Porter la culotte - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Porter la culotte

Assumer le rôle de l'homme dans un couple.

Origine

Dans tout couple digne de ce nom, l'homme porte une culotte (ou un pantalon) et la femme une jupe ou une robe. Dans ce même couple, la femme doit obéir aux ordres de son homme et satisfaire tous ses désirs (aïe, aïe, je sens que c'est en train de fulminer dans certaines chaumières...).

En tous cas, il y eut des époques où il en était ainsi, comme, par exemple, à la fin du XVIIIe siècle, lors de l'apparition de cette expression.
L'homme dirigeant le ménage et étant en partie vêtu d'une culotte, porter la culotte s'est donc très naturellement dit de celui qui avait l'autorité dans le couple.

Mais comme il faut toujours des exceptions confirmant la règle, il y a aussi des couples où c'est la femme qui dirige, qui mène tout son monde à la baguette.
Et, en réalité, c'est uniquement dans ce cas que l'expression s'emploie, lorsqu'on dit de la femme qu'elle porte la culotte ici considérée comme le symbole de l'autorité masculine au foyer.

Exemple

« On disait au ministère, sans y mettre ombre de malice, que, dans le ménage, c'était le mari qui portait les jupes et la femme les culottes. »
Marcel Proust - À la recherche du temps perdu

Compléments

On disait aussi "porter le pantalon" ou "porter les braies", ces dernières étant, selon le TLFI un "vêtement en forme de culotte ou de caleçon, ajusté ou flottant, porté par plusieurs peuples de l'Antiquité et encore en usage dans les campagnes au Moyen Âge".

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Porter la culotte » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Marocar Elisma li rajoulL'homme est responsable des siens. Mais avec le temps il y a de vrais changements : il y a parfois la femme qui dirige.
Allemagnede Die Hosen anhaben.Porter les pantalons.
Allemagne (Bavière)de Er steht unter dem Pantoffel.Il est sous le pantoufle.
Angleterreen To wear the trousers / the pantsPorter le pantalon / la culotte
États-Unisen To wear the pantsPorter la culotte
Argentinees Llevar los pantalonesPorter les pantalons
Espagne (Catalogne)es Portar els pantalonsPorter les pantalons
Espagnees Llevar los pantalonesPorter les pantalons
Espagnees Llevar la batutaPorter la baguette (du chef d'orchestre)
France (Basse-Normandie)fr Pisser debout(Plus amusant que "porter la culotte" quand on parle d'une femme)
Israëlhe הגברת היא הגבר בביתLa dame est l'homme dans la maison
Israëlhe הלך לו קלףAvoir une bonne carte
Israëlhe שלט בביתDominer dans la maison / le foyer
Hongriehu Viseli a nadrágot (a kapcsolatban).Porter le pantalon (dans le couple).
Italieit Portare i calzoniPorter la culotte/le pantalon
Italie (Sicile)it Purtàri 'i càusiPorter un pantalon
Pays-Basnl De broek aanhebbenPorter la culotte
Belgique (Flandre)nl De broek dragenPorter le pantalon
Pays-Basnl De lakens uitdelenDistribuer les draps
Polognepl Nosić spodniePorter la culotte
Brésilpt Vestir as calças em casa Porter les pantalons dans la maison
Roumaniero Cântă găina în casăLa poule chante dans la maison (Quand la femme porte la culotte)
Roumaniero A purta pantaloniiPorter les pantalons
Roumaniero A-şi ţine bărbatul sub papucTenir le mari sous la pantoufle
Roumaniero A purta palariaPorter le chapeau
Slovaquiesk Drzať muza pod papučouTenir son mari sous la pantoufle
Suèdesv Bestämma var skåpet skall ståDécider où l'armoire sera placée
Suèdesv Vara herre i husetÊtre l'homme dans la maison
Turquietr Evinin erke?i olmakEtre l'homme de la maison

Vos commentaires
George Sand fit scandale en transposant cette expression figurée dans la réalité. Je vais encore avoir l’air de dater de l’Antiquité mais savez-vous qu’en 1972 (j’avais 26 ans) l’Inspecteur de l’Education Nationale de ma circonscription nous interdisait encore d’enseigner en pantalon ? En 1973, j’"enseignais" dans un collège à des élèves de 3 ème qui regardaient sous ma jupe quand je montais l’escalier (normal à cet âge, on s’informe !) mais quand je me suis plainte de dessins obscènes à la craie sur ma chaise alors que je m’étais résolue à ne porter que le pantalon, on m’a dit que j’étais "trop provocante" (sous-directeur et principal de l’établissement). Avec le recul que donne notre nouvelle culture je me dis que j’en ai côtoyé des "culs serrés" et des "petites bites" dans ma hiérarchie !

Bon, c’est pas tout ça mais je vous laisse. Je dois porter la culotte ailleurs aujourd’hui et garder la tête froide. Je passerai me détendre auprès de vous de temps en temps.
réponse à . momolala le 05/07/2007 à 06h58 : George Sand fit scandale en transposant cette expression figurée dans la ...
Moi, je préfère mes copines quand elles ne portent pas de culotte (petite ou non, d’ailleurs)...
réponse à . momolala le 05/07/2007 à 06h58 : George Sand fit scandale en transposant cette expression figurée dans la ...
Avoue. C’est quand même vrai que c’était de la prévarication provocation de ne plus porter de jupe. Ton sous-directeur et principal de l’établissement a été ainsi obligé de s’occuper et de regarder ailleurs que sous tes jupes. Mais dis-moi, portais-tu la culotte, sous tes jupes, à l’époque?...

Ouais, bon, je sais, mon Godemichou adoré, il y en a encore que vont dire que j’ai dérapé et mauvais goût. Mais c’est parce qu’ils ne connaissent pas Momolala... 
Et puis, dis-moi, tu les choisis, tes expressio.fr, hein?
réponse à . momolala le 05/07/2007 à 06h58 : George Sand fit scandale en transposant cette expression figurée dans la ...
Je dois porter la culotte ailleurs aujourd’hui et garder la tête froide
Oui, mais relativement facile: la culotte sur la tête, avec les orifices pour les jambes pour aérér les oreilles. Les autres orifices,... ben, pour ventiler...
je me demande si on pourrait dire d’un homme qui cuisine (ou fait le ménage) qu’il porte des jarretelles ou un soutien gorge ? et puis aujourd’hui, à l’époque du string comment dirait-on ? porter la ficelle ?
C’est une expression toute maritime qui provient de la bouée du même nom... la « bouée-culotte » destinée au sauvetage des marins des navires échoués.
En cas de péril dans cette circonstance, le commandant de bord s’écriait : « Portez la culotte matelots ! ».
Je ne vois pas tout ce que vous allez chercher avec Georges Sand et les hommes qui s’habillent en filles (ou le contraire... je sais plus !)
Allez, bon vent !
réponse à . <inconnu> le 05/07/2007 à 08h03 : je me demande si on pourrait dire d’un homme qui cuisine (ou fait le m&eac...
Citation : "je me demande si on pourrait dire d’un homme qui cuisine ...."

Parlez-en à Bocuse !
que dirait-on en écosse ? Surtout qu’on laisse planer le mystère sur ce que portent les écossais sous leur kilt. En sont-ils moins virils pour autant ? Il suffit de regarder "Braveheart".
God provoquera encore beaucoup d’agitation aujourd’hui autour de ce vêtement.
Et n’oublions pas que l’on dit souvent : l’homme propose, la femme dispose. Dans beaucoup de ménages , même si l’homme porte la culotte, c’est la femme -en jupe, robe ou pantalon- qui dirige la maisonnée de main de maître (heu de maîtresse ?).
réponse à . file_au_logis le 05/07/2007 à 07h42 : Je dois porter la culotte ailleurs aujourd’hui et garder la tête fro...
Les autres orifices,... ben, pour ventiler...

Quels autres orifices ? La poche kangourou, peut-être ?
réponse à . <inconnu> le 05/07/2007 à 08h30 : Citation : "je me demande si on pourrait dire d’un homme qui cuisine ...
Robuchon en slip dans sa cuisine....Non, merci, je n’ai plus faim !
j’ai du me débarasser de ma pipe : elle était trop culottée !
A la maison, c’est MOI qui porte la culotte ! Et même LES culottes !
(du sol au lave-linge, du lave-linge au séche-linge et du séche-linge à l’armoire, certes....Mais c’est tout de même moi qui les portent !)
L’homme porte l’accu, l’ôte, car il est fait pour ça..La femme , elle, trop frêle, se contente de regarder ,admirative..
En tous cas, c’est comme ça que ça se passe à la maison, et je voudrais bien voir que ça change !! non mais... !! hé, ho..toudmême..fopas déconner non plus..
porter la calotte : Assumer le rôle de l’homme dans un couple d’ecclésiastiques ?
Il y a la culotte qui n’est portée que par les femmes : la culotte de cheval (et pourtant, Messieurs, celle la, on veut bien vous la céder !)
réponse à . momolala le 05/07/2007 à 06h58 : George Sand fit scandale en transposant cette expression figurée dans la ...
En 1973, j’ "enseignais" dans un collège
pourquoi ces guillemets ? Il y avait si loin de tes objectifs aux réalités du terrain ?
curieux...moi j’"apprenais" dans un collège.
Moi, c’est ma mère qui me disait toujours d’arrêter de faire le zouave, quand je mettais ma culotte (c’est comme cela que ce s’appelle: les culottes courtes) avec l’effigie de la main de ma soeur dessus... 
réponse à . <inconnu> le 05/07/2007 à 09h20 : A la maison, c’est MOI qui porte la culotte ! Et même LES culot...
du sol au lave-linge, du lave-linge au séche-linge et du séche-linge à l’armoire,
il faut dire que les femmes se compliquent la vie ! En laissant les culottes dans le lave-linge, elles finiront par sécher. Et elles y seront aussi bien rangées que dans une armoire !
Une autre solution c’est de prendre une douche de temps en temps... mais en gardant sa culotte. C’est stupide de l’enlever pour ne pas la mouiller alors qu’ensuite on la met dans le lave-linge.
Voilà ! Nous les hommes, nous sommes toujours prêts à vous aider ... par de judicieux conseils. C’est ce qui nous rend si précieux dans un foyer. Depuis des siècles hommes et femmes se répartissent ainsi les tâches : les hommes les font, les femmes les enlèvent... Les hommes fument leurs pipes, les femmes les taillent ... Vous savez quoi ? Ne changeons rien !
Culotté ? Quoi culotté ? Avoir l’autorité dans un couple, ce n’est pas "porter la culotte", c’est décider quand on l’enlève, non ?
C’est pas tout mais ou faut il mettre :
- les sans culotte
-les culotés
-les marins à culottes courtes
-les porteurs de couche culotte
-les marqués à la culotte
-et aussi notre bon vieux roi Dagobert ?
Ps: Il n’y aura pas assez de place dans le lave-linge
Porter la culotte c’est aussi "tenir la queue de la poêle" ou "tenir le manche" !
On a pas besoin de dessin...

