Une vieille baderne - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Une vieille baderne

Un homme usé, gâteux
Un militaire âgé et borné

Origine

Dans la marine, au cours de la deuxième moitié du XVIIIe siècle, la 'baderne' désignait une tresse épaisse fabriquée à l'aide de vieux cordages, tresse qui était appliquée autour des mâts, des vergues, du cabestan..., pour les protéger de l'humidité et du frottement avec d'autres objets.
On s'en servait aussi comme paillassons sur le pont des navires transportant des animaux pour protéger le bois.

C'est à partir du milieu du XIXe siècle, que le mot, venu de l'argot des marins, a désigné péjorativement un individu bon à rien ou hors d'état de faire quoi que ce soit ("hors d'usage", comme les cordages servant à tresser une baderne).

Chez les militaires, d'abord utilisé chez les matelots pour désigner un vieux marin plus capable de grand chose, il s'est généralisé dans toutes les armes, à l'intention de vieux militaires bornés.

Exemple

« Repose-toi, mais ne t'encroûte pas. Tu n'as pas encore l'âge de devenir une vieille baderne aigrie. »
Vladimir Volkoff - Les humeurs de la mer - 1980

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Une vieille baderne » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
États-Unisen An old fogeyUn vieux fougueux (borné et/ou gâteux)
États-Unisen A stick in the mudUn bâton dans la bourbe
Angleterreen an old fogeyun vieux bonze
Espagnees Sargento chusqueroSergent "quignonnier" (qui est là pour le quignon -"chusco"- de pain)
Espagne (Catalogne)es Una carronyaUne charogne
Espagnees Viejo chochoVieux gâteux
Italieit Un vecchio rammollitoUn vieux ramolli
Pays-Basnl Ouwe hapVieille bouchée (typiquement militaire)
Polognepl Stary ramolVieux schnock
Roumaniero Un moș TeacăUn père Teacă (nom, signifiant "Gaine d'épée", d'un personnage littéraire, type de militaire borné)
Roumaniero Cătană bătrânăVieux soldat (arch.,fam. légèrement pejoratif)
Slovaquiesk Stary kramVieux schnock

Vos commentaires
Alors là God tu fais fort. Tu vas nous le vexer notre marin.
réponse à . mickeylange le 24/11/2009 à 00h24 : Alors là God tu fais fort. Tu vas nous le vexer notre marin....
Nan nan nan... Voilà encore une magistrale démonstration de l’origine maritime de l’expression, tricotée avec du fil de caret par la petite main godesque.
réponse à . Elpepe le 24/11/2009 à 00h37 : Nan nan nan... Voilà encore une magistrale démonstration de l&rsqu...
Là, God y a droit, à la trirème, avec palmes, masque et tuba ! Et le tout sans passer par la case départ mais en touchant bien les 5.000 francs. Comme dit Mickey, Il a fait fort ...
Allez, moi je plonge et je réapparaîtrai dans quelques jours, adéssias et portez-vous bien !

Bloubbloub-Hobbes
Une vielle baderne est donc un instrument à cordes... 
réponse à . HoubaHOBBES le 24/11/2009 à 07h22 : Là, God y a droit, à la trirème, avec palmes, masque et tub...
Bon, pour la Convention de samedi, on t’en tricotera une, pas que tu glisses dans les rillettes, hein ! Alleï, vamos !
Elpépé
réponse à . momolala le 24/11/2009 à 08h06 : Une vielle baderne est donc un instrument à cordes... ...
Bien sûr. God a également prévu de l’incorporer dans l’éditeur de partoche, qu’on va toucher pour notre petit Noël. Merci qui ?
Mon copain, qui habite encore chez lui, dans son pays, a une femme d’origine étrangère (peut-être aussi étrange, d’ailleurs). Elle s’appelle Erne et elle est toujours habillée de vieux chiffons sans couleurs, même résiduelles, mais pleins d’odeurs...
Et ses bas, je vous dis pas. Usés, troués, crasseux, enfin, quand on la connaît, de vrais bas d’Erne!
Enée, l’îlien du brave. René, Elie badine l’UV ! Un bide avine le réel : lave nu le bide renié.

Anna Stomose
réponse à . Elpepe le 24/11/2009 à 09h10 : Enée, l’îlien du brave. René, Elie badine l’UV&n...
L’expression du jour ne concerne que les hommes !
Ce n’est pas juste ! Et l’égalité des sexes alors !

Élisabeth bas d’Internet.

D’ailleurs mon amie Anna gramme m’a fait remarquer son côté féminin.

En effet une vieille baderne c’est une île revendable, devenue ballerine, vulnérable en idée, lunée de baliverne, endurable nivelée, venue en débraillé.

