N'y voir que du bleu - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

N'y voir que du bleu

Se laisser tromper
N'y rien voir, n'y rien comprendre

Origine

Connaissez-vous les 'contes bleus' ?
Ce sont d'anciens récits et romans fabuleux qui ont pris ce nom par allusion à la "bibliothèque bleue" des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles, composée de petites brochures à la couverture de papier bleu.
Ces "contes bleus", qui étaient des histoires naïves pleines de sorcières et de revenants, ont donné naissance à l'expression "conte bleu" pour désigner des sornettes et, plus généralement, ont fait associer la couleur bleue aux illusions.

De là sont des nées des expressions comme "en dire de bleues" pour 'mentir' ou comme la nôtre, née en 1837 et à la forme influencée par "n'y voir que du feu".

Dans "Les Misérables", Victor Hugo l'a transformée dans une version qui n'a pas pris : "n'y voir que de l'azur".

Mais le bleu est aussi parfois synonyme de sombre ou noir( "avoir le blues -bleus-" et "avoir les idées noires" ne sont-elles pas équivalentes ?), ce qui justifie le deuxième sens de l'expression.

Exemple

« La France n'y a vu que du bleu mais ce n'est pas parce que l'horizon parlementaire s'éloigne qu'il faut avoir des pensées monochromes. »
Commentaire post-élections présidentielles de 2007 dans un forum

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « N'y voir que du bleu » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Pays de Gallescy Edrych ar bopeth drwy wydrau rhosliwRegarder tout à travers des lunettes roses
Allemagnede Blauäugig durch die Welt gehenMarcher dans le monde avec des yeux bleus
Angleterreen Not to smell a ratNe pas sentir l'odeur du rat
États-Unisen See the world through rose-colored glassesVoir le monde à travers des lunettes roses.
Espagnees No enterarse de nadaN'y rien comprendre / N'y entendre goutte
Espagnees No enterarseNe pas se rendre compte
Espagnees Ver todo color de rosa.Voir tout couleur de rose.
Argentinees No cazar ni una.Ne pas chasser même pas une!
Italieit farsi prendere per il nasose laisser prendre par le nez
Italieit credere alle favolecroire aux contes de fées
Italie (Sicile)it Fàrisi fùttiriSe laisser foutre
Pays-Basnl Niets in de gaten hebbenN'avoir rien dans les trous
Pays-Basnl in sprookjes gelovencroire aux contes de fée
Belgique (Flandre) / Pays-Basnl Ins Blaue hinein.Dans l'air bleu.
Pays-Basnl het leven door een roze bril bekijkenvoir la vie à travers des lunettes roses
Brésilpt Não se dar contaNe pas se rendre compte
Roumaniero A crede in basmeCroire aux contes de fée
Roumaniero a se lasa dus de nasse laisser mené par le bout du nez
Roumaniero A inghiti momealaAvaler l'appât

Vos commentaires
on a changé de jour et je n’y ai vu que du bleu
si on ne voit que le bas en bleu, c’est qu’on est encore au XIXe cette page
On n’y voit que du bleu, n’est ce pas à la fête du travail, ou plutôt des travailleurs : cols bleus contre cols blancs ?
En principe, les gars n’enfilent pas leur chienne (bleu de travail) ce jour là…
Hou la la, encore de quoi de divaguer !
Quand mon père disait à ma mère qu’il ne comprenait pas ce qu’elle venait de dire,
et qu’elle lui répondait « Bleu ! »,
ce n’était certes pas un très gentil « Laisse béton »,
mais cela évitait toute discussion stérile...
réponse à . <inconnu> le 12/05/2008 à 00h45 : Quand mon père disait à ma mère qu’il ne comprenait p...
Le bleu étant la couleur la plus consensuelle qui soit, voilà une expressio qui ne fera voir rouge ni rire jaune quiconque, pas plus que rendre vert de jalousie ou faire marronner dans sa moustache. De Tyto la Blanche au plus black et d’équerre ananar de la bande, chacun-cune a -je l’espère- bénéficié du ciel insolemment estival de ce week-end à rallonge...
réponse à . AnimalDan le 12/05/2008 à 02h05 : Le bleu étant la couleur la plus consensuelle qui soit, voilà une ...
Par chez vous, donc, « Il fait bleu il fait bon » aurait dit Claudel (Dodoitzu, mon petit nom dans Poésies diverses, 1952). J’en reste bleue, j’en suis toute bleue (figée d’étonnement). Par icitte, il fait gris, il fait laid; et ce lundi n’est pas férié.
Je vais donc soigner mes bleus à l’âme par une nuit de sommeil que j’espère réparateur.
Ces derniers week end, les forces de l’ordre jalonnaient nos routes, on y voyait que du bleu...
J’ai été un peu longue dans l’explication de mon mal-être hier soir.Mais je vis tellement mal cette situation ...Je sais l’attitude que je devrais avoir et en même temps j’ai peur que Pascal ne pense que je m’éloigne de lui alors que cette décision est prise pour que l’on se rapproche un peu.A continuer à vivre sans rien tenter ,je crois que tout va se déglinguer davantage .C’est le premier pas qui ccûte mais les suivants ne seront guère plus faciles...Bonne journée à tous.
Bonjour de ce jour gris, gris, gris de la Saint-Pancrace. C’est normal : " Les trois saints au sang de navet, Pancrace, Mamert et Servais, Sont bien nommés les saints de glace, Mamert, Servais et Pancrace." On n’y voit rarement que du bleu ici pendant le Festival de Cannes.
réponse à . Muscat le 12/05/2008 à 07h03 : J’ai été un peu longue dans l’explication de mon mal-&...
Toi qui as des bleus à l’âme laisse-la voyager dans le bleu de Klein. A défaut de le rencontrer au Centre Pompidou, rêve sur ces images fugitives
réponse à . Muscat le 12/05/2008 à 07h03 : J’ai été un peu longue dans l’explication de mon mal-&...
Si tu veux te rapprocher de lui, je te propose deux actions:

- la première: laisse l’aspirateur du week end qui vous sépare dans le placard. Puisque vous avez décidé de garder vos deux domiciles, il est normal que chacun entretienne le sien...
- te rapprocher de lui signifie que lui s’éloigne de son travail dominical. Est-il prêt à cela? Je te le souhaite... Poses-lui donc la question.

En attendant, profites donc du soleil et remplis ton verre de moral béton en ce beau jour.
« N’y voir que du bleu »
Je ne connaissais pas. Je ne connaissais que "n’y voir que du feu". Il est vrai que plus la flamme est bleue, plus elle est chaude.

"en dire de bleues" pour ’mentir’
C’est marrant, chez nous en Belle Gique, cela se dit: "en raconter des verteset des pas mûres".

Comme quoi, l’égoût et les couleuvres, hein, cela ne se discute pas.
réponse à . Muscat le 12/05/2008 à 07h03 : J’ai été un peu longue dans l’explication de mon mal-&...
Regarde le ciel bleu et continue d’avancer vers lui...
God croyait-il que je n’y verrais que du bleu ? Déjà trois Expressio ce matin ! Chic, je vais pouvoir vous lire trois fois 
réponse à . file_au_logis le 12/05/2008 à 08h28 : Si tu veux te rapprocher de lui, je te propose deux actions: - la premiè...
Il entretient bien sa maison mais il n’est pas prêt à sacrifier quelques heures de travail pour que l’on puisse se retrouver quelques heures sauf si c’est le soir sur l’oreiller...qaund le mot "travail" n’a plus aucune raison d’être.Quand je me suis un peu mise en colère samedi soir,lui aussi a suivi.Ses paroles ont été qu’il en avait marre aussi et qu’il avait deux occasions à portée de main:la voie ferrée d’un coté,la Meuse de l’autre...Alors on dit des choses qu’on ne pensait jamais dire comme qu’il aurait mieux fait de choisir une femme au chômage plutôt qu’une femme qui avait un emploi ,qu’il aurait 2 rentrées d’argent et quelqu’un chez lui à temps plein.Il m’a répondu que c’est moi qui l’avait choisi!Tu vois,ce n’est pas pour aujourd’hui mon verre de moral en béton,je pleure encore devant mon ordi alors qu’il fait un temps à aller se balader dehors...et que j’ai,moi aussi,du travail au jardin.
réponse à . Muscat le 12/05/2008 à 07h03 : J’ai été un peu longue dans l’explication de mon mal-&...
Bonjour et courage. C’est le premier pas qui coûte. Je te dirai comme Filou. Laisse l’aspirateur au placard et ménagez-vous un temps de loisir. Il n’y a aucune raison qu’il te prenne pour sa femme de ménage. Peut-être qu’une bonne discussion (je n’ai pas dit dispute) remettrait les pendules à l’heure. Il a peut-être aussi des choses à te dire.
Il n’y a rien de pire que les habitudes.

Je t’envoie, ainsi qu’aux autres, du soleil de notre Belgique. Plus de 25 degrés, un soleil à s’étaler les orteils ou à vagabonder dans les bois. Pas besoin de partir loin. Peu importe ce que l’on va faire mais faisons le bien. 

L’expressio du jour ? Ah oui, j’allais oublier. Je regarde dehors et je n’y vois que du bleu. Je n’y comprends rien mais j’apprécie.

