S'en moquer comme de colin-tampon - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

S'en moquer comme de colin-tampon

S'en moquer complètement.

Origine

On connaissait déjà colin-maillard et nous voici maintenant face à colin-tampon.
Aucun des deux n'étant une race de colin (Lien externe), il va nous falloir trouver ce qu'est ce tampon.

Mais commençons par 'colin'. Ce mot est un ancien diminutif du prénom Nicolas, qui est d'ailleurs toujours en usage dans les pays anglo-saxons. Tout comme aujourd'hui, on utilise certains prénoms pour désigner certaines personnes ("c'est mon Jules", "faire le Jacques", "c'est une Lolita"...), au XVIe siècle, un Colin désignait un personnage un peu nigaud.
Mais en quoi un nigaud peut-il être responsable de la naissance de notre expression ?

Revenons d'abord à nos 'tampons' ! Ce mot est ici un déverbal de 'tamponner' (aussi peu étrange que cela puisse paraître) au sens de cogner ou taper.
Et qui est-ce qui tape à tout va, sinon un joueur de tambour ?
Eh bien par un hasard aussi bizarre qu'étrange, le nom de Colin-Tampon a été donné à une batterie de tambours suisses après la bataille de Marignan (qui, je vous le rappelle, a eu lieu en 1515).
Bien que le pourquoi de cette appellation ne soit plus certain, on suppose qu'elle vient de ce que, outre le fait que les tambours 'tamponnent' sans s'arrêter au début d'une bataille, il fallait être un peu nigaud pour faire partie d'une batterie de tambours dont les individus n'étaient que de la chair à canon, cibles priviligiées au début des combats.
C'étaient d'ailleurs souvent des jeunes hommes, pas forcément futés ni très forts (aucune des deux qualités n'était nécessaire pour taper sur un tambour) qui jouaient ce rôle.
Donc des colins qui tamponnent, ça donne bien des colin-tampons.

Mais pourquoi s'en moquait-on tant que ça ?
Là encore il n'y a aucune certitude. Littré suppose que cette totale indifférence vis-à-vis des colin-tampons vient de ce que, dans la bataille, l'ennemi se moque complètement des roulements de tambour adverses.

Exemple

« Mais qu'il soit Dreyfusard ou non, cela m'est parfaitement égal puisqu'il est étranger. Je m'en fiche comme de colin-tampon. »
Marcel Proust - À la recherche du temps perdu

Compléments

Au XVIIe siècle, un colin-tampon a ensuite désigné un "gros homme ridicule".

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « S'en moquer comme de colin-tampon » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede Das ist mir Wurstcela m'est saucisse (je m'en moque)
Allemagne (Nord)de Das ist mir völlig SchnuppeCela m'est tout à fait mêche
États-Unisen not give a shitne pas donner de merde
Espagnees Importarle (a uno) un comino.Importer (à quelqu'un) comme un grain de cumin
Espagnees Importarle (a uno) un rábano.Importer (à quelqu'un) autant qu'un radis.
Espagnees Importar (a uno) un pito.Intéresser (à quelqu'un) un sifflet.
Espagnees Eso me la trae floja y pendulonaÇa me la laisse molle et ballante
Canada (Québec)fr Je m'en foute comme dans (l'an) quarante
Belgique (Bruxelles) / Pays-Basnl Er zijn voeten aan vegeny frotter ses chaussures
Pays-Basnl dat interessert mij geen holcela ne m'intéresse pas (comme) un trou (je m'en fous, je m'en moque)
Belgique (Flandre)nl Er geen zeik om gevenêtre attaché à ... d'aucune pisse
Pays-Basnl ik heb er schijt aan ...... (vulgaire)je chie dessus (je m'en moque complètement)
Pays-Basnl het zal me een rotzorg zijnje m'en fous complètement
Pays-Bas (Amsterdam)nl Dat interesseert me geen moerCela ne m'interesse un écrou
Pays-Basnl het zal mij worst zijnpour moi, c'est de la saucisse (je m'en moque complètement)
Polognepl obchodzi mnie jak zeszloroczny sniegça m'importe comme la neige de l'année passée
Roumaniero A-l durea in spitLui faire mal dans la pointe
Roumaniero A-l durea in cotLui faire mal dans le coude
Roumaniero A nu-i pasa nici cat negru sub unghieSe ficher comme du noir sous l'ongle
Roumaniero Nici capul nu-l doareLa tête ne lui fait même pas mal
Roumaniero A i se rupe (în paispe)Se lui rompre (en quatorze)
Belgique (Wallonie)wa S'en moquer comme de sa première culotte

Déformée

S'en moquer comme de son premier tampon

Vos commentaires
Je ne voudrais pas déplaire à Monsieur Littré, mais je pense que l’ennemi se moquait surtout comme d’une guigne de ceux qui n’étaient pas susceptibles de lui tirer dessus ! Comme on le comprend, l’ennemi !