Ne croyez pas qu’elle m’endeuilla en verbe. Bien au contraire elle m’a permis de dénébuler la veine de mon inspiration, d’en dénébuler la vie.

Il y a de quoi, avouez-le, endiabler un élève ; ce qui lui permettra de déballer une envie qui, n’en doutons pas, blindera une élève !
A Baden-Baden, c’est drôle que personne ne l’ait encore dit, les vieilles badernes-badernes, on les croche à de vieilles paternes-paternes. Ternes-ternes.
Pour les millitaires, il ya aussi l’expression: "une vieille culotte de peau".
Pour désigner ce que les civils appellent les "parfaits vieux cons" (PVC). dont je m’honnore de faire désormais parti...
Il y aurait donc (eu) de vieux marins éreintés, hors d’usage. Google suit : bateaux d’occasion, le monde marin à petits prix , AXA plaisance, avis de tempête sur les assurances et, très curieusement, noeud papillon. Ce dernier serait-il précisément la marque de la vieille baderne marine ennuyée par sa prostate ?
Baderne est donc le contraire de moderne.
Le préfixe" ba" est donc le contraire du préfixe "mo".

D’autres exemples:

bacchante / moquante
banane / mon âne
banquette / moquette
bartavelle / mortadelle
basque / mosquée
bailler / mouiller

et dans l’autre sens:

modem / badernes
môle / Bâle
molasse / balaise
monacal / bancal
mondain / badin
momo / baba
moto / bateau
motrice / BB
moutard / batard
J’ai trouvé un beau texte, non contre les vieilles badernes, mais au contraire à la gloire des officiers de marine. Echaudé par un premier essai, je pratiquerai en plusieurs fois. Le texte est long, je suis obligé de le couper.

"HOMMES DE LA MARINE

Sur un navire le capitaine est maître après Dieu. Vous formez aussitôt, d’après cette forte manière de dire, l’idée d’un homme inflexible et redouté; c’est une idée romanesque. Je me représenterais plutôt quelque diplomate, capable de dissimuler, d’attendre, et même de supporter beaucoup. Pour ce difficile métier, la mer est justement l’institutrice qui convient. Celui qui donna l’ordre de fouetter l’Hellespont était un général non un amiral. Louvoyer est un mot de marine...
... J’ai observé des officiers de marine mêlés aux artilleurs de l’armée de terre. Ce qui saisissait d’abord le regard, c’était la redingote noire, très peu militaire; mais on remarquait bientôt une étonnante politesse à l’égard de tous, qui n’avait rien non plus de militaire. On comprenait aussitôt que ces hommes, par leur métier, avaient appris à dominer le premier mouvement. Et la politesse a cette vertu, que j’ai bien remarquée alors, de calmer aussi les passions des autres, toutes les passions, et la peur elle-même. La science, qui est de métier aussi, puisque l’art de naviguer est principalement théorique, ajoutait encore à l’autorité naturelle de ces hommes noirs; l’amitié et le dévouement en résultaient aussitôt. C’est une chose étonnante et qui délie l’humeur, lorsqu’on entend un officier qu’on ne connaît pas et qu’on salue répondre par un "Bonjour" tout à fait civil. Un homme se ferait tuer pour ces nuances-là. Les hommes sont faciles à gouverner..."

Alain . Propos . 1er mars 1922
réponse à . <inconnu> le 24/11/2009 à 09h50 : Pour les millitaires, il ya aussi l’expression: "une vieille culotte de pe...
  
