Se retirer sur l'Aventin - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Se retirer sur l'Aventin

Renoncer à / refuser de poursuivre une négociation ou un débat

Origine

Sauf si vous êtes Toulousain, si je vous parle du Capitole, cela évoquera probablement pour vous la belle ville de Rome. En effet, parmi les sept collines qui entourent la vieille ville (saurez-vous les lister toutes ?), en plus du Capitole, on trouve l'Aventin. Ce qui laissera supposer aux lecteurs éveillés que notre expression trouve son origine dans l'histoire de Rome, supposition qui va être confirmée illico par une des quelques variantes connues de l'histoire, variantes dont toutes ont la même base, la lutte entre les plébéiens et les patriciens.

Nous sommes au Ve siècle avant J.-C. Nous avons donc d'un côté la plèbe romaine - les petites gens dont les soldats - et de l'autre les patriciens - la noblesse, principalement - qui exploitent les premiers et détiennent tous les pouvoirs. Les plébéiens, très pauvres car très lourdement imposés, sont écrasés par les dettes (ils peuvent même être transformés en esclaves afin de les rembourser), ce qui donne lieu à des mouvements d'agitation et même des révoltes. Pourtant, lorsqu'il faut combattre les Volsques[1], les consuls proposent aux plébéiens, en échange de leur indispensable participation à la guerre, d'effacer leur dettes et d'affranchir ceux qui sont devenus esclaves pour dettes.

Une fois une première victoire remportée, les promesses ne sont pas tenues. Les plébéiens se retranchent alors sur le lieu d'où la plupart sont originaires, l'Aventin, et refusent toute autre participation aux combats. Les consuls, conscients qu'ils ne peuvent pas se passer de ces gens (aussi bien sur le plan militaire que sur l'économique), envoient Ménénius Agrippa tenter de les convaincre.
Ce dernier leur tient alors le discours suivant :
« Un jour, les membres du corps humain, voyant que l’estomac restait oisif, séparèrent leur cause de la sienne, et lui refusèrent leur office. Mais cette conspiration les fit bientôt tomber eux-mêmes en langueur ; ils comprirent alors que l’estomac distribuait à chacun d’eux la nourriture qu’il avait reçue, et rentrèrent en grâce avec lui. Ainsi le sénat et le peuple, qui sont comme un seul corps, périssent par la désunion, et vivent pleins de force par la concorde ».
Le discours (accompagné de quelques négociations complémentaires) fait probablement mouche, puisque les plébéiens se rabibochent avec les patriciens et, en échange de leur participation active à la vie et la défense de la cité, ont non seulement leurs dettes effacées mais ils obtiennent également le droit de désigner des représentants pour participer aux décisions, les tribuns de la plèbe.

Cette expression s'emploie aussi actuellement dans le cas d'une personne vexée de ne plus contrôler une situation et qui s'en désintéresse.

[1] Qui, malgré leur nom, ne se déplacent pas avec des chariots appelés des Volsques Vaguennes.

Exemple

« La retraite existe-t-elle pour un homme politique ? Oui, et ce sera pour moi la possibilité de retrouver la liberté de mon emploi du temps. Je ne me retirerai pas sur l'Aventin, je ne ferai pas d'ascèse dans un monastère, je continuerai à m'intéresser aux problèmes nationaux et internationaux. Mais je choisirai ce que je veux faire. Ce sera la carte plutôt que le menu ! »
Raymond Barre - Le Parisien - Article du 27 février 2001

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Se retirer sur l'Aventin » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede Beleidigte Leberwurst spielenJouer le pâté de foie offensé
Angleterreen To return to quartersRentrer dans ses quartiers (armée)
Australieen To pick up one's bat and ball and go homeRamasser sa batte et sa balle et rentrer chez soi
Argentinees Acuartelarse.S'ecarteler.
Italieit Ritirarsi sull'AventinoSe retirer sur l'Aventin
Pays-Basnl de handdoek in de ring werpenjeter la serviette au ring (de boxe)
Pays-Basnl Ergens mee kappenArrêter une action et se retirer
Pays-Basnl Een onderhandeling afkappenArrêter / couper brusquement dans le cours d'une négociation ou discussion
Pays-Basnl In zijn schulp kruipenRentrer dans sa coquille
Brésilpt Jogar a toalhaJeter la serviette
Brésilpt Tirar o time de campoRetirer l'équipe du terrain de jeu
Roumaniero A-si retrage ambasada.Se retirer l'ambassade.
Turquietr Havlu atmakJeter la serviette

Déformée

Se tirer sur l'avant du train.

Vos commentaires
Quel superbe décorticage, Ta Divinité !

A cette affirmation...le droit de désigner des représentants pour participer aux décisions,..., ajoutons que les dits repésentants décident – dès leur première réunion – de regrouper leurs différents courants de pensée sous une forme syndicale dénommée « Confrérie Générale des Tribuns », autrement dit : C.G.T.

Au cours des récentes fouilles entreprises sur les lieux mêmes, plusieurs documents révèlent la présence d’un Marcellus Thibius, parfois appelé Le Secrétaire, organisateur de marches contestataires empruntant les anciennes voies qui joignaient la Piazza Publica à la Piazza Bastillus.
Mais, les documents sont trop endommagés par le temps pour qu’on puisse affirmer l’exactitude de ce tracé.
réponse à . DiwanC le 23/01/2012 à 01h34 : Quel superbe décorticage, Ta Divinité ! A cette affirmation...
organisateur de marches contestataires empruntant les anciennes voies qui joignaient la Piazza RéPublica à la Piazza Bastillus.

Tout juste Auguste, il passaient même devant le cirque (l’hiver)
Les sept collines sont, selon la tradition :
L’Aventin,
Le Cælius,
Le Capitole,
L’Esquilin, plateau se prolongeant par l’Oppius et le Cispius,
Le Palatin, constitué de deux sommets : le Germal et le Palatual.
Le Quirinal,
Le Viminal.
Mais non, mais non, "Aventin" n’est que la contraction de "Aventures de Tintin".
En sortant de chez le carrossier, la voiture avait l’avant teint.
Aventin est une anagramme de inventa, tout simplement.
Il y a des jours où je me demande si Joseta ne sévit pas sous le pseudo de Mintaka......
Pour grimper au sommet de l’Aventin, il s’ Agrippa à la Volsques Vaguenne du livreur de Pizza Publica.
– Je ne suis pas sur l’Aventin ?
– Non, vous êtes dans le Cotentin.
– Bizarre, on m’avait dit que tous les chemins menaient à Rome !
La femme de Marcellus Thibius, c’est Marcella Thibia ? Y’ en a dans le Thibia !
Quand un plébéien faisait une très bonne affaire, ben, il se retirait sur la vente, hein?
Au cours de biologie, on a vu que les grenouilles étaient des patriciens.
Au cours d’histoire, on a vu les oies du Capitole.
Après une collision, le derrière de la voiture était foutu...mais l’avant tint!
Dura sex sed sex : Le sexe est dur mais c’est le sexe.
Coito ergo sum : Je coïte donc je suis.
Alea ejaculata est : Le sort en est juté.
Mea culpa : Le méat coule pas.

Après ça, qui osera dire que mes propos ne sont pas "Rome antique" ?
réponse à . joseta le 23/01/2012 à 07h25 : Après une collision, le derrière de la voiture était foutu....
L’avant teint tint ?
Avant Tintin, ça a été Totor (Hergé).
Au Capitole, on ni disait pas ’que tu entendes’, mais ’que tu oies’. 
réponse à . lalibellule1946 le 23/01/2012 à 02h53 : Les sept collines sont, selon la tradition : L’Aventin, Le Cæ...
A la manière des Cancres:
- La Rope Trachéenne n’est pas loin du Képi-tôle.
- Romulus et Rébus sont les deux fondements de Rome.
- La grippe pine est empoisonnante, voire mortelle.
- César devait boire beaucoup pour pouvoir battre son ennemi, Nez-Rond.*
- Avant d’assiéger Rome, César a affranchi le rugby, cong!