Le temps que j’écrive et tu étais encore plus mal. c’est la crise, je te dirais bien laisse le mariner un peu, faites une pause, mais c’est à toi de savoir si tu veux continuer à vivre ainsi, ou reprendre ta vie en main. Si tu as besoin de plus de réconfort passe par le canal 12. Plusieurs d’entre nous, te l’ont déjà proposé, à mon tour de le faire. Il ne faudrait pas que ce site s’éloigne trop de sa préoccupation première, le divertissement. 
Alors tous en choeur, le canal 12, pour réveiller la bonne humeur de notre Muscat.
réponse à . Muscat le 12/05/2008 à 07h03 : J’ai été un peu longue dans l’explication de mon mal-&...
chère Muscat,

Tu as donné de très mauvaises habitudes à Pascal : comme l’a dit très justement file_au_logis, chacun devrait entretenir son domicile. Pascal semble avoir trouvé une femme de ménage à bon prix, c’est à dire à l’oeil ! Vis un peu ta vie, cherche des activités pour toi toute seule, ne compte pas sur lui pour sortir. En un mot, sois une femme libre, tu te sentiras beaucoup mieux. Et surtout ne commence pas
avec les anti-dépresseurs, car là, tu es fichue : c’est une drogue terrible dont les
accros ont beaucoup de peine à se défaire.
réponse à . Muscat le 12/05/2008 à 07h03 : J’ai été un peu longue dans l’explication de mon mal-&...
Muscat, je respecte tout à fait tes bleus à l’âme, mais permets moi une réaction directe aux échanges d’hier soir dont je prends connaissance à l’instant.
Comme je te l’ai dit immédiatement, il y a des sites dont c’est l’objet. Et beaucoup se sont déclarés prêts à communiquer avec toi, discrètement et en direct . Mais s’il te plait : pas sur ce site ! Nous essayons déjà (et je crois que nous réussissons!) l’exercice délicat d’y mélanger culture et humour, dans des styles très variés. Je ne crois pas que le site résisterait à l’exposé de situations personnelles (heureuses ou malheureuses).
Je parle naturellement en mon seul nom, et je te demande de n’y suspecter aucune indifférence ou égoïsme. Mais il y a un lieu et un moment pour chaque chose.
réponse à . comte_arebours le 12/05/2008 à 06h27 : Ces derniers week end, les forces de l’ordre jalonnaient nos routes, on y ...
Du moins pouvait-on encore les identifier ! Bientôt les "en civil banalisés" vont pulluler, signe que l’on a bien choisi la sanction ... au portefeuille plutôt que la dissuasion et la prévention. Il faut bien prendre l’argent quelque part n’est-ce pas, et l’automobiliste n’ayant fait l’objet d’aucun quota reste la seule vache à lait disponible sur le marché.
pour revenir à l’expression du jour, y a-t-il une origine commune avec l’expression "se faire avoir comme un bleu" ?
Pour Tyotalba Petite information toute personnelle, si tu fais rouler les printemps, chez moi ce sont les nids d’hirondelles qui se remplissent. Les hirondelles qui sont revenues de je ne sais où et qui chaque année font leurs allers et retours
Bonjour ! J’ai, moi aussi, des hirondelles qui ont élu domicile chez moi sous un grand avant toit inaccessible aux chats et autres nuisibles ! Elles sont là pour la 4e année. J’habite en bordure du Bassin d’Arcachon et leurs gazouillis me ravissent. A défaut de fils électriques, elles ont les ’râteaux’ de télévision et les moindres supports horizontaux leur plaisent. Oui, vive la campagne (même si elle se loge dans une petite ville de 19000 habitants !)
en Auvergne , pour choisir un bon fromage , on n’y voit que du Bleu.
réponse à . chirstian le 12/05/2008 à 09h27 : Muscat, je respecte tout à fait tes bleus à l’âme, mai...
Chirstian, moi ça va, à part quelques bricoles,
J’ai la rate
Qui s’dilate
J’ai le foie
Qu’est pas droit
Voyez-vous
C’n’est pas tout
J’ai les g’noux
Qui sont mous
J’ai l’fémur
Qu’est trop dur
J’ai les cuisses
Qui s’raidissent
Les guiboles
Qui flageolent
J’ai les ch’villes
Qui s’tortillent
Les rotules
Qui ondulent
Les tibias
Raplapla
Les mollets
Trop épais
Les orteils
Pas pareils
J’ai le cœur
En largeur
Les poumons
Tout en long
L’occiput
Qui chahute
J’ai les coudes
Qui s’dessoudent
J’ai les seins
Sous l’bassin
Et l’bassin
Qu’est pas sain
Et du coup
Voyez-vous
J’suis gêné
Pour parler
C’est vexant
Car maint’nant
J’suis forcé
D’m’arrêter.
Gaston Ouvrard (extrait)
Le bleu est une couleur froide qui peut inciter aux rêves, comme le ciel ou les histoires "bleues", les bluettes pleines de sornettes, mais qui peut aussi, tel le bleu inexorable des grands glaciers figer notre esprit. Un peu de poésie sur ce thème sur cette page
réponse à . file_au_logis le 12/05/2008 à 08h33 : « N’y voir que du bleu » Je ne connaissais pas. Je n...
J’ai lu je ne sais plus où, mais quelqu’un sur ce merrrveilleux site pourra sans doute l’infirmer ou le confirmer, qu’en Asie (c’est vaste, je sais), le bleu n’existe pas et est perçu comme une forme de vert. Serait-ce que les Huns auraient laissé leur empreinte colorée en Belle Gique ?
réponse à . Muscat le 12/05/2008 à 07h03 : J’ai été un peu longue dans l’explication de mon mal-&...
Bonjour Muscat. Ta situation me peine. Tu t’es installée dans une dépendance incroyable vis-à-vis de Pascal, tu as peur qu’il pense que... qu’il fasse... Tu vis à travers lui, abdiquant tout.
Pense à TOI. Si tu ne le fais pas, qui le fera ? Tu sais, pour VRAIMENT aimer les autres, il faut commencer par s’aimer soi-même, c’est à dire penser à soi.
Tu fais TON ménage. Qu’il fasse LE SIEN. Et les week-ends ne sont pas faits pour que tu astiques son logis. Tu n’es pas sa domestique.
Il ne veut pas sortir. Soit. C’est son droit d’être un ours.
Tu as envie de sortir : SORS ! Voyage, découvre le monde ! Il ne viendra pas vers toi... La vie est encore longue quand on a 60 ans. Ne gâche pas les belles années qui te restent !
Vous n’y voyez que du bleu ? Vous avez le blues ? Vous n’aimez pas le bleu ? Courez vite à cette page (où l’on verra qu’Expressio existe aussi chez nos voisins d’Outre-Manche - tiens, je me demande si leur webmaster s’appelle Dieu…)
réponse à . rigolote le 12/05/2008 à 09h44 : Pour Tyotalba Petite information toute personnelle, si tu fais rouler les printe...
God te dira mieux que moi qu’il y a des méthodes pour s’adresser ou répondre à quelqu’un. Consulter le mode d’emploi : Vos commentaires mode d’emploi, en haut de page. Sinon ça sert à quoi que God se décarcasse.  Et plus simplement, clic sur la deuxième icône de l’intervention de la personne à qui tu veux répondre.

Mon village a un peu plus de 1 200 habitants. Des champs derrière chez moi et un bois qui s’étend sur trois villages. Et aujourd’hui, pas de ciel bas où un canal pourrait se pendre, mais un ciel bleu et un temps superbe à donner envie à tous ceux qui paient pour partir dans d’autres pays où aujourd’hui il ne fait pas beau. 
Je vais d’ailleurs profiter pour aller faire RIEN ou PEU IMPORTE dehors. A plus tard.
réponse à . comte_arebours le 12/05/2008 à 06h27 : Ces derniers week end, les forces de l’ordre jalonnaient nos routes, on y ...
Du temps où je tentais de m’informer de formations de poulaillers au bord des routes (en CB, canal 19, qu’informaient surtout les routiers, jusqu’à 100 km avant la "surprise") le code employé était "lpetits hommes bleus, au pK n°..." On ne peut pas dire que les Cibistes aient tellement enrichi le vocabulaire, ni la culture, mais ils avaient au moins quelques utilités: radio-guidage, dépannage des conducteurs en difficulté, et la signalisation du danger, dont celui de la présence de poulets bleus embusqués derrière les virages ou les futaies dans les lignes droites, avec une roulette dans leurs sifflets, quelques pastis dans le cornet, et un Mesta 206 sur trépied
Mieux vaut ne pas connaître les chiffres astronomiques des bénéfices de l’élevage des poulets dressés à glâner des écus dans les poches des naïves vaches à lait au volant.
réponse à . file_au_logis le 12/05/2008 à 08h33 : « N’y voir que du bleu » Je ne connaissais pas. Je n...
en faire voir des vertes et des pas mûres

Contraindre quelqu’un à vivre une situation délicate à son corps défendant.

