Être comme l'âne de Buridan - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Être comme l'âne de Buridan

Hésiter indéfiniment
Ne pas savoir quel parti prendre

Origine

Jean Buridan, né à la fin du XIIIe siècle et ayant vécu la majeure partie de ses 60 et quelques années dans la société du XIVe, était un philosophe, élu deux fois recteur de l'Université de Paris.
Il était, paraît-il, le disciple de Guillaume d'Occam, un personnage qu'on disait un peu rasoir (Lien externe).

Si son oeuvre écrite n'évoque pas cet âne devenu célèbre, on dit que, dans ses cours, pour discuter de certaines thèses philosophiques, et en particulier pour opposer les tenants du déterminisme et ceux du libre-arbitre (dont il faisait partie), il évoquait l'histoire de cet âne mort stupidement.

Pour la reproduire, c'est extrêmement simple. Prenez un âne (vivant, donc pas tué à coups de figues molles) et placez-le au centre d'un enclos. L'animal doit être à la fois assoiffé et affamé.
À deux mètres ou plus de lui, sur un côté, placez un seau d'eau. De l'autre côté, à la même distance, placez une botte de foin ou un seau d'avoine.
Si cet âne se comporte comme celui de Buridan, alors il va finir par mourir à la fois de faim et de soif car il n'aura jamais su décider s'il devait commencer par se rassasier ou se désaltérer.

Ceci est la thèse classique sur l'origine de cette expression.
Cela dit, selon Furetière, cette expression n'est attestée qu'au XVIIe siècle, et Aristote, bien avant Buridan, évoquait déjà le dilemme du chien en se demandant comment un tel animal fait son choix entre deux nourritures également attirantes.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Être comme l'âne de Buridan » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Espagnees Parecer el asno de BuridánÊtre pareil à l'âne de Buridan
Grècegr κωλώνω (kolòno)Avoir les fesses "collées" quelque part
Italieit Essere come l'asino di BuridanoÊtre comme l'âne de Buridan
Roumaniero Ca măgarul lui BuridanComme l'âne de Buridan

Vos commentaires
Hé oui, les choix sont toujours difficiles dans la vie surtout quand après en avoir déjà éliminé quelques-uns pour d’excellentes (ou non) raisons ... quand il n’en reste que 2 ... l’alternative peut être cornélienne, mais de là à y perdre la vie !
Pauvre âne ! il n’aurait pas dû tant tergiverser ! 
Hésiter indéfiniment
Etre ou ne pas être... Et pis c’est tout !...
Je ne sais pas trop si je vais écrire un commentaire sur cette expression ou pas ....j’hésite.

Ne confondons pas :

"l’âne de Buridan"

et

"l’âme de bure y danse"

