Nourri dans le / élévé au / faire partie du / être un enfant du sérail - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Nourri dans le / élévé au / faire partie du / être un enfant du sérail

Se dit d'une personne qui n'ignore rien, qui a une longue expérience d'un certain milieu, d'un corps constitué

Origine

Le mot 'sérail' date de la fin du XIVe siècle. Il est issu du turco-persan 'serâï' qui signifiait 'palais' ou 'hôtel'.
Il désignait aussi bien le palais d'un sultan dans l'ancien empire ottoman qu'un harem.

Cette expression prend Racine dans la tragédie 'Bajazet' (Lien externe) où le grand vizir Acomat explique à son ami Osmin que le sérail, qui est le palais du grand sultan de Turquie, n'a plus aucun secret pour lui :
« Nourri dans le sérail, j'en connais les détours »

L'image est simple à comprendre : celui qui est né et a longtemps vécu dans un certain lieu ou milieu est supposé le connaître parfaitement.

Cette expression n'a réellement été utilisée qu'à partir du XIXe siècle.
Selon Claude Duneton, cela vient du fait qu'à cette époque, un sérail désignait aussi un bordel, et que l'image de quelqu'un "élevé au bordel" avait dû plaire à ceux qui pratiquaient à la fois les maisons closes et les théâtres, à un moment où les tragédies de Racine bénéficiaient d'un second souffle.

Exemple

« Georges Lautner a voué sa vie au septième Art ; une carrière iconoclaste qui a forcé, au pied de biche, la porte du patrimoine cinématographique. Nourri dans le sérail du cinéma français, il devient assistant, très jeune. »
Georges Lautner - On aura tout vu - Résumé

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Nourri dans le / élévé au / faire partie du / être un enfant du sérail » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Marocar Ould eddarLe fils de la Maison
Angleterre / États-Unisen To the manner bornNaît à cette manière
Espagnees _Conocer algo_ como la palma de su mano_Connaître quelque chose_ comme la paume de sa main
Argentinees Haber mamardo desde pequeño... Haber crecido en el ambiente...S'être nourri de... Être grandi dans l'ambiance...
Espagnees conocer algo al dedilloconnaître quelque chose au petit doigt
Espagnees Sabérselas todas (en...)Tout savoir (sur...) (= En savoir long sur...)
Pays-Basnl iets op zijn duimpje kennenconnaître quelques chose comme son petit pouce (savoir quelque chose sur le bout du doigt)
Pays-Basnl Iets kennen als zijn broekzakConnaître une chose comme (l'intérieur de) sa poche
Pays-Basnl Gepokt en gemazeld zijnÊtre variolé et rougeolé
Pays-Basnl een ouwe (oude) rot in het vak zijnêtre un vieux rat du métier (beaucoup d'expérience et très malin)
Pays-Basnl Kind aan huis zijnÊtre l'enfant de la maison
Belgique (Flandre)nl alle watertjes doorzwommen hebbenavoir nagé dans toutes les petites eaux
Pays-Basnl van goeden huize komenVenir d'une bonne maison/ d'un bon foyer
Pays-Basnl Geen vreemde in JeruzalemPas un étranger à Jérusalem
Belgique (Flandre)nl gepokt en gemazeld zijnavoir eu la variole et la rougeole
Roumaniero Crescut la sanul...Élevé au sein de...
Roumaniero A fi uns cu toate alifiileEtre enduit de toutes les pommades
Turquietr Mutfa??nda yeti?mek (Mutfaginda yetismek) / Mutfa??ndan (mutfagindan) gelmekÉlever dans la cuisine de ... / Venir de la cuisine de ...

Vos commentaires
Donc, si j’ai bien tout suivi, le sérail, avant d’être un palais, est d’abord un pré carré?
réponse à . Elpepe le 09/04/2008 à 00h14 : Donc, si j’ai bien tout suivi, le sérail, avant d’être ...
"pré carré" ou précarité* aux nouveaux palais
* inverse d’immuabilité 
réponse à . cotentine le 09/04/2008 à 00h21 : "pré carré" ou précarité* aux nouveaux palais * inve...
Déjà que le cuistot de l’Elysée est au chômedu, depuis qu’il a touché un maître qui se goinfre au yaourt-salade... Heureusement qu’il reste la cantine du Sénat, là où nos vieilles connaissances pantouflent en fumant des havane, entretenant ainsi la bonne vieille tradition de "la princesse" dans les palais de la République : l’honneur est sauf ! Ah, que ne fussions-nous issus du sérail, hein ? J’aurais été ministre plénipotentiaire à vie de la Marine, moi... 
réponse à . Elpepe le 09/04/2008 à 00h59 : Déjà que le cuistot de l’Elysée est au chômedu,...
Le matelot connaîstroit tout de bord en bord, de bordel en bordel, de port en port.
avec toutes les favorites, concubines, épouses, eunuques, servantes et enfants dans le sérail, ça devait être un vrai bordel !
Chacun le sait l’aïl est excellent pour le coeur, j’ai été élevé dans une serre-aïl, me sers l’aïl à tous le repas, y compris pour le dessert (dessert-aïl). N’importe quoi, mais pas pire que les autres...
A la SNCF et chez Réseau Ferré de France ils font tous partie de ses rails. Mais je déraille dérape.
réponse à . <inconnu> le 09/04/2008 à 08h02 : Chacun le sait l’aïl est excellent pour le coeur, j’ai é...
As-tu lu "Bérurier au sérail" ?

Figurez-vous qu’Alcide Sulfurik, plus connu dans les milieux de l’espionnage sous le matricule SO4 H2, a été kidnappé au retour d’une importante mission en Chine populaire par un commando de rebelles arabes dans l’aride pays de Kelsaltan !
Connaissez-vous le Kelsaltan ?
Il est situé très exactement à l’angle du golfe persique et de l’avenue Raymond Poincarré... C’est vous dire... Pour l’atteindre, il faut, à dos de chameau, traverser le grand Rasibus ou désert de la soif...
Et, par ironie, il a fallu que pour accompagner votre valeureux San-Antonio dans cette mission périlleuse on fasse appel à Pinaud et surtout à Bérurier ! Je ne vous en dis pas plus... Joignez-vous à notre étrange caravane et venez visiter le sérail du cheik Bérurier (qui est d’ailleurs un cheik avec provision).


