Cracher au bassinet - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Cracher au bassinet

Payer, donner de l'argent (en général à contrecoeur)

Origine

Le mot 'bassinet' a plusieurs sens.
C'était autrefois une calotte métallique que les hommes d'armes portaient sous le casque. L'intérêt d'y cracher ne semble pas évident, sauf si on voulait se faire éclater la tête à l'aide d'une masse ou se faire transpercer par une lance.
Ce pouvait aussi être, dans une arme à feu à silex, l'endroit où on mettait l'amorce.
C'est également une fleur ou encore, en anatomie, une voie excrétrice qui, depuis le rein, précède l'uretère.
Mais, bien entendu, ce qui vient en premier à l'esprit pour qui n'est pas féru d'histoire ancienne, de botanique ou d'anatomie, c'est que le bassinet est probablement un petit bassin, ce que confirmera n'importe quel dictionnaire digne de ce nom.

Ce n'est qu'au XIXe siècle que notre expression est apparue.
Mais elle a été précédée de "cracher au bassin" dès le XVIe. À cette époque, et depuis le XIVe, le 'bassin' était entre autres, au cours des cérémonies religieuses, le récipient à aumône (le panier de la quête, quoi !).
Mettre de l'argent dans le bassin ne se faisait pas forcément de gaîté de coeur, mais comme le voisin n'hésitait à vous surveiller pour pouvoir médire sur vous si vous faisiez le pingre, il vous fallait bien en passer par là.

Mais pourquoi 'cracher', me direz-vous ?
Au XIXe, Pierre-Marie Quitard a supposé que ce n'était qu'une image liée au fait que celui qui crache au bassinet a autant de mal à sortir l'argent de sa bourse que le catarrheux à expectorer ses mucosités.
Mais Alain Rey, pas d'accord, indique que, depuis le XVe siècle, les verbes liés aux expectorations avaient aussi le sens figuré de 'parler' ou 'émettre'. Et il ajoute « or, par l'intermédiaire de la parole ou selon une symbolique plus profonde, ce qui sort du corps de l'homme est assimilé à l'or, à la richesse. 'Cracher' serait donc métaphoriquement "émettre, donner de l'argent" ».

Exemple

« La femelle d'à côté s'est enhardie : elle se soûle, maintenant, et amène des hommes qui boivent avec elle. Un jour, un de ces pochards a refusé de cracher au bassinet et a voulu la battre ; elle a appelé les secours. »
Jules Vallès - L'insurgé

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Cracher au bassinet » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Danemarkda Spytte i bøssenCracher dans le tronc (à aumônes)
États-Unisen To pony upRaquer
Angleterreen To cough upCracher l'argent
Angleterreen To stump upDébourser / casquer
États-Unisen To fork over one's money / fork it overFaire fourchette son argent / le faire fourchette
Espérantoeo Mone kontribuiContribuer en argent
Espagne (Catalogne)es Afluixar la moscaDonner du mou à la mouche
Espagnees Escupir dineroCracher de l'argent
Équateures Aflojar el billeteDesserrer le billet
Espagnees Soltar la pastaLâcher la pâte
Espagnees Paganini !Paganini (nom du violoniste) (en espagnol, pagar = payer)
Espagnees Soltar la moscaLâcher la mouche
Espagnees Aflojar el bolsilloLâcher la bourse
Écossegd To cough up (money)Tousser (de l'argent)
Italieit Scucire (dei soldi)Découdre (de l'argent)
Pays-Basnl Moeten schuivenDevoir pousser
Pays-Basnl schuld bekennen ("bekennen" in de zin van betalen)reconnaître son dû ("reconnaître" dans le sens de payer)
Pays-Basnl Schokken / dokkenPayer (une somme d'agent) à contrecoeur (jargon du mileu criminel)
Pays-Basnl SchokkenPayer (une somme d'agent) à contrecoeur
Pays-Bas (Amsterdam)nl schuivenpayer une somme d'argent à contrecœur
Portugalpt Abrir os cordões à bolsaOuvrir les cordons de la bourse
Brésilpt Meter a mão bolsoMettre la main dans la poche

Déformée

Baver au Vésinet

Vos commentaires
je ne veux ni cracher au bassinet, ni cracher dans la soupe ! !!! 

quoique, chez le dentiste, tu craches tes dents et au bassinet et tu lui dis : merci de l’anesthésie ... sauf quand tu regardes ton compte en banque après le débit des soins !
Quel est le comble d’un dentiste ? Avoir une dent contre quelqu’un ! 
Le rêve des "cocottes" -maaaais naaan pas Cotcot..!- a toujours été de "trouver un p’tit vieux qui crache jaune", ce qui confirme la teneur aurifère de la dite expectoration..! 
Et de faire d’irrésistibles effets de (petit-) bassin, sûrement, les gredines...
réponse à . AnimalDan le 05/12/2008 à 01h37 : Le rêve des "cocottes" -maaaais naaan pas Cotcot..!- a toujours ét&...
C’est pour mieux l’ aider, en lui tenant le crachoir pour lui tailler une bavette. La pipe, c’est trop tard. Tu comprends ? Il a de la veine, Al !
réponse à . cotentine le 05/12/2008 à 00h19 : je ne veux ni cracher au bassinet, ni cracher dans la soupe ! !!! ...
Ta première réaction est la même que la mienne:le dentiste!qui n’existait pas au moment de cette expression...
Eh bien ce matin j’ai failli avaler mon bulletin de naissance par le mauvais trou et j’ai été bien contente, et davantage encore, que la nature nous ait donné le don d’expectorer. Le filet d’air le plus ténu devient une bénédiction quand il trouve enfin le chemin de vos petits poumons : ça valait tout l’or du monde !
réponse à . momolala le 05/12/2008 à 08h05 : Eh bien ce matin j’ai failli avaler mon bulletin de naissance par le mauva...
T’as bien pris ta Ventoline, Renaud ?
- Cabinet US à crasher.
- Crachin ruse ta base.
- Ebats au ciné : Arrsch (pour les germanophones)
- CRS sénateur à bachi.
- Nier cachets au bras.
- Chats bénis au carré.

Anna tout craché
réponse à . Elpepe le 05/12/2008 à 08h21 : - Cabinet US à crasher. - Crachin ruse ta base. - Ebats au ciné&nb...
Peux-tu justifier CRS sénateur à bachi ? Faut-il lire entre les lignes et dans l’acronyme ? Par exemple : Compagnon Républicain Sous-terrain = sénateur à bac chiche ? Dans le Var on a connu Compagnon Républicain Sous-terrain d’Action Coercitive* = Préfet avant d’aller tout droit en prison, sans passer par la case Départ mais après avoir reçu beaucoup plus que 20 000 F !

* Euphémisme nécessaire pour l’acronyme mais existe-t-il réellement un adjectif qui convienne hors du grand bandistisme ?
réponse à . cotentine le 05/12/2008 à 00h19 : je ne veux ni cracher au bassinet, ni cracher dans la soupe ! !!! ...
Oui ou bien mourir victime de la roulette russe...
réponse à . AnimalDan le 05/12/2008 à 01h37 : Le rêve des "cocottes" -maaaais naaan pas Cotcot..!- a toujours ét&...
Paraît-il, non loin de l’Assemblée et du Sénat…
Des Ivana Humpalot ??? (cadeau d’hier pour Syntax) 

ICI >>>cette page
réponse à . momolala le 05/12/2008 à 08h05 : Eh bien ce matin j’ai failli avaler mon bulletin de naissance par le mauva...
Le filet d’air le plus ténu devient une bénédiction quand il trouve enfin le chemin de vos petits poumons...

La vie n’est qu’un souffle, son déroulé une tempête...
fumer reste un bon moyen de cracher au bassinet, au sens glaviotteux de l’expression comme au sens financier ( l’état vous remercie )
Les petits dons sont toujours les plus grands.

Tenez, l’autre jour, au sortir de la banque, j’étais en slip et j’ai fait cadeau de ma place de parking à une inconnue X qui arrivait juste après moi. Et bien, croyez-le ou non, elle m’a demandé de l’aider à ouvrir son coffre. Donc, suite à cela et malgré la gigantesque queue qui s’était formée devant moi, j’ai été obligé de m’occuper de sa combinaison et ensuite, grande ouverte, toutes mes courses, ce léger fruit de mes modestes bourses sont rentrées dedans… Alors que j’avais mon propre coffre individuel.

C’est dingue ! Je trouve que s’aider les uns les autres rapprochent des crics et manivelles, outils indispensables pour qui veut lever en toute quiétude. Mais pour tout vous dire, enfiler le gilet jaune en sus, excite n’importe quel poussin énervé… La prochaine fois, lui ai-je dit, nous dévoilerons votre triangle à la lumière du jour. Elle par contre m’a rétorqué : "Oui et vous la prochaine fois, vous veillerez à faire le plein avant de venir vous garer là…". Popopopo/ teint… de garce pensais-je tout bas.

Moralité, je crois que je peux le dire : "Elle avait trashé grave au porcinet …"... celle-là !
réponse à . momolala le 05/12/2008 à 08h53 : Peux-tu justifier CRS sénateur à bachi ? Faut-il lire entre l...
Ah ben non, les justificatifs, c’est 12 zlotys payables d’avance. Merci !
Tiens, une juste pour toi : ta bru nie SRAS* caché.
Pis ’core ?
- Arbi caresse chat nu.
- Au catch, rein brassé.
- Cacher seins au Bart. (ça vient de la Marine)
- Caressant au chibre,
- seins au crac, Bertha !

Anna campe ses rosses

* Syndrome Respiratoire Aigu Sévère
Mais pourquoi ’cracher’, me direz-vous ?
euh... pour se nettoyer la gorge ?
réponse à . <inconnu> le 05/12/2008 à 09h29 : Les petits dons sont toujours les plus grands. Tenez, l’autre jour, au s...
la gigantesque queue qui s’était formée devant moi
Vantard !
Mais après les merveilles
Qui n’ont pas de pareilles
De l’épaule et du sein,
Faut sur un autre mode
Dresser une belle ode
Au glorieux bassin.

