L'enfer est pavé de bonnes intentions - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

L'enfer est pavé de bonnes intentions

Les meilleures dispositions d'esprit, les bonnes intentions peuvent conduire aux pires résultats.

Origine

Voilà une expression qui manifeste un 'optimisme' démesuré, ne donnant que de faibles chances à certains de ceux qui sont pleins de bonne volonté.

Dit autrement, si, malgré une volonté évidente de bien faire, on s'y prend comme un manche et on produit une catastrophe, on sera damné (et peut-être bien pour l'éternité).
Interprété autrement : gardez les doigts de pieds en éventail, ne tentez surtout rien, même si vous en avez envie, car ça risquerait de vous retomber dessus. Très bon exemple pour les enfants !

Ici, 'pavé' est une métaphore ancienne (il ne s'agit pas vraiment des pavés sous lesquels on a pu trouver la plage en 68) pour signifier 'recouvert complètement'.

Chez nous, cette expression n'est utilisée que depuis le XIXe siècle, mais elle semble avoir une longue histoire.
Saint François de Sales, au XVIe siècle en cite une version latine de Saint Bernard datant du XIIe. Puis, chez nos amis Grands-Bretons, au XVIIe, on disait (en anglais, bien sûr) "l'enfer est plein de bonnes intentions" avant qu'au XVIIIe le 'plein' soit remplacé par 'pavé de', sous l'influence de l'expression du XVIe qui disait "paver la voie à (quelque chose)" pour "préparer la voie...".
Ce n'est qu'ensuite, une petite traversée de la Manche plus tard, qu'elle est citée dans nos dictionnaires.

Mais on peut remonter encore plus loin, dans la tradition chrétienne, où il est dit que "les bonnes résolutions ne suffisent pas, sans leur réalisation, à éviter le mal et la damnation".
Avec ici une nuance importante : l'absence d'exécution mène à l'enfer, alors que dans notre locution il est dit, au contraire, que c'est la (mauvaise) réalisation qui y mène.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « L'enfer est pavé de bonnes intentions » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Bulgariebg Пътят към ада е постлан с добри намеренияLa route de l'enfer est couverte de bonnes intentions
Pays de Gallescy Llawn yw uffern o fwriadau daL'enfer est plein de bonnes intentions
Allemagne (Bavière)de Der Weg zur Hölle ist mit guten Vorsätzen gepflastertLe chemin à l'enfer est pavé de bonnes intentions
Angleterreen The road to hell is paved with good intentionsLe chemin qui mène à l'enfer est pavé de bonnes intentions
Espagnees El infierno es lleno de buenas intencionesL'enfer est plein de bonne intentions
Espagne (Valence)es L'infern és empedrat de bones intencionsL'enfer est empierré de bonnes intentions
Espagnees Hay amores que matanIl y a des amours qui tuent
Israëlhe הדרך לגיהנום רצופה בכוונות טובותL'enfer est pavé de bonnes intentions
Hongriehu A pokolba vezető út is jó szándékkal van kikövezve.Même le chemin qui mène à l'enfer est pavé de bonne intention.
Italieit L'inferno è lastricato di buone intenzioniL'enfer est pavé de bonnes intentions
Pays-Basnl De weg naar de hel is geplaveid met goede voornemensLe chemin vers l'enfer est pavé de bonnes intentions
Belgique (Flandre)nl De weg naar de hel is geplaveid met goede bedoelingenLe chemin menant à l'enfer est pavé de bonnes intentions
Norvègeno Veien til helvete er brolagt med gode forsetterLe chemin qui mène à l'enfer est pavé de bonnes intentions
Polognepl Piekło jest brukowane dobrymi intencjamiL'enfer est pavé de bonnes intentions
Brésilpt O inferno está cheio de boas intençõesL'enfer est plein de bonnes intentions
Roumaniero Drumul spre iad e pavat cu bune intenţiiLe chemin vers l'enfer est pavé de bonnes intentions
Russieru Благими намерениями вымощена дорога в адLe chemin qui mène à l'enfer est pavé de bonnes intentions
Serbiesr Put do pakla je poplo?an dobrim namerama.Le chemin vers l'enfer est pavé de bonnes intentions.
Suèdesv Vägen till helvetet är belagd med goda föresatserLe chemin de l'enfer est pavé de bonnes intentions

Vos commentaires
Cà c’est tout moi : hier je ne trouvais rien à dire avec esprit à propos de cet escalier, et aujourd’hui je suis prêt, mais cela n’a rien à voir avec l’expression du jour. Je vais donc être ridicule une fois de plus , voire même déplacé par God à la page d’hier !
Un tel manque d’esprit de répartie porte certainement un nom, mais j’ai oublié lequel. Tant pis :

Mon escalier est plein d’esprit (Pastiche )

Hier je descendais l’escalier. J’entendais pas…
Je tends l’oreille : j’entends des pas .
C’était l’escalier qui montait. Sa cage avait du rester ouverte.
J’ai dit : attention, vous marchez sur vos marches ! Il m’a dit : je monte des cendres en haut.
Des cendres ? Oui, celles des feux de la rampe. Et effectivement il y avait une flamme rampante qui menaçait déjà les fleurs de la trémie (des roses trémières).
Je lui ai dit : mais pourquoi faites-vous cela ? Il m’a répondu : c’est pour aider. Je pensais qu’il me faisait marcher, et puis je me suis souvenu que c’était un escalier de service.
Moi je descendais mon thé en bas parce que j’avais besoin d’un remontant.
J’ai constaté : nous n’allons pas pouvoir nous croiser : il y a un problème et je ne sais pas quelle des marches adopter pour le pallier.
Il m’a dit : il n’y a qu’une solution : c’est le palier. Alors nous nous y sommes croisés.
Puis sans se démonter il a repris sa montée fort descente, et arrivé en haut il a fermé la marche.
Moi j’ai repris ma descente avec mon thé. Arrivé en bas j’ai fermé la porte de la cage pour empêcher la volée d’escalier.
Et je me suis dit que j’avais manqué d’esprit d’à propos.
pastiche plus court pour me faire pardonner :

Si l’enfer est pavé de bonnes intentions, le paradis est probablement pavé de mauvaises intentions,
Poil aux intentions.

Goethe a dit : Ma bonne a l’intention de m’en faire pavé
Poils (de la bonne) au pavé.
réponse à . chirstian le 24/06/2006 à 10h19 : pastiche plus court pour me faire pardonner : Si l’enfer est pav&eac...
Bon, il a encore pris ces fameuses pilules orange qui lui font tant de mal, notre Christian.
Je ne sais pas, je ne sais plus ce que l’on pourrait faire...
Le pousser dans l’escalier ?
Comment une telle idée m’a-t-elle effleuré ?
réponse à . chirstian le 24/06/2006 à 10h08 : Cà c’est tout moi : hier je ne trouvais rien à dire ave...
Si notre regretté Raymond Devos te lisait, il serait heureux: il a laissé un peu de son esprit ici-bas...
Exécuter de basses œuvres amène tout droit au désespoir que peut susciter l’échec.
Faire de son mieux pour en arriver au pire prouve un état d’esprit dominé par de mauvais penchants… (Exemple Bernard T….) > (Peut-on juger ?)

La vie finalement, ne nous oblige t’elle pas à un devoir de réussite, qu’elle soit familiale, spirituelle, matérielle, honorifique… etc ? D’où l’expression : « Avoir (réussir sa) une Mission de vie ! ».

C’est pour cette raison, que dans notre sphère judéo-Chrétienne, nous fonctionnons avec des lois morales, telles que les vices et les vertus qui sont là, pour nous rappeler en permanence nos qualités et nos défauts quant à nos attitudes dans nos réalisations de choses constructives entourant nos projets.
En somme, aboutissements divers non seulement pour notre existence mais aussi pour celle des autres. (L’&Oelig;uvre Commune).

Pour les autres, c’est le" bazar", le "souk" dans leur vie et parfois même, ils peuvent devenir des perturbateurs, (ne dit-on pas « tu es devenu une épave ? ») dans la vie de ceux qu’ils croisent. D’ailleurs « l’enfer, n’est-ce pas les autres ? » comme le disait Sartre ?