Que vous soyez avec ou sans culotte, m’en fous, bonjour quand même
réponse à . eureka le 05/07/2007 à 10h51 : Porter la culotte c’est aussi "tenir la queue de la poêle" ou "tenir...
Dans ce cas, si les expressions sont homonymes synonymes, c’est bien un rôle dévolu aux femmes (dans les foyers où il y en a une, bien sûr!)
réponse à . chirstian le 05/07/2007 à 10h02 : du sol au lave-linge, du lave-linge au séche-linge et du séche-li...
Il y a aussi la douche sèche, encore plus rapide :s’asperger tout habillé de déodorant (avec un petit pchit sous le T-shirt tout de même), et hop, le bonhomme et les fringues sentent bon ! (enfin, approximativement !)
Je l’ai vu de mes yeux vu, mais je ne citerai pas de nom !
réponse à . <inconnu> le 05/07/2007 à 11h07 : Il y a aussi la douche sèche, encore plus rapide :s’asperger t...
bêêêêêêrk!
Maaaaaaaaaaaaaaarrrrrrccccccceeeeeeeeeeeeeeeeeeeeelllllllllllllllllllllllllllllllllll,
viens donc nous désinfecter le gosier!
ben m’enfin quoi Filobain, y a qu’les gens sales qui s’lavent...
Et pi’ avé la rareté de la l’eau qui va v’nir à manquer un jour, ça c’est de la prévoyante prévention, c’est que ces gens là Môssieur c’est pas des écolos en herbe en couches-culotte moi j’dis, et au lieu de faire ton dégouté, faudrait p’têt les encourager et en faire autant au temps oh tant té tant tétant t’es tant qu’ça tant Satan ! J’en perd ma culotte du coup...
réponse à . <inconnu> le 05/07/2007 à 11h07 : Il y a aussi la douche sèche, encore plus rapide :s’asperger t...
Je confirme, et en prime j’rajouterais qu’y avait pas que sous le T-shirt qu’ça y allait ... Filo prends en de la graine !
réponse à . eureka le 05/07/2007 à 11h54 : Je confirme, et en prime j’rajouterais qu’y avait pas que sous le T-...
Ca sent le règlement de compte... et quand je dis que ça sent.... Filo : au rapport ! enfin, quand je dis au rapport....je m’embrouille, j’arrête !
réponse à . <inconnu> le 05/07/2007 à 11h07 : Il y a aussi la douche sèche, encore plus rapide :s’asperger t...
s’asperger tout habillé de déodorant
penser tout simplement à l’hygiène dans le Versailles de Louis XIV !

#25 "avé la rareté de la l’eau " : les maisons s’équipent de + et + de récupérateurs d’eau Pour le moment c’est surtout pour le jardin ou les WC, parce que l’eau n’a pas à être traitée, mais cela va se répandre (pas l’eau : l’utilisation), d’ailleurs les villes ne s’y trompent pas , puisqu’elles instaurent des taxes à l’écoulement qui sont payables quant on évacue une eau qui n’a pas été achetée ! Culotté, non ?
réponse à . mirlou le 05/07/2007 à 12h04 : Ca sent le règlement de compte... et quand je dis que ça sent.......
Pour sentir, ça sent et ça cogne même !
Mais si, mais si, tu peux y aller avec ton rapport ... qu’on leur montre un peu de quelle culotte on chauffe

Quand j’pense que l’Amiral vas-t’en savoir dans quelle culotte...bouée y s’est fourré (et les mauvaises langues, pas d’insinuations siouplait hein !)

Dis quand reviendras-tuuuuuu ?
Dis au moins le sais-tuuuuuuuu ?
réponse à . <inconnu> le 05/07/2007 à 08h03 : je me demande si on pourrait dire d’un homme qui cuisine (ou fait le m&eac...
"je me demande si on pourrait dire d’un homme qui cuisine (ou fait le ménage) qu’il porte des jarretelles ou un soutien gorge ? et puis aujourd’hui, à l’époque du string comment dirait-on ? porter la ficelle ?"

Qu’il porte les caprices de sa femme... avec ou sans plaisirs d’ailleurs.
réponse à . <inconnu> le 05/07/2007 à 09h20 : A la maison, c’est MOI qui porte la culotte ! Et même LES culot...
"A la maison, c’est MOI qui porte la culotte ! "

Peut être, mais on a pas de preuves... Mystère caché.
réponse à . mirlou le 05/07/2007 à 12h04 : Ca sent le règlement de compte... et quand je dis que ça sent.......
Moi, quand j’lis que mes p’tites copines elles en perdent leur culotte, c’est sûr que j’viens au rapport, et tout de suite, encore...

A ce sujet, vous savez bien entendu toutes et tous que le viol est techniquement IM-POS-SI-BLE !!!
En effet: qui court le plus vite, à votre avis:
- la fille avec ses jupes relevées,
- ou le mec avec le pantalon sur les talons, hein?
ALORS?
Cette expression flotte la marine ! En effet, ellp pourrait le dire, l’expression vient de la marine où, c’est bien à connu, à bord, il s’en passe des joyeuses parties… Vous voyez ce que je veux dire.

A bord, le port de la culotte est sponsorisé par « Petit Bateau ». cette page
Cependant, une question demeure en suspend, lorsqu’un marin rencontre un autre marin, se jaugent t’ils à celui qui en a une plus petite ou plus grande que lui… de culotte ?
réponse à . file_au_logis le 05/07/2007 à 12h32 : Moi, quand j’lis que mes p’tites copines elles en perdent leur culot...
Objection votre Honneur, jupes relevées dans le cas précis c’est impossible, par contre sans culotte c’est certain
Je veux mon neveu qu’elle court plus vite ! et tant pis pour sa gu...à l’autre c... si une culotte est plus facile à tomber qu’un froc
réponse à . file_au_logis le 05/07/2007 à 12h32 : Moi, quand j’lis que mes p’tites copines elles en perdent leur culot...
C’est une question de motivation Filo.. et d’entraînements réguliers chez soi ou dans sa chambre d’hôtel. 

Quand tu as le pantalon sur les talons plus l’estomac sur les talons, mon petit Achille, faut penser médaille olympique ou médaillon de veau mais coûte que coûte, faut avancer vers ses objectifs... surtout si tu veux garder ton emploi de mâle. 
réponse à . eureka le 05/07/2007 à 12h45 : Objection votre Honneur, jupes relevées dans le cas précis c&rsquo...
Tu me fais penser au destin de la gazelle dans les documentaires animaliers... sauf que nous, on vous relâche.
réponse à . <inconnu> le 05/07/2007 à 12h49 : Tu me fais penser au destin de la gazelle dans les documentaires animaliers... s...
Et Monseigneur qui nous la joue macho ! Je me dois de préciser que le plus souvent c’est passque vous "FAITES" relâche... et du coup la gazelle é relâche plus sa culotte ! ha ha ha ho ho ho hi hi hi
Porter la culotte ? Dans culotte il y a CUL : normal , sinon ce n’en serait pas une ! Mais il y a aussi OTTE. Comme dans "ôte ta culotte". Ote la vite, ôtte la vitte, ôttttte la vittttte ! Vous sentez le désir qui monte ?
Justement, dans VITE il y a VIT ! Parce que c’est la culotte ôtée, qu’il peut venir vite ! Du slip à la culotte il n’y a qu’un pas. Il suffit donc d’un pas pour prendre son pied, n’est ce pied ? Euh, n’est ce pas ? Mais pas trop vit quand même ! Vous croyez qu’on peut être du bite hâtif ? Cela me laisse dubitatif ! Ne risque-t-on pas de se trouver dans un guêpier qui ne serait ni gai, ni pied !
Mais pourquoi "porter" ? Dans PORTER il y a PORTE. Parce que la culotte est une porte. Problème de philo : où mène la culotte de Philomène ? A la philo ? Non, à l’amour :serrure chez la femme, clef chez l’homme. Chant du rossignol ? Mais dans PORTE il y a PORT, où le bateau vient décharger sa précieuse cargaison (trirème en vue!). Décharger dans la culotte ? Hantise de l’ado : risque de passer pour un porc. Le cochon sommeille en nous, mais le porc se réveille. Le cul ôté de la culotte, le verrat le verra. Il y mettra vite son vit avant de prendre la porte et retourner au port. Culotté, non ? On ne le re-verrat pas !
Allez ! C’est tout : éteignez vos webcams, je remets ma culotte !
réponse à . chirstian le 05/07/2007 à 10h02 : du sol au lave-linge, du lave-linge au séche-linge et du séche-li...
Landru était pour la femme au foyer, et voilà que maintenant, tu prônes l’homme au même endroit. Je sais que le prix du mazout va encore augmenter mais quand même.

#28 : "les villes ne s’y trompent pas , puisqu’elles instaurent des taxes à l’écoulement ". Les villes ont donc prévu de mettre un compteur sur les écoulements ? J’en connais qui ont du souci à se faire. 
réponse à . chirstian le 05/07/2007 à 09h27 : En 1973, j’ "enseignais" dans un collège pourquoi ces guillemets...
Absolument. On m’avait collée là pour enseigner l’histoire/géo, les "arts ménagers" et le français à des 3ème et 4èmes "pratiques" mais nous ne disposions que d’une salle de cours de 25 m² pour 25 élèves adultes, d’aucun manuel, même pas de craie. Pas d’accès non plus à la salle d’arts ménagers, comme ma collègue chargée de l’EPS n’avait pas accès aux installations sportives, "réservées aux élèves normaux". Ces jeunes en grande difficulté était des effectifs qui rapportaient des crédits. Tout ce que nous avions à faire, c’était qu’"on n’entende pas parler d’eux". Je les absous de tous leurs petits péchés car c’est contre eux qu’on a le plus péché.
réponse à . file_au_logis le 05/07/2007 à 07h40 : Avoue. C’est quand même vrai que c’était de la pr&eacut...
A l’époque, je portais des culottes sages et je ne pensais pas à porter la culotte. Aujourd’hui, les temps ont changé ! 
réponse à . mirlou le 05/07/2007 à 12h04 : Ca sent le règlement de compte... et quand je dis que ça sent.......
Hou la la ma louloute tu t’embarques sur un terrain glissant!!!!!!

Bises et bonne journée à tous.
réponse à . chirstian le 05/07/2007 à 12h08 : s’asperger tout habillé de déodorant penser tout simpleme...
penser tout simplement à l’hygiène dans le Versailles de Louis XIV !

J’avais dit pas de noms, Christian !
réponse à . <inconnu> le 05/07/2007 à 13h45 : penser tout simplement à l’hygiène dans le Versailles de Lou...
pardon Maîtresse ! J’évoquais le V. de L. X.
J’aime les femmes qui portent la culotte et qui mènent le monde à la braguette.
Evolution contemporaine de cette expression:
"-Qui c’est qui porte le froc à braguette, ici ..?!"
Pendant la Révolution, c’était quand elles n’en portaient pas que les femmes des sans-culottes assumaient le rôle de l’homme. Mais elles devaient faire attention, car dès qu’on soulevait leurs jupes, elles étaient si j’ose dire démasquées, et les gardiens de la Révolution ne rigolant pas sur la place des femmes au foyer, à vouloir se faire passer pour des sans-culotte en se passant de culotte, elles risquaient la guillotine pour le double motif d’usurpation et d’impudicité. Aujourd’hui, la République a remis sa culotte, les femmes portent ce qu’elles veulent, et ce sont plutôt les hommes qui perdent la tête pour une sans culotte.
réponse à . syanne le 05/07/2007 à 14h17 : Pendant la Révolution, c’était quand elles n’en portai...
" ce sont plutôt les hommes qui perdent la tête pour une sans culotte."
comme c’est mal connaître le mâle ! Ce que nous voyons chez la femme nous excite bien moins que ce que nous ne faisons qu’imaginer ! Quelle serait la saveur des préliminaires s’il n’y avait déjà plus rien à enlever ? Apprécier un cadeau sans avoir à le sortir de son emballage ? Shame !
réponse à . momolala le 05/07/2007 à 06h58 : George Sand fit scandale en transposant cette expression figurée dans la ...
Aucun rapport avec l’expression du jour (quoi que ...).
Oserais-je rappeler que le mouvement de mai ’68 a débuté lorsque les étudiants de Nanterre ont voulu avoir accès au dortoir des filles !
Non, ce n’était pas le 18ème siècle ...
réponse à . chirstian le 05/07/2007 à 12h59 : Porter la culotte ? Dans culotte il y a CUL : normal , sinon ce n&rsqu...
"serrure chez la femme, clef chez l’homme"

Euh, il s’agit de ’porter la culotte’ aujourd’hui.
Là, tu confonds avec la ceinture de chasteté !
réponse à . tytoalba le 05/07/2007 à 13h23 : Landru était pour la femme au foyer, et voilà que maintenant, tu p...
"Landru était pour la femme au foyer"

Landru était pour la femme à poêle... et bien cuite. Ah le feu de la passion, où ça vous mène ? Ben tout de même droit vers la décollation.
réponse à . chirstian le 05/07/2007 à 12h59 : Porter la culotte ? Dans culotte il y a CUL : normal , sinon ce n&rsqu...
Tu t’énerves ! On peut faire sa p’tite affaire en l’écartant... la culotte. Pas besoin d’arracher, de tirer dessus, hop, on l’écarte peu ou prou et hop, visite gratuite de la p’tite grotte. Le délit est de moindre importance puisque le rideau sera resté en place... Les maladroits tringlent comme des malades, les adroits ajustent comme les bons tireurs qu’ils sont... 
réponse à . momolala le 05/07/2007 à 13h39 : Absolument. On m’avait collée là pour enseigner l’hist...
"Je les absous de tous leurs petits péchés car c’est contre eux qu’on a le plus péché."

