Chacun son métier et les vaches seront bien gardées - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Chacun son métier et les vaches seront bien gardées

Si chacun ne se mêlait que de ce qu'il connaît parfaitement, tout irait pour le mieux

Origine

Jean-Pierre Claris de Florian, simplement dit Florian, est un auteur de la seconde moitié du XVIIIe siècle. Bien qu'il soit mort à 39 ans seulement, il nous a laissé de nombreux écrits, dont de célèbres fables, parmi lesquelles se trouve celle qui nous intéresse ici, Le vacher et le garde-chasse.

Dans celle-ci, nous trouvons le jeune Colin qui garde les vaches de son père. Mais lorsque sa route croise celle d'un garde-chasse fatigué de courir sans succès après un chevreuil, il lui propose de partir à la chasse à sa place après lui avoir confié la garde de son troupeau.
Au cours de cette traque, Colin rate le chevreuil, mais blesse le chien du chasseur. Et, lorsqu'il revient dépité vers ses bêtes, il trouve le garde-chasse qui s'est endormi et le troupeau qui a disparu, les bêtes ayant été volées.

Notre locution proverbiale est la morale de cette fable qui confirme ce que chacun sait, à savoir qu'il est inutile de vouloir faire correctement le travail d'un charpentier, par exemple, lorsqu'on est opticien, ou celui d'un cordonnier lorsqu'on est informaticien. Chacun n'est a priori réellement compétent que dans le métier qu'il a appris (même si on peut parfois trouver des incompétents dans leur propre métier). Pour que les vaches soient bien gardées, il faut un vacher, pas un garde-chasse, vérité que le père de Colin lui fera comprendre à coups de bâton de cormier (ou sorbier ou cornouiller, selon les régions).

Mais si ce proverbe est généralement attribué à Florian, est-ce bien réellement lui qui en est l'auteur ? En effet, dans Le dictionnaire de Trévoux ou dans Le dictionnaire universel de Furetière, tous deux de publication antérieure à la naissance de notre poète, on trouve ceci à l'entrée vache : « On dit, quand chacun se mêle de son métier, les vaches sont bien gardées », preuve que la maxime existait déjà avant Florian qui n'a fait que la reprendre.

Mais on peut trouver encore un peu mieux, puis nettement mieux.
En effet, Cicéron, au Ier siècle avant J.C. écrivait déjà : «Quant quisque norit artem, in hac se exerceat » qu'on peut traduire par « Que chacun s'exerce dans l'art qu'il connaît ».
Oh, je vous vois venir ! Vous allez m'objecter que, si la signification est bien la même, la forme est complètement différente. Je vais donc peut-être vous clouer le bec en vous citant ce qu'écrivait Voltaire, à la condition qu'il ne se soit pas fourvoyé : « Le parlement de Besançon n'a point du tout envie de se démettre; il n'a démis que nos vaches , auxquelles il a défendu , par un arrêt solennel, d'aller paître dans la Franche-Comté. Elles ont eu beau présenter leur requête et faire valoir la maxime d'Aristote : "Que chacun se mêle de son métier, les vaches seront bien gardées", on les a condamnées au bannissement du ressort du parlement ». Autrement dit, Voltaire fait même remonter non seulement le sens mais également la forme à Aristote, au IVe siècle avant J.C. Excusez du peu !

De Florian nous viennent également un proverbe comme Pour vivre heureux, vivons cachés ou des expressions comme rira bien qui rira le dernier ou éclairer la lanterne. Et on lui doit également la chanson Plaisir d'amour, celui qui ne dure qu'un moment, alors que le chagrin d'amour, lui, dure toute une vie (si on en croit l'auteur).

Exemple

« Est-ce donc à dire que la direction d'une conférence agricole soit d'une difficulté extrême? Non, assurément; il suffit, pour s'en emparer, d'un peu de tact, de connaître son sujet, et de savoir se mettre à la portée de son public. Chacun son métier, les vaches seront bien gardées. »
Pierre Joigneaux - Causeries sur l'agriculture et l'horticulture - 1864

