude ?
Pourquoi pas ! Constantinoplitude c’est pas terrible, mais Istamboulitude j’aime aussi !
réponse à . SyntaxTerror le 20/04/2007 à 16h49 : Les habitants de Besançon étant les bisontins, les besancenots ser...
Edouard, le Smyrniote ami du petit de Budapest, nous apporte la précision suivante :
"à Istamboul, deux billards, c’est Bysance"

Hu ! Hu !
réponse à . <inconnu> le 20/04/2007 à 08h48 : Je vois mieux arrangée la phrase de cette façon : « Quel ...
Disons plutôt alors : "Quelle luxure! Quel stupre! Mais, c’est Baisance!" 
réponse à . lorangoutan le 20/04/2007 à 17h20 : Disons plutôt alors : "Quelle luxure! Quel stupre! Mais, c’est ...
« Quel luxe ! Quel stupre ! Mais, c’est Baisance ! »

"Quelle luxure! Quel stupre! Mais, c’est Baisance!"


Je trouve qu’il y a aujourd’hui une certaine tendance à bisser le sens.
Espagne (Catalogne)
Proposé par Arlette Es Xauxa ! C’est Xauxa

Il fait beau, il fait chaud, la mer est belle. Ce soir : Saint Jacques vapeur effleurées d’un beurre safrané. C’est Xauxa !*


*C’était juste pour essayer, mais je trouve que ça ne fait pas le même effet. Désolée, Arlette !
réponse à . syanne le 20/04/2007 à 17h43 : Espagne (Catalogne) Proposé par Arlette Es Xauxa ! C’est Xaux...
Quesskoxauxa ?
réponse à . chirstian le 20/04/2007 à 16h56 : j’ai encore essayé le traducteur automatique de Google : c&rsq...
Ze reazon iz zat ze tranzlator doz not underztand byzantineze or iz a "Azbeen" !
Pour moi, pas de facteur chance, c’est pas Byzance, no !
Ach ! Lettre, là, à Billiers ?
Notre futur ex-président aurait dit "c’est istanbulantesque !"
Pour une autre ce serait : la Bizantitude ?
les besancenots seraient-ils les habitants de Byzance ?
Edouard, le Smyrniote ami du petit de Budapest..;
les barbares sont sous nos murs et même à l’intérieur, qui s’immiscent par les failles de notre droit..
Et j’ajoute (modification)
Désolée, Arlette !
, sans quoi on va m’accuser de partialité.


Je constate qu’Expressio, site apolitique, va quand même d’un extrême à l’autre, et je rappelle aux propagandistes de service que la campagne s’arrête ce soir à 24h.
réponse à . syanne le 20/04/2007 à 17h34 : « Quel luxe ! Quel stupre ! Mais, c’est Baisance ...
A son âge, c’est normal : il ne se sent plus bisser... 
C’est une ville située dans la rubrique "ailleurs" que tu as honteusement désertée aujourd’hui.

(et c’est aussi l’ancien nom de la première capitale du Pérou : Jauja)
réponse à . syanne le 20/04/2007 à 17h43 : Espagne (Catalogne) Proposé par Arlette Es Xauxa ! C’est Xaux...
Es Xauxa (si c’est du Catalan, prononcez Chaoucha)
ça a moins de chien ch’est chûr !
d’ailleurs le proverbe le dit : es Xauxa ne font pas des chiens (trad du catalan)
réponse à . Elpepe le 20/04/2007 à 18h09 : A son âge, c’est normal : il ne se sent plus bisser... ...
lorangoutan c’est l’Asie !
d’un continent à l’autre c’est normal qu’il ne sente plus bisser!

Faut consommer pour aller aux gogues, ici ?
Bon !
Marceeeel ! Deux Laphroaig ! c’est pour moi !
réponse à . syanne le 20/04/2007 à 18h11 : C’est une ville située dans la rubrique "ailleurs" que tu as honteu...
J’étais ailleurs...ici et partout (l’ubiquité, quècetuveux !), mais j’te promets qu’ça pas été Byzance pour bibi. Il m’arrive souvent d’à-postérioriser pour l’ailleurs, ça va viendre p’têt !

Mais dis moi, tu fais dans la largesse et le décor riche aujourd’hui, quèsxauxateprend ? serais-tu frappée par la folie des grandeurs baisantines ?
réponse à . syanne le 20/04/2007 à 18h06 : Pour moi, pas de facteur chance, c’est pas Byzance, no !Ach ! Le...
je rappelle aux propagandistes de service que la campagne s’arrête ce soir à 24h.
beau travail d’analyse. Il en ressort que tous les candidats n’ont pas eu le même temps de parole sur Expressio, puisqu’ils sont 12 en lice. Il faut tout de suite rétablir la parité , pour que ce soit Byzance, non ?
réponse à . syanne le 20/04/2007 à 17h43 : Espagne (Catalogne) Proposé par Arlette Es Xauxa ! C’est Xaux...
Soit Jauja, au Pérou... "Es Xauxa" serait donc le strict équivalent de notre "c’est le Pérou", dont le sens est très voisin de "c’est Byzance". Quoique l’une soit en Amérique du Sud et l’autre à cheval sur deux autres continents, ce qui ne facilite pas la formation des derviches tourneurs charmeurs de serpents à plumes, évidemment.
C’était une réflexion empreinte de grande chirstianitude...
la ville la plus luxueuse , dans l’Antiquité , était la cité de Zance. Pour situer :les fosses de Zance étaient les premiers WC avec papyrus-cul, c’est dire le luxe ! Pour répondre à la demande d’une clientèle riche et stupreuse, l’urbaniste Zibar (dit Zance-Zibar), fit sortir de terre, une ville deux fois plus riche , et l’appela By-Zance.
Mais l’histoire ne s’arrêta pas là. Il y eu une Try-Zance, une Quadry-Zance ... jusqu’à la Huyt-Zance.
Mais un tel développement ne fut pas sans occasionner des inconvénients environnementaux ( on disait : une Huyt-Zance , mais on dit maintenant "une nuisance") et l’on décida sagement de faire marche arrière.
la "querelle byzantine", la plus connue, fut celle qui divisa les doctes savants de la ville , sur le sexe des anges. Mais pourquoi était-ce si important ? Simplement parce que les fonctionnaires romains , issus de l’Héna, avaient prévu des impôts différents sur les vespasiennes hommes et les vespasiennes femmes. Il leur fallait donc décider si les anges allaient utiliser les premières, ou les secondes.