Il n’est jamais trop tard pour avouer ! A charge ou à décharge d’ailleurs...
réponse à . chirstian le 05/07/2007 à 15h46 : " ce sont plutôt les hommes qui perdent la tête pour une sans culott...
Mais ça ne marche qu’une fois à la fois ton truc, donc ou tu renouvelles le cheptel ou alors c’est Alzheimer qui guette ! Bien sûr on peut faire dans la fantaisie, mais moi j’aime bien retrouver le grain de beauté si particulier ou la petite cicatrice que je connais si bien. Donc j’aime bien que mon homme secret ne porte pas toujours la culotte ... Quant à moi, j’aime mieux m’abstenir de tout commentaire en ce qui me concerne tant que God ne nous a pas proposé l’icône rouge de confusion !
réponse à . momolala le 05/07/2007 à 13h44 : A l’époque, je portais des culottes sages et je ne pensais pas &agr...
"A l’époque, je portais des culottes sages et je ne pensais pas à porter la culotte."

Les culottes blindées ne s’attaquent que comme on attaque le point faible sur les chars : l’entrée du réservoir. J’ai un jeu vidéo où si tu tires sur le bouchon du réservoir du tank, il explose. Conclusion logique : surprendre l’ennemi, la proie et en placée une bien au milieu. Sauf que les blagues ont remplacées les balles… dans les deux cas, c’est tout feu, tout flamme.

Une culotte, une carapace, même combat ! Pour vaincre, il faut observer et se la jouer fine. C’est un peu sexuel aujourd’hui quand même non ?
réponse à . chirstian le 05/07/2007 à 15h46 : " ce sont plutôt les hommes qui perdent la tête pour une sans culott...
« Quelle serait la saveur des préliminaires s’il n’y avait déjà plus rien à enlever ? »

Marrant, il y a éliminé dans préliminaires… Que deviennent-ils les recalés après une telle déculottée ? Ressortent-ils de ce bref chahut sans gland ? Deviennent-ils membres permanents d’une quelconque confrérie dédiée au boudin ? Mystère !
réponse à . momolala le 05/07/2007 à 18h21 : Mais ça ne marche qu’une fois à la fois ton truc, donc ou tu...
"moi j’aime bien retrouver le grain de beauté si particulier ou la petite cicatrice que je connais si bien."

Serait-ce une crainte sourde de te retrouver au plumard avec un frère jumeau ?

Psych’Hobbes ! 
réponse à . <inconnu> le 05/07/2007 à 18h36 : "moi j’aime bien retrouver le grain de beauté si particulier ou la ...
TTTttttt ! c’est un homme unique et inimitable, imprévisible et insaisissable. Il vaut mieux quelques repères fixes parfois pour être sûre qu’on en rêve pas : un grain de beauté, une cicatrice, un certain sourire.... Chut !
réponse à . momolala le 05/07/2007 à 18h44 : TTTttttt ! c’est un homme unique et inimitable, imprévisible e...
"Chut !"

Mon index est devant tes, euh non mes lèvres... Botus et mouche cousue.
Le 05/07/2007 à 13:58:57 par AnimalDan -
Voir expression : « Payer au lance-pierres »

"Comme ce n’est pas la première fois, et sans vouloir jouer les paranos ou les trolls, j’oserai demander
-s’il faut, quand et combien, payer pour être admis au cénacle des ayant droit à un minimum de réceptivité -passée la première et généralement unique ovation, genre "keskon est conviviaux ici", à chaque arrivée d’un(e) nouve-au(-lle)- ..? Autre, j’entends, qu’une sèche rebuffade Godienne en cas de non -ralliement intégral..?
Faut-il que je précise: je ne suis pas sûr d’être le seul à me sentir parfois un tantinet "transparent" céans...
Bonne journée ..!"

Là, je suis d’accord avec toi ! C’est le petit mystère de ce site. Je ne pense pas qu’il y ait de clan, par contre, je pense qu’il y a une ou des dynamiques qui font qu’on est exclu ou non… C’est la faute à personne mais sans doute ceux qui se sont vus en chair et en os sont-ils et c’est très compréhensible plus en phase, plus liés... ? A eux de répondre !

J’espère que tu auras plus de réponses à ta question légitimement soulevée car on peut remarquer que les p’tits nouveaux, effectivement, ils ne restent pas. Il y a bien une cause. Les convergences chères à J2M sont parfois aux abonnés absents.

Je sais que God a pas mal de travail, il le dit mais ce serait sympathique de le voir plus présent ici car son avis compte et comme locomotive, il ne serait pas ridicule. God portant la culotte genre léopard, ça doit avoir de l’allure non ? 
réponse à . <inconnu> le 05/07/2007 à 18h57 : Le 05/07/2007 à 13:58:57 par AnimalDan - Voir expression : «...
Je ne partage pas ton opinion, Yannou. Nous ne connaissons pas personnellement, pas plus que je ne connais Syanne ni Bori, ni Peinard, ni tant d’autres que nous côtoyons avec bonheur, comme Eureka ou Chirstian. Les affinités se font et se défont en fonction de la personnalité de chacun, de sa disponibilité ou de son état d’esprit du moment. En ce qui concerne Animaldan, je le trouve très amer. Sans doute pense-t-il avoir ses raisons, mais moi qui suis très timide (je le jure la main droite levée), j’ai fait petit à petit ma place sur ce merveilleux site où on m’a laissée la faire à mon rythme et avec bienveillance. Certains jours les échanges sont plus riches en dehors de mes contribs ; certains autres jours les échanges rebondissent davantage sur mon propos. C’est le jeu de ce forum. Et puis bouder dans son coin ne sert pas à grand chose Animal ou Dan ! Tu as eu quelques dérapages incontôlés et tu t’es fait taper sur museau. Il n’y a pas de quoi fouetter un chat.

PS - Qui est J2M ?
réponse à . momolala le 05/07/2007 à 19h14 : Je ne partage pas ton opinion, Yannou. Nous ne connaissons pas personnellement, ...
Oui, c’est vrai que le sujet du jour importe quant à la réactivité… Nous devrions peut-être encourager les nouveaux et nouvelles par une attention plus soutenue. Ce serait donc l’effort de tous. La pluralité est le terreau aimable de ce site.
C’est une idée qui ne mange pas de pain…

Bon, on pardonne à Animal dan et non damné et hop, ça rentre dans l’ordre.