* Ndlr: C’est César qui invena le lagon bleu à cette occasion
Comment ça, l’Aventin, j’ai déjà lavé Maria !
réponse à . file_au_logis le 23/01/2012 à 08h05 : A la manière des Cancres: - La Rope Trachéenne n’est pas loi...
Romulus et Rémus : la Louve, c’est pas le club de foot de Turin ?
réponse à . <inconnu> le 23/01/2012 à 07h34 : Dura sex sed sex : Le sexe est dur mais c’est le sexe. Coito ergo sum...
Ils sont rots mentals et centimes antiques 
Alors là non !
Je ne vais pas quand même pas poursuivre un débat sur l’expression du jour !
Il faut savoir prendre du recul dans la vie . . . 


________________________#
_______________________###
################################################
#____##_#____#_#__##__#__#__##____##_##_###____#
#____#__#____#_#_#__#_#__#__#_____#_#_#_##_____#
#___##__#_____#___##___##__##_____#___#_###____#
#______________________________________________#
#_______##_#_#_###_###__##_#_#_###_###_________#
#_______#__###_##__###__#__###_##___#__________#
#_______##_#_#_###_#__#_##_#_#_###_###_________#
#______________________________________________#
#_###_###____##_#__#_#__##____##__###_###__#___#
#__#__##_____#__#__#_#__#_____#_#_##___#__###__#
#_##__###___##___##__#_##_____##__###_##__#_#__#
#______________________________________________#
#___________##__###_#_#__##__###___##__________#
#___________#_#_##__###_#__#_###___#___________#
#___________##__###_#_#__##__#__#_##___________#
################################################
_______________________###
_______________________###
_______________________###
_______________________###
_______________________###
_______________________###
_______________________###
_______________________###
AMBIGUÏTÉ
Quand on dit: ’le tribun monté sur la tribune’, on ne sait pas s’il était sur la chaire ou sur la chair.
Ma grand-mère, quant à elle, se "retirait dans sa tour d’ ivoire", quand elle était froissée ou mécontente (en fait elle regagnait sa chambre, nul besoin d’ aller à Rome ou de massacrer des éléphants).
réponse à . SagesseFolie le 23/01/2012 à 08h37 : Alors là non ! Je ne vais pas quand même pas poursuivre un d&e...
Puisque tu es déjà dehors, je reprends le clavier pour appuyer ta requête avec force. En effet, ce forum n’est nullement le lieu où débattre de l’expression du jour, jours qui d’ailleurs en profitent pour rallonger hypocritement. Mais où va-t-on, je vous le demande ! Ouvrez les yeux et constatez par vous-mêmes cette faillite à laquelle nous a menés tant de complaisance débonnaire envers la tolérance lâche d’un laxisme indulgent.
réponse à . mitzi50 le 23/01/2012 à 09h38 : Ma grand-mère, quant à elle, se "retirait dans sa tour d’ iv...
Si j’ai bien compris, ta grand-mère s’est construit une tour d’ivoire avec les défenses d’éléphants qu’elle a massacrés ? (tout en buvant du Rome)
confirmée illico par une des quelques variantes connues de l’histoire
en voici une autre : "Selon Tite-Live, en revanche, c’est sur le mont Sacré, à trois milles de Rome, que les soldats se seraient mis en grève avant la lettre. Son explication est plus convaincante : les légionnaires étaient en effet liés par leur serment aux consuls, tant qu’ils restaient dans l’enceinte de la ville. cette page Il faudrait alors dire : se retirer sur le Mont Sacré.

A noter toutefois que , quelque soit la variante de l’histoire, les plébéiens refusent de poursuivre un combat, une collaboration, un partenariat militaire etc... Bref il cessent d’agir. C’est le même sens que le "se retirer sous sa tente" , allusion au retrait d’Achille devant Troie. Le sens a donc un peu dévié, puisqu’il est maintenant question de refus de poursuivre un débat, une négociation, bref de cesser de discuter.
Il est vrai qu’on ne fait plus très bien la différence entre agir et discuter !
Le plat préféré des romains était le steack, qu’ils appelaient rome-steack.
La belle romaine se promenait du bras d’un gaulois, et quand les hommes de Rome s’étonnaient, elle leur disait: - C’est mon Jules, romains...et il m’écrit de jolis vers!
réponse à . chirstian le 23/01/2012 à 09h53 : confirmée illico par une des quelques variantes connues de l’histo...
Bonjour Chisrtian ! (parce que Chirstian est quelque peu dur à dire).


– J’ai fait du latin, je lis Tite-Livre dans le texte.
– Je ne connais pas l’album live de Tite.
réponse à . joseta le 23/01/2012 à 10h23 : La belle romaine se promenait du bras d’un gaulois, et quand les hommes de...
– Vers où allez-vous ?
– Vers Saint-Jaitort-Rixe.
réponse à . <inconnu> le 23/01/2012 à 11h15 : – Vers où allez-vous ? – Vers Saint-Jaitort-Rixe....
Ou bien, en parlant a Monsieur X:
Les vers de Jules Romains, sont des vers sains, j’ai tort X?
Capitol, c’est aussi la maison de disques de la délicieuse V.V Brown cette page

Ca ne vous rappelle rien ?
réponse à . joseta le 23/01/2012 à 12h13 : Ou bien, en parlant a Monsieur X: Les vers de Jules Romains, sont des vers sains...
Entre nous, pour qui se prend-il, ce Jules Romains ? Il lui faut un s à son prénom comme à son nom ! Ça ne se passera pas comme ça ! Non, mais !...
réponse à . SyntaxTerror le 23/01/2012 à 12h29 : Capitol, c’est aussi la maison de disques de la délicieuse V.V Brow...
Karl Marx aussi a écrit quelque chose sur cette maison de disques.
réponse à . SagesseFolie le 23/01/2012 à 08h37 : Alors là non ! Je ne vais pas quand même pas poursuivre un d&e...
Comme dans la chanson, je m’avance et je me recule, mais avec Firefox, ça reste indéchiffrable. Je me retire sur mon avantage ...
Ménénius avait souvent des frissons et une fièvre élevée, voilà pourquoi on l’appelait:
Ménénius à grippe A.
réponse à . SyntaxTerror le 23/01/2012 à 12h43 : Comme dans la chanson, je m’avance et je me recule, mais avec Firefox, &cc...
« Si vous me cherchez je suis deja dehors ». Il faut tracer les lettres avec un bic imaginaire.
réponse à . SyntaxTerror le 23/01/2012 à 12h43 : Comme dans la chanson, je m’avance et je me recule, mais avec Firefox, &cc...
J’ai éssayé avec Firefox, c’est moins bien, mais c’est à-peu-près déchiffrable. Tu gardes l’avant âge l’avantage 
Les plébéiens jeunes, beaux, et séducteurs étaient connus comme les plèbe-boys.
réponse à . joseta le 23/01/2012 à 13h08 : Les plébéiens jeunes, beaux, et séducteurs étaient c...
Sont partis à l’aventure, se sont retrouvés sur l’Aventin... Sont bien avancés !
réponse à . joseta le 23/01/2012 à 13h08 : Les plébéiens jeunes, beaux, et séducteurs étaient c...
Il me plébéien, celui-là !
réponse à . <inconnu> le 23/01/2012 à 09h42 : Puisque tu es déjà dehors, je reprends le clavier pour appuyer ta ...
Je pense que tu as compris le sens de mon intervention et que tu as brillamment ajouté un troisième degré. Mais je crois qu’il vaut mieux que je sois clair pour tout le monde : je me suis simplement amusé à prendre l’expression du jour au mot.

