Ne pas payer de mine - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Ne pas payer de mine

Avoir une apparence, un aspect peu engageant, qui n'inspire pas confiance.

Origine

Quand on dit de quelqu'un qu'il n'a pas bonne mine, c'est que son apparence donne l'impression qu'il ne va pas très bien.
Cette mine-là n'a donc rien à voir avec celle du crayon, ni avec celle du grisou.

Au XVIIe siècle, 'Payer de', c'était faire 'preuve de telle ou telle qualité' et à la fin du même siècle 'Payer de bonne mine', voulait dire 'avoir un physique avantageux, une belle prestance'.
Ce n'est qu'à partir du XVIIIe que l'emploi négatif traduit parfois une différence entre l'apparence réelle (la mine) et ce qu'il peut se cacher derrière.

Car, comme chacun a pu certainement le constater, on peut des fois trouver des petites perles derrière des mines peu engageantes (exemple : tel restaurant ne paie pas de mine, mais on y mange tellement bien que, quand on en sort, on a 'les dents du fond qui baignent').

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Ne pas payer de mine » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagne (Bavière)de Nicht sehr einladend aussehen.Ca n'est pas très accueillant.
Angleterreen Not much to look atPas beaucoup à voir
États-Unisen Doesn't look like muchNe semble pas être grand chose
Espagnees Llevar alguien unas pintas...Avoir quelqu'un un drôle d'aspect.
Argentinees No tener pintan'avoir pas de mine
Espagnees No ser nada de otro mundoNe pas être quelque chose d'un autre monde (= Ne pas payer de mine)
Espagnees No tener buena caraNe pas avoir bonne mine
Israëlhe זה לא מרשים במיוחדÇa n'impressionne pas particulièrement
Italie (Milan)it Non mi paga la vista¢a ne me paie pas la vue
Italie (Sicile)it Parìri 'n ùrsuRessembler à un ours
Pays-Basnl Het ziet er niet uitÇa n'a pas de l'air
Pays-Bas (Amsterdam)nl Het heeft geen Porem.Ça n'a pas de. mine.
Roumaniero Nu m? inspir?!Ne m'inspire pas!

Vos commentaires
moi, je m’en paye toute seule, des mines, pour mon" critérium" ... oui, l’est toujours en état de marche malgré des années de bons et loyaux services ! Il ne paie pas de mine, mais je le gave quand il en a besoin !
réponse à . cotentine le 14/07/2007 à 01h14 : moi, je m’en paye toute seule, des mines, pour mon" critérium" ... ...
Ben, tu m’en diras tant! Bien le bonjour, quand même! Et amuses-toi bien, prend ton pied, mais pas avec test petites mi-mines, hein!
J’espère que - toutes et tous - vous avez vu dans une vie antérieure le film "Les Mines du Roi Sale au Mont", tourné en Afrique équatoriale, dans ce qui était à l’époque la propriété d’un de mes oncles, planteur de café...
Il s’agissait de mines de diamants (dans le film, hein, pas en vrai, dommage)... de diamants "qui dorment entre leurs fesses, de bigo-ottes". Merci, Grand Jacques!
Ca, en duo, avec Lady Theur de par Thoches, quel pied...!
Alors, tout le monde dort enore, ou quoi?
Bon, donc, je m’y colle: bien sûr que cette expressio.fr vient de la Marine. D’où viendrait-elle donc, autrement?
C’était pendant la Guerre de Sécession, qui depuis lors a cessé, c’est sûr. Cette guerre horrible si l’on considère le nombre de victimes, plus d’ailleursc causées par les maladies et la malnutrition, et dans la population civile que sur les champs de batailles...
Bon, cette guerre, donc, a vu des développements technologiques énormes. Ce fut l’avénement par exemple de l’observation aérienne militaire (par ballon captif), des transports militaires par voie ferrée, des navires cuirassés et même des premiers sous-marins
Quelques artificiers inventèrent des bombes flottantes à la surface de l’eau: les mines.
Il y eut des concours, pour savoir qui avait inventé la meilleure colle pour les faire tenir contre les coques des navires ennemis: ce furent les concours de "les colles des mines".
Ceux qui gagnaient le premier prix recevaient les honneurs dûs aux vainqueurs et le jury estimait que cela était suffisant. Ils ne furent jamais payés pour leurs découvertes. De là l’origine de l’expressio.fr: Ne pas payer de mine (gagnante).
réponse à . file_au_logis le 14/07/2007 à 07h53 : Alors, tout le monde dort enore, ou quoi? Bon, donc, je m’y colle: bien s&...
MINE ne viendrait-il pas du bas breton MIN qui signifie bec, museau.
"Un cavalier de belle mine. Si vous regardez son extérieur, il avoue lui-même que sa mine n’est point relevée" Bossuet