D’où l’expression : un ange pisse...
réponse à . chirstian le 20/04/2007 à 18h34 : je rappelle aux propagandistes de service que la campagne s’arrête ...
Bon alors, vite fait, avant que ne sonnent les douze coups de minuit, et que mon clavier ne redevienne évier, je rétablis le temps de parole des sept manquants :

Pour transporter un buffet byzantin, sans porte ni housse, de Villiers à la baille, roues bien gonflées, sur un beau vélo qui ne peut rouler que sur des voies nettoyées, le cycliste, il en chie, va, dis !

On n’a oublié personne, cette fois  ? God est en règle avec le CSA ? Alors, c’est Byzance !
réponse à . syanne le 20/04/2007 à 19h03 : Bon alors, vite fait, avant que ne sonnent les douze coups de minuit, et que mon...
GOD PRÉSIDENT ! GOD PRÉSIDENT !
réponse à . chirstian le 20/04/2007 à 18h51 : la ville la plus luxueuse , dans l’Antiquité , était la cit&...
Il y en a eu au moins deux de plus car je ne sais quel empereur parlait des dix siennes (mais... une seule et unique Syanne, soit dit en passant) en ces termes (romains) :
"Mes dix-Zance ... et patati, et patata... mais rien ne prouve que cela soit vrai .."
réponse à . <inconnu> le 20/04/2007 à 19h16 : Il y en a eu au moins deux de plus car je ne sais quel empereur parlait des dix ...
Il y a même eu un cru célèbre (que bien des disciples de Bacchus ont chanté) : le Vingt Zance Coteaux.
réponse à . syanne le 20/04/2007 à 19h03 : Bon alors, vite fait, avant que ne sonnent les douze coups de minuit, et que mon...
Byzance lui faisant un drôle d’effet, mon clavier est en train de redevenir évier avant l’heure, et je suis obligée de vous quitgloup gloup gloup
REMARQUE DE L’AMIRAUTÉ :

La Convention.24H se déroule dans cinq jours, et seuls Cotentine (participante), Marcek, Memphis, Filou (participant) et moi (participant et puissance invitante) avons léché une contrib. Passé lundi matin, les retardataires devront ingurgiter un pain de rillettes (5 kg) en une heure, sous contrôle de l’huissier de Bordeaux, Chaînelle.
Et là, ça va pas être Byzance, je prédis...
"Elle peut repasser..."

Les chemises aussi ?

Lessive-Hobbes
Je ne sais pas quelle est la pièce de théâtre itinérante mais, dans mon jeune temps, on me raconta qu’un figurant plus qu’occasionnel fut engagé, sur une pièce portant sur... certains débordements. Il devait, examinant la dépravation honteusement (forcément !) étalée sous ses yeux, toiser tous ses comparses et, se drapant, dans sa diginité, s’exclamer vertueusement : "Mais... c’est Byzance". Malheureusement, ses connaissances historiques n’ayant pas été testées, le figurant en question se planta devant un des comédiens présents sur scène et, le regardant sous le nez, ... plaça sa réplique... Je ne sais pas quelle fut la réaction de la salle. Pas plus que le nom de la pièce, et la suite du spectacle...

Quelqu’un connait-il cette anecdote ?
réponse à . <inconnu> le 14/05/2007 à 21h28 : Je ne sais pas quelle est la pièce de théâtre itinéra...
Quelqu’un connait-il cette anecdote ?
Ben non, m’sieur. Mais je crois que je vais maintenant arrêter de chercher et - enfin - aller me coucher!
Quand j’ai vu la question, le 15/05/2007, je m’étais levé de grand matin. Il devait être environ 02:45. Maintenant, à 03:13, je vais aller me coucher au petit matin.
Mâtin? Qel journal! Et ce sera sûrement Byzance, aujourd’hui, même si ce n’est pas le Pérou!
La question, sans doute à plusieurs milliards d’euros, du genre de celle qui fâche:
«Quel est le sexe des anges ?» 
réponse à . file_au_logis le 31/01/2010 à 03h16 : Quelqu’un connait-il cette anecdote ?Ben non, m’sieur. Mais je ...
Hé, ho: «Mâtin quel journal !» est une expression réservée au regretté journal “Pilote” 
réponse à . <inconnu> le 20/04/2007 à 08h48 : Je vois mieux arrangée la phrase de cette façon : « Quel ...
Autrement dit, Byzance était, ce que l’on appelle vulgairement de nos jours:
un baisodrome 
réponse à . <inconnu> le 20/04/2007 à 10h25 : Va falloir que tu bosses fort pour trouver l origine de la pièce itin&eac...
Hé oui, c’est tout un truc le café turc !
Pour une fois que j’ai le temps de me connecter...
C’est pour, en ce 31 janvier, souhaiter un joyeux, un bon, un excellent anniversaire à Mident.
Et je vais essayer de rester un peu parmi vous, de je pas mettre les bouts tout de suite... et là ce sera Byzance !!!
réponse à . Elpepe le 20/04/2007 à 11h06 : Bonjour, Anaxagore. Il semble que tu récidives, dans des relents naus&eac...
Merci, Elpepe, pour cette magnifique intervention... l’eau fraîche a coulé, mais elle est toujours d’actualité...
Très joyeux anniversaire à MIDENT, qui me fait l’honneur d’apprécier les liens que je trouve.
Comme cadeau non pas un lien, (il y a des allergiques) mais la copie de l’article Byzance du Dictionnaire d’Histoire et de Géographie de Bouillet (réédition de 1908) :

