Tuer un âne à coups de figues (molles) - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Tuer un âne à coups de figues (molles)

S'attaquer à quelque chose de très (trop) long ou d'impossible.

Origine

Voilà une expression dont l'explication sera lapidaire puisqu'il y est question de lapidation.

Les figues étant des fruits du sud, puisque le figuier est caractéristique du bassin méditerranéen, c'est du sud de la France que nous vient cette expression à la fois amusante et imagée dont l'origine est limpide : la figue étant un fruit mou (et encore plus pour la "figue molle"), prétendre arriver à trucider un âne (animal choisi car dans la région d'origine, on trouve plus facilement un âne qu'une otarie, un ornithorynque ou un hippopotame) en l'en bombardant est évidemment une opération qui va soit prendre très longtemps (à supposer qu'elle réussisse avant qu'on soit à court de munitions[1]), soit, et c'est plus probable, être carrément impossible.

On trouve aussi "le temps de tuer un âne à coups de figues" qui veut dire "très longtemps" voire "infiniment longtemps".

[1] Et d'ailleurs, pour rester dans le sud et plus précisément dans la région marseillaise, il faudrait "une chiée plus quinze" figues, soit "une très grande quantité", pour avoir la moindre chance d'arriver à éliminer ce pauvre animal.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Tuer un âne à coups de figues (molles) » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Angleterreen mission impossiblemission impossible
Espagnees Luchar contra molinos de vientoLutter contre des moulins à vent
Espagnees Matar moscas a cañonazos.Tuer des mouches à coups de canon.
Italieit Svuotare il mare con un cucchiainoVider la mer avec une petite cuillière
Italie (Vénétie)it 'Ndar a spassolar perseghiAller brosser les pêches
Italie (Campanie)it Ire a pesà 'o ssaleAller peser le sel
Algérie (Kabylie)kab IzemAttraper un lion par ses oreilles
Pays-Basnl Tegen de windmolens vechtenSe battre contre les moulins à vent
Roumaniero A împacheta fum în saciEmballer de la fumée en sacs
Roumaniero A se lupta cu morile de vântLutter contre les moulins à vent
Slovaquiesk Naberať vodu riečicouPuiser de l'eau à l'aide d'une passoire

Vos commentaires
Menfin!... Il me semble que par chez nous, on a toujours tué les ânes à coups d’épingles, non?
Pour rebondir mollement,sur "la chiée plus quinze" il faut savoir que ça fait 26;

Dans l’expression; "qu’est-ce qu’ONZE fait chier,on retrouve en effet le complément numérique,bien sûr 26 semble limiter,la quantité,mais 26 morpions ,même si c’est plus discret que 26 otaries,ça compte quand même,s’ils sont dans le même calbut !!!

Marc
réponse à . Bikmark le 11/03/2010 à 05h15 : Pour rebondir mollement,sur "la chiée plus quinze" il faut savoir que &cc...
Bravooooo, bravoooooo, bis, bis!
Mon petit Godemichou adoré, encore une fois, j’ai le regret de devoir le dire, tu as tout faux dans ton essplique à Sion!
En effet, il faut quand même se souvenir comment un âne est membré. Alors, bien sûr, il en profite chaque fois que c’est possible.
Malheureusement, pour certains d’entre eux, ils se dévouent parfois plus que de raison. Et alors, ils s’épuisent (surtout quand l’ânesse s’appelle Y*). Ils en arrivent à avoir des figues molles accrochées à ce qui reste de leur engin... Et ils meurent d’épuisement.
Donc, tuer un âne à coup de figues molles, c’est le prendre en traitre et le mener dans un enclos plein d’ânesses jeunes, jolies, engageantes et affriolantes.
CQFD
*: pourquoi cette ânesse s’appelle Y? Ben, parce ce "et puis Z"
Cette expression remonte en fait aux temps préhistoriques où l’homme de gros moignon disait déjà :"Tuer un mamouth à coups de myrtilles", ben oui le figuier n’était pas encore apparu car c’était l’époque agla-glacière.Ensuite l’homme essaima la planète et l’expression devint "tuer un caribou à coups de boules de neige" au Canada, "tuer une baleine à coups de crevettes" au Groland,"tuer un gorille à coups de bananes" au Rwanda, "Tuer un éléphant à coups de mangues blettes" au Zimbabwe,
On ne sait pas avec quoi on pouvait tuer un brontosaure au Jurassique parceque l’homme n’était pas encorné........
Enfin, cette expression n’existe pas au Mali car il n’y a pas de figues et çà c’est une anomalie car il y a des ânes au Mali..............
bonne journée !
J’ajouterai à l’explication de God, s’il le permet, quant au choix de l’âne, que celui-ci a l’habitude de se camper sur ses quatre pattes sans bouger hors les oreilles ou la queue et que ce n’est pas une pluie de figues molles qui le fera décamper s’il n’en a pas envie. Et tout ça avec des yeux bien fardés au regard impassible.

L’expression, à laquelle on aura du mal à trouver une origine maritime, est à la mesure de notre midi : écoutez, elle a même l’a-cent. Belle journée à tous ! A plus tard peut-être.
La première fois que j’ai découvert cette expression, c’était, je crois, dans l’excellent "Astérix en Corse". Je la croyais sincèrement inventée par Goscinny.
réponse à . BOUBA le 11/03/2010 à 07h11 : Cette expression remonte en fait aux temps préhistoriques où l&rsq...
Au Groland, tout est possible, foi de Moustic !
réponse à . file_au_logis le 11/03/2010 à 06h56 : Mon petit Godemichou adoré, encore une fois, j’ai le regret de devo...
Sultout si, dans l’enclos des ânesses, gambadent des lapins tlès tlès lapides. Les ânes ont une fâcheuse tendance à "tomber amoureux" de tout ce qui bouge. Comme les légionnaires. Ainsi, dans les asineries, on envoie généralement la stagiaire pour recueillir dans un seau le sperme du reproducteur pour des essais de fécondation artificielle des juments muletières, actuellement à l’étude. Un âne n’hésite pas à donner de sa personne huit fois par jour. C’est à l’asinerie des haras nationaux de Dampierre-sur-Boutonne que j’ai appris à bien connaître les mœurs de ce gentil animal, dont le seul véritable ennemi est le chien, à qui il réserve systématiquement son coup de pied.
Et vouloir tuer un âne à coups de figues serait aussi vain, José, que... non, rien.
Moi j’ai pas envie de tuer l’âne ...si doux qui va le long des houx...
1.
J’aime l’âne si doux
Marchant le long des houx
Il va près des fossés
D’un petit pas cassé
Il porte tout : les pauvres
Et les sacs remplis d’orge.
2.
Il réfléchit toujours
Ses yeux sont en velours
Car, il est aux yeux de Dieu
L’âne doux du ciel bleu.
Il a fait son devoir
Du matin jusqu’au soir. F. James. 

