Se crêper le chignon - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Se crêper le chignon

Se battre, se disputer violemment (entre femmes)

Origine

L'étymologie du mot 'chignon' est intéressante !
'chaignon' ou aussi 'chäegnon', au XIIe siècle, désigne la nuque. Le mot est issu du bas latin 'catenio', lui-même venu de 'catena' (chaîne).
Pourquoi la nuque en partant d'une chaîne ? Deux hypothèses sont évoquées. D'abord le fait que la nuque soit vue comme une chaîne de vertèbres ; ensuite, par métonymie, à cause de la chaîne passée au cou du prisonnier.
C'est par croisement avec 'tignon', qui désignait une masse de cheveux relevés sur la nuque, que le sens actuel serait apparu au XVIIIe siècle.

Si cette expression n'est utilisée que pour désigner une dispute ou une bagarre entre femmes, c'est bien parce qu'elles seules, en occident, peuvent porter leur chevelure relevée et groupée derrière ou sur la tête, formant ainsi ce qu'on appelle un chignon.
Et, lorsque ces gentes dames se bagarrent, si jamais elles s'attrapent par leurs cheveux, leur chignon est complètement explosé et ne ressemble plus à rien.

Maintenant, passons à l'explication du crêpage. Il n'y a là aucune allusion à une quelconque crêpe déposée sur les cheveux ; non, le crêpage consiste, selon le Robert, à "gonfler les cheveux en repoussant une partie de chaque mèche avec le peigne ou la brosse de manière à les faire gonfler".
Alors, les inventeurs de l'expression, ont dû considérer que, à l'issue de la bagarre, lorsque les protagonistes avaient leur chignon défait et leurs cheveux complètement ébouriffés, cela pouvait être mis sur le compte d'une tentative de crêpage fort peu réussie.

Exemple

« Au marché de Briv'-la-Gaillarde
À propos de bottes d'oignons,
Quelques douzaines de gaillardes
Se crêpaient un jour le chignon.
À pied, à cheval, en voiture,
Les gendarmes mal inspirés ?
Vinrent pour tenter l'aventure
D'interrompre l'échauffourée
Or, sous tous les cieux sans vergogne,
C'est un usag' bien établi,
Dès qu'il s'agit d'rosser les cognes
Tout l'monde se réconcilie.
Ces furies perdant tout'mesure
Se ruèrent sur les guignols,
Et donnèrent je vous l'assure
Un spectacle assez croquignol. »
Georges Brassens - Hécatombe

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Se crêper le chignon » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede Sich in die Haare kriegenSe prendre par les cheveux
Angleterreen To have a set-toAvoir une prise de bec
Angleterreen To have a bitch fightSe disputer comme des chiennes
États-Unisen To get into a catfightEntrer dans une bagarre de chats
Espagnees Arrancarse el moñoS'arracher le chignon (entre femmes)
Argentinees Agarrarse de las mechasSe prendre par les mèches
Espagnees Agarrarse del moñoS'accrocher au chignon
Espagnees Tirarse de los pelosS'arracher les cheveux
Grècegr Πιάστηκαν μαλλί με μαλλίSe prendre aux cheveux
Italieit Prendersi per i capelliS'agarrer par les cheveux
Italieit prendersi per i capellise prendre par les cheveux
Italie (Sicile)it Scippàrisi 'i capìddiS'arracher les cheveux
Pays-Basnl Elkaar in de haren vliegenSe voler dans les cheveux
Pays-Basnl Elkaar de hersens inslaanSe casser les cerveaux les uns les autres
Pays-Basnl Tekeer gaan als viswijvenSe battre (disputer) comme des poissonnières
Brésilpt Se agarrar pelos cabelosS'attraper par les cheveux
Roumaniero A se paruiS'arracher les cheveux

Vos commentaires
Je croyais la choucroute passée de mode
à part la choucroute bleue de Marge dans les Simpson ;

et l’alasacienne au vin blanc bien sûr.
réponse à . <inconnu> le 13/05/2008 à 02h43 : Je croyais la choucroute passée de mode à part la choucroute bleue...
Bonjour ! Est-ce que l’on peut aussi se crècher le pignon..? voire se crasher l’opinion..? Et est-ce qu’elle crèpe, Suzette ..?
"elles seules, en occident, peuvent porter leur chevelure relevée et groupée derrière ou sur la tête, formant ainsi ce qu’on appelle un chignon."

Oh mais... nos garçons s’y mettent aussi, par le truchement des "tied dreadlocks", savamment remontées sur le sommet du crâne... (bien que déjà passablement crépées ou feutrées...)
réponse à . AnimalDan le 13/05/2008 à 03h19 : "elles seules, en occident, peuvent porter leur chevelure relevée et grou...
nos garçons s’y mettent aussi
Là Jason descendit, qui ne faisoit encor
Que friser son menton d’un petit crespe d’or
Pierre de Ronsard (1524-1585)
Ne pas confondre se crêper le chignon

et se chiner le croupion ...
C’est pour cela que les chauves sont toujours sympas...
Expression française bien illustrée sur cette page, non ? Belle journée pluvieuse pour nous, que je vous souhaite douce à tous !
iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii Bon anniversaire Bonobo.

Pas de quoi se crêper le chignon aujourd’hui. Belle journée ensoleillée encore, profitons-en, ça ne va pas continuer, durer longtemps. 
J’envoie donc un peu de bleu à ceusssss qui n’en ont pas.
C’est pourquoi les sumos, quand ils ne combattent plus, coupent leurs longs cheveux, car à quoi bon garder un chignon qui ne sera plus crêpé, hum, je vous le demande ?

Bon anniv’ Grand Singe et bonne journée à tous !
réponse à . momolala le 13/05/2008 à 07h51 : Expression française bien illustrée sur cette page, non ? Bel...
Bonjour ! Ah ce crêpage de chignon entre Bonnemine et Falbala ! Superbe...
Et bon anniversaire à Bonobo, puisqu’il a un an de plus.
Ce matin, le système envoyeur a fait très fort : j’ai reçu... sept messages from expressio...et ça ne m’a même pas irritée. Je ne suis pas prête à aller crêper le chignon à qui que ce soit.
Je suis ZEN !!!
Situation (hélas ?) puissamment érotique pour l’homme, l’algarade féminine permet de rétablir une hiérarchie naturelle. Mode de fonctionnement animal qui n’est pas pour déplaire aux hommes-spectateurs tant que modérément va la claque à la figure... 
Il faut noter que vouloir tirer les cheveux d’une autre, c’est inconsciemment vouloir lui retirer un peu de sa puissance érotique. D’où la complaisance (à peine ?) éhontée de l’homme face à une telle situation. Un peu pervers tout cela mais qu’est-ce qui ne l’est pas ? On aurait aussi pu évoquer la queue de cheval et sa symbolique.

Pour illustrer cela, rappelez-vous le film tiré du roman controversé à sa sortie de Zola :" l’Assommoir " qui a donné le film : " Gervaise " :cette page
Voyez l’attitude un peu (?) lâche de "Charles"…
réponse à . AnimalDan le 13/05/2008 à 03h02 : Bonjour ! Est-ce que l’on peut aussi se crècher le pignon..? ...
Et est-ce qu’elle crèpe, Suzette ..?