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Chacun son métier et les vaches seront bien gardées » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede Schuster, bleib bei deinem Leisten!Cordonnier, reste chez ta forme!
Angleterreen Every man to his tradeChaque homme à son métier
États-Unisen A cobbler should stick to his last.Un cordonnier devrait tenir à sa forme.
Angleterreen Jack of all trades, master of noneJacques de tous les métiers, qui n' en domine aucun
Cubaes ¡Zapatero, a tus zapatos!Chausseur, à tes chaussures!
Espagnees Maestrillo, a tu librillo.Petit maître, à ton petit livre.
Espagnees A cada cual su oficio(À) chacun son métier
Mexiquees Zapatero a tus zapatosCordonnier à tes chaussures
Argentinees Al Don pirulero cada cual atiende su juego.M. pirulero chacun a son jeu.
Espagnees Cada uno en su casa, y Dios en la de todosChacun dans sa maison, et Dieu dans celle de chacun
Espagnees Zapatero a tus zapatosCordonnier à tes chaussures
Italieit Chi vuol far l'altrui mestiere, fa la zuppa nel paniereQui veut faire le métier d'autrui, fait le gâchis dans le panier
Latinla Sutor, ne ultra crepidamCordonnier, pas _d'opinion_ au dessus des sandales
Pays-Basnl Schoenmaker, blijf bij je leestCordonnier, reste à ta forme
Belgique (Flandre)nl Schoenmaker blijf bij je leestCordonnier reste avec ta forme
Roumaniero Fiecare cu ce-l doareA chacun sa douleur

Vos commentaires
6 juin ! Et qui débarque sur les rives de ce merveiiillleux site ? Une jolie petite expression, toute « neuve », tellement espérée, que chacun va pouvoir cajoler, détourner, embellir, décortiquer à sa guise !
Pour cette nuit, veux bien garder les vaches... même si ce n’est pas vraiment mon métier.
Demain, dès l’aube, j’les envoie paître ! 
réponse à . DiwanC le 06/06/2011 à 00h46 : 6 juin ! Et qui débarque sur les rives de ce merveiiillleux site&nbs...
Oui, le 6 juin, c’est bien sûr une date anniversaire, mais je ne suis pas sûr qu’il faille vraiment le célébrer. En effet, c’est le jour où une copine à ma grand’ mère s’est fait débarquer de la boîte où elle travaillait: une pêcherie. Normandie, qu’elle s’appelait. Et des mauvaises langues et des gens mal intentionnés en ont fait "le débarquement de Normandie". Cela se passait en 1926. Depuis lors, bien sûr, il y en a des qui en ont profité. Un certain Eisenhower, par exemple, a essayé de noyer le poisson en organisant une rave-party sur les plages. Oui, bien sûr, cela a bien marché. Ca pétait même le feu. Mais quand même, la copine à ma grand’mère n’a pas retrouvé de boulot. Quant au poisson que Eisenhower a voulu noyer, le patron pêcheur qui avait débarqué la copine à ma grand’mère a réussi a le sauver.
Voilà la vérité rétablie et la mémoire à Normandie à nouveau honorée.
Chacun chez soi et les vaches seront bien gardées. Mort aux vaches!
réponse à . file_au_logis le 06/06/2011 à 07h41 : Oui, le 6 juin, c’est bien sûr une date anniversaire, mais je ne sui...
Mort aux vaches!
Tu as une drôle de façon de garder les vaches, ça revient à détruire l’outil de travail, tu vas mettre Germaine au chômage !
réponse à . file_au_logis le 06/06/2011 à 07h41 : Oui, le 6 juin, c’est bien sûr une date anniversaire, mais je ne sui...
"Normandie, qu’elle s’appelait": t’es sûr que c’est pas Cotcot ? Quoique, en 1926... Non, tatie cotine, pas sur la tête ! :&rsquo)
C’est bien pour ça que ne prends jamais de travail au noir !! cest leur boulot pas le mien  !!
Comme dit Diwan C., aujourd’hui, 6 juin et God a dit: nouveauté ci-joint.
Chacun son métier et les vaches seront bien gardées...disait l’employé de l’abattoir au boucher.
personnellement, je trouve ça un peu vache!
réponse à . file_au_logis le 06/06/2011 à 07h41 : Oui, le 6 juin, c’est bien sûr une date anniversaire, mais je ne sui...
Mort aux vaches!
Ah ! Les rediffusions te manquent déjà ? Mort aux vaches, c’était une rediffusion il y a peu.
Voir cette page