,...._ _,.._
( \ "b_.._ _,d8P""Y8o.
`8\ \ \ 8P"8 ,8" _ _Yb.
8 \ \ `8. 8. 8’ ,’"’.,’".l8
Y `__,9’ Yb ,8o.[(#)][(#]’Yo
`Y. l8. jP’ ’"’ `’"’ ’8b
`8b. 8""b ll .----, 8P
,dP"._ " 88b. ’8b. `""’ ,d8._
l8[ `" ,P `88888bod88888K. .9""""’Yo._
`8bo____,o" 8 `8K"Yb. YP"b.
Y8.""""’ ,P `8. Yb _,db. Yb
Y8b. ,d" 8l 8o...___ ____,,,o"’ `Ybl8
`88oooo"" ,8’ l[`""Y88888888P""’’ `8d8b.
`Yb._ ,d8P d’ ,8P Y8
`Y8boooodP" dP _,8b 8’
`Y8bo.____,od8o._ _,odP Yb d8
`""Y8P""’ `"""Yoooo,,,,,,oooo"""’ dP""Yb
`Yb. `""""""""’ ,8’ 8b
,8oo. _,P’ ,PYb.
l8 `"oo._ _,o88b ,o8P `8b
’8b `""ooo,,,,,,,,,,,ooodP" 8P""’ JP
,d^Yb_ `""""""""""’ d8b._ ,d8b
lP `Yb._ _,,888""8boo"’ `"bo.
’b `""8boo,,,,,,,,,,,ood8P’ 88 ,8P. `o 8b
,d8. `""""""""7T"""’’ dP’ `Y’,"oo" Y8
8P`Yo_ ,d’ _,d88 `Y./o8ooP’
8’ `"8.__ _,d8boooooo""’ 88 `"
8b `""ooooo""’8’ d8’
,d8b ,88._ _,d8P
,d88 `Yb. ,d8’ `""8888"’ 8’
d8P`8. `""oooood88""8. _,8b
8l "b. d88. `"8o,,,,,o"’ 8
Yl `"o,,___,od8’`8. `""""’ ,P
,d8. `"""""’ 8 d8o. _,dP
,8’ Yo. ,d’ 8l "Yoooooo""8
’8. `"o,,,,,,od"’ Yb. d8
Yb. ,8’ `8b.____,d8"
`8b.__ _,d8’ ,o8""""""b
,dP `"""8""’ l8’ """8b.
,8" """ dP sGFl ’8. """`"8b.
dP’ `""" 8b `"b. `Yb
d `8 `8b ,l8
8 ,8 `8bo,,,d88P’
`8o.__ _,d8’ `""""’
`"88888"’


Nous, chez Michelin, on dit qu’une vieille baderne c’est un mec qui n’en pneu plus.
Précision : si l’on parle de vieille baderne, c’est que la tresse en question ornait l’uniforme des officiers (je ne sais plus quel grade, mais un grade élevé), et donc on a pris l’habitude familière de parler de vieille baderne pour parler de ces gradés, forcément plus tout jeunes. Ce n’est donc pas le cordage qui était usé, mais le bonhomme qui le portait !
J’ai lu plusieurs choses sur "baderne" depuis ce matin, et je n’arrive pas à retrouver le site.
Mais je suis sûr d’avoir lu qu’on appelle baderne les vieux pneus qu’on attache le long de la coque d’un bateau pour le protéger des frottements contre les quais.
Mon site ne précisait pas la marque des pneus, mais de toute façon tu es dans le vrai.
réponse à . <inconnu> le 24/11/2009 à 10h39 : Précision : si l’on parle de vieille baderne, c’est que ...
Tu veux parler de la fourragère:
"Elle remonte à la fin du xvie siècle. Elle vient du milieu agricole, c’était à l’origine une simple corde à fourrage portée autour de l’épaule par les dragons autrichiens sans ferrets. Napoléon Ier lui donna l’appellation de fourragère aux couleurs différentes ; hussards en jaune et artilleurs en rouge. elle sera supprimée à la fin de la guerre de 1870. En avril 1916, une décision ministérielle française entérinait la fourragère telle que nous la connaissons. Le modèle français fut suivi par de nombreux pays."
(Wiki)
Une vieille baderne peut être paterne. Au sujet de paterne le TLFI précise:
"Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist.A. Subst. fém. ca 1100 «image de Dieu, Dieu le père» (Roland, éd. J. Bédier, 3100). B. Adj. 1. 1347 «paternel» (Arch. K. 44, pièce 13 ds GDF.); 2. 1755 «qui se donne l’air de la bienveillance paternelle» (VOLTAIRE, La Pucelle d’Orléans, Livre 1, "
De la pucelle d’Orléans Hegdehog dit "elle a frit, elle a tout compris"
Ma poupée préférée...
Ah! C’est toute une histoire . Mais je vais quand même pas la raconter ici.
Contente de la revoir!!!
Merci Jacques. 
PS: Magnifique, ton dessin!
Et d’une femme, déjà bien "usée", on dit:
-Badernasse
-ou
-badernette ?
Les jeux de mots étant , à partir de là, trop faciles et tendencieux...je m’éclipse. 9
réponse à . <inconnu> le 24/11/2009 à 09h50 : Pour les millitaires, il ya aussi l’expression: "une vieille culotte de pe...
Ne me dis pas que tu es une vieille ganache, et que tu fais partie des PVC ? 
réponse à . mickeylange le 24/11/2009 à 10h09 : Baderne est donc le contraire de moderne. Le préfixe" ba" est donc le c...
T’as pas oublié babalala ?
réponse à . deLassus le 24/11/2009 à 11h22 : J’ai lu plusieurs choses sur "baderne" depuis ce matin, et je n’arri...
J’ai trouvé à cette page, la phrase suivante : "Il est interdit d’utiliser comme baderne, des pneus d’autos, des bouts de corde, des câbles ou tout autre objet risquant de se libérer et de couler."
La marine Belge confirme donc tes dires. Il est sûr que si on oublie de l’attacher solidement au bateau, ça sert pneu. 
Content de t’avoir fait revoir ta poupée préférée.
Dommage que tu ne nous ai pas raconté l’histoire dont tu parles.

