Griller / brûler un feu - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Griller / brûler un feu

Passer un feu de circulation qui est au rouge

Origine

Normalement, lorsque vous êtes seul, perdu au fin fond de la Saskatchewan et que vous venez de capturer un animal pour agrémenter votre repas du soir, vous utilisez du feu pour griller votre proie.
On peut assez facilement en déduire qu'un feu, ça peut servir à griller.
La question est donc de savoir comment on peut griller ce qui sert à griller, ainsi que le suggère notre expression, ou tout aussi étrangement, comment on peut brûler quelque chose qui sert déjà à brûler.

La réponse est que nous vivons dans un monde où, parfois, une chatte n'est pas la femelle du chat et où un poulet n'est pas forcément une volaille.

Commençons par ce feu qui, ici, n'est pas un de ceux qui servent à griller, mais de ceux qui servent à signaler quelque chose (sachant qu'autrefois, les signaux de nuit se faisaient à l'aide de vrais feux alimentés avec du vrai bois mais que maintenant, grâce à la fée électricité et alors que le nom est quand même resté, ce rôle est pris en charge par des ampoules).
En particulier, ce feu de circulation, s'il est rouge (non, ce n'est pas à cause des braises !), vous indique que vous n'avez pas le droit de passer.
Jamais votre poulet ne deviendra succulent si vous le faites tourner un bon moment à proximité d'un tel feu. Je dirais même plus, c'est plutôt le poulet placé au pied du feu qui risque de vous faire tourner, mais en bourrique, surtout si vous venez de le griller (le feu, pas le poulet).

Et puisqu'on parle de 'griller', revenons à notre 'grillade'.
Si un poulet n'a pas nécessairement des plumes, une chatte sur un doigt brûlant (Lien externe) fait rarement miaou et un feu ne fait pas forcément des flammes, le verbe 'griller' ne veut pas obligatoirement dire "rôtir sur un feu ou un gril" et 'brûler' ne signifie pas toujours "détruire par le feu".

Dans l'ordre chronologique, c'est au début du XVIIIe siècle que le verbe 'brûler' prend, au figuré, le sens de "passer sans s'arrêter (à un point d'arrêt prévu)" comme dans "brûler les étapes", sans que la raison en soit clairement expliquée.

Ensuite, comme de 'brûler' à 'griller', il n'y a qu'un pas, c'est au début du XXe siècle que le verbe 'griller', parmi ses nombreux emplois métaphoriques et argotiques (comme 'tromper', 'dénoncer', 'compromettre', 'anéantir' ou 'gâcher'), veut d'abord dire "dépasser (un véhicule)" puis, par amalgame avec le sens figuré de 'brûler', "dépasser sans s'arrêter" qu'on retrouve dans notre expression.

Exemple

« L'avocat de son ex-mari Kevin Federline a annoncé qu'il pourrait soumettre aux juges un enregistrement vidéo où l'on voit la chanteuse pop griller un feu rouge à une intersection de Hollywood Hills, avec ses deux jeunes fils assis à l'arrière du véhicule. »
Le Nouvel Observateur - Article du 14/11/2007

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Griller / brûler un feu » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Marocar Hraq dou'o lehmarBruler le feu (la lumière) rouge
Allemagne / Autrichede Eine Ampel überfahrenpasser par dessus / écraser un feu de circulation
Angleterreen To jump the lightsSauter les feux
États-Unisen To run a (red) lightCourir un feu (rouge)
Angleterreen To shoot the lightsTirer les feux
Espagnees Saltarse un semáforoSauter un feu rouge
Argentinees Pasar en rojo.Passer en rouge.
Grècegr [pernao me kokkino]passer au rouge
Italieit Passare con il rossoPasser un feu au rouge
Belgique (Flandre) / Pays-Basnl Door het rood (het rode licht) gaan (rijden).Aller (rouler) à travers le (feu) rouge.
Brésilpt Passar no vermelhoPasser au rouge
Roumaniero A trece pe ro?u.Passer sur rouge.
Turquietr Kırmızıda geçmekPasser au rouge

Vos commentaires
j’ai vu en même temps un moustique et un papillon de nuit griller un feu et ensuite, je les ai entendu grésiller ... dans une pâtisserie, dans un grand éclair bleu !
ç’aurait aussi bien pu être au centre commercial, au rayon boucherie !!! mais je les aurais soupçonné d’en faire des brochettes ! 
"• Allez, vous êtes fou de vouloir à votre âge, Pour la seconde fois, tâter du mariage, Plus fou d’être amoureux d’un objet de quinze ans, Encor plus fou d’oser la griller là dedans" (REGNARD Fol. amour. I, 3) il veut griller* le feu, l’objet de sa flamme, de sa passion ! (une minette de 15 ans peut-elle avoir le feu ... sacré ou au c.. ?) 
* (grillager = entourer de grilles) l
qui a le droit de griller un feu ... rouge, évidemment ?
allons, il est temps de réviser le code de la route et de la bonne conduite civique !

véhicules prioritaires ( avec gyro 2 tons )
- pompier (tous les véhicules d’intervention)
- SMUR
- gendarmerie
- police

En généralité :
- tout véhicule avec gyrophare bleu et sirène 2 tons sont prioritaires
ET
- pour tout véhicule avec avertisseur lumineux à éclat bleu et sirène 3 tons on DOIT faciliter le passage ... j’insiste bien sur le : on DOIT (c’est un devoir civique que de laisser passer :
* Ambulances Privées
* EDF - GDF Sécurité
* SNCF - Sécurité Ferroviaire
* VSAB/VSAV (Véhicule de Secours et Assistance aux Blessés)
* Véhicules de déneigement (DDE)
Tous ceux qui sont équipés d’un feu bleu à éclat

Paradoxalement si vous passez au vert à un carrefour et que vous percutez un véhicule prioritaire qui vient de griller un feu rouge c’est lui qui sera en tort et pas vous même avec le gyrophare et la sirène !
Expressio a encore grillé ma boîte email ce matin. J’espère qu’après Quasimomado ce n’est pas God qui a choisi de se désabonner ou bien alors.... 

@Cotentine
Le devoir civique que tu évoques n’est pas inscrit au Code de la Route. Les seuls véhicules prioritaires sont ceux de ta première liste quand ils se rendent sur une intervention (et non au retour où ils n’ont à utiliser ni gyrophare ni sirène), ceux-ci et les autres devant eux-mêmes respecter les règles vulgaires du Code. Ce qui explique qu’en cas d’accident, s’ils grillent un feu, ils soient en tort.
réponse à . momolala le 18/12/2007 à 07h47 : Expressio a encore grillé ma boîte email ce matin. J’esp&egra...
Oui, mais Tatie Cotine parlait bien de FACILITER le passage, non de le CEDER, Momo, non ?
réponse à . cotentine le 18/12/2007 à 00h51 : "• Allez, vous êtes fou de vouloir à votre âge, Pour la ...
J’aime bien ton commentaire "soft" ! Moi, évidemment puisque c’est moi, j’aurais imaginé que "la" désignait autre chose et "là-dedans" aussi bien entendu ! Un barbecue intime si je peux dire...
Bon, ben quoi, alors, y’a encore eu des couacs de cours de récré, hier ? Où est Quasitruc, hein ? Il a cru que God le mettait à l’amende pour avoir grillé un feu rouge, et il a rendu son permis d’expressio, ou quoi ?
Contribution testamentaire : quand je serai feue, je veux qu’on me fasse griller et qu’on disperse mes cendres en haut de l’Aigre* un jour de Mistral.

