Se battre contre des moulins à vent - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Se battre contre des moulins à vent

1. Lutter contre des ennemis ou des difficultés imaginaires
2. Se battre contre quelque chose sans espoir de gagner

Origine

Nous sommes au XVIIe siècle en Espagne, en Castille pour être plus précis. Nous nous trouvons en présence d'un gentilhomme (un hidalgo) à cheval sur une vielle monture aussi famélique que fatiguée. L'homme est accompagné d'un écuyer, paysan un peu stupide monté à dos de mulet. Vu la molesse de son comportement, il est certain que le serviteur n'a pas le sang chaud.

Notre aréopage parcourait l'Espagne dans le but de combattre le mal et protéger les opprimés. Mais le paysan ne participait à cette quête dont il ne voyait pas vraiment l'intérêt que parce qu'il avait eu la promesse de beaucoup d'argent, et qu'il y avait bêtement cru.
Le gentilhomme, lui, avait l'esprit encombré et dérangé par les histoires de chevalerie dans lesquelles il s'était longtemps plongé avec passion.

Au cours de leur avancée, ils tombèrent face à un grand espace où se trouvaient plusieurs dizaines de moulins à vent dont les pales tournaient inlassablement sous l'intensité du vent dominant.
Le sang de Don Quichotte, car c'est bien de lui qu'il s'agit, ne fit qu'un tour car lui ne voyait là que des géants agressifs agitant leurs bras. Pointant sa lance, il éperonna Rossinante pour partir à l'attaque de ces ennemis qu'il fallait impérativement éliminer. Voyant cela, Sancho pensa que son maître était un peu fou.
Et, de fait, une aile d'un des moulins brisa la lance et fit chuter au loin le cavalier et sa monture. Don Quichotte comprit alors son erreur, mais prétexta que c'était son ennemi l'enchanteur Freston qui avait transformé les géants en moulins au moment de l'attaque pour l'empêcher de les vaincre et le ridiculiser.

C'est par allusion à cette partie de l'histoire de Don Quichotte de la Manche et de son serviteur Sancho Panza que notre expression est née au XVIIIe siècle.
Depuis son apparition, elle a pris en parallèle le deuxième proposé, explicable par le fait que Don Quichotte n'avait aucune chance de vaincre les moulins.

Exemple

« Florent Montillot affirme que les Don Quichotte et autres "altergauchistes" de leur mouvement se battent, en l'occurrence, contre des moulins à vent ».
Le Figaro - Article du 20 novembre 2007

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Se battre contre des moulins à vent » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Algériear yadroub fe'rih bé h'raouaFrapper le vent avec un gourdin
Allemagne / Autrichede Gegen Windmühlen kämpfenSe battre contre des moulins à vent
Allemagnede Donquichotterie
Angleterreen To bang your head against a brick wallFrapper la tete contre un mur de briques
États-Unisen To tilt at windmillsJouter contre des moulins à vent
Angleterreen Tilting at windmills Jouter contre des moulins à vent
États-Unisen To beat a dead horseBattre un cheval mort
Espagnees Luchar contra molinos de vientoSe battre contre des moulins à vent
Hongriehu Szélmalomharcot vìv.Se battre contre des moulins à vent
Italieit Battersi contro i mulini a ventoSe battre contre des moulins à vent
Pays-Basnl Tegen de windmolens vechtenSe battre contre des moulins à vent
Belgique (Flandre)nl Tegern windmolens vechtenSe battre contre des moulins à vent
Pays-Basnl Vechten tegen de bierkaaiSe battre contre le quai de bière (où la bière est débarquée)
Polognepl Walczyć z wiatrakamiSe battre contre des moulins à vent
Brésilpt Dar murro em ponta de facaDonner un coup de poing à la pointe du couteau
Brésilpt Lutar contra moinhos de ventoSe battre contre des moulins à vent
Roumaniero A se lupta cu morile de vant.Lutter contre des moulins à vent.
Roumaniero A bate apa în piuăBattre l'eau dans le mortier
Russieru Сражаться(бороться) с ветряными мельницаlSe battre contre des moulins à vent
Suèdesv Slåss/kämpa mot väderkvarnarSe battre contre des moulins à vent
Turquietr Havanda su dövmekBattre l'eau dans le mortier

