Tirer sur l'ambulance - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Tirer sur l'ambulance

Accabler quelqu'un qui est dans une situation désespérée.
S'acharner sur quelqu'un que le sort a déjà beaucoup éprouvé.

Origine

L'image de cette expression est très explicite : une ambulance transporte généralement un malade ou un blessé. Alors vouloir tirer sur l'ambulance, ce n'est certainement pas pour en accélérer la guérison du passager, mais plutôt avec l'intention de l'achever complètement[1].

Cette expression, très employée dans les milieux politiques, date du XXe siècle puisqu'elle est due à Françoise Giroud (Lien externe).

Elle s'emploie aussi sous une forme négative comme "ne tirez pas sur l'ambulance" pour dire quelque chose comme "vous voyez bien qu'il est déjà dans une situation difficile, ce n'est pas la peine de l'enfoncer encore plus".

[1] D'aucuns diront que cela peut partir d'un bon sentiment : vouloir achever les souffrances du blessé. Mais c'est très rarement le cas.

Compléments

L'article de Françoise Giroud, écrit en 1974 et quelque peu assassin vis-à-vis de Jacques Chaban-Delmas, est lisible à cette page.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Tirer sur l'ambulance » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Tunisiear Waktelli el bagra ettih, yokthrou skéken'haQuand la vache tombe, nombreux deviennent les (ses) couteaux
Allemagnede nachtretendonner des coups bas
Angleterreen To kick a man when he's downDonner un coup de pied a un homme qui est deja sur le plancher
États-Unisen Beat a dead horseBattre un cheval mort
États-Unisen Hit a man when he's down.Rouer un homme de coups quand il a déjà été mis à terre.
Argentinees Cargar las tintasCharger les encres
Espagnees Hacer leña del árbol caídoFaire des bûches de l'arbre tombé
Espagnees Ensañarse con alguienS'acharner sur quelqu'un
Italieit Sparare sulla croce rossaTirer sur la croix rouge
Pays-Basnl zout in de wond strooien (wrijven)frotter du sel dans la plaie ouverte
Pays-Basnl bijten in de hand die voedtmordre la main qui nourit
Pays-Basnl Een lijkenloperQuelqu'un qui marche sur les cadavres (humains!)
Pays-Basnl Een zielepoot nog een trap nagevenDonner un autre coup de pied à un pauvre malheureux
Polognepl Kopać leżącegoDonner un coup de pied à quelqu'un qui est tombé
Polognepl Kopać leżącegoDonner un coup de pied à quelqu'un qui est déjà tombé
Brésilpt Chutar cachorro morto.Donner un coup de pied à un chien mort.
Portugalpt bater no ceguinhos'acharner sur un aveugle
Roumaniero A pune sare pe ranăMettre du sel sur la plaie
Suèdesv Trampa på den som redan liggerPiétiner celui qui est déjà par terre

Vos commentaires
coucou, hiboux (ou grand-ducs, ou vieilles chouettes, ou petites hulotte)
il est vrai que c’est mal, voire pas bien, de tirer sur l’ambulance, sur les pompiers, sur tous les autres qui ne cherchent qu’à vous sauver la vie, au péril de leur propre existence.
PS:bon, au choix, quitte à tirer, je prends les pompiers!
Bonne toussaint!
réponse à . <inconnu> le 01/11/2006 à 01h33 : coucou, hiboux (ou grand-ducs, ou vieilles chouettes, ou petites hulotte) il est...
houhou, hiboux (ou grand-ducs, ou vieilles chouettes, ou petites culotte)
Chère pet-hulante pet tue-la, attention à l’orthographe, quand même! On pourrait avoir certains doutes quant à la sécheresse du la soirée précédente...
Et y ajouter en plus que vous prenez les pompiers... N’est-ce pas plutôt que vous preniez votre pied en prenant goût aux pompiers?
Bon, j’arrête de tirer sur l’ambulance, ici.
Je dois avouer que je ne connaissais pas du tout cette expression, mais bien son auteuse: Francoise Giroud. Comme quoi...
J’en étais resté à: ne pas achever un homme à terre...
à ne pas confondre avec: ne pas acheter une pomme de terre...
réponse à . file_au_logis le 01/11/2006 à 08h24 : houhou, hiboux (ou grand-ducs, ou vieilles chouettes, ou petites culotte)Ch&egra...
J’en étais resté à : ne pas achever un homme à terre...
ou ne pas maintenir la tête sous l’eau à qui se noie !
À force de s’entraîner au bouche à bouche, pendant des heures, le secouriste, masseters et zygomatiques pleins de crampes, s’écria:
P... de B.. de M..., Tirer sur l’ambu* lance. 

* embout de caoutchouc permettant de pratiquer la respiration artificielle même sur les bouches peu ragoûtantes. Petula, je ne sais si cela peut s’utiliser pour le pompier, mais par, sûrement.
l’expression évoque naturellement plus la guerre que la chasse ou le tir forain.
Dans "ambulance" il y a l’idée de déplacement du latin "ambulans" : une ambulance n’est pas faite pour rester arrêtée. Voilà pourquoi il est déconseilé aux tireurs débutants ou maladroits d’essayer de l’atteindre : de plus au lieu d’être décorée de cibles rouges sur fond blanc, facile à viser, elles sont dotées de croix !
Donc je confirme : il y a des cibles beaucoup plus pratiques que les ambulances. Quant aux blessés, pourquoi ne pas attendre que , guéris, ils retournent au front ?

En attendant il vaut mieux tirer l’infirmière dans l’ambulance.
peut-être l’occasion de rappeler qu’il y a tout juste un an , à la croix rouge et au croissant rouge choisis pour indiquer les véhicules protégés par les conventions de Genève, s’est ajouté "le cristal rouge"
"Il s’agit d’un carré rouge sur fond blanc posé sur l’une de ses pointes, appelé le cristal rouge. Dépourvu de toute connotation identitaire ou religieuse, le nouvel emblème pourra être complété d’un signe tel que la croix chrétienne, l’étoile juive, le croissant islamique ou le lion iranien. …". A l’origine la difficulté était que certains pays refusaient de reconnaître l’étoile de David choisie par Israel.
Ne tirez pas sur cette page !
Petit hommage à Françoise Hardy et sa chanson :
Refrain :
Tirez pas sur l’ambulance
je suis déjà dans le trou
tirez pas sur l’ambulance
je suis presque à genoux
"je suis presque à genoux" 
Ce qui est une position intéressante pour les pompiers (de pétula) !
et voilà !...
ça a glissé ! 
Pourtant le sujet était sérieux ! 
réponse à . <inconnu> le 01/11/2006 à 09h19 : Petit hommage à Françoise Hardy et sa chanson : Refrain ...
j’m’ai gouré de bouton
la "8" est une réponse à yannou !
kenavo !
Cette expression, très employée dans les milieux politiques, date du XXe siècle puisqu’elle est due à Françoise Giroud
et c’est une illustration merveilleuse de duplicité féminine, non ?
Avec cette expression, que F Giroud avait prononcée en parlant de Jacques Chaban Delmas ... elle l’avait proprement assassiné politiquement et il ne s’en est jamais remis ! Quand à elle, elle reçut en récompense un maroquin (qu’elle méritait bien,par ailleurs). En France - et surtout dans le monde politique - le ridicule tue toujours !
Je pense effectivement que ce terme était destiné à épargner les ambulances de tirs plus ou moins disparates dans un conflit mais plus spécialement pour ce qui concerne les avions ennemis et là, on souligne les conventions de Geneviève, euh de Genève que l’on se devait de respecter et non de violer.

Les Stukas, (avion d’attaque 39-45) aux sirènes hurlantes embarquées pour terroriser un peu plus, ce fut une autre affaire, mentalité. Ils mitraillaient tout et surtout les pauvres réfugiés lors de la débâcle de 39 ; alors, une pauvre ambulance…
réponse à . <inconnu> le 01/11/2006 à 09h24 : "je suis presque à genoux"  Ce qui est une position intéressa...
Une chanson très subliminale en somme...

Hier ma Sainte Mère me parlait encore en breton, "j’entravais que dalle" comme dit l’autre... A part kénavo, je ne connais rien du Breton. Ah si : "pen’morc’h" ; mot qui veut dire quoi déjà Cousin Peinard ?
réponse à . <inconnu> le 01/11/2006 à 09h33 : Une chanson très subliminale en somme... Hier ma Sainte Mère me p...
Tête de cochon, si je ne m’abuse (docteur...)

