Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Tourner autour du pot

Rechercher un avantage d'une manière détournée, insidieuse
Hésiter, tergiverser, parler avec des détours avant d'aborder franchement un sujet

Origine

Ah, cette belle marmite suspendue dans la cheminée et dans laquelle le repas du soir est en train de cuire à petit feu !
Humez-moi le fumet appétissant et tentant qui s'en dégage !
Et si je m'en approchais en douce, allant et venant devant, comme si de rien n'était, avec le secret espoir de chiper un bon morceau nageant en surface ? Oui, je sais, je n'ai pas le droit, mais qui me surveillera et s'en apercevra si je tourne autour ou à proximité immédiate suffisamment longtemps pour diminuer l'attention de la cuisinière ? Mmmhh ?
Et voilà comment, à partir d'une marmite ou d'un pot[1], naît au XVe siècle une métaphore qui, d'abord, s'applique à quelqu'un qui cherche par un moyen détourné à obtenir un avantage généralement indu.
La manière indirecte de procéder a, par extension et au XIXe siècle seulement, donné le deuxième sens, qui s 'applique cette fois à quelqu'un qui utilise des moyens détournés pour s'exprimer, qui n'ose pas aborder franchement un sujet.
[1] Dès le XIIIe siècle, la grosse marmite servant à faire cuire les aliments s'appelait un pot. Et c'est d'ailleurs de ce pot-là que viennent le pot-au-feu et le potage. Mais pas le pot aux roses. Ni le poteau rose. Pas plus que le pot au noir.

Exemple

« (…) Hé ! faut-il tant tourner autour du pot ? (…)
Pour moi, je ne sais point tant faire de façon (…) »
Jean Racine - Les plaideurs - 1668
« J'accepte qu'on me dise que cela ne va pas. Cela prouve que je peux m'améliorer, que je peux faire mieux. Il me dit ce qu'il a aimé, ce qu'il n'a pas aimé. Je préfère qu'on me dise les choses tout de suite plutôt que de tourner autour du pot. »
L'Équipe - Interview de Laure Manaudou - 16/11/2008

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Tourner autour du pot » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
République Tchèque Tchèque Chodit kolem horké kase Tourner autour de la purée brulante
Allemagne Allemand Um den heißen Brei herumreden Parler autour du potage chaud
Allemagne Allemand Wie die Katze um den heissen Brei schleichen Tourner comme le chat autour de la bouillie chaude
Angleterre Anglais To beat about the bush Battre autour de la broussaille (comme à la chasse)
Angleterre Anglais To pussyfoot around ~Contourner la chose comme un minou (chat)
Angleterre Anglais To shilly-shally Hésiter
États-Unis Anglais To beat around the bush Battre autour du buisson
Espagne Espagnol Andarse con rodeos Aller avec des détours (= Tourner autour du pot)
Espagne Espagnol Andarse por las ramas Marcher sur les branches
Espagne Espagnol Marear la perdiz Étourdir la perdrix (= Tourner autour du pot)
Israël Hébreu ללכת סחור סחור Marcher autour autour
Hongrie Hongrois Kerülgeti a forró kását Tourner autour du riz chaud
Italie Italien Prenderla alla larga Faire un détour
Belgique Néerlandais Rond de pot draaien Tourner autour du pot
Pays-Bas Néerlandais Er omheen draaien Y tourner autour
Pays-Bas Néerlandais Om de hete brei heen draaien Tourner autour du confection chaud
Pays-Bas Néerlandais Rond de pot draaien Tourner autour du pot
Pologne Polonais Owijać w bawełnę Enrouler dans du coton
Brésil Portugais Enrolar Enrouler
Roumanie Roumain A da târcoale Donner des ronds (Tourner autour)
Roumanie Roumain A se invarti in jurul cozii Tourner autour de sa queue
Russie Russe Ходить вокруг да около (hodit vokrug da okolo) Marcher autour et prés de
Suède Suédois Gå som katten kring het gröt Tourner comme le chat autour de la bouillie brûlante
Ajouter une traduction

Voir aussi

Déformée

  • Tourner autour du pot aux roses (Jean Perron)