"Grande ville de Thrace, à la pointe SE, sur la côte occidentale du Bosphore, dans une admirable position. Fondée, à ce qu’on croit, vers 658 av JC par un certain Byzas de Mégare, elle fut prise par Darius, puis appartint aux Ioniens, à Sparte, à Athènes ; ces deux villes s’en disputèrent longtemps la possession, mais elle se rendit indépendante en 358 av JC et prit rang parmi les puissances maritimes. Philippe de Macédoine l’assiègea inutilement. Plus tard, elle s’allia aux Romains et leur rendit des services pendant la guerre de Mithridate. En récompense, elle jouit d’une indépendance complète à l’ombre de leur protectorat. Au Ier siècle, elle fut, avec le reste de la Thrace, absorbée dans l’Empire. S’étant déclarée en 193 pour Pescennius Niger, elle fut assiégée par Septime Sévère, qui ne la prit qu’au bout de 3 ans, et la fit piller et raser (195). Relevée à la prière de Caracalla, elle ne reprit san splendeur qu’au temps de Constantin, qui en 330 la choisit pour capitale de l’empire et lui donna son nom."

PS Le lien donné par God (article Byzance de Wiki) est beaucoup plus détaillé, mais je saisis chaque occasion de parcourir ce Dictionnaire, l’un des plus beaux objets de ma pauvre bibliothèque : 2216 pages en un seul volume relié rouge et or, une splendeur !
Excellent anniversaire à Mident. Bientôt, c’est la chandeleur, je t’offre donc une montagne de crèpes à partager avec tes amis si tu le désires. Voir à cette page.
réponse à . <inconnu> le 31/01/2010 à 04h47 : Hé, ho: «Mâtin quel journal !» est une expression ...
Bien sûr, et c’est justement pour que personne ne l’oublie. C’est la même chose pour la coccinelle de Gotlib, le Mille Sabirds du Capitaine Haddock, etc...
Haut les coeurs: le devoir de mémoire existe pour cela aussi.
Chère Mident, maintenant que l’heure est acceptable, je te souhaite un très bon et très heureux anniversaire. Je t’envoie - outre les meilleures Viennoiseries possible - mille bisous.

Maaaaarceeeeeeeeeeeeelllllllllllllllllllllllllll, Bernaaaaaaaaaaaaaaaaaaard, allez, hop, c’est la fête aujourd’hui!
réponse à . tytoalba le 31/01/2010 à 09h02 : Excellent anniversaire à Mident. Bientôt, c’est la chandeleur...
À condtion qu’elles ne se retrouvent pas collées au plafond ou... sur la tête d’un témoin... c’est bon, mais c’est chaud ! 
Bon anniversaire douce Mident ! Mille bisouzaussi, délicats comme toi et chaleureux. Je te souhaite une jolie journée avec ceux que tu aimes, pourquoi pas sur Expressio ?
réponse à . chirstian le 20/04/2007 à 18h51 : la ville la plus luxueuse , dans l’Antiquité , était la cit&...
Belle démonstration, cher Chirstian. Comme d’habitude, aurais-je dit. Mais... Cette fois-ci,

"Fillette, fillette, qu’est-ce que tu te gourres..."