Verlaine.

Comme quoi il y a différentes façons de cracher au bassinet !
C’était autrefois une calotte métallique que les hommes d’armes portaient sous le casque
De nos jours, on enfile une capote non métallique, par dessus le casque, pour aller à la manœuvre -note de l’Amirauté-
réponse à . Elpepe le 05/12/2008 à 08h21 : - Cabinet US à crasher. - Crachin ruse ta base. - Ebats au ciné&nb...
Haut --> Créanciers --> Bas (suite logique)
Astuce : brancherais (pour faire fonctionner les appareils électriques)
Acharné suceras bit. (d’amarrage bien sur ! C’est le côté marin de l’expression)
Bas : charcutera sein. ( le plasticage dont parlait LPP hier ?)
Chasserait un crabe ! (Et vaincrait son cancer !)
Sa bru te chicaneras. (une histoire de famille)
Acte : chassera Bruni ! (encore une histoire de famille qui ne nous regarde pas.)

Anna Belle Bleue
une voie excrétrice qui, depuis le rein, précède l’uretère
Décidément, God nous fait boire le calice jusqu’à... euh... la lie !
Ambroise, paré à la manœuvre.
le bas-sinet c’est étymologiquement le sinet qu’on met en bas. Comme il est généralement placé sous les fesses, on parle aussi de cul-sinet.
Le sinet c’était une toile : vous le savez, puisque vous aujourd’hui encore, vous allez au ciné vous faire une toile. Mais c’était alors une toile rembourrée.Qui permettait de bourrer, comme en témoigne cette chanson populaire :

"les petites filles qui vont à la messe
se mettent un coussin sous les genoux
elles f’raient mieux d’se les mettre sous les fesses
pour qu’les p’tits gars puissent tirer leur coup"

Le cul-sinet a été déformé en coussinet, politiquement plus correct, et tellement plus confortable, et la propriétaire du susdit est devenue la dul-sinet.
Son amoureux, le mec qui rotait (ça s’écrit : Quichote en espagnol) étant le même que celui qui crachait je n’ai pas besoin de vous en dire plus.
Ne comptez donc pas sur moi pour cracher au bassinet d’Expressio plus de détails, et relisez plutôt Cervantes.  
réponse à . SagesseFolie le 05/12/2008 à 09h47 : Haut --> Créanciers --> Bas (suite logique) Astuce : brancherais (po...
Encore Le Nain, déjà radin : tu nous fais un des seins ?
Les cargos vont en bassin de carène, pour se faire repeindre la coque, mais les petits bateaux (maman ont-ils des jambes) vont-ils en bassinet de carène ?
( le bassin de carême, lui, sert à faire la quête uniquement pendant le carême )
réponse à . chirstian le 05/12/2008 à 09h52 : le bas-sinet c’est étymologiquement le sinet qu’on met en bas...
Ou alors, réécoutez "La Jota, c’est ça", du grand Raymond.
réponse à . mickeylange le 05/12/2008 à 09h58 : Les cargos vont en bassin de carène, pour se faire repeindre la coque, ma...
Le Léon Tolstoï, je lui ai repeint la coque dans mon petit bassin.

Anna carène in.
C’est ce qu’on dit à la chorale : Crachez, Oh Basses innées !
Et pour les cinéphiles : Crachez au bas ciné !
Et pour les amateurs de Tintin, le capitaine Haddocck dirait : Crachez eau bas si Nestor arrive !
Pas très inspirée aujourd’hui par tous ces crachats. Ca me bassine un peu...

A part ça, j’ai vu qu’aujourd’hui, c’est l’anni à Myrtine. Alors, à toi que je n’ai jamais lue, si jamais tu nous lis, ne tiens pas compte de l’expression du jour et sache que c’est justement sans retenue que je t’offre les fameux p’tits beurres et les touyous qui vont avec. 
Et pisser à la raie ?
Je te conseille en effet de te mettre à l’arrêt pour pisser, quoique les messieurs aient souvent des idées abracadabrantesques pour jouer avec leur lance, mais je ne vois pas le rapport avec l’expression du jour sinon son côté d’exutoire naturel.
Crachez haut, bas si nécessaire, cela finira toujours par retomber !
L’accessoire indispensable du maître de maison, dans les maisons où l’on savait cracher proprement, et pas dans la sciure, a longtemps été le... crachoir, bravo. Genre de petit bassin, ou bassinet très domestique et sans tant de mystères. Bien sûr, tout cracheur n’éclaircissait pas ainsi une voix d’or.
Je découvre qu’en anglo-etats-unien "a bassinet" est un couffin, un berceau pour les jolis petits marmots (voir cette page).  Je vous laisse à vos conclusions, mais moi, ça me laisse rêveuse...
réponse à . PtiPat le 05/12/2008 à 11h06 : Crachez haut, bas si nécessaire, cela finira toujours par retomber !...
Signé Newton ? 
réponse à . horizondelle le 05/12/2008 à 10h51 : Pas très inspirée aujourd’hui par tous ces crachats. Ca me b...
C’est vrai c’est plus facile de jouer avec le "au bassinet" qu’avec le "cracher". Ce dernier n’est pas très poétique d’ailleurs.
Bon anniversaire à Myrtine.
réponse à . momolala le 05/12/2008 à 11h06 : Je découvre qu’en anglo-etats-unien "a bassinet" est un couffin, un...
Très mignon, mais pas fait pour cracher dedans !
Encore que les marmots n’hésiteraient pas à faire de beaux rototos dedans, eux !
J’espère bien que non ! Si ça t’arrive un jour de recevoir une grosse pomme sur la tête, tu réaliseras tout de suite la gravité de la situation ! 
le crachat du crapaud n’atteint pas la blanche colombe. Sauf si elle vient tout près, parce qu’il y a de sacrées salopes parmi les colombes, que la bave du crapaud excite.

ah, sucer batraciens

Ana rrive pas à le croire
réponse à . SagesseFolie le 05/12/2008 à 11h24 : J’espère bien que non ! Si ça t’arrive un jour de...
d’où le proverbe à fric, hein  : "quand le vent souffle, il vaut mieux se coucher sous le palmier dattier que sous le cocotier".
Y’a lui qui fait des bulles
Et qui mouille son bavoir.
De la bave d’ange, quand on a six mois...pipis d’ange, vomis de saints...
Crachats...c’est déjà plus fort.
Je suis comme horizondelle...sans inspiration ou peut-être avec trop d’imagination...au moment de me mette à table!
Surtout qu’au menu...c’est un pot au feu, enfin ce qu’il en reste, de bien gélatineux!avec quelques filaments de tomate...bon! ça va...Je vais gerber et ce serait dommage! 
curé sachant baiser

Ana tente le diable
réponse à . horizondelle le 05/12/2008 à 10h51 : Pas très inspirée aujourd’hui par tous ces crachats. Ca me b...
Pas plus inspiré que toi, par l’expression du jour.
Plutôt que de discourir sur "cracher au bassinet" je préfèrerais parler de cette "kiné brassée au chat !"

Le contrepoète fou.
réponse à . chirstian le 05/12/2008 à 11h25 : le crachat du crapaud n’atteint pas la blanche colombe. Sauf si elle vient...
Excité par de bave de crapaud !
Y en a qui ont fumé un truc, ou quoi ?
réponse à . chirstian le 05/12/2008 à 11h28 : d’où le proverbe à fric, hein  : "quand le vent souffle...
Tiens, ça me fais penser que cracher haut/bas sine die est possible sous le bas haut, Babe.
réponse à . SagesseFolie le 05/12/2008 à 11h42 : Pas plus inspiré que toi, par l’expression du jour. Plutôt qu...
Et pour les juifs, la viande c’est cachère au bassinet qu’on la met ?
réponse à . PtiPat le 05/12/2008 à 11h43 : Excité par de bave de crapaud ! Y en a qui ont fumé un truc, ...
Tous les dégoûts sont dans l’Anna Turgide.
André
Ce n’est qu’au XIXe siècle que notre expression est apparue. Mais elle a été précédée de "cracher au bassin" dès le XVIe.
de même que la forme des pyramides est révélatrice de la baisse de rendement des travailleurs égyptiens, on pourrait croire que l’évolution de l’expression prouve que la taille des crachats s’est considérablement réduite en 3 siècles.
Mais rien n’interdit de penser qu’elle démontre plutôt que les cracheurs ont amélioré leur système de visée.  
réponse à . Elpepe le 05/12/2008 à 11h55 : Tous les dégoûts sont dans l’Anna Turgide. André...
C’est vrai que les coups et les douleurs ne se disputent pas !
réponse à . chirstian le 05/12/2008 à 12h10 : Ce n’est qu’au XIXe siècle que notre expression est apparue....
Un bon tubar a un système de visée ultraviolet le jour, et infrarouge la nuit.
Beurk... Bon appétit !
réponse à . chirstian le 05/12/2008 à 12h10 : Ce n’est qu’au XIXe siècle que notre expression est apparue....
Les feu cracheurs se seraient-ils transformés en cracheurs de feu ?
réponse à . PtiPat le 05/12/2008 à 11h53 : Et pour les juifs, la viande c’est cachère au bassinet qu’on ...
Cracher au bassinet c’est payer. Et comme le disaient, en chœur, le Curé, le Rabbin et l’Iman : " Payez, mes sœurs et mes frères, payez, payez pour nous."
réponse à . PtiPat le 05/12/2008 à 12h15 : Les feu cracheurs se seraient-ils transformés en cracheurs de feu ?...
Où ça, le feu ? Vite, un pompier !
réponse à . SagesseFolie le 05/12/2008 à 12h16 : Cracher au bassinet c’est payer. Et comme le disaient, en chœur, le...
Wow wow, il était marteau, ton curé, hmmm ?

...Ah, le rabbin et l’imam ouchi ?
Le fou : "Le feu s’est éteint ! Le feu s’est éteint ! Le feu s’est éteint !"
Le pompier "C’était un quoi ?"
Le fou "C’était un feu !"