Commentaires sur l'expression « Tourner autour du pot » Commentaires

  • #1
    • Bouba
    • 27/11/2009 à 07:47
    Un enfant sur son pot s’efforçait.
    moralité:
    le petit poussait
    Bonne journée à tous....................
  • #2
    • momolala
    • 27/11/2009 à 08:42
    • En réponse à Bouba #1 le 27/11/2009 à 07:47 :
    • « Un enfant sur son pot s’efforçait.
      moralité:
      le petit poussait
      Bonne journée à tous.................... »
    Où sont-ils tous à cette heure ? A tourner avec la cuillère autour de leur pot de café ? Sans tergiverser, je vous souhaite une belle journée.
  • #3
    • <inconnu>
    • 27/11/2009 à 09:15
    Pôô...pôô..pôô ! Mon frér...
  • #4
    • Elpepe
    • 27/11/2009 à 09:54
    • En réponse à <inconnu> #3 le 27/11/2009 à 09:15 :
    • « Pôô...pôô..pôô ! Mon frér... »
    Ça sent bon Bab-El-Oued ! Y a du couscous à cuire dans le pot ?
    Bon, God se met à la Marine, qui cite le pot au noir. Mais çui-là, pas mèche de tourner autour pour passer d’un hémisphère à l’autre, il faut le traverser.
    Et je n’irai pas par quatre chemins, sans tourner autour du pot je le dis tout net et sans ambages : j’hésite sur la couleur de ma chemise conventionnelle pour demain soir. La bleue ou la rouge ? La jaune ou la verte ? Bon, je vais mettre un pull. Ou un polo, peut-être. Fait chaud chez toi, Mirlou ?
  • #5
    • horizondelle
    • 27/11/2009 à 09:55
    • En réponse à Bouba #1 le 27/11/2009 à 07:47 :
    • « Un enfant sur son pot s’efforçait.
      moralité:
      le petit poussait
      Bonne journée à tous.................... »
    J’ai pensé à ce pot-là aussi, et je me disais que, selon l’intensité du besoin, mieux valait viser directement dedans que de tourner autour !
  • #6
    • horizondelle
    • 27/11/2009 à 09:59
    • En réponse à Elpepe #4 le 27/11/2009 à 09:54 :
    • « Ça sent bon Bab-El-Oued ! Y a du couscous à cuire dans le pot ?
      Bon, God se met à la Marine, qui cite le pot au noir. Mais çui-là, pas mèche... »
    Pas besoin de tourner autour du pot. Tu t’habilles comme tu te sens le plus à l’aise, si tu te sens tout engoncé, tu ne seras plus toi-même, et ce sera bien dommage. 🙂
    Dommage aussi que je ne puisse être des vôtres, je penserai bien à vous demain soir
  • #7
    • chirstian
    • 27/11/2009 à 10:08
    si l’on peut tourner autour du pot c’est que le pot est rond. Tandis que la citrouille n’est pas potiron. Quel manque de pot !
  • #8
    • Elpepe
    • 27/11/2009 à 10:12
    • En réponse à horizondelle #6 le 27/11/2009 à 09:59 :
    • « Pas besoin de tourner autour du pot. Tu t’habilles comme tu te sens le plus à l’aise, si tu te sens tout engoncé, tu ne seras plus toi-même,... »
    Comme je suis le plus à l’aise, c’est à loilepé ! Mais Jon’ va sûrement garder son baby-doll ! :’-))
  • #9
    • <inconnu>
    • 27/11/2009 à 10:21
    Je n’irai pas par 4 chemins : Le pot de chambre est un pot pue l’air.
    Vive la cabane au fond du jardin
    Francis C.
  • #10
    • chirstian
    • 27/11/2009 à 10:23
    "je vais vous expliquer, déclara Galillée, aux professeurs de Pise. Pensez à un pot, sur Terre. Un pot foncier ou un pot mobilier (sauvons le mobilier, mais ne sauvons pas l’impôt!). Un pot de terre ou un pot de fer : la matière n’a pas d’importance pour ma démonstration. Eh bien, ce n’est pas le soleil qui tourne autour du pot : c’est le pot qui tourne autour du soleil."
    Les professeurs , doctes savants mandatés par l’Eglise, après en avoir longtemps délibéré, conclurent que c’était Galilée qui tournait autour du pot et l’obligèrent à se rétracter.
    Mais aucune charge ne fut retenue contre le pot qui en eut plus que lui.
  • #11
    • chirstian
    • 27/11/2009 à 10:25
    • En réponse à <inconnu> #9 le 27/11/2009 à 10:21 :
    • « Je n’irai pas par 4 chemins : Le pot de chambre est un pot pue l’air.
      Vive la cabane au fond du jardin
      Francis C. »
    sais tu où le pot s’terre, rieur ?
  • #12
    • comte_arebours
    • 27/11/2009 à 10:31
    Bonjour à tous. Cela me rappelle le récit d’un conte qui se passe au Moyen-âge.
    Un mendiant se présente au château du village. Etant affamé il ne peut s’empêcher de respirer le fumet qui s’échappe du pot. Le seigneur lui demande de payer ce qu’il vient de voler, à savoir cette bonne odeur de soupe. Une tierce personne, pour venir au secours du mendiant, saisit la bourse remplie de pièces du seigneur et la fait tinter à l’oreille du seigneur en lui disant : écoute ces pièces, maintenant tu es payé.....Connaissez-vous l’origine de cette histoire et ses références ? merci ; je tourne autour du pot si j’ai le pot d’avoir une réponse 🙂
  • #13
    • mickeylange
    • 27/11/2009 à 10:34
    En Italie j’en ai vu tourner autour d’un tripot, en se méfiant, car le pô tache.
  • #14
    • deLassus
    • 27/11/2009 à 11:00
    Désolé d’intervenir si tard.
    Et en plus pour exprimer une légère objection sur l’origine de l’expression du jour.
    J’ai vu ma grand-mère faire dans une marmite la cuisine de la ferme. Jai eu pendant 10 ans une cheminée moi-même dans une maison de campagne, et on y faisait un peu de cuisine. Enfin j’ai visité dans ma vie des dizaines de châteaux dotés de cheminées plus ou moins gigantesques.
    Je n’ai jamais vu une cheminée permettant de TOURNER AUTOUR de la marmite. Il n’y avait pas la profondeur suffisante. La marmite était très près du mur du fond.
    Quand God nous dit "Ah, cette belle marmite suspendue dans la cheminée..." puis "et si je m’en approchais, allant et venant devant...", il n’indique nullement qu’il tournait autour.
    Il m’est difficile d’admettre que "aller et venir devant" soit devenu tourner autour.
    Certains sites confrères d’expressio ont vu la difficulté, et parlent du pot posé sur la table. Cela ne me satisfait pas plus. J’admets que certains fadas essayent de faire tourner les tables, mais je ne les imagine pas tourner autour.
  • #15
    • Bouba
    • 27/11/2009 à 11:04
    • En réponse à horizondelle #5 le 27/11/2009 à 09:55 :
    • « J’ai pensé à ce pot-là aussi, et je me disais que, selon l’intensité du besoin, mieux valait viser directement dedans que de tourner autour... »
    C’est excrémement vrai !
  • #16
    • God
    • 27/11/2009 à 11:05*
    • En réponse à deLassus #14 le 27/11/2009 à 11:00 :
    • « Désolé d’intervenir si tard.
      Et en plus pour exprimer une légère objection sur l’origine de l’expression du jour.
      J’ai vu ma grand-mère fair... »
    Quand on dit qu’un mec tourne autour d’une meuf, est-ce qu’il tourne vraiment autour ?
    Faut pas toujours prendre les termes au pied de la lettre.
    Il va de soi qu’aucune ancienne cheminée allumée ne permettait de tourner vraiment autour de la marmite qui s’y trouvait.
  • #17
    • Elpepe
    • 27/11/2009 à 11:14
    • En réponse à deLassus #14 le 27/11/2009 à 11:00 :
    • « Désolé d’intervenir si tard.
      Et en plus pour exprimer une légère objection sur l’origine de l’expression du jour.
      J’ai vu ma grand-mère fair... »
    DeLassus et God : collés samedi ! cette page
  • #18
    • Elpepe
    • 27/11/2009 à 11:17*
    • En réponse à God #16 le 27/11/2009 à 11:05* :
    • « Quand on dit qu’un mec tourne autour d’une meuf, est-ce qu’il tourne vraiment autour ?
      Faut pas toujours prendre les termes au pied de la le... »
    est-ce qu’il tourne vraiment autour ?