*L’Aigre est le petit frère du Mont-Vinaigre, sommet culminant de l’Estérel, Vinaigre signifiant "vent aigre".
Un aparté pour God soi-même : je trouve très bien que tu aies ajouté à la liste des "Dernières" les redif des ouiquindes. Ainsi, même quand on ne reçoit pas Expressio on peut lire les contributions rajoutées. C’est bien commode...
réponse à . cotentine le 18/12/2007 à 01h04 : qui a le droit de griller un feu ... rouge, évidemment ? allons, il...
J’ajouterais, au commentaire père Tinent de Momo que les véhicules prioritaires se rendant sur le lieu d’une intervention on le devoir d’utiliser leur matériel (Gyrophare et sirène), mais ont également le devoir de respecter le code de laroute. C’est-à-dire que, lorsque le feu signalétique est rouge, ils ont le devoir de s’arrêter, puis peuvent repartir et le franchir, après s’être assuré qu’il n’y a aucun danger pour les autres usagers.
Qu’ils soient au retour d’une intervention (à l’exception des ambulances conduisant une personne à l’hosto, bien sûr), que ce soit pour aller acheter des cigarettes ou le journal, pour aller déposer les gosses à l’école, pasqu’ôtrement ils seraient en retard, tout ca, NIET, ca ne compte pas. PEUVENT PAS.
J’aime l’Haute Riche. Les sirènes ne sont pas enclenchées en permanence, mais seulement en cas de nécéssité absolue. Ca marche tout aussi bien, et ca ne stresse pas la peau pue l’a(c)tion. Simple, non? Fallait y penser, quoi!
réponse à . momolala le 18/12/2007 à 08h02 : Un aparté pour God soi-même : je trouve très bien que t...
C’est la faute à Eureka, l’a pas arrêté de me bassiner pour que ça y soit...
Et puis comme l’idée était bonne et la réalisation pas trop complexe, j’ai, par pure bonté, décidé de lui faire plaisir.
Salut, les piafs, et bien le bonjour.
Je profite d’être cloué à la maison avec un virus ou une saloperie quelconque pour déposer un souhait, ici, céans et ce matin.
Vous avez sans doute remarqué que j’intervenais moins qu’avant. Il y a de plus en plus de contribs, mais - je trouve - de moins en moins de bonnes contribs. Ce site est devenu une plateforme de chat.
Ah, le temps que les moins de 12 mois ne peuvent pas connaître...
O créait des alexandrins, on s’éclatait, et on faisait fonctionner nos méninges.
Maintenant, beaucoup de "copier-coller" de textes - souvent très beau, je le concède volontiers - qui allongent la sauce et nous empêche bien souvent de tout lire. Je vous demande - s’il-vous-plaît - de ne donner que le titre et l’auteur de l’oeuvre à laquelle vous faites référence. Mais pas le texte.
Je vous demande également d’éviter le chat n’ayant rien à voir avec expressio.
Merci de raccourcir, pour donner l’occasion aux autres de continuer à lire et profiter.
Désolé d’avoir grillé la politesse à certain(e)s.
Et merci de penser à nous.
Ah, qu’il est parfois doux de se griller un feu!
Le soir, au coin du bois, sur la pointe des pneus,
On s’amène, on arrive, on s’dit:“rigole un peu!“
Regarde à gauche, à droite, puis, marchant sur des oeufs,
Puis on se fait siffler, ...“Vous l’pass’rez pas au bleu!“
De toute façon le 1er janvier on pourra plus en griller une 
réponse à . file_au_logis le 18/12/2007 à 08h34 : Salut, les piafs, et bien le bonjour. Je profite d’être cloué...
quelques questions :
- risque-t-on d’être exclu(e) si on ne sait pas faire d’alexandrin
- peut-on permettre quand même quelques digressions qui font de ce site un divertissement
- doit-on supprimer les anagrammes, surtout ceux qui ne veulent rien dire

Je comprends ce que tu veux dire, n’aie crainte. Le mercredi, je ne lis que le soir, je n’ai pas trop le temps de venir le matin. Ce qui fait que le temps de lire tous les commentaires, le délai pour inscrire le mien est dépassé. Tu remarqueras quand même que God veille au grain et fait les gros yeux de temps en temps. Ce qui occasionne parfois des départs. Et comme je le dis souvent, il y a tous ceux qui nous lisent dans l’ombre, sans intervenir.
God : serait-il possible que dans votre incommensurable bonté  vous fassiez un sondage auprès de vos abonnés pour connaître leur opinion sur le site.Je plaisante ? Oui, peut-être.
Petite séquence nostalgie cette page
Ah ! On ne pouvait pas le griller facilement le feu rouge ! 
réponse à . file_au_logis le 18/12/2007 à 08h45 : Ah, qu’il est parfois doux de se griller un feu! Le soir, au coin du bois,...
Ah, qu’il est parfois doux de se griller un feu!
c’est ce qu’on appelle la crémation (rien à voir avec la laitière).
réponse à . momolala le 18/12/2007 à 07h54 : Contribution testamentaire : quand je serai feue, je veux qu’on me fa...
Chère Mômô, as tu pensé aux hérissons qui seront sous le vent le jour de la dispersion de tes cendres (que tu évoques;;;mais le plus tard possible !!)
Evidemment ils auront le coeur tordu, la larme à l’oeil, mais aussi un bonne conjonctivite qui ne leur permettra plus de voir arriver sur eux le danger qui aura grillé le feu rouge.
A ce sujet un des esprits curieux de ce[slurp] merveilleux[/slurp] site , Quasireviens zum beispiel, peut il dénicher le lien entre la grillade et" le fait de passer sans s’arrêter, apparu au début XVIIIl" , dans le texte de God, ci dessus ?
"Brûler les étapes",pourrait supposer un moyen de transport enflammé que l’on ménerait après le lieu de l’étape pour ne pas transmettre un incendie, comme les petites qui ont le feu au cul, sont menées dans des "lieux de charme "éloignés du domicile professionnel ou conjugal par les notaires bien-pensants.pour rajuster leur cravate.
Mais ceci est du domaine de la supposition, je préférerais une remarque "sérieuse et argumentée". Merci et à tou(te)s: bonne journée !!!
Ah! quel bonheur les temps zanciens réservés à une élite, rien à voir avec"la racaille"actuelle, probablement............
un poulet n’a pas nécessairement des plumes, une chatte sur un doigt brûlant fait rarement miaou
et je dirais même plus : une chatte n’a pas nécessairement de plumes , et un poulet fait rarement miaou ...
réponse à . chirstian le 18/12/2007 à 09h16 : un poulet n’a pas nécessairement des plumes, une chatte sur un doi...
un poulet fait rarement miaou ...
sauf s’il est bourré. Un poulet bourré ça n’existe pas ? Mais si, prenez un poulet. Demandez-lui son label de qualité, (ne respirez pas trop près) ensuite faites-le souffler dans le ballon. Si l’alcool donnait des ailes, il pourrait même se prendre pour une montgolfière.
réponse à . file_au_logis le 18/12/2007 à 08h34 : Salut, les piafs, et bien le bonjour. Je profite d’être cloué...
Je profite (lâchement, certes) de l’intervention de Filo pour ajouter mon petit grain de sel. Quelques interventions sont effectivement très longues et il est vrai que l’on n’a pas toujours envie de tout lire. Cela entraîne un phénomène assez regrettable: on se trouve parfois au milieu de longs monologues isolés et non plus d’échanges spontanés (et caustiques of course !)
Mais je vous aime quand même 
réponse à . hedgehog le 18/12/2007 à 09h09 : Chère Mômô, as tu pensé aux hérissons qui seron...
Petit hérisson, c’est surtout au feux de camp des Gitans que t’as intérêt de te méfier 
Et les notaires que tu évoques, c’est ceux qui portent des cravates ?
réponse à . file_au_logis le 18/12/2007 à 08h34 : Salut, les piafs, et bien le bonjour. Je profite d’être cloué...
Ce site est devenu une plateforme de chat.
... qui n’a pas nécessairement de plumes et fait rarement miaou : nous sommes d’accord.
Je partage tout à fait ton analyse, et tu te souviens sans doute que j’ai déjà proposé des solutions impossibles à mettre en oeuvre : se limiter à 3 interventions/jour, un espace chat séparé etc...Un forum en arborescence n’aurait pas ce problème : quelques branches partiraient en chat, mais ne cacheraient pas les autres. Mais sur ce point, God a tranché et je reconnais que sa présentation présente aussi bien des avantages.
Il y a eu l’époque des quelques 3 ou 4 (maxi !) interventions cherchant réellement à avancer dans la compréhension de l’expression. Il y a eu celle où nous avons conservé cet objectif, mais en cherchant à nous singulariser par des formes d’expression originales : du jeu de mots au poème. Il y a celle où nous débordons dans toutes les directions. Il est certain que je n’aurais pas commis mon message #19 autrefois, et que le site n’y aurait rien perdu ! Mais notre objectif individuel ne change-t-il pas chaque jour, avec notre humeur ? Il m’arrive souvent de chercher à approfondir une expression, et de me rendre compte que cela n’intéresse personne. Mais il m’arrive tout autant de répondre à une remarque sérieuse par une boutade qui désamorce la réflexion.
Nous sommes tout simplement là dans le vieux dilemme : un site spécialisé qui n’attire que des gens de même profil et objectif, ou un site généraliste cherchant à faire cohabiter des gens différents qui n’y cherchent pas la même chose.
Beaucoup en partiront un jour, sous un prétexte futile, mais beaucoup d’autres y viendront.
En attendant évitons de griller les feux rouges ... en tolérant nos passages à l’orange ! 
réponse à . hedgehog le 18/12/2007 à 09h09 : Chère Mômô, as tu pensé aux hérissons qui seron...
Oh qu’elle n’est pas belle ta dernière phrase ! Un piquant t’est-il resté en travers de la gorge ? Celui qui part décide tout seul de le faire, et je l’espère pour Quasi, de revenir. Il est vrai que j’aime davantage certaines participations que d’autres ici, que j’aime bien que l’on reste un peu dans l’esprit de l’expression du jour, même si c’est pour la prendre à rebrousse-poil ou la tordre tout à fait. Quand ce n’est pas le cas, je m’abstiens, ainsi chacun, selon son humeur ou le moment peut trouver sa place. Brefle, ici point d’élitre vénérable sinon qu’est-ce qu’on s’ennuierait ! Noël, Noël et paix aux hommes (et aux femmes, mais ce serait un pléonasme !) de bonne volonté !
Quelle insidieuse bise ici vient rallumer
De crypto-adjudants les ardeurs réformistes?
Car -que l’on soit lettré ou que l’on soit artiste,
Ou ni l’autre, ni l’un, ou les deux- qu’il est triste
De déterrer des haches - au lieu, d’un calumet,
Autour d’une expression partager la fumée,
Plaisir intime que l’on pourra nous envier
Pleinement à partir de ce premier janvier...