D’abord les figues, ça fait pas mal.
L’expression est d’origine corse, cf.: «Astérix en Corse». Lorsqu’Astérix et Obélix sont en compagnie du chef corse Ocatarinatabellatchitchix... Sans oublier un autre chef, dormant tellement bien que tous les corses de l’époque connaissaient bien le sommeil d’Omerlix...
Et à vous lire tous zet toutes, je rajoute ceci: «ça se corse, chef-lieu Ajacio !»
je ne sais pas de quand date cette expression que je n’ai jamais lue ailleurs que dans Astérix.
En tous cas, le figuier n’était pas réservé autrefois à la zone méditerranéenne : sans parler des 700 figuiers du parc de Versailles, la rue du figuier à Paris (avec l’hôtel de Sens à l’angle) rappelle la présence d’un figuier qui aurait été coupé pour que le carrosse de la reine Margot puisse passer. (le Canard Enchainé en avait déjà fait ses choux gras à l’époque)
Quand à la figue, elle se mariait tellement bien avec le foie gras, que le "jecur ficatum" dans lequel jecur était le foie, et ficatum (de ficus) la figue, a fini par s’appeler seulement "ficatum", de sorte que l’étymologie de notre mot "foie" vient de figue et non de foie.
Mais ce serait dommage d’utiliser du foie gras pour chercher à tuer un âne !
 
réponse à . chirstian le 11/03/2010 à 08h47 : je ne sais pas de quand date cette expression que je n’ai jamais lue aille...
Que le figuier ait été planté en plein d’endroits, y compris ’nordiques’, et depuis longtemps, cela ne fait aucun doute.
Mais il semblerait quand même bien qu’il soit originaire du bassin méditerranéen, cultivé depuis plus de 11000 ans, selon certaines sources.
la précision "molle" est judicieuse, parce que sinon, avec des figues congelées en guise de projectile on doit pouvoir trucider un âne de façon rapide !
En Algérie nous avions dans notre jardin des figuiers ... de Barbarie. Et je peux vous assurer que lorsque j’étais assez âne pour essayer d’en cueillir une , si je n’en mourrais pas, il me fallait une heure pour retirer à la pince à épiler chacune des épines ! (pas tant les grosses, qui poussaient sur les raquettes, que les minuscules sur la figue!)
réponse à . momolala le 11/03/2010 à 07h14 : J’ajouterai à l’explication de God, s’il le permet, qua...
on aura du mal à trouver une origine maritime
"On" doit faire un effort, "on" est grassement payé par l’amirauté pour ça, hein !
Mickeeeeeeeey !
Mais pourquoi donc vouloir tuer un âne ? c’est une bestiole presqu’en voie de disparition !! L’âne du poitou est un animal tres sympathique, sociable, jovial et toujours prêt à faire la bringue.
Pas comme la figue, qui est un fruit repoussant et laxatif
réponse à . momolala le 11/03/2010 à 07h14 : J’ajouterai à l’explication de God, s’il le permet, qua...
L’expression, à laquelle on aura du mal à trouver une origine maritime,

Mais non, mais non Momo.
Tout le monde sait où est le vit de mulet sur un bateau, entre le mât et la baume. Il ne reste plus qu’à trouver l’âne Miral et ses figues molles.
Mais cher God, d’où est-ce que vous sortez ces locutions si amusantes?! Je n’ai cessé de rire juste en imaginant la scène ! Le tas de figues, la pauvre bête qui s’amuse même à manger de la munition, ça serait son jour de chance!!... Merci vraiment chui heureux wellah!
réponse à . God le 11/03/2010 à 08h56 : Que le figuier ait été planté en plein d’endroits, y ...
Ah que oui, c’est un arbre du pourtour méditerranéen à l’origine, kif-kif le mimosa ou l’oranger... même s’il y a une orangerie à Versailles et des mimosas partout en Bretagne ! De tous temps, les voyageurs plus ou moins botanistes ont ramené des plantes de leurs expéditions et tenté de les acclimater chez eux. Avec plus ou moins de bonheur évidemment. Après la conquête de l’Algérie, on a vu pousser des eucalyptus australiens partout dans le maghreb, et aussi sur la rive européenne de la Méditerranée.
réponse à . chirstian le 11/03/2010 à 08h47 : je ne sais pas de quand date cette expression que je n’ai jamais lue aille...
[citation}]...l’étymologie de notre mot "foie" vient de figue et non de fois[/citation]

Si l’étymologie de "foie" venait de foie, est-ce que ça serait vraiment une étymologie ?