La bonne volonté ne suffit pas, « il faut battre le fer tant qu’il est chaud. »
C’est qu’il faut enfer (en faire) dans la vie pour parvenir à… obtenir l’admiration et l’acquiescement de plus hauts perchés que nous. (Nos parents, Dieu, notre ego, notre fierté, la société.).

Sommes-nous contraints à un Devoir de réussite ici-bas ? Oui, mais d’un individu à un autre, la façon d’y parvenir ne se présente pas toujours de la même manière, sinon nous serions tous clones et fiers de l’être… L’individualité nous caractérise donc pour servir le commun… des mortels que nous sommes.

Au final, l’expression du jour ne symbolise t’elle pas en filigrane des vœux pieux laissés, abandonnés en l’état ?

Bon, ben, voilà ce que cela m’a inspiré cette expression. Personne n’a encore souligné qu’il allait se cuire ou se rôtir (en enfer) un pavé de bœuf…
Bonne journée à tous.
D’abord bravo, pour avoir décidé de rester en ligne en dépit de la concurrence. Pour moi, c’est la dose d’humour qui «fait la différence» dans le message quotidien.
J’ai un complément d’information (que je crois intéressant!) à offrir en ce qui a trait à l’expression du jour. Ici au Québec, j’ai toujours entendu «La route de l’enfer est pavée de bonnes intentions». L’ajout de la référence à la route menant à l’enfer me semble particulièrement approprié en raison du fait qu’il est difficile de prétendre qu’il y ait de bonnes intentions en enfer même, et que le sens de l’expression est que des bonnes intentions peuvent très bien MENER à l’enfer. D’ailleurs cette nuance est explicitement présente dans le texte de la «signification» que vous avez offerte, plus précisément dans le terme «conduire» («Les meilleures dispositions d’esprit, les bonnes intentions peuvent CONDUIRE aux pires résultats.» [mes majuscules])
J’aimerais pouvoir prétendre que cette «mise au point» québécoise de l’expression est signe de vitalité cartésienne outre-atlantique, mais je dois avouer que je devrais plutôt la mettre, cette mise au point, sur le compte du fait que traditionnellement, au Québec, ce sont les travaux de voierie qui volent haut la main la vedette en matière de préoccupation populaire!
réponse à . Pelletier le 24/06/2006 à 15h54 : D’abord bravo, pour avoir décidé de rester en ligne en d&eac...
Cette adaptation outre-atlantiquienne me semble effectivement démontrer le pragmatisme de nos cousins qui, outre leurs préoccupations à propos des travaux de voirie (ah bon ?), sont capables de nous pondre de très jolis néologismes en équivalence de mots anglais (exemple : courriel, clavarder...) là où les têtes supposées pensantes françaises nous pondent des horreurs.
réponse à . <inconnu> le 24/06/2006 à 12h48 : Exécuter de basses œuvres amène tout droit au désespo...
Ah, ben, se cuire ou se rôtir un barbecue, c’est de saison !
Ce qui veut vrament dire, fais ce que peux, et N... de D... fais en sorte que tu n’en fasses pas une catastrophe !
Je vous aime, tous.C’est pas ma faute, vous êtes comme ça !
réponse à . <inconnu> le 24/06/2006 à 12h21 : Si notre regretté Raymond Devos te lisait, il serait heureux: il a laiss&...
Tu ne trouves pas qu’il peut aussi servir d’inspiration à Bruno Coppens ou à Jean Luc Fonck (dans ses histoires à délire debout) ?
Rchistian, tu es formidable, même hors sujet !
Mon cher God, le deuxième paragraphe de ton "origine" (pas la tienne, celle de l’expression, crhistian ) me rappelle cette citation disant qu"’il n’est de problème si grave que l’absence de réaction ne finisse par résoudre"... à méditer !
Qui peut me rappeler l’auteur de cette phrase ??
réponse à . HoubaHOBBES le 26/06/2006 à 09h21 : Mon cher God, le deuxième paragraphe de ton "origine" (pas la tienne, cel...
Allez, je me lance : Talleyrand ?
réponse à . HoubaHOBBES le 26/06/2006 à 09h21 : Mon cher God, le deuxième paragraphe de ton "origine" (pas la tienne, cel...
j’aurais pensé : St Exupery , au moment où son réacteur tombait en panne , mais renseignement pris c’était un avion à ailes lisses.

chistiran
réponse à . chirstian le 27/06/2006 à 08h51 : j’aurais pensé : St Exupery , au moment où son r&eacut...
En effet, c’était un Lightning P-38, ce très beau bimoteur dont le fuselage arrière se composait de deux poutres.
A conseiller aux amateurs : la dernière (=ultime) BD de Hugo Pratt intitulée "le dernier vol de St Exupéry".
réponse à . HoubaHOBBES le 27/06/2006 à 08h56 : En effet, c’était un Lightning P-38, ce très beau bimoteur d...
Il est bien connu que le Lightning P-38 était équipé de 2 ... Pratt et Whitney, Houston...
Et, comme disent nos cousins germains:

l’enfers est pafé de bonnes, hein, ’tention!
cet endroit me semble dépravé
bien que son envers soit pavé de bonnes, un tant tion peu mauvaises !

poil aux mauvaises bonnes
BON ANNIVERSAIRE à not’ Franck la O’Hara (Franclaorana) qu’on ne lit plus très souvent, sinon dans les rééditions...
Et pourtant, je me souviens d’une Convention Panaméenne où elle ne fut pas la dernière... Pas vrai, CotCot?
Tous mes meilleurs voeux t’accompagnent, chère amie... au moins jusqu’au bar du Phare, où nous retrouverons Marceeeeeeeeeel et ses bouteilles, Bernaaaaaaaaard et ses viennoiseries et DiwaaaaaaaaaaaanC et ses lagons bleus....
Alors maintenant, ça y est: tu les as enfin, tes tuitans? Tu vas enfin pouvoir avancer toute seule sur la route, qu’elle soit de l’enfer, de Memphis ou de n’importe où quelque part, pavée ou assoifée asphaltée...
Bonne route, et que cette journée - et toutes les autres de l’année qui vient - te soient belles!
Fil-O’Timmins
Mince alors ! il semblerais que voulant changer mon adresse email je m’y soit prise comme un manche, et que j’ai perdu même mon pseudo !
enfin bref, désolée de ne pas avoir donné de nouvelles depuis quelques temps enfin si on se souviens encore de moi
Mais je n’ai pas manqué de vous lire souvent
Alors, bon anniversaire à Franck la O’Hara ! (faudra que je rajoute ma date d’anniversaire qu’on me le souhaite à moi aussi)
Et pour l’enfer ben on verra bien à ce moment là on arrivera bien a se procurer quelques petits délices qui sont interdits au paradis......
Ici, ’pavé’ est une métaphore ancienne (il ne s’agit pas vraiment des pavés sous lesquels on a pu trouver la plage en 68) pour signifier ’recouvert complètement’.
j’entends bien que le pavé n’est pas mis en opposition avec la moquette -bien que la fumer ne conduise,dit-on, qu’à des paradis artificiels. Mais je note quand même que paver c’est recouvrir de pavage, c’est à dire de quelque chose de lourd, stable, épais : pavé de pierre, carrelage, dalles etc... Et je vois dans le choix de ce terme la condamnation sous-jacente des bonnes intentions et des principes moraux dans ce qu’ils ont de figé et de trop rigoureux, transformant leurs adeptes en des blocs de conservatisme rigides.
A rapprocher du superbe "ils étaient tellement pieux qu’on en fit des clôtures" de Léo Campion (je crois).
réponse à . chirstian le 12/06/2011 à 09h46 : Ici, ’pavé’ est une métaphore ancienne (il ne s&rsquo...
"ils étaient tellement pieux qu’on en fit des clôtures"
C’est marrant : en cherchant ta citation sur Google, je tombe sur cette page d’expressio.fr, du 7 avril 2008, où, en # 84, un certain chirstian donne presque la même phrase, avec déjà "Léo Campion je crois".
J’en déduis que cette citation te poursuit, mais qu’en plus de trois ans tu as eu la flemme de vérifier tes sources.
Désolé de ne pouvoir t’aider à te débarrasser de tes obsessions. Je ne sais pas où chercher.
>>> L’enfer est parfois pavé de bonnes citations !
réponse à . file_au_logis le 12/06/2011 à 08h30 : BON ANNIVERSAIRE à not’ Franck la O’Hara (Franclaorana) qu&rs...
Et d’après toi, elle est pavée de quoi le route de Memphis  ?
réponse à . deLassus le 12/06/2011 à 10h59 : "ils étaient tellement pieux qu’on en fit des clôtures"C&rsqu...
Allez ! Pour que vous puissiez passer un excellent weekend de pentecôte :
« Les hommes vraiment pieux, on devrait en faire des clôtures »
Jacques Sternberg
réponse à . God le 12/06/2011 à 11h18 : Allez ! Pour que vous puissiez passer un excellent weekend de pentecô...
Mais où va-t’Il chercher tout ça ?
Les bonnes qui vous mettent sur le pavé avec des intentions c’est l’enfer