Raymond Devos.
Le dernier endroit où était présent le crachoir-bassinet, c’était le confessionnal…
Paraît-il…

@ Chirstian 49 > Vise-tas > Vista.
ce qui sort du corps de l’homme est assimilé à l’or, à la richesse
Enfin riche ! Avec tout ce que les dames me doivent... 
selon une symbolique plus profonde, ce qui sort du corps de l’homme est assimilé à l’or
tout ? vraiment ? par n’importe quel bout ?
Je connaissais St Jean Bouche d’Or. Je connaissais le condor. Mais le cul d’or ? Ah, oui, pardon : j’oubliais l’écu d’or . D’où probablement l’affirmation : l’argent n’a pas d’odeur.
réponse à . Elpepe le 05/12/2008 à 13h28 : ce qui sort du corps de l’homme est assimilé à l’or, &...
Vantard... (16) 
L’Orgasme est recyclable… Sachez-le !

Oui car il est VERT de TIGE… et il se donne même... Mais pourquoi ne pas encaisser en effet mais sans effet ?
C’était signé : l’agent B pilé !
Cracher au bassinet ? Facile :
- Bris au Taser : Chance !
- Bâcher carnet aussi.
- Bac hunier ? A Castres ? (origine de la Marine)
- Tarn : beau sac, si cher...
- Crie "Sus à ta branche !"

Anna Cordoneofisc
Tu ne caresses pas dans le sens du poil toi…

Bon, tiens, en passant, mon favori de cœur pour le Vendée Globe, c’est Eliès.
Et toi ?
Pour ceux que ça passionnerait : cette page

Passez donc la souris sur les petits bateaux...
C’était autrefois une calotte métallique que les hommes d’armes portaient sous le casque.

Je recentre un peu les débats afin qu’Horizondelle revienne plus motivée que c’matin…
Bon, une bonne calotte, ça n’a jamais fait d’mal à personne…. Déjà et d’une ! L’expression avoir du plomb dans la tête (11.43 par exemple, ça, c’est usage de la pègre) ne reviendrait-elle pas à dire que la calotte dite spirituelle était nécessaire, dans le sens avoir les idées en ordre… de bataille ? Surtout les Commandements… ?
En fait, ma question après cette superbe analyse-synthèse est celle-ci : De quoi était faite cette calotte ? Etait-elle glacière ?
Et le casque ? Quoi ? Fallait-il déjà casquer pour calotter ? Culotté !

A vrai dire, je m’en contre-tape le coquillard de tout ça mais quitte à décalotter, au moins, sachons pourquoi nous le faisons… un peu, beaucoup, parfois, tout le temps, jamais… Si ce n’est pas du recentrage ça, hein, ben qu’est-ce que c’est alors ? 
réponse à . <inconnu> le 05/12/2008 à 14h24 : C’était autrefois une calotte métallique que les hommes d&rs...
Merci Yannou2 de me remotiver. Je viens d’arriver et je m’amusais à passer la souris sur les petits bateaux; Il y a de bien jolis minois.Nettement plus motivant que le mollard dans la baignoire. 
réponse à . <inconnu> le 05/12/2008 à 14h24 : C’était autrefois une calotte métallique que les hommes d&rs...
Pendant que Chirstian et Elpp siestent tous deux...  moi, j’avance et je trouve : verbe culotter voudrait dire ceci : Culotter une pipe > Donner à une pipe, par l’usage qu’on en fait, une couleur foncée.

Peut-on penser à un sirop ? Allô Guy Lux ?
réponse à . SagesseFolie le 05/12/2008 à 11h42 : Pas plus inspiré que toi, par l’expression du jour. Plutôt qu...
Mais parle-nous de cette fameuse kiné brassée au chat, je retrouve là ton côté Folie que j’apprécie beaucoup 
réponse à . horizondelle le 05/12/2008 à 14h29 : Merci Yannou2 de me remotiver. Je viens d’arriver et je m’amusais &a...
Tu aimes les aventuriers bourrus qui ne décrochent pas un mot en 8H ? Alors, ce monde là est pour toi… Je plaisante ! Ces vrais hommes en ont et ne craignent pas d’affronter les poulpes et autres calamars géants… En tous cas, on peut dire ce qu’on veut, c’est plus propre que la Formule1.
réponse à . <inconnu> le 05/12/2008 à 14h29 : Pendant que Chirstian et Elpp siestent tous deux...  moi, j’avance et...
Tu voulais dire une couleur suffisamment foncée pour en faire sortir de l’or 
réponse à . <inconnu> le 05/12/2008 à 14h34 : Tu aimes les aventuriers bourrus qui ne décrochent pas un mot en 8H ...
Tu aimes les aventuriers bourrus qui ne décrochent pas un mot en 8H

Oh non!!! Mais c’est plaisant à regarder, alors pourquoi s’en priver?
réponse à . horizondelle le 05/12/2008 à 14h29 : Merci Yannou2 de me remotiver. Je viens d’arriver et je m’amusais &a...
je m’amusais à passer la souris sur les petits bateaux

Fais attention, ils ont de beaux grands mâts… Ne va pas nous les exciter à distance, ils vont revenir de suite...
Allez ! J’ai fait un effort, je vous ai trouvé un dessin cette page
Je sens qu’il pourrait engendrer de nouveaux commentaires...
réponse à . horizondelle le 05/12/2008 à 14h37 : Tu aimes les aventuriers bourrus qui ne décrochent pas un mot en 8H Oh no...
Le plus beau chez le marin ? J’sais pas…
Son biceps ? (réservoir à épinards) >>> cette page
réponse à . <inconnu> le 05/12/2008 à 14h38 : je m’amusais à passer la souris sur les petits bateaux Fais attenti...
Mais est-ce qu’ils donnent de leur personne??? Tu crois que ça les chatouille quand on leur passe la souris dessus?
réponse à . horizondelle le 05/12/2008 à 14h42 : Mais est-ce qu’ils donnent de leur personne??? Tu crois que ça les ...
C’est comme les aiguilles et la poupée Vaudou ça… sauf que ça chatouille le concerné.
Au pire, on te dénoncera, au mieux, on te mariera…
réponse à . horizondelle le 05/12/2008 à 14h40 : Allez ! J’ai fait un effort, je vous ai trouvé un dessin cette...
Tu n’as pas tout à fait tort !
Ca s’dispute… 
réponse à . <inconnu> le 05/12/2008 à 14h46 : C’est comme les aiguilles et la poupée Vaudou ça… sauf que...
réponse à . chirstian le 05/12/2008 à 13h33 : selon une symbolique plus profonde, ce qui sort du corps de l’homme est a...
C’est par là qu’on coule un bronze ?
Mais à l’or, ce n’est pas de l’or, ça, quand même!
Ou bien un bronze doré, alors...
Fin!
L’intérêt d’y cracher ne semble pas évident, sauf si on voulait se faire éclater la tête à l’aide d’une masse ou se faire transpercer par une lance.

Houlàààà ; j’vais venir avec des gardes du corps sur Expressio, moi…
God peut se recycler dans la relance de créances… Qui n’est pas à jour de sa cotisation Expressionniste ???
réponse à . <inconnu> le 05/12/2008 à 14h46 : C’est comme les aiguilles et la poupée Vaudou ça… sauf que...
En fait, celle-là correspond mieux cette page
Alors cha, je ne vois pas le rapport avec chacrer au chabiner.
Est-ce que vous saviez que Jean-Louis Bassinet vendait ses fruits secs et moelleux...?
Il est toutefois strictement interdit de cracher dedans !cette page
Elpp a dit qu’une chatte à bord, c’était le Bord..
En plus si elle veut se marier en cours de route... Autant renommer le bateau : "Marie-Galante". M’ouais, pas mal...
réponse à . lorangoutan le 05/12/2008 à 14h50 : C’est par là qu’on coule un bronze ? Mais à l&rsq...
La chasse d’eau est ouverte... 
réponse à . PtiPat le 05/12/2008 à 14h55 : Alors cha, je ne vois pas le rapport avec chacrer au chabiner....
Y en n’a pas  C’était juste pour lui dire que je n’étais pas superstitieuse 
Cha ch’est mieux !
Mais faire tourner la molette de la ch’ouris avec une aiguille, ch’est pas évident !
Cha va ch’en dire, mais le disant ch’est mieux.
Toute verte de gris?
réponse à . horizondelle le 05/12/2008 à 14h56 : Est-ce que vous saviez que Jean-Louis Bassinet vendait ses fruits secs et moelle...
Capacité d’innovation
- Recherche de nouveaux produits
- Conditionnement mécanisé et manuel de la chose

C’était un peu mon état d’esprit au sortir de mon dernier divorce… 
réponse à . PtiPat le 05/12/2008 à 14h59 : Cha ch’est mieux ! Mais faire tourner la molette de la ch’ouris...
Tu sors de chez le dentiste ou tu apprends le ch’ti? Hein? 
réponse à . horizondelle le 05/12/2008 à 14h40 : Allez ! J’ai fait un effort, je vous ai trouvé un dessin cette...
Donc ce soir il va falloir cracher au bassinet pour le Télé thon ?
réponse à . <inconnu> le 05/12/2008 à 15h00 : Capacité d’innovation - Recherche de nouveaux produits - Conditionn...
Bon, rien à voir avec les fruits secs (mais moelleux quand-même...) moi qui t’ai traité de poisson frais hier, à manger cru, alors qu’Elpepe voulait te faire mariner :&rsquo)
réponse à . PtiPat le 05/12/2008 à 15h03 : Donc ce soir il va falloir cracher au bassinet pour le Télé thon&n...
Il va falloir...donner de sa personne. A chacun de l’interpréter à sa manière
réponse à . PtiPat le 05/12/2008 à 14h59 : Cha ch’est mieux ! Mais faire tourner la molette de la ch’ouris...
Faire du mal à une souris, quelle honte !!!
Faire du mal à un marin en sus se retournera contre toi.
Méfiez-vous du babord comme du tribord car un marin aime sa droite comme sa gauche et ça donne dans la voie médiane ensuite pour mieux t’allonger... *

*Une avoine.
bon, c’est vrai, souvent il crache bas Siné , mais visitez quand même son site cette page  !
réponse à . horizondelle le 05/12/2008 à 15h02 : Tu sors de chez le dentiste ou tu apprends le ch’ti? Hein? ...
Ch’est en allant chez un dentich’te ch’ti que je me ch’uis coinché la langue dans le bachinnet en voulant cracher !