-Ah: "Brûler un feu rouge"... -Il demeure une énigme:
A-t’on vraîment cramé la momie de Lénine ..?
réponse à . AnimalDan le 18/12/2007 à 10h42 : Quelle insidieuse bise ici vient rallumer De crypto-adjudants les ardeurs r&eacu...
Bien dit !
Mais ce n’est pas une raison pour me piquer ma vanne (16) 
réponse à . <inconnu> le 18/12/2007 à 09h43 : Petit hérisson, c’est surtout au feux de camp des Gitans que t&rsqu...
Si tu lis bien, tu verras qu’ils vont se la faire remettre en place, leur petite cravate
réponse à . momolala le 18/12/2007 à 09h55 : Oh qu’elle n’est pas belle ta dernière phrase ! Un piqua...
Au fil des lectures j’avais été attiré par l’état d’esprit humoristique, pétillant et rafraîchissant de certaines interventions. d’autres tout en étant spirituelles me paraissaient d’une grande sensibilité, sous des dehors parfois bourrus, certes.
C’est pourquoi un jour j’ai décidé de participer.
J’y ai trouvé beaucoup de plaisir.
J’ai appris plein de choses, notamment à avoir envie d’être devant un écran et un clavier pour vous retrouver !!! Et, en un mot: je viens de m’apercevoir que la "vingt cinquième" contrib dit mieux que moi ce que je pense...pourquoi cramer Vladimir  ?
[La réponse est que nous vivons dans un monde où, parfois, une chatte n’est pas la femelle du chat et où un poulet n’est pas forcément une volaille]

Trop difficile ! Le poulet je crois savoir ce que c’est d’après le superbe énoncé de God (le moins que l’on puisse en dire c’est qu’ça pète le feu), mais c’est quoi une chatte qu’est pas une chatte ?
Je brule de curiosité. Je roule tous feux éteints. Ce dont je suis sure c’est qu’il ne s’agit pas d’un congélo. Je met ma main au feu qu’il s’agit de quelque chose qu’a un rapport avec le feu ! un fagot ? un four ? un grill ?

Y a-t-il un spécialiste en chatte dans la salle pour assouvir mon feu euuuuh ma curiosité ?
ce feu de circulation, s’il est rouge (non, ce n’est pas à cause des braises !), vous indique que vous n’avez pas le droit de passer.
il y a quatre feux : le feu rouge, le feu orange, le feu vert, et feu le piéton qui pensait qu’à l’orange les voitures devaient s’arrêter.
"passer sans s’arrêter (à un point d’arrêt prévu)" comme dans "brûler les étapes", sans que la raison en soit clairement expliquée.
on peut évoquer comme explication , à la fois : "Brûler ses chevaux, ses bottes, etc" avec le sens de les malmener.(TLFI)
et celui de non respect d’une consigne : TLFI à nouveau : "[P. réf. à la destruction totale qu’opère le feu, l’idée dominante est celle du non respect d’une obligation, d’une coutume, etc.] : exemples : Brûler la consigne. Ne pas s’y conformer. Brûler la politesse (à qqn). Brûler un cours. Ne pas le suivre. Brûler une étape, un signal, un feu... "

Allez, dites moi : est-ce que je brûle ?
réponse à . hedgehog le 18/12/2007 à 09h09 : Chère Mômô, as tu pensé aux hérissons qui seron...
Mais ceci est du domaine de la supposition, je préférerais une remarque "sérieuse et argumentée". Merci et à tou(te)s: bonne journée !!!
Ah! quel bonheur les temps zanciens réservés à une élite, rien à voir avec"la racaille"actuelle, probablement............
Là n’était absolument pas mon propos. Puisque tu lis régulièrement ce site, tu auras certainement déjà vu que, moi aussi, je peux déjanter à l’aise. Et je continuerai à le faire.
Evitons les copier-coller de longs textes, évitons les dialogues qui n’impliquent que 1 ou 2 personnes, évitons les longueurs-z-inutiles pour permettre à tous et à toutes de déposer leur grain de sel...
Si tu lis 21 de Petula et 23 de Chirstian, nous, on se prend pas la tête. Ne le fais pas non plus: nous prendre la tête...
parce qu’elle en avait grillé un, et qu’elle chevauchait sans permis, Jeanne a été condamnée à mourir à petit feu. Ben mon cauchon, ça plaisantait pas à l’époque !
réponse à . file_au_logis le 18/12/2007 à 11h40 : Mais ceci est du domaine de la supposition, je préférerais une rem...
nous, on se prend pas la tête. Ne le fais pas non plus: nous prendre la tête...
la mienne n’est pas parfaite mais j’y tiens alors pourquoi prendrais-je la tête de quelqu’un d’autre.
On ne peut pas toujours éviter de petits apartés (amicaux ou pas), certains sont sur ce site depuis longtemps. Lorsque je suis arrivée ici, un peu par hasard je l’avoue, on ne me parlait pas non plus. C’était l’époque où on ne souhaitait même pas la bienvenue au nouveaux. Et puis un jour, j’ai pêté un cable et tout le monde s’est aperçu que j’existais.  Et que j’étais une râleuse. 

Ne nous prenons pas la tête les uns aux autres, sauf si c’est pour se faire une bise. C’est la saison.
réponse à . tytoalba le 18/12/2007 à 12h17 : nous, on se prend pas la tête. Ne le fais pas non plus: nous prendre la t&...
rappel : God, dans son infinie sagesse, nous a doté de 5 petites icones. Les suppositoires gris et bleus sont à notre disposition, pour qu’on se les mette où on veut, et le point d’exclamation permet de l’appeler si quelqu’un a grillé le feu rouge : la première fois, à titre d’avertissement amical il déclenche seulement le reformatage à distance du disque dur : vous verrez, ça se fait très vite !!!  
réponse à . cotentine le 18/12/2007 à 01h04 : qui a le droit de griller un feu ... rouge, évidemment ? allons, il...
Euuuh moi j’ai le droit aussi, enfin je le prends quand je peux (mais souvent je l’avoue). God cafte pas à la Compagnie Poupoule steuplé !