J2M > Jean-Marie Messier alias Moi-Même Maître du Monde, c’est-à-dire > J6M !
Son mot favori à l’époque : « con-verge-anses ».
réponse à . momolala le 05/07/2007 à 19h14 : Je ne partage pas ton opinion, Yannou. Nous ne connaissons pas personnellement, ...
D’accord avec Momo. Si je connais mon frangin, enfin, je crois, et certains autres que j’ai déjà vu, il y en a beaucoup plus que je ne connais ni des lèvres ni des dents, comme Yannou, AnimalDan, Chirstian, Borikito, Syanne, Memphis, Eureka, Tytoalba, SyntaxTerror, PetulaPerrot, AntigoneAway, charlesattend, ..., beaucoup d’autres bien sûr aussi (je n’ai regardé que les intervenants d’aujourd’hui9 et - bien sûr - notre Godemichou adoré.
Je pense d’ailleurs me souvenir que j’ai aussi déjà tapé sur le nez à Yannou, gentiment...Mais il y a si longtemps, c’est à peine si je m’en souviens!
Et alors, ... y a pas de quoi bouder, ni en faire un boudin.
Au contraire, on se fait la bise et on repart. Du bon pied.
Note de l’Auteur/Interprète: il vaut parfois mieux ne pas se connaître pour se faire une bise virtuelle.
Maaaaaaaaaaaaaaaaaarrrrcccccceeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeellllllllllllllllllllllllll !!!
Une tournée pour AnimalDan. (que je ne connais pas, comme déjà dit plus haut)
A brûle-le-pourpoint, encore quelques noms en vrac: Mident, Castello, risoucape (qui a traduit l’expression de mardi dernier et dont je n’ai jamais eu l’honneur de lire un commentaire). J’en profite d’ailleurs pour lui souhaiter la bienvenue. Tu peux sortir de sous tes couvertures, maintenant, on t’a vu. Et reviens donc nous voir plus souvent. Avec un pseudo pareil, on doit pas s’ennuyer chez toi. Faut partager, mon vieux/ma vieille. On est preneur, nous, ici..
PAS VRAI, LES AUTRES???
réponse à . AnimalDan le 05/07/2007 à 14h07 : Evolution contemporaine de cette expression: "-Qui c’est qui porte le fro...
cela ne fait pas très longtemps que je viens sur ce site, avril ou mai . Le premier jour j’ai trouvé ça bien, ensuite j’ai failli tourner les talons. Mais comme je suis assez têtue je me suis accrochée. Tant pis si certains jours personne ne me répond. Ouvrir Expressio est ma récréation du matin et parfois je ne fais que lire, je n’y mets aucun commentaire, mais j’y reviens plusieurs fois dans la journée. Il est vrai que parfois, j’ai du mal à comprendre certains commentaires mais le fait de chercher moi-même dans mes dicos de quoi mettre mon grain, me procure une certaine jouissance personnelle. J’entretiens mon cerveau. Hé oui j’en ai un. Alors soit tu t’accroches en sachant que certains jours sont meilleurs que d’autres, soit tu choisis de râler seul dans ton coin. Souris la vie est trop courte pour se faire du mouron.
Merci à tous et toutes de m’avoir lue. 
réponse à . tytoalba le 05/07/2007 à 20h35 : cela ne fait pas très longtemps que je viens sur ce site, avril ou mai . ...
Dis-moi, Tyto, aurais-tu eu des doutes? C’est pas bien, ca. Nous, sur expressio, nous sommes les fidèles des fidèles.
Nous lisons TOUT, de TOUTES et TOUS (enfin, quand on a le temps). Il faut avouer que parfois, il y a des longueurs. Mais bon, certaines personnes ont plus de temps que d’autres à certains jours, et puis, parfois, c’est le contraire. Oui, je suis certain.
Donc, nous lisons. Nous ne comprenons pas tout, ca non, et heureusement d’ailleurs.
Il y a des jours plus sérieux que d’autres.
Ca avait bien dérapé dès le matin, aujourd’hui, puis voilà-t-y pas que cela devient sérieux. Et c’est très bien comme cela.
Il en faut pour tous les goûts, tous les genres, et tous les sexes: le masculin, le féminin, et le Middlesex.
Je crois ici que ton intervention, comme celle de Momo, celle de Yannou, ET TOUTES LES AUTRES, méritent ici une salve d’applaudissements fournis. Clap, clap, clap, clap, clap, clap, clap, clap, clap,, clap, clap, clap, clap,
Maaaaaaaaaaaarcceeeeeeeeeeeeellllllllllllllllllllllllllllllllllllllll !!!!!
La tournée de l’Amiral. Il est pas là? Oui, et alors, pas d’ma faute, non? Tant pis pour lui!
A tout hasard, je vous signale que j’ai envoyé le compte-rendu de la Convention.36H mancelle et quelques photos filoutées à [slurp]notre Godemichou adoré. La balle est à présent dans son camp. j’espère qu’il n’emploiera pas un lance-pierre pour publier ces oeuvres d’art incessamment. Merci, mon amour de Godemichou. [/slurp]
réponse à . tytoalba le 05/07/2007 à 20h35 : cela ne fait pas très longtemps que je viens sur ce site, avril ou mai . ...
Une belge qui tourne les talons? Cela ne s’est JAMAIS VU, Mèdême!!! Tu es tétue? C’est bien. C’est bon. C’est belge! Restes-le, veux-tu. Et restes nous. On a besoin de toi, ici, non mais.
C’est comme Cotentine et sa fille, c’est comme Momo, toutes qui auraient bien mérité d’être Belges. Mais bon, elles n’ont pas eu le choix. On leur pardonne. Et je confirme: elles sont toutes les trois sur la liste des adoptées. La BB du Pépé également, d’ailleurs.
Pour les mâles, par contre, là, cela riste d’être plus délicats. Déjà que les Hexagonaux ont essayé de nous refiler Jauni A L’Idée... Faut se méfier, là. Contrôle douanier renforcé!
réponse à . tytoalba le 05/07/2007 à 20h35 : cela ne fait pas très longtemps que je viens sur ce site, avril ou mai . ...
je suis là depuis presque le début d’Expressio, à un époque où on ne se permettait aucun commentaire, on lisait l’explication de God, on appréciait ou non, on jubilait ou non, on avait envie d’intervenir , mais .. y’avait pas l’choix !
puis, miracle, God nous a donné l’autorisation de donner notre avis, de délirer, en restant "sages" ! (OUPS !)
Moi aussi, je me suis fait rabattre le caquet une ou deux fois, au début ! je n’avais pas compris l’esprit qui animait ce site ... culture et boutades ! et je ne connais (de visu) que quelques membres pour avoir participé VOLONTAIREMENT à des "conventions" ... mais nous sommes peu à nous être rencontrés, ce qui n’empêche pas l’amitié de se forger ... et des liens amicaux ou autres se sont installés ... quelles que soient les interventions !
et j’avoue que la "culotte", on est bien obligé de la porter quand on est seul’e) à tout assumer ! 
réponse à . eureka le 05/07/2007 à 12h22 : Pour sentir, ça sent et ça cogne même ! Mais si, mais s...
Dis quand reviendras-tuuuuuu
Relu : tutu !
Bon, les gosses : entre le PC a tout repeindre de la cave au grenier pour cause de formatage de disque dur, plus trois jours de nav en Bretagne où qu’on est resté à quai tellement faisait pas bon sortir avec la météo pourrie, putaing cong ! Et la lecture en retard : je n’ai même pas eu le temps d’enfiler ma culotte aujourd’hui. Ce dont BB a mis lâchement à profit pour se livrer à quelques privautés luxurieuses empreintes d’un stupre stupréfiant sur mon auguste pantelance pataude et reposante, jusqu’à obtenir que le ton se durcisse jusqu’à l’affrontement...
Non, je vous jure, y’a des jours, on ferait mieux de rester couché et en pyjama, qu’être sans-culotte debout, hein ?
réponse à . chirstian le 05/07/2007 à 12h59 : Porter la culotte ? Dans culotte il y a CUL : normal , sinon ce n&rsqu...
Ah ben vi : là, la trirème est incontournable, en effets (de dessous).
psttt, c’est encore moi. Non seulement je m’amuse à chercher les expressions dans mes dicos mais en plus j’ai maintenant la liste et j’essaie de deviner qui est qui et fait quoi. Avec les pseudos, j’ai parfois du mal à savoir le sexe de chacun, la nationalité ( afin de ne choquer personne), l’âge aussi (tout ceussss et celles qui ont donné leur date d’anniversaire n’ont pas mis l’année). C’est donc un challenge de plus pour moi.
Je peux en tout cas dire que ceux et celles qui fréquentent expressio sont jeunes d’esprit et c’est le principal même si parfois pour certain(e)s nous parlons en ancien combattant. Allez, je vous laisse et vais dormir sur mes deux oreilles.  
réponse à . tytoalba le 05/07/2007 à 22h29 : psttt, c’est encore moi. Non seulement je m’amuse à chercher ...
Et n’oublie pas d’enlever ta culotte, hein ? On dort tellement mieux...
réponse à . tytoalba le 05/07/2007 à 22h29 : psttt, c’est encore moi. Non seulement je m’amuse à chercher ...
"j’ai parfois du mal à savoir le sexe de chacun"

Et voilà, fallait que ça arrive... Une visite médicale pour toutes et tous. Tyto va nous passer en revue...bergère !

Ben alors Elpp, on décode pas la météo pourrie du moment ? L’anti-cyclone des as sort, s’il bouge pas plus vers le nord, pas d’amélioration en vue, j’pense. Le ciel est un fatras et c’est la faute aux Chinois qui polluent plus que la moyenne et qui dérèglent tout le système de chauffage... C’est navrant de chez navrant cette affaire.  
réponse à . momolala le 05/07/2007 à 19h14 : Je ne partage pas ton opinion, Yannou. Nous ne connaissons pas personnellement, ...
Dérapages incontrôlés..? Première nouvelle..! Tu penses à quoi ..?
Pour le reste... tu as le droit de prendre ma remarque comme "amère", mais ça n’engage que toi. Comme bottage en touche, je m’autorise à trouver ça un peu facile. "Gnagnagna, c’est un aîgri...". Noon ..?
réponse à . AnimalDan le 06/07/2007 à 06h44 : Dérapages incontrôlés..? Première nouvelle..! Tu pens...
A toi de le dire, mon pote ! Je pense que si God t’a remis sur les rails, c’est que tu les avais quittés. Quant à te dire quand et pourquoi, je ne m’en souviens pas, c’est toi qui y fais allusion. Ca m’est arrivé aussi et je n’en veux pas au monde entier d’Expressio pour autant. De toute façon, tout ce que je dis et j’écris n’engage que moi, et c’est valable pour chacun de nous ici. Range ta mauvaise humeur et reviens jouer avec nous. La vie est bien assez difficile sans qu’on se la complique aussi dans la virtualité .
réponse à . momolala le 06/07/2007 à 07h59 : A toi de le dire, mon pote ! Je pense que si God t’a remis sur les ra...
Juste une question : est-ce qu’il n’y a pas confondure ?
Je me souviens avoir tancé Anaxagore, mais pas AnimalDan.
Et comme je n’ai pas envie de me rebalayer tous les forums de toutes les expressions des derniers mois pour le vérifier...
réponse à . God le 06/07/2007 à 08h32 : Juste une question : est-ce qu’il n’y a pas confondure ? J...
Moi, mon grand, je ne m’interroge même pas sur le fond. C’est notre ami qui fait allusion à une "sèche rebuffade" de ta part. Comme je ne m’en souviens pas non plus... et peu importe. L’essentiel est que les choses ne gardent dans nos mémoires que le peu d’importance qu’elles ont.
réponse à . momolala le 06/07/2007 à 07h59 : A toi de le dire, mon pote ! Je pense que si God t’a remis sur les ra...
Au cas où -mais ça n’arrive jamais..!- tu n’aurais pas remarqué: je n’ai à aucun moment cessé de venir jouer avec vous. Qu’est-ce qui peut bien te faire croire ça ?
De même, pourquoi assimiler mon intervention à un accès de mauvaise humeur ..? Quelque chose de particulier te dérange à considérer que l’on puisse sereinement poser un éventuel dysfonctionnement de groupe sur la table ..? Et pourquoi à nouveau déplacer subrepticement la question (sur le seul God, cette fois) ..? Tu n’es pas obligé(e?) d’interpréter mes propos à ta sauce, mais tu le fais systématiquement, accroché(e?) -que tu me parais- à un a priori. Comme qui dirait bec et ongles. Heureusement, chacun peut retourner à l’intervention de départ -pour l’instant. Et constater que le "sujet" n’en était pas God.
Ps: C’est pas parce qu’on joue dans la même cour ("a priori", voilà...) qu’on est potes. Ca se décide à deux, ça, pas par quelque unilatérale condescendance(*), de laquelle je te dispense(*).
Voilà, beau week-end "ensoleillé" (?) à Toutétous.

(*)Poil à la panse.
réponse à . Elpepe le 05/07/2007 à 21h57 : Dis quand reviendras-tuuuuuuRelu : tutu ! Bon, les gosses : entre...
Comme je ne sais toujours pas me servir des "cette page" et autres "citer", voir:
http://users.skynet.be/bourvil/Chansons/Ca.htm
réponse à . AnimalDan le 06/07/2007 à 12h47 : Au cas où -mais ça n’arrive jamais..!- tu n’aurais pas...
Autrement dit, quand on semble t’ignorer, tu boudes ; quand on te répond autre chose que ce que tu veux entendre, tu fais la mauvaise tête ! Mais reste donc avec si ça te chante. Je ne suis condescendante avec personne, et je ne pense pas qu’il y ait de dysfonctionnement du groupe, car groupe il n’y a pas. Il n’y a que des individus libres et responsables ici comme ailleurs. Tu prends la place que tu as envie de prendre. Je n’ai aucun a priori vis à vis de qui que ce soit mais pour te rassurer tout à fait, je te laisse définitivement à tes humeurs quelles qu’elles soient. Il est un point sur lequel tu as parfaitement raison, mes potes, je les choisis moi-même.

Pour utiliser les balises, tu remontes dans cette page jusqu’à la ligne "commentaires" et tu cliques sur "Mode d’emploi". Tu y trouveras toutes les réponses à tes questions.
réponse à . AnimalDan le 06/07/2007 à 13h02 : Comme je ne sais toujours pas me servir des "cette page" et autres "citer", voir...
Lien : entre accolades(touches Alt Gr et 4 puis Alt Gr et +).
Citation (spécificité Godienne) : le mot "citation" entre crochets (mais sans les guillemets, oeuf corse!) (Alt Gr et 5 puis la touche entre 9 et +) suivi de l’extrait copié-collé et enfin à nouveau "citation" entre crochets précédé de la barre oblique du pavé numérique: / (juste avant le mot "citation")).
réponse à . lorangoutan le 06/07/2007 à 17h40 : Lien : entre accolades(touches Alt Gr et 4 puis Alt Gr et +). Citation (sp&...
si je fais comme tu dis j’ai une accolade ouvrante et ~ , par contre si je fais Alt Gr 9 et Alt Gr 0 c’est bon, mais j’ai un clavier belge-wallon, hihi.
Pour ouvrir l’accolade j’ai deux possibilités Alt Gr 4 et Alt Gr 9 mais pour fermer c’est impérativement Alt Gr 0 .
ouais ben zut alors, quand je valide, je n’ai pas ce que j’ai tapé. S.O.S. Tant pis, suis trop fatiguée pour essayer de comprenure.
réponse à . tytoalba le 06/07/2007 à 23h36 : ouais ben zut alors, quand je valide, je n’ai pas ce que j’ai tap&ea...
Pour utiliser les balises, tu remontes dans cette page jusqu’à la ligne "commentaires" et tu cliques sur "Mode d’emploi". Tu y trouveras toutes les réponses à tes questions.