Vos commentaires
Aujourd’hui, ce n’est pas un dessin que je vous présente, mais une pétition très importante que je vous demande de signer : la plus jeune de mes petites filles est directement concernée car atteinte d’une dyschondrostéose. Il s’agit du déremboursement  et de l’interdiction de prescription  de l’hormone de croissance, même pour les enfants en cours de traitement. Vous êtes bien entendu libre de le faire mais je compte sur vous pour essayer de faire en sorte que des enfants atteints d’une maladie rare et dont le seul traitement possible est ce médicament puissent être traités.
D’avance je vous remercie.

cette page

ou sur : cette page

Merci de diffuser largement.
réponse à . memphis le 01/07/2011 à 00h19 : Aujourd’hui, ce n’est pas un dessin que je vous présente, ma...
et merci à God de m"avoir permis d’utiliser Expressio hors sujet
J’ai signé la pétition... en sohaitant ne pas me battre contre les "moulins à vent" de la bureaucratie... comme ce bon Don Quichotte dont j’ai lu (en espagnol) les aventures chevaleresques 
réponse à . memphis le 01/07/2011 à 00h19 : Aujourd’hui, ce n’est pas un dessin que je vous présente, ma...
Encore se battre contre des politiques qui ne sont pas concernés par les problèmes de santé. Eux ont les moyens de se soigner. Les autres ils n’en n’ont rien à faire...Courage; j’ai signé et fait suivre à mes amis et famille
réponse à . memphis le 01/07/2011 à 00h19 : Aujourd’hui, ce n’est pas un dessin que je vous présente, ma...
Je te souhaite bon courage, Memphis ! Mais je crains que l’on ne se batte contre des moulins à vent... 
Bon courage, Memphis, et j’irai dès aujourd’hui signer cette pétition,... si les non francais le peuvent. Je crois que ce genre de problème ne connait pas de frontières.

Pour en revenir à nos moutons,
Juliénas Morgon, qui n’est pas perfide comme son patronyme pourrait l’indiquer, après avoir mangé ses oeufs Brouilly dans une région Fleurie partit se battre contre les Moulin-à-Vent.
Certains présentent cela comme de beaux Jo laids, d’autres disent que le bourg g(r)ogne.
Je ne sais ce qu’il faut en penser, je sais seulement qu’il faut savourer, à petites doses, bien entendu... Ce n’est pas comme G..., avec ses Lagons Bleus.... Mais il est vrai aussi de dire que c’est de la faute à M... qui fait rien que l’embêter et la pousse à grimper aux rideaux chez les Dufond de Lacourt... 
Absolument solidaire avec Memphis, je signe évidemment la bonne cause qu’elle défend.
--------- ------ -------
Pendant longtemps, j’ai cru que les aventures de ce chevalier se déroulaient dans la capitale de l’Iran car Don Quichotte ’était errant’. Par la suite, on m’a dit: - C’est Don Quichotte de la Manche. Alors j’ai su que ça se passait en Normandie.
Avant d’entreprendre ses aventures, le chevalier se dit: - j’aurai besoin d’un écuyer...et au sang chaud pensa-t-il. Voilà comment nacquit Sancho Panza.
et un procureur américain va sans doute décider aujourd’hui que maintenir sa plainte reviendrait à se battre contre des moulins à vents, dans un pays où le mensonge est un crime qui affaiblit tellement la crédibilité d’une accusatrice, que, même avec des preuves solides, il est clair que les chances d’avoir un jury unanime deviennent nulles.
Sancho était assez goinfre et tôt le matin, il disait à Don Quichotte: - Pourrions-nous nous arrêter à la prochaine auberge pour y déjeûner? Le chevalier lui répondait: - Tu crois Sancho?
réponse à . chirstian le 01/07/2011 à 08h57 : et un procureur américain va sans doute décider aujourd’hui ...
Cela a-t-il rapport avec un homme politique qui roule en grosse voiture à moulin arrière ?
réponse à . memphis le 01/07/2011 à 00h19 : Aujourd’hui, ce n’est pas un dessin que je vous présente, ma...
Memphis je suis sincèrement désolé pour ta petite fille, et j’espère que la science progressera dans ce domaine.
Je comprends le désarroi de parents à qui on retire une solution sans être capable de leur en fournir une autre. Et cela ne me gênerait pas du tout de me battre contre des moulins à vents : je l’ai souvent fait et le ferai encore. Mais il ne faut pas se tromper de combat.
Que la HAS s’interroge sur l’efficacité des médicaments, et décide de cesser de rembourser ceux donc les effets ne sont pas prouvés, me semble, en soi, une excellente chose. Les laboratoires se sont enrichis pendant trop longtemps aux frais de la collectivité.
La vraie question est de savoir si la décision sera prise en se basant sur des éléments sérieux, et je trouverais naturellement scandaleux que ce ne soit pas le cas.
Mais je lis sur le site de ton association que "Les médecins endocrinologues pédiatres...connaissent l’utilité de l’hormone de croissance" et que "Les parents constatent que la santé des enfants traités est meilleure". Ces affirmations me semblent bien peu scientifiques par rapport à l’étude de la SAGhE, dont il est curieux de prétendre qu’elle n’est "pas encore publiée" alors que les premiers résultats de cette enquête commencée en 2007 sont publiés depuis décembre 2010 de nombreux sites, et alimentent les forums depuis (voir par exemple cette page ou taper saghe sur Google).

