Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Avoir de beaux restes

Garder des restes de beauté.

Origine

Sachant qu'à l'origine, au XVIIe siècle, cette expression s'appliquait surtout aux personnes de sexe féminin, peut-on décemment dire d'une femme qu'elle a de beaux restes lorsqu'on sait que les 'restes', ce sont aussi les résidus d'une dépouille, souvent dans un état de putréfaction plus qu'avancé ?
Eh bien oui, on le peut ! Car, depuis cette époque, les 'restes', ce sont également ce qu'il reste de sa beauté chez une femme mûre. Lorsqu'elle a de beaux restes, c'est que la femme en question, qui a été belle dans son jeune temps, est encore capable de séduire un de ces hommes qui échangeraient pourtant bien volontiers leur femme de 50 ans contre deux de 25, les présomptueux.
Cela dit, ce genre de qualificatif s'emploie en général entre hommes un tantinet machistes. Il est en effet peu probable qu'une femme qui s'entendrait dire cela sous cette forme le prenne pour un compliment.

Compléments

Cette expression peut aussi s'utiliser ironiquement pour désigner un défaut persistant. Ainsi, au XVIIIe siècle, on trouvait déjà le dialogue suivant :
« - Cela passera : moi, j' étais tout de même (parleuse impitoyable) dans ma jeunesse.
- Mais vous en avez encore de beaux restes. »

Exemple

« (…) il est fort extraordinaire qu'une femme dont la fille est en âge d'être mariée ait encore d'assez beaux restes pour s'en vanter si hautement (…) »
Pierre Corneille - L'examen d'Andromède

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Avoir de beaux restes » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Maroc Arabe إذا مشى الزين تيبقاو حروفو Si la beauté s'en va ; il en reste ses traces
Pays de Galles Gallois Pwyntus Pointé(e)
Allemagne Allemand Noch ganz gut beieinander sein Être encore très bien (en forme)
Allemagne Allemand Von Hinten Lyceum, von Vorne Museum (Vue) arrière de Lycée, (vue) devant de Musée
Angleterre Anglais To be well preserved Être bien conservé
Argentine Espagnol Conservar sus encantos Posseder toujour ses attraits
Espagne Espagnol Quien tuvo, retuvo Qui eut, retint
Pays-Bas Néerlandais Goed geconserveerd zijn Être bien conservé
Brésil Portugais Uma imponente ruína [Machado de Assis] Une ruine imposante
Roumanie Roumain A se tine bine Se tenir bien
Turquie Turc Minare yıkılmış mihrap yerinde Le minaret a été detruit le mihrap (l'autel) est a sa place
Chine Chinois 风韵犹存 fēngyùnyóucún Avoir gardé un souffle de charme
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « Avoir de beaux restes » Commentaires

