Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Brut de décoffrage / de fonderie

Tel quel, en l'état.
À l'état de projet, de brouillon.

Origine

L'adjectif 'brut' signifie ici grossier ou rudimentaire.
Lorsqu'une coulée de métal a refroidi dans son moule et qu'on ôte le moule, la pièce obtenue est en général grossière et a le plus souvent besoin au minimum d'un polissage, mais plutôt d'un usinage pour devenir un objet exploitable.
Lorsqu'on enlève le coffrage en bois à l'intérieur duquel on a coulé du béton, le mur ou le plancher ainsi obtenu est "brut de décoffrage", c'est-à-dire qu'en général, avant de lui appliquer un enduit ou du plâtre, il lui faut encore quelques travaux de finition.
C'est de ces emplois techniques où les objets initialement produits nécessitent des finitions que, au figuré, nos expressions ont pris le sens indiqué au cours de la deuxième moitié du XXe siècle.

Compléments

Peut aussi se dire d'une personne indélicate, sans tact, sans finesse.

Exemple

« L'énumération des trois temps du fantasme semble le résultat d'une enquête extrêmement attentive. Celle-ci s'attache à repérer historiquement les modifications successives de son contenu et de sa signification. Freud nous livre le résultat de son enquête, brut de décoffrage, en réservant pour la suite son interprétation. »
De Jean-Claude Razavet - De Freud à Lacan
« Les bittes [d'amarrage] ont globalement trois formes différentes [...]. La plupart sont brut de fonderie, certaines sont peintes, dont deux en blanc et une rouge. »
Jean-François Robic - Portrait de l'artiste en naufrageur

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Brut de décoffrage / de fonderie » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Allemagne Allemand Ungehobelt Non raboté
Angleterre Anglais In a raw state Dans un état cru
Angleterre Anglais Like a rough diamond Comme un diamant brut
Canada Anglais As is Tel quel
États-Unis Anglais (A diamond) in the rough (Un diamond) dans l'état cru
États-Unis Anglais A rough draft Un projet cru
Argentine Espagnol Como un diamante en bruto Comme un diamant brut
Espagne Espagnol En estado bruto A l'état brut
Espagne Espagnol Sin pulir Sans polir
Pays-Bas Néerlandais Een ruwe schets Une esquisse élémentaire
Pays-Bas Néerlandais In de huidige staat Dans l'état actuel
Pays-Bas Néerlandais Naakt Nu
Pays-Bas Néerlandais Ongelikte beer Ours mal leché (personnage brut)
Brésil Portugais Um diamante bruto Un diamant brut
Roumanie Roumain In stare bruta A l'état brut
Roumanie Roumain Proiect in fasa Projet en couche
Ajouter une traduction

Déformée

  • Broute de décrochage.

Commentaires sur l'expression « Brut de décoffrage / de fonderie » Commentaires

  • #1
    • cotentine
    • 18/08/2008 à 00:34
    À l’état de projet, de brouillon.