Jamais vu non plus cette expression, et je n’ai pas dû lire le bon album d’Astérix, ou bien c’est ma mémoire qui flanche.
réponse à . chirstian le 11/03/2010 à 09h03 : la précision "molle" est judicieuse, parce que sinon, avec des figues con...
Ah, les figues de Barbarie ! Quel délice ! Il fallait juste les cueillir avec de gros gants de cuir. Et les nèfles, dis ? Tu te rappelles les nèfles, l’été ? Je m’en faisais des ventrées, en rentrant du lycée. A Alger, il y avait un quartier qui s’appelait "les deux entêtés", à cause d’une statue de bronze, grandeur nature, qui trônait en son centre, et représentant un ânier arc-bouté sur la bride d’un bourricot bâté freinant des quatre fers. Et cet âne-là, les pigeons tentaient plutôt de le tuer à coups de fientes, mais sans résultat, les cantonniers le nettoyant régulièrement.
réponse à . charlesattend le 11/03/2010 à 09h35 : Mais pourquoi donc vouloir tuer un âne ? c’est une bestiole pre...
la figue, qui est un fruit repoussant et laxatif
Ça n’engage que ton goût personnel, moussaillon. Gorgée du soleil de là-bas, la figue est un fruit délicieux, frais comme séché, et bourré d’énergie...
réponse à . mickeylange le 11/03/2010 à 09h35 : L’expression, à laquelle on aura du mal à trouver une origin...
Elles sont pas fraîches, les figues de l’âne Miral, peut-être ? Huit fois par jour, l’âne Miral, moussaillon ! Et grand membre de la Marine... Tu te sens tout-de-suite plus humble, hmmm ?
réponse à . Elpepe le 11/03/2010 à 10h04 : la figue, qui est un fruit repoussant et laxatifÇa n’engage que ton...
Je pense qu’un âne pourrait être aisément tué à coups de figues de barbarie : la constipation sévère !! Vraiment ça tue, et je connais des cas !
Derrière leur délice réside un danger ascendant pour les intestins fragilisés par les amas de gravier & de caillasse que comporte ce fruit ! Faites-gaffe ! Modération & Modération 
réponse à . charlesattend le 11/03/2010 à 09h35 : Mais pourquoi donc vouloir tuer un âne ? c’est une bestiole pre...
Pas comme la figue, qui est un fruit repoussant et laxatif
Tout comme les pruneaux, sans oublier l’huile de ricin ! 
Euh... question "gravier et caillasse", tu ne confondrais pas avec les lentilles de nos grand-mères, des fois ?
réponse à . deLassus le 11/03/2010 à 09h46 : [citation}]...l’étymologie de notre mot "foie" vient de figue et no...
Si l’étymologie de "foie" venait de foie, est-ce que ça serait vraiment une étymologie ?
bon : pour ceux qui n’auraient pas foie en mes propos, je traduis : le mot "foie" vient du terme latin qui désignait la figue et non de celui qui désignait le foie. Est-ce plus clair, une foie ?
réponse à . chirstian le 11/03/2010 à 11h58 : Si l’étymologie de "foie" venait de foie, est-ce que ça ser...
Tous tes écrits font foie, Chirstian. Il est hors de question de tuer la mouche à coups d’abats...
B’jour tout le monde !
Tuer un âne avec des figues molles serait donc aussi difficile que de Tirer des pets d’un âne mort… Pôv bêêête ! Pour réhabiliter la réputation de cet anmial affublé de toutes les tares de la terre cette page

Petit cado à l’heure de l’apéreau Un âne ne boit que s’il a soif… mais c’est parce qu’il ne boit que de l’eau.
réponse à . DiwanC le 11/03/2010 à 12h32 : B’jour tout le monde ! Tuer un âne avec des figues molles serai...
Un âne ne boirait que de l’eau ? C’est nouveau, ça... Non, rien.

L’ÂNE ET LA POULE (Fable)

La raison du plus fort est toujours la meilleure :
Nous l’allons montrer tout à l’heure.
Une poule lichetrognait
couchée dessous la bonde, mûre.
Un âne vient à jeun qui cherchait aventure,
Et que la soif en ces lieux attirait.
Qui te rend si hardie de siffler mon tonneau ?
Dit cet animal bien poivrot :
Tu seras châtiée de ta témérité.
- Sire, répond la poule, que votre Majesté
Ne se mette pas en colère ;
Mais plutôt qu’elle considère
Que je me vas désaltérant
Dans le courant,
Plus de vingt gouttes au-dessous d’Elle,
Et que par conséquent, en aucune façon,
Je ne puis siffler sa boisson.
- Tu la siffles, reprit cette bête cruelle,
Et je sais que de moi tu médis à l’an neuf.
- Comment l’aurais-je fait si, j’étais dans mon œuf ?
Reprit la poule, je tète encor ma mère.
- Si ce n’est toi, c’est ton coq de Bruyère.
- Je n’en ai point. - C’est donc quelqu’un des tiens :
Car vous ne m’épargnez guère,
Vous, vos coqs, et vos poussins.
On me l’a dit : il faut que je m’apaise.
Là-dessus, au fond du paddock
L’âne l’emporte, et puis la baise,
Avec son matériel ad hoc

Jeannot, lapin
réponse à . Elpepe le 11/03/2010 à 12h56 : Un âne ne boirait que de l’eau ? C’est nouveau, ça...
Admirable, mon Lapin !
réponse à . chirstian le 11/03/2010 à 08h47 : je ne sais pas de quand date cette expression que je n’ai jamais lue aille...
L’anthologie des expressions de Provence indique "on aurait le temps de tuer un âne à coup de figues molles" ou "à coups de mouchoir". Expression largement étendue et encore très vivante que l’on trouve par exemple chez Giono (Les Âmes Fortes)..." Les auteurs de cet ouvrage penchent (sans tomber toutefois) pour une référence à la patience de l’âne ("La patience est la vertu de l’âne"). Il y avait longtemps que je n’avais pas fait la savante.

