Siffler une bouteille / un verre - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Siffler une bouteille / un verre

Boire entièrement une bouteille / un verre

Origine

Dès le XVe siècle, le verbe 'siffler' signifiait déjà "avaler" ou "boire d'un trait" et, au XVIIe siècle, l'expression "siffler la linotte" s'employait pour un débauché qui buvait plus que de raison.

Ce sens-là du verbe vient probablement de la forme que prennent les lèvres lorsqu'on boit, très proche de celle nécessaire pour produire un sifflement.

Exemple

« (…) un état de bonne humeur, entretenu toute la soirée par les verres de punch et de champagne sifflés au passage sur les plateaux de la desserte. »
Alphonse Daudet - Le nabab

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Siffler une bouteille / un verre » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede Hinter die Binde kippenVerser derrière la bande
Allemagne (Bavière)de Einen zischen.Siffler un (verre).
Allemagne (Berlin)de ne Pulle köppen (= eine Flasche köpfen)décapiter une bouteille
Angleterreen To down a bottleVider une bouteille
Angleterreen To knock back a drinkS'envoyer un verre
Espagnees Pimplarse una botellaÉcluser une bouteille
Espagnees Beber de un tragoBoire d'un trait
Espagnees Chuparse una botellaSe sucer une bouteille (= Siffler une bouteille)
Canada (Québec)fr Caler une bouteille
France (Anjou)fr Baiser une filletteBoire une bouteille de 37,5 cl
Italieit Scolarsi una bottiglia, un bicchiereVider une bouteille, un verre
Italie (Sicile)it Sculàrisi 'na buttìgghiaFaire couler (dans sa gorge) jusqu'à la dernière goutte le liquide d'une bouteille
Pays-Basnl Ad fundum (leeg-)drinkenBoire / vider un verre / une bouteille 'ad fundum' (jusqu'au fond)
Pays-Basnl Een glas (een fles) achterover slaan.Boire un verre (une bouteille) à la renverse. (...et surtout: ne le renverse pas !)
Pays-Basnl Een fles/glas soldaat makenFaire une bouteille/un verre soldat
Polognepl Wypić do dnaBoire jusqu'au fond
Roumaniero A bea dintr-o inghitituraBoire d'un lampée
Roumaniero A sufla o sticl? / un paharSouffler une bouteille / un verre
Roumaniero a da paharul pe gat (dintr-o inghititura)donner le verre à la gorge (d'une seule gorgée)

Vos commentaires
Ah, quand il s’agit de siffler bouteille après bouteille, nos joyeux bambocheurs ne sont pas en reste : jugez plutôt !

Décès, Vacarme, Choucroute et Fusil.

La choucroute arriva dans un vacarme fou
Les joyeux bambocheurs à grands coups de fusil
Tiraient sur le beau lustre et sa verroterie
La servante affolée posa tout sur la table:
Choucroute bien garnie , saucisse délectable
Et bouteilles de vin, du bon Gewürztraminer
Sans compter le fromage et les autres desserts
On posa les fusils et l’on se mit en peine
De dévorer les mets, et sans reprendre haleine
On but presque au goulot tous les vins de grand cru
Rotant entre les plats (sacrebleu qui l’eût cru?)
Enfin pour honorer le décès des bouteilles
On réclama encor du bon jus de la treille
Et quelques eaux-de-vie, que l’on mit au trépas
Pour clôturer enfin ce succulent repas!
Je vous laisse à penser la tête du patron
Qui, venant saluer tous ces joyeux lurons
Trouva près du foyer le notaire ronflant
Le pharmacien repu qui criait en rêvant
Tous ces messieurs , le jour ,d’allure respectable
Et qui pour la plupart s’étalaient sous la table !
Le lustre, c’est heureux, n’était pas en cristal
Pendouillant au plafond, ils l’avaient mis à mal
Mais le patron, discret, ne fit aucun reproche
Pour ces légers écarts d’une grande bamboche
Quand ils eurent cuvé, dès le petit matin
Et qu’il ouvrit pour eux la porte du jardin !
Chacun était à pied, et chacun s’en alla
Respectable à nouveau, et même on salua
Melle Aulongbec qui allait à la messe
Prier pour le salut des âmes en détresse !



MARCEK
réponse à . Marcek le 23/03/2007 à 00h08 : Ah, quand il s’agit de siffler bouteille après bouteille, nos joyeu...
je ne sais pas si les rimailleurs
qui vont se retrouver ce soir
sont des vrais bambocheurs,
mais nous sifflerons de bon gré
quelques verres, à votre santé !
entre deux bouchées : " A boire !
Siouplaît, pour humecter nos gosiers
Gaffe les mecs ! on n’a que 12 points au permis !!
les Sarko-brothers veillent au grain !
réponse à . <inconnu> le 23/03/2007 à 04h01 : Gaffe les mecs ! on n’a que 12 points au permis !! les Sarko-bro...
On s’en fout, nous aujourd’hui, on ne conduit pas avant de boire. Après, on se reconduira peut-être mutuellement, et là, ça risque d’être drôle !

Allez,
je m’en vas, je m’en vais retrouver
tous les potes d’Expessio.be!
Je vais prendre ma p-tite voiture,
Puis monter dans l’avion, ça c’est sûr !
...
La suite à mon retour, si je reviens, car, à moi qui partais l’âme et le coeur serein, Cotentine la perfide a envoyé un grand diaporama sur le 11 septembre ! On n’aura plus qu’à siffler quelques verres ensemble ce soir pour que je lui pardonne. Bises et pensées à ceux qui restent pour garder ce merveilleux site, mais à qui nous garderons une place à table !
Pas certain que cette expression assez "transparente" mérite un détour spécifique... mais bon, ça va engouffrer "sec" là-dedans question délires...
réponse à . AnimalDan le 23/03/2007 à 06h30 : Pas certain que cette expression assez "transparente" mérite un dé...
... en résumé: " A consulter avec modération" ...
Euh... ce que je veux dire, c’est que ça me surprend encore de constater à quel point l’addiction alcoolique fait encore "recette"... à quand une "expressio" special-junkies ..? J’ai l’impression relative que ça déclencherait moins les joyeuses réactions... et pourtant...
Non non, je ne suis pas un "pisse-vinaîgre"...
réponse à . AnimalDan le 23/03/2007 à 06h34 : Euh... ce que je veux dire, c’est que ça me surprend encore de cons...
Syn ou équivalents "locaux" (?) de bouteille: kil, kilo, litron, calanche, rouille, boutanche...
réponse à . AnimalDan le 23/03/2007 à 06h39 : Syn ou équivalents "locaux" (?) de bouteille: kil, kilo, litron, calanche...
Je propose d’ailleurs d’analyser l’expression du XXe siècle :
« Tirer sur le bédo » à ne pas confondre avec « Tirer le bedeau ».
Sur l’utilité des drogues on pourrait disserter pendant des siècles cher AnimalDan, mais la question est plus de savoir d’où vient le besoin avant de condamner l’usage !
Même les animaux se défoncent pour se soigner  
Tu prends jamais de médicament, camarade ?
Allez, tiens ! Je vais en siffler un à ta santé.
le TLFI donne l’explication suivante :
"Le sens « boire » s’explique soit p. anal. entre le sifflement qu’on attaque par une inspiration rapide, et l’absorption rapide d’un liquide d’un seul trait, soit parce que l’aspiration très rapide d’un liquide par un buveur peut produire une espèce de sifflement"

Mais moi cela m’évoque ... les 7 nains qui reviennent de la mine en chantant :
"siffler en travaillant,
c’est un bon stimulant ..."
en y réfléchissant, et à voir leur trogne , je commence à me demander quel était le sens exact de la chanson !
cela n’explique pas l’expression, mais je découvre que :
"Sifflet. sign. aussi, La trachée artere, ou le conduit par lequel on respire. On luy a coupé le sifflet." (Ac Franc 1694)
J’aurais expliqué l’expression en imaginant quelqu’un en train de siffler , et sa mélodie coupée net par quelqu’un, sans imaginer que la trachée artère portait ce nom !
Moi c’est ça que j’aime sur Expressio : apprendre quelque chose, même quand l’expression semble évidente ... (c’est en même temps ma réponse à #5 !)
réponse à . chirstian le 23/03/2007 à 09h25 : cela n’explique pas l’expression, mais je découvre que :...
Ambroise Paré l’entend bien dans ce sens quand il évoque le sifflet et l’estroit de la gorge.
Au XVIème, le siffleur est un buveur... et celui qui siffle un sifflard.