Qui a des doutes encore sur le fait que Françoise est hardie ! Elle sait jouer du tronc, la coquine.
réponse à . <inconnu> le 01/11/2006 à 09h33 : Une chanson très subliminale en somme... Hier ma Sainte Mère me p...
Ben moi qui ne suis pas du tout Breton, je connais aussi ’breizh atao’, ’Bretagne toujours’, parfois prononcé par une bretonne aux yeux de breizh.*

* A ne pas confondre avec une iranienne au regard persan, véritable bombe anatomique et dotée d’armes de séduction massive.
réponse à . <inconnu> le 01/11/2006 à 09h33 : Une chanson très subliminale en somme... Hier ma Sainte Mère me p...
"j’entravais que dalle"
Et tu n’as pas eu de problèmes avec la police à attacher Béatrice ?
37°2 le matin peut-être...
réponse à . chirstian le 01/11/2006 à 09h27 : Cette expression, très employée dans les milieux politiques, date...
Si je me souviens bien, ayant glissé à la sortie d’un théâtre parisien, Françoise Giroud fût emmenée en ambulance jusqu’à l’hôpital américain de Neuilly. Comme quoi…

@ Peinard : je comprends pourquoi elle riait en me disant cela… 
réponse à . <inconnu> le 01/11/2006 à 09h51 : "j’entravais que dalle" Et tu n’as pas eu de problèmes avec l...
Non, je ne tilte pas sur Béatrice ! Le bondage a cependant du bon, ça dépend avec qui.
réponse à . <inconnu> le 01/11/2006 à 09h51 : "j’entravais que dalle" Et tu n’as pas eu de problèmes avec l...
Les jeux de mots dans expressio.fr, c’est comme les croisements floraux par rapport à la mode: c’est de la Haute Bouture!
réponse à . <inconnu> le 01/11/2006 à 09h53 : Non, je ne tilte pas sur Béatrice ! Le bondage a cependant du bon, &...
"Non, je ne tilte pas sur Béatrice !"
Je ne vous jette pas la pierre, Pierre...
surtout avec le dentier qu’elle a, un pompier devient vite dangereux.
réponse à . God le 01/11/2006 à 09h46 : Ben moi qui ne suis pas du tout Breton, je connais aussi ’breizh atao&rsqu...
’breizh atao’ > Voilà une formule controversée depuis la dernière guerre ! A des fins d’indépendantisme, de police supplétive, voire, à de simples opportunités marchandes tout simplement, les gens de l’extrême droite bretonne ont parfois eu des comportements douteux dans leurs rapports à l’occupant. Mieux vaut éviter cette appellation ici, la mémoire peut encore être vive.
réponse à . <inconnu> le 01/11/2006 à 09h56 : "Non, je ne tilte pas sur Béatrice !" Je ne vous jette pas la pierre...
C’est pourquoi avant de se faire faire un pompier avec une inconnue, mieux vaut la faire rire un peu, juste pour voir, si son alignement (pas de Carnac) dentaire est régulier, ne présentant donc pas de défauts risquant de vous rayer le casque comme disait un beauf que je ne suis pas.
à la fin du XiX siècle les princes de la famille impériale (ils avaient tous le titre de grand-duc), malades et intoxiqués, venaient régulièrement dans la capitale où ils allaient d’hôpital en hôpital. (oui, Contentine, à Byarritz aussi)
Les chauffeurs d’ambulance ,dans les années 20, (et sans attendre une pièce de Morand qui ne connut d’ailleurs aucun succcès) leur promettaient "la tournée des grands-ducs".
Cette expression rappelait le titre de ces nobles malades, et évoquait en même temps l’oiseau nocturne qui est blanc avec deux plumes rouges croisées, mais qu’on ne voit pas bien, parce que c’est la nuit. :-]
réponse à . <inconnu> le 01/11/2006 à 10h02 : C’est pourquoi avant de se faire faire un pompier avec une inconnue, mieux...
bien que certaines ont une dentition, je vous dis pas, on croirait voir Carnac! Au départ, c’est moins cher, mais après, attention à la morsure...
Mais, ne voilà-t-il pas que Yannou nous est revenu en pleine verve (verve). Je le croyais parti sur la route du rhum, l’ayant aperçu carénant méticuleusement son "optimist" à l’éponge grattante et y entassant des provisions : trois Far, un Kouign aman (point trop n’en faut) quatre bocaux de conserve de Kig-a-farz.
Mais non. Il nous est resté, le sage breton peu bretonnant, et c’est tant mieux.
Il pourra aujourd’hui, tirer à volonté sur tout ce qui passe, y compris les ambulances....
réponse à . file_au_logis le 01/11/2006 à 10h30 : bien que certaines ont une dentition, je vous dis pas, on croirait voir Carnac! ...
A mon avis, si ça arrive, ben, il doit y avoir un message... quelque part.
Une femelle vampire peut-être ?
réponse à . borikito le 01/11/2006 à 10h32 : Mais, ne voilà-t-il pas que Yannou nous est revenu en pleine verve (verve...
Bonjour Bori de Quito : Ai eu une baisse de Régine, euh de régime inquiétante. On travaille trop, on mange trop, on aime trop… mais on ne lit pas assez d’expressions !
Merci de prendre de mes nouvelles. Que God soit avec toi.
Elle s’emploie aussi sous une forme négative comme "ne tirez pas sur l’ambulance
en fait , j’ai du mal à imaginer l’expression autrement que sous la forme négative ! En tous cas, s’agissant de Françoise Giroud , sa phrase était "on ne tire pas sur une ambulance" pour expliquer qu’il lui semblait inutile d’attaquer Chaban.
Question du pinailleur de service : attribue-t-on cette phrase à F Giroud , vu le succès qu’elle avait eu durant cette campagne présidentielle , ou bien avait-elle repris une expression déjà existante ? Ce n’est pourtant pas vieux : nous devrions nous en souvenir !Je me souviens vaguement d’un autre contexte , avec un leader communiste, mais je ne le retrouve pas. Je baisse ! Evitez de tirer sur l’ambulance , je suis sans doute dedans ...

rajout : oui, à la réflexion je vois aussi l’expression affirmative : "ce serait tirer sur l’ambulance ..."
réponse à . chirstian le 01/11/2006 à 10h44 : Elle s’emploie aussi sous une forme négative comme "ne tirez pas s...
Je te dis que ça doit venir des usages de bonne conduite à la guerre. Convention de Genève. F. Giroux n’a fait que reprendre.

C’était une ambulance bordeaux que celle de JC Delmas ? (il fût maire de Bordeaux)
réponse à . file_au_logis le 01/11/2006 à 08h24 : houhou, hiboux (ou grand-ducs, ou vieilles chouettes, ou petites culotte)Ch&egra...
On pourrait avoir certains doutes quant à la sécheresse du la soirée précédente...

du la soirée ? apparemment vous y étiez aussi...
réponse à . <inconnu> le 01/11/2006 à 10h52 : Je te dis que ça doit venir des usages de bonne conduite à la guer...
oui, tu as naturellement raison quant à l’origine "première" , mais ce que je voulais dire, c’est qu’il me semble l’avoir entendue dans des contextes politiques avant (?) F Giroud.
La couleur de l’ambulance pour Chaban, je pense effectivement qu’au moins la croix devait être bordeau, et l’infirmière en Jupette. Je me souviens d’une plaisanterie stupide sur Soraya : quand le Sha bande elle masse !
réponse à . <inconnu> le 01/11/2006 à 10h52 : Je te dis que ça doit venir des usages de bonne conduite à la guer...
Que la convention de Genève dise qu’il ne faut pas tirer sur les ambulances, c’est probable (elle ne fait pas partie de mes livres de chevet) mais dans son sens premier uniquement.

@chirstian
Mes deux sources qui évoquent cette expression la mettent dans la bouche de la Giroud. Mais si tu me trouves des preuves d’un usage antérieur dans le sens indiqué et loin de Genève, je suis preneur...
réponse à . God le 01/11/2006 à 11h27 : Que la convention de Genève dise qu’il ne faut pas tirer sur les am...
A mon avis, c’est franco-françoise car les anglophones ont participé à la Convention de Genève, or j’ai noté un jour que "la langue anglaise tire avec un fusil à plomb, tandis que la langue française tire à balles". Les Anglais auraient pu dire : "on ne tire pas au canon sur une punaise". Là, on connaissait la cible, une balle suffisait.
réponse à . chirstian le 01/11/2006 à 11h16 : oui, tu as naturellement raison quant à l’origine "première"...
Toi tu as lu "Sexus Politicus"... non ?

@ God > Oui, vous avez raison, sens premier uniquement. On va donc en chercher un autre...
réponse à . momolala le 01/11/2006 à 11h33 : A mon avis, c’est franco-françoise car les anglophones ont particip...
"on ne tire pas au canon sur une punaise"

Sauf si c’est le poster que l’on vise. Ah !
Je me demande si l’expression du jour ne découle d’une autre expression semblable :
« Ne tirez pas sur le pianiste ».

A une époque où les tenanciers de bars (Phare-Ouest ?) demandaient aux porteurs d’armes, souvent des contrebandiers de bandes rivales qui s’entretuaient pour contrôler un territoire, d’épargner leur pianiste car c’est avec leur joueur de piano qu’ils attiraient la clientèle et ils avaient de la difficulté à recruter, compte tenu des risques du métier.

Donc, pour ne pas tuer « le métier » même s’il s’agit ici de politique, ne pourrait-on pas penser que…. ? Je sais God, vous allez dire que j’ergote et suis un peu trop imaginatif et pourtant, une expression peut en chasse une autre parfois. Possible ça ?

