Un violon d'Ingres - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Un violon d'Ingres

Une activité à laquelle on aime se consacrer en dehors de sa profession
Un hobby

Origine

Pour ceux qui seraient totalement hermétiques à la peinture (celle de tableaux, pas celle des murs, plafonds et menuiseries de son chez soi), je rappelle que Jean Auguste Dominique Ingres était un peintre du XIXe siècle (né au XVIIIe), auteur entre autres de la Grande Odalisque ou du Portrait de Monsieur Bertin.
Alors peignait-il avec un violon, alors que d'autres font plus souvent usage du pinceau ou du couteau, au risque de faire Antonio Giacomo Stradivari se retourner dans sa tombe ? Eh bien au risque de vous surprendre, car Dieu sait si un violon est très pratique pour peindre, la réponse est non !

Il se trouve qu'Ingres avait... un violon d'Ingres (si !) : il avait une seconde passion artistique, puisqu'il consacrait ses moments libres à jouer du violon, et avec un certain talent, puisqu'il devint même deuxième violon à l'orchestre du Capitole de Toulouse.

C'est ainsi que, depuis le début du XXe siècle, avoir un violon d'Ingres s'emploie à propos d'une personne qui pratique une activité non professionnelle avec une certaine passion.

Exemple

« "Le bricolage, c'est mon violon d'Ingres", confie Amel, une longue jeune femme brune, fraîche et alerte. A peine installée dans son appartement du XX e arrondissement de Paris, elle s'est attelée au gros oeuvre. "Pour faire des économies et par plaisir", souligne la jeune femme, qui travaille dans une librairie. "J'y passe au moins deux heures par jour, pour me défouler et par défi." »
Le parisien - Article du 24 avril 2001

Compléments

Les activités non professionnelles exercées en tant que hobby peuvent être très nombreuses. Je connais même plutôt bien un type, plutôt bien également, dont le violon d'Ingres est de gérer un site sur les expressions françaises...

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Un violon d'Ingres » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede Ein SteckenpferdUn cheval bâton
Angleterreen A hobbyUn hobby
Espagnees Un entretenimientoUn amusement
Espagnees Un pasatiempoUn passe-temps
Espagnees Una aficiónUn penchant, une attirance (pour quelque chose)
Italieit un hobby/passatempoun hobby/passe-temps
Belgique (Flandre) / Pays-Basnl een stokpaardjeun cheval de bois
Pays-Basnl StokpaardjeCheval-bâton
Slovaquiesk KoníčekPetit cheval
Slovéniesl KonjičekPetit cheval
Suèdesv käpphästcheval-bâton

Vos commentaires
Si ce quatuor passe près de ton pré, cours-y vite, cours-y vite ! C’est la bonne humeur garantie car ces prix de Conservatoire ont un violon dingue d’Ingres : l’humour !
Un petit sourire pour commencer la journée avec cette page
Ah ce "violent" d’Ingres ! Enfin, violent adversaire du "Romantisme".
C’est lui qui a peint le tableau intitulé:"La vie au long d’Indre" ?
On le lit sur cette page, le violon c’est son dada.

Je connais même plutôt bien un type, plutôt bien également, dont le violon d’Ingres est de gérer un site sur les expressions françaises...
Oui, et uniquement par plaisir. cette page.
pour celui qui adore faire la cuisine, on évoque le piano d’un gras.
réponse à . tytoalba le 04/06/2010 à 07h14 : On le lit sur cette page, le violon c’est son dada. Je connais même...
quant à Tolkien , c’était Bilbo son hobby cette page
Barenton disait : vous dites d’Axime : c’est un chef d’entreprise remarquable, et ce qui ne gâte rien, il a une grande culture ;il est peintre de talent et compte comme musicien.
Vous vous trompez : cela gâte tout ! Axime est médiocre comme industriel comme peintre et comme musicien ; mais on est si étonné qu’il soit tout cela que le musicien le croit industriel et le peintre, musicien.
(A.Detoeuf)
Pour ceux qui seraient totalement hermétiques à la peinture (celle de tableaux, pas celle des murs, plafonds et menuiseries de son chez soi)