Et, bien sûr, l’expression complète "siffler un verre, ou une bouteille" est métonymique.

Quant à l’alcoolisme des jeunes, c’est vrai qu’il prend une drôle de tournure : c’est la défonce avant le plaisir, ils en sont même au speed drinking qui consiste à boire le maximum d’alcool dans le minimum de temps pour être bourré le plus vite possible... No comment !
Mais on parle toujours de l’alcool avec beaucoup d’indulgence (c’est tellement culturel, n’est-ce pas!!), alors que la "drogue" (vaste fourre-tout dans lequel on range tout ce qu’on veut, sauf l’alcool, justement) reste un tabou.
Et le meilleur moyen de ne pas regarder la réalité à sa juste mesure, ou d’éviter de régler un problème, c’est bien de le transformer en tabou.

Oh... je suis bien sérieuse, aujourd’hui ! Heureusement que le week-end n’est pas loin.
Allez, je repars au boulot (en sifflotant) et boirai quand même, ce soir, quelques verres de (très bon) Côtes du Rhône à votre santé - et à la santé de nos joyeux conventionnaires .
réponse à . chirstian le 23/03/2007 à 09h18 : le TLFI donne l’explication suivante : "Le sens « boire&nb...
le TLFI donne l’explication suivante :
"Le sens « boire » s’explique soit p. anal. entre le sifflement qu’on attaque par une inspiration rapide,
J’ai jamais vu une "inspiration" par anal... Je les connais par "nasal" ou par "buccal". Mais, par "anal", je connaîtrais plutôt une "expiration", qui parfois est aggressive, par "nasal".

Allez, Chirstian, on ne t’en veut pas,
Maaaarceeeeeelllll, c’est pour ce soir, hein! T’as tout préparé, au moins, rien oublié, non?
Pasque, tu sais, PP, BB, Momo, CoCo et les ôts, y viennent toutes-z-et tous. Alors, là, faudra pas déconner, hein, on va en siffler quelques unes, des bouteilles. Et pas que quelques unes, d’ailleurs, alors, maintenant, va vérifier tout de suite tes stocks et tes frigos...
Nous laisse pas en rade, comme dirait le marin...
réponse à . file_au_logis le 23/03/2007 à 09h50 : le TLFI donne l’explication suivante : "Le sens « boire&nb...
bien vu mon cher file_au_l...  !
Bin moi j’avais entendu une explication plus "poétique" :
L’expression serait née à une époque (j’imagine aux alentours du XVème siècle également) où les châtelains ou autres maîtres des lieux remettaient les clés de la cave à leur serviteur et les envoyaient chercher du vin. Afin de s’assurer que le serviteur n’en profite pour boire ne serait-ce qu’une petite gorgée, il avait l’obligation de siffler très fort et sans interruption, depuis le moment où il prenait les clés, jusqu’à son retour... CQFD
réponse à . sponte le 23/03/2007 à 10h50 : Bin moi j’avais entendu une explication plus "poétique" : L&rs...
Moi c’est le type qui dit " ...et j’entend siffler le train" qui m’épate.
Comme si les trois bouteilles qu’il a sifflées ne lui suffisaient pas, et puis n’est-ce pas là un projet, dont le moins qu’on puisse en dire, trop prétentieux ??

Hommes et femmes amis de la bouteille et du verre, bonjour
réponse à . sponte le 23/03/2007 à 10h50 : Bin moi j’avais entendu une explication plus "poétique" : L&rs...
c’est amusant ... mais diamétralement opposé au sens de l’expression, non ?
Car si je comprends bien, le fait de siffler interdisait justement de siffler la bouteille.
Je rêve...!
Ca se dit un site cul-turel, et ça fait que picoler et baffrer...!
C’est scandaleux...! Vous pourriez pas m’en laisser un peu ???
Pour ma part, j’aime bien aussi "syphonner" quelques "quilles"...
réponse à . cotentine le 23/03/2007 à 00h20 : je ne sais pas si les rimailleurs qui vont se retrouver ce soir sont des vrais ...
Tant pis !


Le cœur me point, mes beaux amis, le cœur me point
Car à votre frairie* je n’irai point
Tant pis !

La belle Gique est bien trop loin de mon pays
Et ses bistrots fameux ne verrai point
Tant pis !

Rue des Martyrs, on chante, on rit, on boit du vin
Et mon gosier se dessèche de loin
Tant pis !

Saluez pour moi le vieux Bruxelles et puis Tintin
Le Mankenpiss ne pissera point pour moi
Tant pis !

*Frairie: Sorte de banquet réunissant les membres d’une même confrérie. Selon Furetière, il s’agit d’un divertissement, partie de plaisir.
réponse à . Marcek le 23/03/2007 à 11h40 : Tant pis ! Le cœur me point, mes beaux amis, le cœur me point...
Si je ne me trompe, chère amie, c’est une tête de Maure qui orne ton drapeau, non?

Eh bien, nous te réserverons sa place à notre table, ce soir, et nous en écluserons quelques unes à ta santé, ainsi qu’à celle de Eureka, Pétula, Syanne, et toutes les autres, connues-z-ou inconnues qui seront avec nous de tout coeur. Nous aurions - bien sûr - préféré de tout corps...

Et dis-toi bien que la Belle Gique n’est pas si loin, il n’y a qu’un petit bras d’eau à traverser. Bon, il se peut qu’il soit éventuellement infecté (le bras d’eau de la méduse)...
Quant au reste, Bonaparte, ton illustre ancêtre, l’a fait à pied, lui, c’est donc que c’est pas loin, spa?
réponse à . chirstian le 23/03/2007 à 11h27 : c’est amusant ... mais diamétralement opposé au sens de l&rs...
On peut effectivement le voir comme ça Christian. Ceci dit, du point du vue du châtelain, lorsqu’il entendait siffler, cela annonçait une bonne rasade...
Je me demande si cette expression n’aurait pas contribué à donner son nom à la "flûte" à champagne, à moins que ça ne soit l’inverse...

