Etre la coqueluche (de quelqu'un) - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Etre la coqueluche (de quelqu'un)

Être l'objet d'un engouement.
Être en vogue, admiré (au sein d'un groupe).

Origine

Le mot coqueluche est d'origine obscure et personne n'a encore trouvé l'interrupteur de la lumière qui nous éclairerait sur son étymologie. Le Grand Robert propose un rapprochement avec le mot coque ou coquille, qui désignait entre autre un capuchon, et le terminal de capuche. Toutefois, le TLFI rejette l'influence de capuche pour des raisons chronologiques.
Mais quel lien peut-il y avoir avec le sens de notre expression, me direz-vous ? Eh bien nous l'allons voir de ce pas.

Bien évidemment, vous connaissez le bacillus pertussis, bacille responsable de la coqueluche, cette maladie fort contagieuse qui provoque des toux secouantes. Mais cette connaissance ne fait que rajouter au mystère apparent de l'origine de notre expression, sauf si on évoque l'idée que la maladie est aussi contagieuse que l'engouement qui peut s'emparer des membres d'un groupe dont un objet ou une personne devient la coqueluche, ce qui expliquerait la métaphore. Mais il semble que cette idée ne soit pas la bonne, même si elle semble tenir la route.

Il faut savoir que lorsque le mot apparaît au XVe siècle, il désigne un capuchon porté sur la tête des femmes. Ce qui justifie la possible étymologie qu'évoque le Robert.
Ce n'est qu'au XVIIe siècle que notre expression apparaît. Mais encore une fois, quel lien peut-il y a voir entre un capuchon et le fait d'être en vogue ?

Pour le comprendre, on se rappellera qu'à la même période, existait la locution être coiffé de... qui signifiait quelque chose comme « être entiché de... » ou « raffoler de... ». Or, un capuchon ne coiffe-t-il pas la tête ? Et les dames ne s'entichent-elles pas du bellâtre qui devient leur coqueluche ?
Ce serait donc de ce rapprochement entre cette ancienne locution aujourd'hui désuète et le capuchon que coqueluche aurait pris le sens qu'il a dans notre expression.

Pour terminer, on ajoutera qu'un dictionnaire, pour être coiffé de, donne comme définition « avoir le béguin pour ». Or, qu'était autrefois un béguin, sinon également une coiffe.

Exemple

« C'est un grand poltron, fort insolent, sans cœur et sans âme; je me révolte contre l'idée qu'il est la coqueluche de toutes ces dames, et je suis sûre qu'il n'aura que de l'ingratitude pour les bontés de mon fils (...) »
Pierre-Gustave Brunet - Nouvelles lettres de la Duchesse d'Orléans - 1853

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Etre la coqueluche (de quelqu'un) » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagne / Autrichede Jemandens Liebling seinÊtre le chéri de quelqu'un
Allemagnede An jemanden einen Narren gefressen habenAvoir mangé du fou pour quelqu'un
États-Unisen To be the apple of someone's eyeÊtre la pomme dans l'oeil de quelqu'un
Espagnees Ser el perejil de todas las salsasEtre le persil de toutes les sauces
Espagnees Ser el ojito derecho de alguienÊtre le petit oeil droit de quelqu'un
Espagnees Ser la niña bonita (de alguien)Être la fille mignonne (de quelqu'un)
Espagnees Ser el centro de atención (de alguien)Être le centre d'attentions / égards (de quelqu'un)
Espagnees Ser el ojo derecho de alguienÊtre l'oeil droit de quelqu'un
Argentinees Ser la joyita de.Etre le petit bijou de quelqu'un.
Canada (Québec)fr Être le petit chocolat de quelqu'un.
Hongriehu Valakinek a szemefénye lenniAimer quelqu'un comme ses yeux
Italieit Essere il cocco (di qualcuno)Etre le chouchou (de quelqu'un)
Italieit Essere il beniaminoÊtre le favori
Pays-Basnl (Iemands) oogappel zijnÊtre la pomme des yeux (de quelqu'un)
Pays-Basnl Iemands apegatje zijnEtre le petit cul de singe de quelqu'un
Belgique (Flandre)nl iemand zijn febbeke zijn (dialect anversois?)pas de traduction possible, c'est de l'argot
Pays-Basnl De lieveling van het publiek zijnÊtre chéri par le public (par tout le monde)
Brésilpt Ser a coquelucheÊtre la coqueluche
Brésilpt Estar na ondaÊtre à la vague
Roumaniero a tine (la cineva) ca la lumina ochilortenir à quelque chose comme à la prunelle de ses yeux
Roumaniero A fi atractia cuivaEtre l'atraction de quelq'un
Roumaniero a fi lumina ochilor cuivaêtre la prunelle des yeux (de quelqu'un),

Vos commentaires
Si j’ai bien compris, on parle du coq de la greluche, un sacré god-lureau !

Le coq à Luce est un papillon de nuit qui ne lui lâche la grappe que quand il a pu se reproduire
Aaaah, God ! Oserions-nous dire que tu es notre coqueluche ? (slurp !) 
Depuis un mois, à l’école, ce n’est pas la coqueluche qui sévit mais la varicelle.

Coqueluche ne viendrait-elle pas du fait que lorsqu’on l’attrappe, la toux que l’on produit ressemble au cri du coq ?

