Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

A fleur de peau

À la surface de la peau.
Au figuré, qui réagit à la plus petite sollicitation.

Origine

Si vous regardez de près les verbes 'affleurer' et 'effleurer', dont le sens ne vous échappe bien évidemment pas, vous retrouvez dedans cette 'fleur' qui n'a strictement rien à voir avec la rose, le lys ou la marguerite.
Le mot 'fleur', qui date du XIIe siècle, vient du latin 'florem', accusatif de mots qui désignaient la fleur (celle des champs ou des pots) mais aussi "la partie la plus fine de quelque chose", signification de laquelle a découlé les différents sens "partie la meilleure", "partie supérieure" et, enfin, "surface".
C'est de ce dernier que naît, au milieu du XIVe siècle, la locution "à fleur de" pour dire "à la surface de".
Pour connaître la raison du sens figuré de "réaction à la plus petite sollicitation", beaucoup plus employé aujourd'hui, il suffit, par exemple, de penser aux relations entre deux amants, et cela sans même descendre bien bas dans leur anatomie : pensez simplement à la chair de poule que peut provoquer l'effleurement d'une main sur la peau. Nous avons là un contact léger, à fleur de peau (au premier sens) qui provoque une réaction épidermique immédiate.
C'est ainsi qu'une personne qui a une sensibilité à fleur de peau peut très vite (et en général de manière trop brutale ou déplacée) réagir à ce qu'elle prend parfois à tort pour une agression verbale.

Exemple

« Il était tout en vif-argent. Il était pur. Et sensible comme un thermomètre. La sensibilité à fleur de peau. Et par là, il était moderne. »
Blaise Cendrars - Bourlinguer

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « A fleur de peau » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Allemagne Allemand Meine Nerven liegen blank Mes nerfs sont "à nu"
Angleterre Anglais On a hair trigger A la gachette fine (au figuré)
Argentine Espagnol A flor de piel À fleur de la peau
Colombie Espagnol A flor de piel À fleur de peau
Espagne Espagnol A flor de pell À fleur de peau
Espagne Espagnol A flor de piel À fleur de peau
Italie Italien A fior di pelle À fleur de peau
Italie Italien Càca 'n pìzzu (Avoir) le caca sur le point de sortir
Pays-Bas Néerlandais Kruidje-roer-me-niet Petite herbe ne me bouge pas
Pays-Bas Néerlandais Lange tenen hebben Avoir des doigts longues
Brésil Portugais A flor da pele À fleur de la peau
Brésil Portugais Ter os nervos à flor da pele Avoir les nerfs à fleur de peau
Roumanie Roumain Ca pielea de gaina Comme la peau de la poule
Ajouter une traduction

Voir aussi


Commentaires sur l'expression « A fleur de peau » Commentaires

  • #1
    • Elpepe
    • 19/06/2008 à 00:12
    Contrepets :
    - A pot de fleurs.
    - A peur de flots.
    L’expression ne vient donc pas de la Marine.
  • #2
    • cotentine
    • 19/06/2008 à 00:16
    Très nombreuses sont les expressions qui font état des dysfonctionnements du système nerveux …hé oui, on a les nerfs à fleur de peau ou en boule, ou encore en pelote et là, on est sur les nerfs, … à bout de nerfs, … on est un paquet de nerfs … et tout nous tape sur les nerfs … (sont tellement sensibles !! lol )… sauf pour ceux qui ont des nerfs d’acier ! 😄
    Il ne faut pas vendre la peau … avant de l’avoir tué !!! 😏
    La "fleur de peau, c’est comme la "fleur de sel" (de Guérande) ... c’est le meilleur ! 😉
  • #3
    • AnimalDan
    • 19/06/2008 à 03:55
    • En réponse à cotentine #2 le 19/06/2008 à 00:16 :
    • « Très nombreuses sont les expressions qui font état des dysfonctionnements du système nerveux …hé oui, on a les nerfs à fleur de peau ou en b... »
    Et sensible comme un thermomètre