La mobilisation à laquelle tu dois appeler c’est pour que davantage de moyens soient mis à la disposition de la recherche sur ces maladies, et j’y souscris volontiers.
Pardon de cette franchise.
Je me battais avec deux paquets de café que je voulais moudre en même temps.
Ma femme me dit: - Non, mouds l’un avant...
réponse à . chirstian le 01/07/2011 à 09h40 : Memphis je suis sincèrement désolé pour ta petite fille, et...
Mais je lis sur le site de ton association que "Les médecins endocrinologues pédiatres...connaissent l’utilité de l’hormone de croissance" et que "Les parents constatent que la santé des enfants traités est meilleure". Ces affirmations me semblent bien peu scientifiques par rapport à l’étude de la SAGhE
Tu as sans doute raison.
Le problème actuel étant qu’il n’y a pas d’alternative, je crois quand même qu’il faut continuer à aider les personnes - enfants ou autres - qui ont des problèmes, et ne pas purement et simplement fermer le robinet. Qu’il faille en plus trouver une ou plusieurs alternatives scientifiquement valables me semble tout aussi évident. C’est pourquoi je signe la pétition de Memphis (ce qui est du court terme) et signe aussi ta proposition de mobilisation (ce qui sera du long terme) - dans l’espoir que l’on pourra alors déboucher quelques bonnes bouteilles de Moulin-à.Vent...
Il m’est arrivé, comme Don Quichotte de me battre contre un moulin à vent. Mais j’ai moi gagné.
J’ai attaqué la bouteille avec le manche de ma fourchette, pas avec une lance.
A la votre !
réponse à . chirstian le 01/07/2011 à 09h40 : Memphis je suis sincèrement désolé pour ta petite fille, et...
Oui Chirstian, depuis hier je m’interroge sur cette pétition. Autant j’aimerais que tous ces enfants soient traités avec succès, autant je crains des complications apparaissant plus tard.
Et si le court terme, comme le dit File au logis laissait des complications irréversibles? Je ne connais pas bien la maladie dont souffre la petite fille de Memphis. Avant de me décider je vais me renseigner.
Je t’embrasse Memphis, ces choses là ne devraient pas exister. Je souhaite de tout coeur que ta petite fille guérisse.
réponse à . file_au_logis le 01/07/2011 à 10h33 : Mais je lis sur le site de ton association que "Les médecins endocrinolog...
Le problème actuel étant qu’il n’y a pas d’alternative
tout le débat est effectivement là. Si ce médicament a une efficacité, même insuffisante, et qu’il n’y en a pas de meilleur : il faut effectivement le garder. Mais si ce médicament n’a pas d’efficacité et/ou présente des risques, il faut l’arrêter, même s’il n’y en a pas d’autre. Nous sommes donc ici dans un débat qui ne devrait être que scientifique. Or en France on adore constituer des comités d’experts, mais on ne leur accorde aucune confiance et l’info se fait en micro-trottoir. (et je suis le premier à penser que mon bon sens devrait primer sur l’avis des technocrates-qui-décident-n’importe-quoi ! )
Si la HAS n’est pas capable d’un travail sérieux et indépendant, et ne fait des rapports que pour faire plaisir à des politiciens à la recherche d’économies, n’est-ce pas plutôt là le combat à mener.
Se battre contre des moulins à vents, c’est se tromper de cible, car c’est au vent qu’il faut s’en prendre quand les ailes ne tournent pas dans le bon sens.
Mais n’attendons pas pour déboucher tes bouteilles de Moulin-à.Vent  
Se récrier contre les fautes d’orthographe - certes inhabituelles - n’est-ce pas non plus se battre contre des moulns à vent ?
réponse à . <inconnu> le 01/07/2011 à 12h10 : Se récrier contre les fautes d’orthographe - certes inhabituelles -...
Se récrier contre les fautes d’orthographe - certes inhabituelles - n’est-ce pas non plus se battre contre des moulns à vent ?
C’est exactement le problème actuel avec pas mal de monde, et pas que des jeunes, qui ne savent presque plus écrire autrement qu’en fonaitic, style SMS.
Ne faudrait-il pas leurs mettre les points sur les "i"  
Proche à la fin de ses jours, sa lucidité récupérée, Don Quichotte s’adressa à une bergère de Castille, près du Lit D’eau, d’une rivière:
- Monté sur mon Crazy Horse, je voyais des Moulins Rouges dans ma Folie, Bergère. Mais le Paradis L’atteint ce brave chevalier que vous voyez là quand il connut sa belle Dulcinée. Ce fut la Belle Époque...
Enfin, je tirerai un trait sur mon passé: ce sera un cas barré!
« Se battre contre des moulins à vent »