Comment ça, c’est du pipeau ?
Tuuut, tuuut, tuuut!
On est prié de ne pas siffler, merci.
réponse à . <inconnu> le 23/03/2007 à 04h01 : Gaffe les mecs ! on n’a que 12 points au permis !! les Sarko-bro...
Je te propose de siffler sur la colline :

Il est des no-o-tres
Il va perdre ses points comme les zo-o-tres !
Pendant que les mecs sifflent des gueuzes (qui passent dans la rue) et des qui moussent sur la tables -à moins que cela ne soit l’inverse- et les femmes des flûtes de champagne à Brussels, nous, tiens.... rien !
Un coup de sifflet, bref ! Du coup....
Je vous quitte, je vais en Morbihan, écouter un gars de 80 piges (à peine plus jeune qu’LPP) me chanter pieds nus "Jolie bouteille, sacrée bouteille".
Bon ouikinde à tous !
réponse à . sponte le 23/03/2007 à 14h38 : On peut effectivement le voir comme ça Christian. Ceci dit, du point du v...
du point du vue du châtelain, lorsqu’il entendait siffler, cela annonçait une bonne rasade...
bon, l’expression devient donc : "chais et rasade " ... à moins que ce ne soit : "la cave se rebiffe "!
Nous avions une merveilleuse actrice : Micheline Dax, pleine d’humour, qui sifflait comme un merle.
Sifflait comme un merle mais je ne pense pas qu’elle eût sifflé des bouteilles.
réponse à . borikito le 23/03/2007 à 20h44 : Nous avions une merveilleuse actrice : Micheline Dax, pleine d’humour...
Micheline n’est donc plus de ce monde ?
Si, si, c’est toujours une belle brune de 81 printemps !
réponse à . <inconnu> le 23/03/2007 à 07h48 : Je propose d’ailleurs d’analyser l’expression du XXe siè...
*"En Suisse"*..?! Tu plaisantes ou quoi ..? J’ai une tête à *sucer de la glace* ..?
réponse à . Marcek le 23/03/2007 à 00h08 : Ah, quand il s’agit de siffler bouteille après bouteille, nos joyeu...
Euh... "Et bouteilles de vin, du bon Gewürztraminer "...
Y’a un pied (de vigne..?) en trop... Cépage uste !
réponse à . chirstian le 23/03/2007 à 18h34 : du point du vue du châtelain, lorsqu’il entendait siffler, cela ann...
Mille et une nuits dans les relais et châteaux ? 
Bonjour à toutes et à tous.

Euh ...C’était juste pour faire avancer le ..., et être le premier en 2009.
Avant de retrouver l’orthographe du ..., je vais m’en siffler un.
Je reviens...
Je constate qu’à la première diffusion, les expressionautes étaient plus inspirés par Siffler une bouteille que par Etre au taquet.
Oui, je sais, chirstian (drôlement actif en 2007 pour siffler les bouteilles, dis-donc) va me dire que je suis hors-sujet, mais j’ai trouvé beaucoup mieux que l’orthographe du ...

cette page

Comme dit Bouvard citant Drucker : Coluche, mon mec, si tu m’entends... à la tienne !
réponse à . chirstian le 23/03/2007 à 09h25 : cela n’explique pas l’expression, mais je découvre que :...
Tout à fait d’accord avec la fin de ton intervention, et même que moi j’en abuse, et même que je suis toujours hors-sujet.

Mais qui m’entraine, un samedi après-midi où j’avais tant et tant d’autres choses à faire, à m’intéresser pour la première fois (si, si...) aux mensurations d’un certain Rocco S., puis par effet de surf à son thème astral ?

A propos, dans mon TLFI adoré, je ne vois aucune allusion, même légère, à "surfer sur Internet". Quel âge a ce dictionnaire ?

Moi, je ne me disperse pas : je me soigne. Ce sont nos amis belges qui le disent  :

cette page
Puisque l’équipe de nuit se fait un peu attendre...

Sérieux, et dans le sujet

TLFI. Siffler : Avaler en aspirant, boire d’un trait. Siffler une coupe de champagne.
TLFI. Gober : Avaler prestement en aspirant et généralement sans mâcher. Gober un oeuf, une huitre.

Je ne dis pas Gober une bouteille ou un verre, pas plus que je ne dis Siffler un oeuf ou une huitre (TLFI cite Tharaud en 1906 pourtant).
Donc "avaler en aspirant" ne me suffit pas. C’est en outre un bon moyen pour avaler de travers.

Pour Siffler, j’aurais bien mis en premier Boire d’un trait. Mais il est difficile de boire une bouteille d’un trait.
Quand on cherche "siffler une bouteille" sur la Toile, on tombe sur une infinité de comptes-rendus fanfarons de jeunes qui ont sifflé une ou plusieurs bouteilles, seuls ou à plusieurs, en une soirée ou une nuit. (Merci, syanne, pour ta contribution n°12, je te réponds ailleurs). Rien n’indique qu’ils aient bu ces bouteilles d’un trait.

A ce stade, je propose deux définitions distinctes :
- Celle du TLFI pour Siffler un verre : boire d’un trait. Eventuellement avaler en aspirant, mais après. Syn Boire cul sec
- Celle de God pour Siffler une bouteille : boire entièrement

Votre avis est le bienvenu.
Bon c’est pas le tout. Est-ce qu’on dit Siffler une tasse de café ?
réponse à . syanne le 23/03/2007 à 09h49 : Ambroise Paré l’entend bien dans ce sens quand il évoque le ...
Encore merci pour ton intervention.

Ce n’est pas dans mes lectures habituelles, mais il se trouve que ceci parait aujourd’hui :

cette page

Un peu BCBG, comme il fallait s’y attendre, mais pas sot.

Voir aussi cette page

Je temine hors-sujet bien sûr, et je ne dirai pas combien de clics il m’a fallu, en partant strictement du sujet, pour arriver à cette perle :

La femme est le chef d’oeuvre de Dieu, surtout quand elle a le Diable au corps. (Alphonse Allais)
Je siffle souvent mon chien, pour ma part...et je fais d’une pierre deux coups..il s’appelle Whisky...
réponse à . <inconnu> le 01/11/2009 à 08h28 : Je siffle souvent mon chien, pour ma part...et je fais d’une pierre deux c...
Bonjour, et merci pour la transition, toujours délicate, entre la nuit et le jour :

Alphonse Allais a écrit aussi : le whisky est une mauvaise chose. Surtout le mauvais whisky.
Qui a déjà sifflé toute l’encre, aujourd’hui?
Il/elle va se faire siffler par God, c’est sûr.
Je dois prendre ça pour moi ?
Personne n’a encore sifflé la fin de la partie !
Les Verts de l’AS St Etienne se sont fait siffler hier soir après que l’ancien Vert Gomis (qui s’était fait siffler tout seul en préalable au match) leur ait mis un but sous le maillot Lyonnais.
réponse à . deLassus le 01/11/2009 à 00h30 : Oui, je sais, chirstian (drôlement actif en 2007 pour siffler les bouteill...
Oui, je sais, chirstian (...) va me dire que je suis hors-sujet,
tu es hors-sujet. 
réponse à . deLassus le 01/11/2009 à 00h46 : Tout à fait d’accord avec la fin de ton intervention, et même...
Là où ça devient "amusant", c’est qu’on dit que la pratique d’internet bêtifie les jeunes ... Cherchez l’erreur ...
réponse à . Jonayla le 01/11/2009 à 09h43 : Là où ça devient "amusant", c’est qu’on dit que...
Bonjour. Tu tombes bien, je t’ai répondu hier.

Voir Etre au taquet, ton intervention en 32 et ma réponse en 33.
Entendre siffler ça me fait toujours penser à cette grande dame : cette page

Mais je vois qu’il en avait déjà été question en contrib 26 ...
Respect.
réponse à . deLassus le 01/11/2009 à 09h48 : Bonjour. Tu tombes bien, je t’ai répondu hier. Voir Etre au taquet...
Un grand merci. ... Mais c’est du play-back  N’empêche c’est tordant.
Bonne journée à toutes zet à tous.
La grande arnaque commerciale Halloween étant enfin passée, on peut peut-être souffler un peu avant l’arrivée du "grand barbu" ... qui s’annonce quand même de plus en plus tôt. Pourquoi ne peut-on pas simplement attendre au moins début décembre ?
réponse à . chirstian le 01/11/2009 à 09h35 : Oui, je sais, chirstian (...) va me dire que je suis hors-sujet, tu es hors-suj...
Ok, Ok.
Mais dès 35, j’étais rentré dans le rang.
réponse à . Jonayla le 01/11/2009 à 09h58 : Un grand merci. ... Mais c’est du play-back  N’empêche c&...
Dans mon supermarché quasi-quotidien, ils ont fait l’impasse sur Halloween, et les jouets et guirlandes sont en place depuis 15 jours. Par contre, impossible de trouver encore des fournitures scolaires...