    voilà ce que j’ai été ! un projet pour mes jeunes parents (ou plutôt pour mes parents quand ils étaient jeunes et amoureux) et forcément le "brouillon" ... étant la 1ère à investir les lieux et à rentrer dans le "moule"! ensuite d’autres spécimens ont suivi, tous plus réussis les uns que les autres ... la merveille étant la petite dernière ! 😄 soeurette, si tu me lis ! coucou et bisous !
    en relisant les explications de God, (ORIGINE) ... je comprends mieux ! je n’ai pas dû avoir droit aux travaux de finition ! 😏 mais je proteste, je ne suis pas comme le décrit God dans son complément : "Peut aussi se dire d’une personne indélicate, sans tact, sans finesse." ... je suis même tout le contraire !
  • #2
    • cotentine
    • 18/08/2008 à 00:44
    y’a quelques années, j’ai acheté une Chapka (sans insigne) et ma chienne portait le doux nom de "Chapska" ... rien à voir avec le sujet du jour ???
    hé, je ne peux pas être toujours ’hors sujet’ quand même ! y’a qu’à vérifier ! Ce n’est pas Freud, mais il est très connu, aussi !cette page
  • #3
    • Marcek
    • 18/08/2008 à 01:39
    Bonne journée Cotentine!
    Je me fends d’une petite poésie simplette pour illustrer l’expression du jour...
    Il était brut de décoffrage
    Mais sentait bon le sable chaud
    Je l’avais aimé avec rage
    A l’âge où l’on a le sang chaud
    Mais il voulait me mettre en cage
    La bague au doigt ,ce gros ballot
    J’ai rassemblé mon maquillage
    Mes jupettes, dans un ballot
    Je l’ai laissé dans le cirage
    Déçu et pleurant comme un veau !
    Il s’est bien remis du carnage
    Se mariant presque aussitôt
    Avec la femme de ménage
    De l’auberge "A la tête de veau"
    Il ouvrit alors un garage
    Dans le beau port de Landerneau
    Où jadis, tous deux, sur la plage
    Nous roulions sur le sable chaud
    Hum, bon, j’aurais pu faire mieux, c’est vrai !
  • #4
    • AnimalDan
    • 18/08/2008 à 04:18*
    Saké: alcool un peu brut de fond-de-riz.
  • #5
    • tytoalba
    • 18/08/2008 à 06:55
    Selon Larousse, la fonderie est le lieu où les ciriers fondent la cire. C’est aussi la cuve dans laquelle, ils fondent la cire.
    J’aurais préféré être dans une fonderie de chocolat, comme dans Charlies et la chocolaterie.Version Johnny Depp bien sûr. 😛
    Bonne journée pleine de douceur à tous.
    Et surtout pour Framboise qui se fait rare. Bon anniversaire.
    iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
    iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
    iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
    iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
    iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
  • #6
    • <inconnu>
    • 18/08/2008 à 08:29
    Certains hommes sont bruts de décoffrage.
    D’autres Brut de Fabergé...
  • #7
    • momolala
    • 18/08/2008 à 08:54*
    • En réponse à <inconnu> #6 le 18/08/2008 à 08:29 :
    • « Certains hommes sont bruts de décoffrage.
      D’autres Brut de Fabergé... »
    |Et ça, j’adore ! :😕
  • #8
    • <inconnu>
    • 18/08/2008 à 09:07
    Une brute de décoffrage : Albert Spaggiari...
  • #9
    • momolala
    • 18/08/2008 à 09:42
    • En réponse à <inconnu> #8 le 18/08/2008 à 09:07 :
    • « Une brute de décoffrage : Albert Spaggiari... »
    Juste comme je m’apensais qu’un diamant même brut de décoffrage me siérait bien. Enfin de retour parmi nous Yannou ! Bon anniversaire à Framboise dont j’espère que Framboise-son-mari la gâtera comme elle mérite !
  • #10
    • <inconnu>
    • 18/08/2008 à 09:50
    • En réponse à momolala #9 le 18/08/2008 à 09:42 :
    • « Juste comme je m’apensais qu’un diamant même brut de décoffrage me siérait bien. Enfin de retour parmi nous Yannou ! Bon anniversaire à Fram... »
    Il y a "Amant" dans "Diamant"... une brute de découchage ??? Certainement !
    C’est dit "franc du collier"... 😮
    Bisous Momo.
  • #11
    • Elpepe
    • 18/08/2008 à 09:50
