Enfant de la balle - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Enfant de la balle

Comédien, acteur, artiste de cirque... dont les parents faisaient le même métier.

Origine

Au XVIIe siècle, cette expression signifiait : "personne exerçant la même profession que ses parents", sens qu'on utilise encore parfois aujourd'hui.

Plusieurs origines sont proposées pour cette expression :

Selon Furetière en 1690, la balle vient du jeu de paume. L'enfant de la balle était le fils d'un maître d'un jeu de paume, tellement exercé malgré son jeune âge, qu'il était dangereux de vouloir s'y mesurer.

Le Dictionnaire Historique de la Langue Française, reprenant Guiraud, indique que la balle ne serait pas un petit ballon, mais un de ces anciens paquets de marchandises, enrobés d'une toile pour les transporter.
Un enfant de la balle aurait alors d'abord désigné un 'enfant' ou membre d'une association secrète de marchands itinérants ou mercerots (Lien externe).

Enfin, Eugène Boutmy, dans son Dictionnaire de l'Argot des typographes écrit ceci : "Ouvrier compositeur dont le père était lui-même typographe, et qui, depuis son enfance, a été élevé dans l'imprimerie. L'origine de cette expression, qui est passée dans la langue vulgaire, est assez peu connue. Elle vient de ce que, avant l'invention des rouleaux, on se servait, pour encrer les formes, de tampons ou balles."

Exemple

« Loin d'avoir été amenée à l'état que je fais par catastrophes du sort, ruines inouïes ou aventures romanesques, j'y suis née, étant, comme on dit, enfant de la balle. »
Théophile Gautier - Le capitaine Fracasse

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Enfant de la balle » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Angleterreen (A person) born into the profession(Une personne) qui est née dans la profession
Canada (Québec)fr Enfant du métier
Italieit Figlio d'arteFils d'art

Vos commentaires
se dit surtout des comédiens dont les parents étaient déjà des gens de théâtre. Quand il n’y avait plus de joueurs dans les salle de jeu de paume, les comédiens y venaient pour répéter et souvent ils y apportaient leurs enfants.

Voir Jean Delay "avant mémoires" Gallimard 1980 (?)
simone.gilgenkrantz@club-internet.fr
réponse à . <inconnu> le 23/11/2007 à 10h15 : se dit surtout des comédiens dont les parents étaient déj&a...
Bienvenue, la balle est dans ton camp, viens-nous rejoindre sur l’expression du jour et enrichir le cercle des amis. 
Le Dictionnaire de l’argot des typographes (1883) donne une autre origine :

http://fr.wikisource.org/wiki/Dictionnaire_de_l%27argot_des_typographes_1883

Balle (ENFANT DE LA)
S. m. Ouvrier compositeur dont le père était lui-même typographe, et qui, depuis son enfance, a été élevé dans l’imprimerie. L’origine de cette expression, qui est passée dans la langue vulgaire, est assez peu connue. Elle vient de ce que, avant l’invention des rouleaux, on se servait, pour encrer les formes, de tampons ou balles.

Cette origine me paraît nettement plus probable que la simplissime origine fournie...
Le Dictionnaire de l’argot des typographes (1883) donne une autre origine :

Balle (ENFANT DE LA)
S. m. Ouvrier compositeur dont le père était lui-même typographe, et qui, depuis son enfance, a été élevé dans l’imprimerie. L’origine de cette expression, qui est passée dans la langue vulgaire, est assez peu connue. Elle vient de ce que, avant l’invention des rouleaux, on se servait, pour encrer les formes, de tampons ou balles.