Vous souvenez-vous de ces héros que vous chantâtes enfants ? cette page Ils revenaient de guerre, vous pensez !

Belle journée à tous ! Je suis sûre qu’avec une telle expression, Anna Gramme vas nous étonner.
réponse à . momolala le 03/08/2007 à 06h49 : Je ne voudrais pas déplaire à Monsieur Littré, mais je pens...
Bonne précision. Le bon sens en personne comme toujours, marquée du coin, Momo.
Mais Jeanne, la Jeanne
ne s’en soucie pas plus que de Colin-tampon
être mère de trois poulpiquets à quoi bon
quand elle est mère universelle...
contribution de Georges Brassens à l’expression du jour (Georges regarde chaque jour le Site, de Sète.)
réponse à . momolala le 03/08/2007 à 06h49 : Je ne voudrais pas déplaire à Monsieur Littré, mais je pens...
en effet, pourquoi l’ennemi ?
Pourquoi ne pas imaginer plutôt que ce sont les soldats sensés respecter la cadence donnée par les colin-tampon, qui, dans le feu de l’action n’y attachaient plus aucune importance et ne pensaient plus qu’à sauver leur vie ?
Emile Littré ? 1801- 1881? Trop jeune pour Waterloo, trop vieux pour Sedan ! Connait rien à la guerre, l’embusqué ! ...
réponse à . momolala le 03/08/2007 à 06h49 : Je ne voudrais pas déplaire à Monsieur Littré, mais je pens...
- Enculer coq de maton, moins pomme.
- M. Coquet malmène mon con d’espoir.

Anna Gramme
Ecout’ moi bien, Colin :
A la fêt’ des forains
T’as eu un beau ballon,
T’as mangé du pralin
Et fait d’l’auto-tampon.
Mais maint’nant ça va bien :
On rentre à la maison.
T’es un gentil garçon
Mais si tu d’viens crampon,
Moi j’te colle un tampon.
Me dis pas qu’tu t’en moques
Comm’ de colin-tampon,
Sinon Colin tant pis
J’t’en colle un aut’, pardi !
Bonjour bonjour, les gosses. Bon, si j’ai bien tout suivi les explications de God, nous, en France, on ne doit pas se moquer de notre colin-tankons, alors ? 
réponse à . syanne le 03/08/2007 à 10h39 : Ecout’ moi bien, Colin : A la fêt’ des forains T’as...
Joli. Mais notre colin ne serait pas aussi passé par le stand de tir aux pigeons ? Pourtant, dans notre grande fête foraine...
soyons un peu scientifique, que diable !
s’en moquer comme de Colin Tampon = s’en moquer comme de l’an quarante, non ?
d’où : Colin Tampon = l’an quarante
simplifions par a , n et l , qu’avons nous ?
coi tmpo = ’ a qurate , soit : pom coit = qu’a rate
Et voici scientifiquement expliqué pourquoi, quand le coït a raté , votre partenaire entonne tristement : "pom pom pom pom...." (là il m’aurait fallu la musique pour vous mettre dans l’ambiance !)
mais vous vous en moquez comme de colin tampon , puisque cela ne vous arrive jamais vous les pros du taste-cul !
réponse à . Elpepe le 03/08/2007 à 10h41 : Bonjour bonjour, les gosses. Bon, si j’ai bien tout suivi les explications...
Si, si... t’as pas remarqué qu’il avait des yeux de merlan frit !
  
réponse à . chirstian le 03/08/2007 à 11h52 : soyons un peu scientifique, que diable ! s’en moquer comme de Colin T...
Et que n’en plusse, on s’en tamponne le coquillard, alors...
réponse à . <inconnu> le 03/08/2007 à 12h12 : Si, si... t’as pas remarqué qu’il avait des yeux de merlan fr...
ou on s’en bat les flancs avec des queues de sardine, voire...
Selon mon vieux dictionnaire, le colin est aussi un pot de chambre. De là à ce qu’on y trouve au fond un merlan dessiné, voilà de quoi se moquer du colin losrqu’on va au petit coin. Cela serait donc scato-logique.
Mais on s’en tamponne, on s’en fout comme de sa première chemise, enfin bref, on s’en moque comme de colin-tampon.
réponse à . tytoalba le 03/08/2007 à 13h04 : Selon mon vieux dictionnaire, le colin est aussi un pot de chambre. De là...
Mais on s’en tamponne, on s’en fout comme de sa première chemise, enfin bref, on s’en moque comme de colin-tampon
mais pas du tout, pas du tout ! Je comprends bien qu’une nana attache de l’importance à son premier tampon ! Et qu’elle ne puisse se résoudre à s’en séparer, parce que, effectivement, ça colle un tampon.
Mais nous les mecs on est différent, on est affranchi des règles : libres, quoi !.
Euh , enfin... allez , vous pouvez tamponner tout ça , c’est pas d’un goût très sûr. Pardon, c’est la fin de semaine !
réponse à . chirstian le 03/08/2007 à 14h23 : Mais on s’en tamponne, on s’en fout comme de sa première che...
Comme disent les pompiers arrivant trop tard sur un incendie : tant PIN, tant PON... Tant pis !
Marins d’eau douce ! Le tampon est la petite flotte (bouée) à laquelle on amarre une chaloupe à l’endroit de mouillage.