Oui, chirstian, je sais... je réponds à quelqu’un/une !
réponse à . syanne le 23/03/2007 à 09h49 : Ambroise Paré l’entend bien dans ce sens quand il évoque le ...
Au XVIème, le siffleur est un buveur... et celui qui siffle un sifflard.

Et s’il est con c’est un sot sifflard.
« Siffler une bouteille / un verre »

C’est là où on voit la crise. De mon temps on sifflait une barrique.

Dionysos
réponse à . Jonayla le 01/11/2009 à 09h52 : Entendre siffler ça me fait toujours penser à cette grande dame&nb...
Un peu lent ce matin , excuse-moi.
Régale-toi, elle siffle effectivement comme un oiseau.

cette page

Il faut aller à droite et cliquer dans AMOK
réponse à . mickeylange le 01/11/2009 à 10h29 : « Siffler une bouteille / un verre » C’est là o&ugrav...
question d’éducation (pour ne pas dire de dressage) ! Quand on siffle une bouteille faut pas croire qu’elle vient spontanément. La première fois, elle te regarde et te répond un "qui, moi ?" où tu sens qu’elle est à la fois flattée, mais un peu suce pissieuse. Qu’est-ce qu’il croit, ce mec ? Que je vais accourir comme cela ? Qu’il va me mettre la main au cul et la bouche au goulot sans autre forme de procès ? Minute fillette : est-il capable de m’apprécier, au moins ?
Il faut des mois , voire des années, pour que la confiance s’installe, et que la bouteille s’apprivoise.
Alors une barrique, je te dis pas ! Les jeunes n’ont plus ni le temps ni la classe. Hips ! Psisiii pshii : sans compter que c’est vachement dur de siffler après avoir bu une bar hic une barrique  
réponse à . deLassus le 01/11/2009 à 10h46 : Un peu lent ce matin , excuse-moi. Régale-toi, elle siffle effectivement ...
Merci à Jonayla de nous avoir parlé deMicheline Dax que j’adore. Oui je sais, on adore que God, tant pis.(je sais pas si ça s’écrit comme ça)
Merci à toi deLassus pour ce superbe lien que je ne connaissais pas. Je le mets dans mes Favoris.
réponse à . deLassus le 01/11/2009 à 10h46 : Un peu lent ce matin , excuse-moi. Régale-toi, elle siffle effectivement ...
Merci deLassus, je ne m’en deLasse pas 
réponse à . chirstian le 01/11/2009 à 12h24 : question d’éducation (pour ne pas dire de dressage) ! Quand on...
Et puis la bouteille, on la siffle sur la colline cette page
réponse à . <inconnu> le 01/11/2009 à 08h28 : Je siffle souvent mon chien, pour ma part...et je fais d’une pierre deux c...
Whisky, comme le chien des regrettés Tilquin ! Tu écoutais aussi la Semaine Infernale au temps béni de Marc Moulin  ?
Et quoi, c’est la sieste ? Tout le monde a sifflé sa bouteille ? 
Bon après-midi plus vieux ...
réponse à . Jonayla le 01/11/2009 à 15h31 : Et quoi, c’est la sieste ? Tout le monde a sifflé sa bouteille...
Je fais pas de sieste, je suis dans la confiture de melon d’hiver. Ici, dans le centre Var, c’est pas plus vieux, même pas nu à jeux.  
réponse à . Jonayla le 01/11/2009 à 15h31 : Et quoi, c’est la sieste ? Tout le monde a sifflé sa bouteille...
Non, non, il y en a qui veillent.

Moi, j’ai tellement sifflé de bouteilles en verre dans ma vie que maintenant je siffle des bouteilles de jus d’orange et d’eau en carton ou en plastique.
Il n’y a plus ce rapport quasi-amoureux si bien décrit par chirstian.
Par contre je ne suis pas d’accord avec lui : dans cette relation amoureuse, celui qui est apprivoisé , ce n’est pas la bouteille, mais le siffleur.

Je ne trouve plus rien de gratuit pour les chansons sifflées de Micheline Dax. Désolé.
L’INA a un enregistrement vidéo du tube du Magicien d’Oz (Over the rainbow), sifflé, mais il faut payer 1,50€, et je ne crois pas qu’après on peut faire partager son bien.


En consultant et consultant encore mon pote TLFI, je m’aperçois de quelque chose :
- Quand on veut siffler doucement un air, on le sifflote
- Quand on veut siffler doucement un verre, on ne le sifflote pas, mais on le sirote !
16/10/09 : Etienne Mougeotte, puis son suzerain Nicolas S. sifflent "la fin de la récré".

cette page

Le moins que l’on puisse dire, c"est que Mougeotte s’est fait copieusement siffler...
C’est marrant, 15 jours et c’est déjà du passé !
Il faut dire qu’entre temps la Vox Populi avait sifflé hors-jeu pour les frasques du petit Prince Jean.

Entendu à l’instant :
Jean S : "Mais, papa, je n’avais pas dit Epad, j’avais dit Ipod !"
réponse à . deLassus le 01/11/2009 à 15h53 : Non, non, il y en a qui veillent. Moi, j’ai tellement sifflé de bo...
Deezer n’a rien non plus. Peut-être dans quelque temps s’ils tiennent compte des demandes.
réponse à . Jonayla le 01/11/2009 à 09h58 : Un grand merci. ... Mais c’est du play-back  N’empêche c&...
Avant le barbu il y a Saint-Nicolas. En France on est heureux, il est là toute l’année et on a des cadeaux presque tous les jours. Un jour c’est la sécu, un autre c’est les impôts etc... Puis il veille sur la sécurité des automobilistes en offrant des PV. Je sais pas pourquoi j’ai envie de siffler. C’est pas encore la fin de la partie ? Bon, j’attendrai alors.
réponse à . <inconnu> le 01/11/2009 à 16h39 : Avant le barbu il y a Saint-Nicolas. En France on est heureux, il est là ...
C’est gentil de parler de cette escroquerie permanente : grâce à expressio je l’avais presque oubliée.

Je n’ai jamais dit que l’Etat siffle mes économies, mais en tout cas il les siphonne !

Mais chut ! Le Ministre du Budget a les oreilles qui sifflent.
Heureux anniversaire à Lejnan. Je te souhaite d’avoir sifflé quelques verres ou bouteilles en bonne compagnie. A toi de choisir ce que tu y mets.