"Garde-toi tant que tu vivras,
de juger des gens sur la mine" Lafontaine cette page

Voilà les beaux jours qui font mine de revenir. Bonne journée à tous et toutes.
réponse à . tytoalba le 14/07/2007 à 08h46 : MINE ne viendrait-il pas du bas breton MIN qui signifie bec, museau. "Un cavali...
Ben heureusement que les belges sont là, dis donc!
Avant hier, encore 18°C à midi à Vienne, couvert et pluvieux, aujourd’hui, annoncé 31°C et plein soleil, et d’ici mercredi, 36°C et toujours plein soleil.
Toutes ces valeurs données sous abri et à l’ombre, bien entendu.
Tout ca, c’est la faute à tous ces beatniks qui s’envoient en l’air spoutniks qu’ils envoient en l’air, hein, ma bonne dame!
Ca paie pas de mine, hein? Mais ca vous démolit tout. Et maintenant que tout est devenu plus cher, je fais grise mine, tiens. Les médicaments, par exemple. Tu devrais pourtant en prendre, sais-tu, tu as une petite mine...
TTTtttt ! C’est une déformation puritaine de l’expression qui vient de la marine sans aucun doute "ne pas payer de minou" quand les hommes rentraient enfin chez eux de leurs longues campagnes avec passage au tonneau, où les attendaient leurs douces compagnes offertes et tremblantes de désir !
autrefois les bateleurs et artistes payaient "en monnaie de singe" la traversée des ponts de Paris : les chanteurs payaient de leur chants, les jongleurs de leurs tours, et les mimes "payaient de mime ..."
Cette mine-là n’a donc rien à voir avec celle du crayon
conclusion bien hâtive : pourquoi un crayon ne payerait-il pas de mine ?
D’ailleurs les vers de Lafontaine, cités par Tyto en #5 sont -dans leur première édiition, sponsorisée par Caran d’Ache -  :
"garde toi quand tu écriras
de juger crayon à sa mine "
Et l’expression "faire grise mine" ne désigne-t-elle pas un crayon noir qui n’écrit plus aussi bien ?
Bon je vous quitte, je dois nourrir ma minette qui ne paye pas de mine mais qui, mine de rien, trouve que je passe trop de temps sur ce clavier : ça me mine !
réponse à . file_au_logis le 14/07/2007 à 07h53 : Alors, tout le monde dort enore, ou quoi? Bon, donc, je m’y colle: bien s&...
Voici ce que je lis dans le Bloch et Wartburg :

MINE "apparence du visage", XVe (une première fois au XIIIe, dans la locution faire mine). Empr. du breton min "bec, museau" (cf.Tyto 5) ; l’all. Miene, qui a le même sens que le fr. vient du fr. Le terme de marine minot "sorte de pièce de bois en saillie", 1690, dér. du breton min -