Et chat fait mal !
Prechqu’autant que de che faire tranchpercher par des aiguilles vaudoux !
(D’après che que m’a dit le PtiNicolas. Perchonnellement j’ai encore jamais échayé.)
réponse à . PtiPat le 05/12/2008 à 15h08 : Ch’est en allant chez un dentich’te ch’ti que je me ch’u...
:&rsquo):&rsquo) :&rsquo) chcuse-moi, je me fais un film...
réponse à . horizondelle le 05/12/2008 à 15h04 : Bon, rien à voir avec les fruits secs (mais moelleux quand-même...)...
Si j’étais un poisson ? Certainement un exocet !!! cette page Un coup dedans, un coup dehors... Tranquille comme Baptiste !
réponse à . PtiPat le 05/12/2008 à 15h08 : Ch’est en allant chez un dentich’te ch’ti que je me ch’u...
Je te conseille un film sur le CHE ce week-end…
réponse à . horizondelle le 05/12/2008 à 15h14 : :&rsquo):&rsquo) :&rsquo) chcuse-moi, je me fais un film......
Bienvenue chez les exprech’ti ? Oh ...
réponse à . PtiPat le 05/12/2008 à 15h03 : Donc ce soir il va falloir cracher au bassinet pour le Télé thon&n...
Donc ce soir il va falloir cracher au bassinet pour le Télé thon
tu n’y es pas ! Le Téléthon tu ne donnes pas : tu fais des promesses de don. Ça te coûte rien, ça fait exploser les compteurs en direct à la TV, les français vont se coucher contents d’eux. Une formule idéale.
D’ailleurs elle a conquis notre Président qui, hier, a battu les records de promesses. L’État promet de cracher au bassinet des milliards. Parce que promettre des millions d’euros, maintenant, cela fait fauché, mesquin ! L’unité c’est le milliard. Et pas seulement dans les pays riches, puisque le Zimbabwe émet des billets de 1 milliard. (avec , il est vrai, une inflation de 11,2 millions pour cent en un mois).
La question du jour : comment espérer être millionnaire en 2009 ?
La réponse du jour : il suffit d’être milliardaire en 2008.
Le Che chez les ch’tis ?
C’est également une fleur ou encore, en anatomie, une voie excrétrice qui, depuis le rein, précède l’uretère.

L’avantage avec les tunnels, c’est que tu étouffes, pollution en plus quoi…
Et puis, lorsque tu passes un long long long tunnel, j’sais pas, des trucs idiots te passent par la tête, genre : "Si j’ai envie de me soulager, comment je vais faire pour me garer ? " (je sais, c’est con...) 

Moralité : tu traces au cabinet…
réponse à . <inconnu> le 05/12/2008 à 15h17 : Si j’étais un poisson ? Certainement un exocet !!! cette ...
Exochet, un poichon ? Moi qui croyais bêtement que ch’était un michile !
Qu’ech qu’on apprend comme trucs sur exprechio.fr !
Exprechio.fr, le chite culturel de la Franche ...

(Et tout cha chans cracher au bachiner ! A l’oeil !)  
JEU : Che = Cuba = FIDEL = Castro = Entérite = Cigare…
Six gares ch’tis… Y’en-a-t-il six (sich’) dans l’Nord au moins ?
Monopoly > Tu craches aussi au bassinet !!!
Ou bien c’est case prison ! Tu sais, l’endroit ou tu passes sans toucher… et où tu ne peux même pas te pendre. Misère !!!!!!!!! 
réponse à . chirstian le 05/12/2008 à 15h21 : Donc ce soir il va falloir cracher au bassinet pour le Télé thon ...
La question du jour : comment espérer être millionnaire en 2009 ?

Tu braques, tu braques… à droite à gauche… Tranquille !
La vie de riche, c’est comme le vélo, tu pédales dans la semoule au début mais si la roue avant comme celle de derrière tournent bien, te voilà en selle pour un moment…
Un risque : un coup de pompe suite à crevaison.
réponse à . <inconnu> le 05/12/2008 à 15h33 : JEU : Che = Cuba = FIDEL = Castro = Entérite = Cigare… Six gares c...
Il y a au moins la gare du Nord !
réponse à . cotentine le 05/12/2008 à 00h19 : je ne veux ni cracher au bassinet, ni cracher dans la soupe ! !!! ...
Ah ?

Pour les hommes, ce serait plutôt l’urologue qui nous fait cracher au bassinet.
réponse à . PtiPat le 05/12/2008 à 15h28 : Exochet, un poichon ? Moi qui croyais bêtement que ch’ét...
On ne dit pas un Missile…
On dit une Miss île…
Espèce de Rocket va… 
réponse à . chirstian le 05/12/2008 à 15h21 : Donc ce soir il va falloir cracher au bassinet pour le Télé thon ...
celui qui crache au bassinet a autant de mal à sortir l’argent de sa bourse que le catarrheux à expectorer ses mucosités
C’est pour cela que ce soir au Télé thon, il faut soit donner de sa personne, soit cracher au bassiner, (soit faire les deux, ce qui est plus souvent le cas) pour qu’on arrive à soigner ce cathare, heu.. à ne plus expectorer ses mucosités !
Amis de la poésie, bonchoir !  
Mais, bien entendu, ce qui vient en premier à l’esprit… c’est que le bassinet est probablement un petit bassin, ce que confirmera n’importe quel dictionnaire digne de ce nom.

Bravo God ! J’ai vérifié…
Cependant, Le bassinet, bascinet ou bacinet est un heaume médiéval européen à visière apparu vers le début du XIVe siècle. Il dérive de la cervelière par extension des pièces de fer sur les joues et le cou et remplaça progressivement le grand heaume du XIIIe siècle.
Jean connait un qui va être content de nous faire une leçon là-dessus, c’est : Lovendric ! 

>>>cette page
réponse à . <inconnu> le 05/12/2008 à 15h41 : On ne dit pas un Missile… On dit une Miss île… Espèce de Rocke...
Finalement cela fini par fusée de toute part, même sur ce thème qui avait du mal à décoller !
Rassurée Horizondelle ? Tu vois cela a fini par s’envoler !
(J’ai pas dit s’envoyer en l’air, non je ne l’ai pas dit)  
réponse à . <inconnu> le 05/12/2008 à 15h49 : Mais, bien entendu, ce qui vient en premier à l’esprit… c’e...
Qui a écrit : Le Grand Heaume ???
réponse à . PtiPat le 05/12/2008 à 15h50 : Finalement cela fini par fusée de toute part, même sur ce thè...
Mais les femmes… Pouah ! Faut souvent les pousser au bassinet aussi…
D’ailleurs, une fois dans l’ambiance, ce sont les premières à vouloir cuire de la saucisse, va savoir pourquoi !?
Et ensuite, ça décolle tellement dans TA soirée que TU organises qu’elles disparaissent avec TES meilleurs amis… Et toi, t’es là, avec tes saucisses autour du cou… M’enfin, cuites les saucisses comme la fin des haricots d’ailleurs…

Et pour se consoler, en général "déchu", le pas choisi, il se dit :" Pas grave, c’était les thons, j’ai bien fait de ne pas donner…"

Re-misère… 
réponse à . PtiPat le 05/12/2008 à 15h46 : celui qui crache au bassinet a autant de mal à sortir l’argent de s...
le problème au téléthon c’est que tu es devant ta TV. Alors si tu craches au bassinet, il faut bien viser, et ne pas le mettre près du poste, tu vois ? Tu vois ?Tu vois ? Non tu ne vois plus rien : bon,alors il faut nettoyer ton écran !
C’est le problème qu’ont les scaphandriers quand ils veulent cracher au bassinet. Ils finissent par ne plus rien voir et il faut les remonter. Bon, note qu’une fois remonté, le scaphandrier il fonctionne des heures sans s’arrêter. Mais c’est moins utile. Parce que si c’est pour travailler en surface, moi je dis : faut pas s’habiller comme ça , hein ! Ils ne manquent pas d’air les scaphandriers, hein !
Oui, bon je sais : des fois, oui ! On appelle cela : les risques du métier. C’est pour cela qu’on embauche en priorité des mecs qui ont des branchies. Des mecs branchés.
réponse à . <inconnu> le 05/12/2008 à 16h01 : Mais les femmes… Pouah ! Faut souvent les pousser au bassinet aussi… D...
C’est quoi le contraire de : "Technicien de surface ?"
Pas TechniCHien, hein PtiPat…
réponse à . <inconnu> le 05/12/2008 à 16h01 : Mais les femmes… Pouah ! Faut souvent les pousser au bassinet aussi… D...
Bon, chers amis Expresionautes, c’est pas que je m’ennuie avec vous, mais j’ai promis de donner de ma personne et de cracher au bassinet pour le Thé Lait Thon (Excellente recette par ailleurs), alors je vous dis Bonchoir Madame, Bonchoir Mademoiselle, Bonsoir Monchieu, à deux mains, si vous le voulez bien !
réponse à . PtiPat le 05/12/2008 à 15h50 : Finalement cela fini par fusée de toute part, même sur ce thè...
Finalement cela fini par fusée de toute part, même sur ce thème qui avait du mal à décoller !
Rassurée Horizondelle ? Tu vois cela a fini par s’envoler !