Descends dans la page qui s’ouvre en pdf, tout est bien expliqué par God soi-même. On ne peut pas afficher les manips sur cette page d’échange où ne s’affiche, et c’est normal (c’est même le but) que le résultat de la petite procédure.
réponse à . tytoalba le 06/07/2007 à 23h36 : ouais ben zut alors, quand je valide, je n’ai pas ce que j’ai tap&ea...
À partit du moment où tu écris une accolade ouvrante, tout ce qui suit est considéré comme un lien (même si ça n’en est pas zun) jusqu’à la rencontre de l’accolade fermante ou de la fin du commentaire.
" Maroc Elisma li rajoul L’homme est responsable des siens. Mais avec le temps il y a de vrais changements : il y a parfois la femme qui dirige. "

Pfiouuuu..!! De mes cours d’Arabe (ça commence à remonter loin, mais quand même..!), je n’avais pas retenu que cette langue fût si concise..! Tout ça en trois mots dont un article ("rajoul" signifiant "jeune homme"...) ..?! Nourdine al Moukh ..!! Hamdlullah!
réponse à . AnimalDan le 07/07/2007 à 13h41 : " Maroc Elisma li rajoul L’homme est responsable des siens. Mais avec le t...
J’y comprends que pouic à l’arabe, mais je dois reconnaître que ça m’a effectivement semblé un peu long comme traduction.
Et n’ayant pas d’interprète à portée de main, j’ai fait confiance à l’auteur.
Peut-être n’aurais-je pas dû ?
réponse à . tytoalba le 06/07/2007 à 23h32 : si je fais comme tu dis j’ai une accolade ouvrante et ~ , par contre si ...
Hé ben, où (w)allons-nous si les claviers ne sont pas standardisés, (bel)ge vous l’demande un peu ?!? 
réponse à . God le 07/07/2007 à 16h47 : J’y comprends que pouic à l’arabe, mais je dois reconnaî...
Cela m’évoque certain(s) épisode(s) de Bugs Bunny où l’inénarrable lapin se retrouvait sur une île déserte en plein échange verbal avec ses interlocuteurs indigènes (des soldats japonais, me semble-t-il) : lorsqu’il disait "bonjour", la traduction supposée apparaissait sous la forme d’un sous-titre interminable, mais lorsqu’il faisait une phrase plus longue, le résultat tenait en une onomatopée!
Lors d’un repas de famille (27 personnes rien que pour les parents, enfants gendres, belles-filles,petits enfants) une nièce de 12 ans à qui son père demandait en riant "Alors, qui c’est le chef à la maison?" répondit "A la maison c’est Papa le chef....Mais c’est Maman qui commande" Qui porte le pantalon dans ces cas là? L’un le pantalon, l’autre le pantacourt???
Kilt te plaise ou pas, cette expression n’existe pas en Écosse.
« L’aînée dit à la plus jeune : « Notre père est vieux ; et il n’y a point d’homme dans la contrée, pour venir vers nous, selon l’usage de tous les pays. Viens, faisons boire du vin à notre père, et couchons avec lui, pour que nous conservions la race de notre père ».

Il aimait pas le cul Loth ?
Paradoxes de l’Histoire:
Marat portait la culotte des sans-culotte.
Je me demande qui porte la culotte chez Alain Juppé.
réponse à . <inconnu> le 05/07/2007 à 09h11 : Les autres orifices,... ben, pour ventiler... Quels autres orifices ? La p...
Les autres orifices,... ben, pour ventiler...

Quels autres orifices ? La poche kangourou, peut-être ?

Ben, la fente religieuse de l’amante - religieuse aussi, pour y passer ton nez, Yannounours...
Si ma femme veur porter la culotte, je lui donne mon soutien !

Georges-Hobbes
Bonjour à tous !

Je me pose une question : God ayant terminé son déménagement/emménagement depuis un bon moment déjà, je m’étonne de ne voir plus que des rediffusions…
J’espère qu’aucun ennui de santé n’en est responsable…

Je suis néanmoins contente de recevoir chaque jour ma petite dose de culture et de lire (presque) tous vos écrits…

Si quelqu’un veut bien me renseigner……… Merci !
réponse à . <inconnu> le 15/04/2011 à 02h48 : Lors d’un repas de famille (27 personnes rien que pour les parents, enfant...
bonne question !
Mais le sens de l’expression ,nous dit God, ce n’est pas : "commander", mais "Assumer le rôle de l’homme dans un couple."
Donc, dans une société où l’homme commande dans le couple, porter la culotte c’est effectivement commander. Mais dans une société où l’homme ne commande plus, porter la culotte c’est ne plus commander.
Bref, il est une fois de plus démontré que tout est dans tout et réciproquement.
Vous pouvez remettre votre culotte les mouches !.......... 
réponse à . <inconnu> le 15/04/2011 à 02h48 : Lors d’un repas de famille (27 personnes rien que pour les parents, enfant...
"A la maison c’est Papa le chef....Mais c’est Maman qui commande"
Ce qui est en principe "tacite" sort au grand jour et de bien jolie façon, et, la culotte dépendant plus du caractère que du sexe, cette situation se retrouve bien souvent.
Mais comme l’a si bien compris cette toute jeune fille, il suffit de dire au mâââle qu’il est le chef pour qu’il soit content...de lui 

Noooon, pas sur la tête !!!!!!!!
réponse à . rigolote le 15/04/2011 à 09h31 : Bonjour à tous ! Je me pose une question : God ayant termin&ea...
je t’explique : Dieu a mis 6 jours pour créer le monde et il s’est ensuite octroyé une journée de repos. C’est dans la Bible, mais la question est de savoir ce qui est désigné par "un jour".
Mais le calcul est simple : sachant que le site a été ouvert le 1° août 2005, tu peux calculer la période de création de God. Ensuite tu divises par 6 pour avoir la durée d’une journée et tu sauras combien de temps va durer le repos de God.
Et tu ne le réveilles surtout pas, parce qu’ici, c’est Lui qui porte la culotte !
Cela fait un bout de temps que la culotte n’ est plus portée en France, ni ailleurs (sauf pour les bals masqués...). Quant au pantalon, lui, il est porté couramment par l’ un et l’ autre sexe (malgré une loi, jamais abrogée, qui en interdit le port aux femmes....). Cette phrase me fait du reste plutôt penser à un film de George Cukor, avec Katherine Hepburn (chamailleries d’ un couple d’ avocats, très drôle).
réponse à . horizondelle le 15/04/2011 à 09h33 : "A la maison c’est Papa le chef....Mais c’est Maman qui commande"Ce ...
Ce qui est en principe "tacite" sort au grand jour et de bien jolie façon,
s: la ’Tite Live
La loi du 26 Brumaire an IX de la République dispose : "...toute femme désirant s’habiller en homme doit se présenter à la Préfecture de police pour en obtenir l’autorisation...". "...Cette autorisation ne peut être donnée qu’au vu d’un certificat d’un officier de santé...".

Ainsi : « Nous, Préfet de Police. [...] Autorisons la demoiselle Rosa Bonheur [peintre] demeurant à Paris, rue ... n° 320 à s’habiller en homme ; pour raison de santé sans qu’elle puisse, sous ce travestissement, paraître aux Spectacles, bals et autres lieux de réunion ouverts au public. La présente autorisation n’est valable que six mois, à compter de ce jour. »

Deux circulaires de 1892 et 1909 autorisent le port féminin du pantalon... si la femme tient par la main un guidon de bicyclette ou les rênes d’un cheval.

En 2003, un député qui proposait de la faire abroger s’est vu répondre par la ministre déléguée à la Parité et l’Egalité professionnelle que dans ce genre de cas, laisser une loi désuète non appliquée vaut mieux que de faire adopter un texte l’abrogeant. Avec la refonte du code civil, les articles contraires à la constitution républicaine et à l’égalité, sont supprimés. Ainsi cette loi de la Révolution n’a plus cours depuis très officiellement 2007.

Étonnant, non ? 
Qui portait la culotte au Paradis, peut poser quelques doutes, encore que certains experts assurent que c’était Eve, parce qu’elle utilisait un serre pans.
le dictionnaire Godefroy, d’ancien français ignore la culotte. Par contre il relève deux culots dont on peut imaginer que la culotte soit le féminin cette page
a) culot = "sorte de bourse, ou partie de la bourse".
de la partie de la bourse aux parties il n’y a même pas un pas. La culotte serait-elle là pour recevoir (abriter ? cacher ? protéger ? mettre en valeur ? présenter dans un écrin ?) les bourses ? Je n’ose conclure !
b)" sorte de chien : le basset"
la culotte serait alors une chienne et une chienne ras-de-terre. Aux antipodes de celle qui grimpe aux rideaux, donc.
Mais là non plus, je ne conclurai rien ! 
et en plomberie :
"Culotte simple. ,,Élément de conduit, où un conduit principal se subdivise en deux conduits de même section obliques, et sans retour par rapport à l’axe du premier`` (Barb.-Cad. 1971). Culotte double. ,,Élément de conduit analogue à la culotte simple, mais où le conduit principal se continue après les deux conduits de dérivation, les trois conduits ayant même section`" (TLFI)
Quelqu’un connait-il un plombier susceptible de nous en dire plus sur le portage de culottes ?
Quand au Père Noël, il n’y a aucun doute, entre sa femme et lui, c’est lui qu’eut l’hotte.
Découper la lotte en morceaux (3 par personne) et retirer la peau.
Ebouillanter les tomates 1 mn pour les peler et les épépiner et hacher les échalotes.
Faire revenir le poisson dans l’huile d’olive avec 30 g de beurre sur feu vif. Retirer à l’écumoire quand les morceaux sont un peu colorés.
Ajouter le reste du beurre dans...