De quoi couper l’algue sous le pied (marin) à tous les régatiers en course pour la trirème (allez, ne faites pas cette mine de papier mâché !)
réponse à . syanne le 14/07/2007 à 10h53 : Voici ce que je lis dans le Bloch et Wartburg : MINE "apparence du visage...
" MINE "apparence du visage"
"mine de rien"  : l’homme invisible ?
réponse à . file_au_logis le 14/07/2007 à 09h20 : Ben heureusement que les belges sont là, dis donc! Avant hier, encore 18&...
contrairement à ce que tu penses, je n’ai pas une mine de papier mâché et les médicaments ne me sont pas trop familiers. Miel, pommes, vinaigre de cidre, Kéfir à l’eau, citron, entr’autres font partie de ma panoplie de remèdes. Un peu de marche et de vélo, voilà qui maintient en forme. Et par ce beau temps, faut pas lésiner sur les activités extérieures, jardinage, repos au grand air, voilà qui donne la pêche. 
mon père adore la mine de ma mère. Ma mère adore la, euh... Ma mère adore tout mon père.
Je souhaite une bonne fête à Nat. qui chez nous, assez bizarrement, est fêtée une semaine plus tard.
Taram dzim boum tsoin tsoin....
Qui ne paie pas de mine peut donc se tailler et carrément mettre la gomme.
Voyez le tableau ?
réponse à . tytoalba le 14/07/2007 à 08h46 : MINE ne viendrait-il pas du bas breton MIN qui signifie bec, museau. "Un cavali...
« Min », le museau, peut-être celui de la l’hermine, l’animal, symbole de la Bretagne, notamment par cette devise : « Plutôt la mort que la souillure » si chère à Anne de Bretagne.

Latin : potius mori quam foedari
Français : plutôt la mort que la souillure
Breton : kentoc’h mervel eget bezañ saotret

Cette devise aurait été choisie par Alain Barbe Torte à l’issue d’une bataille avec les Normands. Barbe Torte et ses soldats étaient poursuivis par les Normands et poussés vers une rivière en crue et pleine de boue. Barbe Torte vit alors une Hermine poursuivie par un renard. Au lieu de s’enfuir, elle fit face à l’animal. Barbe Torte suivit son exemple et lança à ses troupes : « Plutôt la mort que la souillure ». Plus tard en 939, Barbe Torte battra les Normands près de Cancale et sauvera l’unité de la Bretagne. Cotentine en pleure encore…

L’hermine portée par les magistrats en cours d’assises ou en prestation de serment. Quoique pour la préservation de la bête, elle est faite très souvent (paraît-il) en peau de…lapin.

« Mine », donc désigne l’allure de quelque chose, de quelqu’un et est lié à la confiance qu’on est susceptible de devoir/pouvoir lui accorder ou pas. Cela pourrait même remonter au sens latin de l’hermine : mus armenia: le rat (ou la souris) d’Arménie. L’origine de l’hermine est donc arménienne! En ancien français, ermin désignait aussi bien l’arménien que l’hermine. Donc l’étranger ?

Voilà donc bien des pistes… sérieuses.
Heureusement que les mineurs qui vont au charbon ne payent pas de mine : cela équivaudrait à une retenue sur sale air. Ce serait minable.
réponse à . syanne le 14/07/2007 à 14h28 : Heureusement que les mineurs qui vont au charbon ne payent pas de mine : ce...
Quel tribut fallait-il payer au Mine otau re? Ne se serait-il pas satisfait de quelques Conté ou Caran d’Ache? Mine de rien on aurait pu essayer...
réponse à . syanne le 14/07/2007 à 14h28 : Heureusement que les mineurs qui vont au charbon ne payent pas de mine : ce...
Un bon mineur est un mineur éclairé...
réponse à . syanne le 14/07/2007 à 14h28 : Heureusement que les mineurs qui vont au charbon ne payent pas de mine : ce...
Heureusement que les mineurs qui vont au charbon ne payent pas de mine
je vais au charbon, et moi non plus je ne paye pas de mine. Pourtant je suis majeur ! Mais alors : qui paye ?
réponse à . chirstian le 14/07/2007 à 17h43 : Heureusement que les mineurs qui vont au charbon ne payent pas de mine je vais...
Un Fond suie-ce ne peut être que ça...
réponse à . file_au_logis le 14/07/2007 à 07h53 : Alors, tout le monde dort enore, ou quoi? Bon, donc, je m’y colle: bien s&...
Et une célèbre bataille navale devant Cherbourg : cette page