Griller un feu rouge pour la première fois, ça arrive à des gens bien, donc ça m’arriva. Lendemain de fin des cours et veille de mon départ en vacances. J’étais dans ma toute première dodoche achetée trois jours après l’obtention de mon permis, qui d’ailleurs, la première fois que je l’ai conduite je ne susse pas passer la vitesse. Résultat de la course, j’ai roulé de Clichy jusqu’à la Porte Champerret en première (et là j’ai eu du secours "SOS Vitesses en Peine" pour aller jusqu’à l’autre bout de Paname), pauvre d’elle ! Je faisais des emplettes sur les chapeaux de roues, et pour me garer en plein Paris en pleine journée, inutile de vous dire que c’était la croix et la bannière. J’ai tourné en rond pendant un certain temps égal ou supérieur à une éternité qu’à force j’en devins obnubilée. Ne voila-t-il pas qu’un feu rouge se plante juste devant moi, comme ça sans crier gare, l’enf..., et moi dans ma quasi torpeur eh ben je l’ai grillé. L’avait qu’à prévenir avant quoi, merde !
Je n’en suis sortie (de ma torpeur) que par le sifflet strident qu’égosillait le poulet en faction au coin de la rue, pour stopper net à un cheveu de ses brodequins. Salut obligatoire, salamalecs facultatifs, papiers siouplait, v’savez c’que v’zavez fait, z’avez pas l’droit, v’z’avez une idée de quoi v’z’etes passible hein ? J’me voyais déjà dans le panier à salade garé sous le pont du metropolitan metro. Muette je métamorphosa ! A peine si je murmura des quoi ? qui ? quèsse ? où ?Vu l’état dans lequel j’étais, l’a été vachement sympa le mec au képi, j’m’en sorta avec un PV en bonne et due forme pour grillage de feu rouge jusqu’au brulage, que plus rouge et plus grave que ça y a walou, tribunal en prime, retrait de permis en vue, amende en sus pour mon exploit, et le discours d’office que j’ai failli passer pour une assasine d’honnetes passants passant dans la rue qu’avaient fait de mal à personne, pour une écraseuse de chiens mignons petits toutous meilleurs amis de l’homme, de carambolage irresponsable inopiné de bagnoles qu’ont meme pas fini d’etre payées, de défonce-vitrines de pauvres commerçants, les empechant ainsi de gagner leur croute tranquillos, et qu’enfin j’aurais pu égratigner ma superbe carosserie qu’il la trouve joulie joulie !
La cabane en perspective, quoi ! La veille de mon départ en farniente ! J’en avais un noeud à la gorge, j’en tremblais des tripailles. Une fois notre affaire terminée, nous nous separames à jamais, et je ne revis plus ce c... de feu, qui pour l’avoir brulé, j’étais cramée. Je partis quand meme en villégiature avec un arrière gout d’amertume en pensant au cadeau qui m’attendait à mon retour (me rappelle pù c’que ce fut, mais ce fut superficiel. Et pendant longtemps, je fis attention à ce qu’aucun p... de feu de quelque couleur qu’il fut, m’en fous, ne me surprenasse dans mes torpeurs voituriennes.
Un peu brodé, mais véridiquement vrai !

Mainant, le feu, je l’entretiens, je l’attise des fois, je le grille quand je peux, et je le brule quand il n’y pas le feu sur la route.
réponse à . chirstian le 18/12/2007 à 12h54 : rappel : God, dans son infinie sagesse, nous a doté de 5 petites ico...
faut croire que je suis des plus sages, puisque aucun avertissement ne m’est parvenu (aucune félicitation non plus). Et si God veut reformater gratuitement mon PC, qu’il le fasse. Mais qu’il sache que j’ai un 128. Hé oui ça rame.
réponse à . momolala le 18/12/2007 à 07h47 : Expressio a encore grillé ma boîte email ce matin. J’esp&egra...
Mais y s’arrangent toujours pour te faire porter le tort !
réponse à . momolala le 18/12/2007 à 07h49 : J’aime bien ton commentaire "soft" ! Moi, évidemment puisque c...
une cocotte à enfourner, en d’autre termes ?
réponse à . God le 18/12/2007 à 08h32 : C’est la faute à Eureka, l’a pas arrêté de me ba...
J’en peux plus ! J’en ai les joues en feu de confusion... mais l’essentiel c’est la bonneté des idées. J’en ai plein d’autres là, je peux ?
réponse à . Rikske le 18/12/2007 à 07h50 : Bon, ben quoi, alors, y’a encore eu des couacs de cours de récr&eac...
Extinction des feux, en espérant que ça ne dure pas longtemps !
réponse à . momolala le 18/12/2007 à 07h54 : Contribution testamentaire : quand je serai feue, je veux qu’on me fa...
je veux qu’on me fasse griller et qu’on disperse mes cendres en haut de l’Aigre
une petite anecdote, parce que j’ai lu un peu vite : cendres et... Aigle. L’Autriche avait toujours refusé de rendre à la France les cendres de l’Aiglon , et c’est Hitler qui décida du rapatriement , pour se concilier les bonnes grâces des français (qui dans leur immense majorité s’en foutaient comme de l’an quarante ! ). Comme c’était l’époque où il s’emparait de la Ruhr, un journaliste avait titré : " il prend le charbon et nous rend les cendres" 
Cette expression viendrait-elle de la marine, via "brûler Seveso ses vaisseaux" ?
Passer un feu de circulation qui est au rouge

Et pour les daltoniens, c’est la même chose ? Ce ma fait penser à la blague de Geluk - le daltonien qui dit à l’autre : "Allons, ne broyez pas du mauve, il y a aussi du jaune dans la vie

Bises à tou(te)s, paix et sérénité sur terre à tou(te)s et à chacun(e)
réponse à . AnimalDan le 18/12/2007 à 10h42 : Quelle insidieuse bise ici vient rallumer De crypto-adjudants les ardeurs r&eacu...
A-t’on vraîment cramé la momie de Lénine ..?
Pour chasser les mites du feu purificateur ?

Je vois qu’on a un peu tous le même parcours pour trouver ici le même plaisir d’échanger ou simplement de lire. C’est justement ça, qui est bien.
réponse à . chirstian le 18/12/2007 à 09h43 : Ce site est devenu une plateforme de chat. ... qui n’a pas nécess...
Effectivement, la guerre des bouts tend !

Attention au feu aux poudres, qu’la baraque elle brule pas que sinon moi j’fais pompier tout de suite
1) Dans ma jeunesse, "brûler le dur" voulait dire "prendre le train sans payer".

2) Bien qu’il m’arrive d’abuser de citations à rallonge (j’évite les liens vers des pages bourrées de fautes), je confesse que j’ai tendance à sauter les interventions trop longues.

3) Si ça peut le faire revenir, je propose d’attribuer systématiquement le numéro 69 à Quasimodo.
réponse à . eureka le 18/12/2007 à 11h21 : [La réponse est que nous vivons dans un monde où, parfois, une cha...
Le nom complet de la chatte en question est "chatte-lumeaute", autrement dit ,la femelle du chat-lumeau, petite bestiole tout feu tout flamme...

Docteur Pétula Pet-Roquet, à votre service 
savez vous comment se dit un feu rouge en chinois ?

红绿灯 = un feu rouge vert !
cela sonne bizarrement à des oreilles francaises, non ? Soit il est rouge, soit il est vert ?

voir ici des détails et autres contraires complémentaires en chinois : http://florent.blog.com/466206/
La question est donc de savoir comment on peut griller ce qui sert à griller, ainsi que le suggère notre expression, ou tout aussi étrangement, comment on peut brûler quelque chose qui sert déjà à brûler.
Quand je b. une chatte je ne trouve pas cela étrange , sous prétexte que la chatte sert déjà à b. , mais je trouve ça drôlement bon ! Alors le métalangage , moi !...
réponse à . <inconnu> le 18/12/2007 à 16h33 : savez vous comment se dit un feu rouge en chinois ? 红绿ğ...
"Soit il est rouge, soit il est vert"
intéressant ! je suppose que c’est parce que l’objet principal est le feu rouge , c’est à dire le feu pris dans sa fonction principale , car un feu vert, lui, ne sert à rien.
Quand on dit en français qu’une armée est désarmée qu’est ce qu’il reste sur le champ de bataille ?
réponse à . chirstian le 18/12/2007 à 17h04 : "Soit il est rouge, soit il est vert" intéressant ! je suppose que c...
car un feu vert, lui, ne sert à rien

Exact.

Et dans un si grand feu vert, que vous reste-t-il ?
Moi.

Corneille, Médée
réponse à . <inconnu> le 18/12/2007 à 16h33 : savez vous comment se dit un feu rouge en chinois ? 红绿ğ...
ton intervention me fait penser à ma maman, qui comme d’autres personnes du même âge, continue à dire qu’elle regarde le journal parlé.
réponse à . tytoalba le 18/12/2007 à 17h28 : ton intervention me fait penser à ma maman, qui comme d’autres pers...
Ma mémé, elle, "écoutait sa télé". Une radio aurait fait l’affaire ...
Le nom "feu vert" pour une chaîne de garages est absurde: si tu as besoin d’eux, c’est justement parce que tu ne peux plus avancer...

A God: grâce à toi, aujourd’hui, je me suis racheté un jeu de "mille bornes". Tentateur, va !
Griller un feu ou brûler un feu…

C’est vrai qu’au sens littéral, ces expressions pourraient sembler un assemblage de mots parfaitement superfétatoires, aboutissant à une action sans résultat tangible, comme pisser dans l’eau ou péter dans une décharge.

