Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Prendre la lune avec les dents

Tenter l'impossible.

Origine

Cette expression est utilisée par Rabelais dans son Pantagruel en 1532 et il n'est pas besoin de se lancer dans de grandes explications pour comprendre la justesse de l'image utilisée par cet auteur célèbre.
C'est en effet à partir du XVIe siècle que notre satellite à la fois si proche et si lointain devient le symbole de l'impossible, puisque c'est à cette époque qu'apparaissent notre expression ainsi que "prometteur de lune" pour désigner celui qui fait des promesses qu'il ne pourra pas tenir.
Plus tard, au XIXe siècle, on trouvera aussi "demander la lune" et "décrocher la lune".

Exemple

« - Tranchons le mot, tu es capable de pêcher à la ligne ?
- Si cela m'amuse, je suis capable de tout.
- Même de prendre la lune avec les dents ?
- Cela ne m'amuserait pas. »
Alfred de Musset - Fantasio

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Prendre la lune avec les dents » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Allemagne Allemand Das Unmögliche möglich machen Rendre l'impossible possible
États-Unis Anglais Weave a rope of sand Tisser une corde de sable
Canada Français Décrocher la lune Tenter l'impossible
Israël Hébreu עשה שמיניות באוויר Faire des 8 dans les airs
Italie Italien Fàri 'u tùttu ppì tùttu Faire du tout (pour le tout)
Belgique Néerlandais De maan met de handen willen grijpen Vouloir prendre la lune avec ses mains
Belgique Néerlandais Naar de maan reiken Tendre la main vers la lune
Pays-Bas Néerlandais Ijzer met handen breken Casser le fer avec les mains
Pologne Polonais Porwać się z motyką na słońce Essayer d'atteindre le soleil avec la pioche
Brésil Portugais Querer abraçar o mundo com as pernas Vouloir enlacer le monde avec ses jambes
Roumanie Roumain A încerca marea cu degetul Essayer la mer avec le doigt
Roumanie Roumain A prinde luna cu mâna Prendre la lune avec la main
Slovaquie Slovaque Zniest modré z neba Décrocher le bleu du ciel
Turquie Turc Ağzıyla kuş tutmak Attraper l'oiseau par sa bouche
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « Prendre la lune avec les dents » Commentaires

  • #1
    • Elpepe
    • 07/01/2009 à 00:05
    celui qui fait des promesses qu’il ne pourra pas tenir

    Tu as des noms, God ?
  • #2
    • Elpepe
    • 07/01/2009 à 00:07
    Une expression pareille, je me demande quand même si ce n’est pas une pierre dans le jardin de Chirstian.
  • #3
    • cotentine
    • 07/01/2009 à 00:37
    • En réponse à Elpepe #2 le 07/01/2009 à 00:07 :
    • « Une expression pareille, je me demande quand même si ce n’est pas une pierre dans le jardin de Chirstian. »
    moi aussi, je trouve incongrue une telle expression en l’absence de Chirstian qui fait l’oeuf dans la poudreuse ! 😏
  • #4
    • syanne
    • 07/01/2009 à 00:46*
    Cette expression est utilisée par Rabelais dans son Pantagruel en 1532