Les ancêtres de Cotentine en ont parlé longtemps... à la veillée.
réponse à . chirstian le 14/07/2007 à 17h43 : Heureusement que les mineurs qui vont au charbon ne payent pas de mine je vais...
Qu’ils soient majeurs ou mineurs, les démineurs ne payent pas plus de mines que les mineurs, alors que les dessinateurs, si ! Je sais bien que c’est le minimum et que le coût des mines est minime, mais tout de même, ils sont unanimes : ils aimeraient mieux ne pas payer de mines.
réponse à . syanne le 14/07/2007 à 18h37 : Qu’ils soient majeurs ou mineurs, les démineurs ne payent pas plus ...
il faut les l’y miner !
Moi, je paie toujours mes mines, toutes.
Mes porte-mines aussi d’ailleurs.

Je dis ceci pour faire avancer la culture (du potiron en basse Normandie et au Swaziland, bien sûr).

Noir-de-Hobbes
réponse à . HoubaHOBBES le 15/07/2007 à 19h43 : Moi, je paie toujours mes mines, toutes. Mes porte-mines aussi d’ailleurs....
Tu as donc un remarquable Style Haut soulignant ta moralité et tes vertus.
réponse à . syanne le 14/07/2007 à 10h53 : Voici ce que je lis dans le Bloch et Wartburg : MINE "apparence du visage...
De quoi couper l’algue sous le pied (marin) à tous les régatiers en course pour la trirème
Rien que ça, ça vaut son pesant de trirème du jour. Oui oui !
réponse à . Elpepe le 16/07/2007 à 13h15 : De quoi couper l’algue sous le pied (marin) à tous les régat...
Bonjour l'Amiral...
Comme God nous cause d'un resto qui ne paye pas de mine mais où l'on mange bien, chez moi ça s'appelle A HOLE IN THE WALL un trou au mur qui ne paye pas de mine, mais alors du tout, mais une fois entré dedans l'ambience y est aussi bien que la bonne cuisine. Par contre, les établissements bonne mine soi-disants très chics peuvent décevoir...
Vous vous souvenez des p'tites amours d'antan de not' Georges ?

Mimi, de prime abord, payait guère de mine,
Chez son fourreur sans doute on ignorait l'hermine,
Son habit sortait point de l'atelier d'un dieu...
Mais quand, par-dessus le moulin de la Galette,
Elle jetait pour vous sa parure simplette,
C'est Psyché tout entier' qui vous sautait aux yeux.


Un de ses plus beaux textes, n'est-ce pas Bouba... un de mes préférés !

Écoutez...


réponse à . lalibellule1946 le 22/10/2016 à 00h45 : Comme God nous cause d'un resto qui ne paye pas de mine mais où l'on mang...
Y a une mine dans le sous-sol de Flint, Michigan ?
réponse à . DiwanC le 22/10/2016 à 00h49 : Vous vous souvenez des p'tites amours d'antan de not' Georges ? Mimi, de p...
Ne pas sachant que amour pouvait être au féminin, ma lanterne est éclairée à présent. Par exemple, dans un contexte littéraire des amours d'antan sont belle et bien p'tites ou grandes.