Le top dans ce genre d’exercice a été écrit par Chirstian : c’est l’intervention numéro 1 de cette page, le lendemain de l’expression "avoir l’esprit de l’escalier" (manquer de répartie). J’en ris (de veau) encore !
réponse à . DiwanC le 23/01/2012 à 13h11 : Sont partis à l’aventure, se sont retrouvés sur l’Aven...
Surtout si les dames ne répondaient pas à leurs...avances 
Une fois une première victoire remportée, les promesses ne sont pas tenues.
Dire que pareille chose a pu exister... c’est à peine croyable.
Ah ! la plèbe était bien crédule en ces temps anciens !
réponse à . SagesseFolie le 23/01/2012 à 13h22 : Je pense que tu as compris le sens de mon intervention et que tu as brillamment ...
Réponse au 1er § : Je suis souvent étonné des difficultés qu’éprouvent les Français à s’évader dans le surréalisme et le non-sense. Pourtant vous êtes capables de traits d’esprit cinglants et de réparties dévastatrices. Au passage, la série Kaamelott est pour moi la meilleure dans le genre, et c’est bien un produit de votre gallitude !

Réponse au 2e § : L’exercice écrit par Chirstian est effectivement du top level.
réponse à . chirstian le 23/01/2012 à 09h53 : confirmée illico par une des quelques variantes connues de l’histo...
Ainsi donc déjà, ils se retiraient, refusant de poursuivre le combat, et cessaient de ce fait d’agir. Il est vrai que s’ils étaient les rois de la tortue collective, ils ignoraient encore tout de la capote qui protégeait nos braves soldats bleus de la première der des ders. "Se retirer sur l’Aventin" serait-il la traduction, dans le registre soutenu des patriciens (bien entendu) de "coitus interruptus" ?
La pauvre Princesse de Clèves qui s’est retirée au couvent pour y mourir jeune, elle avait trop peur du qu’en dira-t-on. Ce n’est pas le cas de DSK.
réponse à . SagesseFolie le 23/01/2012 à 13h03 : J’ai éssayé avec Firefox, c’est moins bien, mais c&rsq...
Ah, c’est un démarquage de l’évangile :

En ce temps-là, Jésus dit à ses disciples : "Allez-donc voir là-bas si j’y suis".
Il y allèrent et le trouvèrent.
réponse à . <inconnu> le 23/01/2012 à 13h53 : Réponse au 1er § : Je suis souvent étonné des dif...
Connais pas Kaamelott. Ca passe pas chez moi, sans doute parce que mon poste de télé n’est pas français...
Mais connais Spamalot, ça s’est passé à New York au théâtre, tu parles du non-sens, ha, j’ai bien aimé pour son manque de sens...
réponse à . lalibellule1946 le 23/01/2012 à 14h29 : Connais pas Kaamelott. Ca passe pas chez moi, sans doute parce que mon poste de...
On peut le (la ?) trouver à cette page en, euh, comment dit-on "streaming" en anglais ?
réponse à . SyntaxTerror le 23/01/2012 à 14h21 : Ah, c’est un démarquage de l’évangile : En ce te...
en fait il faut remonter au sens d’Avantin en se souvenant que chez les romains, avant 1 il n’y avait rien : le néant. Le zéro - loin d’être nul, comme concept ! - qui existait à l’époque chez les indiens n’arrivera chez les arabes qu’au 9° siècle, et en occident encore après.
Donc se retirer sur l’avant 1 c’était se retirer de la réalité connue, s’abstraire, se dissoudre. Passer la porte des étoiles et quitter le monde rationnel. On disait d’ailleurs que l’avant 1 Valérien !
Le contraire c’était se retirer sur l’Aprèsin (6° colline de Rome, 3° station à partir de l’Avantin, en direction du Capitole, avec changement à la Motte-Piquet-Forum.)
Entre les deux l’In était là. (et non l’Hun Attila, comme on le lit parfois et notamment ailleurs).
Donc je résume : l’Avantin : monde du rien. L’in : monde du pas grand chose, mais qui est toujours mieux que ri-in, et l’Aprèsin , monde de l’imaginaire, où l’in possible devient possible, Hein !
réponse à . lalibellule1946 le 23/01/2012 à 14h29 : Connais pas Kaamelott. Ca passe pas chez moi, sans doute parce que mon poste de...
Kaamelott : cette page
réponse à . SyntaxTerror le 23/01/2012 à 14h40 : On peut le (la ?) trouver à cette page en, euh, comment dit-on "stre...
Merci !

Mais comment dit-on streaming en anglais tu me demandes. Moi, je dis streaming. Toi, tu n’y arriveras jamais parce que tu ne comprends rien aux voyelles courtes comme le i de Rin Tin Tin. Streaming, ça rime avec Ming, comme la dynastie, ou bien SingSing comme la prison, ou bien ring-a-ding-ding comme le Rat Pack disait ou quelqu’un disait, je ne sais trop...je me retire sur l’Aventin maintenant...
réponse à . SyntaxTerror le 23/01/2012 à 14h21 : Ah, c’est un démarquage de l’évangile : En ce te...
« En ce temps-là, Jésus dit à ses disciples : "Allez-donc voir là-bas si j’y suis". »

Ils n’y allèrent pas et ainsi n’eurent même pas à le trouver.
réponse à . lalibellule1946 le 23/01/2012 à 14h56 : Merci ! Mais comment dit-on streaming en anglais tu me demandes. Moi, je ...
Je parlais de la traduction !

Même si je connais la règle des voyelles courtes, il est vrai que quand je parle anglais, ça ressemble à Roberto Benigni qui ne sais pas nager dans "Down by law" : aille canoteu souimeu
réponse à . file_au_logis le 23/01/2012 à 08h05 : A la manière des Cancres: - La Rope Trachéenne n’est pas loi...
Salut Fioulogis !
réponse à . SyntaxTerror le 23/01/2012 à 15h07 : Je parlais de la traduction ! Même si je connais la règle des...
Streaming = flux, courant. Ici continu parce qu’en technologie.
réponse à . SyntaxTerror le 23/01/2012 à 15h07 : Je parlais de la traduction ! Même si je connais la règle des...
Oui, je pige que tu parlais de la traduction. Of course streaming, c’est de l’anglais. Donc tu faisais une drôlerie, non? Je crois qu’il est grand temps que nous nous retirons...(ou retirions?)
Thank you !

Belle chanson américaine: Are the stars out tonight? I don’t know if it’s cloudy or bright ’cause I only have eyes for you... (Les étoiles brillent-elles ce soir? Le ciel, est-il clair ou sombre? Je ne saurais car mon regard ne fixe que toi...)
Ne serait-ce pas synonyme de:
se retirer dans sa tour d’ivoire ?
ou:
lever le pont-levis ?
voire même (???)
tirer l’échelle
réponse à . chirstian le 23/01/2012 à 14h46 : en fait il faut remonter au sens d’Avantin en se souvenant que chez les ro...
Y a du Pierre Dac là-dedans... hum ?
L’empire romain, qu’avait-il en commun avec la NRA (National Rifle Association) de nos jours ? Le fait d’être très bien organisé.

On peut faire beaucoup de mal ou beaucoup de bien si l’on est fort en organisation...
réponse à . lalibellule1946 le 23/01/2012 à 15h18 : Oui, je pige que tu parlais de la traduction. Of course streaming, c’est ...
Oui, cette manie d’utiliser des termes anglais, souvent à mauvais escient, a tendance à m’agacer.

et celle-ci :
When the Moon is in the seventh house, and Jupiter aligns with Mars,
then peace will guide the planets, and love will steer the stars

C’est l’année du Dragon ou bien celle de l’Aquarium ?
N’était-ce pas Serge Lama qui chantait :

Mais d’aventin en aventin
De train en train, de port en port
Je n’ai pu fermer ma blessure

?
Retirer sur le lamantin, Brigitte Bardot va pas être contente.
réponse à . SyntaxTerror le 23/01/2012 à 16h32 : Oui, cette manie d’utiliser des termes anglais, souvent à mauvais e...
Oui, cette manie d’utiliser des termes anglais, souvent à mauvais escient, a tendance à m’agacer.