Cette origine me paraît nettement plus probable que la simplissime origine fournie...
réponse à . Candide le 17/06/2008 à 13h22 : Le Dictionnaire de l’argot des typographes (1883) donne une autre origine&...
Excuse-moi de te demander candidement pardon, mais outre que tu as la tremblote de la souris, tu ne lis pas bien : regarde là-haut, vers le ciel forcément, les explications de notre God local sur l’expression en question et tu y liras in extenso ce que tu ajoutes à la simplissime explication selon toi de Momone. Bienvenue parmi nous néanmoins, l’essentiel ici comme ailleurs étant de participer !
réponse à . momolala le 18/06/2008 à 07h45 : Excuse-moi de te demander candidement pardon, mais outre que tu as la tremblote ...
Non momo, la remarque de candide était la bienvenue. C’est suite à son message que j’ai complété mes recherches de l’époque où j’avais accès à beaucoup moins de sources qu’aujourd’hui.
Et il en est ressorti les deux nouvelles explications.

Par contre, je ne suis absolument pas d’accord avec son "simplissime". Se permettre d’avoir un tel avis sur une explication fournie par Furetière me semble un peu abusif. Vu les explications possibles, qui parmi nous peut prétendre savoir laquelle est la bonne ?
réponse à . God le 18/06/2008 à 08h50 : Non momo, la remarque de candide était la bienvenue. C’est suite &a...
Merci de cette précision : une relecture s’impose évidemment dans ce cas. J’adresse donc mes plus plates et sincères excuses à Candide à qui je souhaite une bonne journée.
Ce site est vraiment chouette et passionant  !! j’adore expressio depuis 3 ans bravo domage qu’il va fermer faute d’expression  ! mais n’y a til pas moyen de faire des rediffs pour les neos lecteurs ??
Merci aGOD ..et aux autres  !
réponse à . paperpy le 07/08/2010 à 07h14 : Ce site est vraiment chouette et passionant  !! j’adore expressio dep...
Visiblement paperpy, tu n’as pas bien lu !
Va voir la contrib 50 à cette page.
réponse à . paperpy le 07/08/2010 à 07h14 : Ce site est vraiment chouette et passionant  !! j’adore expressio dep...
Ah non, il ne fermera pas ! Il faut croire en God et relire son message. Et puis, il fera peut-être un bouquin avec tout ce matériel, et il touchera plein de droits d’auteur et que ce sera bien mérité, et que nous on pourra relire tout ce machin à l’aise et que ce sera super chouette !

Hobbe-timist
Holàà Godhammed, il y a un site de rencontres de femmes musulmanes dans le bandeau de droite; t’es au courant ?

Interr-Hobbes
J’avais un pote qui s’appellait Abbal, alors on appellait son fils l’enfant de l’Abbal....intellectuel, non ?
réponse à . HoubaHOBBES le 07/08/2010 à 07h25 : Holàà Godhammed, il y a un site de rencontres de femmes musulmanes...
Ben y a aussi un bandeau publicitaire qui propose des vacances en Tunisie......et alorssssssssssss ?????????
J’ai toujours cru qu’un enfant de la balle -qui fait ses malles et se trimballe partout, n’importe où- se disait à propos des familles de comédiens ambulants autrefois, mais surtout des familles du cirque. J’entends alors le mot "balle" au sens "générique" de l’ensemble de ballots dans lesquels ils enfermaient leurs biens pour prendre la route. C’est dans ce sens que je l’ai entendu employer par la grand-mère de mon ex-mari, elle-même ancienne artiste de cirque et descendante d’une des plus anciennes familles du cirque français. Mais elle ne connaissait ni Furetière, ni le DHLF, et encore moins Eugène Boutmy.
réponse à . BOUBA le 07/08/2010 à 07h55 : Ben y a aussi un bandeau publicitaire qui propose des vacances en Tunisie......e...
Mais jamais un bandeau qui propose des ouacances en Belgique.
C’est pas juste, mais c’est logique, en Belgique au moment des vacances il n’y a plus personne. Ils sont tous en Espagne ou chez nous !
Va savoir pourquoi ?
réponse à . mickeylange le 07/08/2010 à 08h11 : Mais jamais un bandeau qui propose des ouacances en Belgique. C’est pas ju...
C’est vrai çà, nom de bleu ! Pourquoi cet ostracisme envers nos cousins d’outre-Quievrain.......J’en appelle à tous les tours opérators ( sauf aux guides de haute montagne) afin qu’ils lancent une campagne de pub pour visiter la Belgique !
réponse à . mickeylange le 07/08/2010 à 08h11 : Mais jamais un bandeau qui propose des ouacances en Belgique. C’est pas ju...
Ils sont tous en Espagne ou chez nous !
ou sur la plage avec les enfants de la Baule.
Comédien, acteur, artiste de cirque... dont les parents faisaient le même métier.
par exemple : Jean Sarkozy ?
réponse à . BOUBA le 07/08/2010 à 08h22 : C’est vrai çà, nom de bleu ! Pourquoi cet ostracisme en...
J’en appelle à tous les tours opérators ( sauf aux guides de haute montagne) afin qu’ils lancent une campagne de pub pour visiter la Belgique !