Wiktionnaire:
Anciennement, amour était féminin au singulier comme au pluriel.
leur amour mutuelle — (Jacques-Bénigne Bossuet, Oraison funèbre de Henriette-Marie de France, 1669, 1689)
autrefois fém. aujourd’hui masculin au singulier — (Dictionnaire de Trévoux, 6e édition, volume 1, Entrée AMOUR, 1771)
Note d’usage : (Littéraire) Se rencontre encore parfois au féminin singulier dans la langue littéraire recherchée.
L’amour, la vraie, la grande… — (Anouilh)
ainsi que dans la chanson populaire :
Tout ça n’vaut pas l’amour, la belle amour, la vraie amour [...] — (Alexandre Trébitsch, François Perpignan, Tout ça n’vaut pas l’amour, 1903)
Note d’usage : (Littéraire) Se rencontre également parfois au masculin pluriel.
De mes amours décomposés — (Baudelaire)
Causent sinistrement de leurs amours défunts — (Baudelaire)
réponse à . ipels le 22/10/2016 à 01h03 : Y a une mine dans le sous-sol de Flint, Michigan ?...
Comprends pas ta question.
... ben, y'avait comme une mine de plomb dans l'eau souterraine de Flint. Et elle y est toujours.
réponse à . ipels le 22/10/2016 à 02h27 : ... ben, y'avait comme une mine de plomb dans l'eau souterraine de Fli...
Oui, je sais que l'eau est contaminée par le plomb sans pour autant être au courant de toute une mine...et qu'aucun niveau de plomb ne soit acceptable dans l'eau potable, surtout pour les enfants qui sont susceptibles aux effets neurotoxiques du plomb.
réponse à . lalibellule1946 le 22/10/2016 à 01h09 : Ne pas sachant que amour pouvait être au féminin, ma lanterne est &...
Eh oui ! Mon bel amour mon cher amour ma déchirure, écrit Aragon qui prétend qu'il n'y a pas d'amour heureux*...

Amour était un terme féminin en vieux français, très probablement parce que, par habitude, les poètes étaient des hommes et les muses, des femmes. Puis, vers le 17ème siècle, lorsqu’il s’est agi de mettre un peu d’ordre dans la langue française, l’on s’est aperçu que la racine latine était masculine. Ne pouvant se résoudre à priver le plus beau des mots de sa douce féminité, les linguistes l’ont alors doté de cette double identité tenant probablement au fait qu’au singulier, il désignait souvent la personnification du Dieu Amour.
(Laurence Boussard).

L'histoire est belle et reprise par Larousse dans son dictionnaire étymologique tandis que M'sieur Littré précise :

Des grammairiens ont réclamé contre la conservation de ces deux genres, disant qu'il est temps de ramener partout le singulier et le pluriel au même genre. L'Académie ne prendra pas un tel parti, et il serait fâcheux qu'elle le prît ; car cela ferait aussitôt considérer par le gros des lecteurs comme des fautes les passages de nos auteurs où amour est du féminin, grave dommage pour leur mémoire et pour notre plaisir,

Merci chers Académiciens d'antan !

Deux autres de nos mots suivent la même règle :
1. Délice (s).
- Il disait que chaque nouvel objet était un délice nouveau (Buffon).
- Vous qui goûtez ici des délices si pures. (Racine).

2. Orgue (s)
- Il n'est personne qui, après avoir entendu un orgue de dimension suffisante,...
- ... ce sont des orgues à la vérité, mais bizarres, changeantes, variables. (Pascal).

Et v'là ! 

*Un poème que Brassens mit en musique... Superbe poème qui te fout le moral en l'air les jours où tu as le cœur à marée basse !

réponse à . lalibellule1946 le 22/10/2016 à 00h45 : Comme God nous cause d'un resto qui ne paye pas de mine mais où l'on mang...
que la bonne cuisine

Je parie qu'on y mange des chicken-wings-french-fries-ketchup-donuts-with-coca-cola...............

Mais qu'il est chiant ce Bouba !!!!!!!!!!!!!!.......y paye pas de mine à le voir mais alors qu'est ce qu'il est chiant !!..
réponse à . DiwanC le 22/10/2016 à 00h49 : Vous vous souvenez des p'tites amours d'antan de not' Georges ? Mimi, de p...
Farpaitement, un très beau texte.

Un que j'aime bien aussi c'est le modeste

C'est un peu l'histoire du mec qui paye mas de mine comme ça mais qui est plein d'humanité.....Bref, c'est Georges quoi...