La Rousse me dit que : " la coqueluche est une toux épidémique, accompagnée de fièvre, qui régna au XIV et XV ème siècle, et pendant laquelle les malades portaient des capuchons dits -coqueluches- pour tenir chaudement la tête. "
Et aussi que le coquelucher est le membre d’une confrérie bouffonne du XV ème siècle , qui assistait dans un accoutrement bizarre , aux processions des rogations. On dit aussi coqueluchier.
Il gagnait toujours aux cartes: c’est normal, c’était la coqueluche et il avait de l’atout.
Les filles l’aimaient bien. À son sujet, aucune, ’mal à dit’, sauf que c’était la coqueluche...
Il était beau garçon et avait du succés avec les filles, mais pas avec sa mère, qui, dans la répartition des corvées domestiques, avait assigné au jeune coq l’huche.
réponse à . joseta le 22/06/2011 à 08h16 : Il gagnait toujours aux cartes: c’est normal, c’était la coqu...
Voui... des quintes, aussi !
réponse à . tytoalba le 22/06/2011 à 07h58 : Depuis un mois, à l’école, ce n’est pas la coqueluche ...
Merci à tytoalba d’élever le débat… J’allais foncer vers mon moteur de recherche préféré, mais ai regardé d’abord dans les les commentaires.
Ne pourrait-on mettre un symbole (genre : celui de Rikse en 2) pour distinguer les contributions humoristiques (très nombreuses) de celles un peu plus constructives ?
Joli Mitzi!
Si j’y avais pensé, je ne l’aurais pas ’ écarté’. Hél-as!
Coqueluche c’est le petit nom que donnait madame à Coluche quand il était en forme.
Les coqs de chez Michou qui font dans la fanfreluche sont-ils des coqueluches ?
réponse à . mickeylange le 22/06/2011 à 11h27 : Les coqs de chez Michou qui font dans la fanfreluche sont-ils des coqueluches&nb...
La coqueluche était à l’origine une maladie de la cochlée. Je vous entends tousser d’ici, et dire Mickey confond avec les oreillons.
Mais le coq n’a pas d’oreille contrairement à l’otarie et à la mule d’hier (mais vous allez encore dire que je passe du coq à l’âne.)
Le coq ce symbole de la virilité n’a pas non plus de coucougnette. Si de plus il a les oreillons il ne fera plus de mal aux poules. Il ne sera plus la coqueluche du poulailler, il aura l’air d’un œuf. D’un œuf à la coq forcément.
Tu mords* ma poule ?

* quand tu auras des dents
Quand il assistait à des réunions mondaines, Byron était la coqueluche: la fièvre de lord.
réponse à . maman_flo le 22/06/2011 à 09h55 : Merci à tytoalba d’élever le débat… J’allais ...
Je suis étonné de cette remarque, comme si l’humour ne pouvait pas être constructif.
Il n’y a pas que le sérieux dans la vie ! Certes il en faut, mais l’humour ainsi que la joie, le rire et la bonne humeur font aussi partie des belles choses enrichissantes.
Ne dit-on pas qu’il faut, je ne sais plus exactement, mais au moins 20 mn de rire dans une journée pour être épanouie ?
Pour moi ce site et son humour participe à mon équilibre, et fait partie de mon bien-être quotidien.

Je pense que tout le monde est suffisamment adulte pour faire la part des choses, et que chacun doit être capable de distinguer le sérieux de la plaisanterie, qui, je le répète ne sont absolument pas incompatibles.

Je trouve que tu donnes à ton commentaire une tournure assez négative, sans cependant qu’il soit vraiment méchant, et le déplore. 

Regarde certains commentaires de Mikeylange, Chirstian, Filo, DiwanC... et bien d’autres... ils allient à la fois sérieux et plaisanterie, et tu as peut-être connu notre regretté Elpépé, qui était le roi de la plaisanterie, mais savait aussi nous faire de longs commentaires très intéressants et sérieux, mais toujours avec beaucoup d’humour...
Je ne pense pas que tu seras la coqueluche du jour !
réponse à . maman_flo le 22/06/2011 à 09h55 : Merci à tytoalba d’élever le débat… J’allais ...
RiksKe, maman_flo, RiksKe ! 

Quant aux "symboles", ou plus exactement émoticônes, dont tu parles, tu peux aller voir en dessous de l’intitulé "Vos commentaires" et cliquer sur "Mode d’emploi": t’y trouveras tout ce que tu désires, ou presque 
réponse à . Rikske le 22/06/2011 à 12h33 : RiksKe, maman_flo, RiksKe !  Quant aux "symboles", ou plus exactement...
RiksKe... c’est imprononçable pour un Français et impossible à écrire sans copier/coller !
Maman_flo elle prend un risque avec le KKK (j’en ai mis un de plus pour faire richkke) :&rsquo)
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 22/06/2011 à 12h26 : Je suis étonné de cette remarque, comme si l’humour ne pouva...
Je suis bien d’accord avec toi. Le succès dans le temps de ce site est certainement sa diversité, chacun peut y trouver ce qui l’intérresse. " Un jour l’ennui naquit de l’uniformité. (A.de la Motte-Houdar)
Les interventions s’imbriquant les une dans les autres, chacune contenant du sérieux et de l’humour il serait difficile, je crois, d’y mettre un symbole comme tu la souhaite.
Au fait, Bienvenue à toi
réponse à . mickeylange le 22/06/2011 à 12h50 : RiksKe... c’est imprononçable pour un Français et impossible...
Je croyais qu’ "imprononçable n’est pas français" ? 
réponse à . <inconnu> le 22/06/2011 à 12h53 : Je suis bien d’accord avec toi. Le succès dans le temps de ce site ...
" Un jour l’ennui naquit de l’uniformité. (A.de la Motte-Houdar)
Tu peux même pour notre amie donner une citation un peu plus longue et argumentée que j’ai trouvée dans Wiki :

"C’est un grand agrément que la diversité :
Nous sommes bien comme nous sommes.
Donnez le même esprit aux hommes,
Vous ôtez tout le sel de la société.
L’ennui naquit un jour de l’uniformité."

Fables nouvelles, 1719.
réponse à . maman_flo le 22/06/2011 à 09h55 : Merci à tytoalba d’élever le débat… J’allais ...
Point n’y a à débattre, mais juste à commenter petite nouvelle maman de ce merrrveilleux site. La vérité est une, et l’apanage de God... enfin, quand Chirstian n’est pas là. Pour le reste, il est de qualité, mais si, mais si, je te jure. D’ailleurs, j’en fais partie, du reste. Me contesterais-tu a priori d’en être, de qualité ? Allez, laisse tomber tes petits bras tendus qui veulent lever plus haut le ciel d’ici : regardes-en bien chaque étoile. Ici coqs et greluches toussent pour Expressio, leur coqueluche.
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 22/06/2011 à 12h26 : Je suis étonné de cette remarque, comme si l’humour ne pouva...
Je pense que tout le monde est suffisamment adulte pour faire la part des choses
Je le pensais aussi jusqu’au jour où j’ai fait un commentaire si violemment raciste que je croyais que ...
Hé ben, quelqu’un a réagi en disant que c’était inadmissible. J’essaye de me calmer !
réponse à . mickeylange le 22/06/2011 à 11h33 : La coqueluche était à l’origine une maladie de la cochl&eacu...
La coqueluche était à l’origine une maladie de la cochlée