Voilà ce que j’ai trouvé sur Wiki, comme quoi, une même expression peut avoir un sens différent d’un pays à l’autre, fussent-ils proches !
réponse à . <inconnu> le 12/05/2008 à 09h41 : pour revenir à l’expression du jour, y a-t-il une origine commune ...
y a-t-il une origine commune avec l’expression "se faire avoir comme un bleu" ?
durant la révolution le conscrit était en bleu, et le soldat en blanc. D’où le nom de bleu ( bleue bite, bleusaille...) qui le désignait , et désignait par extension le débutant.
Le rapport pourrait alors être que "le bleu" est donc facile à rouler, et le bleu serait ainsi devenu la couleur de la naïveté ? Etre fleur bleue , n’est ce pas être rempli d’illusions ? Envoyer des Casques Bleus pour résoudre un conflit, n’est ce pas d’une grande naïveté ? 
réponse à . tytoalba le 12/05/2008 à 09h57 : God te dira mieux que moi qu’il y a des méthodes pour s’adres...
Voui... ça, je sais... mais comme c’était une intervention de ta part hier... Je ne savais pas comment faire, alors, le copier/coller est venu à mon service... Je ne suis pas tu tout une pro de l’informatique, alors... Pardon, et pardon God... et merci de vous décarcasser???
réponse à . chirstian le 12/05/2008 à 09h27 : Muscat, je respecte tout à fait tes bleus à l’âme, mai...
C’est pas de l’indifférence ou de l’égoïsme mais du bon sens. Et God est là pour donner nos adresses perso (je l’invite à donner la mienne sans problème).
réponse à . logogriff le 12/05/2008 à 09h57 : Du temps où je tentais de m’informer de formations de poulaillers a...
Sorry, erreur de ma part !
qui a dit "n’y voir que du bleu marine" ?
Un amiral ?
réponse à . chirstian le 12/05/2008 à 09h27 : Muscat, je respecte tout à fait tes bleus à l’âme, mai...
Tu as raison,Chirstian,je n’aurais pas dû extérioriser ma vie.C’est dû,je crois ,à un ras le bol passager,du moins je l’ espèreJe présente donc mes excuses à tous les lecteurs pour avoir assombri les journées si belles dont nous bénéficions pour l’instant..Je vais me cueillir un bouquet de lilas et vous en offrir un parfum virtuel....
réponse à . Muscat le 12/05/2008 à 10h23 : Tu as raison,Chirstian,je n’aurais pas dû extérioriser ma vie...
Tu as des bleus à l’âme, Muscat... Prends un pot de peinture blanche, ajoutes-y un peu de rouge... Ça te fait un joli rose. Peins-en ton cœur et ton âme, souris... Tu vois... Ça va déjà mieux ! Et s’il est vrai que ce n’est pas vraiment le lieu... Ça t’a fait du bien de parler puisque tu ne savais où aller………………
bonjour les vous !! et le célèbre bleu du Yang Tse Kiang !! de notre Audiard ... quand Gabin explique que le fleuve jaune rencontre le fleuve vert...à ne boire que du bleu ...
réponse à . Muscat le 12/05/2008 à 10h23 : Tu as raison,Chirstian,je n’aurais pas dû extérioriser ma vie...
tu as lâchée un peu du leste, maintenant tu vas monter vers le bleu...et oui, passes par le canal 12...c’est plus comment dire intimiste, je t’embrasse à t’en faire des bleus !!!
Hier je voulais justement écrire : Que les esprits chagrins se rassurent, expressio ne va pas devenir le mur des lamentations.
Muscat avait besoin de se confier et nous l’avons encouragé à le faire. Je pense que ce premier pas, l’exposé de son problème, est primordial pour elle.
Elle a des amis inconnus, elle sait maintenant qu’elle peux compter sur nous et nous joindre sur nos adresses personnelles.
Muscat demande notre adresse à God. Tu vois combien les expressionautes sont généreux, il ne demande qu’à t’aider.
Nous attendons de tes nouvelles par ce fameux canal 12. Tu recevras souvent de belles choses, par ce même canal, qui te permettront de t’évader. Courage
réponse à . Muscat le 12/05/2008 à 10h23 : Tu as raison,Chirstian,je n’aurais pas dû extérioriser ma vie...
Chère Muscat,
pas besoin de t’excuser!
Nous t’avons offert le Canal 12. Mais - apparemment - notre Godemichou est en vacances ...
Il a bien raison.
Il arrive un moment où une soupape doit lâcher - avant les nerfs, de préférence! C’était nécéssaire - c’est fait. Très bien.
réponse à . <inconnu> le 12/05/2008 à 10h46 : Hier je voulais justement écrire : Que les esprits chagrins se rassu...
Je confirme, je n’ai l’adresse perso que de 2 expressionautes mais quel régal ! et je regrette d’ailleurs qu’il ne me soit pas possible de faire un coucou en direct life à Cotentine qui est dans ma région ce we.

Je ne connaissais pas l’expression de ce jour car j’ai toujours dit n’y voir que du feu. Celle-ci est-elle bonne ou bien est-ce une grossière erreur de dire ça ?
Mais le bleu est aussi parfois synonyme de noir(
je suis un pied-bleu, mais bleu outremer  ! 
réponse à . <inconnu> le 12/05/2008 à 11h00 : Je confirme, je n’ai l’adresse perso que de 2 expressionautes mais q...
je crois que l’expression "n’y voir que du feu" est effectivement beaucoup plus employée. D’après mes sources (comme dirait God) elle évoquerait le coup reçu sur la tête qui fait voir 36 chandelles, et empêche de voir la réalité. Personnellement j’ai toujours pensé qu’elle évoquait les tours des sorciers ou des faux alchimistes qui utilisaient feu pour cacher la réalité.mais je n’en trouve aucune confirmation. Peut être aussi à rapprocher de l’écran de fumée utilisé en temps de guerre pour masquer le déplacement des troupes ?
réponse à . chirstian le 12/05/2008 à 11h39 : Mais le bleu est aussi parfois synonyme de noir( je suis un pied-bleu, mais bl...
Ca commence par le pied, et cela finit par cette page.
réponse à . Muscat le 12/05/2008 à 10h23 : Tu as raison,Chirstian,je n’aurais pas dû extérioriser ma vie...
Au contraire tu nous a offert une belle journée. On a tous pensé à toi. On s’est tous retrouvés dans un même but, te venir en aide. Ca fait chaud au coeur.Les genêts sont en fleur en provence. Je t’en offre un gros bouquet.
réponse à . chirstian le 12/05/2008 à 11h39 : Mais le bleu est aussi parfois synonyme de noir( je suis un pied-bleu, mais bl...
un pied bleu est aussi un champignon, ne pouvons nous pas dire n’en voir que du bleu quand à cette époque les sous-bois sont bleu de jacinthes sauvages
réponse à . chirstian le 12/05/2008 à 11h48 : je crois que l’expression "n’y voir que du feu" est effectivement be...
Merci pour ces explications. Si on fait un mélange du tout, 36 chandelles pourraient être là pour cacher un déplacement de troupes de faux alchimistes qui voudraient nous faire voir la vie en bleu alors quelle est plutôt grise ?
Ils nous prennent vraiment pour des bleus...
réponse à . <inconnu> le 12/05/2008 à 00h26 : On n’y voit que du bleu, n’est ce pas à la fête du trav...
Hou la la, encore de quoi de divaguer !

Celui qui divague est-il au bout du rouleau ?
Sur la plage abandonnée, coquillage et brutes tassées…
réponse à . <inconnu> le 12/05/2008 à 06h14 : Par chez vous, donc, « Il fait bleu il fait bon » aurait d...
Je vais donc soigner mes bleus à l’âme par une nuit de sommeil que j’espère réparateur.

Le réparateur est parfois niché dans le paradoxal. 
réponse à . comte_arebours le 12/05/2008 à 06h27 : Ces derniers week end, les forces de l’ordre jalonnaient nos routes, on y ...
Ces derniers week end, les forces de l’ordre jalonnaient nos routes, on y voyait que du bleu...

De bon matin, errer au radar appelle le flash…
Info !
réponse à . file_au_logis le 12/05/2008 à 08h28 : Si tu veux te rapprocher de lui, je te propose deux actions: - la premiè...
et remplis ton verre de moral béton en ce beau jour

Si le moral est en béton alors la morale est embêtante ???
Il faut s’armer dans la vie, jamais avec des "si" car tu le sais Filoo, le ciment lui, en tient une couche. Et la couche, c’est sacré pour retrouver le moral. 
réponse à . Muscat le 12/05/2008 à 09h13 : Il entretient bien sa maison mais il n’est pas prêt à sacrifi...
Je t’ai fait une petite réponse à l’expression d’hier.
réponse à . momolala le 12/05/2008 à 09h40 : Du moins pouvait-on encore les identifier ! Bientôt les "en civil ban...
Comme tu le dis, nous sommes, usagers de nos belles routes parsemées de pièges, les vaches à lait et depuis bien longtemps...Jusqu’au jour où l’on se retrouve en tôle.....ondulée.
Ma date de naissance : 20 juillet. Vous m’avez connu, j’étais vêtu d’une barboteuse bleue...
réponse à . momolala le 12/05/2008 à 09h40 : Du moins pouvait-on encore les identifier ! Bientôt les "en civil ban...
et l’automobiliste n’ayant fait l’objet d’aucun quota reste la seule vache à lait disponible sur le marché.

Bonjour Momo,

Je suis Taureau ! Est-ce que ta réflexion implique le fait que je doive montrer "aux vaches" ma queue et mes oreilles pour me sortir d’une situation "contraventionnelle" ? Je sais que ce dernier mot n’existe pas, aussi, tu me pardonneras.
Nota : je vais souvent au marché.
Merci de me répondre de ton corps Ida ! 
réponse à . rigolote le 12/05/2008 à 09h44 : Pour Tyotalba Petite information toute personnelle, si tu fais rouler les printe...
A défaut de fils électriques, elles ont les ’râteaux’ de télévision et les moindres supports horizontaux leur plaisent.