En tous cas, dans les deux cas, ça flingue à tout va. Balle à dur (Balladur : homme politique français, sosie de Louis XVI) le sait lui.
d’abord on conduit le malade en salle d’opération :
il est alors allongé sur le billard
si l’opération réussit on le ramène chez lui en ambulance
si elle échoue, on transporte son corps en corps-billard

question : a-t-on le droit de tirer sur un corbillard ?
réponse à . chirstian le 01/11/2006 à 12h56 : d’abord on conduit le malade en salle d’opération : il ...
En trois bandes de banlieue ? Oui ! Tout est permissible aujourd’hui hélas...
Et l’opération financée par Adidas en plus.
réponse à . God le 01/11/2006 à 11h27 : Que la convention de Genève dise qu’il ne faut pas tirer sur les am...
Mes deux sources qui évoquent cette expression la mettent dans la bouche de la Giroud.
oui, c’est clair, mais on l’a utilisée tellement souvent depuis que j’ai l’impression de l’avoir toujours entendue : c’est certainement cela le signe d’une expression bien trouvée : quand le sens est évident, qu’elle fait mouche de façon efficace, et qu’elle rencontre un inconscient collectif.
Je dois faire une salade avec le refus du parti communiste de choisir sous Daladier "entre la peste ou le choléra".

@37 : Yannou, attention à ne pas remettre le financement d’Adidas sur le Tapie !
réponse à . <inconnu> le 01/11/2006 à 12h49 : Je me demande si l’expression du jour ne découle d’une autre ...
"une expression peut en chasse une autre parfois. Possible ça ?"

Patience M. Yannou, God va certainement vous répondre.
Il mijote sa réponse, c’est tout.
réponse à . chirstian le 01/11/2006 à 12h56 : d’abord on conduit le malade en salle d’opération : il ...
Je trouve que parler d’ambulances et de corps-billards un jour de Toussaints, c’est plutôt bien vu !

@ tous : surtout que vous me faites bien rire... Ah ! merci...
réponse à . <inconnu> le 01/11/2006 à 15h08 : Je trouve que parler d’ambulances et de corps-billards un jour de Toussain...
L’ambulance fonce
Le corbillard peine
Tout ça pour finir en boîte…

Vu et constaté pour les autres, c’est dans notre existence une sorte de crise en thèmes* variés à laquelle nous assistons.
*chrysanthèmes.
Depuis samedi soir, la "tournée (des sympathiques) grands-bavards" était au programme, mais bref... pas eu l’occase.
Petit retour en arrière. Ca dérange personne  ??? Sinon on peu zapper.

à fil_au_logis : merci pour l’invitation mais l’autoroute le soir, j’ai les poupers (les chocottes) Je ne sors plus le soir lorsqu’il fait noir question "vue". J’ai pris beaucoup de plaisir à lire le compte rendu de la 1ère Convention.be N’arrête pas d’ouvrir ta grande g... (oups) votre grande g.. j’apprécie.

à Christian : tout-à-fait d’accord mais faut pas perdre de vue que c’était surtout un coup de fatigue.
à Rikske : je confirme . A Bruxelles, et là seulement, on dit bien : je suis accro "sur" Expressio. Et t’inquiète... j’y suis, j’y reste.

pas d’orties pour Mamie Cotentine pas plus que pour toutes les autres Nénettes d’ailleurs. Allez-y à plein régine, de scooter rose et autres... non mais des fois... j’ai de la culture "expressio" newo.

Grand merci God pour votre savoir, votre humour et ... votre patience.
réponse à . <inconnu> le 01/11/2006 à 15h27 : L’ambulance fonce Le corbillard peine Tout ça pour finir en bo&icir...
"Tout ça pour finir en boîte…" : perso, je préfère finir en cendres - remarque, on les donne dans une boîte, t’as raison
réponse à . file_au_logis le 01/11/2006 à 09h53 : Les jeux de mots dans expressio.fr, c’est comme les croisements floraux pa...
C’est parfois aussi de la haute biture...
réponse à . <inconnu> le 01/11/2006 à 16h14 : "Tout ça pour finir en boîte…" : perso, je préf&egrav...
"perso je préfére finir en cendres"
soyons précis : on les donne pas dans une "boîte" , mais dans une "urne". C’est en fait la dernière occasion de voter ...
réponse à . chirstian le 01/11/2006 à 17h25 : "perso je préfére finir en cendres" soyons précis : o...
Ah mais c’est vrai ! y’a rien qui passe dans les mailles du filet ici !!!

Cela dit, le dico parle pour l’urne d’un vase sauf que quand on voit les fameuses urnes, elles n’ont rien d’un vase qui est ouvert (puisque sa fonction est de recevoir du liquide ou tout du moins des fleurs ou autres) mais tout d’une boîte bien hermétique. Alors, je veux bien qu’on chipote l’ami mais enfin, le résultat est qu’on est dans une urne fermée (donc pas possible puisqu’une urne a forcément une fente !) qui ressemble à s’y méprendre à une boîte...
Et ne tire pas sur l’ambulance, c’est déjà assez dur de bosser aujourd’hui ! Heureusement que le temps est de saison ; enfin
réponse à . chirstian le 01/11/2006 à 12h56 : d’abord on conduit le malade en salle d’opération : il ...
Ca c’est beaucoup vu pendant la Prohibition où les corbillards ne transportaient que des corps du délit.

A propos des urnes, savez-vous qu’elles sont légalement en France des "souvenirs de famille" ce qui fait qu’on en trouve de plus en plus souvent dans les brocantes. Une prochaine loi va réglementer (eh oui, encore !) tout ça ; ça évitera qu’on puisse en saupoudrer le contenu sur la pizza par inadvertance.
réponse à . momolala le 01/11/2006 à 18h34 : Ca c’est beaucoup vu pendant la Prohibition où les corbillards ne t...
"souvenirs de famille" me fait penser à bijoux de famille...
et il y en a même qui ont des allures de brocantes
quant à saupoudrer le contenu...
réponse à . <inconnu> le 01/11/2006 à 18h40 : "souvenirs de famille" me fait penser à bijoux de famille... et il y en ...
Si, quand ces bijoux ne sont plus que souvenirs !
Peut être qu’on ne pensait pas aux mêmes (je suis un peu coquine)
Mais c’est pas grave... 
réponse à . <inconnu> le 01/11/2006 à 18h56 : Peut être qu’on ne pensait pas aux mêmes (je suis un peu coqui...
Oh si ! Mais sans doute suis-je plus coquine que toi ! Les messieurs rattrapés par l’âge (canonique, je vous rassure) en mesurent la réalité (c’est mon papa qui le dit pour plaisanter, du haut relatif de ses 89 ans).
réponse à . momolala le 01/11/2006 à 19h07 : Oh si ! Mais sans doute suis-je plus coquine que toi ! Les messieurs r...
Bon soir du soir à tous. A demain peut-être.
réponse à . momolala le 01/11/2006 à 19h07 : Oh si ! Mais sans doute suis-je plus coquine que toi ! Les messieurs r...
Aaaah ! alors d’accord avec toi
Il y en a pour qui s’est un souvenir effectivement
Il y en a d’autres pour qui le mot brocante est juste tant ils sont en toc (on n’est plus d’ailleurs à la brocante mais plutôt aux puces)
Il y a ceux qui rutilent, comme ça en apparence, mais qui finalement se révèlent de pacotille
Et puis, il y a les bijoux qui ne payent pas de mine mais qui sont de vrais trésors...
Sur ce, je vais me sustenter...
réponse à . <inconnu> le 01/11/2006 à 19h17 : Aaaah ! alors d’accord avec toi Il y en a pour qui s’est un sou...
Tu parles d’un service trois pièces et ensuite tu as faim : normal !

Perso, je préfère passer au four, comme ça mon esprit pourra aller divaguer léger léger ; ça ne changera pas beaucoup de mon quotidien actuel penserait God.

God qui ne m’a toujours pas répondu à la question du commentaire n°35 :
"Une expression peut en chasse une autre parfois. Possible ça ?"

A savoir l’expression : « ne pas tirer sur le pianiste » par l’expression du jour : « ne pas tirer sur l’ambulance ».

La première donne la musique, la seconde les jeux de lumières. (Gyrophare).
réponse à . <inconnu> le 01/11/2006 à 19h17 : Aaaah ! alors d’accord avec toi Il y en a pour qui s’est un sou...
et bien suce, tentée!
réponse à . <inconnu> le 01/11/2006 à 19h29 : Tu parles d’un service trois pièces et ensuite tu as faim : no...
faut pas que ça t’empêche de dormir ton histoire de pianiste : tu sais bien que God, ses priorités c’est sacré : si celle-ci n’en est pas une, t’auras pas de réponse!
Alors, tu choisis un pianiste accidenté , tu le mets dans une ambulance, et l’expression du jour devient "ne pas tirer sur l’ambulance qui contient un pianiste" ou "ne pas tirer sur le pianiste dans l’ambulance" ,ou "ne pas tirer sur le pianance dans l’ambuliste" ou ... bref tu choisis !
réponse à . <inconnu> le 01/11/2006 à 19h29 : Tu parles d’un service trois pièces et ensuite tu as faim : no...
Eh bien puisqu’il y a ’très légère’ insistance et que je suis plus pressé de répondre qu’un citron, je vais dire ceci :
  • Je vous donne un morceau en pature chaque jour, ce qui vous permet de vous nourrir convenablement, mais je ne suis pas obligé d’en rajouter quand vous avez tout baffré, bande de goinfres ;
  • J’ai pas que ça à faire, de répondre aux interrogations métaphysiques des uns et des autres, car j’ai des priorités, moi (à commencer par la préparation du repas du lendemain) ;
  • "Ne tirez pas sur le pianiste" n’a pas du tout la même signification que "ne tirez pas sur l’ambulance" puisqu’elle veut dire quelque chose comme "n’accusez pas les subalternes" ou autrement dit "attaquez-vous aux vrais responsables".