Dominique
réponse à . mickeylange le 12/06/2011 à 11h34 : Les bonnes qui vous mettent sur le pavé avec des intentions c’est l...
Les bonnes... Celles de Jean Genêt ? (après tout, pourquoi pas...)
Et bon anniversaire à Franclaorana.
À en croire les coureurs cyclistes qui participent au grand classique Paris-Roubaix, l’enfer de pavés se trouve dans le Nord. Il est vrai que les 'clous' s’enfoncent mal dans les pavés, malgré leurs bonnes intentions...
Et, quand un coureur s’échappe, il est immédiatement pris en chasse: un clou en chasse un autre.
Infos. (vraies) coplémentaires.
- Le pavé du Nord est tout de même une viande que dégustent les coureurs.
- L’irlandais Roche ne l’a jamais remporté sur les pavés.
Sa Divinité a sans doute ses livres "pieux", ses allées secrètes pour parfaire ses recherches...

Moi, pauvre mécréante !, mon sésame c’est "evene" - citations - recherche "clôture" et la porte s’ouvre sur cette page : 3e citation.

J’espère ne pas avoir terni l’auréole du maître... sinon, vais me retrouver au mieux collée samedi, au pire en enfer à damer les pavés  !
réponse à . file_au_logis le 12/06/2011 à 08h30 : BON ANNIVERSAIRE à not’ Franck la O’Hara (Franclaorana) qu&rs...
Bonjour mon Joli !
Bonaniversaire, donc, à Franclaorana ! Et c’est parti pour une fête d’enfer avec lagon bleu, champagne, glenfiddish... et tout, et tout !
réponse à . DiwanC le 12/06/2011 à 14h21 : Sa Divinité a sans doute ses livres "pieux", ses allées secr&egrav...
Bravo ! A mes débuts sur expressio, j’avais aussi pris le réflexe evene-citations-recherche par mots, puis j’ai perdu l’habitude. Tant pis pour moi.
A noter 1 : la recherche fonctionnait aussi avec le mot "pieux" : voir cette page, deuxième citation.
A noter 2 : pour "l’enfer est pavé de bonnes intentions", le même evene donne comme auteur de cette phrase Samuel Johnson (1709-1784), ce qui tendrait à dire que la phrase n’est pas du XIXème, comme indiqué par God, mais du XVIIIème siècle.
réponse à . memphis le 12/06/2011 à 11h16 : Et d’après toi, elle est pavée de quoi le route de Memphis&n...
Eh bien, eh bien: on ne connaît plus ses classiques, à présent?
Elle est pavée de cadavres sudistes, comme l’a si bien décrite Margaret Mitchell dans son roman "Gone With the Wind" (Autant en emportent les savants le vent).
Son frère très puiné, Eddie qu’il s’appelait - je pense, a mis cela en chanson, par la suite. Mais il n’a pas respecté l’histoire de sa grande soeur. Elle n’en a fait aucune histoire, d’ailleurs, puisqu’elle même n’a quasiment pas suivi l’Histoire...
réponse à . God le 12/06/2011 à 11h18 : Allez ! Pour que vous puissiez passer un excellent weekend de pentecô...
« Les hommes vraiment pieux, on devrait en faire des clôtures »
merci de ta recherche. En réalité je tire cette citation que j’aime bien -et comme le remarque Delassus, ce n’est pas nouveau !- des Chefs d’oeuvres du Rire , édité par Anthologie Planète. C’est un livre d’histoires drôles, de dessins, et de citations. Généralement l’auteur est mentionné, mais seulement quand il est connu, ce qui n’est pas le cas de celle-ci, laissée anonyme.
S’agissant de textes "Rassemblés et présentées par Jacques Sternberg ,Jacques Bergier et Alex Grall" , les attribuer à Sternberg est un raccourci un peu rapide, comme certaines citations des Brèves de Comptoir qu’on trouve maintenant attribuées à Gourio.
Il me semble me souvenir d’un dessin de Leo Campion sur ce thème, mais je n’arrive pas à le retrouver.
réponse à . chirstian le 12/06/2011 à 21h18 : « Les hommes vraiment pieux, on devrait en faire des clôtures&...
Yep ! Tu as parfaitement raison. Elle est citée par, mais pas de, même si généralement attribuée à.
On trouve à cette page quelques citations de Sternberg ou évoquées par lui, donc celle-ci, indiquée d’auteur inconnu.
réponse à . chirstian le 12/06/2011 à 21h18 : « Les hommes vraiment pieux, on devrait en faire des clôtures&...
...ce qui n’est pas le cas de celle-ci, laissée anonyme.
Euh... ôte-moi d’un doute : tu le savais depuis le début ?
réponse à . DiwanC le 13/06/2011 à 00h32 : ...ce qui n’est pas le cas de celle-ci, laissée anonyme.Euh... &oci...
je savais depuis le début que je l’avais prise dans les Chefs d’Oeuvres du Rire où son auteur n’est pas cité, et je continue à me demander si elle ne serait pas en fait de Léo Campion -ce dont je ne trouve aucune confirmation. La culture générale c’est ce qui reste quand on a tout oublié !
réponse à . <inconnu> le 12/06/2011 à 09h41 : Mince alors ! il semblerais que voulant changer mon adresse email je m&rsqu...
Mince alors ! il semblerais que voulant changer mon adresse email je m’y soit prise comme un manche, et que j’ai perdu même mon pseudo !
Manche s’Huppe_, alors?

enfin bref, désolée de ne pas avoir donné de nouvelles depuis quelques temps enfin si on se souviens encore de moi
Mais je n’ai pas manqué de vous lire souvent
C’est parce que nous avons remarqué que tu venais souvent nous lire que nous nous souvenons de toi    Non, je rigole, là. Pas sur la têêêêêête!
Bien sûr qu’on se souvient de toi. De toit aussi, d’ailleurs, qui nous sert de couvre-chef.

faudra que je rajoute ma date d’anniversaire qu’on me le souhaite à moi aussi
Ben oui, on attend toujours...

J’ai pas pu répondre hier soir, rentré trop tard Mais voilà, c’est fait. Alors, à toi, mainant, et ne nous fait plus languir aussi longtemps, spa...
réponse à . Pelletier le 24/06/2006 à 15h54 : D’abord bravo, pour avoir décidé de rester en ligne en d&eac...
Tout à fait raison. Ce n’est pas que l’enfer est bourré de bonnes intentions ; c’est plutôt la route qui y mène ou les routes si vous voulez.
Bon, alors...Bouba ! Tu avais dit : "À mardi." On est mardi.
Or donc ! À toi de jouer avec Georges (l’autre !).