En pays d’oil, on dit "s’en moquer comme un âne d’un coup de bonnet", pour s’en moquer complètement. Le sens est un peu plus général mais il me semble proche de l’expression ensoleillée, elle (aujourd’hui !).
réponse à . momolala le 11/03/2010 à 13h10 : L’anthologie des expressions de Provence indique "on aurait le temps de tu...
La patience est la vertu de l’âne
Là, le doute m’habite, Momo. Tu peux la développer, là ?
Bon... Apparemment, personne n’ose... Tant pis, je me dévoue et espère votre indulgence...
Les jours précédents, il fut question du caquet et du coquetier des gallinacés... Aujourd’hui, nous voici en compagnie d’un Equus asinus...
N’aurions-nous pas sauté du coq à l’âne ?
La figue molle la plus connue est la figue Eras.
Elle a même un musée à la gloire de son défenseur Salvador Dali.
Tuer un âne à coup de figues molles ça prend du temps. Dali a donc inventé un instrument de mesure spécifique pour ce genre d’amusement la montre molle. cette page

Ha bon, vous le saviez pas !
Un âne tire à coups de fugues.

Anna Zinery
réponse à . DiwanC le 11/03/2010 à 14h15 : Bon... Apparemment, personne n’ose... Tant pis, je me dévoue et esp...
N’aurions-nous pas sauté du coq à l’âne ?
Tout juste, au buste (moulé par Mickey) !
réponse à . chirstian le 11/03/2010 à 09h03 : la précision "molle" est judicieuse, parce que sinon, avec des figues con...
Attention! La figue de barbarie, si on en mange trop, ça donne le bouchon! 
réponse à . Elpepe le 11/03/2010 à 14h28 : N’aurions-nous pas sauté du coq à l’âne ?To...
Sauter... au lieu de sauté... .
Viens de m’en apercevoir mais un peu tard (tel le corbeau), tu avais déjà réagi. Merci d’avoir rectifié
réponse à . DiwanC le 11/03/2010 à 15h00 : Sauter... au lieu de sauté... . Viens de m’en apercevoir mais ...
Il m’eût répugné de faire une citation contenant une faute d’orthographe, qui eût pu sauter aux yeux des vieillards mateurs de la Marine de ce site. Mais il est permis à tout le monde d’être étourdi ! A condition d’offrir à boire... 
réponse à . Elpepe le 11/03/2010 à 15h20 : Il m’eût répugné de faire une citation contenant une f...
je confirme : les sitations doivent être iréprochable.
il y a un héros de Jules Verne qui s’appelait Pholeas Figue et qui fait le tour du monde en huitante jours. Et cela prouve, si besoin est (mais besoin n’est pas) l’origine maritime de la figue, greffée à un abri côtier OGM.
signé : Escartefigue
« Tuer un âne à coups de figues (molles) », ça doit pouvoir se faire si on a la patience et la foi "à déplacer les montagnes", ce qui ne se fait pas en un jour non plus, même avec une brouette !

Enfin une expression inconnue en Picardie, mais qui ne le restera pas si le climat se réchauffe.
Si, nous y connaissons les ânes, même qu’on les appelle les "minisses", tous les ministres sont des ânes, c’est bien connu.
réponse à . chirstian le 11/03/2010 à 15h39 : il y a un héros de Jules Verne qui s’appelait Pholeas Figue et qui ...
On ira pendr’ not’ linge sur la ligne Sidr Figue.

Anonyme
réponse à . Elpepe le 11/03/2010 à 13h18 : La patience est la vertu de l’âneLà, le doute m’habite,...
C’est une citation mon Pepe, de l’anthologie provençale soi-même. Mais c’est bien vrai qu’ils sont patients, ces petits ânes que l’on charge comme ... des ânes et qui avancent sur tous les chemins en tricotant de leurs petits pieds et qui marchent et marchent encore, le front têtu. Et quand ils s’arrêtent, quelle patience ont-ils dans leur refus obstiné de repartir !
réponse à . momolala le 11/03/2010 à 16h05 : C’est une citation mon Pepe, de l’anthologie provençale soi-m...
Euh, tu parles des mules, là, non ? Parce qu’un âne en rut (huit fois par jour, rappel), question patience, t’as le bonjour d’Aliboron ! Ils sautent sur tout ce qui bouge, je te dis... Tiens : La mule cotentine, qui est issue du croisement d’une jument cob normand et d’un baudet du Cotentin, est un exemple de patience... On l’utilise dans les écoles, pour charger les cartables de nos chères têtes blondes, à défaut de leur tête blonde.
réponse à . momolala le 11/03/2010 à 16h05 : C’est une citation mon Pepe, de l’anthologie provençale soi-m...
Il semblerait que les provençaux aussi soient patients !

N’étant pas de tempérament méditerranéen (comme dit Dany Boon, la mer ça n’a pas la couleur de la cuvette des WC) je me demande : pourquoi vouloir tuer un âne ?
Par ailleurs, s’agit-il de le "lapider" à coup de figues ou de lui en faire manger jusqu’à ce que les vertus laxatives arrivent à le déshydrater ?

S’il y avait une trirème de la mauvaise foi, je serais bien placé ...
réponse à . SyntaxTerror le 11/03/2010 à 16h21 : Il semblerait que les provençaux aussi soient patients ! N’&e...
Nous, en magasin, on a juste des attestations de mauvais foie (cf supra). T’en veux une ?
Bon, je t’explique : quand on veut tuer son âne, on dit qu’il a l’adage. Tu mords ?
réponse à . SyntaxTerror le 11/03/2010 à 16h21 : Il semblerait que les provençaux aussi soient patients ! N’&e...
Aujourd’hui peut-être, ou alors demain...
réponse à . Elpepe le 11/03/2010 à 16h16 : Euh, tu parles des mules, là, non ? Parce qu’un âne en r...
Non mais, il n’y a pas que ça dans le vit la vie ! J’ai vu pendant mes années d’enfance l’âne de la noria tourner toute la journée avec les yeux seulement bandés ! Et ceux qui nous promenaient sur le bord de la rivière, l’extrême bord même, nos culottes Petit Bateau ne les émoustillaient pas non plus. En fait je crois n’avoir jamais vu d’âne en érection avant d’arriver ici où le seul âne, à l’époque, nous donnait l’aubade, au milieu de la route, avec 5 pattes. Et va-t-en le faire sortir de là !