Merci God pour cette nouveauté et pour l’explication très claire.
Bravo encore une fois à God pour son résumé. Pour les amateurs de V.O., la fable de Florian sur cette page.
Chacun son métier et les vaches seront bien gardées: Proclamer le ’chaud hommage’.
Une vache gardée par Germaine (chez les Desgrand-Lacour) est une vache heureuse. cette page
réponse à . mickeylange le 06/06/2011 à 11h58 : Une vache gardée par Germaine (chez les Desgrand-Lacour) est une vache he...
Ben... oui, mais y a problème... J’ n’avais pas bien fermé la porte - enfin, la barrière - et ce matin il n’y a plus que le bonheur qui est dans le pré... Adieu, veaux, vaches et tout l’toutim ! Pfffffff... m’en retourne m’occuper de mes oignons* !
Ne détourne pas : il s’agit des bulbes du printemps ! 
réponse à . file_au_logis le 06/06/2011 à 07h41 : Oui, le 6 juin, c’est bien sûr une date anniversaire, mais je ne sui...
Mort aux vaches...
Petite histoire vraie : un type un peu "imbibé" vacillait sur les trottoirs de Cherbourg. Il se fait "remonter les bretelles" par la police.... Désinhibé, il fredonne "Hécatombe", de G. Brassens... et se retrouve en correctionnelle, inculpé d’ outrage à agent ! Il est permis, a dit le juge, de chanter cette chanson, mais pas lorsqu’ il y a un policier ou un gendarme pour l’ écouter. Alors, faites attention si vous n’ en sifflotez que l’ air.....
En ce qui concerne la pensée du jour, notre organisme chargé de mettre en rapport employeurs et chercheurs d’ emploi ne doit pas connaître cette maxime. Car il ne propose généralement rien, ou, quand il le fait, c’ est du genre proposer un emploi d’ archéologue vacataire à un tourneur-fraiseur. Qui, au bout de trois refus, se voit radié..... alors qu’ on ne peut pas demander à n’ importe qui de faire n’ importe quoi !
Contrairement à l’expression du jour, certains métiers se confondent, ou plutôt (et Mickey) se complètent comme :
- Ebeniste-opticien (fabrique des lunettes de WC)
- Dentiste-cordonnier (pour soigner les dents qui se déchaussent)
Et il doit bien en exister d’autres ....
réponse à . mitzi50 le 06/06/2011 à 12h21 : Mort aux vaches... Petite histoire vraie : un type un peu "imbibé" ...
En ce qui concerne la pensée du jour, notre organisme chargé de mettre en rapport employeurs et chercheurs d’ emploi ne doit pas connaître cette maxime. Car il ne propose généralement rien, ou, quand il le fait, c’ est du genre proposer un emploi d’ archéologue vacataire à un tourneur-fraiseur. Qui, au bout de trois refus, se voit radier..... alors qu’ on ne peut pas demander à n’ importe qui de faire n’ importe quoi !
Les quelque 53 000 salariés de Pole Emploi seront ravis d’apprendre qu’ils travaillent comme des sagouins ! Rien que des inutiles à qui on ne peut même pas demander de garder les vaches et autres bovins  : sont capables de répondre que ce n’est pas leur métier, s’pas !
réponse à . DiwanC le 06/06/2011 à 12h19 : Ben... oui, mais y a problème... J’ n’avais pas bien ferm&ea...
Ne détourne pas