Mais au sens figuré qu’on leur donne habituellement, on peut dire que quand on vient de brûler un feu, on l’a alors au c…. mais que si un flic est présent on l’a plutôt dans l’c….
(et prétendre partir en vacances et n’avoir brûlé ce feu rouge que parce que l’on était pressé de se mettre au vert risque bien ne rien arranger du tout… sauf à tomber sur un flic ayant le sens de l’humour, ce qui, vous l’avouerez, relève d’une improbabilité quasi certaine) semble assez peu probable... bien que chirstian prouve régulièrement par sa présence ici que ce n’est pas impossible 
réponse à . chirstian le 18/12/2007 à 17h04 : "Soit il est rouge, soit il est vert" intéressant ! je suppose que c...
Quand on dit en français qu’une armée est désarmée qu’est ce qu’il reste sur le champ de bataille ?

Une bande de couillons sans armes qui, du coup, deviennent bien moins couillons et bien plus sympathiques 
réponse à . HoCamPing le 18/12/2007 à 18h13 : Griller un feu ou brûler un feu… C’est vrai qu’au sens litt...
sauf à tomber sur un flic ayant le sens de l’humour, ce qui, vous l’avouerez, relève d’une improbabilité quasi certaine
je suis brigadier chef : tu as quelque chose contre mon humour ? 
réponse à . HoCamPing le 18/12/2007 à 18h22 : Quand on dit en français qu’une armée est désarm&eacu...
Bienvenue à toi. Je ne saurais que te conseiller d’aller voir le mode d’emploi du site. Ce qui te permettra de mettre des balises ou des   Tu trouveras celui-ci juste après vos commentaires, en haut des cadres qui délimitent nos interventions.

Ces balises te permettent
ceci
entr’autre chose.
... qui, du coup, deviennent bien moins couillons et bien plus sympathiques
 
réponse à . chirstian le 18/12/2007 à 18h55 : sauf à tomber sur un flic ayant le sens de l’humour, ce qui, vous ...
pas faire peur au nouveau, stp. Heureusement, en ces temps de fête, c’est plus le temps de la dinde que du poulet. 
réponse à . HoCamPing le 18/12/2007 à 18h13 : Griller un feu ou brûler un feu… C’est vrai qu’au sens litt...
Bienvenue par Minou, dieu celte des plus actifs (c’était l’homme à Minerve, qui a créé ce bon cépage, apprécié très fortement par Henri IV et ... ses pages), cher HoCamPing. Dis-moi, sans rire, quand tu pars en vacances, tu changes de patronyme, parce que tu vas HaLoTel?
Comme pour nous tous, donnes-nous donc, en plus de ton humour quotidien, aussi ta date de naissance (jour et tois mois), pour qu’on puisse te souhaiter ton anniv tous les autres jours, parce que - ce jour-là - t’auras pas besoin de nous pour cela.... Enfin, c’est ce que je te souhaite! Et tous les autres aussi, comme je les connais...
"une chatte sur un doigt brûlant () fait rarement miaou"

Holà ! My God ! On se dévergonde ! Cette chatte sent (si j’ ose dire) le porno. Car bien que je ne sois pas familier du X, je sais que c’est un titre de film dont le sujet n’a que peu de rapports (sexuels bien sûr) avec le film de Brooks.
Quant au fait que ça fasse rarement "miaou", je m’ élève en faux contre cette assertion en évoquant les hurlements des chattes en chaleur à certaines périodes.
Et puisqu’il faut appeler un chat un chat, savez-vous comment doit -on orthographier celui qui désigne le "minou" féminin : chat ou chas ? Et bien ça dépend si on le caresse ou si on l’enfile. D’accord, c’est pas super-class, et je vous en demande bien humblement pardon, mais on peut en sourire ; bégueules, s’abstenir.
réponse à . chirstian le 18/12/2007 à 18h55 : sauf à tomber sur un flic ayant le sens de l’humour, ce qui, vous ...
"je suis brigadier chef : tu as quelque chose contre mon humour ?"

Il est vrai que si l’on se penche sérieusement sur le texte d’un PV, sa lectrure au second degré est tout simplement désopilante.

Sinon on ne peut rien reprocher à l’humour des forces de l’ordre : dès lors que mon PV saute, je suis prêt à m’esclaffer à la moindre parole de l’un de ses représentants ; quoique ! J’ai essayé récemment et, déception, le PV a été maintenu avec un suplément pour insulte à représentant de la force publique !
réponse à . jaipatouvu le 18/12/2007 à 23h14 : "une chatte sur un doigt brûlant () fait rarement miaou" Holà ...
tu es très restrictif ! "minou" ???? et en même temps trop direct ! (sans être bégueule ! )
Bonjour et bienvenue à toi, jaipatouvu
as-tu grillé un feu ? ... c’est l’expression du jour, ne t’en déplaise ! ....
vas’z’y joue de ton humour ! 
réponse à . cotentine le 18/12/2007 à 23h29 : tu es très restrictif ! "minou" ???? et en même temps tr...
psssst approche ton oreille. Jaipatouvu, n’est pas vraiment un nouveau, il fait partie de ceux qui nous lisent et n’interviennent pas souvent. J’ai même l’impression (mais peut-être que mon intuition n’est plus ce qu’elle était) que c’est une jeunesse. 
Mais je m’ai peut-être gouru au sujet de ce pseudo. C’était peut-être jaipatoulu ou jaipatoutentendu.
Le temps que je cause, on est passé à demain, enfin à aujourd’hui. Comprenne qui pourra. Bonne nuit.
Ici ils disent que c’est la télé qui les regarde pour dire qu’ils se sont endormi devant.
réponse à . chirstian le 18/12/2007 à 11h39 : "passer sans s’arrêter (à un point d’arrêt pr&ea...
Ou encore une allusion à "brûler d’impatience" au point de sauter des étapes ?
Ou à l’idée de précipitation qui amène à parcourir un chemin (concret, physique, ou symbolique, rituel...), comme une flamme vive consume une mèche...
réponse à . chirstian le 18/12/2007 à 12h04 : parce qu’elle en avait grillé un, et qu’elle chevauchait sans...
Ben mon cauchon, ça plaisantait pas à l’époque!
Ben si, justement : normalement, c’est le cochon qu’on grille...
Cauchon qui s’en dédit! [Tiens, voilà une expression non traitée, si je ne m’abuse]
réponse à . tytoalba le 18/12/2007 à 18h58 : pas faire peur au nouveau, stp. Heureusement, en ces temps de fête, c&rsqu...
Faut-il alors se débarasser des poulets en guise de collation ?
Il est vrai qu’avec ces animaux-là, on trouve à boire et à manger...
En effet : les poulets jetés, ça des haltères!
La preuve à cette page.
 

Tout d’abord, merci pour votre accueil 
Je fais un envoi groupé tout en sériant les réponses (« sérier » les réponses ne garantit cependant pas qu’elles seront « sérieuses »  )

tytoalba, merci de me signaler l’emploi des balises et autres émop’ticons, je suis d’autant plus impardonnable de ne pas l’avoir fait que je traîne sur le net et ses forums depuis bon nombre d’années ….
…. ce qui fait que …
pas faire peur au nouveau stp. Heureusement, en ces temps de fête, c’est plus le temps de la dinde que du poulet
… même ma souris n’a pas plus peur que ça, car si le moment est aux dindes et aux oies, l’époque, elle, n’est plus aux oies blanches 

Ce qui m’amène à répondre à file_au_logis que ma date anniversaire habituelle (je dis habituelle car il n’est pas exclu qu’après nous avoir changé la monnaie, l’heure, on en vienne aussi à nous bouleverser le calendrier ) est le 10 Octobre pour un parcours d’un bon demi-siècle… ce qui m’aurait donné le temps de griller moult feux rouges si telle était mon habitude… mais ce n’est pas le cas et je ne vais pas commencer, maintenant que chirstian m’a à l’œil 

chirstian  pfff… Il faut dire que j’ai fait fort, pour mon arrivée, de charrier la police en répondant à un de ses représentants, brigadier-chef de surcroît  Je plaide l’ignorance, Votre Honneur, je ne savais point que le forum était surveillé par la police  (si nul n’est censé ignorer la loi, il n’est pas dit que l’on doive toujours repérer ses représentants )
Bien entendu, mon cher chirstian, je te dois des excuses …. Tu auras compris qu’il s’agissait là d’humour à deux balles (deux balles qui, mal tirées sur ce coup ont déclenché une bavure  ) ce genre d’humour facile faisant appel aux clichés récurrents tels que les histoires belges, la paresse des fonctionnaires, la langue de bois des politiques (encore que là …  )… etc… etc…).
Je n’ai rien contre la police et l’armée qui sont, hélas, nécessaires… et je comprends bien que leurs représentants ne fassent pas preuve d’humour dans l’exercice de leurs fonctions, leur nature ne s’y prêtant pas (heu… la nature des fonctions, pas celle des individus  )

jaipatouvu, s’il est vrai que la tournure de certains policiers ou militaires en uniforme puisse encore présenter cette élégance qui autrefois tournait tant la tête aux dames, on ne peut en dire autant de la tournure de leurs formulaires administratifs.
une chatte sur un doigt brûlant () fait rarement miaou
… ce doit être le genre de petit animal qui, loin du personnage de Tennessee Williams (encore que…  ) marche plutôt à la baguette, sans en avoir l’r.

file_au_logis quand je pars en vacances, je ne suis plus HoCamPing (ce n’est plus de mon âge) mais n’en suis pas pour autant Halo tel (pas assez brillant et sans auréole  ) pas plus que je ne vais à l’eau tel (Montalivet n’est pas non plus mon truc).
Ho Cam Ping est/était le beau-frère de Lao Tseu  … c’est l’avatar sous lequel j’ai commis un site de pseudo maximes philosophiques (entre autres).