- Quoi ?
- Je peux me la mettre au... ma lotte !
- Ah bon
réponse à . chirstian le 15/04/2011 à 11h57 : et en plomberie : "Culotte simple. ,,Élément de conduit, o&ug...
Quelqu’un connait-il un plombier susceptible de nous en dire plus sur le portage de culottes ?
La seule personne qui puisse valablement te tuyauter sur les habitudes vestimentaires (et autres moeurs, sans doute !) du plombier, c’est mickeylange. Autrement, vois pas...
réponse à . mickeylange le 15/04/2011 à 12h05 : Découper la lotte en morceaux (3 par personne) et retirer la peau. Ebouil...
une rebeu lotte se sert entre une beuh lotte et un dix de der.
BB, vite il y a Germaine qui perd la mémoire !
réponse à . chirstian le 15/04/2011 à 12h13 : une rebeu lotte se sert entre une beuh lotte et un dix de der....
Dans le 9 3 ?
En attendant, le plombier il est chez chirstian !
Elle est pas belle la vie !!!!!
Germaine 
réponse à . DiwanC le 15/04/2011 à 12h39 : En attendant, le plombier il est chez chirstian ! Elle est pas belle la vi...
Ne prend pas la mouche comme ça !
Au fait, c’était un bouton de culotte qui bouchait ton filtre ?
réponse à . chirstian le 15/04/2011 à 11h57 : et en plomberie : "Culotte simple. ,,Élément de conduit, o&ug...
chirstian
Tu réclamais l’plombier ; il descend ; le voici :
Une atmosphère obscure enveloppe la ville,
Aux uns portant culotte, aux autres le souci.
Charles B.
réponse à . mickeylange le 15/04/2011 à 12h45 : Ne prend pas la mouche comme ça ! Au fait, c’était un b...
Non... c’était Rester "zen" en toute circonstantce que j’ai acquis il y a peu et que j’avais malencontreusement oublié dans une poche de jupe-culotte. 
Bon, j’te quitte ! J’ai autre chose à faire que parler chiffon !
Le roi Dagobert annonça: j’ai joué au tennis contre un certain Luc et je n’ai pu gagner qu’un set au Luc. Les gens s’étonnèrent, set au Luc? et ils conclurent:- Le bon roi Dagobert a mis cuL au tes à l’envers. La légende était née.
Oupps! ça fume...xcusez-moi.
réponse à . joseta le 15/04/2011 à 13h08 : Le roi Dagobert annonça: j’ai joué au tennis contre un certa...
Donc le verlan date du 7eme siècle.
Quel merveilleux site qu’expressio, où on s’instruit chaque jour.
Merci Dog et merci Tasejo.
À un tailleur, porter la culotte lui va comme un gant.
réponse à . mickeylange le 15/04/2011 à 13h33 : Donc le verlan date du 7eme siècle. Quel merveilleux site qu’expres...
Tu vois bien! Ce n’est un site qu’à leçons. 
résumé* : qu’on se bouscule au portillon pour manger l’oreiller à bouche que veux-tu, ou qu’on en ait gros sur la patate en constatant que sans pense-bête on reste sage comme une image : si on veut porter peu ou prou la culotte, c’est coton !

*pour Delassus qui était absent
réponse à . joseta le 15/04/2011 à 13h08 : Le roi Dagobert annonça: j’ai joué au tennis contre un certa...
Oupps! ça fume.
d’où l’expression : brûler la culotte par les deux bouts ?
réponse à . joseta le 15/04/2011 à 14h00 : Tu vois bien! Ce n’est un site qu’à leçons. ...
Un site qu’a le son a un éditeur de partoches. Hein God !
Le pape porte la calotte en plus de la culotte et de la soutane.
J’y comprends plus rien.
Oui ma batterie en a souffert, j’ai dû la recharger....
Il a brûlé l’accu l’hôte de ce site que je suis. 
On disait aussi "porter le pantalon" ou "porter les braies"
l’âne brait quand l’ânesse les porte.
Assumer le rôle de l’homme dans un couple.
ayant finalement décidé que mon rôle consistait à me rendre heureux, j’ai accepté très volontiers de laisser ma femme porter la culotte. 
Chez les bovidés, et votre boucher vous le confirmera, c’est le boeuf qui porte la "culotte".
Définition
Culotte: short de pantalon court.
Une sirène prétendait porter la culotte, mais, comme elle n’y est pas parvenue, ça a fini en queue de poisson.
réponse à . chirstian le 15/04/2011 à 09h40 : je t’explique : Dieu a mis 6 jours pour créer le monde et il s...
Merci Chirstian ! Je sais, je sais, il porte la culotte, c’est le Chef ET c’est Lui qui commande !!! Bien sûr, puisqu’Il est le Créateur !!!
réponse à . joseta le 15/04/2011 à 21h22 : Une sirène prétendait porter la culotte, mais, comme elle n’...
Cèt-y joli l’histoire de la sirène !
Mais alors... elle ne porte pas pas de culotte !
Chaud les machos !
Le soi-disant équivalent "onder de slo(e)f liggen" (Belgique) signifie le contraire de "porter la culotte", et se dit par exemple du mari dont la femme porte la culotte. Mieux vaudrait donc l’écarter de la liste "Ailleurs".
Tout a été dit.
C’est parce qu’on porte une culotte de cheval qu’on ne peut manger de culotte de boeuf. On prendra donc de la ficelle de porc.
s.: Nic. Hulot (en enfilan son sring)
Toute la petite histoire et même la grande sur le porter du pantalon féminin est sur cette page. Merci néanmoins à Yves Saint-Laurent qui l’a réécrit de si jolies façons.

Aujourd’hui, je crois que pour la première fois de tous les temps, les enfants, les ados, les adultes, les vieillards et même les veuves portent la même culotte en toile de Nîmes et avec toutes les élégances de leurs âges (avec un bémol pour certains papys qui apprécient le baggy en sous-ventrière...). Le jean laïc et républicain. Un bon slogan, non ?
Pour une fois que je suis le premier, j’en profite!
Chez Georges (l’autre!), on en trouve, des femmes qui portent la culotte, comme celles qui se crêpaient le chignon à propos de bottes d’oignons, au marché de Brive-la-Gaillarde
Gare au goriiiiii - iiiiiiii - iiiiiiii - iii - ie!
réponse à . momolala le 28/04/2014 à 02h07 : Toute la petite histoire et même la grande sur le porter du pantalon f&eac...
Non, je ne demanderai pas: "Alors, heureuse?", mais bien plutôt: "alors, insomniaque?" ’lut, Momo
réponse à . file_au_logis le 28/04/2014 à 02h09 : Pour une fois que je suis le premier, j’en profite! Chez Georges (l’...
Non mais faut pas s’gêner !
Et qu’est ce qu’on devient alors Diwan et moi si on nous pique notre taf ?......On n’a plus qu’à aller au chomdu et à nos âges pour retrouver un job c’est tintin......
Diwan c’est pas grave elle a une grosse fortune planquée dans une banque de Perros-Guirrec mais moi ?........J’fais comment ?

Bon, enfin la trouvaille du Gorille c’est quand même pas mal............Alors moi j’ai découvert ce texte où il est question de culottei.
Je pense qu’il n’a jamais été mis en musique......

Un petit no-pan kissa pour bien commencer la journée ?.......
réponse à . file_au_logis le 28/04/2014 à 02h09 : Pour une fois que je suis le premier, j’en profite! Chez Georges (l’...
Il y a les commères du canton et celle de L’Épave :

La femm’ d’un ouvrier s’en prit à ma culotte.
" Pas ça, madam’, pas ça, mille et un coups de bottes
Ont tant usé le fond que, si vous essayiez
D’la mettre à votr’ mari, bientôt, je vous en fiche
Mon billet, il aurait du verglas sur les miches. "
ça n’fait rien, il y a des ménages bien singuliers...


Et puis cet autre texte – que je ne connaissais pas – de Pierre Louki mis en musique par Brassens. À cette page, on entend la mélodie ; un document visuellement sympathique...

Je n’sais pas
Si je dois baiser Charlotte
Ou embras-
Ser Sarah.
Charlotte a
De délicieuses culottes,
Sarah a de beaux bras.
Je n’sais pas
Si Charlotte sans culotte
Est mieux qu’Sa-
Rah sans bras.
Si c’est la
Culotte qui me pilote
Voyez mon embarras.
Je n’ peux pas dire que je n’aime pas Sarah à cause des culottes qu’elle n’a
pas.
Mais j’ peux pas soutenir de même que Charlotte ne me plaît pas à cause des
bras de Sarah.


Bon... c’est souriant, sans plus... la musique est un peu lassante... Bref, on comprend pourquoi cette chanson eut peu de succès. Seul intérêt : la découverte !
réponse à . BOUBA le 28/04/2014 à 05h31 : Non mais faut pas s’gêner ! Et qu’est ce qu’on dev...
Eh bien voilà ! on a fait les mêmes recherches !

Quant à ma fortune, si tu pouvais me dire sous quel rocher de Perros ton banquier l’a enfouie, ça m’arrangerait !
réponse à . momolala le 28/04/2014 à 02h07 : Toute la petite histoire et même la grande sur le porter du pantalon f&eac...
J’ai lu tous les commentaires de voisins du dessus, ceux de 2011 mais surtout ceux de 2007, et notamment ta discussion avec Animaldan [@60, etc.]
Il est vrai que, quand on arrive ici, on a l’impression de débarquer au milieu d’une bande de copains qui se connaissent depuis longtemps... Au début, il faut s’accrocher un peu... Mais que de belles rencontres on fait ensuite !
réponse à . BOUBA le 28/04/2014 à 05h31 : Non mais faut pas s’gêner ! Et qu’est ce qu’on dev...
Eh bien Bouba, on fait le zouave même avant l’aurore ?
Le zouave lui aussi portait une culotte, bien célèbre cette page
et même d’aucuns y ont retrouvé la main de leur soeur cette page
et si au lieu de no-pan kissa , tu nous faisais des pan-cakes pour accompagner notre thé et café matinal ? 
réponse à . DiwanC le 28/04/2014 à 06h06 : J’ai lu tous les commentaires de voisins du dessus, ceux de 2011 mais surt...
Comme pour tout ce que l’on fait entre adultes consentants. Ensuite, on s’adapte pour rester soi-même, en bonne intelligence avec les autres. Partir, rester, c’est un choix personnel. Pas besoin d’être culotté pour le faire, nom d’une pipe en bois !
Sa femme était plus âgée que lui, et elle pensait que ça, ça lui donnait certains droits...
elle: - J’ai décidé qu’à la maison, c’est moi qui doit porter la culotte !
lui: - et tu te bases sur quoi ?
elle: - les piges Hamma !
lui: - 
FIN
- Hé, chéri, une petite pipe, ça te dit? C’est deux sans balles...
- Merci, ma puce, mais elle bien trop culottée pour toi!
réponse à . lafeepolaire le 28/04/2014 à 06h46 : Eh bien Bouba, on fait le zouave même avant l’aurore ? Le zouav...
Quoi ???????............

Des pancakes j’en ai fait dernièrement mais je préfère ma brioche à la fleur d’oranger.....
Lu dans la Bible
Lors d’une promenade, la femme de Loth trouva un bouclier abandonné et le cacha sous son manteau; arrivée à la maison, Loth, intrigué par la bosse que faisait son pardessus lui demanda:
- Qu’est-ce que tu as sous ton manteau ?
- Ben, l’écu Loth !
réponse à . lafeepolaire le 28/04/2014 à 06h46 : Eh bien Bouba, on fait le zouave même avant l’aurore ? Le zouav...
Euh, juste histoire de causer, rappelons, au sujet du zouave, qu’en 1854 la France est intervenue en Crimée contre les Russes.
En 2014, il semblerait que ce soit la Russie qui porte la culotte.
réponse à . joseta le 28/04/2014 à 10h12 : Lu dans la Bible Lors d’une promenade, la femme de Loth trouva un bouclier...
Loth et ses filles se réfugient dans une grotte de la montagne. L’aînée, s’inquiétant de ne pas trouver d’hommes dans le pays, enivre son père pour s’accoupler avec lui sans qu’il le sache, et incite sa cadette à faire de même........
Quelle famille !......