Ho non!!!
c’est pas le genre de la maison.
réponse à . comte_arebours le 06/06/2011 à 12h25 : Contrairement à l’expression du jour, certains métiers se co...
Gérontologue-charcutier pour s’occuper des vieux cochons libidineux
Femme de chambre-bergère pour s’occuper des moutons (sous le lit, pas des vieux cochons)
Jardinier-pédicure pour s’occuper des oignons de Germaine
Informaticien-musicien pour s’occuper de l’éditeur de partoches
J’aimerais souligner qu’il existe une différence entre métier et emploi. Naturellement, le gars qui est sans occupation, cherche un emploi, non pas un métier. Il s’adapterait aux circostances, tenez, par exemple: le type au chômage préférerait planter des bouleaux que de rester planté sans boulot.
(à suivre)
réponse à . mickeylange le 06/06/2011 à 14h03 : Gérontologue-charcutier pour s’occuper des vieux cochons libidineux...
T’as des noms, de vieux cochons libidineux ? 
sa route croise celle d’un garde-chasse fatigué de courir sans succès après un chevreuil
résumons : d’un côté un vacher, de l’autre un chasseur. Ils échangent leur rôle, échouent tous deux.
Pourquoi la morale retenue est-elle : chacun son métier, les vaches seront bien gardées, au lieu d’être : chacun son métier, le chevreuil sera bien tué ?
Parce que Florian a choisi un "garde-chasse fatigué de courir sans succès". Relevons d’abord que le rôle du garde-chasse semble être ici de tuer un chevreuil , et qu’il s’agit donc plutôt d’un chasseur, mais notons surtout que ce chasseur ne réussit à rien ("sans succès"). Donc d’un côté un vacher compétent qui s’essaye à une activité dans laquelle il n’est pas compétent, mais de l’autre un chasseur qui ne réussit pas mieux dans sa spécialité que dans l’autre.
En conclusion; une expérience faite dans des conditions déséquilibrées, et donc non scientifiques, dont vous ne tiendrez aucun compte, messieurs les jurés. Ce proverbe n’est donc pas recevable.
réponse à . mickeylange le 06/06/2011 à 14h03 : Gérontologue-charcutier pour s’occuper des vieux cochons libidineux...
Plombier-pédicure pour s’occuper des oignons de Germaine

Tu as sans doute voulu écrire : jardinier-pédicure.
Ou alors, je n’ai pas suivi, l’humour n’est pas mon métier.
réponse à . chirstian le 06/06/2011 à 15h34 : sa route croise celle d’un garde-chasse fatigué de courir sans suc...
La situation est encore pire que tu ne la décris.

On peut lire
Tiens voilà mon fusil, prends avec toi mon chien, va le tuer
et le pauvre Colin de rater même le chien !
De Florian nous viennent également un proverbe comme Pour vivre heureux, vivons cachés ou des expressions comme rira bien qui rira le dernier ou éclairer la lanterne
Merci d’éclairer notre lanterne !
Je croyais que l’expression avait été inventée par Joseph-Marie Jacquard, la possession du métier dégageant du temps libre permettant de surveiller les vaches, ou de rester couché, pour vivre heureux.
réponse à . mickeylange le 06/06/2011 à 14h03 : Gérontologue-charcutier pour s’occuper des vieux cochons libidineux...
Banquier-menuisier : pour traiter les chèques en bois
Carrossier-gardien de prison : pour réparer la "DS-K" en tôle
(suite et fin)
Le type qui a un métier est beaucoup plus rarement au chômage: prenons un joli métier comme vacher par exemple. Va chez qui y veut, lui, vendre son lait, et il fait son beurre! D’autres exemples: le boulanger, qui a le four comme gagne-pain, il vit bien, fait même de la brioche, et il fait son blé! Ou le tailleur, il ne connaît pas le revers, cela va de soie, et il est salarié à temps complet! etc.
Comme disait mon père, un métier c’est pour la vie.
réponse à . SyntaxTerror le 06/06/2011 à 15h37 : Plombier-pédicure pour s’occuper des oignons de Germaine Tu as san...
Oui, je m’a gouru c’était plombier-boulanger pour s’occuper de ses ... zut je trouve plus le mot.
De Florian nous viennent également un proverbe comme Pour vivre heureux, vivons cachés ou des expressions comme rira bien qui rira le dernier ou éclairer la lanterne.
Bien malin qui pourrait dire la part qui en revient à Florian lui-même, comme celle qui revient à La Fontaine dans ses fables.
D’ailleurs l’expression du jour n’est-elle pas une version du "que chacun se mêle de son métier" d’Aristote, ou du "Chacun à son métier doit toujours s’attacher" de la Fontaine (le cheval et le loup) ?
Il serait intéressant de savoir si le cadre choisi par Florian (les vaches) était déjà populaire, ou si c’est lui qui l’a transposé ainsi. Mais ce qui est sûr, et là je rejoins God, c’est que c’est effectivement sous la forme elliptique de Florian "Chacun son métier, les vaches seront bien gardées." que l’expression est maintenant connue.
"John Warne Gates fit une démonstration pour la Washburn Moen à la Military Plaza de San Antonio (Texas) en 1876. Il montra comment du bétail était retenu par ce nouveau type de clôture et invita le public à passer commande à l’hôtel Menger. Gates s’installa par la suite à Saint-Louis dans le Missouri où il fonda la Southern Wire Company qui devint le plus grand producteur de fil barbelé sans licence. En 1881, une décision de justice débouta ces fabricants et renvoya le monopole aux propriétaires du brevet de Glidden. En 1892, la décision fut confirmée par la cour suprême des États-Unis. " (wikipédia)
Conclusion:
Gates est à l’origine de la disparition du métier de vacher. Depuis les informaticiens se méfient de ses inventions.