Alors se demander si l’une a pu chasser l’autre, c’est se torturer les méninges pour rien. Et hop, donc !
réponse à . God le 01/11/2006 à 20h46 : Eh bien puisqu’il y a ’très légère’ insis...
c’est vrai, quoi , tu es trop bon de lui répondre !
Bon, mais maintenant, dis moi : est-ce que les grands-ducs font la tournée des pianistes en ambulance avant ou après avoir poussé mémé dans les orties ?
aujourd’hui c’était le 1° novembre : nous avons fêté tous les seins d’ Expressio : les seins de Louisann, les seins de Contentine, ceux de Lamone et ceux de Petulatperrot, les deux de Momolala et ceux de Mident et de celles que j’oublie : les seins sains, les saints seins, les cinq seins et tous les autres...
Merci à Dieu de vous les avoir donnés. Merci à vous de nous les prêter -au moins virtuellement.
J’ai déjà cité ce beau poème mais je ne résiste pas  :
"quand sur vos poitrines en feu
ma soif d’aimer je désaltére
je songe en remerciant Dieu
qu’elles n’en ont pas en Angleterre"
Vive la France !
réponse à . God le 01/11/2006 à 20h46 : Eh bien puisqu’il y a ’très légère’ insis...
M’ouais ! "Tirez pas sur God".
C’est là que je voulais en venir en fait, j’étais certain que God mettrait à l’honneur l’expression : "Je m’en fous comme de ma première chaussette."

Pardonnons. 
réponse à . <inconnu> le 02/11/2006 à 02h10 : M’ouais ! "Tirez pas sur God". C’est là que je voulais e...
1. J’ai gardé ma première chaussette sous verre, avec l’odeur.
2. Je ne m’en fous pas, mais il n’y a strictement rien à en dire, puisque ces deux expressions n’ont pas la même signification et sont toujours toutes les deux employées. Je ne vois donc pas pourquoi l’une aurait chassé l’autre.
Quand à la question, de manière plus générale, de savoir si une expression peut en chasser une autre, pourquoi la poser, à part pour faire rien qu’à m’embêter, puisqu’il est certain que ce peut être le cas, comme un mot peut en chasser un autre. C’est le propre de toute langue vivante. Il suffit de relire toutes les expressions traitées pour voir que, pour certaines, avant, on disait comme ci ou bien comme ça.
De la même manière, d’ailleurs, la structure d’une expression peut influer sur une autre, de signification complètement différente. Là aussi, il suffit de relire mes oeuvres complètes pour en être persuadé.
réponse à . God le 02/11/2006 à 08h11 : 1. J’ai gardé ma première chaussette sous verre, avec l&rsqu...
Sérieusement et je me suis mal exprimé, comme quoi la nuit porte conseil, je voulais avoir un avis sur les expressions qui se "modernisent" au fil des siècles. J’ai eu quelques réponses à mes questions, notamment des expressions issues de patois divers et au bout du compte, expressions francisées.
C’est que le Parisien s’accapare de tout sans retenue aucune. J’ai trouvé ce que je voulais dans une sorte de thèse, par contre, ce matin, j’ai égaré mes notes de la veille…
Provisoirement. Merci God, même si en fait je n’ai pas su synthétiser mes questions d’hier. J’ai l’esprit « route du rhum » en ce moment.
réponse à . chirstian le 01/11/2006 à 13h50 : Mes deux sources qui évoquent cette expression la mettent dans la bouche...
L’expression a fait mouche en tirant sur le corbillard ?
Elle n’a donc pas "fait long feu" : on ne peut donc pas dire qu’elle "n’a pas fait long feu" !
Tout s’enchaîne !
réponse à . <inconnu> le 01/11/2006 à 14h55 : "une expression peut en chasse une autre parfois. Possible ça ?" Pa...
"une expression peut en chasse une autre parfois. Possible ça ?"
Ben, oui !
En tirant sur le corbillard dans lequel on transporte la précédente !
CQFD !
réponse à . lorangoutan le 02/11/2006 à 14h52 : "une expression peut en chasse une autre parfois. Possible ça ...
Au RPG ?
réponse à . <inconnu> le 01/11/2006 à 09h41 : Tête de cochon, si je ne m’abuse (docteur...) Qui a des doutes enco...
Penmarch ce n’est pas tête de cochon mais tête de cheval
réponse à . <inconnu> le 02/11/2006 à 10h20 : Sérieusement et je me suis mal exprimé, comme quoi la nuit porte c...
le Parisien s’accapare de tout sans retenue aucune
Sans doute, mon bon Yannou, parce que le "Parisien" n’existe pas : il n’est que le produit du métissage de toutes nos régions, avec dominantes Bretonne, Auvergnate et Corse, c’est bien connu !

Que dire d’intelligent ou de nouveau à propos de cette expression ? Je vous livre une anecdote tout à fait réelle : dans mon village posé sur les crêtes, il existe un quartier desservi par un chemin si pentu que les maisons qui le bordent disposent d’une plateforme, sorte d’aire de départ, que si tu te loupes, à moins de griller ton embrayage, tu as intérêt à en retrouver une pour repartir. Donc, l’ambulance des pompiers descend chercher un malade au fond du vallon et... impossible de remonter. Il a donc fallu tirer l’ambulance avec le camion qui va bien et ses 4 roues motrices pour la faire parvenir au chemin principal et envoyer sans encombre le malade à l’hôpital. Comme quoi, les plans d’occupation des sols sont arrivés parfois bien tard !
Le Tour de France a commencé hier, alors, s’il-vous-plaît, foutez-lui la paix, maintenant: ne tirez pas sur "Lambu" Lance Armstrong...
réponse à . chirstian le 01/11/2006 à 09h14 : peut-être l’occasion de rappeler qu’il y a tout juste un an , ...
Ah c’est intéressant, ça !
Décidément, expressio est une mine inépuisable d’enrichissement…
Merci !!!
réponse à . momolala le 05/07/2009 à 08h37 : le Parisien s’accapare de tout sans retenue aucuneSans doute, mon bon Yann...
Il a donc fallu tirer l’ambulance avec le camion
tu démontres clairement que -s’il ne faut jamais tirer sur l’ambulance - il faut parfois savoir la tirer. C’est donc la même règle que pour l’infirmière ou n’importe quelle jolie fille. Comment ? Oui, les autres aussi, c’est vrai !
La préposition "sur" me fait penser qu’on entend de plus en plus souvent "demain je suis sur Paris ..." là où nous aurions dit hier : "demain je serai à Paris*". L’expression prend de la hauteur, sans doute pour faire oublier que le français perd en profondeur....

* mais je m’en fous : demain je reste sur ici ! 
et dans la catégorie : curiosités bizarres (ou bizarretés curieuses), une chanson ivoirienne à découvrir sur cette page
Près de Sopron, il y a 20 ans et quelques jours (fin Juin 1989), le "Rideau de Fer" fut ouvert officiellement pour la première fois. C’était assez chaotique et les gardes-frontière hongrois reçurent l’ordre de tourner le dos à la route, pour garantir que celle-ci ne serait pas envahie par ... les lapins, pendant que des centaines de citoyens de la RDA franchissaient la frontière, devenue pour quelques heures le "Rideu de Verdure", n’en croyant ni leurs yeux, ni leurs sentiments. Je m’n souviens comme si c’était hier. Nouveau arrivé en Autriche, depuis seulement 4 ans auparavant (chinois), j’ai tout suivi à a radio et à la télé avec mon épouse. Moments de grande intensité...
Les douaniers Autrichiens aussi avaient reçu l’ordre de ne pas tirer, mais bien d’aider du mieux possible l’entrée "en Europe de l’Ouest" - en Demokratieland" comme on disait à l’epoque, de tous ces réfugiés politiques. Ils avaient préparé, avec l’aide de pratiquement toute la population locale, des deux côtés de la frontière, un grand "Piknik International"... et quelques ambulances, au cas où. Les Hongrois avaient reçu l’ordre de na pas tirer sur les ambulances.
Si les Coréens pouvaient avoir le même genre d’idées......
réponse à . chirstian le 05/07/2009 à 09h16 : Il a donc fallu tirer l’ambulance avec le camion tu démontres cla...
Moi aussi, mais il y a pire : nous pourrions être en Cote d’Ivoire (je respecte la prononciation locale).
réponse à . file_au_logis le 05/07/2009 à 08h55 : Le Tour de France a commencé hier, alors, s’il-vous-plaît, fo...
Il fait du cyclisme parce qu’il était très mauvais au foot ; on lui disant tout le temps : "Ne tire pas SUR l’embut, Lance !". D’après ce que j’ai entendu à la télé nationale française donc forcément anti-américaine, il court ce tour pour se mettre sur la rampe de Lance-ment qui le mettra en orbite au-dessus du Texas. Je ne comprends pas tout à la politique Etats-unienne mais bon, Schwarzi gouverneur du pire état, celui des tremblements de terre, des incendies de forêt, des inondations et de Las Vegas, pourquoi pas un cycliste à la tête de l’état des cow-boys : une manière de modernité ! 
réponse à . momolala le 05/07/2009 à 10h26 : Il fait du cyclisme parce qu’il était très mauvais au foot&n...
Il est possible que la télé nationale française soit anti-américaine, mais les journalistes sportifs de la télé ne sont pas anti-Amstrong surtout sur antenne2 (aussi sur d’autres chaines) où on lui cire régulièrement les bottes et on ne filme que lui.