Il a de ces histoires de cul, Loth qui sont pas bien jolies, jolies.........
réponse à . momolala le 28/04/2014 à 09h11 : Comme pour tout ce que l’on fait entre adultes consentants. Ensuite, on s&...
Une bonne pipe en bois doit être culottée

Georges B.
À la maison, c’est moi qui porte la culotte !
Signé cette page
réponse à . joseta le 28/04/2014 à 11h48 : À la maison, c’est moi qui porte la culotte ! Signé cet...
Il est bien connu que le kilt se porte sans culotte

pas vrai la Fée ?.........
réponse à . SyntaxTerror le 28/04/2014 à 11h11 : Euh, juste histoire de causer, rappelons, au sujet du zouave, qu’en 1854 l...
URSS ou Russie, il y a deux S ........C’est normal qu’elle porte la culotte
réponse à . BOUBA le 28/04/2014 à 12h35 : URSS ou Russie, il y a deux S ........C’est normal qu’elle porte la ...
Certains n’ont pas les moyens de manger de la culotte et d’autres s’en habillent.......
On vit vraiment une époque formidable........
réponse à . BOUBA le 28/04/2014 à 12h19 : Il est bien connu que le kilt se porte sans culotte pas vrai la Fée ...
euh... la même photo, le lendemain: cette page, après que Sa Gracieuse -mais néanmoins Perfide- Majesté ait lu le journal...
Censure, vous avez dit censure ?
Une maîtresse de maison britannique rêve, dans son sommeil, qu’elle commande dans son foyer: elle porte la culotte dans son ’sleep’. 
Dans les couples de chiens, type dogue, celui qui porte la culotte, c’est le boxer !
réponse à . BOUBA le 28/04/2014 à 12h19 : Il est bien connu que le kilt se porte sans culotte pas vrai la Fée ...
T’habiller de cette guise, c’est ce kilt te faut... 
Une nuit que Frank Sinatra se promenait sur la plage de Copacabana, il trouva, sur le sable plusieurs ’string’...
C’est là qu’il composa: entre strings j’erre in the night...
De la culotte au string, l’autorité de la femme dans le ménage devient inversement proportionnelle à la taille du sous-vêtement. Culotté, non ?
Alsthom va passer dans des mains étrangères et les politiques ne peuvent s’y opposer........
Une preuve de plus, après Arcelor et d’autres, que c’est le Capital qui porte la culotte

Mais alors à quoi celà sert il d’aller voter ?.........
réponse à . charmagnac le 28/04/2014 à 14h20 : De la culotte au string, l’autorité de la femme dans le ména...
C’est sur qu’avec le string on peut dire que c’est la femme qui tire les ficelles.........
Pauvres bêtes.........le plus bourricot des deux ne serait il pas celui qui les ridicule ainsi ?
réponse à . BOUBA le 28/04/2014 à 14h40 : Pauvres bêtes.........le plus bourricot des deux ne serait il pas celui qu...
On les "habillait" ainsi non point pour les ridiculiser mais pour les protéger des moustiques qui pullulaient dans les marais où les ânes travaillaient... m’a-t-on raconté il y a quelque trente ans.

Aujourd’hui, je pense que c’est juste pour la photo, pour le folklore... comme danser sur le pont d’Avignon, s’pas ! comme les farandoles provençales ou les fest-noz bretons... comme être persuadé que dans un couple, parce que l’homme porte la culotte, c’est lui qui décide !
Du folklore pour amuser le bon peuple ! 
réponse à . DiwanC le 28/04/2014 à 16h12 : On les "habillait" ainsi non point pour les ridiculiser mais pour les prot&eacut...
Bon Dieu mais c’est bien sûr ! Les zèbres que j’ai vu au Masaï-Marra étaient en vérité des ânes en pyjama habillés par les guerriers Masaï pour les protéger des moustiques impaludés......

Et pour le reste donnons la parole à Georges (l’autre !)

"Les pauvres bougres convaincus
Du contraire sont des cocus"
réponse à . BOUBA le 28/04/2014 à 17h06 : Bon Dieu mais c’est bien sûr ! Les zèbres que j’ai...
Les zèbres que j’ai vu au Masaï-Marra étaient en vérité des ânes en pyjama habillés par les guerriers Masaï pour les protéger des moustiques impaludés.
En es-tu vraiment sûr ? Le doute Masaï.
réponse à . God le 28/04/2014 à 17h14 : Les zèbres que j’ai vu au Masaï-Marra étaient en v&eac...
Bouba se marra en lisant ton post !.......
L’Âne Culotte est un roman d’Henri Bosco paru en 1937.
réponse à . BOUBA le 28/04/2014 à 17h06 : Bon Dieu mais c’est bien sûr ! Les zèbres que j’ai...
C’est très efficace : on n’a jamais vu de zèbres ou d’ânes infestés par le paludisme.
réponse à . BOUBA le 28/04/2014 à 12h19 : Il est bien connu que le kilt se porte sans culotte pas vrai la Fée ...
Tout à fait! Et mon beau-père qui avait combattu dans un régiment écossais m’avait expliqué la chose avec multes détails insistant même sur la manière dont les plis du dit kilt devaient se balancer en suivant le rythme lorsque les soldats défilaient, par exemple.
Autres exemples en canal 12. Expressio est quand même un site sérieux et littéraire!!! 
Je crois qu’il y a un décalage entre le texte explicatif, qui explique bien le sens de l’expression, et la réalité de la langue aujourd’hui, décalage qui est bien montré par les commentaires et pas seulement parce que les commentateurs ont l’esprit mal tourné : culotte était bien compris comme pantalon, notamment les (ancêtres des) "shorts" qu’on appelait culottes courtes jusque dans les années 50 (il y avait aussi la culotte en peau, marquer à la culotte, la fessée déculottée, et je crois qu'il y a l'histoire d'un petit garçon et sa culotte dans la méthode BOSHER, à vérifier). Les sous vêtements féminins étant appelés exclusivement PETITES culottes. Par un chemin inverse du déjeuner (le repas du mâtin, qui rompt le jeûne) et qui est devenu presque partout le PETIT déjeuner, ces petites culottes sont devenues de plus en plus des ... culottes tout court. Le résultat est que cette expression n’est pas comprise du tout par le commun des mortels d’aujourd’hui puisque les femmes, pour eux, PORTENT justement la culotte, ce qui enlève tout sens à l’expression.
Je repasse ici en 2016, et je m'aperçois que le texte explicatif était finalement victime lui-aussi de ce décalage avec son " une culotte (ou un pantalon)". God, un pantalon, c'est UNE CULOTTE en français.
En tous cas, il y eut des époques où il en était ainsi, comme, par exemple, à la fin du XVIIIe siècle, lors de l'apparition de cette expression.
Comment eût-il pu en être autrement, puisque avant la fin du XVIIIème siècle, les femmes n'en portaient pas !
Il me semble nécessaire de vous faire un petit cours d'histoire de la petite culotte.
La culotte, est, dans son sens premier, un vêtement d’homme. Sorte de pantacourt, elle est portée par ces messieurs de la haute société pendant l’Ancien Régime. Pour ces dames, la culotte est réservée aux vieilles dames, aux malades et aux servantes, mais aussi aux femmes aux moeurs légères
La bienséance voulait en effet que les femmes vertueuses de l’époque ne portent pas de culottes à partir de leur 14 ans. Avant cela, les petites filles étaient autorisées à porter une sorte de panty bouffant en coton.
Nues sous leurs jupons, donc, furent les femmes pendant une très longue période de l’Histoire : du Moyen Âge jusqu’au XIXème siècle. Leur seul sous-vêtement étaient une espèce de chemise de soie ou de toile.
Le pantalon de lingerie apparaît en même temps que la mode des crinolines. Parce qu’ avec ces énormes cages en métal, lorsque la demoiselle arrivait à s’asseoir ou à se pencher en avant, toute son intimité prenait l’air.
À l’époque on ne leur prédit qu’une courte existence, puisqu’ils dépassaient d’une courte mesure des jupes des femmes, ce qui était drôlement vulgaire, vous en conviendrez. Les stylistes l’imaginèrent alors plus court, s’inspirant de la longueur des anciennes culottes masculines. Pour les différencier de ces pantalons de lingerie, le nom du vêtement initial fut donc repris.
À partir de la fin du XIXème et du début du XXème, on porte donc des culottes larges avec des fronces à la taille, une large ceinture boutonnée, descendant jusqu’au genou, et souvent terminées par un volant brodé ou orné de dentelle. Ce qui la différencie de la culotte masculine est qu’elle est fendue. On trouve toujours ça plus hygiénique d’avoir la chatte à l’air, et plus pratique si vous prenait l’envie d'une petite gâterie vite faite, bien faite.
À compter des années 1910, la mode est aux robes plus moulantes (et même plus courtes pour les années 1920) : la culotte telle qu’elle est portée devient relou, donc on la raccourcit jusqu’aux cuisses. C’est la culotte courte
Peu à peu, les culottes féminines se ferment et se raccourcissent encore, et deviennent chaque fois un peu plus pratiques. Les hommes, les femmes et les enfants portent tous trois le même modèle de caleçon, très souvent en laine
Et c’est un monsieur, créateur d’une marque bien connue qui a imaginé et commercialisé la petite culotte que l’on connait aujourd’hui : Pierre Valton, qui ouvrit en 1893 son atelier de sous-vêtements… lequel deviendra, en 1920, Petit Bateau.
Il invente en 1918 la culotte sans jambes et sans boutons, en coton, avec une ceinture élastique à la taille, bien plus pratique, et commercialisée pour femmes et enfants. Uniquement en rose et en blanc, le noir étant réservé aux femmes « peu respectables » jusqu’en 1940.
Dans les années 1960, l’industrie de la lingerie fait un grand bond avec le lycra. Ce fil est magique, il est comme un ressort, on peut l’étirer jusqu’à sept fois sa longueur sans le déformer. Et puis c’est doux, et ça permet de travailler la culotte autrement. En 1963, Aubade va relancer la couleur, mais aussi être à l’origine des premiers imprimés originaux sur les culottes.
Et puis, dans les années 1980, ô, malheur. Le string fait son apparition, on se retrouve le cul à l’air.

réponse à . ergosum le 05/06/2016 à 03h35 : En tous cas, il y eut des époques où il en était ainsi, com...
Il me semble nécessaire de vous faire un petit cours d'histoire de la petite culotte.
Petit cours fort divertissant ! Merci !

Et très belle démonstration, comme ça... dès potron-minet... affirmant – si j'ai bien compris – que ce sont les dames qui portent la culotte que les hommes abandonnèrent en 1789.

Aussi, quand God prétend que dans un couple, la femme doit obéir aux ordres de son homme et satisfaire tous ses désirs, je me demande s'il a bien tout suivi...

Mes petites culottes d'enfant étaient tricotées par ma grand mère, en coton blanc, avec des picots, des trous trous, des dentelles, en deux soirées c'était fait . itou pour les chaussettes.
Pour mon premier bain de mer, à Palavas les flots, j'ai porté un somptueux maillot à rayures tricoté avec des chutes de laines de couleurs différentes, façon pull de Noel Noel dans Le père tranquille .
BON ANNIVERSAIRE CLAUDINE !
LE JEU DES MOTS CACHÉS (228) VÊTEMENTS-2
Découvrez les 29 vêtements planqués dans ce texte. Soyez culottés ! Montrez-moi que vous savez trouver la totalité des mots....