A lire, ou à relire, pour muscler les zygomatiques.
Il n’y pas de feu sans fumée, ni de train sans ses rails !
Tout glisse Ulysse !
réponse à . Elpepe le 09/04/2008 à 00h14 : Donc, si j’ai bien tout suivi, le sérail, avant d’être ...
le sérail, avant d’être un palais, est d’abord un pré carré?
non : avant c’était un car , puisqu’on parle du "car avant sérail" .
réponse à . <inconnu> le 09/04/2008 à 09h07 : Il n’y pas de feu sans fumée, ni de train sans ses rails ! Tou...
tu as bien raison : le train est un enfant de ses rails !
excusez ma naïveté , mais je n’ai jamais mis les pieds dans un bordel. Le reste non plus d’ailleurs. Alors je me demande : si "nourri dans le sérail" signifie en fait "nourri dans le bordel" , qu’y mange-t-on ?
Bon, les belges vont me répondre : des moules ! soit, mais en France ? Il y a assez d’enfants de putain sur ce site pour me répondre, non ?  
réponse à . chirstian le 09/04/2008 à 09h13 : tu as bien raison : le train est un enfant de ses rails !...
Aux enfants égarés de la voie unique et Sage de la raison familiale, nous disons : gare gare… à la Micheline !
réponse à . chirstian le 09/04/2008 à 09h21 : excusez ma naïveté , mais je n’ai jamais mis les pieds dans un...
Des moules, mon oeil ! Pas que... Pas que...!
Au sérail du sultan Zykosar, c’est le Grand Vizir* Ben Lion qui est de corvée de lessive chaque semaine. Et il y en a, du linge sale, avec tous ces eunuques !

* وزیر®
réponse à . chirstian le 09/04/2008 à 09h21 : excusez ma naïveté , mais je n’ai jamais mis les pieds dans un...
D’où l’impérieuse nécessité du salon rose du phare d’Expressio, hein ? Bernard y dresse des plateaux de fruits de mer à toute heure.
Elpépé, enfant de mutin.
réponse à . chirstian le 09/04/2008 à 09h21 : excusez ma naïveté , mais je n’ai jamais mis les pieds dans un...
"nourri dans le bordel" , qu’y mange-t-on ?

A moins de l’avoir dans l’œil, (mot si important en argot) les doigts des enfants sont toujours à rechercher dans le pot à confiture. Dans une maison dite de tolérance, ça coule de cette source là. Mais c’est souvent le majeur le plus impliqué dans cette rectitude assez... recta !
réponse à . Elpepe le 09/04/2008 à 00h14 : Donc, si j’ai bien tout suivi, le sérail, avant d’être ...
résumons : le sérail était un bordel , mais aussi un pré carré. Les revenus qu’on en tirait s’appelaient donc des prébandes. C’est ça ?
réponse à . chirstian le 09/04/2008 à 09h37 : résumons : le sérail était un bordel , mais aussi un p...
C’est bien ça. Et chaque fin avril, la chef con-table cloturait l’exercice du pré carré avec des pieux.
réponse à . chirstian le 09/04/2008 à 09h11 : le sérail, avant d’être un palais, est d’abord un pr&e...
En réalité il s’agit d’une expression bretonne. Plus précisément de Vannes, sur la route de la soie. C’était la Gare à Vannes, ou l’on trouvait les fameux casse-dalle chez Hassan Céeffe.
N’oublions pas non plus qu’il s’agissait de sandwich halal con qui collait au sérail (au palais) La promotion était faite par Mohamet qui était chef de gare à Vannes.
Se dit d’une personne qui n’ignore rien, qui a une longue expérience d’un certain milieu, d’un corps constitué
oui, mais pour situer le milieu avec certitude il faut d’abord savoir de quoi le corps est constitué, non ?
Par exemple : l’histoire sans queue ni tête de l’eunuque décapité, est-elle à mettre sur le compte du Milieu ? Malgré ma longue expérience, je l’ignore !
Le mot ’sérail’ date de la fin du XIVe siècle. Il est issu du turco-persan ’serâï’ qui signifiait ’palais’

Vu le manière dont les Ottomans empalaient leurs meilleurs ennemis, doit-on comprendre qu’une visite guidée d’un Palais Turc procurait (au début) un quelconque sens jouissif ?

Suivez le guide, il bosse fort à l’oeil !
réponse à . chirstian le 09/04/2008 à 09h45 : Se dit d’une personne qui n’ignore rien, qui a une longue exp&eacut...
Un nœud nuque a t’il à voir avec la marine ?
Je te l’accorde… si preuve(s).
réponse à . mickeylange le 09/04/2008 à 09h44 : En réalité il s’agit d’une expression bretonne. Plus p...
Devant la Gare à Vannes gît le mort brillant !
réponse à . chirstian le 09/04/2008 à 09h45 : Se dit d’une personne qui n’ignore rien, qui a une longue exp&eacut...
Bien dégager la nuque, avant la décollation. Ça me fait penser qu’on a roulé bien des attributs de jeunes contre-ténors dans la Farinelli !
Non devant la gare à Vannes il y a un crochet d’attelage avec une balle de tennis
Un gladiateur coincé du cul est-il bloqué dans l’harem ?
Doit-il redémarrer ou bien sécher son char ?
réponse à . <inconnu> le 09/04/2008 à 08h02 : Chacun le sait l’aïl est excellent pour le coeur, j’ai é...
N’importe quoi, mais pas pire que les autres...

La vie des autres, tu sais, n’est qu’ennui et désespérance !
C’est pour ainsi dire viscèraïl ! 
réponse à . mickeylange le 09/04/2008 à 10h06 : Non devant la gare à Vannes il y a un crochet d’attelage avec une b...
Non devant la gare à Vannes il y a un crochet d’attelage avec une balle de tennis

Si tu tires à la "cara" à Vannes, tu risques la panne d’échappement !
Dicton !