Colin-fillette étant un peu colon, il n’a pas réussi son amarrage est s’est retrouvé tampon. Mais il y a lontemps qu’on ne prête plus attention à ses niaiseries.
réponse à . <inconnu> le 03/08/2007 à 16h21 : Marins d’eau douce ! Le tampon est la petite flotte (bouée) &a...
Et tu as lu ça dans "Ma chaloupe au Canada" ? 
L’Amiral
réponse à . Elpepe le 03/08/2007 à 16h25 : Et tu as lu ça dans "Ma chaloupe au Canada" ?  L’Amiral...
Ben oui, c’est l’dico du Léandre qui m’a tout rapporté.

Mais j’ai aussi une autre explication:
Dans l’opéra-comique, Colin est le rôle de jeune berger amoureux.
Colin est aussi petit oiseau d’Amérique, à bec bombé, du genre perdrix et de la famille des Gallinacés, « espèce de goéland ». Alors, quand le gars est lent, c’est bien un colin.
Pour se débarrasser de lui, au jeu de cache-tampon, ses camarades l’utilisent comme tampon puis l’oublient dans sa cachette.
réponse à . <inconnu> le 03/08/2007 à 16h39 : Ben oui, c’est l’dico du Léandre qui m’a tout rapport&e...
Parce que, chez toi, les goélands sont une espèce de gallinacé ? Ah ben ça alors ! Dis, y s’rait-y pas légèrement transgénique sur les bords, ton colin ? Hmmm ? 
réponse à . Elpepe le 03/08/2007 à 10h17 : - Enculer coq de maton, moins pomme. - M. Coquet malmène mon con d’...
Que monsieur Coquet s’occupe donc du coq du maton à sa guise et laisse donc monsieur Gourmet bien mener le con sans le désespérer !  C’st sûr que là, l’anagramme est à l’eau, mais l’eau, c’est toujours le domaine de l’amiral !
réponse à . chirstian le 03/08/2007 à 11h52 : soyons un peu scientifique, que diable ! s’en moquer comme de Colin T...
Ils t’ont pas complètement épongé à la Mensa, et il nous reste le meilleur !

@Syanne
Contente de te retrouver chère Syanne
réponse à . momolala le 03/08/2007 à 17h05 : Que monsieur Coquet s’occupe donc du coq du maton à sa guise et lai...
Anna Gramme te branche, là. Visiblement... 
réponse à . momolala le 03/08/2007 à 17h08 : Ils t’ont pas complètement épongé à la Mensa, ...
tu veux jouer avec moi à Colin tamponge ? Je fournis le colin et tu fournis l’éponge, la purée de toi !
eh, vous avez remarqué ? colin-tampon est le palindrome parfait de nopmat-niloc . C’est fou, non ? Heureusement que je suis là pour faire progresser la réflexion sur ce site, parce que personne ne l’avait encore remarqué, hein ?

Naitsrihc
Je voulais vous faire un petit délire sur le colin-lieu noir et le Tampon proche de l’Entre-deux mais je me souviens que j’ai un boulot à finir ! Bonsoir donc de ce beau soir et à demain sans doute.
réponse à . chirstian le 03/08/2007 à 17h49 : eh, vous avez remarqué ? colin-tampon est le palindrome parfait de n...
Remarquable, Naitsrihc, remarquable... Mais, nonobstant ta brillante - et, hélas, incomplète - contribution, on s’en tamponne un brin, chiens comme on est avec les anagrammes et autres palindromes.
Allez, tu as un grand ouiquinde de repos devant toi.
Tiens, je vais te dire : BB va au cinoche ce soir, pour son premier soir de vacances. Ce qui entraîne donc, par voie de conséquence, le début des miennes. Aaaahhh...
Comment ? Tu t’en moques comme de colin-tampon ? Ah ben ça alors...
un petit coup d’oeil de temps en temps sur les remarquables commentaires des uns et des autres. Pourtant je m’interroge. N’avais-je point vu il y a quelques jours quelques nouveaux ? Sont-ils déjà repartis vers d’autres cieux ou sont-ils tapis dans l’ombre à lire. Tout le monde s’en tamponnerait le coquillard ? Allons un bon mouvement, un petit encouragement, sortez de l’ombre et peu importe ce que vous avez à dire, ne gardez pas cela pour vous, partagez vos idées. 
Bonjour de Wallonie,