En effet, il s’agit en réalité du cri d’un anonyme (l’Histoire n’a pas retenu son nom) qui a soudainement reconnu un panier...
Essplication:
les boulangers cuisent différents sortes de pain (enfin, tout au moins, à l’époque où cettex expression ainée est née.
Pour que les clients puissent les reconnaître aisément, les boulangers les mirent (à l’époque) dans des paniers de forme et de substance différentses. Avec le temps, les loyers augmentant sans cesse, il devint impérieux pour les-dits boulangers de gagner de la place. Ils supprimèrent donc les paniers, mais en gardèrent par tradition les poignées, qui servirent ainsi - en quelque sorte - d’étiquettes de rayonnages.
Et c’est ainsi que l’on vit les pains marqués. Tris étiquettes - au moins - ont survécu à travers les âges:
la bis-anse (pour le pain bis), la dur-anse (pour le pain dur) et la cuis-anse (pour le pain cuit). Voilà, aussi simple que cela!
réponse à . <inconnu> le 31/01/2010 à 04h49 : Autrement dit, Byzance était, ce que l’on appelle vulgairement de n...
Attenton aux faux-sens !
Je n’ai rien trouvé sur la pièce de théatre itinérante, mais me suis renseigné sur stupre.
Du latin stuprum (attentat à la pudeur, violence), son premier sens au MA est viol.
En 1932, c’est une souillure, un outrage aux moeurs. Dans le tout récent TLFi, c’est une débauche honteuse, avilissante.
On peut donc supposer qu’en 195, quand Byzance a été pillée et rasée, il y eut effectivement beaucoup de stupre. mais je ne suis pas certain que les dames aient apprécié un tel "baisodrome" !
Ce qui me frappe quand même (pas trop fort) dans la citation complète proposée par God, c’est qu’on n’ait retenu que l’idée du luxe, de la richesse débordante en corrélation avec Byzance, et non celle du stupre qui éclairerait cette expression d’une manière beaucoup plus critique. Byzance eût été plus proche de Sodome et Gomorrhe que de l’avenue de Rivoli.
réponse à . momolala le 31/01/2010 à 09h25 : Ce qui me frappe quand même (pas trop fort) dans la citation complè...
Byzance eût été plus proche de Sodome et Gomorrhe que de l’avenue de Rivoli.
Tu aurais pu dire, pour rester parisienne, "plus proche du Bois de Boulogne que de l’avenue de Rivoli"
Il n’est pas nécéssaire de te limiter aux deux vedettes du Bois: Melle Seau d’homme et Mr. Go More. Les autres comptent aussi, quand même, non?
réponse à . file_au_logis le 31/01/2010 à 09h43 : Byzance eût été plus proche de Sodome et Gomorrhe que de l&r...
Voici le véritable fait historique qui provoqua le changement de nom de Constantinople devenue Istanbul.
Vers 1025, Avicenne, célèbre médecin qui travaillait pour le compte de l’émir d’Ispahan, avait accumulé un grand nombre de journées de RTT. Il décida de les poser afin de pratiquer le tourisme à pied le long du Bosphore. Chacun sait que sa réputation d’habile chirurgien le précédait en tous lieux, son visage faisant la une des marbres (les marbres étaient des journaux sculptés dans des feuilles de pierre de Carrare, vendus à la criée dans les rues des villes). Lorsqu’il parvint dans les faubourgs de Constantinople, un homme reconnut son auguste visage. Or en ce temps, le souverain se désespérait car son épouse de reine se plaignait d’un fibrome envahissant qui rendait son ventre de plus en plus rond chaque jour. L’homme mena Avicenne au palais où il fut prié d’exercer ces talents en ôtant ce kyste. Mais on ne dupait pas ce génie ! Après palpation, il s’écria : "Madame, vous êtes enceinte ! Je ne vois kyste en boule". C’est ainsi que le souverain apprit que son épouse l’avait ignominieusement trompé, puisqu’il revenait de deux ans de guerre et ne l’avait point honorée. Par moquerie, ses sujets le surnommèrent "Kyste en boule" qui, le temps passant, devint "iste en boule" puis Istanboul et enfin Istanbul pour nommer la ville.
Averroès prétend que c’est de Mac Mahon, Président Français en visite officielle à Constantinople, que viendrait le nom actuel. Visitant une fabrique de boules de billard, il se serait écrié : "Qu’est-ce tant d’boules ? Atatürk qui ne parlait pas notre langue, aurait compris "Istanboul" et donné ce nom à la ville en hommage à la France Eternelle. Mais rien n’est moins sur ! Tout le monde sait qu’Averroès était jaloux d’Avicenne.
bon anniversaire à Mident. Comme cadeau je te propose un voyage en Turquie : tu verras : Constantinople c’est Byzance !
(Et Istambul c’est presque aussi beau)
réponse à . momolala le 31/01/2010 à 09h25 : Ce qui me frappe quand même (pas trop fort) dans la citation complè...
c’est qu’on n’ait retenu que l’idée du luxe, de la richesse débordante en corrélation avec Byzance, et non celle du stupre qui éclairerait cette expression d’une manière beaucoup plus critique
remarque fort pertinente et qui renforce ma méfiance (voir #11) vis à vis de cette explication. Quoique je ne dirais pas "critique" : le stupre a sans doute le sens que signale Delassus en 77, mais je crois que pour tous il a le sens de fornication (auquel il est associé par Brassens). Or une image de ville de plaisirs n’est pas obligatoirement négative : cf Capoue et ses délices !
réponse à . deLassus le 31/01/2010 à 09h21 : Attenton aux faux-sens ! Je n’ai rien trouvé sur la piè...
Bon d’accord: je voulais faire une allusion (pas très fine, il est vrai) au fait que les mœurs à Byzance étaient très libertines, pour ne pas dire plus. Un peu comme chez les Bonobos si je puis risquer cette comparaison...
Semblant appuyer la thèse de God, que je réfutais à l’instant, je lis sur le site Les expressions.com :
"C’est au milieu du XIXe siècle que l’expression est née, sous la plume de Trignol, un auteur argotier. Le terme Byzance y tient le sens d’« Empire byzantin », réputé pour son faste. "
Mais je crois qu’il y a une confusion avec l’anecdote racontée par Trignol dans Pantruche (citée dans le CNRTL):
«Le même Rouquin avait un petit rôle dans Lucrèce Borgia. Il faisait un des seigneurs venus de Florence et, en entrant dans la salle de l’orgie, il n’avait qu’à dire : - Quelle orgie ! Quel luxe ! Mais c’est Byzance ! Or, Rouquin déclama : - Quelle orgie ! Quel luxe !... Et, voyant au premier plan parmi les amis de Lucrèce, un pote à lui qui faisait un seigneur romain, il fonça sur lui la main tendue : - Mais c’est Byzance ! Comme il aurait dit : "Mais c’est Dupont !..."» F. Trignol, Pantruche, 136-7 (Fournier)

Il faut ajouter qu’en réalité la réplique ne figure pas dans Lucrèce Borgia de V. Hugo : c’est une histoire inventée par Trignol, à partir d’une expression qui existait donc déjà.
réponse à . chirstian le 31/01/2010 à 10h53 : Semblant appuyer la thèse de God, que je réfutais à l&rsquo...
Borgia= poison facile... 
réponse à . chirstian le 31/01/2010 à 10h41 : c’est qu’on n’ait retenu que l’idée du luxe, de ...
Les plaisirs ne sont stupre qu’au regard des puritains, des pisse-froid, des coincés du bulbe, des moralisateurs au petit pied. Et que la vie est douce, douce, couchés dans le foin avec le soleil pour témoin...
réponse à . JanusBozyeux le 31/01/2010 à 10h19 : Voici le véritable fait historique qui provoqua le changement de nom de C...
Il faudra savoir où tu veux aller en définitive: à Vicenne (devenu depuis Vincennes, où il y a un bois et un champ de courses) ou à/vers Ohèse, et là non plus, tu n’est pas très précis... 
réponse à . file_au_logis le 31/01/2010 à 11h18 : Il faudra savoir où tu veux aller en définitive: à Vicenne ...
Finalement, après cet effort intellectuel qui m’a épuisé, je vais aller à Messine pêcher la sardine ou à Lorient pêcher le hareng. Les pècheresses de Byzance m’ont épuisé !
Puisqu’aujourd’hui c’est Byzance, venez tous au salon rose.
A l’occasion de la sainte Marcelle* je fais 69% de réduction sur tous mes tarifs (sauf la mouche, qui est une spécialité de Rambouillet, mais hors saison) cette page