Cette expression est stupide !

Maître Cornille

Il a raison maître Cornille.

Alphonse D.
réponse à . <inconnu> le 01/07/2011 à 12h10 : Se récrier contre les fautes d’orthographe - certes inhabituelles -...
Contre les fotes d’aurtograf ?

C’est se battre contre des moules, hein, avant.
réponse à . mickeylange le 01/07/2011 à 12h55 : « Se battre contre des moulins à vent » Cette expression e...
Maître Cornille
Je l’avais oublié celui-là.
Pourtant il est connu pour son oeil noir, vu qu’on le surnomme "black-eyed pea" cette page
Miléscuz !
Je m’ai gouru.
Il s’agit bien entendu de Maitre Pierre Cornille ! cette page
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 01/07/2011 à 12h43 : Se récrier contre les fautes d’orthographe - certes inhabituelles ...
Ne faudrait-il pas leurs mettre les points sur les "i"
tu touches là un point délicat dans le maniement d’Expressio. Si je vois que ton "leurs" serait plus élégant sans "s" j’imagine bien qu’il s’agit d’une faute de frappe. Faut-il alors intervenir pour te le dire ? Et si tu rectifies, faire ensuite disparaître le message ?
Si je pense que tu fais une faute, parce que tu ignores telle ou telle règle, ai-je une quelconque autorité pour te donner un cours de grammaire ?
Et le mot déformé ne l’est-il pas volontairement : qui va prendre le risque d’avertir : attention tu a écrit "fôte" , il faut écrire "faute" ?
Bref ce qui est sûr, c’est que les outils modernes ne facilitent pas la perception de la faute, et que même en relisant après validation, on a vite fait de faire une faute avec un clavier "normal". Comment s’étonner alors des fautes commises sur un mobile, et que s’installe peu à peu l’idée dramatique que : bof, l’essentiel c’est qu’on comprenne !
réponse à . chirstian le 01/07/2011 à 16h10 : Ne faudrait-il pas leurs mettre les points sur les "i" tu touches là u...
ai-je une quelconque autorité pour te donner un cours de grammaire ?

Oui, en ce qui me cons(t)erne. On peut toujours oublier un truc et une piqure de rappel ne peut pas nuire ...

fautes commises sur un mobile
Il y en a de plus en plus qui possèdent un "vrai" clavier. Ce qui fout le boxon (faut-il écrire bokson ?) c’est ce foutu codage T9 qui commet les fôtes tout seul comme un grand.