...et un crochet obligatoire au garage à Vannes !
Petite comptine qu’Emeu29 connaît bien :

Les chameaux dans le désert
ont la peau tellement tendue,
quand ils ferment les paupières,
ça leur ouvre le trou du cul.

Ils ont des chapeaux ronds...
Des moules, mon oeil !

Lorsque tu manges une moule, l’œil ne fait que caresser du regard.
Néanmoins vigilant, il a l’arme à l’œil.
Comme quoi déguster, c’est viser juste.
CQFD
réponse à . Elpepe le 09/04/2008 à 10h29 : Petite comptine qu’Emeu29 connaît bien : Les chameaux dans le ...
S’il se vexe là, il va te demander si ta grand-mère Henriette dûment était sourde comme un pot ! Mais il a effectivement le chapeau rond et il l’aimeuh. 
Un enfaon du cerf ? Aïe !
réponse à . chirstian le 09/04/2008 à 09h21 : excusez ma naïveté , mais je n’ai jamais mis les pieds dans un...
De la morue à tous les repas !
Eureka Tain née Lappe-Hompe
réponse à . Elpepe le 09/04/2008 à 08h45 : As-tu lu "Bérurier au sérail" ? Figurez-vous qu’Alcide...
J’ai ! Bonne occasion pour me remettre un peu dans le bain du milieu...
réponse à . eureka le 09/04/2008 à 11h17 : J’ai ! Bonne occasion pour me remettre un peu dans le bain du milieu....
Quelle chouette bibliothèque !
C’était l’un de mes premiers turbins à mi-temps, le matin puisque j’avais mes cours d’anglichage l’aprème, près de la Gare à Vannes des Batignolles, dans une boite archaïque, carrément anachronique, tenue de père en fils depuis Mathusalem dans une batisse antédiluvienne. Un jour mon patron (nommé depuis pas très longtemps à ce poste) rentre dans le bureau pendant la pause déjeuner, ce qui n’était pas dans ses habitudes (eh oui, on bouffait sur l’ongle pendant la 1/2 heure de break (à l’oeuf)) et en faisant un tour de vue d’horizon circulaire, jette aux deux pelés et à la tondue qui graillaent dans les gamelles à même les burlingues, me rapelle pas les menus, mais ça devait être la choucroute, le parmentier ou le bourguignon patates, le tout réchauffé bien sûr, ou en moins costaud le jambon-beurre : - C’est dégueulasse ici, ça pue, on n’a jamais vu de bureau aussi crade, mais c’est le bordel, putain !
Se lève alors Philippe, un adorable vieux de la vieille, 35 ans de taf céans, enfant bien nourri du sérail et avec son accent vachement parigot lui rétorque : - Ah non, avec tout le respect que je dois à Môssieu, y a pas de putain ici, et puis un bordel c’est pas aussi sale que ça !

J’étais la plus jeune du groupe et j’ai piqué mon érythème à me faire péter la tronche, mais mon boss a dit : ça c’est bien vrai ! a piqué un fou rire et s’est barré là d’où c’est qu’il viendru.

Vé ri di que. J’ai beaucoup de nostaligie à évoquer tout ça, et de tous les sérails que j’ai faits, c’est là où j’ai passé mes plus belles années de taf. Au bon souvenir de tous ces gens là !
Etre issu de quelque chose, est-ce forcément la bonne voie ?
Lao Tseu l’aurait dit ça…

Lui qui a également affirmé, hein elpp, que "Celui qui a inventé le bateau a aussi inventé le naufrage".
Faut pas prendre les Chinois pour des canards sauvages même s’ils sont parfois tout feu tout flamme… 
les français sont des veaux ,enfants du bétail.
(général C.de G.)

la précision est enfant du détail
(A.Nonyme)
La serrure est enfant du portail.
Louis XVI
réponse à . chirstian le 09/04/2008 à 13h44 : les français sont des veaux ,enfants du bétail. (gén&eacut...
les français sont des veaux
Lu !
Et le port d’ail est répulsif de vampires…
San Guy Nolent.
réponse à . <inconnu> le 09/04/2008 à 14h26 : Et le port d’ail est répulsif de vampires… San Guy Nolent....
La Tramontane est enfant du champ d’ail.
Saint James
L’expression du jour insinuerait-elle que l’ENA est un tout grand bordel ? Auquel cas, il conviendrait, si l’hypothèse était validée, de la fermer d’urgence.
réponse à . <inconnu> le 09/04/2008 à 09h34 : "nourri dans le bordel" , qu’y mange-t-on ? A moins de l’avoir ...
tu veux dire qu’ils sont nourris dans le c. ? Raille pas !
réponse à . Elpepe le 09/04/2008 à 14h30 : La Tramontane est enfant du champ d’ail. Saint James...
Alors l’enfant s’appelle Polo !
Et son père James roule en Volkswagen.
réponse à . chirstian le 09/04/2008 à 14h47 : tu veux dire qu’ils sont nourris dans le c. ? Raille pas !...
La fesse, cette part du lion...
réponse à . Elpepe le 09/04/2008 à 14h36 : L’expression du jour insinuerait-elle que l’ENA est un tout grand bo...
Fermer un bordel avec retenue.
En voilà une précoce précaution.
réponse à . <inconnu> le 09/04/2008 à 14h47 : Alors l’enfant s’appelle Polo ! Et son père James roule ...
Bon, allez, je t’explique : en "écoutant" ce que tu lis, tu auras la clé de 12 du mystère Elpépé, Chirstian et quelques autres.
Démo : la Tramontane est un vent qui te fait agréablement porter le chandail. Et Saint James n’est pas un hypothétique adhérent d’un improbable panthéon, mais une excellente marque de vêtements de mer, située à... Saint-James, non loin du Mont Saint-Michel.
Voili voilou !
Les toilettes sont enfant du couloir, à gauche.