* Sainte Marcelle ou Mancelle, était une noble dame de Rome, vivant au ve siècle, qui s’était convertie au Christianisme. Comme elle faisait partie des personnages les plus fortunés et les plus influents de la cité, nul n’osait la critiquer ni la combattre.
Veuve après neuf ans de mariage, et fort riche, elle vivait dans un palais, sur l’Aventin, et avait l’habitude de réunir autour d’elle d’autres nobles dames et toutes, inspirées par saint Jérôme, vivaient une vie évangélique et active, allant au secours des pauvres, soignant les malades, défendant le sort des esclaves.
Lovendric me manque, lui qui sait si bien conter. Quelqu’un a des nouvelles ?
Je doute que l’endroit où il se trouve soit Bysance. S’il nous lit, je lui envoie mes encouragements et mon amitié.

Où sont donc nos amis d’antan : Epicure, Thanbach, Hedgehog et tant d’autres.
réponse à . JanusBozyeux le 31/01/2010 à 10h19 : Voici le véritable fait historique qui provoqua le changement de nom de C...
Superbe démonstration ! A côté de ça, on en viendrait à douter de notre cher God... 
réponse à . mickeylange le 31/01/2010 à 11h31 : Puisqu’aujourd’hui c’est Byzance, venez tous au salon rose. A...
Mlle Lapompe... la bien nommée ??? car de pompe à pompier il n’y a pas loin... 
réponse à . mickeylange le 31/01/2010 à 11h31 : Puisqu’aujourd’hui c’est Byzance, venez tous au salon rose. A...
Sainte Marcelle ou Mancelle
Ca y est! Mainant, on sait. Démasqué, qu’il est! Damned! Elpépé, on sait pourquoi tu as choisi Le Mans! C’ est pour voir dans le Marc!
Un peu fort de café, peut-être, mais qui résiste à l’anna Lise.
réponse à . Rikske le 31/01/2010 à 12h23 : Superbe démonstration ! A côté de ça, on en vien...
Cher(e?) Rikske,
Ne doutez pas de God, je ne suis qu’un archange Saint Michel !
Quoique, si vous nous associez, cela peut donner : God’Michel ce que certains n’hésiteront pas à exploiter facilement en évoquant les délices supposés de Byzance ...
Joyeux anniversaire Mident. Je t’offre cette page retrouvée au fil de mes recherches et qui te rappelera combien tu es appréciée sur ce site.
réponse à . file_au_logis le 31/01/2010 à 13h15 : Sainte Marcelle ou MancelleCa y est! Mainant, on sait. Démasqué, q...
Marc: cette page Est-ce de ce “Marc” là, dont il s’agit de ce que je cause donc auquel il s’agit ... 
Un petit complément: cette page
réponse à . tytoalba le 31/01/2010 à 12h03 : Lovendric me manque, lui qui sait si bien conter. Quelqu’un a des nouvelle...
Epicure devait nous revenir après les fêtes, mais peut-être est-il reparti pour une nouvelle tournée. Hedgehog nous lit encore, souvent je crois. Quant à Thanhbach peut-être a-t-il fini par tomber de sa branche de Bercy dans le décolleté de sa dame empanachée de blanc, ou dans son café si spécial. Comme toi je me soucie de Lovendric dont j’apprécie tant chaque intervention, et que sa santé semblait abandonner.
réponse à . JanusBozyeux le 31/01/2010 à 13h20 : Cher(e?) Rikske, Ne doutez pas de God, je ne suis qu’un archange Saint Mic...
Hé là ! On a déjà Mickeylange ! nous voilà donc avec un Janus qui, non content de ses deux têtes et ses beaux yeux se réclame archange Mickey !
réponse à . JanusBozyeux le 31/01/2010 à 13h20 : Cher(e?) Rikske, Ne doutez pas de God, je ne suis qu’un archange Saint Mic...
C’est cher, et non chère ! Quoique, parfois, je me prends pour Devos et j’ai un doute... Mais, bon, hein ? 
En passant, bon anniversaire, Mident ! J’espère que ce s’ra Byzance, pour toi, aujourd’hui !
"pour un triangle, avoir 4 côtés c’est byzance, mais ça lui donne une tronche pas catholique" (G.Freche)
Byzance, qui est une ville d’Orient
est-ce aussi sûr ? Je sais que tu bosses fort tes définitions, God, mais l’orient ne commencerait-il pas sur la rive Est ?
réponse à . chirstian le 31/01/2010 à 17h35 : Byzance, qui est une ville d’Orient est-ce aussi sûr ? Je sai...

. .
.. 8"=,,88, _.
8""=""8’ "88a88’
.. .;88m a8 ,8"" "8
"8"’ "88" A" 8;
"8, "8 8 "8,
"8 8, 8, "8
8, "8, "8, ___8,
"8, "8, "8m
m""""""8m.
"8,am888 i"’ ,mm"
,8" _8";;mm888"
,88P"""""I888888
"’ "I888
"I8
"I8_
,mmeem.m""i, I8"" ,mmeem,’.
m"" . "8.8 I8 ,8" . "88
i8 . ’ ,mi""8I8 ,8 . ’ ,8"
88.’ ,mm"" "8I88"m,,mm’"
"8_m"" "I8 "



Bon, heureux et joyeux anniversaire à toi Mident.


Je ne voulais pas t’oublier toi qui a eu la gentillesse ainsi que Tytoalba de souhaiter bon anniversaire à ma petite Juliette.
J’en profite pour vous dire qu’elle en a été très touchée et qu’elle vous remercie toutes les deux.