Et ton pseudo alors, il ne t’agace pas de trop ?
réponse à . <inconnu> le 23/01/2012 à 16h38 : Oui, cette manie d’utiliser des termes anglais, souvent à mauvais e...
Un peu, ma nièce.
Bon, ça va bientôt faire 30 ans que je m’y fais.

Je vous parle d’un temps où il fallait composer le 3 (tonalité) 615 91 77 et taper le code sur son Minitel pour accéder au service ...
réponse à . <inconnu> le 23/01/2012 à 13h53 : Réponse au 1er § : Je suis souvent étonné des dif...
Réponse à ta réponse au §1 : certains Français sont très capables du nonsense, du wit spirit en général (je trouve qu’Alphonse Allais avait un humour très british). Les Anglais semblent persuadés d’être les seuls à être doté de ce sens de l’humour inégalé, qui consiste à prendre intuitivement conscience que l’on est un personnage caractériel isolé au milieu des autres.

Seulement, en France, on a, en plus, d’autres formes d’humour. Cela vient, à mon humble avis, de la langue. Le Français me semble plus propice (si, si ! C’est congénital et même quand j’ai trop bu) à une grande variété de jeux de mots.
Savais-tu que l’on compte un peu plus de 2000 contrepèteries en langue anglaise, alors que ce nombre dépasse le million en Français (dixit Joël Martin, le grand maître français) ?

Il me semble que le maître incontesté du nonsense (absurde) et de l’understatement (litote) c’est Lewis Carol qui grâce à son imaginaire, parvenait à s’échapper du monde étouffant de la moralité victorienne.
La réponse de SagesseFolie est intéresssante. La richesse de la langue française, ses nombreux synonymes, et l’esprit français toujours prompt à détourner un mot de son usage ou à imaginer une signification humoristique à une phrase innocente paraissent me confirmer à moi aussi que les jeux de mots et d’esprit ont chez nous un terrain fertile.

Français et Anglais sont différents en matière d’humour. Les Français et les Anglais ont parfois des sujets humoristiques communs,mais d’autres fois aussi notre humour ne fait pas rire outre Manche (et lycée de Versaiiles vice-versa). Les Monthy Python ont cependant leur public chez nous.

Quant à moi qui suis loin de connaître tous les maîtres du non sens, j’ai de l’admiration pour Alphonse Allais, pour l’irremplaçable Pierre Dac et pour Pierre Desproges.
Sur une des collines - ne me demandez pas laquelle-, le blafard était à la mode, et les jeunes romaines, qui préparaient elles-mêmes leur fond de teint, étaient ravies une fois le pâle atteint.
Tout à fait d’accord, c’est le français qui convient le mieux – et de loin – aux jeux de mots de tête. Il paraît que le russe est très riche aussi ; peut-être mitzi50 pourrait-il m’éclairer ? (Je me sens lent, terne, rouge.)
Les cancres ont aussi leurs citations tirées de l’histoire romaine :

Rome ne s’est pas faite en un jour se disaient Romulus et Remus devant l’ampleur du chantier
Un de perdu dix de retrouvés déclarait Messaline qui était un peu nymphomane
Il y a loin de la coupe aux lèvres pensait Agrippine alors que son époux tardait à boire le poison
Il n’y a que le premier pas qui coûte a déclaré César en entrant dans l’eau glacée du Rubicon
J’en parlerai à mon cheval répondit Caligula
L’alerte fut donnée par les Zouaves du Capitole
Ventre affamé n’a pas d’oreilles déclarèrent les Voraces aux Coriaces
L’occasion fait le larron affirmèrent les Romains en enlevant les Sabines
Ayant mis une raclée à Pompée, César qui lui avait donné sa fille en mariage lui dit : il faut rendre à César ce qui appartient à César
réponse à . joseta le 23/01/2012 à 18h57 : Sur une des collines - ne me demandez pas laquelle-, le blafard était &ag...
Ah, c’est donc là que se trouve le carrossier !
réponse à . <inconnu> le 23/01/2012 à 18h58 : Tout à fait d’accord, c’est le français qui convient l...
Tout à fait d’accord, c’est le français qui convient le mieux – et de loin – aux jeux de mots de tête.
Oui, on n’est jamais à la Brie de bons jeux de Meaux...
réponse à . charmagnac le 23/01/2012 à 19h03 : Les cancres ont aussi leurs citations tirées de l’histoire romaine&...
Ah ? Je croyais qu’il faalit dire:
il faut renre à César ce qui appartient à Jules
réponse à . charmagnac le 23/01/2012 à 18h52 : La réponse de SagesseFolie est intéresssante. La richesse de la la...
Allais, P. Dac, Desproges... Tristan Bernard et ses traits d’esprit sur des sujets graves... Raymond Devos qui mariait si bien humour et non sens.
Tous ceux qu’on vient d’évoquer savaient marier le verbe, le farfelu, l’absurde, le surréalisme l’humour sans jamais une once de vulgarité.
Etonnant, non ?
réponse à . charmagnac le 23/01/2012 à 18h52 : La réponse de SagesseFolie est intéresssante. La richesse de la la...
On partage les mêmes goûts (et aussi avec DwanC) pour les humoristes.
Je pense que je n’avais pas besoin de préciser que "congénital ou quand j’ai trop bu" est une citation de Pierre Dac tellement elle est célèbre.

Pour en revenir à l’humour anglais, Churchil disait "La sauce secrète de l’humour n’est pas la joie mais la tristesse."

Exemple : un condamné apprend qu’il va être exécuté aujourd’hui, lundi.

-- "Voilà une semaine qui commence bien." Dit-il.

En chemin avec le bourreau qui est venu le chercher, il rajoute :

--"Pourvu que je ne m’enrhume pas." Arrivé au pied de l’échafaud, il dit au bourreau :

--"Aidez-moi à monter. Pour descendre, je me débrouillerai seul."

Bien sûr l’humour anglais n’est pas obligatoirement noir, mais il est souvent décalé.
Bon ! Je sens qu’il est temps de se retirer sur le traversin.  
réponse à . SagesseFolie le 23/01/2012 à 22h08 : On partage les mêmes goûts (et aussi avec DwanC) pour les humoristes...
"La sauce secrète de l’humour n’est pas la joie mais la tristesse."

Je dirais même que l’humour est une forme de révolte, de défi métaphysique pour ceux qui ne croient pas en Dieu. Les croyants, eux, sont rassurés. Ils ne peuvent donc pas vivre l’humour de la même façon que les non-croyants. Je n’irai pas plus loin, je ne pense pas que ce soit l’endroit.
réponse à . <inconnu> le 23/01/2012 à 22h17 : "La sauce secrète de l’humour n’est pas la joie mais la trist...
Diable, diable ! Voilà des propos qui – en plein après–midi – auraient certainement entraîné de longues discussions ! Seulement, à cette heure, il n’y a plus beaucoup de flâneurs par ici... je passais et je ne peux te lire sans sursauter.
Dire que l’humour est une forme de révolte, pourquoi pas ? C’est aussi une forme de défense, parfois d’apaisement...