    Me demande s’il y aurait pas eu plus romantique comme exemple. C’est plutôt à coeur de pot, là, non ..? Non, il n’a pas précisé le type de l’instrument, mais ça affleure.
  • #4
    • momolala
    • 19/06/2008 à 07:09
    En v’là du bleu, en v’là ... Quand mon bel ami m’effleure et plus car affinités, on tresse ensemble une guirlande fleurie qui nous mène au ciel...
    Pour les mauvais esprits qui erreraient en silence sur ce merrrveilleux site, non l’amour ne fait pas bourgeonner en dermatoses fleuries ou purulentes ! Et ce n’est pas non plus une allégorie tirée de "Jacques et le haricot magique". Je me demande pourquoi je précise d’ailleurs : il n’y a ici que des esthètes de la carte du Tendre. Belle journée très bleue et très chaude à tous !
  • #5
    • Elpepe
    • 19/06/2008 à 07:57
    • En réponse à momolala #4 le 19/06/2008 à 07:09 :
    • « En v’là du bleu, en v’là ... Quand mon bel ami m’effleure et plus car affinités, on tresse ensemble une guirlande fleurie qui nous mène au c... »
    Ben moi, quand j’emmène BB au restaurant, j’aime bien lui tendre la carte, en attendant mieux... 😄
  • #6
    • Muscat
    • 19/06/2008 à 07:58
    • En réponse à momolala #4 le 19/06/2008 à 07:09 :
    • « En v’là du bleu, en v’là ... Quand mon bel ami m’effleure et plus car affinités, on tresse ensemble une guirlande fleurie qui nous mène au c... »
    Pour la beauté de la journée,ce sera à moitié vrai ;pour la chaleur aussi.A midi la pluie sera de retour!mais quand tout va côté coeur,nous n’aurons pas les nerfs à fleur de peau!Et ça c’est important!
  • #7
    • chirstian
    • 19/06/2008 à 07:59
    appeau de fleur... pour attraper les papillons ?
    Cette jolie réflexion, hors sujet, de je ne sais plus qui : "si un homme offre des fleurs à une femme, sans raison, c’est qu’il y a une raison "...
  • #8
    • Muscat
    • 19/06/2008 à 08:00
    • En réponse à Elpepe #5 le 19/06/2008 à 07:57 :
    • « Ben moi, quand j’emmène BB au restaurant, j’aime bien lui tendre la carte, en attendant mieux... 😄 »
    Les 2 ?
  • #9
    • Elpepe
    • 19/06/2008 à 08:23
    - A peur de fléau.
    - Au préau d’elfe.
    - Fapeur de l’eau (ThanBach dixit).
    - Leur Eude à paf.
    - Paule fraudée.
    - A eu le paf rude.
    Anna Gramme
  • #10
    • Elpepe
    • 19/06/2008 à 08:25*
    • En réponse à Muscat #8 le 19/06/2008 à 08:00 :
    • « Les 2 ? »
    Oh ! Comme tu y vas... C’est Chirac qui disait "ça m’en touche une sans faire bouger l’autre" 😄
  • #11
    • Elpepe
    • 19/06/2008 à 08:32*
    • En réponse à chirstian #7 le 19/06/2008 à 07:59 :
    • « appeau de fleur... pour attraper les papillons ?
      Cette jolie réflexion, hors sujet, de je ne sais plus qui : "si un homme offre des fleurs à... »
    Il aurait pas une idée en tête de mât, le marin ?
    Ah ben tiens, j’ai retrouvé ton auteur : c’est Molly Mac Gee.
  • #12
    • OSCARELLI
    • 19/06/2008 à 08:34
    • En réponse à Elpepe #5 le 19/06/2008 à 07:57 :
    • « Ben moi, quand j’emmène BB au restaurant, j’aime bien lui tendre la carte, en attendant mieux... 😄 »
    C’est pas parce que tu lui tends la carte que tu joues à l’écarté, n’est-il pas?
  • #13
    • Elpepe
    • 19/06/2008 à 08:43
    • En réponse à OSCARELLI #12 le 19/06/2008 à 08:34 :
    • « C’est pas parce que tu lui tends la carte que tu joues à l’écarté, n’est-il pas? »
    Non, pas moi.
  • #14
    • <inconnu>
    • 19/06/2008 à 08:47
    " pensez simplement à la chair de poule que peut provoquer l’effleurement d’une main sur la peau" = réaction ansérine ou horripilation?
  • #15
    • teo118
    • 19/06/2008 à 08:58
    De la probablement aussi l’expression : la fine fleur de = le eilleur, la crème de la crème
  • #16
    • chirstian
    • 19/06/2008 à 09:20
    • En réponse à <inconnu> #14 le 19/06/2008 à 08:47 :
    • « " pensez simplement à la chair de poule que peut provoquer l’effleurement d’une main sur la peau" = réaction ansérine ou horripilation?... »
    quand la petite sirène a froid elle a la chair de poule en haut, et la chair de poisson en bas : bref, elle caille en haut et écaille en bas. Il ne pas confondre la larme de sirène et la sirène d’alarme.
    Andersen.
    #11 : merci pour Molly Mac Gee. Le nom ne me rappelle rien, mais je vais essayer de le mémoriser quelques heures avant de le ré-oublier. J’ai la mémoire qui molly : c’est pas macgeeque !
  • #17
    • Elpepe
    • 19/06/2008 à 09:23
    • En réponse à teo118 #15 le 19/06/2008 à 08:58 :
    • « De la probablement aussi l’expression : la fine fleur de = le eilleur, la crème de la crème »
    Bonjour, Teo118. Tiens, relis le laïus de God : comme d’hab, y’a rien à jeter ! 😄
    RÉCLAME
    God, [slurp]la fine fleur qui ne manque pas de sel[/slurp]
  • #18
    • Elpepe
    • 19/06/2008 à 09:38
    • En réponse à chirstian #16 le 19/06/2008 à 09:20 :
    • « quand la petite sirène a froid elle a la chair de poule en haut, et la chair de poisson en bas : bref, elle caille en haut et écaille en bas... »
    Eh bien, ta dernière phrase est un excellent moyen mnémotechnique, n’est-il pas ?
  • #19
    • chirstian
    • 19/06/2008 à 09:43
    • En réponse à Elpepe #9 le 19/06/2008 à 08:23 :
    • « - A peur de fléau.
      - Au préau d’elfe.
      - Fapeur de l’eau (ThanBach dixit).
      - Leur Eude à paf.
      - Paule fraudée.
      - A eu le paf rude.
      Anna Gramm... »
    pour ne pas avoir le froid
    à fleur de peau
    elle décida qu’il lui suffisait de
    pédaler au feu.
    Mais malgré cela, à mes yeux,
    l’élue paru fade ,
    et je la laissais tomber, pensant :
    le fardeau pue !
  • #20
    • Elpepe
    • 19/06/2008 à 09:57
    • En réponse à chirstian #19 le 19/06/2008 à 09:43 :
    • « pour ne pas avoir le froid
      à fleur de peau
      elle décida qu’il lui suffisait de
      pédaler au feu.
      Mais malgré cela, à mes yeux,
      l’élue paru fade... »
    La purée de fau !