P.S. Pardon Chirstian, j’ai trompé
Ma contrib n’est, bien sûr, pas une réponse à ton #101
réponse à . chirstian le 31/01/2010 à 17h35 : Byzance, qui est une ville d’Orient est-ce aussi sûr ? Je sai...
Et en même temps il “phosphore”... ce doit pour ça qu’il est une “lumière”, mais parfois (coup de fatigue ?) c’est un... lumignon... 
Oui mais là il y a des initiés alors ! Parce que moi qui l’aime bien ta Juliette, je la trouve où sa date de naissance ? Fais-lui donc une grosse bise de ma part. Pour être en retard elle n’en est pas moins sincère.
réponse à . chirstian le 31/01/2010 à 17h35 : Byzance, qui est une ville d’Orient est-ce aussi sûr ? Je sai...
Ankara ce qu’on voudra, mais que Byzance ne soit pas en orient j’en suis tout istanboulé.
Mais réflexion faite, l’Orient-Express, après Istanbul-chantier s’arrête bien à Istanbul-gare mais sans traverser le Bosphore. Les Turcs eux disent qu’Istanbul est pour moitié en occident et pour moitié en Asie.
réponse à . momolala le 31/01/2010 à 18h36 : Oui mais là il y a des initiés alors ! Parce que moi qui l&rs...
Chut, ces dates d’anniversaire ne figurent pas sur la liste officielle. Tout simplement, Sagesse a dû en parler un jour et je l’avais noté. Il est évident que si on fêtait les femmes, les maris, les compagnes, les compagnons, sans parler des enfants des expressionautes, ce serait la nouba tous les jours. 
réponse à . <inconnu> le 31/01/2010 à 18h30 : Et en même temps il “phosphore”... ce doit pour ça qu&r...
Lu mignon, c’est joli ça ! ça me fait penser à mon petit-fils Lucas, qu’on appelle Lu et qui est mignon bien sûr, mais pas comme les mignons d’autrefois.
Bon pour moi ce n’est pas Bysance, cette expression, ça ne m’inspire pas.
Bon anniversaire à Mident, que l’un d’entre vous a qualifiée une fois de demi dent. Si si, je l’ai vu.
@ Tyto et Momo : moi aussi je regrette l’absence de Lovendric qui aurait eu sans doute plein de choses à nous raconter aujourd’hui.
réponse à . momolala le 31/01/2010 à 18h36 : Oui mais là il y a des initiés alors ! Parce que moi qui l&rs...
Tu la trouve à cette page contribution #28.
C’était également le jour du numéro 1 des pensées du PAF en #42.

Mais aussi à cette page contrib #51 (à laquelle TU réponds en #55 (mais sans vraiment comprendre, a qui Tyto s’adressait)) et aussi contribs 53, 58 et 61  
réponse à . renoir2 le 31/01/2010 à 19h15 : Lu mignon, c’est joli ça ! ça me fait penser à m...
Bonsoir Renoir2.
Avais-tu lu ma réponse à ta contrib # 85 de cette page ?
Je ne l’ai vue et donc n’y ai répondu que le lendemain.
Heu, c’est un peu tardif, mais je ne suis pas fichu de retrouver la liste des anniversaires si tel est bien le terme...
Ne pas souhaiter d’anniversaire n’est pas voulu, c’est l’une des formes que prend ma maladresse congénitale (en un seul mot !=
réponse à . <inconnu> le 31/01/2010 à 04h47 : Hé, ho: «Mâtin quel journal !» est une expression ...
A chaque "mâtin quel journal" de Filo, je réponds "rhaaa lovely" ! C’est grâve ? Et ça se soigne Docteur ?
Fêter son anniversaire un dimanche, c’est carrément Byzance ! Toute la bande présente, en une seule fois, c’est rare !

Merci à Melilou pour ses voeux
à deLassus qui me lasse rarement, parfois 
a Tytomablanche pour les crèpes (j’en ai préparé une belle pile, mais une de mes filles m’a fait remarquer que la pile de la maman de Petzy était plus haute)
à Filo_sophie, non Filo_logie, pour les viennoiseries, j’adore !
à momolala, qui a sauté une dizaine en même temps que moi mais, chez moi, c’est la dizaine supérieure 
à Chirstian pour le beau voyage