Mais prétendre qu’il est ’réservé’ aux non–croyants parce que les croyants sont rassurés, non ! Nombre de croyants passent par de douloureux moments de doute et de révolte... Ne leur retire pas, en plus, l’humour dont ils sont pourvus tout autant que les autres ! [j’allais ajouter « crois–moi » !]
Dieu existe–t–il* ? je n’en sais rien ; peut–être oui, peut–être non, dit l’agnostique.
* A part God, ‘videmment ! 
réponse à . <inconnu> le 23/01/2012 à 22h17 : "La sauce secrète de l’humour n’est pas la joie mais la trist...
Je pense posséder une certaine dose d’humour, si pas une dose certaine. Et pourtant, je suis croyant*. Est-ce grave, docteur?
*J’te dirai pas en quoi je crois...
réponse à . <inconnu> le 23/01/2012 à 22h17 : "La sauce secrète de l’humour n’est pas la joie mais la trist...
Si, si, c’est l’endroit.
On peut estimer la théologie de Kierkegaard rassurante (désopilante ?).
On a déjà dit que l’humour est la politesse du désespoir, le tout est de savoir si c’est des hommes ou de Dieu qu’on désespère.
réponse à . SyntaxTerror le 24/01/2012 à 09h00 : Si, si, c’est l’endroit. On peut estimer la théologie de Kier...
Les hommes se sont fabriqué des dieux à leur image.
On ferme ses blessures comme on peut.
réponse à . <inconnu> le 23/01/2012 à 18h58 : Tout à fait d’accord, c’est le français qui convient l...
Le russe (dont j’ ai appris quelques bribes sur le tas, avec des chauffeurs de taxi, des employés d’ hôtel et de restaurant, etc... c’ était nécessaire pour ma survie) a une très importante proportion de son vocabulaire qui n’ est autre que du français phonétisé et réécrit en cyrillique. Pas étonnant ! Jusqu’ au début du 20è siècle la langue des personnes instruites était le français. Elles ne le parlaient pas seulement en société, mais également en famille. Et voilà pourquoi tant de russes qui ont fui leur pays après la révolution d’ octobre se sont retrouvés en France ou en Belgique. Je ne suis pas retournée en Russie depuis une quinzaine d’ années, mais les russes avaient (j’ espère qu’ ils ont encore...) un humour assez particulier. Un exemple en est une blague moscovite ; "Ah ! quelle bonne soirée nous avons passée avant-hier... - Oui, nous n’ avons pas arrêté de pleurer !" Et - ceci est une histoire vécue - lors du re-baptême de Léningrad en St Pétersbourg, alors que je plaisantais en disant que ça allait donner du travail aux fabricants de plaques de rues, les rues, boulevards, chaussée, promenade etc... de Léningrad étant très répandues, un copain de trravail russe me répondit, pince-sans-rire, que la dernière étape serait le changement de nom du mausolée de Lénine, qui serait rebaptisé mausolée Saint Pierre !
réponse à . mitzi50 le 24/01/2012 à 21h46 : Le russe (dont j’ ai appris quelques bribes sur le tas, avec des chauffeur...
"pince-sans-rire" (deadpan en anglais pour ceux que cela intéresse)  
réponse à . <inconnu> le 24/01/2012 à 09h59 : Les hommes se sont fabriqué des dieux à leur image....
C’est en anglais mais très bon livre qui s’intitule The Sacred Depths of Nature (Les Profondeurs Sacrées de la Nature) écrit par Ursula Goodenough, professeur de la biologie moléculaire à Washington University à St. Louis, dans le Missouri, USA. Elle propose une éthique planétaire en faisant des rapports aux diverses religions du monde.
réponse à . mitzi50 le 24/01/2012 à 21h46 : Le russe (dont j’ ai appris quelques bribes sur le tas, avec des chauffeur...
Un grand merci !
Et le Mont Chauve n’est pas loin du Capitole puisque les Oies ont fichu le daoua toute une nuit.
Quelle rare expression que cette expression-là...
On l’a eue toute neuve il y a deux ans déjà...
Et à relire les écrits des voisins du dessus, je me dis qu’après 89 contrib., il ne doit plus rester grand-chose de sa substantifique moelle. On verra bien.
Alors, chez le pacifique Georges (l’autre !)...
Pas de l’Aventin... Juste, ici, une toute petite idée se rapportant à ce que décrit Sa Divinité lorsqu’il évoque les plébéiens refusant de participer aux combats :

Ô vous, les boutefeux, ô vous les bons apôtres
Mourez donc les premiers, nous vous cédons le pas
Mais de grâce, morbleu ! laissez vivre les autres !
La vie est à peu près leur seul luxe ici bas.


Le reste du texte est à cette page.

Bon, d’accord, c’est un peu tiré par les couettes... Bouba, fier tribun, la plèbe t’attend... après le café !
ANAGRAMME
Revirent ralentisseur

Et comment va notre Coyote ?
Aujourd’hui nous fêtons saint Thomas d’Aquin. Il n’y en a qu’un aussi taquin, éponyme d’un bal qu’il n’a jamais fréquenté
la lutte entre les plébéiens et les patriciens
Je ne comprend pas: qu’est-ce que les praticiens ont à voir là-dedans?
les consuls proposent aux plébéiens, en échange de leur indispensable participation à la guerre, d’effacer leur dettes et d’affranchir ceux qui sont devenus esclaves pour dettes.
Les affranchir, oui. Mais pour les envoyer où? Est-ce que ce fut le facteur Rhésus qui s’en chargea?
"Un jour, les membres du corps humain, voyant que l’estomac restait oisif, séparèrent leur cause de la sienne, et lui refusèrent leur office. Mais cette conspiration les fit bientôt tomber eux-mêmes en langueur ... "
Cette conspiration conduisit à la constipation du dialogue...
réponse à . DiwanC le 28/01/2014 à 01h14 : Alors, chez le pacifique Georges (l’autre !)... Pas de l’Avent...
Il risque pas de s"y retirer sur l’Aventin puisque de son propre aveu à cause de sa "mauvaise réputation":

"Je ne fait pourtant de tort à personne,
En suivant les ch’mins qui n’mènent pas à Rome"


Alors cette manif à la Défense.......bien passée ? J’espère que vous étiez au moins quatre pour la belote......

T’as négocié le retrait de tes troupes avec Valls ou tu t’es retirée sur l’Aventin ?

Allez, hop !.......au café main’nant.....
Une fois une première victoire remportée, les promesses ne sont pas tenues

Comme quoi nos élus politiques modernes n’ont rien inventé.........
réponse à . file_au_logis le 28/01/2014 à 05h27 : "Un jour, les membres du corps humain, voyant que l’estomac restait oisif,...
Archi super méga connu je vous l’accorde mais c’est tellement vrai !

Le corps humain se demandait qui était le chef.
Le coeur dit :
- C’est moi je fais circuler le sang.
Le cerveau dit :
- Non c’est moi, car je contrôle tout.
Le foie dit :
- Non, c’est sûr que c’est moi car je nourris.
Et l’anus dit :
- Moi je vous garantis que le chef c’est moi !
Tous rigolent.
Alors l’anus a refusé de s’ouvrir pendant 7 jours...
Le foie a explosé, le cerveau était en compote et le coeur s’est arrêté.

MORALITÉ : Voilà pourquoi les chefs sont des trous du cul!

Bon, pas que ça à faire moi.
Je vous souhaite une bonne journée bleue comme dit Momolala......
réponse à . file_au_logis le 28/01/2014 à 05h25 : les consuls proposent aux plébéiens, en échange de leur ind...
Différents facteurs ont joué, d’où les tiraillements.
Un lamantin se retire sur l’Aventin, il en avait marre de voir les tronches des visiteurs au zoo...
réponse à . <inconnu> le 28/01/2014 à 07h36 : Un lamantin se retire sur l’Aventin, il en avait marre de voir les tronche...
Il s’appelait Valentin et était tarentin.
À Paris y’a le quartier latin et à Rome le quartier palatin. 
Avant Tintin, Hergé a dessiné Totor, chef scout très débrouillard.
Un hiver, un copain de Line Renaud lui annonce:
- Demain, je pars skier à Rome !
- Mais Rome, c’est plutôt plat, non ?
- Ah, non ! À Rome y’a sept cols Line !
DEVINETTE (dédiée à mon ami deLassus)
Pourquoi à Rome, on aime aspirer l’odeur du blanc-cassis ?
réponse à . joseta le 28/01/2014 à 09h01 : DEVINETTE (dédiée à mon ami deLassus) Pourquoi à Rom...
J’ai la réponse... mais comme ta question est destinée à l’ami deLassus... Voudrais pas m’immiscer...
Allez ! à très plus tard ! 
DÉFORMÉES
Se retirer sur le traversin
réponse à . DiwanC le 28/01/2014 à 09h24 : J’ai la réponse... mais comme ta question est destinée &agra...
En fait, c’était un clin d’oeil à deLassus; la première fois qu’on s’est rencontré, il m’attendait en dégustant un (?) kir.
Réponse
- celui qui en boit, à Rome, le ’kir inhale’.
réponse à . BOUBA le 28/01/2014 à 06h32 : Archi super méga connu je vous l’accorde mais c’est tellement...
Enfin la réhabilitation des trous du cul !