Hihaaaan-Hobbes
réponse à . HoubaHOBBES le 24/06/2010 à 07h23 : Je ne sais pas trop si je vais écrire un commentaire sur cette expression...
7 h55 et si peu de commentaires ??.......Les joyeux lurons habituels feraient ils comme l’âne de Buridan , hésiteraient ils sur l’opportunité de laisser une trace de leur passage ce jour d’hui ?????????
OUPS !!!!!!!!...........Je m’ai trompé......j’ai cliqué sur "répondre" au com N° 3........Milexkusses cher HoubaHOBBES......
boire ou manger il faut choisir  !
l’âne pour ne pas entendre ’tu t’es vu quand t’as bu " et ne pouvant pas avaler tant il avait le gosier sec nourriture aussi étouffante que foin et seigle attendait simplement , peut être , qu’il lui soit servi un apéritif d’herbes choisies
En tout cas la pauvre bête n’a pas été à la fête cette page
à Rome on dit âne de bure
M’est avis que c’te pov’ bête est morte de soif avant d’avoir eu vraiment faim...
Ce qui ne serait pas arrivé si Buridan s’était équipé d’un chameau, et encore moins d’une tortue des Galapagos..
Mais, bon, l’interêt d’une tortue des galapagos pour transporter des charges n’est pas prouvé.
quelle ânerie!
En fait Jean Buridan faisait passer un examen au mois de juin 1410 à son élève Domenech. Celui-ci tenait des propos tellement incohérents que le professeur Buridan s’adressant à son assistant Henri lui dit: " allez me chercher une botte de foin pour cet âne!" . Domenech qui avait de la répartie intervint et dit: "prenez en deux Monsieur Henri, Monsieur le professeur dîne avec moi".
Cette expression tombée en désuétude risque fort de revenir sur le devant de l’actualité.
je suis resté puceau très longtemps, n’arrivant pas à me décider entre Sofia Loren et Gina Lollobrigida. 
dans les cours de vente on insiste toujours sur la nécessité de ne pas placer le client face à un choix trop douloureux. A lui présenter deux solutions également attrayantes, on risque de le voir hésiter, refuser de conclure ... pour aller voir ailleurs s’il n’existe pas une 3° solution idéale. Il faut dire que les constructeurs s’y entendent pour multiplier les produits, dont chacun a un avantage que l’autre n’a pas, mais au prix de l’abandon d’un autre. Pourquoi ne pas créer le produit idéal ? Parce qu’il phagocyterait toute la gamme, et ferait courir le risque d’être dépendant d’un seul produit.
J’en ai fait encore l’expérience hier, passant 4H à la recherche de l’objectif photo idéal : l’objectif fixe est meilleur et plus léger que le zoom. Oui, mais il faut choisir entre photographier de près ou de loin. Ou alors en prendre deux. Mais l’embarras... et le prix ! Et chaque site fait des comparatifs qui concluent différemment. Sans parler des forums : finalement, un objectif c’est très subjectif ! Pour finir j’ai succombé à une petite annonce Ebay, pour découvrir à temps que c’était une escroquerie. (attention : Ebay contrôle plutôt bien les enchères, mais pas du tout les annonces ! )
Et bien moi qui possède un chien, je le teste chaque jour .Le matin au petit déjeuner, je lui met ses croquettes pendant que mon mari mange son pain grillé .Devinez ce qu’il choisit . Neuf fois sur dix , il attend patiemment son bout de pain. Alors que sans ce pain sur la table, il se précipite sur ses croquettes .Entre le reste de la glace de mon mari et une tranche de ma pomme , il attend la pomme .La glace, il lui fait son compte ensuite... Comme quoi, mon chien est moins stupide que l’âne en question .
c’est du choix que nait l’embarras , puis l’inquiétude de bien choisir, l’angoisse de se tromper, la phobie de se faire arnaquer car de toutes façons le vendeur n’est pas de votre coté et vous veut du mal au travers de son chiffre d’affaire et de votre porte monnaie.
Ainsi nait la schizophrénie paranoïde avec ses troubles dissociatifs et ses envies de meurtre.
D’où l’interet d’abolir le choix afin de supprimer cette psychose : la dictature est une bonne solution. Je suis pour une candidature unique à chaque élection, à chaque promotion, un seul lauréat à chaque examen..: MOI !!
réponse à . chirstian le 24/06/2010 à 08h31 : dans les cours de vente on insiste toujours sur la nécessité de ne...
Ebay c’est nul. Tu feras plus d’affaires sans mauvaise surprise sur ’le bon coin’.
Non non, c’est pas hors sujet ! y en a plein qui vont maintenant faire comme l’âne !
pas confondre buridan avec duribande
Ce qui est bizzarre dans l’histoire de Buridan, c’est que s’il n’avait rien mis à manger et à boire, l’âne n’aurait pas eu l’embarras du choix et serait mort quand même.
Mais Buridan aurait fait des économies de picotin et d’eau fraiche et aurait pu s’acheter un âne un peu moins con, un âne du Poitou, par exemple.
Ou un objectif grand angle sur Price Minister
réponse à . baldobaldo le 24/06/2010 à 08h16 : quelle ânerie! En fait Jean Buridan faisait passer un examen au mois de j...
Histoire vécue à sciences-Po Paris (en 1962/64?). Un élève (fils du correspondant de guerre en Union Soviétique du défunt "Paris-Presse l’Intransigeant"), en mal de répondre à une question de son examinateur (le Doyen Vedel, peut-être, me souviens plus?) qui demanda à un appariteur d’apporter une bonne de foin pour cet élève au motif qu’il eût été un âne, répliqua : "Deux couverts, je vous prie, Monsieur, déjeûne avec moi".
On n’a jamais revu cet artiste rue Saint-Guillaume! Dommage
Aaaaahhhhh, j’hésite: vais-je me lever et quitter la salle de réunion pour pouvoir m’étendre ici sur e sujet? Vais-je plutôt m’étendre dans la salle de réunion afin de quitter le sujet? Ou vais-je enfin essayer de faire un choix cornélien et doulooureux entre les interventions 9 et 17?
Enfin, comme dit jeanpierre1er, mais sans avoir terminé sa phrase:
ne pas confondre buridan avec dur, il bande. Parce que tout le mondes sait que si dur, il bance, c’èst que dur à selle...
réponse à . cornelius le 24/06/2010 à 08h05 : boire ou manger il faut choisir  ! l’âne pour ne pas ent...
c’est vrai, dans la vie, il faut toujours choisir, presque à tout instant ! mais on peut inverser dicton, ce que je fais dans cette occasion :
boire ou conduite il faut choisir, ..contre ..
conduire et boire il faut savoir
L’âne de Buridan meurt faute de savoir choisir entre boire et manger.
Je n’ai pas pu éviter de penser, en lisant cet article que les deux tiers de l’humanité n’ont pratiquement qu’une seule préoccupation : réussir à boire une eau croupie et/ou trouver de quoi manger pour tenir debout. La mort étant au bout faute d’avoir le choix.
Ceci dit, après avoir écris ces quelques lignes, je vais retourner à mes préoccupations d’occidental privilégié ; la planification de mes vacances, mes achats sur internet, les messages sur mon portable…..
Comme l’âne de Buridan, j’hésite entre paraître pour un moraliste sentencieux et ne rien dire voire ne pas y penser.