En ce cas, on peut dire que ce n’est pas brillant.
Dany.
Flash info :
Deux peintres en bâtiment se sont crépis le chantier car ils ne pouvaient pas se voir en peinture !
Quelqu’un demanda : "C’était show ou chaux Allah ?"...>> (A la chaux)
Comme quoi hein, se mélanger les pinceaux est dangereux. Que ce soit avec un Crétin ou un Musulman. 
réponse à . AnimalDan le 13/05/2008 à 03h19 : "elles seules, en occident, peuvent porter leur chevelure relevée et grou...
c’est bien parce qu’elles seules, en occident, peuvent porter leur chevelure relevée et groupée derrière ou sur la tête,
erreur, cher ami ! ce sont les hommes, qui, les premiers, ont porté les cheveux longs rassemblés derrière la nuque en un catogan
C’est bizarre, je pendais que le mot crêper venait du tissu que portait les femmes le crêpe.
réponse à . <inconnu> le 13/05/2008 à 10h18 : C’est bizarre, je pendais que le mot crêper venait du tissu que port...
C’est bizarre, oui ..! 
Et... tu pendais, donc ..? 
Bonjour bonjour, les gosses ! Beau long ouiquinde pour les plaisanciers. Sauf ceux des Sables d’Olonne, évidemment, qui faillirent se crêper le chignon avec les pêcheurs, qui veulent du carburant pas cher pour aller de plus en plus loin pêcher du poisson de plus en plus rare...
réponse à . rigolote le 13/05/2008 à 08h47 : Bonjour ! Ah ce crêpage de chignon entre Bonnemine et Falbala ! ...
cette page

Se le crêper à coups de poissons peut sembler hasardeux, ça doit plutôt aplatir les mèches, non..? Mais l’on conçoit mieux de visu que les premiers peignes aient pu, par association d’idées, être fabriqués à l’aide des arêtes de malheureux aquatiques...
réponse à . cotentine le 13/05/2008 à 09h55 : c’est bien parce qu’elles seules, en occident, peuvent porter leur c...
C’est pas à moi qu’il faut dire ça, chère amie ..! 
Tout d’abord un bon anniversaire à la personnalité du jour...

Et si nous re-chignons,risquons-nous plusieurs fois un crêpage de chignons?Par mesure de sécurité,je vais garder les cheveux courts...
réponse à . AnimalDan le 13/05/2008 à 10h37 : C’est pas à moi qu’il faut dire ça, chère amie ...
Bonjour à tous.
Très bon anniversaire à Bonobo.
Oui Cotentine, en voyant les images, hier à la télé j’ai pensé à toi puisque c’était dans ton coin.  
réponse à . Muscat le 13/05/2008 à 10h47 : Tout d’abord un bon anniversaire à la personnalité du jour.....
... et moi les miens, longs comme un jour sans Expressio..!
réponse à . AnimalDan le 13/05/2008 à 10h36 : cette page Se le crêper à coups de poissons peut sembler hasardeux...
Et qu’on appelle le coiffeur "le merlan" ? 
réponse à . <inconnu> le 13/05/2008 à 09h06 : Flash info : Deux peintres en bâtiment se sont crépis le chant...
tu as quelque chose contre les peintres en bâtiments ?

Mickeylange (peintre en bâtiments)  
Deux femmes qui se crêpent le chignon
c’est trognon,
et c’est souvent pour du pognon
une des deux l’a dans dans l’oignon
et elle prend des gnons.
Moi le maquignon
fils de bouguignon
je regarde ça au travers de mes lorgnons
avec mes compagnons grognons,
a la lumière d’un lumignon
en mangeant des rognons
avec un mauvais quignon

c’est mignon ?
non c’est trop con !
Eh eh... Oui, je crois bien que le "merlan" tient son sobriquet des "arêtes" du peigne...
Ah, le "-Bien dégagé avec la "raie" (!) sur le côté, s’il vous plait...", commande de ma moman quand elle me laissait dans les griffes du tondeur du quartier ..! Et ce sadique me disait à chaque fois, en me brossant le pif entre deux coups de ciseau: "-Si tu manges tes ch’veux, qu’est-ce qu’y va me rester à midi, alors ..?!" 
happy-versaire Bonobo !!!

et bonne semaine à vous tous et toutes, pour le rembourrage des fauteuils les petits tapons de crin sont chignons ...
réponse à . sylphide le 13/05/2008 à 11h27 : happy-versaire Bonobo !!! et bonne semaine à vous tous et toutes, p...
Le Bonobo, le Bonobo
De tous les sing’s est le plus beau
Le plus intelligent
Chez lui les gens
Plutôt que se faire la guerre
Ce n’est pas un mystère
Se font moultes papouilles
Et plutôt que chignon s’crêper
Ou bestialement s’étriper
S’épouillent
De la tête jusqu’aux... pieds.
Bon, O bo-n’anniversaire !
- elle lui a pas donné un gnon ?
VGE
- mais chi...
c’était pourtant pas le Maire de Château-Chignon, VGE, "ak" ses trois tifs enroulés-collés ..?
réponse à . AnimalDan le 13/05/2008 à 11h26 : Eh eh... Oui, je crois bien que le "merlan" tient son sobriquet des "arête...
Le "merlan" est celui qui poudrait les perruques avec du talc, comme l’on passe les merlans dans la farine avant de les cuisiner....
réponse à . sylphide le 13/05/2008 à 11h37 : Le "merlan" est celui qui poudrait les perruques avec du talc, comme l’on ...
Au temps pour les peignes ..!
cette page 
réponse à . mickeylange le 13/05/2008 à 11h04 : tu as quelque chose contre les peintres en bâtiments ? Mickeylange (...
Pas dut tout !
Tu tiens la corde en ce qui concerne le chantier du Phare... qui pourrait être repeint en rose, comme un claque !
Elpp, arrêté, menotté pour outrages aux bonnes sœurs, euh moeurs…
Le scandale ! 

@ Elpp : Vandales en Vendée ?
Vindedious !
Franchement, ça frise... le ridicule !
réponse à . sylphide le 13/05/2008 à 11h37 : Le "merlan" est celui qui poudrait les perruques avec du talc, comme l’on ...
Tu as l’air de t’y connaître en tortures de garde-à-vue…
Es-tu volontaire pour alpaguer Elpp et le cuisiner façon sauce gribiche ?
Mais attention ciboulette !
réponse à . AnimalDan le 13/05/2008 à 11h26 : Eh eh... Oui, je crois bien que le "merlan" tient son sobriquet des "arête...
Tu souffrais de la maladie appelée : trichotillomanie ?