De fait, c’est une affection respiratoire due à des bactéries (Gram négatives) Bordetella pertussis etBordetella parapertussis du nom de Jules Bordet à qui on attribue la mise en évidence du germe.
En vérité, c’est en entendant tousser tous les patients dans sa salle d’attente qu’il s’écria " C’est quoi ce Bordetella ?" et le nom est resté.
réponse à . deLassus le 22/06/2011 à 15h32 : " Un jour l’ennui naquit de l’uniformité. (A.de la Motte-Houd...
C’est ce que j’ai appris à l’armée où nous portions des manteaux de laine en hiver.
Un (beau ?) jour notre sergent nous a dit : " Prenez-soin de vos manteaux, l’ennui naquit de l’uniforme mité".
réponse à . momolala le 22/06/2011 à 15h38 : Point n’y a à débattre, mais juste à commenter petite...
Oh, c’est beau ce que tu dis ; tout à fait d’accord, classer les contributions en catégories sérieuses ou comiques enlèverait tout l’attrait de ce mêêêêrrrveilleux site.Et le côté " pince sans rire" qu’en fait-ton ? (qu’en fait i aussi)
La méthode pédagogique, utilisée par certains enseignants, d’ajouter une pointe d’humour à leurs explications est une façon ludique de faire passer un message qui se veut sérieux certesn mais qui, sans cette touche d’humour, pourrait être barbant.
Comme disait Fernand Reynaud : "j’suis content de sortir avec lui...y, y, m’instruit !"
Bravo God d’avoir lancé cette expression pendant la semaine du Bourget, monter en avion est recommandé dans les cas de coqueluche !
réponse à . mickeylange le 22/06/2011 à 12h50 : RiksKe... c’est imprononçable pour un Français et impossible...
RiksKe... c’est imprononçable pour un Français

Ben, dame, c’est la façon flamande de prononcer"éric".
Tu ne connais pas la BD "Rikske et Fikske" ? C’est comme pour "Boule et Bill", je ne sais pas lequel des deux est le nom du chien ...
réponse à . SyntaxTerror le 22/06/2011 à 16h06 : RiksKe... c’est imprononçable pour un Français Ben, dame, c&...
Et connais-tu la différence entre Tintin et Milou ?
Réponse : Milou n’a pas de chien....
réponse à . SyntaxTerror le 22/06/2011 à 16h06 : RiksKe... c’est imprononçable pour un Français Ben, dame, c&...
"Rikske et Fikske" ? C’est comme pour "Boule et Bill", je ne sais pas lequel des deux est le nom du chien ...

Comment, Rikske est un chien ? Le pépé m’avait dit que c’était un marin vachement sympa à condition de pas lui piquer sa bière. 
réponse à . comte_arebours le 22/06/2011 à 16h19 : Et connais-tu la différence entre Tintin et Milou ? Réponse&n...
Pour Tintin et Milou, je savais :
Milou est à Tintin ce que le coq est au Luche.
réponse à . mickeylange le 22/06/2011 à 16h35 : "Rikske et Fikske" ? C’est comme pour "Boule et Bill", je ne sais pas leq...
Comme tous les marins, non ?
Vaut-il mieux être la coq-ueluche de quelqu’un plutôt que sa poul(e)-iche?
réponse à . tytoalba le 22/06/2011 à 07h58 : Depuis un mois, à l’école, ce n’est pas la coqueluche ...
le coquelucher est le membre d’une confrérie bouffonne du XV ème siècle , qui assistait dans un accoutrement bizarre
Oui, c’est le membre avec un capuchon...
Sauf pour les marins qui ne sont pas Belges, qui boivent autre chose que de la bière. Regarde Germaine, son vrai prénom c’est Marine et elle ne boit que du lagon bleu.
réponse à . file_au_logis le 22/06/2011 à 17h15 : le coquelucher est le membre d’une confrérie bouffonne du XV &egrav...
Celui qui sort volontiers pour coqueliquer...
C’est un coup à attraper des crêtes de coq !
réponse à . mickeylange le 22/06/2011 à 12h50 : RiksKe... c’est imprononçable pour un Français et impossible...
Je trouve que tu prends des riqusque mon cher Mr Lange !  
réponse à . maman_flo le 22/06/2011 à 09h55 : Merci à tytoalba d’élever le débat… J’allais ...
Bonjour, maman-flo que je ne connais pas (encore!). Permet-moi tout d’abord de te souhaiter la bienvenue par Minou (oui, tu ne le sais peut-être pas encore, mais c’est le mec à Minerve, spa...).
Et ne te laisse pas démonter par certaines réactions... Je sais que tu n’es pas la première à avoir fait ce genre de demande. Tu ne serais pas la dernière non plus, ne te désespère pas pour si peu.
Le fond de ma pensée est que... atteeeeends, laisse-moi descendre, faut que j’y arrive quand même, .... voilà: il en faut pour tout-à-l’égout tous les goûts et l’humour est un bon vecteur portant de l’information. Parfois, il n’y a que l’humour - qui est parfois tellement obtus que même moi je ne comprends pas tout, parfois il n’y a que la culture, et certain(e)s sont devenus tellement insupportables (de chevet) de suffisance qu’ils/elles se sont éjecté(e)s d’eux/elles-même, et c’est très bien ainsi, et puis il y a la majorette majorité d’entre nous qui se sent bien ici. J’ose espérer que tu en feras partie. Ici, c’est l’auberge espagnole: tu y trouves ce que tu y apportes. Amuses-toi en construisant! Et n’oublie pas de rire: c’est bon pour la santé!
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 22/06/2011 à 18h11 : Je trouve que tu prends des riqusque mon cher Mr Lange !  ...
Je trouve que tu prends des riqusque mon cher Mr Lange
Faut-il pour autant que Mickey change ses langes?
réponse à . file_au_logis le 22/06/2011 à 19h41 : Je trouve que tu prends des riqusque mon cher Mr LangeFaut-il pour autant que Mi...
Parfois, il n’y a que l’humour - qui est parfois tellement obtus que même moi je ne comprends pas tout,
Alors si même toi tu comprends pas !  
réponse à . maman_flo le 22/06/2011 à 09h55 : Merci à tytoalba d’élever le débat… J’allais ...
Bienvenue à toi, maman_flo, et ne te désespère pas à cause de mon "rentre dedans" de ce matin. C’était une petite réaction épidermique à tes propos que je jugeais un peu brusques et inappropriés, mais ne t’inquiète pas, on en a vu d’autres...
Il y a de la place pour tout monde sur ce site, pourvu qu’ils soient ouverts d’esprits et majoritairement de bonne humeur ! A bientôt de te lire !  