  • #1
    • cotentine
    • 21/12/2006 à 00:43
    il est plus facile de s’entendre dire : "tu as de beaux restes" que de se faire traiter de "vieille peau" dont on a du mal à imaginer qu’elle fut jeune et BELLE !
  • #2
    • <inconnu>
    • 21/12/2006 à 01:11
    Folle de chaussures que je suis et pour faire la transition avec le sujet d’hier, je pense que j’ai plus de belles bottes que de beaux restes (quoique, en fouillant bien au fond de mon congélo, vous trouverez bien quelques bon restes à miamer, sans m’vanter).
    En vérité, j’ai toujours trouvé cette expression épouvantable. Enfant, je pensais que ça qualifiait un beau cadavre. Quand j’ai compris ce que ça voulait dire, je n’ai pas trouvé ça plus réjouissant: une belle personne a de beaux restes (et encore, ça n’est pas toujours le cas), mais une personne moche à la base, qu’est-ce qu’il lui reste ? ben des moches restes....
    ce qui n’est pas le cas au sein d’expressio où tout le monde il est beau !
    ( les photos le prouvent 😉 )
  • #3
    • <inconnu>
    • 21/12/2006 à 07:22*
    Y a il des beaux restes dans ce monde ?
    Oui certainement !
    Ivre, en extase et/ou en manque
    Tout devient beau, même les restes.
    Des beaux restes sont toujours meilleurs que les fruits verts.
  • #4
    • momolala
    • 21/12/2006 à 08:00
    On a de beaux restes quand on a fait fructifier son petit capital et qu’on l’a consommé avec modération ! C’est la différence entre la poularde bressoise becquettée à deux à la chandelle et la pintade calabraise boulottée en libre service (chèques restaurant non acceptés) dans tous les ports du monde et au Bois de Boulogne !
    @Petula-de-nuit : On n’est beau que dans les yeux des autres. D’ailleurs on ne dit pas de jolis restes, ni de bons restes... Question de subjectivité et d’affect : c’est pourquoi tout le monde, même flouté, est beau sur expressio 😉
  • #5
    • HoubaHOBBES
    • 21/12/2006 à 08:51
    Jean Gabin - sans dentier : "T’as d’beaux vieux, tu sais !" ...
    Hi-hi-Hobbes
  • #6
    • OSCARELLI
    • 21/12/2006 à 09:01
    A toutes ettous, bouzou!
    Oui, sur expressio, tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil!
    Ensuite, je dis toujours qu’étre joli(e), c’est le résultat d’un maquillage, d’un traitement, d’un... (non, je n’ai pas dit d’un maquignonage!), d’un ravalement de facade dans certains cas, ... mais ce n’est pas un état naturel. C’est donc passager (de la pluie?).
    Etre beau(belle), c’est inné, c’est donc par définition perpétuel. Il ne peut être donc question de "restes", cela faisant référence au passé - qui n’est plus! et donc niant l’éternité de la chose:
    une personne peut être jolie à un certain moment de la journée, mais "taper moins dans l’oeil" à d’autres moments, quand elle n’est pas/plus apprêtée. Une autre personne sera belle du matin au soir et du soir au mâtin (quel journal!)
    Imaginez-vous Jean Gabin vous dire: "T’as d’beaux restes, tu sais!" Horrible!
    Ecoutez-le dire à Michèle Morgan: "T’as d’beaux yeux, tu sais!" un powème! Avec en plus que MM est une belle femme!
    Ce que Momo dit, "On n’est beau que dans les yeux des autres", c’est vrai! Tout est relatif. Même s’il existe les "canons de la beauté" ou "de la perfection", encore faut-il savoir les apprécier. Moi, les seuls canons que j’aime, ce sont ceux de vin rouge! Quand le vin est à mon goût...
  • #7
    • OSCARELLI
    • 21/12/2006 à 09:01
    • En réponse à HoubaHOBBES #5 le 21/12/2006 à 08:51 :
    • « Jean Gabin - sans dentier : "T’as d’beaux vieux, tu sais !" ...
      Hi-hi-Hobbes »
    f’est malin, hein!
  • #8
    • OliverrTwist
    • 21/12/2006 à 09:05