Voilà… je remercie ceux qui ont eu le courage de lire jusqu’au bout.
A bientôt donc… au plaisir de lire vos contributions humoristiques car, comme dirait HoCamPing, beau-frère de Lao Tseu :
« L’auto dérision est le véhicule de l’humour… il vaut mieux jouer le jeu que jouer le je »
« Plaisir d’amour ne dure qu’un moment, plaisir d’humour console toute la vie »
Vous savez (et ce n’est là qu’une observation en passant) si un jour, « vous êtes seul, perdu au fin fond du Saskatchewan et […] vous venez de capturer un animal pour agrémenter votre repas du soir », le plus probable, c’est que vous mangerez votre souper un tant soit cru (et encore, si vous en avez l’appétit).

En effet, le Saskatchewan, c’est un cours d’eau, au fin fond duquel il vous sera difficile de griller quoi que ce soit.

La Saskatchewan, par contre, est une salle de quilles de plein air, de quelques 650.000 km2 de superficie, que Jos Montferrand aurait créée, entre le Manitoba et l’Alberta, pour s’y divertir le samedi soir, après une dure semaine passée à bûcher.

Quelques années après son départ (le vieux Jos n’est pas mort : il est tout simplement parti chercher de nouvelles terres à défricher), la Saskatchewan deviendra, en 1905, une autre province du Canada.
En argot ferroviaire on dit d’un train qui grille un feu imposant l’arrêt "qu’il a bouffé la tole".......pourquoi ? A l’époque de la préhistoire du chemin de fer, lorsque la signalisation était mécaniquecette page car on ne savait pas faire avec des projecteurs assez puissants pour les voir de loin, les panneaux étaient en tole peinte de différentes couleurs. Donc un conducteur ne respectant pas un signal d’arrêt avait"bouffé la tole"
l’expression est restée malgré que les feux soient aujourd’hui lumineux.
Annie, la petite allemande, au volant de son Land Rover, était la reine des ’brûleuses’ de feux rouges...et souvent on lui demandait: pourquoi ce land brûle, reine Annie, tous les feux? cette page
réponse à . Sisiutl le 31/07/2011 à 06h26 : Vous savez (et ce n’est là qu’une observation en passant) si ...
A toi aussi, Sisiutl, je souhaite la bienvenue par Minou.
Quand tu dis "vous savez", je suppose que tu supposes, là. Non, je ne savais pas que LA Saskatchewan... et LE Saskatchewan... Merci de me l’avoir appris. Je pense que la confusion était - comme qui dirait - préprogrammée et prévisible. En effet, la différence - en anglais - entre THE saskatchewan et THE Saskatchewan n’est pas aussi évidente... 
Voici cependant une question de sémantique pure: pourquoi dit-on LE Saskatchewan, alors que l’on dit LA Meuse, LA Seine, LA Loire... Oui, bon, on dit aussi LE Loiret, LE Danube, etc... Dieu, qu’elle est donc difficile, la langue de Goethe traduite en français!
réponse à . file_au_logis le 31/07/2011 à 10h11 : A toi aussi, Sisiutl, je souhaite la bienvenue par Minou. Quand tu dis "vous sav...
Bonjour, Filo. Je pense que lorsqu’ on "grille" trop souvent les feux rouges, on risque de "faire chauffer" la carte bancaire.... Et je voudrais te demander, toi qui vis non loin des rives de "Die Donau", pourquoi "die Sonne se transforme-il en LE soleil et der Mond en LA lune", rien qu’ en passant le Rhin ?
réponse à . mitzi50 le 31/07/2011 à 10h49 : Bonjour, Filo. Je pense que lorsqu’ on "grille" trop souvent les feux roug...
pourquoi "die Sonne" se transforme-il en LE soleil et "der Mond" en LA lune?

Exactement de la même façon que les mots français se terminant par "e" sont féminins et ceux sans cette terminaison sont masculins. Exactement comme LE frère et LA sœur...
De LA Saskatchewan...
réponse à . Sisiutl le 31/07/2011 à 06h26 : Vous savez (et ce n’est là qu’une observation en passant) si ...
Désolé Sisiutl mais si vous avez raison en ce qui concerne la province,c’est bien LA Saskatchewan,vous avez tort en ce qui concerne la rivère qui est aussi La Saskatchewan et même doublement car au début il y a deux Saskatchewan,celle du Nord et celle du Sud qui confluent bien avant de se jeter dans le lac Winnipeg.Mais ce n’est pas grave et vous ne m’en voudrez pas de vous brûler la politesse car je dois incessamment aller brûler le dur.
De LA Saskatchewan...
C’est à quel sujet? Réponse à qui? Saska de chez Swan?
réponse à . <inconnu> le 31/07/2011 à 13h46 : Désolé Sisiutl mais si vous avez raison en ce qui concerne la prov...
Tout le monde il est beau, il est gentil, il a raison : voir cette page
réponse à . deLassus le 31/07/2011 à 18h19 : Tout le monde il est beau, il est gentil, il a raison : voir cette page...
Précis, incontestable, définitif...Bref, comme d’habitude, cher ami.
Évidemment, tu as toujours le feu vert pour résoudre nos doutes!
Griller un feu, oui mais le feu est presque toujours sur un poteau. On pourrait dire griller un poteau, mais comme pour la girafe Sa Divinité préfère coiffé à griller. D’un autre côté coiffer un feu, s’il est sur un poteau, quel intérêt ? Faudrait grimper au poteau... hein Germaine !
réponse à . mickeylange le 31/07/2011 à 19h22 : Griller un feu, oui mais le feu est presque toujours sur un poteau. On pourrait ...
Je te raconterais bien l’histoire d’un croque-mort qui a brûlé un... "feu", mais je crains de te choquer...
G. 
Le restaurant, spécialisé en poisson, était à toucher des feux de circulation: c’est bien connu, y’a pas de fumet sans feu...
réponse à . tytoalba le 18/12/2007 à 09h06 : quelques questions : - risque-t-on d’être exclu(e) si on ne sa...
C’est tout bon comme ça !! j’lit tout et me regale bien sur y a des fois ou ... mais c’est rare
bravo pour ce site que je frequente depuis 3 ou 4 ans .

salut
réponse à . DiwanC le 31/07/2011 à 19h25 : Je te raconterais bien l’histoire d’un croque-mort qui a brûl&...
mais je crains de te choquer...