J’ai vérifié, il y a tout ce qu’il faut sur les bacs : des enfers, des pavés, des intentions... Y a du café dans ton placard ; la laisse de ton chien est à sa place : tu le sors ou pas, tu l’attaches dans sa niche ou pas, tu le ranges dans ta cafetière ou pas. Bref !... je te rends tes clés et tu-te-dé-brouilles !
Il me vient à l’idée, et relire ce qui précède ne l’infirme pas, que nos bonnes intentions sont davantage cause d’enfer pour les autres que pour nous-mêmes. Je ne pense pas, comme Sartre, que ce soit parce que nous avons à les subir, mais bien aux torts que nous font les autres à l’insu de leur plein gré ou que nous faisons avec force bonne volonté à autrui. Pour preuve toutes les intentions bienveillantes des législateurs et autres commissaires épuisés à vouloir nous sauver de nous-mêmes qui nous pourrissent la vie au quotidien. Sans hérisser Mintaka avec une nostalgie que je n’éprouve pas, combien sommes-nous à rêver de ce qu’on aimait faire "avant" et que nos enfants ne peuvent plus faire pour X raisons de santé publique, de sécurité, de normalisation... Mon enfer, c’est le manque de fantaisie, de légèreté, de joie toute simple que je vois s’installer dans notre quotidien où l’on ne peut plus inventer, la codification à outrance... Ah, pourtant nous n’en sortirons pas indemnes ! J’envie le papillon : ce battement de paupière superfétatoire (J. Renard) vit l’essentiel, le plus fort et embellit le monde qu’il peut pourtant faire vaciller d’un battement d’aile.
réponse à . DiwanC le 18/02/2014 à 02h01 : Bon, alors...Bouba ! Tu avais dit : "À mardi." On est mardi. O...
tu-te-dé-brouilles

Hé ben ça changera pas beaucoup, c’est moi qui fait tout ici !

Bon, "y a tout ce qu’il faut dans les bacs" c’est vite dit....Il y a bien "il suffit de passer le pont" où il est question d’enfer

Et tant mieux si c’est un péché
Nous irons en enfer ensemble


En voici les paroles

Et de chien j’en ai pas, mon coyote me suffit......On passe au café ?
réponse à . momolala le 18/02/2014 à 06h03 : Il me vient à l’idée, et relire ce qui précède...
Vouiiiiii.....Bien rentré et pourtant je suis passé par Vauvert. Au Diable si je m’attendais à passer par là.
Alors je t’appelle pour tu sais quoi et on Satan s’attend à un point précis.....

Ad’taleur......
réponse à . DiwanC le 18/02/2014 à 02h01 : Bon, alors...Bouba ! Tu avais dit : "À mardi." On est mardi. O...
Il est rentré, il m’a fait un petit coucou hier soir : sa route n’était fort heureusement pas pavée de bonnes intentions ; il est rentré CHEZ LUI.

Tu as vu s’il est fort ce God : il connaissait mon commentaire et l’a transmis à Bouba par la pensée si bien que notre ami m’a répondu avant que je ne m’exprimasse !
réponse à . momolala le 18/02/2014 à 06h21 : Il est rentré, il m’a fait un petit coucou hier soir : sa rout...
Enfer et damnation ! Je suis pas fou tout de même, si j’ai répondu c’est bien que j’ai lu ton commentaire.........

Le forum serait il possédé du Démon !.....Satan l’habite !!

Vite de l’eau bénite, des gousses d’aulx, des crucifix, des holly Bibles, des Ave Maria !

Vade retro Satanas......Sors de ce forum qui n’est pas le tien !......
réponse à . momolala le 18/02/2014 à 06h03 : Il me vient à l’idée, et relire ce qui précède...
C’est pas un reproche mais tu devrais pas monter dans les tours de si potron minet alors que nos neurones font encore de la colle juste au saut du lit....
C’est des commentaires de mi journée, ça !
Ouske on est bien réveillés, après plusieurs cafés !!........
réponse à . BOUBA le 18/02/2014 à 06h45 : Enfer et damnation ! Je suis pas fou tout de même, si j’ai r&ea...
Moi aussi je l’ai vu ce commentaire; mais à la réactualisation suivante tout s’était modifié.
Nos amis de Reverso feraient-ils des tests ?
réponse à . deLassus le 18/02/2014 à 06h49 : Moi aussi je l’ai vu ce commentaire; mais à la réactualisati...
Ouf ! Merci deLassus......ca me rassure sur mon état mental.....

Reverso, si c’est lui le coupable, serait il démoniaque ?.....
réponse à . BOUBA le 18/02/2014 à 06h55 : Ouf ! Merci deLassus......ca me rassure sur mon état mental..... Re...
Meuh non ! C’est le hasard du coupé-collé. J’avais commenté sans répondre à Diwan alors j’ai voulu rectifier le tir mais Bouba s’était réveillé entre temps !  aucun mystère, ni enfer, ni damnation sur ce merrrveilleux site !
réponse à . momolala le 18/02/2014 à 06h03 : Il me vient à l’idée, et relire ce qui précède...
J’envie le papillon […] embellit le monde qu’il peut pourtant faire vaciller d’un battement d’aile.
Tu as entièrement raison de soulever le problème : est-ce qu’un tsunami à l’autre bout du monde peut déclencher un battement d’ailes de papillon chez nous ?
DEVINETTE
Par où passe le chemin entre le Ciel et la Terre, pour un type non corrompu ?
- par Thouars parce que: pur gars, Thouars
bof...
réponse à . BOUBA le 18/02/2014 à 06h45 : Enfer et damnation ! Je suis pas fou tout de même, si j’ai r&ea...
Vite de l’eau bénite, des gousses d’aulx
Des gousses d’aulx bénites ?
réponse à . BOUBA le 18/02/2014 à 06h55 : Ouf ! Merci deLassus......ca me rassure sur mon état mental..... Re...
ca me rassure sur mon état mental.
Avec un léger retard. 
réponse à . joseta le 18/02/2014 à 08h15 : DEVINETTE Par où passe le chemin entre le Ciel et la Terre, pour un type ...
God prétend même que le choix des expressions c’est comme aller à Thouars.
réponse à . <inconnu> le 18/02/2014 à 08h17 : Vite de l’eau bénite, des gousses d’aulxDes gousses d’a...
Les gousses d’aulx bénites ça éclat-gousse quand on veut laver Maria.
DEVINETTE
Pourquoi l’enfer est plein de personnalités influentes ?
réponse à . joseta le 18/02/2014 à 08h42 : DEVINETTE Pourquoi l’enfer est plein de personnalités influentes&nb...
Parce qu’elles tenaient le haut du pavé ?
Réponse
- parce que l’huile est sans ciel.
DEVINETTE
Pourquoi le diable mange des huîtres pour montrer sa richesse ?
À Londres, le diable n’habite pas l’enfer mais la ville, car à Londres le diable est ’devil’.
réponse à . joseta le 18/02/2014 à 08h58 : DEVINETTE Pourquoi le diable mange des huîtres pour montrer sa richesse&nb...
Réponse
- les huîtres c’est riche en fer...
Content de savoir que l’enfer, ou le chemin qui y mène, est pavé et donc agréable à emprunter. Doit-on en conclure que le chemin qui mène au paradis est boueux et plein de fondrières ?
réponse à . <inconnu> le 24/06/2006 à 12h48 : Exécuter de basses œuvres amène tout droit au désespo...
ils peuvent devenir des perturbateurs, (ne dit-on pas « tu es devenu une épave ? »)
Cette expression vient donc de la marine ?
Jepense que les "pieux mensonges" ne conduisent peut-être pas à l’ enfer avec ses flammes et ses diablotins, mais peuvent contribuer à faire de la vie de ceux à qui on les débite un enfer. Quand la vérité n’ est pas bonne à dire, on garde le silence. Le mensonge ne résoud rien.... car la vérité a fâcheusement tendance à resurgir. Et, à ce moment-là, ne perd-on pas toute confiance ? J’ ai ainsi connu une dame qui, voulant ménager sa famille, ne se contentait pas de ne pas parler de certains sujets difficiles, mais les enjolivait "pour ne pas faire souffrir". Elle a perdu la confiance de tous ses proches et provoqué elle-même son enfer... sur terre !
réponse à . mickeylange le 18/02/2014 à 10h07 : ils peuvent devenir des perturbateurs, (ne dit-on pas « tu es devenu...
Oui. L’expression était à l’origine : l’enfer est une épave de bonnes intentions.

Je relis cette intervention n°5 qui commence à me donner la fièvre pour y trouver :
C’est qu’il faut enfer (en faire) dans la vie pour parvenir à… obtenir l’admiration et l’acquiescement de plus hauts perchés que nous.

L’art du fayotage n’est pas un long fleuve tranquille.
Méfiance
Avec le diable, on satan à tout. 
réponse à . momolala le 18/02/2014 à 07h14 : Meuh non ! C’est le hasard du coupé-collé. J’avai...
aucun mystère, ni enfer, ni damnation sur ce merrrveilleux site !

Tu as l’air déçue ! 
Pourquoi "le plus bel apanage" féminin que Georges appelle le blason peut il être comparé à l’enfer ?