Lui, par contre et plusieurs fois, à fait de violentes déclarations anti- françaises particulièrement méprisantes, sous-entendant une profonde haine. Mais c’était il y a plus de quatre ans. Il ne les fait plus maintenant, sans doute car ce n’est plus son intérêt.
C’est de l’histoire ancienne, il faut oublier pensent certains. Pas moi !

Cette histoire de tendre l’autre joue, est à mon avis, tout sauf de la bonté. Elle autorise et justifie les pires excés. Je ne dis pas qu’il faut se venger, mais l’indifférence me semble requise, en protégeant son autre joue.
réponse à . momolala le 05/07/2009 à 10h26 : Il fait du cyclisme parce qu’il était très mauvais au foot&n...
on peut passer de la pédale à la politique ? Hein, quoi ? Mais non .... m’enfin, sots, c’était une question sans arrières pensées !
réponse à . SagesseFolie le 05/07/2009 à 11h47 : Il est possible que la télé nationale française soit anti-a...
Sagesse et Momo, arrêtez donc de casser du sucre sur son dos (il a bon dos, d’ailleurs, cela doit vous dire quelque chose). Allez plutôt briser une Lance pour ce qui en vaut la peine...
réponse à . momolala le 05/07/2009 à 10h26 : Il fait du cyclisme parce qu’il était très mauvais au foot&n...
Arnie est surtout gouverneur du seul état qui refuse de voter des lois pour sortir de sa faillite. Il n’a pas fait grand chose pour en sortir. Mais qu’est-ce qu’il a aidé à y plonger...
Et maintenant, avec ce super show du gigantisme, mardi prochain, qui va payer tous les à côtés, que ce soit la police, les secours, l’organisation de tout le toutim. Il y aura sans doute l’un ou l’autre sponsors, mais les Jackson, je ne crois pas, pas assez de sous par là, compte tenu des dettes du petit Michael, reste donc l’Etat, et - dans ce cas-ci - l’Etat, c’est pas moi, na!
réponse à . SagesseFolie le 05/07/2009 à 11h47 : Il est possible que la télé nationale française soit anti-a...
affirmatif : Amstrong n’est pas toujours sympa. Quand il est venu poser le pied chez nous (sans son vélo) il a été très méprisant pour les Sélénites. On étaient tous là à agiter nos drapeaux, et à lui demander de jouer "what a wonderful world" (c’est à ce titre qu’on le connaissait, nous !) , et lui ne nous a même pas regardé !
Et maintenant j’apprends qu’il fait du vélo ? Un petit braquet pour l’étape mais un Tour de géant pour l’humanité ? What a wonderful c... !
réponse à . chirstian le 05/07/2009 à 11h50 : on peut passer de la pédale à la politique ? Hein, quoi ...
on peut passer de la pédale à la politique ?
Mais bien sûr, il suffit de passer par Mons (Belgique) et de porter un beau noeud papillon.
J’exagère un peu, l’effet papillon ne suffit pas. Il faut aussi un certain talent pour sauter par-dessus les scandales, mais cela c’est une autre histoire.
réponse à . file_au_logis le 05/07/2009 à 11h52 : Sagesse et Momo, arrêtez donc de casser du sucre sur son dos (il a bon dos...
Si je l’ai écrit, c’est que je pensais que cela en valait la peine.
Mais bon ! Si tous les dégouts sont dans la nature, il est probable que toutes les peines y soient aussi !

@Chirstian # 79 : tu as raison ami, on n’est là que pour rire ! 
réponse à . SagesseFolie le 05/07/2009 à 12h13 : Si je l’ai écrit, c’est que je pensais que cela en valait la ...
Je voulais simplement m’amuser avec un jeu de mots (de maux? de Meaulx?), rien de plus. Je ne discutais pas de la véracité des sentiments... Désolé que tu ne m’aies pas compris...
réponse à . tytoalba le 05/07/2009 à 12h06 : on peut passer de la pédale à la politique ? Mais bien s&ucir...
Ben quoi, Tyto, lui, c’est pas du vélo, c’est de l’automobile, qu’il fait, puisqu’il s’est fait traité d’embrayage...
réponse à . SagesseFolie le 05/07/2009 à 11h47 : Il est possible que la télé nationale française soit anti-a...
Tu as mis les titres là où je ne mettais que des sous-entendus pervers : dans notre état de plus en plus bling bling la télé adore le rutilant et le clinquant et se refuse à gratter pour découvrir ce qui pourrait sentir tant soit peu mauvais, et Armstrong, il pue ! Ce type est imbuvable, désolée Filo, mais je ne lui ai pas demandé de revenir faire l’actualité, et je dis ce que je pense.
réponse à . file_au_logis le 05/07/2009 à 12h44 : Je voulais simplement m’amuser avec un jeu de mots (de maux? de Meaulx?), ...
Je n’avais pas lu ce commentaire mon Filo ! Toujours la tête près du bonnet, pardonne-moi ! Alleï, comme on dit chez toi, dans 15 jours, c’est un autre Amstrong (tu as vu, j’ai écrit "Armstrong", monsieur "Gros bras" pour l’autre, pas fait exprès !) que l’on célèbrera avec Chirstian au premier rang, en tant que témoin direct en culottes courtes : le 20 juillet 1969 l’homme posait le pied chez les Sélénites.
réponse à . file_au_logis le 05/07/2009 à 12h45 : Ben quoi, Tyto, lui, c’est pas du vélo, c’est de l’auto...
Le fameux Traité d’Embrayage signé en 2009 entre le MR et le PS, à Embrayage ?
Celui-là même ??

Polit-Hobbes
réponse à . HoubaHOBBES le 05/07/2009 à 13h53 : Le fameux Traité d’Embrayage signé en 2009 entre le MR et le...
Houba Houba cher Hobbes ! Je suis contrariée d’avoir contrarié ton Breuke qui n’aime que l’on tire sur l’imbu Lance ! Je vous embrasse tous les deux ainsi que Houbarésille et Maria, que vous soyez ou non sous le même ciel.
réponse à . momolala le 05/07/2009 à 15h06 : Houba Houba cher Hobbes ! Je suis contrariée d’avoir contrari&...
Queue non, que nenni et quenelles, tu ne m’as pas contrarié, pas même un tant soit peu. Ne sois donc pas toi-même contrariée.
Je sais que cela te chiffonne, mais ne te froisses donc pas! Et comme chantait le Claude de Tolun: "Vas-y, Louis, ouiiiiiii, ...." et il commencait ainsi "Armstrong, je ne suis pas noir, je suis blanc de peau..." Bien qu’il l’était plus souvent qu’à son tour... Noir, je veux dire. T’en souviens-tu, de sa chanson: Je suis saoul, saoul, saoul, sous ton balcon..., Marie-Christiiiiiiiine...."