WaltEr Closed
réponse à . <inconnu> le 09/04/2008 à 15h32 : Les toilettes sont enfant du couloir, à gauche. WaltEr Closed...
M’enfant... J’ai pas envie !
Bon, et l’enfant de la balle, il est moins verni, hein ? Tu parles d’un palais, sa guitoune géante !
la rosace est enfant du vitrail
les charges font partie de ces bails ( c’est pas baux, ça ?)
faire partie du Gotha mondain ? Sur Expression cela s’appelle : accéder au God Gotha !

quoi ? qui a dit : des clous ?
Je veux bien faire une croix dessus mais n’y ressuscitez pas ...
réponse à . chirstian le 09/04/2008 à 17h47 : faire partie du Gotha mondain ? Sur Expression cela s’appelle : ...
Dans les bordels, on rencontre essentiellement des Gods michetons.
Tontaine et tonton
réponse à . Elpepe le 09/04/2008 à 15h11 : Bon, allez, je t’explique : en "écoutant" ce que tu lis, tu au...
Mais ! Ben ! Enfin ! Je connais et la Tramontane et la fameuse marque de vêtements chauds... d’ailleurs, il n’y a que maille qui m’aille. 
réponse à . chirstian le 09/04/2008 à 17h47 : faire partie du Gotha mondain ? Sur Expression cela s’appelle : ...
Si j’avais un marteau.... Hum, je me demande où est née cette chanson...
réponse à . Elpepe le 09/04/2008 à 15h11 : Bon, allez, je t’explique : en "écoutant" ce que tu lis, tu au...
tu auras la clé de 12
Plate ou à pipe ?
Parce que dans les coins, il faut la plate et dans les accès faciles, la pipe est recommandée aussi. C’est comme on veut quoi, hein biloute !? 
réponse à . <inconnu> le 09/04/2008 à 18h33 : Mais ! Ben ! Enfin ! Je connais et la Tramontane et la fameuse ma...
Ah... Alors, tu sais que nos braves gendarmes ont des pulls Saint James dans leur panoplie, les mêmes que les miens, avec le bandeau GN en plus évidemment. De 80 à 100 € la bête, tu fais le calcul... Pour les trouffions, je ne sais pas qui les équipe. Mais l’argent de nos impôts ne quitte pas le sérail, hmmm ?
réponse à . Elpepe le 09/04/2008 à 18h57 : Ah... Alors, tu sais que nos braves gendarmes ont des pulls Saint James dans leu...
Pour la GN, je ne savais pas… Par contre, j’ai visité à Quimper l’usine Armor Lux qui ne fait pas dans la dentelle :cette page
Ca va te parler, en bas à droite...
réponse à . Elpepe le 09/04/2008 à 18h57 : Ah... Alors, tu sais que nos braves gendarmes ont des pulls Saint James dans leu...
De 80 à 100 € la bête
Le prix de la location à l’heure du zizi de Rocco ( à ses débuts), du temps où il harponnait dur baleines et sylphides... 
L’ail est originaire d’Asie centrale. On pense qu’il dérive de l’espèce asiatique Allium longicuspis. Il est utilisé depuis 5000 ans. On a retrouvé des gousses d’ail en argile datant de 3750 ans avant J-C. Il était largement cultivé en Égypte (source Hérodote). D’ailleurs on dit que le premier conflit social de l’histoire de l’humanité fut provoqué par la ration d’ail supprimée aux esclaves égyptiens construisant les pyramides (wikipédia)

Déjà à cette époque avec le serre ail, ils l’avaient dans l’oignon.
D’anciennes superstitions de marins veulent que l’ail éloigne la malchance, les tempêtes et les monstres marins.
C’est pourquoi on ne manquera jamais d’avoir de l’ail dans le phare-ouest, et pas de lapins ! (même chauds)
réponse à . Elpepe le 09/04/2008 à 15h11 : Bon, allez, je t’explique : en "écoutant" ce que tu lis, tu au...
Le chandail marin trouverait ses origines en Bretagne. C’est la contraction de marchand d’ail, nom dont les navigateurs qui se rendaient en Angleterre pour y vendre leur production d’ail et d’oignons se faisaient affubler au XVIIIème siècle. Dans les années 70, ce vêtement est vite adopté par les officiers de surface avant de devenir la tenue de travail des marins.

Champs d’ails >> chandails ! Musée Roscoff (dept 29) que je n’ai pas encore visité mais toi ellp si, il me semble...

La poussièreuse Trirème, tu peux la ressortir du dessous de la commode. 
réponse à . mickeylange le 09/04/2008 à 19h06 : L’ail est originaire d’Asie centrale. On pense qu’il dé...
Para-doxe Allemand, si tu rêves d’ail, c’est signe de guérison.
Mais lorsque tu es malade, dis moi donc qui garde les Gousses ???
L. Fabius.
réponse à . mickeylange le 09/04/2008 à 19h10 : D’anciennes superstitions de marins veulent que l’ail éloigne...
C’est quoi un monstre marin ?
Non, parce que si ça se présente comme ça, moi, je m’y mets DEMAIN à la voile : cette page
réponse à . <inconnu> le 09/04/2008 à 19h12 : Le chandail marin trouverait ses origines en Bretagne. C’est la contractio...
Les Roskovites allaient vendre surtout leurs oignons aux perfides, qui les appelaient les Johnnies.
Bon, allez, les gosses : BB piaffe au sérail, alors... Au lit, les mains sur les couvertures ! Et à demain.
réponse à . Elpepe le 09/04/2008 à 19h24 : Les Roskovites allaient vendre surtout leurs oignons aux perfides, qui les appel...
Ce qui a donné le prénom Yannick (Petit-Jean)...

Dis Momo, tu l’as celui-là : cette page
Impossible de partir sans citer celui qui est sans doute le plus visité : le Palais de Topkapi à Istanbul :cette page
Je ne vous fais pas de Dassin… Jules, qui lui en fit un film.
Bon, ben, comme ça sent bon, je file manger chez elpp. Pour sûr BB aura préparé un truc à l’ail du genre : Confit de porc au cumin et à l’ail.

De porc en porc, de groin en groin chantait le Lama. 
réponse à . chirstian le 09/04/2008 à 09h11 : le sérail, avant d’être un palais, est d’abord un pr&e...
mais non, mais non. Le sérail, c’est lheure.