Tu as quelque chose contre ceux qui peignent les plafonds ?  
réponse à . chirstian le 04/06/2010 à 08h47 : pour celui qui adore faire la cuisine, on évoque le piano d’un gras...
Un peu capillotracté, non ?
réponse à . mickeylange le 04/06/2010 à 09h29 : Pour ceux qui seraient totalement hermétiques à la peinture (celle...
Mainon, mainon, qu’il a rien notre Godemichou adoré contre les génies, tels que toi, qui peignent les plafonds, laissant à l’humanité des chefs-d’œuvres ! ça va mieux comme ça ou y t’en faut encore une louche ?:&rsquo)
réponse à . BeeBee le 04/06/2010 à 09h46 : Mainon, mainon, qu’il a rien notre Godemichou adoré contre les g&ea...
Je sens comme une louche d’ironie dans ta remarque.
Alors, là, vraiment, tu me déçois, moi qui ne suis qu’admiration et émerveillement devant tes talents divers et multiples ! Penser qu’il puisse y avoir même une once d’ironie dans mes propos, c’est bien mal me connaitre !!!
réponse à . mickeylange le 04/06/2010 à 09h29 : Pour ceux qui seraient totalement hermétiques à la peinture (celle...
Oui, et que dire de ceux qui repeignent les radiateurs en jaune !
Z’êtes où ? Occupés par vos passions respectives ?
Sur cette page, ce que pourrait bien être le violon de God : immense pour y enserrer toutes les expressios à décortiquées !
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 04/06/2010 à 12h23 : Oui, et que dire de ceux qui repeignent les radiateurs en jaune !...
Ah, bon, vous aussi Môssieur Ubbleu, z’avez un goût prononcé pour la jaunisse radiateuresque ?
réponse à . DiwanC le 04/06/2010 à 12h25 : Z’êtes où ? Occupés par vos passions respectives&...
Il est mignon God avec son petit sarrau et son béret ! Tu crois vraiment que le violon va être assez grand ?
Germaine, son violon à elle, ça ne serait pas ça ? cette page  
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 04/06/2010 à 12h23 : Oui, et que dire de ceux qui repeignent les radiateurs en jaune !...
Mauvaise copine !!!!
réponse à . DiwanC le 04/06/2010 à 12h25 : Z’êtes où ? Occupés par vos passions respectives&...
A mon avis il rêve d’être plus grand, pour pouvoir pisser dedans ! 
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 04/06/2010 à 12h46 : Germaine, son violon à elle, ça ne serait pas ça ? ce...
Je vous en prie, jeune homme ! De la gaîté mais du bon ton !
Sache que la Germaine n’est pas l’évaporée que tu crois ! Elle ne grimpe aux rideaux que pour des raisons sérieuses !
 :&rsquo)
réponse à . BeeBee le 04/06/2010 à 12h28 : Ah, bon, vous aussi Môssieur Ubbleu, z’avez un goût prononc&ea...
...radiateuresque... Voilà qui va enrichir mon vocabulaire !
réponse à . DiwanC le 04/06/2010 à 13h18 : ...radiateuresque... Voilà qui va enrichir mon vocabulaire !...
Elle voulait dire la jaunesque radiateurisse.
Là, ça change tout ! On dirait une maladie tropicale !
Mon Lapin, faut que je m’en aille sinon... A tout bientôt !
réponse à . DiwanC le 04/06/2010 à 13h18 : ...radiateuresque... Voilà qui va enrichir mon vocabulaire !...
Bin, tu vois ma Germaine que dans la capitale mondiale des rillettes et de la marine réunies on cause la France ! 
réponse à . mickeylange le 04/06/2010 à 12h52 : A mon avis il rêve d’être plus grand, pour pouvoir pisser deda...
Tu vois comment qu’t’es, toujours à chercher des interprétations triviales, là, ousqu’y a que poésie et réflexions puissantes !!!:&rsquo)
Bon, certes, ça ne vaut pas la Chapelle Sixtine, mais ce n’est pas mal quand même pour un débutant !
Comment tu dis ? 584 ans... ?? nooon, j’y crois pas !
réponse à . BeeBee le 04/06/2010 à 13h51 : Tu vois comment qu’t’es, toujours à chercher des interpr&eacu...
Ça ne s’appellerait pas "solidarité féminine", ça ?  
je rencontre de moins en moins souvent des gens fiers de leur métier, alors que, le plus souvent, ils auraient vraiment des raisons de l’être.
Par contre, ils deviennent intarissables quand ils parlent de leur violon d’Ingres, et montrent avec fierté leurs photos mal cadrées, leurs croutes ou leur décoration intérieure, avec la précision : "c’est moi qui l’ai fait", pour le cas où l’on pourrait penser que l’artisanat français est tombé assez bas pour commettre de telles bavures.
Si l’expression : violon d’Ingres est passée à la postérité , ce n’est pas parce que Ingres aimait le violon :ce n’est ni le premier, ni le dernier a avoir eu ainsi simultanément deux passions. C’est parce qu’il tirait une fierté bien plus grande de ses talents de musicien, somme toute bien modestes ( 2° violon au Capitole de Toulouse : excusez-moi du peu !) que de son talent de peintre pourtant unanimement reconnu à partir du Salon de 1824 et qu’il avait la réputation de supporter la critique de sa peinture mais de ne pas la tolérer de son jeu de violoniste.
réponse à . chirstian le 04/06/2010 à 14h51 : je rencontre de moins en moins souvent des gens fiers de leur métier, alo...
montrent avec fierté leurs photos mal cadrées, leurs croutes ou leur décoration intérieure, avec la précision : "c’est moi qui l’ai fait", pour le cas où l’on pourrait penser que l’artisanat français est tombé assez bas pour commettre de telles bavures.