"Vers la fin du XIXe siècle, les Grandes Plaines du Middle West manquaient de bois pour les palissades ou de pierre pour les murets, ce qui ralentissait la colonisation agraire. Fin 1872, un fermier de Waterman dans l’Illinois développa un système de clôture constitué d’un fil avec une pièce en bois munie de pointes pour repousser les indiens et empêcher le bétail des grands éleveurs (partisans de l’« open range », soit la libre pâture) de la franchir. Il déposa un brevet en mai 1873" (wiki)

Le barbelé à l’origine était donc destiné à repousser les vaches (et les indiens) tout comme Windows repousse les non-informaticiens ces drôles d’indiens !
T’as des noms d’informaticien-musicien pour s’occuper de l’éditeur de partoches ?
réponse à . memphis le 06/06/2011 à 17h02 : T’as des noms d’informaticien-musicien pour s’occuper de l&rsq...
Oui, un certain G....P, Keylos SARL.....)
réponse à . mickeylange le 06/06/2011 à 16h29 : Oui, je m’a gouru c’était plombier-boulanger pour s’occ...
Tu voulais peut-être parler de ses miches ?:&rsquo)
réponse à . mickeylange le 06/06/2011 à 16h29 : Oui, je m’a gouru c’était plombier-boulanger pour s’occ...
.:&rsquo)... mais ne compte pas sur moi pour donner du grain à moudre à Syntax... à qui que ce soit !
Oups ! le temps que j’écrive... et le blé est déjà moulu, façonné et cuit par BeeBee ! 
réponse à . chirstian le 06/06/2011 à 16h39 : De Florian nous viennent également un proverbe comme Pour vivre heureux,...
savoir si le cadre choisi par Florian (les vaches) était déjà populaire
D’après Voltaire, la phrase d’Aristote évoquait déjà le fait que les vaches seraient bien gardées.
Voir cette page
Juste de passage pour vous saluer de mon chapeau, je reviendrai vous lire dès que je peux et essayer aussi de comprendre cette expression que je ne connais pas.