Visiter la Belgique quand tous les habitants (sauf les rats taupiers d’houbba) sont partis, ça devrait avoir un succès fou ! :&rsquo)
au bal de Lamballe ça emballe dur ! Comment doit-on appeler l’enfant né de ces amours festives ? l’enfant de l’emballe, l’enfant de Lamballe ou l’enfant du bal ?
du lent bal ?
le fils de Noah a préfèré le basket au tennis. C’est un cas intéressant d’enfant de la balle devenu enfant du ballon.
La balle néothérapie c’est une nouvelle façon de soigner les balles en les trempant dans l’eau.
C’est une méthode inventée par une célèbre chanteuse de bal à la rika.
réponse à . mickeylange le 07/08/2010 à 08h43 : J’en appelle à tous les tours opérators ( sauf aux guides de...
bah il restera toujours quelques autotochnes pour nous accueillir et puis on rigole bien dans ce pays, Fieu..........cette page
réponse à . chirstian le 07/08/2010 à 08h49 : le fils de Noah a préfèré le basket au tennis. C’est ...
Pas si étonnant que ça, sa mère ( au fils de Noah ), elle a bien eu le ballon, non ? 
réponse à . mickeylange le 07/08/2010 à 08h54 : La balle néothérapie c’est une nouvelle façon de soig...
C’est quoi que t’appelles les balles ?
Des souris vertes.
Trempez les dans l’eau, trempez les dans l’huile,. Ça fera un escargot tout chaud !
"Trop de la balle, ce site !" comme diraient les djeuns ! 
réponse à . HoubaHOBBES le 07/08/2010 à 07h25 : Holàà Godhammed, il y a un site de rencontres de femmes musulmanes...
il y a un site de rencontres de femmes musulmanes
c’est pour avoir un enfant de l’Halal. cette page
réponse à . chirstian le 07/08/2010 à 09h22 : il y a un site de rencontres de femmes musulmanes c’est pour avoir un en...
Tu ne crains pas, avec ce genre d’humour, d’être traité de fat, toi ? 
C’est l’histoire d’un autre-y-chien à sa mémère, qui à chaque fois qu’elle lui lance sa balle à Bâle, prend l’avion pour la ramener.... Peut-on parler d’un chien de la balle-Bâle ?
En France en Cotentin on a le trou Normand. En Suisse, ils ont aussi un trou cette page
Je suis pas sympa, je l’ai piquée à Jacques27.
réponse à . chirstian le 07/08/2010 à 08h49 : le fils de Noah a préfèré le basket au tennis. C’est ...
Il est bien connu que les générations actuelles sont de taille supérieure à celles d’ avant. Pourquoi la "balle" ne grandirait-elle pas, elle aussi ?