Je découvre à l’instant votre site à l’occasion d’une recherche sur « s’en moquer comme de colin-tampon »...
et ne résiste pas au plaisir de vous en livrer cette savoureuse déformation lue ce midi dans les pages d’un des grands quotidiens belges : "La Libre Belgique", je cite : « André ANTOINE (NDLR. Un ministre wallon) se fiche de Bruxelles comme on colle un tampon ».
Avouez que c’est très expressif (ce qui est bien le rôle d’une expression...!) : on imagine un fonctionnaire des P.T.T. chargé derrière son guichet de mettre un cachet sur des monceaux de lettres, d’un air désabusé...
réponse à . jiemde le 25/03/2010 à 21h25 : Bonjour de Wallonie, Je découvre à l’instant votre site &ag...
Envoie-lui donc l’URL de notre merrrveilleux site, à ce journaleux, nouvel(le) amionaute Belge, que notre belle langue soit la MIEUX partagée ! A bientôt de te relire ici, j’espère !
BONNE ANNEE A TOUTES ET A TOUS !

(Inutile de vous dire que je guettais la Divine Horloge de God, qui, Lui seul sait pourquoi, avance maintenant de 5 bonnes minutes).
Bonne année à vous tous et à ceux que vous aimez !
Je tombe des nues ! Je dois être bête à manger du foin, mine de rien, mais mon petit doigt m’a dit que le moment est venu de boire un canon. Qu’à cela ne tienne, je sors de ma tour d’ivoire et, sans bourse délier, je change mon fusil d’épaule. Je maintiens mordicus que je ne suis à couteaux tirés avec personne, alors qu’on arrête de crier haro sur le baudet. Dieu reconnaîtra les siens ! Bon, je ne monterai pas sur mes grands chevaux, vu qu’on m’a lâché la grappe. Je me moque comme de colin-tampon qu’une tête de linotte m’ait pris au mot, cette « fine mouche » ne m’a pas coûté bonbon. Après tout, jamais deux sans trois ! Je ne suis pas con comme la lune et j’ai les coudées franches. Bon. Branle-bas de combat, je vais tirer mon coup, mais avant cela, je tire les marrons du feu. Les chiens aboient et la caravane passe. Et puis, je dégusterai une assiette au beurre 
Bonne année àtoutezéàtousse.Bien que l’heure affichée sur mon message indique que je suis en 2011, et ben non, chez nous il est 15:22 le vendredi 31/12. Je n’ai pas encore festoyé, ai la tête encore pleine et suis au boulot,moâ. Je lèverai mon verre à votre santé quand certains se demanderont où ils sont.
A L’ANNEE PROCHAINE sur expressio.
Bisous à ceux que je connais et à ceux que je ne connais pas. Il ne faut pas être avare en ce si beau jour
Bonne année !

    

Qu’une ribambelle de bonheur orne chacun de vos jours ! Et moquez-vous comme de colin-tampon des fats, des odieux, de tous ceux qui empoisonnent l’existence !
God : "On peut également ajouter des "émoticones", petits dessins exprimant des émotions"
C’est ce que tu as fait, j’en suis certain, et je t’en remercie chaleureusement.Plus les années défilent, et plus j’apprécie tous ceux qui m’éclairent l’existence.
Bonne année à tous. Et bonne préparation de réveillon à Dadiche qui est encore à cette heure en 2010.

Et pour Agronome qui n’a pas eu son feu d’artifice, en voici un à cette page, il ne date pas d’hier mais c’est de bon coeur que je te l’offre.
Tout le monde peut en profiter évidemment. 
A la hune (c’est-à-dire partout en mer)
A la Dreux
A la Troyes
...
et partout ailleurs, en France, en Navarre, et sur tous les continents (ce message s’adresse cependant aussi aux incontinents), sur la Lune, sur tous les astres et satellites, sur tous les soleils et autres étoiles dans et hors la voie lactée, sans oublier ni les trous noirs, ni les trous blancs, ni les trous duc’, sans racismes aucun,


TOUS MES MEILLEURS VOEUX POUR L’AN NEUF, EN DEUX MILLE ONZE

(c’est vrai que l’an onze en deux mille neuf, on s’en tape comme de colin-tampon ... rst-ce bien hygiénique?)
Une excellente Année 2011, que la santé, l’amour et la réussite vous accompagnent dans tous vos projets.