Tu dis ça pour mon radiateur jaune ?  

cette page
violer n’a jamais été mon violon d’Ingres. Mais savoir tirer par la douceur quelques sons d’un instrument comme celui-ci : cette page : oui, je suis prêt à m’en faire l’archer !
réponse à . mickeylange le 04/06/2010 à 14h55 : montrent avec fierté leurs photos mal cadrées, leurs croutes ou le...
ton radiateur jaune ? Souviens-toi que j’ai été le premier à en signaler la classe, l’originalité, le chic sobre : quand la couleur explose en un baroque flamboyant et nous hisse au sommet des sensations artistiques avant de nous laisser retomber pantelants et hagards dans un après qui ne pourra jamais plus être comme l’avant.
Françoise Giroud a inventé le concept de Nouvelle Vague mais c’est moi qui ai le premier lancé celui de Nouvelle Fonte, et je reste depuis ton admirateur fervent !
réponse à . chirstian le 04/06/2010 à 14h51 : je rencontre de moins en moins souvent des gens fiers de leur métier, alo...
C’est bien humain.
Sa profession, on ne l’a pas forcément choisie et on l’exerce pour gagner sa croûte.
En revanche, on s’éclate avec son violon d’Ingres, même si le résultat peut laisser à désirer.
réponse à . chirstian le 04/06/2010 à 15h11 : ton radiateur jaune ? Souviens-toi que j’ai été le prem...
Et bien tu vois, quand tu veux...
réponse à . mickeylange le 04/06/2010 à 09h29 : Pour ceux qui seraient totalement hermétiques à la peinture (celle...
Accroche-toi au pinceau, as-tu quelque chose contre ceux qui ravalent les façades ?
cette page
A peine installée dans son appartement du XX e arrondissement de Paris, elle s’est attelée au gros oeuvre

Que voici un journaliste pour qui la maçonnerie n’est pas un violon dingue !
Le gros oeuvre ce sont les murs, radiers, planchers, paliers, balcons. Ca m’étonnerait que le propriétaire l’ait laissé toucher à ça !
réponse à . chirstian le 04/06/2010 à 15h11 : ton radiateur jaune ? Souviens-toi que j’ai été le prem...
Qu’est-ce qui t’arrive? t’as quelque chose à lui demander ?  
réponse à . mickeylange le 04/06/2010 à 09h29 : Pour ceux qui seraient totalement hermétiques à la peinture (celle...
Rien. J’m’a trompi d’adresse... C’est la 29 que je voulais.
réponse à . mickeylange le 04/06/2010 à 14h55 : montrent avec fierté leurs photos mal cadrées, leurs croutes ou le...
As-tu conscience qu’avec cette oeuvre, tu es en train d’atteindre plus que l’immortalité : l’éternité plus un jour…
Déjà dans les musées les plus renommés, les cercles les plus éminents, les écoles les plus prestigieuses - qu’elles soient florentine ou lombarde - sans oublier les ouvrages de qualité, ton nom est par tous respecté.
Voici venu le temps où, pour évoquer la perfection, il nous faut dire : Génial ! comme le radiateur jaune de Lange !
Et certains, ivres* d’orgueil, d’ajouter : Je l’ai vu !