Bon, je fais le café et je vous laisse.

Je suis invité à un mariage, ce soir on fait la teuf dans un restau qui paye pas de mine mais on y mange divinement bien, comme dans celui de Miss Souris....J'y ai des souvenirs d'une aumonière de canards sauce aux cèpes.

Une tuerie !.

Allez bonne journée à tous....
réponse à . BOUBA le 22/10/2016 à 05h42 : que la bonne cuisine Je parie qu'on y mange des chicken-wings-french-fries-ketch...
Faute avouée...
Mais non ! j' rigole ! Ce qui serait comme tu dis, c'est que tu ne sois pas là !

Bah mince... vlà que tu t'en vas...
réponse à . DiwanC le 22/10/2016 à 05h55 : Faute avouée... Mais non ! j' rigole ! Ce qui serait comme tu d...
Ouuuuuuuuuuuuuh c'est gentil, ça !...

Et si on souhaitait un Bon anniversaire à Georges ?

Georges Brassens, né à Sète, le 22 octobre 1921 et mort à Saint-Gély-du-Fesc le 29 octobre 1981

Ce s'rait y pas une bonne idée ça ?.....

Allez, on part à la noce.......Coyote au pied....viens mon pépère, mine de rien on a de la route.....
réponse à . lalibellule1946 le 22/10/2016 à 01h09 : Ne pas sachant que amour pouvait être au féminin, ma lanterne est &...
Les trois mots amour, délice et orgue sont généralement masculins au singulier et féminins au pluriel.
- Si tu veux écrire à propos de mines t'as qu'à....avoir de bonnes idées
- j'ai pas bien entendu...à propos de mines t'as qu'à... ?
- non, pas à propos de Mintaka, de mines !
Le capitaine et le mousse
- Ça n'a pas l'air terrible ce que tu as pêché là.... enfin, frit- le quand même...
- oui, capitaine....
- ça n'avait pas bonne mine, mais... c'est frit mousse ?
- Il écrit bien, on dirait pas à le voir...
- c'est vrai, c'est un crayon qui ne paye pas de mine... 
réponse à . joseta le 22/10/2016 à 07h29 : - Si tu veux écrire à propos de mines t'as qu'à....avoir de...
Toutes ces histoires, ça me mine. Mine de rien
DEVINETTE
Pourquoi n'y a-t-il pas de mines dans les pays musulmans ?
réponse à . Mintaka le 22/10/2016 à 08h26 : DEVINETTE Pourquoi n'y a-t-il pas de mines dans les pays musulmans ? ...
Y'en avait en construction, mais ils ont arrêté...donc ce qu'il y a, c'est les mines arrêt.
- Notre président Idi à une drôle de mine aujourd'hui...
- ben...c'est la mine Dada...
réponse à . joseta le 22/10/2016 à 08h39 : Y'en avait en construction, mais ils ont arrêté...donc ce qu'il y a...
Bravo !
réponse à . joseta le 22/10/2016 à 08h44 : - Notre président Idi à une drôle de mine aujourd'hui.....
Discussion entre Carter et Brejnev à propos de l'Ouganda :