J’ai été torturé par de belles femmes qui se plaisaient à se servir de tout et n’importe quoi pour me faire avouer.
Si ceci n’est pas la vérité alors, c’est une Parabole liée à la verticale du pouvoir. 
réponse à . <inconnu> le 12/05/2008 à 14h18 : A défaut de fils électriques, elles ont les ’râteaux&r...
à la verticale du pouvoir
Prétentieux ou seulement macho, le Taureau ? Les c...oreilles et la queue, olé ! 
réponse à . momolala le 12/05/2008 à 15h45 : à la verticale du pouvoirPrétentieux ou seulement macho, le Taurea...
Ah ! moi c’est pas la verticale qui m’inter-pèle mais le mot pouvoir...
Moi, quand je regarde le ciel de mon patelin, je n’y vois que du bleu, et c’est bon signe !

Tan-o-tan-Hobbes
réponse à . Muscat le 12/05/2008 à 10h23 : Tu as raison,Chirstian,je n’aurais pas dû extérioriser ma vie...
Il y a un moment où cela déborde, t’inquiètes, Muscat, t’as raisin !
Et passe donc nous voir sur le canal 12 en douce, on te présentera Elpapy !

5sur5-Hobbes
L’ p’tit bleu,
L’ p’tit bleu, eu, eu,
Ça vous ra a a a avigote ;
Ça vous ra, rara, ra,
Ca vous ravigote un peu,
Ça vous met la tête en feu.
(Auteur inconnu)

Le petit bleu était un vin léger de Suresne
réponse à . <inconnu> le 12/05/2008 à 15h56 : Ah ! moi c’est pas la verticale qui m’inter-pèle mais le...
Mi tou, mais mieux vaut en rire surtout avec Yannou !
réponse à . <inconnu> le 12/05/2008 à 17h13 : L’ p’tit bleu, L’ p’tit bleu, eu, eu, Ça vous ra ...
Un p’tit bleu était aussi un télégramme comme celui-ci , fameux, dont je n’ai trouvé que le texte sans les voix inoubliables.
réponse à . momolala le 12/05/2008 à 17h17 : Un p’tit bleu était aussi un télégramme comme celui-c...
Une merveille, ce petit bleu... Je ne m’en lasse pas.
Voici une version "live" à cette page
Elle a le corps dont bleu ! Vite il faut la réchauffer.
C’est un cordon bleu! Mmm, elle va nous réchauffer !
Petite curiosité : c’est quoi, le CANAL 12 ? Ça fait plusieurs fois que je tombe sur cette citation...
Merci du renseignement !
réponse à . rigolote le 12/05/2008 à 18h49 : Petite curiosité : c’est quoi, le CANAL 12 ? Ça fa...
C’est les échanges direct par email (sans passer par expressio) des initiés entre-eux. Si tu n’as pas les adresses tu ne peux pas passer par le canal 12 (enfin je crois)
C’est pas pour les bleus comme toi ou moi  
Demande mon adresse à God et on feras le canal 13 
Ou j’ai mal lu (c’est possible à mon âge) mais je ne crois pas avoir trouvé le fou (oiseau de mer) à pieds bleus, absolument magnifiques, ses pieds palmés bleu ciel... ni le bleu... de Bresse ou d’Auvergne !
réponse à . mickeylange le 12/05/2008 à 18h55 : C’est les échanges direct par email (sans passer par expressio) des...
Merci mickey... donc : contact obligatoire avec God qui lui seul est habilité à délivrer lesdites adresses électroniques avec l’assentiment des personnes sollicitées...
Si un jour j’ai besoin de me confier j’utiliserai cette opportunité.
réponse à . rigolote le 12/05/2008 à 18h57 : Ou j’ai mal lu (c’est possible à mon âge) mais je ne cr...
Sans oublier le bleu de Nanterre !
(policier parisien puni, chargé des rafles de clochards)
Ils sont sans doute pas blanc-bleu
y a un restaurant qui servait du rat bleu : il le baptisait rat bleu de lapin et on n’y voyait que du bleu. J’en ai pris, arrosé de chat blis. Le gars était un peu rat, mais je ne suis pas chien. J’en souris encore ...
A Eluard qui nous prévient :
"La terre est bleue comme une orange
Jamais une erreur les mots ne mentent pas
Ils ne vous donnent plus à chanter
Au tour des baisers de s’entendre..."

Béart répond :
"La mer est en bleu, entre deux rochers bruns.
Je l’aurais aimée en orange
Ou même en arc-en-ciel, comme les embruns,
Étrange..."

et Joe Dassin de conclure : "Tagada tagada voilà les daltoniens ..."  
réponse à . mickeylange le 12/05/2008 à 18h55 : C’est les échanges direct par email (sans passer par expressio) des...
Erreur !!! le canal 12 n’est pas réservé au bleus. Il faut juste demander par l’intermédiaire de God, l’adresse de ceux avec qui vous voulez communiquer. God demande l’autorisation à l’intéressé et le tour est joué. En principe tout le monde est d’accord. A condition de ne pas divulguer cette adresse en dehors d’expressio et d’écrire les messages en cci. Qui a inventé ce nom "canal 12" ? je l’ignore, ça ne m’étonnerait pas que ce soit Elpepe.
Puis d’abord il a pas de bleus ici. Dès que vous entrez par minou, vous changez de couleur.
Le bleu a le même sens d’uniformité où rien n’est distinct dans les expressiosn anglaises
out of the blue ou out of a clear sky blue pour sans avertissement
et
talk a blue streak pour parler en continu pendant lontemps
réponse à . rigolote le 12/05/2008 à 19h01 : Merci mickey... donc : contact obligatoire avec God qui lui seul est habili...
Pour toi, Mickeylange ou tout autre. Il est obligatoire de passer par God pour avoir les adresses des un(e)s et des autres. Sinon, tu imagines bien que les boîtes à courriel seraient pleines à craquer et pas nécessairement des personnes avec qui tu veux parler. On a des affinités avec certains mais pas avec tous .
Il nous reste alors la possiblité d’accepter ou non que God divulgue notre adresse à la personne qui l’a demandée.
Rassure-toi cependant, dès que tu as une adresse, tu pourrais en avoir d’autres sans passer par la case départ. Peu connaissent la méthode pour envoyer du courrier sans tout leur carnet d’adresse. J’en ai fait l’expérience encore tout récemment. 
Pas besoin nécessairement de se confier, on peut se dire bonjour, s’envoyer des voeux personnalisés ou encore prendre contact pour les conventions Expressio.

Le temps continue de nous donner du bleu, du soleil et tout le toutim. Je retourne donc en profiter.
réponse à . <inconnu> le 12/05/2008 à 20h16 : Erreur !!! le canal 12 n’est pas réservé au bleus. Il ...
Dès que vous entrez par minou, vous changez de couleur
Blue désigne aussi une personne à la face rouge...
réponse à . <inconnu> le 12/05/2008 à 20h16 : Erreur !!! le canal 12 n’est pas réservé au bleus. Il ...
A condition de ne pas divulguer cette adresse en dehors d’expressio et d’écrire les messages en cci.
Je le pense aussi, mais il serait nécessaire d’organiser une séance spéciale pour indiquer comment faire. Dernièrement j’ai été contactée par le canal 12 et je tairai le nombre de carnets d’adresse qui y était inclus. Il n’y a rien de pire que les tranferts.  
Si l’on devait coller samedi tous ceux qui ne passent pas par CCI, le phare serait comble et sans doute comblé.
Peu connaissent la méthode pour envoyer du courrier sans tout leur carnet d’adresse
Hélas, que tu dis vrai !
La Netiquette, alors ?
La Netiquette est pourtant facilement accessible à tous les bleus.
Point n’est besoin d’être beuh-laite pour ça.
Deux versions françaises:
1) cette page
2) cette page
pour une version anglaise officielle
3) cette page
réponse à . tytoalba le 12/05/2008 à 20h31 : A condition de ne pas divulguer cette adresse en dehors d’expressio et d&r...
OK, j’arrive avec armes et bagages
Convoquez tous les bleus
Personne ne sortira de ma classe avant d’avoir appris sa leçon
réponse à . <inconnu> le 12/05/2008 à 15h56 : Ah ! moi c’est pas la verticale qui m’inter-pèle mais le...
Ah ! moi c’est pas la verticale qui m’inter-pèle mais le mot pouvoir...

Qu’est-ce que le Pouvoir ? Je te le demande ! 
Et si c’était quelque chose dont on doute fortement avant de commencer à en ressentir jusqu’au plus profond de soi, les effets vagues. Alors, tu te sens redevable, pire, tu aimes cette honte coupable mais l’important est là, dans cette constance à bafouer sans cesse sa dure loi dominante afin d’en éprouver ses limites et quitte à les espérer failles. Failles que j’aime ton nom lorsqu’ inutilement, je te défie et qu’ensuite, fatiguée, lasse, je défaille dans les bras de quelques autorités officielles. Peux-tu penser comme cela ???
Je ne sais mais c’est musclé juste ce qu’il faut et ça se veut être de l’humour.
Pauvre de moi... De bleu-bite oui ! 
réponse à . tytoalba le 12/05/2008 à 20h31 : A condition de ne pas divulguer cette adresse en dehors d’expressio et d&r...
Faut-il aménager les combles du Phare ?
La température risque de monter au Phare-night* !cette page
*Club
réponse à . comte_arebours le 12/05/2008 à 14h03 : Comme tu le dis, nous sommes, usagers de nos belles routes parsemées de p...
Jusqu’au jour où l’on se retrouve en tôle.....ondulée.

Ben oui, à un moment ou à un autre, il faut bien payer l’ardoise. 
réponse à . Muscat le 12/05/2008 à 10h23 : Tu as raison,Chirstian,je n’aurais pas dû extérioriser ma vie...
Si tu n’y vois que du bleu, c’est que tu n’y vois goutte
La goutte j’aime mieux la boire.
Mail il faut voir la goutte de l’espoir (cette page)
réponse à . chirstian le 12/05/2008 à 11h48 : je crois que l’expression "n’y voir que du feu" est effectivement be...
Peut être aussi à rapprocher de l’écran de fumée utilisé en temps de guerre pour masquer le déplacement des troupes ?