*p’t-être pas bien remis de la « bitture d’hier »… :&rsquo)
réponse à . DiwanC le 04/06/2010 à 17h53 : As-tu conscience qu’avec cette oeuvre, tu es en train d’atteindre pl...
En réalité il existe trois radiateurs jaune. Mais Christian ne connaît que celui de l’entrée, quinenplus n’est pas le plus beau.
Quand tu viendras à la sudvention je te ferais visité ma collection. Tu verras avec un lagon bleu (j’ai dit un lagon pas un monsieur U) posé dessus c’est renversant. Nous irons progressivement. Après celui du salon sur lequel est posé un vase de Delph, bleu lagon de Delph, nous passerons à celui de ma chambre, sur lequel j’ai posé la photo de toi grimpant aux rideaux, c’est torride.( Merci Môssieur Ubbleu pour la photo.)
Comment on t’a déjà fait le coup avec des estampes japonaise, je comprends pas ?
réponse à . mickeylange le 04/06/2010 à 18h13 : En réalité il existe trois radiateurs jaune. Mais Christian ne con...
:&rsquo) :&rsquo) :&rsquo) T’es complètement fou !!!!!
Mais qu’est-ce que je m’amuse sur ce merveiiillllleux site !
réponse à . DiwanC le 04/06/2010 à 12h25 : Z’êtes où ? Occupés par vos passions respectives&...
Est-ce qu’il est aussi grand que celui-là: cette page 
le violon d’Ingres de Landru ce n’était pas de faire cuire ses femmes, mais de les découper. Rien d’original en cela : son fourneau n’était tout simplement pas assez grand, ce qui , mon Dieu, n’est pas un crime !
Mais au lieu de s’en tenir à une ou deux, comme vous et moi, lui, avait poussé ce passe-temps - somme toute bien inoffensif - à un niveau quasi professionnel en réitérant 11 fois en 4 ans.
je viens de voir le match France-Chine. Je suis certain que les bleus excellent tous dans leur violon d’Ingres respectif.
Dommage que ce ne soit pas le foot !  
réponse à . DiwanC le 04/06/2010 à 19h03 : :&rsquo) :&rsquo) :&rsquo) T’es complètement fou !!!...
C’est bien vrai que ce blog est franchement rigolo, même si je trouve que vous allez tous très vite. Mais je me demande d’où peut bien provenir l’expression : "mettre quelqu’un au violon".
réponse à . 750 le 05/06/2010 à 00h51 : C’est bien vrai que ce blog est franchement rigolo, même si je trouv...
Si tu regardes dans le MENU (tout au haut de la page à gauche) et que tu cliques sur "Les prochaines", tu verras que l’expression "mettre quelqu’un au violon" figure dans les expressions en attente.
Patiente ! ...
Qu’entends-tu par je trouve que vous allez tous très vite ?
réponse à . chirstian le 04/06/2010 à 14h51 : je rencontre de moins en moins souvent des gens fiers de leur métier, alo...
leurs croutes ou leur décoration intérieure, avec la précision : "c’est moi qui l’ai fait"
on voit que tu n’es jamais entré dans la maison de Momo (... heu, celle qu’elle vient de vendre ...) sinon, tu aurais vu quelques belles toiles et des portes avec panneaux peints à la manière de ... Moi, j’en suis restée baba ! 
quelques photos et quelques toiles sur son blog (avec des textes choisis) : à cette page
réponse à . 750 le 05/06/2010 à 00h51 : C’est bien vrai que ce blog est franchement rigolo, même si je trouv...
J’ignore d’où vient l’expression,j’en ai seulement fait mettre un au violon,et si tu me crois pas demande à Cotentine elle sait ,elle a tout vu  
un hobby

? on croit, à tort que le mot "hobby" est un anglicisme tiré de "hobby-horse" mais ce cheval de bois des manèges vient d’abord de l’ancien français hobin (« petit cheval, aubin »)
... un "dada", comme disent les bambins (à qui on cause pas bien la France sous prétexte qu’ils sont petits)
... une marotte : objet d’une passion folle 
Un p’tit coup de violon avec Georges (l’autre !) :

Ô vous les arracheurs de dents,
Tous les cafards, les charlatans,
Les prophètes,
Comptez plus sur Oncle Archibald*
Pour payer les violons du bal
À vos fêtes.