Et tu vois, finalement, contrairement à mes propos de ce matin, tu auras peut-être été la coqueluche du jour, vu tout le monde ou presque c’est intéressé à toi !  
Être la COQ luche…
Debout tout le monde !
Bouba ! Incroyable : on en a une !

Si l’homme était sergent de ville,
En sautoir - Mon Dieu, que c’est vil -
Il portait un flic en peluche,
Lui qui, sans ménager sa voix,
Criait : "Mort aux vaches !" autrefois,
Même atteint de la coqueluche.

Et en plus, c’est le beau Georges (l’autre !) qui la chante ! Et non le terne Bertola !  
ANAGRAMME
Quelque loquet au déclencheur

SIGNIFICATION
La signification de l’anagramme est aussi obscure que l’origine de l’expression du jour.
Facile de dire qui n’est pas la coqueluche du peuple français en ce moment, c’est François Hollande. En revanche, Angela Merkel est la coqueluche grosso modo de presque tous les allemands. Ça fait un drôle de couple...
On m’a dit autrefois que c’était le bruit émis en toussant qui était à rapprocher du cocorico. d’ou coq d’où coqueluche.
Bonne journée.
réponse à . DiwanC le 23/09/2013 à 00h43 : Bouba ! Incroyable : on en a une ! Si l’homme étai...
Of course, moi aussi dès que j’ai vu l’expression, j’ai entendu in petto les stances de "lèche-cocu".........
Non mais, "un flic en peluche"......Où allait il chercher ça ?
Pas étonnant qu’il soit devenu la coqueluche des amoureux des mots en si peu de temps......

Un ’tit caoua ?
Et un champ de coquelicots, hein ? C’est pas beau ça ?.........quand reviennent les beaux jours, quand revient le temps trop court des cerises......
Alors que là on rentre dans la noirceur de l’automne, le terne chrysanthème toussainteux," la marguerite des morts".........
Beuuuuuuuuuuh......j’aime pas l’automne !........
réponse à . <inconnu> le 23/09/2013 à 05h23 : On m’a dit autrefois que c’était le bruit émis en tous...
C’est pour ça qu’on nous vaccine avec le DT-Coq ?......
Rendons hommage à Roland Garros qui, d’un coup d’aile, rallia Fréjus à Bizerte il y a tout juste un siècle aujourd’hui devenant ainsi la coqueluche des foules...
N’oublions pas que ce même 23 septembre 1913 un jeune homme perdit la vie au cours d’un autre exploit aérien, tout aussi spectaculaire mais qui restera méconnu du grand public.....
réponse à . BOUBA le 23/09/2013 à 06h09 : Rendons hommage à Roland Garros qui, d’un coup d’aile, rallia...
Éprouvées par les trous d’air, les ailes du Blériot XI de l’aviateur se détachent à l’atterrissage.
Rediffusion :
Maintenant, il y a des parties d’avions qui sont collées, mais ils ne se décollent pas à l’atterrissage.
réponse à . BOUBA le 23/09/2013 à 05h49 : C’est pour ça qu’on nous vaccine avec le DT-Coq ?.........
C’est louche, je dirais même le DT-Coq louche.
réponse à . <inconnu> le 23/09/2013 à 06h36 : Éprouvées par les trous d’air, les ailes du Blériot X...
Et pourtant il pilotait en douceur, il avait atterri sage......
J’ai entendu des bruits venant des étages supérieurs comme quoi il aurait été évoqué la classification des interventions en différents critères ou je ne sais plus trop quel délire......
Fort heureusement ces coquecigrues, sornettes et billevesées sont restées lettre morte.
réponse à . BOUBA le 23/09/2013 à 07h09 : J’ai entendu des bruits venant des étages supérieurs comme q...
Tu réponds donc à 8 maman_flo. Je suis tout à fait d’accord avec elle, il est urgent de trouver une émoticône pour prévenir des messages constructifs !
réponse à . <inconnu> le 23/09/2013 à 07h28 : Tu réponds donc à 8 maman_flo. Je suis tout à fait d’...
Il y a un apophtegme de Montesquieu que j’aime beaucoup : la gravité c’est le bonheur des imbéciles.
D’abord (notamment @Mintaka et @joseta)

"Kel tifférenze entre Effian et le Pôooole Nord" (cf. réponses de Joseta et de
Mintaka"

A Evian il y a les sources thermales et au pôle Nord il y a les ours blancs !

Ach ! Kolossale finesse !

_________________________________________________________________

Quand on plante les choux, trop souvent il n’y a plus d’égalité femme-homme ...

Parce qu’il n’y a que le mâle qui bosse, la femelle se contentant d’être diablesse

Heu ? Pourquoi ça ? Hein Joseta et re-hein Mintaka ?


La femelle est diablesse voire diabolique parce que Satan l’habite !

Ach ! Dur dur !


_______________________________________________________

Vaut-il mieux être la coqueluche
de quelqu’un ou
le cul qui cloche
du même itou ?

That is the question !

Ach ! Vite un expresso sans "i" ni sucre svp, aujourd’hui 80% d’arabica du Lang Biang et 20% de robusta de Chiang Rai !