Les survivants ont-ils droit à un procès équitable ?
En effet, sur un champ de bataille, il devrait y avoir un côté fumeur et un côté non-fumeur. J’dis ça à l’Etat-major, c’est pour éviter les procès… fumeux ! 
réponse à . <inconnu> le 12/05/2008 à 21h11 : Si tu n’y vois que du bleu, c’est que tu n’y vois goutte La go...
2 secondes entre-nous, c’est deux gouttes de Calvados que je t’offre !cette page
Bien élevé suis-je ?
réponse à . tytoalba le 12/05/2008 à 20h31 : A condition de ne pas divulguer cette adresse en dehors d’expressio et d&r...
Bonsoir à tous.
cci, c’est pour Outloock Express. Pour ceux qui utilisent Incrédimail comme moi, il faut utiliser: Bcc.
Il est vrai que dans des mails que j’ai reçus de certains d’entre vous, il y avait des listes d’adresses impressionnantes et il serait dommage que ç’à tombe dans les mains de personnes mal intentionnées.
Je conseille donc à tout les utilisateurs du canal 12 d’ utiliser cci ou Bcc dés qu’ils s’adressent à plus d’une personne en même temps.
Bonne soirée à tous et bon courage à ceux qui reprennent le Taf demain.
réponse à . chirstian le 12/05/2008 à 10h00 : y a-t-il une origine commune avec l’expression "se faire avoir comme un b...
Envoyer des Casques Bleus pour résoudre un conflit, n’est ce pas d’une grande naïveté ?

Cela dépend du casque effectivement ! Mais en ce cas, autant envoyer des motards aguerris... "Car mieux motard que jamais" disait l’Amiral Yamamoto. cette page

Je ne connais pas le lien de parenté avec Elpp... 
réponse à . mickeylange le 12/05/2008 à 18h55 : C’est les échanges direct par email (sans passer par expressio) des...
Tout le monde sympa y est admis: bleu d’Auvergne ou d’ailleurs, blanche de Castille, rouge et de Lille, tout le monde. Y suffit que God vous envoie mon adresse mail, aussi bien à Mickeylange qu’à Rigolotte, et vous pourrez communiquer avec moi par le Canal 12. S’il s’appelle comme ca, c’est suite à la clé de 12 de God qui est tombée dans les égouts, lorsqu’il était en train de préparer - ou de réparer - Lady Theur de par Thoches réclamé à cor et à cris par Elpépé, le ci-devant Amiral d’Expressio.
réponse à . tytoalba le 12/05/2008 à 20h31 : A condition de ne pas divulguer cette adresse en dehors d’expressio et d&r...
Oui, j’ai été étonné de voir toutes ces adresses. La première fois que c’est arrivé, Elpepe n’était pas content et il a expliqué comment il fallait faire.
Je ne suis pas une pro mais voilà comment je fais :
Dans la fenêtre du message à envoyer, je clique sur " cc " ou sur " cci ". Les adresses s’ouvrent. Je zone d’un clic le premier nom, ensuite je clique ou je veux le placer : en cc ou en cci. Le nom s’affiche. Je recommence pour chaque correspondant. Personne ne peut voir les adresses.
Si je fais suivre, j’efface l’adresse de l’envoyeur sur le message.
Bonne nuit à tous.
Pour les non initiés
Cci signifie "Copie conforme invisible"
Bcc means "Blind carbon copy"
Ce n’est donc pas une question de logiciel mais de langue.
Les adresses des destinataires en Cci/Bcc ne sont pas visibles des destinataires directs (À/To), ni des destinataires en copie conforme (Cc), ni entre eux autres.
On ne met en destinataire direct que les adresses déjà connues de tous;
sinon l’expéditeur se met lui-même et seul en destinataire direct
(il existe autre chose mais ce n’est pas universel)
réponse à . <inconnu> le 12/05/2008 à 21h18 : Bonsoir à tous. cci, c’est pour Outloock Express. Pour ceux qui uti...
Tout ou presque a donc été dit. Utiliser CCI ou BCC selon les services. Si cela n’apparait pas, comme sur hotmail, on peut le trouver à droite de l’écran, il suffit de cliquer dessus et d’y insérer les adresses.
Le CC donne copie à toute la liste et donc fait apparaître tous les destinataires, contrairement au CCI ou BCC.

Bonne fin de soirée.
réponse à . rigolote le 12/05/2008 à 18h49 : Petite curiosité : c’est quoi, le CANAL 12 ? Ça fa...
Ah ! "On" ne t’a pas espliqué ?

Moche, alors....
Donc , le phare, le salon rose, la salle de coloriage, tout ça, t’as pas été intiée ??
Houlààààà .... y a du boulot, pas vrai ?

Mystery-Hobbes
réponse à . chirstian le 12/05/2008 à 19h24 : y a un restaurant qui servait du rat bleu : il le baptisait rat bleu de la...
Bravo, et encore, bravo Cihrsiatn, toujours pareil et sans cesse renouvelé ! J’aime découvrir tes nouveautés, c’est du ciselé main, de l’orfèvrerie littétraire.
Tu es le Raymond, le Bruno des hôtes de ces lignes .

Merci pour tes bons mots, et aussi pour tes mots justes, comme ceux que tu as tenu avec beaucoup de gentillesse à Raisin un peu plus haut : tu avais muscat ! Ce n’était pas l’endroit, mais bien le canal 12 qu’elle pouvait utiliser sans réserve.

Admirat-Hobbes
Merci à tous pour votre gentillesse,je vais essayer de réorienter ma vie avec mon compagnon.Il est super gentil et attentionné quand j’ai un problème ou quand je suis malade mais il oublie que je dois VIVRE aussi quand tout va bien...Bonne soirée à tous,j’ai soigné mon bleu au coeur en garnissant mes balconnières de fleurs.Bises...
réponse à . momolala le 12/05/2008 à 09h55 : J’ai lu je ne sais plus où, mais quelqu’un sur ce merrrveille...
Oui, j’ai le souvenir d’avoir lu et entendu ça aussi... Dans le grand livre justement titré "Bleu" je crois, et puis sur une émission théma d’Arte...
réponse à . <inconnu> le 12/05/2008 à 20h49 : Ah ! moi c’est pas la verticale qui m’inter-pèle mais le...
Ah ah Yannou, c’est une réponse verticale...
réponse à . HoubaHOBBES le 12/05/2008 à 22h28 : Ah ! "On" ne t’a pas espliqué ? Moche, alors.... Donc , ...
Ben oui... Y a du boulot... Mais j’suis courageuse ! J’apprendrai !!! Et je finirai bien par savoir... TOUT !
Chaque matin, retrouver MON expression, la bande de joyeux drilles que vous êtes... mais comment ai-je pu vivre avant de vous "connaître" ???
Il y a aussi la BD "Li vi bleu"...Savoureux à lire mais en wallon...
réponse à . rigolote le 13/05/2008 à 09h12 : Ben oui... Y a du boulot... Mais j’suis courageuse ! J’apprendr...
Je crois que je suis au même point que toi,je lis depuis logtemps expressio mais je n’en connais pas bien les rudiments!
réponse à . Muscat le 13/05/2008 à 09h24 : Je crois que je suis au même point que toi,je lis depuis logtemps expressi...
nous sommes les cornichons, les joyeux condiments
d’Epressio et déjà, tu es chez toi ici.
Il ne te manque aucun des quelques rudiments :
continue à nous lire et à écrire aussi !
réponse à . chirstian le 13/05/2008 à 12h35 : nous sommes les cornichons, les joyeux condiments d’Epressio et déj...
Bien,chef!Entendu,chef!Il faut prendre le taureau par les cornes et le lion par sa toison,comme Jason!
réponse à . comte_arebours le 12/05/2008 à 14h03 : Comme tu le dis, nous sommes, usagers de nos belles routes parsemées de p...
Je note, je note.

Bonjour à tous,
Je viens de lire les contribs de ce ouiquende, et je confirme aussi mon accord de transmettre mon adresse à Muscat via le canal 12. Mais est-ce que la procédure ne demande pas de le faire justement via le canal ? 
réponse à . Jonayla le 13/05/2008 à 14h59 : Je note, je note. Bonjour à tous, Je viens de lire les contribs de ce ou...
Non Jon ! Tu dois d’abord cliquer sur "Visite Médicale"... Nous sommes plusieurs ici habilités à la faire. 12 exactement.
Il te suffit donc ensuite de brancher ta webcam et de te mettre dans le plus simple appareil. Tu n’y verras que du bleu certes, mais le préposé du jour, lui, y verra clair à ton propos. Ensuite, seulement ensuite, il te fournira un accès au fameux Bac à Canal12. C’est simple et c’est God qui l’a voulu ainsi. Merveilleux.
A ne pas lire de manière transversale !
réponse à . Muscat le 13/05/2008 à 09h23 : Il y a aussi la BD "Li vi bleu"...Savoureux à lire mais en wallon......
En wallon dis-tu ? Serais-tu des notres ?
Marceeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeelll , tournée de peket pour tous !