Je dois préciser à Mondouble féminin que je répondais à Jacques, qui n’est pas mon pseudonyme.
Moi c’est saGesse (qui est Folie) ... 
Vous remarquez qu’en ce jour où l’expression pourrait lui seoir comme un pull de Binic (cette page) l’Amiral s’est bien gardé jusqu’à ce troisième quart de montrer le bout de sa pipe.
réponse à . <inconnu> le 24/11/2009 à 10h39 : Précision : si l’on parle de vieille baderne, c’est que ...
Je ne connais pas la marine, mais dans l’armée de terre, les galons des sous-officiers sont des "sardines" et ceux des officiers des "ficelles". Deux ficelles : lieutenant plein, trois ficelles : capitaine, etc ...
réponse à . momolala le 24/11/2009 à 15h44 : Vous remarquez qu’en ce jour où l’expression pourrait lui seo...
Oui. Pourtant je lui avais servi en # 14 une tonne de mouron pour les petits oiseaux...
nunc est bibendum, nunc pede libero pulsanda tellus !
Tu confonds avec celle-là :

Elle est née dans un drugstore
Elle suce son pouce quand elle s’endort

Elle collectionne les fleurs en plastique
Qu’elle cueille dans les champs magnétiques

Elle est née en mai 68
Elle s’habille à Carnaby Street

Elle a des oreilles bioniques
Elle fait ses courses chez Prisunic

Elle dit papa, elle dit maman
Elle porte des jeans patte d’éléphant...
C’est le fondateur du scoutisme, lord Robert Stephenson Smyth Baden-Powell of Gilwell, qu’on a surnommé Baderne-Powell.
Et voici une très vieille baderne :

cette page
Très intéressante ta page. C’est le fin du fin de la baderne.
Ou balai/mollet, ballade-Ur/molle à dure, batifole/moitié folle, et patin-couffin !
Entendu à l’instant aux informations. Je vous le livre sans aucun changement.

L’épouse du footballeur Franck Ribéry a contracté la grippe H1N1, du coup (dit le commentateur), le champion est obligé de s’entrainer tout seul !

Décidément, ces temps-ci, les footeux ont des rapports de plus en plus étroits avec leur main ! :&rsquo)
réponse à . SagesseFolie le 24/11/2009 à 09h36 : L’expression du jour ne concerne que les hommes ! Ce n’est pas ...
Joli !! Je vois que cette expression inspire nettement plus Anna (en passant par Sa Gesse qui est Folie) que moi 
réponse à . <inconnu> le 24/11/2009 à 10h39 : Précision : si l’on parle de vieille baderne, c’est que ...
Quelles sont tes sources, pirate ? La fourragère (et non la baderne !) est attribuée à une unité, à titre collectif donc, avec quelques exceptions pour le port individuel (cette page, cf "port individuel" et cette page, cf "Marine Nationale)
réponse à . deLassus le 24/11/2009 à 11h22 : J’ai lu plusieurs choses sur "baderne" depuis ce matin, et je n’arri...
Les marins Wallons comme Rikske et HoubaHOBBES appellent "baderne" ce que l’on nomme, à l’Amirauté (la seule, l’unique), une "défense" ou un "pare-battage".
réponse à . <inconnu> le 24/11/2009 à 12h08 : Et d’une femme, déjà bien "usée", on dit: -Badernasse...
Et d’une femme, déjà bien "usée", on dit : [...] badernette ?
...Bernadette !
Jacques C
réponse à . momolala le 24/11/2009 à 15h44 : Vous remarquez qu’en ce jour où l’expression pourrait lui seo...
Ah ben, je rentre juste d’une bricole qui m’occupe depuis 10:10:10 ce morningue : l’installation d’un réseau informatique dans la nouvelle baraque d’une copine avec laquelle j’eus navigué, l’an dernier, juste après la Convention toulonnaise du 31 juillet 2008 15h32. Après avoir TOUT déballé, installé et paramétré en matos neuf (PC, imprimante, box adsl, TV, je n’ai plus qu’à m’occuper de la Wifi, la semaine prochaine mainant.
Je suis -pour l’instant- agréablement surpris par Windows 7. Mais le tout ensemble, ça fait quand même du taf, inaccessible à la première vieille baderne venue, hein !
réponse à . deLassus le 24/11/2009 à 15h59 : Oui. Pourtant je lui avais servi en # 14 une tonne de mouron pour les petits ois...
T’inquiète, j’ai lu avec attention, émotion et lotion capillaire ! 
Et notre bon vieux capitaine Haddock, amis moussaillons, qui traitait le professeur Tournesol de vieillle baderne...
réponse à . <inconnu> le 24/11/2009 à 19h59 : Et notre bon vieux capitaine Haddock, amis moussaillons, qui traitait le profess...
Et le commissaire San-Antonio servait le même à l’inspecteur principal Pinaud...
Rien compris à tout ça mais ça m’a rappelé l’émission de France Inter dimanche soir le "masque et la plume" pendant laquelle les intervenants ont joué avec le mot fractal et avec le chou-fleur tout en parlant d’oeuvres plus ou moins littéraires selon les uns ou les autres. Parfois les critiques se font traiter gentiment de vieilles badernes par les auditeurs. Une émission que je ne peux pas capter quand je suis en Allemagne et qui me manque beaucoup.
Les vieux militaires jugulaire-jugulaire, c’est à dire à cheval sur le règlement, étaient taxés de "culotte-de-peau" scrongneugneu !
Ceux dont l’intelligence n’est pas mise en doute sont "chevronnés" (de la forme des galons des sous-officiers subalternes) ou de "vieux brisquards", la brisque étant un petit galon désignant une campagne précise, qui s’étageait sur les manches des vieux soldats. Il est possible que je me trompe, mais la "sardine" dont il est question plus haut était réservé aux galons de laine des petits gradés, caporaux et brigadiers (simples ou chefs), les sous offs subalternes des chevrons er les supérieurs des "parallèles au trottoir". De nos jours, pour qualifier un ancien on dit plutôt "un vieux soldat". Et savez vous ce qu’est un V. S. O. P. ?
Ce n’est pas un général de plus de trois étoiles, non, c’est tout bonnement un Vieux Soldat Opéré de la Prostate ! Rompez !
Après l’exposition de God – exposition qui ne peut être que remarquâââble, s’pas ! – arrêtons-nous un instant chez Alain Rey :