J’arrête une seconde car God, qui minute avec rigueur, le temps accordé pour la lecture, risque de me couper le jus !!!
réponse à . mident le 31/01/2010 à 19h43 : A chaque "mâtin quel journal" de Filo, je réponds "rhaaa lovely"&nb...
Bien au club des nostalgiques de Pilote... C’est là que j’ai fait la connaissance de Cabu. Contrairement à sa “bio” officielle il a commencé avec Pilote dans la rubrique: “Le potache est servit”. Premières apparitions du Grand Duduche (auquel je m’identifie assez volontiers). Cabun, pour moi c’est un peu le grand frère que je n’ai jamais eu. J’avais quinze ans à l’époque et lui 23/23 ans. Un très dessinateur au style aisément reconnaissable.
Tiens, lors de la fête du collège du Grand Duduche, en page centrale de Pilote, sur une estrade il y a vait une énorme tête en carton pâté sur une estrade. Deux escaliers (donc un de chaque côté), et lorsque l’on regardé la tête, de face:
- celui de gauche avait le panneau: ça rentre par là
- et donc celui de droite: ça sort par là
Et une file de condisciples de Duche, dossier sous le bras traversait la tête d’une oreille à l’autre. J’aimerais bien retrouver ce dessin et le faire encadrer. Je suis sérieus, en disant cela ! J’ai bien fait un cadre avecla une de Charlie Hebdo de décembre 1973 (dessinée par Cabu, tiens donc !) ou une bulle sortant d’un oléoduc mentionnait: «ăllo, allo» et un arabe (en burnoun... normal) répondait: «ya de la merde dans les tuyaux».
hé bien oui, j’ai gardé mon esprit potache, un peu comme Cabu, d’ailleurs...
Alors docteur rien de grave, un petit coup de "blues" comme on dit de nos jours. Un bon livre, au lit, et une bonne nuit. enfin, ente le livre et le doso, si l’on est en compagnie, féminine (ou autre si certains préfèrent, mais pas moi)... crac-crac.
Merci à toi, Claudine, pour me rappeler ces bons moments !
A toi aussi Rikske et à SagesseFolie... qu’elle est belle la rose que tu m’as offerte.
C’est la plus belle de ton jardin !
Pour ton anniversaire, chère Mident, un petit coup d’œil sur la magnifique expo qui vient de se terminer au Grand Palais : cette page
réponse à . <inconnu> le 31/01/2010 à 20h05 : Bien au club des nostalgiques de Pilote... C’est là que j’ai ...
Que de bons moments, plongée là-dedans.
Mais pas seulement là ! BDphile, BDphage depuis ... houlàlà ... j’ose pas le dire, surtout un jour comme celui-ci !
Encore et toujours, avec les anciens, les nouveaux, tout !
réponse à . memphis le 31/01/2010 à 20h12 : Pour ton anniversaire, chère Mident, un petit coup d’œil sur ...
Merci Memphis pour cette belle page.
C’est sans regret pour l’expo, je n’aurais pas eu le loisir d"aller à Paris !
réponse à . <inconnu> le 31/01/2010 à 20h05 : Bien au club des nostalgiques de Pilote... C’est là que j’ai ...
Une pensée pour Cabu dont le( ou un ?) fils est parti récemment pour l’envers du décor. La vie c’est aussi un départ. Buvons et rions !
réponse à . <inconnu> le 31/01/2010 à 19h29 : Heu, c’est un peu tardif, mais je ne suis pas fichu de retrouver la liste ...
Suis bonne copine, je te livre la liste des anniversaires à cette page, commentaire 11.
réponse à . <inconnu> le 31/01/2010 à 20h05 : Bien au club des nostalgiques de Pilote... C’est là que j’ai ...
Râââââhhhhh! Pilote, un des piliers de ma jeunesse! J’adorais. Surtout les DingoDossiers et la Rubrique-à-Brac.
Mes autres piliers, ben évisemment: Le Journal de Tintin, et Spirou.
Là, bien sûr, surtout Modeste et Pompon, pour l’un et Gaston Lagaffe, pour l’autre... Et j’oubliais Sécotine, dans les histoires de Spirou, Natacha, Hotesse de l’Air, ...
Et alors, le summum de Spirou, pour moi, ce fut l’épisode - bien trop court, malheureusement, du Trombone à coulisse, avec Les Idées Noires, de Franquin...
Puis, dans Pilote, les Aventures du Concombre Masqué, les séries de Claire Brétecher, le Grand Vizir Iznogoud, rââââââhhhhhhh
Oh ouiiiii, râhhhh  !
Et maintenant il y a tous les petits nouveaux... avec un que j’adoooore... "le chat du Rabbin" ! que du bon !!!
"J’arrive un peu comme la grêle après les vendanges" pour te souhaiter, mident, un bon anniversaire, mais je n’ai pas eu l’occasion de passer avant maintenant. Le jour de l’anniversaire n’étant que le premier de l’année qui vient, je te la souhaite magnifique, grandiose, en un mot, bizantesque !
C'est Bysance ! En fouillant dans de vielles archives poussiéreuses au fond d'une cave sombre et humide, j'ai dégoté ce texte totalement oublié où il est question de propos Bysantins

Et m'esquivant des salons,
Où l'on déblatère, où l'on
Tient des propos byzantins*
J'vais faire un tour au jardin


*Comme je ne connaissais pas cette expression non plus, en fouillant un peu plus je suis tombé sur cette explication........

Grande journée culturelle...........

Vais me faire un café, ça vous dit ?
réponse à . BOUBA le 06/03/2015 à 05h15 : C'est Bysance ! En fouillant dans de vielles archives poussiéreuses ...
Byzantin, trop subtil, trop compliqué presque comme un labyrinthe. Certaines rues parisiennes sont qualifiées comme byzantines. Ou des arguments de religion qui zigzaguaient à Constantinople. C'est aussi un joli mot anglais, byzantine.
Si tu m'offrais un thé ça me dirait...
Avec le plus grand plaisir.........moi je me fais un café turc.......
C'est pour bien me réveiller parce que aujourd'hui je bosse fort........
réponse à . BOUBA le 06/03/2015 à 05h39 : Avec le plus grand plaisir.........moi je me fais un café turc....... C&#...
Et en plus tu phosphores !
Qu'il n'oublie pas son passeport en passant du Bosphore au blogosphère...bof
Mon Papet qui a eu la chance d'avoir 20 ans en 1914 a bénéficié d'une villégiature dans les Dardanelles en 1917.
Certains font des voyages qui leur coûtent un bras, lui ça lui a coûté une jambe.

C'était vraiment pas Bysance...........

Enfin, au moins en est il revenu vivant..............heureusement pour vous d'ailleurs !
S'il avait été tué que vous ne m'auriez jamais connu........Vous l'avez échappé belle !.......

réponse à . BOUBA le 06/03/2015 à 05h39 : Avec le plus grand plaisir.........moi je me fais un café turc....... C&#...
......moi je me fais un café turc.......
Avec un "croissant " !
réponse à . <inconnu> le 31/01/2010 à 20h05 : Bien au club des nostalgiques de Pilote... C’est là que j’ai ...
Bon, reprenons un peu la chronologie.
Le premier album de Gosciny avec des dessins de Cabu, "la Potachologie" est paru en janvier 1963. La publication dans Pilote doit, très vraisemblablement (!) avoir eu lieu en 1962. Cabu, né en janvier 1938 devait, très probablement (aussi) avoir 25 ans et pas "23/23".
Signalons z-aussi que le Canard enchaîné continue de publier les premiers crobards qu'il y avait fait paraître, il y a "33/33" ans !
DEVINETTE
Dans quelle ville française passent leurs vacances les turcs ?
Joseta: à Besançon ?  :)
réponse à . saharaa le 06/03/2015 à 07h24 : ......moi je me fais un café turc.......Avec un "croissant "&nb...
Il y a justement une légende qui dit que le croissant serait apparu lors du siège de Vienne par les Turcs en 1683...........