Santéï-Hobbes
Sur la page blanche, quel joli camaïeu que celui des voisins du dessus... un camableu qu’on fixera peut-être au mur de la maison bleue, accrochée à la colline.
Ceux qui vivent là parlent avec des mots bleus, les mots qu’on dit avec les yeux et trinquent en souvenir du vieux Léon qui sirote un p’tit bleu rendu meilleur d’être servi au sein des vignes du Seigneur.
Un p’tit mouchoir, M’sieur Ubbleu ? 
Les gens du parti à la rose devront probablement passer leur candidat favori au bleu... Quant à dire qu’on n’y voit que du bleu, ... faut pas en faire tout un fromage.
Ce qui m’interpelle, quand même, dans toutes les interventions vues et entendues, c’est que tout le monde dit "il faut penser à l’homme", "c’est un homme dont la carrière pourra être brisée", etc... Je dis que il faudrait peut-être aussi penser à la femme de chambre qui affirme s’être fait agresser... Bon, bien sûr, il faudra voir la réalité des faits. Mais je dis qu’il faut penser à chacun des protagonistes...
réponse à . file_au_logis le 17/05/2011 à 07h52 : Les gens du parti à la rose devront probablement passer leur candidat fav...
La seule chose dont on soit sûr, c’est que, forcément, l’un des deux ment, et que, dans les deux cas, c’est très grave. Pour le reste, chacun se forge une idée – souvent en fonction de ses opinions, d’ailleurs…

En France, certains accablent DSK, « qui se vautre dans le sexe », d’autres ne peuvent imaginer que « Dominique » puisse avoir commis de telles exactions, soutiennent son épouse, sa famille... Et, bien sûr, la thèse du complot séduit toujours autant de monde! Sur l’autre bord de l’Atlantique, c’est la jeune femme qui est l’objet de toutes les compassions : quand on va sur un site anglophone (CNN ou The guardian, par exemple), on voit que le point de vue y est très différent de ceux exprimés par la plupart des médias français, et que l’information y tient une place importante, mais parmi d’autres sujets largement aussi importants (Lybie, Japon, Golan…).

Il y avait hier, sur France 2 un débat fort intéressant sur le sujet, sans simplisme ni passion : mais c’était autour de minuit (chez Frédéric Taddéi, dans « Ce soir ou jamais »), donc très peu vu. L’un des intervenants expliquait que devant un événement « sidérant » et anxiogène, la tentation d’imaginer immédiatement une manipulation ou un complot est une façon de se rassurer, d’échapper à la réalité qui nous gène. La comparaison avec le 11 septembre m’a semblé très excessive, mais les faits sont têtus : il y a encore des tenants de la théorie de ce « complot »-là.

En ce qui concerne DSK, sur le plan juridique, nous n’avons pas grand moyen de savoir quoi que ce soit – sans doute n’y verrons-nous longtemps que du bleu, et il me semble qu’il n’y a rien d’autre à faire que d’attendre raisonnablement que la justice fasse son travail. Sur le plan politique, mon avis est que le PS devrait abandonner toute langue de bois, se choisir un autre candidat, se remettre au travail. Quant à nous, électeurs, puissions-nous en tirer la leçon qui s’impose : c’est désormais aux programmes que nous devrions nous intéresser.
Au fin fond du bois, habitait une famille de Schtroumpfs. Le père de famille s’était dit: si le bleu est ma couleur, je serai jardinier. Son épouse était cuisinière, et, à son boulot, il en voyait de toutes les couleurs ce corps, dont bleu. Le cadet, électricien aimait enfiler son bleu électrique. Le petit dernier, sans aucune expèrience, était un bleu, et tellement agaçant, qu’on entendait souvent crier le père, haut: la barbe, bleu! Cette hum-ble petite famille se réunissait les dimanches autour d’un lagon bleu.
Etaler ses dessous, le monde politique en a une peur bleue...
Ça s’est passé en Transyilvanie.
Il se prenait pour un noble...Son ami lui dit:
- mais tu n’as pas le sang bleu...
- je fais ’semblant’, de cette façon, je tromperai les vampires daltoniens.
- les vampires daltoniens boient ’sans verre’.
- alors vivement l’hiver qu’on ’s’enroue’.
- te fais pas de mauvais sang!
Un bleu,c'est facile à rouler: c’est pourquoi mon tabac, c’est des gauloises disque BLEU.
Les nobles prussiens avaient le sang bleu...de Prusse.
réponse à . syanne le 17/05/2011 à 09h01 : La seule chose dont on soit sûr, c’est que, forcément, l&rsq...
Quant à nous, électeurs, puissions-nous en tirer la leçon qui s’impose : c’est désormais aux programmes que nous devrions nous intéresser.
pas d’accord. Nous devons choisir les hommes avec autant de soin que les programmes, et être beaucoup plus exigeants que nous le sommes. Car le programme ne vaudra jamais que ce que vaut l’homme qui l’appliquera. Imagine que cette affaire ait éclaté en pleine période électorale avec DSK candidat déclaré. Que serait-il resté de son programme ?
Et j’ajouterai un regret : à Rome un esclave rappelait à celui qui accédait à la gloire qu’il n’était qu’un homme. A voir le comportement de certains notables en France, on se dit qu’il ne fallait pas supprimer le poste, pour leur rappeler que nul n’est au dessus des lois. Avoir du sang bleu est une chose. Penser que quoi qu’on fasse juges et électeurs n’y verront que du bleu en est une autre. (ma remarque est d’ordre général )
réponse à . chirstian le 17/05/2011 à 11h55 : Quant à nous, électeurs, puissions-nous en tirer la leçon ...
Ça parait gros comme affaire, mais si tout ça s’avère vrai, il s’est vraiment fait avoir comme un bleu, le pôv DSK.

Perso je n’arrive pas à comprendre que des gars comme lui (car il y en a bien d’autres qui ont de belles situations du genre hurlu-Berlu-sconi par exemple...) se laissent embringuer dans de telles affaires. Mais je suis d’accord que la loi doit être la même pour tous.
Cependant les flics américains y vont un peu fort, et jeter quelqu’un en pâture à la vindicte populaire sous le prétexte qu’il est connu et haut placé, je trouve ça excessif. Mais bon, c’est typiquement américain cette façon de faire avec leur puritanisme légendaire, et principalement ce qui touche aux affaires sexuelles.

Je ne m’avancerais surtout pas sur le fond de l’histoire, mais il existe un dicton qui dit : Médisez, médisez, il en restera toujours quelque chose.
Notre comtesse qui a du sang bleu (car elle boit beaucoup de lagon bleu) a un faible pour monsieur Ubbleu (le beau Dan)
Mais lui n’y voit que du bleu. Alors elle grimpe au rideaux (bleus) bien qu’elle n’ai pas le bas bleu, samedi prochain elle va visiter la mine bleue (cette page)
réponse à . mickeylange le 17/05/2011 à 12h53 : Notre comtesse qui a du sang bleu (car elle boit beaucoup de lagon bleu) a un fa...
Aurais-tu prévu de repeindre en bleu la chapelle Sixtine ? on y verrait que du feu !  
réponse à . chirstian le 17/05/2011 à 11h55 : Quant à nous, électeurs, puissions-nous en tirer la leçon ...
Si je ne m’abuse, DSK avait des antécédents dans le domaine dont il est mis en cause. Cependant, il reste à savoir si, précisément, ces antécédents le condamnent ou bien ils ont été utilisés pour lui tendre un piège.
Personnellement, je n’ai jamais cru en l’honnêteté des politiciens (indépendamment du parti qu’ils représentent), je pense même que celui qui s’engage dans la carrière politique doit posséder, dès le départ, quelques ’qualités’ comme: être menteur, malhonnête, sans vergogne, et j’en passe. Q uoiqu’il en soit, je suis sceptique sur ce cas, mais comme dit si bien Lebodan, médisez, il en reste toujours quelque chose.
Quand à l’électeur, il est souvent confus: l’homme, l’idée, le programme...quoi et comment choisir? Les promesses étant, à postériori, tant de fois loin des réalités.
*Ne vaudrait-il pas mieux voter, non pas bleu mais blanc ou vert?

* À ne considérer en aucun cas comme propagande, c’est une plaisanterie pour ne pas trop m’éloigner de l’expressio du jour.
réponse à . chirstian le 17/05/2011 à 11h55 : Quant à nous, électeurs, puissions-nous en tirer la leçon ...
Nous devons choisir les hommes avec autant de soin que les programmes

... et réciproquement ! Loin de moi, bien sûr, la pensée que les hommes politiques soient interchangeables et qu’il ne faille pas s’intéresser de près à ceux qui mettent les programmes en oeuvre.
Je regrette seulement que bien peu de gens s’informent des idées et des projets (ou lisent ne serait-ce que les professions de foi).
Je regrette aussi que la personnalisation des pouvoirs ait autant d’impact sur notre perception de la politique : que Carla soit enceinte ou DSK un violeur éventuel ne devrait en rien influencer notre lecture et notre appréciation des partis, me semble-t-il, et je m’efforce, dans ma quête d’information, de privilégier le journalisme d’investigation, les débats sans passion, la Raison plutôt que l’émotion. cette page

Mais je retourne au travail, au silence, au ciel et à la mer, pour n’y voir que du bleu.