Car, de même qu’on dit "il est quart avant l’heure", on dit aussi "quart avant sérail".
"Que seraï seraïïï..." (Dalida)
Alexandrille Alexandraï…
C’est un peu comme l’expression "être tombé dans la marmite"", expression attestée depuis 52 av.JC .............
Celui-ci est un self-made man, qui a le sérail introspectif ! Belle journée à tous !
Bonjour,

Je suis le fils cadet de Mintaka et si j’écris à sa place, c’est qu’il est parti à l’enterrement de son grand-père qui s’est tué en tombant de l’échelle en voulant cueillir des fraises.
Ce jour est aussi celui de mon 89e anniversaire, ce qui explique que je ne suis pas à l’entraînement l’enterrement.

Bonne continuation à tous !
DÉFORMÉES
Être nourri de ces rails.
Cette expression s’applique aux conducteurs de trains qui avalent les kilomètres et qui en retirent de quoi se nourrir.

Être nourri dans le caravansérail.
Cette expression s’applique aux conducteurs de caravanes de chameaux qui avalent les kilomètres et qui en retirent de quoi se nourrir.
Aujourd’hui, c’est la Saint-Bertrand.
Bonne fête à tous les Bertrand et les Hubert, en un mot : Bonne fête à tous les Hubertrand.
réponse à . <inconnu> le 06/09/2012 à 07h11 : Aujourd’hui, c’est la Saint-Bertrand. Bonne fête à tous...
C’est aussi l’anniversaire de notre amie MITZI50 !
Marceeeel !!! Bolée de cidre pour tout le monde !
Aujourd’hui est à l’honneur Mitzi
Qui, sur ce site est un mythe, si...
Je souhaite qu’elle nous éclaire encore beaucoup de lustres;
C’est, en fait, ce que je souhaite de toute personne illustre.
Joyeux anniversaire, Mitzi!
réponse à . joseta le 06/09/2012 à 07h34 : Aujourd’hui est à l’honneur Mitzi Qui, sur ce site est un myt...
Moi j’aime pas les anniversaires.
réponse à . deLassus le 06/09/2012 à 07h17 : C’est aussi l’anniversaire de notre amie MITZI50 ! Marceeeel&nb...
Tu fais bien d’y penser mais notre amie prend les eaux-landaises avec la Cotentine sa copine et elles ne nous reviendront que dans 3 petites semaines ! Bon anniversaire quand même, il faut bien prendre date et bonne journée à tous. Il fait déjà tiède à Albi !
Si Patrick Schulmann avait intitulé son film "Et la tendresse ? Sérail !", il aurait peut-être eu moins de succès... 
Joyeux anniversaire!! Mitzi, Bonnes vacances.
Étant enfant, j’ai été nourri en fonction de mes goûts, donc nourri au palais.
réponse à . mickeylange le 09/04/2008 à 19h06 : L’ail est originaire d’Asie centrale. On pense qu’il dé...
des gousses d’ail en argile datant de 3750 ans avant J-C.

... sans doute tombées de la gamelle des potiers dans leurs fours chauffés à 800°C 
ah! ces potiers de l’antiquité, quand même! quels artistes!
Si on touche trop à la nourriture du palais, elle s’éraille...
L’enfant du joueur de hockey: nourri du palet.
Nourri dans le sérail
L’oto-rhino avait son cabinet dans un palais, à l’Himalaya:
le traitement nez-palais népalais n’est pas laid.
Nourri dans le sérail
j’en était parti avec tout mon attirail
quand le bétail
du caravansérail
avait bouffé mon chandail
avec mon pull bouffé j’avais l’air d’un épouvantail
mais je ne vous donnerai pas de détail
sauf si vous m’envoyez un mail
et que vous m’offrez un cocktail
au bar de l’autorail
ou du train corail
qui nous ramènera à expressio, notre bercail.
Joyeux anniversaire à Mitzi et bonnes vacances. Grosses bises à Cotentine.
Bon anniversaire Mitzi !

Et maintenant...
Au sérail népalais, quand le népalais n’est pas là, la népalaise n’est pas à l’aise... Blaise. Lequel disons-le baise la népalaise. 
La musique née en Algérie, c’est raï.
"élevé au bordel"
Le sérail ne correspondrait donc pas à la juridiction du palais, mais plutôt au ’bord d’elle’.
Sérail:
Si c’est un palais, c’est un sultan
Si c’est un bordel, c’est insultant.
réponse à . mickeylange le 06/09/2012 à 10h21 : Nourri dans le sérail j’en était parti avec tout mon attirai...
Bravo ! quel beau travail ! 
J’ai tout lu : les coquineries passées et celles d’aujourd’hui, les belles envolées d’hier et celles du présent. Plaisant !
Et – ’videmment ! – j’ai surtout retenu les canailleries ! Tous les petits sérails fripons ne seraient-ils donc que de grands bordeaux ?
On peut alors se demander à quoi pense le Jean-François - qui avec son air candide avait parfois la plume « légère » - quand il écrit :
Au sérail, en secret, il allait s’introduire… (Voltaire, Zaïre)
Bonanniversaire Mitzi50.

Marceeel ! Mitzi prend les eaux-landaises, écrit Momo [#80]. Pour moi, ce sera un lagon bleu, s’te plaït !
réponse à . DiwanC le 06/09/2012 à 14h05 : Bonanniversaire Mitzi50. Marceeel ! Mitzi prend les eaux-landaises, &eacut...
Pour moi, une triple Westmalle ! Bon anniversaire, Mitzi50 !
Chui nouveau sur le site, je comprends patou. J’ai pas été élevé au sérail. Déja quand j’étais gamin j’étais un peu long à la comprenette et mon instit disait que j’avais le cerf-volant.
Si le sérail est un bordel, alors j’en connais un à vendre. C’est Cara qui le vend. J’ai vu une annonce sur le journal: Caravansérail.
Bof !!!
réponse à . Oulala le 06/09/2012 à 15h49 : Chui nouveau sur le site, je comprends patou. J’ai pas été &...
Encore !!! Encore !!! :&rsquo) Et bienvenue !
Remarque: ce s’rait pas "Carla vend sérail", des fois ?
réponse à . Oulala le 06/09/2012 à 15h49 : Chui nouveau sur le site, je comprends patou. J’ai pas été &...
Cara ? La même qui remplit l’écuelle de son chat ?
Cara met le mou.
Et après, elle mélange deux fois les ingrédients de la sauce du repas du soir.
Cara bis touille.
Y’avait aussi une vache qui s’appelait Cara.
Quand elle a pondu son veau, son propriétaire a dit : Cara vêle.