Petite annonce commerciale : au titre de ma société « Ambiance Plombée » j’assure également les anniversaires, les communions, les bar mitzvah et les suicides collectifs.
Sur réservation uniquement.
réponse à . <inconnu> le 24/06/2010 à 08h58 : Ebay c’est nul. Tu feras plus d’affaires sans mauvaise surprise sur ...
C’est ben vrai çà !!..........cette page
A tous, tu te vois dire à quelqu’un :
« T’es comme l’âne de Buridan »
Illico presto subito tu seras taxé de tous les qualificatifs et très certainement du
oh ! combien classique :
=> ET TA SOEUR ! :&rsquo)
Bref, on en apprend tous les jours sur expressio.... Continuons
Pour sourire ... avec l’esprit des autres :

- Une fois que ma décision est prise, j’hésite longuement. Jules Renard
- Le soleil est masculin, la lune est féminine. Quant à moi, j’hésite. José Artur
- Comment hésiterions-nous à confier notre argent à des banques qui mettent des petites chaînes à leurs stylos à bille ? Louise de Vilmorin
- Je ne suis pas raciste, la preuve : je n’hésite pas à écrire noir sur blanc mes pensées. Francis Blanche
Voyons ... voyons... A l’heure qu’il est, j’hésite entre l’apéro au phare, ou rester bien au frais chez moi. Mais si je choisis l’apéro au phare avec mes potes, que vais-je choisir ? Lagon bleu ou Curaçao bleu ?
Aaaah ... j’hésite ! Les deux sont bons pourtant !

Entre les deux, mon cœur balance, je ne sais pas...laquelle aimer des deux : C’est à, c’est à ... c’est à BB la préférence .........
Ben oui, Germaine, elle est bien brave, mais si elle grimpe aux rideaux, elle va tout me massacrer ... mais je ne suis toujours pas très sûr pourtant !
 :&rsquo)
Y’a pas que l’âne de Buridan qui doute : cette page
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 24/06/2010 à 12h31 : Voyons ... voyons... A l’heure qu’il est, j’hésite ent...
toute la vie nous n’arrêtons pas de choisir entre çà et çà.
Moi, je te conseille de faire les deux.
une heure au phare et la suivante retour au frais
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 24/06/2010 à 12h31 : Voyons ... voyons... A l’heure qu’il est, j’hésite ent...
Petite précision, M’sieur Ubbleu : il faudrait être un peu attentif, car Germaine s’époumone à répéter « Je ne passe pas mon temps dans les draperies !!! ». Bravette, simplette, sans doute, mais décidée : entre lagon et curaçao, elle n’hésite pas… elle prend les deux ! Certes, ensuite… elle s’énerve facilement pour un « oui », pour un « non » et là... c’est l’ascension !

Dis à ton cœur qu’il cesse de balancer et choisis ta préférence car BB, c’est l’élégance...