Bonne journée !
réponse à . joseta le 17/05/2011 à 13h44 : Si je ne m’abuse, DSK avait des antécédents dans le domaine ...
...je pense même que celui qui s’engage dans la carrière politique doit posséder, dès le départ, quelques ’qualités’ comme: être menteur, malhonnête, sans vergogne, et j’en passe.
A lire de ces propos, mon sang - que Lange croit bleu - ne fait qu’un tour... Autrement dit, je grimpe aux rideaux*.
C’est aussi... excessif que de prétendre que tous les prêtres sont pédophiles, que tous les Arabes sont des voleurs ou, plus légèrement, que tous les Français portent un béret.
A lire cela, il doit y avoir un sacré remue-ménage dans les cercueils de ceux qui se sont battus pour que la démocratie - « le pire des régimes à l’exception de tous les autres », je sais ! - triomphe.
Calomniez, calomniez !, il en restera quelque chose... et réjouissons-nous : le temps de dépouillement aux prochaines élections sera encore plus court...

Bon... Après cela, deux solutions : aller voir Marcel et lui demander un grand verre de n’importe quoi mais fort... ou aller chez les Desgrands-Lacour boire un tilleul arrosé d’une bonne rasade d’eau de fleur d’oranger. Vais choisir la deuxième solution, c’est plus raisonnable. A très, très « plutard ».

* expression qui, en ce qui me concerne, ne répond qu’à cetteseule définition : être en colère
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 17/05/2011 à 12h52 : Ça parait gros comme affaire, mais si tout ça s’avère...
si tout ça s’avère vrai, il s’est vraiment fait avoir comme un bleu, le pôv DSK.
il me semble que si "tout ça s’avère vrai" ce n’est pas lui la victime, non ?
réponse à . DiwanC le 17/05/2011 à 15h05 : ...je pense même que celui qui s’engage dans la carrière poli...
tous les prêtres sont pédophiles, tous les Arabes sont des voleurs ou, plus légèrement, que tous les Français portent un béret.
un arabe qui porte un béret n’est donc pas forcément un français : il l’a probablement volé. Par exemple à un curé pédophile.
Il faut en avoir le coeur net.
Prenons un arabe coiffé d’un béret et jetons le du 10° étage. Observons la chute. S’il tombe du côté du béret c’est qu’il ne sait pas voler. Et s’il ne vole pas c’est qu’il était français. Mais on peut se tromper !
S’il tombe du côté du beur c’est qu’il respecte la loi de Murphy. (cette page). Mais Murphy était américain. Alors ça ne prouve pas qu’il respectera les lois françaises. Il vaut mieux recommencer du 20°.
Demain nous chercherons à vérifier si un curé qui croit au Saint-Esprit est obligatoirement colombophile.  
réponse à . chirstian le 17/05/2011 à 17h40 : tous les prêtres sont pédophiles, tous les Arabes sont des voleurs...
Merci pour "cette page" : j’ai passé un excellent moment avec ces tartines et ces chats.
réponse à . DiwanC le 17/05/2011 à 15h05 : ...je pense même que celui qui s’engage dans la carrière poli...
Au risque de te voir grimper aux rideaux, je dirais un peu comme Joseta que les politiciens ont tous, à un degré ou a un autre, ce côté tricheur, menteur etc...
La politique en soit est déjà un mensonge, vu qu’on promet aux gens tous les bonheurs du monde, et que personne ne peut tenir ses promesses (tous bords confondus)
Même tous ceux à qui on aurait donné le bon dieu sans confession (et pourtant ils sont rares !) s’avèrent un jour ou l’autre nous montrer leur côté sombre. Je n’ai pas le temps pour trouver des exemples précis, mais le fait est qu’il y a très peu de "grands hommes politiques" qui n’ai eu de revers de médaille un jour ou l’autre.
J’ai le sentiment que ceux qui sont "honnêtes" ne peuvent pas percer dans ce monde de requin. C’est pire que la finance ... c’est tout dire !
Simplement, les gens ont tendance à oublier et pardonner !

Qui avait dit qu’on ne parlait ni de religion ni de politique sur ce site pour ne pas échauffer les esprits ?  :&rsquo)
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 17/05/2011 à 18h14 : Au risque de te voir grimper aux rideaux, je dirais un peu comme Joseta que les ...
...les politiciens ont tous, à un degré ou a un autre, ce côté tricheur, menteur etc.
Alors main’nant, j’attaque les rideaux par la face nord ! Car - tu t’en doutes - ces généralités du genre « tous pourris » sont pour moi i-nac-cep-ta-bles !
Allez ! On se retrouve tous au bar du Phare : Marceeeeel ! Verse-nous du bleu, s’te plaît !
On parlera de Dreyfus... paraît que cela apaise les esprits ! 
réponse à . DiwanC le 17/05/2011 à 18h58 : ...les politiciens ont tous, à un degré ou a un autre, ce cô...
Bleu, bleu, le ciel de Proven-ence
Blanc, blanc, bland, le goéland qui danse...

Chauffe, Marcel!
réponse à . chirstian le 17/05/2011 à 15h12 : si tout ça s’avère vrai, il s’est vraiment fait avoir...
Il est sans doute victime de lui-même et de ses tendances à aimer les femmes !
En tout cas "si ça s’avère vrai", (mais avec des "si" vous savez ce qu’on ferait !) c’est lui qui a fait des bleus à cette femme de chambre.
réponse à . DiwanC le 17/05/2011 à 18h58 : ...les politiciens ont tous, à un degré ou a un autre, ce cô...
ces généralités du genre « tous pourris » sont pour moi i-nac-cep-ta-bles !
toutes ces généralités ? Là tu généralises, non ? 
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 17/05/2011 à 20h05 : Il est sans doute victime de lui-même et de ses tendances à aimer l...
c’est lui qui a fait des bleus à cette femme de chambre.

c’est pour ça qu’elle est toute noire ?
Morbleu et palsambleu ! Le bleu ne manque pas chez le tendre Georges… Bien de ses amours - celles qui doivent durer toujours et ne vivent qu'un jour - sont teintées de bleu… comme chez ces deux-là :

Ils se tiennent par la main,
Parlent du lendemain,
Du papier bleu azur
Que revêtiront les murs de leur chambre à coucher...
Ils se voient déjà, doucement,
Elle cousant, lui fumant,
Dans un bien-être sûr,
Et choisissent les prénoms de leur premier bébé.


...et ces deux-là sont heureux, n'espérant qu'un ciel toujours bleu…

Voici les mots qui content l'histoire… Là sont les notes.


– Regarde comme la mer est d'un bleu profond sur le dépliant de vacances.
– Oui, c'est magnifique, c'est le même bleu que sur l'atlas de géographie !

Comme quoi notre expression vient bien de la marine.
Je passe en coup de vent pour vous parler de Marinette qui le prend pour une bille tout au long de la chanson, et lui il n'y voit que du bleu....Il revient sans cesse à la charge.....
J'en profite pour préparer le café dominical, quant aux viennoiseries elles vont arriver....
Je vous souhaite un bon dimanche....
Plus vieux d'un an que le célèbre Canard Enchaîné,
Le petit bleu d'Agen !
- J'ai rencontré Gabrielle plusieurs fois dans la journée; aujourd'hui, je ne vois que Lazure...
Victor Hugo
Aujourd'hui j'ai mis 'Mood indigo' (de Duke Ellington et Barney Bigard) joué par Sidney Bechet. Ça change un peu avec Brassens.
- Mais ? qu'est-ce qu'il t'est arrivé ? T'as un bleu au visage !
- ben, j'ai fait tomber un fromage dans l'escalier et j'ai trébuché en voulant le ramasser... voilà....un bleu, deux bosses !
- T'avais fait tomber un Bleu de Beauce ?
- Qu'est-ce qu'il s'est passé ? Vous allez bien ?
- oui, monsieur l'agent...j'ai été happé par un conducteur novice, j'ai vu la lettre 'A' sur la voiture...
- happeur bleu...
- ah, peur bleue, en effet ! heureusement, plus de peur que de mal !
réponse à . file_au_logis le 12/05/2008 à 08h33 : « N’y voir que du bleu » Je ne connaissais pas. Je n...
"en raconter des verteset des pas mûres".
En Picardie, on continue à employer "bleuses-vues" pour désigner des illusions, des hallucinations, des fantasmes.
- Ici, dans le Nord, il pleut tout le temps, je rêve d'un ciel bleu...céleste...
- ah, non, un ciel bleu c'est plutôt le Sud !
- Ce film, c'est le début pour Madame Holm...
- la bleue Céleste...
réponse à . sansculotte le 05/03/2017 à 08h58 : Aujourd'hui j'ai mis 'Mood indigo' (de Duke Ellington et Barney Bigard) jou&eacu...
Ça change un peu avec Brassens.
Je lui dirai les mots bleus
Ceux qui rendent les gens heureux
Je l'appellerai sans la nommer
Je suis peut-être démodé
Le vent d'hiver souffle en avril
J'aime le silence immobile
D'une rencontre


Bonjour Christophe !...Ça change... 
Un autre, un peu plus jeune ...