Si quelqu’un a un bon café quelque part pensez à ceux qui ont du mal à garder leurs yeux ouverts ....

Et également bonne attente à Dadiche, qui devrait être en train de se tenir prêt à côté de la bouteille de champagne!!!
Bonne Année!
Bon’ santé!
à tous!

Ala noche vieja, on mange 1 grains de raisin, un à chaque coup sonné à l’horloge et ma cousine, cette coquine, n’en avait mis que...10, vue la taille des grains!
Ça vous fait de ces joues de hamster!
A propos de l’Expression, je croyais ...jusqu’à ce matin, que c’était...colle à tampon...Et je ne voyais pas plus loin que cette image, d’un tampon englué...qu’on essayait vainement d’agiter, mais dans quel but?
Alors je dis Merci pour ce bel éclaircissement qui vient éclairer ma lanterne! 
En ce premier jour de l’ an 2011 je vous souhaite à tous :
-de ne pas tomber en panne de F.A.I.
-de voir se réaliser tous leurs rêves les plus délirants
-de rester en bon état et de rajeunir chaque jour
Quant à l’ expression du jour, ce que je voulais démontrer l’ a déjà été brillamment fait en # 9, par Chirstian.
Donc pas la peine que je recommence !
oui, bon, OK ... bonne année 2011.
Mais je trouve que vous enterrez bien vite 2010. Moi ça m’a fait quelque chose de la voir partir. Elle se savait condamnée depuis longtemps. Et depuis des mois, nous savions tous qu’elle ne passerait pas l’hiver. Mais hier ! Savoir que c’était son dernier jour, et la voir rester si digne !
Je ne ferai pas ici son bilan : d’autres, moins compétents s’en chargeront. Mais c’est quand même une année qui aura vu le réveil d’un volcan, la réforme des retraites. Donné deux présidents à la Côte d’Ivoire. Fait grimper la côte d’impopularité du nôtre à des niveaux insoupçonnés. Vu God se lancer dans l’Edition.
Elle ne méritait pas de finir dans l’oubli, voire dans la liesse que vous affichez ici.
Quant à 2011, sans vouloir me montrer pessimiste : vous croyez qu’elle sera à la hauteur de nos espérances ? Le 1° janvier le samedi à la place du vendredi, vous appelez cela une réforme, vous ? C’est petit ! Comme on est loin de la semaine des quatre jeudis, ou de l’abrogation de la loi de la gravitation universelle !
Et pour être franc ,et sans vous permettre de vous immiscer dans ma vie privée : pour le moment c’est une année dont j’ai passé 90% au lit, et sans même .... non : rien ! pas une fois depuis l’année dernière. Et s’il est vrai que j’ai réussi, jusqu’à présent à tenir toutes mes bonnes résolutions, je crois devoir ajouter, lucidement, qu’il est encore un peu tôt pour crier victoire. En 2006 j’avais tenu 3 jours !
Mais vous vous moquez de mes remarques comme Colin ? Tant pis ... 
réponse à . tytoalba le 01/01/2011 à 09h10 : Bonne année à tous. Et bonne préparation de réveillo...
Merci à toi et DiwanC. Me voilà comblé.
Tout de même interdire les pétards ! Je n’en reviens toujours pas.....
Bonne et heureuse année 2011 à toutes et à tous.
Que du bon, et rien que cela. 
réponse à . chirstian le 01/01/2011 à 10h27 : oui, bon, OK ... bonne année 2011. Mais je trouve que vous enterrez bien ...
C’est du grand ART !
Avec un tel texte l’année 2011 commence très bien.
Année faste qui commence par de l’expression libre : Colin tampon = Nicolas, je m’en tamponne ! Enfin, je voudrais bien...