Aller ! t’inquiète pas pour tes soieries, arrête de tergiverser (même si c’est le jour où jamais !) et rapplique chez Marceeel : tout le monde t’attend !
Cette connaissance toute fraîche, grappillonnée sur le dico. historique de la langue françoise :
Hésiter : de hecyter (apparaît à l’écrit en 1406), représente un emprunt au latin haesitare « être embarrassé, empêcher, éprouver une gêne, bégayer » dérivé de haerere « être fixé à, accroché » d’où « être arrêté, ne pas avancer », puis « être embarrassé ou perplexe », verbe qui a été rapproché du lituanien gaistù « hésiter, temporiser ».
Ça va ? Vous en voulez d’autres ? N’hésitez pas ! :&rsquo)
réponse à . DiwanC le 24/06/2010 à 13h09 : Petite précision, M’sieur Ubbleu : il faudrait être un p...
« Je ne passe pas mon temps dans les draperies !!! »
Petite précision, car si vous étiez attentive, chère Comtesse, vous auriez remarqué la forme de ma phrase qui est au conditionnel : mais si elle grimpe aux rideaux...

Ceci est très important, surtout de nos jours ou tout est dans la subtilité.
Dans le genre : Si les bleus gagnent la Coupe du Monde ... Si l’ouest était à l’est ...
Si Ségolène avait été élue Présidente de la République ...
Si un con sur FR3, hier soir n’avait pas dit, en commentant le match Ghana/Allemagne :
"Les Allemands vont trouver la solution finale..." (Ça, ce n’est pas drôle du tout, même très choquant !)  
réponse à . DiwanC le 24/06/2010 à 13h46 : Cette connaissance toute fraîche, grappillonnée sur le dico. histor...
...bégayer » dérivé de haerere « être fixé à, accroché »
D’où l’expression : ""Germaine s’est retrouvée haerere aux rideaux""
Ça.a ririme haha. rere. riiien tou.out ça.a !  :&rsquo)
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 24/06/2010 à 13h58 : « Je ne passe pas mon temps dans les draperies !!! »P...
D’accord, on ne va pas se fâcher pour si peu* !
Détends-toi M’sieur Ubbleu ! T’es tout bougon, tout chiffonné… Tu vas creuser tes rides ridules et tu risques de n’être plus LeboDan !!!!!
S’ils (tiens ! v’là un conditionnel) étaient présents, BeeBee et Lange te proposeraient une verveine… (du Velay, ‘videmment !).
Bon, faut j’y aille sinon vais encore être en retard chez les Desgrands-Lacour.

*Je parle des tentures et non de ton dernier propos qui ne prête aucunement à sourire.
Ouiiiiiiiii ! ta bonne humeur est reviendue ! A tout bientôt !
réponse à . DiwanC le 24/06/2010 à 15h22 : Ouiiiiiiiii ! ta bonne humeur est reviendue ! A tout bientôt&nbs...
En fait, elle n’est pas comme le chien de Jean Nivelle, elle accourt quand je l’appelle ...
Ça.a ririme haha. rere. riiien tou.out ça.a !
Tu devrais pas écrire des trucs pareils… Y’en a « des *» qui vont en profiter pour clabauder partout que ce que tu dis ne rime à rien !
Cette fois, c’est sûr, suis en retard.
:&rsquo) * Pas moi, tu penses !
réponse à . DiwanC le 24/06/2010 à 15h50 : Ça.a ririme haha. rere. riiien tou.out ça.a !Tu devrais pas &...
ce que tu dis ne rime à rien !
Et les propos de certains commentateurs "rime arien" (voir #29)  
réponse à . <inconnu> le 24/06/2010 à 08h58 : Ebay c’est nul. Tu feras plus d’affaires sans mauvaise surprise sur ...
Je confirme : " le bon coin " est un excellent site pour vendre ou acheter ; jamais de soucis en plusieurs mois d ’utilisation ; hors sujet sans doute  mais on peut faire profiter tout le monde d ’une info sympa et pratique !
réponse à . <inconnu> le 24/06/2010 à 16h42 : Je confirme : " le bon coin " est un excellent site pour vendre ou acheter&...
merci à Fredgrs de me l’avoir fait découvrir. Par contre je n’y ai pas trouvé mon bonheur : les appareils photos d’occasion (récents) sont proposés plus chers que des neufs avec garantie chez Amazon ou autres PriceMinister ! Dans certains domaines, les vendeurs n’arrivent pas à réaliser qu’entre le prix qu’ils ont payé chez un détaillant il y a 6 mois et le prix neuf discounté d’aujourd’hui il y a un tel écart qu’ils ne peuvent revendre d’occasion qu’en baissant très nettement !
réponse à . chirstian le 24/06/2010 à 18h30 : merci à Fredgrs de me l’avoir fait découvrir. Par contre je ...
En conséquence, que fais-tu ?