Toute l'équipe était arrivée à l'heure, et comme d'habitude, Léo, tard. “Excusez-moi, j'étais plongé dans un polar”dit-il, parce que ça, y'a pas à dire, il était toujours correct...Le patron pensait: “Même qu'il me mente, c'est un bon bosseur, allez !” Puis il prit la parole:
Comme vous savez, j'ai là-bas, à la campagne un champ d'ails et aujourd'hui, c'est là qu'on va se diriger...Gilles et moi-même serons à votre disposition pour si vous avez de doutes quant au travail à éffectuer. Ceci dit, mettons le cap sur notre champ ! On coupera par le parc à la sortie du bled....
Arrivés sur les lieux, ils se mirent en besogne, quand, soudain, le gai Pierre, laissa échapper un pet sonore, naturellement tout le monde se mit à rire...sauf le patron:
- Quand les salauds pètent , ça rit dans les rangs, hein ? Sacrebleu Pierre c'est pas comme ça qu'on plaît aux femmes...on ne t'a pas appris les bonnes manières ? Si on rit tant, gars, c'est pas pour autant qu'on apprécie ton comportement !
- Mais chef, en plein champ, où vesse-t-on ? Y'a pas de chiottes...
- Parce que par dessus le marché tu veux avoir raison ? On se met à l'écart, ou au moins, on contrôle les décibels !
- C'est mon organisme qu'à le son trop haut...
L'incident clos, et repris le boulot, bientôt ils s'arrêtèrent pour casser la croûte...
- Passe-moi la mayo, Jacques ! Et cesse de boire t'as vidé trois quarts de bouteille à toi tout seul...tu vas attraper un beau nez rouge si tu continues !
- Je bois à ma santé, tu piges, à ma santé ! Donc ça ne regarde que moi !
Ah, ça rots, on en entendait dans tous les coins, quoique ils ne burent qu'à trois ou quatre, les autres préféraient manger...
Malgré que ça ce soit corsé de temps en temps, qu'il te plaise ou pas, à la fin de la journée, le travail a été fait correctement, chef ! Dit Gilles, en s'adressant au patron.
- Chapeau ! Répondit celui-ci.
♪♪♪♫♪♫♫ BON ANNIVERSAIRE CLAUDINE ! ♪♪♪♫♪♫♫
JOYEUX ANNIVERSAIRE CLAUDINE !
réponse à . joseta le 05/06/2016 à 10h07 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (228) VÊTEMENTS-2 Découvrez les ...
19 en première lecture... 25 en seconde (qui deviendra peut-être deuxième mais je ne te promets pas !) et trois vérifications au résultat étonnant...
réponse à . DiwanC le 05/06/2016 à 12h49 : 19 en première lecture... 25 en seconde (qui deviendra peut-être de...
Pareil pour moi en première lecture, ensuite j'ai trouvé les neuf autres avec quelques vérifications.

C'est bien la première fois aujourd'hui que je vais me vêtir d'un roman policier... Il est vrai que je ne suis pas québécois... Slepi, s'il joue, nous confirmera que c'est possible ! 
réponse à . Ratanak le 05/06/2016 à 13h02 : Pareil pour moi en première lecture, ensuite j'ai trouvé les ...
Oh que oui !
On s'emmitoufle dedans, après l'avoir lu bien sûr !

Sans vouloir crâner, je suis assez content de mes 27 !
– Chérie, aujourd'hui j'ai vendu 3 matelas et 20 culottes. J'ai gagné 500 euros.
– Moi avec un seul matelas et sans culotte, j'ai gagné 5.000 euros.
réponse à . ipels le 05/06/2016 à 14h06 : Oh que oui ! On s'emmitoufle dedans, après l'avoir lu bien...
Je sens que je vais me retrouver toute seule près du radiateur ! 
réponse à . DiwanC le 05/06/2016 à 16h40 : Je sens que je vais me retrouver toute seule près du radiateur !&nbs...
Avant que celà n'arrive, la Direction mettrait la clim !
Merci c'est gentil. C'est le premier anniversaire de ma re-naisssance. Ca aurait été dommage de vous quitter.
réponse à . ipels le 05/06/2016 à 14h06 : Oh que oui ! On s'emmitoufle dedans, après l'avoir lu bien...
S'emmitoufler...

J'aime bien ce mot. Je le trouve tout à fait adapté à son sens...

Quand j'étais très jeune, nous avions une voisine qui "se mistouflait"... C'est chou aussi, même si la mistoufle a en principe un tout autre sens, bien peu chaleureux.

ATTENTION !
Je viens de m'apercevoir, en recopiant la solution, que j'ai oublié de compter un vêtement.
En réalité, il y en a 29 ! Désolé !
Deux tailleurs rouquins au Mans:
Les roux Le Mans habillent.


1) LÉOTARD (Léo, tard)
2) POLAR
3) SAYA (ça, y'a...)
4) MANTE (mente)
5) JELLABA (j'ai là-bas)
6) PAGNE (campagne)
7) CHANDAIL (champ d'ails)
8) GILET (Gilles et)
9) CAPE (cap)
10) PARKA (parc à...)
11) GUÊPIÈRE (gai Pierre)
12) SALOPETTE (salauds pétent)
13) SARI (ça rit)
14) BLEU (Sacrebleu)
15) COMPLET (qu'on plait...)
16) TANGA (tant, gars)
17) VESTON (vesse-t-on)
18) PARDESSUS (par dessus)
19) CALEÇON (qu'a le son)
20) MAILLOT (mayo)
21) JAQUE (Jacques)
22) TROIS-QUARTS
23) BONNET (beau nez)
24) PYJAMA (piges, à ma...)
25) SARRAU (Ça, rots...)
26) BURQA (burent qu'à...)
27) CORSÉ (corset)
28) KILT (qu'il te...)
29) CHÂPEAU
Voilà !

réponse à . joseta le 05/06/2016 à 17h27 : Deux tailleurs rouquins au Mans: Les roux Le Mans habillent. 1) LÉOTARD...
J'avais 29 vêtements, dont le PAGNE, trouvé avant la (le ?) SAYA. Je n'avais pas la BURQA, m'étant arrêté à la BURE (burent) [gigogne avec BURQA], ancienne robe de moine faite de bure, par extension du nom du tissu au vêtement.

Il se pourrait qu'il y ait donc 30 vêtements (sous réserve d'autres découvertes) dans ton histoire. 
réponse à . joseta le 05/06/2016 à 17h27 : Deux tailleurs rouquins au Mans: Les roux Le Mans habillent. 1) LÉOTARD...
Je n'ai pas eu trop de temps à consacrer au jeu.
J'ai raté Bleu, Burqa et Saya. Comme Ratanak, j'ai vu Bure qui servait à habiller les moines et qui sert maintenant à stocker les déchets nucléaires ...
Pour tout dire, je me suis demandé si dans "on se met à l'écart" ne se cachait pas un Talet ou Talit, ça semble être tiré par ... les tsitsit.
réponse à . claudine 13 le 05/06/2016 à 17h06 : Merci c'est gentil. C'est le premier anniversaire de ma re-naisssance....
Bonne fête mademoiselle !
réponse à . Ratanak le 05/06/2016 à 17h13 : S'emmitoufler... J'aime bien ce mot. Je le trouve tout à fait ...
Tu as raison. S'emmitoufler... Rien qu'à écrire le mot, rien qu'à le lire, rien qu'à le dire, on a déjà moins froid !
réponse à . joseta le 05/06/2016 à 17h00 : Avant que celà n'arrive, la Direction mettrait la clim !...
Merci M'sieur le Directeur !

Les mots cachés : j'ai raté le kilt. Quant à "léotard", "saya" et "jaque", je ne savais même pas qu'on pouvait se vêtir avec des trucs pareils !

Léotard : maillot de danse.
Saya: Costume traditionnel des Liméniennes (Lima). Il se compose d’une jupe et d’une espèce de sac qui enveloppe les épaules, les bras et la tête.
Jaque: Pourpoint à manches et rembourré, servant à la fois de vêtement et de protection, en usage au Moyen Âge.
Source : Wiktionnaire
réponse à . DiwanC le 05/06/2016 à 16h40 : Je sens que je vais me retrouver toute seule près du radiateur !&nbs...
Pantoute !
Rien à craindre, je fais partie de re-vêtement !
 
réponse à . SyntaxTerror le 05/06/2016 à 18h23 : Je n'ai pas eu trop de temps à consacrer au jeu. J'ai raté Bleu, B...
Ben ma foi, ton TALET pourrait peut-être s'ajouter. Mais comme il n'est pas dans la liste de référence, et qu'en outre il faut peut-être prononcer le T final, je crains qu'il ne soit jamais accepté... 
réponse à . joseta le 05/06/2016 à 17h14 : ATTENTION ! Je viens de m'apercevoir, en recopiant la solution, que j&...
Bon. ok.
Sur les 29, j'en ai 25 de bons.
J'ai raté : saya, pagne, tanga, chapeau.
J'avais cru voir 'manteau' (, naturellement tout...)
et 'taleth' (On se met à l'écart...)
Ses copains levaient le coude, et Lom eau plate...  
ou bien: La femme levait le coude et l'homme eau plate...
Vous êtes tous des cracks !
'Talet(h)' est une variante de 'taled' et si j'y avais pensé, le jeu de mots -t'as l'aide- ou -ta laide- était facile !
Chaque jeu me prend en moyenne entre 2 et 3 heures et à la fin,ça me fatigue un peu et j'ai du mal à voir des choses qui pourraient être évidentes en des moments de plus de lucidité...
réponse à . joseta le 05/06/2016 à 19h41 : Vous êtes tous des cracks ! 'Talet(h)' est une variante de 'taled' e...
2 à 3 heures... ça ne m'étonne pas.
Quand je vois le temps que je passe (facilement 3/4 d'heure) pour écrire un navet avec les "5 dernières"...
réponse à . joseta le 05/06/2016 à 19h41 : Vous êtes tous des cracks ! 'Talet(h)' est une variante de 'taled' e...
Cheu nous, j'ai toujours entendu prononcer "Talite", je me suis vite rendu compte que cette piste ne menait à rien.
Sinon, ici, c'est la décrue. Le bulletin météo télévisé d'hier soir avait raison de dire que sur la banlieue est, il ferait 23°C, mais n'avait pas prévu que la brume se lèverait vers 18 heures ...
réponse à . DiwanC le 05/06/2016 à 19h56 : 2 à 3 heures... ça ne m'étonne pas. Quand je vois le temps ...
T'as entendu ? On est les cracks du calorifère main'nant !
Je vais changer mon pull-over par un pourpoint !
réponse à . DiwanC le 05/06/2016 à 19h18 : Merci M'sieur le Directeur ! Les mots cachés : j'ai raté...
Quant à "léotard"
Pourtant dans les années 80, nous avons eu un ministre qui était l'arrière-arrière-petit-neveu du trapéziste Léotard qui a inventé le justaucorps qui porte son nom. Ce gars aux convictions politiques plus changeantes que celles d'Edgar (sans D) Faure était la bête noire du "Canard".
Comme il avait entamé un noviciat à l'abbaye de la Pierre qui Vire, Cabu adorait le dessiner comme un moine ... en bure.
d'Edgar (sans D) Faure était la bête noire du "Canard".
– Et canard avec d ?
– Oui, comme dans canarder.
Edgar Sans D...
Il a d'ailleurs publié sous le nom d'Edgar Sanday des trucs que je n'ai jamais lus !
C'est lui aussi qui disait (à propos de convictions changeantes, comme tu les appelles !) : Ce n'est pas la girouette qui tourne, c'est le vent !

Quant aux Léotard : je me souviens bien du ministre François L. et de son frère Philippe, comédien, qui s'est détruit par trop d'alcool et trop de "farine hallucinatoire"... on va dire ça comme ça.

Mais j'ignorais qu'ils fussent arrière-arrière-petits-neveux du trapéziste.
réponse à . DiwanC le 05/06/2016 à 21h44 : Edgar Sans D... Il a d'ailleurs publié sous le nom d'Edgar Sanday des tru...
Mais j'ignorais qu'ils fussent arrière-arrière-petits-neveux du trapéziste.
Le "Canard" de l'époque s'était fait un plaisir de le raconter. Tu penses, un politicien descendant d'un funambule, le rêve !
Savez-vous comment on surnommait le Roi Dagobert ?
Et bien, lorsqu'il était à l'école, il devait comme tous les élèves avoir son nom cousu à l'intérieur des vêtements, comme ça se fait encore aujourd'hui. Mais il mettait toujours sa culotte à l'envers, alors on l'appelait "pur coton"...

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Porter la culotte » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?