PS J’ignore tout du cycle de rut des ânes et du plus grand nombre des espèces mâles vivantes (parce que mortes, on s’en fout un peu, hein ?).
cette expression est nulle et inventée.
Pourquoi tuer ce délicieux animal qu’est l’âne et pourquoi gâcher ces délicieux fruits que sont les figues ,
De toute façon l’âne adore les figues.
réponse à . Elpepe le 11/03/2010 à 16h25 : Nous, en magasin, on a juste des attestations de mauvais foie (cf supra). T&rsqu...
mauvais foie

Le fameux "foie jaune" des anglophones ?
Si seulement le VHC ne donnait que la pétoche ...
réponse à . DiwanC le 11/03/2010 à 14h15 : Bon... Apparemment, personne n’ose... Tant pis, je me dévoue et esp...
Bravo, c’est de la haute voltige! Nous aussi, en Belle Gique, on peut passer du Coq* à Lasnes**.
*: ville de la côte belge, De Haan en flamand
**: ville du Brabant wallon
réponse à . <inconnu> le 11/03/2010 à 16h52 : cette expression est nulle et inventée. Pourquoi tuer ce délicieux...
Parce que tu connais des expressions issues de la génération spontanée, toi ? :&rsquo) Meuh non, regarde comme elle est jolie cette expression : ils sont deux, là, sur le banquet ou à la terrasse devant le pastis, et ils regardent le Parisien avec la grooosse voiture, tu wois, le 4X4, tu wois, qui veut se garer là où la mémée Marcelle (je la connais) elle peut garer que sa 4L (elle l’a toujours). Et ils raconteront ensuite comment le touriste il a manœuvré le temps de tuer un âne à coup de figues avant de bloquer toute la rue, qu’il y avait des voitures arrêtées jusque la pharmacie, et de repartir, rouge et pas content qu’il était se faire voir ailleurs. Et voilà, elle est pas belle, la vie ?
réponse à . file_au_logis le 11/03/2010 à 17h00 : Bravo, c’est de la haute voltige! Nous aussi, en Belle Gique, on peut pass...
Si j’en crois ce que je sais de Lasnes, c’est une promotion sociale que d’y arriver, non ?
réponse à . momolala le 11/03/2010 à 16h48 : Non mais, il n’y a pas que ça dans le vit la vie ! J’ai...
Ah ben vi, mais je ne blague pas : un âne étalon, donc en possession de tous ses (gros) moyens, c’est intenable ! Donc, soit tu as cotoyé des ânesses, soit, plus probablement, des mules. Je certifie que pour un baudet, soit un âne reproducteur, y a que ça dans le vît ! Pour m’être rencardé très sérieusement à l’asinerie de cette page, puis être descendu jusque dans les Pyrénées, fin 2008 avec un vieux fou têtu qui avait décidé que les Malgaches avaient absolument besoin qu’on leur envoie des ânes de travail. Renseignements pris, ils utilisent tous le zébu et n’ont que faire de l’âne, et j’ai renvoyé le vieux fou têtu à son incurie, pensant qu’il était bête à manger du foin.
Qu’est-il préférable, mon lapin ? Que je bande comme un cerf, comme un taureau, ou bien comme un âne ? -> cette page.
réponse à . file_au_logis le 11/03/2010 à 06h56 : Mon petit Godemichou adoré, encore une fois, j’ai le regret de devo...
D’où le fait qu’il est alors permis (?) de les traiter de: «couilles molles» :&rsquo)
Terminologie:
- a) cette page
- b) cette page
réponse à . Elpepe le 11/03/2010 à 17h28 : Qu’est-il préférable, mon lapin ? Que je bande comme un...
??? Je ne savais pas que c’était, aussi, le “truc” des... “turcs” 
Et, heu, question subsidiaire: pourquoi ne dit-on pas bander comme un éléphant ? Ce sont, à ce que je sais, les mieux outillés sur la terre ferme... 
réponse à . Elpepe le 11/03/2010 à 15h20 : Il m’eût répugné de faire une citation contenant une f...
Encore ! Il me semblait avoir déjà régalé les foules à 12:32:37 ! Mais bon, au diable l’avarice et les libidineux avares vicieux qui - si j’en crois la rumeur locale - sont nombreux... (la zone n’est pas désertique et on attend même un surpeuplement dans le chaudron). Gilbeeert* ! Tournée générale !