    Sur le même thème, voici comment Sherlock Holmes décrivait en 1911 Lady Frances Carfax: "une belle femme, dans la fraîcheur de l’âge mûr, et cependant, suprême épave de ce qui fût, il y a seulement vingt ans, une jolie flotte" (La disparation de Lady Frances Carfax)
  • #9
    • momolala
    • 21/12/2006 à 09:28
    • En réponse à OliverrTwist #8 le 21/12/2006 à 09:05 :
    • « Sur le même thème, voici comment Sherlock Holmes décrivait en 1911 Lady Frances Carfax: "une belle femme, dans la fraîcheur de l’âge mûr, et... »
    Sherlock n’appréciait, dit-on, aucune femme, ce qui était son droit, mais n’en fait pas une référence en matière de canons de beauté féminine. Il aimait bien je crois le kif et les canons que révère Filo ! De plus, la malheureuse s’appelait France(s) ce qui était d’avance rédhibitoire pour Sherlock. Watson aurait été meilleure référence !
  • #10
    • God
    • 21/12/2006 à 09:44*
    • En réponse à <inconnu> #2 le 21/12/2006 à 01:11 :
    • « Folle de chaussures que je suis et pour faire la transition avec le sujet d’hier, je pense que j’ai plus de belles bottes que de beaux reste... »
    C’est Gainsbourg, bien placé pour le savoir, qui disait que la laideur a ceci de supérieur à la beauté, c’est qu’elle ne disparaît pas avec le temps, elle.
  • #11
    • <inconnu>
    • 21/12/2006 à 09:56
    Dans certains contextes, "reliefs" est synonyme de "restes", n’est ce pas ?
    Alors, messieurs, utilisez de préférence le premier ! "T’as d’beaux reliefs" peut être mieux interprété que "t’as d’beaux restes" !
  • #12
    • cotentine
    • 21/12/2006 à 10:27
    Une de mes amies à qui sa petite fille de 6 ans avait dit, non pas , "tu as de beaux restes" mais : « Papy, il n’a plus de cheveux, et toi t’as plein de rides, vous z’êtes pas beaux, moi je serai jamais moche comme toi ! » (charmante enfant !) …. lui avait rétorqué : « tu n’as qu’une seule solution, ma petite fille, ce sera de mourir jeune et belle ! »
    Mais on ne peut pas choisir ! même la plus belle rose, superbe en bouton, éclatante en s’épanouissant, garde encore bien du charme en se fanant … 😉
  • #13
    • eureka
    • 21/12/2006 à 10:32
    • En réponse à OSCARELLI #6 le 21/12/2006 à 09:01 :
    • « A toutes ettous, bouzou!
      Oui, sur expressio, tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil!
      Ensuite, je dis toujours qu’étre joli(e... »
    y a des vieux canons et des canons vieux qu’ont de beaux restes
    et chacun tire le canon qu’il veut
  • #14
    • momolala
    • 21/12/2006 à 10:41
    Je me demande si cette expression n’est pas tronquée : "Tu as de beaux restes à venir" me conviendrait mieux. "T’as d’beaux reliefs", compliment de montagnard, me va bien aussi, surtout si le montagnard s’apprête à l’escalade !
    Gainsbourg parlait bien de la laideur, mais je ne l’ai jamais trouvé laid. De Villiers, oui. Le Pen aussi. Cela tient moins à la régularité des traits qu’à leur façon de révéler ce qu’ils recouvrent. Avoir de grandes oreilles ne relève pas de la responsabilité de celui qui est condamné à les porter, non ? ça n’empêche pas non plus de le regarder dans les yeux ou d’apprécier son sourire. Porter le masque de la haine est LAID. 😏
  • #15
    • chirstian
    • 21/12/2006 à 11:12
    peut-on décemment dire d’une femme qu’elle a de beaux restes lorsqu’on sait que les ’restes’, ce sont aussi les résidus d’une dépouille, souvent dans un état de putréfaction plus qu’avancé ? Eh bien oui, on le peut ! Car, depuis cette époque, les ’restes’, ce sont également ce qu’il reste de sa beauté chez une femme mûre.
    je vais me montrer critique quant à cette présentation . Non ? Moi critique ? Eh bien oui , à titre tout à fait exceptionnel !