Bon, je retourne travailler...
réponse à . Rikske le 06/09/2012 à 16h05 : Encore !!! Encore !!! :&rsquo) Et bienvenue ! Remarque: ce s...
Ou Carla vend ses rails ?
My god !!!
Vous êtes trop forts pour moi : j’me carapate.
réponse à . God le 06/09/2012 à 16h37 : Cara ? La même qui remplit l’écuelle de son chat ? ...
Ah ! la famille Cara ! ben, elle est connue et nombreuse !

Rappelle- toi ! y avait les p’tits Cara, des jumeaux mignons comme tout qui agitaient leurs menottes en chantant… et on disait «  Tiens, les Cara font les marionnettes ! ».
Y avait une fille aussi, atteinte d’un tic de langage : elle terminait toutes ses phrases par « oui, oui ». Comment s’appelait-elle déjà ? Sais plus… toi, tu l’avais surnommée « Cara o.k.» !
Y en avait un, bourru, mal aimable ! avec des sautes d’humeur constantes… un caractériel, quoi…
Et pis, l’aîné, un poète qui ne rêvait que de voyages… il avait fait un stage chez les gitans pour apprendre à tresser l’osier… Il devint le Cara vannier…
Bon, c’est pas tout ça, il est bientôt 18h… je m’carapate ! 

Oups... Oulala est partie parti avant moi !
Il y a eu une chanteuse élevée au palais: Rika Sérail.
réponse à . DiwanC le 06/09/2012 à 17h42 : Ah ! la famille Cara ! ben, elle est connue et nombreuse ! Rapp...
Ils n’avaient pas un cousin: Cara Andache ? Il travaillait dans les crayons... 
réponse à . DiwanC le 06/09/2012 à 17h42 : Ah ! la famille Cara ! ben, elle est connue et nombreuse ! Rapp...
S’te plait. T’enlève le "e" à partie.
Sinon j’te montre les miennes.
réponse à . Oulala le 06/09/2012 à 18h10 : S’te plait. T’enlève le "e" à partie. Sinon j’te...
Sinon j’te montre les miennes
Aucune chance : nous n’avons toujours pas d’éditeur de partoches !
réponse à . DiwanC le 06/09/2012 à 17h42 : Ah ! la famille Cara ! ben, elle est connue et nombreuse ! Rapp...
T’as eu peur hein !
réponse à . Oulala le 06/09/2012 à 18h10 : S’te plait. T’enlève le "e" à partie. Sinon j’te...
S’cuse-moi M’sieur !

"Sinon j’te montre les miennes"... j’ai failli dire "Chiche !" mais un p’tit reste de bonne éducation m’a retenue juste à temps...

Pfffff... j’en ai lu d’autres !
Bon anniverssaire Mitzi50.
Continues à éclairer nos esprits lorsqu’on est dans le brouillard ( je parle pour moi bien évidemment) 
réponse à . <inconnu> le 06/09/2012 à 18h09 : Ils n’avaient pas un cousin: Cara Andache ? Il travaillait dans les c...
Cara Andache ? Il travaillait dans les rayons...

Caran d’ache, il travaillait plutôt dans les crayons, de couleurs

Houba-Hobbès, ici, tout de suite. 

Pas en avance aujourdh’ui, Bon anniverssaire Mitzi
Bonsoir God ! Je viens de me rendre compte qu’à "Expressio", je ne pourrais jamais faire partie du Sérail. Adieu.
Bienvenue à Oulala. T’inquiètes pas si tu comprends pas tout, moi c’est pareil. Tu prends le meilleur, tu laisses le pire et tu verras c’est sympa ici. Petit conseil si tu veux tout savoir sur le fonctionnement du site, tu vas au-dessus des commentaires, tu cliques sur le mode d’emploi. 

Bon aniversaire Mitzi, paraît que tu es à cette page
réponse à . DiwanC le 06/09/2012 à 18h42 : S’cuse-moi M’sieur ! "Sinon j’te montre les miennes...
m’a retenue
OK. C’est noté. Avec un ’e’.
Si j’aurais su, j’aurais pas utilisé ce langage, moi d’habitude si galant.
Comme quoi il faut toujours faire attention sur Internet.
#100 God a dit:
Y’avait aussi une vache qui s’appelait Cara.
Quand elle a pondu son veau, son propriétaire a dit : Cara vêle.
Dans mon pays le propriétaire aurait utilisé une autre expression. Il aurait dit: "Quel oeuf votre fils madame !"
réponse à . Oulala le 06/09/2012 à 22h24 : m’a retenueOK. C’est noté. Avec un ’e’. Si j&rsqu...
"Quel œuf votre fils madame !"
Après quoi - si j’ai bien compris - le propriétaire grimpa sur la Niña et partit découvrir l’Amérique où il installa - d’est en far-far ouest – des lignes de chemins de fer. Ce qui lui permit de s’écrier : « Après quarante ans de travaux, du haut de ces rails, je vous contemple ! »
Enfin, une histoire comme ça... je crois... 
Happy Birthday, Mitzi!
réponse à . <inconnu> le 06/09/2012 à 20h29 : Bonsoir God ! Je viens de me rendre compte qu’à "Expressio", j...
Bonsoir God ! Je viens de me rendre compte qu’à "Expressio", je ne pourrais jamais faire partie du Sérail. Adieu.
« Sérail » dis-tu cqueumoa. Non, je ne le crois pas. Seulement, une histoire qui a commencé depuis quelque 2 500 jours.

Quand on arrive, on n’a pas le résumé des chapitres précédents ; on ne saisit pas tout de suite le sens de certaines allusions échangées entre les Pionniers des premières heures, les Anciens des dernières années : pourquoi ces références constantes à la marine ? que se passe-t-il de si particulier sur les quais de gare ? D’où l’impression qu’il est difficile de trouver une place assise au sein des Expressionautes !