*Paraît que Marcel est en vacances : il a envoyé cette carte de l’Ile de Ré.
cette page
réponse à . <inconnu> le 11/03/2010 à 17h42 : ??? Je ne savais pas que c’était, aussi, le “truc” des....
T’as mesuré avec un maître-étalon ? Tiens, comme ici on parle d’"abricot" pour désigner la vulve de Marcelle, en Algérie on disait aussi "la figue".
réponse à . Elpepe le 11/03/2010 à 17h53 : T’as mesuré avec un maître-étalon ? Tiens, comme ...
on parle d’"abricot"
et en bord de mer, c’est un “abri côtier” ???
réponse à . DiwanC le 11/03/2010 à 17h51 : Encore ! Il me semblait avoir déjà régalé les f...
Heureusement ils ne font pas comme le roi Dagobert... 
réponse à . <inconnu> le 11/03/2010 à 18h10 : on parle d’"abricot" et en bord de mer, c’est un “abri cô...
cf 42. Chirstian ne va pas être content du tout, et comme je le connais il va encore se venger sur les mouches qui embêtent les ânes.
Comment ? Non, pas l’inverse, les ânes ne courent pas assez vite pour attraper les mouches.
réponse à . Elpepe le 11/03/2010 à 18h19 : cf 42. Chirstian ne va pas être content du tout, et comme je le connais il...
Chirstian sera un jour Président des Etats Unis, il sait déjà attraper les mouches au vol.
réponse à . mickeylange le 11/03/2010 à 18h27 : Chirstian sera un jour Président des Etats Unis, il sait déj&agrav...
Chirstian président ! Au beau mât, au bas-mot.
réponse à . Elpepe le 11/03/2010 à 17h19 : Ah ben vi, mais je ne blague pas : un âne étalon, donc en poss...
Effectivement, ce pouvait être des demoiselles. Castre-t-on les ânes sans qu’ils changent de nom, eux ? En tout cas ce n’était pas des mules, au bord de la rivière mais de ces tout petits ânes gris pas beaucoup plus hauts que mes 7 ou 8 ans.
réponse à . momolala le 11/03/2010 à 18h44 : Effectivement, ce pouvait être des demoiselles. Castre-t-on les ânes...
Les baudets, on les a sauvés de l’extinction, ce n’est pas pour déguster leurs siamoises en brochettes ! Par contre, les mulets ou les bardots, qui sont stériles de toute façon, il ne doit y avoir que des avantages à leur fermer le robinet hormonal : tranquille, pas emmerdé.
Le croisement d’un âne avec une jument donne un mulet (allatche en pataouète); le croisement d’un cheval avec une ânesse donne une bardot. (BB en patois cinémanstographique) Son cri est le braiment. Le mulet le pousse quand la Bardot lui a piqué sa carte bleue. L’âne du Poitou est renommé pour sa bravitude, bien qu’il se mette souvent sur le dos (le dos d’âne) . Le paradoxe de l’âne de Buridan est la légende selon laquelle un âne est mort faute de choisir entre la région et la direction du PS. Anon direz vous, c’est trop facile, oui je l’avoue je vais au coin avec mon bonnet d’âne.
réponse à . mickeylange le 11/03/2010 à 18h53 : Le croisement d’un âne avec une jument donne un mulet (allatche en ...
On ne beut bas nier que la bête en cour jette son argent bar le bortillon de son écurie. C’est une crème !
Laure et Al, parce gueux che vaux le bien.

Excusez-boi, che suis enrhubé
réponse à . file_au_logis le 11/03/2010 à 06h56 : Mon petit Godemichou adoré, encore une fois, j’ai le regret de devo...
Si j’ai bien compris ton développement en 4, mon cher Filo, tuer un âne à coups de figues molles, pourrait s’appliquer à tous les représentants de la gent masculine suffisamment outillés.....
réponse à . mickeylange le 11/03/2010 à 14h18 : La figue molle la plus connue est la figue Eras. Elle a même un mus&eacut...
Bin, non, qu’on le savait pas ! Heureusement que l’Ange artiste d’Expressio, ce merveilleux site, nous fait profiter de son immense culture!!! Ceci étant écrit Figue -arras est vraiment un bijou....
réponse à . mickeylange le 11/03/2010 à 18h53 : Le croisement d’un âne avec une jument donne un mulet (allatche en ...
ah, c’est pour ça que la bardot, celle de Saint-Tropez, elle aime tellement les animaux !! 
réponse à . BeeBee le 11/03/2010 à 19h23 : Bin, non, qu’on le savait pas ! Heureusement que l’Ange artiste...
Figue -éras est vraiment un bijou...
En remontant de Barcelone à Argelès-sur-mer, après une virée aux Baléares, nous y allâmes en famille, et en voilier y fîmes escale, par une canicule d’enfer. Rocher haut, Figueras. Mais j’ai trouvé Portlligat, à Cadaquès, plus joli.
réponse à . Bikmark le 11/03/2010 à 05h15 : Pour rebondir mollement,sur "la chiée plus quinze" il faut savoir que &cc...
Comme sur cette page ? 
réponse à . charlesattend le 11/03/2010 à 09h35 : Mais pourquoi donc vouloir tuer un âne ? c’est une bestiole pre...
D’ailleurs, à Schaerbeek, c’est l’animal mascotte ! cette page
J’ai appris dès mon plus jeune âge que 3 figues valent un oeuf.
Qui vole un oeuf, vole un boeuf.
Or, en lançant un boeuf sur un âne, on devrait pouvoir l’abattre rapidement, non ?

Mais on ne peut pas, parce qu’alors, qui réchaufferait le petit Jésus dans l’étable ?

Euh, bon, je vais me coucher ...
réponse à . Jonayla le 11/03/2010 à 22h55 : J’ai appris dès mon plus jeune âge que 3 figues valent un oeu...
Juste au moment où j’arrive ?!? Bon, à la prochaine Convention, on causera figues...
Ouh... Ouh... Y’a plus personne ? Z’êtes tous partis vous coucher ?

J’métais dit que pour s’endormir paisiblement, on pourrait évoquer un joli souvenir d’enfance : Les mémoires d’un âne. Vous vous souvenez ? Mais... suis toute seule avec Cadichon... et les milliers de figues molles que vous avez balancées toute la journée ! Quel chantier !
réponse à . DiwanC le 12/03/2010 à 00h32 : Ouh... Ouh... Y’a plus personne ? Z’êtes tous partis vous...
Vous vous souvenez

Si je m’en souviens, té:
cette page  
Je ne me souviens jamais de son nom, mais je trouve ce vrai médecin des corps et des âmes génial ! Rien de tel que l’humour intelligent pour guérir le stress ! Merci pour ce lien.
Un sycophage étant dans la Grèce ancienne "celui qui vit de figues" et un sycophante était un délateur.....Tonton Jojo employa le mot sycophante ( ceux qui dénonçaient les voleurs de figues) dans "les quatre bacheliers"

"Les sycophantes du pays
Sans vergogne
Aux gendarmes nous ont trahis"

Quant à "la chiée plus quinze" dans le Midi on dit aussi "un moulon".......
De plus je précise que l’âne étant un animal très résistant, il serait très dur de l’occire à coup defigues,fussent elles dures.....
God non élit sa fumeuse crapuleuse
God, sauterais pucelle non-fumeuse
God enfle musculatures épanouies
God assume énucléation superflue

Âne à gramme
Avez-vous seulement songé que si l’âne aime les figues, il s’en régalera pendant sa "lapidation" ?