Cadeau pour Bridge : cette page
réponse à . AnimalDan le 13/05/2008 à 10h52 : ... et moi les miens, longs comme un jour sans Expressio..!...
Alors ils sont de plus en plus longs puisque les jours continuent à s’allonger!Comment feras-tu quand ils vont diminuer?
réponse à . <inconnu> le 13/05/2008 à 11h54 : Tu souffrais de la maladie appelée : trichotillomanie ? Cadeau...
Que non... c’est plutôt-plus-tard, lorsque j’ai libéré ma croissance capillaire, que cette manie toutefois aussi ponctuelle qu’intermittente m’a attrapé... Mais pour lors, il ne s’agissait que des "petits cheveux" dont le sadique en blouse bleue me couvrait le visage au fur et à mesure de la coupe, et dont je tentais de me débarrasser, dans un silence stoïque mais certainement relatif, en soufflant et crachotant...
vieille tradition de nos campagnes : on faisait des crêpes à mardi-gras et on les faisait sauter le plus haut possible. Dans un conte de Grimm ou d’Andersen je me souviens de deux fils qui se départagent en faisant sauter une crêpe... à travers la cheminée. La faire sauter en tenant une pièce dans sa main laissait augurer la même entrée d’argent que d’entendre le chant du coucou avec une pièce en poche.
Naturellement si on ratait son coup, la crêpe allait atterrir n’importe où. Il était donc fréquent de se crêper le chignon, au sens propre (euh!... au sens sale !) et comme cela ne faisait pas plaisir , un crêpage de chignon s’en suivait, au sens figuré.
Quant à la crêpe brulée, donc noire : il fallait en faire son deuil. Ce qui explique que ...
mais je ne vais quand même pas tout vous dire, hein ! 
réponse à . Muscat le 13/05/2008 à 12h03 : Alors ils sont de plus en plus longs puisque les jours continuent à s&rsq...
Ils ne sont point encore trop caducs, et vivent à leur gré la ronde des saisons (et des salaisons, vu le climat seino-marin...), sans que j’aie remarqué un parallèle évident entre la vitesse de leur pousse et celle du vent entre les barreaux de falaises ! 
réponse à . chirstian le 13/05/2008 à 12h06 : vieille tradition de nos campagnes : on faisait des crêpes à m...
La coutume perdure, je pense...
Bon, c’est pas tout, vous avez vu l’heure..?! Marchel, un pastiche, chignon rien !!
réponse à . chirstian le 13/05/2008 à 12h06 : vieille tradition de nos campagnes : on faisait des crêpes à m...
En tant que Breton, je trouve ton commentaire à Cidre !
Pom pom pom pom ! 

@ Animal > Etait-ce une coupe au bol au raz du nez ?
il ne faut pas confondre chignon crêpé et chignon crépu .
quant à la crépine elle ne permet pas de remplacer la craie par ...quoi que ce soit.
réponse à . AnimalDan le 13/05/2008 à 12h11 : La coutume perdure, je pense... Bon, c’est pas tout, vous avez vu l’...
Marcel, pour moi ce sera plutôt un cépage de Chinon !
réponse à . Muscat le 13/05/2008 à 12h03 : Alors ils sont de plus en plus longs puisque les jours continuent à s&rsq...
Ce n’est pas certain du tout qu’ils diminuent cette année dans la mesure où l’année 2008 risque fort d’être torchée vite fait bien fait. Surtout vers le mois dit d’Août.

Dire que les sportifs vont se crêper le chignon pour des médaillons de veau…
Moi, j’aime bien car tout le secret est dans la farce. 
réponse à . <inconnu> le 13/05/2008 à 12h29 : Ce n’est pas certain du tout qu’ils diminuent cette année dan...
Ca nous promet un beau crêpage de Chinois !
Plus gaiement burlesque, souhaitons-le, que l’hécatombe sismique présente 
Peut-on être atteint de crêpologisme ?
La Femme est-elle une harpie qui Signor ?
Sont-elles en nombre ici ?

Jean quête...

@ Animal > Insoutenable ! Dire qu’en sous-sol, le Tibet pousse la Chine vers l’est ; faut-il-y-voir un cygne vis-à-vis du dragon ? 
réponse à . chirstian le 13/05/2008 à 12h20 : il ne faut pas confondre chignon crêpé et chignon crépu . q...
Une pompe sans crépine c’est....
comme une pipe sans... tabac

Fellahchion
réponse à . <inconnu> le 13/05/2008 à 12h40 : Peut-on être atteint de crêpologisme ? La Femme est-elle une ha...
la femme est l’avenir de l’homme, comme la perruque est celle du chignon. Pas de quoi s’en faire des cheveux, ni les couper en 4 pour comprendre pourquoi.
craignons de chiper !  
réponse à . chirstian le 13/05/2008 à 12h06 : vieille tradition de nos campagnes : on faisait des crêpes à m...
Tu ne confondrais pas avec la chandeleur, en février ? Chez nous les crêpes , c’est à ce moment qu’on les fait plus spécialement. On tient une pièce dans une main et on fait sauter la crêpe. Si elle se retourne sans tomber à terre, on ne manquera pas d’argent dans l’année. 
réponse à . <inconnu> le 13/05/2008 à 12h15 : En tant que Breton, je trouve ton commentaire à Cidre ! Pom pom pom ...
@ Animal > Etait-ce une coupe au bol au raz du nez ?
Au raz du Nez? A la pointe du Raz!
C’est King Louis qui chante:

Bon anniv Bonobo, bon anniv, bon anniv!
On n’est pas là pour se crêper les tifs!
Viens, qu’on te refasse le chignon,
C’est vrai, t’es par trop mignon!
réponse à . tytoalba le 13/05/2008 à 14h45 : Tu ne confondrais pas avec la chandeleur, en février ? Chez nous les...
tu as tout à fait raison : la chandeleur est la fête des crêpes, mais je n’ai pas tort : le mardi gras aussi. Les enfants faisaient le tour des maisons pour recevoir les oeufs, la farine... Je me souviens d’une comptine :
mardi gras t’en vas pas
j’fais des crêpes , jfais des crêpes
mardi gras t’en vas pas
j’fais des crêpes et t’en auras !...
oui, bon , je sais ... mais il faut l’imaginer chantée par La Callas accompagnée par les choeurs de l’Armée Rouge, hein !  

(il va sans dire que le reste de mon explication relevait de la fantaisie ...Il y a une tradition qui conduit à envoyer la 1° crêpe au dessus de l’armoire, mais sur le chignon, je n’en connais pas ! )
Maintenant, passons à l’explication du crêpage. Il n’y a là aucune allusion à une quelconque crêpe déposée sur les cheveux

C’est rassurant !
Sinon, on aurait pu croire que les personnes aux cheveux crépus ... sont nées coiffées.
je viens du théâtre alors coup de peigne dans le chignon et crêpage , avec le bouche enfarinée...c’est du quotidien !!!
réponse à . chirstian le 13/05/2008 à 14h10 : la femme est l’avenir de l’homme, comme la perruque est celle du chi...
la femme est l’avenir de l’homme

Paraît-il, la femme serait l’aiguille de l’homme et l’homme pour la femme un aiguillon.
Piquant, n’est-ce pas ? Surtout pour l’homme qui pique du nez facilement.
Tu comprends, la femme, elle s’en fiche, elle a son dé à coudre en guise de protection. Elle brode l’avenir du couple, tandis que lui se dépense sans compter au quotidien, le doigt sur la couture du pantalon ; parfois la braguette, c’est vrai, c’est vrai… Mais est-ce une raison pour se crêper le pantalon ?
Non ! Trois fois non ! 
réponse à . <inconnu> le 13/05/2008 à 16h40 : la femme est l’avenir de l’homme Paraît-il, la femme serait l&...
c’est vrai que la femme brode facilement. Mais en conclure qu’elle est piquée !??? Je m’empresse (dard dard) de me désolidariser de tes assertions sexistes. Et je rédige ceci sur du papier crépon en guise parfaite bonne foi.
Dans le dictionnaire lorrain, chigner, c’est pleurnicher !
Un chignon fait-il chigner les yeux fermés ?
J’sais pas à vrai dire...