– Do you know what I mean ?
– Da da !
réponse à . Mintaka le 22/10/2016 à 07h10 : Les trois mots amour, délice et orgue sont généralement mas...
Toi, ces temps-ci, tu suis pas !
Les crayons (de papier... sic), peuvent aussi ne pas se payer de mine !
El es utilisateurs, avoir bonne mine ! 
Quelqu'un fait un commentaire, et tout le monde l'adore. Je fais le même et tout le monde me tombe dessus. Je ne comprends pas... 
réponse à . Jacques1949b le 22/10/2016 à 09h30 : Les crayons (de papier... sic), peuvent aussi ne pas se payer de mine ! El ...
réponse à . cotentine le 14/07/2007 à 01h14 : moi, je m’en paye toute seule, des mines, pour mon" critérium" ... ...
Criterium
J'ai encore celui qui me servait à l'école primaire, tout gris en alliage d'aluminium. Il m'en reste aussi des noirs, marqués IBM qui servaient à graphiter les cartes 80 colonnes dans les années 70. Hélas, j'ai épuisé le stock de mines (qui ne payaient pas de mine dans leur emballage bleu roi) tellement grasses qu'on pouvait laisser une tache d'huile sur le papier si on ne levait pas le crayon assez tôt. Dans le commerce, on ne trouve plus de mines plus grasses que le 4B, snif.
réponse à . lalibellule1946 le 22/10/2016 à 01h09 : Ne pas sachant que amour pouvait être au féminin, ma lanterne est &...
Note d’usage : (Littéraire) Se rencontre encore parfois au féminin singulier dans la langue littéraire recherchée (...) ainsi que dans la chanson populaire
Ainsi Léo Férré qui chante "L'amour est morte" dans "Pauvre Ruteboeuf"
mais il est vrai qui'il a ici mis en musique un auteur du Moyen-Âge.

Ecoutez le ici
réponse à . Mintaka le 22/10/2016 à 09h33 : Quelqu'un fait un commentaire, et tout le monde l'adore. Je fais le m&...
C'est la différence entre le lard et le cochon, la poire et le fromage et le bébé et l'eau du bain.
Et si l'humble garni,
Qui nous servait de lit,
Ne payait pas de mine,
C'est là qu'on s'est connu,
Moi qui criait famine
Et toi qui posait nue,

Là, je vous parle d'un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître !
Le réalisateur remit un petit texte à la figurante Nelly...
- Il faut que tu le lises amie Nelly...
- je veux bien lui lire mais elle est où Liza Minnelli ?
réponse à . SyntaxTerror le 22/10/2016 à 09h48 : C'est la différence entre le lard et le cochon, la poire et le froma...
Je n'ai pas très bien compris mais c'est quand même émouvant !
réponse à . SyntaxTerror le 22/10/2016 à 09h55 : Et si l'humble garni, Qui nous servait de lit, Ne payait pas de mine, C...
Quelques petites rectifications de détail :

Et si l'humble garni,
Qui nous servait de nid,
Ne payait pas de mine,
C'est là qu'on s'est connus,
Moi qui criais famine
Et toi qui posais nue,

Certes, ce n'est pas du Brassens, mais autant ne pas défigurer ce beau texte...
En toute amitié bien sûr !
réponse à . BOUBA le 22/10/2016 à 05h42 : que la bonne cuisine Je parie qu'on y mange des chicken-wings-french-fries-ketch...
On a compris ! En fait, ton vrai nom de famille, c'est Keskilechian, et tu es d'origine arménienne. J'ai juste ?
réponse à . God le 22/10/2016 à 10h46 : On a compris ! En fait, ton vrai nom de famille, c'est Keskilechian, e...
L'anagramme de arménienne c'est "année ménir" alors qu'il s'entête à ne pas vouloir apprendre à conduire les menhirs…
GERMAINE...
ya le God qui attaque ton roudoudou en sucre pendant qu'il est pas là !
[c]alors qu'il s'entête à ne pas vouloir apprendre à conduire les menhirs…[c]

C'est parce que les mines de menhirs sont en Bretagne et qu'il ne supporte pas le climat.
- J'ai fait visiter une mine de charbon à France Gall...alentours, entrée...et galeries...
- qu'est-ce qui la faisait rire ?
réponse à . mickeylange le 22/10/2016 à 11h20 : GERMAINE... ya le God qui attaque ton roudoudou en sucre pendant qu'il est ...
Ce n'est pas mon roudoudou à moi, c'est celui de joseta qui fond d'admiration dès que son disciple commet quelque jeu de mots jugé sublimissime par le maître !