Et pour ceux qui apprécient Micheline Dax, voir ou plutôt écouter à cette page. De très belles photos d’automne.
réponse à . <inconnu> le 01/11/2009 à 16h39 : Avant le barbu il y a Saint-Nicolas. En France on est heureux, il est là ...
Quand j’ai parlé du grand barbu, c’est de St Nicolas que je voulais parler, le patron des escaliers 
Papa Noel c’est le mari de Mary Christmas 
réponse à . Jonayla le 01/11/2009 à 17h23 : Quand j’ai parlé du grand barbu, c’est de St Nicolas que je v...
Ah bon ! Encore une fois je n’avais rien compris. Merci pour les feuilles mortes. Siffler c’est assez vulgaire, mais avec Micheline Dax c’est sublime.
réponse à . <inconnu> le 01/11/2009 à 17h38 : Ah bon ! Encore une fois je n’avais rien compris. Merci pour les feui...
Jon’ est Belge, je te le rappelle : elle ne donne pas au mot le même sens que nous, forcément. La belgitude doit être proche de la zénitude ...
réponse à . tytoalba le 01/11/2009 à 17h21 : Heureux anniversaire à Lejnan. Je te souhaite d’avoir sifflé...
Merci pour les daxophiles, dont ton serviteur.
Je ne sais pas comment tu as fait, j’ai cherché cette vidéo sur la Toile pendant près d’une heure.
C’est ça la différence entre les débutants et les pros.
réponse à . deLassus le 01/11/2009 à 19h19 : Merci pour les daxophiles, dont ton serviteur. Je ne sais pas comment tu as fait...
il suffisait d’aller sur le site que je t’ai donné et de taper dans la zone recherche - Micheline Dax siffle.

Rassure-toi, je ne suis pas née avec un don pour internet mais petit à petit, j’apprends grâce aux conseils des autres. Cela s’appelle l’entraide. 

Tu auras constaté qu’il n’y a pas grand chose pour cette artiste en ce qui concerne son activité de siffleuse.
Tiens ? I am the first to day........

Quand j’ai vu l’expression, in petto j’ai pensé "les funérailles d’antan"

Quand les héritiers étaient contents
Au fossoyeur, au croqu’-mort, au curé, aux chevaux même
Ils payaient un verre


J’ai toujours eu un faible pour ce texte et cette musique, c’est enlevé, c’est endiablé, c’est primesautier, c’est irrévérencieux........c’est du pur Brassens.

Quelle imagination quand même........

Je vous laisse tous les autres et c’est pas ce qui manque.....Bacchus, les copains, les soulots, les bouteilles .....Il en avait plein en magasin.

Allez, vais me siffler un ’tit jus et je laisse la cafetière au chaud.........

Ad’taleur........
Un peu tôt pour siffler un verre... mais non pour siffler d’admiration à la lecture des folies des voisins du d’ssus ! Commençons donc la journée par l’écrit de Marcek et buvons ses... vers !

Bouba ! ne passe pas à côté de la phrase Exemple que donne God, tout en haut de la page... Il a cité Le Nabab ; il aurait pu choisir L’élixir du Révérend Père Gaucher car on y "siffle" allègrement dans cette histoire :

- Buvez ceci, mon voisin ; vous m’en direz des nouvelles.
Et, goutte à goutte, avec le soin minutieux d’un lapidaire comptant des perles, le curé de Graveson me versa deux doigts d’une liqueur verte, dorée, chaude, étincelante, exquise... J’en eus l’estomac tout ensoleillé.


Un qui s’y connaissait en matière de sifflage de bouteille, c’est Charles :

ENIVREZ-VOUS
Il faut être toujours ivre, tout est là ; c’est l’unique question. Pour ne pas sentir l’horrible fardeau du temps qui brise vos épaules et vous penche vers la terre, il faut vous enivrer sans trêve.
Mais de quoi ? De vin, de poésie, ou de vertu à votre guise, mais enivrez-vous !
Et si quelquefois, sur les marches d’un palais, sur l’herbe verte d’un fossé, vous vous réveillez, l’ivresse déjà diminuée ou disparue, demandez au vent, à la vague, à l’étoile, à l’oiseau, à l’horloge ; à tout ce qui fuit, à tout ce qui gémit, à tout ce qui roule, à tout ce qui chante, à tout ce qui parle, demandez quelle heure il est. Et le vent, la vague, l’étoile, l’oiseau, l’horloge, vous répondront, il est l’heure de s’enivrer ; pour ne pas être les esclaves martyrisés du temps, enivrez-vous, enivrez-vous sans cesse de vin, de poésie, de vertu, à votre guise.
"Les petits poèmes en prose"
– Baudelaire

Et puis venons-en aux écrits de notre cher Georges (l’autre) qui sifflait volontiers un verre, une bouteille en compagnie des copains, sans pour autant aller jusqu’à l’ivresse... En voici un parmi tant d’autres :

Quand on est un sage et qu’on a du savoir-boire,
On se garde à vue en cas de soif une poire...
Une poire ou deux, mais en forme de bonbonne
Au ventre replet rempli du bon lait de l’automne...


À cette page, le texte et à cette page, la chanson.
réponse à . BOUBA le 09/09/2014 à 05h16 : Tiens ? I am the first to day........ Quand j’ai vu l’expressi...
Tiens ? I am the first to day....
Ce n’est pas du "persiflage" j’espère ! 

T’as une larmemichette de lait s’ te plaît ? Parce que le café noir-noir le matin, j’ai toujours eu du mal !
Au bistrot
- Salut Jean, un petit canon ?
- oh, non ! je suis un buveur d’eau, moi, et crois-moi elles n’ont pas toutes le même goût...
- et tu la bois au goût l’eau ?
- non, non, dans un verre, comme tout le monde...
Quand Helmut Kohl abandonna la présidence du CDU/CSU au Bundestag, il demanda à son secrétaire:
- Que penses-tu de mon successeur, Alfred Dregger ?
- j’aime bien l’Al, Kohl !
- heu...moi aussi, mais qu’est-ce que ça a à voir ?
Le noble anglais pria son valet de retirer un tonneau de vin de la cuisine.
Le jour suivant il lui demanda
- Alors ? le tonneau a disparu ?
- oui Sir, ôté !
- quoi ? vous l’avez bu ?
Une bouteille ou un verre, peu me chaut. Cela me laisse froid.
Siffler une bouteil ou un verre, c’est pareil, du moment que l’on peut siffler sur la colline.
Un mexicain a toujours du thé chez lui; et il ne boit que le thé qu’il a... 
- Cet entraîneur de basket, il aime la lecture ?
- je ne sais pas... pourquoi ?
- on l’appelle ’livre de poche’, non ?
- ah non, tu n’y es pas, ce qu’il aime c’est le pinard et on l’appelle: l’ivre de Poch !
"siffler la linotte "
Et écouter siffler la linotte qui est réputée pour son chant mélodieux et sa petite tête !
cette page
Un italien et son jeune fils au bistrot
le père: - Garçon ! un verre de vin, prego...
le barman: - grand ou petit ?
le père: - grande !
le barman: - très bien, et le petit ?
le père: - le petit picole eau...
le barman: - oui, je sais que petit se dit piccolo...mais qu’est-ce que je lui sers ?
réponse à . DiwanC le 09/09/2014 à 05h34 : Tiens ? I am the first to day....Ce n’est pas du "persiflage" j&rsquo...
ah oui c’est vrai j’avais oublié la larmichette de lait..........