Parce que Satan l’habite.......

Combien se sont ils damnés pour lui ?.......
réponse à . <inconnu> le 18/02/2014 à 08h37 : Les gousses d’aulx bénites ça éclat-gousse quand on v...
Jésus crie qu’on veut laver Maria ?..........
On Satan à tout si on laisse Lucie faire.....
Je fais un test.
A vue de pif, l’horloge d’Expressio retarde de 6 minutes.
réponse à . BOUBA le 18/02/2014 à 06h07 : tu-te-dé-brouilles Hé ben ça changera pas beaucoup, c&rsquo...
C’était, dans la nuit brune,
Sur un clocher jauni,
La lune,
Comme un point sur un "i".
..........................................
Es-tu, je t’en soupçonne,
Le vieux cadran de fer
Qui sonne
L’heure aux damnés d’enfer ?


Un extrait de Ballade à la lune, une promenade qu’il fit en compagnie d’Alfred ; un long poème sans doute lu mais il y a si longtemps, une musique peut-être entendue mais jamais écoutée.

Et puis dans Le Sceptique : il y a tout ! Regarde :

Dieu, diable, paradis, enfer et purgatoire,
Les bons récompensés et les méchants punis,
Et le corps du Seigneur dans le fond du ciboire,
Et l’huile consacrée comme le pain bénit.


À la Sacem, il est indiqué que Brassens est auteur-compositeur- interprète. Il est dit aussi qu’il y a un arrangeur... Eh oui... J. Bertola. Aussi, tu n’es pas obligé d’écouter ça !

Tiens ! v’là encore un petit bout d’enfer avec Le Myosotis (n’ai trouvé que cette interprétation ; ce n’est pas pire que... l’autre ! Et pis le solo du guitariste est sympathique) :

Un jour, Dieu sait quand,
Je lèverai le camp,
Je m’envolerai vers
Le ciel ou l’enfer.
Que mes légataires,
Mes testamentaires,
Aient l’extrême bonté,
Sur mon ventre de planter
Ce sera justice
Le myosotis
Qui dira tout bas :
Ne m’oubliez pas.


Autrement, j’ai trouvé deux "intention" et trois "pavé" (mais j’ai dépensé assez d’encre comme ça). Alors, quand je lis "Hé ben ça changera pas beaucoup, c’est moi qui fais tout ici !", je me gausse !
réponse à . BOUBA le 18/02/2014 à 06h07 : tu-te-dé-brouilles Hé ben ça changera pas beaucoup, c&rsquo...
Et de chien j’en ai pas,...
Mince !... Mais alors, à qui appartient le clebs que j’ai sorti pendant trois jours ?
L’enfer est pâté de bonnes inventions !

Ach !

Si l’enfer est paffé, alors l’endroit fa baffer !

Ach !
À propos d’enfer, je ne crois pas qu’il faille prendre cette expression d’un point de vue philosophique. Je pense qu’elle veut simplement dire qu’on veut souvent faire quelque chose de bien et que ça se passe mal. Si on fait référence à l’enfer, c’est essenciellement* parce que notre culture est imprégnée de judéo-christianisme.

* Avec l’inspiration de Joseta en #56 qui décidément gonfle ses poumons à un rythme d’enfer.
réponse à . deLassus le 18/02/2014 à 10h52 : Je fais un test. A vue de pif, l’horloge d’Expressio retarde de 6 mi...
Elle retarde de 5’ 53". Avec Reverso, peut-être qu’elle avancera ?
réponse à . DiwanC le 18/02/2014 à 11h01 : C’était, dans la nuit brune, Sur un clocher jauni, La lune, Comme u...
Ben voui mais j’ai des occupations moi....je mène un train d’enfer !
Une autre façon d’interpréter cette expression: non pas en fonction de la damnation éternelle. Il est bien connu que dès ici bas, l’enfer, c’est LES AUTRES!!! Et avec les meilleures intentions du monde, c’est à dire en nous voulant du bien, LES AUTRES peuvent nous mettre dans un "sacré" pétrin! Voir l’histoire du petit oiseau et du paysan...
réponse à . DiwanC le 18/02/2014 à 11h05 : Et de chien j’en ai pas,...Mince !... Mais alors, à qui appar...
C’était Cerbère !!
DEVINETTE
Ce physicien n’est vraiment pas rapide...mais pourquoi, à ses côtés, sa femme ne mène pas la belle vie ?
- parce que c’est lent Fert...
réponse à . momolala le 18/02/2014 à 06h03 : Il me vient à l’idée, et relire ce qui précède...
Mon enfer, c’est le manque de fantaisie, de légèreté, de joie toute simple...
...c’est le manque d’attention à l’autre, le manque de la plus élémentaire des politesses, la goujaterie, l’irrespect, le manque du plus petit sourire pour dire "merci"... Insupportables... Seulement, maintenant qu’on a dit ça, qu’est-ce qu’on fait ?
réponse à . mickeylange le 18/02/2014 à 10h07 : ils peuvent devenir des perturbateurs, (ne dit-on pas « tu es devenu...
Cette expression vient donc de la marine ?
Ah ! ça fait du bien cette petite brise. C’est bon comme là-bas dis !
Voir nº 10 à cette page 
Après Charbet mé (une gorgée d’eau), voici Enfer mé (un p’tit verre, on a soif).
En Suisse
L’équidé avait un fer défectueux qui ralentissait son allure:
lent fer est d’âne à Sion.
bof...
réponse à . <inconnu> le 18/02/2014 à 12h06 : Après Charbet mé (une gorgée d’eau), voici Enfer m&ea...
En avril c’était fermé pour travaux
Enfer, mai: ouvert.
Déjà qu’il faudrait lire les voisins du dessus, s’il faut aussi lire ceux des immeubles à côté......ça devient infernal !
réponse à . BOUBA le 18/02/2014 à 12h14 : Déjà qu’il faudrait lire les voisins du dessus, s’il f...
Ça c’est envoyé ! D’autant plus qu’il n’hésite pas à se copier lui-même. Et Mintaka c’est encore pire. 
C’est ce qu’on appelle un retour de flammes.
réponse à . <inconnu> le 18/02/2014 à 11h19 : À propos d’enfer, je ne crois pas qu’il faille prendre cette ...
notre culture est imprégnée de judéo-christianisme
Vois l’inconnu du n°5 qui vit "dans une sphère judéo-chrétienne" dans laquelle il veut effectuer des "réalisations de choses constructives entourant nos projets."
Enfin un qui a trouvé l’utilisation des hommes pieux dont il est question plus haut.
réponse à . BOUBA le 18/02/2014 à 12h14 : Déjà qu’il faudrait lire les voisins du dessus, s’il f...
Et @Mintaka:
cette page
réponse à . BOUBA le 18/02/2014 à 12h14 : Déjà qu’il faudrait lire les voisins du dessus, s’il f...
s’il faut aussi lire ceux des immeubles à côté
et ceux d’en face, qui l’ont vu ... Lasciate ogne speranza, voi ch’intrate
un retour de flammes.
l’enfer c’est pas cool !
réponse à . saharaa le 18/02/2014 à 12h54 : s’il faut aussi lire ceux des immeubles à côtéet ceux ...
E quindi uscimmo a riveder le stelle
Aller en enfer ? pas envie dallé sur le pavé...
Normal, c’est la jeune garde qui descend sur le pavé !