    Bonjour bonjour, les gosses. Mesdames, si vous vous réveilliez à Pékin, auprès d’un athlète brut de décoffrage, vous devriez : le talocher pour qu’il ait la peau lisse aux fesses, ou bien lui polir le Chinois, ça fait plus fini.
    Martin Bouygues
  • #12
    • chirstian
    • 18/08/2008 à 09:56
    j’entends -et j’utilise - de plus en plus "brut de béton" à la place de "brut de décoffrage".
  • #13
    • <inconnu>
    • 18/08/2008 à 09:57
    • En réponse à Elpepe #11 le 18/08/2008 à 09:50 :
    • « Bonjour bonjour, les gosses. Mesdames, si vous vous réveilliez à Pékin, auprès d’un athlète brut de décoffrage, vous devriez : le talocher p... »
    C’est un peu "brut de pomme" comme réaction...
    Ben oui, j’ai étudié la "Cidréologie"...
    (Salut Elpp le navigateur de ces dames...) 😉
  • #14
    • <inconnu>
    • 18/08/2008 à 10:04
    • En réponse à chirstian #12 le 18/08/2008 à 09:56 :
    • « j’entends -et j’utilise - de plus en plus "brut de béton" à la place de "brut de décoffrage". »
    Dans la vie, il faut savoir bétonner son entourage... ou cimenter ses relations.
    Les Sélénites bâtisseurs ignorent le béton ; comme ils ont raison.
    Hein Chirstian ?
  • #15
    • Elpepe
    • 18/08/2008 à 10:10
    • En réponse à <inconnu> #13 le 18/08/2008 à 09:57 :
    • « C’est un peu "brut de pomme" comme réaction...
      Ben oui, j’ai étudié la "Cidréologie"...
      (Salut Elpp le navigateur de ces dames...) 😉... »
    Tu veux dire que ça ne vaut pas un coup... de cidre ?
  • #16
    • chirstian
    • 18/08/2008 à 10:13
    • En réponse à <inconnu> #14 le 18/08/2008 à 10:04 :
    • « Dans la vie, il faut savoir bétonner son entourage... ou cimenter ses relations.
      Les Sélénites bâtisseurs ignorent le béton ; comme ils ont... »
    laisse béton !
    Salut Yannou, ça va ? Les Sélénites s’y connaissent en béton : assez pour faire remarquer à God, que le coffrage en bois qu’on retirait ensuite n’est plus guère utilisé que sur de petits chantiers d’artisans, et de petites surfaces (poutre, escalier...). Pour les murs on utilise des panneaux préfabriqués, et le fin du fin c’est le polystyrène expansé à haute performance qui sert de coffrage, mais reste ensuite pour apporter au mur son isolation. Et pas seulement sur la Lune !
  • #17
    • <inconnu>
    • 18/08/2008 à 10:20
    • En réponse à Marcek #3 le 18/08/2008 à 01:39 :
    • « Bonne journée Cotentine!
      Je me fends d’une petite poésie simplette pour illustrer l’expression du jour...
      Il était brut de décoffrage
      Mais s... »
    Une réponse, tout aussi simplette, à ton mignon petit poème.
    Avec une tête de brute et de coffre large,
    Le corps comme une vache, avec une tête de veau.
    Il faisait penser à une bitte d’amarrage,
    A même de séduire, une juvénile ado.
    Vient la maturité, et dans la force de l’age,
    La compréhension de l’importance du cerveau.
  • #18
    • momolala
    • 18/08/2008 à 10:31
    • En réponse à <inconnu> #17 le 18/08/2008 à 10:20 :
    • « Une réponse, tout aussi simplette, à ton mignon petit poème.
      Avec une tête de brute et de coffre large,
      Le corps comme une vache, avec une t... »
    Moralités :
    Tous les espoirs sont permis
    Quand on prend de la bouteille
    On prend du meilleur aussi
    Comme le jus de la treille...
  • #19
    • subbuteo
    • 18/08/2008 à 10:45
    • En réponse à <inconnu> #13 le 18/08/2008 à 09:57 :
    • « C’est un peu "brut de pomme" comme réaction...
      Ben oui, j’ai étudié la "Cidréologie"...
      (Salut Elpp le navigateur de ces dames...) 😉... »
    Salut Elpp le navigateur de ces dames

    ...où l’on apprend ainsi que l’amiral est aussi... émir à belles... comptant pour des brunes ! 😄
    -Lio, brune de décoiffage-
  • #20
    • <inconnu>
    • 18/08/2008 à 10:53
    • En réponse à chirstian #12 le 18/08/2008 à 09:56 :
    • « j’entends -et j’utilise - de plus en plus "brut de béton" à la place de "brut de décoffrage". »
    j’utilise aussi "démoulé trop chaud" mais c’est plus pour l’aspect physique de certaines personnes, peu gâtées par la nature...