D'autres s'obstinent à en demander, même s'il n'y en pas

Mais en fait il y a plusieurs versions........ce dont je suis sûr c'est qu'avec le café il vaut mieux un croissant que la socca, laquelle est meilleure avec un verre de rosé........

T'es d'accord avec moi ?............
réponse à . joseta le 06/03/2015 à 09h25 : DEVINETTE Dans quelle ville française passent leurs vacances les turcs&nb...
Réponse :
À Truc-les-Bains.
réponse à . joseta le 06/03/2015 à 09h25 : DEVINETTE Dans quelle ville française passent leurs vacances les turcs&nb...
Réponse :
À la côte Turque-Oise où la mer est d'un bleu...
réponse à . joseta le 06/03/2015 à 09h25 : DEVINETTE Dans quelle ville française passent leurs vacances les turcs&nb...
Dans le Pas-De-Calais, à Selles !
Quel stupre ! Mais c'est Byzance !".
Stupréfiant, non ?
C'est turculent !
réponse à . joseta le 06/03/2015 à 09h25 : DEVINETTE Dans quelle ville française passent leurs vacances les turcs&nb...
Réponse :
À Tourcoing, le coin des Turcs.
réponse à . joseta le 06/03/2015 à 09h25 : DEVINETTE Dans quelle ville française passent leurs vacances les turcs&nb...
Réponse
- Le Mans, parce que les turcs sont 'hôtes au Mans'
réponse à . joseta le 06/03/2015 à 10h00 : Réponse - Le Mans, parce que les turcs sont 'hôtes au Mans'...
Les Turcs ne mangent pas de rillettes !
DEVINETTE (rattrappage)
Comment mesurent les joaillers turcs leurs gemmes ?
réponse à . joseta le 06/03/2015 à 10h12 : DEVINETTE (rattrappage) Comment mesurent les joaillers turcs leurs gemmes ?...
on les aligne de la plus petite à la plus grande, la taille va croissant.
réponse à . SyntaxTerror le 06/03/2015 à 10h24 : on les aligne de la plus petite à la plus grande, la taille va croissant....
Pas mal le croissant du drapeau turc...
réponse
- 'en carats', c'est capital !
Jean-Paul Marat: - J'veux voir la mer, j'veux voir la mer, j'veux voir la mer...
Simone Évrard: - marre Marat !
Marat: - oh, celle-là ou une autre...
Eddie Constantine, par sa distinction et sa qualité morale, était très apprécié par les turcs;
ils l'appelaient Constantine noble !
Les filles turques avaient un si joli teint, qu'à Byzance on aimait les embrasser...
elles avaient affaire aux bises en teint !
Pour Noël, à Byzance, les parents avaient coutume de faire une liste de cadeaux qu'ils cachaient à l'intérieur de boules, dans le sapin; quand ils les découvraient, les enfants les ouvraient par le milieu, pour connaître leurs cadeaux...
À Byzance, on appelait ça: liste en boule !
réponse à . BOUBA le 06/03/2015 à 05h39 : Avec le plus grand plaisir.........moi je me fais un café turc....... C&#...
Dans l'Oise ce café est de couleur bleue, je l'ai vu sur un écriteau:
CAFÉ TURC OISE
Le grand luxe ce n'est plus Byzance, mais Hambourg....z'avez pas entendu parler du luxe Hambourg ?
-Tu connais Lebin ?
- le bain...turc ?
- non, péruvien...
réponse à . joseta le 06/03/2015 à 11h40 : Dans l'Oise ce café est de couleur bleue, je l'ai vu sur un &ea...
Chouette ! Une querelle byzantine :
La couleur turquoise est-elle verte ou bleue ?
réponse à . SyntaxTerror le 06/03/2015 à 14h21 : Chouette ! Une querelle byzantine : La couleur turquoise est-elle ver...
Bleu sévère...
Z'en avez de la chance, vous, de connaître Byzance. Moi, je n'ai pas eu de bourse (d'études, qu'avez-vous encore été penser, là, bandes de dégoûtants!), et donc, je n'ai pu avoir des tasses et des mugs qu'avec une seule anse!. Mais comme je suis unijambiste, cela comp-anse!
réponse à . file_au_logis le 06/03/2015 à 20h34 : Z'en avez de la chance, vous, de connaître Byzance. Moi, je n'ai...
Oh, moi je ne connais pas bien non plus...je savais que c'était la capitale de quelque part, mais j'ai perdu la Thrace...
réponse à . joseta le 06/03/2015 à 20h38 : Oh, moi je ne connais pas bien non plus...je savais que c'était la c...
Oui, et c'est là que vivent les invertébrés! Comment, pourquoi?
À ton avis, c'est quoi, un invertébré?
C'est un qu'a pas d'os!
réponse à . file_au_logis le 06/03/2015 à 21h29 : Oui, et c'est là que vivent les invertébrés! Comment, pourq...
Marie-José Nat y a vécu aussi...on a pu voir la Nat au lit !
réponse à . file_au_logis le 06/03/2015 à 20h34 : Z'en avez de la chance, vous, de connaître Byzance. Moi, je n'ai...
Ça me fait penser qu'on m'avait offert un "mug" trisanse marqué "pour papy qui dit qu'il n'a pas quatre bras".
Je soupçonne un fond d'ironie...

Si vous souhaitez savoir comment on dit « C'est Byzance ! » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?