Baderne : attesté v. 1773, est d’origine incertaine, dit-il… peut-être emprunté au provençal baderno (même histoire que celle des grosses tresses avec les vieux cordages). Guiraud le rattache à badar : être ouvert.

Mais Rey préfère le grec pterna : talon, sabot d’un animal et aussi partie inférieure d’objets, par exemple d’un mât. Ah ! on se rapproche de la marine… et Rey y vient empruntant les mots de God (!) : argot de marin, individu hors d’état de servir (1845), etc. Il ajoute que, dans l’argot des khâgnes, baderne désigne le président de la classe.
V’là.

Reste que la baderne, en tant qu’individu, fut débutante. N’y a-t-il pas chez celui qui sera qualifié de vieille baderne quelque disposition ? autrement dit, « l’âge ne fait rien à l’affaire » [comme chantait Georges (l’autre)*]. Me d’mande…

*Boubacar ! j’fais c’que j’peux ! Passque n’ai pas trouvé de "baderne" dans les textes de ses chansons. Juste un "Scrogneugneu" mêlé aux "Jarnicoton", "Bigre" et "Bougre" de La Ronde des jurons.
 
réponse à . DiwanC le 08/11/2012 à 01h54 : Après l’exposition de God – exposition qui ne peut être que...
Bé non, t’as raison pas de baderne dans le vocabulaire pourtant riche et medieval de Tonton Georges cependant, il en a rencontré deux et non des moindres...cette page......
En 68, dépassée par les évènements la vieille baderne qui présidait alors aux destinées du pays avait foutu le camp à Badern-Badern......
Mais là je vous parle d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaîtreuuuuuuuu.........
réponse à . BOUBA le 08/11/2012 à 06h24 : En 68, dépassée par les évènements la vieille badern...
Farpaitement !
J’y vivais justement à cette époque. Même que la « petite » villa de Massu, le commandant en chef des forces armées françaises en Allemagne, chez lequel Charles s’était magné de se réfugier, sur les hauteurs de Baden-Oos (banlieue située dans le prolongement de Baden-Baden et traversée par la rivière Oos), n’était qu’à quelques centaines de mètres de mon lycée qui, par hasard, s’appelait Charles de Gaulle.
Cela dit, ce n’est qu’après qu’on a su qu’il était passé par là, puisqu’à cette période légèrement troublée, personne ne savait où était Charlie.
réponse à . God le 08/11/2012 à 06h48 : Farpaitement ! J’y vivais justement à cette époque. M&e...
Et puis à l’époque pas de Touit ni de Fesse-Bouc, on gravait les CD en pierre avec le marteau et le burin, on vivait limite Gros Moignon sinon l’escapade Gaullienne n’aurait pas échappé à la sagacité du populo qui aurait pris çà comme un coup de massue........Ô tempora, Ô mores.......
@ Joseta : Hier tu écrivais :
Notre cher God est un amateur de chabrot, cependant, le vin refroidit sa soupe, et, quand il porte l’assiette à ses lèvres, il sent, God, froid de bouillon.
Était-ce promontoire (ou quelque chose comme ça) ?
En tout cas, aujourd’hui c’est la Saint-Geoffrey/Geoffroy/Godefroy.
Étymologie germanique : "godo", dieu et "frido", paix.
– Élu vend baleinière
– Ruée île invendable

