Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Faire la manche

Faire la quête (pour des artistes de rue)
Mendier

Origine

Aucune couturière n'est impliquée de près ou de loin dans la naissance de cette expression.
Et pourtant, il semble que ce soit quand même bien de la manche de vêtement que vienne l'acception du mot 'manche' employé ici, mais après un chemin un peu tortueux.
En effet, au commencement était la 'manche' de vêtement, mot bien français. Or, au Moyen Âge, au cours des tournois, les dames donnaient avant le combat une de leurs manches au chevalier qui se battait pour elles ().
C'est en raison de cette pratique que cette 'manche' française a été reprise en italien au XIIIe siècle dans le mot 'mancia' qui a pris le sens de 'don' ou 'gratification', avant de signifier également 'pourboire ' ou 'aumône' au début du siècle suivant.
Au milieu du XVIe siècle, le mot réintègre le français en en reprenant cette nouvelle acception. L'expression elle-même n'apparaît qu'à la fin du XVIIIe siècle.
Et si elle a d'abord servi pour les artistes de rue qui quêtent une gratification pour la prestation qu'ils viennent d'effectuer (et pas seulement le dimanche à Arromanches au bord de la Manche), elle s'est ensuite étendue à la mendicité.

Exemple

« Le premier soir, je traîne au Quartier Latin, rue Jacob. Je tombe sur des lascars qui chantent en faisant la manche. Il faut dire qu'à cette époque, dans les années 33-34, les rues étaient remplies de chômeurs qui vivaient de mendicité plus ou moins déguisée. »
Francis Guillo - Le p'tit Francis - 1977

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Faire la manche » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Allemagne Allemand (aufdringlich) betteln Mendier
États-Unis Anglais To beg Mendier
États-Unis Anglais To panhandle Mendier
Argentine Espagnol Tirar la manga Faire la manche
Espagne Espagnol Alargar la mano Tendre la main
Espagne Espagnol Pasar el sombrero Passer le sombrero (= Faire la manche / Faire la quête)
Canada Français Quêter Faire la manche
France Français Taper la manche Taper la manche comme disent les SDF
Hongrie Hongrois Kérencsél. / Kéreget Mendier
Italie Italien Chiedere l'elemosina Demander l'aumône
Italie Italien Fare la carità Faire la charité
Belgique Néerlandais Rondgaan met de pet Faire le tour de la casquette
Pays-Bas Néerlandais Bedelen Mendier
Pays-Bas Néerlandais Mansen Faire la manche
Pays-Bas Néerlandais Mansen Faire la manche
Pays-Bas Néerlandais Zijn hand ophouden Tenir sa main
Brésil Portugais Fazer caridade/abrir a mão Faire de la charité
Roumanie Roumain A întinde mâna Tendre la main
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « Faire la manche » Commentaires

  • #1
    • Elpepe
    • 24/02/2010 à 00:10
    Y a lulure que j’ai fait la Manche, d’un bout à l’autre et en travers, même.
    L’Amiral pas manchot.
  • #2
    • OSCARELLI
    • 24/02/2010 à 07:18
    Je connais quelques pans-bêches qui font la manche... de bêche. Cela ne mange pas de pain...
  • #3
    • OSCARELLI
    • 24/02/2010 à 07:28
    Or, au Moyen Âge, au cours des tournois, les dames donnaient avant le combat une de leurs manches au chevalier qui se battait pour elles

    J’ai été voir sur le site où tu nous envoies, ô mon petit Godemichou adoré...
    Elles leur confient une écharpe, une boucle ou une manche que les chevaliers nouent au sommet de leur heaume.