*Écoutez... après la pub.
réponse à . cotentine le 29/05/2013 à 00h25 : un hobby ? on croit, à tort que le mot "hobby" est un anglicisme tir&eac...
J’ignorais totalement ceci.......ma culture a encore progressé !!
Merci Cotentine et Expressio !!..........
réponse à . DiwanC le 29/05/2013 à 02h31 : Un p’tit coup de violon avec Georges (l’autre !) : Ô...
Je crois que en effet tu as mis le doigt sur le seul violon de l’œuvre.....
Je ne pense pas qu’il avait un violon d’Ingres.
Ecrire des chansons et faire de la musique..........Ca suffisait à son bonheur.....et ce n’est pas nous qui nous en plaindrons........S’pas ?
Sherlock Holmes aussi avait un violon d’Ingres:
Il jouait du violon.......
Ce "hobby" était il du ( Heu......DeLassus, faut y le chapeau de gendarme circonflexe pointu turlututu sur le U ? ) a l’expression mettre au violon.......( Non, non, cherchez pas, on l’a pas dans notre catalogue.)
vu qu’après tout, embastiller les délinquants, c’était son job, isn’t it ?
Surtout qu’il était très efficace et on ne peut pas dire que ses déduction c’était y pisser dedans.

Elémentaire mon cher Watson..........
Acor’un ’tit mot et je vous laisse la place........
Voilà un autre artiste comme on n’en fera plus.......
DEVINETTE
Le violon d’Ingres de DSK, c’est les bonnes de son hôtel...Alors, pourquoi ces jours-ci il se rendait souvent à la piscine de l’établissement ?
Les chevaux, c’est mon dada.
Un jockey
Mlle. Lapompe n’emploie ’hobby’ qu’au pluriel: les zobis.
réponse à . joseta le 29/05/2013 à 08h30 : DEVINETTE Le violon d’Ingres de DSK, c’est les bonnes de son hô...
Réponse
- on lui avait dit: vas-y voir, les femmes de mai nagent.
réponse à . joseta le 29/05/2013 à 09h19 : Réponse - on lui avait dit: vas-y voir, les femmes de mai nagent....
 !!!!!!!!!!!!!!!!
On parle des anches des instruments à vent mais les violons aussi en ont ( mais avec un H )
réponse à . joseta le 29/05/2013 à 09h19 : Réponse - on lui avait dit: vas-y voir, les femmes de mai nagent....
les femmes de mai nagent.
cette page !
Puisque le "Hobbit" de Tolkien a été évoqué, voici pour les amateurs un autre célèbre "obi", Obi-Wan Kenobi le violon du Jedi, c’était plutôt le sabre laser !
réponse à . chirstian le 04/06/2010 à 20h48 : le violon d’Ingres de Landru ce n’était pas de faire cuire se...
C’était déjà somme toute un moyen de chauffage écologique.
Mon dada c’est la pierre (je suis sculpteur) et la peinture des plafonds (et des radiateurs)
Alors l’année dernière j’ai acheté un château.
C’était une superbe affaire je l’ai eu pour le prix d’un pavillon de banlieue.
Soixante dix pièces, un parc de quinze hectares traversé par une rivière à truites et un étang de trois hectares le tout entouré d’arbres centenaires.
La toiture et les huisseries sont en bon état. Mais méfiant quand même j’ai demandé à l’agent immobilier pourquoi un si petit prix, il doit y avoir un problème ?
- Oui, il est en T.
Je vois bien qu’il est en T, même qu’il manque deux tours pour qu’il soit fini.
- non je vous dis qu’il est hanté pas en T.
- je ne comprends pas
- il y a un fantôme. Le fantôme de celui qui l’a fait construire et qui n’a pas terminé son œuvre. Il vient toutes les nuits et fait des bruits de chantier comme s’il continuait les travaux.
- vous n’achetez plus ?
- si, les fantômes je n’y crois pas.
Folcoche ma compagne me dit, mais t’es complètement fou on pourra pas dormir avec tout ce boucan !
Moi le bruit à 538 ans ça me gène pas beaucoup suffit que je débranche mon sonotone et il n’y a plus de bruit.
J’avais une petite idée derrière la tête.
Je convoquais une entreprise de maçonnerie, et je lui fis un dessin du château tel que je voulais le finir. Les deux tours manquantes, un garage pour mon Isetta, et quelques dépendances.
Un mois plus tard j’avais le devis de "l’atrapénoure",( l’entrepreneur) comme dit Pagnol dans Jean de Florette.
Il m’avait vu venir l’atrapénoure. Un fada qui achète un château hanté faut pas hésiter sur le montant du devis !
J’ai négocié. Je lui ai fait voir que Mickeylange même si c’était loin il lui restait quelques connaissances en architecture.
Je lui ai fait refaire son devis en séparant le prix des matériaux et celui de la main-d’œuvre. En même temps j’ai contacté une carrière de tuffeau du coin (les château de la Loire sont souvent en tuffeau) et un menuisier pour les fenêtres.
J’ai fait livrer tout ça sur place à la consternation des livreurs quand ils ont su que je n’avais pas pris d’entreprise de maçonnerie. A votre âge vous allez pas faire ça, vous allez vous tuer !
Le fada était en plus idiot !
Les nuits suivantes le fantôme est resté complètement silencieux.
C’était de bon augure.
Une semaine après le bruit recommença, amplifié comme si il n’y avait plus un fantôme, mais dix !
Je jubilais, Folcoche était folle, elle est retournée chez sa mère, ça faisait moins de bruit (dans la journée !)
Six mois après les deux tours et les dépendances étaient construites, l’agent immobilier et l’atrapénoure étaient devenus fous, les voisins n’osaient plus me parler, la gendarmerie est venue enquêter subodorant du travail au noir. Quand je leur ai dit que je faisais travailler des fantômes la nuit ils m’ont regardé bizarrement. J’ai bien vu qu’ils venaient planquer la nuit dans le parc, ça se voit de loin un gyrophare dans le noir !
Moralité, les fantômes c’est comme les femmes. Pour avoir la paix il faut leur donner ce qu’ils veulent. Depuis que les travaux sont finis les nuits sont calmes. Pas les journées... Folcoche est revenue !
Si on n’a pas d’enregistrement d’oeuvres musicales interprétées au violon par Ingres, il y a heureusement le musée Ingres à Montauban à la hauteur du talent du peintre et... du dessinateur (exposition en ce moment) : 4.500 dessins !