On t’a souhaité la bienvenue à ton arrivée. Tu choisis de partir… Au revoir.
réponse à . DiwanC le 07/09/2012 à 09h50 : Bonsoir God ! Je viens de me rendre compte qu’à "Expressio", ...
Sans oublier depuis quelques temps Germaine, ses rideaux ou son plombier . Une idée de qui il s’agit ?
Dommage pour cqueumoa mais peut-être fera-t-il comme certains, il reviendra.
Il y a un sérail chez Georges, le voici, le voilà, le voiloù...

Je vais grossir les rangs des muets du sérail,
Les bell's ne viendront plus se pendre à mon poitrail


Y a aussi un bordel, je le laisse à Diwan....

Un café Turc ça s'impose aujourd'hui.......

Une petite dernière avant de prendre la route...

Vous connaissez l'histoire de l'eunuque décapité ?"
Pas grave c'est une histoire sans queue ni tête....."

Allez, je vous dis à demain et soyez sages.....

Ah oui je sais, # 21....mais j'ai décidé de façon unilatérale en accord avec moi même qu'au bout de 9 ans y avait prescription..
Bonjour !
Sauf votre respect, il me semble qu'ont été oubliés dans quelque port lointain, Cara Mel et son cousin Cara M'ba, qui, fréquentant trop les estaminets a été surnommé Car M'bar...
Invité à déjeûner chez l'acteur, il adorait frotter son pain grillé à l'ail...
- Nouri, ho ! sert ails !
réponse à . Phyllor le 08/02/2017 à 06h46 : Bonjour ! Sauf votre respect, il me semble qu'ont été ou...
Rediffusion (du 4/3/2014)
L’épouse du réalisateur Mel Brooks lui dit un jour:
- les bijoux, c’est gourmand, et moi j’adore les carats, Mel !
Bienvenue à toi !
réponse à . <inconnu> le 06/09/2012 à 06h53 : DÉFORMÉES Être nourri de ces rails. Cette expression s&rsquo...
Car avant ces rails ?
réponse à . Phyllor le 08/02/2017 à 06h46 : Bonjour ! Sauf votre respect, il me semble qu'ont été ou...
Et que buvaient-ils ? De la CaraPils.
réponse à . Phyllor le 08/02/2017 à 06h46 : Bonjour ! Sauf votre respect, il me semble qu'ont été ou...
Bonjour et bienvenue à toi, même si je ne comprends pas bien le rapport entre ta contribution et l'expression du jour !
L'essentiel est de participer, n'est ce pas ?
LE JEU DES MOTS CACHÉS (jeu nº 339) . Synonymes
J'ai planqué, dans le texte suivant, 13 SYNONYMES DE NOURRIR . Je vous entends dire: comme c'est facile, qu'est-ce qu'on va faire avec ce jeu ? nous, rire !

À l'été, et seulement certains jours, le gros Sir qui habitait l'endroit le plus élevé de la ville, embauchait Ali...
- Tu as faim Ali ?
- Oh, non Sir, y'a l'abbé qu'est passé chez moi ce matin...
Ali mentait, mais il avait son orgueil...Et bien que, sans le sou, tenir le coup était
difficile, il voulait gagner son pain avec la sueur de son front...Ah ! valet à tout faire chez le Sir, là d'accord...
- Ali, tu mens, j'ai préparé un petit déjeûner...enfin, c'est une part de mon souper d'hier et ces restes auraient fini à la poubelle, ce qui est dommage...allez, prendre des forces, c'est tôt fait, ensuite je te donnerai du boulot...
Ali, ravi, taillait le morceau de viande, qu'il s'empressait de porter à la bouche...pour voir si ce steak était bien réel !
- Bon appétit Ali...tiens, hier j'ai reçu les sacs d'engrais pour mon jardin: l'engrais, c'est ta première corvée !
- O.K. Sir !
réponse à . deLassus le 08/02/2017 à 09h44 : Bonjour et bienvenue à toi, même si je ne comprends pas bien le rap...
C'est God qui a commencé, à la porte 100, à recenser les membres de la famille Cara. Alors, pourquoi pas Cara M'bar cousin de Cara met le mou ?
réponse à . deLassus le 08/02/2017 à 09h44 : Bonjour et bienvenue à toi, même si je ne comprends pas bien le rap...
C'est une réponse à Oulala et God (num.98 et 100 respectivement).
@ SyntaxTerror (# 129) et joseta (# 130) : OK !
réponse à . joseta le 06/09/2012 à 12h34 : Sérail: Si c’est un palais, c’est un sultan Si c’est un...
Sérail:
Si c’est un palais, c’est un sultan
Si c’est un bordel, c’est insultant.
Joliiii !
réponse à . BOUBA le 08/02/2017 à 05h41 : Il y a un sérail chez Georges, le voici, le voilà, le voiloù...
Un café Turc ça s'impose aujourd'hui.
Je passe mon tour ! Les voisins Serbes le préparent comme ça, héritage de la colonisation turque, ce n'est pas le meilleur moment du repas ...
- Otto, qui se vante d'avoir voyagé dans tous les coins du monde, m'a dit qu'il est aussi allé chez les turcs...
- Otto ment !
- Oui, ottomans, turcs, c'est pareil non ?
réponse à . joseta le 08/02/2017 à 10h00 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (jeu nº 339) . Synonymes J'ai planqu&eacut...
J'en ai vu 13.
Avec un de pas sûr, ou quatre !

Dis, qu'est-ce que le tsar aime pour déjeuner ?
Il prend souvent deux oeufs nus, que je brouille.
Un certain Mac.... dit n'être ni de gauche ni de droite...
Et c'est vrai car il est des deux.
Quant à son programme, il l'a confié à un hologramme inexistant (comme le programme d'ailleurs).
Bref, un enfant du sérail !
réponse à . SyntaxTerror le 08/02/2017 à 10h12 : C'est God qui a commencé, à la porte 100, à recenser l...
'est vrai qu'on s'était bien amusés avec ces gens-là...
Le Cara colé (dans le cul-de-basse-fosse à n'en pas douter)... le Cara vanné et le Cara vannier... et plusieurs d'entre nous s'étaient carapatés.
réponse à . BOUBA le 08/02/2017 à 05h41 : Il y a un sérail chez Georges, le voici, le voilà, le voiloù...
Y a aussi un bordel, je le laisse à Diwan...
Pffff...
Bon... il y en a un dans une rue pas loin, là où habite le pornographe... On visite ?