    Affirmatif ! Et précisément autour de son pot, c’te couennerie ! Si tu vois ce dont au sujet duquel je cause, hein ! Travaux pratiques demain, sous la surveillance de l’Amirauté.
  • #19
    • deLassus
    • 27/11/2009 à 11:30*
    Merci de m’avoir répondu aussi rapidement.
    Il se trouve que j’ai un rapport un peu particulier avec l’expression du jour. Je vais l’expliquer brièvement.
    En 1974, j’ai eu besoin de rafraîchir mes connaissances en anglais pour mon métier, et j’ai pris des cours du soir. Le professeur avait choisi l’expression Tourner autour du pot pour nous expliquer qu’il ne fallait pas la traduire par To turn around the pot, mais par To beat about the bush, ce qui (si je me souviens bien) signifie littéralement battre autour du buisson et a un rapport avec la chasse.
    J’en avais déduit, et la suite m’a donné raison, que je ne parlerais jamais anglais correctement.
  • #20
    • deLassus
    • 27/11/2009 à 11:37
    • En réponse à Elpepe #17 le 27/11/2009 à 11:14 :
    • « DeLassus et God : collés samedi ! cette page »
    Tu crois vraiment que ce genre de cheminée fantaisie existait au XVème siècle ?
    Pour la colle, je fais donc appel. Je viens d’entendre que l’affaire du Bugaled Breizh va continuer à être jugée, et que le nouvel expert est un sous-marinier. Je crois en la Justice de mon pays.