Bon, belle année douce, chaude, vibrante, gaie, bouleversante, calme, tranquille, à tous ! Je mets dans vos bagages ma part de force, de paix, d’amitié, d’amour pour l’humanité pour vous aider tous et chacune, chacun à la bien mener à son terme où nous l’enterrerons ensemble j’espère festivement.
réponse à . Jonayla le 01/01/2011 à 01h32 : Je tombe des nues ! Je dois être bête à manger du foin, ...
Bravo, Jon!
A tous les expressionautes, connus personnellement ou non, j’envoie tous mes voeux de paix, bonheur, santé, amour et sérénité.
Rêvons un peu: la fin des dissensions entre les états voisins du Proche-Orient, un seul président en Côte d’Ivoire sans révolution sanglante, plus de drogue, plus d’attentats suicides, plus de SDF, plus de demandeurs d’asile, plus de dictature ni de pauvreté.... n’en jetons plus.
Croyez-vous que chacun d’entre nous puisse faire quelque chose dans sa petite sphère pour améliorer le monde?
Bonne année quand même.
Bonne année !
Je vous présente mes vœux à toutes zet à tousse.
Comment vous vous en foutez comme de colin-tampon ?
Je m’en doutais un peu, mais si je l’avais pas fait,
la comtesse aurait cafté à God,
Monsieur Ubleu aurait sorti son mouchoir,
delassus son dico,
Syanne son Gaffiot
Momo ses pinceaux
BB ses rillettes rococo
Agronome ses pétards les plus beaux
Hobbes son Filo
L’éditeur de partoches son adagio
Marcel son bistrot
Germaine son curaçao
Louisan sa moto
Naitsrihc sa libido
Le plombier de Germaine son lavabo
et le raton laveur son Bonobo
réponse à . mickeylange le 01/01/2011 à 15h49 : Je vous présente mes vœux à toutes zet à tousse. Comm...
"Comment vous vous en foutez..." non point mon Lapin !
Car sans tes vœux, l’année serait longue comme un jour sans pain...
Comme un plat de nouilles sans gratin.
Une année vide comme Marceeel sans bar à vin.
Une année triste comme une Baronne sans baise-main...
ou Colombine sans Arlequin.
Une année sombre comme un God sans Saint-Frusquin...
Comme Expressio sans témoins.
Douze mois de galère... comme un bateau sans marin.
Douze mois de misère... comme les V.I.L. sans venin
Une année morne comme aujourd’hui sans lendemain...
comme tampon sans colin !

En résumé, t’as bien fait d’venir ! 
Bon, je ne sais pas écrire de si belles choses que vous mais je les apprécie beaucoup. Je vous souhaite à tous une très bonne année 2011 ainsi qu’à God sans qui Expressio n’aurait pas vu le jour. Qu’il y est cette année beaucoup de nouveaux, des bons, comme les derniers venus. Bises à tous.
J’arrive sur les chapeaux de roues de mon scooter vous souhaiter à tous une bonne et heureuse année , que se réalisent vos rêves les plus sages comme les plus fous.
réponse à . DiwanC le 01/01/2011 à 17h20 : "Comment vous vous en foutez..." non point mon Lapin ! Car sans ...
Au fond, z’avez d’autant bien fait de venir, que ça fait réapparaitre, enfin, Louisann et son scooter rose ( Déja un des vœux de Chirstian comblé !!! ). Que 2011 comble ainsi les souhaits de chacun. 
réponse à . framboise le 01/01/2011 à 14h46 : Bravo, Jon! A tous les expressionautes, connus personnellement ou non, j’e...
Si je peux me permettre d’ ajouter certaines choses, j’ aimerais bien :
- la découverte du vaccin contre le SIDA
- le moyen de soigner toutes les maladies génétiques
- la fermeture définitive des restos du coeur pour cause d’ abondance généralisée
- la "mise au repos" des catastrophes naturelles
- la scolarisation gratuite de tous les enfants dans tous les pays du monde
(et on peut rallonger la liste).
Ce serait chouette, non ?
réponse à . mitzi50 le 01/01/2011 à 18h07 : Si je peux me permettre d’ ajouter certaines choses, j’ aimerais bie...
T’as demandé à tytoalba si elle avait une chouette pour tous ces nobles souhaits ? 
réponse à . BeeBee le 01/01/2011 à 18h06 : Au fond, z’avez d’autant bien fait de venir, que ça fait r&ea...
Oulàlà mais qu’esce-tu crois,je veille ,en silence, mais je veille  
réponse à . BeeBee le 01/01/2011 à 19h19 : T’as demandé à tytoalba si elle avait une chouette pour tous...
Non, ce n’ est pas la peine, nous nourrissons la même passion pour ces magnifiques oiseaux !
réponse à . <inconnu> le 01/01/2011 à 11h27 : Merci à toi et DiwanC. Me voilà comblé. Tout de même ...
je viens de voir que Montpellier avait interdit alcool dans les rues et pétards ; n’ayant rien lu me laissant à penser que la mesure était généralisée ce n’est donc pas le Jules de la Lolita qui a fait son Jacques  ; les jeunes du quartier s’en sont moqués comme de (Nicolas)Colin -tampon .
Est ce Frêche qui aurait eu peur que ses grands hommes en plus d’être statufiés en soit a(bas)sourdis ? peut être aurait il convaincu son successeur par lui désigné ... elle aurait pu s’en moquer comme de sa première chemise mais pas comme de l’an 40 qui l’a vu naître mais n’en a rien fait
D’autres villes* ont suivi la consigne avec un succès relatif
*cette page
Alors aujourd'hui avant le café je bois du petit lait et je vous livre sans tirage de couettes aucun,Le Vent