    Donc, il n’y avait pas que des manches, dans les tournois. Première conclusion.
    Deuxième conclusion: ceux qui se l’accrochaient au sommet du heaume devaient vraiment être des manches, parce que cela devait leur retomber devant les yeux, non? J’ai vu des tas de photos d’époque montrant qu’ils se l’accrochaient plutôt autour du bras ou, si la pièce de tissus était trop petite, il l’attachaient autour de leur lance... Je ne me souviens plus par contre de quelle lance il s’agissait... Mais je sais qu’ils faisaient un noeud...
  • #4
    • Rikske
    • 24/02/2010 à 07:31
    En argot (chez San-A): "faire la mangave". Qui confirme ou infirme ?
  • #5
    • momolala
    • 24/02/2010 à 07:55
    Les "manches" sportives ont je crois la même origine.
    Cependant il y a une grande différence entre organiser une manche en chantant dans la rue pour réunir quelque monnaie et s’asseoir sur son derrière avec les bras croisés, sa sébile et son chien et attendre que ça tombe. On m’a toujours appris à supprimer le verbe "faire", verbe "paresseux" selon mon professeur de français de 5ème.
  • #6
    • charlesattend
    • 24/02/2010 à 09:38
    Près de chez moi, il y a un groupe de sud-américains qui font la manche en poncho...tres fort !!
  • #7
    • cotentine
    • 24/02/2010 à 09:38
    • En réponse à Elpepe #1 le 24/02/2010 à 00:10 :
    • « Y a lulure que j’ai fait la Manche, d’un bout à l’autre et en travers, même.
      L’Amiral pas manchot. »
    toi, LPP, tu as fait la Manche côté mer ... en naviguant, moi, j’y vis en bord de mer, côté intérieur, je la parcours, je la découvre, je la vante et j’y suis fort ventée ... et j’ai beau être une artiste, rien ne tombe dans ma sébile ! 😢
  • #8
    • charlesattend
    • 24/02/2010 à 09:39
    D’ailleurs, Don Quichotte aussi faisait la manche..mais en Espagne.
  • #9
    • Elpepe
    • 24/02/2010 à 09:45
    • En réponse à Rikske #4 le 24/02/2010 à 07:31 :
    • « En argot (chez San-A): "faire la mangave". Qui confirme ou infirme ? »
    Je confirme : tu es un expert es Béru !
  • #10
    • LeboDan_Ubbleu
    • 24/02/2010 à 09:46
    • En réponse à charlesattend #8 le 24/02/2010 à 09:39 :
    • « D’ailleurs, Don Quichotte aussi faisait la manche..mais en Espagne. »
    Aïe aïe, tu viens juste de me "griller" !!! Tant pis !
    cette page
  • #11
    • Elpepe
    • 24/02/2010 à 09:49*
    • En réponse à momolala #5 le 24/02/2010 à 07:55 :
    • « Les "manches" sportives ont je crois la même origine.
      Cependant il y a une grande différence entre organiser une manche en chantant dans la... »
    Là, j’ai du mal à entraver le circuit méandreux du raisonnement de ton prof... Si "faire" est un verbe paresseux, quid de "glander" ou "peigner" (la girafe) ?
    Bon : on va faire une commission d’étude sur le sujet.
  • #12
    • mickeylange
    • 24/02/2010 à 09:55*
    Faire la manche oui, mais laquelle ?
    ▪ Manche ange : manche drapée et ouverte sur le dessus ;(Mickeymanche ?)
    ▪ Manche ballon : manche ample et froncée ;
    ▪ Manche chauve-souris : manche très large à l’emmanchure et qui se rétrécit vers le bas ;
    ▪ Manche cloche : manche qui s’élargit vers le bas ;
    ▪ Manche évasée : manche élargie vers le bas ;
    ▪ Manche gigot : manche bouffante vers l’épaule et qui se rétrécit à partir du coude ;
    ▪ Manche kimono : manche rectangulaire et ample ;
    ▪ Manche pagode : manche évasée au niveau du poignet ;
    ▪ Manche raglan : manche remontant jusqu’à l’encolure ;
    ▪ Manche tulipe : manche dont la forme ressemble à celle d’une tulipe.
    (wiki)
  • #13
    • Elpepe
    • 24/02/2010 à 09:58
    • En réponse à cotentine #7 le 24/02/2010 à 09:38 :
    • « toi, LPP, tu as fait la Manche côté mer ... en naviguant, moi, j’y vis en bord de mer, côté intérieur, je la parcours, je la découvre, je la... »
    Et, de l’autre côté, y a les perfides qui font la manche pour que je leur octroie quelques piécettes de ma bourse, en échange d’une livre de bouts de papier, mais ils peuvent toujours se l’accrocher : c’est l’Euro, ou rien. Autant j’ai plaisir à acheter de la production locale en Corse, en Italie, en Espagne, en Hollande, en Allemagne, autant, quand j’accoste chez lez perfides, ma cambuse est pleine et je n’ai besoin de rien.
  • #14
    • Elpepe
    • 24/02/2010 à 10:03
    • En réponse à mickeylange #12 le 24/02/2010 à 09:55* :
    • « Faire la manche oui, mais laquelle ?
      ▪ Manche ange : manche drapée et ouverte sur le dessus ;(Mickeymanche ?)
      ▪ Manche ballon : manche ample... »
    Manche ta soupe, qu’elle va être froide !
  • #15
    • LeboDan_Ubbleu
    • 24/02/2010 à 10:10*
    Moi je vous dis que cette expression vient de la marine !!! cette page :’-))
  • #16
    • mickeylange
    • 24/02/2010 à 10:17
    • En réponse à Elpepe #14 le 24/02/2010 à 10:03 :
    • « Manche ta soupe, qu’elle va être froide ! »
    Saint Martin avait un manteau avec des manches religieuses.
  • #17
    • mickeylange
    • 24/02/2010 à 10:19
    • En réponse à LeboDan_Ubbleu #15 le 24/02/2010 à 10:10* :
    • « Moi je vous dis que cette expression vient de la marine !!! cette page :’-)) »
    Joili !!!! N’ot amiral a une danseuse avec des manches à air ! je me marre.
  • #18
    • Elpepe
    • 24/02/2010 à 10:20
    • En réponse à LeboDan_Ubbleu #15 le 24/02/2010 à 10:10* :
    • « Moi je vous dis que cette expression vient de la marine !!! cette page :’-)) »
    Brave petit... Tiens : tu gagnes la trirème du jour. Mais c’est juste pour maintenir en survie le petit commerce de proximité, hein !
  • #19
    • <inconnu>
    • 24/02/2010 à 10:25*
    • En réponse à Elpepe #1 le 24/02/2010 à 00:10 :
    • « Y a lulure que j’ai fait la Manche, d’un bout à l’autre et en travers, même.
      L’Amiral pas manchot. »
    Comme un britanique (dont j’ai oublié le nom...) qui l’a traversée en baignoire à rames ?
    Cela vaudrait le coup et le coût, d’ailleurs, de filmer un tel événement avec l’Amiral en baignoire “faisant la Manche”... :’-))
  • #20
    • <inconnu>
    • 24/02/2010 à 10:29*
    • En réponse à momolala #5 le 24/02/2010 à 07:55 :
    • « Les "manches" sportives ont je crois la même origine.
      Cependant il y a une grande différence entre organiser une manche en chantant dans la... »
    En aviation aussi, ils font la manche... à l’air !
    Réponse valable ausi pour #12
    NB: et non pas le manche à l’air, ne pas confondre ! Bande de libidineux ! 😄