Tu hésites, tu n’hésites plus ? Tu manges, tu ne manges plus ? Tu amazones, tu n’amazones plus ? Tu bois, tu ne bois plus ? Tu prices, tu ne prices plus ? Tu boncoines, tu ne boncoines plus ? Tu achètes, tu n’achètes plus ?

Dis- nous ! Nous hésitons entre l’angoisse de ne pas savoir et l’allégresse de la découverte !
réponse à . DiwanC le 24/06/2010 à 20h07 : En conséquence, que fais-tu ? Tu hésites, tu n’h&eacu...
C’est vrai, t’as raison, faut qu’y se décide, que sinon, on va plus pouvoir s’intéresser à la chose tellement que l’angoisse va être forte ! :&rsquo)
A cette heure-ci, ça vous dit une p’tite chanson dédiée à la mémoire d’un âne ?
cette page
réponse à . BeeBee le 24/06/2010 à 20h26 : C’est vrai, t’as raison, faut qu’y se décide, que sinon...
C’est sûr ! On va passer une mauvaise nuit, on va se tordre les bras de désespoir, s’arracher les cheveux de détresse ! On va être dans un bel état demain !
:&rsquo)
réponse à . DiwanC le 24/06/2010 à 20h39 : C’est sûr ! On va passer une mauvaise nuit, on va se tordre les...
Oh, pas tant, ma Germaine, que demain t’auras plus de cheveux, que tu vas être obligée de porter une perruque pour la sudvention, tu vois le travail ? :&rsquo)
réponse à . DiwanC le 24/06/2010 à 00h25 : Hésiter indéfinimentEtre ou ne pas être... Et pis c’es...
et pour les carabins, c’est le choix:
Toubib or not toubib
réponse à . DiwanC le 24/06/2010 à 20h39 : C’est sûr ! On va passer une mauvaise nuit, on va se tordre les...
bromure, Androcur®
réponse à . BeeBee le 24/06/2010 à 21h12 : Oh, pas tant, ma Germaine, que demain t’auras plus de cheveux, que tu vas ...
Alors, on se détord les bras ! On se fait un brushing ! Et on laisse chirstian se débrouiller avec les appareils photo, ses zooms, ses objectifs et ses subjectifs ! Je garde mes tifs !
réponse à . DiwanC le 24/06/2010 à 21h38 : Alors, on se détord les bras ! On se fait un brushing ! Et on l...
Y se débrouille tout seul, que nous on va se faire belles, na !
réponse à . BeeBee le 24/06/2010 à 21h43 : Y se débrouille tout seul, que nous on va se faire belles, na !...
Y se débrouille tout seul... D’autant plus qu’il ne nous a rien demandé ! :&rsquo)
réponse à . DiwanC le 24/06/2010 à 20h35 : A cette heure-ci, ça vous dit une p’tite chanson dédié...
Et moi qui pensais voir ceci  :
cette page

ou ceci cette page

réponse à . Jonayla le 24/06/2010 à 22h32 : Et moi qui pensais voir ceci  : cette page ou ceci cette page ...
Evidemment, mon choix était assez éloigné de l’aimable ballade d’Hugues… ou de l’histoire de Cadichon qui a charmé notre enfance.
Mais « Tu veux ou tu veux pas » collait mieux à l’hésitation de l’âne de Buridan.
Sur cette page, petit cadeau pour effacer ta déception !
Il n’y a pas besoin de chercher bien loin pour trouver Buridan chez le beau Georges (l’autre !). Nous avons tous en tête cette ballade médiévale de Villon, poète maudit, mise en musique par Brassens.
God ! Que c’est beau !

Où est la très sage Héloïs,
Pour qui fut châtré et puis moine
Pierre Esbaillart à Saint-Denis ?
[Esbaillart : autrement dit Abélard, le p’tit ami d’Héloïse]
Pour son amour eut cette essoine.
[essoine : épreuve]
Semblablement, où est la roine
Qui commanda que Buridan
Fût jeté en un sac en Seine ?
Mais où sont les neiges d’antan ?