cette page

cette page
réponse à . saharaa le 29/05/2013 à 09h53 : Puisque le "Hobbit" de Tolkien a été évoqué, voici p...
Pour ceux qui cruciverbisent en matière de violon d’Ingres il y a aussi " Fait ceinture au pays du soleil levant" ......en trois lettres
réponse à . BOUBA le 29/05/2013 à 06h48 : Sherlock Holmes aussi avait un violon d’Ingres: Il jouait du violon..........
Avec ce printemps qui garde des airs de septembre, rappelons-nous
Les sanglots longs des violons de l’automne
Bercent mon cœur d’une langueur monotone…

Ils annonçaient la liberté.

Et, avec l’esprit des autres :
J’ai hérité d’un tableau et d’un violon qui se sont révélés être un Rembrandt et un Stradivarius. Malheureusement Rembrandt faisait des violons qui ne valaient rien et Stradivarius était un peintre médiocre (Tommy Cooper).
réponse à . mickeylange le 29/05/2013 à 10h15 : Mon dada c’est la pierre (je suis sculpteur) et la peinture des plafonds (...
Pour ceux dont le violon d’Ingres est la lecture je ne saurais trop leur recommander la trilogie de la saga de la famille Rezeau d’après Hervé Bazin : Vipère au poing, La mort du petit cheval et Cri de la chouette......
réponse à . mickeylange le 29/05/2013 à 10h15 : Mon dada c’est la pierre (je suis sculpteur) et la peinture des plafonds (...
Moralité, les fantômes c’est comme les femmes. Pour avoir la paix il faut leur donner ce qu’ils veulent.
De violon, l’homme en vieillissant devient violoncelle, puis contrebasse : un corps épais, une voix grave et pas grand-chose à dire. (Gilbert Cesbron)
...mais beaucoup à écrire. Et on en redemande : encore ! 