Ces anagrammes de l’expression du jour nous démontrent à loisir qu’elle provient de la marine, contrairement à God qui prétend qu’elle vient du milieu du XIXe siècle.
réponse à . BOUBA le 08/11/2012 à 06h24 : En 68, dépassée par les évènements la vieille badern...
Cela ne fut que la conclusion d’une suite d’événements qui commencèrent bien plus tôt, avec, par exemple, en Avril 1961, le fameux putsch des vieilles badernes, resté très vivace dans certaines mémoires...
Cela me rappelle d’ailleurs une histoire que l’on racontait peu après:
Lors d’un sommet sur le désarmement, Kennedy, Krouchtchev et DeGaulle parlent de leurs armées respectives:
- Krouchtchev: mes officiers sont en acier trempé: dans les grands frois de Sibérie comme dans les déserts de l’Asie centrale: is sont imperturbables;
- Kennedy: mes officiers: des hommes caoutchouc. Regardez-les en Corée puis au Vietnam: ils y sont et on ne les voit pas;
-DeGaulle: après un silence: mes officiers, messieurs, ils sont en tôle, pour e bien de la France!
Dis-moi, Mickey, avec ton grand âge...
Non, sans doute pas...
Quoique...
En effet, quand il boxait, c’était Young, par la suite, en vieillissant, il devint méchant et on l’appela: old bad Erne.
réponse à . <inconnu> le 08/11/2012 à 07h25 : @ Joseta : Hier tu écrivais : Notre cher God est un am...
Non, ce n’était pas prémonitoire. Merci d’apporter ces données complémentaires.
la ’baderne’ désignait une tresse
- Ah bon?
Marie-José..."baderne".
Baderne-Powell est le fondateur du scoutisme.

Sorry pour SyntaxTerror en #31 !
réponse à . joseta le 08/11/2012 à 08h01 : la ’baderne’ désignait une tresse - Ah bon? Marie-José...
La seule chanteuse prénommée Marie-José ayant eu des tresses que je connais fut Marie-José Neuville... Serait-ce de la collégienne de la chanson que tu veuilles parler? Comme dirait Johnny: "Souvenirs, souvenirs"
Tiens, et à propos de souvenirs, de marine et de la même époque... la Marie-Josèph de Stéphane Goldman, cela te dit-il encore quelque chose?
C’était de la chanson, ça, monsieur, pas comme tous ces yé-yés qui font plus que du bruit. Encore heureux que je peux éteindre mon Sonotone!
La bande à Baaderne était le surnom de l’organisation révolutionnaire d’extrême-gauche ouest-allemande Fraction Armée Rouge (RAF).
Une vieille baderne qui se prend pour une lumière, c’est un lampe-baderne.
réponse à . file_au_logis le 08/11/2012 à 08h46 : La seule chanteuse prénommée Marie-José ayant eu des tresse...
Ça me semblait pourtant évident...
Tresse----> Natte-----> Marie-José Nat.
Tu trouves que c’est tiré par les...cheveux?
réponse à . BOUBA le 08/11/2012 à 06h05 : Bé non, t’as raison pas de baderne dans le vocabulaire pourtant ric...
définition de God :
Un homme usé, gâteux
Un militaire âgé et borné
Dans cette video d’anthologie, G. (l’autre) a complété la définition de G. (le nôtre) : derrière Un militaire âgé et borné, il y a Un homme, usé, gâteux ! ça fait beaucoup pour une seule baderne!
C’ est tout de même un peu contradictoire... Les vieilles badernes, ne pouvant servir à leur usage premier, étaient réutilisées, notamment pour assurer certaines protections. Donc elles n’ étaient pas bonnes à rien. Elles étaient recyclées. La période du "tout-jetable" n’ était pas encore arrivée avec les débuts de notre société de consommation, sur laquelle on revient un peu. En tout cas, le 11 novembre approchant, je dirais que le général Nivelle, qui envoya à la mort tant de pauvres diables pour quelques mètres carrés à regagner, n’ était pas une vieille baderne puisqu’ il ne chercha pas à protéger ses troupes, bien au contraire. C’ était un imbécile !
réponse à . mitzi50 le 08/11/2012 à 09h40 : C’ est tout de même un peu contradictoire... Les vieilles badernes, ...
Les vieilles badernes ... étaient réutilisées
Chez nous, c’est la définition du "drap d’Elbeuf" : avec du vieux, on fait du neuf.
réponse à . file_au_logis le 08/11/2012 à 08h46 : La seule chanteuse prénommée Marie-José ayant eu des tresse...
Evidemment, on a tous pensé à Marie-José Nat qui n’a sans doute pas eu la carrière qu’elle méritait. Par contre, je suis étonné de lire qu’il reste des "fans" de Marie-Josée Neuville qui n’a pas eu la carrière ... voir plus haut.
DEVINETTE et réponse
- À quelle île nous fait penser un vieux militaire borné, de 2’10m de hauteur, assis dans sa baignoire, calme et peinard?