Tiens, à ce sujet-là: "Armstrong, je ne suis pas noir, je suis blanc de peau...", spa, le p’tit Michael, l’aurait bien voulu la chanter aussi, tiens, celle-là...
réponse à . momolala le 05/07/2009 à 13h27 : Tu as mis les titres là où je ne mettais que des sous-entendus per...
Ben, j’ai regardé le tour sur la 2, pour le parcours et ses paysages, ils n’ont presque pas parlé de lui. Juste qu’il était dernier du peloton pour rectifier ensuite qu’il était avant dernier. Une autre fois ils ont dit qu’un de ses co-équipiés le tenait bien à l’abri. Peut-être qu’une ou 2 fois son nom a été cité c’est tout. A l’arrivée, pas un mot sur lui. Il doit pas être content ce petit monsieur. 
réponse à . momolala le 05/07/2009 à 08h37 : le Parisien s’accapare de tout sans retenue aucuneSans doute, mon bon Yann...
Et j’ai connu un hameau si perché et un sentier si caillouteux que pas une voiture ne pouvait y grimper.
Alors, quand la vieille Ernestine a eu son occlusion intestinale, on a du la descendre en charrette, bien pourvue de paille et le matelas posé dessus.
Et tous les gars qui tentaient de retenir le convoi, suspendus au mors, à la queue du cheval, en tirant vers l’arrière de toutes leurs forces!
A l’arrivée...elle s’était "tirée" toute seule, de cette ambulance improvisée. Elle n’avait pas supporté les secousses!
Histoire racontée par mon grand-père. 
réponse à . file_au_logis le 05/07/2009 à 15h17 : Queue non, que nenni et quenelles, tu ne m’as pas contrarié, pas m&...
Là où ils sont tous les trois maintenant, Michael doit être enfin serein : noirs ou blancs sont bien ressemblants comme deux gouttes d’eau. J’espère qu’il leur est donné de faire de la musique ensemble : c’est peut-être ça qu’on appelle le Paradis.
réponse à . <inconnu> le 05/07/2009 à 17h56 : Ben, j’ai regardé le tour sur la 2, pour le parcours et ses paysage...
Ils ne sont pas bien loin de chez toi, tous ces musculeux du mollet et leurs klaxons à 6 tons. Comme moi tu sembles préférer les volets mi-clos et la brise qui coule le chant des cigales dans la maison.
réponse à . <inconnu> le 05/07/2009 à 18h29 : Et j’ai connu un hameau si perché et un sentier si caillouteux que ...
Elle s’était "tiré" le bouchon ? Si c’est le cas, voilà un chemin qui mérite la reconnaissance de la Sécurité Sociale. 
réponse à . momolala le 05/07/2009 à 18h58 : Ils ne sont pas bien loin de chez toi, tous ces musculeux du mollet et leurs kla...
L’arrivée était à 5 Km de chez moi, sous une chaleur torride. C’est pas pour moi. Le parcours était très beau et ils ont présenté tout ce qu’il y avait d’intéressant dans chaque villlage.
réponse à . momolala le 05/07/2009 à 18h58 : Ils ne sont pas bien loin de chez toi, tous ces musculeux du mollet et leurs kla...
Moi j’ai toujours été musculeux du mollet.
J’ai d’abord voulu être footballeur.
Pour rentrer dans le shoot de mes adversaires.
Ça n’a pas marché : c’est vite devenu une histoire de foot :
Ça a commencé comme une comédie de Racing,
Et c’est devenu une tragédie de Corner.

Alors j’ai décidé de me mettre en cadre,
d’avoir pignon sur roue.
Une fois, c’était le Tour le plus long,
J’ai gagné ! J’étais comme un roi. «L’étape c’est moi !» disais-je !
Et le succés attire les jantes demoiselles.
Pour qui tous les moyeux sont bons.
Je croyais être entré dans le légende des cycles,
mais un jour j’ai déraillé, ma vie aussi, qui a tourné au vélo-drame.

Alors déçu par mes mollets, je cultive, depuis, les jeux de mots laids.
réponse à . SagesseFolie le 05/07/2009 à 20h32 : Moi j’ai toujours été musculeux du mollet. J’ai d&rsqu...
Reconversion parfaitement réussie !
réponse à . momolala le 05/07/2009 à 19h00 : Elle s’était "tiré" le bouchon ? Si c’est le cas,...
Non. Elle s’était tirée...envolée à tire d’ailes...au ciel...enfin si on veut...tirée du monde.
L’histoire est sordide, Mais comme on a changé de jour, je peux la raconter en cachette...
Les cahots du chemin on fait que le bouchon a sauté tout seul et que malgré le matelas et malgré la paille qui recouvrait le fond de la charrette...ça a dégouliné jusque dans le chemin, laissant une trace fétide ...
Oh...pardon j’arrête dans les détails cracras!
Mais si j’ai retenu l’histoire c’est que ces détails là, les enfants aiment bien et ne les oublient jamais...
Un grand moment de la vie, que la période caca-boudin ! Il y en a qui n’en sortent jamais.
Tout le monde en vacances? Vous faites tous la grasse matinée ce lundi matin?

To kick someone when he’s down (donner un coup de pieds à quelqu’un qui est déjà par terre)...mais je préfère de loin l’expression française.  
Rhâââââââ..........coiffé au poteau par Uncle Sam !

J’étais en train de chercher une ambulance chez Georges (l’autre ! ) en me disant "I am the first to day !" et v’là les Ricains qui débarquent......
C’est une habitude chez eux......

Bon, y a vraiment rien sur le sujet chez Tonton Georges. je vais me faire un caoua et je reviens ........

Piiiiiiiiin - pooooooooooooooooooooooooooooooooon !!!!!!!!!!
Mais c’est très rarement le cas.

Notamment en Italie où c’est un cas rare !

(Voilà une vanne qui, je l’espère, ne vous laissera pas de marbre.)....
Dans son film, Henry Hathaway présente ses trois imbus lanciers comme les défenseurs de la civilisation occidentale face à la barbarie indienne.

Voilà une vision colonialiste que je réprouve........
do-mi-do...silence...do-mi-do...silence...do-mi-do: ambulances privées.
la-si-la-si-la-si-la-si-la-si-la-si (ininterrompu ): pompiers, SAMU, SMUR.
pin-pon-pin-pon-pin-pon: onomatopée universelle imitant les sirènes.
Hé bé alorssssssssss..........Hou-houuuuuuu........Y a kékun ?
faut y que j’envoie les secours ?????............
réponse à . BOUBA le 19/08/2013 à 09h51 : do-mi-do...silence...do-mi-do...silence...do-mi-do: ambulances privées. l...
pin-pon-pin-pon-pin-pon: onomatopée universelle
Universelle ??? cette page
Que la convention de Genève dise qu’il ne faut pas tirer sur les ambulances, c’est probable

Lors du D-Day les allemands au contraire tiraient sur tout ce qui portait une croix rouge........
réponse à . deLassus le 19/08/2013 à 10h23 : pin-pon-pin-pon-pin-pon: onomatopée universelleUniverselle ??? cette...
Bon ben j’ai dit une connerie........Pan sur Bouba !.........
réponse à . BOUBA le 19/08/2013 à 10h06 : Hé bé alorssssssssss..........Hou-houuuuuuu........Y a kéku...
La matinée tire à sa fin… et c’est le désert sur le forum ! Chacun tire sa flemme* sans que cela tire à conséquence… mais on ne va pas tirer à boulets rouges sur les absents.

À cette heure, Marceeel doit avoir tiré le vin et va falloir le boire [Euh… Marcel, un p’tit lagon bleu pour moi, s’ te plaît, je préfère ! Merci.] Alors, rendez-vous au Bar du Phare. Après quoi, à défaut de tirer sur l’ambulance, sur la corde, sur tout ce qui bouge, je tirerai ma révérence !

* Une expression décortiquée par Sa Divinité qui en a traité 23 autres avec "tirer". (Message personnel : Lange ! je ne "slurpe" pas !).
réponse à . BOUBA le 19/08/2013 à 10h31 : Bon ben j’ai dit une connerie........Pan sur Bouba !............
Mais non ! Ça nous a permis d’écouter deLassus imiter les sirènes de pompiers grecs [Eee-ouuu eee-ouuu], ou finnois [Pii paa, Viiuu viiuu viiuu]...
Un ravissement ! :&rsquo)
réponse à . DiwanC le 19/08/2013 à 11h34 : La matinée tire à sa fin… et c’est le désert sur le...
Pour moi ce sera une mousse à la tireuse.........
réponse à . DiwanC le 19/08/2013 à 11h37 : Mais non ! Ça nous a permis d’écouter deLassus imiter l...
En allant au bar du Phare on passera par le port voir s’il ne s’est pas fait attacher au mat pour ne pas être tenté de répondre à leur appel......
Héééééééééééééééé ben !...................
I’m a poor lonesome Expressionaut’...........
réponse à . momolala le 01/11/2006 à 18h34 : Ca c’est beaucoup vu pendant la Prohibition où les corbillards ne t...
Les urnes funéraires ne sont plus remises aux familles depuis quelques années. En effet, elles avaient tendance à se retrouver au fond d’ une armoire, ou autre lieu insolite, et.... on en a retrouvé un assez grans nombre dans des déchetteries, lorsque les lieux étaient vidés pour cause de décès du dernier occupant. Il est cependant possible de "trouver" le défunt : au crématorium on place depuis assez longtemps une petite plaque portant un numéro, qui correspond à celui du certificat de crémation, et par conséquent au défunt et au lieu où il a été incinéré.
Bon, après ces quelques considérations morbides, il vaut mieux tirer sur un corbillard que sur une ambulance ou sur un pianiste. On ne peut, en effet, mourir plus d’ une fois (bon, j’ exclus les réanimations après arrêt cardiaque...)
réponse à . file_au_logis le 05/07/2009 à 10h16 : Près de Sopron, il y a 20 ans et quelques jours (fin Juin 1989), le "Ride...
Bien avant cela, lors des évènements de 1956, les autrichiens avaient déjà largement aidé les exilés hongrois. Certains restèrent sur place, d’ autres se fixèrent dans un autre pays. Il faut dire qu’ à l’ époque nul ne pensait encore à construire un de ces murs qui s’ érigent maintenant partout.....
réponse à . BOUBA le 19/08/2013 à 09h51 : do-mi-do...silence...do-mi-do...silence...do-mi-do: ambulances privées. l...
N’est-ce pas ce qu’on appelle tirer à la ligne ?
réponse à . chirstian le 05/07/2009 à 11h50 : on peut passer de la pédale à la politique ? Hein, quoi ...
Il y en a même qui font les deux à la fois. Toute ressemblance avec des personnages...etc
Tirer sur une ambulance ne devrait pas être un délit. (Roc Eclerc)
Aux funérailles d’un secouriste, il y avait une délégation de ses collègues et une autre des sapeurs-pompiers locaux. La présence de ces derniers au moment de la crémation m’avait semblé utile, cocasse, humoristique (rayer le qualificatif inutile).
réponse à . mitzi50 le 19/08/2013 à 14h48 : Les urnes funéraires ne sont plus remises aux familles depuis quelques an...
Pourtant tout dernièrement un monsieur de mon patelin est décédé à Paris alors qu’il était en vacances chez son fils.
Celui ci est venu sur la Cöte avec l’urne contenant les cendres de son père pour la faire coller sur la tombe de sa mère.........
réponse à . mitzi50 le 19/08/2013 à 14h53 : Bien avant cela, lors des évènements de 1956, les autrichiens avai...
Un certain Pal Sarkozy est venu peindre en France.......Parfois hongrois faire le bon choix........
réponse à . BOUBA le 19/08/2013 à 15h32 : Un certain Pal Sarkozy est venu peindre en France.......Parfois hongrois faire l...
Ce jour-là, il aurait mieux fait de se faire porter Pal pâle.
réponse à . charmagnac le 19/08/2013 à 17h28 : Ce jour-là, il aurait mieux fait de se faire porter Pal pâle....
C’est peut être ça qu’on appelle "le supplice du Pal".......Une histoire qui commence bien mais qui finit mal........
réponse à . charmagnac le 19/08/2013 à 15h11 : Tirer sur une ambulance ne devrait pas être un délit. (Roc Eclerc)...
Avec un fusil à pompe funèbre ?..........
Bon hé ben évidemment pas plus d'ambulance chez Georges maintenant qu'en 2013......
J'voudrais pas tirer sur l'ambulance mais ça commence à faire vachement répétitif toutes ces redifs....
On se voit d'ici une paire d'heures pour le café ?
On ne tire pas sur une ambulance, ça risque de faire un accident de la circulation... On ne tire pas sur le pianiste, ça fait des canards et après il pleut... On ne tire pas sur le scarabée, cette tite bête demande qu'à vivre... Et on ne tire pas sur la cafetière non plus, parce que Bouba il nous fait pas du café pour qu'on le mette par terre !* 