    Les "restes" désignent aujourd’hui, mais ont toujours désigné "ce qui reste de ". Il ne me semble donc pas exact de dire qu’à partir d’une certaine époque on a pu l’appliquer à la beauté : le terme a toujours pu s’appliquer à son contexte spécifique : les restes d’un corps humain, les restes d’une fortune, les restes de la beauté , les restes de la forme physique que j’avais étant jeune, les restes de l’intelligence , du génie, les restes d’une civilisation...
    S’il est vrai que l’expression s’applique plus souvent à la femme, n’est ce pas seulement parce que la femme est le sujet sur lequel il est le plus doux de s’étendre ?
  • #16
    • chirstian
    • 21/12/2006 à 12:03
    oh rage, oh désespoir ,oh vieillesse ennemie
    n’ai je donc tant vécu auprès de toi, ma mie
    que pour finir demain , ridé et enlaidi ,
    avec le sentiment que cette fois, tout est dit...
    Mon sourire de jeunesse, brillant de toutes mes dents
    au fil des années a perdu son éclat
    et mon dentiste doit me mettre des implants
    avec une facture qui se pose un peu là !
    Je n’ai pas trop grossi même si je mange mal
    étant souvent tenté par une ou deux gaufrettes :
    c’est dur quand on voudrait donner l’image du mâle
    conquérant de craquer pour quelques cacahuètes...
    Le pire ce sont les reins qui sont bien trop présents
    les lendemains de fête ou d’exercice violent :
    se lever devient dur, changer de position
    devient une aventure : je me sent un vieux con !
    Et puis ,sur Expressio il m’arrive souvent
    de me dire d’un mot : je ne connais que lui !
    Mais son sens que j’ai sur le bout de mes dents
    qu’il est dur de voir qu’aujourd’hui il me fuit !
    Et pourtant , final’ment, je me sens de beaux restes :
    je suis encore capable de donner du plaisir,
    de réciter par coeur Clytemnestre et Oreste,
    et d’allonger la liste de mes mille désirs.
    Hier en discutant avec quelques amis,
    en parlant d’avenir, je n’ai pas hésité
    et je leur ai décrit ce que j’ai bien envie
    de faire dans quelques temps : dès que je serai grand...
    Finalement, les restes de notre capital
    de toutes nos qualités physiques ou mentales
    ne sont-elles pas toujours, même en se réduisant
    trésor inestimable comparé au néant ?
  • #17
    • <inconnu>
    • 21/12/2006 à 12:10
    J’ai de beaux restes.....de choucroute pour ce midi !
    ça tente quelqu’un ? ( Mais va falloir faire vite !)
  • #18
    • OSCARELLI
    • 21/12/2006 à 13:00
    • En réponse à God #10 le 21/12/2006 à 09:44* :
    • « C’est Gainsbourg, bien placé pour le savoir, qui disait que la laideur a ceci de supérieur à la beauté, c’est qu’elle ne disparaît pas avec... »
    C’est vrai qu’il savait de quoi il parlait, lui...
    Et cependant, il se trompait: la beauté (pas la joliesse) - comme la laideur - sont toutes deux éternelles (qui n’est pas le féminin d’étourneaux, non, madame!)
  • #19
    • OSCARELLI
    • 21/12/2006 à 13:02
    • En réponse à momolala #14 le 21/12/2006 à 10:41 :
    • « Je me demande si cette expression n’est pas tronquée : "Tu as de beaux restes à venir" me conviendrait mieux. "T’as d’beaux reliefs", compli... »
    A propos de grandes oreilles: tu serais prête à dire ca devant Charles (le mari de Ca - Momie) en le regardant dans les yeux? Il est vrait que pour centrer le regard sur les yeux, les grandes oreilles, ca peut aider, pas vrai Lapin? LAAAAAAAAAAAAPIN, je te côze!!!
  • #20
    • OSCARELLI
    • 21/12/2006 à 13:06
    • En réponse à <inconnu> #17 le 21/12/2006 à 12:10 :
    • « J’ai de beaux restes.....de choucroute pour ce midi !
      ça tente quelqu’un ? ( Mais va falloir faire vite !) »
    tu veux dire par là que ce sera du réchauffé?
    Pour la choucroute, comme pour la poule en pot, les carbonnades flamandes, la goulasch, le pot-au-feu, etc...,
    C’EST LE MEILLEUR!