On se retrouve chez Marcel pour s’en siffler une sur le coup des midi ?.......
réponse à . file_au_logis le 09/09/2014 à 08h12 : Une bouteille ou un verre, peu me chaut. Cela me laisse froid. Siffler une boute...
Si en allant siffler sur la colline, il avait apporté une bouteille à siffler plutôt qu’un petit bouquet d’ églantine, elle serait peut-être venue le rejoindre... En tous cas moi c’est ce que j’aurais fait. C’est tristounet de boire en Suisse
DEVINETTE
Quand à la mairie, le premier officier municipal voit traîner un litre de rouge, il pense tout de suite à l’ornithologie. Pourquoi ?
- parce que le maire le siffle
Moi, c’est avec du champagne que je me Reims le gosier.  
DEVINETTE
Qu’est-ce qu’on offre lors d’une réunion de professionnels de la boxe ?
- du punch
réponse à . memphis le 09/09/2014 à 09h59 : Si en allant siffler sur la colline, il avait apporté une bouteille &agra...
Dernièrement on se tapait le petit juif avec qui on peut aussi boire en suisse.......
C’est douloureux le blue-lagoon elbow......!

demande à Germaine !
Laquelle on siffle ?
DEVINETTE
Pourquoi peut-on affirmer d’un avocat qui travaille honnête et proprement, qu’il aime la bière ?
- il aime les cas nets
Toutes les femmes de la Jamaïque aiment ’leur homme’.  
Suis allée lire ce que M’sieur Rey écrit  :

Siffler : il apparaît à l’écrit vers 1155 ; issu du bas latin sifilare, il fera un petit détour par le latin classique avec sibilare, lui-même dérivé de sibilus → sifflets, huées.

Rey ajoute une petite touche venue de l’Ouest → subler, une autre de Provence → siblar et siullar, pour arriver à la définition : produire un son aigu avec les lèvres ou un instrument. Il évoque le sifflement des serpents (ceux qui s’amusaient à siffler sur la tête d’Oreste... rappelez-vous !), celui des oiseaux, tel le merle moqueur. Nous v’là déjà en 1530.

Il serait irrévérencieux de couper le sifflet à M’sieur Rey. Lisons encore deux ou trois expressions, telle n’avoir qu’à siffler pour être obéi ; ou siffler la rôtie (1630) qui, si j’ai bien compris, signifierait "dépenser en buvant" et qui nous rapproche de l’expression du jour. Au XVIe, un sifflet a désigné un cabaret. Là, on se rapproche de Marcel !

Il n’y a plus qu’à se retrouver au Bar du Phare... Bouba a déjà sifflé Coyote et s’apprête à siffler un verre de... ce qu’il veut. Moi, je vais prendre mon temps et siffloter lentement*, paresseusement un p’tit verre de Lagon bleu !
* pour éviter l’elbow douloureux dont me menace le Provençal [@86] ! 
Laquelle ? Le choix est difficile... on pourrait commencer par siffler une fillette que baisent allègrement les Angevins et les marins. Si, si !.

Et pis après, ça dépend : si on est douze autour du Bar, un Jéroboam reste raisonnable ; si on est quarante, faudra faire péter le bouchon d’un Melchior !
DEVINETTE
Pourquoi dans la forêt, on rencontre des mecs bourrés ?
- parce que dans la forêt, le ’saoul boit’
réponse à . joseta le 09/09/2014 à 13h33 : DEVINETTE Pourquoi dans la forêt, on rencontre des mecs bourrés&nbs...
... Yo ! Vous sifflez de bleu ou du blue finalement ? Le blue est pas mal sucré. ... merci mam’zelle Germaine, Baudelaire m’a quasiment tiré une larme... et au final, dites-donc monsieur Joseta, quelle joliesse tout ça !
les restaurants japonais servent le saké dans un petit bol qui siffle , pour les dames, et dans un petit bol au fond duquel apparaît une geisha nue, pour les messieurs ..
réponse à . BOUBA le 09/09/2014 à 11h54 : Dernièrement on se tapait le petit juif avec qui on peut aussi boire en s...
C’est donc notre Germaine nationale qui a inventé l’expression "lever le coude". Et dire qu’on va chercher si loin l’origine d’une expressions alors qu’elle est là, tout près. Mam’zelle Germaine la gardait sous le coude avec sa recette de lagon bleu cette page.
Ce serait Marin Cilic ou Kei Nishikori qui aurait envie de siffler une bouteille hier ? Ou bien tous les deux pour des raisons différentes. J’aurais préféré que Kei remporte, le ’underdog’, à la place de Marin le géant. M’enfin. Je peux toujours siffler un verre pour me consoler...
réponse à . ipels le 09/09/2014 à 14h57 : ... Yo ! Vous sifflez de bleu ou du blue finalement ? Le blue est pas...
Merci Slepi !
.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-
@ Mourguette
Les indigents soulards japonais font la quête à la porte des bistrots:
là on peut voir l’indigent...et saké, quête !
réponse à . memphis le 09/09/2014 à 17h09 : C’est donc notre Germaine nationale qui a inventé l’expressio...
"...nationale" ! C’est beaaauucoup trop ! À peine locale, et encore : pas tous les jours ! 

Et puis je ne bois pas tant que cela, juste très peu à midi et pas beaucoup le soir... mais toujours chez Marcel... où nous t’attendons tous bien sûr !
réponse à . joseta le 09/09/2014 à 18h56 : Merci Slepi ! .-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-....
... un plaisir de vous lire... quéquette, alors là, ça finit plus... LOL et même ROTFL comme ils disent !
réponse à . DiwanC le 09/09/2014 à 19h34 : "...nationale" ! C’est beaaauucoup trop ! À peine locale,...
Hélas! Après une semaine en soins intensifs, je suis un peu château branlant et aller boire de l.eau chez Marcel, très peu pour moi. Marcel ! Une Evian, ou une Badoit ou une Contrex . Non, trois fois non !
réponse à . Mourguette34 le 09/09/2014 à 16h48 : les restaurants japonais servent le saké dans un petit bol qui siffle , p...
Bienvenue à bord !

Certains restaurants proposent des petits bols tout aussi coquins destinés aux dames : avant de boire, on peut voir un Japonais... comment dire ? au mieux de sa forme lors d’un matin triomphant ! Après boire, adieu l’estampe prometteuse ! il est devenu plus "sage" qu’un angelot...
réponse à . memphis le 09/09/2014 à 19h44 : Hélas! Après une semaine en soins intensifs, je suis un peu ch&aci...
Alors promis : ni Evian, ni Badoit, ni Contrex !

Marceeel ! une Vittel de derrière tes fagots pour Memphis, s’ te plaît ! Et pis tournée générale pour tout le monde ! Pour ceux qui ne supportent pas la trop capiteuse Vittel, il y a une p’tite Source Hépar... je ne vous dis que ça ! !
Nous sifflerons nos verres à ta santé en espérant te lire plus souvent.
Germaine 
On avait éteint de bonne heure ce 09 septembre 2014... Il n'était même pas 20 h.

Hier, on se racontait des brèves de comptoir. Eh bien aujourd'hui, on reste accoudé au bar pour siffler un verre !
On trinque avec le beau Georges ? Allez ! c'est parti !

Cette bouteille était tombée
De la soutane d'un abbé
Sortant de la messe ivre mort.
Une bouteille de vin fin
Millésimé, béni, divin,
Je la recueillis sans remords.


Texte et mélodie... De longs applaudissements d'accueil...GB ne commence à chanter qu'à 1:50.

Woula ! Ce week end on a pas mal sifflé. Samedi chez les enfants et hier chez des potes.....

Mais c'est que Coyote détecte pas les alcootest sournoisement embusqués au bord des routes, faudra que je lui fasse faire le stage d'ailleurs, alors après le repas faut attendre que l'organisme évacuasse le taux d'octane accumoncelé dans le sang avant de prendre le volant...

Oh je vous vois venir avec vos gros sabots...Non Bouba c'est pas un pochtron mais ça va tellement vite..
Tu bois un 102, c'est à dire deux 51, deux ou trois Bordeaux et un Limoncello que tu fais péter l'appareil et que le schtroumpf te fait péter ton papier rose comme un qui rigole...sans parler de la suite.

Ah non de nos jours vaut mieux se faire chopper avec un Manhurin dans le fouille qu'avec de l'alcool au volant....