Je n’arrive toujours pas à moudre de la farine avec mon téléphone !
réponse à . SyntaxTerror le 01/07/2011 à 16h36 : ai-je une quelconque autorité pour te donner un cours de grammaire ?...
attention tu a écrit "fôtes" , il faut écrire "fautes".
de rien, de rien, c’est pour utiliser l’autorité que tu me reconnais ! 
Moulins à vent et montées d’eau.... même combat  !!!
Don Quichotte croisa sur son chemin quelques pâles géants à pales qu’il attaqua de son pal. En les voyant il brandit son pal tôt, et avec ce pal, toqué comme il était, il se rua sur les pales lourdes des géants. Face aux pales, il montre sa provocante mine et râle. - Je vous tiens, je vous empale, hurlait-il encore lorsqu’il se retrouva les quatre fers en l’air. À ce moment, son ennemi, l’enchanteur Freston, transforma les géants en moulins.
P.S. Excusez les répétitions, j’ai égaré mon dico de synonymes.
réponse à . chirstian le 01/07/2011 à 09h40 : Memphis je suis sincèrement désolé pour ta petite fille, et...
J’aurais aimé te répondre plus rapidement, mais, comme très souvent, on accès au forum était bloqué...

La mobilisation à laquelle tu dois appeler c’est pour que davantage de moyens soient mis à la disposition de la recherche sur ces maladies
Je le sais. Mais il s’agit de maladies dites rares ou orphelines qui n’atteignant que peu de personnes sont loin d’être prioritaires pour la recherche. D’autre part l’étude SAGHE n’a communiqué que ses premiers résultats et le professeur Carel, son auteur avec qui j’ai discuté déplore qu’ils aient été rendus publics en l’état...
Comme le dit File-au-logis, en attendant mieux, il faut agir dans le court terme et essayer que les enfants puissent profiter du seul traitement qui leur est proposé et bénéfique.
Ne t’excuse pas, je comprends ton point de vue. Mais je suis peut-être mieux placée pour voir les dégâts causés par ces maladies et les bénéfices que l’hormone de croissance peut leur apporter. Quant aux risques ils sont évalués au cas par cas et l’accompagnement des patients est exrêmement rigoureux
Pardon God pour cette semi-monopolisation d’Expressio...
Et malgé l’expression du jour ouvrons plutôt du Chateau Margaux, puisque ma petite fille s’appelle Margaux (et collectionne les bouchons éponymes)
Merci à tous
Pour Voyoux qui a un an de plus aujourd’hui, cette page, ou cette page.
réponse à . memphis le 01/07/2011 à 21h58 : J’aurais aimé te répondre plus rapidement, mais, comme tr&eg...
On a de plus en plus l’ impression de se battre "contre des moulins à vent" lorsqu’ on ne fait, en fin de compte, que réclamer ce à quoi tout être humain devrait avoir droit : la santé (laquelle passe par la recherche, et les soins). J’ ai failli hurler d’ indignation, l’ autre jour, en lisant qu’ une crème anti-vieillissement et anti-rides miracle avait été élaborée à partir de recherches appliquées effectuées en France sur des malades atteints de progéria.Voilà des enfants qui vieillissent à toute vitesse et meurent "d’ usure" entre 13 et 20 ans, et tout ce qu’ on trouve à nous annoncer comme bonne nouvelle est, non pas la découverte du ou des gènes responsables, encore moins de traitements pouvant améliorer la qualité de vie de ces enfants, mais...d’ une crème de beauté qui sera, sans nul doute, très lucrative pour les laboratoires. Et, parlant de risques, si on "laisse faire la nature", on est sûr de tous les cumuler lorsqu’ il s’ agit de maladies orphelines. L’ analyse des bénéfices et des risques est indispensable lorsqu’ il s’ agit d’ un nouveau traitement pour une maladie que l’ on sait soigner ou pour le moins stabiliser. Mais lorsqu’on est démuni, je pense que les atermoiements (surtout pour causes financières) ne sont pas de mise. Bon courage à Margaux.
réponse à . tytoalba le 01/07/2011 à 22h39 : Pour Voyoux qui a un an de plus aujourd’hui, cette page, ou cette page....
MERCI!!!!!
réponse à . <inconnu> le 01/07/2011 à 10h51 : Oui Chirstian, depuis hier je m’interroge sur cette pétition. Autan...
Suis comme toi, je m’interroge... J’ai cherché les articles « internet » traitant de l’hormone de croissance et compréhensibles par qui n’a aucune connaissances sur ce sujet. Et ce que j’ai lu ne m’aide pas à prendre une décision : l’administration de cette hormone ne semble pas sans risques graves... parfois niés par certains, d’ailleurs.