* Et qu'après, kicéti ki nettoie ?
réponse à . Ratanak le 29/02/2016 à 06h31 : On ne tire pas sur une ambulance, ça risque de faire un accident de la ci...
On ne tire pas non plus sur le coyote
réponse à . BOUBA le 19/08/2013 à 15h30 : Pourtant tout dernièrement un monsieur de mon patelin est déc&eacu...
La législation actuelle en France prévoit que les cendres du défunt doivent être :
- soit dispersées en des lieux autorisés (pas dans le jardinet derrière votre sweet home) ;
- soit recueillies dans une urne qui devra être déposée dans un columbarium ou dans un caveau (le "caveau de famille" en général) ; il n'est plus possible de conserver l'urne du grand-père (ou de la belle-mère, mais c'était plus rare) sur la cheminée du salon.
Dans le premier cas, je ne sais qui procède à la dispersion des cendres.
Dans le second cas, l'urne est généralement remise à la famille qui a alors la charge de procéder au dépôt dans le caveau, dépôt qui se fait sous le regard des pompes funèbres (qui ouvrent et referment le caveau) et d'un représentant de la police (garde champêtre, policier municipal) ; mais il semble qu'il n'y a pas de "suivi" de l'exécution du dépôt, ce qui laisse plus ou moins la possibilité de garder grand-père sur la cheminée...
Oeuf corse ! 
réponse à . Ratanak le 29/02/2016 à 07h06 : La législation actuelle en France prévoit que les cendres du d&eac...
Et grand mère ?.......
Nous sommes le 29 février.
Depuis 2002, le 29 février est la journée internationale consacrée à la sensibilisation aux maladies rares
Déjà que le pauvre mec dans l'ambulance a une maladie rare, ne tirez pas dessus par pitié......
réponse à . BOUBA le 29/02/2016 à 07h11 : Nous sommes le 29 février. Depuis 2002, le 29 février est la journ...
Je ne la connaissais pas, cette journée là...

Il y aura bientôt plus de journées internationales/mondiales (plus les nationales) que de jours dans une année, même bissextile.

Le calendrier de l'ONU compte a lui seul 119 de ces journées. Mais on pouvait compter 309 journées internationales/mondiales en 2013, et on a bien du en ajouter encore quelques unes depuis...

À quand une journée mondiale de RIEN, World day of NOTHING ?...
réponse à . Ratanak le 29/02/2016 à 07h27 : Je ne la connaissais pas, cette journée là... Il y aura bient&oci...
L'enfer est pavé de bonnes intentions.......
Aujourd'hui 29 février, c'est la Saint Hilaire...

Hilairant, non ? 
Et à 07h40, nous ne sommes toujours que deux ici... 

Bouba, on se reprend un café, avant qu'il soit froid ?...

Et les croissants aussi vont être froids ! Bon, je vais chercher du ketchup au curry en attendant... 
Le cas Armstrong: des substances dopantes, il en but Lance ?
Cette expression, très employée dans les milieux politiques

Je viens d'entendre Jean-Vincent Placé pérorer qu'il a été inconvenant de huer le président lors de sa visite au salon de l'agriculture....
Pourtant avant le 11 février dernier où il a accédé au gouvernement il ne se gênait pas pour tirer sur l'ambulance Hollande.....

Ah la politique ça rend servile et malléable........
Mintaka,[/i] j'ai trouvé pour toi ! 10kg, ça ira pour ce matin ? 
réponse à . Ratanak le 29/02/2016 à 07h40 : Et à 07h40, nous ne sommes toujours que deux ici...  Bouba, on se r...
Ah Maître nous a rejoint......

Mais c'est vrai que Germaine nous manque. C'est notre chêne Germaine !
Un seul hêtre vous manque et tout est des peupliers.....
réponse à . joseta le 29/02/2016 à 07h45 : Le cas Armstrong: des substances dopantes, il en but Lance ? ...
Quoi, l'eau ?
réponse à . Ratanak le 29/02/2016 à 07h48 : Mintaka,[/i] j'ai trouvé pour toi ! 10kg, ça ira pour ce mati...
.
Wouiii ! M'étais trompé de couvercle pour la valise ! J'ai remis le bon ! 
Et l'on a réellement tiré sur l'ambulance: voir l'histoire, même récente, des nombreux conflits... 
réponse à . BOUBA le 29/02/2016 à 07h47 : Cette expression, très employée dans les milieux politiques Je vie...
Ah la politique ça rend servile et malléable........ 
Tu ne le découvres qu'aujourd'hui ?...
réponse à . Ratanak le 29/02/2016 à 07h56 : Wouiii ! M'étais trompé de couvercle pour la valise ! J'...
Wouiii ! Mais t'as oublié d'enlever le [/i]....
réponse à . Ratanak le 29/02/2016 à 08h00 : Ah la politique ça rend servile et malléable........  Tu ne l...
Que nenni......il y a longtemps que je ne me berçais plus d'illusions....
Non je l'ai laissé parce que si je l'avais enlevé ton #140 devenait incompréhensible et que je ne veux pas que tu sois incompris puisque tu as été malade quand tu étais petit. 
réponse à . BOUBA le 29/02/2016 à 08h02 : Que nenni......il y a longtemps que je ne me berçais plus d'illusion...
Ah ! Tu me rassures sur l'état de tes neurones...

Bon je m'en vais me re-boire un café, et puis après... ménage, lessive, repassage... Beurk ! 