- Borné haut, dans l’eau seyant, pacifique.
Pfffff...
réponse à . file_au_logis le 08/11/2012 à 07h36 : Cela ne fut que la conclusion d’une suite d’événements...
Tout à fait Gaullien ce trait d’esprit.........
Alex, cette vieille baderne de marin, qui, gâteux, était devenu pyromane, s’était vu offrir une boîte d’allumettes par une vigie malintentionnée, dans l’espoir qu’Alex, cendres du mât, fisse. 
- Le fleuve préféré du gâteux? Et ben, c’est Nil.
réponse à . SyntaxTerror le 08/11/2012 à 10h51 : Les vieilles badernes ... étaient réutiliséesChez nous, c&r...
Bravo, Syntax Terror... Vous n’ écrivez pas "Elboeuf", comme je l’ ai lu tant de fois ! Et j’ ai appris ainsi une définition... que je n’ avais jamais entendue ni lue !
réponse à . file_au_logis le 08/11/2012 à 08h46 : La seule chanteuse prénommée Marie-José ayant eu des tresse...
La "Marie-Josèphe" est une chanson qui a en partie été inspirée par... un ami de mes parents. S’ étant découvert une vocation de marin, il a acheté un joli voilier (l’ argent ne manquant pas). Et, si ses débuts ont en effet fait rigoler tout le port de Noirmoutier, il est devenu plus raisonnable par la suite... et a appris ! Mais ce que je trouve assez invraisemblable est qu’ un "permis bateaux" ait été institué pour les bateaux motorisés et pas pour les voiliers. On ne s’ improvise pas skipper !
Nom d’une baderne !
C’est quoi ce vieux con, vieux militaire, vieil imbécile ! Tu parles d’un mec usé, gâteux, ennuyeux !
Ah çà soulage ! 
réponse à . mitzi50 le 08/11/2012 à 14h39 : La "Marie-Josèphe" est une chanson qui a en partie été insp...
A-t-il connu les frères Podalydès ?
Ca me fait penser à Liberté-Oléron, un film où un quadra rêve de rallier l’île d’Aix en bateau (si vous prenez le bac qui avance à 10-12 noeuds, comptez un bon quart d’heure, ça vous donnera une idée de l’exploit).
réponse à . mitzi50 le 08/11/2012 à 14h39 : La "Marie-Josèphe" est une chanson qui a en partie été insp...
On ne s’ improvise pas skipper !
A qui le dis-tu ! Ni marin marchand, d’ailleurs. A mon époque (fin années septante), 3 ans d’études pour devenir aspirant-officier; ensuite, les galons gagnés en fonction du nombre de jours passés en mer comme chef de quart; puis une quatrième année d’études, avec un brevet de capitaine au long cours à la clef. En moyenne: 15 ans après le début des études, tu pouvais théoriquement obtenir ton premier commandement. Aujourd’hui: quatre ans d’études pour obtenir un "master in nautical sciences", et vogue la galère... Et plus personne ne sait se servir d’un sextant !
Mais, bon: je suis peut-être une vieille baderne, non ? 
réponse à . SyntaxTerror le 08/11/2012 à 15h22 : A-t-il connu les frères Podalydès ? Ca me fait penser à...
L’île d’Aix: à trois milles de quoi, au juste ?
réponse à . mitzi50 le 08/11/2012 à 14h32 : Bravo, Syntax Terror... Vous n’ écrivez pas "Elboeuf", comme je l&r...
Quand j’étais un enfant, la qualité du drap d’Elbeuf était encore connue.
Comme je l’ai déjà dit, les Picards aiment bien s’en prendre aux Normands, vu qu’ils sont voisins. A cette époque, les draps de lit en coton ou en métis (coton et lin) pesaient le poids d’un âne mort mais te faisaient toute une vie. Au bout ... d’un certain temps, la partie médiane maigrissait et ma brave mère-grand coupait les draps en long pour recoudre les bords qui devenaient le milieu. C’était ça le drap d’Elbeuf.
réponse à . Rikske le 08/11/2012 à 15h42 : On ne s’ improvise pas skipper !A qui le dis-tu ! Ni marin march...
Peut-être pas ...
A l’heure du positionnement par satellites, les techniques précédentes ne sont sans doute plus indispensables. Reste à prier pour que le système ne tombe pas par terre.
réponse à . Rikske le 08/11/2012 à 15h57 : L’île d’Aix: à trois milles de quoi, au juste ?...
Il doit y avoir 7 kilomètres, "à vol d’oiseau" de la Pointe de la Fumée de Fouras à l’île.
Mais les oiseaux comptent-ils en nautiques ou en "métrication" ?
Question: si c’est un ecclésiastique, c’est une baderne austère ?
réponse à . <inconnu> le 08/11/2012 à 18h27 : Question: si c’est un ecclésiastique, c’est une baderne aust&...
Question "percutante", cher bodhran, que, me semble-t-il, je lis pour la première fois. Merci !
réponse à . Rikske le 08/11/2012 à 15h42 : On ne s’ improvise pas skipper !A qui le dis-tu ! Ni marin march...
Et plus personne ne sait se servir d’un sextant !
Ah ! c’est bien vrai, ça !
Jadis, armés du sextant et de la table de Friocourt, il nous fallait une bonne demi-heure pour faire un point. Maintenant, avec le Guidage Par Satellite, plus besoin de sextant, plus besoin de calculs, et un positionnement inégalé.