Dis plutôt que tu te dégonfles !
réponse à . paperpy le 31/07/2011 à 20h45 : C’est tout bon comme ça !! j’lit tout et me regale bi...
Mais nous aussi, mon cher paperpy... 
réponse à . file_au_logis le 31/07/2011 à 12h13 : pourquoi "die Sonne" se transforme-il en LE soleil et "der Mond" en LA lune? Exa...
O file au logis,
j’ai travaillé pour toi ayjourd’hui et t’ai dressé une liste de mots français se terminant par un E et cependant sont du genre masculin ,à toi de dire ce que tu en penses:
-en 3 lettres: âne,ide,zée .
-en 4 lettres:cône,iule,râle .
-en 5 lettres:crabe,ixode,singe;
-en 6 lettres:phoque,pagure,carabe .
-en 7 lettres:eunecte,isopode,strombe .
-en 8 lettres: scarabée,lagopède,pétoncle .
-en ç lettres:bostryche,crocodile,mélophage .
-en 10 lettres:lagotriche, oryctérope,tardigrade .
-en 11 lettres: coelacanthe,cynocéphale,plantigrade .
-en 12 lettres: callithriche,baleinoptère,ptérodactyle .
-en 13 lettres: cercopithèque,spermatozoïde,trichocéphale .
- en 14 lettres: bothriocéphale,pithécanthrope,trigonocéphale .
-en &( lettres: bernard l’hermite,homme-grenouille et pour finir... bien sûr:philanthropisme .
Je vous souhaite une bonne soirée .
réponse à . file_au_logis le 31/07/2011 à 12h13 : pourquoi "die Sonne" se transforme-il en LE soleil et "der Mond" en LA lune? Exa...
C’est sûrement pour ça qu’ on dit DER Neffe et DIE Spur....sans compter le genre neutre.....
réponse à . <inconnu> le 31/07/2011 à 22h48 : O file au logis, j’ai travaillé pour toi ayjourd’hui et t&rsq...
O Sevyotev,
merci infiniment. Je ne voulais que donner deux exemples classiques, où le genre de la personne est l’opposé du genre du mot. Toi, par contre, tu as fait un vrai travail de recherche! Je dois avouer que j’en suis pantois! D’autant qu’il y a beaucoup de mots que je ne connais pas.
Ils me permettront - en partie tout au moins - à imiter le Capitaine Haddock, quand il s’écrie: "Naufrageur, sapajou, iconoclaste, ... "
réponse à . eureka le 18/12/2007 à 13h03 : Euuuh moi j’ai le droit aussi, enfin je le prends quand je peux (mais souv...
Après avoir grillé la politesse de revenir en même temps que le feu rouge, j’ai tout lu et relu et, tant pis pour ceux qui les aime courtes, mais j’ai adoré relire Eureka et son inénarrable franchissement de feu rouge là-haut. Ma belle amie, ma soeur de coeur, tu me manques.
C’est la Saskatchewan.
Ça discutait sérieux en 2007… Il m’arrive souvent de chercher à approfondir une expression, et de me rendre compte que cela n’intéresse personne. Mais il m’arrive tout autant de répondre à une remarque sérieuse par une boutade qui désamorce la réflexion. Nous sommes tout simplement là dans le vieux dilemme : un site spécialisé qui n’attire que des gens de même profil et objectif, ou un site généraliste cherchant à faire cohabiter des gens différents qui n’y cherchent pas la même chose, écrivait chirstian @23.

Lui et bien d’autres ont donné le ton : sérieux et délire mêlés ! Et on continue !
- Grillons le feu, propose God…
- Diable, diable ! Tu ne vas quand même pas me piquer mon boulot ! s’exclame le Malin…

Et pis, griller le feu… avec 31° prévu aujourd’hui dans la capitale… Est-ce bien raisonnable ?
Maintenant, les corbillards à tombeau grand ouvert
Emportent les trépassés jusqu'au diable vauvert,
Les malheureux n'ont même plus le plaisir enfantin
D' voir leurs héritiers marron marcher dans le crottin.
L'autre semaine des salauds, à cent quarante à l'heure,
Vers un cimetière minable emportaient un des leurs...
Quand, sur un arbre en bois dur, ils se sont aplatis
On s'aperçut que le mort avait fait des petits.


S’ils rencontraient un feu, sûr ils le grillaient !
Le texte est là et ici, le cher Georges le chante !
Une incontournable de Georges où il est question de feu:l'Auvergnat, bien sûr !

Toi qui m'avais chauffé le corps
A la manièr' d'un feu de joie....


En parlant de poulet, pas celui qu'on grille mais celui qui se tient au pied du feu, il disait:
Je suis anarchiste au point de traverser dans les clous afin de ne pas avoir à discuter avec la maréchaussée......

On grille quelques grains pour le café ?..
Le crématorium est le seul endroit où l'on peut griller aussi une feue....
réponse à 99. Glocyphore le 26/06/2015 à 05h50 : Ça fait tout drôle, je ne recommencerai plus !
Joli pseudo et bienvenue à toi sur Expressio !
Alors ça fait quoi comme sensation d'écrire quelque chose de sensé ?
réponse à . Mintaka le 26/06/2015 à 05h49 : réponse à 99. Glocyphore le 26/06/2015 à 05h50 : &Cced...
Ça fait tout drôle, je ne recommencerai plus !
Le flic : Monsieur, vous avez grillé le feu rouge.
Le conducteur : Je vous dois combien pour l'ampoule ?
Le pompier fou voulait éteindre le feu d'artifice. Puis il est parti arroser le feu rouge.
Aujourd'hui nous fêtons la Saint-Anthelme.
Conseil du jour : il ne faut pas prendre des vessies pour des Anthelme.
réponse à . Alnitak le 26/06/2015 à 06h03 : Le flic : Monsieur, vous avez grillé le feu rouge. Le conducteur&nbs...
Salut p'tit nouveau.......j'espère que ton apparition n'est pas cométaire mais que tu resteras dans notre système à orbiter autour de God.....
réponse à . Mintaka le 26/06/2015 à 07h32 : Aujourd'hui nous fêtons la Saint-Anthelme. Conseil du jour : il ...
T'en as beaucoup des Anthelme dans tes relations ?......
réponse à . BOUBA le 26/06/2015 à 07h32 : Salut p'tit nouveau.......j'espère que ton apparition n'es...
Tu as donc remarqué que le #98 répond à l'avance au #99 ! 
Faut bien s'amuser un peu !
réponse à . BOUBA le 26/06/2015 à 07h35 : T'en as beaucoup des Anthelme dans tes relations ?.........
Un habitant de la commune de Thelme voulait épater ses concitoyens au volant d'un engin doté d'un V6 gonflé, dans le but d'être élu maire. Mais les résultats des urnes le rejetèrent sur le bas-côté, sa tactique n'ayant pas tenu la route. C'est ainsi que naquit l'expression ironique "prendre des V6 pour qu'il hante Thelme" qui fut vite transformée par l'usage en "prendre des vessies pour des lanternes".
réponse à . BOUBA le 26/06/2015 à 07h35 : T'en as beaucoup des Anthelme dans tes relations ?.........
Oui, sur mon toit, pour la télévision.
D'où l'expression "pendre des lessives sur des antennes".
La femme de lettres, visitant un sex chop, avait, entre les mains, un pénis de gélatine...
Le vendeur. qui l'avait reconnue, lui dit:
- Faut y aller doucement avec ça !
- doucement ? pourquoi ?
- parce que: l'imitation de vit Tess !
- Salut Nick, ça va la santé ?
- m'en parle pas je souffre d'arthrose partout...
- ben j'vais t'donner un conseil: met des sangsues dans tous les sens...sangsues Nick !
- dans tous les sens...sens unique...j'te suis pas, là !
En griller un vaut griller (presque...) son permis, vu les pont qui partent en fumée... 
réponse à . file_au_logis le 31/07/2011 à 12h13 : pourquoi "die Sonne" se transforme-il en LE soleil et "der Mond" en LA lune? Exa...
les mots français se terminant par "e" sont féminins
C'est comme ça que LE mont Lozère est devenu LA Lozère. De là à croire qu'il existe une rivière qui porte ce nom ...
réponse à . Jacques1949b le 26/06/2015 à 09h32 : En griller un vaut griller (presque...) son permis, vu les pont qui partent en f...
Ces jours-ci, en France, ce sont les taxis clandestins qui partent en fumée !
réponse à . Mintaka le 26/06/2015 à 08h01 : Tu as donc remarqué que le #98 répond à l'avance au #99&nbs...
Glossiphore ?
Qui porte du rouge à lèvres ?
son ex-mari Kevin Federline
Son nom serait-il l'anagramme de "Presbyterians" ?
Les trains aussi obéissent à des signaux lumineux.

Il existe un signal ferroviaire appelé le carré alors qu'il se compose de deux feux rouges car à l'époque de la signalisation mécanique ce signal était composé d'une tôle carrée à damier rouges et blancs.

Après l'apparition de la signalisation lumineuse, l'appellation "carré" est restée.

Ce signal impose au mécanicien l'arrêt impératif avant le signal mais il arrive qu'il soit franchi inopinément, c'est l'équivalent du "grillé le feu" en matière automobile.

En jargon ferroviaire on dit d'un mécanicien qui a franchi ce signal qu'il a "bouffé la tôle"

Celui qui "bouffe la tôle" peut s'attendre à de lourdes sanctions qui peuvent aller jusqu'à une interdiction de conduite plus ou moins longue selon les circonstances.....

Avant que vous ne me posiez la question, non ça ne m'est jamais arrivé.