Comme beaucoup d’autres sans doute, j’ai l’habitude de dire :
Je ne sais pas si je suis le chef, mais quand il y un ennui, c’est moi qu’on vient trouver.
réponse à . joseta le 28/01/2014 à 09h38 : En fait, c’était un clin d’oeil à deLassus; la premi&e...
la première fois qu’on s’est rencontré, il m’attendait en dégustant un (?) kir.
Merci pour le clin d’œil !
En fait, j’avais tellement d’avance que c’était le huitième... C’est sans doute pour ça que je t’ai trouvé d’emblée fort sympathique... Mais non, je rigole !
Cela état, j’avais la réponse à ta devinette, pour une fois, mais j’ai allumé mon ordinateur un peu trop tard.
réponse à . lalibellule1946 le 23/01/2012 à 02h53 : Les sept collines sont, selon la tradition : L’Aventin, Le Cæ...
Comme je me suis récemment découvert Parisien par le droit du sol, celles de Paris sont :
- Chaillot
- le Père-Lachaise
- Montsouris
- Montmartre
- la Butte-aux-Cailles
- Ménilmontant
- Montparnasse.
les consuls proposent aux plébéiens, en échange de leur indispensable participation à la guerre, d’effacer leur dettes
Ils étaient bien polis, en ces temps-là ! Ils venaient discuter avec des propositions concrètes. Qu’ils n’aient pas pu tenir leurs engagements, cela peut se concevoir. D’ailleurs, qui serait assez débile pour croire en la parole d’hommes politiques ! Les vicissitudes de la vie économique, la dette abyssale de l’Etat, la dévaluation, les délocalisations... Que de solides arguments pour se défiler....
Moi, je me suis plutôt fait enfiler. On ne m’a rien promis, ni même demandé. On m’a confié un barda, huit paquets de clopes, six timbres et un bon de franchise postale, et on m’a embarqué vers Alger la Blanche pour 27 mois et 27 jours.
Et croyez-vous qu’ils m’aient fait grâce de mes impôts ? Ah que nenni ! J’ai même eu droit à un rappel pour avoir omis de déclarer une bourse d’études !!!
réponse à . SyntaxTerror le 28/01/2014 à 09h52 : Comme je me suis récemment découvert Parisien par le droit du sol,...
Tu en as oublié quelques unes : cette page
En effet, les limites de Paris ont changé dans le temps.
réponse à . <inconnu> le 23/01/2012 à 06h54 : Pour grimper au sommet de l’Aventin, il s’ Agrippa à la Volsq...
ah, superbe !
réponse à . ergosum le 28/01/2014 à 10h02 : les consuls proposent aux plébéiens, en échange de leur ind...
Une bourse d’études imposable !
Autres temps, autres moeurs. Je ne sais plus si ma première bourse était imposable, je me souviens en revanche ne pas avoir payé l’impôt-sécheresse tellement mes revenus étaient importants.
réponse à . joseta le 28/01/2014 à 08h20 : À Paris y’a le quartier latin et à Rome le quartier palatin....
comme quoi, y’en a kont ren compris à la géographie...
Chic, une nouvelle !
- Vous venez souvent ici ?*
- Vous habitez chez vos parents ?*
- Bienvenue !*

* Rayer les mentions inutiles
Comme quoi les rediffusions ont du bon. 

J’espère que tu te plairas sur le site !
DEVINETTE
Pourquoi les gardes qui surveillaient les collines de Rome étaient des joueurs de foot?
réponse à . joseta le 28/01/2014 à 10h29 : DEVINETTE Pourquoi les gardes qui surveillaient les collines de Rome étai...
Au hasard : c’étaient des gardiens de buttes ?
Le hasard fait bien les choses 
AVANTIN-AROMATE
- Comment tu fais le ragoût, à Rome ?
- oh, tu mets viande et légumes dans la casserole, mais surtout, avant, thym !
- pourquoi le thym avant...?
- parce que le thym, à Rome hâte !
réponse à . marie91052 le 28/01/2014 à 10h19 : comme quoi, y’en a kont ren compris à la géographie......
Bienvenue à toi, Marie d’Evry ?
Parfois, se retirer sur l’Aventin peut devenir la tentation de Venise cette page qui peut devenir la tentation de Bordeaux avant celle de l’Elysée.

Pouf, ça n’est pas allé sans mal, je me suis ramassé une telle collection de 404 que je vais pouvoir ouvrir une concession, qui sait, à Rome.
[1] Qui, malgré leur nom, ne se déplacent pas avec des chariots appelés des Volsques Vaguennes.
C’étaient des Coccinelles u des Beatles ?
Pourquoi, quand je vous fais lire le titre de cette page, vous pensez à Rome ?
- parce que Caux lisez
réponse à . joseta le 28/01/2014 à 12h36 : Pourquoi, quand je vous fais lire le titre de cette page, vous pensez à R...
Comment ça ?
Caux a été délocalisée en dehors du Pays de Caux  ? cette page
Mais il ne s’agit pas du même Caux, mon cauxcaux coco !
Les romains avaient d’énormes salles de bains avec trois baignoires qu’on appelait:
les tri-bains. 
réponse à . joseta le 28/01/2014 à 13h34 : Les romains avaient d’énormes salles de bains avec trois baignoires...
Tu ne crois pas si bien dire : passés les vestiaires et la salle de transpiration, il y avait effectivement trois grands bains : voir cette page
DÉFORMÉES
Se retirer sur l’avant-train
réponse à . deLassus le 28/01/2014 à 16h51 : Tu ne crois pas si bien dire : passés les vestiaires et la salle de ...
Et c’est dans les bains que le romain était en bons ’termes’ avec ses semblables.
réponse à . blh_land le 27/01/2012 à 19h21 : Et le Mont Chauve n’est pas loin du Capitole puisque les Oies ont fichu le...
Comprends pas.
réponse à . joseta le 28/01/2014 à 13h34 : Les romains avaient d’énormes salles de bains avec trois baignoires...
Elle est mignonne, celle-là.

Personnellement, je rame mais ne coule point.
réponse à . SyntaxTerror le 23/01/2012 à 16h35 : N’était-ce pas Serge Lama qui chantait : Mais d’aventin...
?

Tombée dans les bras de crétins,
J’ai dépassé toute mesure,
Alors que, OUI, je t’aime encore...
réponse à . marie91052 le 28/01/2014 à 10h19 : comme quoi, y’en a kont ren compris à la géographie......
Ils passent régulièrement le mur du çon ?
Je l’avais zappée, celle-la.
Il me semble que la daoua, c’est l’exhortation, par les musulmans, à se convertir à l’islam dans un pays où il est minoritaire. Avant 622 de l’ère chrétienne, ça paraît prématuré.
réponse à . belteigneuse le 28/01/2014 à 19h07 : Elle est mignonne, celle-là. Personnellement, je rame mais ne coule poin...
Cette saillie te plébéien ?
Daoua : il a voulu écrire "da-oie" avec "da" qui signifie "oui" en russe, ce qui donne "oui-oie". Avez-vous ouï l’oie ? : cette page.
réponse à . <inconnu> le 28/01/2014 à 20h32 : Daoua : il a voulu écrire "da-oie" avec "da" qui signifie "oui" en r...
C’est inouï !
réponse à . SyntaxTerror le 28/01/2014 à 09h52 : Comme je me suis récemment découvert Parisien par le droit du sol,...
Il y a plusieurs moyens de se retirer sur l’Aventin. D’abord on peut faire un petit séjour à l’hôpital. Ou on peut faire un voyage en Inde. Ou on peut rester silencieux si l’on n’a rien de bien épatant à dire...comme moi d’ailleurs.  
réponse à . lalibellule1946 le 28/01/2014 à 22h07 : Il y a plusieurs moyens de se retirer sur l’Aventin. D’abord on pe...
J’ai peur que dans la situation que tu décris, il manque un côté volontaire dans la retraite. En l’occurrence, elle plutôt contrainte et forcée.
réponse à . <inconnu> le 28/01/2014 à 01h29 : Aujourd’hui nous fêtons saint Thomas d’Aquin. Il n’y en ...
Ah oui, le bal d'Aquin !...
réponse à . <inconnu> le 23/01/2012 à 06h40 : En sortant de chez le carrossier, la voiture avait l’avant teint....
DÉFORMÉE
Se remirer sur l'avant teint
Se retirer dans une tour d'ivoire construite sur une colline, l'Aventin par exemple... et regarder le soleil poudroyer, l'herbe verdoyer, le vent souffler, les nuages passer... qu'est-ce qu'on doit s'emmernuye...