Les Jean-foutre et les gens probes médisent du vent furibond
Qui rebrousse les bois, détrousse les toits, retrousse les robes
Des Jean-foutre et des gens probes, le vent, je vous en réponds
S'en soucie, et c'est justice, comme de colin-tampon !


Maintenant je fais le café et je vous le laisse au chaud.......

A demain et une bonne journée à tous..........

10h 15 et un seul message de Bouba?
Pour la saint Georges, c'est pas terrible !
réponse à . BOUBA le 23/04/2015 à 05h26 : Alors aujourd'hui avant le café je bois du petit lait et je vous livre sa...
Il y a des jours comme cela où tout est facile... Tu as "Le vent" et j'ai la Jeanne...

Mais Jeanne, la Jeanne
Ne s'en soucie pas plus que de colin-tampon
Être mère de trois poulpiquets, à quoi bon
Quand elle est mère universelle
Quand tous les enfants de la terre
De la mer et du ciel
Sont à elle.

réponse à . mickeylange le 23/04/2015 à 10h16 : 10h 15 et un seul message de Bouba? Pour la saint Georges, c'est pas terrib...
Eh bien on va lui offrir un gros bouquet de fleurs au cher Georges...
Quelques roses qui - paraît-il - à peine écloses murmurernt toujours trois ou quatre mots d'amour et quelques myosotis qui disent tout bas: "Ne m'oubliez pas".

Sûr qu'on ne l'oublie pas le GB ! On le fredonne deux ou trois fois par jour... même que certains d'ici en ont ras-le-tampon ! Mais ça, c'est le colin de nos soucis, s' pas ?!

Allez !... À midi, rendez-vous au Bar du Phare: on y trinquera à la bonne fête de tous les Georges : celui de la cavalerie, celui de Sète, et pis not' Georges à nous, Sa Divinité herself : God l'unique !

Marceeel ! Glenfiddish, Triple Westmalle, Champagne à volonté ! Et pis si tu as un p'tit Lagon bleu, j'ai rien contre...

En Belgique, une tamponne c'est une douf, une guinze.
Deux jeunes anglais fumaient comme des pompiers...un voisin, à sa fenêtre, et témoin de la scène, leur dit:
- Écoutez les enfants, vous ne savez pas que fumer est extrêmement dangereux paur la santé ? et puis, qu'est-ce que vous fumez au juste ?
un anglais: - on smoke de tout...
- quoi ? vous vous moquez de tout ? garnements !
et, fâché, il referma la fenêtre.
- Tu sais que Roger adore la bière et Gilles adore le café, ben l'autre jour, ils entrent dans un bistrot et manque de pot, la machine à café était en panne...alors bien sûr Roger s'en moqua...
- et Gilles ?
- Gilles, sans moka...
- aussi ?
Personnellement je l'en tamponne les coquillard !
http://fr.wikipedia.org/wiki/Coquillard
J'ai connu un monsieur Colin et un monsieur Maillard... j'ai toujours rêvé de les présenter l'un à l'autre... en vain.
Mais de cela, je le sens, vous vous moquez comme de colin-tampon. Dommage...

S'il avait le temps, Lange vous parlerait sûrement de l'art pariétal et de la peinture au tampon, technique...
Mais en ce moment, il est en pleine création sixtinienne... ou bien il fait la sieste !

Frankly, my dear, I don't give a damn.

Rhett Butler à Scarlett O'Hara
réponse à . lalibellule1946 le 23/04/2015 à 16h22 : Frankly, my dear, I don't give a damn. Rhett Butler à Scarlett O�...
Et "I don't give a fuck", c'est pire ?
réponse à . DiwanC le 23/04/2015 à 14h56 : S'il avait le temps, Lange vous parlerait sûrement de l'art pari...
S'il avait le temps, Lange vous parlerait sûrement de l'art pariétal et de la peinture au tampon,
J'ai demandé au frère de monsieur Seguin (celui qui est pêcheur à saint Raphaël) de me fournir un colin. Un coup de vernis au tampon et ça fera la rue Michel. Pour faire un bon vernis il faut de l'alcool à 95° Hic ! (beaucoup) Hic ! et un peu de gomme laque... hic !!
réponse à . mickeylange le 23/04/2015 à 18h13 : S'il avait le temps, Lange vous parlerait sûrement de l'art pari...
Faut reconnaître que l'alcool à 95°, c'est une boisson d'homme !
Ah, oui, c'est pire ! Le mot 'fuck' c'est sexuel, tu vois. Alors les descendants des Puritains, c'est à dire les Répubs d'aujourd'hui, ne supportent pas que l'on en parle, de la sexualité. C'est tabou. 'Damn' c'est plutôt familier mais 'fuck' reste grossier dans bien des situations.