À pluche !
réponse à . Ratanak le 29/02/2016 à 07h27 : Je ne la connaissais pas, cette journée là... Il y aura bient&oci...
– À quand la journée des femmes à journée* ?
– Elle a été ajournée.
* En Belgique, femme de ménage.
réponse à . Ratanak le 29/02/2016 à 08h05 : Non je l'ai laissé parce que si je l'avais enlevé ton #140 devenai...
Bouba, enlève ton #140, que Ratanak puisse enlever son [/i]. 
réponse à . Mintaka le 29/02/2016 à 08h37 : Bouba, enlève ton #140, que Ratanak puisse enlever son [/i]. ...
Pour que ton #150 ne devienne pas incompréhensible, enlève-le, que Bouba puisse enlever son #140 et permettre ainsi à Ratanak d'enlever son [/i].
réponse à . Alnitak le 29/02/2016 à 08h41 : Pour que ton #150 ne devienne pas incompréhensible, enlève-le, que...
Est-ce qu'un tsunami à l'autre bout du monde peut déclencher chez nous un battement d'ailes de papillon ?
N ' oublions pas d' acheter aujourd'hui " La bougie du sapeur " ( et sans reproche ), périodique rare et néanmoins humoristique qui est en vente chaque 29 février .
réponse à . Mourguette34 le 29/02/2016 à 09h03 : N ' oublions pas d' acheter aujourd'hui " La bougie du sapeu...
Et n'oublions pas, avec cette bougie, de décorer le gâteau d'anniversaire de LOVENDRIC !
réponse à . <inconnu> le 01/11/2006 à 01h33 : coucou, hiboux (ou grand-ducs, ou vieilles chouettes, ou petites hulotte) il est...
Bonne toussaint!
Happy leap year !
réponse à . file_au_logis le 05/07/2009 à 12h45 : Ben quoi, Tyto, lui, c’est pas du vélo, c’est de l’auto...
il s’est fait traité d’embrayage
Probablement par quelqu'un qui ne sait pas conduire : la pédale de gauche ne sert pas à embrayer mais à débrayer.
réponse à . BOUBA le 29/02/2016 à 07h47 : Cette expression, très employée dans les milieux politiques Je vie...
il ne se gênait pas pour tirer sur l'ambulance Hollande
Voila qui est surprenant : ça fait quatre ans qu'il campe sur le trottoir en face l’Élysée ... au cas où ...
réponse à . SyntaxTerror le 29/02/2016 à 09h55 : il s’est fait traité d’embrayageProbablement par quelqu'...
Elle sert aux deux, non ?
réponse à . Ratanak le 29/02/2016 à 06h31 : On ne tire pas sur une ambulance, ça risque de faire un accident de la ci...
Pourtant nous aimons tous tirer un coup !
réponse à . SyntaxTerror le 29/02/2016 à 09h55 : il s’est fait traité d’embrayageProbablement par quelqu'...
Il s'agit de Di Rupo, homo de gauche.
Nous nous tenons au courant de la politique belge, sais-tu ?
Si on veut, la position habituelle, c'est embrayé. Quand on appuie dessus, c'est pour débrayer. Sur les tondeuses à gazon, c'est l'inverse, mais ce ne sont pas des pédales qu'on actionne.
réponse à . BOUBA le 29/02/2016 à 07h47 : Cette expression, très employée dans les milieux politiques Je vie...
Ah la politique ça rend servile et malléable
La politique ou l'ambition ?
réponse à . Mintaka le 29/02/2016 à 08h37 : Bouba, enlève ton #140, que Ratanak puisse enlever son [/i]. ...
C'est fait......
réponse à . SyntaxTerror le 29/02/2016 à 10h28 : Ah la politique ça rend servile et malléableLa politique ou l'...
L'un ne va pas sans l'autre, non ?
réponse à . SyntaxTerror le 29/02/2016 à 10h26 : Si on veut, la position habituelle, c'est embrayé. Quand on appuie d...
Au départ du moins il était question de pédales de roses..
Pas dans ma conception de l'ambition ...
En ce moment c'est sur les tracteurs que l'état tire... mais que dire de la FNSEA avec donc ces tracteurs que le petit exploitant ne peut pas se payer ? C'était et c'est toujours le syndicat de Chirac ! Je comprends mieux les gars de la Confédération Paysanne.
Quant à la Belgique et sa politique... c'est une monarchie et il y a quelques années c'est bien le roi qui a pris les décisions suite à la fracture entre les wallons et les flamands. Mais j'ai pas trop suivi cet épisode.
Peut importe : il y a quelques temps j'ai passé des vacances sympa à Waterloo et en me baladant j'ai découvert Bruxelles et la "mort subite". Les belges ont de la chance avec ces tavernes si confortables et tant mieux. Ici, les bistrots des villages c'est autre chose et c'est bien aussi mais on ne peut pas rivaliser avec les bières belges ! On a le vin. C'est aussi bien !
réponse à . God le 01/11/2006 à 20h46 : Eh bien puisqu’il y a ’très légère’ insis...
pffff ! une ambulance peut bien être conduite par un pianiste, non ?
elle est due à Françoise Giroud (Lien externe)
L'entrée de Wikipedia tire carrément sur la tombe.

on peut y lire :
Le 16 janvier 2003, [...] elle tombe dans l'escalier. Le lendemain, [...] elle tombe dans le coma.
Moi non plus bien sûr...En ce qui me concerne, partant du principe que les cimetières sont pleins de gens indispensables mon ambition s'est bornée à offrir un toit et de la nourriture à ma famille ainsi qu'une éducation à mon fils....
C'est déjà pas si mal..
Mais force m'est de constater qu'en ce qui concerne les politiques cela va de pair..
réponse à . le gone le 29/02/2016 à 11h08 : pffff ! une ambulance peut bien être conduite par un pianiste, non&nb...
Ben non parce que quand ça urge une ambulance ne va pas piano......
réponse à . BOUBA le 29/02/2016 à 11h53 : Ben non parce que quand ça urge une ambulance ne va pas piano.........
Il va piano ici jerry ? Et tu vas me dire qu'il va trop vite peut-être !
LE JEU DES MOTS CACHÉS (160) MALADIES-3
J'ai glissé, dans le texte ci-dessous, 20 maladies .
Vous pouvez jouer aux docteurs, mais je vous dis, il faut être malade pour jouer à ces jeux...

- Qu'est-ce que tu fais dans le jardin chéri ?
- Je coupe roses...six roses pour être précis, toutes égales, c'est un bouquet pour maman !
- Ah, la zone à fleurs...j'y passerais des heures...mais maman Anne n'aurait qu' six fleurs dans son bouquet ?
- Combien y'en faut ?
- Au moins dix, Tony !
- C'est cité quelque part ça ? Je crois qu'il n'y a aucune règle...Mon ex, Emma, (paix à son âme) elle comptait tout par douzaines ou demi-douzaines...et comme pour les bouquets c'est toujours elle qui décida...
- L'info m'étonne, et puis quelqu'un qui est mort agit encore sur toi ? Plus il y a de fleurs, plus c'est joli, non ? Et il faut varier, des roses tu lui en a offert pour Noël, varie celles-là et offre-lui des tulipes, ou des lys, ou un mélange...
- Écoute, Emma ne m'influence pas, mais la nomme parce que je ne peux pas oublier toutes ces années passées ensemble, et d'un autre côté, ma mère n'aime que les roses...est-ce clair, roses !
- Fais comme tu veux, mais tu n'as l'air ni de t'y connaître, ni de vouloir apprendre, or je l'ai dit: abondantes et variées, c'est plus joli ! Tu ne te souviens plus du splendide bouquet que j'avais fait, quand nos voisins furent oncles ?
- Oui, je le sais, mis en valeur par nos voisins...je m'excuse, c'est toi qui as raison, et toi qui devrais t'occuper de ces choses-là !
- Ça va... O.K, je vais t'aider: le tri qui n'ose pas être fait, et ben il va l'être !
Je sais plus qui parlait de la bougie du sapeur et dans cette page l'enregistrement du rédacteur de ce journal rare.
réponse à . joseta le 29/02/2016 à 13h04 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (160) MALADIES-3 J'ai glissé, dans le t...
Oh la la la la ! En peu de temps je viens de me trouver 19 maladies et Dr Joseta dit que je dois en avoir encore une de plus... Va vraiment falloir que je me soigne ! Bon quand même je crois pas avoir l'Alkaseltzer. 
réponse à . Ratanak le 29/02/2016 à 18h17 : Oh la la la la ! En peu de temps je viens de me trouver 19 maladies et Dr ...
Eh ben c'est fait, j'ai attrapé 20 cochonneries, et même 21 ! 
Un site avec les unes de la bougie du sapeur ici
J'espère que vous ne m'aurez pas pris en grippe...  

1) COUPEROSE (coupe roses)
2) CIRRHOSE (six roses)
3) GALE (égales)
4) ZONA (zone à)
5) ANOREXIE (Anne n'aurait qu'six...)
6) DYSTONIE (dix Tony)
7) CÉCITÉ (c'est cité...)
8) ECZÉMA (ex, Emma)
9) SIDA (décida)
10) LYMPHOME (l'info m'...)
11) HÉMORRAGIE (est mort agit)
12) VARICELLE (varie celles-là)
13) MÉLANOME (mais la nomme)
14) SCLÉROSE (est-ce clair, roses !)
15) HERNIE (l'air ni...)
16) ORGELET (or je l'ai)
17) FURONCLE (furent oncles)
18) LEUCÉMIE (je le sais,mis...)
19) HOQUET (O.K.)
20) TRICHINOSE (tri qui n'ose)
Voilà !
réponse à . Mourguette34 le 29/02/2016 à 09h03 : N ' oublions pas d' acheter aujourd'hui " La bougie du sapeu...
Ou sans beurre et sans brioche ! 
réponse à . joseta le 29/02/2016 à 18h58 : J'espère que vous ne m'aurez pas pris en grippe...   1) COUPEROSE (...
On pouvait pas te prendre en grippe, tu ne nous l'avais pas proposée ! En plus de tes 20, j'ai vu aussi le TOC (t'occuper) ; comme pour le sida, l'acronyme des Troubles Obsessionnels Compulsifs est, au moins dans le langage courant, devenu un nom. Bon, tu en fais ce que tu veux. 

Bon appétit et bonne soirée à tout le monde (bien réduit ces derniers jours...). 
réponse à . joseta le 29/02/2016 à 18h58 : J'espère que vous ne m'aurez pas pris en grippe...   1) COUPEROSE (...
Merci bien.
Tout bon, et en plus dans "des tulipes, ou", j'ai lu "pou", bien que le nom de la "maladie", en fait une parasitose, soit "pédiculose".
Bravo à mes deux amis, je dois avouer que ce n'était pas si facile que ça... !

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Tirer sur l'ambulance » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?