Ach ! Quand le café est pon tout va mieux, même à la case neuve, même sans ND de la gare de Bercy partie au FMI

2014: des hausses de taxe, remède de cheval contre la crise, en tout équidé ! Ach ! Quels zèbres qui zacrent dans nos maigres zalaires, zalaires de coua ? Hein bignoutes ?
réponse à . ThanhBach le 23/09/2013 à 07h38 : D’abord (notamment @Mintaka et @joseta) "Kel tifférenze entre Effi...
Un grand merci pour tes explications, le moins qu’on puisse dire, c’est que c’est... disons, surprenant ! 
Qui a dit que la greluche
est une belle perruche
qui bourdonne dans la ruche
comme du village la coqueluche?

C’est MW !
La toux-l’atout
Grand amateur de tarot, c’est à Paris qu’il a vu l’atout Ray Fell !
réponse à . joseta le 23/09/2013 à 08h26 : La toux-l’atout Grand amateur de tarot, c’est à Paris qu&rsqu...
Au poker, il n’y a pas d’atout mais bien des quintes !
Ce n’est pas parce que la couque louche que God est suce-pet!
réponse à . <inconnu> le 23/09/2013 à 08h33 : Au poker, il n’y a pas d’atout mais bien des quintes !...
C’est bien ! Mais sij’étais deLassus, je t’enverrais faire un petit tour au nº 7...
réponse à . joseta le 23/09/2013 à 08h47 : C’est bien ! Mais sij’étais deLassus, je t’enverra...
Je me suis occupé du 8, pas eu le temps de lire le 7...
À part ça, tu as oublié d’émettre une suggestion pour l’émoticône des messages constructifs !
réponse à . <inconnu> le 23/09/2013 à 08h33 : Au poker, il n’y a pas d’atout mais bien des quintes !...
mais bien des quintes
C’est tout ?
réponse à . <inconnu> le 23/09/2013 à 08h53 : Je me suis occupé du 8, pas eu le temps de lire le 7... À part &c...
Aucune suggestion...et pis c’est toux !
Je propose de ne pas mettre d’émoticône de messages constructifs mais de la remplacer par le message "Attention ! Ceci est un message constructif !" qu’on pourrait par exemple trouver à la fin de la liste des émoticônes.

Il serait peut-être judicieux de faire un distinguo entre les messages académico-chiants, les messages "constructifs" qui ne sont pas constructifs et les messages "constructifs" constructifs.
Ce fusil d’assaut, latin, est l’arme préférée de l’armée américaine: alors dire que la Scar latine est la coqueluche, c’est ne rien y connaître en maladies !
Et ça, ça me rend malade !
C’est la mode: tattoo c’est la coqueluche !
exemples: cette page
réponse à . file_au_logis le 23/09/2013 à 08h19 : Qui a dit que la greluche est une belle perruche qui bourdonne dans la ruche com...
Et qui séduit les cruches.......
Allergie
Les poils de chat me font tousser, d’où: les chats c’est...ma toux. 
réponse à . joseta le 23/09/2013 à 09h56 : C’est la mode: tattoo c’est la coqueluche ! exemples: cette pag...
Il y a plus discret et plus illustre
C’est pas la coqueluche, mais c’est l’Eva Risse, elle.
Lui, c’était la coqueluche, moi, elles m’ont pris en grippe...
Ah! je rage...
réponse à . ThanhBach le 23/09/2013 à 07h38 : D’abord (notamment @Mintaka et @joseta) "Kel tifférenze entre Effi...
A Evian il y a les sources thermales et au pôle Nord il y a les ours blancs !
Fin d’un insupportable suspense... ça valait le coup d’attendre !
Serge Lama:
Je suis la coqueluche ! Lama l’a dit.
Balzac et un contemporain
le contemporain: - Est-ce vrai ? Tu étais sur le testament d’une femme de petite vertu ? J’ai ouï dire: legs Honoré de Balzac...
Balzac: - Pour la femme, c’est vrai; mais ce dont j’ai hérité et que tu as entendu, c’est: les gonorrhées de Balzac !
réponse à . ThanhBach le 23/09/2013 à 07h38 : D’abord (notamment @Mintaka et @joseta) "Kel tifférenze entre Effi...
J’ai répondu à ta devinette le vendredi 20, en #103.
réponse à . joseta le 23/09/2013 à 12h02 : Balzac et un contemporain le contemporain: - Est-ce vrai ? Tu étais ...
Tu étais sur le testament d’une femme de petite vertu ?
Elle m’a couché dans son lit puis sur son testament (pas trouvé de feinte avec testament).
réponse à . <inconnu> le 23/09/2013 à 12h41 : Tu étais sur le testament d’une femme de petite vertu ?Elle m&...
Essaie avec test amants...
- Bonjour, où sont les médicaments pour les oreilles ?
- Au rayon
- Oui, oreillons...
réponse à . BOUBA le 23/09/2013 à 05h45 : Et un champ de coquelicots, hein ? C’est pas beau ça ?......
... j’aime pas l’automne !...
Et comment vont-ils faire les joyeux vendangeurs [parce qu’il paraît que ces gens-là sont toujours joyeux!] s’il n’y a plus d’automne pour récolter le raisin ? Mmmmh ?

Et comment pourras-tu déguster - dans la chaleur de l’été à l’ombre de l’olivier centenaire - le petit rosé de Provence bien frais s’il n’y a pas l’automne pendant lequel les joyeux vendangeurs [parce qu’il paraît que ces gens-là sont toujours joyeux!] récoltent le raisin ? Mmmmh ?

Et avec quel vin plus charpenté savoureras-tu les noix s’il n’y a pas l’automne pendant lequel les joyeux vendangeurs [parce qu’il paraît que ces gens-là sont toujours joyeux!] récoltent le raisin ? Mmmmh ?