Le V2 de bonne heure ou pas, nous faisons toujours le maximum pour détruire, pardon, pour décortiquer l’expression du jour.
Faut dire, aujourd’hui, c’est Boucherie-Poissonnerie !
Horizondelle ? Tu as remarqué toi aussi ? Depuis qu’elle tâte du marin sur le site du Vendée Globe… on ne la voit plus, mais on peut imaginer… le déclic ! 
réponse à . <inconnu> le 05/12/2008 à 16h05 : C’est quoi le contraire de : "Technicien de surface ?" Pas Techn...
J’ai dit que je devais y aller, et il continu à faire que de me chercher !
Je vais finir par être en retard à mon rencar thélaitthonesque !
Mais un technichien de churfache, cela s’appelle un balayeur en ch’ti.
réponse à . <inconnu> le 05/12/2008 à 16h05 : C’est quoi le contraire de : "Technicien de surface ?" Pas Techn...
Un ingénieur des grandes profondeurs ?
réponse à . PtiPat le 05/12/2008 à 16h06 : Bon, chers amis Expresionautes, c’est pas que je m’ennuie avec vous,...
On dirait que tu rejoins une laiterie…
Es-tu un de ces employés de Néolait ? cette page
De toute façon, traire, c’est à deux mains… J’sais pas ce qu’on va te faire mais bon couraCHe quand même...
J’sais pas… Enfin, tu balaies à vue ; ça, c’est certain.

Tu as vu ta copine > Commentaire 10 ????
Mais non, au fond de la mer, tu ne balaies pas, tu éponges…
réponse à . <inconnu> le 05/12/2008 à 16h11 : Finalement cela fini par fusée de toute part, même sur ce thè...
Mais je ne vais pas y arriver à décoller de ce p... d’ordinateur. Je vais être en retard ... et j’aime pas ça ...
Mais je comprends qu’Horizondelle soit plus attirée par la beauté du large, la grandeur de l’océan, la beauté virile des marins, les exocets volants, ... que par des crachats dans un petit bassinet qu’on met sur la petite tête de cathareux médiévaux expectorants des mucosités et qu’on essaye desespérement de soigner en forçant les pauvres français à cracher au bassinet en donnant de leur personne.
Sur ce j’y vais pour de vrai, qu’on se le dise, BONCHOIR !
réponse à . PtiPat le 05/12/2008 à 16h21 : Mais je ne vais pas y arriver à décoller de ce p... d’ordina...
Horizondelle ? Chut !! Elle CherChe l’aventure à pas Cher.
FaChile de rouler sa p’tite CHouris sur les p’tits bateaux… 
réponse à . <inconnu> le 05/12/2008 à 16h16 : On dirait que tu rejoins une laiterie… Es-tu un de ces employés de N&e...
Oui à 2 mains, je vais nager à 2 mains, non pas dans l’océan que mire Horizondelle, mais dans une pichine, et tout ça pour aider à soigner les cathareux médiévaux expectorants des mucosités et qu’on essaye ...
Bon la suite vous l’avez déjà lu, je sais.
Cette fois j’y vais, pour 2 vrai ! RE BONCHOIR !
réponse à . SyntaxTerror le 05/12/2008 à 15h40 : Ah ? Pour les hommes, ce serait plutôt l’urologue qui nous fai...
Des hommes vont cracher aux bas seins et des femmes vont se les remonter !
Mettre de l’argent dans le bassin ne se faisait pas forcément de gaîté de coeur, mais comme le voisin n’hésitait à vous surveiller pour pouvoir médire sur vous si vous faisiez le pingre, il vous fallait bien en passer par là.

Aujourd’hui, c’est Bigre Brother ; hier, c’était Bigre mon voisin…
Y’avait-t-il aussi un fichier "Marie-Thérèse" qui recensait ceux qui passaient la main vide à la quête ?
Enucléer les médisants en sortie de messe, paraît-il, y’en-a eu. 
réponse à . PtiPat le 05/12/2008 à 16h13 : J’ai dit que je devais y aller, et il continu à faire que de me che...
Dins ch’Nord j’ène sé mie.
En picardie un balai c’étot un ramon (fait avec des rameaux de branchages)
Ex :
Nouviau ramon ramone toudis bin.
Erlève tes gambes qu’èj èrdon-ne un keup ed ramon. lève les pieds que je passe le balai (qui est assis et qui balaie ???)

Un balayeur c’est peut-être un "manieu ed ramon" ?
réponse à . <inconnu> le 05/12/2008 à 16h29 : Des hommes vont cracher aux bas seins et des femmes vont se les remonter !...
A ce p’tit jeu là, c’est la Loloterie…
réponse à . <inconnu> le 05/12/2008 à 16h24 : Horizondelle ? Chut !! Elle CherChe l’aventure à pas Cher...
Tout de suite... Je m’envole un moment et ça parle dans mon dos. Excusez-moi, la prochaine fois, j’avertirai quand je m’en vais 

Contente de voir qu’il y a tout de même 131 commentaires à 16h48. Quelques crachins, ou crachats ou éructations par-ci par-là, une ou deux bassines, ou bassins ou bassinets et on finit par se laisser aller...
On parle de donner à la quête mais la priorité parfois, n’est-ce pas la quête de Soie ? Dans de beaux draps trouver des réponses… Satin à prouver que la jeunesse ne pense qu’à ça, à batifoler sévère (et tant mieux) au lieu de prendre du temps à : "Arracher dans le jardinet…" ce qui fera leur soupe du soir…

Non mais...
réponse à . SyntaxTerror le 05/12/2008 à 16h38 : Dins ch’Nord j’ène sé mie. En picardie un balai c&rsqu...
Qu’est-ce que t’écris bien avè l’accent...j’t’entends raconter :&rsquo)
réponse à . <inconnu> le 05/12/2008 à 16h52 : On parle de donner à la quête mais la priorité parfois, n&rs...
au lieu de prendre du temps à : "Arracher dans le jardinet…" ce qui fera leur soupe du soir…

Tu veux dire d’amour et d"’eau" fraîche
réponse à . horizondelle le 05/12/2008 à 16h48 : Tout de suite... Je m’envole un moment et ça parle dans mon dos. Ex...
C’est comme avec les infirmières, au début, c’est la contraction et ensuite, tout sort sans effort…
S’attacher au Cabinet, c’est le risque…
réponse à . horizondelle le 05/12/2008 à 16h56 : au lieu de prendre du temps à : "Arracher dans le jardinet…" ce qu...
L’Amour et l’autre fraîche ; ça, c’est un programme… 
réponse à . <inconnu> le 05/12/2008 à 14h09 : Tu ne caresses pas dans le sens du poil toi… Bon, tiens, en passant, mon favo...
Des favoris, j’en ai plein ! Mais mes trois chouchous sont les derniers partis : le Professeur (2 jours après), le petit Suisse (4 jours) et Dejeanty (7 jours), qui ont tous trois opéré une remontée fracassante. Ceux-là encore plus que les autres, leurs sponsors ont bien eu raison de cracher au bassinet. De même que God, mon mécène, pour lequel je vogue avec, écrit en gros sur ma grand voile :

Un crachin de Puyricard, ça va,
trois crachins, ça va, ça va, ça va...
bien !


Ils ont bien du courage, les mecs (et les nanas). Et des équipements hors de portée du plaisancier lambda, aussi.
réponse à . <inconnu> le 05/12/2008 à 16h57 : C’est comme avec les infirmières, au début, c’est la c...
Serait-ce du Vé-Cu(l) ? 
réponse à . Elpepe le 05/12/2008 à 17h14 : Des favoris, j’en ai plein ! Mais mes trois chouchous sont les dernie...
Le Professeur qui a cravaché, son matos en aura-t-il souffert ?
On verra ce qu’en pense la désormais grande spécialiste initiée : Horizond’voile…
réponse à . <inconnu> le 05/12/2008 à 14h24 : C’était autrefois une calotte métallique que les hommes d&rs...
Surtout les Commandements
Que je vous rappelle ici :

Les Douze Commandements d’Expressio

1. Tu adoreras God seul et tu aimeras sa prose plus que tout
2. Tu ne prononceras le nom de God qu’avec respect de la syntaxe HTML, PHP et consorts
3. Tu sanctifieras le jour de God à réception de l’expression quotidienne
4. Tu honoreras ton God et ton Expressio
5. Tu ne tueras pas l’expression du jour par tes digressions oiseuses
6. Tu ne feras pas d’impureté façon anagramme ou contrepet
7. Tu ne voleras pas tes sources, mais les citeras
8. Tu ne mentiras pas sur tes exploits au salon rose
9. Tu n’auras pas de désir impur volontaire. Involontaire, si tu veux
10. Tu ne désireras pas indûment la clé de 12 de God
11. Tu te rendras aux Conventions chaque fois que l’une d’elle se déroulera dans ton coin
12. Tu cliqueras chaque jour une fois sur chaque pub pour conserver à ton index sa souplesse


Saint Elpépé, évangéliste d’Expressio
réponse à . <inconnu> le 05/12/2008 à 15h49 : Mais, bien entendu, ce qui vient en premier à l’esprit… c’e...
[Jean connait un qui va être content de nous faire une leçon là-dessus, c’est : Lovendric !]
Aujourd’hui, le chemin a été long, et non seulement long, mais éreintant pour venir jusqu’à vous.
Et las, las ! je n’ai aucune leçon à vous faire sur le bassinet. Vos distingués linguistes divergent quant à l’apparition du mot. Tous l’ont pourtant relevé dans le même texte (anonyme), la chanson de "Huon de Bordeaux", qui est, paraît-il, un roman fantastique. Greimas le situe en 1190, Wikipédia à la fin du XIII° siècle, voire plus tard, le TLF en 1220. Quoi qu’il en soit, je peux vous affirmer que le mot est inusité à la cour du royaume de Jérusalem, l’an 1203.
Ici, à la cour d’Acre, on utilise un bassin d’argent pour le lavement des mains, que "corne" en sonnant de la trompe un "corneor". Nul, en Orient latin, ne songerait à se mettre à table sans s’être auparavant lavé les mains.
réponse à . Elpepe le 05/12/2008 à 17h22 : Surtout les CommandementsQue je vous rappelle ici : Les Douze Commandement...
Saint Elpépé, évangéliste d’Expressio

Ca va les chevilles? Et l’auréole, elle ne te serre pas trop ? 
réponse à . <inconnu> le 05/12/2008 à 14h34 : Tu aimes les aventuriers bourrus qui ne décrochent pas un mot en 8H ...
les aventuriers bourrus qui ne décrochent pas un mot en 8H
Collé samedi, toute la journée dans le cul-de-basse-fosse !
(L’Amirauté offre cette page, à tous les nouveaux).
Ben, c’est-à-dire que… comme tous les garçons, j’ai toujours fantasmé sur toutes les professions dans lesquelles la femme semble mi-menaçante et mi-rassurante à la fois… J’sais pas moi, un autre exemple : les électrichiennes*qui me branchaient d’autorité au triphasé quand j’étais petit…

Que de souvenirs d’hospitalisations, j’ai….