La citation n’est guère aimable… mais une fois n’est pas coutume, s’ pas ! Et pis, fallait pas commencer.
Pour me faire pardonner : ferme les yeux et écoute… tu es au Moyen Âge, au temps du psaltérion et de ta folle jeunesse !
réponse à . DiwanC le 29/05/2013 à 10h44 : Avec ce printemps qui garde des airs de septembre, rappelons-nous Les sanglots...
Les sanglots longs des violons de l’automne
Bercent mon cœur d’une langueur monotone…

En réalité ce message fut envoyé pour tromper les allemands.
Il fallait leur faire croire que le débarquement aurait lieu vers l’Aisne......
Le vit, oh! long, d’Ingres
Sa femme
Ingres était un excellent dessinateur, mais je n’ aime pas beaucoup sa peinture (bon, ça c’ est affaire de goût). Je pense néanmoins que s’ il avait accordé (son violon au "la" du diapason, naturellement) mais surtout à la musique, ses priorités, de second violon il aurait pu rapidement être nommé premier violon solo au Capitole, qui est une excellente formation. Voire même devenir soliste. On utiliserait maintenant, qui sait, l’ expression "tableau d’ Ingres" ? Il n’ y a pas d’ incompatibilité entre les arts... Le baryton Dietrich Fischer-Dieskau avait un beau talent de peintre, et une culture encyclopédique. Mais il privilégiait la musique, heureusement pour nous.
Tous les russes ont un hobby, parce que cette page...
La messe, obit du curé.
réponse à . mickeylange le 29/05/2013 à 10h15 : Mon dada c’est la pierre (je suis sculpteur) et la peinture des plafonds (...
En voilà une histoire qu’elle est belle et instructive................. Surtout en ce qui concerne la manière de faire avec les femmes ! On voit bien qu’on a affaire à un homme d’ expérience, normal, vu ton grand âge et toutes les leçons que la Comtesse et moi t’avons dispensées avec tant d’abnégation et de dévouement !!!!!! :&rsquo)
Intermède musical
cette page
chanson d’automne
le texte du poète disait :
Les sanglots longs
Des violons
De l’automne
Blessentmon cœur
D’une langueur
Monotone.
ce fut le choix de C.Trenet de remplacer "blessent" par "bercent", wiki dit "Georges Brassens, ayant repris la chanson de Trenet, y remettra la strophe originale"
réponse à . saharaa le 29/05/2013 à 12h33 : chanson d’automne le texte du poète disait : Les sanglots long...
V’là ce que c’est que de faire confiance à sa mémoire et de ne pas vérifier !

Il est qu’avec la suite :
Tout suffocant
Et blême, quand
Sonne l’heure,
Je me souviens
Des jours anciens
Et je pleure

Et je m’en vais
Au vent mauvais
Qui m’emporte
Deçà, delà,
Pareil à la
Feuille morte.


...Verlaine ne peut qu’être blessé.
réponse à . DiwanC le 29/05/2013 à 12h45 : V’là ce que c’est que de faire confiance à sa mé...
"Il" est là : je découvre !
cette page
Puisqu’un violon d’Ingres est un dada, il était logique que le mouvement du même nom en fasse quelque chose (même si Tristan Tzara, un des fondateurs du mouvement, disait, avec l’autodérision qui caractérisait le mouvement : « Dada est la danse des impuissances de la création », ce qui était assez bien vu).

Man Ray en a donc fait ça, qui est assez réussi.
réponse à . BeeBee le 29/05/2013 à 12h10 : En voilà une histoire qu’elle est belle et instructive................
Certes !
N’avons-nous pas poussé son éducation « sentimentale » plus que raisonnablement ? Me d’mande…

Car d’un angelot innocent, nous avons fait un Casanova, un Don Juan, un Lange de grands chemins brisant les cœurs qu’il rencontre le long des plafonds ou au coin des radiateurs.* Ah ! qu’il est loin le temps où nos leçons d’éveil commençaient par : Prenons deux papillons….