Mais, bon: je suis peut-être une vieille baderne, non ?
alors je dois être une ultra-vieille baderne !
J’ai fait l’Hydro (Ecole Nationale de la Marine Marchande) à la fin des années 50.
En ce temps-là, après un concours d’entrée (plus de 1000 candidats, seulement 50 places) un ou deux ans ans après le bac (et le bac "Math-Elem", c’était d’un autre niveau que le bout de papier actuellement donné à tout le monde),
en première année, on était "Élève au Long Cours" et, en fin de seconde année, on obtenait le brevet de lieutenant au long cours. Ensuite, après un minimum de deux années de navigation, entrecoupées de plus de deux ans de service militaire, on pouvait retourner à l’Hydro pour obtenir, deux ans plus tard, le brevet de capitaine au long cours... ce qui ne donnait pas pour autant le commandement d’un navire... il fallait attendre une disponibilité, un départ à la retraite (probabilité faible)... et être bien noté par les différents pachas sous les ordres desquels nous avions servi... ou épouser la fille de l’armateur (probabilité quasi-nulle).
Si bien que nombreux sont les capitaines au long cours qui, dès leur brevet en poche, ont intégré le corps des Officiers des Équipages (réservé aux officiers qui ne sont pas passés par l’École Navale) de la Royale.
réponse à . Rikske le 08/11/2012 à 15h42 : On ne s’ improvise pas skipper !A qui le dis-tu ! Ni marin march...
Aujourd’hui: quatre ans d’études pour obtenir un "master in nautical sciences", et vogue la galère...

Tu veux parler du Costa Concordia ?
réponse à . SyntaxTerror le 08/11/2012 à 10h56 : Evidemment, on a tous pensé à Marie-José Nat qui n’a ...
"fans" de Marie-Josée Neuville
Au moins un: moi! ... A cause de ses nattes...
réponse à . file_au_logis le 08/11/2012 à 19h21 : "fans" de Marie-Josée NeuvilleAu moins un: moi! ... A cause de ses nattes...
J’aime bien la natte-à-chat de cette page
À ses débuts, les réalisateurs discutaient sur les possibilités de cette actrice; on appela ça: débat Dern.
réponse à . <inconnu> le 08/11/2012 à 18h27 : Question: si c’est un ecclésiastique, c’est une baderne aust&...
Encore, encore !
(Accessoirement : bienvenue !) 
Pour ceux et celles qui ne sauraient que faire de leur longue soirée, voici une baderne qui au fil du temps deviendra vieille. Voir à cette page.
On le sait peu mais Amin Dada appréciait ces ouvrages de cordages : il allait souvent au marché de Badernes, Idi ...
réponse à . SyntaxTerror le 08/11/2012 à 16h16 : Quand j’étais un enfant, la qualité du drap d’Elbeuf &...
Bien pigé... Mais - le croiras-tu ? Il me restait encore des draps de métis. Qui pesaient le poids de deux ânes morts. Ma fille, le week-end dernier, m’ a délestée d’ une paire de ceux-ci, magnifiques, brodés etc... Il me reste donc maintenant une paire dans l’ armoire. Qui pèsent donc le poids d’ un âne (mort ou vif, je ne sais...). Mais ils ne sont pas usés !

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Une vieille baderne » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?