Titoalba, c’était chez moi que ça merdouillait mon preux chevalier servant a réparé alors plus droit à l’erreur mais je suis toujours à côté de la plaque pour les anniv (comme beaucoup d’autre chose d’ailleurs) soit trop en avance et/ou ensuite trop en retard mais bon comme l’on dit mieux vaut tard que jamais ;et merci à Claudine de son message de bienvenue. A plus tard dans la soirée ou demain.
Serais-tu une balance ?  (nouvelle expression à lui proposer...)
réponse à . BeeBee le 06/06/2011 à 17h36 : Tu voulais peut-être parler de ses miches ?:&rsquo)...
Belle idée que celle des métiers jumelés !
Pour le p’tit, faudrait trouver un Sexo-Pédagogue doublé d’un Théologien-Amateur d’art car son cas est complexe  !
"à chacun son métier les vaches seront bien gardées " voilà qui ouvre la boîte à souvenirs Par chez nous les vaches montent à l’alpe l’été et le berger non seulement surveille son troupeau mais assure la traite et parfois la fabrication des fromages . Je ne sais pas pourquoi je n’ai jamais retrouvé , même en fruitière , le goût de cette tome faîte sans trop se préoccuper des conditions d’hygiène qui ont été depuis imposées par Bruxelle
Dans certains coins il y a un système de cables transportant des paniers comme les oeufs ( ceux des télécabines pas ceux que l’on ne doit pas mettre dans le même panier ) ou des pipe-lait cette page pour le ramassage en direction de la fruitière
Je m’écarte là du sujet du jour  ; je voulait juste vous dire que dans certains cas garder les vaches devait obligatoirement être associé à un autre métier et qu’il fallait en maitriser toutes les facettes
En liaison avec les commentaires sur pôle emploi croyez vous que si l’un de nous se présente en cherchant un emploi de vacher il sauront nous proposer une possibilité d’embauche  ? et pourtant il y en a :cette page ou cette page
Il y a un proverbe qui dit quelque chose du style : "il vaut mieux accomplir sa mission, même imparfaitement, qu’à la perfection la mission d’un autre", ce qui rejoindrait l’expression du jour.
Je veux bien exercer n’importe quel métier (on dit bien qu’il n’y en a pas de sot!) à condition que ce soit sur le plancher des vaches !
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 06/06/2011 à 20h17 : Il y a un proverbe qui dit quelque chose du style : "il vaut mieux accompli...
je ne connais pas le proverbe que tu cites. Mais il me semble qu’il aurait un sens assez différent de notre expression, puisqu’à l’en croire, un chasseur médiocre pourrait garder à la perfection des vaches (ou un vacher médiocre pourrait être excellent dans la chasse au chevreuil) ce que l’expression récuse formellement.
réponse à . deLassus le 06/06/2011 à 18h05 : savoir si le cadre choisi par Florian (les vaches) était déj&agrav...
bravo ! C’est intéressant... et inattendu pour moi : je pensais que le proverbe pouvait exister avant Florian, mais je n’aurais pas imaginé ce style typique d’une fable dans une maxime d’Aristote (mais j’avoue qu’en fait je ne connais rien d’Aristote, à part des citations tirées de leur contexte ! )
réponse à . DiwanC le 06/06/2011 à 12h55 : En ce qui concerne la pensée du jour, notre organisme chargé de me...
Ils ne travaillent pas comme des sagouins. Ils sont, tout simplement, débordés. Alors, face au grand nombre de demandes et aux offres peu nombreuses, il est somme toute normal qu’ ils ne répondent pas du tout, ou qu’ ils se trompent quelquefois de profil....Quant au verbe radier, je pense qu’ on peut employer son participe passé comme adjectif, non ?
réponse à . mitzi50 le 07/06/2011 à 08h18 : Ils ne travaillent pas comme des sagouins. Ils sont, tout simplement, déb...
Je n’avais pas compris que  :
Car il ne propose généralement rien, ou, quand il le fait, c’ est du genre proposer un emploi d’ archéologue vacataire à un tourneur-fraiseur. (#12)
sous-entendait ces nuances :
Ils sont, tout simplement, débordés. [...] ...qu’ ils ne répondent pas du tout, ou qu’ ils se trompent quelquefois de profil.
Trop subtil pour moi, que veux-tu...
...participe passé comme adjectif, non ? Oui.
Mon éphéméride m’indique: Huit ans aujourd’hui !
Mais je ne sais plus de qui on fête les huit ans ?
En tout cas: joyeux anniversaire  
Monsieur Voltaire a aussi dit: Il faut cultiver son jardin. Pendant que vous êtes au jardin vous n’êtes pas en train de vous mêler des affaires des autres. En plus, si vous ne cultivez pas bien votre jardin, vous n’aurez rien à manger.  
(même si on peut parfois trouver des incompétents dans leur propre métier)

Il est bien évident que l’on voit parfois l’amateur réaliser un meilleur travail que le professionnel..........
Par exemple, je sais faire un meilleur café que certaines lavasses servies comme telles par certains cafetiers......dont acte !.......
réponse à . joseta le 06/06/2011 à 14h31 : J’aimerais souligner qu’il existe une différence entre m&eacu...
Planter des bouleaux toute la journée, voilà de quoi finir un peu plié......
réponse à . mitzi50 le 06/06/2011 à 12h21 : Mort aux vaches... Petite histoire vraie : un type un peu "imbibé" ...
Pas pu résister...........
ANAGRAMME
God sans métier contrebalance huches si éventrées

Grâce à lui, nous avons Expressio, notre pain quotidien.
Aujourd’hui c’est la Saint-Alphonse. Bonne fête à toutes les Claire !