Prenez garde ! Prenez garde !
Vous les sabreurs, les bourgeois, les gavés, et les curés !
réponse à . BOUBA le 18/02/2014 à 11h28 : Ben voui mais j’ai des occupations moi....je mène un train d’...
...je mène un train d’enfer !
Vieille habitude de conducteur de TGV, sans doute...
Train d’enfer... Finalement, l’avait peut-être pas complètement tort le "radar"...
réponse à . saharaa le 18/02/2014 à 12h54 : s’il faut aussi lire ceux des immeubles à côtéet ceux ...
Lasciate ogne speranza, voi ch’intrate... @90
E quindi uscimmo a riveder le stelle... @93


Quelle culture vous avez tous les deux ! Même si j’en avais l’intention, je ne saurais rivaliser. Me restent les pavés ; paraît qu’en-dessous, il y a la plage qu’on évoquait au cours de ce diable de mai 68...
Tu es en train de t’enferrer dans l’obscène...
Et un flic vous "collant" un prune, que vous dirait-il ?
«L’enfer est pv de bonnes contraventions» 
réponse à . DiwanC le 18/02/2014 à 14h45 : Lasciate ogne speranza, voi ch’intrate... @90 E quindi uscimmo a riveder l...
Me restent les pavés ; paraît qu’en-dessous,

Je ne vois pas pourquoi les intentions auraient la forme d’un pavé, si ce n’est pour nous enduire d’erreur.
Si c’est le but de nous enduire d’erreur, autant dire que l’enfer est goudronné de bonnes intentions. Surtout si j’y rajoute mes plumes.
C’est une image de la divine comédie de God qui dépavait les rues du quartier lapin en 68. Ton plombier, lui préfère le chanter:

J´suis un petit gars plombier zingueur
J´fais des semaines de quarante huit heures
Et j´attends qu´les dimanches s´amènent
Pour sortir ma jolie Germaine
Ou bien une autre ça revient au même
Mais moi j´préfère quand même Germaine
A qui qu´un jour fougueux j´ai dit
Si qu´on allait s´promener chérie

(refrain)
A Joinville le Pont pon pon
Tous deux nous irons ron ron
Regarder guincher
Chez chez chez Géhenne
Si l´cœur nous en dit di di
On pourra aussi si si
Se mettre à guincher ché ché
Chez Géhenne
En fer oui pourquoi pas.
Mais il y a des trucs en bois qui sont mieux qu’en fer cette page
réponse à . DiwanC le 18/02/2014 à 14h45 : Lasciate ogne speranza, voi ch’intrate... @90 E quindi uscimmo a riveder l...
Aucun mérite pour moi, souvenir des cours d’Italien au lycée....excellent souvenir, et excellent choix du professeur qui avait réussi à nous passionner avec la Divine Comédie.

sous les pavés la plage...

sous les galets de la plage, la route ! à chaque coup de mer !
réponse à . saharaa le 18/02/2014 à 12h54 : s’il faut aussi lire ceux des immeubles à côtéet ceux ...
mais attention e pericoloso sporgersi
réponse à . HoubaHOBBES le 26/06/2006 à 09h21 : Mon cher God, le deuxième paragraphe de ton "origine" (pas la tienne, cel...
Pas lu les réponses suivantes, mais à l’origine de cette phrase on trouve le président Queuille Il n’est pas de problème que le temps et l’absence de solution ne contribuent à résoudre

Henri Queuille, ministre sous la 3ème république et 4 fois président du conseil sous la 4ème. On devait avoir beaucoup de problèmes à résoudre pour qu’on l’ait appelé aussi souvent !
réponse à . DiwanC le 18/02/2014 à 14h45 : Lasciate ogne speranza, voi ch’intrate... @90 E quindi uscimmo a riveder l...
On est comme ça nous, les Sudistes.........
réponse à . saharaa le 18/02/2014 à 15h26 : Aucun mérite pour moi, souvenir des cours d’Italien au lycé...
Ne le dis pas à Diwan mais en ce qui me concerne ma culture se borne à un copié-collé effrontément piqué à Wiki........

Il est bien connu que la culture c’est comme la confiture*.........

* Ou comme le parachute, quand on n’en a pas on s’écrase......
e pericoloso sporgersi

Ferrovie dello stato
réponse à . DiwanC le 18/02/2014 à 14h36 : ...je mène un train d’enfer !Vieille habitude de conducteur de...
Ton commentaire me fait penser à une anecdote:

J’avais une amie qui s’appelait Ferrari. Je voulais l’emmener de Marseille à Paris en cabine de conduite avec moi pour pouvoir dire:

"J’ai fait Marseille-Paris en 3h00 à 300 à l’heure avec une Ferrari et j’ai pas été pris au radar"

T’imagines tous les paris que j’aurai pu gagner avec ça !
réponse à . BOUBA le 18/02/2014 à 16h12 : Ne le dis pas à Diwan mais en ce qui me concerne ma culture se borne &agr...
Ah bon, un copié collé ? moi j’en lis un passage tous les soirs, en VO dans le texte .....

J’avais une amie qui s’appelait Ferrari.
Lolo ?
réponse à . mickeylange le 18/02/2014 à 15h15 : Me restent les pavés ; paraît qu’en-dessous, Je ne vois ...
Ton plombier, lui préfère le chanter :
Gens d’Expressio ou bien d’ailleurs, permettez-moi ce conseil : ne narrez jamais – ici ou par le canal 12 – la moindre petite anecdote, la plus petite historiette, ou quelques insignifiantes paroles ayant trait à votre vie trépidante dans laquelle, parfois, l’intervention d’un plombier est indispensable...

Des années plus tard, vous le verrez surgir, venu de nulle part. Soudain, cette espèce de @* ?!&% [censuré] de plombier qui – à peine l’espace d’un matin – n’a fait que son métier, qui ne compte pas plus pour vous que le facteur du coin ou que la première liquette de l’électricien du bout de la rue, est là... quand vous vous y attendez le moins. Alors ça devient l’enfer ! Et les pavés, vous avez grande envie de les empoigner, de les lancer au plafond en visant* l’emplumé qui fait semblant de peindre et d’être innocent !

Quand Lange se fait Démon... un feuilleton dont vous aurez la suite dans un mois, dans un an... car cette espèce de @* ?!&% [re-censuré] de plombier renaîtra ! On peut compter sur qui vous savez...

Germaine (en direct de Joinville-le-Pont)
* Mais non, j’ rigole monLapin ! 
réponse à . DiwanC le 18/02/2014 à 17h39 : Ton plombier, lui préfère le chanter :Gens d’Expressio ...
plombier qui ... ne compte pas plus pour vous que le facteur du coin ou que la première liquette de l’électricien
Oh oui, Diwan, raconte-nous tes histoires de ce facteur et de cette liquette de l’électricien qui comptent autant (ou plus?) pour toi que le plombier !
réponse à . saharaa le 18/02/2014 à 16h23 : Ah bon, un copié collé ? moi j’en lis un passage tous l...
J’ai dit une amie.......pas un Zeppelin !
réponse à . DiwanC le 18/02/2014 à 17h39 : Ton plombier, lui préfère le chanter :Gens d’Expressio ...
J’en suis la preuve .......le café, le coyote maintenant la Harley

Ca va me poursuivre jusqu’à la consommation des siècles d’Expressio......
réponse à . deLassus le 18/02/2014 à 17h48 : plombier qui ... ne compte pas plus pour vous que le facteur du coin ou que la ...
Ah ! non ! Tu ne vas pas t’y mettre aussi ! C’est du harcèlement par détournement de propos ce que tu fais... c’est consternant !
Bon... on se retrouve chez Marcel ? On parlera des petits métiers ! 
Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs,

En tant que dégueulé, heu, en tant que délégué de la... de la ligue anti-enfer je vous parlerai de...
des pavés ferrugineux.

Le chemin de fer... l’enferrugineux, comme son nom l’indique, contient du fer... du fer.
Et le dire, c’est bien, mais le faire, c’est mieux !

Le pavé non, mais le chemin de fer, oui!.

Et je suis fer, heu... heu, et j’ai l’intention, de faire à cheval... sur le principe une conférence contre Hoc, contre les pavés

Les pavés non, mais le chemin, le chemin ferrugineux oui.

Et pourquoi y a- t-il du fer sous les pavés? Parce que le chemin de fer à repasser, heu, sur les pavés. sur le fer, et le fer a dissout. Il a dissout le fer.
Et le fer a dix sous, c’est pas cher, Hoc, hein ?

Alors pourquoi prendre ce chemin qui est plus onéreux que le chemin de fer..., ferrugineux, qui ruine la santé et le portefeuille à cause des radars?

Le chemin pavé non, le chemin de fer oui; Vous pouvez prendre le chemin à un train d’enfer même si vous avez bu de l’alcool ferrugineux.

D’ailleurs le pavé détruit les tissus de l’organisme et vous le sentez quand vous en jetez sur les CRS ça les abîme !

Alors que le vers solitaire, heu, non, pas le chemin solitaire, heu, heu, le, heu, le chemin de fer est salutaire .
D’ailleurs ne dit- on pas : une santé de fer ? hum ? Un homme de fer ? hum ? hum ?
Un mammifère ?