Ach c môffais !
réponse à . chirstian le 13/05/2008 à 17h17 : c’est vrai que la femme brode facilement. Mais en conclure qu’elle e...
Je savais que tu me lâcherais Frédéric… 
y a-t-il quelques pieds bleus (j’ai appris récemment que le bleu outremer se confondait avec le noir, merci Expressio!) sur ce site, qui aurait connu le créponé du Cours Bertania, à Bône ?
Pour ceux qui ne le connaîtront jamais, c’était du plaisir à l’état pur : une glace au citron mais plus... avec moins de... en fermant les yeux et du ... . Non, je ne saurais pas expliquer ! Mais le bonheur existe, je l’ai rencontré !
(j’arrête, parce que je suis en train de baver sur mon clavier ...) 
Faut être sérieux Chirst sinon tu n’auras pas ta glace préférée.

Le crêpage féminin*, c’est de l’écrémage naturel dans une entreprise.
Surtout qu’ensuite, ramassées à la p’tite cuillère, les protagonistes sont souvent licenciées pour "dégoûts et léchures" sur collègues bien vues.
Faut avouer, ce n’est pas de pot !

Pire, au final, c’est aux Prudes Hommes de juger ces femmes enragées, eux qui ne demandent rien d’autre que la paix sociale. Quoi ??? Non ce n’est pas macho tout ça !

* Il est à noter que les hommes qui se chamaillent ne se tirent pas les cheveux, c’est plutôt accidentel. D’ailleurs, "objectivement", c’est rare qu’ils se battent, ils s’expliquent et ce n’est pas pareil. Ouais, nuance. Même qu’ils boivent un coup ensuite, ce qui prouve bien qu’ils cherchaient une excuse pour se désaltérer ces salauds. Un peu comme John Wayne dans l’Homme tranquille :cette page
réponse à . <inconnu> le 13/05/2008 à 17h31 : Faut être sérieux Chirst sinon tu n’auras pas ta glace pr&eac...
Même qu’ils boivent un coup ensuite, ce qui prouve bien qu’ils cherchaient une excuse pour se désaltérer
voila : tout est dit ! Si les hommes ne se cherchaient pas d’excuses, au lieu de boire ensuite, ils boiraient à la place... Cela économiserait des gnons et pas seulement des chichi gnons ! Bon, du coup ils auraient le temps de boire plus. De passer de la cirrhose à la sept ou huit roses. Dites le avec des fleurs, qu’elles nous répètent, nos femmes !
Bon, note que l’alcool fait déjà beaucoup plus de morts que les bagarres, mais comme disait la grosse Bertha : un canon de plus ou de moins, hein !.. Non, je confirme : ne pas se chercher d’excuses, jamais. Surtout qu’à force d’en chercher , il y en a qui finissent par s’en trouver ! Et s’ils en trouvent bien, ils s’en trouvent mal. Fatalement : quand tu prends de la bouteille tu la lampes.Et après tu prends ta vessie pour une lanterne,et tu la brules. Dac, Pierre ?
Non, finalement je rejoins Lao Tseu : la bagarre ,non, l’eau ferrugineuse : oui !
réponse à . <inconnu> le 13/05/2008 à 11h42 : Pas dut tout ! Tu tiens la corde en ce qui concerne le chantier du Phare......
Elpp, arrêté, menotté pour outrages aux bonnes sœurs, euh moeurs…
ça m’étonne pas, HoubaHobbes a fait deux interventions hier, dont une signée " admirat" ce qui prouve qu’il a retrouvé sa liberté et a pris la place du pépé, qu’on ne voit plus.
Je pense à une mutinerie dans le phare.
D’autre part il parait qu’il y aurait eu du crêpage de chignon et Houba aurait muté LPP sur une trirème.

(source; Mlle Lapompe)
réponse à . <inconnu> le 13/05/2008 à 11h42 : Pas dut tout ! Tu tiens la corde en ce qui concerne le chantier du Phare......
Soyons sérieux : Expressio est un amer linguistique, vu du monde entier, et guidant le navigateur en français pour lui permettre de parerr les écueils de la langue. A ce titre, il se doit d’être blanc, couleur renvoyant tout le spectre du visible. Le salon rose se trouve à l’intérieur, et pas de quoi se crêper le chignon à ce sujet !
réponse à . <inconnu> le 13/05/2008 à 11h49 : Tu as l’air de t’y connaître en tortures de garde-à-vue...
Là, tu cherches à passer un ouiquinde dans le cul-de-basse-fosse du phare, hein ? A te crêper le chignon avec les rats-taupiers d’HoubaHOBBES...
réponse à . Elpepe le 13/05/2008 à 18h18 : Soyons sérieux : Expressio est un amer linguistique, vu du monde ent...
tu t’es évadé !
alors suis collé samedi ?

Elle est ou Lapompe ??? grrrrrrr
réponse à . file_au_logis le 13/05/2008 à 15h08 : @ Animal > Etait-ce une coupe au bol au raz du nez ?Au raz du Nez? A la poi...
Pas de bol, je préfère le Raz de Sein avec BB, moi...
réponse à . chirstian le 13/05/2008 à 15h36 : tu as tout à fait raison : la chandeleur est la fête des cr&ec...
mon explication relevait de la fantaisie
Ah ben ça alors ! Collé samedi !
réponse à . chirstian le 13/05/2008 à 15h36 : tu as tout à fait raison : la chandeleur est la fête des cr&ec...
Au Mardi gras et à la Chandeleur, nouz aussi, on dégustait nos tantimoles
réponse à . chirstian le 13/05/2008 à 17h24 : y a-t-il quelques pieds bleus (j’ai appris récemment que le bleu ou...
Bof... Celles du Milk Bar d’Alger -avant l’attentat à la bombe- étaient bien meilleures, tu penses !
réponse à . chirstian le 13/05/2008 à 18h14 : Même qu’ils boivent un coup ensuite, ce qui prouve bien qu’il...
Je trouve ton raisonnement bien allant, Biquet...
Avec le retour du beau temps, je m’évade beaucoup du phare d’Expressio et prends le large, mais jamais la tangente : règle d’or du vieux marin.
réponse à . mickeylange le 13/05/2008 à 18h15 : Elpp, arrêté, menotté pour outrages aux bonnes sœurs, ...
Je pense à une mutinerie dans le phare.

Sans doute que les privations étaient trop dures à supporter. Une bataille de polochons qui aura mal tourné et dégénéré en saucissonnage à sec des plus faibles… C’est triste à dire mais une nuit d’hôtel dans un phare de cet acabit devrait être une nuit paisible et bercée de rêves, d’illusions magnifiques. Mais non, voilà, la sécurité n’était pas au rendez-vous et les Ténardiers locaux (Elpp + BB) se sont faits certainement rabrouer sérieux par la clientèle. Quand tu penses que ce phare est côté en bourse, c’est un coup à y laisser la peau de ses roubignolles, peau avec laquelle, les plus spécialisées feraient des supports tendus à dessins et à l’encre de Chine même. Non, je te le dis Mickey, pour le Salut de tes oreilles, vivre à demeure dans le phare, c’est vivre en danger permanent. Autant en sortir définitivement, tu vois et même shooter de bon cœur dans la première bitte venue, Quai des Brumes.
Euh, faut être dur au mal sur ce dernier point. 