Cette expression prend tout son sens en Helvétie, en effet à quoi celà sert il de se mettre à la table pour se retirer ensuite quand on négocie à Sion...
Je vous le demande........

Sinon il est question de Rome dans ce texte posthume attribué ici à Jean B.....
Vous inquiétez pas le Fox Terrier aussi l'a interprété....

Bon voilà quoi, rien de bien transcendant. Cétait histoire de ne pas faillir à la tradition du Georges matinal....

Et on a aussi la tradition du café.......
En Islande le volcan Katla risque de faire irruption dans notre quotidien ce qui provoquera des retombées cendreuses... et économiques. Ne serait-ce pas aux Islandais de prendre ces sommes colossales à leur charge puisqu'en prétendant à la souveraineté sur leur pays et son sous-sol, ils doivent logiquement assumer les conséquences planétaires de ce qui s'y passe ? Ne faudrait-il pas créer d'urgence le TPV, le Tribunal Pénal Volcanique ?
réponse à . Mintaka le 31/08/2016 à 06h45 : En Islande le volcan Katla risque de faire irruption dans notre quotidien ce qui...
Sans doute se retireront ils sur l'Aventin lorsque lesdites sommes colossales seront évoquées.....

En tout cas dans l'avenir on se souviendra plus facilement de Katla que de l'Eyjafjallajökull qui a donné cette expression islandaise:

On boit un coup ou on s'Eyjafjallajökull....

réponse à . BOUBA le 31/08/2016 à 07h14 : Sans doute se retireront ils sur l'Aventin lorsque lesdites sommes colossal...
Aventin-Katla, même combat !
réponse à . BOUBA le 31/08/2016 à 07h14 : Sans doute se retireront ils sur l'Aventin lorsque lesdites sommes colossal...
Eyjafjallajökull : Google traduction donne la prononciation locale où j se prononce i ce qui la simplifie fortement. Mais rassure-toi, "kull" reste ! 
réponse à . Mintaka le 31/08/2016 à 07h22 : Eyjafjallajökull : Google traduction donne la prononciation locale o&u...
Pourquoi voudrais tu qu'il manque "kull" ?.....
réponse à . Mintaka le 31/08/2016 à 06h45 : En Islande le volcan Katla risque de faire irruption dans notre quotidien ce qui...
Et pourquoi pas le TPT, le Tribunal Pénal Tsunamique, tant que tu y es ?
Si le tsunami prend naissance dans les eaux internationales, tous les pays devraient contribuer à dédommager les états sinistrés.
réponse à . Alnitak le 31/08/2016 à 07h48 : Et pourquoi pas le TPT, le Tribunal Pénal Tsunamique, tant que tu y es&nb...
Il paraît qu'on appelle ça la solidarité, la coopération internationale.
réponse à . Mintaka le 31/08/2016 à 07h48 : Il paraît qu'on appelle ça la solidarité, la coop&eacut...
la solidarité, la coopération internationale

Rassure moi, c'est une vanne ?.....
réponse à . BOUBA le 31/08/2016 à 08h04 : la solidarité, la coopération internationale Rassure moi, c'e...
Non, c'est très sérieux ! Et pourquoi on ne créerait pas un tsunami pour éteindre le volcan ? Ou même on ferait sauter des volcans pour évaporer les tsunamis !
Line Renaud et son mari, à Rome:
Elle: - Pourquoi tu te répètes quand tu me parles ?
lui: - Mais je ne me répète pas...c'est l'écho Line, de Rome !
réponse à . Mintaka le 31/08/2016 à 08h07 : Non, c'est très sérieux ! Et pourquoi on ne créer...
Revenons à nos moutons, il n'y a jamais eu de tsunami sur l'Aventin.
réponse à . Alnitak le 31/08/2016 à 08h11 : Revenons à nos moutons, il n'y a jamais eu de tsunami sur l'Ave...
Oui, mais ce n'est pas un volcan... Et les menhirs, hein, dans tout ça ?
réponse à . Mintaka le 31/08/2016 à 08h07 : Non, c'est très sérieux ! Et pourquoi on ne créer...
Ah bon, parce que solidarité et coopération c'est déjà galvaudé alors si tu rajoutes international là c'est du délire.....
Tiens puisque t'es plein de bonnes idées, tu ferais quoi contre ce tsunami là
réponse à . BOUBA le 31/08/2016 à 08h15 : Ah bon, parce que solidarité et coopération c'est déj&agrav...
Je suis bien triste que tu ne me croies pas. 
réponse à . BOUBA le 31/08/2016 à 08h15 : Ah bon, parce que solidarité et coopération c'est déj&agrav...
Et bien si la croûte terrestre est fracturée, le magma se chargera d'évaporer le tsunami et on se limitera par bonheur à quelques milliards de morts. 
réponse à . BOUBA le 31/08/2016 à 08h15 : Ah bon, parce que solidarité et coopération c'est déj&agrav...
Il faut réfléchir avant de poser des questions à tonton Mintaka !
Les écoliers de Rome, à l'école lisaient...
bof !
réponse à . joseta le 31/08/2016 à 08h52 : Les écoliers de Rome, à l'école lisaient... bof !...
Tiens, un bofeur !
Fais gaffe, il va te bofer le nez !
réponse à . Mintaka le 31/08/2016 à 08h34 : Et bien si la croûte terrestre est fracturée, le magma se chargera ...
Expression inconnue... alors j'apprends ! Ça date du Vème siècle avant J.C. ! On en trouve beaucoup d'aussi âgées ?
réponse à . BOUBA le 31/08/2016 à 05h00 : Cette expression prend tout son sens en Helvétie, en effet à quoi ...
Sinon il est question de Rome dans ce texte posthume attribué ici à Jean B...
Euh... si je lis bien, c'est l'interprétation qui est "reprochée" à Bertola...

À la Sacem, not' Georges est bien auteur et compositeur, Bertola est arrangeur.

Honte à qui peut chanter... c'est Maxime qui "raconte", fort agréablement ma foi. GB - aujourd'hui retiré sur l'Aventin de l'éternité - l'eut sans doute chantée sur un tempo moins rapide...

réponse à . DiwanC le 31/08/2016 à 10h14 : Sinon il est question de Rome dans ce texte posthume attribué ici à...
Journée découverte ! Chanson pas encore entendue. Elle va durer aussi longtemps que l'expression du jour ? Espérons...
réponse à . le gone le 31/08/2016 à 09h50 : Expression inconnue... alors j'apprends ! Ça date du Vème si&...
Tout comme toi, je ne connaissais pas l'expression dont God nous fit cadeau en janvier 2012.

Et bien qu'elle nous fut rappelée deux ans plus tard, je n'en avais aucun souvenir aujourd'hui. Comme quoi M'sieur Boileau avait raison lui qui disait :

Hâtez-vous lentement, et sans perdre courage,
Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage,
Polissez-le sans cesse, et le repolissez,
Ajoutez quelquefois, et souvent effacez.