Zut, Diwan m'a damé le pion en me coupant l'herbe sous le pied, comment fait-elle ?
réponse à . SyntaxTerror le 05/03/2017 à 10h15 : Un autre, un peu plus jeune ... Zut, Diwan m'a damé le pion en me coupan...
Oups... S'cuse-moi !... N'y vois pas malice de ma part...
L'enregistrement que tu as choisi est meilleur... Christophe est peut-être plus jeune...
réponse à . syanne le 17/05/2011 à 09h01 : La seule chose dont on soit sûr, c’est que, forcément, l&rsq...
Quant à nous, électeurs, puissions-nous en tirer la leçon qui s’impose : c’est désormais aux programmes que nous devrions nous intéresser.
Ce qui était d'actualité en 2011 est toujours vrai en 2017 !
 
réponse à . gonalzako le 05/03/2017 à 10h26 : Quant à nous, électeurs, puissions-nous en tirer la leçon q...
Bien vu !
Et quand le bleu devient oiseau, il fait rêver La Belle au Bois Dormant"...
réponse à . DiwanC le 05/03/2017 à 10h19 : Oups... S'cuse-moi !... N'y vois pas malice de ma part... L'enregistrement ...
réponse à . SyntaxTerror le 05/03/2017 à 10h45 : Ici aussi, Vicky était plus jeune que sur la video de joseta. Le concours...
Re-blofff !
toutes ces généralités ? Là tu généralises, non ?
Mon cher Chirstian, cette saillie me rappelle celle-ci :
Aucune généralisation n'est vraie... pas même celle que je suis en train d'énoncer
J'avais lu cette sentence il y a ... au moins 40 ans dans "Selection du reader's digest", et elle vient de me revenir.
elle vient de me revenir
Elle t'était déjà revenue il y a environ six mois : voir # 90.
D'habitude le dimanche avec le café on a droit aux croissants.
Ce matin voyant qu'on avait pas été livré j'ai pris ma voiture et je suis allé au bistrot de mon village. J'ai demandé,
- Marceeeel un café avec deux croissants.
- Je n'ai plus de croissant.
- C'est pas grave donnez moi un thé avec deux croissants.
- Je n'ai plus de croissant.
- C'est pas grave donnez moi un chocolat... avec deux croissants
- Je n'ai plus de croissant.
- c'est pas grave donnez moi un lagon bleu... avec deux croissants
Dans Le petit livre des couleurs,* Michel Pastoureau raconte l'histoire... des couleurs !

À force de les avoir sous les yeux, on finit par ne plus les voir. En somme, on ne les prend pas au sérieux. [...] Il nous faut admettre cette évidence : les couleurs ont une histoire. Commençons donc par la star, celle qui est aujourd'hui la préférée des Européens et même des Occidentaux : le bleu.

Et l'auteur dit le bleu, le bleu à travers les âges... L'Antiquité... Rome où c'est la couleur des barbares, de l'étranger. [...] avoir les yeux bleus pour une femme, c'est un signe de mauvaise vie. Pour les hommes, une marque de ridicule.

Il raconte le bleu dans la Bible, dans l'église, dans les vitraux, dans l'économie car la demande de guède (plante mi-herbe, mi-arbuste, colorant artisanal, explose... Et voici qu'en 1850, le bleu prend un coup de jeune avec le jean, grosse toile teinte à l'indigo, premier bleu de travail.

J'arrête avant que cette histoire ne vous sorte par les bleus les yeux... que peut-être vous avez bleus !

* 120pages. Éd. Du Panama (2005).
réponse à . SyntaxTerror le 05/03/2017 à 10h45 : Ici aussi, Vicky était plus jeune que sur la video de joseta. Le concours...
Cette chanson avait eu un succès énorme surtout aux Etats-Unis.
réponse à . mickeylange le 05/03/2017 à 11h19 : D'habitude le dimanche avec le café on a droit aux croissants. Ce ma...
Jarnibleu et saperlipopette ! J'ai oublié qu'on était dimanche
Je cours chercher petits pains et croissants chauds que l'on grignotera vers 17 h, heure de la "cup ou tea" et du café crème (ou pas) !
À tes yeux - à tes oreilles surtout ! - ça ne vaut sans doute pas Douce dame jolie, si souvent habillée de bleu...
Ah ! La France et les fromages... les bleus il y en a de toutes les régions. Des Dombes, de Causse, d'Auvergne liste des fromages. En ce moment (à cause de Diwan et de M. Seguin?) j'ai un gros penchant pour le fromage de chèvres. Et pour l'accompagner j'ai la chance de connaître deux boulangeries qui font leur pain à l'ancienne. Je prends ce pain toujours très cuit et c'est un bonheur quand il craque sous la dent ! Et nous avons aussi pas mal de vins pour accompagner ces fromages. Certains disent que le blanc va mieux avec... c'est pas mal mais j'aime bien un Bourgueil rouge de Touraine. Mais je tords pas du nez si s'en est un autre !
(à cause de M. Seguin ?)
Tu veux un petit coup de "chèvre bleue" ?

Tu penses, Gringoire, si notre chèvre était heureuse ! Plus de corde, plus de pieu... rien qui l’empêchât de gambader, de brouter à sa guise... C’est là qu’il y en avait de l’herbe ! jusque par-dessus les cornes, mon cher !... Et quelle herbe ! Savoureuse, fine, dentelée, faite de mille plantes... C’était bien autre chose que le gazon du clos. Et les fleurs donc !... De grandes campanules bleues, des digitales de pourpre à longs calices, toute une forêt de fleurs sauvages débordant de sucs capiteux !...

Au temps reculé où le service militaire était obligatoire, tous les deux mois, on y voyait que des bleus. Classe 70/8
Si syanne passait par là, elle vous raconterait Colette longuement...

Je ne vous dirai que le petit peu de ce que je sais de Colette qui n'écrivait que sur du papier bleu : "C’est à Henri Duvernois que je dois la reposante habitude du papier teinté en bleu. "Quittez le papier blanc ma bonne dame, il vous râpe la rétine. Choisissez entre le mauve, le rose et le vert d’eau. Laissez-moi le jaune un peu mélancolique, le bleu vous va si bien."

Dans Le Fanal bleu, elle constate "que nos précieux sens s'émoussent par l'effet de l'âge.

[...]Une fois, deux fois, trois fois, me détournant du livre ou du papier bleuté vers le préau magnifique dont la vue m'est consentie, j'ai pensé : "Les enfants du Jardin cette année sont moins criards", peu après j'accusais d'extinction progressive la sonnette de l'entrée, celle du téléphone, [...] Quant à la lampe de porcelaine, - pas le fanal bleu de jour et de nuit, non la jolie lampe peinte de bouquets et d'ornements – je n'eus pour elle que grommellement et injustice : "Qu'est-ce qu'elle a pu manger, celle-là, pour être si lourde ?"


Cela semble si simple d'écrire si joliment... Cocteau s'y laissa prendre, n'y vit que du bleu* : Tes livres ont l’air de s’écrire tout seuls. Tu es une fontaine d’encre., alors qu'elle, disait n'écrire que dans la souffrance, cherchant le mot juste comme un chien truffier cherche les diamants noirs. Elle pouvait passer des jours sur une seule page, raturant beaucoup, jetant énormément.

* enfin j' l'ai eu ! On va fêter ça au Bar du Phare ?
Marceeel ! Tournée générale s' te plaît ! Et pour moi, un Lagon bleu...


réponse à . DiwanC le 05/03/2017 à 13h04 : Si syanne passait par là, elle vous raconterait Colette longuement... J...
Marceeel ! Tournée générale s' te plaît !
En espérant que tytoalba se joindra à nous, il semble que ce soit son anniversaire.
J'offre un Lagon bleu à Germaine. Elle le mérite bien avec une si jolie prose. Et une tournée pour toute l'équipe 
Marceeel ! Encore une !
Bon sang... mais c'est bien sûr... Tu as raison...
Bon anniversaire tytoalba, jolie chouette (presque bleue !).

réponse à . le gone le 05/03/2017 à 11h43 : Cette chanson avait eu un succès énorme surtout aux Etats-Unis....
"Ils" ont même eu droit à une version par Claudine Longet dont la plus notable apparition (à part dans son procès pour meurtre) restera un rôle dans "The Party" de Blake Edwards.
C'est gentil ! mais je n'ai rien fait sinon aller fouiller dans un ou deux bouquins, choisir un copier et le rapporter pour le coller...
Cela dit, je veux bien trinquer avec toi une nouvelle fois ! Vais pas refuser un Lagon bleu, tu penses bien !

réponse à . deLassus le 05/03/2017 à 11h05 : elle vient de me revenirElle t'était déjà revenue il y...
P'tain, tu as meilleure mémoire que moi  
En lisant ceci, j'ai cru que le bleu de la peur voyageait dans le temps :

"Le timide a peur avant le danger, le lâche au milieu du danger, le courageux après le danger." (J.P. Richter, écrivain allemand, 1818)
- Alors comme ça, tu vas remplacer toutes les charnières de l'appartement ?
- Oui, Germaine*...je vais les mettre de toutes les couleurs...
- Et ici, dans la chambre bleue ?
- Et ben, Germaine, là, gonds bleus !

* Ce prénom a été choisi absolument à l'hasard. Juré, craché ...
- Qu'est-ce qu'on t'a offert pour ton anniversaire ?
- eau-de-vie et un vêtement...
- marc et châle Tyto ?
réponse à . Chouettemania le 05/03/2017 à 13h03 : Au temps reculé où le service militaire était obligatoire, ...
Au temps reculé où le service militaire était obligatoire, tous les deux mois, on y voyait que des bleus.
Mon beau père qui avait fait son service militaire dans la cavalerie c'était vu attribuer un cheval qui s'appelait valse bleu.
Il a compris très vite pourquoi.
Gardiens de zoo
- Tu sais quoi ? maman loutre s'est fait chiper un p'tit loutron...
- quelle bleue, loutre mère !
L'acteur Lee J. Cobb s'initiait dans le passage d'immigrants clandestins à la frontière du Méxique...
Un agent: - Le bleu Cobb halte !
Lee: - ben, c'est un bleu tirant sur le violet...m'sieur l'agent...
réponse à . joseta le 05/03/2017 à 16h22 : - Alors comme ça, tu vas remplacer toutes les charnières de l'appa...
Je vais te croire ! 

Si vous souhaitez savoir comment on dit « N'y voir que du bleu » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?