*ça, c’est pour pit et pat !
réponse à . Elpepe le 05/12/2008 à 17h22 : Surtout les CommandementsQue je vous rappelle ici : Les Douze Commandement...
Tu peux en ôter deux...
Venant d’arriver sur Expressio, je remarque en vous lisant qu’Anna fut particulièrement honorée aujourd’hui. Nous dirions, en notre temps, qu’elle a eu, en début de journée, la "place d’honorance". Une question à l’adresse d’Elpépé : Anna, cette héroïne d’Expressio, a-t-elle son effigie en bronze, ou en marbre, dans le salon rose du Phare ?
réponse à . Lovendric le 05/12/2008 à 17h27 : [Jean connait un qui va être content de nous faire une leçon l&agra...
J’aime beaucoup ton ton et l’ambiance recrée de l’époque. J’y étais, nous y étions, nous y sommes…
Encore ! 
réponse à . Lovendric le 05/12/2008 à 17h39 : Venant d’arriver sur Expressio, je remarque en vous lisant qu’Anna f...
Je ne veux pas être vulgaire mais Elpp taille tout en jeux à jouir (God) dans son Phare rose…
Y ‘avait-t-il un phare à Saint-Jean d’Acre, ceci l’intéresserait beaucoup, surtout la façon dont on s’y poilait à l’époque susdite…
Ah, mécréante ! Tu n’étais pas née, quand nous assistions à la Convention toulonnaise du 31 juillet 15h32. Là que nous fûmes les témoins de la réelle existence de God, que personne, non, personne, n’avait vu auparavant (car il était caché derrière. Le paravent ! faut suivre...)
Or donc, Momolala, Cotentine, Mickeylange, saGesseFolie et Juju, BB et moi, deviînmes officiellement les apôtres d’Expressio, en ce jour béni.
Bon, pour ta pénitence, tu seras collée samedi au salon rose. Et je surveillerai la colle ! Après avoir enfermé Yannou dans le cul-de-basse-fosse, que nous soyons tranquilles, eh ?
Bon, d’accord : j’enlève les tiennes ! :&rsquo)
réponse à . Lovendric le 05/12/2008 à 17h39 : Venant d’arriver sur Expressio, je remarque en vous lisant qu’Anna f...
Pas dans le salon rose, non. Mais elle a sa statue au Népal où elle est honorée, Anna Purna.
Pour la petite histoire, j’ai commencé un jour à faire un ou deux anagrammes d’expressions du jour, que j’ai signé -finement- Anna Gramme. Depuis, plein d’autres ont suivi, et Anna a fait des petits. Voilà pour Anna. Sinon, il y a aussi Marcel (Lapompe), le loufiat au bar et sa fille Marcelle, et Bernard (buffet) qui fait les croissants du matin...
réponse à . Elpepe le 05/12/2008 à 18h23 : Bon, d’accord : j’enlève les tiennes ! :&rsquo...
Faudrait encore veiller à les retrouver… Lors du dernier inventaire le 13 Mars 1857 à 11H22, il m’en restait une petite dizaine. Eh oui, en effet, cette année-là, l’hiver fût rude et traverser tout le pays enneigé avec des sabots usés fît que je me vautrais dans la poudreuse tous les cent dix mètres haies et lors de la poursuite de mon voyage, j’allais en effet à Marseille acheter du savon, donc, disais-je, suite à ces malencontreux incidents, un inventaire effectué en présence d’un notaire véreux établissait à l’époque et de manière peu contestable, qu’il m’en restait ce nombre approchant la dizaine. Les maisons closes de Marseille auront à cœur de ressortir archives (mensonges) et vidéos…

En perdre deux n’est donc pas un sacrifice mais un poids en moins.
réponse à . Lovendric le 05/12/2008 à 17h39 : Venant d’arriver sur Expressio, je remarque en vous lisant qu’Anna f...
je remarque en vous lisant qu’Anna fut particulièrement honorée aujourd’hui.
venant de Jérusalem ne vous seriez vous pas croisés ?
En avion, les pilotes disent : "Surtout, tu n’oublies pas de crasher au Bourget !"
réponse à . <inconnu> le 05/12/2008 à 18h35 : Faudrait encore veiller à les retrouver… Lors du dernier inventaire le...
Là, tu es plus à plaindre qu’à blâmer... Tu parles d’une grappe ! C’est horrible, ce qui t’arrive...
réponse à . PtiPat le 05/12/2008 à 16h25 : Oui à 2 mains, je vais nager à 2 mains, non pas dans l’oc&ea...
super ! tu nous diras demain combien de longueurs, de km tu as accomplis ... oh, non, rien, seulement pour la perf ! moi, au bout de 1 h. je fatigue et laisse la place aux plus fringants ! Me too, je file au Téléthon ... quand on connait tout le monde et que tout le monde nous connaît, comment faire autrement ? cracher au bassinet et payer de sa personne ! 
réponse à . <inconnu> le 05/12/2008 à 18h40 : En avion, les pilotes disent : "Surtout, tu n’oublies pas de crasher ...
Au Vésinet...
Bon, les gosses : Pépé s’en va rejoindre BB, pour un ouiquinde tranquille peinard, et plus si affinités. Et pas d’assertion fallacieuse à l’expression du jour, hmmm ?
A lundi
réponse à . Elpepe le 05/12/2008 à 18h44 : Là, tu es plus à plaindre qu’à blâmer... Tu par...
Trop consommer de truites les ont détruites… Ahahahahacette page
Pas eu le temps encore de confectionner le gâteau de Myrtine.

iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII
IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII
IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII


Voilà, bon anniversaire.

Pour le reste, pas encore tout lu, j’y reviendrai.
réponse à . <inconnu> le 05/12/2008 à 14h09 : Tu ne caresses pas dans le sens du poil toi… Bon, tiens, en passant, mon favo...
A voir ces bateaux, j’ai d’abord pensé aux chicons. Ensuite ? Heu à des suppositoires. Moins romantique qu’Horizondelle. Une excuse, j’ai le mal de mer. Hé oui, un poisson qui a le mal de mer faut le faire.

Et pour l’expression, du jour, aucune inspiration. Mais ce que j’ai lu m’a plu.
Squiouse mi. J’savais pas tout.

Suis collée samedi  Et tu vas surveiller comment, tu viens de dire "à lundi" 

A part ça, je suis impressionnée par ta page en 143. Chapeau bas !
réponse à . tytoalba le 05/12/2008 à 20h58 : A voir ces bateaux, j’ai d’abord pensé aux chicons. Ensuite&n...
A voir ces bateaux, j’ai d’abord pensé aux chicons. Ensuite ? Heu à des suppositoires. Moins romantique qu’Horizondelle.

C’était pas les bateaux que j’ai trouvés jolis, plutôt les petites photos quand tu glisses dessus avec ta souris (ou ta poupée vaudou  )
réponse à . horizondelle le 05/12/2008 à 22h18 : A voir ces bateaux, j’ai d’abord pensé aux chicons. Ensuite&n...
Oui, oui, j’avais compris. Mais si on peut pas toucher, à quoi ça sert. 

Un peu comme les cadeaux qu’on met sous le sapin, et qu’on a pas le droit d’ouvrir avant la fête.

Au dodo les enfants. Et si vous n’avez pas été sage, saint Nicolas ne passera pas.
N’oubliez pas de laisser une carotte bien en vue pour l’âne. Et pour le grand Saint, je vous laisse faire à votre guise. Rendez-vous demain pour savoir qui a bien reçu son cadeau.
Moi non plus, pas d’inspiration pour cette expression, c’est d’ailleurs la première fois que je l’entends...
Mais il n’y a plus un chat sur Expressio ? Sont-ils tous partis cracher au bassinet du Télé-don ?
réponse à . cotentine le 05/12/2008 à 18h45 : super ! tu nous diras demain combien de longueurs, de km tu as accomplis .....
Et bien j’ai battu mon record. J’ai nagé 5600 mètres dans un vrai bassin (et pas dans un bassinet) ! Pas mal, non ? Mais j’ai un peu craché dans le bassin, mais surtout mes poumons !
Et toi ? 
réponse à . chirstian le 05/12/2008 à 15h08 : bon, c’est vrai, souvent il crache bas Siné , mais visitez quand m&...
S’il crache bas, c’est pour faire mouche. La hausse est réglée sur l’objectif.
réponse à . <inconnu> le 05/12/2008 à 18h54 : Trop consommer de truites les ont détruites… Ahahahahacette page...
C’est excellent ! Génial. Merci pour le lien. Il ne faut cracher dessus.
(J’espère qu’ils ne crachent pas trop en chantant !)
LaNive, si tu nous lis encore, un joyeux anniversaire.
Si tu ne nous lis plus, on boira un coup quand même, y a pas de raison.
Marcel, prépare des glaçons.
réponse à . <inconnu> le 31/03/2012 à 01h33 : LaNive, si tu nous lis encore, un joyeux anniversaire. Si tu ne nous lis plus, o...
...on boira un coup quand même...
T’as raison ! Faudrait pas se laisser surprendre par une sournoise déshydratation !
♫ ♪ ♫ ♪ ♪ Bonaniversaire LaNive♪ ♫ ♪♫

168 interventions ! De quoi occuper le week–end !
Ce n’est plus l’auberge espagnole – image de marque d’Expressio – , c’est le vide–grenier de la Canebière, la foire à la brocante de Lille, les puces de Clignancourt ! On y trouve tout... sauf le sympathique petit mammifère, cher à Prévert, que je m’empresse d’ajouter : le raton–laveur !