Sans dérobade, je suis assez d’accord avec la conclusion de christian #12 : « La mobilisation à laquelle tu dois appeler c’est pour que davantage de moyens soient mis à la disposition de la recherche sur ces maladies ».

Mon intervention n’a pas grand intérêt, j’en suis consciente. On sourit souvent, on plaisante beaucoup sur Expressio, il m’a semblé normal de participer dans ce moment grave.
réponse à . memphis le 01/07/2011 à 21h58 : J’aurais aimé te répondre plus rapidement, mais, comme tr&eg...
Bon courage car ce que tu vis doit être extrêmement éprouvant...
Ben pourquoi que les autres jours t’es toujours jamais là ?
Eh bien, puisque te voilà : ♫ ♫ ♪♪ Bonaniversaire !
Vous avez dit "aléatoire" ?
Hier nous avions "Entrer comme dans un moulin", et aujourd’hui "Se battre contre des moulins à vent".
En fait, ce n’est peut-être pas pur hasard. En 2011, "se battre..." était sortie le 1er juillet, et "entrer" le 4 du même mois. Nous retrouvons cette proximité lors de la rediffusion.

Reste que nos joyeux drilles vont devoir se creuser beaucoup la tête pour ne pas ressortir les vannes d’hier.
Exceptionnellement, compte tenu de la chaleur, je serai indulgent en cas de répétition.
Par contre, si joseta me ressort son moulin, je promets que je n’y verrai pas que du bleu !
[ORIGINE]

Tous mes compliments, cher God !
Pondre un si long et beau dégagement sans mentionner une fois le nom de Miguel de Cervantes, c’est une performance...
Ces histoires de moulins sont étonnantes pour ne pas dire qu’elles battent de l’aile. Hier nous avons vu que les ânes rentraient comme ils voulaient dans les moulins, alors pourquoi Sancho Panza n’y est-il pas rentré peinard avec son mulet pour les combattre de l’intérieur, en quelque sorte une réédition du cheval de Troie ?
Notez que Sancho aurait pu prendre des œufs frais et profiter de la machinerie des moulins pour fabriquer des pâtes, qu’en honneur de sa dulcinée Annie, il aurait appelées Sancho "Pense à Annie".
Version modernisée : Don Quichotte contre les aliens. Les éoliennes ne sont-elles pas des géants que certains combattent ? cette page
Autre version modernisée : cette page
Et voici votre petit Brassens tant attendu : Don Quichotte de la Mancha.
réponse à . deLassus le 27/07/2013 à 04h41 : Vous avez dit "aléatoire" ? Hier nous avions "Entrer comme dans un m...
si joseta me ressort son moulin...
Ça risque pas, ce jour-là, j’avais été plus généreux en cabarets...(#20)
Les histoires de moulins...c’est du vent ! 
réponse à . <inconnu> le 27/07/2013 à 06h10 : Et voici votre petit Brassens tant attendu : Don Quichotte de la Mancha....
DÉFORMÉE
Ce joueur de football allemand très doué avait été repris en équipe nationale et depuis lors on l’appelait : Don qui shoote de la Mannschaft.
réponse à . <inconnu> le 27/07/2013 à 06h10 : Et voici votre petit Brassens tant attendu : Don Quichotte de la Mancha....
Mintaka t’es taquin, coquin.......Bien évidemment IL n’a rien à voir avec cette œuvre mais on peut profiter de cette allusion pour souligner l’amitié qui liait les deux artistes.......
Le seul moulin a vent dont IL fit mention, IL ne fit que l’écrire puisqu’IL donna ce texte à Marcel Amont qui en fit une très agréable interprétation.......