Et je ne parle pas des cèpes, des châtaignes, des civets de lièvre, des pâtés de faisan ni du plaisir de sauter à pieds joints sur les tas de feuilles mortes comme on le faisait enfants…

Et le débarquement ? Mmmmh ? Tu y as pensé au débarquement  ? Comment auraient-ils fait les alliés s’il n’y avait pas d’automne ? Parce que Verlaine n’aurait pas pu écrire que son pauvre petit cœur était tout blessé par les sanglots longs des violons…

Tu viens boire une p’tite mousse en attendant le beaujolais nouveau de l’automne ?! Marceeel ! ce sera un lagon bleu pour moi, s’te plaît !
réponse à . joseta le 23/09/2013 à 12h35 : J’ai répondu à ta devinette le vendredi 20, en #103....
Peut-être, peut-être, mais sa feinte à lui, elle au moins, était éculée ! Comme le dit très bien deLassus en 73, c’était très constructif.
C’est pas vrai que t’as osé !
réponse à . BOUBA le 23/09/2013 à 07h09 : J’ai entendu des bruits venant des étages supérieurs comme q...
Fort heureusement ces coquecigrues, sornettes et billevesées sont restées lettre morte.
Suis pas sûre...
réponse à . DiwanC le 23/09/2013 à 12h53 : ... j’aime pas l’automne !...Et comment vont-ils faire les joye...
J’ai jamais annoncé que j’aimais pas le rosé, les noix, les cèpes, les châtaignes, les civets de lièvre, les pâtés de faisan ni le plaisir de sauter à pieds joints sur les tas de feuilles mortes.......C’est l’automne que j’aime pas.....

Marceeeeeeeeeeeeeeeeeeel...........Un Ricard-jus de pomme, s’te plaît........
réponse à . DiwanC le 23/09/2013 à 13h00 : Fort heureusement ces coquecigrues, sornettes et billevesées sont rest&ea...
Ah ouééééééééé ?................
Dans une tribu de femmes, et un seul homme, le chef, au fin fond de l’Afrique, celui-ci prônait l’adoration des hyènes, et les femmes éduquaient dans ce sens, leurs filles: - "Mâle a dit: vénére hyènes !"
Pffffffff...vais me reposer un peu, moi...
réponse à . BOUBA le 23/09/2013 à 13h10 : J’ai jamais annoncé que j’aimais pas le rosé, les noix...
Certes... mais au lieu de ne voir dans l’automne que le terne chrysanthème toussainteux, vois le verre à moitié plein !
Parce que s’il n’y a pas d’automne... :&rsquo)
réponse à . BOUBA le 23/09/2013 à 13h10 : J’ai jamais annoncé que j’aimais pas le rosé, les noix...
Un Ricard-jus de pomme, s’te plaît
Sans déconner, ça vaut la peine d’essayer ?
réponse à . BOUBA le 23/09/2013 à 05h30 : Of course, moi aussi dès que j’ai vu l’expression, j’ai...
Et rien à voir avec la bicoque de Coluche.
réponse à . DiwanC le 23/09/2013 à 12h53 : ... j’aime pas l’automne !...Et comment vont-ils faire les joye...
Môsieur Bouba préfère coqueliquer au printemps !  J’espère qu’il n’ignore -s’il l’ignore- que l’expression déjà bien usitée du temps d’Henri le Vert Galant et non point sa pratique qui a cours toute l’année durant !
réponse à . BOUBA le 23/09/2013 à 13h10 : J’ai jamais annoncé que j’aimais pas le rosé, les noix...
sauter à pieds joints sur les tas de feuilles mortes
qui se ramassent à la pelle
bacillus pertussis
En français, le nom communément admis est Bordetella pertussis
"Coccobacille gram-négatif, en paires et parfois en courtes chaînes, encapsulé, immobile, aérobie, agent responsable de la coqueluche. Synonyme : bacillus pertussis (déconseillé), coccobacille de Bordet-Gengou, Haemophilus pertussis (désuet)"

Est-ce une contribution constructive ? 
J’ignore si on a déjà parlé aujourd’hui de contribs artistiques ou musicales (n’ayant pas tout lu, ça vous éberlue ?)

Mais voici une pause musicale...la clarinette divine d’Artie Shaw joue Begin the Beguine
réponse à . joseta le 23/09/2013 à 13h11 : Dans une tribu de femmes, et un seul homme, le chef, au fin fond de l’Afri...
Et quand ils avaient levé la trace des animaux le chef précisait:
"Il faut les attraper car lever n’est rien !"..........
réponse à . <inconnu> le 23/09/2013 à 13h20 : Un Ricard-jus de pomme, s’te plaîtSans déconner, ça va...
J’ai connu ça un soir de beuverie chez le Libanais, un troquet de Bamako.
J’ai re-essayé avec l’esprit plus clair et ma foi.......ça n’a rien de transcendant mais c’est pas non plus imbuvable.......
Marceeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeel !!!!!!!!!!.............
Contribution poétique et dodécasyllabique à l’expression du jour

C’était un beau p’tit gars, un gars de Ménilmuche.
De ces dames le drôle était la coqueluche :
Toutes se battaient pour lui lécher la paluche
Sans craindre de passer pour de fieffées greluches.

Ces pimbêches faisaient assaut de fanfreluches,
De froufrous, de jupons, et de plumes d’autruche,
Lorgnant honteusement vers sa courte lambruche
Et priant le Seigneur pour qu’il les gamahuche.

Mais, comm’dit La Fontaine, tant à l’eau va la cruche
Qu’à la fin elle crève, qu’éclate la baudruche :
Car il n’avait au fond, sous sa grande faluche,
L’esprit guère plus gros que celui d’un’ perruche.

C’était un beau p’tit gars, un gars de Ménilmuche.
De ces dames le drôle était la coqueluche.
Mais ce pauvre garçon était une vraie bûche :
Du coup ell’ l’ont collé à la corvée de pluches.
réponse à . momolala le 23/09/2013 à 14h50 : Môsieur Bouba préfère coqueliquer au printemps !  ...
C’est ben vrai ça qu’il n’y a point de saison pour jouer au coq !
réponse à . saharaa le 23/09/2013 à 15h41 : sauter à pieds joints sur les tas de feuilles mortesqui se ramassent &agr...
les souvenirs et les regrets aussi.........hélas !
réponse à . saharaa le 23/09/2013 à 15h57 : bacillus pertussisEn français, le nom communément admis est Bordet...
Faute d’être constructif, c’est chiant !.........
Contribution historique et littéraire à l’expression du jour

God a dit :
On évoque l’idée que la maladie [la coqueluche] est aussi contagieuse que l’engouement qui peut s’emparer des membres d’un groupe dont un objet ou une personne devient la coqueluche, ce qui expliquerait la métaphore. Mais il semble que cette idée ne soit pas la bonne.