Quel rapport avec « cracher au bassinet » ? Aucun ! Mais ce n’est pas ça qui gênerait les voisins du d’ssus !

A la 140e marche, vous trouverez ce que tout Expressionaute doit avoir gravé en lettres d’or sur son écran, avec lettrine enluminée*  : Les Douze Commandements, recueillis par Saint Elpépé L’Evangéliste et énoncés par God** himself sur la colline de Puyricard...
Douze commandements donc, raisonnables, et somme toute faciles à observer.
Sauf que !
Z’ont eu une p’tite faiblesse l’un et l’autre, un moment d’égarement peut–être dû à un excès de rillettes mancelles et de rosé provençal.***

Car enfin, quand je lis :
5. Tu ne tueras pas l’expression du jour par tes digressions oiseuses.
je m’esbaudis ! Faut quand même un taux d’alcoolémie élevé – ou une naïveté d’angelots paradisiaques [mais qui y croira ?] – pour penser que pareil commandement puisse être respecté par les saltimbanques terriens ou non, délirants sûrement, qui passent par ici et quotidiennement repassent par là !
:&rsquo)

*s’il vous reste quelques poussières de diamants d’hier (Le dernier carat), c’est le moment de les utiliser.
**Il est possible que dans la journée, on entende Sa Divinité crier ses grands–dieux–à–lui qu’il n’est pour rien dans cette affaire... on laissera passer la colère divine !
***God va tonner qu’il ne boit pas déraisonnablement lui... laissons s’éloigner la caravane !
6. Tu ne feras pas d’impureté façon anagramme ou contrepet
Allez, Anna Gramme, on ne t’en veut pas !
Au contraire, si tu pouvais nous revenir...
réponse à . deLassus le 31/03/2012 à 07h57 : 6. Tu ne feras pas d’impureté façon anagramme ou contrepetAl...
– Craint rabacheuses
– Brancherais astuce
– Charcutier basané(s)

Ces anagrammes vous ont été offertes par Manzana.
Et à présent, le billet de  La Minute communicationnelle 

Par temps de brouillard, ma TV fait de la neige, elle fonctionne donc comme un frigo. Comme il y en a qui marchent au gaz, j’ai inventé une TV qui marche aussi au gaz, malheureusement on ne sait avoir que trois chaînes : butane, propane et GPL.

Et voilà, toujours à votre disposition pour une nouvelle astuce ! À demain !

"La Minute communicationnelle " vous a été offerte par ♫ Manzana, la liqueur au grand cœur. ♫
Avec Manzana, droit au nirvana !
Cracher au bassin Pffffff ! Non mais franchement. Quels vilains mots pour de si jolis moments.
En 2008, 168 commentaires!!!
C’est à croire qu’ils ne savaient plus comment taire...
réponse à . joseta le 31/03/2012 à 09h21 : En 2008, 168 commentaires!!! C’est à croire qu’ils ne savaien...
Fait les cracher au bassinet ! 
Les meilleurs cracheurs au bassinet, ce sont les moines bouddhistes;
les ’lamas’, ça crache partout!
Pour la psychanalyse freudienne, argent = matières fécales. Cracher au bassinet serait donc équivalent à ... caguer dans une marmite (ou autre récipient). En fin de compte, quand nous donnons de l’ argent, nous payons de notre personne. Je vous signale que lors de la précédente édition, c’ était le week-end "Téléthon". Cette fois-ci c’ est le "Sidaction". Vous pouvez toujours faire des dons... mais je commence à me demander si cette coïncidence en est réellement une ou si God veut nous rendre généreux et altruistes ! Ses voies étant impénétrables, je lui laisse le soin de répondre... ou pas.
réponse à . joseta le 31/03/2012 à 10h05 : Les meilleurs cracheurs au bassinet, ce sont les moines bouddhistes; les &rsquo...
Bien vu !
cette page
réponse à . joseta le 31/03/2012 à 09h21 : En 2008, 168 commentaires!!! C’est à croire qu’ils ne savaien...
En 2008, 168 commentaires!!!

Ça fait une moyenne de 2008/168 = 11,95 commentaires par an. Sont même pas foutus d’atteindre la barre fatidique des 12 !

La barre fatidique des 12, parce que Lady commandements, c’est pas sérieux du tout !
réponse à . <inconnu> le 31/03/2012 à 13h11 : En 2008, 168 commentaires!!! Ça fait une moyenne de 2008/168 = 11,95 comm...
Oui. Z’ont pas trouvé la clé de 12...
Joseta, est-ce que de ton côté tu ne pourrais pas voir si les bassinets dans lesquels ils crachent (de l’argent liquide, je suppose) sont bien fixés avec des écrous de 12 ?
Ces problèmes ne se posaient pas avec Joyeux Gerbeur !
le voisin n’hésitait pas à vous surveiller pour pouvoir médire sur vous si vous faisiez le pingre
C’est deux Ecossais en France qui vont à la messe (catho) un dimanche. Ils ont parié chacun de mettre moins que l’autre à la quête. Quand passe l’enfant de choeur qui quête, le premier se précipite et met dans le bassinet une pièce d’un centime d’euro. Et l’autre de déclarer : "C’est pour nous deux !"
réponse à . <inconnu> le 31/03/2012 à 13h42 : Joseta, est-ce que de ton côté tu ne pourrais pas voir si les bassi...
Je ne sais pas, mais si ce n’est pas ainsi, je donnerai l’ordre d’écrou!
Et, si ils crachent de l’argent liquide, évidemment, aucun problème avec le joyeux gère beurre!

P.S. À+, c’est l’heure de ma sieste.
ce qui sort du corps de l’homme est assimilé à l’or
Cependant, la parole est d’argent (et le silence est d’or), dit-on....
Laboratoire SoyleK. Résultats d’analyses. Bassinet et échantillons reçus ce jour.

Après mises sous culture, nous avons relevé :
– de cruelles vérités crachées à la face du monde
– des bordées d’injures mêlées à beaucoup de mépris
– des lambeaux de sentences latines
– en grande quantité des : « Je lui ai craché son fait, ça lui apprendra ! ».
– quelques jets de tabac à chiquer datant de la conquête de l’Ouest
– une seule émission aérienne retombée sur le nez d’un badaud de passage
– Remarqué : une intéressante définition « Terme de marine. Un bâtiment crache ses étoupes, quand la fatigue fait ouvrir les coutures, au point que les étoupes en sortent » (Littré)

Nos chercheurs sont formels :
Aucune trace d’un moindre kopeck, rien qui puisse faire penser à un ngultrum, pas le plus petit indice concernant la présence de zloty ou de roupie (fut-elle de sansonnet).
En conclusion : vos cracheurs–donateurs ne sont que gougnafiers et misérables radins. Et pis c’est tout ! »

Bonjour à tous, l’oeillet de S-Peterbourg vous salue!
(voir L’oeil de Moscou).
Vraiment, l’avarice est un péché qui entraîne de grandes souffrances partout. Mais si en France le pingre crache au bassinet, en Russie c’est le crapaud qui l’étrangle, même s’il a déjà payé.
réponse à . PtiPat le 05/12/2008 à 15h08 : Ch’est en allant chez un dentich’te ch’ti que je me ch’u...
Cogito...
PtiPat crachant ses chicots chez le dentiste me fait penser à un autre sens de "cracher au bassinet"
Dans les romans policiers, le terme signifie "avouer", généralement de mauvais gré, après que l’intéressé ait subi quelques contraintes persuasives,
- comme les pieds arrosés d’eau salée, que l’on présente à la langue délicieusement rapeuse d’une chèvre, comme à cette page,
- ou comme les cure-dents de bambou enflammé insérés sous les ongles,
- ou encore, comme les dents, délicatement arrachées, lentement, l’une après l’autre; ce qui, toutefois, rendait l’élocuchion et la compréhenchion moinch’évidentes
réponse à . ergosum le 31/03/2012 à 15h43 : Cogito... PtiPat crachant ses chicots chez le dentiste me fait penser à u...
Hélas, le développement de l’électricité a démodé toutes ces charmantes coutumes...
J’ai connu un harpiste tellement avare, qu’il enfermait son instrument dans un étui à charnières pour pouvoir l’appeler harpe à gonds.
réponse à . DiwanC le 31/03/2012 à 16h44 : Hélas, le développement de l’électricité a d&e...
Hélas ! Quand il y a de la gégène, il n’y a pas de plaisir !
En feuilletant le D.H.L.F. :

– Bassinet : Sa Divinité a déjà tout décortiqué en citant Alain Rey.

– Cracher : peu d’info. passionnante... Un petit crachier (vers 1125) issu du latin populaire craccare. Plus tard, on ajoute une notion péjorative avec cracher = mépriser ; puis vers 1600, l’idée de ressemblant à : tout craché.

On ne saurait passer sous silence, le p’tit crachin dauphinois breton, relevé à l’écrit en 1880, mais « probablement bien antérieur » précise A. Rey.

Il faut attendre 1924 pour trouver crachouiller (péjoratif) qui va donner crachouillis (1954), frère jumeau du crachoutis béarnais.