Si quelqu’un voit un âne manger une figue ou une figue manger un âne (ces deux circonstances ne se présentent pas souvent, à moins que ce ne soit en poésie), soyez certain qu’après avoir réfléchi deux ou trois minutes, pour savoir quelle conduite prendre, il abandonnera le sentier de la vertu et se mettra à rire comme un coq ! Encore, n’est-il pas exactement prouvé que les coqs ouvrent exprès leur bec pour imiter l’homme et faire une grimace tourmentée. – Les Chants de Maldoror, Chant IV
À propos de lapidation :

• Les femmes iraniennes vont se mettre à chanter le gospel : ♫ Oh lapidée, Oh lapidée… ♫
• Pour abréger les souffrances des lapidées, peut-être que les Palestiniens de l’Intifada viseraient mieux ?
• Je suis pour le multiculturalisme et la création d’un fonds pour orphelins de femmes lapidées chez nous.
L’ingestion de figues produit des déchets azotés dans l’urine, dans le sens figue-urée.
Certains peintres utilisent un shampoing aux figues, pour qu’on leur dise:
les ’figues eurent à tifs’.
En vérité l’expression vient de Telli, village Corse dont la spécialité est la figue....
Au lieu de lancer des figues, un journal a lancé le haro sur les figues. Il a fini par en prendre le nom.
réponse à . <inconnu> le 05/01/2013 à 08h52 : Avez-vous seulement songé que si l’âne aime les figues, il s&...
C’ est ben vrai, ça ! Mais les figues molles, surtout écrasées, vont attirer abeilles, guêpes et frelons (asiatiques ou non), qui pourraient bien, eux, tuer notre âne en le piquant. Ces sales bêtes (non, pas les abeilles, qui sont civilisées, elles...) sont dangereuses et agressives. Et si je pouvais éradiquer les frelons asiatiques à coups de figues molles, et bien je le ferais. Pourtant il n’ y a rien de plus délicieux qu’ une figue mûre à point....
réponse à . BOUBA le 05/01/2013 à 09h23 : En vérité l’expression vient de Telli, village Corse dont la...
Wikipédia nous dit : Diallo Telli de vrai nom Boubacar Diallo Telli, né en 1925 et mort en 1977, est un diplomate guinéen. Tell it me again…
réponse à . BOUBA le 05/01/2013 à 09h23 : En vérité l’expression vient de Telli, village Corse dont la...
Figue dont la provenance était une ancienne ville nommée UR.
Taisez-vous, malheureux!
Vous allez donner à Bardot (tiens, pas fait exprès, là) une raison de plus pour émigrer en Russie...
Maltraiter ainsi ces pauvres ânes qui ne vous ont rien fait...

Qui a crié: Qu’elle y reste!"?

J’aime cette membre du gouvernement qui s’est écriée: j’ai une liste longue comme cela, de gens que j’aimerais voir en Russie (je suppose qu’elle n’a pas osé dire dans les goulags, mais moi, je signe)
Contrepèterie : des figues molles, des migues folles.

Je sais, ça ne veut rien dire. Quoique... La migue est un insecte dont on connaît surtout celle qui gouverne la communauté : la migue reine. Sa piqûre est redoutée de tous, même si les migues ne piquent que les humains de sexe féminin. Une femme atteinte par la migue reine refuse tout rapport sexuel pendant l’effet de la piqûre, qui peut parfois durer plusieurs jours. (J.H. Fabre)

cette page
réponse à . mitzi50 le 05/01/2013 à 10h03 : C’ est ben vrai, ça ! Mais les figues molles, surtout é...
Ta remarque est d’une pertinence extrême ; ne devrait-on pas suggérer aux maîtres-figuiers ès ânes (ceux qui ont pour mission de lancer les figues sur les ânes) de n’utiliser que des figues anti-hyménoptères ? Ou à défaut des ânes anti-hyménoptères ? Ou alors plus simple, de canarder les figues avec les ânes ?

P.-S. pour file_au_logis : ça leur éviterait d’être piqués...
réponse à . <inconnu> le 05/01/2013 à 10h03 : Wikipédia nous dit : Diallo Telli de vrai nom Boubacar Diallo Telli,...
Ces Bouba, ils sont partout !!
réponse à . file_au_logis le 05/01/2013 à 10h29 : Taisez-vous, malheureux! Vous allez donner à Bardot (tiens, pas fait expr...
D’autant plus que le bardot est issu du croisement de l’âne et du cheval.......
réponse à . BOUBA le 05/01/2013 à 10h37 : D’autant plus que le bardot est issu du croisement de l’âne et...
Des homosexuels ?
Comme c’est bizarre !
Mais l’homosexualité étant dans certains pays un crime capital, c’est logique qu’ils soient condamnés à la lapidation
réponse à . <inconnu> le 05/01/2013 à 09h30 : Au lieu de lancer des figues, un journal a lancé le haro sur les figues. ...
Et moi, j’ai connu un coiffeur à qui l’ingestion de figues le faisait éructer; il disait que c’était les figues à rots!
réponse à . ergosum le 05/01/2013 à 11h01 : Des homosexuels ? Comme c’est bizarre ! Mais l’homosexuali...
Pardon, de l’ânesse et du cheval..........autant pour moi.........
D’abord j’adore les ânes pi de deux j’adore les figues, pas question de les gaspiller en les claquant contre le pif de qui que ce soit d’ailleurs !
En conséquence j’ai l’honneur de vous déclarer que je suis contre cette expression !
Et pi cé tout
réponse à . BOUBA le 05/01/2013 à 11h32 : Pardon, de l’ânesse et du cheval..........autant pour moi............
Eliot possédait une écurie, et l’autre jour, dans la rue, j’ai croisé un cheval à Ness.
l’explication sera lapidaire
Exemple
Dans un classement de fruits, on mettra la pomme rouge vif en dernier lieu.
L’explication sera: l’api der.
réponse à . BOUBA le 05/01/2013 à 06h56 : Un sycophage étant dans la Grèce ancienne "celui qui vit de figues...
Du grand art !
Et si on congèle les figues ça peu peut être aller un peu plus vite ? 
Mais non enfin c’est horrible ! qui voudrait tuer un pauvre âne à coup de figue !
Et à coup de figues sèches est-il possible de tuer l’animal ? 
Mais il vaut les manger, les figues sont bien meilleures étant sèches...!
réponse à . <inconnu> le 05/01/2013 à 14h05 : Et à coup de figues sèches est-il possible de tuer l’animal&...
Et portant-han-han, et pourtant-han-han...
Les figues, c’est comme les chemises de l’Archiduchesse. Sont-elles sèches, archisèches?
Et pis d’abord, c’est rien que des menteries, elles sont bien meilleures quand elles sont fraîches, de chez Frêche... Ah non (tiens, pas fait exprès, celui-là non plus)... C’est un autre folklore, là... Si on veut...