Pourtant, on trouve dans un texte datant de 1625 (Iphigène, de Jean Pierre Camus, évêque de Bellay, p.68), ceci :

"Il y eut durant l’hiver, qui est extrême en rigueur en la Pologne, une maladie qui donna des atteintes presque à un chacun, elle s’appelait la coqueluche ; et parce qu’il se voyait peu de Dames à la Cour qui n’eussent des ravissements pour Iphigène, et qui n’en parlassent en termes d’admiration, un bel esprit le nomma la Coqueluche de la Cour."

Cette idée n’est donc peut-être pas si mauvaise ...
il était la coqueluche de toutes les femmes mais cela était pas une raison pour qu’il cocufie son épouse 
réponse à . BOUBA le 23/09/2013 à 16h54 : Faute d’être constructif, c’est chiant !............
Tu confonds avec le choléra 
réponse à . momolala le 23/09/2013 à 14h50 : Môsieur Bouba préfère coqueliquer au printemps !  ...
Que veux-tu ! c’est un grand romantique… sauf en automne !

Au printemps, quand renaît la nature, sans doute regarde-t-il la feuille à l’envers*…
À l’été, quand les bourgeons ont fini de bourgeonner, les coquelicots de coquelicoter, il doit effeuiller Marguerite*
À l’automne… l’est tout grognon, tout chiffon, tout bougon, tout ronchon, parce qu’il l’a dit : il n’aime pas l’automne ! Alors*…
À l’hiver … on ne sait pas… Si ça se trouve, il attend le printemps* !

*Mais tout cela ne nous regarde pas ! :&rsquo)
réponse à . DiwanC le 23/09/2013 à 17h56 : Que veux-tu ! c’est un grand romantique… sauf en automne ...
Hé bien oui Mesdames !!!!!!
Pour ma part j’ai eu l’occasion de connaître la turista.......pas mal non plus !
réponse à . Enkidou le 23/09/2013 à 16h50 : Contribution poétique et dodécasyllabique à l’express...
Mazette ! voilà quelques quatrains qu’il faut conserver !
Soigneusement pliés, tout bien enveloppés, vais les ranger dans ma huche !
Avec 23 % d’opinions favorables, il y en a un qui n’est pas la coqueluche des Français.
heueueueueu !
réponse à . mickeylange le 23/09/2013 à 18h38 : Avec 23 % d’opinions favorables, il y en a un qui n’est pas la coque...
Oui, c’est sans doute encore vrai 14 heures après que je l’ai dit...
DiwanC vient d’employer le mot mazette comme interjection, mot que je ne connaissais pas.

mazette
nf
1 vieilli mauvais cheval
2 personne ou joueur maladroit
interj
3 familier exprime l’admiration, l’étonnement

Mais je suis prête à dire Mazette ! étant donné les trois sens assez variés que ce vocable comprend.



J’ai bien cherché dans les expressions de God et mazette n’y figure pas... Un de ces beaux jours peut-être.
réponse à . lalibellule1946 le 23/09/2013 à 22h30 : DiwanC vient d’employer le mot mazette comme interjection, mot que je ne c...
En attendant God…

Pour toi, j’ai cherché ce que dit Alain Rey* (linguiste et observateur de l’évolution de la langue française, né en 1928) à propos de mazette :

- Il viendrait d’un mot normand signifiant mésange (v.1622). P. Guiraud (un autre linguiste - 1912-1983) y voit une autre origine : mazette → diminutif de l’ancien français maez, c’est-à-dire mauvais… mais Alain Rey dit ne pas être convaincu par cette hypothèse !

- Après je trouve ce que tu signales : mauvais petit cheval (1640), homme malhabile, sans courage (1648) et enfin surprise ou admiration (1834). Mazette ! n’est plus guère employé que dans ce dernier sens.
* Auteur du Dico. Historique de la Langue Française. 
réponse à . saharaa le 23/09/2013 à 15h57 : bacillus pertussisEn français, le nom communément admis est Bordet...
Bordetella pertussis

On aurait pu comprendre Bordel ! T’es là père Trussis ?
réponse à . charmagnac le 24/09/2013 à 08h27 : Bordetella pertussis On aurait pu comprendre Bordel ! T’es là ...
Bordel ! T’es là père Trussis ?
Tussis pas Trussis ! tsss.
comme celle -là : perdu ma montre à Nogent-le-Rotrou ?
réponse à . DiwanC le 24/09/2013 à 04h09 : En attendant God… Pour toi, j’ai cherché ce que dit Alain Rey* ...
Mazette ! Que le français est une langue riche et compliquée et pleine de couches d’histoire et surtout belle ! Merci !
Darling !
bonsoir,
message à Alma53: "dans quelle région avez-vous entendu l'expression "être le chocolat de quelqu'un " ? Je n'ai jamais eu connaissance de cette expression au Québec ?
réponse à . Pierre Lincourt le 26/07/2016 à 03h42 : bonsoir, message à Alma53: "dans quelle région avez-vous ent...
Noir, blanc, au lait, aux noisettes, à tartiner ?....faudrait savoir....

J'ai un copain qui courait après le coq de son grand père pour attraper la coqueluche pour ne pas aller à l'école....

réponse à . saharaa le 24/09/2013 à 09h12 : Bordel ! T’es là père Trussis ?Tussis pas Trussis&...
C'est une charade à tiroir:

- Mon premier est un oiseau
- Mon second est ce que dit A.Dumas fils à son père pour qu'il donne l'heure à leurs domestiques sans ouvrir la porte
-Mon tout est ce qu'on dit quand on a perdu sa montre à Nogent le Rotrou

Réponse:

1- Geai
2- Père Dumas, montre à nos gens l'heure au trou*....