Et pis vaut mieux que Not' Divinité "attaque" le Varois pendant qu'il n'est pas là ! Sinon, en s'entendant interpelé, celui-ci va brailler toute la journée qu'il est l'élu de God himself et fondre d'aise comme un loukoum au soleil...
Son côté moyen-oriental !

réponse à . DiwanC le 22/10/2016 à 11h59 : Ce n'est pas mon roudoudou à moi, c'est celui de joseta qui fond d'admira...
C'est le mine-imum que je puisse faire....
- Soldat Dupont, avant de battre en retraite, place-moi une charge explosive sous ce grand réservoir d'eau ! Et râle pas...je t'entends !
- à vos ordres mon lieutenant...l'eau...
L'homme mine et râle.
réponse à . SyntaxTerror le 22/10/2016 à 09h45 : Criterium J'ai encore celui qui me servait à l'école pri...
...mines (qui ne payaient pas de mine dans leur emballage bleu roi) tellement grasses...

À l'inverse, il y avait les mines sèches et rébarbatives qu'utilisaient notamment les dessinateurs industriels.

Aujourd'hui, tous ceux-ci - ou presque - préfèrent la souris grasse et maigre à volonté...
Il n'y a plus guère que les caricaturistes et les artisss pour se payer des mines.


réponse à . deLassus le 22/10/2016 à 10h31 : Quelques petites rectifications de détail : Et si l'humble garni, Q...
Par l'enfer et by Jove !
J'ai pompé ça sans relire sur un site qui prétend reproduire les paroles originales. J'espère que c'est faux.
Et merci bien.
Ne pas payer de mine... ou le comble de la radinerie.
réponse à . DiwanC le 22/10/2016 à 04h49 : Eh oui ! Mon bel amour mon cher amour ma déchirure, écrit Ara...
Merci de cette belle explication !
réponse à . DiwanC le 22/10/2016 à 12h42 : ...mines (qui ne payaient pas de mine dans leur emballage bleu roi) tellement gr...
Il n'y a plus guère que les caricaturistes et les artisss pour se payer des mines.
Hélas, qu'on songe au calvaire des amateurs de mots croisés dont je suis. Avec des mines plus sèches que le 3B, on a plus vite fait des trous dans le journal que complété la grille. Sans compter que ça s'efface mal et qu'en conséquence on fait grise mine.
réponse à . gonalzako le 22/10/2016 à 09h48 : Note d’usage : (Littéraire) Se rencontre encore parfois au f&e...
Merci bien gonalzako, elle est très très belle cette chanson que je ne connaissais pas. Joan Baez l'a chantée aussi ici...je comprends que son accent puisse énerver un français mais sa voix est merveilleuse.
réponse à . Mintaka le 22/10/2016 à 07h10 : Les trois mots amour, délice et orgue sont généralement mas...
J'ai pigé, merci !
une différence entre l'apparence réelle (la mine) et ce qu'il peut se cacher derrière.
Chez le crayon, l'habit ne fait pas la mine !
- Elle entre gratos, au foot ?
- oui, elle paye pas De Minn...
réponse à . lalibellule1946 le 22/10/2016 à 14h56 : Merci bien gonalzako, elle est très très belle cette chanson que j...
S'il y a de sots Français qui réagissent ainsi qu'ils restent dans leur sottise : ils ne méritent pas de l'écouter .

Qu'elle chante Rutebeuf... Donna, Donna... No woman, no cry... Here's to you.... qu'elle se révolte avec Vian... (vais pas tous les faire !), impossible de ne pas l'aimer !

réponse à . SyntaxTerror le 22/10/2016 à 14h19 : Il n'y a plus guère que les caricaturistes et les artisss pour se pa...
Sur un journal, ça va encore... mais lorsqu'il s'agit d'un hebdomadaire au papier légèrement glacé, c'est pire ! car la gomme - celle du bout du crayon - glisse aussi... C'est quasi la galère !

Qui chantera la complainte du pauvre cruciverbiste, triste comme un prisonnier derrière sa grille...

"Mine" est certainement la racine de "minois " Avoir un joli minois.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Ne pas payer de mine » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?