Quant à l’ origine des enfants de la balle, pourquoi n’ auraient-ils pas dans leurs ancêtres une lignée de jongleurs et une d’ imprimeurs ? On jongle bien avec les mots qu’ on imprime, parfois !
réponse à . BeeBee le 07/08/2010 à 09h33 : C’est l’histoire d’un autre-y-chien à sa mém&egr...
"Comm’ j’ai un chien et une chienne
Qui me vienn’nt d’un autrichien
Ma p’tit femm’ qui est vosgienne
Me dit : "Pour él’ver vos chiens
Vous aurez beaucoup de peine
Car au pays transalpin
J’ai connu un’ helvétienne
Qu’a jamais pu él’ver l’sien "
réponse à . mickeylange le 07/08/2010 à 08h43 : J’en appelle à tous les tours opérators ( sauf aux guides de...
Guide de haute montagne, non... N’ empêche que dans les environs de Bouillon, si on suit les sentiers des boucles de la Semois, il y a des falaises qui ont nécessité la pose d’ échelles pour pouvoir y faire de la rando. C’ est d’ ailleurs très chouette. Mais il vaut mieux ne pas être atteint de vertige. Lieu de vacances tout indiqué pour les trapézistes et leur famille, donc, "enfants de la balle"... Et souvenez-vous du "Pays ou l’ on n’ arrive jamais", d’ André Dhôtel. Le fils de la voyante y retrouve la fille de la foraine, tous deux échappant à une éducation bourgeoise et rangée... Le cadre ? Les Ardennes françaises et belges ! Donc portons un toast aux enfants de la Ballegique, une fois !
Malgré la réponse sibylline de mickey, je crois que tu avais appuyé là où ça fait mal (quand on appuie trop trop fort).
D’après le Dictionnaire de l’argot de Doillon, balles signifie testicules depuis le début XXVIIème. S’emploie de nos jours dans "La peau de mes balles !" ou "Peau de balle !", soit rien du tout !. A donné aussi bal(l)loches et ballustrines.
En ce sens, nous sommes tous des enfants d’une des balles de quelqu’un.
réponse à . deLassus le 07/08/2010 à 10h06 : Malgré la réponse sibylline de mickey, je crois que tu avais appuy...
Balloche, dans ma province reculée, c’est le pt’it bal de campagne. Y a sûrement un rapport avec les mâles organes génitaux suce-nommés, car c’est pas rare d’entendre au cours de ces festivités champêtres un énervé, gorgé de bière, apostropher un con-génère de la façon suivante : " Sors dehors, si que t’es un homme ! ". P’t’être histoire de lui lustrer les ballustrines......:&rsquo)
réponse à . tytoalba le 24/11/2007 à 08h49 : Bienvenue, la balle est dans ton camp, viens-nous rejoindre sur l’expressi...
je veux bien l’enrichir, mais pas l’agrandir !
réponse à . BeeBee le 07/08/2010 à 10h26 : Balloche, dans ma province reculée, c’est le pt’it bal de cam...
C’ est ce qu’ on appelle une bal-lustrade ? Sans avoir "l’ esprit de l’ escalier"....
réponse à . BeeBee le 07/08/2010 à 10h26 : Balloche, dans ma province reculée, c’est le pt’it bal de cam...
Balloche, dans ma province reculée, c’est le pt’it bal de campagne

Le bal de trou ?
réponse à . deLassus le 07/08/2010 à 11h16 : Balloche, dans ma province reculée, c’est le pt’it bal de cam...
Pour trous de balle ? On peut alors en organiser un en faveur des victimes d’ accidents de chasse, ou d’ agressions......
le trou de bal est en Normandie, le coup de calva qu’on s’envoie, cul-sec, entre deux danses ! 
Le Dictionnaire Historique de la Langue Française, reprenant Guiraud, indique que la balle ne serait pas un petit ballon, mais un de ces anciens paquets de marchandises, enrobés d’une toile pour les transporter.
Un enfant de la balle aurait alors d’abord désigné un ’enfant’ ou membre d’une association secrète de marchands itinérants ou mercerots
Dès lors, Mark Twain est donc un enfant de la balle, compte-tenu des nombreuses balles de coton transportées sur le bateaux à vapeur et à roue(s) du Mississippi sur lesquels il a officié de nombreuses années. Par contre, je ne vois pas d’où viendrait la notion de "membre d’une organisation secrète", sinon de l’imagination fertile de l’auteur du dico en question... Pour faire mieux vendre?
réponse à . BeeBee le 07/08/2010 à 09h33 : C’est l’histoire d’un autre-y-chien à sa mém&egr...
Tu penses à quelqu’un en particulier? 
L’Austro God de ses vices 
Bonjour !