J'ai perdu ma montre à Nogent le Rotrou

*de la serrure

Intellectuel non ?
Bon, le café est au chaud et je vous dis à demain

Bonne journée à toutezétous.....
- Oh, quel joli lac ! à qui il appartient ?
- oui, c'est... lac au Kluche...
- et à qui il appartient ?
Rediffusion
DEVINETTE
Quels fleurs offre-t-on à une femme alcoolique ?
- six roses
- Je reprendrais bien un autre cognac...allez Jules sert...
Jules le barman: - tu ulcères ? vaudrait peut-être mieux ne pas le prendre, alors....
- Tiens, bonjour Blanche-Neige...et vos nains ?
- à la maison, mes nains gîtent...
- méningite ? tous les sept ?
- Tiens, t'as comme des croûtes qui suintent au bras ?
- c'est une allergie...
- à quoi ?
- mon ex Emma
- oui, ton eczéma, c'est dû à quoi ?
- Cette femme a une maladie que je déteste !
- laquelle ?
- c'est l'avarice elle ! personnifiée !
- ben, t'approche pas, la varicelle, c'est contagieux !
Rediffusion
- Bonjour, les médicaments pour les oreilles, c'est où ?
- au rayon...
- oui, oui, oreillons....c'est où ?
Si je comprends bien, et pour en revenir à l'explication initiale de : "être la coqueluche de", on pourrait dire actuellement "être le panama de" pour "s'enticher de", histoire de faire porter le chapeau à quelqu'un.
réponse à . el_magnifico le 26/07/2016 à 09h25 : Si je comprends bien, et pour en revenir à l'explication initiale de...
Je crois que tu as bien compris.
J'en profite pour te souhaiter la bienvenue.
el magnifico... ma qué pseudo !
réponse à . momolala le 23/09/2013 à 14h50 : Môsieur Bouba préfère coqueliquer au printemps !  ...
Môsieur Bouba préfère coqueliquer au printemps !

Pour faire un bouquet de coquelicots qui dure plusieurs jours (dans un vase avec de l'eau) au lieu de se faner quelques minutes après la cueillette il faut brûler le bout de la queue avec un briquet juste après la cueillette. Evitez de faire ça un jour de grand vent. Passeque allumer le briquet quand il y a du vent... bonjour !
réponse à . mickeylange le 23/09/2013 à 18h38 : Avec 23 % d’opinions favorables, il y en a un qui n’est pas la coque...
Avec 23 % d’opinions favorables, il y en a un qui n’est pas la coqueluche des Français.
heueueueueu !

Aujourd'hui il serait content d'avoir 23 % !
- Tu sais les détenus qui tombent malades, on les déplace à une prison annexe, couleur rouge, et hier y'en avait un qui avait des taches de la même couleur tout le corps...
- ben...rouge geôle...
- oui, rougeole certainement !
- Où il est est parti en vacances notre ami chinois Jo, Nice ?
- jaunisse ? c'est pas gentil de l'appeler comme ça....
- Voilà l'orge préparée pour être transportée demain à la brasserie...mais comme il y des voleurs dans le coin, il faudrait la surveiller !
- l'orge je l'aie à l'oeil !
- orgelet à l'oeil ? montre voir...
Si on veut faire le lien avec l'expression d'hier, peut-on parler d'une coqueluche aux pieds d'argile ?

Comme disait ThanhBach en # 55 : "Ach ! Dur dur !"
Chez le boucher, à Caen
- Dites, elles sont bien propres vos tripes,on ne risque pas d'attraper une maladie, au moins...
- Caen sert du sain madame...
- Fichtre !
L'acteur Joe Pesci au téléphone:
- Allô Pesci ?
- oui, oui, j'en suis complètement chauve...
Un voisin et un indigent
- Et où vous dormez brave homme ?
- ben, le caoutchouc ça tient chaud et près d'ici y'a un tas de pneus abandonnés, alors j'ai fait des pneus mon nid...
- des pneumonies ? pas étonnant, en dormant à la belle étoile....
qu'est-ce que c'est 'une pomme des yeux? le ''traducteur' veut simplement dire 'prunelle' (traduction néerlandaise de 'oogappel')
réponse à . hagenees le 26/07/2016 à 15h11 : qu'est-ce que c'est 'une pomme des yeux? le ''traducte...

Je découvre que l'origine de l'expression APPLE OF MY EYE remonte à Moïse sauf qu'en hébreu le sens était plutôt 'petit homme dans mon oeil.' Une référence au reflet d'une personne dans la pupille (petite poupée) ou la prunelle d'une autre personne. Dans la version King James de la Bible 1611 APPLE OF MY EYE apparaît aussi bien que dans une pièce de Shakespeare. Le premier emploi date du 9e siècle. Évidemment on ne sait pas comment le petit homme est devenu la pomme mais le sens reste le même, quelqu'un qui est THE APPLE OF MY EYE est quelqu'un qui m'est très très cher. Un grandpère dirait facilement que son petit fils est THE APPLE OF HIS EYE. Il y a une notion d'intimité dans cette expression. Si l'on voulait dire par contre que quelqu'un bénéfice d'une popularité chez un groupe quelconque on pourrait dire tel ou tel est THE DARLING de ce groupe de personnes. Par exemple, Bernie Sanders est LE DARLING des démocrates socialistes. Ou José Bové est LE DARLING des activistes dans le secteur agricole.
réponse à . lalibellule1946 le 26/07/2016 à 17h57 : Je découvre que l'origine de l'expression APPLE OF MY EYE remo...
Bernie, c'est ma coqueluche, ça ne Trump pas  !
- Si tu savais comme j'aime cette fille...
- elle est chilienne, non ? tu vas en faire une maladie !
- oui lascar, latine !
- Qu'est-ce qu'il a le chef ? il part ?
- le chef... a dit pause !
- adipose ? je savais bien que son obésité lui causerait des problèmes...
- J'ai parlé avec deux futurs gardiens de phare, et ils ont peur de faire des phares un gîte...
- c'est pas étonnant, avec le vent qu'il fait en mer, une inflammation à la gorge, c'est vite arrivé !
réponse à . joseta le 26/07/2016 à 19h18 : - J'ai parlé avec deux futurs gardiens de phare, et ils ont peur de ...
... et ... si Phil y s'tord de rire  ?
Dans un bras de fer Bernie/Donald je crois que la sincerité de Sanders serait plus forte que le narcissisme de Trump.
Ah, ben tiens...y'a le Docteur Slepi qui suivait....  

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Etre la coqueluche (de quelqu'un) » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?