J'avais posté sur Facebook un de mes poèmes qui contenait 'fuck' et deux de mes amies me répondaient : Je suis interloquée...

Mais si tu veux entendre 'fuck' toutes les cinq secondes tu n'as qu'à regarder le film Good Will Hunting écrit par Ben Affleck et Matt Damon. Mais alors là il s'agit du réalisme parce que les jeunes ouvriers de South Baltimore parlent comme ça évidemment. Et puis plus tu entends 'fuck' moins d'effet il y en a.
réponse à . lalibellule1946 le 23/04/2015 à 19h49 : Ah, oui, c'est pire ! Le mot 'fuck' c'est sexuel, tu vois. Alors les des...
Cf. mon #68 :
Mon Dieu, qu'ai-je fait en employant des mots aussi barbares ? Qu'ai-je là fait, ô mon Dieu qu'ai-je donc fait ?
réponse à . lalibellule1946 le 23/04/2015 à 19h49 : Ah, oui, c'est pire ! Le mot 'fuck' c'est sexuel, tu vois. Alors les des...
"Le" mot est un peu... rude mais en poésie tout est permis s' pas  !
Baudelaire, Voltaire, Verlaine - celui des "Sanglots longs/Des
violons/De l'automne/Bercent mon cœur/D'une langueur/Monotone" - a écrit des poèmes érotiques.
Quant à Guillaume Apollinaire, il peut être limite porno !

réponse à . DiwanC le 24/04/2015 à 00h06 : "Le" mot est un peu... rude mais en poésie tout est permis s' p...
Mais oui, en poésie tout est permis...en principe. Si certains (es) n'apprécient pas la poésie tant pis pour eux (elles). Si la plupart de mes copines étaient au courant de ce que nous écrivons sur ce merveilleux site...ben, elles ne m'adresseraient plus jamais la parole je crois bien.

Tiens, qu'est devenu Slepi ? Toujours pas de nouvelles ?
... si si ... je suis caché juste là !
Tu te caches bien !

Moi, je vais visiter la ville de Montréal vers la fin de l'été je crois. En voiture St. Louis New York Montréal New York St. Louis. Heureusement j'aime faire de la route...
réponse à . chirstian le 03/08/2007 à 09h36 : en effet, pourquoi l’ennemi ? Pourquoi ne pas imaginer plutôt ...
"Les soldats censés respecter la cadence" , pas sensés...
Serais-tu devenu timide ?
Si c'est le cas, "détimides-toi" vite ! 
réponse à . lalibellule1946 le 24/04/2015 à 00h43 : Mais oui, en poésie tout est permis...en principe. Si certains (es) n&#...
Si la plupart de mes copines étaient au courant de ce que nous écrivons sur ce merveilleux site...ben, elles ne m'adresseraient plus jamais la parole je crois bien.
Tout pareil pour moi ! C'est la raison pour laquelle j'ai fait d'Expressio mon jardin secret ! J'y écris des horreurs... et j'y plante ce que je veux !
réponse à . Yekamon le 24/04/2015 à 07h24 : "Les soldats censés respecter la cadence" , pas sensés.....
Première visite ?
Si oui, bienvenue à bord ! 
Sous la belle plume de chirstian, les fotes d'ortograf ne fleurissent guère... Mais - comme chez tout un chacun - elles s'échappent parfois du clavier. Il devait être distrait ce jour d'août 2007... ou jouer à cache-tampon...
@lalibellule et @ Diwan
... z'êtes gentilles ...
Slepi c'est un timide en effet, à preuve, quand il voit un corsage dégrafé, il devient tout chose et tout rouge, comme si, pour se faire bronzer, il était allé à Cannes ... où ça ? ( oups ... pour demain ce jour d'hui !)
Un peu gênée d'utiliser une expression dont je ne connaissais pas l'origine, je répliquais 'Je m'en frotte le nombril avec le pinceau de l’indifférence'.
Aujourd'hui Je sais, Je sais ....

Si vous souhaitez savoir comment on dit « S'en moquer comme de colin-tampon » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?