Bon revenons à Georges......Il est souvent question du bien boire chez lui et il nous en donne un aperçu ici.....

On avait apporté quelques litres aussi,
Car le bonhomme avait la fièvre de Bercy
Et les soirs de nouba, parol' de tavernier,
A rouler sous la table il était le dernier.

Saumur, Entre-deux-mers, Beaujolais, Marsala,
Toute la fine fleur de la vigne était là
Pour offrir à l'ancêtre, en signe d'affection,
En guis' de viatique, une ultime libation.


Au fait contre la gueule de bois rien de tel qu'un café bien fort et salé.......
Enfin, moi je le fais pas parce que le sel me donne soif, alors le remède est pire que le mal.....
réponse à . DiwanC le 09/05/2016 à 02h37 : On avait éteint de bonne heure ce 09 septembre 2014... Il n'était ...
Remake :

♫ Elle m'a dit d'aller siffler là-haut l'Bénédictine
De r'descendre sans dégringoler dans les églantines
Aïe, aïe, aïe, aïe, aïe, aïe, aïe, aïe, aïe, aïe, aïe, aïe
Ouillouille, ouillouille ♫
réponse à . Mintaka le 09/05/2016 à 08h10 : Remake : ♫ Elle m'a dit d'aller siffler là-haut l'Bén&eacu...
J'ai eu peur ...
Si jamais certains faisaient l'impasse sur la lecture des étages précédents, on trouve "colline" en 23, 55, 76 et 82.
Euh ... à bon entendeur ...
réponse à . BOUBA le 09/05/2016 à 05h50 : Woula ! Ce week end on a pas mal sifflé. Samedi chez les enfants et ...
Tu bois un 102, c'est à dire deux 51, deux ou trois Bordeaux et un Limoncello que tu fais péter l'appareil
Ne nous dis pas que ça te surprend !
réponse à . SyntaxTerror le 09/05/2016 à 09h19 : J'ai eu peur ... Si jamais certains faisaient l'impasse sur la lecture...
Ce serait le bouquet !
LE JEU DES MOTS CACHÉS (205) RÉCIPIENTS-2
En hommage aux contestataires d'hier (et de ce matin), aujourd'hui, j'ai bâti mon texte sur le thème du meuble-bar 
J'ai planqué 19 récipients dans le texte ci-dessous. Vous les voyez ?
P.S. Attention au mot gigogne !


- Qu'est-ce que tu fais ?
- Je nettoie, c'était déjà sale hier...
- Tu me prends pour un sot ? Tu ne vas pas nier que tu nettoies l'alcool que tu as fait tomber hier soir....Tu cours vers ta perdition ! Je n'ai pas su crier stop à temps ! Je voyais bien que tu buvais dans mon dos bière, vin, etc. Suis pas aveugle !
- Les gars mêlent toujours tout...les boissons qu'ont teneur faible en alcool n'ont jamais fait de mal à personne...
- C'est ça, l'alcool est au poil, maintenant...
- Tu ferais mieux de t'occuper de tes excés avec les cigarrettes !
- Je ne m'essouffle qu'aux côtes...et à cause de ça, je fume beaucoup moins ! Tiens, justement je vais au bureau de tabac, profite-s'en pour rendre visite au MEUBLE-BAR !
- Mais non, je gobe les mouches en t'attendant, hein ?
Se foutant pas mal des reproches de son mari, elle se servit une coupe, elle...L'état s'améliorait pas...
Le mari entra:
- L'époux,belle, est de retour ! Où tu es ?
- Ici, que m'apportes-tu là ?
- Ça, cadeau, pour toi....
Elle déballa et...une bouteille d'eau !
- J'adore ton sens de l'humour, mais tu peux la garder ton eau !
J'ai entendu "siffler une chopine, un demi ou un verre" mais pas ou rarement une bouteille...
réponse à . le gone le 09/05/2016 à 10h08 : J'ai entendu "siffler une chopine, un demi ou un verre" mais pas ...
réponse à . joseta le 09/05/2016 à 09h44 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (205) RÉCIPIENTS-2 En hommage aux cont...
Bonjour bonjour !

Moi y'en a avoir déjà trouvé 18 récipients du premier coup. 

Moi y'en a croire qu'il y en a au moins un qu'on pense pas tout de suite que c'est du récipient... 

Et moi y'en a repartir de suite chercher le p'tit dernier ! 
réponse à . BOUBA le 09/05/2016 à 05h50 : Woula ! Ce week end on a pas mal sifflé. Samedi chez les enfants et ...
Ben alors mon grand, et la musique ?
Déjà qu'on a du café salé... pour tout potage !
réponse à . Ratanak le 09/05/2016 à 10h28 : Bonjour bonjour ! Moi y'en a avoir déjà trouvé 18 r&e...
Toi y'en être Grand Chef avec des plumes partout ! Ugh !

Pas de p'tit dernier en ce qui me concerne... mais des triplés !
16 seulement, plus 2 qui me seront refusés j'en suis sûre ! 
J'entends déjà les vociférations... euh... les remarques de la Direction !

Je m'y remettrai tout à l'heure, car j'ai papoté un bon moment avec la cuisinière qui sifflait un verre accoudée au meuble-bar, et là, faut que je vaque !

réponse à . DiwanC le 09/05/2016 à 11h11 : Toi y'en être Grand Chef avec des plumes partout ! Ugh ! Pas d...
Je m'y remettrai tout à l'heure, car j'ai papoté un bon moment avec la cuisinière qui sifflait un verre accoudée au meuble-bar, et là, faut que je vaque !

Tu vois, la cuisinière se fait bien vieille. Je crois que nous devrions la mettre définitivement à la retraite. Elle ne rend plus guère de service, au contraire. (#208)

Quand au bar, je l'ai une fois pour toutes installé dans un coin de mon salon, et je ne l'en déplacerai plus au fil des jours. 
réponse à . DiwanC le 09/05/2016 à 11h11 : Toi y'en être Grand Chef avec des plumes partout ! Ugh ! Pas d...
Toi y'en être Grand Chef avec des plumes partout ! Ugh !

Mon truc en plumes... 

Et moi y'en a être maintenant à 22 récipients dont deux gigognes... 22 ??? Y'a un truc ! Ugh !!! 
- Tiens, tu bois le vin en bouteille de 33 cl ?
- Ma femme ne me laisse plus siffler une bouteille entière, et comme ça, je la bois en tiers quand même !
- pas bête...
- À la Jamaïque, j'ai pris un demi antillais...
- ??
Je suis un peu un-déci. J'en ai 21.
Bravo à tous les archéologues qui ont découvert autant de récipients, je m'arrête à 19.
réponse à . Ratanak le 09/05/2016 à 11h37 : Toi y'en être Grand Chef avec des plumes partout ! Ugh ! Mon tru...
T'as de belles jambes, tu sais... 
réponse à . Ratanak le 09/05/2016 à 11h30 : Je m'y remettrai tout à l'heure, car j'ai papoté un bon moment ave...
Tu vois, la cuisinière se fait bien vieille. Je crois que nous devrions la mettre définitivement à la retraite. Elle ne rend plus guère de service, au contraire (#208)

J'avais bien remarqué... à la fois confuse d'avoir escagasser le D.G. et étonnée par cette réaction inhabituelle.
Puis, j'y ai lu un de ces subtils jeux de mots dont le directeur a le secret : "cuisinière 'agace' " → "cuisinière à gaz".

Pour autant, faut-il dire "Adieu !" à c'te pauv' femme ? Me d'mande...