Peut–on dire du pingre qu’il crachouille au bassinet ? Me d’mande...
réponse à . DiwanC le 31/03/2012 à 14h17 : Laboratoire SoyleK. Résultats d’analyses. Bassinet et échant...
Il devait sûrement y avoir aussi quelques boutons de culotte, grands classiques des quêtes d’antan. Et pour l’argent liquide, Pierre Dac recommandait le porte-monnaie étanche
réponse à . ergosum le 31/03/2012 à 15h43 : Cogito... PtiPat crachant ses chicots chez le dentiste me fait penser à u...
PtiPat crachant ses chicots

Me rappelle l’exclamation de la fille en pleine extase : "Chicot ! Chicot !"
Et le gars qui va voir dans le dictionnaire : "chicot : reste de dent" (phon. bien sûr)
Phrase de critique d’art radin:
- J’aime ce que peint Ingres.
réponse à . cotentine le 05/12/2008 à 00h19 : je ne veux ni cracher au bassinet, ni cracher dans la soupe ! !!! ...
Pour quelqu’un qui va chercher son pain dans la bouche des autres !
réponse à . cotentine le 05/12/2008 à 00h19 : je ne veux ni cracher au bassinet, ni cracher dans la soupe ! !!! ...
C’est un métier où on va chercher son pain dans la bouche des autres !
Encore une double parution. Bizarre...
réponse à . charmagnac le 31/03/2012 à 17h39 : PtiPat crachant ses chicots Me rappelle l’exclamation de la fille en plein...
l’exclamation de la fille en pleine extase: "Chicot ! Chicot !"
Il convient d’être circonspect en la matière: l’extace, c’est souvent du chiqué, pour amener le mâle, flatté dans sa virilité, à cracher davantage au bassinet !
Cogito...
Cette fâcheuse propension à sucrer les fraises, serait-ce un TOC à toute heure ? Ou la réminiscence de jouissances adolescentes ?
Est-ce que tu te sers bien du bouton du milieu pour tes corrections ?
Est-ce que tu te sers bien du 3e bouton pour tes corrections ?
On va bientôt déclarer nos revenus et dans la foulée on crachera au bassinet. Mein God !!!!
réponse à . <inconnu> le 31/03/2012 à 19h21 : Est-ce que tu te sers bien du bouton du milieu pour tes corrections ?...
Cela fait au moins quatre ou cinq fois qu’on lui demande... Y va finir par s’énerver ! 
réponse à . DiwanC le 31/03/2012 à 20h17 : Cela fait au moins quatre ou cinq fois qu’on lui demande... Y va finir par...
Et toi, te sers-tu du bouton du milieu ? 
probablement, pour ses coérections !  
Parce que toi non ? 
cracher sur le trottoir c’est un geste qui ne nous donne pas envie de marcher dessus, car une belle glissade en perspective.

À l’époque ancienne, le crachoir était de rigueur.
Concernant l'origine de l'expression et loin des suppositions de Pierre-Marie Quitard, cracher signifie émettre comme dans cracher son venin, cracher sa Valda. – MintakAlnitak, Cracher et crasher, t. 121, p. 56.869, éd. Orion-Noutort.
Je vous signale que, dans sa grande sagesse, Alain Rey s'est rangé à notre avis que nous partageons aussi, d'ailleurs.
Il crache plusieurs fois le Georges et je choisis celui ci car j'aime bien le texte. Mais malheureusement à force de cracher sur la Camarde, elle est venue le chercher trop tôt et il n'a pas eu le temps de le mettre en musique.

Non, que de se laisser cracher à la figure
Par la canaille et la racaille réunies


C'est un certain Jean B. qui s'y colla, souffrez que je vous l'épargnasse....

Vous ne cracherez pas sur un bon café ?
Le mot 'bassinet' a plusieurs sens.
C'était autrefois une calotte métallique que les hommes d'armes portaient sous le casque.
Ils portaient donc deux casques. Ils casquaient deux fois. C'est de là que vient l'idée de payer donnée à cette expression. Le bassinet pendant les campagnes mirlitaires servait d'assiette pour la soupe. En quelque sorte l'ancêtre de notre quart de troufion. Comme souvent la soupe n'était pas bonne le bidasse crachait dans la soupe. Il crachait donc au bassinet.
Voilà la véritable origine de cette expression.

ETPISCESTTOUT
171 DiwanC à 02h28
A la 140e marche, vous trouverez ce que tout Expressionaute doit avoir gravé en lettres d’or sur son écran, avec lettrine enluminée*  : Les Douze Commandements, recueillis par Saint Elpépé l’Evangéliste et énoncés par God** himself sur la colline de Puyricard...
Douze commandements donc, raisonnables, et somme toute faciles à observer.
Sauf que !
5. Tu ne tueras pas l’expression du jour par tes digressions oiseuses.
je m’esbaudis ! Faut quand même un taux d’alcoolémie élevé – ou une naïveté d’angelots paradisiaques [mais qui y croira ?] – pour penser que pareil commandement puisse être respecté par les saltimbanques terriens ou non, délirants sûrement, qui passent par ici et quotidiennement repassent par là !

C'est ce jour là, le 31 mars 2012 que Germaine est devenue Elmémé, en affirmant ouvertement son désaccord avec Saint Elpépé.
Ce jour là fut une révélation pour le petit monde (non pas de Don Camillo dont je viens de finir le buste) mais d'expressio.
Nous avions enfin une "âme" bien trempée (en Bretagne c'est logique) capable de tenir tête à l'amiral. Une Bécassine armée de sa plume de goéland trempée dans l'encre du Torrey Canyon. Enfin, quelqu'un capable de faire sonner les binious de la révolte pharonnesque (pharao-nique serait plus logique avec Elpépé) Une Jeanne prête à bouter hors du site les digressions non oiseuses.

Une femme des années 80,
Moins Bécassine qu'Arlequin,
Sachant pianoter sur la gamme
Qui va du grand sourire aux larmes.

Être un P.D.G. en bas noirs,
Sexy comm'autrefois les stars,
Être un général d'infanterie
Rouler des patins aux légionnaires.

Maîtriser à fond le système,

Accéder au pouvoir suprême

S'installer à la Présidence

Et de là faire bander la France.

Femme conducteur d'autobus,

Forte des halles, vendeuse aux puces,
Qu'on a envie d'appeler Georges

Mais qu'on aime bien sans soutien-gorge.
La police de Barcelone a déclaré :
Une chose est sûre, Neymar n'est pas dans le coup.
réponse à . mickeylange le 18/08/2017 à 12h16 : 171 DiwanC à 02h28 A la 140e marche, vous trouverez ce que tout Expressio...

Ma Doué ! My God ! J'arrive un peu tard mais je ne le regrette pas. Quelle fête ! Pristi ! ça requinque même si c'est beaucoup, beaucoup trop excessif... 
Trop gentil toi tu sais...
Allez ! un p'tit peu d'intellectuêêllll (comme disait Dali) pour faire plaisir à Mintaka !

J'irai cracher sur vos tombes...
Vernon Sullivan – autrement dit Boris Vian – crachait toute sa haine du racisme et de l'intolérance. Le roman fit du ramdam, tant pour son titre que pour son contenu !

- Scandaleux !
- Pornographique !

Résultat : beau succès de librairie pour ce polar-canular (110 000 exemplaires) et plus de 4 000 000 de francs de droits d'auteur, alors que le délicieux L'Écume des jours était passé quasi inaperçu.
Conséquence : des impôts que Vian dut payer en "crachant au bassinet" !

Et v'là !

réponse à . mickeylange le 18/08/2017 à 11h22 : Le mot 'bassinet' a plusieurs sens.
C'était autrefois une calotte m&eac...
Voilà la véritable origine de cette expression.

Que nenni ! Voici la véritable origine de l'expression :

Dans le petit village de Couteron - proche de Puyricard - Hubert Ludovic de Bougreuil n'avait pas bonne réputation : buveur, flambeur, coureur de jupons, trousseur de bergères... et d'une rare pingrerie malgré sa confortable fortune qui mettait les de Bougreuil à l'abri de toute misère pendant des générations et des générations.

À ces simples mots :
- La charité, mon seigneur...
Hubert Ludovic devenait sourd. Hautain, il détournait son regard et d'un geste de la main, il enjoignait le quémandeur à passer son chemin. Aussi, dire que paysans et hommes de peine le haïssaient est peu dire !

D'une prétention rare et d'un orgueil sans limites, il avait fait creuser devant "La Renardière", propriété des de Bougreuil, une pièce d'eau qu'il aurait voulu semblable à un bassin du château de Versailles. Dans tout le pays, par dérision, "La Renardière" ne fut plus appelée que "Le Bassinet" !

Et tous les semestres, lorsque les métayers apportaient le prix de location des terres et celui de la vente des coupes forestières, ils ne manquaient jamais de cracher dans la pièce d'eau, exprimant ainsi le dégoût que leur inspirait le seigneur des lieux.

Ainsi naquit l'expression "cracher au bassinet". Et tout ce que vous avez lu auparavant n'est que vains propos et billevesées ! Si, si !!!

et même 
Dans les bas d'un grand bâtiment il y avait un cinéma où se réunissaient tous les vauriens et mal élevés du quartier: ils crachaient même dans le bas ciné...
réponse à . mickeylange le 18/08/2017 à 14h24 : La police de Barcelone a déclaré : Une chose est sûre,...
Où se baignaient les maréchaux ?
Joffre aimait les lacs et Ney, mares.
.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-
Jeanne aime art, du football...
De grosses contraventions sont infligées aux gens qui jettent des papiers et déchets (y compris les mégots de cigarette), qui CRACHENT ou qui urinent dans les lieux publics, ce qui est passible d'une amende de 1 000 S$ - Wiki

Des interdictions à Singapour...que les USA les adoptent aussi ! Ce qui n'arrivera jamais...

réponse à . lalibellule1946 le 18/08/2017 à 17h55 : De grosses contraventions sont infligées aux gens qui jettent des papiers...
C'est tout pareil en France...
Sur la voie publique, interdiction de cracher par terre, d'être en état d'ivresse, d'uriner n'importe où !, d'être torse nu (sauf sur les plages), sinon, amendes ! et donc obligation de "cracher au bassinet" !

réponse à . DiwanC le 18/08/2017 à 17h02 : Voilà la véritable origine de cette expression. Que nenni ! V...
Et tout ce que vous avez lu auparavant n'est que vains propos et billevesées !
Pfffffff !!!

Hubert Ludovic de Bougreuil
réponse à . mickeylange le 18/08/2017 à 19h04 : Et tout ce que vous avez lu auparavant n'est que vains propos et billeves&...
Pfffffff !!!
Ben alors ta Seignerie ! On postillonne ?  
réponse à . DiwanC le 18/08/2017 à 19h32 : Pfffffff !!!Ben alors ta Seignerie ! On postillonne ?   ...
Non, je crache dans le bassinet de tes inventions zutopiques.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Cracher au bassinet » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?