Ce Buridan-là, s’il était philosophe - comme le dit Sa Divinité – était aussi un joyeux luron qui participait aux fêtes friponnes de Marguerite de Bourgogne, laquelle avait la détestable habitude de jeter ses amants du haut de la Tour de Nesle.
Écoutez ! [Si vous cliquez sur "Plus", vous pourrez lire les paroles] 
réponse à . DiwanC le 12/03/2013 à 01h27 : Il n’y a pas besoin de chercher bien loin pour trouver Buridan chez le bea...
Mais où sont les neiges d’antan ?

"Ô triste hiver lorsque la neige manque à la pelle"

Si vous mettez une congère à pelleter équidistante d’un litre de rouge, combien de temps cet âne de Marcel prendra t-il pour se ’fondre’ sur la bouteille?

Les paris sont ouverts!
Mais où sont les neiges d’antan ?

En ce moment on ne se pose pas la question entre la Normandie et la Picardie !
réponse à . <inconnu> le 12/03/2013 à 05h24 : Mais où sont les neiges d’antan ? "Ô triste hiver lorsqu...
Si vous mettez une congère à pelleter équidistante d’un litre de rouge
Il faut avant tout s’assurer que l’un des deux n’est pas plus équidistant que l’autre.
Entre un ’iPhone’ et un ’iPad’, j’ai cette page.
Etre comme l’âne de Buridan, ce n’est pas être assis le cul entre deux chaises*: laquelle choisir?

* Expressio qui n’a pas encore été traitée. Peut-être qu’elle n’est pas assez blanche...
DEVINETTE
Aux États-Unis, l’éléphant désigne le républicain et l’âne, le démocrate.
Cette conseillère, même avec le vote républicain se retrouva à grande DISTANCE de la Maison Blanche...Pourquoi ?
- parce que l’âne élut Miers.
réponse à . joseta le 12/03/2013 à 09h17 : DEVINETTE Aux États-Unis, l’éléphant désigne l...
C’est pour cela que François (chaipu si c’était Hollande ou Fillon) écrivit les DIX STANCES à Harriet
Cette expressio d’aujourd’hui vient - en réalité - d’un fait historique très simple, mais un tant soit peu passé dans l’oubli.

Tout le monde se souviendra des soirées folles organisées à La Tour d’Argent la Tour de Nesle par les trois reines de la pornographie de l’époque, Jeanne, Marguerite et Blanche.

Buridan, moine de son état, y participait souvent, "pour mieux veiller sur mes ouailles", disait-il. Il lui fallait cependant se déguiser. Comme il ne voulait pas se déguiser en outre de peur de se faire vider d’abord, puis défenestrer, il choisit un jour de se vêtir comme le Roi Dagobert, et mit donc sa bure à l’envers. Et voici donc la véritable histoire. Les manants, le voyant passer dans cet accoutrement assis sur son cheval, s’esclaffèrent: "T’as vu, l’âne de bure, hi-han!" (ils parlaient bien sûr du moine, et non de l’équidé)
réponse à . DiwanC le 24/06/2010 à 20h35 : A cette heure-ci, ça vous dit une p’tite chanson dédié...
Et les Mémoires d’un âne ? Qui ont dû occuper un moment de ta jeunesse ?

cette page

Toute ressemblance avec les mémoires... etc
DEVINETTE
Pourquoi l’âne d’Eliot était bisexuel ?
- parce c’était l’âne à Ness.
Le gardien de but n’était pas très intelligent, et en plus, il prenait de l’âge...c’était l’âne de but ridant.
Ne pas savoir quel parti prendre est une irrégularité qui touche surtout les ânes maliens, parce que c’est ’l’âne au Mali’.
réponse à . joseta le 12/03/2013 à 11h15 : Ne pas savoir quel parti prendre est une irrégularité qui touche s...
Dans le passé les ânes étaient utilisés pour tirer de lourdes charges, car on sait que les ânes halent.
Et la même réponse à une copine : les ânes halent, Lise.
Et du grammairien : les ânes halent, Lise, logique.
réponse à . file_au_logis le 12/03/2013 à 09h33 : Cette expressio d’aujourd’hui vient - en réalité - d&r...
La rumeur de l’époque raconte que Buridan – ayant entendu parler des mouvements d’humeur de la Margot pour ses amants d’un soir – se tenait sur ses gardes.
On dit qu’il demanda à des amis de l’attendre au pied de la Tour dans une barque. Ainsi la noyade fut évitée.
réponse à . DiwanC le 12/03/2013 à 13h36 : La rumeur de l’époque raconte que Buridan – ayant entendu parler ...
Oui c’est moi me voila je m’ramène
J’ai vu London j’ai vu Turin
L’Autriche-Hongrie
Mais de Vienne il fallait que j’revienne
Car je n’peux pas moi je vous l’dis
M’passer de Paris
...
On dit ... que j’ai de belles gambettes
C’est vrai...
Mais j’s’rais pas Mistinguett
Si j’étais pas comme ca!