Allez, un p’tit ver sinon rien !
réponse à . <inconnu> le 13/05/2008 à 19h42 : Je pense à une mutinerie dans le phare. Sans doute que les privations &ea...
Les gnons vont pleuvoir, là. Surtout les hauts gnons...
Déjà que le bagne, hier...tiens, la bave, hier aussi ...
réponse à . file_au_logis le 13/05/2008 à 21h01 : Les gnons vont pleuvoir, là. Surtout les hauts gnons... Déjà...
Ça chie, si pour un gnon, ils te mettent au gnouf
1) Qu’on ne se meprenne pas "crêper le chignon" relève à l’évidence de la scatologie la plus élémentaire, on y trouve en effet successivement "pet"et "chignon" ce dernier n’étant autre que la contraction de chie et oignon; mais pourquoi diable "crê" vient-il ici s’égarer? je pose à tous la question.
2) Je souhaite un bon anniv à celui ou celle, ceux ou celles, dont c’est le jour anniversaire.
3) --agression stupide et inutile supprimée par le chef sous-cité--
4) Je remercie le chef d’ici d’avoir accepté mon com.
réponse à . chirstian le 13/05/2008 à 17h24 : y a-t-il quelques pieds bleus (j’ai appris récemment que le bleu ou...
Il y en a même un qui avait les pieds de toutes les couleurs. cette page
réponse à . <inconnu> le 13/05/2008 à 21h46 : 1) Qu’on ne se meprenne pas "crêper le chignon" relève &agra...
Ça chie des bulles. ça chie des gnons
Sous les gnons, faut parfois s’aplatir comme une crêpe
Un petit coup de gnôle remonte le moral
réponse à . <inconnu> le 13/05/2008 à 21h46 : 1) Qu’on ne se meprenne pas "crêper le chignon" relève &agra...
@3 >>> Personnellement, j’ai essayé de le noyer, sans succès. L’option adoption était et est toujours une bonne solution. Puis, j’ai appris à le connaître et depuis, je me dis qu’il est très nécessaire à notre espèce. Depuis son perchoir, le phare, il faut le savoir, il nous ouvre des espaces sur les mers et ça, c’est inégalable. En conséquence de quoi, le marin fait partie d’une espèce protégée et mérite soins et aussi de l’attention. Je t’invite donc à reconsidérer ta position sur le plongeoir car il se pourrait qu’un jour, il t’apprenne à nager ou à couler. Ce pourrait être fâcheux de rester sur une fixette !

Qu’en penses-tu again ami Redux ? 
réponse à . Muscat le 13/05/2008 à 12h03 : Alors ils sont de plus en plus longs puisque les jours continuent à s&rsq...
Oufti milliard, Muscat, ils ne vont pas diminuer : depuis peu, tout augmente , demande à Didjier ....
Quand te lit-on sur le canal 12, hein valet ?

Vastyférarédjie-Hobbes
réponse à . <inconnu> le 13/05/2008 à 22h31 : @3 >>> Personnellement, j’ai essayé de le noyer, sans succès...
C’était de la pure provoc’, mais ça a à ce point marché, galopé même, que mon "3)" a été sucré en 1/4 de tour, une vraie tour de contrôle ce chef, une vigie lance pour faire dans le genre maison...
réponse à . chirstian le 13/05/2008 à 15h36 : tu as tout à fait raison : la chandeleur est la fête des cr&ec...
suis très étonnée et à la fois émue que tu te souviennes de cette comptine de Mardi Gras !
que l’on associe -parole d’instit. maternelle- à


ça ne marche pas , et pourtant j’ai respecté ouverture et fermeture des balises !!!
alors je mets :
cette page
réponse à . <inconnu> le 13/05/2008 à 22h31 : @3 >>> Personnellement, j’ai essayé de le noyer, sans succès...
vraiment, tu sais nager ? je suis étonnée !
Désolé, Cotentine, mais ça marche très bien !
Y’a pas que les balises qu’il faut respecter, y’a aussi les guillemets. Si ça marche pas, c’est que tu as forcément commis une erreur. Y’a plus qu’à la trouver.
réponse à . <inconnu> le 13/05/2008 à 23h13 : C’était de la pure provoc’, mais ça a à ce poin...
Vu comment c’était formulé et les mots utilisés, je n’appelle pas vraiment ça de la provoc.
Et, avant toi, ce genre de "provoc" n’existait pas ici. Étonnant, non ?
Ne t’inquiète pas, moi j’ai même pas compris comment il faut faire.  
J’attends que les enfants m’expliquent, ils comprendront plus vite que moi.
On nage au mieux de sa forme... Et dans la vie, on surnage sur le grand océan des joies et contrariétés. Avec ou sans palmes ! 
réponse à . <inconnu> le 13/05/2008 à 23h13 : C’était de la pure provoc’, mais ça a à ce poin...
C’est le plan Vigipirate en action... Oh vois, tu as un sabre de coincé entre tes dents. Une fleur serait mieux appropriée non ? Gare à une persévérance de mauvais aloi qui te rangerait au rang d’un sapajou égaré et obstiné.
Paix sur toi ! 
réponse à . HoubaHOBBES le 13/05/2008 à 22h32 : Oufti milliard, Muscat, ils ne vont pas diminuer : depuis peu, tout augment...
Ben mi p’tit fi,sais pas comment aller sur le canal 12;;;
réponse à . Muscat le 14/05/2008 à 15h55 : Ben mi p’tit fi,sais pas comment aller sur le canal 12;;;...
Il faut s’adresser à God, par la rubrique "contact". C’est en tout cas ce qui est stipulé dans la rubrique, page 6, du mode d’emploi. Bonne nuit et bon canal 12.
C’est bien de savoir accepter la nouveauté et de fuir le mysonéisme
Hier, on a passé la journée à se jeter des vérités à la figure par paquets de quatre ; alors, ’videmment, aujourd’hui on se crèpe le chignon !
Bon anniversaire à la partie masculine de Sylphide.
Sylphide qui m’épate chaque jour que God fait: Parfois, nous lisons des interventions de Syl ou de Phil sous leur pseudo, parfois, nous les retrouvons sous le patronyme "inconnu". Je promets de ne pas leur crêper le chignon, mais plutôt de partager avec eux le quignon (de pain), sans pour autant faire le maquignon.
la défense invoque le secret -qui s’appelle alors le secret-défense- pour éviter les disputes. Si le secret est mal gardé on parle de secret pélechigon.
Se crêper le chignon: un problème tiré par les cheveux.
Question existentielle : depuis que nombre de femmes portent des cheveux courts, très courts même (et cela remonte aux années 30, avec les "garçonnes"), comment peuvent-elles se crêper le chignon ?
Et bon anniversaire à Sylphide... Le commentaire de Filo me laisse pourtant quelque peu perplexe : hermaphrodite ou un pseudo pour deux ?
réponse à . mitzi50 le 03/06/2011 à 10h16 : Question existentielle : depuis que nombre de femmes portent des cheveux co...
Un pijama pseudo, deux âmes et deux esprits fins (esprits de sel, même parfois un peu caustiques)...
Quand la mère est perplexe, cela ne veut pas dire que la maire est père plexe, ni que l’amer ou que la mer sont une paire plexe, quoi qu’en disent les pairs du royaume..., comme Golda Mair, par exemple.
Petit cadeau d’anniversaire pour toi Sylphide : un protecteur prêt à intervenir si quelqu’un veut te crêper le chignon. D’accord avec son QI d’huître, il n’a peutêtre pas sa place sur Expressio. Mais question muscle...cette page
réponse à . file_au_logis le 03/06/2011 à 10h53 : Un pijama pseudo, deux âmes et deux esprits fins (esprits de sel, mê...
deux personnalités en une ? Efficace pour un auto-crêpage de chignon interne. Je n’ai pas bien compris à qui il convient de souhaiter un bon anniversaire, mais je le fais de bon coeur!
De nos jours, les jeunes hommes portent également le chignon, et l’autre jour y’en avait deux qui étaient de ’mauvais poil’, et l’un d’eux alluma la ’mèche’.
. Ton chignon, c’est un 'postiche'.
- ’Épi’, ça te défrise?
- La ’boucle’! Et bientôt ils se crêpèrent le chignon...Ils avaient ’les cheveux en bataille’, quand la police arriva sur les lieux, comme un cheveu dans la soupe.
- Quel en est le mot-tif? questionnèrent-ils
Les deux lascars ne prononçant mot, la police, qui est très intelligente, en conclut que le coupable était le gars du chignon postiche.
- C’est le faux-tif, y’a pas de doute!
réponse à . chirstian le 03/06/2011 à 13h30 : deux personnalités en une ? Efficace pour un auto-crêpage de c...
Je n’ai pas bien compris à qui il convient de souhaiter un bon anniversaire...
C’est pourtant simple comme un rayon de lune... Horizondelle a tout expliqué !
Aujourd’hui, on dit Bonaniversaire Phil de Syl et le 25 septembre, on dira Bonaniversaire Syl de Phil.
Mais on va pas se calamistrer le brushing pour autant ! 
réponse à . DiwanC le 03/06/2011 à 14h26 : Je n’ai pas bien compris à qui il convient de souhaiter un bon anni...
Ben oui, se calamistrer le brushing ça serait calamiteux !
réponse à . file_au_logis le 03/06/2011 à 10h53 : Un pijama pseudo, deux âmes et deux esprits fins (esprits de sel, mê...
Golda Meir, cher Filo.... Mais ce n’ est pas grave, d’ ailleurs ton clavier est peut-être un qwerty...
Et à bientôt.... si nous le pouvons !
Merci à l’ ami Brassens qui me permet de lancer dans la conversation et merci à notre Maître d’avoir écrit ces quelques paroles qui ne pouvaient qu’aller cette expression.