Quand j’étais petite, et vivais à la campagne - Ouffet - je pensais qu’un trou de bal était un trou sur la place où les grands allaient danser. C’est grave ? (Je ne suis pas nouvelle venue chez Express mais j’ai changé de costume).
réponse à . file_au_logis le 07/08/2010 à 14h17 : Tu penses à quelqu’un en particulier?  L’Austro God de s...
Non, pourquoi ? 
réponse à . momolala le 07/08/2010 à 08h07 : J’ai toujours cru qu’un enfant de la balle -qui fait ses malles et s...
tiens, quand je te racontais que nous mettions le foin dans une grande toile pour le descendre dans la plaine. J’étais donc un enfant de la balle.
En effet, ce foin pour mes grands parents était un véritable trésor. Tu te rends compte, tout cela pour faire manger leur seule vache pendant tout l’hiver et aussi la chèvre qui nous faisait des cabris que je promenais à la laisse avec un plaisir inénarrable....
réponse à . BOUBA le 07/08/2010 à 08h22 : C’est vrai çà, nom de bleu ! Pourquoi cet ostracisme en...
que me conseilles tu : le secteur flamand ou wallon ?
réponse à . Emeu29 le 07/08/2010 à 11h31 : le trou de bal est en Normandie, le coup de calva qu’on s’envoie, cu...
Alors là c’est n’importe quoi.
Voyons, c’est dans l’estomac qu’on se balance un trou normand.
Va falloir que tu progresse dans tes connaissances en anatomique 
réponse à . <inconnu> le 07/08/2010 à 15h02 : que me conseilles tu : le secteur flamand ou wallon ?...
Je ne connais que la Flamandie mais je suppose que la Ouallonie est peuplée elle aussi de Belges sympas.....en tout cas c’est un pays où on sait s’amuser, boire de bons coups et bien rigoler.........La bière est fraiche, les frites croustillantes, les moules succulentes et les flammekuche délicieuses !!!!!!!!
VIVE LA BELGIQUE !!!!!!!!!!!!!!!!!
réponse à . <inconnu> le 07/08/2010 à 15h02 : que me conseilles tu : le secteur flamand ou wallon ?...
Je me permets d’ intervenir, bien que cela ne me regarde pas.... Les Flandres sont moins accidentées au point de vue relief, mais on ne peut tout de même ignorer la merveille qu’ est Bruges, par exemple. Bruxelles, ville magnifique, est une "enclave" en terre flamande. Maintenant, du côté wallon, c’ est plus boisé, plus vallonné (sans jeu de mots), surtout dans les Ardennes, qui sont magnifiques. Et je peux dire que, vu d’ un village nommé Rochehaut, qui porte bien son nom, la vue sur Frahan (village situé en contrebas) est idyllique et vaut le détour (c’ est à vingt ou trente km de Bouillon, déjà remarquable par son chateau, celui de... Godefroi). Alors ? Et bien, il faut visiter les deux ! Mais attention à ne pas boire trop de bière de l’ abbaye d’ Orval, elle monte à la tête !
réponse à . mitzi50 le 07/08/2010 à 16h34 : Je me permets d’ intervenir, bien que cela ne me regarde pas.... Les Fland...
Chèèèèèèèèèèère Mitzi50, chère à mon coeur de belge!
Qu’en de merveilleux mots ces choses-là sont dites.
C’est vrai que la Belgique mérite bien son nom de Belle Gique!