Je partage l'avis de Syntax (123), et je vais faire la sieste....
Avec 21, tu n'es pas un deci, tu es un vigesimal
réponse à . joseta le 09/05/2016 à 12h15 : - À la Jamaïque, j'ai pris un demi antillais... - ??...
Et beh, j'ai mis du temps à le comprendre, çui-là ! 
réponse à . Ratanak le 09/05/2016 à 13h36 : Avec 21, tu n'es pas un deci, tu es un vigesimal. ...
Vigesimal, vigesimal, t'as de ces épithètes !
Attends-moi à la récré va, icosikaidigone !
réponse à . ipels le 09/05/2016 à 14h45 : Vigesimal, vigesimal, t'as de ces épithètes ! Attends-mo...
Espèce de triacontakaiheptagone ! 
réponse à . ipels le 09/05/2016 à 14h45 : Vigesimal, vigesimal, t'as de ces épithètes ! Attends-mo...
Ratanak et toi z'êtes tellement brillants que j'en vois des myriagones !

À part ça - si ça intéresse quelqu'un... mais j'en doute - 20 récipients trouvés, plus un qui sera refusé !
réponse à . DiwanC le 09/05/2016 à 15h50 : Ratanak et toi z'êtes tellement brillants que j'en vois des myri...
C'est lui qui a commencé ! Et pis je vais le dire à ma mère !
réponse à . ipels le 09/05/2016 à 15h55 : C'est lui qui a commencé ! Et pis je vais le dire à ma m...
Ben voyons ! Et aujourd'hui il y a un transit de Mercure. On pourrait se siffler un ou deux verres pour fêter ça, non ? Et on invite Diwan bien sûr ! Marceeeel ! 
réponse à . Ratanak le 09/05/2016 à 16h16 : Ben voyons ! Et aujourd'hui il y a un transit de Mercure. On pourrait se si...
Ça existe des mercures bleus ? On peut en commander ?
Theye: - C'est curieux, tu siffles tout le temps,mais jamais une chanson en entier...
- J'aime siffler des bouts Theye...

1) CAISSE (qu'est-ce...)
2) SALIÈRE (sale hier)
3) SEAU (sot)
4) PANIER (pas nier)
5) VERRE (vers)
6) SUCRIER (su crier)
7) DAUBIÈRE (dos bière...)
8) GAMELLE (gars mêlent)
9) CONTENEUR (qu'ont teneur)
10) POÊLE (poil)
11) COCOTTE (qu'aux côtes)
12) GOBELET (gobe les mouches)
13) COUPE (coupe, elle)
14) COUPELLE (coupe, elle)
15) TASSE (L'état s'...)
16) POUBELLE (L'époux, belle)
17) SAC À DOS (ça cadeau)
18) BOUTEILLE
19) TONNEAU (ton eau)
Voilà !
Que 17 de bons !
J'avais cru discerner malle, pot, sac et tombe.
Mais j'ai raté caisse et poêle.
réponse à . Ratanak le 09/05/2016 à 16h16 : Ben voyons ! Et aujourd'hui il y a un transit de Mercure. On pourrait se si...
Mercure, il a encore mal au ventre ?
On lui a pas dit qu'il doit boire de l'eau pour ses problèmes de transit ?
réponse à . le gone le 09/05/2016 à 17h27 : Ça existe des mercures bleus ? On peut en commander ?...
Les bleus sont illégaux. Seuls ceux au chrome sont permis !
réponse à . ipels le 09/05/2016 à 18h02 : Les bleus sont illégaux. Seuls ceux au chrome sont permis !...
C'est ben vrai, ça, mon bon ! 
réponse à . joseta le 09/05/2016 à 17h38 : Theye: - C'est curieux, tu siffles tout le temps,mais jamais une chanson en...
Bon, j'ai bien tous les récipients que tu nous a fournis.

Et aussi, comme Slepi :
- une MALLE (mal), qui est un récipient au même titre qu'une caisse ou un sac à dos ;
- un POT (apportes) ;
- un SAC (Ça, cadeau), le sac à dos n'en étant qu'un des mutiples types, qui me paraît tout aussi acceptable que les coupe/coupelle, la seconde n'étant qu'une petite première.

Ce qui me me met à 22 récipients. 

Et il ne faudrait pas oublier, bien que tu n'en aies pas fourni, les récipients d'air ? On en trouve plein pour se faire remettre des merdailles... 
réponse à . ipels le 09/05/2016 à 17h57 : Que 17 de bons ! J'avais cru discerner malle, pot, sac et tombe. Mais ...
La tombe, ça me paraît être un "étrange" récipient, quelque peu funèbre... 
Oh ! J'ai oublié de signaler le TUPPELA (tu peux la) récipient analogue à un Tupperware, mais fabriqué par un concurrent dont l'entreprise est morte-née.
Et si nous écoutions un peu romain bouteille ? Mais sans siffler hein ! 
réponse à . Ratanak le 09/05/2016 à 18h12 : Bon, j'ai bien tous les récipients que tu nous a fournis. Et aussi, comm...
"Récipients d'air"... Joliiii !

Pour le reste, tout à fait d'accord ! coupe et coupelle valent bien sac et sac à dos !

Bien sûr, j'avais une malle et un fût (je fume beaucoup). S'il est de vin, le fût contient quelque 230 litres : de quoi siffler !

Enfin une tombe !  mais je reconnais qu'il faut être un peu foldingue* pour y voir un récipient... Quoique...

*Slepi ! 
réponse à . joseta le 09/05/2016 à 17h38 : Theye: - C'est curieux, tu siffles tout le temps,mais jamais une chanson en...
Merci Joseta !
A vrai dire, j'avais moi aussi vu la malle avant d'apercevoir la bouteille qui crevait les yeux ! Donc, 19 de communs avec la liste de la Direction Générale dont j'attends avec impatience les pinailleries.

Quant à la "tupeutela", aucun commentaire.
réponse à . mickeylange le 01/11/2009 à 10h19 : Au XVIème, le siffleur est un buveur... et celui qui siffle un sifflard. ...

Et s’il est con c’est un sot sifflard.

Joliii ! 
réponse à . DiwanC le 09/05/2016 à 18h51 : "Récipients d'air"... Joliiii ! Pour le reste, tout &agra...
un fût (je fume beaucoup)
Je l'avais pas vu, celui-là. Je dirais qu'il me semble tout à fait valable. Et son contenu aussi. C'est du Muscadet ou du Riesling que t'as commandé ? 
réponse à . DiwanC le 09/05/2016 à 18h51 : "Récipients d'air"... Joliiii ! Pour le reste, tout &agra...
Foldingue c'est gentil !
Tout récipient est sûrement un contenant, la tombe aussi.
Mais j'avoue être peut-être sous l'influence des aucuns qui tire-couettent !!



réponse à . Ratanak le 09/05/2016 à 16h16 : Ben voyons ! Et aujourd'hui il y a un transit de Mercure. On pourrait se si...
Et aujourd'hui il y a un transit de Mercure.
C'est assez décevant. Le ciel était à peu près dégagé avant 13 heures et équipé de lunettes de soudeur, on voit un point minuscule devant la tache orangée du soleil.
réponse à . SyntaxTerror le 09/05/2016 à 22h41 : Et aujourd'hui il y a un transit de Mercure.C'est assez décevan...
Ici, le ciel est resté couvert, je n'aurais rien pu voir même si j'avais eu les lunettes du Capitaine Haddock ! La NASA a publié un film en accéléré* qui montre ce que tu as vu, en effet peu spectaculaire, mais où l'on voit aussi la "respiration" du soleil, plus intéressante je trouve.

* Je n'ai pas de lien pour le moment, j'en chercherai un.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Siffler une bouteille / un verre » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?