Je suis toute nouvelle mais reçois depuis quelques années ’expressio’ et je n’ai jamais osé poster un commentaire.

Alors je me lance. J’avais déserté un peu les commentaires et contente de voir qu’Elpepe est toujours là et je dois avouer que je recherche toujours ces commentaires. Me fascine Elpepe...

Bon anniversaire à Bonobo puisque c’est le jour ;

@ Mickeylange : Pour le poème du crêpage de chignon oui c’est trop con mais...parce que trop mignon.

Bonne journée à tous.
OUPS!

L’émotion certainement: toutes mes excuses pour les quelques grosses fautes et pourtant je vous assure j’ai relu plusieurs fois et sous word en plus. Bon allez ça fait une occassion de souhaiter à nouveau un bon anniversaire à Bonobo mais pour la première c’est pas le top.
réponse à . <inconnu> le 03/06/2011 à 15h14 : OUPS! L’émotion certainement: toutes mes excuses pour les quelques...
Sois la très bienvenue, melodie.
Pour Elpépé, malheureusement il nous a quittés le 30 mars 2010, mais par le jeu des rediffusions d’expressions anciennes, nous avons en effet le plaisir de retrouver son incomparable verve.
Pour tes "grosses fautes" (?), tu disposes du bouton du milieu (le troisième en partant de la gauche ou de la droite) pour corriger à tout moment tes interventions.
Par contre, tu t’es un peu trompée sur les anniversaires : bonobo, c’était le 13 mai. Aujourd’hui, c’est Phil de Syl.
Reviens-nous très souvent.
réponse à . <inconnu> le 03/06/2011 à 15h08 : Merci à l’ ami Brassens qui me permet de lancer dans la conversatio...
content de voir que tu as préféré quitter ton sous-sol (cette page) pour le phare d’Expressio. Bienvenue !
Pour Phil de Syl, un heureux anniversaire. Voilà ce qui arrive quand j’essaie de dessiner. Voir à cette page. D’autres sont plus douées que moi. L’important étant de participer, on ne va pas se crêper le chignon pour autant.

Bienvenue à Melodie et à tous ceux et celles que je n’aurais pas encore salué.
réponse à . <inconnu> le 03/06/2011 à 15h08 : Merci à l’ ami Brassens qui me permet de lancer dans la conversatio...
Bienvenue à toi, Mélodie. Sache que tu seras toujours bien accueillie par Minou (le mec à Minerve). Comme tu nous lis depuis longtemps, tu as sans doute déjà lu cette plaisanterie éculée, mais que veux-tu, je l’aime bien....
Et comme deLassus te l’a écrit, reviens-mous souvent, avec de beaux commentaires comme ci-dessus et tu verras... C’est le pied, ici. Même une drogue... Mais tellement saine...
Quant aux anniversaires, il faut toujours regarder les dates des interventions: Bonobo, c’est le 13 mai, qui était la date de la première diffusion. Aujourd’hui, 03 juin, c’est l’anniv. de Phil de Syl.... Et le tien, c’est quand? Attention, je ne demande pas la date de naissance, où l’année importe, je demande la date d’anniv, qui revient tous les ans: il s’agit donc du jour et du mois. Comme cela, tu feras partie des ceusses que nous célébrerons volontiers, avec le concours de Bernaaaaaaaaaard et de Marceeeeeeeeeeeeeeeel...
cette page
Voilà ce que ça m’inspire 
’chaignon’ ou aussi ’chäegnon’,
J’arrive un peu tard, mais aurait-on enfin trouvé le chaignon manquant dans la grande chaine de l’évolution ?  
Exemple
« Au marché de Briv'-la-Gaillarde
À propos de bottes d'oignons,
Quelques douzaines de gaillardes
Se crêpaient un jour le chignon

Bon hé ben si God s'y met aussi..........

Me reste plus qu'à vous donner la musique....

..Et à faire le café.....

Ah oué dis donc, l'a fallu que je réclame mon Expressio du jour à M'sieur Goooooooogle, le facteur nocturne l'avait pas mis dans ma boite...
c'est bien parce qu'elles seules

Pô du tout, du tout......Une photo de moi avant que je ne subisse des ans l'irréparable* outrage...