Alors suivez-moi et comme disait mon grand fer heu, mon grand père, il faut vivre mais pas s’en faire
réponse à . mickeylange le 18/02/2014 à 19h54 : Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, En tant que dégueulé, heu, ...
Si t’étais vraiment sympa, tu réécrirais un truc pour Le Crédit Lyonnais qui cherche un texte qui ne nous fasse pas regretter le mec à l’accent marseillais qui nous vantait "poingue esseu".
réponse à . mickeylange le 18/02/2014 à 19h54 : Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, En tant que dégueulé, heu, ...
Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs,

Le brillant délégué - dont vous venez d’écouter le remarquable discours ­- ayant eu un léger p’tit coup de fatigue dû à une absorption un peu trop importante de... hum... disons d’eau ferrugineuse à base de malt pur d’Écosse, nous vous demandons de bien vouloir regagner la sortie.

À la demande d’un de nos collaborateurs – et après un grooos dodo - il interviendra sur le brûlant dossier concernant le Crélit Dyonnais. Une toute prochaine invitation vous sera adressée.

Nous vous remercions de votre attention.

Le Pompier de Service (qui a eu un boulot d’enfer aujourd’hui avec l’ bazar que vous avez tous mis sur ce mêêêrveilleux site!).
réponse à . mickeylange le 18/02/2014 à 15h22 : En fer oui pourquoi pas. Mais il y a des trucs en bois qui sont mieux qu’...
Formidable!
Très jolie, l'espression, mais le statu quo face à un désastre risque de tenter l'enfer aussi. Disons alors statu quon? Enfin, l'église et le vatiquon ne voudraient surtout pas changer les choses! Pas de récession pour eux, ni d'attentats, d'ailleurs!
expression
Petit cadeau : quelques mots de l'ami Victor H. mêlés à quelques notes de l'ami Georges B.

Voici une légende, celle de la nonne :

La nonne osa, dit la chronique,
Au brigand par l'enfer conduit,
Aux pieds de Sainte Véronique
Donner un rendez-vous la nuit,
A l'heure où les corbeaux croassent,
Volant dans l'ombre par milliers.
Enfants, voici des bœufs qui passent,
Cachez vos rouges tabliers.


Écoutez !... pendant ce temps-là, je vais chercher les croissants du dimanche...

Il m'a l'air bien sympa le chemin qui va le merner en enfer.......

On n'a plus rien à se cacher,
On peut s'aimer comm' bon nous semble,
Et tant mieux si c'est un péché :
Nous irons en enfer ensemble


C'était juste un petit coucou, je vous laisse.......

Je mets le café en route et pour les viennoiseries, aujourd'hui faudra vous en passer.....
La préposée a zappé la commission......

Bon dimanche.....
réponse à . BOUBA le 29/11/2015 à 07h25 : Il m'a l'air bien sympa le chemin qui va le merner en enfer....... On...
...pour les viennoiseries, aujourd'hui faudra vous en passer.
Pffff...Il semblerait que Môssieu ait ce matin des goûts de luxe ! Les simples croissants ne lui suffisent pas...
Ou Môssieu est-il déjà aveuglé par les lueurs de l'enfer  ?
Et pourquoi pas : l'enfer est pas né (ou pané) de bonnes intentions ?
réponse à . le gone le 29/11/2015 à 10h08 : Et pourquoi pas : l'enfer est pas né (ou pané) de bonnes...
Tant qu'on y est : l'enfer est bavé de bonnes intentions.
Ici, 'pavé' est une métaphore ancienne .../... pour signifier 'recouvert complètement'.
Ce n'est pas qu'une métaphore... ! Ailleurs, il peut devenir
un petit divertissement géométrique pour décorer chez vous, et donner une migraine d'enfer à votre carreleur préféré 
réponse à . <inconnu> le 24/06/2006 à 12h48 : Exécuter de basses œuvres amène tout droit au désespo...
Personne n’a encore souligné qu’il allait se cuire ou se rôtir (en enfer) un pavé de bœuf…
En France, tout au moins, la filière bovine a fini par y penser.
réponse à . Mintaka le 29/11/2015 à 10h12 : Tant qu'on y est : l'enfer est bavé de bonnes intentions....
ou bardé "ça va barder" !
réponse à . Mintaka le 29/11/2015 à 10h12 : Tant qu'on y est : l'enfer est bavé de bonnes intentions....
L'enfer serait peuplé de crapauds ?
réponse à . saharaa le 29/11/2015 à 10h13 : Ici, 'pavé' est une métaphore ancienne .../... pour sign...
vive le parquet flottant ! pov' carreleur...
Les flammes de l'enfer sortent des poêles crapauds.
LE JEU DES MOTS CACHÉS (123) (Éléments chimiques-2)
Dans enfer, il y a fer, et c'est ce qui m'a amené à vous proposer de chercher, dans le dialogue suivant: 15 éléments chimiques

- Tu sais, l'autre jour j'ai rencontré Nick...il m'a dit: 'j'en ai marre d'avoir la culture d'un homme de cro-magnon',
alors il s'est inscrit à des cours du soir pour adultes...
- la femme de Nick elle y va aussi ?
- oh non, sa Marie, home; entre sortir et rester chez elle, Marie élit home, elle dit ne pas se trouver à l'aise
hors du foyer...en plus, je crois qu'elle fait une cure de sommeil, à cause d'un état d'angoisse...
- amère cure ! je sais ce que c'est, j'ai dû en faire une, une fois...j'étais presque au bord du suicide, des idées
noires nées on ne sait où m'envahissaient...enfin n'y revenons plus, c'est du passé ! Dis-donc, elles sont bien belles
ces pommes que tu as là, ça à l'air bio mmmmh...si j'osais je t'en piquerais une...
- ose ! on ne vas pas se fâcher pour ça...tiens, la plus grosse pour toi !
- merci, ça te remet d'aplomb, ça ! et j'en connais quelques-uns qui feraient mieux de manger des pommes, plutôt
que de s'engourdir l'esprit avec leur opium !
- oh, je les connais aussi...mais ne parlons pas de ces types qui, hélas tâtent à tout sans mesurer les conséquences postérieures...
- t'as raison...au fait ton ibis , il grandit ?
- l'ibis mute ! il est trois fois plus grand que la dernière fois que tu l'as vu...
- ah, ben un de ces quatre, j'irai chercher Nick, et on passera le voir !
- je vous y attendrai !
réponse à . HoubaHOBBES le 26/06/2006 à 09h21 : Mon cher God, le deuxième paragraphe de ton "origine" (pas la tienne, cel...
Bizarrement, la rediffusion de 2015 tombe le jour de l'anniversaire de Jacques Chirac.
C'est aussi ce que crient les fidèles au pape, place Saint-Pierre
Il est vrai que "l'enfer est calisson..." serait incompréhensible !
Désolé
réponse à . Chouettemania le 29/11/2015 à 12h44 : Il est vrai que "l'enfer est calisson..." serait incompréh...
???????????? 
réponse à . le gone le 29/11/2015 à 10h08 : Et pourquoi pas : l'enfer est pas né (ou pané) de bonnes...
Les escalopes panées, c'est très bon, pas du tout infernal ! 
réponse à . pierrejcd le 29/11/2015 à 00h40 : Très jolie, l'espression, mais le statu quo face à un d&eacut...
Il faudrait sans doute que tu revoies tes sources...

Mais ceci n'a pas place sur ce forum.
réponse à . joseta le 29/11/2015 à 10h28 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (123) (Éléments chimiques-2) Dans...
J'ai déjà trouvé le Mangédépum, dont la découverte coûta fort cher à Ève et Adam, et le Belcépum, qui coûta cher à Blanche-neige. 