Allumer le feu....♪ ♬♩ ♩♩ ♫ chante Johnny....
Et pour l'éteindre, y a de l'eau à la page d'hier !
réponse à . BOUBA le 26/06/2015 à 10h12 : Les trains aussi obéissent à des signaux lumineux. Il existe un s...
Pourquoi y a-t-il des sémaphores rouges qui se terminent par un rond et des blancs rectangulaires (tout au moins en Belgique, souvenirs de mon enfance) ?
réponse à . BOUBA le 26/06/2015 à 10h12 : Les trains aussi obéissent à des signaux lumineux. Il existe un s...
Tu as retrouvé Internet ?
réponse à . saharaa le 26/06/2015 à 10h29 : Allumer le feu....♪ ♬♩ ♩♩ ♫ chante Johnny.... Et pour l'é...
Les paroles étaient libres de droit :

Luc 12, 49 Je suis venu apporter un feu sur la terre, et comme je voudrais qu’il soit déjà allumé !
réponse à . SyntaxTerror le 18/12/2007 à 15h48 : 1) Dans ma jeunesse, "brûler le dur" voulait dire "prendre le train sans p...
"brûler le dur" voulait dire "prendre le train sans payer"
Les lecteurs de Frédéric Dard ont forcément remarqué que l'auteur de San Antonio utilisait cette expression, et à bon escient.
IL BRÛLE UN FEU ROUGE ET IL EN VOIT DE TOUTES LES COULEURS
L'agent (coup de sifflet) - Arrêtez-vous! L'automobiliste obéit.
L'agent:- Vous avez brûlé un feu rouge!
Le conducteur:- C'est à cause de l'orange.
L'agent:- Vous vous fouttez de moi, y'a pas d'orange ici!
Le conducteur:- Non! Celle que je mangeais...
L'agent:- Bref, vous êtes passé au rouge!
Le conducteur:- Pas du tout je continue au blanc.
L'agent:- Dites-moi vous ne seriez pas un peu gris, vous?
Le conducteur:- Non, monsieur l'agent. C'est que je suis un bleu, au volant.
L'agent:- Et bien, je vous colle un P.V. Qu'est-ce que vous en pensez?
Le conducteur:- Sévère!
L'agent:- Non! C'est noir sur blanc! Allez hop! Tenez, et circulez.
Moralité: L'agent ne fait pas le bonheur.
réponse à . SyntaxTerror le 26/06/2015 à 09h41 : Ces jours-ci, en France, ce sont les taxis clandestins qui partent en fumé...
Espérons que les et les autres en vont pas nous "enfumer" 
«Glossiphore» ? Définition introuvable dans les dictionnaires, du moins ceux que j'ai consulter... Qui à la réponse ?
réponse à . Alnitak le 26/06/2015 à 08h14 : D'où l'expression "pendre des lessives sur des antennes&qu...
Et non se «brûler» en prenant sa vessie pour une lanterne* 
* Merci à Pierre Dac
réponse à . Alnitak le 26/06/2015 à 10h38 : Pourquoi y a-t-il des sémaphores rouges qui se terminent par un rond et d...
Je ne saurais t'expliquer la signalisation ferroviaire Belge, Fieu...
En partie. A force de les traiter d' "!ù%^¤=< de $£¤:@#~& ils ont fini par nous prêter une clé 3 G en attendant le rétablissement de notre ligne...
J'attends l'enquête de satisfaction avec impatience.......y vont pas être sourds.......
réponse à . joseta le 26/06/2015 à 10h49 : IL BRÛLE UN FEU ROUGE ET IL EN VOIT DE TOUTES LES COULEURS L'agent (coup d...
Le PV est un pruneau d'agent.........
Les Turcs qui sont malins (c'est eux qui ont eu l'idée de faire un trou dans "la"* toilette inventée par les Belges) ont des feux rouges plus perfectionnés que les nôtres.
Il y a sous les feux un compteur qui vous indique le nombre de secondes restant avant que le feu passe au rouge, ou au vert. donc pas d'excuses si vous grillez le feu.
* Ils disent "la" toilette comme nous ont dit les chiottes.
réponse à . SyntaxTerror le 26/06/2015 à 10h44 : Les paroles étaient libres de droit : Luc 12, 49 Je suis venu appor...
Luc, saint patron des pyromanes ?
Le PV est un pruneau d'agent.....
Joliiii
Et comme le pruneau d'Agen il fout la colique
réponse à . BOUBA le 26/06/2015 à 10h12 : Les trains aussi obéissent à des signaux lumineux. Il existe un s...
Il y a 40 ans, la SNCF présentait le Train à grande vitesse.
Grande invention qui permettait aux voyageurs d'arriver plus vite en retard. 
Jeanne d'Arc s'est éteinte le 30 mai 1431, environ deux heures après sa mort.
réponse à . SyntaxTerror le 26/06/2015 à 09h39 : les mots français se terminant par "e" sont fémininsC�...
Et on dit officiellement le département de Vaucluse mais non du Vaucluse, pas plus que de la Vaucluse. Quelqu'un sait pourquoi ?
Même question pour Maine-et-Loire : pas d'article je crois.
- Tu sais que les Témoins de Jéhovah refusent les transfusions sanguines ? Ça n'a aucun sens !
- oui... le sang s'interdit...
réponse à . joseta le 26/06/2015 à 10h49 : IL BRÛLE UN FEU ROUGE ET IL EN VOIT DE TOUTES LES COULEURS L'agent (coup d...
Le passager au conducteur :
– C'est vert.
Pas de réponse.
– Je te dis que c'est vert !
– Je sais pas, moi… une grenouille ?
réponse à . BOUBA le 26/06/2015 à 10h12 : Les trains aussi obéissent à des signaux lumineux. Il existe un s...
Paraphrasant - très, très humblement tu t'en doutes - Monsieur Prévert qui en 1946 écrivait :
Un certain Blaise Pascal
etc.. etc...


je dirais qu'en 2011, @ 72 :
Un certain Bouba
etc... etc...


T'énerve pas !  et même 

réponse à . mickeylange le 26/06/2015 à 11h30 : Les Turcs qui sont malins (c'est eux qui ont eu l'idée de faire un trou d...
J'ai vu ces feux de circulation solaires à Bamako. Même au Mali ils sont plus perfectionnés que nous.....
Nous on y adjoint des radars pour piéger les tomobilistes et remplir les caisses de l'Etat......
réponse à . DiwanC le 26/06/2015 à 11h58 : Paraphrasant - très, très humblement tu t'en doutes - Monsieur Pr&...
Pour tout te dire, je me doutais que je bis répétitais mais je n'en ai cure........je fais qu'est ce que je veux ........et toc !
........
réponse à . gonalzako le 26/06/2015 à 11h39 : Et on dit officiellement le département de Vaucluse mais non du Vaucluse,...
En tout cas la région d'Avignon est aussi belle que la Haute Savoie car la Cité des Papes vaut Cluses.......
réponse à . mickeylange le 26/06/2015 à 11h30 : Les Turcs qui sont malins (c'est eux qui ont eu l'idée de faire un trou d...
J'ai vu ça l'été dernier, sur les feux provisoires installés pendant la durée de travaux sur la route...
Ce n'était pas en Turquie, ni au Mali, mais dans une de nos belles provinces, tout là-bas à l'ouest, là où finit la terre...
Effet secondaire : on ne s'impatiente pas... on peut lire que dans 39... 38... 37... secondes, le feu sera vert.
réponse à . DiwanC le 26/06/2015 à 12h12 : J'ai vu ça l'été dernier, sur les feux provisoires install&...
Bien sur que ça existe en France.
Faudrait pas nous prendre pour plus cons que les ... euh, Turcs !
réponse à . BOUBA le 26/06/2015 à 12h01 : J'ai vu ces feux de circulation solaires à Bamako. Même au Mal...
remplir les caisses de l'Etat
On ne peut pas dire que ce soit très efficace !
réponse à . DiwanC le 26/06/2015 à 12h12 : J'ai vu ça l'été dernier, sur les feux provisoires install&...
j'espère qu'ils ne vont pas les griller au feu comme naguère certains portiques !....
Y sont capables de tout ces gens là !
réponse à . SyntaxTerror le 26/06/2015 à 13h20 : remplir les caisses de l'EtatOn ne peut pas dire que ce soit très ef...
C'est à dire que vu la dimension du gouffre à combler
réponse à . BOUBA le 26/06/2015 à 14h21 : j'espère qu'ils ne vont pas les griller au feu comme nagu&egrav...
Y sont capables de tout ces gens là !
Pffff...
Ce sont surtout des hommes qui ne s'en laissent pas conter, des hommes issus d'un peuple habitué à l'effort...
Chez eux, ce n'est pas Aujourd'hui peut-être ou alors demain... ou té ! après-demain... si tu vois ce que je veux dire...
réponse à . DiwanC le 26/06/2015 à 16h59 : Y sont capables de tout ces gens là !Pffff... Ce sont surtout des ho...
Fais quand même attention, ma Germaine, son coyote n'est pas commode. 

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Griller / brûler un feu » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?