* Oui, oui.......toujours.
C'est par croisement avec 'tignon', qui désignait une masse de cheveux relevés sur la nuque
Le fondateur de l'ordre des Jésuites, c'est Tignasse de Loyola.
réponse à . Mintaka le 06/03/2017 à 06h53 : C'est par croisement avec 'tignon', qui désignait une masse de cheveux re...
Tu parles d'une tignasse !
réponse à . BOUBA le 06/03/2017 à 06h43 : c'est bien parce qu'elles seules Pô du tout, du tout......Une photo de moi...
l'irréparable
Oui, mon lapin.
Maintenant, passons à l'explication du crêpage.
Le crêpage est l'art de la fabrication des crêpes et les meilleures sont les crêpes bretonnes. Mais les crêpes sont partout, sur la tête des coqs qui les arborent fièrement, dans les bulletins météo avec leur crêpe anticyclonique et jusque dans la mer Méditerranée dont elles constituent la cinquième île en superficie.
réponse à . Mintaka le 06/03/2017 à 06h53 : C'est par croisement avec 'tignon', qui désignait une masse de cheveux re...
Tignasse ? quel toupet ! Ignace est un nom si charmant...
- Si vous continuez à m'énerver, on va se crêper le chignon !
Marie-José Natte
réponse à . joseta le 06/03/2017 à 07h55 : - Si vous continuez à m'énerver, on va se crêper le chignon&...
Je pensais que c'était Suzette...
réponse à . joseta le 06/03/2017 à 07h28 : Tignasse ? quel toupet ! Ignace est un nom si charmant......
Toupet ? Mais il n'en a même plus, il est comme le Mont Ventoux (voir au #116).
réponse à . Mintaka le 06/03/2017 à 08h14 : Toupet ? Mais il n'en a même plus, il est comme le Mont Ventoux ...
S'il n'a plus de toupet, c'est plutôt le Mont Pelé !
(Rappelons, cependant, pour les moins doués en géographie -et je ne vise personne- que le Mont Ventoux est également connu comme le Mont Chauve.)
Au salon de coiffure
- Mes nattes postiches tiendront bien ? c'est bien collé ?
- mais oui...et dans quoi vous travaillez ?
- pffff...mes tresses décollent...
- vous enseignez ?
- non, non,tout de même pas !
réponse à . Mintaka le 06/03/2017 à 08h14 : Toupet ? Mais il n'en a même plus, il est comme le Mont Ventoux ...
Certains grammairiens réputés immortels préconisent la graphie "mont Ventoux". J'opte résolument pour la graphie recommandée par les autorités suisses "Mont Ventoux". – De la cuisson des crêpes à l'azote liquide, p. 0, Mintaka & Alnitak, éd. Orion-nous tort.
réponse à . BOUBA le 06/03/2017 à 05h40 : Exemple « Au marché de Briv'-la-Gaillarde À propos de b...
Me reste plus qu'à vous donner la musique...
Bien !
Donc, quand tu veux, tu sais faire...
J'ai tout compris ! 

réponse à . joseta le 06/03/2017 à 08h28 : Au salon de coiffure - Mes nattes postiches tiendront bien ? c'est bie...
Le Mont Pelé: un mont au poil !
(me suis trompé de ligne, c'est une réponse au #124)
BON ANNIVERSAIRE MICKEYLANGE !
réponse à . joseta le 06/03/2017 à 08h23 : S'il n'a plus de toupet, c'est plutôt le Mont Pelé ! (Rappelon...
le Mont Ventoux est également connu comme le Mont Chauve.
Je croyais que c'était la colline de Lysa Hora, mais on ne va pas y passer la nuit, comme disait Modeste M.
réponse à . Mintaka le 06/03/2017 à 08h58 : Certains grammairiens réputés immortels préconisent la grap...
Le Grand-Ridé
Le Mont-Pelé
Tout tout tout tout
J' vous dirai tout sur le Ventoux.
réponse à . BOUBA le 06/03/2017 à 05h40 : Exemple « Au marché de Briv'-la-Gaillarde À propos de b...
J'ai découvert un "chignon" dans un texte que j'avais complètement tellement je le connais peu !

Cela dit, sans vouloir lui laver le chignon,
La bagatelle était son gros péché mignon.
L'amour était toujours pendu à sa ceinture.
Légère, elle a connu les mille et une nuits
De noce et son ange gardien, pauvre de lui,
Dut passer auprès d'elle une vie de tortures.
Mais les temps sont venus mettre une ombre au tableau,
Sous le pont des soupirs, il a coulé de l'eau.
La belle enamourée a changé de posture,
Maintenant qu'Adonis a déserté sa cour,
Que l'amour la délaisse, elle laisse l'amour
Aux jeunes filles d'aujourd'hui, ces créatures !


"Texte sans musique"... mention insupportable pour A. Armel.
Aussi l'inqualifiable a-t-il osé commettre ça... dont le seul attrait sont quelques intéressantes et relativement rares photos de G. B.
Un conseil : si vous ne voulez pas vous arracher les cheveux de désespoir tellement c'est mauvais, coupez rapidement le son !
- Maître, avec quel matériau vous allez faire construire les murs de votre futur salon de coiffure ?
- craie, page...
- au poil pour un salon de coiffure, Maître !
Tu prends des risques... Lange est de la race de ceux qui n'aiment pas les souhatations sur ce site...
réponse à . SyntaxTerror le 06/03/2017 à 09h46 : Le Grand-Ridé Le Mont-Pelé Tout tout tout tout J' vous dirai tout ...
Le camelot, sur le mont, vend tout...
Alors que sur le Mont Chauve, Kaamelott ne vend rien...

"Ce qui ne veut absolument rien dire... mais je trouve que ça boucle bien"... comme dit le roi Loth.

Et pour les hommes :


Pourquoi les hommes sont les êtres les moins inquiets ?



Ils peuvent ouvrir eux-mêmes leur pot de confiture.
Ils ne peuvent jamais être enceinte.
Les mécaniciens leur disent généralement la vérité.
Leur nom de famille ne change pas.
Les rides leur donnent de la personnalité.
Robe de mariée 2000 euros, location de smoking 50 euros.
Les gens ne fixent pas leur poitrine quand ils leur parlent.
Les chaussures neuves ne leur donnent pas d'ampoules.
Une seule humeur et c'est la même tout le temps !
Les conversations téléphoniques sont finies en 30 secondes.
Ils n'ont besoin que d'une valise pour des vacances de cinq jours.
Ils peuvent pisser à peu près partout.
Ils se fichent de la façon dont les autres hommes s'habillent.
Le moindre geste agréable de leur part leur vaut de la reconnaissance.
Leurs sous-vêtements coûtent au plus 15 euros pour un paquet de 3.
3 paires de chaussures sont plus que suffisantes.
Ils sont incapables de voir si leurs vêtements sont froissés ou tachés.
Tout sur leur visage reste de la même couleur tout le temps.
Ils pensent et communiquent essentiellement au premier degré.
Le programme de la machine à laver le linge reste définitivement incompréhensible.
Ils partagent avec leur chat une peur instinctive de l'aspirateur.
Leurs magasins préférés Casto, fnac, décathlon
Les frites, le chocolat, les viandes en sauce, le pain avec la pizza ne leur posent aucun problème.
La même coupe de cheveux dure des années, peut-être même des décennies.
Ils n'ont que leur visage à raser.
Ils peuvent jouer avec des joujoux toute leur vie.
Un seul sac ou portefeuille et une paire de chaussures peu importe la couleur.
Une seule couleur pour toutes les saisons.
Ils peuvent se promener en short, quel que soit l'état de leurs jambes. Ils peuvent s'arranger les ongles avec un canif de poche.
Ils peuvent faire les courses de Noël pour 25 personnes en 25 minutes le 24 décembre
Et quand ils voient une jolie poitrine, ils ne comparent pas, ils profitent !
Et on continue de se demander pourquoi les hommes sont heureux !...
réponse à . le gone le 06/03/2017 à 10h40 : Et pour les hommes : Pourquoi les hommes sont les êtres les moins i...
Superbe !
Même si il y a bien quelques commentaires à faire à propos de ci ou ça !