Mais voilà, la rumeur dit beaucoup... même quand la Seine, à l’époque, ne passait pas par là. Elle ne voulait sans doute pas partager son lit avec ces trois grâces-là...

Allez, viens, les Dufond de Lacour attendront un peu, il y a un Lagon Bleu qui craint de se réchauffer sur le zinc, chez Marcel!
réponse à . charmagnac le 12/03/2013 à 09h55 : Et les Mémoires d’un âne ? Qui ont dû occuper un m...
J’arriiiiive ! Merci pour ce Lagon Bleu craintif 

J’ m’a trompi de case ! Je voulais m’adresser à Filo @67
réponse à . charmagnac le 12/03/2013 à 09h55 : Et les Mémoires d’un âne ? Qui ont dû occuper un m...
Et les Mémoires d’un âne ?
Bien sûr ! Délicieux souvenir de lecture lié aux autres histoires de la Comtesse*: Gribouille, Un bon petit diable, et les aventures de la remuante Sophie et de ses cousines Camille et Madeleine, petites filles modèles.
Mangas d’un autre temps…
*de Ségur, ‘videmment, pas du Canard
L’histoire de l’âne de Buridan est aussi contée par Voltaire :

D’un certain âne illustre dans l’école ?
Dans l’écurie on vint lui présenter
Pour son dîner deux mesures égales,
De même force, à pareils intervalles;
Des deux côtés l’âne se vit tenter
Également, et, dressant ses oreilles,
Juste au milieu des deux formes pareilles,
De l’équilibre accomplissant les lois,
Mourut de faim, de peur de faire un choix.

(1784).
L’âne de Buridan creva de soif et de faim parce qu’il était fort mule pour trouver une formule.
réponse à . DiwanC le 12/03/2013 à 14h24 : L’histoire de l’âne de Buridan est aussi contée par Vol...
L’histoire de l’âne de Buridan est aussi contée par Voltaire
Je vois que nous avons affaire à une nouvelle spécialiste-spécialiste.
Pour plus de précision, il convient de noter que c’est un extrait de La pucelle d’Orléans, paru en 1752, et 1762 pour la version complète. Voir cette page
J’ai trouvé une édition de 1756 : voir cette page
réponse à . deLassus le 12/03/2013 à 16h02 : L’histoire de l’âne de Buridan est aussi contée par Vol...
Attention, là, tu risques de t’attirer des foudres!
Et je ne parle pas de tonneaux ou autres fûts, non, par Zeus et Toutatis réunis!

Allez, Germaine, il ne l’a pas fait intentionnellement, redescends donc...
Tiens, puisque tu t’as trompi, je t’offre un autre p’tit Lagon Bleu chez Marcelle...
réponse à . file_au_logis le 12/03/2013 à 17h00 : Attention, là, tu risques de t’attirer des foudres! Et je ne parle ...
Si tu permets :
Attention, là, tu risques d’attirer la foudre !
Et je ne parle pas de tonneaux ou de fûts...
>Loin de moi cependant toute idée d’en découdre.
>Si j’ai vexé quelqu’un, j’en suis vraiment confus.
réponse à . deLassus le 12/03/2013 à 18h41 : Si tu permets : Attention, là, tu risques d’attirer la foudre...
De tonneaux et de fûts, tu fis des verres vers!
A te lire, on ne boit pas de petite bière!
réponse à . file_au_logis le 12/03/2013 à 19h39 : De tonneaux et de fûts, tu fis des verres vers! A te lire, on ne boit pas ...
Puisque tu admets l’exercice :
Allez Germaine... Tiens, puisque tu t’as trompi,
Je t’offre un autre p’tit Lagon Bleu chez Marcelle.
>N’aie plus peur du méchant deLassus, assoupi.
>Peu importe pour nous l’année de "La pucelle" !

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Être comme l'âne de Buridan » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?