Et quand j'entonne, guilleret,
À un patron de cabaret
Une adorable bucolique,
Il est mélancolique...
Et
Me dit, la voix noyée de pleurs :
"S'il vous plaît de chanter les fleurs,
Qu'elles poussent au moins rue Blondel
Dans un bordel."


Écoutez...

réponse à . ipels le 08/02/2017 à 14h05 : J'en ai vu 13. Avec un de pas sûr, ou quatre ! Dis, qu'est-ce que l...
Je n'ai pas tout trouvé... manque d'appétit peut-être...
Nourri dans le sérail / élevé au sérail
Se dit d'une personne qui n'ignore rien
Si, à l'instar de God, j'osais une rimaille,
Je serais à jamais le dernier des vauriens.
réponse à . ipels le 08/02/2017 à 14h05 : J'en ai vu 13. Avec un de pas sûr, ou quatre ! Dis, qu'est-ce que l...
deux oeufs nus, que...
Non, Slepi, c'est dans les harems qu'on prend deux eunuques...
- Gardien ! Y'a un prisonnier, là-bas, qui n'a pas eu sa soupe ?
- un con s'omet, chef...
- ah, c'est du consommé ?


1) ALLAITER (À l'été)
2) GROSSIR (gros Sir)
3) ÉLEVER (élevé)
4) ABECQUER (l'abbé qu'est...)
5) ALIMENTER (Ali mentait)
6) SOUTENIR (sou, tenir)
7) AVALER (Ah ! Valet)
8) MANGER (tu mens, j'ai...)
9) RESTAURER (ces restes auraient)
10) ÉTOFFER (c'est tôt fait)
11) RAVITAILLER (ravi, taillait)
12) POURVOIR (pour voir)
13) ENGRAISSER (l'engrais, c'est)
Voilà !
La fortune lui souriait, incontestablement. Car l'histoire aurait bien pu terminer autrement.

N'ayant pas été nourrie dans le sérail, ne se tenant pas à carreau non plus, en avançant tout droit la gueule enfarinée pour ainsi dire comme si elle portait des oeillères, elle s'était décidée, telle une lubie, à accepter une demande en mariage d'un homme dont elle n'avait jamais fait la connaissance.

Lui, il avait placé une petite annonce personnelle dans le journal - VIENS AVEC MOI À LA CASBAH - (ⵜⵉⵖⵔⵎⵜ en berbère).

Le sans-gêne de ces mots ne tardait pas à mettre le feu au...aux poudres, bien entendu, de cette femme d'une certaine âge qui d'un coup se sentait avoir bon pied bon oeil.

Bref, notre dame, sans le moindre soubresaut d'hésitation, se rendit au rendez-vous dans la casbah où, il faut le dire, elle vit encore avec son mec. Ce qui tend à prouver que des fois à cheval donné on ne regarde pas les dents.



réponse à . joseta le 08/02/2017 à 17h25 : - Gardien ! Y'a un prisonnier, là-bas, qui n'a pas eu sa soupe ...
J'en ai bien raté 4 : élever, abecquer, étoffer et pourvoir.

J'aurais dansé le Baladi s'il y avait eu :
becquer, déjeuner, souper et emboucher.
réponse à . lalibellule1946 le 08/02/2017 à 17h50 : La fortune lui souriait, incontestablement. Car l'histoire aurait bien pu ...
Bel effort. Bravo !
Merci ! Hélas, ce n'est pas du vécu !  
L'important, c'est que ces deux-là soient heureux, s' pas ! 

Je joins mes applaudissements à ceux de deLassus : bravooo !
réponse à . joseta le 08/02/2017 à 17h25 : - Gardien ! Y'a un prisonnier, là-bas, qui n'a pas eu sa soupe ...
Me manquait étoffer, soutenir, pourvoir, auxquels je n'accordais pas - là, tout de suite ! - le sens de "nourrir".

Mais je ne discute pas !
- S'il prend quelques kilos, un maigrelet s'étoffe...
- La belle grosse tartine du matin soutient pour plusieurs heures...
- Et on pourvoit à l'alimentation de son compte bancaire !

Quoi qu'il en soit, merci !

réponse à . lalibellule1946 le 08/02/2017 à 17h50 : La fortune lui souriait, incontestablement. Car l'histoire aurait bien pu ...
Magnifique !

VIENS AVEC MOI À LA CASBAH
Il s'appelle Charles Ganimian ?
réponse à . joseta le 08/02/2017 à 17h25 : - Gardien ! Y'a un prisonnier, là-bas, qui n'a pas eu sa soupe ...
Raté "abecquer" .
D'accord avec Diwan, tu t'es encore fait refiler une liste de synonymes vérolée ...
réponse à . DiwanC le 08/02/2017 à 21h08 : Me manquait étoffer, soutenir, pourvoir, auxquels je n'accordais pas - l&...
Tu n'as pas complété le jeu, mais tu avais un bout fait (bouffer  )
réponse à . SyntaxTerror le 08/02/2017 à 21h57 : Raté "abecquer" . D'accord avec Diwan, tu t'es encore fait refi...
J'avais une liste toute fraìche,mais c'est en pis, frais (empiffrer  )
réponse à . SyntaxTerror le 08/02/2017 à 21h50 : Magnifique ! VIENS AVEC MOI À LA CASBAH Il s'appelle Charles G...
J'aurais dit Charles Boyer. Mais en fait le couple heureux reste anonyme.
réponse à . lalibellule1946 le 09/02/2017 à 15h28 : J'aurais dit Charles Boyer. Mais en fait le couple heureux reste anonyme....
Miléscuz !
Je n'ai pas pas vu le film (Algiers) et je n'ai pas compris que le titre de l'album de Ganimian y faisait allusion.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Nourri dans le / élévé au / faire partie du / être un enfant du sérail » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?