Allez, HOP !.......mon kawa.......
réponse à . deLassus le 27/07/2013 à 04h41 : Vous avez dit "aléatoire" ? Hier nous avions "Entrer comme dans un m...
1. Lutter contre des ennemis ou des difficultés imaginaires

Wouaou........J’y crois pas !.......T’es même allé vérifier ces dates ?.........
Si ça c’est pas sodomiser les diptères............
CHARADE
Mon premier est---> petit poisson rouge
Mon deuxième est---> végétal aquatique
Mon troisième est---> un liquide
Mon tout ---> Don Quichotte l’est. (Michel, aussi)
Avant on faisait des 4CV, Dauphines, Caravelles, R8, R10, Coccinelle, Simca 1000........Elles avaient le moulin arrière.
Aujourd’hui à part une prestigieuse marque Allemande on ne fait plus que des voitures avec le moulins avant........
réponse à . joseta le 27/07/2013 à 08h58 : CHARADE Mon premier est---> petit poisson rouge Mon deuxième est---> v&ea...
IDE-ALGUE-EAU...........*

Madre de dios, j’ai trouvé !.............OLE !!!!!!!!!!!!!!!!

*Pas seulement Michel.....Anne aussi........
DEVINETTE
Il y avait, sur les étagères tous les produits lorrains, dont un sur une étagère élevée. Lequel ?
réponse à . joseta le 27/07/2013 à 09h09 : DEVINETTE Il y avait, sur les étagères tous les produits lorrains,...
T’as vraiment un don : quiche haute !
Bonnes réponses de Boubacar et Mintaka.
La réponse que j’avais prévue (à la devinette)
- la quiche, donc quiche haute.
Que d’eau a passé sous la roue du moulin depuis 2 ans ! En partie grâce à notre mobilisation mais surtout parce que la HAS a reconnu le manque de fiabilité de l’ étude SAGHE dans son état actuel, le traitement est autorisé pendant 5 ans encore. Sous certaines réserves et bien encadré. En attendant ma Margaux a commencé à grandir. Elle restera petite mais ses organes internes vont maintenant se développer en fonction de sa taille.
Merci à tous, d’accord ou pas. Mais dans l’état actuel du budget de la recherche, il y a de moins en moins de chances pour qu’elles s’occupe de ces maladies rares et orphelines.... Alors on fait avec les moyens du bord cette page
Transformation d’un moulin
Ce moulin devient à vent parce que le moulin ’est au lien’ !
réponse à . memphis le 27/07/2013 à 09h45 : Que d’eau a passé sous la roue du moulin depuis 2 ans ! En par...
Jolie vidéo, Memphis...Je suis très content pour Margaux, bien que je pense que chez l’être humain, ce n’est pas sa forme mais son contenu qui importe réellement.
Entièrement d’accord avec Joseta.
Joseph Pujol, dit "le Pétomane" fut lui aussi un moulin à vent célèbre au début du 20è siècle.
En fait de moulin à vent, je préfère celui que l’on trouve dans le Beaujolais, mais il est peut-être encore trop tôt pour me rendre au bar;
réponse à . memphis le 27/07/2013 à 09h45 : Que d’eau a passé sous la roue du moulin depuis 2 ans ! En par...
La recherche n’ avance, hélas, qu’ à condition d’ être lucrative, ce que les remèdes aux maladies rares ne seront jamais... Je pense que l’ on devrait taxer tous les cosmétiques "anti-âge" et que ces taxes soient reversées à la recherche médicale. Mais je rêve... Et rien ne m’ étonne plus. N’ ai-je pas reçu une lettre m’ informant que je ne bénéficiais plus du régime "longue maladie" pour mon diabète insulino-dépendant ! Comme s’ il pouvait guérir... Bon courage à vous deux. J’ ai eu le coeur serré en visionnant la vidéo, notamment lorsque le personnage qui représente Margaux dit "J’ ai un coeur gros comme ça mais le mien risque de rester tout petit". Mon fils aîné est mort brutalement d’ une crise cardiaque en mars. Lui aussi avait un "coeur gros comme ça". Je souhaite donc une heureuse vie à Margaux, même si elle reste petite. La taille n’ a aucune influence sur la générosité, et ceux qui se moquent sont des imbéciles...
réponse à . lafeepolaire le 27/07/2013 à 10h12 : Joseph Pujol, dit "le Pétomane" fut lui aussi un moulin à vent c&e...
Non seulement "le pétomane" fut un moulin à vent, mais il se produisit au Moulin Rouge !
C’est même le sujet d’un des premiers films d’Edison (muet hélas...) : cette page.
Le moulin, on y entre peut-être facilement, mais on n’en sort pas !
réponse à . deLassus le 27/07/2013 à 10h52 : Non seulement "le pétomane" fut un moulin à vent, mais il se produ...
A peine avais-je terminé mon intervention sur le pétomane, le bandeau de droite m’annonce une nouvelle offre de gaz, eni.
C’est d’un goût...
réponse à . deLassus le 27/07/2013 à 11h03 : A peine avais-je terminé mon intervention sur le pétomane, le band...
De gazibus et coloribus non disputandum...
réponse à . deLassus le 27/07/2013 à 10h52 : Non seulement "le pétomane" fut un moulin à vent, mais il se produ...
Le pétomane
Un film muet qui fit du bruit !
La carrière du pétomane s’est terminée tragiquement: en plein spectacle, il eut un trou de mémoire.
DEVINETTE
Dans quelle ville du Pays de la Loire le chanteur Tino Rossi rendait-il un hommage involontaire à Don Quichotte ?
- Nantes, sur les affiches, on pouvait lire: Rossi Nantes.
réponse à . <inconnu> le 27/07/2013 à 13h45 : La carrière du pétomane s’est terminée tragiquement: ...
Pourtant, il pétait la santé...
réponse à . deLassus le 27/07/2013 à 04h41 : Vous avez dit "aléatoire" ? Hier nous avions "Entrer comme dans un m...
Totalement aléatoire, je suis bien placé pour le savoir.
Le principe est simple : j’extrais une liste de toutes celles pas encore rediffusées et publiées antérieurement à une certaine date (au-delà de deux ans par rapport au jour courant). Ensuite, un algorithme (endiablé) calcule un entier X compris entre 1 et le nombre de celles extraites, et c’est donc la Xe des extraites qui est publiée.