En terre flamande, il y le joyau qu’est Bruges, mais aussi Gand, Anvers, Furnes (Veurne) si tu préfères, Louvain, Hal et Tirlemnont, plus tous les petits villages le long des cours d’eau et des canaux si bien chantés par Brel. En terre wallonne, il y a Liège, bien sûr, mais aussi Namur, Huy, Spa, Bouillon, Verviers, mais aussi Hérisson, Annevoie (et son chateau), etc... etc.... la cascade de Coo, le barrage de la Gileppe, le plan incliné de Roncquières, les ruines de l’abbaye de Villers-la-Ville, les rives de la Semois, le vin blanc produit sur les coteaux de Huy (le long de la Meuse), etc. etc.
A nous deux, c’est le synidat d’initiative et le bureau de renseignements réunis.
Quant à dire que Bruxelles est une enclave, je ne sais.. Les Flamands se sont appropriés le "carcan" disent certains, ou tout au moins certaines communes... Pas de débat politique ici... Ne gâchons pas l’atmosphère et le caractère hâbleur et bon enfant d’une Belle Gique riante et rieuse...
Tu veux pas te reconvertir en tour-opérator de la belle Gique, pour quand tu auras atteint l’âge canonique de Mickey ? Si, si, t’as des dons... :&rsquo)
réponse à . BeeBee le 07/08/2010 à 18h46 : Tu veux pas te reconvertir en tour-opérator de la belle Gique, pour quand...
Oui, qu’est-ce qu’il a des dons, dis donc !
réponse à . BOUBA le 07/08/2010 à 15h20 : Je ne connais que la Flamandie mais je suppose que la Ouallonie est peuplé...
Boubacar, Mitzi50, file_au_logis vous avez tous raison, c’est un beau pays où on s’amuse, boit, mange fort bien.
Le pays flamand possède de véritable trésors à ne pas rater.
Un bémol, le français n’y est pas très aimé ! Le conflit linguistique est présent presque partout. Dommage !
J’ai qq mauvais souvenirs, mais rien de grave, ceux qui m’ont déçus n’étaient que des veaux et connards de première catégorie (comme il en existe en France somme toute)
« Enfant de la balle  »
Son père n’en avait qu’une ? 
ah dis donc, hors du cul pas de salut, c’est le cul qui gouverne le monde !
t’es vachement branché sur la chose. A tel point que cela devient bien lourd.
Amicalement 
réponse à . <inconnu> le 07/08/2010 à 21h49 : ah dis donc, hors du cul pas de salut, c’est le cul qui gouverne le monde&...
C’est une idée que j’ai piqué, mais je ne sais plus trop à qui... c’était trop facile et trop tentant de la placer... 
réponse à . <inconnu> le 07/08/2010 à 21h49 : ah dis donc, hors du cul pas de salut, c’est le cul qui gouverne le monde&...
Tu as raison ça serait bien que de temps en temps il sorte la tête de son slip. 
réponse à . <inconnu> le 07/08/2010 à 19h12 : Boubacar, Mitzi50, file_au_logis vous avez tous raison, c’est un beau pays...
Tout à fait, la bêtise est à l’échelle humaine et ne se limite pas à tel ou tel peuple........
réponse à . BOUBA le 07/08/2010 à 15h20 : Je ne connais que la Flamandie mais je suppose que la Ouallonie est peuplé...
Pas besoin d’office du tourisme si de sympathiques amionautes nous font l’article 
Merci, Danke et merciiiiekes !
Et bienvenue chez nous, newo !
Revenons 20 ans en arrière...Les Enfants Terribles? Dans une belle chanson de Guy Béart "Anachroniques les Saltimbanques"
Les petits cirques d’autrefois sur les places des villages avec des enfants de la balle. Un petit goût d’Alain-Fournier.


cette page

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Enfant de la balle » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?