réponse à . DiwanC le 06/03/2017 à 09h54 : Tu prends des risques... Lange est de la race de ceux qui n'aiment pas les ...
Tu prends des risques... Lange est de la race de ceux qui n'aiment pas les souhaitations sur ce site...
Laisse béton il fait de la provocation. Sinon il aurait pas mis des majuscules et en gras. Et il ne prend pas de risque parce qu'avec le vent qu'il y a aujourd'hui il sait que je ne peux pas sortir.
Tu veux que je te dise... c'est petit !! 
En Indre-et-Loire
Dans la commune du fameux château, il y a un type dont le boulot est de créer des pages de publicité; il est connu comme le crée pages de Chinon.
Hors sujet :
Pour éviter crêpages de chignons et/ou marrons dans la gueule pourquoi ne pas créer une VIème république à l'image de la première mais en mieux ? Sans président (e) à l'époque.
réponse à . DiwanC le 06/03/2017 à 09h49 : J'ai découvert un "chignon" dans un texte que j'avais compl&egr...
Ah oui.......j'ai eu lu ce texte mais je l'avais complètement oublié....
Armel...presque on regretterait JB.....
réponse à . mickeylange le 06/03/2017 à 12h02 : Tu prends des risques... Lange est de la race de ceux qui n'aiment pas les souha...
Un ange ne peut sortir à cause du vent ? J'y crois pas !
réponse à . DiwanC le 06/03/2017 à 11h59 : Superbe ! Même si il y a bien quelques commentaires à faire &...
Quels commentaires ?..Pour moi c'est limpide..Rien à jeter..
Pour Bouba : A mettre dans tes favoris le site des expressions sans avoir à consulter ton courrier tu as celle du jour.
réponse à . DiwanC le 06/03/2017 à 10h34 : Alors que sur le Mont Chauve, Kaamelott ne vend rien... "Ce qui ne veut ab...
le roi Loth.
À ne pas confondre avec le Loth biblique; celui que tu cites n'est pas 'Loth antique'. 
S'agarrer par les cheveux n'"est pas français ... (Traduction de l'italien)
réponse à . le gone le 06/03/2017 à 12h14 : Pour Bouba : A mettre dans tes favoris le site des expressions sans avoir &...
Sous Firefox, j'ai ajouté à ma page d’accueil (dans Outils, puis Options) : |http://www.expressio.fr/edj.php.
Les différentes adresses doivent être séparées par la "mythique" barre verticale qu'en France on obtient par AltGr 6 ...
réponse à . bond1313 le 06/03/2017 à 12h25 : S'agarrer par les cheveux n'"est pas français ... (Traduc...
On s'en doutait James, c'était pas la peine de 'bondir' sur l'expression...mais ce n'est pas une mauvaise traduction de l'italien, sinon de l'espagnol. 
réponse à . DiwanC le 06/03/2017 à 11h59 : Superbe ! Même si il y a bien quelques commentaires à faire &...
Pourquoi, voudrais-tu te crêper le chignon pour des broutilles ?
réponse à . le gone le 06/03/2017 à 10h40 : Et pour les hommes : Pourquoi les hommes sont les êtres les moins i...
C'est pas faux !!  :)
Ça y est, je ne retrouve à nouveau plus les symboles des smileys !!
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 06/03/2017 à 12h47 : Pourquoi, voudrais-tu te crêper le chignon pour des broutilles ? ...
Un jour trop tard...C'était hier qu'on n'y voyait que d'Ubbleu 
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 06/03/2017 à 12h47 : Pourquoi, voudrais-tu te crêper le chignon pour des broutilles ? ...
Cher M'sieur Ubbleu ! et cher Bouba de la porte 144 !
Vais pas me crêper le chignon à moi-même toute seule !

Seulement je trouve étrange que certains solides gaillards, forts, robustes, adroits, subtils même, intelligents, brillants... – tout le portrait des garçons d'ici, s' pas – soient figés d'effroi devant un aspirateur sur le dos duquel ils califourchaient dans leur enfance, tel Zorro sur Tornado, pendant que les mamans nettoyaient les demeures... qu'ils soient incapables de lire le mode d'emploi d'un lave-vaisselle, d'un lave-linge, d'un fer à repasser... ne serait-ce que pour apprendre aux pauvrettes qui partagent leurs jours combien c'est facile à utiliser !

Quant aux 30 secondes "seulement" au téléphone... là, j'en pleure de rire !!!

Tu n'aurais pas un p'tit mouchoir ?

réponse à . LeboDan_Ubbleu le 06/03/2017 à 12h51 : C'est pas faux !!  :) Ça y est, je ne retrouve à nouveau...
Encore ! Pffff...
c'est là @ 166
réponse à . mickeylange le 06/03/2017 à 12h02 : Tu prends des risques... Lange est de la race de ceux qui n'aiment pas les souha...
... avec le vent qu'il y a aujourd'hui il sait que je ne peux pas sortir.
Tu as raison... Ne prends pas de risque... Avec ce vent d'ouest, tu pourrais te retrouver au plafond de quelque beffroi nordique... ou dans quelque nid de cigognes alsaciennes... On n'y retrouverait pas tes plumes !

Bon... Je te laisse parce que j'ai quand même aut' chose à faire que de bavarder – si agréable cela soit-il – sur ce mêêêrveilleux site !


J'apprends que Sète s'écrivait Cette jusqu'en 1927 !
Les gens ont dû chigner à l'époque !
réponse à . ipels le 06/03/2017 à 17h16 : J'apprends que Sète s'écrivait Cette jusqu'en 1927&...
Ça devait être autre chose que l'empoignade échevelée des gaillardes de Brive !

Mille fois merci, très chère !!
Promis, je ne recommencerai plus, cette fois je les ai enregistrés... du moins jusqu'à ce que je les perde à nouveau : - )
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 06/03/2017 à 12h51 : C'est pas faux !!  :) Ça y est, je ne retrouve à nouveau...
Mode d'emploi

Il y a eu un changement, voici la nouvelle syntaxe pour insérer un lien :

{URL du lien|Ton texte}

• Accolades (pas parenthèses ni crochets).
• Si tu n'as pas la barre verticale | sur ton clavier, tape Alt + 124 (tenir Alt de la main gauche et taper 124 de la droite).
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 06/03/2017 à 20h32 : Mille fois merci, très chère !! Promis, je ne recommencerai p...
: - )
Rha la la la la... Je t'ai dit : sans espace... aucun... même pas un tout petit, si mignon soit-il...
Ainsi, ça te donne ça →  

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Se crêper le chignon » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?