P’têt ben qu’il ira en Russie lui aussi?
Et Mélanchon... pas les torchons avec les serviettes?
Il hésitait…
Cette bête qu’on accusait de la rage, ou quelque chose comme ça, cette bête qu’on disait sotte, entêtée, responsable d’avoir pestiféré toute la gent animale, cette bête il fallait l’abattre…
Mais comment ?
On lui avait dit grand bien des figues molles… mais il n’en avait guère. On lui avait aussi parlé des fruits de Corinthe, qu’il avait à profusion.
Il soupira… « Ce sera donc mi-figue mi-raisin »*…
Il paraît qu’aujourd’hui l’âne se porte bien… et même sur les épaules les plus belles !

Plus sérieusement :
Après mi-figue mi-raisin, Alain Rey signale faire la figue (v. 1210), autrement dit se moquer ; expression qui en Italie aurait un sens un peu... olé, olé ! Donc à employer avec prudence.

*Voir cette page
réponse à . DiwanC le 05/01/2013 à 15h21 : Il hésitait… Cette bête qu’on accusait de la rage, ou quelq...
expression qui en Italie aurait un sens un peu... olé, olé !
T’es sûre que c’est en Italie?
Joseta, caisse t’en penses?
réponse à . file_au_logis le 05/01/2013 à 16h10 : expression qui en Italie aurait un sens un peu... olé, olé !T...
Que ce n’est jamais l’Italie ’qu’à fait’ ’olé’, mais là c’est fait ’expresso’.
Zola et Cézanne étaient des amis d’enfance, mais, plus tard, ils se brouillèrent; on entendit même dire à Zola: - Je vais tuer ’Cézanne’ à coups de figues...
s’attaquer à quelque chose....d’impossible
Alors ce sera ma feuille d’impôts que je canarderai à coups de figues:
je m’attaquerai à l’impôt cible!
réponse à . file_au_logis le 05/01/2013 à 16h10 : expression qui en Italie aurait un sens un peu... olé, olé !T...
Faire la figue : ouvre cette page
"Cette expression ancienne et vieillie (1210) veut dire mépriser, braver, se moquer de", te disais-je.
Plusieurs se sont trouvés qui, d’écharpe changeant,
Aux dangers, ainsi qu’elle, ont souvent fait la figue.

(La Fontaine)

Puis tu lis ce qu’en disent Furetière et Littré
Et tout à la fin, tu retrouves le sycophante dont parlait savamment Boubacar ce matin.
Quant à l’âne... il doit "crêcher" quelque part avec le bœuf ! 
réponse à . DiwanC le 05/01/2013 à 18h15 : Faire la figue : ouvre cette page "Cette expression ancienne et vieillie (1...
Comment ça il doit crêcher avec le boeuf ? C’est pas une obligation quand même ! Et si l’âne il a envie d’un petit appart tranquillou ? Faut qu’il se coltine le boeuf ? Sait pas moi il lui faut un peu de liberté et un minimum de sécurité à l’âne avant de faire des projets avec le boeuf !
Bizzare quand même j’ai vu un figuier sans ses feuilles evidemment c’est la saison mais il avait gardé ses figues !
réponse à . <inconnu> le 05/01/2013 à 18h33 : Comment ça il doit crêcher avec le boeuf ? C’est pas une...
Après ils pourront se prendre à coup de figues molles si ça va pas dans le couple 
réponse à . <inconnu> le 05/01/2013 à 18h36 : Bizzare quand même j’ai vu un figuier sans ses feuilles evidemment c...
Y a plus de saison 
réponse à . <inconnu> le 05/01/2013 à 18h42 : Après ils pourront se prendre à coup de figues molles si ça...
Bon ! ça va ! il retourne crêcher avec le boeuf l’âne ! Pffff ! J’vous jure ! c’est fatiguant à la fin tous ces va et viens !
réponse à . <inconnu> le 05/01/2013 à 19h17 : Bon ! ça va ! il retourne crêcher avec le boeuf l’&...
c’est fatiguant à la fin...
Dans l’état où tu es, une petite tisane décontractante (camomille, tilleul ou verveine) devrait te faire du bien !
À plus tard ! 
Un type, qui n’avait pas deux sous de jugeote , prétendait tuer les mouches tsé-tsé à coups de figues, parce qu’on lui avait dit que c’était des bêtes de ’somme’.
réponse à . BOUBA le 05/01/2013 à 11h32 : Pardon, de l’ânesse et du cheval..........autant pour moi............
Au moment où l’ on veut légiférer sur l’ union civile pour tous, je pense que l’ on peut accepter l’ union d’ un âne et d’ un cheval. Mais celle-ci restera stérile. Les bardots ne pourront en être issus, sauf si l’ on trouve une ânesse "mère porteuse"....

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Tuer un âne à coups de figues (molles) » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?