Super ce site !
Dans quelques siècles la croissance sera décroissante ! Et on remarque plein d'autres choses, mais ce ne sont que des prévisions alors... mais très intéressant.
réponse à . DiwanC le 31/08/2016 à 10h14 : Sinon il est question de Rome dans ce texte posthume attribué ici à...
voui, voui, voui.....Tout ceci n'est que détails.
J'eusse préféré que ce fût Georges qui chantât....

Et pissétou....
réponse à . le gone le 31/08/2016 à 10h56 : Dans quelques siècles la croissance sera décroissante ! Et on...
Ben quand on aura pris l'astéroide sur le coin de la figure ça va décroissanter rapidos........
C'est curieux aujourd'hui. On commence il y a quelques siècles et Bouba nous envoie dans le futur 
réponse à . le gone le 31/08/2016 à 10h58 : C'est curieux aujourd'hui. On commence il y a quelques siècles ...
Certes mais partant du principe que le passé n'est autre que du futur en préparation, quam minimum credula postero comme dirait Horace....
Quand j'écris, on parle de bofer et quand il s'agit de la 'polaire', on dit: c'est beau fée !
réponse à . BOUBA le 31/08/2016 à 11h03 : Certes mais partant du principe que le passé n'est autre que du futu...
Hou là là !!!! Aujourd'hui est une journée prévue dans le passé, statistiques et autres, mais par la suite ce jour sera celui ou tel truc s'est passé ou non, confirmant ou infirmant des prévisions... Alors autant bien vivre aujourd'hui. Enfin, essayer 
réponse à . le gone le 31/08/2016 à 11h40 : Hou là là !!!! Aujourd'hui est une journée prév...
Tu as raison ! Carpe diem comme disait Horace, le copain de Bouba !

réponse à . le gone le 31/08/2016 à 11h40 : Hou là là !!!! Aujourd'hui est une journée prév...
Et inversement........
"La vie est misérablement courte" - "Plus on va vite, plus le temps est court"... Alors, autant se hâter lentement !
réponse à . le gone le 31/08/2016 à 12h27 : "La vie est misérablement courte" - "Plus on va vite, plus...
Bel oxymore ! (puisqu'on fait dans le sérieux, dans l'intellectuel aujourd'hui !)
Communiqué
On signale un bouchon de très beaucoup de kilomètres sur la route de l'Aventin.
Si aucun motif impérieux ne vous oblige à vous y rendre,
remettez vos projets de visite à plus tard.
Et pis bullez tranquilles bien au frais chez Marcel.

!!! Mais on peut aller vite sans se presser !!! Exemple rester assis dans l'avion ou rouler trop vite. Ou encore regarder le site proposé par Bouba et balayer quelques siècles en quelques clics ! Le danger est partout  !!!
LE JEU DES MOTS CACHÉS (285)
Aujourd'hui, je vous propose de trouver dans mon texte 18 PERSONNALITÉS DE LA ROME ANTIQUE . Que voulez-vous, j'ai toujours été un romantique !

Les deux amis erraient sans but…
- Qu’a-t-on à marcher sans arrêt, je suis pompé moi…on pourrait s’asseoir un peu, non ?
- O.K., et pas plus tard qu’en ce moment même: là, tu as un banc et t’as site merveilleux devant tes yeux…ça te va ?
- C’est vrai, c’est beau et ce banc est bien commode…
Paisiblement assis, ils virent Gilles qui avançait vers eux…
- Tiens, Gilles est sorti et rôde en quête de bonnes affaires…il a l’air nerveux…
- Quand on va se balader, les nerfs on les laisse à la maison…
- C’est peut-être pas les nerfs, va, et s’il a des problèmes ? en tout cas, il a l’air bizarre !
- Des problèmes ? si, ses ronds, y’a que ça qui l’intéresse à ce type…
- Ça c’est outrageant, pauvre Gilles…et puis le lucre est-ce un crime ?
- Au ton que tu emploies on dirait que tu appuies sa manière d’être…il n’a jamais payé une triste flotte à personne ! Je vais te le prouver.
Le gars, l’air de rien, arriva à leur hauteur:
- Salut ! Qu’est-ce que vous faites là ?
- On attend quelqu’un qui puisse nous payer un pot…
- Ah, ben moi je suis désolé, mais j’ai pas un sou !
- Oh, vide tes poches on trouvera peut-être…
- C’est qu’en plus, je suis pressé…Au plaisir !
Quand il s’éloigna:
- Alors, qu’est-ce que je te disais, quand il entre en scène et qu’on lui demande des sous, il déguerpit à toute vitesse…
- Ouais…
réponse à . joseta le 31/08/2016 à 14h02 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (285) Aujourd'hui, je vous propose de trouver da...
Je n'ai pas trouvé Caius Bonus...

réponse à . joseta le 31/08/2016 à 14h02 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (285) Aujourd'hui, je vous propose de trouver da...
M'en manque V.
Vais me mettre de l'arôme en tique.

Marcus Sacapus
réponse à . ipels le 31/08/2016 à 15h05 : M'en manque V. Vais me mettre de l'arôme en tique. Marcus Sacapus...
- L'art roman ? tique-je...
réponse à . DiwanC le 31/08/2016 à 13h16 : Communiqué On signale un bouchon de très beaucoup de kilomè...
Comme quoi il y a des bouchons très agréables 
'tension au bouchon... vroum v roum_un_ticket !
Le poète octogénaire
- ah, le poète, ses vers...
- c'est vert ? il est plutôt mûr, oui...

1) CATON (Qu’a-t-on) [écrivain, militaire]
2) POMPÉE (pompé) [général, homme d’État]
3) PLUTARQUE (plus tard qu’…) [philosophe, biographe]
4) TACITE (t’as site) [historien, homme politique]
5) BOÈCE (beau et ce…) [philosophe]
6) COMMODE [empereur]
7) VIRGILE (virent Gilles) [poète]
8) HÉRODE (et rôde) [roi de Judée]
9) NÉRON (nerfs on…) [empereur]
10) NERVA (nerfs, va…) [empereur]
11) SYLLA (s’il a…) [homme d’État]
12) CICÉRON (si, ses ronds) [homme d’État, auteur]
13) TRAJAN (outrageant) [empereur]
14) LUCRÈCE (lucre est-ce…) [poète, philosophe]
15) OTHON (Au ton…) [empereur]
16) GALÈRE (gars, l’air…) [empereur]
17) OVIDE (Oh, vide…) [poète]
18) SÉNÈQUE (scène et qu'...) [philosophe, homme d'État...]
Voilà !
Deux patriciens pénètrent dans un atrium où on joue de la cithare.
- Dis, est-ce si-ré ?
- Je sais pas, mais dièse il l'a !

Mes 5 ratés : Boèce, Nerva, Sylla, Othon et Galère.

Implorare misericordiam !
réponse à . joseta le 31/08/2016 à 19h07 : Le poète octogénaire - ah, le poète, ses vers... - c'e...
5) BOÈCE (beau et ce…) [philosophe]
6) COMMODE [empereur]
10) NERVA (nerfs, va…) [empereur]
13) TRAJAN (outrageant) [empereur]
16) GALÈRE (gars, l’air…) [empereur]
... connais pas 
@ Germaine et Slepi
Il faut lire davantage, comme le faisait Darry Cowl: sur Rome, le Cowl lisait !
réponse à . DiwanC le 31/08/2016 à 20h48 : 5) BOÈCE (beau et ce…) [philosophe] 6) COMMODE [empereur] 10) NERV...
... bonum lagonum azurum laetificat cor mulieris !  
réponse à . ipels le 31/08/2016 à 21h44 : ... bonum lagonum azurum laetificat cor mulieris !  ...
À la nôtre ! 

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Se retirer sur l'Aventin » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?