Le blème est que, là, je n’en ai plus que 16 en stock de non rediffusées. Je vais donc devoir rapprocher la date limite de sélection.
réponse à . memphis le 27/07/2013 à 09h45 : Que d’eau a passé sous la roue du moulin depuis 2 ans ! En par...
Un grand coeur vaut cent fois mieux qu’une grande taille. Je souhaite qu’enfin " la science " se penche sérieusement sur ces maladies orphelines. Je suis certaine que tu saura montrer à Margaux les véritables valeurs. Je lui souhaite beaucoup de courage ainsi qu’à toi et à ses parents.
réponse à . mitzi50 le 27/07/2013 à 10h21 : La recherche n’ avance, hélas, qu’ à condition d&rsquo...
Qu’importe qu’ils soient grands, petits, gros ou maigre pourvu que nous les gardions en vie. Je pense à toi Mitzi.
réponse à . <inconnu> le 27/07/2013 à 13h45 : La carrière du pétomane s’est terminée tragiquement: ...
Était il parent avec Marcel Prout ?........
Voilà une question qui me taraude car ce dernier ne souffrait point de trous de mémoire puisqu’il se remémora l’histoire des madeleines........ 
réponse à . God le 27/07/2013 à 14h23 : Totalement aléatoire, je suis bien placé pour le savoir. Le princi...
un entier X compris entre 1 et le nombre de celles extraites, et c’est donc la Xe des extraites qui est publiée.

Puréeeeeeeeeeeeeee !
C’est si compliqué que çà ?????
J’aurais pô cru !..........
réponse à . God le 27/07/2013 à 14h23 : Totalement aléatoire, je suis bien placé pour le savoir. Le princi...
Je vais donc devoir rapprocher la date limite de sélection.

ou nous en pondre de nouvelles. "meunier, tu dors, ton moulin va trop vite".

cette page
Courage Mitzi. Je pense que c’est ce qui peut arriver de pire à un père ou à une mère, ça ou voir son enfant décliner de jour en jour en connaissant l’issue. Je te serre très fort dans mes bras.
réponse à . memphis le 27/07/2013 à 17h12 : Courage Mitzi. Je pense que c’est ce qui peut arriver de pire à un ...
Merci, Memphis. Il est vrai qu’ il n’ y a même pas de mots pour ça. Ma seule consolation est qu’ il a eu une vie bien remplie et un métier qui le passionnait, et que sa mort a été sans souffrance pour lui. Mais il a laissé deux filles de 14 et 11 ans... et malgré le courage immense et l’ affection de leur maman, leur père, qui les adorait, leur manque. Et ne peut être remplacé.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Se battre contre des moulins à vent » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?