Bon… c’est pas tout ça, mais faut que j’y aille si je ne veux pas être en retard chez les Desgrands-Lacour.
À tout bientôt !
* l’image est osée, je m’en rends compte ! 
réponse à . DiwanC le 29/05/2013 à 13h16 : Certes ! N’avons-nous pas poussé son éducation «&...
Mickeylange est trop modeste. Il ne se contente pas de peindre des murs, des plafonds et des radiateurs, de sculpter des corps nus, et de faire retaper des châteaux en ruine par des fantômes : il a aussi son violon d’Ingres, qu’il a commencé tout petit. Voici la preuve.
Puisque l’équitation est, d’Ingres, son petit violon, le cheval de Viaud, l’on selle.
réponse à . Enkidou le 29/05/2013 à 13h31 : Mickeylange est trop modeste. Il ne se contente pas de peindre des murs, des pla...
Il ne se contente pas de peindre des murs,...
Oh loin de là, effectivement !
Il fabrique aussi des pièces uniques comme des clés de 12 usagées ou des choses en petites série comme des dessous de verre et pas mal d’autres objets que les propriétaires doivent impérativement conserver pieusement et précieusement. Car, parce qu’elles sont méconnues aujourd’hui, elles n’ont qu’une valeur sentimentale pour ceux qui ont la chance de les posséder. Mais dans quelques dizaines d’années, elles feront exploser les enchères à Drouot, voire chez Christie’s, et ceux qui auront hérité de ces œuvres d’art incomparables ne pourront que s’en féliciter.
réponse à . God le 29/05/2013 à 14h37 : Il ne se contente pas de peindre des murs,...Oh loin de là, effectivement...
Trop de pommade pour être honnête. Tu veux que je repeigne tes radiateurs ou le plafond des WC ? 
réponse à . mickeylange le 29/05/2013 à 15h03 : Trop de pommade pour être honnête. Tu veux que je repeigne tes radia...
Le plafond de ma voiture, ma chapelle titine, peut-être ?
Parmi les violons célèbres, outre celui d’Ingres et celui (qui ne l’est pas tant que ça pour l’instant, mais qui le deviendra quand il sera mis en vente chez Christie’s) de Mickeylange, il y a Le violon sur le toit.

C’est le titre français d’une comédie musicale présentée à Broadway en 1964 (le titre original est "Fiddler on the roof"), qui raconte la vie difficile d’une communauté juive d’Europe de l’Est au début du XXème siècle, vie à l’image d’un violoniste essayant de jouer de son instrument en équilibre sur un toit.

Cette image du violoniste en équilibre sur un toit est tirée d’une oeuvre de Marc Chagall, intitulée Le violoniste bleu. Chagall a d’ailleurs peint des quantités de violons et de violonistes, dont ce très beau Vieux Juif au violon, et cette curieuse estampe, qui représente peut-être Ingres et son violon.

Quant à la comédie musicale, elle a fait l’objet d’une adaptation cinématographique en 1971, dont est tirée la chanson que tout le monde connaît en France grâce à Ivan Rebroff, Ah si j’étais riche ! (ici en VO).
réponse à . God le 29/05/2013 à 15h19 : Le plafond de ma voiture, ma chapelle titine, peut-être ?...
Le plafond de ma voiture

Génial ! Avec un ciel bleu lagon, pour faire plaisir à Germaine, et un radar au coin d’un nuage pour faire plaisir à Boubacar !
réponse à . mickeylange le 29/05/2013 à 15h26 : Le plafond de ma voiture Génial ! Avec un ciel bleu lagon, pour fair...
Tu devrais dire un radar PLANQUE derrière un nuage........
Une femme apprends que sont patron à un violon d’Ingres, rapportant ceja à l’une des amies:
«Mon patron veut devenir dingue du violon»
Bonsoir à tous ! Je n’ai pas connu Ingres, mais j’aimais bien ce violon-là :

"...Ces bas qui tiennent hauts perchés
Comme les cordes d´un violon
Et cette chair que vient troubler
L´archet qui coule ma chanson
C´est extra..."

Pour un petit moment de vraie poésie : cette page

Oh my God ! Qu’est-ce que c’est que ces publicités sonores qui s’ouvrent en même temps que la page de ce merrrrveilleux site ? ! Et voici la troisième, le temps de contribuer, maintenant Nivea !
réponse à . momolala le 29/05/2013 à 19h41 : Bonsoir à tous ! Je n’ai pas connu Ingres, mais j’aimais...
Essayons cette page, avec laquelle j’ai réussi à écouter cette chanson mémorable en entier.
réponse à . momolala le 29/05/2013 à 19h41 : Bonsoir à tous ! Je n’ai pas connu Ingres, mais j’aimais...
Le grand Ferré a chanté lui aussi sa version de la Chanson d’automne de Verlaine. Le violon qui l’accompagne est plus swinguant que sanglotant, et ça n’est pas plus mal.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Un violon d'Ingres » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?