Quand Claire conduit, elle fonce.
Quand Alphonse conduit, il n’est pas clair. C’est la défonce.
faire correctement le travail d’un charpentier, par exemple, lorsqu’on est opticien
Sauf les opticiens-ébénistes qui fabriquaient les lunettes de WC.
ou celui d’un cordonnier lorsqu’on est informaticien.
Sauf les informaticiens qui font des reboots.
– Chacun son métier et les vaches seront bien gardées.
– Nous n’avons pas gardé les vaches ensemble, que je sache.
PALINDROME

"Eh ça va la vache"

L de Vilmorin
Voilà une expression qui colle bien avec celle ci
réponse à . <inconnu> le 01/08/2013 à 06h31 : faire correctement le travail d’un charpentier, par exemple, lorsqu’...
les informaticiens qui font des reboots
Les informaticiens-rebouteux ?
Dans ce bled, ils ne se mêlent que de ce qu’ils connaissent, et en plus, ils sont tous tisserands, donc, chacun son métier à Tissey !
réponse à . chirstian le 06/06/2011 à 20h42 : bravo ! C’est intéressant... et inattendu pour moi : je p...
Rien n’interdit de penser que Voltaire y soit allé "au flan" en faisant le pari que personne n’oserait aller vérifier chez Aristote.
DEVINETTE
Comment appelle-t-on les jeunes vachers dans le pays de Caux ?
réponse à . joseta le 01/08/2013 à 10h00 : DEVINETTE Comment appelle-t-on les jeunes vachers dans le pays de Caux ?...
Je n’ose penser qu’il s’agisse des Caux-boys...
réponse à . deLassus le 01/08/2013 à 10h04 : Je n’ose penser qu’il s’agisse des Caux-boys......
Encore gagné deLassus !!!
- les boys, parce que dans le Pays de Caux, boys.
réponse à . BOUBA le 01/08/2013 à 05h56 : (même si on peut parfois trouver des incompétents dans leur propre ...
Tu m’évites d’aller chercher la phrase dans l’exposé de God. Et j’y ajoute
cette page qui me paraît illustrée de nos jours par tous ceux qui font mal leur boulot.
Ce territoire du Congo donne un type de vache très connu et à la fois très gai; bon, j’ veux pas en faire un fromage, mais je vous parle de la vache Kiri...
réponse à . charmagnac le 01/08/2013 à 10h25 : Tu m’évites d’aller chercher la phrase dans l’expos&eac...
tous ceux qui font mal leur boulot.
Il avait dit :
Moi Président expressio aura dix millions d’abonnés
Moi Président l’éditeur de partoches sera distribué à tout le monde
Moi Président Houbba aura des crayons neufs
Moi Président Boubacar pourra rouler à 60 en ville
Moi Président Germaine… non rien !
Moi Président Chirstian et Syanne seront obligés de revenir
Moi Président on rasera gratis
Moi Président vous prendrez vos vessies pour des lanternes
Moi Président la caque ne sentira plus le hareng
Moi Président je vous referai le coup du père François
Moi Président en deux temps trois mouvements les vaches (vous) seront bien gardées…
réponse à . joseta le 01/08/2013 à 10h53 : Ce territoire du Congo donne un type de vache très connu et à la f...
Un fromage ?
C’est celui qu’on voit à cette page
En revanche, on peut faire le cirque cette page
réponse à . mickeylange le 01/08/2013 à 11h18 : tous ceux qui font mal leur boulot.Il avait dit : Moi Président exp...
Les promesses n’engagent que ceux qui les croient......c’est bien connu ......
réponse à . SyntaxTerror le 01/08/2013 à 11h20 : Un fromage ? C’est celui qu’on voit à cette page En reva...
Et celui ci........
réponse à . charmagnac le 01/08/2013 à 10h25 : Tu m’évites d’aller chercher la phrase dans l’expos&eac...
Beaucoup de matière grise dépensée pour expliquer ce que l’on vit malheureusement au jour le jour.........
Quelques variantes:
Au royaume des aveugles les vaches seront mal gardées.
Pour vivre heureux, femme à lunettes.
Rira bien qui châtie bien.
Bon, puisque personne n’a réagi à mon post de 00h13 (surtout les anciens), je rappelle donc qu’aujourd’hui, Expressio fête ses huit ans d’existence .
« Joyeux anniversaire Expressio »
Déformation professionnelle
Le vacher des Bouches-du-Rhône ne boit que du vin de Baux de Provence: ainsi, quand il n’est pas avec les bovins, il est avec Les Baux-vins...
(cette page)
réponse à . Richard68 le 01/08/2013 à 12h03 : Bon, puisque personne n’a réagi à mon post de 00h13 (surtout...
Okayyyyyyyyyyyyyyyyyy............alors
"Bon anniversaire Expressio et surtout encore longue vie !!"...........
réponse à . joseta le 01/08/2013 à 12h26 : Déformation professionnelle Le vacher des Bouches-du-Rhône ne boit ...
Déformation professionnelle
Est ce un hasard si le premier flic de France a ses bureaux à la place Beau Veau ?