Ratanakium
réponse à . SyntaxTerror le 29/11/2015 à 10h14 : Personne n’a encore souligné qu’il allait se cuire ou se r&oc...
J'ai plus que du mal à saisir la pertinence de ton lien... 
réponse à . Ratanak le 29/11/2015 à 13h36 : Les escalopes panées, c'est très bon, pas du tout infernal !&...
L'enfer est pané d'escalopes.
réponse à . Ratanak le 29/11/2015 à 13h49 : J'ai plus que du mal à saisir la pertinence de ton lien... ...
Comme je ne regarde pas que le service public de télévision, je suis parfois obligé de voir de la publicité.
Le syndicat de la viande de bœuf y met en scène des diables et des anges qui mangent ensemble du pavé de bœuf sur une musique de 1965.
J'ai fini par la trouver.
Sauf si le calisson est à Aix-en-Provence ce que le pavé est à Montreuil-sur-mer, je ne vois pas non plus ...
réponse à . joseta le 29/11/2015 à 10h28 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (123) (Éléments chimiques-2) Dans...
ne parlons pas de ces types qui, hélas tâtent à tout sans mesurer les conséquences postérieures
Pourquoi, ils l'auront dans le dos ?
réponse à . SyntaxTerror le 29/11/2015 à 15h06 : Comme je ne regarde pas que le service public de télévision, je su...
Ahhh !!! Là je saisis (le pavé aussi, juste saisi pour moi) 
réponse à . SyntaxTerror le 29/11/2015 à 15h23 : Sauf si le calisson est à Aix-en-Provence ce que le pavé est &agra...
Aix... Montreuil... L'enfer est calissé de bonnes intentions ? Tu as je crois fait avancer le schmilblick 
Oui, des escalopes sur de belles salades... 
Hervé Falciani, avait-il de bonnes intentions?...Je voudrais le croire...de toute façon il y a eu quelques bons résultats.
réponse à . Ratanak le 29/11/2015 à 16h43 : Ahhh !!! Là je saisis (le pavé aussi, juste saisi pour moi)&n...
Saisi, c'est moins cuit que bleu ?
C'est la même chose, juste "tourne-retourne" sur un gril brûlant. 

Mais avoue que "Ahhh !!! Là je bleus !", ben ça le faisait pas 
Je ne vous l'ai pas dit, mais Nick est un artiste: l'art c'est Nick...

1.- CHROME (cro-magnon)
2.- NICKEL (Nick elle)
3.- SAMARIUM (sa Marie home)
4.- HÉLIUM (élit home)
5.- OR (hors)
6.- MERCURE (amère cure)
7.- FER (faire)
8.- BORE (bord)
9.- NÉON (nées on...)
10- ERBIUM (l'air bio mmmmh...)
11- OZONE (ose, on ne...)
12- PLOMB (aplomb)
13- EUROPIUM (leur opium)
14- ASTATE (hélas tâtent)
15- BISMUTH (l'ibis mute)
Voilà !
réponse à . Ratanak le 29/11/2015 à 13h40 : Il faudrait sans doute que tu revoies tes sources... Mais ceci n'a pas pl...
Je pense idem tout pareil que toi...
réponse à . joseta le 29/11/2015 à 18h06 : Je ne vous l'ai pas dit, mais Nick est un artiste: l'art c'est Nick... 1.- CHRO...
Enfer et Dame Nation ! nulle de chez nuls, je suis... Samarium, europium; bote... jamais entendu parler.
Aie aie aie ! J'avais vu venir l'ozone qui n'est pas un élément chimique. L'ozone ou oxygène tri-atomique est une molécule composée de 3 atomes d'oxygène - , alors que la molécule d'oxygène "ordinaire" n'en comporte que 2 -  ; c'est l'oxygène dans sa forme atomique - O - qui est l'élément.

Désolé Joseta 

Et j'avais les 14 éléments plus la molécule 


NB : Dans les molécules, les nombres d'atomes se mettent en indice et non en exposant comme je viens de le faire, mais je n'ai pas les codes ASCII pour les indices ! Je vais essayer de trouver 
réponse à . DiwanC le 29/11/2015 à 18h41 : Enfer et Dame Nation ! nulle de chez nuls, je suis... Samarium, europium; b...
Faut bien dire qu'on n'en achète pas tous les jours au chinois du coin ! 
Je trouve pas les indices 
réponse à . Ratanak le 29/11/2015 à 18h44 : Aie aie aie ! J'avais vu venir l'ozone qui n'est pas un élém...
Tout-à-fait. J'aurais dû vérifier...(j'ai dû confondre ozone et azote).
Merci pour la leçon de chimie ! 
Ils ne sont pas reconnus par Expressio ...
Ca marche dans Oueurd, mais pas ici :
Institut national de physique nucléaire et de physique des particules (IN2P3)
Les commandes HTML ne sont pas reconnues non plus : IN[sub]2[/sub]P[sub]3[/sub]
IN<sub>2</sub>P<sub>3</sub>
Azote : Ah, zoteke ! 
réponse à . Ratanak le 29/11/2015 à 18h44 : Aie aie aie ! J'avais vu venir l'ozone qui n'est pas un élém...
Et comment as-tu fait pour mettre en exposant ? (Le copier-coller depuis Word donne O2). Y a-t-il un code ASCII ?
réponse à . Mintaka le 29/11/2015 à 19h59 : Et comment as-tu fait pour mettre en exposant ? (Le copier-coller depuis Wo...


J'ai l'exposant 2 sur mon clavier, mais tous les claviers ne l'ont pas. Il y a des codes ASCII pour les exposants 2 et 3 :
- 2 : alt + 0178 (x² - utile pour les surfaces) N'oublie pas le 0 sinon ▓ 
- 3 : alt + 0179 (x³ - volumes)
Il n'y a pas de codes ASCII pour les indices.

Pour chercher/trouver mes codes j'utilise en général ce tableau, mais il y en a d'autres sur le web. Et il y a plus de codes que ne l'indiquent ces tableaux !
réponse à 163. Ratanak
Merci² ! Je suis un gros fainéant³, j'ai les exposants sur mon clavier ! 
réponse à . Mintaka le 29/11/2015 à 20h40 : réponse à 163. RatanakMerci² ! Je suis un gros fain&eacu...
Alt + 180 donne ceci : ┤
Reste plus qu'à trouver à quoi ça peut servir. 
réponse à . Mintaka le 29/11/2015 à 20h52 : Alt + 180 donne ceci : ┤ Reste plus qu'à trouver à quo...
Peut-être à faire des compositions telles que |-_/┤
Beautiful, isn't it?
réponse à . Mintaka le 29/11/2015 à 20h52 : Alt + 180 donne ceci : ┤ Reste plus qu'à trouver à quo...
Ce doit être l'un des multiples codes pour "dessiner" des encadrements... Bonjour la galère !!! 
réponse à . Alnitak le 29/11/2015 à 21h01 : Peut-être à faire des compositions telles que |-_/┤ Beautiful, i...
Very nice indeed ! Try to find how to draw the "devil face" because :-> is not recognized by Reverpressio 
réponse à . Ratanak le 29/11/2015 à 21h09 : Very nice indeed ! Try to find how to draw the "devil face" becau...
réponse à . Ratanak le 29/11/2015 à 21h02 : Ce doit être l'un des multiples codes pour "dessiner" des encadr...
Ça part d'une bonne intention pour dessiner des pavés, mais à l'utilisation, c'est l'enfer !
réponse à . SyntaxTerror le 29/11/2015 à 21h17 : Ça part d'une bonne intention pour dessiner des pavés, mais &...
Superbe recadrement de nos délires ! 
Pourquoi on ne donne d'exemples en arabe?
Pourquoi on ne donne d'exemples en arabe?
Parce que celles ou ceux qui pourraient le faire sont trop timides.
Tu as déjà posé la question il y a deux jours : À bras raccourcis → @ 87 et les réponses → @ 88 - @89 - @ 90.

L'anglais, l'allemand, le bambara, le breton ou la langue du petit chinois du coin qui vend si peu de samarium, d'europium et de bote*, ne sont guère plus appréciés ici, tout simplement parce qu'ils ne sont pas compris de tous.

* là, pour comprendre, il faut avoir lu les échanges de 18 h.

Je trouve que la formule "le chemin de l'enfer est pavé de bonnes intentions", employée dans plusieurs langues, est plus pertinente que le raccourci "l'enfer est pavé...", puisque les bonnes intentions sont le stade initial, l'enfer en est l'aboutissement final.
réponse à . eolo85 le 04/12/2015 à 12h19 : Je trouve que la formule "le chemin de l'enfer est pavé de bonn...
Tu as raison, mais le raccourci partait d'une bonne intention. 
merci de ton courriel et du mot que tu m'as laissé.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « L'enfer est pavé de bonnes intentions » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?