    Et par Jean de La Fontaine, auteur malicieux de contes galants, moins connus que ses fables, mais pourtant délicieux !
    "L’étudiant reprit : Je suis nouveau dans Rome.
    Et puis, hors les beautés qui font plaisir aux gens
    Pour la somme,
    Je ne vois pas que les galants
    Trouvent ici beaucoup à faire.
    Toute maison est monastère ;
    Double porte, verrous, une matrone austère,
    Un mari, des Argus. Qu’irais-je, à votre avis,
    Chercher en de pareils logis ?
    Prendre la lune aux dents serait moins difficile.
    Ha ! ha ! la lune aux dents ! repartit le docteur ;
    Vous nous faites beaucoup d’honneur.
    J’ai pitié des gens neufs comme vous. Notre ville
    Ne vous est pas connue, en tant que je puis voir.
    Vous croyez donc qu’il faille avoir
    Beaucoup de peine à Rome en fait que d’aventures ?
    Sachez que nous avons ici des créatures
    Qui feront leurs maris cocus
    Sur la moustache des Argus :
    La chose est chez nous très commune.
    Témoignez seulement que vous cherchez fortune ;
    Placez-vous dans l’église auprès du bénitier ;
    Présentez sur le doigt aux dames l’eau sacrée ;
    C’est d’amourettes les prier. "
    Le Roy Candaule et le maître en droit (extrait)
  • #5
    • Elpepe
    • 07/01/2009 à 01:16
    • En réponse à syanne #4 le 07/01/2009 à 00:46* :
    • « Cette expression est utilisée par Rabelais dans son Pantagruel en 1532
      Et par Jean de La Fontaine, auteur malicieux de contes galants, moin... »
    Draguer à coups d’eau bénite ? C’est du joli ! Ah, c’est du propre ! Il tanassait, le Jeannot, hein ! Du Roy Candaule au Roy Caudal, il n’y a qu’un pas...
  • #6
    • Elhouu
    • 07/01/2009 à 07:43
    • En réponse à Elpepe #5 le 07/01/2009 à 01:16 :
    • « Draguer à coups d’eau bénite ? C’est du joli ! Ah, c’est du propre ! Il tanassait, le Jeannot, hein ! Du Roy Candaule au Roy Caudal, il n’y... »
    Quoi pourtant de plus lumineux que la parole de l’évangile ? Il saute aux yeux des plus myopes que ”faire passer un chameau par le trou d’une aiguille” est l’équivalent oriental de “prendre la lune avec ses dents”, ou de quelque image analogue dont l’énorme absurdité tend à exagérer l’impossible. » (source : TLFi).
  • #7
    • OSCARELLI
    • 07/01/2009 à 07:49
    "Prendre la Lune avec les dents?
    Te moques-tu de moi?" demanda Adam
    A son Eve qui lui proposait la pomme
    Fruit qui lui donnerait toute sa dimension d’Homme.
    "Et que ferais-je donc de tous ces sélénites
    Avalés, ingurgités, comme jus qui m’habite?"
    Reprit-il. Puis, tout d’un coup, il fit feu - PAN!
    De son fusil. Et feu il fut, le vil serpent!
  • #8
    • OSCARELLI
    • 07/01/2009 à 07:54
    • En réponse à Elhouu #6 le 07/01/2009 à 07:43 :
    • « Quoi pourtant de plus lumineux que la parole de l’évangile ? Il saute aux yeux des plus myopes que ”faire passer un chameau par le trou d’un... »
    Ah mais non! Il n’est point absurde d’avoir de grandes ambitions! Je suis d’accord que c’est peut-être placer son idéal un peu haut, ses objectifs loin de toute réalité tangible. Mais n’est-ce pas là la beauté du geste? La grandeur du sport? De pouvoir se dépasser?
    Je préfère essayer de prendre la lune avec les dents, essayer de décrocher la lune, plutôt que de promettre cette même lune. En la promettant, si je ne suis pas un fieffé imbécile, je sais que je fais une fausse promesse, je sais que je mens. Par contre, vouloir décrocher la lune, c’est rêver... un impossible rêve ... comme chantait le Grand Jacques dans l’Homme de la Mancha...
    Je n’y vois pour ma part aucune "énorme absurdité qui tend à exagérer l’impossible".
  • #9
    • Elhouu
    • 07/01/2009 à 08:30
    • En réponse à OSCARELLI #8 le 07/01/2009 à 07:54 :
    • « Ah mais non! Il n’est point absurde d’avoir de grandes ambitions! Je suis d’accord que c’est peut-être placer son idéal un peu haut, ses obj... »
    Ahhhhhhhh, le rêve,véhicule de nos fantasmes les plus fous,moteur de nos délires.Mais quand on rêve on rentre dans l’absurde,dans l’irréalité,donc dans l’exagération,en toute conscience,bien sur.:)))
  • #10
    • PtiPat
    • 07/01/2009 à 08:54*
    Mais prendre la lune n’est plus un délire, puisque celà a déjà été fait. Le premier être humain à y avoir marché est Neil Armstrong le 21 juillet 1969.
    Extrait de Wikipédia :
    "Le 24 décembre 1968, les membres de l’équipage d’Apollo 8 (Frank Borman, Jim Lovell, et William Anders) furent les premiers humains à apercevoir directement la face cachée de la Lune. Les premiers humains à se poser sur la Lune le firent le 20 juillet 1969. Ce fut le point culminant de la course spatiale engagée entre les États-Unis et l’URSS, alors en pleine guerre froide. Le premier astronaute à poser le pied sur la Lune fut Neil Armstrong, le capitaine de la mission Apollo 11, et le second fut Buzz Aldrin. Les derniers hommes à marcher sur le sol lunaire furent le scientifique Harrison Schmitt et finalement l’astronaute Eugene Cernan, lors de la mission Apollo 17 en décembre 1972. Au total, douze hommes marchèrent sur la Lune."
    Merci Wiki.
    PS : 20 juillet : date importante à retenir ! 😕
  • #11
    • Elhouu
    • 07/01/2009 à 09:02
    • En réponse à PtiPat #10 le 07/01/2009 à 08:54* :
    • « Mais prendre la lune n’est plus un délire, puisque celà a déjà été fait. Le premier être humain à y avoir marché est Neil Armstrong le 21 ju... »
    Gâcheur :)))Pfffffffffffff
    Je m’y attendais à celle-là.
    La dame de ces biens, quittant d’un œil marri
    Sa fortune ainsi répandue,
    Va s’excuser à son mari
    En grand danger d’être battue.
    Le récit en farce en fut fait ;
    On l’appela la Lune au lait.(rien à voir avec la voie lactée :))
  • #12
    • PtiPat
    • 07/01/2009 à 09:04
    Mais sans être rabat-joie, tous ces courageux humains n’ont quand même pas respecté l’expression du jour : en effet ils ne l’ont pas prise avec les dents !
    Ceci pour plusieurs raisons :
    1 - Leur casque n’a pas été conçu pour cela.
    2 - Tout dépend où ils l’auraient croqué.
    Si c’était sur un caillou, ils se seraient cassé une dent, et pour trouver un dentiste sur la lune, ce n’est pas évident. (Déjà pour trouver un dentiste dans le Queyras le soir de Noël, je ne vous dis pas, alors sur la lune !)
    Si c’était dans la poussière, ils auraient pu s’étouffer ! Et pour trouver un pneumologue sur la lune. (Déjà pour trouver un pneumologue dans le Queyras le soir du 14 juillet, je ....)
    3 - Pourquoi prendre de la lune avec les dents ? Je vous le demande. Avez-vous déjà essayé de prendre de la terre avec les dents ? Non. Bon CQFD
  • #13
    • momolala
    • 07/01/2009 à 09:24
    Placez-vous dans l’église auprès du bénitier ;
    Présentez sur le doigt aux dames l’eau sacrée ;
    C’est d’amourettes les prier. "