Mort aux vaches !..........
vivra bien qui vivra le dernier
comme disait je ne sais plus qui (Pierre Doris ?) à sa femme: "et quand l’un de nous deux mourra, pendant longtemps je serai inconsolable !"
réponse à . mickeylange le 01/08/2013 à 11h18 : tous ceux qui font mal leur boulot.Il avait dit : Moi Président exp...
L’avait pas dit aussi qu’il prendrait letaureau par les cornes pour sauver les meubles en deux temps trois mouvements ?
réponse à . Richard68 le 01/08/2013 à 12h03 : Bon, puisque personne n’a réagi à mon post de 00h13 (surtout...
Bon anniversaire Expressio
(mâtin ! quel site !)
réponse à . Richard68 le 01/08/2013 à 12h03 : Bon, puisque personne n’a réagi à mon post de 00h13 (surtout...
Merci de nous le rappeler. Donc : Joyeux anniversaire à Expressio. Il commence à se faire vieux mais il est toujours aussi performant. Que God nous le garde encore longtemps.
réponse à . BOUBA le 01/08/2013 à 12h37 : Déformation professionnelle Est ce un hasard si le premier flic de France...
Est ce un hasard si le premier flic de France a ses bureaux à la place Beau Veau ?

Joliiiii !
réponse à . mickeylange le 01/08/2013 à 16h08 : Est ce un hasard si le premier flic de France a ses bureaux à la place Be...
Et quand tu paies tes impôts, est-ce qu’on te dit :"Bercy merci "?
réponse à . ergosum le 01/08/2013 à 12h50 : vivra bien qui vivra le dernier comme disait je ne sais plus qui (Pierre Doris&n...
comme disait je ne sais plus qui (Pierre Doris ?) à sa femme: "et quand l’un de nous deux mourra, pendant longtemps je serai inconsolable !"
Non c’est Guy Bedos
réponse à . Oulala le 01/08/2013 à 16h40 : comme disait je ne sais plus qui (Pierre Doris ?) à sa femme: "et qu...
Pierre Doris: quand l’un de nous deux mourra j’irai vivre à la campagne. Mais ce n’est pas de lui, c’est une blague qui traînait déjà partout quand il l’a introduite dans un sketch.
réponse à . charmagnac le 01/08/2013 à 16h11 : Et quand tu paies tes impôts, est-ce qu’on te dit :"Bercy merci...
Le chauffeur de Hollande est très lettré.
Chaque fois qu’il monte en voiture Hollande lui dit:
"Allez, lisez........"
réponse à . Claudine le 01/08/2013 à 15h39 : Merci de nous le rappeler. Donc : Joyeux anniversaire à Expressio. I...
Que God nous le garde encore longtemps.


Oh oui !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!.....................
réponse à . Claudine le 01/08/2013 à 15h39 : Merci de nous le rappeler. Donc : Joyeux anniversaire à Expressio. I...
Il commence à se faire vieux
Quoi ?
L’an dernier il atteignait l’âge de raison !
On en reparle dans 75-80 ans ....
réponse à . SyntaxTerror le 01/08/2013 à 19h42 : Il commence à se faire vieuxQuoi ? L’an dernier il atteignait ...
Pourquoi si tôt ?..........
réponse à . BOUBA le 01/08/2013 à 12h37 : Déformation professionnelle Est ce un hasard si le premier flic de France...
Pas tout à fait un hasard, c’est le quartier ... du Roule.
réponse à . <inconnu> le 01/08/2013 à 11h38 : Quelques variantes: Au royaume des aveugles les vaches seront mal gardées...
Chacun son métier et les chevaux se transformeront en vaches.
Ca devait arriver : si j"en crois cette page le ministère de la santé du Bahrein a trouvé du porc dans des boites de corned beef. Certains vont avoir du souci à se faire.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Chacun son métier et les vaches seront bien gardées » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?