    Cela me rappelle une scène entre Scarpia l’infâme et Tosca, magnifique opéra que j’ai revu hier en fin d’après-midi à la télé.
  • #14
    • momolala
    • 07/01/2009 à 09:31
    • En réponse à Elhouu #9 le 07/01/2009 à 08:30 :
    • « Ahhhhhhhh, le rêve,véhicule de nos fantasmes les plus fous,moteur de nos délires.Mais quand on rêve on rentre dans l’absurde,dans l’irréalit... »
    Permets-moi de n’être pas de ton avis. Le rêve est beaucoup plus que tu ne dis le reflet de notre réalité. Demande à Yannou ! Même pour Don Quichotte, l’inaccessible étoile n’est pas une exagération de l’esprit, mais la voie de l’aboutissement de soi : ce serait bien que quelques uns s’en souviennent aujourd’hui au lieu de nourrir leur ambition de l’Euromillion au mieux, de nos euros au pire.
  • #15
    • momolala
    • 07/01/2009 à 09:36
    Bon, allez, trêve d’intellectualisme ! le conseil du jour : si vous mordez la lune d’autrui, allez-y du bout des dents !
    Avez-vous remarqué qu’une belle morsure a précisément la forme d’un croissant de lune ?
  • #16
    • <inconnu>
    • 07/01/2009 à 09:59*
    Comment entendre ces mots...
    Le verre à moitié plein...ou le verre à moitié vide.
    La tristesse ou l’espoir...?
    De façon plus prosaique...et terre à terre...
    Au boulot!(je me le dis...! à moi seulement!)car ce n’est pas décrocher la lune mais remplir positivement sa journée.
    :-l
  • #17
    • PtiPat
    • 07/01/2009 à 10:04
    Pour ceux du Paris-Dakar, c’est Prendre la dune avec l’élan
  • #18
    • louisann
    • 07/01/2009 à 10:06
    Bonjour bonjour,je me fais le messager de Cannelle.
    A tous un grand merci pour vos gentils messages,je vous embrasse tous sur les deux joues 🙂
    Pour le moment elle doit être punie par God car elle n’a plus accés au site!!!!!
    Alors, si ce n’est pas vous demander la lune,pourriez-vous manifester bruyamment ( et non pas du bout des dents ) votre mécontentement face à cette INJUSTE décision 😄
    Merci pour elle.
  • #19
    • Emeu29
    • 07/01/2009 à 10:08
    "prometteur de lune"

    les enseignants connaissent bien cette expression. Souventes fois, on entend dans les salles de profs qu’il n’y a rien à tirer de tel ou tel. L’expérience prouve que si l’on croit en l’enfant, qu’on encourage le moindre progrès, au final, il peut y avoir réussite.
    Leur Lune est souvent à leur portée !
    Quel beau métier, professeur !©
    Bonne journée à tous ! 🙂
  • #20
    • Emeu29
    • 07/01/2009 à 10:10
    • En réponse à PtiPat #17 le 07/01/2009 à 10:04 :
    • « Pour ceux du Paris-Dakar, c’est Prendre la dune avec l’élan »
    C’est un contrepet d’actualité ! 😄